Vous êtes sur la page 1sur 1

TYPO-MORPHOLOGIE (Fiche élaborée par Daniel Pinson, 1998)

ORIGINE DE LA METHODE
Méthode d'analyse apparue dans les années 60 et dont la théorie la plus construite a été formulée par l'architecte italien Aldo Rossi dans son livre L'architecture de la ville, paru en
1966 et traduit en Français en 1981 (Paris, L'Equerre).
Cette démarche survient en même temps que nait un mouvement en faveur de la revalorisation des centres anciens (cf Loi Malraux de 1962)
Aldo Rossi reprend à son compte cette définition de la ville donnée par Lewis Mumford (1938) : "La ville est un fait naturel, comme une grotte, un nid, une fourmilière. Mais elle est
aussi une Ïuvre d'art consciente qui enferme dans une structure collective de nombreuses formes d'art plus simples et plus individuelles."

DEFINITION DE LA METHODE
Connaissance de la forme urbaine par les types d'édifices la composant et leur distribution dans la trame viaire
- de la morphologie des géographes (description de la macroforme : cf. P. Georges, Précis de géographie urbain, Paris, PUF, 1961)
- de la morphologie sociale (cf. Marcel Mauss, Variation saisonnières, 1905 et Maurice Halbwachs, en particulier La mémoire collective, Paris PUF, 1958)
- de la carte mentale (cf. Kevin Lynch, L'image de la cité, (1960), Paris, Dunod, 1976 )

L A TYPO-MORPHOLOGIE EST LA COMBINAISON DE LA MORPHOLOGIE URBAINE ET DE LA TYPOLOGIE ARCHITECTURALE


Autrement dit, selon cette méthode, la voie et l'édifice engendrent, dans leur relation dialectique, les parties qui constituent la ville

LA MORPHOLOGIE LA TYPOLOGIE
Etude de la forme urbaine dans son développement Etude des types d'édifices en particulier des types d'habitations.
historique, à partir des éléments la composant : N.B. le type se différencie du modèle (A. Rossi cite Quatremère de Quincy - p. 26), en ce sens que le type fonctionne d'abord
- le site d'implantation ("le génie du lieu", dit A. Rossi) comme structure, acceptant des variantes, alors que le modèle ne se déciline qu'à travers la répétition.
- le plan de la ville (fonctionnant comme " La typologie est la classification raisonnée des types, qui implique simultanément, à travers l'analyse d'un corpus exhaustif
palimpseste", pour reprendre une expression de d'édifices un travail d'identification des types
Antoine Grumbach) Cette dernière s'opère à partir de critères :
- le tracé des voies ("Associer le destin de la ville aux - dimensionnels
voies de communication est une règle - fonctionnels
méthodologique fondamentale", A. Rossi, p. 34) - distributifs
- les parties de la ville (quartiers présentant une - constructifs
homogénéité révélée par la trame viaire et la - esthétiques
typologie des édifices, en particulier les "aires La réalisation d'un corpus exhaustif de relevés des édifices construits sur un fragment urbain donné constitue la source
résidentielles", parties dominantes de l'espace urbain) principale de l'étude typologique.

VALIDITE OPERATIONNELLE DES ETUDES TYPO-MORPHOLOGIQUES


Au-delà de l'intérêt qu'elle présente pour la connaissance fondamentale, cette méthode est particulièrement pertinente pour le travail opérationel sur des tissus anciens.
" La restauration conservatrice s'appuie sur une méthode scientifique consistant à établir la typologie des édifices et des parcelles et à déterminer leurs règles d'assemblage et les
techniques de construction mises en oeuvre : sur cette base, il devient possible d'affecter à chaque monument ou à chaque simple demeure une destination particulière conforme aux
exigences sociales d'aujourd'hui. (Cervellati et alii, La nouvelle culture urbaine- Bologne-, (1977), Paris, Seuil, 1981.

Vous aimerez peut-être aussi