Vous êtes sur la page 1sur 6

Au service des demandeurs d’emploi

qui ont envie d’entreprendre

€ €
€ €

€€

Marketing Formation Financement BPE Création Juridique Finances Commerce


Les efforts réalisés depuis plusieurs années par les
acteurs régionaux publics et privés ont permis à la Pi- Etape 1 : Bilan de Potentiel Entrepreneurial............ 4
cardie de devenir un territoire favorable aux initiatives
entrepreneuriales.

Avec 11 000 créations d’entreprise en 2012, la Picardie a vu le nombre de Etape 2 : Formation.................................................... 5


créations augmentés de plus de 80 % sur la période 2008-2012. Cette ten-
dance a été favorisée par les mesures en faveur de la création d’entreprise
mises en place par l’Etat et les collectivités.
Etape 3 : Phase accompagnement........................... 6
La Région a décidé de mieux coordonner ses actions en faveur de la création
et de la reprise d’entreprise.

Le parcours Picardie Pass Création lancé le 1er janvier 2014, bénéficiera à


plus de 1 000 porteurs de projet au cours de l’année. Etape 4 : Phase financement ................................... 7

Pensé dans le souci d’apporter un accompagnement personnalisé et adap-


té, ce parcours permet aux créateurs de sécuriser leur projet en répondant
aux besoins de formations identifiés et en apportant les expertises néces- Etape 5 : Phase suivi post-création.......................... 8
saires à la pérennité de leur future entreprise.

Avec Picardie Pass Création, la Région met en place une politique en faveur
de l’esprit d’entreprendre. Plateforme Extranet................................................... 9

3
Créer, c’est valider le choix d’entreprendre Créer, c’est se former

Etape 1 : Bilan de Potentiel Entrepreneurial Etape 2 : Formation

Le parcours Picardie Pass Création débute par la réalisation d’un Le parcours Picardie Pass Création offre au porteur de projet un par-
Bilan de Potentiel Entrepreneurial. Le BPE doit permettre au de- cours adapté à ses besoins en lui donnant la possibilité de suivre des
mandeur d’emploi de vérifier qu’il dispose de toutes les aptitudes formations complémentaires préconisées par le BPE. Par le biais de
nécessaires à la conduite de son projet. Réalisé par des presta- ces formations, le porteur de projet acquiert les compétences et les
taires du Conseil régional, le BPE est obligatoirement prescrit par un savoir-faire nécessaires à la concrétisation de son projet.
opérateur du réseau Accueil Information et Orientation (Pôle Emploi,
Mission Locale, Cap Emploi, APEC…) ou un opérateur historique Pour mener à bien ses démarches et identifier les organismes de
de la création d’entreprise (réseau ensemBle aGir et Entreprendre, formation, le porteur de projet est conseillé et accompagné par un
Chambres Consulaires,…) et l’Espace Cadre. Le Bilan de Potentiel partenaire régional. Il identifie les structures capables de délivrer les
Entrepreneurial propose des sessions collectives et individuelles sur formations et aide le porteur de projet à formaliser son dossier de
une durée maximale de 25 heures. Il est composé de différentes demande de formation.
phases :
Cette formation générale ou spécifique (qualifiante ou non) qui est
• Phase 1 : Identification des motivations pour entreprendre en lien avec le projet de l’entrepreneur peut-être prise en charge
(confronter la volonté ou le désir de créer aux réelles motivations et financièrement par la Région (PPA).
aux capacités à mener à bien ce type de projet),
• Phase 2 : Identification, appréciation et évaluation des connais-
sances et compétences entrepreneuriales,
• Phase 3 : Validation de la cohérence du projet avec les atouts ou
contraintes du porteur de projet,
• Phase 4 : Définition d’un parcours adapté à la réalisation concrète
du projet de création ou de reprise. Le BPE préconise des étapes
adaptées et adéquates à chaque porteur de projet et l’oriente vers
un organisme spécialisé dans l’accompagnement de créateurs
d’entreprises et/ou vers un organisme de formation.
• Phase 5 : Identification des pistes autres que celle de l’entrepre-
nariat si le Bilan de Potentiel Entrepreneurial ne vient pas corroborer
la faisabilité du projet.

4 5
Créer, c’est être accompagné Créer, c’est se financer

Etape 3 : Phase accompagnement Etape 4 : Phase financement

Cette étape permet au porteur de projet de concentrer ses efforts à Lors de cette phase, l’entrepreneur doit évaluer les ressources dont
la rédaction de son plan d’affaires (communément appelé business il a besoin pour financer les investissements nécessaires au démar-
plan). Le processus d’élaboration du business plan permet à l’entre- rage de son activité. De cette étape dépend la pérennité future de
preneur de structurer son projet. Le plan d’affaires démontre l’intérêt l’activité créée. Le taux de survie des entreprises en création dé-
de créer, identifie les principaux risques, définit la stratégie et fixe pend étroitement du montant des capitaux investis.
des objectifs clairs et mesurables.
En raison de cet enjeu, le Conseil régional de Picardie permet aux
Cette étape est essentielle pour permettre au porteur de projet d’en- porteurs de projet de bénéficier de l’accompagnement de conseil-
gager des négociations avec des partenaires financiers (investis- lers en ingénierie financière. Ces conseillers aident à construire un
seurs privés, banques ou même institutions publiques). Indispen- plan de financement réaliste dans lequel les ressources sont en
sable pour convaincre les partenaires économiques de la viabilité adéquation avec les besoins à financer. Outre ce rôle, la conseiller
du projet, le business plan sera utile tout au long de la vie de l’en- oriente le porteur de projet dans la recherche de financement et
treprise. Véritable plan d’action stratégique et financier, le business joue un rôle d’intermédiation pour permettre l’équilibre du montage
plan est un outil de pilotage qui permet de confronter les réalisations financier.
aux prévisions. Dans le cadre du parcours Picardie Pass Création, le
porteur de projet est accompagné par un opérateur spécialiste de
la création d’entreprises. Il l’aide à murir son projet et à confirmer sa
faisabilité technique, commerciale, humaine, financière et juridique.

€ €
€ €

€€

6 7
Créer, c’est durer.

Etape 5 : Phase suivi post-création Plateforme Extranet

Pour renforcer la pérennité des entreprises créées en Picardie et fa- Pour assurer le suivi du porteur de projet et faciliter son orientation
voriser leur développement, le Conseil régional de Picardie propose dans son parcours entrepreneurial, la Conseil régional de Picardie
aux chefs d’entreprise un suivi pendant trois ans par un consultant. développe une plateforme extranet, véritable espace collaboratif.
L’accompagnement par le consultant d’une durée de 15 heures/
an permet au dirigeant de bénéficier de conseils en réponse à des Outil d’information et d’orientation, cette plateforme extranet joue un
questions concrètes sur la conduite et la gestion de son entreprise. rôle d’interface avec les intervenants pour assurer un suivi coordon-
né. Le porteur de projet de son côté peut à tout moment consulter
Le consultant aide le dirigeant à : sur l’outil extranet les étapes qui lui reste à réaliser et retrouver les
informations utiles.
• Disposer des outils pertinents pour le pilotage de l’entreprise,
• Définir et faire émerger des projets de développement, Cette plateforme permet de faire les demandes de prise en charge
• Anticiper les difficultés éventuelles et à mettre en place des ac- en ligne pour le BPE, les formations et le suivi.
tions correctives dans les meilleurs délais,
• Définir une stratégie commerciale, la mettre en oeuvre et mesurer
son efficacité,
• Appréhender le volet social de son entreprise (recrutement,
• condition de travail, dialogue social…).

8 9
Entreprendre
c’est créer de l’emploi
et participer au
développement économique
de son territoire

wwww.picardie.fr/pass-creation

10

Vous aimerez peut-être aussi