Vous êtes sur la page 1sur 32

Protocole RIPv1 Protocole RIPv1

Protocole RIPv2 Protocole RIPv2


Protocole OSPF Protocole OSPF
Protocole EIGRP Protocole EIGRP

Plan du cours
Protocoles et concepts de routage
Chapitre 2: protocoles de routage

• Protocole RIPv1
École Nationale d’Ingénieurs de Tunis • Protocole RIPv2
2014 - 2015 • Protocole OSPF
• Protocole EIGRP
Mohamed Koubàa
Département Technologies de l’Information et de la Communication
École Nationale d’Ingénieurs de Tunis
courriel: mohamed.koubaa@enit.rnu.tn

mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 1 mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 2

Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole RIPv1 Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole RIPv1
Protocole RIPv2 Fonctionnement du protocole RIP Protocole RIPv2 Fonctionnement du protocole RIP
Protocole OSPF Format des messages RIPv1 Protocole OSPF Format des messages RIPv1
Protocole EIGRP Limites du protocole RIP dans sa version 1 Protocole EIGRP Limites du protocole RIP dans sa version 1

Plan du cours Protocole RIPv1 (1)

• Protocole RIPv1
• Protocole RIPv2
• Protocole OSPF
• Protocole EIGRP

mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 3 mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 4


Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole RIPv1 Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole RIPv1
Protocole RIPv2 Fonctionnement du protocole RIP Protocole RIPv2 Fonctionnement du protocole RIP
Protocole OSPF Format des messages RIPv1 Protocole OSPF Format des messages RIPv1
Protocole EIGRP Limites du protocole RIP dans sa version 1 Protocole EIGRP Limites du protocole RIP dans sa version 1

Protocole RIPv1 (2) RIP - Mises à jour


• RIP (Routing Information Protocol) est le plus ancien des protocoles
de routage • RIP est un protocole de routage du type vecteur de distance
• RIP est basé sur une conception de Xerox des années 70 et porté sur • RIP envoie des messages de mise à jour à intervalles réguliers toutes
TCP/IP quand les réseaux locaux sont apparus pour la première fois les 30 secondes mais aussi lorsque la topologie du réseau change
dans les années 80
• À la réception d’une mise à jour incluant des changements pour une
• La version standard du protocole RIP est formellement définie dans entrée :
le RFC 1058 ◦ Le routeur met à jour sa table pour refléter le nouvel itinéraire
• RIP a été mis à jour par l’IETF en janvier 1993 (RFC 1388) amélioré ◦ La valeur métrique du chemin est augmentée de 1 et l’expéditeur en
ensuite en novembre 1994 (RFC 1732) décrivant le protocole RIP v2 est averti
◦ Le routeur maintient le meilleur itinéraire (itinéraire avec la valeur
• Le protocole RIP n’est pas en train de disparaı̂tre. Une version IPv6
métrique la plus basse) pour une destination
du protocole RIP, appelée RIPng (nouvelle génération), est ◦ Une fois la mise à jour effectuée, le routeur commence immédiatement
désormais disponible à transmettre des mises à jour pour informer les autres routeurs du
• La première version du protocole RIP est souvent appelée RIPv1 changement
pour la distinguer de RIPv2. Toutefois, les deux versions sont très
similaires en termes de fonctionnalités
mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 5 mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 6

Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole RIPv1 Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole RIPv1
Protocole RIPv2 Fonctionnement du protocole RIP Protocole RIPv2 Fonctionnement du protocole RIP
Protocole OSPF Format des messages RIPv1 Protocole OSPF Format des messages RIPv1
Protocole EIGRP Limites du protocole RIP dans sa version 1 Protocole EIGRP Limites du protocole RIP dans sa version 1

RIP - La métrique Message RIPv1 encapsulé


Entête de Entête de Entête de Message RIP (504 octets,
trame liaison paquet IP segment UDP jusqu’à 25 routes)
de données

Trame liaison de données


• La métrique utilisée par RIP pour évaluer l’intérêt de différentes Adresse MAC de destination (diffusion) : FF-FF-FF-FF-FF-FF
Adresse MAC source : adresse MAC de l’interface émettrice
routes est le nombre de sauts (hop count) (nombre de routeurs
Paquet IP
traversés sur une route) Adresse IP de destination : 255.255.255.255
• Un réseau connecté directement présente une métrique valant 0 Adresse IP source : adresse IP de l’interface émettrice
Champ protocole : 17 pour UDP
• Un réseau inaccessible se voit attribuer une métrique de 16 Segment UDP
Port destination : 520
• Le réseau 0.0.0.0 est utilisé pour indiquer un chemin de réseau par Port source : 520
défaut (routage implicite ou routage par défaut) Message RIP
Commande : demande (1) ; ré-
ponse (2)
Version : 1
ID de famille d’adresses : 2 pour
IP
Routes : adresse IP du réseau
Métrique : nombre de sauts

mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 7 mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 8


Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole RIPv1 Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole RIPv1
Protocole RIPv2 Fonctionnement du protocole RIP Protocole RIPv2 Fonctionnement du protocole RIP
Protocole OSPF Format des messages RIPv1 Protocole OSPF Format des messages RIPv1
Protocole EIGRP Limites du protocole RIP dans sa version 1 Protocole EIGRP Limites du protocole RIP dans sa version 1

RIP - Stabilité et particularité RIP - Fonctionnement

• RIP exécute le split horizon pour empêcher la propagation • À la réception d’un message de mise à jour, le routeur entreprend
d’information de routage incorrecte l’actualisation de sa table de routage
• RIP empêche les boucles de routage de continuer indéfiniment en ◦ Ajout de nouvelles destinations réseau
mettant en place une limite sur le nombre de sauts permis entre la ◦ Mise à jour des métriques des destinations connues (métrique plus
source et la destination (nombre maximal de sauts dans un chemin faible)
est de 15) • RIP gère les modifications apparaissant dans la topologie physique
◦ Si un routeur reçoit une mise à jour de routage qui contient une du réseau
nouvelle destination et si l’augmentation de la valeur de métrique par 1 ◦ Un routeur envoie et reçoit un message de mise à jour par défaut
engendre une boucle infinie (16 sauts), la destination est considérée toutes les 30 secondes (update timer)
comme inaccessible ◦ Un routeur considère indisponible tout routeur (destination) qui n’est
plus annoncé au bout de 180 secondes (invalid timer)
• La limitation du nombre de sauts à moins de 16 permet de stabiliser
◦ Le routeur envoie un message spécial annonçant à ses voisins
le protocole (diamètre maximal d’un réseau RIP est limité à moins
l’indisponibilité du routeur en question
de 16 sauts) ◦ Le routeur efface la destination de sa table si rien ne vient infirmer la
• RIP est inadéquat pour de grands réseaux décision prise au bout de 240 secondes (flush timer)

mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 9 mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 10

Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole RIPv1 Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole RIPv1
Protocole RIPv2 Fonctionnement du protocole RIP Protocole RIPv2 Fonctionnement du protocole RIP
Protocole OSPF Format des messages RIPv1 Protocole OSPF Format des messages RIPv1
Protocole EIGRP Limites du protocole RIP dans sa version 1 Protocole EIGRP Limites du protocole RIP dans sa version 1

RIP - Mise à jour anticipée et maintien d’état de RIP - Mise à jour anticipée et maintien d’état de
route (1) route (2)

• Au fur et à mesure que le réseau s’élargit, il devient difficile de


procéder à une mise à jour fidèle de toutes les tables de routage des
routeurs
• Il s’écoule un certain temps avant que la mise à jour ne soit effective
dans tous les routeurs (temps de convergence)
• Objectif : écourter le temps de convergence ⇒ mise à jour anticipée
des tables de routage
◦ Un routeur n’attend pas que la procédure automatique de mise à jour
se déclenche pour annoncer un changement dans le réseau
◦ Le routeur annonce immédiatement l’événement dès qu’il l’apprend ⇒
mise à jour anticipée

mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 11 mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 12


Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole RIPv1 Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole RIPv1
Protocole RIPv2 Fonctionnement du protocole RIP Protocole RIPv2 Fonctionnement du protocole RIP
Protocole OSPF Format des messages RIPv1 Protocole OSPF Format des messages RIPv1
Protocole EIGRP Limites du protocole RIP dans sa version 1 Protocole EIGRP Limites du protocole RIP dans sa version 1

RIP - Mise à jour anticipée et maintien d’état de RIPv1 - Format des paquets (1)
route (3)

• La liaison entre A et B tombe en panne


• A et B informent immédiatement leurs voisins du changement dès
qu’ils l’apprennent
• Un problème survient lorsque E apprend le changement de topologie
avant D
◦ E met à jour sa table en fonction des informations de mise à jour qu’il
reçoit de F prenant en compte le changement de topologie
◦ D n’ayant pas encore été avisé, transmet lors de la procédure de mise à
jour automatique un message ne signalant aucun changement
◦ E met à jour de nouveau, à tort, sa table de routage
• Il est autorisé jusqu’à 25 entrées de route dans un message RIP,
• Le bénéfice de la mise à jour anticipée disparaı̂t Adresse IP et métrique dans un paquet RIP ⇒ 25 destinations au
• Un temporisateur de maintien d’état de route maximum peuvent être mentionnées dans un seul paquet RIP
◦ Aucune mise à jour relative à une route modifiée n’est prise en compte
avant un certain laps de temps
mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 13 mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 14

Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole RIPv1 Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole RIPv1
Protocole RIPv2 Fonctionnement du protocole RIP Protocole RIPv2 Fonctionnement du protocole RIP
Protocole OSPF Format des messages RIPv1 Protocole OSPF Format des messages RIPv1
Protocole EIGRP Limites du protocole RIP dans sa version 1 Protocole EIGRP Limites du protocole RIP dans sa version 1

RIPv1 - Format des paquets (2) RIPv1 - Pourquoi tant de champs sont-ils définis sur
zéro

Commande Indique si le paquet est une requête ou une réponse


Une requête demande qu’un routeur envoie la totalité ou une partie de sa table
de routage
Une réponse peut être une mise à jour régulière ou une réponse à une requête ; • Le protocole RIP a été développé avant le protocole IP et il était
une réponse contient des entrées de table de routage ; plusieurs paquets RIP sont
nécessaires pour transporter le contenu d’une table de routage volumineuse utilisé pour d’autres protocoles réseau (comme XNS)
Numéro de version Spécifie la version du protocole RIP utilisée • L’espace supplémentaire était initialement prévu pour pouvoir
Zéro Ce champ n’est pas utilisé par le RFC 1058. Son nom provient de sa valeur par
défaut à savoir zéro
ultérieurement prendre en charge des espaces d’adressage plus
AFI Address Family Identifier ; spécifie la famille d’adresses utilisée. RIP est conçu grands
pour transporter les informations de routage de plusieurs protocoles. La valeur
AFI pour IP est 2
• La version RIPv2 utilise pratiquement tous ces champs vides
Adresse IP Indique l’adresse IP de l’entrée
Métrique Indique le nombre de sauts (routeurs) traversés pour rejoindre la destination

mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 15 mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 16


Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole RIPv1 Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole RIPv1
Protocole RIPv2 Fonctionnement du protocole RIP Protocole RIPv2 Fonctionnement du protocole RIP
Protocole OSPF Format des messages RIPv1 Protocole OSPF Format des messages RIPv1
Protocole EIGRP Limites du protocole RIP dans sa version 1 Protocole EIGRP Limites du protocole RIP dans sa version 1

Processus de requête/réponse RIP Routage par classe (1)

• Le protocole RIP utilise deux types de messages spécifiés dans le


champ ”Commande” : un message de requête et un message de
réponse • Le protocole RIP dans sa vesion 1 est un protocole de routage par
classe
• Chaque interface configurée RIP envoie un message de requête au
démarrage, demandant que tous les voisins RIP envoient leurs tables • Le protocole RIPv1 n’envoie pas d’informations de masque de
de routage complètes sous-réseau dans la mise à jour
• Un message de réponse est renvoyé par les voisins RIP • Un routeur RIPv1 utilise le masque de sous-réseau configuré sur une
◦ Si une entrée de route est nouvelle, le routeur de réception installe interface locale ou applique le masque de sous-réseau par défaut de
cette route dans la table de routage la classe de l’adresse
◦ Si la route existe déjà dans la table, l’entrée existante est remplacée • Les réseaux RIPv1 ne peuvent pas être discontinus, ni mettre en
par la nouvelle si elle présente un meilleur nombre de sauts œuvre VLSM
◦ Le routeur de départ envoie alors une mise à jour déclenchée via toutes
les interfaces RIP contenant sa propre table de routage pour
communiquer les nouvelles routes aux voisins RIP

mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 17 mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 18

Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole RIPv1 Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole RIPv1
Protocole RIPv2 Fonctionnement du protocole RIP Protocole RIPv2 Fonctionnement du protocole RIP
Protocole OSPF Format des messages RIPv1 Protocole OSPF Format des messages RIPv1
Protocole EIGRP Limites du protocole RIP dans sa version 1 Protocole EIGRP Limites du protocole RIP dans sa version 1

Routage par classe (2) Routage par classe (3)

• Le routeur R2 reçoit une mise à jour du


routeur R1
• R1 annonce le réseau d’adresse 172.30.1.0
• Les deux règles suivantes régissent les mises à jour RIPv1 : comme un réseau directement connecté
◦ Si une mise à jour de routage et l’interface sur laquelle elle est reçue • R2 reçoit la mise à jour sur une interface
appartiennent au même réseau principal, le masque de sous-réseau de (serial 0/0/0) appartenant au même réseau
l’interface est appliqué au réseau dans la mise à jour de routage par classe (172.30.0.0) que le réseau
◦ Si une mise à jour de routage et l’interface sur laquelle elle est reçue
annoncé (172.30.1.0)
appartiennent à deux reseaux principaux différents, le masque de
sous-réseau par classe du réseau est appliqué à ce réseau dans la mise à • Le masque de sous-réseau de l’interface sur
jour de routage laquelle la mise à jour à été reçue est
255.255.255.0 (/24)
• R2 utilise son propre masque de sous-réseau sur cette interface, qu’il
applique à ce sous-réseau et à tous les autres sous-réseaux du réseau
172.30.0.0 qu’il reçoit sur cette interface

mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 19 mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 20


Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole RIPv1 Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole RIPv1
Protocole RIPv2 Fonctionnement du protocole RIP Protocole RIPv2 Fonctionnement du protocole RIP
Protocole OSPF Format des messages RIPv1 Protocole OSPF Format des messages RIPv1
Protocole EIGRP Limites du protocole RIP dans sa version 1 Protocole EIGRP Limites du protocole RIP dans sa version 1

Distance administrative Réseaux discontinus (1)

• La distance administrative par défaut du protocole RIP est 120


• Par rapport aux autres protocoles IGP, RIP est le protocole de
routage le moins préféré

mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 21 mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 22

Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole RIPv1 Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole RIPv1
Protocole RIPv2 Fonctionnement du protocole RIP Protocole RIPv2 Fonctionnement du protocole RIP
Protocole OSPF Format des messages RIPv1 Protocole OSPF Format des messages RIPv1
Protocole EIGRP Limites du protocole RIP dans sa version 1 Protocole EIGRP Limites du protocole RIP dans sa version 1

Réseaux discontinus (2) Non prise en charge du VLSM (1)


• RIPv1 résume les sous-réseaux aux frontières de classes ou utilise le
masque de sous-réseau de l’interface sortante pour déterminer les
sous-réseaux à annoncer

• R2 possède deux routes de valeur égale vers le réseau d’adresse • R3 annonce un


172.30.0.0/16 seul sous-réseau du
◦ R1 et R3 envoient chacun une mise à jour RIPv1 à R2 pour le réseau réseau 172.30.0.0
par classe 172.30.0.0/16 avec une métrique égale à 1 saut au routeur R4, il
◦ R1 et R3 résumant automatiquement les sous-réseaux individuels, la s’agit de
table de routage R2 ne contient que l’adresse réseau par classe 172.30.110.0
principal de 172.30.0.0/16
• R3 annonce la
totalité du réseau
par classe principal
172.30.0.0 sur
l’interface série
Serial 0/0/1
mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 23 mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 24
Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole RIPv1 Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole RIPv1
Protocole RIPv2 Fonctionnement du protocole RIP Protocole RIPv2 Fonctionnement du protocole RIP
Protocole OSPF Format des messages RIPv1 Protocole OSPF Format des messages RIPv1
Protocole EIGRP Limites du protocole RIP dans sa version 1 Protocole EIGRP Limites du protocole RIP dans sa version 1

Non prise en charge du VLSM (2) Non prise en charge du CIDR (1)

• Pourquoi RIPv1 sur R3 n’inclut-il pas les autres sous-réseaux


(172.30.200.16/28 et 172.30.200.32/28) dans la mise à jour envoyée
vers R4 ?
• R3 n’inclut dans son message de mise à jour RIPv1 envoyé à R4 que
les routes 172.30.0.0 dont le masque est le même que celui de
l’interface de sortie (/24)
◦ L’interface de sortie (Fa0/0) d’adresse 172.30.100.1 est dotée d’un
masque /24
◦ Seuls les sous-réseaux du réseau d’adresse 172.30.0.0 dotés d’un
masque /24 seront annoncés. 172.30.110.0 est le seul à remplir cette
condition
• RIPv1 n’envoyant pas le masque de sous-réseau dans les mises à jour
de routage, il ne peut pas prendre en charge le VLSM

mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 25 mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 26

Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole RIPv1 Protocole RIPv1


Format des messages RIPv2
Protocole RIPv2 Fonctionnement du protocole RIP Protocole RIPv2
Résumé de routes automatique
Protocole OSPF Format des messages RIPv1 Protocole OSPF
Authentification
Protocole EIGRP Limites du protocole RIP dans sa version 1 Protocole EIGRP

Non prise en charge du CIDR (2) Plan du cours

• RIPv1 a été configuré sur le routeur R2 afin d’inclure la route


statique dans ses messages de mise à jour à transmettre vers le
routeur R1
• Un examen de de la table de routage de R1 permet de remarquer • Protocole RIPv1
que R1 ne reçoit pas comme prévu la route 192.168.0.0/16 dans ses
mises à jour RIP depuis R2 • Protocole RIPv2
• RIPv1 n’inclut pas la route 192.168.0.0/16 dans ses mises à jour RIP • Protocole OSPF
vers R1 • Protocole EIGRP
• La route statique vers 192.168.0.0 a été configurée avec un masque
/16. Il compte moins de bits que le masque de classe C par classe
/24. Le masque ne correspondant pas à la classe ni à un sous-réseau
de la classe, RIPv1 n’inclut pas cette route dans ses mises à jour
vers d’autres routeurs

mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 27 mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 28


Protocole RIPv1 Protocole RIPv1
Format des messages RIPv2 Format des messages RIPv2
Protocole RIPv2 Protocole RIPv2
Résumé de routes automatique Résumé de routes automatique
Protocole OSPF Protocole OSPF
Authentification Authentification
Protocole EIGRP Protocole EIGRP

Comparaison des formats des messages RIPv1 et Comparaison des formats des messages RIPv1 et
RIPv2 (1) RIPv2 (2)

AFI Même signification que le champ AFI du protocole dans sa version 1 à


une exception près : si le champ AFI de la première entrée est 0xFFFF,
le reste de l’entrée contient des information d’authentification (le seul
type d’authentification est le simple mot de passe)
Balise de route fournit une méthode de distinguer les routes internes apprise par RIP
des routes externes apprise d’autres protocoles
Adresse IP Indique l’adresse IP de l’entrée
Masque de sous réseau Contient le masque de sous réseau pour l’entrée ; si le champ a la valeur
0, aucun masque n’a été spécifié pour l’entrée
Prochain saut Indique l’adresse IP du prochain saut vers laquelle le paquet concerné
doit être envoyé

mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 29 mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 30

Protocole RIPv1 Protocole RIPv1


Format des messages RIPv2 Format des messages RIPv2
Protocole RIPv2 Protocole RIPv2
Résumé de routes automatique Résumé de routes automatique
Protocole OSPF Protocole OSPF
Authentification Authentification
Protocole EIGRP Protocole EIGRP

Comparaison des formats des messages RIPv1 et Résumé de routes automatique dans RIPv2 (1)
RIPv2 (3)

• Il est autorisé jusqu’à 25 occurrences des champs AFI, Adresse IP et


métrique dans un paquet RIP ⇒ 25 destinations au maximum
peuvent être mentionnées dans un seul paquet RIP
• Si le champ AFI indique qu’il s’agit d’un message authentifié, il n’est
possible de spécifier que 24 entrées de table de routage

mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 31 mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 32


Protocole RIPv1 Protocole RIPv1
Format des messages RIPv2 Format des messages RIPv2
Protocole RIPv2 Protocole RIPv2
Résumé de routes automatique Résumé de routes automatique
Protocole OSPF Protocole OSPF
Authentification Authentification
Protocole EIGRP Protocole EIGRP

Résumé de routes automatique dans RIPv2 (2) Authentification (1)

• Par défaut, RIPv2 résume automatiquement les réseaux au niveau


des périphéries du réseau principal, comme RIPv1 • Le problème de sécurité propre à tout protocole de routage est le
• Le routeur R1 résume toujours les sous-réseaux du réseau 172.30.0.0 risque d’accepter des mises à jour de routage invalides
dans l’adresse de classe B 172.30.0.0 lors de l’envoi de mises à jour ◦ Une personne malveillante qui tente d’interrompre le fonctionnement
sur le réseau 209.165.200.228 du réseau ou de capturer des paquets peut indiquer au routeur une
mauvaise destination
• La modification de l’utilisation par défaut du résumé automatique ◦ Un routeur mal configuré peut constituer une autre source de mises à
dans RIPv2 nécessite d’utiliser la commande no auto-summary dans jour invalides
le mode de configuration du routeur
• Besoin d’authentifier les informations de routage transmises entre les
• La commande n’est pas disponible dans RIPv1 (Cisco IOS permet de routeurs
configurer la commande no auto-summary pour RIPv1, mais celle-ci
n’a aucun effet)

mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 33 mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 34

Protocole RIPv1 Protocole RIPv1


Format des messages RIPv2 Format des messages RIPv2
Protocole RIPv2 Protocole RIPv2
Résumé de routes automatique Résumé de routes automatique
Protocole OSPF Protocole OSPF
Authentification Authentification
Protocole EIGRP Protocole EIGRP

Authentification (2) RIP - Limites du protocole

• La dimension des réseaux augmente, les destinations nécessitant une


métrique supérieure à 15 sont de plus en plus fréquentes
(destinations inaccessibles)
• Le protocole RIPv2 (mais aussi EIGRP, OSPF, IS-IS et BGP)
peuvent être configurés pour authentifier les informations de routage • La métrique est inadéquate
◦ Les liaisons à faible débit et les liaisons haut débit sont affectées le
• Un routeur n’acceptera que les informations de routage des autres même coût
routeurs qui ont été configurés avec le même mot de passe ou les
mêmes informations d’authentification • Sur les grands réseaux, le temps de convergence est beaucoup trop
lent (peut atteindre 5 minutes)
• L’authentification ne chiffre pas la table de routage
• L’algorithme du clivage d’horizon ne permet pas de s’affranchir
totalement de l’apparition des boucles
• Les opérations de mise à jour du protocole RIP nécessitent plus de
bande passante comparées à d’autres protocoles de routage

mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 35 mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 36


Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole OSPF Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole OSPF
Protocole RIPv2 Types de paquets OSPF Protocole RIPv2 Types de paquets OSPF
Protocole OSPF Fonctionnement du protocole OSPF Protocole OSPF Fonctionnement du protocole OSPF
Protocole EIGRP OSPF et réseaux à accès multiple Protocole EIGRP OSPF et réseaux à accès multiple

Plan du cours Protocole OSPF

• Protocole RIPv1
• Protocole RIPv2
• Protocole OSPF
• Protocole EIGRP

mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 37 mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 38

Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole OSPF Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole OSPF
Protocole RIPv2 Types de paquets OSPF Protocole RIPv2 Types de paquets OSPF
Protocole OSPF Fonctionnement du protocole OSPF Protocole OSPF Fonctionnement du protocole OSPF
Protocole EIGRP OSPF et réseaux à accès multiple Protocole EIGRP OSPF et réseaux à accès multiple

Caractéristiques du protocole OSPF (1) Caractéristiques du protocole OSPF (2)

• Le développement initial du protocole OSPF a débuté en 1987,


• OSPF (Open Shortest Path First) a été développé suite au besoin de mené par le groupe de travail OSPF de l’IETF
la communauté Internet d’utiliser un protocole intérieur dans la pile • En 1989, la spécification du protocole OSPFv1 a été publiée par
des protocoles TCP/IP, non-propriétaire l’IETF dans le document RFC 1131
• OSPF a été défini au sein de l’IETF (RFC 2328) à la fin des années • OSPFv1 était un protocole de routage expérimental qui ne fut
1980 pour répondre à l’hétérogénéité croissante des réseaux jamais déployé
• OSPF est un protocole de routage à états de lien • En 1991, OSPFv2 a été présenté dans le RFC 1247 par John Moy
• OSPF est un protocole de routage sans classe qui utilise le concept • Dans le même temps, l’ISO travaillait sur un protocole de routage à
de zones pour son évolutivité état de liens de leur cru, le protocole IS-IS (Intermediate
• OSPF converge plus rapidement que RIP et permet une évolutivité System-to-Intermediate System)
plus simple vers les réseaux de grande taille • En 1998, la spécification OSPFv2 a été mise à jour dans le document
• OSPF est un protocole ouvert, implémenté par la plupart des RFC 2328, qui est toujours le document RFC d’actualité pour OSPF
fabricants de routeurs (open standard) • En 1999, OSPFv3 pour IPv6 a été présenté dans le RFC 2740,
rédigé par John Moy, Rob Coltun et Dennis Ferguson

mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 39 mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 40


Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole OSPF Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole OSPF
Protocole RIPv2 Types de paquets OSPF Protocole RIPv2 Types de paquets OSPF
Protocole OSPF Fonctionnement du protocole OSPF Protocole OSPF Fonctionnement du protocole OSPF
Protocole EIGRP OSPF et réseaux à accès multiple Protocole EIGRP OSPF et réseaux à accès multiple

Caractéristiques du protocole OSPF (3) Caractéristiques du protocole OSPF (4)


• Deux modes de routage
◦ Le routage inter-zone (inter area routing)
• OSPF nécessite que le réseau soit configuré de façon hiérarchique ◦ Le routage intrazone (intra-area routing)
(bases de données à état de liens plus petites et limitation des
problèmes d’instabilité réseau à une seule zone)
◦ Un réseau fédérateur au centre de l’interréseau
◦ Des zones de routage articulées autour du réseau fédérateur (zone 0 ou
épine dorsale)
• Une zone OSPF est un groupe de routeurs qui partagent les
informations d’état de liens
• Tous les routeurs OSPF de la même zone doivent avoir les mêmes
informations dans leurs bases de données à état de liens
◦ Tous les routeurs diffusent leur état de liens individuel à tous les autres
routeurs de la zone

mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 41 mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 42

Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole OSPF Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole OSPF
Protocole RIPv2 Types de paquets OSPF Protocole RIPv2 Types de paquets OSPF
Protocole OSPF Fonctionnement du protocole OSPF Protocole OSPF Fonctionnement du protocole OSPF
Protocole EIGRP OSPF et réseaux à accès multiple Protocole EIGRP OSPF et réseaux à accès multiple

Caractéristiques du protocole OSPF (5) Caractéristiques du protocole OSPF (6)

• La communication inter-zones laisse passer un échange


• Les paquets élaborés par l’hôte 1 sont transmis au routeur 2 qui d’informations minimales de routage pour que les zones restent
connecte la zone 1 au réseau fédérateur (zone 0) connectées
• Les paquets sont relayés au routeur 5 connectant la zone 2 au • Les efforts de calcul de routes ne s’opèrent qu’au sein d’une même
réseau fédérateur zone
• Le routeur 5 remet les paquets à leur destinataire final l’hôte 2 • Les routeurs d’une zone ne sont pas affectés par les changements
• La zone centrale est considérée par l’algorithme de routage comme intervenus dans une autre zone (OSPF demande beaucoup de
toute autre zone de l’interréseau ressources en CPU et en mémoire)
• La topologie interne d’une zone n’est pas visible d’une autre zone • Trois types d’opérations sont prises en charge par un routeur
(chaque routeur ne connaı̂t que les routeurs de sa zone ainsi que la ◦ Opération dans une zone
façon d’atteindre la zone centrale par le biais du routeur de frontière) ◦ Connexion inter-zone
◦ Connexion entre systèmes autonomes (AS)

mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 43 mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 44


Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole OSPF Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole OSPF
Protocole RIPv2 Types de paquets OSPF Protocole RIPv2 Types de paquets OSPF
Protocole OSPF Fonctionnement du protocole OSPF Protocole OSPF Fonctionnement du protocole OSPF
Protocole EIGRP OSPF et réseaux à accès multiple Protocole EIGRP OSPF et réseaux à accès multiple

Caractéristiques du protocole OSPF (7) Caractéristiques du protocole OSPF (8)

• OSPF distingue quatre catégories de routeurs :


◦ Les routeurs internes (Internal Router - IR) qui sont entièrement
contenus dans une zone
◦ Les routeurs interzones (Area Border Router - ABR) qui connectent
deux zones ou plus
◦ Les routeurs fédérateurs (Backbone Router - BR) qui se trouvent sur
l’épine dorsale (zone 0)
◦ Les routeurs intersystèmes autonomes (Autonomous System Boundary
Router - ASBR) qui communiquent avec les routeurs d’autres systèmes
autonomes

mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 45 mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 46

Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole OSPF Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole OSPF
Protocole RIPv2 Types de paquets OSPF Protocole RIPv2 Types de paquets OSPF
Protocole OSPF Fonctionnement du protocole OSPF Protocole OSPF Fonctionnement du protocole OSPF
Protocole EIGRP OSPF et réseaux à accès multiple Protocole EIGRP OSPF et réseaux à accès multiple

Routeur interne Routeur de frontière de zone

• Routeur de frontière de zone (Area Border Router - ABR)


• Routeur interne (Internal Router - IR) ◦ Un ABR connecte deux ou plusieurs zones
◦ Il entretient à jour sa base de données avec tous les routeurs de sa zone ◦ Un ABR possède autant de bases de données d’états de lien qu’il y a
◦ Il renvoie toute information aux autres routeurs de sa zone, l’inondation d’interfaces connectées à des zones différentes (topologie entière de la
(flooding) des autres zones requiert l’intervention d’un Area Border zone connectée)
Router (ABR) ◦ Un ABR est l’endroit où l’agrégation doit être configurée pour réduire
la taille des mises à jour de routage qui doivent être envoyées ailleurs
(zone backbone)

mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 47 mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 48


Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole OSPF Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole OSPF
Protocole RIPv2 Types de paquets OSPF Protocole RIPv2 Types de paquets OSPF
Protocole OSPF Fonctionnement du protocole OSPF Protocole OSPF Fonctionnement du protocole OSPF
Protocole EIGRP OSPF et réseaux à accès multiple Protocole EIGRP OSPF et réseaux à accès multiple

Routeur fédérateur Routeur de frontière de système autonome

• Routeur fédérateur (Backbone Router - BR) • Routeur de frontière de système autonome (Autonomous System
◦ Chaque zone dans l’interréseau doit être connectée à la zone 0 via un Boundary Router - ASBR)
routeur fédérateur ◦ Un ASBR est une passerelle vers un ou plusieurs AS
◦ La plupart des BR ont une interface connectée à la zone 0 et une ou ◦ Un ASBR se charge de l’échange d’informations entre un AS OSPF et
plusieurs interfaces à d’autres zones d’autres AS

mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 49 mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 50

Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole OSPF Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole OSPF
Protocole RIPv2 Types de paquets OSPF Protocole RIPv2 Types de paquets OSPF
Protocole OSPF Fonctionnement du protocole OSPF Protocole OSPF Fonctionnement du protocole OSPF
Protocole EIGRP OSPF et réseaux à accès multiple Protocole EIGRP OSPF et réseaux à accès multiple

Métrique (1) Métrique (2)

• ”Un coût est associé au niveau de la sortie de chaque interface de


routeur. Ce coût est configurable par un administrateur système. Type de l’interface Coût
Plus le coût est faible, plus l’interface sera utilisée pour acheminer le
Fast Ethernet 10 /100000000bps = 1
8
trafic de données” (citation du document RFC 2328)
Ethernet 108 /10000000bps = 10
• Le document RFC 2328 n’indique pas les valeurs à utiliser pour
déterminer le coût E1 108 /2048000bps = 48
• La formule utilisée pour calculer le coût par l’IOS Cisco est : T1 108 /1544000bps = 64
128 kbps 108 /128000bps = 781
100 × 106 64 kbps 108 /64000bps = 1562
Métrique =
bande passante en bps
56 kbps 108 /56000bps = 1785
• Le coût est basé par défaut sur la bande passante mais peut être
forcé

mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 51 mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 52


Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole OSPF Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole OSPF
Protocole RIPv2 Types de paquets OSPF Protocole RIPv2 Types de paquets OSPF
Protocole OSPF Fonctionnement du protocole OSPF Protocole OSPF Fonctionnement du protocole OSPF
Protocole EIGRP OSPF et réseaux à accès multiple Protocole EIGRP OSPF et réseaux à accès multiple

Métrique (3) Message OSPF encapsulé


Entête de Entête de Entête de Données spécifiques de type de
trame liaison paquet IP paquet OSPF paquet OSPF
de données

Trame liaison de données


Adresse MAC de destination (multidiffusion) : 01-00-5E-00-00-05 ou 01-00-5E-00-00-06
Adresse MAC source : adresse MAC de l’interface émettrice
Paquet IP
Adresse IP de destination (multidiffusion) : 224.0.0.5 ou 224.0.0.6
Adresse IP source : adresse IP de l’interface émettrice
Champ protocole : 89 pour OSPF
Entête de paquet OSPF
Code du type de paquet OSPF
ID du routeur et ID de la zone
Types de paquets OSPF
0x01 : Hello
0x02 : Description de base de
données (DBD)
0x03 : Requête d’état de liens
0x04 : Mise à jour d’état de
liens
0x05 : Accusé de réception
d’état de liens

mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 53 mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 54

Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole OSPF Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole OSPF
Protocole RIPv2 Types de paquets OSPF Protocole RIPv2 Types de paquets OSPF
Protocole OSPF Fonctionnement du protocole OSPF Protocole OSPF Fonctionnement du protocole OSPF
Protocole EIGRP OSPF et réseaux à accès multiple Protocole EIGRP OSPF et réseaux à accès multiple

Types de paquets OSPF Paquet Hello (1)


• Hello
◦ Découverte des voisins et création des contiguı̈tés entre eux
• Descripteur de base de données (DBD)
◦ Le paquet DBD contient une liste abrégée de la base de données à état
de liens du routeur expéditeur et est utilisé par les routeurs de • Les paquets Hello servent à :
destination pour contrôler la base de données à état de liens locale ◦ découvrir des voisins OSPF et établir des contiguı̈tés
• Link State Request (LSR) ◦ annoncer les paramètres sur lesquels les deux routeurs doivent
◦ Les routeurs de destination peuvent alors demander plus d’informations s’accorder pour devenir voisins
sur n’importe quelle entrée du DBD, en envoyant un paquet LSR ◦ définir le routeur désigné (DR) et le routeur désigné de backup
• Link State Update (LSU) (secours) (BDR) sur les réseaux à accès multiple, de type Ethernet et
◦ Les paquets LSU sont utilisés pour répondre aux LSR et pour annoncer Frame Relay
de nouvelles informations
◦ Les LSU contiennent sept types différents de LSA (Link-State
Advertisements)
• Link-State Acknowledgement (LSACK)
◦ À la réception d’un paquet LSU, le routeur envoie un paquet LSAck
pour confirmer la bonne réception
mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 55 mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 56
Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole OSPF Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole OSPF
Protocole RIPv2 Types de paquets OSPF Protocole RIPv2 Types de paquets OSPF
Protocole OSPF Fonctionnement du protocole OSPF Protocole OSPF Fonctionnement du protocole OSPF
Protocole EIGRP OSPF et réseaux à accès multiple Protocole EIGRP OSPF et réseaux à accès multiple

Paquet Hello (2) Paquet Hello (3)


Type Type de paquet OSPF : Hello (1), DBD (2),
LSR (3), LSU (4), LSACK (5)
ID du routeur ID du routeur source
ID de zone zone d’origine du paquet
Masque de ré- masque de sous-réseau associé à l’interface
seau émettrice
Intervalle Hello nombre de secondes entre les intervalles Hello
du routeur émetteur
Routeur dési- ID du routeur désigné, le cas échéant
gné (DR)
Routeur dési- ID du routeur désigné de secours, le cas
gné de secours échéant
(BDR)
Liste des voi- indique l’ID de routeur OSPF du ou des rou-
sins teurs voisins
mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 57 mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 58

Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole OSPF Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole OSPF
Protocole RIPv2 Types de paquets OSPF Protocole RIPv2 Types de paquets OSPF
Protocole OSPF Fonctionnement du protocole OSPF Protocole OSPF Fonctionnement du protocole OSPF
Protocole EIGRP OSPF et réseaux à accès multiple Protocole EIGRP OSPF et réseaux à accès multiple

Paquet Hello (4) Paquet Hello (5)


• Un routeur OSPF, via des paquets Hello, commence par identifier
ses voisins pour pouvoir diffuser ses états de liens
• Le routeur finit par établir une contiguı̈té avec chacun de ses voisins
• Une contiguı̈té de voisinage OSPF est établit lorsque deux routeurs
s’entendent sur trois valeurs :
◦ L’intervalle Hello
 L’intervalle Hello OSPF indique la fréquence à laquelle un routeur OSPF
envoie des paquets Hello
 10 secondes sur des segments à accès multiple et point à point et toutes
les 30 secondes sur les segments d’accès NBMA (Frame Relay, X.25, ATM)
◦ L’intervalle Dead (arrêt)
 L’intervalle Dead est la période pendant laquelle le routeur attendra de
recevoir un paquet Hello avant de déclarer le voisin indisponible
 40 secondes ou 120 secondes
 Si l’intervalle Dead expire avant qu’un routeur ne reçoive un paquet Hello,
OSPF supprime le voisin de sa base de données à état de liens. Le routeur
diffuse alors l’information d’état de liens concernant le voisin indisponible
vers toutes les interfaces OSPF
◦ Le type de réseau
mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 59 mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 60
Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole OSPF Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole OSPF
Protocole RIPv2 Types de paquets OSPF Protocole RIPv2 Types de paquets OSPF
Protocole OSPF Fonctionnement du protocole OSPF Protocole OSPF Fonctionnement du protocole OSPF
Protocole EIGRP OSPF et réseaux à accès multiple Protocole EIGRP OSPF et réseaux à accès multiple

Paquet LSU Fonctionnement du protocole OSPF (1)


• Un routeur commence par découvrir ses voisins en utilisant des
paquets Hello
• Le routeur génère un LSA (collection de tous les états de liens du
voisinage du routeur)
• Les paquets LSU (Link-State Update) sont utilisés pour les mises à • Les routeurs s’échangent les états de liens par inondation (flooding)
jour du routage OSPF • Chaque routeur OSPF conserve une base de données d’état de liens
contenant les LSA reçus de tous les autres routeurs
• Un paquet LSU peut contenir 11 types différents de LSA (Link-State
Advertisements) • Une fois qu’un routeur a reçu tous les LSA, le routeur calcule l’arbre
du chemin le plus court (Shortest Path Tree) vers toutes les
• LSU et LSA sont parfois utilisés indifféremment
destinations grâce à l’algorithme Dijkstra (SPF - Shortest Path First)
• L’arbre du chemin le plus court est ensuite utilisé pour fournir à la
table de routage IP les meilleurs chemins vers chaque réseau
• En l’absence de modification topologique, OSPF sera très discret ;
en cas de changement, un échange d’informations par des paquets
d’état de liens est lancé et l’algorithme Dijkstra recalculera les
chemins les plus courts
mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 61 mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 62

Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole OSPF Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole OSPF
Protocole RIPv2 Types de paquets OSPF Protocole RIPv2 Types de paquets OSPF
Protocole OSPF Fonctionnement du protocole OSPF Protocole OSPF Fonctionnement du protocole OSPF
Protocole EIGRP OSPF et réseaux à accès multiple Protocole EIGRP OSPF et réseaux à accès multiple

Fonctionnement du protocole OSPF (2) Distance administrative


Source de la route Distance administrative
• L’algorithme SPF est exigeant en temps processeur lequel temps Directement connecté 0
dépend forcément de la taille de la zone (nombre de routeurs, taille Statique 1
de la base de données à état de liens) Résumé de routes EIGRP 5
• On parle de lien instable lorsque l’état d’un réseau ne cesse de BGP externe 20
passer de up (fonctionnement normal) à down (problème)
EIGRP interne 90
• Un lien instable peut faire en sorte que les routeurs OSPF réexécute
IGRP 100
sans cesse l’algorithme SPF, et empêcher ainsi une convergence
correcte OSPF 110
• Pour atténuer ce problème, un routeur OSPF IS-IS 115
◦ attend 5 secondes après réception d’une LSU avant d’exécuter RIP 120
l’algorithme SPF (schedule delay - délai d’attente programmé de SPF) EIGRP externe 170
◦ attend 10 secondes après l’exécution de l’algorithme SPF avant de le
réexécuter BGP interne 200
• Comparé aux autres protocoles IGP, le protocole OSPF est préféré
aux protocoles IS-IS et RIP
mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 63 mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 64
Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole OSPF Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole OSPF
Protocole RIPv2 Types de paquets OSPF Protocole RIPv2 Types de paquets OSPF
Protocole OSPF Fonctionnement du protocole OSPF Protocole OSPF Fonctionnement du protocole OSPF
Protocole EIGRP OSPF et réseaux à accès multiple Protocole EIGRP OSPF et réseaux à accès multiple

Authentification OSPF et réseaux supportés


• OSPF supporte cinq types de connexions et de réseaux :
◦ Point à point
◦ Accès multiple avec diffusion
◦ Accès NBMA
◦ Point à multipoint
• OSPF peut être configuré pour chiffrer et authentifier les ◦ Liaisons virtuelles
informations de routage
• Cette pratique garantit que les routeurs n’accepteront que les
informations en provenance de routeurs ayant été configurés avec le
même mot de passe ou les mêmes informations d’authentification
• L’authentification ne chiffre pas la table de routage du routeur

mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 65 mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 66

Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole OSPF Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole OSPF
Protocole RIPv2 Types de paquets OSPF Protocole RIPv2 Types de paquets OSPF
Protocole OSPF Fonctionnement du protocole OSPF Protocole OSPF Fonctionnement du protocole OSPF
Protocole EIGRP OSPF et réseaux à accès multiple Protocole EIGRP OSPF et réseaux à accès multiple

Contiguı̈tés multiples Diffusion des LSA

• Les routeurs OSPF diffusent leurs paquets à état de liens


• Le nombre de contiguı̈tés lorsqu’OSPF est initialisé ou lorsque la topologie du réseau change
augmente
exponentiellement • Dans le cadre d’un réseau à accès multiple, cette diffusion peut
◦ n(n − 1)/2 où n est le
devenir excessive
nombre de routeurs dans • Chaque routeur envoie une LSA, puis accuse réception de tous les
le réseau LSA qu’il a reçu de tous les autres routeurs de ce réseau à accès
◦ Pour n = 5, le nombre multiple, le trafic réseau deviendrait chaotique
de contiguı̈tés est de 10
• Que se passerait-il dans une pièce avec un grand nombre de
◦ Pour n = 100, le nombre
de contiguı̈tés est de
personnes et où chaque personne devait se présenter lui même à
4950 tous les autres et informer les autres, individuellement, de tous les
noms qu’elle apprendrait ?

mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 67 mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 68


Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole OSPF Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole OSPF
Protocole RIPv2 Types de paquets OSPF Protocole RIPv2 Types de paquets OSPF
Protocole OSPF Fonctionnement du protocole OSPF Protocole OSPF Fonctionnement du protocole OSPF
Protocole EIGRP OSPF et réseaux à accès multiple Protocole EIGRP OSPF et réseaux à accès multiple

Routeur désigné (1) Routeur désigné (2)

• Un routeur désigné de secours (Backup Designated Router - BDR)


• La solution pour gérer le nombre de contiguı̈tés et la diffusion des
est également choisi en cas de défaillance du routeur désigné
LSA sur un réseau à accès multiple est le routeur désigné (DR)
• Tous les autres routeurs deviennent des DROthers (ni DR, ni BDR)
• La solution revient à choisir une personne dans la pièce pour circuler
et apprendre le nom de chacune des personnes, et de les annoncer • Les DROthers créent des contiguı̈tés avec le DR et le BDR du réseau
par la suite immédiatement à toutes les personnes présentes dans la • Les LSA des DROthers ne sont plus diffusés à l’ensemble des
salle routeurs du réseau, les DROthers envoient leurs LSA uniquement au
• Sur les réseaux à accès multiple, OSPF sélectionne un routeur DR et au BDR en utilisant l’adresse multidiffusion de 224.0.0.6
désigné (Designated Router - DR) comme point de collecte et de • Le DR est ensuite chargé de transmettre les LSA qu’il apprend vers
distribution des LSA envoyés et reçus les autres routeurs OSPF en utilisant l’adresse multidiffusion de
224.0.0.5

mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 69 mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 70

Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole OSPF Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole OSPF
Protocole RIPv2 Types de paquets OSPF Protocole RIPv2 Types de paquets OSPF
Protocole OSPF Fonctionnement du protocole OSPF Protocole OSPF Fonctionnement du protocole OSPF
Protocole EIGRP OSPF et réseaux à accès multiple Protocole EIGRP OSPF et réseaux à accès multiple

Processus de sélection du DR/BDR (1) Processus d’élection du DR/BDR (2)

• Le routeur dont la priorité d’interface OSPF est la plus élevée est


désigné comme DR
• Le routeur dont la priorité d’interface OSPF est la seconde valeur la
plus élevée est désigné comme BDR
• En cas d’égalité des les priorités d’interface OSPF, l’ID de routeur le
plus élevé prévaut

mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 71 mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 72


Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole OSPF Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole EIGRP
Protocole RIPv2 Types de paquets OSPF Protocole RIPv2 Format des messages EIGRP
Protocole OSPF Fonctionnement du protocole OSPF Protocole OSPF Métrique
Protocole EIGRP OSPF et réseaux à accès multiple Protocole EIGRP Fonctionnement du protocole EIGRP

Priorité d’interface OSPF Plan du cours

• Le DR devenant le point central pour la collecte et la distribution


des LSA, il est important qu’il dispose d’une puissance et d’une
capacité mémoire suffisantes pour assumer cette responsabilité • Protocole RIPv1
• Au lieu d’utiliser uniquement l’ID du routeur pour décider quels • Protocole RIPv2
routeurs deviendront routeur désigné (DR) et routeur désigné de • Protocole OSPF
secours, il est préférable de contrôler le choix de ces routeurs à l’aide
• Protocole EIGRP
de la priorité d’interface
• Les priorités étant des valeurs d’interface spécifique, elles procurent
un meilleur contrôle sur les réseaux à accès multiple OSPF

mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 73 mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 74

Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole EIGRP Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole EIGRP
Protocole RIPv2 Format des messages EIGRP Protocole RIPv2 Format des messages EIGRP
Protocole OSPF Métrique Protocole OSPF Métrique
Protocole EIGRP Fonctionnement du protocole EIGRP Protocole EIGRP Fonctionnement du protocole EIGRP

Protocole EIGRP Caractéristiques du protocole EIGRP

• Le protocole EIGRP (Enhanced Interior Gateway Routing Protocol)


est un protocole de routage sans classe à vecteur de distance publié
en 1992 avec le logiciel IOS 9.21
• EIGRP est une amélioration du protocole IGRP (Interior Gateway
Routing Protocol) de CISCO
• EIGRP comprend plusieurs fonctions peu répandues dans d’autres
protocoles de routage par vecteur de distance tels que RIP (RIPv1
et RIPv2) et IGRP
◦ Le protocole RTP (Reliable Transport Protocol)
◦ Les mises à jour limitées
◦ L’algorithme DUAL (Diffusing Update Algorithm)
◦ L’établissement de contiguı̈tés
◦ Les tables de voisinage et de topologie

mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 75 mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 76


Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole EIGRP Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole EIGRP
Protocole RIPv2 Format des messages EIGRP Protocole RIPv2 Format des messages EIGRP
Protocole OSPF Métrique Protocole OSPF Métrique
Protocole EIGRP Fonctionnement du protocole EIGRP Protocole EIGRP Fonctionnement du protocole EIGRP

Origines du protocoles EIGRP Message EIGRP encapsulé

• Cisco a développé le protocole propriétaire IGRP en 1985, pour Entête de Entête de Entête de Types Type/Longueur/Valeurs
palier certaines des limites du protocole RIPv1 trame liaison paquet IP paquet EIGRP
de données
• Les protocoles IGRP et EIGRP n’utilisent pas le nombre de sauts,
mais des métriques complexes comprenant la bande passante, le Trame liaison de données
Adresse MAC de destination (multidiffusion) : 01-00-5E-00-00-0A
délai, la fiabilité et la charge (par défaut la bande passante et le Adresse MAC source : adresse MAC de l’interface émettrice
délai) Paquet IP
Adresse IP de destination (multidiffusion) : 224.0.0.10
• L’utilité du protocole IGRP est limitée sur bon nombre de réseaux Adresse IP source : adresse IP de l’interface émettrice
actuels Champ protocole : 88 pour EIGRP
◦ IGRP est un protocole de routage par classe utilisant l’algorithme Entête de paquet EIGRP
Code opération du type de paquet EIGRP
Bellman-Ford Numéro de système autonome
◦ Mises à jour périodiques Types TLV
Certains types sont notam-
• Les protocoles IGRP et EIGRP sont similaires, ce qui permet une ment :
migration aisée d’IGRP vers EIGRP 0x0001 : paramètres EIGRP
0x0102 : routes IP internes
• Cisco a cessé d’utiliser le protocole IGRP avec IOS 12.2(13)T et 0x0103 : routes IP externes
12.2(R1s4)S
mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 77 mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 78

Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole EIGRP Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole EIGRP
Protocole RIPv2 Format des messages EIGRP Protocole RIPv2 Format des messages EIGRP
Protocole OSPF Métrique Protocole OSPF Métrique
Protocole EIGRP Fonctionnement du protocole EIGRP Protocole EIGRP Fonctionnement du protocole EIGRP

Format des messages EIGRP (1) Format des messages EIGRP (2)

• Le code opération indique le type de paquet EIGRP


◦ Mise à jour
◦ Demande
◦ Réponse
◦ Hello
• Le numéro de système autonome spécifie l’ID du processus de
routage EIGRP
• Contrairement à RIP, les routeurs Cisco peuvent exécuter plusieurs
instances d’EIGRP ; le numéro de système autonome permet
d’assurer le suivi de plusieurs instances du protocole EIGRP

mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 79 mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 80


Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole EIGRP Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole EIGRP
Protocole RIPv2 Format des messages EIGRP Protocole RIPv2 Format des messages EIGRP
Protocole OSPF Métrique Protocole OSPF Métrique
Protocole EIGRP Fonctionnement du protocole EIGRP Protocole EIGRP Fonctionnement du protocole EIGRP

Format des messages EIGRP (3) Format des messages EIGRP (4)

• Le message de paramètres EIGRP contient les pondérations que le


protocole EIGRP utilise pour sa métrique composite
• Par défaut, seuls la bande passante et le délai sont pondérés
• Les deux critères sont pondérés de façon égale : K1 = K3 = 1
◦ K1 est le coefficient de pondération de la bande passante
◦ K3 est le coefficient de pondération du délai
◦ Les autres valeurs K ont pour valeur zéro
• Le temps d’attente correspond au délai pendant lequel le voisin
EIGRP qui reçoit le message doit attendre avant de considérer que
le routeur annonceur est hors service

mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 81 mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 82

Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole EIGRP Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole EIGRP
Protocole RIPv2 Format des messages EIGRP Protocole RIPv2 Format des messages EIGRP
Protocole OSPF Métrique Protocole OSPF Métrique
Protocole EIGRP Fonctionnement du protocole EIGRP Protocole EIGRP Fonctionnement du protocole EIGRP

Format des messages EIGRP (5) Format des messages EIGRP (5)
• Le message interne IP sert à annoncer les routes EIGRP dans un
système autonome
• Le délai est calculé comme étant la somme des délais de la source à
la destination, en unités de 10 microsecondes
• La bande passante correspond à la valeur minimale de bande
passante configurée pour les différentes interfaces le long du chemin
• Le masque de sous-réseau est indiqué comme la longueur du préfixe
ou le nombre de bits réseau du masque de sous-réseau (la longueur
du préfixe du masque de sous-réseau 255.255.255.0 est 24)
• Le champ Destination contient l’adresse du réseau de destination
◦ La longueur minimale du champ Destination est de 24 bits
◦ La longueur maximale est de 56 bits
◦ La partie réseau de 10.1.0.0/16 est 10.1, le champ Destination stocke
les 16 premiers bits, le reste du champ est complété par des zéros
◦ Si l’identifiant du réseau s’écrit sur un nombre de bits supérieur à 24
(192.168.1.32/27), le champ Destination est étendu de 32 bits
supplémentaires et les bits non utilisés sont complétés par des zéros
mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 83 mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 84
Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole EIGRP Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole EIGRP
Protocole RIPv2 Format des messages EIGRP Protocole RIPv2 Format des messages EIGRP
Protocole OSPF Métrique Protocole OSPF Métrique
Protocole EIGRP Fonctionnement du protocole EIGRP Protocole EIGRP Fonctionnement du protocole EIGRP

Format des messages EIGRP (6) Format des messages EIGRP (7)

• Le message Externe IP est utilisé lorsque des routes externes sont


importées dans le processus de routage EIGRP
• La partie inférieure du TLV IP Externe contient l’ensemble des
champs utilisés dans les TLV des routes IP internes
• Certains ouvrages indiquent de façon erronée que l’unité de
transmission maximale (MTU) est l’une des métriques utilisées par
le protocole EIGRP
• L’unité de transmission maximale est incluse dans les mises à jour de
routage, mais n’est pas utilisée pour déterminer la métrique de
routage

mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 85 mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 86

Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole EIGRP Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole EIGRP
Protocole RIPv2 Format des messages EIGRP Protocole RIPv2 Format des messages EIGRP
Protocole OSPF Métrique Protocole OSPF Métrique
Protocole EIGRP Fonctionnement du protocole EIGRP Protocole EIGRP Fonctionnement du protocole EIGRP

Reliable Transport Protocol Cinq types de paquets RTP et EIGRP (1)

• EIGRP utilise le protocole de transport fiable RTP (Reliable • EIGRP utilise cinq types de paquets différents, dont certains par
Transport Protocol) pour la livraison et la réception des paquets paires
EIGRP ◦ Paquet Hello
• EIGRP a été conçu comme un protocole de routage indépendant des  Les paquets Hello sont utilisés par EIGRP pour découvrir des voisins et
former des contiguı̈tés avec ces voisins
couches réseau et ne peut par conséquent pas utiliser les services  Les paquets hello EIGRP sont de type multidiffusion et utilisent la livraison
UDP ou TCP car IPX et Appletalk n’utilisent pas les protocoles de non fiable
la suite TCP/IP ◦ Paquet de mise à jour et d’accusé de réception (d’acquittement)
• Le protocole RTP inclut à la fois la livraison fiable et non fiable des  Les paquets de mise à jour sont utilisés par EIGRP pour propager des
informations de routage
paquets, comme les protocoles TCP et UDP respectivement  Contrairement au protocole RIP, EIGRP n’envoie pas de mises à jour
• Le transport RTP fiable requiert l’envoi d’un accusé de réception à périodiques
 Les paquets de mises à jour sont transmis uniquement en cas de nécessité
l’expéditeur par le destinataire. Un paquet RTP non fiable n’exige
 Les paquets de mise à jour EIGRP utilisent la livraison fiable
pas le renvoi d’un accusé de réception  Les paquets de mise à jour sont envoyés en multidiffusion lorsqu’ils
• Le protocole RTP peut envoyer des paquets en monodiffusion ou en concernent plusieurs routeurs, ou en monodiffusion lorsqu’ils ne concernent
qu’un seul routeur
multidiffusion

mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 87 mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 88


Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole EIGRP Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole EIGRP
Protocole RIPv2 Format des messages EIGRP Protocole RIPv2 Format des messages EIGRP
Protocole OSPF Métrique Protocole OSPF Métrique
Protocole EIGRP Fonctionnement du protocole EIGRP Protocole EIGRP Fonctionnement du protocole EIGRP

Cinq types de paquets RTP et EIGRP (2) Cinq types de paquets RTP et EIGRP (3)

 Les paquets d’accusé de réception (ACK) sont envoyés par EIGRP lorsque
la livraison fiable est utilisée
 RTP utilise la livraison fiable pour les paquets de mise à jour, de demande
et de réponse EIGRP
 Les paquets ACK EIGRP contiennent un numéro d’acquittement différent
de zéro et sont toujours envoyés à l’aide d’une adresse de monodiffusion
◦ Paquet de demande et de réponse
 Les paquets de demande et de réponse sont utilisés par l’algorithme DUAL
lors par exemple de la recherche de réseaux
 Les demandes et les réponses utilisent la livraison fiable
 Les demandes utilisent la multidiffusion, tandis que les réponses sont
toujours envoyées en monodiffusion

mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 89 mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 90

Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole EIGRP Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole EIGRP
Protocole RIPv2 Format des messages EIGRP Protocole RIPv2 Format des messages EIGRP
Protocole OSPF Métrique Protocole OSPF Métrique
Protocole EIGRP Fonctionnement du protocole EIGRP Protocole EIGRP Fonctionnement du protocole EIGRP

Cinq types de paquets RTP et EIGRP (4) Cinq types de paquets RTP et EIGRP (5)

mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 91 mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 92


Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole EIGRP Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole EIGRP
Protocole RIPv2 Format des messages EIGRP Protocole RIPv2 Format des messages EIGRP
Protocole OSPF Métrique Protocole OSPF Métrique
Protocole EIGRP Fonctionnement du protocole EIGRP Protocole EIGRP Fonctionnement du protocole EIGRP

Paquet Hello (1) Paquet Hello (2)

• Un routeur EIGRP commence par découvrir ses voisins au moyen de


paquets Hello • Un routeur EIGRP suppose que tant qu’il reçoit des paquets Hello
d’un voisin, ce dernier et ses routes restent praticables
• Les voisins EIGRP sont d’autres routeurs exécutant EIGRP sur des
réseaux partagés connectés directement • Le temps d’attente indique au routeur le délai maximum qu’il doit
attendre pour recevoir le Hello suivant avant de déclarer le voisin
• Le routeur EIGRP détecte ses voisins et établit des contiguı̈tés avec inaccessible
chaque routeur voisin ◦ Par défaut, le temps d’attente est égal à trois fois l’intervalle Hello,
• Sur la plupart des réseaux, des paquets Hello EIGRP sont envoyés soit 15 secondes sur la plupart des réseaux
toutes les 5 secondes ◦ 180 secondes sur les réseaux NBMA à bas débit
• Sur les réseaux multipoints à accès multiple sans diffusion (NBMA) • Si le temps d’attente expire, EIGRP déclare la route comme hors
tels que les interfaces X.25, Frame Relay et ATM avec liaisons service et l’algorithme DUAL recherche un nouveau chemin en
d’accès T1 ou plus lentes, les paquets Hello sont envoyés en envoyant des paquets de demande
monodiffusion toutes les 60 secondes

mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 93 mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 94

Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole EIGRP Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole EIGRP
Protocole RIPv2 Format des messages EIGRP Protocole RIPv2 Format des messages EIGRP
Protocole OSPF Métrique Protocole OSPF Métrique
Protocole EIGRP Fonctionnement du protocole EIGRP Protocole EIGRP Fonctionnement du protocole EIGRP

Mise à jour limitées d’EIGRP Distance administrative (1)

• EIGRP utilise le terme partiel ou limité pour qualifier ses paquets de


mise à jour
• Contrairement au protocole RIP, EIGRP n’envoie pas de mises à jour • Par défaut, le protocole EIGRP a pour distance administrative 90
périodiques pour les routes internes, et 170 pour les routes importées depuis une
• EIGRP envoie ses mises à jour uniquement lorsque la métrique d’une source externe, telles que les routes par défaut
route est modifiée • Par rapport à d’autres protocoles IGP (Interior Gateway Protocol),
• Le terme partiel signifie que la mise à jour ne contient que les le protocole EIGRP est préférable pour Cisco IOS car sa distance
informations concernant les modifications de route administrative est la plus courte
• Le terme limité désigne la propagation des mises à jour envoyées • EIGRP a une troisième valeur de distance administrative de 5
uniquement aux routeurs affectés par la modification correspondant aux résumés du routage
• En envoyant uniquement les informations de routage nécessaires aux
seuls routeurs qui en ont besoin, EIGRP réduit la bande passante
requise pour l’envoi des paquets EIGRP

mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 95 mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 96


Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole EIGRP Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole EIGRP
Protocole RIPv2 Format des messages EIGRP Protocole RIPv2 Format des messages EIGRP
Protocole OSPF Métrique Protocole OSPF Métrique
Protocole EIGRP Fonctionnement du protocole EIGRP Protocole EIGRP Fonctionnement du protocole EIGRP

Distance administrative (2) Authentification

Source de la route Distance administrative


Directement connecté 0 • Comme d’autres protocoles de routage, EIGRP peut être configuré
Statique 1 pour l’authentification
Résumé de routes EIGRP 5 • Les protocoles RIPv2, EIGRP, OSPF, IS-IS et BGP peuvent tous être
configurés pour chiffrer et authentifier leurs informations de routage
BGP externe 20
• L’authentification des informations de routage transmises est une
EIGRP interne 90
pratique recommandée
IGRP 100
• L’authentification des informations de routage transmises garantit
OSPF 110 que les routeurs n’accepteront que les informations en provenance
IS-IS 115 de routeurs ayant été configurés avec le même mot de passe ou les
RIP 120 mêmes informations d’authentification
EIGRP externe 170 • L’authentification ne chiffre pas la table de routage du routeur
BGP interne 200

mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 97 mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 98

Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole EIGRP Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole EIGRP
Protocole RIPv2 Format des messages EIGRP Protocole RIPv2 Format des messages EIGRP
Protocole OSPF Métrique Protocole OSPF Métrique
Protocole EIGRP Fonctionnement du protocole EIGRP Protocole EIGRP Fonctionnement du protocole EIGRP

Métrique composite EIGRP (1) Métrique composite EIGRP (2)


• EIGRP utilise les valeurs suivantes dans sa métrique composite pour
calculer le chemin préféré vers un réseau
◦ Bande passante (BW)
◦ Délai (D)
◦ Fiabilité (F) • EIGRP utilise la bande passante (BW) la plus faible dans son calcul
◦ Charge (C) de la métrique
• Par défaut, seuls la bande passante et le délai sont pris en compte • Le délai EIGRP utilisé est la somme de tous les délais de toutes les
pour calculer la métrique ; Cisco conseille aux administrateurs de ne interfaces de sortie
pas utiliser la fiabilité et la charge à moins d’en avoir explicitement • La métrique EIGRP
besoin
  délai 
• Formule par défaut : 107
Métrique EIGRP = 256 +
Métrique = 256 (K1 BW + K3 D) min(BW ) 10

• Formule complète
  
K2 BW K5
Métrique = 256 K1 BW + + K3 D
256 − C F + K4
Par défaut, K1 (BW) = K3 (D) = 1, K2 (C) = K4 (F) = K5 (F) = 0
mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 99 mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 100
Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole EIGRP Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole EIGRP
Protocole RIPv2 Format des messages EIGRP Protocole RIPv2 Format des messages EIGRP
Protocole OSPF Métrique Protocole OSPF Métrique
Protocole EIGRP Fonctionnement du protocole EIGRP Protocole EIGRP Fonctionnement du protocole EIGRP

Exemple de calcul de métrique EIGRP Algorithme DUAL (1)

• L’algorithme DUAL (Diffusing Update Algorithm) est l’algorithme de


convergence utilisé par le protocole EIGRP à la place des
algorithmes Bellman-Ford ou Ford Fulkerson qui sont utilisés par
d’autres protocoles de routage à vecteur de distance
• DUAL a été élaboré à partir de recherches menées par l’institut SRI
International, grâce à des calculs proposés en premier lieu par E. W.
Dijkstra et C. S. Scholten puis par J. J. Garcia-Luna-Aceves
• Les boucles de routage, même temporaires, peuvent être
préjudiciables aux performances réseau ; le principal moyen d’éviter
les boucles de routage étant l’algorithme DUAL

   
107 20000 100
Métrique EIGRP = 256 + + = 3014400
1024 10 10
mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 101 mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 102

Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole EIGRP Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole EIGRP
Protocole RIPv2 Format des messages EIGRP Protocole RIPv2 Format des messages EIGRP
Protocole OSPF Métrique Protocole OSPF Métrique
Protocole EIGRP Fonctionnement du protocole EIGRP Protocole EIGRP Fonctionnement du protocole EIGRP

Algorithme DUAL (2) Successeur et distance de faisabilité

• L’algorithme DUAL présente les avantages suivants : • Un successeur (Successor) est un routeur voisin utilisé pour le
◦ Des chemins exempts de boucles transfert de paquets et qui constitue la route à moindre coût vers le
◦ Des chemins de secours exempts de boucles et qui peuvent être utilisés réseau de destination
immédiatement
• La distance de faisabilité (FD - Feasible Distance) est la métrique la
◦ Une convergence rapide
◦ Une utilisation minimale de la bande passante avec des mises à jour plus basse calculée pour atteindre le réseau de destination (métrique
limitées de route)

mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 103 mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 104


Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole EIGRP Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole EIGRP
Protocole RIPv2 Format des messages EIGRP Protocole RIPv2 Format des messages EIGRP
Protocole OSPF Métrique Protocole OSPF Métrique
Protocole EIGRP Fonctionnement du protocole EIGRP Protocole EIGRP Fonctionnement du protocole EIGRP

Successeurs potentiels, condition de faisabilité et Successeurs potentiels, condition de faisabilité et


distance annoncée (1) distance annoncée (2)

• L’algorithme DUAL converge rapidement après une modification de


topologie et ce parce qu’il peut utiliser des chemins de secours vers
d’autres routeurs appelés successeurs potentiels (FS - Feasible
Successor) sans avoir à recalculer l’algorithme
• Un successeur potentiel est un voisin qui dispose d’un chemin de
secours sans boucle vers le même réseau que le successeur et qui
répond également à la condition de faisabilité
• La condition de faisabilité est remplie lorsque la distance annoncée
(RD - Reported Distance ou Advertised Distance, AD) d’un voisin à
un réseau est inférieure à la distance de faisabilité qui sépare le
routeur local et ce même réseau de destination
• La distance annoncée est simplement la distance de faisabilité d’un
voisin EIGRP vers le même réseau de destination

mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 105 mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 106

Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole EIGRP Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole EIGRP
Protocole RIPv2 Format des messages EIGRP Protocole RIPv2 Format des messages EIGRP
Protocole OSPF Métrique Protocole OSPF Métrique
Protocole EIGRP Fonctionnement du protocole EIGRP Protocole EIGRP Fonctionnement du protocole EIGRP

Successeurs potentiels, condition de faisabilité et Successeurs potentiels, condition de faisabilité et


distance annoncée (3) distance annoncée (4)

mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 107 mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 108


Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole EIGRP Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole EIGRP
Protocole RIPv2 Format des messages EIGRP Protocole RIPv2 Format des messages EIGRP
Protocole OSPF Métrique Protocole OSPF Métrique
Protocole EIGRP Fonctionnement du protocole EIGRP Protocole EIGRP Fonctionnement du protocole EIGRP

Table topologique (1) Table topologique (2)

• Le successeur, la distance de faisabilité et tous les successeurs


potentiels, avec leur distance annoncée, sont conservés par le routeur
dans sa table topologique EIGRP ou base de données topologique
• La table topologique répertorie tous les successeurs et successeurs
potentiels que l’algorithme DUAL a calculé vers les réseaux de
destination

mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 109 mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 110

Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole EIGRP Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole EIGRP
Protocole RIPv2 Format des messages EIGRP Protocole RIPv2 Format des messages EIGRP
Protocole OSPF Métrique Protocole OSPF Métrique
Protocole EIGRP Fonctionnement du protocole EIGRP Protocole EIGRP Fonctionnement du protocole EIGRP

Table topologique : aucun successeur potentiel (1) Table topologique : aucun successeur potentiel (2)

• La table topologique de R1 affiche uniquement le successeur


192.168.10.6. Il n’existe aucun successeur potentiel vers
192.168.1.0/24
• En examinant la topologie physique du réseau, il existe un chemin de
secours vers vers 192.168.1.0/24 via R2
• R2 n’est pas un successeur potentiel car il ne satisfait pas à la
condition de faisabilité
◦ La distance de faisabilité de R1 vers 192.168.1.0/24 est de 2172416 via
le successeur R3
◦ La distance de faisabilité de R2 vers 192.168.1.0/24 est de 3014400 et
est donc supérieure à la distance de faisabilité de R1, qui est de
2172416

mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 111 mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 112


Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole EIGRP Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole EIGRP
Protocole RIPv2 Format des messages EIGRP Protocole RIPv2 Format des messages EIGRP
Protocole OSPF Métrique Protocole OSPF Métrique
Protocole EIGRP Fonctionnement du protocole EIGRP Protocole EIGRP Fonctionnement du protocole EIGRP

Table topologique : aucun successeur potentiel (3) DUAL Finite State Machine (1)

• EIGRP est un protocole à vecteur de distance, qui ne dispose pas


d’une carte topologique sans boucle du réseau
• La méthode utilisée par l’algorithme DUAL pour garantir qu’un
voisin possède un chemin d’accès sans boucle est que la métrique de
ce voisin satisfasse la condition de faisabilité
◦ En s’assurant que la distance annoncée par le voisin est inférieure à sa
propre FD, le routeur peut supposer que le routeur de voisinage n’est
pas une portion de sa propre route annoncée, ce qui évite la possibilité
de boucle
• R2 ne peut-il pas être utilisé si le successeur R3 de R1 vers
192.168.1.0/24 est hors service ?
• R2 peut être utilisé, mais le délai sera plus long avant qu’il soit
ajouté à la table de routage (DUAL devra procéder à un certain
nombre de traitements)

mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 113 mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 114

Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole EIGRP Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole EIGRP
Protocole RIPv2 Format des messages EIGRP Protocole RIPv2 Format des messages EIGRP
Protocole OSPF Métrique Protocole OSPF Métrique
Protocole EIGRP Fonctionnement du protocole EIGRP Protocole EIGRP Fonctionnement du protocole EIGRP

DUAL Finite State Machine (2) DUAL Finite State Machine (3)

• Nous simulons une interruption de liaison à l’aide de la commande


shutdown sur l’interface série Serial 0/0/1 de R2
• R2 doit informer tous les voisins EIGRP de l’interruption de la liaison
et mettre à jour ses propres tables de routage et topologique
• La machine DUAL FSM recherche et trouve un successeur potentiel
pour la route dans la table topologique EIGRP
• Le successeur potentiel, R1, devient alors successeur et est installé
dans la table de routage comme le meilleur chemin vers
192.168.1.0/24
• La table topologique de R2 affiche maintenant R1 comme successeur
et aucun successeur potentiel

mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 115 mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 116


Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole EIGRP Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole EIGRP
Protocole RIPv2 Format des messages EIGRP Protocole RIPv2 Format des messages EIGRP
Protocole OSPF Métrique Protocole OSPF Métrique
Protocole EIGRP Fonctionnement du protocole EIGRP Protocole EIGRP Fonctionnement du protocole EIGRP

DUAL Finite State Machine (4) DUAL Finite State Machine (5)

mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 117 mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 118

Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole EIGRP Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole EIGRP
Protocole RIPv2 Format des messages EIGRP Protocole RIPv2 Format des messages EIGRP
Protocole OSPF Métrique Protocole OSPF Métrique
Protocole EIGRP Fonctionnement du protocole EIGRP Protocole EIGRP Fonctionnement du protocole EIGRP

DUAL Finite State Machine (6) DUAL Finite State Machine (7)

• R1 utilise R3 comme successeur vers 192.168.1.0/24 • Si aucune des réponses EIGRP ne contient de chemin vers le réseau,
• R2 n’est pas répertorié en tant que successeur potentiel par R1, car l’expéditeur ne dispose d’aucune route vers ce réseau
il ne satisfait pas la condition de faisabilité • Si l’expéditeur des demandes EIGRP reçoit des réponses EIGRP
• Nous simulons une interruption de liaison entre R1 et R3 contenant un chemin vers le réseau demandé, le chemin préféré est
sélectionné et est installé dans la table de routage
• DUAL met la route vers le réseau 192.168.1.0/24 à l’état actif et R1
envoie à ses voisins des demandes EIGRP demandant un chemin vers • Ce processus prend plus de temps que si DUAL possédait un
192.168.1.0/24 successeur potentiel dans sa table topologique et pouvait ajouter
rapidement la nouvelle route à la table de routage
• Les voisins renvoient chacun une réponse EIGRP, indiquant à
l’expéditeur de la demande EIGRP s’ils ont ou non un chemin • R2 répond par un chemin vers ce réseau, R2 devient le nouveau
d’accès vers le réseau demandé successeur et est installé dans la table de routage

mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 119 mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 120


Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole EIGRP Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole EIGRP
Protocole RIPv2 Format des messages EIGRP Protocole RIPv2 Format des messages EIGRP
Protocole OSPF Métrique Protocole OSPF Métrique
Protocole EIGRP Fonctionnement du protocole EIGRP Protocole EIGRP Fonctionnement du protocole EIGRP

Route de récapitulatif Null0 Désactivation du récapitulatif automatique (1)

mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 121 mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 122

Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole EIGRP Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole EIGRP
Protocole RIPv2 Format des messages EIGRP Protocole RIPv2 Format des messages EIGRP
Protocole OSPF Métrique Protocole OSPF Métrique
Protocole EIGRP Fonctionnement du protocole EIGRP Protocole EIGRP Fonctionnement du protocole EIGRP

Désactivation du récapitulatif automatique (2) Désactivation du récapitulatif automatique (3)


• Comme RIP, EIGRP récapitule automatiquement les routes au
niveau des périphéries de réseau principal
• R3 ne reçoit pas de routes individuelles pour les sous-réseaux
172.16.1.0/24, 172.16.2.0/24 et 172.16.3.0/24
• Comme dans RIPv2, la fonction de récapitulatif automatique peut
• R1 et R2 ont automatiquement récapitulé ces sous-réseaux à la
être désactivée à l’aide de la commande no auto-summary
périphérie de classes 172.16.0.0/16 lors de l’envoi des paquets de
mise à jour EIGRP vers R3 • Tous les voisins EIGRP vont immédiatement lancer une nouvelle
• R3 possède une route vers 172.16.0.0/16 via R1 en raison de la série de mises à jour qui ne seront pas automatiquement récapitulées
différence de bande passante • Une fois la fonction de récapitulatif automatique désactivée, EIGRP
• La route calculée n’est pas optimale propage dorénavant des sous-réseaux individuels et la route de
◦ R3 acheminera tous les paquets destinés à 172.16.2.0 via R1 récapitulatif Null0 disparaı̂t
◦ R1 devra ensuite acheminer ces paquets via une liaison très lente vers
R2
◦ R3 ne peut être informé de cette bande passante lente que si R1 et R2
envoient des routes individuelles pour chacun des sous-réseaux
172.16.0.0/16
◦ R1 et R2 doivent arrêter le récapitulatif automatique de 172.16.0.0/16
mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 123 mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 124
Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole EIGRP Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole EIGRP
Protocole RIPv2 Format des messages EIGRP Protocole RIPv2 Format des messages EIGRP
Protocole OSPF Métrique Protocole OSPF Métrique
Protocole EIGRP Fonctionnement du protocole EIGRP Protocole EIGRP Fonctionnement du protocole EIGRP

Route par défaut EIGRP Réglages du protocole EIGRP (1)

• L’utilisation d’une route statique vers 0.0.0.0/0 comme route par


• Par défaut, EIGRP n’utilise que jusqu’à 50% de la bande passante
défaut ne dépend pas du protocole de routage
d’une interface pour les données EIGRP
• Cette route statique par défaut est en général configurée sur un
• Cela permet au processus EIGRP de ne pas surcharger une liaison en
routeur qui possède une connexion vers un réseau situé en dehors du
ne laissant pas suffisamment de bande passante pour le routage du
domaine de routage EIGRP, par exemple, vers un FAI
trafic
• La commande redistribute static doit être utilisée pour inclure cette
• La commande ip bandwidth-percent eigrp peut être utilisée pour
route statique par défaut dans les mises à jour de routage EIGRP
configurer le pourcentage de bande passante pouvant être utilisée
• Il existe une autre méthode de propagation d’une route par défaut par le protocole EIGRP sur une interface
dans EIGRP, à l’aide de la commande ip default-network

mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 125 mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 126

Protocole RIPv1 Caractéristiques du protocole EIGRP


Protocole RIPv2 Format des messages EIGRP
Protocole OSPF Métrique
Protocole EIGRP Fonctionnement du protocole EIGRP

Réglages du protocole EIGRP (2)

• Les intervalles Hello et les temps d’attente peuvent être configurés


sur chaque interface et ne doivent pas nécessairement correspondre
avec les autres routeurs EIGRP pour établir des contiguı̈tés
• La commande ip hello-interval eigrp permet de configurer un
intervalle Hello différent
• Si vous modifiez l’intervalle Hello, assurez-vous de modifier
également le temps d’attente en lui attribuant une valeur supérieure
ou égale à celle de l’intervalle Hello
• La commande ip hold-time eigrp permet de configurer un temps
d’attente différent
• La valeur des intervalles Hello et d’attente peut être comprise entre
1 et 65535

mohamed.koubaa@enit.rnu.tn PCR - ENIT 127

Vous aimerez peut-être aussi