Vous êtes sur la page 1sur 4

Configuration réseau (GNU/Linux)

Interface réseau
Une interface réseau et un nom associé à une carte réseau physique (carte wifi, carte
Ethernet, modem...) ou virtuelle, Linux ne fournit une interface réseau pour un matériel
réseau que si le noyau Linux prend en charge ce matériel.

Les interfaces réseaux suivent généralement les conventions de nommage suivantes :

• lo : boucle locale (interface de loopback)


• eth0, eth1, .... : interface Ethernet
• Wlan0, ... : cartes wifi
• pppoe : connexion modem, 3G…

Configuration manuelle

Adresse IP et masque de sous-réseau

La configuration IP proprement dite peut-être gérée à l'aide de la commande ifconfig.


Sans argument, celle-ci affiche la configuration de toutes vos interfaces réseau.

Remarque :
Cette commande peut également afficher les interfaces reconnues mais non configurées,
avec l'argument -a, pour all. Cela peut servir à déterminer le nom d'une interface non
encore configurée.

Notez que cette commande permet également de récupérer les informations relatives à
chaque interface réseau, en particulier :

• Son adresse IP (quand elle en a une),


◦ Adresse IP pour Internet Protocol (32bits soit 4octets)
• Son adresse physique (adresse MAC, champ HWAddr).

◦ MAC pour Media Access Control ( 48 bits, soit 6 octets )


Exemple : taper la commande ifconfig.

Dans l’exemple le PC dispose de trois interfaces réseaux :

• Une interface de boucle locale (lo)


• Une interface Ethernet (eth0)
• Une interface wifi (wlan0)
ifconfig eth0 :
Résultat de la commande :
eth0 Link encap:Ethernet HWaddr 00:80:C8:32:C8:1E

inet addr:192.168.1.1 Bcast:192.168.1.255 Mask:255.255.255.0

UP BROADCAST RUNNING MTU:1500 Metric:1

Description du résultat de la commande ifconfig eth0 :

Ligne 1: l'interface est de type Ethernet. La commande nous donne


l'adresse MAC de l'interface.

Ligne 2: on a l'adresse IP celle de broadcast, celle du masque de sous-réseau

Ligne 3 : l'interface est active (UP), le mode broadcast également, le MTU est de
1500 octets, le Metric de 1

Appliquer une configuration à une interface

Adresse IP

Pour attribuer une adresse IP à une interface réseau, on peut utiliser la commande
ifconfig :

# ifconfig <Nom_interface> <Adresse IP>

Par exemple :

# ifconfig eth0 192.168.1.12

Le masque de sous-réseau est déterminé automatiquement en fonction de la classe de


l'adresse IP. S'il est différent on peut le spécifier avec l'option netmask :

# ifconfig eth0 192.168.1.12 netmask 255.255.255.128

Pour voir si la carte réseau est bien configurée, on peut utiliser la commande :

# ifconfig eth0

Remarque :
Pour activer la carte réseau eth0 avec une configuration IPv4, utilisez la commande :
# ifconfig eth0 down.
Pour désactiver la carte réseau eth0 avec une configuration IPv4, utilisez la commande:
# ifconfig eth0 down.

Passerelle par défaut

Pour ajouter une passerelle, on peut utiliser la commande route :

route add default gw<Adresse IP>

ou bien

route add default gw<Adresse IP> dev <non de l'interface>

La passerelle par défaut permet de définir l'hôte de votre réseau local vers lequel envoyer
tous les paquets destinés à des hôtes situés hors du réseau local, ce qui définit une route
par défaut. Cette route doit être ajoutée à la table de routage du noyau Linux, avec la
commande route.

Par exemple, si votre passerelle par défaut a pour adresse : 192168.0.1., et peut être
jointe par votre interface eth0, ajoutez ainsi la route par défaut :

# route add default gw 192.168.0.1 dev eth0

Tester le réseau
Pour tester si la carte réseau fonctionne, on peut essayer de communiquer avec une autre
machine avec la commande :
ping <Adresse IP>
Cette commande envoie des paquets (un par un) à une machine et attend sa réponse.
Cela permet de vérifier qu’une machine est joignable et qu’elle est capable de répondre.
Quelques options utiles pour la commande ping :
• -c <N> : envoie N paquets et stop ;
• -q : mode « calme » (quiet), rien n’est affiché à part les lignes de résumé ;

# ping www.transfer-tic.org

Configuration des interfaces

La configuration des interfaces utilisée lors de l’initialisation du réseau est contenue dans
le fichier /etc/network/interfaces.
Fichier :/etc/network/interfaces.
Exemple :
auto lo
iface lo inet loopback
auto eth0
iface eth0 inet static
address 192.168.1.1
netmask 255.255.255.0
gateway 192.168.1.254

Remarque :
Après chaque changement de /etc/network/interfaces il faut redémarrer le service
réseau.
Remarque :
sudo /etc/init.d/networking restart
sudo /etc/init.d/networking reload
Si non redémarrer le pc

Vous aimerez peut-être aussi