Vous êtes sur la page 1sur 39

La Taxe sur la Valeur Ajoutée

S4 2020 2021
La Taxe sur la Valeur Ajoutée

1. Le champ d’application

2. Les règles d’assiette

3. La base et les taux de TVA

4. La déclaration et le paiement
La Taxe sur la Valeur Ajoutée

Section 1: Champ d’application de la TVA

Section 2 : Règles générales d’assujettissement à La TVA

Section 3 : Les déductions de la TVA

Section 4 : Paiement et butoir de la TVA


Le champ d’application

OPERATIONS IMPOSABLES

OPERATIONS ENTRANT DANS


OPERATIONS ENTRANT DANS LE REGIME SUSPENSIF
LE CHAMP D'APPLICATION OPERATIONS EXONEREES
OPERATIONS
ECONOMIQUES AVEC DROIT A DEDUCTION

OPERATIONS EXONEREES
SANS DROIT A DEDUCTION

OPERATIONS HORS CHAMP


D'APPLICATION
La Taxe sur la Valeur Ajoutée : Définition

Selon le C.G.I, la taxe sur la valeur ajoutée qui est une taxe sur le chiffre d'affaires
s'applique :
1°- aux opérations de nature industrielle, commerciale, artisanale ou relevant de
l'exercice d'une profession libérale, accomplies au Maroc;
2°- aux opérations d'importation ;
3°-aux opérations effectuées par les personnes autres que l'Etat non-entrepreneur,
agissant, à titre habituel ou occasionnel quels que soient leur statut juridique, la
forme ou la nature de leur intervention.( voir Article 89 du C.G.I)
Champ d’application de la TVA

Selon le C.G.I, la taxe sur la valeur ajoutée qui est une taxe sur le
chiffre d'affaires s'applique :
1°- aux opérations de nature industrielle, commerciale, artisanale ou
relevant de l'exercice d'une profession libérale, accomplies au Maroc;
2°- aux opérations d'importation ;
3°-aux opérations effectuées par les personnes autres que l'Etat non-
entrepreneur, agissant, à titre habituel ou occasionnel quels que
soient leur statut juridique, la forme ou la nature de leur
intervention.( voir Article 89 DU C.G.I)
Territorialité de la TVA

Une opération est réputée faite au Maroc :

1°- s'il s'agit d'une vente, lorsque celle-ci est réalisée aux conditions de
livraison de la marchandise au Maroc;

2°- s'il s'agit de toute autre opération, lorsque la prestation fournie, le


service rendu, le droit cédé ou l'objet loué sont exploités ou utilisés au
Maroc.
Opérations imposables à la TVA

Les ventes et les livraisons effectuées par les entreprises industrielles ;


 Les ventes et les livraisons en l’état de produits importés réalisées par les commerçants
importateurs ;
 Les ventes et les livraisons en l’état réalisées par les commerçants grossistes dont le
chiffre d’affaires réalisé au cours de l’année précédente est égal ou supérieur à
2.000.000,00 dhs;
 Les travaux immobiliers, les opérations de lotissement et de promotion immobilière;
 Les opérations de banque, de crédit et les commissions de change;
 Les opérations effectuées dans le cadre de leur profession, par toute personne physique
ou morale au titre des professions d’avocat, interprète, notaire, Adel, huissier de justice,
architecte, ingénieur, topographe, dessinateur, conseil et expert en toute matière,
vétérinaire.
 Les opérations de livraison à soi-même de constructions.
Opérations imposables à la TVA sur option

Peuvent sur leur demande, prendre la qualité d'assujettis à la taxe sur la valeur ajoutée :

1°- les commerçants et les prestataires de services qui exportent directement les
produits, objets, marchandises ou services pour leur chiffre d'affaires à l'exportation ;

2°- Les petits fabricants qui réalisent un chiffre d’affaires annuel ne dépassant pas
500.000,00 dhs ;

3°- Les petits revendeurs en l'état de produits ;

4°- Les personnes qui affectent des locaux à usage professionnel destinés à la location
Opérations imposables à la TVA : cas particuliers 1/3

 Livraisons à soi-même :
Une personne obtient un bien à partir de moyens lui appartenant:
 C’est une consommation finale et non une consommation intermédiaire.
Opérations obligatoirement imposables Cas particuliers une
consommation intermédiaire.
 Imposable par le souci de neutralité fiscale.
Opérations imposables à la TVA : cas particuliers 2/3

 Opérations sur biens immeubles :


 Travaux immobiliers
 Opérations de lotissement
 Opérations de promotion immobilière …
Opérations imposables à la TVA : cas particuliers 3/3

 Les ventes effectuées par les importateurs:


 importateurs grossistes
 Importateurs détaillants
 Prestations de services telle que …
 Echange: Opération obligatoirement imposable considérée comme une
double vente dont le prix est payé en nature.
 Vente de biens d’occasion par les assujettis utilisateurs
Opérations exonérées de la TVA SDD

Produits de première nécessité autrement qu’à consommer sur place;


Journaux, publications, films documentaires ;
Coopératives si CA ≤ à 10.000.000 DH ;
Petits fabricants et prestataires CA ≤ à 500.000 DH ;
Revendeurs détaillants : CA ≤ 2.000.000 DH.
Opérations financières de l’Etat ;
Actes médicaux ;
Opérations de crédit des AMC ;
Opérations réalisées par certains organismes : ABNL… • …
Opérations exonérées de la TVA avec DD

Opérations d’exportation de biens et services ;


 Marchandises ou objets placés sous les régimes suspensifs en douane ;
 Biens d’équipement acquis pendant 36 mois à compter du DA;
 Engrais ;
 Transport international;
 Constructions de logements sociaux : habitation principale, sup. couverte entre 50 et
80 m² et le prix ≤ 250.000 HT.
 Restauration des monuments historiques ;
Opérations en suspension

 Bénéficiaires : Entreprises exportatrices.


Peuvent être autorisées à recevoir en suspension de la TVA :
• les marchandises,
• les matières premières,
• les emballages irrécupérables,
• et les services nécessaires à leurs opérations.
Les règles d’assiette

Fait générateur de la TVA

Base imposable de la TVA

Taux de la TVA
Le fait générateur de la TVA

Le Fait Générateur est l’Evénement qui donne naissance à la


dette fiscale
On distingue deux régimes :
• Régime de droit commun : Régime Encaissement
• Régime optionnel : Régime Débits et rend l'impôt exigible.
Le fait générateur de la TVA

Le Fait Générateur est l’Evénement qui donne naissance à la


dette fiscale
On distingue deux régimes :
• Régime de droit commun : Régime Encaissement
• Régime optionnel : Régime Débits et rend l'impôt exigible.
Le fait générateur de la TVA

• Les redevables de la T.V.A sont autorisés à acquitter la taxe


d'après les débits.
•La taxe est exigible en cas d'option :
lorsque le compte du client est débité (facturation)et sans
considération de l'encaissement;
Mais si l'encaissement intervient avant le débit du compte
client, la T.V.A devient exigible à la date de l’encaissement.
Le fait générateur de la TVA

Le fait générant l’exigibilité de la TVA : • Encaissement total ou


partiel du prix ( Sans considération de la date de la facture ou de
livraison).
Le FG se situe à la date :
• Du versement pour les règlements en espèces;
• De l'encaissement effectif du chèque ;
• De l'échéance de l'effet en cas d'émission de traite;
• Quid de l’escompte d’une traite ?
Le fait générateur de la TVA

Cas particuliers

Importation : Opération de dédouanement.


Livraison à soit même : Achèvement travaux
Base imposable à la TVA

La base imposable comprend :


 Prix total, tous frais compris, à l'exclusion de la TVA elle-
même.
 Recettes accessoires telles que la vente de déchets ou
d'emballages, les produits financiers, les commissions, les frais
de transport…

 En revanche viennent en déduction de la base imposable


toutes les réductions de prix accordées par le fournisseur à son
client (RRR, escomptes…).
Base imposable à la TVA

La base imposable comprend en particulier :


Les frais de transport ;
Les emballages perdu ;
Les intérêts pour règlement à terme ;
Les complément de prix ;
Les droits et taxes : DD, TIC.
Les R.R.R.A. et escomptes viennent en diminution du CA
imposable.
Les Taux de TVA en vigueur au Maroc

On distingue:
Taux normal de : 20%
Taux réduit de : 14%
Taux réduit de : 10%
Taux super réduit de : 7%
Les Taux de TVA en vigueur au Maroc

 Taux de 20%
Le taux normal de la taxe sur la valeur ajoutée est fixé à 20%.
Il est appliqué à tous les biens et services non expressément soumis aux
taux réduits.
Les Taux de TVA en vigueur au Maroc

 Taux réduit de 14%

 Avec droit à déduction


Beurre à l’exclusion du beurre de fabrication artisanale ;
Opérations de transports de voyageurs et de marchandises à l’exclusion du
transport ferroviaire;
 Energie électrique.

 Sans droit à déduction


Les prestations de services rendues par tout agent démarcheur ou courtier
d’assurances à raison de contrats apportés par lui à une entreprise
d’assurances.
Les Taux de TVA en vigueur au Maroc

 Taux réduit de 10%

Denrées ou de boissons à consommer sur place


Hôtels et restaurants
Location d’immeubles à usage d’hôtels
Produits alimentaires : huiles fluides alimentaires, sel de cuisine, riz usiné, pâtes
alimentaires
Produis pétroliers et gaz
opérations de banque et de valeurs mobilières
Avocat, interprète, notaire, adel, huissier de justice
Les Taux de TVA en vigueur au Maroc

 Taux réduit de 7% avec droit à déduction

• l'eau livrée aux réseaux de distribution publique ainsi que les prestations d’assainissement
fournies aux abonnés par les organismes chargés de l’assainissement ;
• la location de compteurs d'eau et d'électricité ;
• les produits pharmaceutiques, les matières premières et les produits entrant dans leur
composition ainsi que les emballages non récupérables y afférents ;
• Les fournitures scolaires, les produits et matières entrant dans leur composition;
• Quelques produits alimentaires tels que le sucre raffiné, les conserves de sardines, le lait
en poudre, le savon de ménage;
• la voiture automobile de tourisme dite "voiture économique" et tous les produits et
matières entrant dans sa fabrication ainsi que les prestations de montage y afférentes.
Les déductions

OPERATIONS IMPOSABLES

OPERATIONS ENTRANT DANS LE


TVA DEDUCTIBLE
REGIME SUSPENSIF

OPERATIONS EXONEREES AVEC


OPERATIONS ECONOMIQUES DROIT A DEDUCTION

OPERATIONS EXONEREES SANS


DROIT A DEDUCTION
TVA NON DEDUCTIBLE
OPERATIONS HORS CHAMP
D'APPLICATION
Les déductions

Règle Générale :
Toute TVA acquittée par le redevable lors de ses achats de biens et services
nécessaires à son exploitation est déductible de la TVA facturée à ses clients .

Des exceptions :
• le redevable ne peut déduire la TVA grevant les éléments de prix des
opérations exonérées SDD ou hors champ d’application .

• Il y a des opérations taxables mais qui n’ouvrent pas droit à déduction (voiture
de tourisme, frais de mission et de réception…).
Les déductions

Les conditions d’admission en déduction :


1- Rattachement à une activité imposable. En effet, les dépenses doivent :
• être nécessaires à l'activité imposable.
• affectées exclusivement à l'activité imposable.
• Les opérations réalisées grâce à ces dépenses doivent être imposables.

2- Conditions relatives à la TVA supportée. Celle-ci doit être :


• Payée ;
• Mentionnée sur un document justificatif (facture, quittance de douane…)

3- Conditions de délai :
• Le droit à déduction prend naissance dans le mois du paiement total ou partiel des
factures, mémoires ou décomptes. Ce droit doit s’exercer dans un délai n’excédant pas une
année, à compter du mois ou du trimestre de la naissance dudit droit.
Les déductions

Les modalités de déduction :

L’imputation de la TVA récupérable est faite par période pour les opérations qui s’y
rattachent

Lorsque le volume de la TVA collectée au titre d'une période ne permet pas


l'imputation totale de la taxe déductible, le reliquat de taxe est reporté sur le mois
ou le trimestre qui suit (crédit de TVA).
Les déductions

Les exclusions du droit de déduction :


N’ouvre pas droit à déduction, la taxe ayant grevé :
 Les biens, produits, matières et services non utilisés pour les besoins d’exploitation.
 Les immeubles et locaux non liés à l’exploitation.
 Les véhicules de transport de personnes, à l’exclusion de ceux utilisés pour les
besoins du transport public ou du TRS collectif du personnel des entreprises.
 Les produits pétroliers non utilisés comme combustibles, matières premières ou
agents de fabrication à l’exclusion du gasoil utilisé par les véhicules affectés au TRS
public routier de voyageurs et de M/ses ou au TRS routier de M/ses, effectué par les
assujettis pour leur compte et par leurs propres moyens.
 Les achats et prestations revêtant le caractère de libéralité.
 Les frais de mission, de réception ou de représentation.
Les déductions

Les exclusions du droit de déduction :


N’ouvre pas droit à déduction, la taxe ayant grevé :
…
 Les opérations de vente et de livraison portant sur les produits et articles soumis aux
taux spécifiques ;
 N’est pas déductible la taxe ayant grevé les achats, travaux ou prestations de
services dont le montant dépasse cinq mille (5.000) dirhams par jour et par
fournisseur, dans la limite de cinquante mille (50.000) dirhams par mois et par
fournisseur réglés en espèces.
Les déductions

Le cas du prorata :
Certains redevables exercent concurremment des activités taxables et des activités
exonérées SDD et/ou hors champ d’application. Il s’agit des assujettis partiels.
Pour ces redevables la déduction de la TVA supportée sur les dépenses se fait selon la
règle du prorata.

Le prorata est un coefficient dont les termes sont calculés comme suit :
• Numérateur = Chiffre d’affaires taxable + C.A exonéré avec DD

• Dénominateur = Numérateur + C.A exonéré SDD + C.A des opérations hors champ d’application

𝐶𝐴 𝑇𝑎𝑥𝑎𝑏𝑙𝑒 𝑇𝑇𝐶 + 𝐶𝐴 𝐸𝑥𝑜𝑛é𝑟é 𝐴𝐷𝐷 𝑇𝑇𝐶


𝑷𝑹𝑶𝑹𝑨𝑻𝑨 =
𝑁𝑢𝑚é𝑟𝑎𝑡𝑒𝑢𝑟 + 𝐶𝐴 𝐸𝑥𝑜𝑛é𝑟é 𝑆𝐷𝐷 + 𝐶𝐴 𝐻𝑜𝑟𝑠 𝐶ℎ𝑎𝑚𝑝 𝑑′ 𝑎𝑝𝑝𝑙𝑖𝑐𝑎𝑡𝑖𝑜𝑛
Les déductions

Exemple de calcul du prorata (1/2) :


Le CA de 2019 réalisé par une société soumise à la TVA de 20% se présente comme suit :
Rubriques de ventes CA HT
Vente de produits taxables 1 200 000,00
Vente de produits exonérés ADD 500 000,00
Vente de produits en suspension de la TVA 300 000,00
Vente de produits exonérés SDD 450 000,00
Vente de produits hors champ 150 000,00

Au titre de l’année 2020 le prorata de récupération est calculé comme suit :


(1.200.000+500.000+300.000)×1,2
𝑃= = 80%
𝑁𝑈𝑀𝐸𝑅𝐴𝑇𝐸𝑈𝑅+450.000+150.000

C’est ce pourcentage qui sera admis en récupération de la TVA supportée sur les
dépenses en 2020.
Les déductions

Exemple de calcul du prorata (2/2) :


Le mois de janvier 2020 les éléments de la TVA se présentent comme suit :
- TVA collectée : 50.000 MAD ;
- TVA supportée sur charges admises en déduction : 20.000 MAD ;
- TVA supportée sur acquisition d’immobilisations : 15.000 MAD ;

Compte tenu du prorata de 80%, la TVA admise en déduction au titre de janvier est égale à :
(20.000 + 15.000) × 80% = 𝟐𝟖. 𝟎𝟎𝟎 𝑴𝑨𝑫

La TVA due au titre de janvier va être égale à :


50.000 − 28.000 = 𝟐𝟐. 𝟎𝟎𝟎 𝑴𝑨𝑫
Les déductions

La régularisation des variations du prorata (biens immobilisés) :


Lorsque le Prorata varie de +/- 5 centièmes pendant une des 5 années suivant la date
d’acquisition, une régularisation doit être opérée pour chaque année où cette variation
est observée comme suit :
- Si la ∆ > 5 Centièmes : déduction complémentaire ;
- Si la ∆ < 5 Centièmes : reversement de TVA.

Le montant de la régularisation est égal au 1/5 de la différence entre la déduction initiale


et celle calculée selon le nouveau prorata.
Les déductions

Exemple de régularisation des variations du prorata (biens immobilisés) :


En 2016, l’entreprise BALI acquiert une machine à 1.000.000 MAD HT, TVA 20%.
Le prorata appliqué en 2016 est de 60%
Les prorata appliqués au titre des années suivantes se présentent comme suit :
2017: 70% ; 2018: 63%; 2019: 58%; 2020: 53%

- La TVA admise en déduction à l’acquisition est de : 1.000.000 × 20% × 60% = 𝟏𝟐𝟎. 𝟎𝟎𝟎 𝑴𝑨𝑫
- En 2017, la variation du P est > 5 centièmes, donc
déduction complémentaire de : 1.000.000 × 20% × (70% − 60%)/5 = 𝟒. 𝟎𝟎𝟎 𝑴𝑨𝑫

- En 2018, la variation du P est < 5 centièmes, donc pas de régularisation


- En 2019, la variation du P est < 5 centièmes, donc pas de régularisation

- En 2020, la variation du P est > 5 centièmes, donc


TVA à restituer à l’administration des impôts de : 1.000.000 × 20% × (53% − 60%)/5 = 𝟐. 𝟖𝟎𝟎 𝑴𝑨𝑫

Vous aimerez peut-être aussi