Vous êtes sur la page 1sur 8

1

Le Journal Numérique N°18

Tactique.

Comment améliorer la sortie de balle ?

Séance du mois.

Construire le jeu à partir de sa zone défensive

Coaching.

Quelles sont les consignes individuelles que


l’on peut donner pour faciliter la sortie de
balle ?

Management.

Les 3 types de motivations individuelles


selon Thomas Tuchel

2
1 – COMMENT AMÉLIORER LA SORTIE DU BALLON ?
Au mois de mars 2020, l’International Football Association Board a validé
plusieurs changements concernant les lois du jeu du football. Parmi celles-ci, la
loi 16, offrant la possibilité de jouer le ballon dans la surface sur les renvois aux
six mètres du gardien. Cela offre de nombreuses opportunités pour améliorer et
aussi faciliter les sorties de balle. En effet, le gardien et ses partenaires ont des
espaces et du temps pour innover, choisir ou schématiser les premières passes
au début d’une attaque.

DEFINITION : Nous pouvons définir la sortie du ballon comme une suite d’action
individuelle et des combinaisons tactiques partant de la zone défensive ( de
relance ). Elle peut être réglementée par l’entraineur afin de réduire l’incertitude
des joueurs. Carlo Ancelotti ( Everton – Fév. 2021 ) dit : ‘’En défense et au milieu,
ce sont des zones ou l’on peut être schématique et s’appuyer sur la tactique, la
répétition parce qu’on a généralement un avantage numérique dans ces endroits
du terrain. Donc si vous êtes organisés, même un joueur ordinaire pourra bien
jouer parce qu’il aura des options et il saura où elles sont et comment les
trouver.’’ La finalité de la sortie de balle est d’amener le ballon dans le camp
adverse ou entre les lignes défensives de l’adversaire. En règle générale, elle est
composée d’un ensemble de passes courtes et simples, le plus souvent au sol.

‘’Les déclencheurs du jeu doivent être les défenseurs centraux et le milieu


de terrain le plus défensif parce qu’ils ont de l’espace pour construire le jeu à
partir de derrière.’’
– Louis VAN GAAL ( Entraineur Néerlandais )

DES RÈGLES D’ACTION : Nous listons un ensemble de règles à appliquer pour


faciliter la sortie du ballon :
- Utiliser la largeur et la profondeur du terrain – Les défenseurs latéraux
et les défenseurs centraux doivent agrandir l’espace de jeu effectif afin
de faire défendre l’adversaire sur un plus grand espace.
- Ne pas être aligné dans la largeur et la profondeur – De cette façon,
l’équipe va créer des triangles et rendre l’organisation défensive de
l’adversaire plus vulnérable.
- Voir et être vu entre les lignes défensives ( notion de 3ème homme ) –
Pour progresser dans le jeu, les joueurs appuis doivent se déplacer
derrière un adversaire ou une ligne défensive pour être touchés.

3
- Accélérer le rythme du jeu : Limiter les touches de balle ou le temps
d’action pour prendre de l’avance sur les déplacements défensifs de
l’adversaire.

DEUX OPTIONS DE JEU : Nous pouvons opposer la sortie de balle indirecte


basée sur des passes courtes à la sortie de balle directe qui consiste à dégager
le ballon dans le camp adverse. Tandis que la sortie de balle indirecte amène de
la confiance, la sortie de balle directe reste très aléatoire mais forcément moins
risquée. En jouant court, l’équipe peut appliquer un jeu de position car chaque
joueur se trouve dans des zones prédéfinies ce qui va créer des lignes de passe,
des formes géométriques et générer des « hommes libres ».

Nous vous présentons 2 situations de jeu représentant une sortie de balle


indirecte et une sortie de balle directe.

Sortie de balle indirect Sortie de balle direct

MC
DCG
DCD
DLD

MOD

MOG
MLD MLG

Explication(s)
L’équipe bleue est en possession du ballon, le L’équipe bleue est en possession du ballon, le
défenseur central gauche ( DCG ) joue latéralement défenseur central droit ( DCD ) effectue une passe
sur le milieu centre ( MC ). Ce dernier a dézoné entre longue sur le milieu latéral gauche ( MLG ). Ce dernier
les 2 défenseurs centraux. Il va effectuer une passe au dévie le ballon derrière la défense adverse pour la
sol dans les pieds du milieu latéral droit ( MLD ). Ce course de déséquilibre du milieu offensif gauche
dernier remet sur le milieu offensif droit ( MOG ).
( MOD ) . Le défenseur latéral droit ( DLD ) dédouble
dans le couloir de jeu.

4
2 – SEANCE DU MOIS : LA SORTIE DU BALLON
Construire le jeu à partir de sa zone
défensive
EVOLUTION EFP. Organisation offensive

Joueur cible

Organisation
Espace de jeu – 75 m de profondeur x 60 m de largeur
Zone du joueur cible : 15 m de profondeur x 35 m de largeur
Nombre de joueurs – 9 joueurs contre 6 joueurs
Explication(s)
But du jeu
Pour les blancs – Effectuer un appui-soutien avec le joueur cible OU
marquer dans un des deux buts
Pour les bleus - Marquer dans le grand but
Règles
La situation débute avec le gardien de but en possession du ballon.
Les bleus doivent marquer en 5 passes ou moins.
Dès que la situation se termine, le gardien de l’équipe blanche reprend
la possession du ballon pour effectuer une nouvelle sortie de balle.
Le joueur cible se déplace uniquement dans sa zone.
Le joueur cible a obligatoirement une touche pour remettre à un
partenaire.
Les H-J sont comptés lorsque les bleus attaquent.
Variable
Lorsque un appui-soutien est effectué avec le joueur cible, cela
compte + 3.

5
3 – QUELLES SONT LES CONSIGNES INDIVIDUELLES
QUE L’ON PEUT DONNER POUR FACILITER LA SORTIE
DE BALLE
Afin de faciliter la sortie de balle, nous allons nous intéresser aux consignes individuelles
que chaque joueur doit appliquer. En effet, comme il a été dit, en possession du ballon dans
son camp, ce sont des zones ou l’on peut s’appuyer sur la tactique car on a généralement
un avantage numérique. Donc les consignes individuelles que chaque joueur va appliquer
va permettre d’organiser et mettre de l’ordre. Voici un tableau récapitulatif des consignes
que l’on doit donner pour une équipe organisée en 4 – 3 – 3 ( sentinelle basse ) :

Poste (s) Consigne (s)


Gardien - Communiquer avec ses partenaires pour donner des indications
- Aider en soutien si le jeu est bloqué
- Orienter le jeu
Défenseur latéral - S’écarter un maximum pour occuper la largeur du terrain
- Ne pas être aligné dans la largeur et la profondeur avec un partenaire
ème
- Recherche d’un appui profond ( 3 homme )
- Être orienté vers l’avant sur les prises de balle ( amorti ou contrôle )
Défenseur central - S’écarter un maximum en profondeur pour s’éloigner des cadrages défensifs
de l’adversaire
- S’écarter du second défenseur central pour avoir des distances de passe
- Ne pas être aligné dans la largeur et la profondeur avec un partenaire
ème
- Recherche d’un appui profond ( 3 homme )
- Être orienté vers l’avant sur les prises de balle ( amorti ou contrôle )
- Aspirer l’adversaire par une conduite de balle vers l’avant et ainsi fixer un
adversaire
Milieu axe - Dézoner sur un autre poste ( entre les 2 défenseurs centraux ? sur le poste d’un
défenseur latéral ? ) pour créer de l’incertitude
ème
- Recherche d’un appui profond ( 3 homme )
- Identifier s’il faut fixer une zone ou jouer à l’opposé
Milieu offensif - Identifier s’il faut fixer une zone ou jouer à l’opposé
axial - Être vu entre les lignes défensives de l’adversaire
- S’orienter face au jeu pour enchainer ou trouver rapidement un partenaire face
au jeu ( appui-soutien )
Milieu latéraux - Ne pas être aligné avec son partenaire dans le couloir de jeu
- S’écarter un maximum pour occuper la largeur du terrain
- Synchroniser ses déplacements avec les partenaires autour du poste pour
garder de la fluidité ( dédoublement du latéral ! course de dézonage dans l’axe !
)
- Être vu entre les lignes défensives de l’adversaire
- Identifier s’il faut fixer une zone ou jouer à l’opposé
Avant-centre - Occuper la profondeur du terrain
- Être vu en tant que joueur appui
- S’orienter face au jeu pour enchainer ou trouver rapidement un partenaire
( remise - déviation )

6
4 – LES 3 TYPES DE MOTIVATIONS INDIVIDUELLES
SELON THOMAS TUCHEL

Savoir motiver un joueur n’est pas une chose simple. En tout cas, il faut
identifier et reconnaître le profil à qui vous vous adressez pour être efficace.
Selon Thomas Tuchel, ex-entraineur du Paris SG, il faut comprendre les
motivations individuelles de chaque individu. Chaque joueur est doté d’une
motivation dominante.

Il en distingue trois :

- La motivation cohésive : Un certain nombre de joueurs s’inscrivent


dans une saison sportive afin de créer ou d’entretenir des relations
humaines avec les autres. Ils apprécient la cohésion que peut amener
un sport collectif comme le football. Ils sont la plupart du temps le socle
de l’équipe.

- La motivation par la curiosité : Ils aiment les défis ! Ils veulent être
capable de réussir telle action technique en match ( ou même à
l’entrainement ). Ils veulent résoudre les problèmes de jeu rencontrés
sur un match ou sur une situation d’entrainement. En plus d’aimer les
challenges, ils sont curieux. Pour ce profil de joueurs, l’entraineur doit
éviter les exercices de routine. Au contraire, il devra amener de
l’originalité pendant les entrainements. La découverte guidée (
technique d’apprentissage basée sur le questionnement ) peut faire la
différence.

- La motivation agressive : Ce sont les joueurs qui souhaitent être les


meilleurs. Ils aiment avoir une distinction particulière ( meilleur buteur,
capitaine, tireur de coup-franc…). Ils savent s’inscrire dans un collectif
mais l’entraineur doit comprendre et accepter que leurs motivations ne
servent pas toujours les intérêts d’un collectif.

L’ancien entraineur du Paris SG, Thomas Tuchel estime que chaque joueur est
animé par ces différentes types de motivation. Bien sûr, l’une des trois va
prendre le dessus sur les deux autres. Il faut que l’entraineur analyse et
comprenne les motivations de chaque joueur de son groupe pour être en
capacité d’y répondre ou d’y faire face.

7
________________________NOTES_________________________

_________________________________________________________
_________________________________________________________
_________________________________________________________
_________________________________________________________
_________________________________________________________
_________________________________________________________
_________________________________________________________
_________________________________________________________
_________________________________________________________
_________________________________________________________
_________________________________________________________
_________________________________________________________
_________________________________________________________
_________________________________________________________
_________________________________________________________
_________________________________________________________
_________________________________________________________
_________________________________________________________
_________________________________________________________
_________________________________________________________
_________________________________________________________
_________________________________________________________
_________________________________________________________
_________________________________________________________
_________________________________________________________
_________________________________________________________

Vous aimerez peut-être aussi