Vous êtes sur la page 1sur 57

2019-

2020

Les Plantes
MONDE-VIVANT
LOTH ANTOINE
Introduction
LA NOTION DE « PLANTES »

Plante ou Végétal ?
Définition d’une plante :
 
 
Les plantes ne sont pas forcément chlorophylliennes (elle n'est pas
photosynthétique).
Les plantes qui n'ont pas de feuille sont des plantes parasites pouvant
récupérer le carbone sur d'autre plantes (grâce à ses racines).
 
Les plantes ne sont pas forcément fixée
Les plantes peuvent utiliser des nutriments solides (ex: plantes
carnivores qui dissoudent les mouches).
QU’EST-CE QU’UNE PLANTE ?

 Les Archaeplastida
 Les Embryophytes (une partie des Archaeplastida)
Les plantes appartiennent aux Plantae qui sont des Archaeplastida, mais toutes les Plantae ne sous pas
des « végétaux ».
« Plantes » fait parfois références aux Embryophytes
LE RÈGNE DES ARCHAEPLASTIDA (LIGNÉE VERTE)
Le groupe Archaeplastida (ou lignée verte regroupe des êtres vivants capables de photosynthèse, comme
ce que l’on peut appeler les algues rouges et les végétaux verts...

Les plantes (lignée verte) = Les Archaeplastida

Quelques Chiffres
 391 000 espèces vasculaires connues
 369 000 espèces à fleurs
 International Plant Names Index (IPNI, http://www.ipni.org)
 3 noms par plante vasculaire

Un peu de Latin / Grec


 Chloro : vert → Chloroplate, chlorophyte
 Rodo : rouge → rhododendron, rhodophyte
 Phylle : feuille → phylloxera, chyrophylle
 Phyle : lignée → phylogénie, phylum
 Phyte : plante → néophyte, spermaphyte
 Sperma : graine → spermatozoîde, spermaphyte
 Gymno : nue → gymnastique, gymnosperme
 Angio : vase, vaisseau → angiographie, agiosperme
Wolfia : Plus petite plante à fleurs

Sequoia sempervirens : Plus grande plante

80m de hauteur
Phylogénie
Comment reconstruire la phylogénie des plantes
 A partir des caractères morphologiques

Homologie entre groupes → caractères équivalent

Plasticité → influence de l’environnement (pas hérité)

Convergences → aquisitions indépendantes (homoplasie)

 A partir de l’ultrastructure
Présence et organisation des chloroplastes

Hypothèse Archaeplastida
Hypothèse « un seul évènement d’endosymbiose primaire pour les plastes »
Comment connait-on l’origine endosymbiotique des plastes  ?
1. Monophylie des gènes des plastes et monophylie des gènes du noyau
2. L’ADN du chloroplaste est circulaire et code pour une partie des protéines chloroplastiques
3. Toutes plaste provient d’un plaste préexistant
4. Deux membranes dont une avec des analogies (composition lipidique) avec celle des bactéries
Remarque : endosymbiose secondaire (en dehors des Archaeplasdita) :

 Une cellule eucaryote hétérotrophe absorbe une cellule eucaryote autotrophe contenant un
chloroplaste
Quelques caractères partagés par les Archaeplastida
Ancestral → Archaeplastida ← Plaste
 Présence de chloroplastes (endosymbiose : intégration ancestrale d’une Cyanobactéries en tant
que plaste)
 Chloroplastes à chlorophylle
 Glucides stockés sous forme d’amidon
 ADN chloroplastique circulaire et central
 Bichontes
 Deux flagelles de structure toujours identique (même si les tailles diffèrent)
 Une structure étoilée marque la transition entre le flagelle (undulipodium) et le corps basal.
Plusieurs apparitions indépendantes de la multicellularité, pas que dans la lignée des embryophytes…
(NB arbre incomplet pour les Archaeplastida)

Les coleochaetales + Zygemalates forment le groupe frère des embryophytes

Certaines plantes aquatiques seraient plus proches des plantes terrestres que des autres plantes
aquatiques.
Groupe Viridiplantae
Les premiers angiospermes (Archaeplastida, viripdilantae, embryophytes)

La plus ancienne plante à fleurs connue était aquatique


Fossile de Montsechia vidalli découvert en 1902 en Espagne, vivait il y a 130 millions d’années, Groupe

frère des Ceratophyllum actuels.

A quoi l’ancêtre commun des plantes à fleurs pouvant-il ressembler ?


- Reconstruction arbre phylogénétique des magnoliophytes
- Utilisation des caractères actuels
→ Inférence sur l’état ancestral de ces caractères

- Fleur bisexuée, à symétrie radial, ovaire supère, 6 étamines et 5 carpelles

Les angiospermes (Archaeplastida, Viridiplantae, Embyophytes)


Radiation importante au Crétacé (140 Ma)
- Nombreuse espèces (250k-300k espèces)
- Position dominante fin Crétacé / début Tertiaire (65Ma), mais pas partout
- Co-évolution avec insectes et d’autres métazoaires : pollinisation, dissémination
Organisation des plantes
VOCABULAIRE DE L’ORGANISATION GÉNÉRALE

Appareils végétatifs et reproducteurs


Appareil végétatif
Ensemble des organes qui assurent la croissance, nutrition…
Appareil reproducteur
Ensemble des organes qui assurent la reproduction

Thalle & cornus


Thalle

Les cellules ne sont pas groupées en tissus différenciés, pas de racine, ni tige, ni feuille → Multifonction
Cormus
Présence d’organe différenciées, appareil végétatif souvent dressé

Les thalles et les cormus sont présents dans différents clades, leur évolution est indépendante.

Exemples de thalles
Exemple de cormus
1) La cellulose (polymère de glucose)
100 Gt/ha à l’échelle de la planète (10% biomasse planétaire)
Absente chez certaines espèces

2) La pectine (polymère d’acide 1,4 gamacturonique)

3) La lignine (polymère très ramifié de phényl-propane)


Composé organique le plus abondant de la planète (25% de la biomasse de la planète)

4) L’aragonite (carbonate de calcium) dans l’intérêt agro-alimentaire


Cycles de développement
S : sporophyte
G : gamétophyte

Cycle de vie des Embryophytes


Sporophyte
Organisme producteur de spores d'une espèce à reproduction sexuée.
Sporophyte
Organe qui produit des spores

Sporange
Ensemble de spore

Spore
Orage de dispersion et de multiplication caractéristique du règne végétal.

Gamétophyte
Stade du cycle de vie qui produit les gamètes. En d'autres termes, c'est l'individu issu d'une spore et
produisant des gamètes.

Cycle des plantes à fleurs

Dans les fleurs on trouve des étamines et des ovaires.


Au fur à mesure des étames, des grains de pollen – n
Les grains de pollen sont donc des plantes qui fabriquent des gamètes.

Métabolisme général
Les plantes sont des petites usines chimiques qui vont fabriquer du sucres, lipides et protéines.
Les chloroplastes

Les chlorophylles masquent les autres pigments sauf au moment de mourir ou la chlorophylle va être
dégrader et donc la plante change de couleur.

Schéma de l’intérieur d’un chloroplaste

Chez les embryophytes, les thylakoïdes courts sont disposés en paquets très réguliers, les gramuns.
Schéma cycle photosynthèse
Les molécules ne sont pas à apprendre.
En gros la nuit elles ouvrent leurs stomates car il y a moins de risque de se dégrader
Produits du métabolisme
On stocke le sucre Pas de glucose mais en l’amidon
PARASITISME
Pour les plantes ne disposant pas de chlorophylle

Hémiparasitisme
Hémi et Parasitisme (« parasitisme à moitié »).
Chez les végétaux, le parasitisme peut être partiel, la plante parasite, pourvue de
chlorophylle, conservant son pouvoir de photosynthèse et ne prélevant que l'eau
et les éléments minéraux.

Plantes épiphytes
Les épiphytes sont des plantes qui poussent en se servant d'autres plantes
comme support. C’est une interaction commensalisme (+/0)

Plantes carnivores

Les plantes carnivores sont des plantes qui sont capables de capturer et digérer de petits animaux (des
insectes, essentiellement) pour s'en nourrir. Pour se nourrir, toutes les plantes ont besoin de trois
substances ; de l'azote, du potassium et du phosphore, qu'elles trouvent dans le sol, grâce à leurs racines.
Conquête du milieu terrestre
LES PREMIERES PLANTES TERRESTRES
Les plus anciennes preuves (spores fossiles) : Ordovicien (-450 millions d’années)

Les contraintes à la vie en milieu aquatique


Dans l’air : plus de lumière et de CO2, mais…

Le passage « à l’air » en résumé


Les plus anciennes plantes terrestres
Les premières plantes vasculaires

Le % de xylème augmente
Les monilophytes

Apparition de la graine : les Spermaphytes


La graine…
Les angiospermes marines

Vous aimerez peut-être aussi