Vous êtes sur la page 1sur 4

UCAD/ESP/CEPECS–DSECG 1 ECONOMIE GENERALE ELEMENTS DE CN 2019/2020

Partie II : ELEMENTS DE LA COMPTABILITE NATIONALE


Connaitre l’environnement économique à l’aide de la Comptabilité nationale

CHAP 11 : Séquence des comptes et tableau des comptes économiques


intégrés (TCEI)

S1:
La Séquence des Comptes (PEARUC), les Comptes des Opérations
Courantes ou des flux courants
 Pour chaque SIR, les comptes sont regroupés en trois catégories :
1) Comptes des opérations courantes (compte de production, comptes du revenu) ;
2) Comptes d’accumulation (compte de capital, compte financier, autres changements d’actifs) ;
3) Comptes de patrimoine
 les Comptes des Opérations Courantes, enregistrent :
 La production des biens et des services ;
 La formation des revenus qui en découlent ;
 La distribution et la redistribution consécutive des revenus entre les unités institutionnelles,
 L'utilisation des revenus pour les besoins de la consommation ou pour l'épargne

I) LE COMPTE DE PRODUCTION
A) Le compte de production :

 Il décrit le processus de production par lequel l’économie crée la richesse.


 Son solde la VAB, (VAN = VAB – CCF) mesure la contribution apportée au PIB par un producteur individuel, une branche d'activité,
ou un SIR.
PIB = VALEUR AJOUTÉE BRUTE + Impôts moins subventions sur les produits
a) La présentation du Compte
Emplois Opérations Ressources
Production x
x Consommations intermédiaires
X VAB
= TOTAL =

*** Production : Production marchande + Production pour usage final propre + Autre production non marchande

b) Une Application
Pour l’année 2017, on retire des comptes économiques d’une Nation les informations suivantes (Les données en millions d’unités monétaires
de la Nation) :
Opérations SNF SF MEN APU ISBLSM RDM
Production Totale des 1 450 450 141 1 300 253 –
Consommation Intermédiaires 150 50 16 156 28 –

La Production Marchande des APU = 141

M. TCHIBOZO Chap. 11 Page 1


UCAD/ESP/CEPECS–DSECG 1 ECONOMIE GENERALE ELEMENTS DE CN 2019/2020
B) Le Compte d’exploitation

 Explique comment la richesse créée dans l’économie se partage entre les facteurs de production : le travail et le capital
 Illustre l’égalité entre la richesse produite et les revenus qu’elle génère
a) La présentation du compte
Emplois Operations Ressources
VALEUR AJOUTEE x
x Rémunération des salariés
x ILP ou I/P nets de subventions sur la production
X EXCEDENT D’EXPLOITATION et REVENU MIXTE
= TOTAL =

*** Rémunération des salariés = Salaires et traitements bruts+ Cotisations sociales à la charge des employeurs (=Cotisations sociales effectives à la charge
des employeurs + Cotisations sociales imputée à la charge des employeurs)
*** 𝐀𝐈𝐈𝐍𝐒∗ 𝒐𝒖 𝐈𝐋𝐏𝐍𝐒 = (Autres Impôts les produits ou ILP) – (Autres subventions sur la production)
***Revenu = mixte surtout les EI
***EBE = PIB – RS – IINS

b) Une application
 Pour la même année, on complète les informations précédentes (Les données en millions d’unités monétaires de la Nation) :
Opérations SNF SF MEN APU ISBLSM
Production Totale des 1450 450 141 1 300 253
Consommation Intermédiaires 150 50 16 156 28
Subventions d’Exploitation reçues par les 60 15 47
AII (Autres Impôts liés à la production versés) par les 300 135 45 25 15
Rémunérations des Salariés versées par les 700 170 30 900 60

 La Production Marchande des APU = 141 PP des MNG = 90

II) LES COMPTES DE DISTRIBUTION ET D’UTILISATION DU REVENU


 Ces comptes du revenu décrivent quatre étapes :

 Le Compte de distribution primaire du revenu;


 Le Compte de distribution secondaire du revenu;
 Le Compte de redistribution du revenu en nature;
 Le Compte d’utilisation du revenu.

 Le compte décrit l’exploitation et la distribution des revenus primaires.


Les revenus primaires sont distribués :
 Soit en contrepartie des participations aux processus de production
 Soit à cause de la possession des actifs nécessaires pour la production
On retient donc deux comptes
A) Le Compte d’affectation du revenu primaire
a) Son rôle

 Le compte d’affectation du revenu primaire permet d’attribuer les revenus créés par le processus de production aux différents
secteurs institutionnels qui ont des droits sur la valeur ajoutée créée par la production.
 Il s’agit des MNG, APU

M. TCHIBOZO Chap. 11 Page 2


UCAD/ESP/CEPECS–DSECG 1 ECONOMIE GENERALE ELEMENTS DE CN 2019/2020
b) La présentation du Compte des SIR
MEN APU Autres SIR
E O R E O R E O R
EBE(RM) EBE(RM) EBE(RM)
RS x IINS x RPE∗ x
x RPE∗ x x RPE∗ x X SBRPrim
X SBRPrim X SBRPrim TOTAL
TOTAL TOTAL
∗∗ 𝐑𝐏𝐄∗ = Intérêts + Revenus distribués des sociétés + Prélèvements sur les revenus des quasisociétés
+ Bénéfices réinvestis d′ investissements directs étrangers + Loyers
***SBRPrim ou R. Primaire = Solde brut des revenus primaires
 Pour SIR, ce solde, appelé Solde des Revenus Primaires, SBRP. se définit, chaque SIR, (C’est la valeur totale des revenus primaires à recevoir, moins le
total des revenus primaires à payer)
 Pour l'ensemble de l'économie, c'est le Revenu National
 Revenu National Brut (RNB) = PIB – RFV aux salariés non-résidents + RFR des non-résidents
a) Une application
Pour la même année, on complète les informations précédentes (Les données en millions d’unités monétaires de la Nation) :

Opérations SNF SF MEN APU ISBLSM


AII (Autres Impôts liés à la production versés) par les 300 135 45 35 15
Subventions d’Exploitation reçues par les 60 15 47
Aides à l’investissement reçues par les 112 72 28
Impôts / Revenu / Bénéfice 40 15 30 5
Intérêts versés par les 25 35 43 67
RTAI Reçus par les 12 12 15 6
Intérêts reçus par les 85 70
Dividendes Versées par les 50 10
RTAI Versés par les 20 10 15
Dividendes reçues par les 20 8 22 15
Rémunérations des Salariés versées par les 700 170 30 900 60

B) Compte de distribution secondaire du revenu


a) La redistribution du revenu

 Ce compte décrit comment la répartition du revenu est modifiée en particulier par l’action de l’État : par les transferts publics et les
assurances.
 A part les soldes, toutes les opérations portent sur les transferts courants : opération par laquelle une unité institutionnelle fournit un
bien, un service à une autre unité, sans recevoir en contrepartie de cette dernière un bien, un service. Les cotisations et les prestations
sociales.
 Le solde comptable est le revenu disponible (exclut les transferts en capital, gains/pertes réels de détention)
b) Le Compte
SIR
E O R
SBRPrim x
x Impôts sur revenu et patrimoine x
x Cotisations sociales x
x Prestations sociales x
x Autres transferts courants x
X REVENU DISPONIBLE
= TOTAL =

M. TCHIBOZO Chap. 11 Page 3


UCAD/ESP/CEPECS–DSECG 1 ECONOMIE GENERALE ELEMENTS DE CN 2019/2020
****Autres transferts courants = Primes nettes d'assurance-dommages + Indemnités d'assurance-dommages+ Transferts courants entre administrations
publiques + Coopération internationale courante + Transferts courants divers
** Les primes nettes d’assurance-dommages = Primes brutes payées par les assurés pour bénéficier de la couverture d’assurance au cours de la
période comptable (primes acquises) et en suppléments de primes correspondant aux revenus des
investissements attribués aux assurés, après déduction du service fourni par la société d’assurance.
** Indemnité d'assurance.= Somme versée par l'assureur à l'assuré, ou à un tiers, pour un sinistre couvert par le contrat d'assurance
** Cotisations sociales imputées = Contrepartie des prestations sociales fournies directement, c’est-à-dire en dehors de tout circuit de cotisations, par les
employeurs à leurs salariés.
 Deux catégories :
Cotisations de pension imputées à la charge des employeurs (= Augmentation des droits correspondant à
la période d'emploi actuelle – le total des cotisations effectives à la charge de l'employeur – le total de toutes
les cotisations versées par le salarié + les coûts de gestion du régime
Cotisations imputées autres que de pension à la charge des employeurs
 Dans le compte de distribution secondaire du revenu, on considère que les salariés reversent à leurs employeurs un
montant équivalent sous la forme de cotisations sociales imputées (c’est-à-dire de transferts courants) comme s’ils
versaient celles-ci à un régime d’assurance sociale distinct.
 RNDB = (Revenu national disponible brut) (RNDB) = RNB + Impôts courants sur le revenu, le patrimoine, etc. (nets, à recevoir du reste du monde)
+ cotisations et prestations sociales et autres transferts courants (nets, à recevoir du reste du monde)

c) Une application : On vous donne les informations suivantes sur l’activité d’une économie nationale en milliards de CFA
Opérations SNF SF MEN APU ISBLSM RDM
Cotisat. Soc. Imputées versées par 25
Cotisat. Soc. Imputées Reçues par 20 5
Impôts sur le revenu et le bénéfice versés par les 55 32 640 5
Cotisation sociales effectives versées par 300
Prestations sociales obligatoires versées par 450
Primes Nette d’assurance dommage versées par les 15 85 10 8
Autres Transferts courants versés par les 110 700 642 100
Primes Nettes d’assurance dom. Reçues par les 108 10
Autres Transferts courants reçus par les 88 792 630 52
Prestations Sociales Directes versées 10 8
Prestations Soc.Obl. en Nature versées 90
Indemnités d’assurance dom versées par les 102 6
Transferts So. en Nature versées 10 50
Indemnités d’assurance dom reçues par les 17 81 2 8
1.
Par ailleurs vous avez :
La TVA = 300

M. TCHIBOZO Chap. 11 Page 4

Vous aimerez peut-être aussi