Vous êtes sur la page 1sur 10

c 


   c  
Y

Economie Touristique
Plan du module :

1.Y Emergence du phénomène touristique


2.Y Les grands flux touristiques au niveau international
3.Y Les facteurs influençant le tourisme
4.Y Les grands acteurs du tourisme : les pouvoirs publics
A.Y au niveau mondial
B.Y Au niveau européen, au niveau français
5.Y Les grands acteurs privés du tourisme
A.Y Transport touristique
B.Y Hébergement touristique
6.Y La place du tourisme dans les économies mondiales

1.Y Emergence du phénomène touristique


Les objectifs de la Vision 2020 :

[Y ositionnement mondial dans le top 20


[Y oubler le nombre des visiteurs étrangers
[Y oubler la part de marché international
[Y rréation de 450000 postes de travail
[Y ‰éalisation de 155 Milliards de dhs de gains
ð TRODUCTðO

Au moment où les États se sont rendu compte de l¶importance du tourisme en tant que
vecteur de développement économique et sociale des régions disposant d¶atouts
touristiques, le rôle des économistes se faisait sentir.

Il s¶agissait pour eux de faire des études économique visant à mesurer l¶impact d¶une telle
activité sur l¶économie générale et les moyens à mettre en œuvre pour la développer
davantage.

Définition :

Ainsi est né l¶économie touristique comme étant :

« L¶étude de l¶ensemble des fonctions économiques exercées en vue de satisfaire les


besoins des touristes » ‰obert LANQUA‰.

Définition du tourisme :

« Activités de personnes voyageant vers des endroits à l¶extérieur de leur milieu habituel
et séjournant dans ces endroits pendant moins d¶une année consécutivement à des fins de
loisir, d¶affaires ou à d¶autres fins ».

c  ! Y


  "#$%&$'
c  
   c  
Y
   
 
  

Le tourisme est le fait de quitter son domicile, pour des raisons personnelles, pour une
durée supérieure à 24 heures. re qui implique la consommation d'une nuitée auprès d'un
hôtelier et éventuellement la réservation de titre de transport.

our qu'il y ait tourisme, quatre paramètres essentiels doivent être réunis :

[Y le goût de l'exotisme, de la découverte d'autres cultures ;


[Y de l'argent disponible pour des activités non-essentielles ;
[Y du temps libre ;
[Y des infrastructures et moyens de communication sécurisants et facilitant le voyage
et le séjour.
!es types de tourisme :

Il existe plusieurs types de tourisme, on peut citer :

Y —  
 :
Tourisme qui favorise dynamiquement l¶appréciation et l¶intendance des ressources
naturelles, culturelles et historiques ainsi que des lieux spéciaux par les résidents de la
région, l¶industrie touristique, les gouvernements et les visiteurs.

Y R 
   
  : comprend le voyage de groupe et le voyage
individuel à l¶étranger
Y R 
  : comprend les congrès et les réunions ainsi que les voyages-
motivation
Y R   : comprend la visite des amis et des proches
Y     : Tourisme axé sur la culture et le patrimoine

V.Y !es grands flux touristiques au niveau international


Touriste international :

Toute personne qui, sans distinction de race, de sexe, de langue ou de religion , pénètre
dans le territoire d'un état contractant autre que celui où elle réside habituellement et y
séjourne pendant 24 heures au moins au cours d'une même période de 12 mois.

]énéralités:

"Le Tourisme est devenu un phénomène de civilisation... L'ampleur qu'il a acquise l'a fait
passer du plan limité d'un plaisir élitaire au plan général de la vie sociale et économique"

m —      


 

Les flux touristiques sont une notion qui permet d'évaluer les mouvements des touristes
sur une zone géographique donnée, de l'échelon local, par exemple au niveau d'un site,
jusqu'à l'échelle mondiale.

c  ! Y


  "#$%&$'
c  
   c  
Y
Ainsi le déplacement du touriste est à la base du phénomène. Les flux touristiques peuvent
être mesurés de plusieurs manières:

§Y ar nombre d'entrées et sorties d'un pays ou d'une région aux limites territoriales
§Y ar nombre de nuitées dans une région ou une localité
Tourisme récepteur

L'OMT a deux méthodes de calcul pour analyser l'évolution globale annuelle du tourisme.
Il s'agit, d'une part les arrivées de touristes internationaux aux frontières et d'autre part les
recettes du tourisme international.

3.Y !es principaux facteurs influençant le tourisme :


e nombreux facteurs conditionnent l¶évolution et les tendances du tourisme.

L¶interdépendance qui relie beaucoup d µentre eux rend souvent complexe leur étude.

XIX siècle : naissance du tourisme XX siècle : développement du tourisme

§ facteurs favorisant cette naissance : § facteurs favorisants ce


- les moyens de transport (bateaux et développement :
trains) - généralisation des congés payés dans
- augmentation des revenus et les pays industrialisés
apparition d¶une classe de rentiers - fixation de la durée légale journalière
profitant de leur statut privilégié. du travail à 8 heurs, avec un repos
- Changement des mentalités et des hebdomadaire.
goûts surtout chez la classe des § Espace touristique :
aristocrates. - un tourisme interne balnéaire de
§ Espace touristique : masse (France)
- les stations thermales françaises - le tourisme international et le voyage
(Vichy) à l¶étranger reste limités aux riches et
- les stations de bain de mer aux hommes d¶affaires.
- modes d¶hébergement : palaces - modes d¶hébergement : hôtels,
auberges et pensions.

c  ! Y


  "#$%&$'
c  
   c  
Y

La décision de partir en vacances est conditionnée par un ensemble de facteurs qu¶on peut
regrouper en deux catégories :

'les facteurs socio-économiques

'les facteurs psychosociologiques

1-facteurs socio-économiques :

Il s¶agit d¶un ensemble de variables extérieurs à l¶individu et agissant sur sa propension à


voyager.

Les variables en question sont :

i.Y !e temps libre:


La diminution du temps de travail (grâce à l¶allongement des congés payés et à la
diminution de la durée hebdomadaire du travail.

la diminution de la vie de travail (scolarité croissante des jeunes ,avancement de l¶âge


de la retraite ),

°.Y !a démographie: l¶âge

Il influence sur le choix des produits touristiques et sur les évolutions futures de la
demande.

C.Y !e revenu et la catégorie socioprofessionnelle:


Il apparaît nettement une corrélation entre le niveau de revenu et le taux de départ en
vacance.

Ainsi, les cadres supérieurs, les cadres moyens et les employés connaissent des taux de
départ supérieurs, à l¶inverse de toutes les autres catégories Socio ±professionnelles.

D.Y !e facteur prix :


S¶agissant de la demande touristique il paraît que la sensibilité au prix et à sa variation est
aussi directe.

Autrement dit, un touriste se comporte toujours de la même façon rationnelle, comme il le


fait lorsqu¶il s¶agit de l¶achat d¶un bien ou d¶un service ordinaire.

V- Les facteurs physiologiques et psychosociologiques :

res facteurs sont subjectifs, car ils dépendent de l¶individu, donc diffèrent d¶un individu à
un autre.

On peut mentionner :

i.Y !e besoin d¶équilibre :

c  ! Y


  "#$%&$'
c  
   c  
Y
Le tourisme est toujours présenté comme un univers imaginaire, d¶où le thème des
publicités touristiques du genre : « Fuir la monotonie de la vie quotidienne, vers un monde
idéal pour retrouver son équilibre psychologique ».

°.Y !e besoin de nature et détente :


Qui est apparenté à la nature comme cadre touristique, car le contact direct avec la nature
libère l¶individu des contraintes de la vie quotidienne et crée chez lui un état de détente.

En effet ; la détente est l¶un des principaux motifs des vacances et du tourisme

lusieurs domaines où le besoin de divertissement se fait sentir. armi ces derniers on


trouve :

Y le mouvement : le sport
Y Éducation et découverte : les cours de langue, concerts.
Y aventure : escalade, plongée.
Y tranquillité et la découverte de soi : yoga, musique classique
£.Y !es grands acteurs publics du tourisme :
i.Y Ministère du tourisme
[Y Elaborer et mettre en œuvre la stratégie du développement touristique
[Y Elaborer les projets de lois et les textes d'organisation relatifs aux activités
touristiques et veiller à leur application ;
[Y Mener les études et enquêtes nécessaires au développement du tourisme
[Y Le renforcement de la qualité

°.Y Fédération ational des igences de Voyages du Maroc: F iVM

373 Agences de voyage et autant de points de ventes à travers le ‰oyaume.


Les missions:

[Y Travailler avec les agences de voyages pour obtenir les meilleurs résultats dans
tous les domaines
[Y ‰eprésenter les agences de voyages auprès du Ministère du Tourisme
[Y Négocier avec les fournisseurs
[Y Traiter les problèmes juridiques et fiscaux des agences de voyage
[Y Elaborer les documents nécessaires à l'activité des agences de voyage (site web,
les nouveaux Statuts, la participation au Haj..) .

C.Y iu niveau mondial: OMT


[Y L¶Organisation mondiale du tourisme (OMT) est une institution spécialisée du
système des Nations Unies
[Y L¶OMT joue un rôle central et décisif dans la promotion du développement du
tourisme

c  ! Y


  "#$%&$'
c  
   c  
Y
[Y Et s¶assurer que les pays membres, maximisent les effets économiques, sociaux et
culturels positifs.
[Y Ses membres comprennent 154 pays et plus de 400 Membres affiliés.
D.Y Union nationale des associations du tourisme: U iT
[Y représenter le secteur du tourisme associatif auprès des pouvoirs publics et des
partenaires
[Y être au service et à l'écoute des adhérents en mettant en place des outils
[Y réaliser des études, diffuser des informations sur le secteur d'activité
[Y promouvoir et soutenir le tourisme
Y

è.Y !es grands acteurs privés du tourisme


i.Y !e Transport touristique

La géographie des transports est sensible à l¶impact de taille que peut engendrer
l¶expansion du tourisme international

r¶est ainsi que le transport joue un rôle central au sein de l¶industrie touristique.

La demande en transport international, voire même national, représente un grand nombre


d¶individus désirant se déplacer de façon rapide, efficace et à moindres frais

reci exige de lourds investissements

Le transport est à la fois la cause et l¶effet de la croissance du tourisme

L¶amélioration des services a stimulé le tourisme et l¶expansion de ce dernier a stimuler à


son tour le transport du tourisme.

Le transport aérien demeure néanmoins le mode principal en tourisme international

Le trafic aérien international connaît ainsi un taux de croissance de l¶ordre de 15% par
année

Il reste que chaque mode de transport a eu sa part du gâteau eu égard à la croissance de


l¶industrie touristique

Les modes de transport touristique :

Le transport à vocation touristique comporte deux catégories:

§Y Moyens de transport individuels; sous l¶unique contrôle du touriste individuel.


§Y Transport de masse; les touristes voyagent en groupe.
Les modes de transport utilisés par ces deux catégories sont: l¶automobile, l¶autocar, le
rail et l¶avion.

!¶automobile:

L¶automobile est généralement un moyen de transport individuel et privé.

c  ! Y


  "#$%&$'
c  
   c  
Y
L¶automobile est le mode dominant en tourisme à travers le monde (77% des
déplacements) notamment en raison d¶avantages tels sa souplesse, son prix, son
indépendance, ...

!¶autocar

L¶autocar emploie le même réseau que l¶automobile mais se veut une alternative

Les autocars sont idéals pour les itinéraires touristiques locaux de groupe.

Bien qu¶ils soient abordables, les horaires fixes et le confort sont des éléments atténuant
son attrait.

!e rail jadis dominait le transport de masse dans les pays développés avant l¶émergence
de l¶automobile

Il demeure le mode de transport le plus sollicité en pays en voie de développement.

Bien que le train soit très rapide, le réseau manque de flexibilité

!e transport aérien

Le transport aérien est de loin le mode le plus efficace. En raison des prix tout
particulièrement, seulement 12.5% des touristes voyagent par avion.

re mode de transport a révolutionné l¶aspect géographique des distances, Les régions les
plus éloignées sont désormais accessibles en peu de temps. Avec des avions à réaction
pouvant atteindre des vitesses de 1 950 km/h.

La classe d¶affaires compte parmi les grands usagers du transport aérien.

!e transport maritime

Mais en général le transport par bateau se présente davantage comme un divertissement


plutôt qu¶un mode de transport proprement dit.

La croisière se veut ainsi une expérience touristique en soi.

Le marché international des croisières cependant ne franchit pas la barre des 4 millions de
touristes annuellement

Les principales destinations des lignes de croisières sont les raraïbes, la Méditerranée et
l'Océan acifique

Le secteur des transports et du tourisme est en pleine évolution :

ÈY Montée en puissance des contraintes sûreté,


ÈY éveloppement des modèles low cost,
ÈY Intégration des problématiques de développement durable.
ÈY Internationalisation des systèmes de résa électroniques
ÈY es réservations intégrées : Transport + hébergement

c  ! Y


  "#$%&$'
c  
   c  
Y

°.Y !¶hébergement touristique:


Un hébergement touristique est un lieu de séjour qui fait l'objet d'une location temporaire
de vacances pour une durée allant d'une nuit à un mois

Les différentes catégories de logements de tourisme font chacune l'objet d'une


classification particulière

!es modes d¶hébergement touristique

Loi n° 61-00 portant statut des établissements touristiques

Établissement touristique: tout établissement à caractère commercial, qui reçoit une


clientèle de passage ou de séjour et lui fournit, des prestations d'hébergement de
restauration et d'animation.

[Y ï tel :
L¶hôtel est un établissement qui offre obligatoirement en location des chambres et/ou
suites équipées, à une clientèle de passage ou de séjour.
[Y cotel :
Le motel est un établissement situé à proximité d'un axe routier, hors des agglomérations
qui loue des unités d'hébergement isolées

[Y ‰ésidence touristique :
La résidence touristique est un établissement d'hébergement à vocation touristique, qui
offre, en location, des unités de logement meublées et dotées une cuisine.

[Y Rillage de vacances :
Le village de vacances est un établissement d'hébergement et de loisirs qui offre à une
clientèle de touristes et de vacanciers, des unités de logement isolées ou groupées et assure
des services de restauration et d'animation

[Y iuberge :
L¶auberge est un établissement d'hébergement et de restauration de taille réduite, situé
hors des agglomérations urbaines, dans un cadre naturel.

[Y caison d'h tes :


La maison d'hôtes est un établissement édifié sous forme d'une ancienne demeure, d'un
riad, d'un palais d'une kasbah

[Y Pension :
La pension est un établissement d'héberge et accessoirement de restauration, destiné à une
cliente séjour ou de passage.
[Y ramping-caravaning :le camping-caravaning est établissement situé sur un
terrain équipé, clôturé et gardé, offre en location des emplacements et même de recevoir
des campeurs munis des équipements nécessaires à leur séjour.

[Y ‰elais:Le relais est un établissement de taille moyenne, situé hors des


agglomérations urbaines, sur un itinéraire touristique offrant des services
d'hébergement et de restauration et une station service avec accessoirement un
petit atelier mécanique.

c  ! Y


  "#$%&$'
c  
   c  
Y
[Y ] te:Le gîte est un établissement de capacité d¶hébergement réduite, situé en zone
rurale sur des itinéraires de ‰andonnées ou à proximité de sites touristiques.
[Y rentre et palais des congrès :
Le centre des congrès est un établissement aménagé principalement pour recevoir et
servir des congressistes.

Le centre est dit palais de congrès lorsqu'il offre des services de restauration et comporte
des locaux d'hébergement, d'animation ainsi qu'un centre d'affaires (business center), un
centre commercial et des aires d'exposition.

[Y °ivouac: Le bivouac est un moyen d'hébergement assimilé à un établissement


touristique
On entend par bivouac au sens de la présente loi tout campement destiné à recevoir de
manière temporaire des touristes

6.Y !a place du tourisme dans les économies mondiales


!E TOURðME en V 11: une activité mondialisée en forte croissance

Le tourisme est l¶un des secteurs les plus importants et les plus dynamiques de l¶économie
mondiale.

Avec près d'un milliard de clients, l'industrie du tourisme est leader au sein des activités
de services dans le monde. Il représente, après le trafic d¶armes, la principale activité à
l¶échelle internationale, supérieure à l¶industrie automobile ou pétrolière.

Le tourisme représente aujourd'hui 12% du IB mondial, avec un volume d'activité de


plus de 850 milliards de dollars en 2009 (OMT, 2010).

Entre 1950 et 2003, le nombre de voyages à caractère touristique a été multiplié par 27.

En 2003 également, le montant des recettes touristiques représentait 210 fois celui de
1950

Un nombre de voyageurs supérieur à un milliard en 2010 et un chiffre qui devrait s¶élever


jusqu¶à 1,6 MM en 2020

En 2009, l¶industrie touristique mondiale a représenté un volume d¶affaires de 852


milliards de dollars

Beaucoup de nouvelles destinations sont apparues à côté des destinations classiques de


l¶Europe occidentale et de l¶Amérique du Nord.

Le tourisme est une activité économique capable de générer croissance et emploi

lus de 200 millions d¶hommes et de femmes sont employés dans le secteur mondial du
voyage et du tourisme, soit 8% environ de la main-d'œuvre mondiale totale.

Un emploi dans le secteur direct du tourisme engendre approximativement 1,5 emploi


supplémentaire (indirect) dans les activités économiques liées au tourisme.

c  ! Y


  "#$%&$'
c  
   c  
Y
ans le secteur du tourisme, 70% des effectifs sont féminins et la moitié des travailleurs
sont âgés de 25 ans ou moins.

!e tourisme dans l¶économie de certains pays:

!a France:

Elle conserve sa place de première destination touristique au monde en nombre d'arrivées


avec 74,2 millions de touristes. Les recettes: 49,4 milliards d¶euro (2010)

821 445 emplois salariés recensés dans les activités du tourisme au 2007.

!es Ui:

Les États-Unis arrivent premiers pour ce qui est des recettes (94 milliards) et deuxièmes
s'agissant des arrivées (54,9 millions de touristes).

!a chine:

La rhine est devenue en 2010 la troisième destination touristique mondiale, ravissant la


place à l'Espagne, d¶après l'Organisation mondiale du tourisme (OMT), la rhine a
accueilli 55,98 millions de touristes (+10%) en 2010

Ses recettes du tourisme pour l¶année 2010: 39,7 milliards d¶euros

!e MiROC:

Le tourisme au Maroc représente un secteur stratégique promis à tirer vers le haut toute
une économie.

Le volume de ces recettes a atteint 3 561 millions de dirhams en 2010 contre 3 561 en
2009, soit une hausse en volume de près de 192 millions de dirhams

Les recettes en devises générées par le tourisme au cours de l'année 2010 ont augmenté de
6% par rapport à la même période de 2009.

En ce premier mois de l'année 2011, le volume des nuitées enregistrées dans les
établissements d'hébergement touristique classés a connu une hausse de +19% par rapport
au même mois de 2010.

res performances positives ont été aussi observées au niveau des arrivées des touristes
aux postes frontières qui ont cru de +15% par rapport à janvier 2010 (+19% pour les
touristes étrangers et +10% pour les M‰E).

Les principales destinations touristiques du ‰oyaume ont affiché des résultats positifs au
cours du premier mois de 2011. En effet, Agadir, qui s'accapare 30% des nuitées totales, a
enregistré une progression de +35%, soit environ 99 500 nuitées additionnelles.
Marrakech, rasablanca, ‰abat et Ouarzazate ont également suivi la même tendance de
croissance (+12, +13%, +15% et +11% respectivement.

c  ! Y  "#$%&$'




Vous aimerez peut-être aussi