Vous êtes sur la page 1sur 2

A R G U M E N T A I R E

Titre Le Petit Maurice dans la tourmente Editeur TARTAMUDO


Sous titre : Quatre années parmi les sous-hommes.
Auteur : Maurice Rajsfus
Dessinateur : Mario & Michel D’Agostini Collection Tébéos
Parution troisième trimestre 2010. Rayon Bande Dessinée
Style Bande Dessinée « actualités » Format 185 X 262 mm 64 pages
Livre Création originale Reliure Broché rabats cousu collé
Prix 14 Euros (capacité retour 1 an) Tirage 4000 exemplaires
Age niveau de lecture tout public ISBN : 2-910-867-34-X
ALBUM SOUTENU PAR LA FONDATION POUR LA MEMOIRE DE LA SHOAH.
AUTEUR :
Maurice Rajsfus est un écrivain et un historien qui a publié de très nombreux ouvrages, parfois
polémiques, sur des épisodes sombres de l’histoire de France. Notamment sur la période de la
collaboration pendant la Deuxième Guerre mondiale, les exactions commises par la police française
contre les Maghrébins à Paris, pendant et après la guerre d’Algérie, et d’autres horreurs de l’histoire
humaine. Il est connu des médias pour ses prises de position antirévisionnistes et en sa qualité de
président de « l’Observatoire des libertés publiques » et ancien président de l’association anti-Front
national « Ras le Front ». Maurice Rajsfus, est un militant des Droits de l’Homme, de la paix entre
les peuples, et il se définit lui-même comme « violemment pacifiste ». Sa première contribution
comme auteur pour le 9ème Art est l’album « Moussa et David » (Deux enfants d’un même pays)
dessiné par Jacques Demiguel paru aux Editions Tartamudo en 2007. Coup d’essai, coup de maître !
Le livre a obtenu le prix SID ALI MELOUAH du meilleur album de l’année au Carrefour
européen du 9ème Art et de l’image à Aubenas en juin 2008. Ce prix distingue une BD ayant œuvré
pour les Droits de l’Homme et contre les oppressions.

ILLUSTRATEURS :
Mario et Michel D’Agostini sont deux frères passionnés par la bande dessinée et l’illustration. Ils
jouent une partition tragique à quatre mains écrite par Maurice Rajsfus, mettant tout leur talent et leur
savoir-faire au service de ce témoignage historique. Après de nombreuses expositions dans des
galeries d’Art, ils co-signent leur première bande dessinée publiée.
L E L I V R E :
1942, aux heures les plus sombres de l’histoire de France, dans la période de la collaboration
à Paris. Maurice, alors âgé de 14 ans, ainsi que ses parents et sa sœur sont raflés, lors de « la
rafle du Vel’d’Hiv » de sinistre mémoire. Parce qu’ils étaient Juifs Polonais. Suite à une
aberration administrative mais très providentielle pour Maurice et sa sœur, les deux enfants
sont relâchés de ce centre de détention parisien. Commence alors pour Maurice et sa sœur
livrés à eux-mêmes une survie de tous les instants, dans l’appartement de banlieue à
Vincennes où ils résidaient. L’étoile jaune cousue sur leurs vêtements. Maurice reprend son
travail d’apprenti bijoutier et de coursier, se livrant à une partie de cache-cache tragique dans
le Paris de l’époque, avec l’occupant allemand nazi et la police française. Ce sont ces faits que
relate l’auteur dans ce livre d’une manière très simple, ces années atroces de 1940 à 1944,
avant la Libération. La force de cette histoire, c’est qu’elle est à la fois un compte rendu
historique sur cette période mais aussi et avant tout le témoignage d’un homme qui a échappé
à la mort. Ce ne fut pas le cas de ses parents qui furent assassinés dans les camps
d’extermination avec la complicité du gouvernement de Vichy.