Vous êtes sur la page 1sur 6

Thème 01 

: les
composantes de
l’organisation selon
HENRY MINTZBERG ( les
5 éléments de base de
l’organisation)

GROUPE 06

Les membres de groupe :

 SEHAD Said
 SOUALAH Ania Sadia
 TOUZENE Lamia
 ZAIED Said
Plan de l’exposé :

I-Introduction 

II- les composantes fondamentales


dans la structure de l’organisation.
1-le sommet stratégique.
2-la ligne hiérarchique.
3-le centre opérationnel.
4-la technostructure.
5-la fonction de support logistique.

III-Conclusion
Bibliographie :
Le management : voyage au centre des organisations
www.cnam.fr
http://modules-iae.univ-lille.fr
Introduction :
L’analyse de l’organisation que propose MINZBERG devenu
une classique de la littérature en théorie des organisation nous
en présentèrent des éléments essentiels en restant de stade de
sa formulation initial partant d’une définition de l’organisation
comme étant l’ensemble des moyens utiliser pour deviser le
travail et pour coordonner les taches , MINZBERG a
développer cinq composantes fondamentales qui sont :

Sommet stratégique

Technostruct Fonctionnels
ure De support

Centre opérationnel

1-Le sommet stratégique :


c’est l’ensemble des acteurs qui sont en charge de la définition
de la mission de l’organisation et des modalités stratégique de
mise en œuvres dans le cas de l’entreprise se sommet
s’identifier à la direction générale ou a l’équipe de détraction.
En peux le définir aussi comme étant un ensemble de manager
ou un manager qui dirigent l’organisation. Les devoir du
sommet varient entre la supervision direct et gérer les
conditions de frontières de l’organisation, ses relation avec
l’environnement, jusqu’au développement de la stratégie de
l’organisation.
2-La ligne hiérarchique :
C’est l’ensemble des responsables qui relaient les décisions et
les instructions de sommet stratégique et font ainsi le lien avec
les acteurs qui exécute les déférents taches en s’appuyant sur
l’autoritaire qui leur confère leur position en parle
communément de l’ensemble des cadres supérieure jusqu’à
aux agents de métrises dans le cas d’une entreprise. Cette ligne
va des cadres situé immédiatement du sommet stratégique
jusqu’à l’encadrement du premier niveau ( exemple les agents
de maitrise) qui ont l’autorité direct sur les opérateurs et qui
incarnent ce mécanisme de coordination que nous avons
appelé la supervision direct.
3-Le centre opérationnel :
Il regroupe les acteurs charger d’accomplir le travail
proprement dit c’est-à-dire l’exécution, autrement dit il
regroupe toutes les personnes qui effectuent le travail de
production de bien ou de services. Le centre opérationnel étant
la partie la plus protégée de l’organisation, c’est là que la
standardisation est généralement la poussée. Le centre
opérationnel est le cœur de chaque organisation, la partie qui
permet à l’ensemble de survivre.
4-La technostructure :
Ce sont des acteurs qui ne sont pas en position hiérarchique
mais dans la mission consiste à normaliser le travail des autres
à proposer des modes efficients d’exécutions des taches a on
assure la programmation, c’est l’ensemble des analyses et
experts qui réalisent des tâches administratives de
planification et de contrôle. Il s’agit de ceux qui conçoivent les
procèdes de travail, planifient et contrôlent des opérations
déterminent les qualifications nécessaires.
5-La fonction du support logistique :
Il suffit de jeter un coup d’œil à l’organigramme d’une
organisation contemporaine pour constater l’existence d’un
grand nombre d’unités spécialisées qui en dehors de flux de
travail, ont vis-à-vis de ce dernier une fonction du support.
c’est l’ensemble des acteurs qui assure des fonctions
d’accompagnement au bénéfice du centre opérationnel ou
d’autre catégorie, ont pour rôle de fournir des services
internes.( Exemple : des services de logistique, de courrier,
service accueil, le service de restauration, le service de
transport….)

Conclusion
Mintzberg remet en causé la représentation formelle
de la structure, l’organisation n’est pas vu comme
composée de services ayant des liens hiérarchique ou
fonctionnels mais comme un assemblage de Cinq (5)
parties échangeant des flux différentes natures.

NB
MINTZBERG a met 5 composantes de
l’organisation puis il a rajouté une sixième qui est :
L’idéologie :C’est l’ensemble d’éléments
culturels, comme des croyances, des valeurs de
traditions, des comportement, partagés par les
membres de l’organisation.