Vous êtes sur la page 1sur 28

Université Cadi Ayyad

Faculté des Sciences Juridiques Economiques et Sociales

Chapitre II
Les composantes stratégiques de
l’entreprise
Semestre 6

Pr: Mme Hind Hourmat allah


2019-2020
Plan
1. Le métier de l’entreprise
2. la mission, des buts et objectifs de l’entreprise
3. La Vision de l’entreprise
4. Les décisions de l’entreprise
5. Les facteurs clés succès de l’activité
6. DAS
7.Les ressources stratégiques de l’entreprise, source
de l’avantage concurrentiel
I- Le métier de l’entreprise
• Le métier est un ensemble d’activités distinctes qui
différencient l’entreprise des concurrents (ensemble
homogène de produits, destinés à un marché
spécifique, ayant des concurrents déterminés).
• Le métier peut combiner des éléments liés à la
production mais également à la connaissance des
marchés.
II- Mission, buts et objectifs de
l’entreprise
1. Mission : ligne directrice qui prédétermine
l’évolution des comportements et des
stratégies qui seront développés et mises en
œuvre. C’est la raison d’être de l’entreprise,
une sorte de but à très long terme.
Exemple de missions

’’Offrir aux gens ordinaires la possibilité


d'acheter la même chose que les riches.’’

’’Apporter la santé par l'alimentation


au plus grand nombre.’’

’’Rendre accessible au
plus grand nombre la
pratique et le plaisir du sport.’’
’’Rendre les gens heureux.’’

5
II- Mission, buts et objectifs de
l’entreprise
2. Les buts: Ce sont les intentions qui sous-
tendent l’action - aspirations fondamentales
sur un horizon temporel généralement non
borné : reflètent les ambitions relatives au
positionnement externe de l’entreprise.
II- Mission, buts et objectifs de
l’entreprise
3. Les objectifs: sont des Résultats attendus en
termes qualitatif et / ou quantitatif dans un
délai imparti.
Un objectif stratégique: est le but qu’une
organisation se propose d’atteindre à moyen
terme à l’aide d’un ensemble coordonné
d’actions de progrès.
II- Mission, buts et objectifs de
l’entreprise
• L’analyse des « Atouts-Attraits » permet de
définir des Objectifs stratégiques liés aux
Activités.
• L’analyse interne fixe les priorités
d’amélioration du fonctionnement qui
deviennent les Objectifs stratégiques liés au
Fonctionnement.
II- Mission, buts et objectifs de
l’entreprise
Chaque objectif stratégique est dirigée par un responsable qui
doit:
• Définir les groupes d’actions pluriannuelles, qui concourront
à atteindre l’objectif stratégique,
• Détailler les actions, qui d’année en année feront progresser
vers l’objectif,
• Associer les acteurs concernés par ces actions,
• Fixer les échéanciers réalistes fixant l’ordonnancement dans
le temps et son suivi
II- Mission, buts et objectifs de
l’entreprise
• Inventer les indicateurs de suivi pertinents qui
permettront d’apprécier le résultat concret de
chaque action élémentaire.
• Estimer les moyens nécessaires en temps (“homme-
mois") et en coûts d’investissement et de
fonctionnement,
III- la vision de l’entreprise
La vision ou intention stratégique est l‘état futur souhaité par l'organisation,
ce qu'elle aspire à devenir.

La place qu’on veut occuper sur le marché

• VISION
EXTERNE
cohérence

Vision
interne
L’organisation nécessaire à sa réalisation
Exemple
Mission, vision et stratégie de l’entreprise Ford
La mission : "Nous constituons une famille diversifiée et répartie sur
l’ensemble du globe, fière de notre héritage, qui déploie une
énergie passionnée pour proposer des produits et services
exceptionnels ".

La vision : "Devenir la première entreprise au monde de produits et


services automobiles.

La stratégie "2020" : Développer une seule marque "One Ford" et,


pour cela, des objectifs sont définis : augmenter les ventes de 50%
d'ici 2020, devenir rentable dans les régions Moyen-Orient,
Amérique du Sud et Europe, Pour cela, le groupe veut réduire son
nombre de plates-formes (les éléments qui servent de base
commune à la construction des voitures) utilisées à l'échelle
mondiale à huit, contre neuf aujourd'hui. Et multiplier les
lancements de nouveaux produits.
IV- Les décisions de l’entreprise
• On distingue traditionnellement trois grands types de
décisions:
• Les décisions stratégiques :Les décisions stratégiques
engagent l’entreprise sur une longue période
puisqu’elles conditionnent la manière dont
l’entreprise va se positionner sur un marché de
manière à retirer le maximum de profit des
ressources qu’elle mobilise.
IV- Les décisions de l’entreprise
• Les décisions administratives ou tactiques : doivent
alors permettre de définir comment les ressources
de l’entreprise doivent être utilisées pour parvenir à
réaliser les objectifs définis dans le cadre des
décisions stratégiques.
• Les décisions opérationnelles : Ces décisions
s’appliquent dans le cadre de la gestion courante de
l’entreprise et concerne l’utilisation optimale des
ressources allouée dans le cadre du processus
productif de l’entreprise (gestion des stocks, gestion
de la production…).
IV- Les décisions de l’entreprise
Caractéristiques Stratégique Administrative Opérationnelle

Domaine de la Relations avec Gestion des Utilisation des


décision l’environnement ressources ressources dans
le
processus de
transformation
Horizon de temps Moyen et long Court terme Très court terme
terme
Réversibilité de la nulle faible Forte
décision
Procédure de Non Semi-programmable Programmable
décision programmable
Niveau de la prise de Direction générale Directions Chefs de services,
décision fonctionnelles chefs d’atelier

Nature des Incertaines et Presque complètes Complètes et


informations exogènes et endogènes endogènes
IV- Les décisions de l’entreprise
Mintzberg opère aussi une distinction entre stratégie
délibérée et stratégie émergente:
1. La stratégie délibérée est élaborée à partir d’un plan
d’action pour atteindre une situation future
déterminée.
2. Une stratégie émergente résulte des routines,
processus et activités quotidiennes de l’entreprise.
L’entreprise réagit à des situations inattendues et
adapte sa stratégie.
Explication
Stratégie non réalisée

Intention
stratégique

Stratégie émergentes
V- Les facteurs clés de succès
• Les facteurs clés du succès sont les éléments
essentiels qu’une organisation doit considérer
afin d’accomplir sa mission, réaliser ses
orientations stratégiques (sa vision), ses buts
et ses objectifs.
• Les FCS permettent à une entreprise de créer
des valeurs qui répondent réellement aux
besoins de ses clients et de mettre en place
des stratégies de marketing gagnantes.
V- Les facteurs clés de succès
Auteurs Définitions

Rockart ( \979) Un nombre limité de domaines dans


lesquels les résultats, s'ils sont
satisfaisants rehaussent la
performance compétitive de
l'organisation
Leidecker et Bruno (1984) Caractéristiques, conditions ou
variables qui quand elles sont ( 1984)
suivies, maintenues ou gérées
peuvent assurer un impact significatif
pour le succès d'une firme
Esteves et Pastor (2001)
Ce ne sont pas des objectifs mais des
actions et des processus qui peuvent être
contrôlés par les gestionnaires afin
d'atteindre les objectifs de l'organisation

.
V- Les facteurs clés de succès
Les principaux FCS

Les FCS de Les FCS Les FCS Les FCS


l’industrie environnementaux stratégiques temporels

Sont le résultat de
Dépendent des Sont souvent
l’influence des
Sont spécifiques et changements orientations associés à des
communs à un environnementaux stratégiques situations de
marché particulier: sur l’organisation: choisies par une crises internes
Maîtrise des coûts, La technologie, entreprise pour
Gestion des stocks
qui doivent être
l’économie, les se positionner résolues
Maîtrise de la réglementations,
qualité,..
dans un segment rapidement.
la politique, la de marché
démographie et la
compétition,..
VI- Les domaines d’activités
stratégiques
Un DAS est un segment de l’environnement de l’entreprise à
l’intérieur du secteur dans lequel l’entreprise évolue.
Exemple : Prenons 2 entreprises implantées sur le marché du
bâtiment. Le bâtiment sera donc le secteur d’activité dans
lequel l’entreprise évolue.
• La 1° entreprise est une maçonnerie employant une
quinzaine de maçons  Elle possède un seul et unique DAS.
• La 2° entreprise est une entreprise de construction
employant une centaine de salariées, tout métier confondu
(des architectes, des carreleurs, des plombiers…)  Elle
possède plusieurs DAS (l’architecture, la plomberie…).
VI- Les domaines d’activités
stratégiques
Les objectifs d’un DAS:
Permettent de répondre aux questions suivantes:
• Quelle est l’attractivité du marché ?
• Quels sont les avantages concurrentielles et les facteurs
clés de succès ?
• Quels sont les métiers à maîtriser ?
• Les compétences sont-elles acquises ou faut-il les
acquérir ?
• Où se situent les seuils d’efficience ?
NB: les DAS sont des éléments très important pour pouvoir
mettre en place une stratégie marketing ou commerciale
Exemple: DAS de la BMCE Bank
Domaines d’activité FCS DAS
stratégique
Particuliers - La gestion de la relation
client
- Segmentation fine clients
- Adaptations des produits aux
besoins des clients
- Une stratégie commerciale
orientée client
- Un faible taux de créances
douteuses
- Diversifications produit
MRE - La gestion de la relation DAS 1 :
client(CRM) BMCE
- Adaptation des produits aux Bank
besoins spécifiques des clients
- Une stratégie commerciale
orientée client
- Un faible taux de créances
douteuses et contentieuses
- Diversification produits
Professionnels - La gestion de la relation DAS 2 :
client(CRM professionn
Diversification produits els
Expériences des conventions
professionnelles
Entreprises et corporate ) La gestion de la relation DAS 3 :
client(CRM banque
Une présence sur le marché d’affaire
internationl
Expérience poussée su les
marchés financiers par rapport
aux concurrents
Communication institutinnelle
développées
Un faible taux de créances
douteuses et contentieuses
VII- Les ressources stratégiques de l’entreprise,
source de l’avantage concurrentiel
L’analyse des ressources de l’entreprise est un
élément important en lien avec le développement ou
le maintien d’un avantage concurrentiel, car il peut
engendrer des forces et/ou des faiblesses pour
l’entreprise.

La stratégie de l’entreprise est donc influencée par ses


ressources.
VII-Les ressources stratégiques de l’entreprise,
source de l’avantage concurrentiel
Deux types de ressources :
• Les ressources tangibles sont quantifiables et
constituées des ressources matérielles, humaines et
financières.
• Les ressources intangibles sont plus diffuses du fait
de leur nature immatérielle, mais constituent une
richesse pour l’entreprise.
VII-Les ressources stratégiques de l’entreprise,
source de l’avantage concurrentiel

• L'analyse des ressources et compétences permet


d'identifier les capacités stratégiques sur lesquelles
il sera possible de fonder un avantage concurrentiel
durable.
• Deux approches se présentent:
• L’approche par les ressources et compétences trouve
son origine dans les travaux de Penrose (1959).On
peut utiliser l’approche par les ressources et les
compétences pour un domaine d’activité stratégique,
même si, au départ, l’analyse et plus centré sur
l’ensemble de entreprises.
VII-Les ressources stratégiques de l’entreprise,
source de l’avantage concurrentiel
• L’approche de compétences fondamentales été
développé́ dans les années 1990 notamment par G.
Hamel et C.K. Prahalad. Une compétence
fondamentale est une acYvité́, un processus grâce
auquel des ressources sont déployés afin d’obtenir
un avantage concurrentiel difficilement imitables.
• Pour G. Hamel et C.K. Prahalad une compétence
fondamentale est un ensemble de savoir faire grâce
auxquelles des ressources sont déployé afin d’obtenir
un avantage concurrentiel durable.
VII-Les ressources stratégiques de l’entreprise,
source de l’avantage concurrentiel
L’analogie de l’arbre:
Les fleurs et les fruits correspondent au
produit ou service vendu aux clients, les
branches maitresse et le tronc correspondent
au domaine d’activité. Les racines
correspondent aux compétences clefs, ce
sont-elles qui font vivre l’entreprise.

Vous aimerez peut-être aussi