Vous êtes sur la page 1sur 62

LA CONCEPTION DES OUVRAGES

COURANTS EN BÉTON ARMÉ ET EN


BÉTON PRÉCONTRAINT

LA CONCEPTION DES OUVRAGES COURANTS EN BÉTON ARMÉ ET EN BÉTON 1


PRÉCONTRAINT
Conception des ponts à poutres

PSI-BA : Passage Supérieur ou Inférieur à poutres en Béton Armé. Dans ce cas le tablier peut être continue.
TI-BA : Travée Indépendantes à poutres en béton Armé
VI-PP : Viaduc à travées Indépendantes à Poutres Précontraintes.

LA CONCEPTION DES OUVRAGES COURANTS EN BÉTON ARMÉ ET EN BÉTON PRÉCONTRAINT 2


Conception des ponts à poutres en BA.

LA CONCEPTION DES OUVRAGES COURANTS EN BÉTON ARMÉ ET EN BÉTON PRÉCONTRAINT 3


Comparaison entre les ponts à travées indépendantes et
les ponts continus.

LA CONCEPTION DES OUVRAGES COURANTS EN BÉTON ARMÉ ET EN BÉTON PRÉCONTRAINT 4


Comparaison entre l’ancienne et la nouvelle
conception des ponts à poutres.

LA CONCEPTION DES OUVRAGES COURANTS EN BÉTON ARMÉ ET EN BÉTON PRÉCONTRAINT 5


LA CONCEPTION DES OUVRAGES COURANTS EN BÉTON ARMÉ ET EN BÉTON PRÉCONTRAINT 6
LA CONCEPTION DES OUVRAGES COURANTS EN BÉTON ARMÉ ET EN BÉTON PRÉCONTRAINT 7
Avantages et inconvénients de la préfabrication

LA CONCEPTION DES OUVRAGES COURANTS EN BÉTON ARMÉ ET EN BÉTON PRÉCONTRAINT 8


Pré dimensionnement des ponts à poutres en BA

LA CONCEPTION DES OUVRAGES COURANTS EN BÉTON ARMÉ ET EN BÉTON PRÉCONTRAINT 9


LA CONCEPTION DES OUVRAGES COURANTS EN BÉTON ARMÉ ET EN BÉTON PRÉCONTRAINT 10
Exemple

Pour le franchissement d'un oued on réalise un pont à poutres


préfabriquées en béton armé. Ce pont comporte quatre travées égales
indépendantes de portée L = 22 m et de largeur ltrans = 12,5 m s'appuie sur
deux culées Cl et C5 et trois piles intermédiaires P2, P3 et P4. La largeur
du trottoir est ltr = 1,25 mètre.

1- Déterminer les différentes dimensions


2- Dessiner les coupes longitudinale et transversale

LA CONCEPTION DES OUVRAGES COURANTS EN BÉTON ARMÉ ET EN BÉTON PRÉCONTRAINT 11


Conception des ponts à poutres en BP

LA CONCEPTION DES OUVRAGES COURANTS EN BÉTON ARMÉ ET EN BÉTON PRÉCONTRAINT 12


Conception des ponts à poutres en BP

Les recommandations suivantes sont données pour la France.


Pour la Tunisie, la situation économique étant différente,
certaines données (coût des aciers par rapport au béton, main
d'œuvre, maîtrise de la précontrainte, importation des câbles
de précontrainte, ...) peuvent changer ces caractéristiques.

LA CONCEPTION DES OUVRAGES COURANTS EN BÉTON ARMÉ ET EN BÉTON PRÉCONTRAINT 13


Conception des ponts à poutres en BP

En général, les poutres sous chaussés sont préfabriquées et


précontraintes par post-tension. Le domaine d'utilisation de
tels ponts à poutres s'étend de 25 à 45 m
(exceptionnellement à partir de 20 m et jusqu'à 50 m). Leur
portée la plus économique se situe dans les 35 m. En
Tunisie, les longueurs courantes sont soit de l’ordre de 35 m
dans tel cas l’emploi d’un lanceur de poutres est necessaire.

Les équipements des ponts 14


En plus, pour que l'emploi de la précontrainte soit économique,
le nombre total des poutres de l'ouvrage (Np) est recommandé
être supérieure à 12.

Les aciers passifs sont de l'ordre de 80 kg/m3 alors que les


aciers de précontrainte représentent 40 kg/m3.

LA CONCEPTION DES OUVRAGES COURANTS EN BÉTON ARMÉ ET EN BÉTON PRÉCONTRAINT 15


Le hourdis peut être choisi de type général en BA réalisé au
dessus des tables de compression des poutres ou bien de
type intermédiaire réalisé entre les tables de compression des
poutres. Mais dans ce dernier cas, une précontrainte
transversale est nécessaire afin d’assurer le monolithisme de
la structure, ce qui rend la conception peu économique.

LA CONCEPTION DES OUVRAGES COURANTS EN BÉTON ARMÉ ET EN BÉTON PRÉCONTRAINT 16


Chaque procédé présente ses avantages et ses inconvénients. Lorsque les
prédalles sont de types participants, elles sont en BA épaisses. Dans le cas
contraire, elles sont en BA minces, jouant un rôle d'un coffrage perdu. Dans
ce cas, les tables de compression des poutres sont larges afin de réduire la
portée des prédalles. Le type le plus employé est celui d'un hourdis général
en BA coulé sur prédalle non participante.

LA CONCEPTION DES OUVRAGES COURANTS EN BÉTON ARMÉ ET EN BÉTON PRÉCONTRAINT 17


LA CONCEPTION DES OUVRAGES COURANTS EN BÉTON ARMÉ ET EN BÉTON PRÉCONTRAINT 18
La précontrainte est appliquée par post-tension : la mise en œuvre de la
précontrainte se fait après durcissement du béton. Généralement et pour
des portées courantes entre 28 et 37 m, six câbles de 12T13 sont
employés pour chaque poutre. Quatre câbles, consacrés pour une
première famille ancrés en about (schéma 1). Alors que les deux câbles
restants, constituent une 2ème famille, traversent l’hourdis et sont mis en
tension après le coulage de l’hourdis et les entretoises. Les câbles de la
2ème famille sont ancrés en extrados . Les six câbles se réunissent au talon
de la poutre à mi travée.

LA CONCEPTION DES OUVRAGES COURANTS EN BÉTON ARMÉ ET EN BÉTON PRÉCONTRAINT 19


Exécution des ponts à poutres en BP

1- Préfabrication des plaques d’abouts des poutres

LA CONCEPTION DES OUVRAGES COURANTS EN BÉTON ARMÉ ET EN BÉTON PRÉCONTRAINT 20


2- Préfabrication des poutres
Préparation de la zone de préfabrication et de stockage des poutres

Préparation des socles d’assises en béton pour les poutres. Le socle est
également ferraillé puisque le poids des poutres est assez important

LA CONCEPTION DES OUVRAGES COURANTS EN BÉTON ARMÉ ET EN BÉTON PRÉCONTRAINT 21


Installer le banc de coffrage généralement une planche en bois ou en MDF.
Mise en place des plaques d’abouts de la poutre.
Installation du ferraillage passif de la poutre.
Installation des gaines (attachées au ferraillage passif) dans la poutre, en
assurant une liaison avec les pré-gaines sortant des plaques d’abouts. Les
cordonnées de ces gaines sont précisés en x,y et z et par conséquent des
vérifications et des réglages sont généralement nécessaires lors de leur
emplacement.

22
LA CONCEPTION DES OUVRAGES COURANTS EN BÉTON ARMÉ ET EN BÉTON PRÉCONTRAINT
Coffrage de la poutre (métallique)
Bétonnage de la poutre avec vibrations internes et externes

LA CONCEPTION DES OUVRAGES COURANTS EN BÉTON ARMÉ ET EN BÉTON PRÉCONTRAINT 23


Décoffrage de la poutre

LA CONCEPTION DES OUVRAGES COURANTS EN BÉTON ARMÉ ET EN BÉTON PRÉCONTRAINT 24


Introduction des câbles de précontrainte

LA CONCEPTION DES OUVRAGES COURANTS EN BÉTON ARMÉ ET EN BÉTON PRÉCONTRAINT 25


Mise en tension des câbles de la première famille

LA CONCEPTION DES OUVRAGES COURANTS EN BÉTON ARMÉ ET EN BÉTON PRÉCONTRAINT 26


 Injection des gaines par un coulis de ciment et cachetage des
systèmes d’ancrage .

LA CONCEPTION DES OUVRAGES COURANTS EN BÉTON ARMÉ ET EN BÉTON PRÉCONTRAINT 27


3- Lancement des poutres

LA CONCEPTION DES OUVRAGES COURANTS EN BÉTON ARMÉ ET EN BÉTON PRÉCONTRAINT 28


4- Exécution de l’entretoise

LA CONCEPTION DES OUVRAGES COURANTS EN BÉTON ARMÉ ET EN BÉTON PRÉCONTRAINT 29


5- Coulage du hourdis

LA CONCEPTION DES OUVRAGES COURANTS EN BÉTON ARMÉ ET EN BÉTON PRÉCONTRAINT 30


6- Précontrainte des câbles de la deuxième famille

LA CONCEPTION DES OUVRAGES COURANTS EN BÉTON ARMÉ ET EN BÉTON PRÉCONTRAINT 31


Pré dimensionnement des ponts à poutres en BP

L'élancement habituel est de (1/16 à 1/18)

LA CONCEPTION DES OUVRAGES COURANTS EN BÉTON ARMÉ ET EN BÉTON PRÉCONTRAINT 32


LA CONCEPTION DES OUVRAGES COURANTS EN BÉTON ARMÉ ET EN BÉTON PRÉCONTRAINT 33
Recommandation pour le dimensionnement du
talon

LA CONCEPTION DES OUVRAGES COURANTS EN BÉTON ARMÉ ET EN BÉTON PRÉCONTRAINT 34


Dimensionnement du talon selon
l’encombrement des câbles
bta  0,6 m
bta  5
3 b b ba
h1  ( ta a )
2 2
α
h2  h' h' '
3 1 . 5 h’’
h1
h' '  (1.5 )  2,25 h’’’
2 Ǿ
h'  4.5    h' ' ' h’
4.5 h2
  arctg (3 / 2)
1.5
h' ' ' 
cos( ) 1 . 5
bta

LA CONCEPTION DES OUVRAGES COURANTS EN BÉTON ARMÉ ET EN BÉTON PRÉCONTRAINT 35


Exemple

Pour le franchissement d'un oued on réalise un pont à poutres


préfabriquées en béton précontraint Ce pont comprend trois travées égales
indépendantes de portée L = 37 mètre et de largeur ltrans = 13,5 mètre
s'appuie sur deux culées Cl et C4 et deux piles intermédiaires P2 et P3. La
largeur du trottoir est ltr = 1,35 mètre.

1- Déterminer les différentes dimensions


2- Dessiner les coupes longitudinale et transversale
3- Citer les étapes d’exécution des ponts à poutres en BP

LA CONCEPTION DES OUVRAGES COURANTS EN BÉTON ARMÉ ET EN BÉTON PRÉCONTRAINT 36


Conception des ponts dalles

PSI-DA : Passage Supérieur ou Inférieur en Dalle Armée.


PSI-DP : Passage Supérieur ou Inférieur en Dalle Précontrainte.
PSI-DN : Passage Supérieur ou Inférieur en Dalle Nervurée

LA CONCEPTION DES OUVRAGES COURANTS EN BÉTON ARMÉ ET EN BÉTON PRÉCONTRAINT 37


Comparaison entre les ponts à poutres et les ponts dalles.

LA CONCEPTION DES OUVRAGES COURANTS EN BÉTON ARMÉ ET EN BÉTON PRÉCONTRAINT 38


Ponts Dalles en Béton Armé (PSI-DA).

Pré dimensionnement du tablier

élancement = 1/22 pour les ponts à 1 travée,


1/23 pour les ponts à 2 travées
1/28 pour les ponts à plusieurs travées (3 ou plus).

LA CONCEPTION DES OUVRAGES COURANTS EN BÉTON ARMÉ ET EN BÉTON PRÉCONTRAINT 39


Epaisseur de la dalle = f(longueur)
70

Cas du travée indépendante


65

Cas de 2 travées

60

travée indépenadante

55
2 travées égales

50

45

40
9 10 11 12 13 14 15 16
l,m
LA CONCEPTION DES OUVRAGES COURANTS EN BÉTON ARMÉ ET EN BÉTON PRÉCONTRAINT 40
LA CONCEPTION DES OUVRAGES COURANTS EN BÉTON ARMÉ ET EN BÉTON PRÉCONTRAINT 41
Epaisseur de la dalle = f(longueur de la travée de rive)

LA CONCEPTION DES OUVRAGES COURANTS EN BÉTON ARMÉ ET EN BÉTON PRÉCONTRAINT 42


Dalles en Béton Précontraint (PSI-DP)

Dalles pleines à encorbellements latéraux

LA CONCEPTION DES OUVRAGES COURANTS EN BÉTON ARMÉ ET EN BÉTON PRÉCONTRAINT 43


Pré dimensionnement du tablier
LT
he
h
Le Ln Le
Pont dalle encorbellement latéraux

Ln ≥ 0,5 LT
Le ≤ 0,2 lc

(1+0,1) LT,éq ≥ Lch


LA CONCEPTION DES OUVRAGES COURANTS EN BÉTON ARMÉ ET EN BÉTON PRÉCONTRAINT 44
Largeur équivalente
LT
he
h
Le Ln Le

LT EQ

h
Même épaisseur hd Même moment d’Inertie
I1 = I2 Léq
LA CONCEPTION DES OUVRAGES COURANTS EN BÉTON ARMÉ ET EN BÉTON PRÉCONTRAINT 45
Pré dimensionnement de l’encorbellement

15
(22)
1 /2 0 à 1 / 1 0
1 /2

LA CONCEPTION DES OUVRAGES COURANTS EN BÉTON ARMÉ ET EN BÉTON PRÉCONTRAINT 46


En Tunisie, il est courant d’avoir plutôt un encorbellement avec une seule
pente pour faciliter le coffrage.

LA CONCEPTION DES OUVRAGES COURANTS EN BÉTON ARMÉ ET EN BÉTON PRÉCONTRAINT 47


Dalles nervurées (PSI-DN)
Les dalles nervurées couvrent une gamme de portées allant de
20 à 50 m. L'un des principaux objectifs est de diminuer le poids
propre par rapport à une dalle classique, au prix d'une
augmentation de l'épaisseur au droit des nervures.

LA CONCEPTION DES OUVRAGES COURANTS EN BÉTON ARMÉ ET EN BÉTON PRÉCONTRAINT 48


La conception de tels tabliers fait intervenir un nombre de
paramètres plus important que les dalles d'épaisseur constante.
Le projeteur doit donc faire un plus grand nombre de choix. En
plus, on peut projeter:

•une dalle à nervure unique si la largeur du tablier est inférieure à 10 m. La


nervure devient de hauteur variable dès que la portée déterminante
dépasse la trentaine de m. A citer que les dalles à encorbellements latéraux
sont des dalles nervurées à une nervure.
•une dalle à deux nervures si la largeur du tablier est comprise entre 10 et
16 m. Les nervures deviennent soit larges et de hauteur variable au delà de
35 m de portée ou étroites et de hauteur constante.
•une dalle à 3 nervures ou plus pour les tabliers de plus de 16 m de largeur.
La conception des nervures est la même que précédemment.

LA CONCEPTION DES OUVRAGES COURANTS EN BÉTON ARMÉ ET EN BÉTON PRÉCONTRAINT 49


Élancements des ponts dalles en BP

LA CONCEPTION DES OUVRAGES COURANTS EN BÉTON ARMÉ ET EN BÉTON PRÉCONTRAINT 50


Les portiques et les ponts cadres

LA CONCEPTION DES OUVRAGES COURANTS EN BÉTON ARMÉ ET EN BÉTON PRÉCONTRAINT 51


les portiques (PIPO)
Un portique est un ouvrage en forme de U renversé constituant
une structure monobloc.

52
LA CONCEPTION DES OUVRAGES COURANTS EN BÉTON ARMÉ ET EN BÉTON PRÉCONTRAINT
l’élancement recommandé : de 1/20 à 1/25

Recommandé par le SETRA

E3 : L’épaisseur de la traverse Supérieure


E2: L’épaisseur des piédroits
l est l’ouverture biaise de l’ouvrage, avec un minimum de 0,30 m.

LA CONCEPTION DES OUVRAGES COURANTS EN BÉTON ARMÉ ET EN BÉTON PRÉCONTRAINT 53


Les ponts cadres (PICF)
Les cadres se présentent sous la forme d'un "tube" à section
droite rectangulaire.

54
LA CONCEPTION DES OUVRAGES COURANTS EN BÉTON ARMÉ ET EN BÉTON PRÉCONTRAINT
L'élancement des traverses (supérieure et inférieur) est de l’ordre de 1/20
à 1/25. L’épaisseur de la traverse supérieure (E3), recommandé par le
SETRA est déterminée, pour un béton de classe B25, par la formule
suivante :

E3 : L’épaisseur de la traverse Supérieure


l est l’ouverture biaise de l’ouvrage, avec un minimum de 0,30 m.

LA CONCEPTION DES OUVRAGES COURANTS EN BÉTON ARMÉ ET EN BÉTON PRÉCONTRAINT 55


Pour l’épaisseur du piédroit (E2) et celle de la traverse
inférieure (E1), le SETRA a présenté deux abaques donnant
ces épaisseurs en fonction de l’ouverture biaise et du module
de pseudo-élasticité du sol E SOL.

LA CONCEPTION DES OUVRAGES COURANTS EN BÉTON ARMÉ ET EN BÉTON PRÉCONTRAINT 56


Application :Pont cadre
Soit à concevoir un passage inferieur biais franchissant une route de 10m
de largeur. L’angle de biais est 70 grade comme il est indiqué sur le
schéma ci dessous. La conception est prévue en deux variantes :
 1ière variante en PICF
 2ième variante PIPO A
On donne : le module pseudo- 10 m
élastique Es = 50 MPa
Voie portée
Coupe A-A 70 grade
Voie portée

PIPO PICF Voie franchie


A

1°) établir la conception transversale du cadre dans les deux cas


ci-dessus ; faire un schéma clair de la section transversale en
précisant toutes les dimensions

LA CONCEPTION DES OUVRAGES COURANTS EN BÉTON ARMÉ ET EN BÉTON PRÉCONTRAINT 57


Application :Ponts dalles
Soit à concevoir un passage supérieur ayant une largeur de 70m. La voie
portée par l’ouvrage est une route nationale comportant une largeur
roulable de 8m plus deux trottoirs de 1,3 chacun.
Le passage supérieur peut être conçu selon une multitude de solutions
regroupées dans les deux catégories suivantes:
 1ière catégorie PSIDA
 2ième catégorie PSIDP

1°) Citer les différentes solutions possibles de la première catégorie.


2°) Etablir les conceptions longitudinale et transversale du tablier; préciser
toutes les dimensions nécessaires des différentes solutions possibles

3°) établir la conception longitudinale, et transversale du tablier


PSIDP; faire un schéma clair de la section transversale en
précisant toutes les dimensions.

LA CONCEPTION DES OUVRAGES COURANTS EN BÉTON ARMÉ ET EN BÉTON PRÉCONTRAINT 58


Les équipements des ponts 59
Les équipements des ponts 60
61
62

Vous aimerez peut-être aussi