Vous êtes sur la page 1sur 5

RESUME DE COURS DE GRAMMAIRE - Un pronom

Ex : Vous allez au marché.

- Un groupe infinitif
1. La phrase verbale / la phrase nominale
Ex : Dire la vérité est une qualité.
Une phrase verbale est une phrase qui contient un
6. Les constituants du groupe nominal
verbe.
Ex : les filles cachent leurs ficelles. Un groupe nominal (GN) peut être constitué par :
- un nom propre
Une phrase nominale est une phrase qui ne
Ex : Abidjan
contient pas de verbe.
- un déterminant + un nom commun
Ex : voilà la maitresse.
Ex : Ce parc
2. La phrase simple / la phrase complexe - un déterminant + nom commun + une
expansion
Une phrase simple est une phrase qui contient un
seul verbe conjuguée. Ex : Ce parc de bois
Ex : Alida se réveille à cinq heures. Ce parc merveilleux

Une phrase complexe est une phrase qui contient 7. Le complément du nom
plusieurs verbes conjugués.
Le complément du nom précise et complète le
Ex : Ali se lave, s’habille et va au travail tandis que
nom. Il peut être :
son épouse cuisine.
- un groupe nominal
3. Les groupes obligatoires dans la phrase Ex : le directeur de l’école est en classe.

Dans une phrase, il y a généralement un groupe -Un verbe à l’infinitif


sujet et un groupe verbal : ce sont des groupes Ex : je suis prise d’une folle envie de rire.
obligatoires.
Le complément du nom est relié au nom par
On ne peut ni les déplacer ni les supprimer
une préposition : à, de, en, avec, sans, pour, …
le groupe sujet peut être remplacé par l’un des
ou sans préposition.
pronoms : il, elle, ils, elles.
Ex : cet ingénieur possède un véhicule tout-
Ex : je cours terrain.
GS GV
8. La relative
Les élèves font de bonnes actions.
La relative est une expansion du nom. Elle est
GS GV
introduite par l’un des pronoms relatifs : qui,
4. Le groupe sujet que, où, dont…
le nom complété par une relative est appelé
Le groupe sujet (GS) est un groupe obligatoire.
antécédent.la relative ne peut pas exister toute
On peut toujours le remplacer par il (s) ou seule. Elle permet d’éviter les répétitions.
elle (s). On peut également l’encadrer par
« c’est …. Qui », « ce sont … qui ». Ex : les festivités dont il parle étaient
antécédent relative
Le groupe sujet fait varier le verbe en nombre grandioses.
et en personne.
9. Les pronoms
Ex : l’infirmière soigne le malade.
Elle soigne le malade. Le pronom remplace le nom ou le groupe
C’est l’infirmière qui soigne le malade. nominal(GN). Le pronom est un substitut du
nom et peut avoir toutes les fonctions du nom.
5. le groupe sujet et ses constituants Il existe :
le groupe sujet peut être : Les pronoms personnels : je, lui, leur,
- Un groupe nominal Les pronoms possessifs : le mien, le nôtre,…
Ex : l’enfant pourchasse les poulets. Les pronoms démonstratifs : celle, celui-ci,…
- Plusieurs groupes nominaux Des pronoms relatifs : dont, que, qui,…
Ex : Mon père et ses amis labourent le champ. des pronoms interrogatifs : que, quoi,…
des pronoms indéfinis : aucun, certain,…
10. Le Complément d’objet direct - le COD dans la phrase active devient le sujet dans la
phrase passive,
Dans le GV lorque le complément est
directement relié au verbe, c’est un complément - Le verbe, après l’auxiliaire être, se met au participe
d’objet direct (COD). passé.
Ex : l’apprenti surveille le magasin.
Ex : phrase active :
COD
Les vendeuses accueillent les pêcheurs.
Le COD peut être remplacé par les pronoms
Sujet Verbe COD
personnels le, la, les, l’, et quelquesfois en.
Ex : Il a ouvert la boutique. Il l’a ouverte. Phrase active :
Ces pronoms sont eux-mêmes COD.
Les pêcheurs sont accueillis par les vendeuses.
11. Le complément d’objet indirect Sujet Verbe complément d’argent

Lorsque le complément est relié au verbe par une Mais quand la phrase n’a pas de COD, elle ne peut être
préposition ( à, de….) alors il est appelé transformée en phrase passive.
complément d’objet indirect(COI). L’auxiliaire de la phrase passive et le verbe de la phrase
Ex : Je parle à mon amie. active correspondante sont toujours au même temps.
COD
15. La proposition subordonnée complétive
le COI peut être remplacé par l’un des pronoms
personnels : lui, en, leur, y. La proposition subordonnée complétive est une
Ex : Elle écrit à sa mère. Elle lui écrit. proposition subordonnée qui remplace, en général, un
groupe nominal complément d’objet direct.
12. Le complément d’objet second
La complétive est introduite par la conjonction de
Certains verbes peuvent avoir à la fois un subordination que.
complément d’objet direct (COD) et un Ex : Nous souhaitons ta réussite.
complément d’objet indirect (COI). Nous souhaitons que tu réussisses.
Le COI est lors appelé complément d’objet second
Le verbe de la subordonnée complétive est au mode
(COS).
indicatif ou au mode subjonctif selon le verbe qu’il
Le COS peut être supprimé ou déplacé. Il peut être
complète.
remplacé par l’un des pronoms : lui, leur.
Mode indicatif :
Ex : Konan impose son autorité à ses enfants.
Ex : Ton ami raconte que tu pars en voyage.
COD COI
Mode subjonctif :
Konan leur impose son autorité.
Ex : Ton ami désire que tu partes en voyage.
COS COD
16. Discours direct / discours indirect
13. L’attribut du sujet
Quand on passe du discours (style) direct au discours
Il ne faut pas confondre l »attribut du sujet et le
(style) indirect, il y a des changements au niveau :
COD dans un GN.
Ex : Mon père est un pilote. (Attribut du sujet) Style direct Style indirect
Ex : Mon père est un pilote. (COD) • des pronoms
Il dit : ″ J’arrive.″ Il dit qu’il arrive
L »attribut du sujet peut être remplacé par un personnels
adjectif qualificatif. Il est introduit par les verbes Il affirme : Il affirme qu’il arrive
• des adjectifs et des
d’état suivants ; être, paraitre, devenir, demeurer, ″ J’arrive chez tes chez mes parents.
pronoms possessifs parents.″
rester, avoir l’air…..
L’attribut du sujet peut être un GN, un adjectif, un Il me demande : Il me demande si je
• du temps des
″Est-ce que tu te me pertes bien
pronom (le, l’, en). verbes portes bien ?″

14. Voix active – voix passive

Une phrase est soit à la voix active, soit à la voix


passive.
Quand on transforme une phrase active en phrase
passive :
17. Les conjonctions de coordination  La proposition subordonnée qui dépend de la
proposition principale et qui commence par une
Les conjonctions de coordination sont des mots
conjonction de subordination ou un pronom relatif.
invariables qui relient des mots ou groupe de mots
Ex : Le train démarre / quand le chef de gare siffle.
de même fonction. Proposition principale proposition subordonnée conjonctive
Les conjonctions de coordination sont :
mais, ou, donc, or, ni, car. 21. L’analyse du mot dans la phrase.
Ex : Prends une règle et un crayon. Analyser un nom, un déterminant, un adjectif, un
18. Les conjonctions de subordination groupe de mots… c’est donner :
sa nature : déterminant, nom, adjectif qualificatif…
Les mots (ou groupes de mots) qui introduisent les son genre : masculin, feminin
propositions subordonnées conjonctives sont : son nombre : singulier, pluriel 
 des conjonction de subordination : sa fonction : sujet du verbe, complément d’objet
que ; quand ; comme ; si…. direct, attribut, épithète…
ou des locutions conjonctives : parce que ;
pour que ; au moment où ; ….. Analyser :
un verbe : c’est donner son infinitif, son groupe, le
Ex : Au moment où Tierno lui parla, elle pensait à mode, le temps, la personne, le nombre, la voix.
son fils.
Un pronom : voir l’analyse du nom.
19. La proposition indépendante NB : Analyser un pronom relatif c’est donner sa
nature, son antécédent, le genre et le nombre de
Une proposition indépendante exprime une idée
cet antécédent, sa fonction dans la proposition
complète ; elle ne dépend d’aucune autre
subordonnée relative.
proposition et aucune autre proposition ne dépend
d’elle. Une préposition : c’est donner la nature, la fonction
Ex : L’avion atterrit à l’aéroport. (relie un complément au mot ou au verbe ou à la
phrase…)
Les propositions indépendantes peuvent être :
 juxtaposées : elles sont séparées par un signe de Une conjonction de coordination : c’est donner la
ponctuation. nature (mot invariable), la fonction (coordonne
Ex : L’avion atterrit, les passagers se dirigent vers le deux éléments de même nature ; précise
hall. lesquels)...
 Coordonnées : elles sont reliées par une 22. L’analyse de la phrase
conjonction de coordination.
Ex : l’avion atterrit et les passagers se dirigent vers a) Pour analyser une phrase :
le hall.  on la divise en proposition,
 on donne la nature de chaque proposition.
20. La proposition principale / la proposition
subordonnée Pour les propositions indépendantes, on indique si
elles sont juxtaposées ou coordonnées.
Deux propositions peuvent être liées entre elles par
une conjonction de subodination ou par un pronom Ex : 1) Le cinéma est nourri de trucages.
Proposition indépendante
relatif.
Ce sont : Ex : 2) le chien aboie, court et bondit sur le voleur.
 La proposition principale qui a un sens complet
Le chien aboie : proposition indépendante
et à laquelle on peut rattacher une ou plusieurs
court : proposition indépendante juxtaposée
propositions.
bondit sur le voleur : proposition indépendante,
Ex : L’homme / qui arrive / est le chef du village.
coordonnée à la deuxième par la conjonction de
Proposition principale : l’homme est le chef du coordination et.
village.
Proposition subordonnée relative : qui arrive b) Pour analyser une phrase contenant une proposition
principale, et des propositions subordonnées
relatives :
 on détermine la proposition principale et les
propositions subordonnées relatives,
 On annonce les pronoms relatifs et qui
introduisent les relatives,

 On indique si elles sont juxtaposées ou


coordonnées,

 On donne leur fonction.

NB : les subordonnées relatives sont toujours


compléments des antécédents des pronoms relatifs
qui les introduisent.

Ex : La neige qui tombe dans les films et dont on


parle tant est du savon industriel.

Vous aimerez peut-être aussi