Vous êtes sur la page 1sur 33

II/ L’expression de nos gènes à

l’échelle cellulaire

A/ Quelles différences structurelles peut-on


observer entre les cellules?
Van Leeuwenhoek
Van Leeuwenhoek exerce dans les années 1670 la profession de drapier en Hollande. Il
confectionne des lentilles de grande qualité pour examiner les fibres textiles de ses
draps. Intéressé par les découvertes scientifiques, il fabrique des microscopes qui
permettent de grossir de 50 à 300 fois les objets observés, mais personne ne fut capable
de les reproduire après sa mort.
Il observe pour la première fois des cellules: bactéries, spermatozoïdes...
Robert Hooke
Chimiste, mathématicien, physicien et inventeur de nationalité anglaise, il observe à
l’aide d’un microscope rudimentaire (grossissement x30) un fragment d’écorce d’arbre (le
chêne liège).
Il y découvre une multitude de petites « chambres » (en latin, cellula signifie chambre).
Ce sont en réalité les parois des cellules. Il observe ensuite d’autres plantes et retrouve
des cellules comparables. Il imagine alors que seuls les végétaux sont composés de
cellules.
Certains Etres vivants ne sont constitués d’une seule cellule qui assure toutes les
fonctions, ce sont des Etres vivants unicellulaires. Exemple: paramécie, blob...

Si un Etre vivant possède plusieurs cellules, celles-ci sont généralement spécialisées et


ont des fonctions différentes. Ce sont des Etres vivants pluricellulaires, dont les cellules
peuvent être attachées entre elles ou non.
Comment peut-on expliquer les différences de
métabolisme observées lors des séances
précédentes?

Quels Etres Vivants doivent être comparés?


Que doit-on chercher à observer?
Réaliser un tableau de comparaison de l'ensemble des
cellules présentées afin de vérifier si l'hypothèse suivante est
correcte:
Les cellules réalisant le même métabolisme énergétique
possèdent des cellules similaires. En revanche on observe des
différences entre les cellules ayant un métabolisme différent.
Votre tableau doit permettre de savoir si la cellule possède:
-Une membrane plasmique
- Un cytoplasme
- Un noyau
- Une paroi
- Des organite (structure à l’intérieur de la cellule) tels que:
- Chloroplastes (boules vertes)
- Amyloplastes ( « coquillages » violets)
- Autre organite non identifiables
- Des structures situées à la surface des cellules (cils, flagelles...)

Et si l’organisme au complet est unicellulaire ou pluricellulaire


Vous pouvez vous aider des photographies que vous avez prises durant la séance, et des
photographies présentes dans le dossier google drive.
Par binôme
1/ Réaliser le montage entre lame et lamelle d’un échantillon de
deux Etres Vivants

2/ Les observer au microscope, et centrer sur une zone


intéressante: tous les éléments recherchés sont visibles, il n’y a
pas de bulles, il n’y a qu’une seule couche de cellules

3/ Appeler le professeur pour notation:


- Qualité du montage: 1pt / lame
- Qualité du réglage du microscope: 1 pt / lame
- Autonomie et rangement de la paillasse: 1 pt

4/ Prendre une ou plusieurs photos de chaque lame

5/ Réaliser un tableau de comparaison des cellules (éléments à


inclure en diapo suivante)
A / Observations de cellules végétales
(individu pluricellulaire)
Observation de cellules
d’oignon rouge
(Respiration, x100)

On observe:
-un noyau
-une membrane plasmique et
une paroi
-une vacuole
- un cytoplasme
Observation de cellules
de banane
(Respiration, x 100 et x400)

On observe:
-un noyau (non visible
sur cette photographie
-une membrane
plasmique
- des granulations dans
le cytoplasme: les
amyloplastes
On observe:
-un noyau (non visible
sur cette photographie)
-une membrane
plasmique et une paroi
- des chloroplastes dans
le cytoplasme
-Une vacuole

Observation de cellules
de mousse
(Photosynthèse et Respiration, x400)
Chez les végétaux, c’est la molécule de chlorophylle qui permet de faire la
photosynthèse.
Les parties vertes de la plante (feuilles, jeunes tiges) possèdent des chloroplastes
contenant de la chlorophylle, elles peuvent donc faire de la photosynthèse.
En revanche que les autres parties (tronc, racines, bulbe, fruit...) ne possèdent pas de
chlorophylle ni chloroplastes et ne font donc pas de photosynthèse.

Les chloroplastes contenant la chlorophylle


Certaines cellules végétales possèdent des chloroplastes dans leur cytoplasme.
Il s’agit d’organites possédant des molécules de chlorophylle capables de
s’activer à la lumière.
La chlorophylle permet aux cellules végétales de créer leur matière organique
(glucose) à partir de matière minérale (eau et dioxyde de carbone) grâce à
l’énergie solaire. C'est ce que l'on appelle la photosynthèse.
Ces cellules n’ont pas besoin de molécules organiques comme le glucose,
on dit qu’elle sont autotrophes

13
La plante est donc constituée de 2
types de cellules:
-Les cellules autotrophes qui
constituent les feuilles et réalisent la
photosynthèse grâce aux chloroplastes.
- Les cellules hétérotrophes qui
constituent les autres parties de la
plante et qui n’ont pas de chloroplastes
donc ne peuvent pas faire de
photosynthèse.

Il y a donc un échange de molécules


entre les feuilles et le reste du végétal:
- Les racines puisent l’eau et les
minéraux nécessaires à la
photosynthèse et les envoient aux
feuilles grâce aux vaisseaux de sève
brute.
- Les feuilles produisent du glucose
grâce à la photosynthèse et l’envoie
dans le reste de la plante grâce aux
vaisseaux de sève élaborée.
B/ Observation de cellules animales
(individu pluricellulaire)
On observe:
-un noyau
-une membrane
plasmique
- des granulations dans
le cytoplasme

Observation de cellules
buccales humaines
(Respiration, x400)
On observe:
-Plusieurs noyaux
-une membrane
plasmique
- un cytoplasme

Observation de cellules
de muscle
(Respiration, x 100 et x400)
Une fibre musculaire est en
vérité composée de centaines
de cellules qui ont fusionné, ce
qui explique qu’une fibre
contienne plusieurs noyaux
La très grande majorité des cellules, animales et végétales, possèdent des
mitochondries, des organites capables de transformer les molécules de
glucose fabriquées ou ingérées en énergie utilisable par l’ensemble des cellules
l’organisme. Cette transformation est appelée la Respiration.
La respiration consomme du glucose issu de l’alimentation et de l’O2, et libère
l’énergie utilisée par la cellule ainsi que du CO2 et de l’eau qui seront évacués
hors de la cellule.
C /Observation
d’Etres Vivants
unicellulaires

la vorticelle, l’euglène et
la paramécie x400)
La paramécie (Respiration)
• Organisme unicellulaire
• Eucaryote (noyau et autres organites)

Membrane possédant
des cils

Noyau

Cytoplasme

Organites
La vorticelle (Respiration)
• Organisme unicellulaire
• Eucaryote (noyau et autres organites)
L’euglène (Photosynthèse et Respiration)
• Organisme unicellulaire
• Eucaryote (noyau, chloroplastes et autres organites)
La levure de boulanger
(Respiration et fermentation alcoolique)
• Organisme unicellulaire
• Eucaryote (noyau, mitochondries et autres organites)
Toutes les cellules possèdent au minimum:
-Une membrane plasmique qui la délimite
- Un cytoplasme dans lequel ont lieu les réactions chimiques
- Son matériel génétique (ADN)

Certaines cellules peuvent également des structures appelées les


ORGANITES, qui ont une fonction bien particulière dans la cellule:
- Le noyau contient le matériel génétique (ADN) et le protège
- Les chloroplastes permettent stocker les molécules de chlorophylle qui
font la photosynthèse
- Les amyloplastes permettent de stocker les molécules d’amidon qui sont
des réserves d’énergie
- La vacuole permet de stocker les molécules d’eau
- Les mitochondries qui permettent de faire la respiration.

La cellule peut également posséder des structures autours de la


membrane:
-La paroi permet de rigidifier la cellule
- Les cils et flagelles permettent de se déplacer ou de se fixer
Une cellule qui ne possède pas d’organites est appelée une cellule PROCARYOTE (=
« avant l’apparition du noyau »). Toutes les réactions chimiques du métabolisme se
font dans le cytoplasme.
Exemple: une bactérie du yaourt

Une cellule qui possède au moins un organite (comme par exemple un noyau) est
appelée une cellule EUCARYOTE (= « avec un noyau »). Les réactions chimiques
peuvent se produire dans le cytoplasme ou dans des organites spécialisés.
Exemple: toutes les cellules que vous avez observée.
La possibilité de réaliser des transformations
chimiques dépend de la présence de certains
organites spécialisés dans la cellule
(chloroplastes pour la photosynthèse,
mitochondries pour la respiration...).
La présence de ces organites dépend de notre
patrimoine génétique , c’est-à-dire notre
ADN : par exemple si un individu ne possède
pas l’ADN permettant la fabrication (=synthèse)
de chloroplastes, il ne pourra pas faire de
chloroplastes et donc pas de photosynthèse.
B/ Comment les cellules sont-elles fixées entre
elles chez les organismes pluricellulaires?

La top modèle Sara Geurts


Le collagène est une protéine qui apporte de la résistance aux
cellules, et permet de les maintenir connectées.
Avec l’âge les fibres de collagène se cassent et se désorganisent,
ce qui entraine une perte de maintient de la peau
L’apparence des fibres de collagène chez un
individu normal (a) et chez un individu atteint
de la maladie d’Elhers-Danlos
Digestion de la paroi

Protoplastes observés au microscope optique (x400)


Sans paroi, les cellules perdent leur forme initiale et ne sont plus connectées les une aux
autres. Cela montre que la paroi possède des molécules de fixation des cellules entre elles.
Afin d’assurer leur maintient, les cellules organisées en tissus sont composées
d’une matrice extracellulaire contenant des protéines de fixation (comme le
collagène). Elle permet la fixation des cellules et les échanges de molécules
entre elles.
Matrice extracellulaire

Une protéine est une molécule fabriquée par nos cellules à partir de la lecture de notre ADN.
Exercice

1/ Cet Etre vivant est-il unicellulaire ou pluricellulaire?


2/ Est-il Procaryote ou Eucaryote?
3/ Légender cette cellule
Le vocabulaire que je dois maitriser
- Etre vivant unicellulaire/pluricellulaire
- Cellule procaryote/ eucaryote
- Membrane plasmique, cytoplasme, ADN
- Organites: noyau, vacuole , chroroplastes,
amyloplastes, mitochondries
- Quelques molécules: chlorophylle, amidon, ADN
- Matrice extracellulaire, protéines de fixation

Je dois savoir légender une cellule et donner ses


caractéristiques

Vous aimerez peut-être aussi