Vous êtes sur la page 1sur 2

Les méthodes d’évaluation de l’entreprise

L’évaluation d’entreprise est un ensemble de concepts et de méthodes dont la


finalité principale est de donner une valeur aux actifs d’une société et à ses
titres. Elle consiste à proposer une valeur pertinente aux actifs de l’entité
évaluée donnant ainsi une base de référence pour différentes opérations
financières.
L’évaluation d’entreprise peut se faire à tout moment de la vie de celle-ci.
D’une part cette démarche est un préalable à une meilleure gestion de
l’entreprise, puisque le processus d’évaluation va mettre la lumière sur ses
forces et faiblesses, ce qui aura pour conséquence l’orientation de sa stratégie.
Aussi, cela permettra de situer l’entreprise dans le marché.

Les approches de l’évaluation d’entreprise :


La valeur de l’entreprise peut être dégagée suivant différentes approches,
basées aussi bien sur le passé que sur le futur de l’entreprise.

L’approche patrimoniale :
L’approche patrimoniale regroupe l’ensemble des méthodes ayant un
caractère historique. Elle vise à dégager une valeur de marché pour le
patrimoine de l’entreprise à partir de ses comptes annuels. Selon ces
méthodes, la valeur de l’entreprise est limitée à ce qu’elle possède.

: Cette méthode est particulièrement utilisée


Avantages et limites de la méthode
dans des secteurs d’activité où la valeur patrimoniale est essentielle (sociétés
foncière immobiliers, holdings industrielles). En revanche elle trouve dans la
pratique, certaines limites à son utilisation, il s’agit d’une approche statique
s’appuyant sur les expertises notamment pour l’immobilier. De plus, elle n’est
pas adaptée aux entreprises connaissant une évolution rapide(Start- up, haute
technologie) pour lesquelles les derniers comptes publiés ne donnent pas une
image réelle de son potentiel.

. La méthode du Goodwill :
La méthode du Goodwill est une méthode de valorisation dite mixte qui vise à
corriger la valeur patrimoniale obtenue par l’actif net corrigé pour tenir compte
de la rentabilité procurée par les actifs. En effet la valeur de l’entreprise
dépasse souvent celle de l’actif net corrigé car une partie du patrimoine n’a pas
été totalement prise en compte lors d’une évaluation patrimoniale classique,
cette partie peut être appelée Goodwill ou sur valeur, et regroupe l’ensemble
des éléments immatériels (savoir-faire, niveau technologique, notoriété, part
de marché, etc.) qui ne figure pas dans les comptes mais permet de créer de la
valeur et de la pérenniser.

Vous aimerez peut-être aussi