COMPARTIMENTS LIQUIDIENS Répartition de l'eau Mesure des compartiments

Eau totale Volume plasmatique Eau extracellulaire Eau intracellulaire

Composition des compartiments
Règles générales Composition des secteurs

Echanges entre compartiments : mouvements d’eau
Plasma / interstitium Extra / Intracellulaire

Appréciation de l’état d’hydratation des compartiments

Répartition de l'eau dans l'organisme Eau totale = 60% du poids corporel
Eau extracellulaire Eau intracellulaire

4,5%

16%

40%

1-3% Plasmatique Interstitielle Transcellulaire

Eau extracellulaire

Eau intracellulaire

4,5%

16%

40%

1-3%

Plasmatique

Interstitielle

Transcellulaire

- Eau totale = 60 % du poids corporel, varie avec tissu (70 % tissus mous), plus faible : os, cartilage, graisse (surpoids) âge : nourrisson = 75 % (vieillard: <50%) sexe, H 60 %, F 50 % (grossesse) - Toute variation rapide du poids corporel = rétention ou perte d’eau

Echanges IC / EC au travers de la membrane basale .5% 16% 40% 1-3% Plasmatique Interstitielle Transcellulaire .Eau extracellulaire Eau intracellulaire 4.Hétérogénéité du compartiment cellulaire .Accès : eau plasmatique .Composition différente des substances dissoutes dans chacun des compartiments .Echanges plasma / interstitium = endothelium capillaire .

albumine marquée 125I Hématies 51Cr (volume sanguin Vt) Hte = VG/Vt Vp = Vt (1 – Hte/100) Eau extracellulaire : Inuline (20 %) Eau interstitielle : eau extracellulaire – eau plasmatique Eau cellulaire : eau totale .eau extracellulaire .COMPARTIMENTS LIQUIDIENS Mesure des compartiments V=M/C M = masse de l’indicateur injecté C = concentration dans l’échantillon Eau totale : eau tritiée Volume plasmatique : bleu Evans.

répartition rapide et uniforme Si élimination mesurable : détermination de Co par extrapolation 10 05 01 x 005 Concentration x x 001 Temps .COMPARTIMENTS LIQUIDIENS Mesure des compartiments V=M/C M = masse de l’indicateur injecté C = concentration dans l’échantillon Conditions à respecter in vivo : traceur non toxique. facilement mesurable.

Arrêt de la perfusion Début du recueil des urines 20 Inuline plasmatique (mg %) 15 10 5 0 -2 -1 0 1 2 3 4 Heures .

COMPARTIMENTS LIQUIDIENS Répartition de l'eau Mesure des compartiments Eau totale Volume plasmatique Eau extracellulaire Eau intracellulaire Composition des compartiments Règles générales Composition des secteurs Echanges entre compartiments : mouvements d’eau Plasma / interstitium Extra / Intracellulaire Appréciation de l’état d’hydratation des compartiments .

permet d’étudier la répartition des charges : Σ anions = Σ cations [ ]eq = [ ]molaire x valence .L’équivalent : Eq .La mole : M [ ]molaire : PM g/l = 1 M /l exemple sodium Na+ : PM = 23 23 g/l = 1 mole/l = 1 molaire 23 mg/l = 1 mmole/l .COMPARTIMENTS LIQUIDIENS Composition des compartiments Unités employées .L’osmole : pour une substance dissoute. concentration détermine la P osmotique 1 mmole/l = 1 mosmole/l = 17 mmHg .

0.5 1 meq/l 142 4 5 2 --153 meq/l 103 26 1.Composition du plasma en électrolytes Cations mmol/l Sodium Na+ Potassium K+ Calcium Ca++ Magnésium 142 4 2. HPO4 -0.2) Sodium = cation principal du compartiment extracellulaire . glob.Acides organiques (lactates…) 5 1.7. 0.4 Protéines (alb.8 1 5 16 ---153 meq/l Anions 103 Chlore Cl26 Bicarbonates HCO3 1 Phosphates H2PO4 -.5 Sulfates SO4 .

Compartiment intracellulaire Composition intracellulaire ≠ extracellulaire .5% 16% 40% 1-3% Plasmatique Interstitielle Transcellulaire .Composition des compartiments en électrolytes et substances dissoutes extracellulaire intracellulaire 4.Compartiment extracellulaire Plasma ≠ interstitium (protéines) liquide interstitiel = ultrafiltrat du plasma (dépourvu de protéines) ⇒ répartition des anions différente de part et d’autre de la membrane selon équilibre de Gibbs-Donnan .

Composition des compartiments en électrolytes et substances dissoutes Plasma Cations + Na K+ ++ Ca ++ Mg Anions Cl HCO3 HPO-4 -SO4 -ac Org Prot141 4 5 1.5 1 116 29 2 1 5 Intracellulaire 10 140 35 2 8 120 55 .5 103 26 2 1 5 16 Interstitium 142 4 3.

5 mg/l = 2 mosm/l -Pression osmotique et pression hydrostatique se mesurent dans des unités équivalentes .4 atmosphères -1 mosm/l développe une pression de 17 mmHg -Calcul et mesure de la pression osmotique -Substance neutre non dissociée ex: urée -Substance dissociée 1 mmol/l NaCl = 58.Pression osmotique -Transfert d’un solvant pur à travers une membrane semi-perméable dans le compartiment contenant la solution par osmose Pression osmotique Eau pure ⇒ Eau + soluté Mb semi-perméable -Une osmole = 6.02 10 23 particules dans 1 litre d’eau -1 mole/l non dissociée = 1 osmole/l -1 osmole/l développe une pression de 22.

5% 16% 40% 1-3% Plasmatique Interstitielle Transcellulaire Paroi vasculaire : membrane semi-perméable vis à vis des protéines du plasma liquide interstitiel = ultrafiltrat du plasma (dépourvu de protéines) ⇒ Protéines = responsables d’une pression osmotique = pression oncotique [protéines]plasma = 1.4 x 17 = 24 mmHg .4 mosmoles/l π = 1.Echanges plasma / interstitium Les flux d’eau entre ces secteurs sont passifs et dépendent des gradients de pression osmotique et de pression hydrostatique extracellulaire intracellulaire 4.

Filtration eau et électrolytes Réabsorption eau et électrolytes Artériole +(40-45)mmHg -(25)mmHg -(2-5)mmHg Pression hydrostatique intracapillaire Pression osmotique Pression interstitielle +(10-15)mmhg -(25-30)mmHg -(2-5)mmHg Veinule Circulation des liquides +(10-15)mmHg Pression résultante -(10-15)mmHg .

Artériole +(40-45)mmHg -(25)mmHg -(2-5)mmHg Pression hydrostatique intracapillaire Pression osmotique Pression interstitielle +(10-15)mmhg -(25-30)mmHg -(2-5)mmHg Veinule Circulation des liquides +(10-15)mmHg Pression résultante -(10-15)mmHg Pathologies : Syndrome néphrotique Insuffisance cardiaque Orthostatisme. insuffisance veineuse Hypertension artérielle systémique…. .

Volume important .Charge importante .Concentration osmolaire faible .Protéines plasmatiques .Pression osmotique = pression oncotique .

Distribution de l’eau entre secteurs intra et extracellulaire Les flux d’eau entre ces secteurs sont passifs et dépendent des gradients de pression osmotique extracellulaire intracellulaire 4.5% 16% 40% 1-3% Plasmatique Interstitielle Transcellulaire Pression osmotique du compartiment extracellulaire : dépend de l’osmolarité .

.) + (urée + glucose) ≅ 300 mosmol/l Natrémie = bon reflet de l’osmolarité Osmolalité : Concentration en mol/kg eau plasmatique : mmol/kg = plus fiable que osmolarité Mesure : ∆ cryoscopique .56/ 1.56° ⇒ osmolalité de 1000 x 0.plasma : -0.86 = 300 mosmoles/kg eau Tonicité : = osmolalité efficace du plasma urée: 5 mosmoles/ l glucose: 5.86 °C = variation d'osmolalité de 1 osm/l d'eau.abaissement de 1.Distribution de l’eau entre secteurs intra et extracellulaires Osmolarité : Concentration en mol/vol plasmatique : mmol/l (Na+ + K+) x 2 + (urée +glucose) (Na+ + K+ + Ca++ + Mg++) + (Cl. .+ HPO4 .+ HCO3 .etc. 5 mosmoles/ l L'osmolalité efficace avoisine donc 290 mosmoles/l (cas du diabète) .

5% 16% 40% 1-3% Plasmatique Interstitielle Transcellulaire .Distribution de l’eau entre secteurs intra et extracellulaires Eau extracellulaire Eau intracellulaire 4.

En pratique Solution isoosmolaire = solution ayant la même osmolalité que le plasma Glucosé isotonique (5%) Sérum salé isotonique (0. albumine = expansion volume plasmatique .9 %0) Perfusion de solution isotonique NaCl. glucosé = expansion VEC Perfusion macromolécules.

Exemple Sérum salé isotonique tonicité volume Surcharge en eau .

Relations entre osmolalité extracellulaire et hydratation intracellulaire Réduction de l’osmolalité extracellulaire ⇒ hyperhydratation intracellulaire Augmentation de l’osmolalité extracellulaire ⇒ déshydratation intracellulaire Hyponatrémie = HI Hypernatrémie = DI Ne préjuge en rien de l’état d’hydratation du secteur extracellulaire : protidémie .

Hyponatrémie Par excés d'eau Hyperhydratation intracellulaire Par perte de Na+ Hypotonicité = passage d'eau EC IC = HIC (souffrance cérébrale) .

crénelé normal gonflé lysé GLOBULE ROUGE concentration ionique de l’espace extracellulaire HYPERTONIQUE ISOTONIQUE HYPOTONIQUE TRÈS HYPOTONIQUE .

.

.

Myélinolyse centropontine .

Hypernatrémie Surcharge Na+ et eau Déshydratation intracellulaire Perte d'eau Hypertonicité = passage d'eau IC EC = DIC (Souffrance cérébrale) .

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful