Vous êtes sur la page 1sur 7

Ecole Nationale d’Ingénieurs de Sousse Département de mécanique avancée

TD N°1 (Systèmes mécatroniques pour l'ingénierie de la maintenance)

Thème 1 : que coûte une défaillance a l’entreprise ?

Trois fois sur quatre, les entreprises préfèrent subir une défaillance plutôt que la maîtriser.
Pourquoi ? Très certainement à cause d’une politique à court terme :
• l’entretien est une nécessité que le producteur subit en grinçant des dents,
• le financier trouve que c’est trop coûteux (frais de personnel, stock de pièces détachées, etc.).
Le seul problème, c’est qu’on oublie également que la production est également génératrice
de temps d’arrêt, mais qu’on oublie volontairement. Cette non-efficacité coûte très cher à
l’entreprise non seulement en terme financier mais aussi en terme de crédibilité. Pour diminuer cette
non-efficacité, il est donc important de la situer : c’est ce qui apparaît sur la Fig.1. du chapitre 1.

Causes d’arrêt Responsabilité


Dégradation de fonction Maintenance, Production
Pannes durables Maintenance
Avaries graves Maintenance, Production
Arrêt pour entretien Maintenance
Micro-arrêts, ralentissements Production
Changement de série, d’outil Production

Nous allons travailler dans ce premier thème sur ces notions de coût en mettant en évidence :
• ce que coûte la maintenance lorsqu’elle intervient sur une panne ou une demande
d’intervention de la part de la production,
• ce que coûte l’indisponibilité d’une ligne de fabrication, c'est-à-dire lorsqu’elle est à
l’arrêt pour une des causes identifiées ci-dessus alors qu’elle produit.

1 – Calcul du coût de main d’œuvre maintenance

Le service maintenance de l’entreprise SERTYTOO, entreprise fabricant des emballages


métalliques et sous-traitant en particulier l’emballage de produits phytosanitaires, est composé :
• de son responsable,
• d’un préparateur méthodes de maintenance (agent de maîtrise),
• d’un magasinier, gestionnaire des approvisionnements et du magasin,
• de six agents techniques de réalisation.
Le montant des salaires1 et charges est donné par le tableau page suivante. Le coefficient
d’activité des techniciens est de 92%.

1
Les chiffres fournis sont ceux d’une entreprise française.
Nb Salaires annuels Charges annuelles Nb heures/an
Responsable 1 23076,92 19615,38 1755
Préparateur 1 16923,08 14384,62 1755
Magasinier 1 13846,15 11769,23 1755
Agent technique Q1 2 14153,85 12030,77 1755
Agent technique Q2 4 13076,92 11115,38 1755

1) Sachant que les charges du service maintenance sont constituées de charges directes (celles
dues au personnel de réalisation des interventions) et de charges indirectes (celles dues au
personnel d’encadrement), calculer le coût total de ces charges.
2) Calculer le taux horaire d’une intervention maintenance (taux horaire de main d’œuvre).
3) Application : déterminer le coût d’une intervention corrective de 0,5h avec une
consommation de pièces de 150 €, sachant que pour des raisons de sécurité, deux
techniciens sont nécessaires.

2. – Calcul du coût d’indisponibilité

La direction technique de l’entreprise SERTYTOO a transmis les paramètres suivants de sa


ligne de production n°1.

Production théorique horaire 840 pièces


Nombre d’opérateurs par équipe 16
Coût horaire moyen de l’entreprise (salaires) 50,00€
Prix d’un produit en amont 11,90€
Valeur ajoutée sur cette ligne 1,23€
Amortissement annuel de la ligne 45734,70€

L’entreprise fonctionne en 2 postes de 8 heures, 5 jours sur 7, 48 semaines dans l’année. Taux
d’occupation de la ligne : 90% du temps d’ouverture. Le service production a transmis les
informations suivantes correspondant à l’instantané de la ligne à un moment donné donc au moment
où une défaillance peut se produire.

Nb Récupération Coût de Coût de


Eléments de la ligne d’en Valeur destruction
des produits si retouche (avec
cour ajoutée par (avec MO) par
arrêt MO) par pièce
s produit pièce
Assemblage Poste 1 2 0,08 2 4,00€
Transfert P1 à P2 6 6 4,00€
Soudure Poste 2 2 0,23 0 0,92€
Lavage P2 à P3 8 6 5,60€ 0,92€
Pose joint Poste 3 2 0,08 2 6,55€
Transfert P3 à P4 2 2 6,55€
Remplissage Poste 4 2 0,46 2 3,81€
Transfert P4 à P5 4 4 3,81€
Pose joint Poste 5 2 0,15 2 3,50€
Transfert P5 à P6 6 6 3,50€

TD Maintenance (Mécatronique 3.1, 3.2, 3.3) 2


Sertissage Poste 6 2 0,23 0 2,44€
Transfert P6 à P7 4 4 1,00€
Contrôle Poste 7 2 0 3,00€
Transfert Sortie 2 2

Lors d’un arrêt non programmé :


• 7 personnes de la production sont employées à la récupération des produits ; le reste du
personnel n’est pas replacé ;
• du poste 1 au transfert de P3 vers P4, les produits en cours récupérés sont démontés ;
• à partir du poste 4, les produits en cours récupérés sont terminés
• la production manquante est rattrapée par la suite avec une majoration du salaire de 25%.
1) Calculer les charges fixes, c’est-à-dire le coût de la main d’œuvre inoccupée pendant l’arrêt.
2) Calculer les charges variables et de non qualité, c’est-à-dire au coûts générés par les en
cours qu’il faut récupérer ou mettre au rebut (on remplira pour cela le tableau fourni en
annexe).
3) Calculer le surcoût de fabrication pour une heure d’arrêt, sachant qu’il faut rattraper la
production perdue.
4) Calculer l’amortissement horaire de la ligne
5) En déduire le coût horaire d’indisponibilité sur cette ligne de production.

Thème 2 : optimiser la maintenance corrective


Vous venez d’être embauché dans une entreprise de fabrication mécanique. Le responsable
maintenance veut vous confier la gestion de la maintenance préventive. Il s’agit d’une création de
poste, la maintenance préventive étant effectuée mais non formalisée ni gérée. Vous êtes convié à la
réunion mensuelle du comité de direction. Le responsable maintenance vous présente comme étant
responsable du préventif sur le site. A cette annonce le directeur de production vous demande de
diminuer les coûts d’indisponibilité de sa ligne de montage, équipement vital pour l’entreprise. Il
estime actuellement le coût annuel d’indisponibilité de cette ligne à 90 k€.
Le responsable maintenance réagit en indiquant que pour l’instant les coûts de maintenance
corrective sont estimés à 30 k€, ceux de maintenance préventive à 2000 € et qu’il ne veut pas
augmenter son coût total. Le directeur financier met fin au débat et demande aux deux directeurs de
baisser le coût total pour l’entreprise. Le PDG vous demande alors de faire une étude sur la question
et de la présenter lors de la réunion de production en fin de semaine.
De retour à votre bureau, vous étudiez à l’aide de la GMAO l’historique sur 5 ans des
interventions sur cette ligne. Vous définissez alors avec vos collaborateurs 15 actions possibles de
maintenance préventive. Après un classement de celles-ci (gain de coût d’indisponibilité par ordre
décroissant), vous estimez pouvoir faire baisser le coût de maintenance corrective et
d’indisponibilité de la ligne. Vous décidez de garder les actions existantes de maintenance
préventive (regroupées dans l’action 1) et vous chiffrez les coûts de maintenance préventive Cmp et
les gains possibles (gains sur les coûts de maintenance corrective et gain sur les coûts
d’indisponibilité). Ces chiffres sont donnés dans le tableau suivant.

TD Maintenance (Mécatronique 3.1, 3.2, 3.3) 3


Cmp Gain Cmc Gain Ci
Action 1 (action actuelle) 2000 0 0
Action 2 3200 2000 5000
Action 3 3600 1500 4800
Action 4 2600 1200 4500
Action 5 3500 1000 4200
Action 6 4200 900 4000
Action 7 4100 700 3800
Action 8 3600 600 3500
Action 9 4000 500 3000
Action 10 4200 400 2500
Action 11 3500 400 2200
Action 12 3900 400 2000
Action 13 3500 300 1700
Action 14 3700 300 1600
Action 15 4100 300 1200
Action 16 4200 200 900
Quel dossier allez-vous fournir à la prochaine réunion de direction ? Ce dossier devra
présenter l’évolution du coût total pour l’entreprise, l’investissement nécessaire et le retour sur
investissement.

Thème 3 : optimisation du service maintenance

L’objet de cette partie est d’essayer d’optimiser le fonctionnement du service Maintenance


dont vous êtes le responsable. Le temps d’ouverture des deux lignes de production de l’entreprise
étant de 16 heures (2 postes de 8 heures), vous avez organisé votre fonction réalisation en deux
équipes de deux techniciens (une par poste), chaque équipe étant responsable des deux lignes. En
effet, l’expérience a montré que, sur ce type de ligne de production, deux personnes travaillant
systématiquement ensemble sur une intervention ont d’une part, une efficacité double par rapport à
celle d’un seul intervenant, et d’autre part répondent à la politique sécurité mise en place dans
l’entreprise. Il y a toutefois un inconvénient : si une défaillance apparaît sur une ligne alors que
l’équipe d’intervention est occupée sur l’autre, il faut attendre qu’elle se libère ce qui génère donc
des coûts de non-production.
Les deux lignes fonctionnent 5 jours par semaine sur 48 semaines.

1 – Détermination du coût de main d’œuvre maintenance


Le service maintenance a la composition suivante :
• le chef de service,
• un préparateur maintenance capable de prendre en main l’équipe en cas d‘absence du
chef de service,
• un magasinier, gestionnaire des approvisionnements et du magasin,
• deux contremaîtres d’atelier (un par poste), dirigeant l’équipe d‘intervention et chargés
plus particulièrement des grosses réparations,
• une fonction réalisation comportant huit agents techniques chargés des interventions sur
site.

TD Maintenance (Mécatronique 3.1, 3.2, 3.3) 4


Le montant des salaires et charges est donné par le tableau suivant. Le coefficient d’activité
des techniciens est de 92%.

Nb Salaires annuels Charges annuelles Nb heures/an


Chef de service 1 33234,06 28348,95 1680
Préparateur 1 21872,32 18591,47 1680
Magasinier 1 14654,15 12456,03 1680
Contremaître 2 16457,23 13988,65 1680
Agent technique 8 14654,15 12456,03 1680

1) Calculer le coût total des charges salariales. On exprimera en particulier les charges directes
et indirectes.
2) En déduire le taux horaire d’une intervention maintenance (taux horaire de main d’œuvre).

2 – Détermination des coûts d’indisponibilité


La direction technique de l’entreprise a transmis les paramètres suivants correspondants à
chacune des lignes de fabrication.

Production théorique horaire 3200 biscuits


Nombre d’opérateurs par équipe 6
Coût horaire moyen de l’entreprise 60,00€
Prix d’un produit en amont 0,03 €
Valeur ajoutée sur cette ligne 0,08 €
Amortissement annuel de la ligne 52842,30€

Lors d’un arrêt non programmé :


• il n’y a aucune perte de produit (les produits en cours sont terminés),
• 2 personnes de la production sont employées au nettoyage de 2 équipements de la ligne ;
le reste du personnel n’est pas replacé ;
• la production manquante est rattrapée par la suite avec une majoration du salaire de 25%.
o Calculer les charges fixes (CF) et le surcoût de fabrication (SF) pour une heure d’arrêt.
o Déterminer l’amortissement (AMH) de la ligne ramené sur une heure de fonctionnement.
o En déduire le coût horaire d’indisponibilité pour chaque ligne de production.

3 – Optimisation des activités maintenance


On cherche à expliquer les écarts entre les temps d’arrêt des lignes et les temps
d’intervention maintenance. Pour cela, on décide de travailler sur l’historique de la journée du
10/01/2003. Le tableau ci-dessous indique l’heure d’arrivée de la demande d’intervention (DI) au
service maintenance, ainsi que les heures de début et de remise en service pour l’intervention
correspondante.

TD Maintenance (Mécatronique 3.1, 3.2, 3.3) 5


Heure de début
Heure d’arrivée de la DI Heure de remise en service
d’intervention
06h00 (ligne 1) 06h00 06h30
07h00 (ligne 2) 07h00 09h00
08h30 (ligne 1) 09h00 09h15
10h45 (ligne 2) 10h45 11h15
12h30 (ligne 1) 12h30 14h00
13h00 (ligne 2) 14h00 14h15
16h00 (ligne 2) 16h00 16h45
16h30 (ligne 1) 16h45 17h15
16h50 (ligne 2) 17h15 18h00
17h20 (ligne 1) 18h00 18h20

1) Sachant que la première équipe embauche à 04h00 le matin et la seconde à 12h00, tracer sur
papier millimétré, en format paysage, le diagramme des temps mettant en évidence l’activité
(UT) et l’arrêt (DT) des deux lignes ainsi que l’activité du service maintenance (utiliser si
possible des couleurs différentes). On utilisera la schématisation ci-dessous.
Ligne
Up

t
Down

Maintenance
Intervention

t
Atelier

2) Mettre en évidence dans un tableau et pour chacune des deux lignes, les temps d’arrêt, les
temps d’intervention et d’attente de l’équipe maintenance.

Heure DI Remise en service Durée arrêt Durée Intervention Attente maintenance

3) Déterminer le coût de revient CM de la journée du 10/01 pour le service maintenance,


sachant que le service maintenance a fourni 381,10 € de pièces de rechange sur ses
interventions correctives (150,00 € pour la ligne 1 et 231,10 € pour la seconde).
4) Déterminer le coût d’indisponibilité CI de chaque ligne pour cette journée.
5) Déterminer le coût d’attente maintenance CAM pour cette journée.
6) La charge correspondante à des interventions de maintenance préventive est estimée à 4
heures en moyenne par poste de travail et pour une équipe de 2 techniciens. Déterminer la
charge totale de chaque équipe pour cette journée. Y a-t-il heures supplémentaires ?
7) L’efficacité du service maintenance vous semble t-elle optimale ? Faut-il embaucher une
troisième équipe d’agents techniques dont l’horaire pourrait être à cheval sur les deux postes
(8h00 – 16h00 par exemple) ? Justifiez votre réponse. On pourra calculer ce que coûte en
charges salariales une équipe de deux agents techniques et les ramener à une journée. On
comparera ensuite ce coût supplémentaire à CAM.

TD Maintenance (Mécatronique 3.1, 3.2, 3.3) 6


Ecole Nationale d’Ingénieurs de Sousse Département de mécanique avancée

ANNEXE (TD N°)

Récupérati Coût de Coût total


Valeur Coût de
Nb d’en Prix du VA on des Perte de Coût total destruction destruction
ajoutée au Rebuts retouche
cours produit cumulée produits si VA retouche (avec MO) (avec MO)
poste (avec MO)
arrêt par pièce par pièce
Poste 1 2 0,08 € 2 4,00 €
P1 à P2 6 6 4,00 €
Poste 2 2 0,23 € 0 0,92 €
P2 à P3 8 6 5,60 € 0,92 €
Poste 3 2 0,08 € 2 6,55 €
P3 à P4 2 2 6,55 €
Poste 4 2 0,46 € 2 3,81 €
P4 à P5 4 4 3,81 €
Poste 5 2 0,15 € 2 3,50 €
P5 à P6 6 6 3,50 €
Poste 6 2 0,23 € 0 2,44 €
P6 à P7 4 4 1,00 €
Poste 7 2 0 3,00 €
Sortie 2 2
Total 46 1,23 € 38