Vous êtes sur la page 1sur 4

Tod’s

description générale
la construction du nouveau top store en 2002 est située dans la
plus prestigieuse avenue commerçante de Tokyo Omotesando
sur un terrain qui avait une métrique difficile en forme de ll et
avec à peine 10 mètres de façade vers le boulevard la courte
longueur de la La façade constituait un défi pour réaliser un
bâtiment avec une présence suffisante l'iconicité correspondait
à l'usage qu'Ito allait abriter volume de construction dont le
périmètre est une enveloppe structurelle et s'inspire du bosquet
qui traverse Omotesando

la géométrie de ses branches et troncs sert de motif pour tracer


l'enveloppe la représentation de la silhouette de plusieurs
arbres est transférée au périmètre du solaire, la constitution
d'une structure organique qui, suivant la même logique que
dans la nature, est plus large à la base du bâtiment et il devient
plus élancé et ramifié à mesure que cette structure périphérique
en béton armé s'élève permet la construction d'un bâtiment de
7 étages plus un sous-sol.

les sols sont exempts de piliers ou de divisions internes tout le


système de support est concentré dans cette enveloppe
singulière avec la force d'une structure qui agit également
comme un ornement le bâtiment abrite, un programme de
commerce avec des espaces de vente, des cabines
d'essayage, des bureaux et de l'administration Accès au
bâtiment est produit en cassant la peau de verre que les
interstices de cette géométrie complexe des circulations sont
situés dans l'un des bras du L avec l'escalier attaché à

L'accès au bâtiment se fait en cassant la peau vitrée qui remplit


les interstices de cette géométrie complexe les circulations se
situent dans l'un des bras de l'air avec l'escalier attaché à
l'enveloppe au dernier étage
ANALYSE ARCHITECTURALE
La nature a une formalisation figurative dans ce mur structurel. 
Ce système, à la fois compositionnel et porteur, de dimension
superficielle, forme l'enveloppe du bâtiment Tod's.  L'épaisseur
du béton est visuellement cachée car elle est perçue comme
une image plate, puisque le verre et les feuilles qui ferment les
espaces entre les branches sont sans menuiserie visible, ils ont
été montés affleurants à la fois à l'extérieur et à l'intérieur.  Les
verres trapézoïdaux conçus sur mesure remplissent la structure
de joints étroits et à peine perceptibles, créant une double
façade avec double vitrage vers l'extérieur plus une chambre ou
un espace.  L'intérieur des verres est simple.  De cette façon, il
n'y a pas de perception de l'épaisseur du mur, mais plutôt
comme un immense tableau qui représente des arbres et qui
tourne avec son image arborescente vers la ville.  Cette icône
visuelle exprime le flux gravitationnel des charges « circulant »
dans le plan de la façade.  La structure en béton ramifié a une
rationalité structurelle inhérente.  C'est en quelque sorte un
dessin "abstrait" de lignes chaotiques qui parlent des branches
d'un arbre et reflètent celles qui existent sur le trottoir
d'Omotesando.  Il y a une intention claire d'échapper aux
lacunes régulièrement aménagées.  Il s'agit d'une composition
géométrique apparemment aléatoire dans laquelle diverses
silhouettes d'arbres se chevauchent et se croisent.  L'espace
intérieur devient un conteneur qui abrite le programme du
magasin et est limité par la peau de béton structurelle in situ. 
De l'intérieur et à travers les branches perçues comme
l'abstraction de lignes concrètes, l'environnement de la ville est
découvert.
Analyse structurelle
le bâtiment toux Omotesando a été réalisée en collaboration
avec Tobi Óbito avec l'ingénieur masato embrassé dans ce
projet, une structure ramifiée est proposée au rez-de-chaussée,
on peut voir comment le seul élément structurel est le périmètre
en béton et l'emplacement du noyau communications verticales
le motif ornemental une fonction structurelle l'épaisseur du
béton de 320 mm, qu'est-ce qui porte ? Bien qu'elle profite de la
stratégie des inclinaisons des branches d'arbres pour faire un
élément ornemental de la façade ainsi que de l'enceinte et de la
structure, les plaques de dalle couvrent des portées de 10 à 15
mètres sans poteaux intermédiaires.

Ensuite, forme et construction coïncident. Les branches


ornementales révèlent la répartition des charges à l'intérieur
des murs de béton. Plus de quantité d'armatures métalliques,
mais elles sont uniformément réparties sur le plan perforé, cette
structure ramifiée, en plus de participer pleinement à
l'expression architecturale, révèle également comment le
bâtiment 2 est construit les ingénieurs qui collaborent
généralement avec tout et tous sont durs jusqu'ici Cecil
Balmond le mon et le plus grand aracha

une menuiserie double vitrage 3 critiques interprétatives et poétiques


jusqu'à présent Arantxa et valmonto les ingénieurs qui ont permis à Toyo I
de matérialiser les allégories proposées dans ses idées de projets
architecturaux ces dernières années Toyo Ito a poursuivi dans ses
dernières perfections en s'affranchissant de l'espace uniformément stratifié
du projet de dominos de Le Corbusier et de l'espace américain homogène
du miel.Le but de cet architecte est la recherche d'un espace continu en
trois dimensions. éléments linéaires qui ont peu d'épaisseur mais qui
acquièrent une consistance structurelle et formelle enchevêtrés et
triangulaires dans certains cas ondulant et se tordant dans d'autres se
dépliant et assis ou s'étendant et dans le pan Todd l'architecture structurel
enveloppante a en quelque sorte une référence à la forme.

existant dans la nature est dans l'ensemble appelé figuration cette structur
L'enveloppe dite figurative s'exprime par des lignes, des surfaces ou des
volumes en référence à un modèle extérieur qui a été introduit dans le
langage architectural de la figuration lorsqu'il y a une volonté de former,
c'est-à-dire que la forme de la structure a une référence quand une certain
géométrie de la nature, mais ce lien avec la nature doit être compris au
sens de la comprendre et pas seulement au sens de la représentation de
ladite nature et de la structure qui représente une figure de la nature, non
dans son sens littéral c'est seulement une conception stratégique qui brise
la géométrie euclidienne des volumes discrets de l'espace cartésien et
utilise la géométrie topologique.

Un exemple clair de cette catégorie de figuration est l'enveloppe structurell


du bâtiment toute celle de Torío Vito en amo te amo te Sandoz la figure de
arbres dessinée au moyen d'un système structurel enveloppant bien que
nous soyons confrontés à un cas évident d'architecture figurative que nous
peut également affirmer que l'enveloppe structurelle de tout cela est un
moyen d'extraire la figure Arboria explique comment dans le cas de tous le
treillis d'arbres devient plus épais au sommet, devenant quelque chose de
neutre et abstrait similaire à 13.

texte et mort paysage architectural écrit dans une ville enveloppé dans un
film plastique transparent PP 118 et moi sous la barre diagonale supérieur
5 différents éléments et structures sont joints et plusieurs mécanismes de
traction sont appliqués quatre c'est-à-dire que l'intégration de la structure d
l'enceinte et de l'ornement apparaît, identifie ce qui n'allait pas, le résistant
conférant au projet un potentiel architectural unique cette approche rend la
mécanique qui se camoufle sous un figure superficielle une image dans
laquelle le dynamisme mécanique et géométrique de cette peau structurale
4 x 163 se fait une conversation avec Toyo Ito 32.

Vous aimerez peut-être aussi