Vous êtes sur la page 1sur 10

Cours : LA DERIVATION Avec Exercices avec solutions

PROF: ATMANI NAJIB 2BAC BIOF


http:// xriadiat.e-monsite.com

LA DERIVATION
I)RAPPELLES 3 s’appelle le nombre dérivé de la fonction 𝑓 à
1) DERIVATION EN UN POINT droite de 0
Exercice1 : On dit que 𝑓 est dérivable à droite en 0
1- Montrer en utilisant la définition que la fonction f  x   f  0 3x 2  x
lim  lim  lim 3x  1  1  f g  0 
f  x   x  x  3 est dérivable en 𝑎 = -2.
2
x 0 x0 x 0 x x 0

2) soit f une fonction définie par : 1 s’appelle le nombre dérivé de la fonction 𝑓 à


 f  x  x x  1 gauche de 0
 On dit que 𝑓 est dérivable à gauche en 0
 1 2 3
 f  x  x  x 1 Mais on a : f d  0   f g  0 
 4 4
étudier la dérivabilité de f en x0  1 Donc : 𝑓 n’est pas dérivable en 0.
Exercice 2: soit f une fonction définie par :
3) Soit 𝑓 la fonction définie sur ℝ par :
 f  x   (1  x) 1  x 2 0  x  1
 f  x   3x  x; x 0
 
2

 
 f  x   x3  x x 1
 f  x   2 x  3x; x  0
2

1)déterminer le domaine de définition de f
étudier la dérivabilité de f en x0  0
2)étudier la dérivabilité de f à droite en x0  0 et
Solution : donner une interprétation géométrique du résultat
f  x   f  2  x2  x  3  1 x 2  x  2 3)étudier la dérivabilité de f à droite et à gauche
1) lim  lim  lim
x 2 x   2  x 2 x2 x 2 x2 en x0  1 et donner une interprétation
 x  2  x  1  lim x  1  3  f  2 géométrique
 lim   Solution :1) x  D f  1  x 2  0 et 0  x  1
x 2 x2 x 2

Donc 𝑓 est dérivable en en -2 et f   2   3 ou x 3  x  0 et x 1


x  D f  1  x  1 ou x 1
on a f 1  1  1
f  x   f 1 x  D f  x  0;  donc : D f   0; 
x 1 x 1
2) lim  lim  lim
x 1 x 1
 x  1 2) étude de la dérivabilité de f à droite de x0  0
2
x 1 x 0 x 0 2

1 1 On a : f  0   1
 lim   f d 1
x 0 x 1 2 f  x   f  0  (1  x) 1  x 2  1 x 1  x 2  1  x 2  1
Donc 𝑓 est dérivable à droite en 1  
x0 x x
1 2 3
f  x   f 1 x  1 x2 x
4  lim 1  x  1  1  f  1  1 x  2
 1  x2 
lim
x 1 x 1
 lim 4
x 1 x 1 x 1 4 2
g x  1 x 1
2
 1  x2  1
Donc 𝑓 est dérivable à gauche en 1
f  x   f  0
et on a : f d 1  f g 1 Donc : lim  1  f d  0 
x 0 x0
1
Donc 𝑓 est dérivable en 1 et f  1  Donc 𝑓 est dérivable à droite en 0
2
Interprétation géométrique du résultat :
f  x   f  0 2 x 2  3x
3) lim  lim  lim  2 x  3  3  f d  0  La courbe de f admet un demi tangent en
x 0 x0 x 0 x x 0
𝐴(0, 1).de coefficient directeur 1  f d  0 
Prof/ATMANI NAJIB http:// xriadiat.e-monsite.com 1
3)a)étudie de la dérivabilité de f à gauche en
x0  1 On a : f 1  0 soit 0  x  1
f  x   f 1 (1  x) 1  x 2 1  x  1  x   1  x 
2 2
1)étude de la dérivabilité de f à droite en x0  1
  
x 1 x 1  x  1 1  x2 1  x2 lim
f  x   f 1
 lim
x2 1  0
 lim
 x  1 x  1  lim x  1  2
x 1 
x 1 x 1 x 1 
x 1 x 1 
x 1 

Et puisque : lim 1  x 2  0 et lim  1  x   4


2

x 1 x 1 Donc 𝑓 est dérivable à droite en x0  1 et f d 1  2


 1  x  f  x   f 1
2
Interprétation géométrique du résultat :
Alors : lim   donc : lim 
x 1
1  x2 x 1 x 1 La courbe de f admet un demi tangent à droite en
Donc f n’est pas dérivable à gauche en x  1 𝐴(1, 0).de coefficient directeur f d 1  2
0

b)soit x 1 2)
f  x   f 1 x3  x  0 x  x  1 x  1 x 2  x f  x   f 1   x 2  1  0   x  1 x  1
   lim  lim  lim   x  1  2
 lim
x 1 x 1  x  1 x3  x x3  x x 1x 1 x 1 x 1 x 1 x 1 x 1

Donc 𝑓 est dérivable à gauche en x0  1 et f g 1  2


Et puisque : lim x3  x  0 et lim x 2  x  2
x 1 x 1
Interprétation géométrique du résultat :
x x
2
f  x   f 1 La courbe de f admet un demi tangent à gauche
Alors : lim   donc : lim  
x 1
x3  x x 1 x 1 en 𝐴(1, 0).de coefficient directeur f g 1  2
Donc f n’est pas dérivable à droite en x0  1
3)𝑓 n’est pas dérivable en x0  1 car : f d 1  f g 1
Interprétation géométrique du résultat :
Interprétation géométrique du résultat :
La courbe de f admet un demi tangent en
La courbe admet un point anguleux en 𝐴(1, 0).
𝐴(1,0) parallèle à l’axe des ordonnées dirigé vers
4) l’équation de la demie tangente à droite a la
le le haut
courbe de f en en x0  1 est :
Exercice3 : soit f une fonction définie par :
y  f  x0   f d  x0  x  x0 
f  x   x2 1
5) l’équation de la demie tangente à gauche a la
1)étudier la dérivabilité de f à droite en x0  1 et courbe de f en en x0  1 est :
donner une interprétation géométrique du résultat y  f  x0   f g  x0  x  x0 
2)étudier la dérivabilité de f à gauche en
x0  1 et donner une interprétation géométrique y  f 1  f g 1 x 1  y  0  2  x 1    g  : y  2 x  2
du résultat 2) Définition :
3)étudier la dérivabilité de f en x0  1 et donner Définition : Soit 𝑓 une fonction numérique définie
une interprétation géométrique du résultat sur un intervalle ouvert de centre 𝒂.
4)donner l’équation de la demie tangente à droite On dit que 𝑓 est dérivable en 𝑎 si la limite
a la courbe de f en en x0  1
f  x  f a
4)donner l’équation de la demie tangente à lim existe et est finie. Dans ce cas on
xa xa
gauche a la courbe de f en en x0  1
appellera cette limite le nombre dérivé de la
Solution :1) f  x   x 2  1
fonction 𝑓 en 𝑎 et se note 𝑓′(𝑎).
étude du signe de : x 2  1 Remarque :Si 𝑓 est dérivable en 𝑎 et
x2  1  0   x  1 x  1  0  x  1oux  1 f  x  f a
 f  x   x 2  1; x  ; 1  1;  lim  f a
Donc :  et
xa xa
 f  x     x  1 ; x   1;1 On pose : ℎ = 𝑥 − 𝑎 si 𝑥 end vers 𝑎 alors ℎ tend
2

f 1  12 1  0 vers 0 et on obtient

Prof/ATMANI NAJIB http:// xriadiat.e-monsite.com 2


f a  h  f a Preuve : Puisque 𝑓 est dérivable en 𝑎 alors :
lim  f a
h 0 h f  x   f   a  x  a   f  a    x  a    x 
Exemple: Calculer le nombre dérivé de en passant à la limite : lim f  x   f  a  donc 𝑓 est
f  x   x3  x en 𝑎 = 1 en utilisant la deuxième
x a

continue en 𝑎
formulation de la dérivation La réciproque de la propriété précédente n’est
f a  h  f a f 1  h   f 1 pas vraie : 𝑓(𝑥) = |𝑥| est continue en 0 mais pas
Solution : lim  lim
h 0 h h  0 h dérivable en 0.
1  h   1  h  2  lim h  3h  3h  1  1  h  2 Remarques :1) La fonction affine tangente en 𝑎
3 3 2
 lim d’une fonction dérivable en 𝑎 est une
h 0 h h 0 h
approximation de 𝑓 au voisinage de 𝑎
h3  3h 2  4h
 lim  lim h  3h  4  4  f 1
2
 On peut écrire alors : 𝑓(𝑥)~𝑓′(𝑎)(𝑥 − 𝑎) + 𝑓(𝑎) au
h 0 h h 0
voisinage de 𝑎
3) Propriétés :
2) Si on pose 𝑥 = 𝑎 + ℎ ; on aura :
Propriété : Soit 𝑓 une fonction numérique définie
𝑓(𝑎 + ℎ)~𝑓′(𝑎)ℎ + 𝑓(𝑎) qui dit que si on ne connait
sur un intervalle ouvert I de centre x0 .
pas 𝑓 (𝑎 + ℎ) et si ℎ est petit, on peut" essayer de
( I   x0  r; x0  r  et r 0 ) mettre " 𝑓′(𝑎)ℎ + 𝑓(𝑎) a la place de 𝑓(𝑎 + ℎ).
𝑓 une fonction dérivable en x0 ssi il existe un réel Exemple : donner une approximation de 𝑠𝑖𝑛3
L et une fonction  définie sur J  r; r  tel Solution :Si on veut une approximation de 𝑠𝑖𝑛3,
on peut prendre :𝑓(𝑥) = 𝑠𝑖𝑛𝑥 et 𝑎 = 𝜋 (car 𝜋 est
que : h  J on a :
l’élément le plus proche de 3 dont le sinus est
f  x0  h   f  x0   L  h  h  h  avec lim   h   0 connu) ℎ = 3 − 𝜋 (pour avoir :3 = 𝜋 + ℎ)
h 0

Preuve : on suppose que 𝑓 est dérivable en x0 On a alors 𝑓(𝑎) = 𝑠𝑖𝑛𝜋 = 0 et 𝑓′(𝑎) = 𝑐𝑜𝑠𝜋 = −1
( à prouver) ce qui donne :
f  x0  h   f  x0 
alors : lim  f   x0   𝑠𝑖𝑛3 = 𝑠𝑖𝑛(𝜋 + ℎ) ~ − 1 × (3 − 𝜋) = 𝜋 − 3.
h 0 h II) FONCTION DERIVEE D’UNE FONCTION et
f  x0  h   f  x0 
Donc : lim  f   x0   0 OPERATIONS SUR LES FONCTIONS
h 0 h DERIVEES.
Soit la fonction  définie sur J  r; r  par : 1) Dérivabilité sur un intervalle.
f  x0  h   f  x0  Définition : Soit 𝑓 une fonction dont l’ensemble
  h   f  x0  si h  0 et   0   0 de définition est 𝐷𝑓 , 𝑎 et 𝑏 deux éléments de 𝐷𝑓

h
tels que :𝑎 < 𝑏
On a donc : f  x0  h   f  x0   L  h  h  h  et
1) On dit que 𝑓 est dérivable sur l’ouvert] 𝑎, 𝑏[ si
lim   h   0 elle est dérivable en tout point de ]𝑎, 𝑏[
h 0

Inversement si il existe un réel L et une fonction 2) On dit que 𝑓 est dérivable sur le semi-ouvert
 définie sur J  r; r  tel que : h  J on a : [𝑎, 𝑏[ si elle est dérivable sur ]𝑎, 𝑏[ et dérivable à
droite de 𝑎
f  x0  h   f  x0   L  h  h  h  avec lim   h   0 3) On dit que 𝑓 est dérivable sur le fermé [𝑎, 𝑏] si
h 0

On a 𝑓 est dérivable en x0 (evident) elle est dérivable sur ]𝑎, 𝑏[ et dérivable à droite de
Propriété : Soit 𝑓 une fonction dérivable en 𝑎. 𝑓 𝑎 et à gauche de 𝑏
admet une fonction affine tangente en 𝑎 de la 2) Fonction dérivée d’une fonction.
Définition : Soit 𝑓 une fonction dérivable sur un
forme : u  x   f   a  x  a   f  a 
intervalle ouvert 𝑰. La fonction qui associe à tout
Propriété : Toute fonction dérivable en 𝑎 est
continue en 𝑎.

Prof/ATMANI NAJIB http:// xriadiat.e-monsite.com 3


f   x    x 2    3x  1  2 x  3
élément 𝑥 son nombre dérivé 𝑓′(𝑥) s’appelle la
x 
fonction dérivée de la fonction 𝒇 sur 𝑰.
3)Fonctions dérivées de quelques fonctions 2) f  x   4sin x Df 
usuelles. f  x   4u  x  avec u  x   sin x
Puisque u est dérivable sur ℝ alors f est une
fonction dérivable sur ℝ

x  f   x   4  u  x    4 cos x
3) f  x   x 4 cos x Df 
f  x   u  x   v  x  avec u  x   x 4 et v  x   cos x
Puisque u et v sont dérivables sur ℝ alors f est
une fonction dérivable sur ℝ
On utilise la formule :  u  v   u  v  u  v

f  x    x    cos x     x    cos x    x    cos x 


4 4 4

f   x   4 x3   cos x   x 4  sin x  4 x3 cos x  x 4  sin x

4)OPERATIONS SUR LES FONCTIONS 4) f  x   x  x 3 Df  


 0; 
DERIVEES.
f  x   u  x   v  x  avec u  x   x et v  x   x3

Puisque u est dérivables sur  et v est

dérivables en particulier sur  alors f est une

fonction dérivable sur 

: f   x    u  x     v  x   
 2
x    3x 2
2 x

D f    0; 
1
5) f  x  
x
1
On a : f  x   avec u  x   x
u  x
Exercice4 : Etudier le domaine de dérivation de 𝑓

et déterminer sa fonction dérivée dans les cas Puisque u est dérivables sur 
suivants : 
Donc f est dérivables sur 
1) f  x   x  3x  1
2
2) f  x   4sin x
1  u
3) f  x   x cos x
4
4) f  x   x  x 3 On utilise la formule :     2
u u  
1 6
5) f  x   6) f  x   2 x  
: f   x  
1
x 4 x  3x  1 
2x x
4x  3
7) f  x   8) f  x   x 2  4 6) f  x  
6  1
D f   1; 
2x 1
4 x  3x  12
 4
9) f  x    2 x  3
5
Puisque f est une fonction rationnelle alors il
Solution : 1) f  x   x 2  3x  1 D f  dérivable sur D f   1
 1; 
 4
f est une fonction polynôme donc dérivable sur ℝ

Prof/ATMANI NAJIB http:// xriadiat.e-monsite.com 4


est on a : f  x   6 avec u  x   4 x 2  3x  1 2) Si 𝑓 est dérivable sur 𝐼 et 𝑔 dérivable sur 𝐽
u  x alors (𝑔𝑜𝑓) est dérivable sur 𝐼 et pour tout 𝑎 dans
 1 
f   x   6  
 u 
    
 4 x2  3x  1  6 8x  3 𝐼 on a :(𝑔𝑜𝑓)′(𝑎) = 𝑔′(𝑓(𝑎)) × 𝑓′(𝑎)
 6 6
 u  x   4 x2  3x  1  4 x2  3x  1
 u2  2 2
Preuve : Puisque 𝑓 est dérivable en 𝑎 alors :
 
f a  h  f a
4x  3 lim  f a 
7) f  x   1 
Df    
h 0 h
2x 1 2 Et Puisque 𝑔 est dérivable en 𝑏 = 𝑓(𝑎) alors :
Puisque f est une fonction rationnelle alors il
g b  k   g b 
dérivable sur D f    1  lim  g b 
k 0 k
2
f  x   u  x  v  x  avec u  x   4 x  3 et  g f  a  h    g f  a  
On a : lim
v  x   2x 1
h 0 h
 g  f  a  h   g  f  a 
On utilise la formule :  u   uv 2 uv  lim
h 0 h
v v  
 
 4 x  3   4 x  3  2 x  1   4 x  3 2 x  1 4  2 x  1  2   4 x  3
On pose 𝑘 = 𝑓(𝑎 + ℎ) − 𝑓(𝑎)
f  x    
 2x 1 

 2 x  1
2
 2 x  1
2
On a : lim k  lim f  a  h   f  a   0
h 0 h 0
4  2 x  1  2   4 x  3 8 x  4  8 x  6 2
f  x    car 𝑓 est continue en 𝑎
        1
2 2 2
2 x 1 2 x 1 2 x
(car elle est dérivable en 𝑎)
8) f  x   x 2  4 : D f  ; 2   2;  et 𝑓(𝑎 + ℎ) = 𝑘 + 𝑓(𝑎) par suite :

On a : f  x   u  x  avec u  x   x 2  4
g  f  a  h  g  f  a  g  f  a   k   g  f  a 
Et on a : u  x  0 x  D f  2; 2 lim  lim
h 0 h h 0 h
Donc f est dérivables sur D f  2; 2 g  f  a   k   g  f  a  k
 lim 
x  D f  2; 2 : h 0 k h
g  f  a   k   g  f  a  f  a  h f  a 
x  4   lim 
 
2
x
f  x  x2  4   h 0 k h
2 x2  4 x2  4 car : 𝑘 = 𝑓(𝑎 + ℎ) − 𝑓(𝑎)
9) f  x    2 x  3 g  f  a   k   g  f  a  f  a  h f a 
5
Df 
 lim  lim
f  x   u  x  avec u  x   2 x  3
5 k 0 h 0
k h
= 𝑔′(𝑓(𝑎) × 𝑓′(𝑎)
On utilise la formule :  u n   nu n1  u Exercice5 : Déterminer les fonctions dérivées


f   x    2 x  3
5
  5   2x  3 51
  2 x  3  5  2   2 x  3  10  2 x  3
4 4 des fonctions suivantes :
1) f  x   sin  2 x²  1
III) DERIVATION DE LA COMPOSITION DE
 1 
DEUX FONCTIONS 2) f  x   cos  
Théorème : Soient 𝑓 une fonction définie sur un  x²  2 
intervalle 𝐼 et 𝑔 une fonction définie sur un 3) f  x   tan cos  x 
intervalle 𝐽 telles que 𝑓(𝐼) ⊂ 𝐽
et 𝑎 un élément de 𝐼.
1) Si 𝑓 est dérivable en 𝑎 et 𝑔 dérivable en
𝑏 = 𝑓(𝑎) alors (𝑔𝑜𝑓) est dérivable en 𝑎 et
(𝑔𝑜𝑓)′(𝑎) = 𝑔′(𝑓(𝑎)) × 𝑓′(𝑎)

Prof/ATMANI NAJIB http:// xriadiat.e-monsite.com 5


IV) DERIVATION DE LA FONCTION Exercice6 : soit f une fonction définie par :
RECIPROQUE : f  x   x3  x 2
1) Propriété et exemple.
1- Dresser le tableau de variation de 𝑓
Soit 𝑓 une fonction continue strictement
2- Montrer que 𝑓 est une bijection de ℝ+ vers ℝ+
monotone sur 𝐼 et soit f 1 sa fonction réciproque et calculer 𝑓(1).
de 𝐽 = 𝑓(𝐼) vers 𝐼.
On suppose que 𝒇 est dérivable sur 𝑰 et que 3- Déterminer f 1    2
(∀𝒚 ∈ 𝑰)(𝒇′(𝒚) ≠ 𝟎) Exercice7 : Soit la fonction 𝑔(𝑥) = cos(2𝑥)
Montrons que f 1 est dérivable sur 𝐽 1- Dresser le tableau de variation de 𝑔 dans [0, 𝜋]
f 1  x   f 1  x0  y  y0
2- Monter que 𝑔 est une bijection de ]0, 𝜋/2[
lim  lim Vers] − 1,1[.
x  x0 x  x0 x  x0 f  y   f  y0 
3- Vérifier que (∀𝑦 ∈ ]0,𝜋/2[) (𝑔′(𝑦) ≠ 0) et
1 déterminer ( g 1 )′(𝑥) pour 𝑥 dans ] − 1,1[.
 lim (car (∀𝑦 ∈ 𝐼)(𝑓′(𝑦) ≠ 0))
x  x0 f  y   f  y0 
Correction :1) 𝑔 est dérivable sur ℝ et
y  y0 (∀𝑥 ∈ ℝ)(𝑔′(𝑥) = - 2sin(2𝑥))
1 Si 𝑥 ∈ [0,𝜋/2] alors 2𝑥 ∈ [0, 𝜋] et par suite :
 lim (car quand 𝑥 𝑡𝑒𝑛𝑑 𝑣𝑒𝑟𝑠 x0
x  y0 f  y   f  y0  𝑔′(𝑥) = −2 sin(2𝑥) ≤ 0
y  y0 Si 𝑥 ∈ [𝜋/2, 𝜋] alors 2𝑥 ∈ [𝜋, 2𝜋] et par suite
𝑔′(𝑥) = −2 sin(2𝑥) ≥ 0
on a: 𝑦 = f 1  x  𝑡𝑒𝑛𝑑 𝑒𝑟𝑠 f 1  x0  )
1 1
 
f   y0  f   f  x0  
1

Théorème : Soient 𝑓 une fonction continue


strictement monotone sur 𝐼, et 𝐽 = 𝑓(𝐼) et 𝑎 un
2- La fonction 𝑔 est continue (composition de
élément de 𝐼
deux fonctions continues) strictement
1) Si 𝑓 est dérivable en y0 et 𝑓′( y0 ) ≠ 0 alors f 1 décroissante de ]0,𝜋/2[ vers 𝑔 (]0,𝜋/2[)
est dérivable en x0  f  y0  𝑔 (]0,𝜋/2[) = ] lim  𝑔(𝑥) , lim 𝑔(𝑥)[ =] − 1,1[
x  x 0

   x   f 
2
1 1
Et : f Donc 𝑔 est une bijection de ]0,𝜋/2[ vers ] − 1,1[ ;
0
 f  x 
1
0
soit g 1 sa fonction réciproque.
2) Si 𝑓 est dérivable 𝐼 et 𝑓′ ne s’annule pas sur 𝐼
3- On a :𝑔 est dérivable sur ]0,𝜋/2 [
alors f 1 est dérivable sur 𝐽 et et (∀𝑥 ∈ ]0,𝜋2[) (𝑔′(𝑥) = −2 sin(2𝑥) ≠ 0)
(∀𝑥 ∈ 𝐽)  f   x   f 
1 1 donc g 1 est dérivables sur ] − 1,1[.
 f  x 
1

Soit 𝑥 ∈] − 1,1[ ; g
1
   x   g 1
Exemple :𝑓(𝑥) = 𝑐𝑜𝑠𝑥 est une bijection de [0, 𝜋]  g  x 
1

vers [−1,1] (à Prouver) et on a : 𝑓 (𝜋/2) = 0


1 1
et 𝑓′(𝜋/2) = 𝑐𝑜𝑠′(𝜋/2) = −𝑠𝑖𝑛 (𝜋/2) = −1 ≠ 0  
2sin  2 g 1  x   2 1  cos ²  2 g 1  x  
alors f 1 est dérivable en 0

 f   0   1 1 1 1 1
1
   1  
f  f 1
 0    1
f   
2 1  g  g 1  x   ²  2 1  x ²
2

Prof/ATMANI NAJIB http:// xriadiat.e-monsite.com 6


2) Si 𝑢 une fonction dérivable sur 𝐼 et strictement
Pour 𝑥 dans] − 1,1[.  g 1   x  
1
2 1  x ² positif sur 𝐼 alors la fonction 𝑢𝑟 est dérivable sur 𝐼

2) La dérivée de la racine n-eme et (∀𝑥 ∈ 𝐼) u  x   r


  ru  x  r 1
  u  x  
Activité :1- Montrer que la fonction x  n x est Exercice10 :résoudre dans les équations
dérivable sur ]0, +∞[.
suivantes :  E1  : 3
3  x  3 3  x  6 9  x²

2- Montrer que : (∀𝑥 ∈]0, +∞[) n x 
1
n n x n 1
   E2  : 2 x x  3x 4
1
 20
x
3- Soit 𝑢 une fonction dérivable sur 𝐼 et
strictement positif sur 𝐼. Correction :1)  E1  : 3
3  x  3 3  x  6 9  x²
a) Montrer que x  n u  x  est dérivable sur 𝐼. Le domaine de définition de l’équation  E1 
Est : D E1    3;3
 u  x  
b) Montrer que (∀𝑥 ∈ 𝐼)  n u  x 
n n u  x
n 1
On a :
 a  b  a3  3a 2b  3ab2  b3  a3  b3  3ab  a  b 
3

Propriété 1 :Soit 𝑛 un entier naturel non nul


 E1    3 3  x  3 3  x   
3 3
 6
9  x²
1) La fonction x  x est dérivable sur ]0, +∞[ et
n

  3  x    3  x   3 3 9  x² 6 9  x²  9  x²
(∀𝑥 ∈]0, +∞[)  n
x
n n x n 1



1
On a :
2) Si 𝑢 une fonction dérivable sur 𝐼 et strictement
9  x² 6 9  x²  6  9  x²  9  x²  6  9  x²   9  x²
3 2 6 3

positif sur 𝐼 alors la fonction x  n u  x  est


Donc :  E1   2 x  3 9  x ²  9  x ²
 u  x  
dérivable sur 𝐼 et(∀𝑥 ∈ 𝐼)  n

u  x   n n u  x
n 1
 x 2  4  9  x² 
 E1   x  2 9  x²  
 x  0
x
6 5
5
Exercice 8 :Déterminer les domaines de  6 5 
Donc : S   
dérivabilité et les fonctions dérivées des fonctions  5 
suivantes :1) f  x   3 3 x ²  x  4
2) 2 x x  3x 4 1  20
2x 1 x
2) f  x   4
x²  x Le domaine de définition de l’équation  E2 
Exercice 9 : Déterminer les limites suivantes : Est : D  0;   E2   
5
x 4  1  4 x3  1
1) lim f  x   Soit x 0 on pose : t  4
x donc t 0
x 0 3
x 1  x 1
2
Et on a :  E2   2t 6  3t 3  20  0 ( t 3  T )
arctan  2 x²  x  1  
2) lim 2  E2   2T 2  3T  20  0   169
x  2a rctan  x   
La solution positive de cette équation est : T  4
Propriété 2 :Soit 𝑟 un nombre rationnel
Donc : t  4  t 
3 3
4 et on a : t 4
x
1) La fonction x  x est dérivable sur ]0, +∞[ et
r

Donc :
 x   rx r 1
(∀𝑥 ∈]0, +∞[)
 4   4
r 4 3
x  t4  x  3 3 3
4  43 4

Donc : S  4 3 4  

Prof/ATMANI NAJIB http:// xriadiat.e-monsite.com 7


Exercice 11 : Déterminer les limites suivantes : On a : a3  b3   a  b  a 2  ab  b2  
3
x 12
x  x 1
  x
4 3
3
1) lim 2) lim 3
x3  x 2 3
x 1 4 x 1 x  x  6 x 1
lim 3
x  x  x  lim
3 2

x  x 2   x 3 x3  x 2  x 2
x  x  2
3) lim x 1  x 1
2 3 2
4) lim 3
x x x
3 2 3 3
x  x 

x 1 3 2 x2
Solutions : 1) lim 4 on pose  lim
x  2
x 1 x 1   1 
3 x3 1  3 1
  x    x 3 x 1  x   x
2
3
x2  1     
lim 4  L1
x 1 x 1 x2 1
 lim  lim
On a : a3  b3   a  b  a 2  ab  b2   x    1 2 1 
x  3 1    3 1   1
x  2
 1 3 1
1    1   1
2 3

Et : a 4  b4   a  b  a3  a 2b  a 2b2  b3     x

x 

 x x

2
x2 13
x 2  1 4 x3  4 x 2  4 x  1 1  1 1
L1  lim 4  lim  car lim 3 1    1 et lim 3 1   1
x 1 x  1 x 1 x  1 x  3 x2  1
3 4 3 x 
 x x  x
4
x3  4 x 2  4 x  1 4 8
L1  lim  x  1 2  Exercice12 : soit f une fonction définie sur
x 1 3
x  x 1
4 3 2 3 3
 cos x  1
f  x  2 ; si...0 x 
x   x  1
4
x  x 1
12 3 12 
I   ;   par : 
4 3
sin x
2) lim  lim
x  x  x  1 x 12 x 6  12  x  12  f  x   x x  1 ; si...   x  0
6


 x 1
x3 1)monter que 𝑓 est dérivable en x0  0
1
 x  1  x  1
12 4
4
et donner l’équation de la tangente a la courbe de
 lim 12
f en x0  0
x  x6  x  1
2

1 12
2)a)étudier la dérivabilité de f en x0  1
x6
b)donner les équations des demies tangentes à a
  
4
la courbe de f en en x0  1
3
x 1 x
On a : lim 12  0 et lim 12  1  1
 x  1
x  6  4
x x Solution : 1)étude de la dérivabilité de f à droite
en x0  0
  
2
x 1 4
x  3
x  1
et lim 1  12  1 donc lim 0 f  x   f  0 cos x  1 1  cos x 1
x  x6 x  x  6 x 1 lim  lim 2  lim  2 
x 0 x0 x  0 x sin x x  
0 x² sin x  

3) lim x 2  1  3 x 2  1 x
x 
f  x   f  0 1
lim  2  1  1  f d  0 
 1  1 1  x 0 x0 2 

 lim x 2 1  2   3 x3   3 
x 
 x  x x  Donc 𝑓 est dérivable à droite en x0  0 et fd  0  1
 1 1 1  f  x   f  0 x 1 x 1
 lim x  1  2  3  3  lim  lim  lim  1  f g  0 
x 
 x x x  x 0 x0 x 0 x  1 x 0 x  1

Donc 𝑓 est dérivable à gauche en x0  0 et


1 1 1
On a : lim 1  2
 1 et lim 3  3  0 f g  0  1
x  x x  x x
Donc : lim x 2  1  3 x 2  1   Et puisque : f d  0   f g  0 
x 
Donc 𝑓 est dérivable à en x0  0 et f   0   1
4) lim 3
x3  x 2  x
x  Interprétation géométrique du résultat :

Prof/ATMANI NAJIB http:// xriadiat.e-monsite.com 8


La courbe de f admet une tangent en O(0, 0).de  2x 1 
3

coefficient directeur f   0   1 Avec : h  x     et g  x   x


 x 1 
l’équation de la tangente a la courbe de f en On sait que : g est dérivable sur  et la fonction
x0  0 est : y  f  x0   f   x0  x  x0  polynôme D f x  3x  2 est dérivable sur D f
y  f  0   f   0  x  0  3
3x  2 0 x donc la fonction x  g  3x  2 
y  0  1 x  0    T  : y   x 2
f  x   f  1 2
x 1 est dérivable sur D f   
2) lim  lim   f d  1 3
x 1 x 1 x 1 x  1 2
1 2 2
Donc 𝑓 est dérivable à droite en x0  1 et f d  1  donc : f est dérivable sur D f    cad D f   D f   
2 3 3
f  x   f  1 x 1 x  D f  :
lim  lim    f g  1
x 1 x 1
f   x    g  3x  2    h  x   g  3x  2    h  x  
x 1 x 1 2
Donc 𝑓 est dérivable à gauche en x0  1 et
1
f g  1   mais on a : f d  1  f g  1
 g  3x  2     3x  2   g   3x  2   3  1
2 3x  2
2
Donc 𝑓 n’est pas dérivable en x0  1 Car : g   x    x   2 1 x
Interprétation géométrique du résultat :
 2 x  1   2 x  1 
2
La courbe admet un point anguleux en 𝐴(-1, 0). 
b) l’équation de la demie tangente à droite a la  h  x   3 x 1    x 1 
   
courbe de f en en x0  1 est :
 
y  f  1  f d  1 x  1 avec x  1  2 x  1   2 x  1  x  1   2 x  1 x  1 3
   
 x 1   x  1  x  1
2 2

1 1 1
y  0  x  1  Td  : y  x  avec x  1 Donc :
2 2 2
 2x 1  9  2 x  1 
3 2
l’équation de la demie tangente à gauche a la 3
f  x     3x  2 2  
courbe de f en en x0  1 est : 2 3x  2  x  1   x  1  x  1 
y  f  1  f g  1 x  1 avec x  1 Exercice14 :en utilisant la dérivée calculer les
 x  1  Tg  : y   x 
1 1 1 limites suivantes :
y  0 avec x  1
2 2 2  x  2 1
2018
2sin x  1
1) lim 2) lim
Exercice13 : soit f une fonction définie par : x 1 x 1 
x
6 x
 2x 1 
3
6
f  x   3x  2  
 x 1  Solution:1) on pose : f  x    x  2 
2018
on a : f est
1)déterminer le domaine de définition D f de 𝑓 dérivable sur en particulier en -1 et
f  1   1  2  1
2018
2) déterminer le domaine de dérivation de 𝑓 et
déterminer sa fonction dérivée
 x  2 1 f  x   f  1
2018
Solution : 1) x  D f  3 x  2  0 et x 1  0 Donc : lim  lim  f   1
x 1 x 1 x 1 x   1
2 
Donc : D f   ;1  1; 
3  Et puisque : f   x   2018  x  2  x  2  2018  x  2
2017 2017

2) on a f  x   g  3x  2   h  x  Donc : f   1  2018 12017  2018

Prof/ATMANI NAJIB http:// xriadiat.e-monsite.com 9


 x  2 1
2018

Donc: lim  2018


x 1 x 1
2sin x  1
2) lim on pose f  x   2sin x

x
6 x
6
on a : f est dérivable sur en particulier en
« C’est en forgeant que l’on devient forgeron »
    Dit un proverbe.
et f    2sin  1
6 6 6 C’est en s’entraînant régulièrement aux
  calculs et exercices Que l’on devient un
f  x  f  
2sin x  1
 lim  6   f    mathématicien
Donc : lim
  
x
x x
   6
6 6 x 
6 6
Et puisque : f   x   2cos x

   3
Donc : f     2cos  2  3
6 6 2
2sin x  1
Donc : lim  3

x
6 x
6

Prof/ATMANI NAJIB http:// xriadiat.e-monsite.com 10

Vous aimerez peut-être aussi