Vous êtes sur la page 1sur 6

LES AGL - UNIVERSITE DE DSCHANG

Table des matières


INTRODUCTION ................................................................................................................................. 2
I. Definition ............................................................................................................................................. 2
II. Présentation de la structure d’un AGL .............................................................................................. 2
II.1 Catégories d’outils CASE .............................................................................................................. 2
a. Les outils horizontaux ................................................................................................................. 2
b. Les outils verticaux ..................................................................................................................... 3
III. Catégories d’AGL .............................................................................................................................. 3
III.1. Les environnements de conception ......................................................................................... 3
Quelques AGLs orientés Conception .............................................................................................. 3
III.2. Les environnements de développement ou de réalisation ..................................................... 4
Quelques AGLs orientés Réalisation .............................................................................................. 5
III.3. Environnement Dédiés ............................................................................................................. 5
III.4. Générateur d’environnement de programmation ................................................................ 5
III.5. Classificatioin des AGLs selon les licences................................................................................ 5
a. AGLs Propriétaires ...................................................................................................................... 5
b. AGLs Open source ou libres ........................................................................................................ 6
CONCLUSION ........................................................................................................................................... 6
Références :............................................................................................................................................. 6
LES AGL - UNIVERSITE DE DSCHANG

INTRODUCTION
Le génie logiciel est le domaine des science regroupant un ensemble des
activités de conception et de mise en œuvre de produits et procédures tendant à
rationnaliser la production de logiciel de qualité et d’assurer son suivi. Ainsi,
dans l’optique de faciliter cette mise sur pied de logiciel, il existe un ensemble
applications informatique permettant le suivi dans différentes étapes de sa
réalisation: ce sont des ateliers de génie logiciel.

I. Définition
Les ateliers de génie logiciel couramment appelés AGL ou encore atelier
CASE (Computer Aided Software Engineering) sont des systèmes pour le
développement logiciel assisté par ordinateur. Ils regroupent un ensemble
d’outils permettant de couvrir le cycle de vie du logiciel.
Un AGL a pour buts principaux d’améliorer la productivité, le suivi et la
qualité du logiciel (fiabilité, maintenance, évolutivité) et aussi d’automatiser un
ou tous les processus de du développement logiciel.

II. Présentation de la structure d’un AGL


Un atelier de génie logiciel intègre un ensemble d’outils adapté à chaque phase
du processus logiciel. Nommés outils CASE, ils facilitent la coordination entre
les différentes phases.
Selon que ces outils CASE interviennent durant tout le cycle de vie ou alors
durant une ou plusieurs phases, on en distingue deux catégories : les outils
horizontaux et les outils verticaux.
II.1 Catégories d’outils CASE

Les différentes catégories d’outils intégrés dans un AGL sont répertoriées


comme suit :
a. Les outils horizontaux : Ce sont les outils intervenant durant la totalité du
cycle de vie c’est-à-dire qu’ils interviennent dans toutes les phases du
cycle. Ce sont les éditeurs de texte, les outils de gestion de projet, de
gestion de dictionnaire de données, les services de communication, outils
d’administration et droits d’accès, de e-documentation et gestion de
configuration.
LES AGL - UNIVERSITE DE DSCHANG

b. Les outils verticaux : Ils sont propres à chaque étape du cycle de vie. Ce
sont les outils de spéciations, des outils de conception, outils de
génération de code, les IDE, compilateurs, génération IHM, générateur de
tests, validation, prototypage et maintenance.

III. Catégories d’AGL

Les AGLs se différencient à partir des types d’outils intégrés, des types de projet
à réaliser et de leur licence.
III.1. Les environnements de conception

Encore appelé Upper Case, ce type d’AGLs supportent les phases d’analyse et
de conception du processus du développement logiciel. Ils intègrent
généralement :
• Des outils pour édition de diagrammes avec certification de syntaxe
• Des dictionnaires de données
• Des outils d’édition de rapports
• Des générateurs de codes (squelettes)
• Des outils de prototypage
Ces AGL sont généralement basé sur une méthode de modélisation (UML ou
Merise).
Quelques AGLs orientés Conception
Win’Design de CECIMA
PowerAMC de Sybase (basé sur les méthodes de modélisation UML et
MERISE ; ça spécialité est la conception de systèmes d’information).
Oracle Designer d’Oracle Corporation
Rational Suite AnalystStudio, Rational Rose basés sur UML ET RUP.
Eclipse (plugin UML).
SafeBuild de TNI-Valiosys basé sur UML (développement
d’application temps réel
LES AGL - UNIVERSITE DE DSCHANG

WinDev basé sur MERISE (suit le développement d’application BD).

III.2. Les environnements de développement ou de réalisation

Appelés Lower case, les outils CASE intégré dans ce type d’AGLs sont ceux
nécessaires aux phases d’implémentation et de test. Les outils le plus souvent
présent dans de tels AGL sont :
• Les IDE
• Générateurs d’IHM
• SGBD
LES AGL - UNIVERSITE DE DSCHANG

Quelques AGLs orientés Réalisation


Unix il intègre éditeur, compilateur, debugger, profiler, gestion de
version.
NetBeans, Eclipse(IDE).
WinDev.

III.3. Environnement Dédiés

Certains environnements, plus évolués, sont dédiés à un langage


particulier.
Il existe par exemple des environnements dédiés à InterLisp, Smalltalk,
Loops (l'environnement Loops fonctionne sur une machine dédiée à
Loops), Oz ... Ces différents environnements proposent des bibliothèques
de composants, une interface graphique, des éditeurs dédiés au langage,
des interprètes, debuggers, ... Ces environnements permettent un
développement rapide et convivial. En revanche, l'application développée
est intégrée dans (et généralement inséparable de) l'environnement, ce qui
peut poser des problèmes de portabilité et de coût.

III.4. Générateur d’environnement de programmation


Il existe plusieurs générateurs d'environnements de programmation: Mentor,
Gandalf, Synthesizer Generator, ... A partir de la description formelle d'un
langage (à l'aide de grammaires attribuées, de la logique), ces différents
systèmes génèrent un environnement de programmation dédié au langage,
contenant un éditeur dédié au langage, un pretty-printer, un débugger et un
interpréteur.
III.5. Classificatioin des AGLs selon les licences

Parmi la pléthore d’AGL existant, on en distingue deux sous-groupes :

a. AGLs Propriétaires
• WINDEV sous licence propriétaire de la société française PC SOFT
o Il est simultanément Upper Case et Lower Case
o Il permet donc le suivre toutes les activités entrant dans la mise au point d’un
logiciel.
o WinDev possède son propre langage de programmation(WLangage) et des variantes
pour projet Web(WebDev) et pour projets mobiles (WinDev Mobile).
• PowerAMC qui est sous licence Propriétaire de de l’éditeur allemand SAP
• Modelio : il est sous deux licences : commerciale et GPL ; celle commerciale, offrant de
grande fonctionnalités, elle se hisse dans la catégorie de WinDev.
LES AGL - UNIVERSITE DE DSCHANG

o Modelio supporte java, Hiberrnate, C++, C#, CLI, SQL, XSD (XML Schema Definition),
BPEL, WSDL.
o Il offre un ensemble d’outils de modélisation UML et de génération de codes.
o Il offre un outil de travail en groupe au même titre que git : Subversion

b. AGLs Open source ou libres


• BOUML sous licence GPL, il est s’intègre au même titre que WinDev aux les familles des
Upper Case et celles des Lower Case.
o Cet AGL écrit en C++, supporte les langages C++, java, PHP, Python IDL et MYSQL.
o C’est un excellent en modélisation basée sur le langage UML: les codes des classes
sont automatiquement générés à partir du diagramme de classes.
o Il supporte également de nombreuses technologies à l’instar de SOA (il propose un
ensemble de diagrammes permettant de modéliser graphiquement des architectures
SOA), BPMN (pour la modélisation des processus métier), EA, Analyst.

• AgroUML : AGL sous licence Eclipse public licence, est un Upper Case UML supportant les
langages java, C++, PHP, C#, MYSQL.Il génère les codes et fais du reverse-engineering.
• NetBeans : AGL sous licence Apache et développé en java.
o NetBeans est un Lower Case, multiplateformes et multilingues (Français et
Anglais) supportant les langages Java, Javascript, PHP, CSS et HTML.
o Il possède un IDE moderne colorié et permet aussi la prise en charge des
langages natifs C, C++, python, Rugby.
o Il propose un éditeur graphique d’interfaces de pages web

CONCLUSION
Les AGLs sont des logiciels permettant le suivi des projets logiciel, assurant ainsi une bonne qualité et
de la rapidité. Etant, ainsi nombreux et différents il convient de faire le bon choix selon le type de
projets (Business, Big data,…), les coûts (choisir de bonnes licences d’AGLs), les technologies et
langages utilisés (java, php, Hibernate…).

Référence :
➢ http://www.eclipse.org
➢ http://www.adeli.org/wiki/?title=Normes%2COutils_en_GCL
➢ http://www.modeliosoft.com/
➢ http://argouml.tigris.org/
➢ https://fr.m.wikipedia.org

Vous aimerez peut-être aussi