Vous êtes sur la page 1sur 3

Chapitre II 

: Les emballages

Les emballages peuvent être représentés par tous les éléments destinés à conditionner des
matières, des produits ou des marchandises. Ils peuvent être utilisés au sein de l’entreprise
lors du cycle de production, ou destinés à livrer les produits finis ou les marchandises aux
clients

I- Achat d’emballage :
Le 06/03/2019, l’entreprise FOUR a acheté 1 500 dh d’emballages perdus, 2 500 dh
d’emballages mixtes et 6 000 dh emballages récupérables non identifiables TVA20%.
Règlement contre chèque bancaire.
Comptabilisation

II- La consignation des emballages récupérables


Consigner un emballage c’est le prêter à un client en contre partie d’une somme d’argent
déposée comme garantie. Cette somme ne sera remboursée au client qu’après la restitution de
l’emballage prêté dans un délai normal et en bon état.

Exemple :
Le fournisseur OUSSAMA adresse à son client JIHAD, la facture A120 suivante :
  Entreprise OUSSAMA    Casablanca le 20/5/2019
Entreprise JIHAD
Facture n°A120  
Marchandises 25 000  
Remise 6% 1 500  
Net Cl. 23 500  
TVA 20% 4 700  
Emballage 160 x 15 2 400  
  Net à payer dans 15 jours      30 600  

Enregistrement au journal de «OUSSAMA » :

Enregistrement au journal de «  JIHAD » :


1
III- La restitution des emballages consignés :

Au moment de la reprise des emballages consignés par le fournisseur, 2cas de figures peuvent
se présenter :
 prix de reprise = prix de consignation
 prix de reprise < prix de consignation

a- Prix de reprise = Prix de consignation

Exemple : le 06/06/2019, le client JIHAD rend à son fournisseur OUSSAMA les 160 caisses
consignées à 15 dh l’unité le 20/5. Les emballages sont en bon état et le client a bien respecté
le délai de leur restitution, le fournisseur OUSSAMA lui adresse la facture d’avoir N°17.
Enregistrement au journal de «OUSSAMA » :

Enregistrement au journal de «  JIHAD » :

b- Prix de reprise < au prix de consignation


Le fournisseur considère que le fait de prêter à son client des emballages pour la livraison
des marchandises ou des produits vendus est un service qu’il lui fournit et que le client
doit donc payer.
Le prix de ce service est matérialisé par la différence entre le montant de la consignation
et celui de la reprise, cette différence constitue pour :

- Fournisseur :

2
- Client :

Exemple : Le 06/06/2019 le client JIHAD a rendu à son fournisseur OUSSAMA les 160
caisses consignées le 20/5 à 15 dh l’unité. Ce dernier les a repris abîmées à 12dhs l’unité.

OUSSAMA Le 06/06/2019
AVOIR n°12 JIHAD
Votre retour de 160 caisses consignées
Prix de consignation : 15dh 160 x 15 = 2400
Abattement (dont TVA 20%) 3dh/caisse 160 x 3 = 480
Net à votre crédit 160 x 12 = 1920

Enregistrement au journal de «OUSSAMA » :

Enregistrement au journal de «  JIHAD » :

Exercice :
La société FARAH spécialisée dans le négoce des produits alimentaires, a effectué, entre
autre, les opérations suivantes au cours du mois de mars 2019:

4/3 : Vente de marchandises au client BACHIRI contre chèque bancaire ; montant brut
28 000 dh, remise 5%, escompte 2%, transport assurée par le véhicule de l’entreprise 500 dh,
TVA 20%, emballages consignés 1200 dh (50 caisses). Facture n°D68.

7/3 : Achat de marchandises à crédit du fournisseur NAIM ; montant brut 25 000 dh, remise
5%, escompte 2%, TVA 20% emballage 840 (70 boites). Facture n°F31.

15/3 : restitution au fournisseur NAIM 50 boites aux conditions suivantes : 20 boites au même
prix de consignation et 30 boites à 9 dh. Le reste est gardé par l’entreprise définitivement.

20/3 : BACHIRI retourne à l’entreprise 15 caisses au même prix de consignation, 25 caisses à


18 dh et le reste est gardé par le client.

Travail à faire : Passer les écritures nécessaires au journal de l'entreprise

Vous aimerez peut-être aussi