Vous êtes sur la page 1sur 12

Année : 2020/2021

Installation et configuration
d’une solution de VoIP basée sur
l’outil Asterisk

Encadré par :

Réalisé par :
Table des matières
1. Généralité sur la téléphonie sur IP .................................................................................................. 2
1.1 Introduction................................................................................................................................... 2
1.2 La définition et concepts ............................................................................................................... 2
1.3 Le fonctionnement ........................................................................................................................ 2
1.4 Les protocoles de signalisations .................................................................................................... 2
1.5 Les modes d’accès et l’architecture de la TOIP ............................................................................. 3
2. Installation et configuration d’une solution de VoIP basée sur l’outil Asterisk .................................. 5
2.1 Introduction : ................................................................................................................................. 5
2.2 Préparation à l’installation : .......................................................................................................... 5
2.3 Configuration d'Asterisk et création des comptes utilisateurs ..................................................... 7
2.4 Démarrage Asterisk ....................................................................................................................... 9
2.5 Vérification de l’installation .......................................................................................................... 9
2.6 Passer un premier appel .............................................................................................................. 10
3. Conclusion : ....................................................................................................................................... 11

1
1. Généralité sur la téléphonie sur IP
1.1 Introduction
Avec un taux d’utilisation très élevé dans le monde, internet représente un phénomène en forte
croissante dans le domaine des nouveaux moyens de communication.

Bien que l’internet se développe rapidement, le téléphone reste encore du public en matière de
communication. Pourtant, il fusionne de plus en plus avec le matériel informatique.

Les utilisateurs du téléphone ont depuis toujours été habitués à payer leurs communications en
fonction de la distance et de la durée de celle-ci, mais depuis l’émergence et l’extraordinaire
développement de l’internet, les mentalités change et on s’habitue au principe de réseau informatique
et de son accès forfaitaire. On peut ainsi communiquer, par écran interposé, n’importe où dans le
monde sans aucune considération financière puisque le prix est toujours celui d’une communication
locale.

C’est évidemment cet aspect financier qui est à l’origine de la téléphonie sur IP. Car c’est une révolution
au niveau des tarifs qui s’annoncent démesurément bas.

1.2 La définition et concepts


La VOIP est une technologie qui permet de communiquer par la voix via l’internet ou tout autre réseau
implémentant le protocole TCP/IP. La VOIP est constituée de deux modes de communication à savoir :

Une communication de PC en PC dans ce cas chaque utilisateur dispose d’un logiciel appelé
softphone qui lui permet d’effectuer ses activités de communication appel entrant/appel
sortant.
Une communication de PC en téléphone.

La TOIP est un service de la VOIP dans lequel la voix est numérisée et acheminée sous forme de paquet
IP. Elle est utilisée dans un réseau privé ou public en utilisant les liens de l’internet pour transiter les
appels. Elle diffère de la téléphonie sur RTC sur l’encodage de la voix.

1.3 Le fonctionnement
La voix est avant tout un signal analogique. Elle est donc d’abord échantillonnée afin de la numériser
pour qu’elle puisse être transmise par voix numérique. Des codecs sont ensuite utilisés afin de
compresser ce signal.

La téléphonie traditionnelle utilise la commutation de circuits pour le transport de la voix. La


téléphonie sur IP, quant à elle, effectue ce transport à l’aide de la commutation de paquets.

La voix est transformée en paquets qui vont transiter sur le réseau en utilisant le protocole UDP.

UDP est un protocole de transport qui procure de meilleurs délais d’envoi des paquets que TCP car il
n’utilise pas de contrôle de réception, dit acquittement.

1.4 Les protocoles de signalisations


Ces protocoles ont pour rôle de signer les appels. Il en existe plusieurs parmi eux, on peut citer les plus
utilisé en téléphonie :

Le protocole H323

C’est le plus vieux protocole de signalisation en voie de disparition. Il est développé en plusieurs
versions chacune ayant une tache bien déterminée dans la communication téléphonique.

H323est un protocole de communication utilisé pour l’envoi de données audio et vidéo sur le réseau.

2
Le protocole SIP

Le protocole d’initialisation de session (SIP) est un protocole de signalisation appartenant à la couche


application du modèle OSI. Son rôle est d’ouvrir, modifier et libérer les sessions ou appel ouverts entre
un ou plusieurs utilisateurs. L’ouverture de ces sessions permet de réaliser de l’audio ou de
vidéoconférence, de l’enseignement à distance, de la voix (téléphonie) et de la diffusion multimédia
sur IP essentiellement. Notons qu’avec SIP, les utilisateurs qui ouvrent une session peuvent
communiquer en mode diffusif, en mode point à point ou dans un mode combinant ceux-ci. Un
utilisateur peut se connecter avec les utilisateurs d’une session déjà ouverte. SIP possède l’avantage
de ne pas être attaché à un médium particulier et est censé être indépendant du protocole de
transport des couches basses. De plus il est peut-être étendu et s’adapter aux évolutions futures. SIP
se caractérise comme étant un protocole plus rapide. SIP est un protocole indépendant de la couche
transport : il peut aussi bien s’utiliser avec TCP qu’UDP.

 C’est le protocole développé par Asterisk, il permet aussi de signaliser les appels, peu
d’équipement sont conçu sur ce protocole. IAX est un protocole de voix sur IP issu du projet
de PABX open source Asterisk. Il permet la communication entre client et serveur ainsi
qu’entre serveur.

1.5 Les modes d’accès et l’architecture de la TOIP


On distingue trois modes d’accès possible selon le type de terminal :

Appel entre deux ordinateurs

Architecture de la VOIP entre deux ordinateurs

Appel entre deux périphériques téléphoniques

Architecture de la VOIP entre deux téléphones


3
Appel entre un ordinateur et un périphérique téléphonique

Architecture de la VOIP entre un téléphone ordinateur

Les avantages de la VOIP

La VOIP dispose des avantages parmi lesquelles :

Economie : sur les factures téléphonique et possibilité de retour investissement ;


Simple : la centralisation des ressources informatiques (un seul réseau pour celui de la
téléphonie et l’informatique) ;
Mobilité : et facile d’administration ;
Souplesse d’évolution.

Les inconvénients de la VOIP

La VOIP implique des contraintes sur les performances du réseau telles que :

La mauvaise qualité sonore due à l’absence de contrôle


La non-opérationnalité des téléphones en cas de défaillance du réseau informatique
L’impossibilité de déterminer la provenance des appels au service d’urgence
Pas de gestion de la sécurité

Conclusion

Les entreprises sont aujourd’hui à la recherche de solutions qui leur permettent d’optimiser leurs
infrastructures existantes et de centraliser leur processus et gestion. La VOIP est une solution possible
mais la principale préoccupation des entreprises lorsqu’elle veut relier deux sites est la gestion de la
sécurité et le cout.

Toutefois, diverses technologies offrent des services de sécurité pour l’accès à distance comme le VPN.

4
2. Installation et configuration d’une solution de VoIP basée sur l’outil
Asterisk

2.1 Introduction :
Le but de cette installation est de pouvoir passer des appels entre différents utilisateurs d'un réseau,
dans notre cas nous en configurerons deux.

Nous pouvons définir Asterisk comme étant un commutateur téléphonique complet et totalement
libre (placé sous licence GNU General Public v2) chacun peut donc modifier le code source à sa guise
et sous certaines conditions.

Asterisk peut également être défini comme étant un PABX, soit un autocommutateur téléphonique
privé (ou encore Private Automatic Branch eXchange), c'est un outil puissant capable de gérer la
téléphonie analogique mais également et surtout la voix sur IP.

Pour établir ses appels, Asterisk fonctionne grâce au très répandu protocole SIP (Session Initiation
Protocol), ce protocole qui s'apparente à HTTP peut non seulement communiquer grâce à la voix mais
supporte aussi les fichiers vidéo et les messageries instantanées.

2.2 Préparation à l’installation :

Tout d'abord nous commencerons par mettre à jour notre système avec les commandes :

apt-get update et apt-get upgrade

5
Par la suite on passe à l’installation d’Asterisk :

6
L’étape suivante concerne la sauvegarde des fichier backup :

2.3 Configuration d'Asterisk et création des comptes utilisateurs


Pour la suite nous manipulerons principalement trois fichiers principaux :

/etc/asterisk/sip.conf  Configuration générale d'Asterisk

/ec/asterisk/extensions.conf  Configuration du Dialplan

/etc/asterisk/voicemail.conf  Configuration de la messagerie vocale

Fichier sip.conf

Pour effectuer notre configuration, nous nous rendons dans le fichier sip.conf qui nous permet de
renseigner les utilisateurs du service Asterisk et leurs caractéristiques.

7
Fichier extensions.conf

Une fois le fichier sip.conf configuré correctement, nous nous intéressons au fichier extensions.conf.
Celui-ci permet de définir le plan de numérotation qui sera utilisé par le serveur pour savoir quelles
actions il doit effectuer lorsque qu’un numéro est composé.

Fichier voicemail.conf :

Le fichier voicemail.conf sert à définir un contexte de boite vocale qui sera utilisé par les clients SIP. Il
doit être le même que celui indiqué dans les fichiers sip.conf et extensions.conf.

8
2.4 Démarrage Asterisk

2.5 Vérification de l’installation

9
2.6 Passer un premier appel
Nous avons besoin de l’adresse IP du serveur, pour ce fait on a utilisé la commande suivante : ifconfig

Notre configuration terminée, nous allons pouvoir passer un appel entre nos deux utilisateurs.

Pour cela nous aurons besoin d'un client SIP sur chacune des machines, pour ce test nous 3CXPhone
sur une machine et Zoiper5 sur l’autre machine.

Nous configurons donc notre compte client1 sur 3CXPhone :

Puis notre compte client2 sur Zoiper5 :

10
Dans les deux cas nous devons mettre l’adresse IP du serveur, l’ID et le mot de passe qu’on a configuré
sur le serveur Asterisk.

Comme le montre la figure suivante, nous pouvons constater que nos appels fonctionnent
correctement :

3. Conclusion :

Voici un exemple très simple de téléphonie sur IP. La preuve est facilement faite que l‘on peut
rapidement mettre en œuvre un PABX IP sur l‘excellente base d‘Asterisk.

Par cette simulation nous pouvons affirmer qu'Asterisk se révèle être un énorme avantage en termes
de coûts car gratuit. Il n'engage donc aucun abonnement téléphonique sur le long terme comme la
plupart des entreprises le font.

De plus, sa configuration est relativement simple et rapide.

11