Vous êtes sur la page 1sur 1

TP D’Analyse Numérique:

Les procédés de séparation chimique telle la distillation, l’extraction ou l’absorption consistent à faire
passer les produits à séparer au travers une série d’étages où un équilibre thermodynamique permettra de
séparer les composants. Considérons un procédé d’absorption gaz–liquide à n étages. Par exemple, ce type
d’unité peut être utilisé pour retirer le dioxyde de souffre (SO2 ) présent dans les gaz de combustion à l’aide
d’un liquide absorbant. Un liquide ayant un débit molaire L est alimenté au haut de l’unité de séparation
et un gaz à un débit molaire G est introduit au bas de l’unité. La fraction molaire du composé absorbé
dans la phase liquide à l’étage k de séparation est notée xk , la fraction molaire du composé absorbé dans
l’alimentation liquide est notée xf , la fraction molaire du composé dans l’alimentation gazeuse est notée
yf et H est la fraction de retenue. En utilisant les hypothèses simplificatrices nécessaires et en réalisant les
bilans molaires sur chacun des composés à chaque étage, nous obtenons le modèle mathématique suivant:



 τ dxdt = K(yf − b) − (1 + δ)x1 + x2
1



 τ dx

 dt = δx1 − (1 + δ)x2 + x3
2




dx
τ dt3 = δx2 − (1 + δ)x3 + x4


 .
.. ..
.
(1)


.. ..

 . .







 τ dxdt


n−1
= δxn−2 − (1 + δ)xn−1 + xn

 τ dxn = δx
dt n−1 − (1 + δ)xn + xf

H aG
où τ = L représente le temps de résidence du liquide à chaque étage, δ = L est le coefficient d’extraction
G
et K = L est le ratio gaz–liquide.
dxn−1
1. Afin d’analyser ce procédé d’absorption à l’état stationnaire, nous devons considérer dt = 0 pour
k = 1; 2; 3; . . . n.

Exprimer le système résultant sous la forme Ax = b, où A ∈ Mn (R) et b ∈ Mn,1 (R) sont à expliciter.

2. Considérons le cas où a = 34 ,b = 0,K = 32 ,xf = 1


100 yf = 6
100 et n = 10.

2.1. Proposer un algorithme permettant de résoudre (1) par la méthode du pivot de Gauss; puis le
traduire en Script Matlab.

2.2. Proposer un algorithme permettant de résoudre (1), par la méthode de Gauss-Seidel; puis le
traduire en Script Matlab.

2.3. Comparer les résultats des deux méthodes.

Page 1

Vous aimerez peut-être aussi