Vous êtes sur la page 1sur 31

Soirée CRCC Toulouse

20 septembre 2016

Audit des sociétés holdings

1
Titre de la présentation
Sommaire

Les différents types de holdings et enjeux


Les relations holding/filiales : quels risques et points
d’attention du commissaire aux comptes ?
Aspects fiscaux de la holding
Particularités comptables et points d’audit propres aux
holdings

2
Les différents types de
holdings et enjeux
LA SOCIETE HOLDING PASSIVE OU PURE

Société commerciale
à objet civil (de
capitaux ou SNC)

Forme civile
ou
commerciale

Activité
civile

Gère les
participations
qu’elle détient

4
Titre de la présentation
LA SOCIETE HOLDING ANIMATRICE OU
IMPURE

Forme
commerciale Dépend notamment
de considérations en
matière de statut du
dirigeant

IS

SARL ou
sociétés par
actions

5
Titre de la présentation
LA SOCIETE HOLDING ANIMATRICE OU
IMPURE

Prestations de services
Responsable de la
spécifiques assurées aux Notion fiscale
stratégie du groupe
filiales

DEFINITION HOLDING ANIMATRICE :

Au sens des dispositions légales, des approches doctrinales et jurisprudentielles en


matière fiscale une société holding ne peut être qualifiée de société animatrice que si
deux conditions sont respectées.

L’une de ces conditions est principale, l’autre n’est qu’accessoire.

• La première de celles-ci, incontournable, implique, obligatoirement, que « outre la


gestion d'un portefeuille de participations, la société participe activement à la
conduite de la politique de leur groupe et au contrôle de ses filiales »

• La seconde condition veut simplement, que, le cas échéant, la société holding


fournisse, aux sociétés du groupe des prestations de services « spécifiques
administratifs, juridiques, comptables, financiers ou immobiliers » 6
Titre de la présentation
LA SOCIETE HOLDING ANIMATRICE OU
IMPURE

Définition de la stratégie du groupe

 développement à moyen et à long terme des filiales qui le composent

• S’assurer de la mise en œuvre de celle-ci par les filiales.

• Ratification des conventions d’animation avec les organes de direction des


filiales.

• Ces derniers s’engagent a respecter la politique générale du groupe définie seul


et exclusivement par la société holding

• Rédaction à intervalles réguliers des rapports de gestion, des comptes rendus


des conseils d’administration

7
Titre de la présentation
LA SOCIETE HOLDING OPERATIONNELLE OU
IMPURE

Forme
commerciale

2
activités

SARL ou
sociétés par
actions

8
Titre de la présentation
LA SOCIETE HOLDING OPERATIONNELLE OU
IMPURE

GESTION DES ACTIVITE


PARTICIPATIONS ECONOMIQUE
Activité similaire à
celle des filiales

Activité
complémentaire à
celle des filiales

9
Titre de la présentation
Les relations holding/filiales :
quels risques et points
d’attention du commissaire
aux comptes ?
Relations économiques – Prestations de
services et transactions commerciales

Ensemble des services


(administratifs, juridiques,
comptables, financiers..) = frais
communs de groupe

Prix de marché ou < car


économies d’échelle (marge
commerciale pour holding)

Rémunération en proportion des


services reçus

Tenir compte des possibilités


financières des filiales

11
Titre de la présentation
Relations économiques – Prestations de
services

Points
d’audit

Distincte des
Rémunération
missions et
dans le cadre
Prestation réelle obligations
de relations
incombant à la
équilibrées
mère

12
Titre de la présentation
Relations financières – Conventions de
trésorerie
• Interdiction de dépôts de
fonds et prêts par entités • CNCC : caractère
autres que banques courant d’un pool de
• Possibilité des opérations trésorerie présumé
de trésorerie effectuées • Cour d’appel de
par une entité avec des Versailles : une
sociétés ayant avec elle convention de
directement ou centralisation de
indirectement des liens de Code trésorerie pas
Convention
capital conférant le monétaire et caractère inhabituel
contrôle effectif réglementées dans un groupe
financier
• Nouvelles possibilités: loi
Macron

Opérations Critères /
de trésorerie caractère
visées normal
• Importance des montants en
• Comité de la réglementation cause/situation financière de
bancaire : toutes les opérations l’entité supportant la charge
de crédit sont possibles • Taux et durée

13
Titre de la présentation
Aspects fiscaux de la holding
Intégration fiscale
Risques liés aux obligations déclaratives
• Les déclarations
Chaque société (filiales et mère) souscrit 4 tableaux en plus par rapport à une
situation hors intégration

La société mère souscrit la déclaration d’ensemble du groupe comprenant la


déclaration du résultat 2065 et les tableaux 2058 groupe

• La mise à jour du périmètre d’intégration

Rôle du CAC
Examen de la convention d’intégration fiscale dans le cadre des relations entre parties
liées (NEP 550)

recours éventuels à des experts, tests de procédure, tests de substance si l’impact de


l’intégration fiscale est significatif (NEP 330)

Obtenir chaque année la liste des sociétés intégrées, la justification de


leur éligibilité au régime et du respect des conditions de forme
15
Titre de la présentation
Prestations mère-filles

Risques d’acte anormal de gestion


• l’administration fiscale peut refuser la déductibilité des
charges (pour l’entité facturée) dès lors que celles-ci ne
correspondent pas à des prestations effectives ou
apparaissent excessives par rapport aux services rendus ou
étrangères à l’intérêt social de la société concernée
• définir précisément les prestations : elles ne doivent pas
constituer un doublon avec les fonctions incombant
normalement aux dirigeants de la société facturée
• problématique de la clé de répartition et de la marge : respect
du principe intérêt social/contrepartie justifiée à la fois pour
l’entité qui facture et celle qui est facturée

16
Titre de la présentation
Prestations mère-filles

Risques / impacts : Acte anormal de gestion

• Remise en cause de la prise en compte de la charge ou de


la renonciation à recettes

• Pour le bénéficiaire, l’avantage (occulte) non comptabilisé


est considéré comme une somme désinvestie de
l’entreprise et donc assimilé à un revenu distribué

• Pour la société qui consent l’avantage:

• Si déduction de charge refusée : réintégration dans le résultat


impact IS
• Si produit non facturé : réintégration (au prix de marché)
impact IS

17
Titre de la présentation
Taxe sur les salaires

• La taxe sur les salaires est due par les employeurs qui ne sont
pas assujettis à la taxe sur la valeur ajoutée, ou qui ne l’ont
pas été sur 90% au moins de leur chiffre d’affaires au titre de
l’année civile précédant celle du paiement des rémunérations.

• La plupart des sociétés holdings mixtes y sont soumises, car


elles ont généralement trois types de recettes :

• des produits soumis à la TVA (prestations de services rendues


à leurs filiales),
• des produits exonérés de TVA (intérêts),et
• des produits qui ne sont pas dans le champ d’application de la
TVA (dividendes).

18
Titre de la présentation
Taxe sur les salaires

• Risque particulier sur les rémunérations des dirigeants de


holdings

• Caractère transversal des fonctions des dirigeants

• L'administration fiscale estime généralement que leurs


rémunérations doivent être soumises à la taxe sur les salaires

19
Titre de la présentation
Abandons de créances financier/commercial
Nature de l’abandon

• Abandons à caractère commercial : déductibilité totale


• Abandons à caractère financier : non déductibilité, sauf pour les
entreprises faisant l’objet d’une procédure collective (accord
constaté ou homologué) (CGI art. 39-13)
• Critères de distinction financier/ commercial : le caractère de
l’abandon résulte principalement des motivations qui ont
conduit à abandonner la créance

Risques / impacts :

• Lors des contrôles d’audit, vigilance sur la nature de l’aide


consentie par la holding à sa filiale

20
Titre de la présentation
Particularités comptables
et points d’audit propres
aux holdings
Valorisation des titres de participation

Obligation de test de Même si pas d’indice de


valeur perte de valeur

22
Titre de la présentation
Valorisation des titres de participation

Approche
par
comparaison

Valeur d’utilité

Approche
Approche
fondée sur
patrimoniale
le résultat

23
Titre de la présentation
Affectation obligatoire du mali technique

24
Titre de la présentation
Covenants bancaires

Dette senior incluant


un covenant

Non respect du
Covenant
covenant
bancaire et
bancaire et risque
annexe +
de déchéance du
attestation
terme

25
Titre de la présentation
Obligations et exemptions de consolidation

Augmentation des seuils d’exemption

Seuils applicables Seuils applicables


jusqu’au à compter du
31/12/2015 01/01/2016
Salariés 250 250
Chiffre d’affaires 30 M€ 48 M€
Total bilan 15 M€ 24 M€

Aucune exemption si une entreprise liée est une EIP (« EIP


comptable ») quelle que soit sa taille

26
Titre de la présentation
Modalités pratiques d’application des nouveaux
seuils

Situation n°1

Situation n°2

27
Titre de la présentation
Obligations et exemptions de consolidation

Si dépassement,
Chiffres cumulés et obligation immédiate
non consolidés de consolider

Chiffres n’intègrent
pas les entreprises
sous influence notable

28
Titre de la présentation
Obligations et exemptions de consolidation

Absence d’obligation d’établir des comptes consolidés pour :

 Les sociétés n’ayant que des participations sur lesquelles elles


exercent une influence notable

 Les sociétés n’ayant que des filiales ne devant pas être


consolidées du fait de restrictions sévères et durables

 S’applique également aux sociétés cotées qui n’auront donc plus


l’obligation d’établir des comptes consolidés IFRS

 Information nécessaire ne pouvant être obtenue sans frais


excessifs ni des délais compatibles

 Détention en vue d’une cession ultérieure

29
Titre de la présentation
Conclusion
L’Audit des Holding – une multitude de
problématiques à considérer dans notre mission
Des aspects Un contexte
éventuels de juridique
covenants important
bancaires

Des aspects Une documentation


de nécessaire de la
valorisation réalité des
sur les titres opérations groupe

Des aspects
fiscaux
multiples :
IS/ TVA/ taxe
sur salaires
31
Titre de la présentation

Vous aimerez peut-être aussi