Vous êtes sur la page 1sur 5

Acoustique

Accès moodle :

-BPI centre Pompidou


-Médiathèque de la cité de la musique/ philharmonie de paris
-programation musicale des conservatoires
-Lylo.fr : les yeux et les oreilles
- La maison de la radio : concerts et émission
-Philharmonie de paris voir au crous de Paris Port Royal
-Musées nationaux gratuits pour les collections permanentes
Boulogne-Billancourt Seine musicale, conservatoire
-Le plan Ris-Orangis
-Opera de Paris passe jeune : 20 euros par an puis tarifs intéressants
-Opéra bastille : soirée à 10 euros

Logiciels : "offres éducations "

Introduction

I. Premier semestre

L'acoustique musicale s'intéresse à la perception l'écoute le son, au


fonctionnement des instruments de musique.
Organologie : l'histoire des instruments et la compréhension

-Si on parle de "son" c'est un signal que l'on suppose audible.


Ce même signal doit répondre à nos capacités perceptives.

- Si il y a un son il y a une vibration qui est due a un mouvement d'une


partie de l'instrument dont la conséquence est une modification des
molécules d'air. Ces dernières vont êtres perturbées (raréfaction et
augmentation , surpressions et sous pressions de ces particules à travers
l'espace ) ce qui permet de Faire circuler le son à travers un espace
rempli d'air (milieu) .

Modifications : ébranlement des molécules qui composent la matière


dans laquelle l'énergie se propage= cette matière s'appelle "milieu" : l'air,
le bois, une corde, un tube, une membrane, l'eau, le métal.
L'onde est le résultat d'une propagation d'une énergie dans un milieu qui
se traduit par un ébranlement des molécules qui composent ce milieu.
Ces molécules en cas de silence sont réparties de manière homogène.
Dès lors qu'i y a un mouvement, une vibration, certaines molécules vont
se rapprocher est se retrouver en (surpression acoustique) et d'autres
qui vont s'éloigner relâchement (sous-pression acoustique). Ces phases
de sous pression et de surpression sont le résultat respectivement de
phases de concentration de molécules et de raréfaction, éloignement
des molécules (densité plus faible). Ces successions de surpression /
sous-pression acoustique sont a l'origine d'un signal possiblement
audible.

440 Hz vibre 440 fois par seconde

Les sons sont perçus différemment selon les personnes de la même


manière que les instruments sonnent de manière différente selon les
interprètes. L'acoustique musicale fait le lien entre les explications
scientifiques et les perceptions que l'on rencontre.

Note: les phases de variation de pression acoustique sont mesurées en


référence à un niveau global de pression atmosphérique. (Qui lui dépend de la
température, de l'altitude).
La vitesse de propagation de l'onde sonore est de

Célérité est la vitesse de propagation d'une onde dans un milieu donné.


Cette vitesse dépend du matériau, de son état (liquide gazeux ou
solide), de la température , de la densité des molécules qui composent
la matière.

Ex : avec l'air plus la température est élevée, plus les molécules vont se
déplacer vite
+ la densité est élevée plus les molécules sont proches les unes des autres. Donc
l'onde se propage plus vite.
+ une molécule est légère plus elle va pouvoir se déplacer rapidement

Exemple de célérités:

Air : environ 340 mètres par seconde


Eau salée : 1000 mètres par seconde
Acier : 5000 mètres par seconde
=image des indiens qui posent leurs oreilles sur les rails d'un chemin de
fer pour anticiper l'arrivée d'un train

Matériaux de cordes :
-boyaux= boeuf ou mouton
-nylon (matériaux issus de la pétrochimie qui est élastique)
-acier alliages d'acier + nickel
-cuivre
-alliage, composite = carbone
-crin de cheval= mèche et archet mais 'Morin khuur' Mongolie est utilisé
comme corde
-Soie
⚠️le plastique n'est pas élastique
Elastique = après déformation retrouve son état initial grâce à la force de
rappel.

Mimo musical instrument museum

Amortissement des ondes: perte d'énergie des ondes qui se fait dans
l'espace car les molécules se déplacent, ces dernières consomment une
partie de l'énergie transmise à l'élément structurel qui entre en vibration.
Cela signifie que l'énergie transmise est de moins en moins important
car plus on s'éloigne du pt de départ du son, moins on entendra. Les
phénomènes de frottement (appui d'une corde sur un sillet), obstacles
rencontrés par les ondes dans un milieu (murs, personnes, sièges,
arbres, montagnes, etc)= transformation de l'énergie en chaleur.

Cette consommation d'énergie se traduit par un phénomène


d'amortissement des ondes= fort amortissement, la durée du signal va
être plus courte que si l'amortissement est faible.

Ex : vous pincez deux cordes, l'une à l'écoute semble avoir une durée
plus longue que l'autre, alors on dira que l'amortissement de la vibration
de cette corde est plus faible que pour la corde dont la durée semble
plus Courte.
Cours 2

Les familles d'instruments


"Genre": cordes, vents, percussions

"La manière" dont on produit le son : cordes pincées, frottées frappées


(...).
--> Cordes: vibration d'une corde qui est à l'origine du son
--> Vents: souffle à l'origine du son dans un tuyau (colonne d'air)
--> percussion: tape à la main, baguettes, mailloche

La question: percussion fait référence à un geste et non à la partie de


l'instrument qui est à l'origine du son.
-> La classification ne répond pas exactement à la même question
initiale.

Les critères de classification?


- ce qui est à l'origine du son
-Timbre : sonorité, appréciation qualitative de la sonorité d'une source
-le matériau: bois, métal, pierre (lithophone), os, matière organique.
--> Chine: François Picard :"De ces bois dont on ne fait pas des flûtes"
-la manière dont le corps du musicien est sollicité pour produire le son
(mailla bouche, etc..)
-tessiture
-registre : zone dans laquelle des notes sont produites, si l'instrument
joue dans les aigus, les médiums, les graves.
-Ambitus : écart de la note la plus aiguë et la plus grave d'une mélodie.
-Foction sociale : pipât mon (orchestre de percussion
-époque de jeu
-aire géographique
-tessiture : (ensemble des notes que peut produire un instrument de
musique)

Qu'est ce qui est à l'origine du son ?


-> classification Sachs-Hornbostel (1914) classification organologique
mise à jour en 2011
(Aller sur mimo international.co)

1 : Idiophone / (Mahillon : autophones) idio= "par soi-même"


Matière en elle même qui peut être à l'origine d'un son sans avoir besoin
de la tendre.
Hang drum, Cymbales,
2: Membranophone : peau qui va former une membrane mise sous
tension
3: Cordophone une ou plusieurs cordes tendues entre deux points fixes
4 :Aérophones : air à l'origine de la vibration (équivaut aux vents)
-lame d'air/biseau = "flûtes" à bec comme traversière
-anches:
-> lippales (labiales): "cuivres"(en occident) mais sinon in parle de
trompes
5 :Electrophones :
Instruments électroniques
Instruments électromécanique
Numériques
Virtuels

(Phone: qui a dus son )

Cordophone
-harpe et lyre
Lyre forme U, carré, rectangle = toutes les cordes sont de même
longueur contrairement à la harpe qui elle va posséder des tailles de
cordes différentes.

La cithare désigne un instrument à corde dont la ou les cordes sont


fixées sur une seule facture de l'instrument de musique.
Clavecin, Piano (les cordes sont fixées sur une table d'harmonie),
cithare tubulaire (rudra vina Inde), cithare sur table qânun, Tympanon,
clavecin, koto japonais ) , cithare sur table

-Luth: les cordes vont êtres tendues sur deux points de facture
différente, avec un manche, plan des cordes parallèle au manche et à la
table d'harmonie. On utilise le manche pour modifier la longueur vibrante
de la corde. Ex: Guitare, violon or dans les musées un luth = instrument
à cordes pincées contrairement à la vièle qui est à cordes frottées.
Le luth est aussi le nom d'un instrument à Part entière (Oud arabe) Luth
occidental.

Arc : arc musical africain, berimbao (brésil)

Vous aimerez peut-être aussi