Vous êtes sur la page 1sur 6

MINISTERE DE LA SECURITE BURKINA FASO

************ ********
SECRETARIAT GENERAL Unité-Progrès-Justice
************
DIRECTION DE LA REGLEMENTATION

Termes de références

Atelier de formation des éléments des forces de sécurité intérieures à


l’identification et au contrôle des drones civils.

Mai 2021

1
I- CONTEXTE ET JUSTIFICATION 
Si le début du 20e siècle a été marqué par les premiers vols d’avions motorisés,
le début du 21e siècle, lui, est celui du développement d’une nouvelle catégorie
d’engins volants : les drones.

Ces aéronefs sans pilote ni passager, capables de voler de façon autonome ou


être contrôlés à distance depuis le sol, et utilisés aussi bien dans le monde
militaire que civil, figurent aujourd’hui parmi les objets connectés les plus en
vogue de plus en plus dans le ciel Burkinabè.

En effet, ce sont des engins avec lesquels les Burkinabè se familiarisent dans
leur vécu quotidien, notamment sous forme de jouets. Les technologies dont ils
peuvent être équipés offrent un potentiel considérable en termes d’observation,
de transport, de collecte et transmission de données et de géolocalisation.

Cependant, le drone n’est pas un produit comme les autres. Pour voler en toute
sécurité, il doit respecter des standards en matière de sécurité de la navigation
aérienne et ne pas être équipé de certains éléments pouvant servir à commettre
des infractions notamment dans le contexte d’insécurité actuel du pays ou à
porter atteinte aux droits des personnes.

En effet, généralement équipés de capteurs divers et variés tels qu’une caméra


mobile, un appareil photo, un microphone, un capteur sonore ou thermique ou
encore un dispositif de géolocalisation, les drones peuvent potentiellement
porter atteinte à la vie privée et aux droits et libertés des personnes ;

En vue de prévenir les dérives auxquelles peut donner lieu l’utilisation des
drones et sanctionner les éventuels manquements, le Burkina Faso vient
d’adopter la loi portant régime juridique applicable aux drones civils au Burkina
Faso.

Cependant le contrôle de l’utilisation des drones en vue de prévenir les atteintes


diverses reste un défis à relever. Cela passe par le renforcement des capacités
des forces de de sécurité intérieure (FSI) en matière d’identification,
d’utilisation, de contrôle et de la neutralisation des drones.

II. OBJECTIFS
L’objectif global de cet atelier est de renforcer les connaissances des forces de
de sécurité intérieure en matière d’identification, de la surveillance, de contrôle
et de la neutralisation des drones.

2
Plus spécifiquement, il s’agira au cours de cet atelier de renforcer les
connaissances des forces de sécurité intérieures :
- Les techniques d’identification des différents types de drones et de
leurs équipements ;
- les techniques de pilotage des drones ;

- les techniques de surveillance , de contrôle et de neutralisations des


drones ;

- la règlementation en vigueur en matière l’utilisation des drones.

III. RESULTATS ATTENDUS


Cet atelier permettra d’atteindre les résultats suivants :
- les agents des FSI sont formés aux techniques d’identification des
différents types de drones et de leurs équipements ;
- les agents des FSI sont formés aux techniques de pilotage des drones ;

- les agents des FSI sont formés aux techniques de surveillance, de


contrôle et de neutralisations des drones ;

- les agents des FSI maîtrisent la règlementation en vigueur en matière


l’utilisation des drones.

IV. APPROCHE METHODOLOGIQUE


L’atelier de formation des FSI à l’identification, à l’utilisation au contrôle et à la
neutralisation des drones sera animé par les experts de l’entreprise KONO
DIGITAL.
La formation sera théorique et pratique. L’approche pédagogique est le suivant :
 2 jours de théoriques en salle (projections avec supports PowerPoint) ;
 3 jours de pratiques sur le terrain (techniques d’identification des drones et
de leur équipements ; techniques de pilotage des drones ; contrôle et
neutralisation des drones…).
 La formation théorique (2 jours) se déroulera au siège de KONO
DIGITAL, situé aux 1200 logements et la pratique (03 jours) se fera dans
3
l’Espace drone de Warminie à 15 km de Ouagadougou dans la commune
de Saponé.
 Un car sera mis à la disposition des participants pour la phase pratique. Le
lieu de départ pour le site de Warminie sera à la direction de la
Réglementation.

La supervision de la formation sera assurée par le Directeur de la réglementation


du ministère de la sécurité.

V - PARTICIPANTS ATTENDUS
Les participants attendus à cet atelier de formation sont les agents chargés du
contrôle des armes et munitions civiles de la Direction de la réglementation
(DR) du Ministère de la sécurité, les techniciens de la Direction Générale des
Transmissions et de l’Informatique (DGTI) du Ministère de la Sécurité, les
agents chargés des renseignements généraux de la Direction Générale de la
Police Nationale (DGPN), les agents chargés des renseignements généraux de
l’Etat-major de la Gendarmerie Nationale.

VI - DATE ET LIEU
L’atelier se déroulera à Ouagadougou en trois (03) phases de 04 jours chacune.

Phase I : du mardi ----au vendredi-----2021


Phase II : du mardi ---au vendredi-----2021
Phase III : du mardi ----au vendredi-----2021

b) Moyens matériels
Les moyens matériels, notamment la logistique, seront fournis par le Ministère
de la sécurité et/ou par l’entreprise KONO DIGITAL.

4
. A titre d’exemple, des véhicules seront utilisés pour les missions. Aux
véhicules, il conviendrait d’ajouter des d’ordinateurs portables, une imprimante,
un vidéo projecteur et autres accessoires de travail.

c) Moyens financiers
Les frais de déplacement, d’hébergement et de restauration des participants
seront pris en charge par l’entreprise KONO DIGITAL conformément à ses
conditions financières et aux textes nationaux en matière de prise en charge.

Tableau 1 : Nombre de participants à l’atelier de formation

Structures Nombre
DR/MSECU 10
DGTI 05
DGPN 35
EMGN 30
TOTAL 75

VII-BUDGET
Tableau 2 : Projet de Budget estimatif de l’atelier de formation

projet de budget de l'atelier de formation des éléments des forces de sécurité


intérieures à l’identification et au contrôle des drones civils.

Nbre
N Prix
Désignations des Dépenses Quantité de Montant (en CFA)
° unitaire
Jours
  SALLE     PM
  Location de salle PM
  RESTAURATION   3 187 000
  Pause-café 75 2 500 5 937 500
  Déjeuner 75 6 000 5 2 250 000
  PERDIEMS DES PARTICIPANTS   3 276 000

5
  Participants non-résidents (Restauration) 26 9 000 4 936 000
Participants non-résidents
  26 18 000 5 2 340 000
(Hébergement)
  SECRETARIAT   225 000
  Kits des participants 75 1 500 112 500
COMMUNICATEUR Voir KONODIGITAL
  MODERATEURS 4 Voir KONODIGITAL

  RAPPORTEURS 3 Voir KONODIGITAL

  TRANSPORT   1 731 080


Remboursement de transport aux
  26 120 1 486 080
Participants non-résidents
Transport aux Participants résidents 5000 245 000

TOTAL PROJET 8 419 080

Vous aimerez peut-être aussi