Vous êtes sur la page 1sur 3

La logique séquentielle

1) Définition :
Une fonction de logique séquentielle a la capacité de se « souvenir » des états
antérieurs des sorties.
Par conséquent une même combinaison des entrées pourra avoir des effets
différents sur les sorties.
On introduit donc une notion de mémorisation de l’état actuel des sorties. Cette
mémorisation est réalisée par des mémoires élémentaires de type bascules D.

Sorties
Logique séquentielle p
Entrées logiques
n

2) La logique séquentielle synchrone :


On utilisera le plus souvent des fonctions de logiques séquentielles synchrone,
c’est à dire que toutes les bascules reçoivent le même signal d’horloge.

Q(n)
Logique combinatoire Q(n+1)
Entrées logiques Registre d’état
Sorties
(bascules)
Q(n)
Entrée d’horloge

Etat actuel
Etat futur des des sorties
sorties

La logique combinatoire permet de décoder l’état futur des sorties Q(n+1), à


partir des entrées E et de l’état actuel des sorties Q(n).
Le registre d’état est constitué de bascules (autant que de sorties). L’entrée du
registre d’état Q(n+1) constitue l’état futur qui sera chargé au prochain front actif de
l’horloge (l’état futur deviendra l’état actuel)
Le rôle de l’horloge est de fixer les instants où les transitions entre états sont
prises en compte. Entre deux fronts actifs de l’horloge, on est en position mémorisation.

Pour concevoir une fonction de logique séquentielle, il suffira d’écrire les


équations logiques de la fonction de logique combinatoire Q(n+1)=f[Q(n),E].

G BERTHOME – Lycée Mireille GRENET - COMPIEGNE Page 1/4


La logique séquentielle

3) Description d’une fonction de logique séquentielle :

3.1) Description par les chronogrammes


On représente l’évolution des sorties en fonction des entrées dans le temps.

Exemple :

H
1

0 t(s)
E
1

0
t(s)
S1

0
t(s)
S0

t(s)

Etat 0 Etat 1 Etat 2 Etat 0

3.1) Description par les diagrammes d’états


Tous les états des sorties sont représentées dans des bulles. Les transitions d’un
état vers un autre et les maintiens dans l’état sont représentés par des flèches.
Une transition ou un maintien dans un état ne se produit qu’au front actif de
l’horloge.
Le signal d’horloge n’apparaît pas sur le diagramme d’état.

Etat 0
Condition de transition de
Condition de maintien Etat des sorties l’état 0 vers l’état 1
dans l’état 1.

Etat 1
Etat des sorties

Condition de transition de Condition de maintien dans


l’état 1 vers l’état 0 l’état 1.

G BERTHOME – Lycée Mireille GRENET - COMPIEGNE Page 2/4


La logique séquentielle

Exemple : diagramme d’état du fonctionnement décrit par les chronogrammes de la


page 2.

On distingue 3 états différents des sorties.

E=1
Etat 0 E=0

S1=0 ; S0=1

Etat 1
S1=1 ; S0=1
E=1

E=0

Etat 2

S1=0 ; S0=0
E=1

G BERTHOME – Lycée Mireille GRENET - COMPIEGNE Page 3/4

Vous aimerez peut-être aussi