Vous êtes sur la page 1sur 352

Machine d'anesthésie WATO

EX-35

Manuel de l'utilisateur
© 2015 Shenzhen Mindray Bio-Medical Electronics Co., Ltd. Tous droits réservés.
Ce manuel de l'utilisateur a étépubliéen octobre 2015.

I
Avis relatif à la propriété intellectuelle
SHENZHEN MINDRAY BIO-MEDICAL ELECTRONICS CO., LTD. (ci-après dénommée
Mindray) détient les droits de propriétéintellectuelle relatifs àce produit et àce manuel. Ce
manuel contient des références àdes informations protégées par des droits d'auteur ou des
brevets et ne confère aucune licence relative aux brevets ou droits d'auteur détenus par
Mindray ou par une quelconque autre entité.

Mindray considère ce manuel comme un recueil d'informations confidentielles. La


divulgation des informations contenues dans le présent manuel de quelque manière que ce
soit et sans la permission écrite de Mindray est strictement interdite. La publication, la
modification, la reproduction, la distribution, la location, l'adaptation, la traduction ou toute
autre activitédérivée de ce manuel de quelque manière que ce soit, sans l'accord écrit de
Mindray, sont strictement interdites.

, , et WATO sont des appellations commerciales, des


marques déposées ou autres de Mindray en Chine et dans d'autres pays. Toutes les autres
appellations commerciales apparaissant dans ce manuel sont utilisées uniquement àtitre
d'information ou pour les besoins de rédaction. Ils sont la propriétéde leurs détenteurs
respectifs.

II
Responsabilité du fabricant
Le contenu de ce manuel est sujet à modifications sans préavis.

Toutes les informations contenues dans ce manuel sont réputées exactes. Mindray ne pourra
être tenue pour responsable des éventuelles erreurs contenues dans le présent manuel, ni des
dommages accessoires ou indirects en relation avec la fourniture, l'interprétation ou
l'utilisation de ce manuel.

Mindray est responsable des effets sur la sécurité, la fiabilité et la performance de ce produit,
uniquement si :
„ Toutes les opérations d'installation, d'extension, de modification et de réparation du
produit sont exécutées par des techniciens agréés Mindray ;
„ L'installation électrique des pièces concernées est conforme aux directives locales et
nationales applicables ; et
„ Le produit est utilisé conformément aux instructions d'utilisation.

AVERTISSEMENT
z Il est important que l'établissement hospitalier ou l'organisation qui utilise ce
produit respecte un plan d'entretien/de maintenance approprié. Le non-respect de
cette consigne peut entraîner une panne ou des dommages corporels.

REMARQUE
z Ce produit doit être utilisé par des professionnels de la santé qualifiés/formés.
z En cas d'incohérence ou d'ambiguïté entre la version anglaise et la présente
version, c'est la version anglaise qui prévaut.

III
Garantie
CETTE GARANTIE EST EXCLUSIVE ET ANNULE ET REMPLACE TOUTE AUTRE
GARANTIE, IMPLICITE OU EXPLICITE, Y COMPRIS TOUTE GARANTIE DE
QUALITE MARCHANDE OU D'ADEQUATION A UN USAGE PARTICULIER.

Exceptions

Dans le cadre de cette garantie, les obligations ou responsabilités de Mindray n'incluent pas
le transport ni toute autre charge ou responsabilitépour dommages directs ou indirects, ni le
retard pouvant découler de l'utilisation ou de l'application impropre de ce produit ni de
l'utilisation de pièces ou accessoires non approuvés par Mindray ou encore de réparations
effectuées par des personnes autres que les techniciens agréés Mindray.

Cette garantie ne s'applique pas à:


 tout dysfonctionnement ou dommage résultant d'une utilisation inappropriée ou d'une
erreur humaine ;
 tout dysfonctionnement ou dommage résultant d'une entrée d'alimentation instable ou en
dehors de la plage ;
 tout dysfonctionnement ou dommage résultant d'un cas de force majeure, comme un
incendie ou un tremblement de terre ;
 tout dysfonctionnement ou dommage résultant d'une utilisation inappropriée ou d'une
réparation effectuée par du personnel de maintenance non qualifiéou non autorisé;
 tout dysfonctionnement de l'appareil ou d'une pièce dont le numéro de série ne serait pas
assez lisible ;
 tous les autres dommages ne résultant pas de l'appareil ou d'une pièce àproprement
parler.

IV
Service clientèle
Fabricant : Shenzhen Mindray Bio-Medical Electronics Co., Ltd.
Adresse : Mindray Building, Keji 12th Road South, High-tech industrial
park, Nanshan, Shenzhen 518057, R. P. de Chine
Site Internet : www.mindray.com
Adresse électronique : service@mindray.com
Tél. : +86 755 81888998
Fax : +86 755 26582680

Représentant CE : Shanghai International Holding Corp. GmbH (Europe)

Adresse : Eiffestraβe 80, 20537 Hambourg, Allemagne


Tél. : 0049-40-2513175
Fax : 0049-40-255726

V
Préface
Objet du présent manuel
Ce manuel contient les instructions nécessaires à l'utilisation du produit en tout sécurité, en
accord avec la fonction et l'utilisation prévue de celui-ci. Le respect des instructions fournies
dans ce manuel est indispensable pour une application et une utilisation correctes du produit,
garantissant ainsi la sécurité des patients et des opérateurs.
Ce manuel se base sur la configuration la plus complète de l'appareil ; par conséquent,
certaines instructions peuvent ne pas s'appliquer à votre produit. Si vous avez des questions,
veuillez nous contacter.
Ce manuel fait partie intégrante du produit. Il doit être conservé en permanence à proximité
de l'appareil de façon à pouvoir le consulter si nécessaire.

REMARQUE
z Si votre matériel est équipé de fonctions non abordées dans ce manuel,
reportez-vous à la version anglaise la plus récente.

Public visé
Ce manuel est destiné aux professionnels de la santé possédant des connaissances pratiques
sur les procédures, les pratiques et la terminologie médicales, comme le nécessite la
surveillance des patients dont l'état est critique.

Illustrations
Les illustrations contenues dans ce manuel sont fournies uniquement à titre d'exemple. Elles
ne reflètent pas nécessairement la configuration ou les données affichées sur votre machine
d'anesthésie.

Conventions
„ Le texte en italique désigne les références utilisées dans ce manuel (chapitres
et rubriques).
„ Les crochets [ ] sont utilisés pour entourer les textes apparaissant à l'écran.
„ → désigne les procédures de fonctionnement.

Mot de passe
Un mot de passe est nécessaire pour accéder aux différents modes de la machine d'anesthésie.
„ Gestion configuration : 1234

VI
Table des matières
1 Sécurité...................................................................................................................................... 1-1
1.1 Informations relatives àla sécurité.................................................................................. 1-1
1.1.1 Dangers .............................................................................................................. 1-2
1.1.2 Avertissements.................................................................................................... 1-2
1.1.3 Précautions ......................................................................................................... 1-8
1.1.4 Remarques .........................................................................................................1-11
1.2 Symboles apposés sur l'équipement .............................................................................. 1-12

2 Notions de base ......................................................................................................................... 2-1


2.1 Description du système ................................................................................................... 2-1
2.1.1 Utilisation prévue ............................................................................................... 2-1
2.1.2 Contre-indications .............................................................................................. 2-1
2.1.3 Composants ........................................................................................................ 2-2
2.2 Aspect général de l'équipement ....................................................................................... 2-3
2.2.1 Face avant .......................................................................................................... 2-3
2.2.2 Vue arrière .......................................................................................................... 2-7
2.3 Batteries ........................................................................................................................ 2-10

3 Commandes du système et réglages de base .......................................................................... 3-1


3.1 Ecran d'affichage ............................................................................................................. 3-1
3.1.1 Onglet Courbe .................................................................................................... 3-4
3.1.2 Onglet Spirométrie ............................................................................................. 3-4
3.1.3 Onglet Données patient ...................................................................................... 3-6
3.1.4 Onglet Mode de ventilation ................................................................................ 3-6
3.1.5 Zone des valeurs mesurées ................................................................................. 3-7
3.1.6 Chronomètre de fonctionnement ........................................................................ 3-7
3.1.7 Date et heure ...................................................................................................... 3-7
3.2 Commandes de l'affichage .............................................................................................. 3-8
3.2.1 Touche de veille ................................................................................................. 3-9
3.2.2 Touche de menu ................................................................................................. 3-9
3.2.3 Touche Alarmes ................................................................................................ 3-23
3.2.4 Touche Silence ................................................................................................. 3-23

4 Réglage des opérations et de la ventilation ............................................................................ 4-1


4.1 Mise en marche du système ............................................................................................ 4-1
4.2 Arrêt du système.............................................................................................................. 4-3
4.3 Configuration patient ...................................................................................................... 4-4
4.3.1 Passer en mode veille ......................................................................................... 4-4
4.3.2 Quitter le mode veille ......................................................................................... 4-4
4.3.3 Sélectionner la taille du patient .......................................................................... 4-4

1
4.4 Entrée de gaz frais ........................................................................................................... 4-5
4.4.1 Régler les entrées d'O2, de N2O et d'air .............................................................. 4-5
4.4.2 Réglage de l'agent anesthésique ......................................................................... 4-6
4.5 Réglage du mode de ventilation ...................................................................................... 4-7
4.5.1 Paramètres surveillés .......................................................................................... 4-8
4.5.2 Réglage du mode de ventilation manuel ............................................................ 4-8
4.5.3 Réglages préalables au démarrage du mode de ventilation mécanique .............. 4-9
4.5.4 Ventilation par contrôle du volume (VC) ......................................................... 4-10
4.5.5 Ventilation par contrôle de la pression ............................................................. 4-13
4.5.6 Ventilation intermittente imposée synchronisée (VACI) .................................. 4-16
4.5.7 Ventilation par support de la pression .............................................................. 4-23
4.5.8 Sortie de gaz courant auxiliaire (SGFE)........................................................... 4-27
4.5.9 Surveiller .......................................................................................................... 4-27
4.5.10 Bypass ............................................................................................................ 4-28
4.6 Démarrage de la ventilation mécanique ........................................................................ 4-28
4.7 Arrêt de la ventilation mécanique.................................................................................. 4-29

5 Surveillance des paramètres.................................................................................................... 5-1


5.1 Description générale........................................................................................................ 5-1
5.2 Surveillance de la pression .............................................................................................. 5-1
5.2.1 Affichage des paramètres de pression ................................................................ 5-1
5.2.2 Affichage du tracéPaw ...................................................................................... 5-2
5.2.3 Mise àzéro automatique des capteurs de pression ............................................. 5-2
5.3 Surveillance du volume ................................................................................................... 5-3
5.3.1 Affichage des paramètres de volume .................................................................. 5-3
5.3.2 Affichage du tracéde volume ............................................................................. 5-3
5.4 Surveillance de la concentration en CO2 ......................................................................... 5-3
5.4.1 Afficher les paramètres des gaz .......................................................................... 5-4
5.4.2 Affichage des courbes relatives aux gaz ............................................................. 5-4
5.5 Mise àl'échelle automatique des tracés........................................................................... 5-5
5.6 Fraction d'O2 inspiré(FiO2) ............................................................................................ 5-6
5.7 Spirométrie ...................................................................................................................... 5-6

6 Tests préopératoires ................................................................................................................. 6-1


6.1 Calendrier des tests préopératoires .................................................................................. 6-1
6.2 Inspection du système ..................................................................................................... 6-2
6.3 Autotest système ............................................................................................................. 6-4
6.4 Tests de fuite et de compliance........................................................................................ 6-4
6.4.1 Test de fuite et de compliance sur le circuit machine ......................................... 6-4
6.4.2 Test de fuite circuit manuel ................................................................................ 6-6
6.5 Test sur l'alarme de coupure de courant .......................................................................... 6-7
6.6 Tests sur les tuyaux ......................................................................................................... 6-7
6.6.1 Test sur le tuyau d'O2 .......................................................................................... 6-7
6.6.2 Test sur le tuyau de N2O ..................................................................................... 6-8

2
6.6.3 Test sur le tuyau d'air .......................................................................................... 6-9
6.7 Test de la ventilation de base........................................................................................... 6-9
6.8 Tests sur les bouteilles ................................................................................................... 6-10
6.8.1 Contrôle de la pression des bouteilles .............................................................. 6-10
6.8.2 Test de fuite de pression élevée de la bouteille d'O2 ........................................ 6-10
6.8.3 Test de fuite de pression élevée de la bouteille de N2O.....................................6-11
6.8.4 Test de fuite de pression élevée de la bouteille d'air .........................................6-11
6.9 Tests de l'alimentation en oxygène de secours .............................................................. 6-12
6.10 Tests sur le système de commande du débit ................................................................ 6-12
6.11 Test de l'évaporateur .................................................................................................... 6-14
6.11.1 Test de contre-pression des évaporateurs ....................................................... 6-15
6.11.2 Test de fuite manuel........................................................................................ 6-15
6.11.3 Test de fuite des évaporateurs ......................................................................... 6-16
6.12 Tests sur le système respiratoire .................................................................................. 6-17
6.12.1 Test sur les soufflets ....................................................................................... 6-17
6.12.2 Test de vérification de fuite du système respiratoire en mode de
ventilation manuel ..................................................................................................... 6-18
6.12.3 Test de la valve APL....................................................................................... 6-18
6.13 Tests sur les alarmes .................................................................................................... 6-19
6.13.1 Préparation aux tests sur les alarmes .............................................................. 6-19
6.13.2 Test de la surveillance et des alarmes concernant la concentration en O2 ...... 6-20
6.13.3 Test de l'alarme de volume minute (VM) faible ............................................. 6-21
6.13.4 Test de l'alarme d'apnée .................................................................................. 6-21
6.13.5 Test sur l'alarme de pression continue des voies aériennes ............................ 6-22
6.13.6 Test de l'alarme Paw élevée ............................................................................ 6-22
6.13.7 Test de l'alarme Paw faible ............................................................................. 6-23
6.13.8 Test de l'alarme du module CO2 ..................................................................... 6-23
6.13.9 Test de l'alarme du module GA ...................................................................... 6-24
6.14 Préparations préopératoires ......................................................................................... 6-24
6.15 Inspection de l'AGSS .................................................................................................. 6-25
6.16 Inspectez le dispositif d'aspiration de la pression négative ......................................... 6-26

7 Maintenance utilisateur ........................................................................................................... 7-1


7.1 Calendrier de maintenance .............................................................................................. 7-1
7.2 Maintenance du système respiratoire .............................................................................. 7-3
7.3 Etalonnage du capteur de débit ....................................................................................... 7-3
7.4 Etalonnage du capteur O2 ................................................................................................ 7-5
7.4.1 Etalonnage du capteur O2 ................................................................................... 7-6
7.4.2 Informations de dépannage ................................................................................ 7-8
7.5 Accumulation d'eau dans le capteur de débit .................................................................. 7-9
7.5.1 Prévention contre l'accumulation d'eau .............................................................. 7-9
7.5.2 Elimination de l'accumulation d'eau ................................................................. 7-10
7.6 Maintenance du tube de transfert AGSS ....................................................................... 7-10
7.7 Inspection de sécuritéélectrique ....................................................................................7-11

3
7.7.1 Test des prises électriques auxiliaires ................................................................7-11
7.7.2 Test d'inspection de sécuritéélectrique .............................................................7-11

8 Surveillance du CO2 ................................................................................................................. 8-1


8.1 Introduction ..................................................................................................................... 8-1
8.2 Identification du module CO2 ......................................................................................... 8-2
8.3 Utilisation d'un module CO2 Sidestream ......................................................................... 8-3
8.3.1 Préparation pour mesurer le CO2 ....................................................................... 8-4
8.3.2 Réglages du CO2 ................................................................................................ 8-5
8.3.3 Limitations des mesures ..................................................................................... 8-8
8.3.4 Résolution des problèmes................................................................................... 8-9
8.3.5 Evacuation du gaz échantillonné........................................................................ 8-9
8.3.6 Remise àzéro du capteur ................................................................................. 8-10
8.3.7 Etalonnage du capteur ...................................................................................... 8-10
8.4 Utilisation d'un module CO2 Microstream .....................................................................8-11
8.4.1 Préparation pour mesurer le CO2 ......................................................................8-11
8.4.2 Réglages du CO2 ...............................................................................................8-11
8.4.3 Limitations des mesures ................................................................................... 8-14
8.4.4 Evacuation du gaz échantillonné...................................................................... 8-14
8.4.5 Remise àzéro du capteur ................................................................................. 8-15
8.4.6 Etalonnage du capteur ...................................................................................... 8-16
8.4.7 Informations Oridion ........................................................................................ 8-16
8.5 Utilisation d'un module CO2 Mainstream ..................................................................... 8-17
8.5.1 Préparation pour mesurer le CO2 ..................................................................... 8-17
8.5.2 Réglages du CO2 .............................................................................................. 8-18
8.5.3 Limitations des mesures ................................................................................... 8-20
8.5.4 Remise àzéro du capteur ................................................................................. 8-21
8.5.5 Etalonnage du capteur ...................................................................................... 8-22

9 Surveillance de la concentration en GA et O2 ....................................................................... 9-1


9.1 Introduction ..................................................................................................................... 9-1
9.2 Comprendre les valeurs MAC ......................................................................................... 9-2
9.3 Identification des modules GA........................................................................................ 9-3
9.4 Préparation de la mesure du GA ..................................................................................... 9-4
9.5 Réglages du GA .............................................................................................................. 9-5
9.5.1 Réglage du débit ................................................................................................. 9-5
9.5.2 Réglage du mode opératoire ............................................................................... 9-6
9.5.3 Régler l'unitéCO2 .............................................................................................. 9-6
9.5.4 Echelle de gaz .................................................................................................... 9-6
9.5.5 Positionnement CO2 ........................................................................................... 9-7
9.6 Changement d'agent anesthésique ................................................................................... 9-7
9.7 Limitations des mesures .................................................................................................. 9-7
9.8 Résolution des problèmes ............................................................................................... 9-8
9.9 Evacuation du gaz échantillonné..................................................................................... 9-8

4
9.10 Etalonnage du module GA. ........................................................................................... 9-9

10 Alarmes ................................................................................................................................. 10-1


10.1 Introduction ................................................................................................................. 10-1
10.1.1 Types d'alarmes et de messages...................................................................... 10-1
10.1.2 Indicateurs des alarmes .................................................................................. 10-2
10.2 Affichage des alarmes ................................................................................................. 10-3
10.3 Ordre d'affichage des messages d'alarme .................................................................... 10-4
10.4 Réglage du volume des alarmes .................................................................................. 10-5
10.5 Réglage des limites des alarmes .................................................................................. 10-6
10.5.1 Réglage des limites d'alarme du respirateur ................................................... 10-6
10.5.2 Réglage des limites de l'alarme CO2 .............................................................. 10-7
10.5.3 Réglage des limites de l'alarme GA ............................................................... 10-7
10.5.4 Limites des alarmes automatiques .................................................................. 10-8
10.6 Passage des alarmes en mode silence .......................................................................... 10-9
10.6.1 Réglage du mode silence des alarmes ............................................................ 10-9
10.6.2 Annulation du mode silence des alarmes ..................................................... 10-10
10.7 En cas d'alarme.......................................................................................................... 10-10

11 Installations et connexions ....................................................................................................11-1


11.1 Installation du système respiratoire ..............................................................................11-1
11.1.1 Schémas relatifs au système respiratoire .........................................................11-2
11.1.2 Diagramme de l'adaptateur du circuit ..............................................................11-3
11.1.3 Installation du système respiratoire .................................................................11-4
11.1.4 Installation du bras pour poche .......................................................................11-5
11.1.5 Installation des soufflets ..................................................................................11-6
11.1.6 Installation du capteur de débit........................................................................11-8
11.1.7 Installation du capteur O2 ..............................................................................11-10
11.1.8 Installation du réservoir de chaux sodée ou de l'absorbeur de CO2 ...............11-12
11.1.9 Installation des tubes respiratoires.................................................................11-19
11.1.10 Installation de la poche manuelle ................................................................11-20
11.2 Installation de l'évaporateur .......................................................................................11-21
11.2.1 Montage de l'évaporateur ..............................................................................11-21
11.2.2 Remplissage de l'évaporateur ........................................................................11-24
11.2.3 Vidange de l'évaporateur ...............................................................................11-28
11.3 Remplacement de la bouteille de gaz .........................................................................11-31
11.4 Installation des modules .............................................................................................11-32
11.4.1 Installation du module CO2 ...........................................................................11-33
11.4.2 Installation du module GA ............................................................................11-33
11.5 Connexions pneumatiques..........................................................................................11-34
11.5.1 Connexion des alimentations en gaz par tuyaux ...........................................11-35
11.5.2 Connexion de l'alimentation en gaz par bouteille ..........................................11-35
11.5.3 Connexion de l'alimentation en oxygène de secours .....................................11-36
11.6 Port de retour d'échantillon gazeux et sortie AGSS....................................................11-36

5
11.7 Système de transfert et de réception AGSS ................................................................11-37
11.7.1 Composants ...................................................................................................11-37
11.7.2 Montage de l'AGSS .......................................................................................11-38
11.7.3 Système d'évacuation des déchets gazeux .....................................................11-39
11.8 Dispositif d'aspiration de la pression négative ...........................................................11-40
11.8.1 Structure et composants .................................................................................11-40
11.8.2 Installation du dispositif d'aspiration de la pression négative .......................11-41
11.8.3 Activation/désactivation du dispositif d'aspiration de la
pression négative ......................................................................................................11-44

12 Nettoyage et désinfection ..................................................................................................... 12-1


12.1 Nettoyage et désinfection du capot de la machine d'anesthésie .................................. 12-2
12.2 Démontage des pièces nettoyables du système respiratoire. ....................................... 12-3
12.2.1 Capteur O2 ...................................................................................................... 12-3
12.2.2 Poche manuelle .............................................................................................. 12-4
12.2.3 Tubes respiratoires ......................................................................................... 12-4
12.2.4 Manomètre des voies aériennes...................................................................... 12-5
12.2.5 Bras pour poche.............................................................................................. 12-6
12.2.6 Assemblage des soufflets ............................................................................... 12-7
12.2.7 Capteur de débit ............................................................................................. 12-9
12.2.8 Assemblage du clapet anti-retour expiratoire ............................................... 12-10
12.2.9 Assemblage du clapet anti-retour inspiratoire ...............................................12-11
12.2.10 Absorbeur de CO2 .......................................................................................12-11
12.2.11 Cuvette de collecte d'eau ............................................................................ 12-13
12.2.12 Port de retour du gaz échantillonné............................................................ 12-13
12.2.13 Système respiratoire ................................................................................... 12-14
12.3 Nettoyage, désinfection et réinstallation du système respiratoire ............................. 12-20
12.3.1 Système respiratoire ..................................................................................... 12-23
12.3.2 Cuvette de collecte d'eau .............................................................................. 12-24
12.3.3 Assemblage des clapets anti-retour inspiratoire et expiratoire ..................... 12-24
12.3.4 Capteur de débit ........................................................................................... 12-25
12.3.5 Assemblage des soufflets ............................................................................. 12-26
12.3.6 Manomètre des voies aériennes.................................................................... 12-27
12.3.7 Bras pour poche............................................................................................ 12-27
12.3.8 Tubes respiratoires et pièce en Y .................................................................. 12-27
12.3.9 Poche manuelle ............................................................................................ 12-28
12.3.10 Capteur O2 .................................................................................................. 12-28
12.3.11 Absorbeur de CO2....................................................................................... 12-28
12.3.12 Masque respiratoire .................................................................................... 12-29
12.4 Système de transfert et de réception AGSS ............................................................... 12-29
12.5 Dispositif d'aspiration de la pression négative .......................................................... 12-31

6
13 Accessoires ............................................................................................................................ 13-1

A Théorie relative au fonctionnement ...................................................................................... A-1


A.1 Système de circuit pneumatique .................................................................................... A-1
A.2 Structure du système électrique ..................................................................................... A-8

B Caractéristiques du produit.................................................................................................... B-1


B.1 Caractéristiques de sécurité............................................................................................ B-2
B.2 Environnement de fonctionnement ................................................................................. B-2
B.3 Puissance requise ............................................................................................................ B-3
B.4 Caractéristiques physiques ............................................................................................. B-4
B.5 Caractéristiques du système de circuit pneumatique ...................................................... B-6
B.6 Caractéristiques du système respiratoire ........................................................................ B-7
B.7 Caractéristique du respirateur ......................................................................................... B-9
B.8 Précision du respirateur ................................................................................................ B-11
B.9 Evaporateur d'anesthésie .............................................................................................. B-13
B.10 Régulateur de température du circuit respiratoire ...................................................... B-13
B.11 Caractéristiques du système de transfert et de réception AGSS ................................. B-14
B.12 Caractéristiques du dispositif d'aspiration de la pression négative ............................. B-14
B.13 Caractéristiques du capteur O2 ................................................................................... B-15
B.14 Caractéristiques du module CO2................................................................................. B-18
B.15 Caractéristiques du module GA .................................................................................. B-22

C Compatibilitéélectromagnétique .......................................................................................... C-1

D Alarmes et messages d'invite ................................................................................................. D-1


D.1 Messages d'alarme physiologique ................................................................................. D-1
D.2 Messages d'alarme technique ........................................................................................ D-5
D.3 Messages d'invite ........................................................................................................ D-19

E Symboles et abréviations......................................................................................................... E-1


E.1 Symboles ........................................................................................................................ E-1
E.2 Unités de mesure............................................................................................................. E-1
E.3 Abréviations .................................................................................................................... E-3

F Configurations d'usine par défaut .......................................................................................... F-1


F.1 Ecran principal ................................................................................................................ F-1
F.2 Menu Alarmes ................................................................................................................. F-1
F.3 Menu princ. ..................................................................................................................... F-3
F.4 Date/Heure ...................................................................................................................... F-7
F.5 Modes de ventilation ....................................................................................................... F-7
F.6 Relations entre les paramètres de ventilation ................................................................ F-11

7
VOS NOTES

8
1 Sécurité
1.1 Informations relatives à la sécurité

DANGER
 Signale un danger immédiat qui, s'il n'est pas évité, peut entraîner des blessures
graves, voire mortelles.

AVERTISSEMENT
 Signale un danger potentiel ou une pratique dangereuse qui, s'il/si elle n'est pas
évité(e), peut entraîner des blessures graves, voire mortelles.

PRECAUTION
 Signale un danger potentiel ou une pratique dangereuse qui doit être évité(e) pour
garantir l'absence de blessures mineures ou de dommages au niveau du produit ou
des biens.

REMARQUE
 Présente des conseils d'utilisation ou autres informations utiles permettant de tirer
le meilleur parti du produit.

1-1
1.1.1 Dangers
Aucun danger ne concerne le produit dans sa globalité. Des avis spécifiques de "Danger" sont
fournis dans les différentes parties concernées de ce manuel.

1.1.2 Avertissements

AVERTISSEMENT
 Ne faites pas fonctionner le système d'anesthésie avant d'avoir lu ce manuel.
 Cette machine doit être utilisée uniquement par du personnel médical qualifiéet
formé.
 L'utilisation d'accessoires dont l'emballage est endommagéprésente un risque de
contamination biologique ou de défaillance. L'utilisateur doit vérifier l'intégritéde
l'emballage des accessoires avant toute utilisation.
 Pour la mise au rebut du matériau d'emballage, observez le Règlement sur le
contrôle des déchets applicable. Conservez-le hors de portée des enfants.
 Cet appareil est destinéàêtre utilisépar des professionnels de santéuniquement.
Cet appareil peut provoquer des interférences radioélectriques ou perturber le
fonctionnement des appareils qui se trouvent àproximité. Des mesures correctives
peuvent s'avérer nécessaires, comme la réorientation ou le déplacement de
l'appareil ou le blindage de l'emplacement.
 Préalablement à toute mise en œuvre du système, l'opérateur doit vérifier que
l'appareil, les câbles de connexion et les accessoires sont en parfait état de
fonctionnement et prêts àl'emploi.
 Afin d'éviter tout risque de choc électrique, cet appareil doit être connectéàune
alimentation secteur protégée par une ligne de mise àla terre. Si l'installation n'est
pas protégée par une mise àla terre, débranchez l'appareil de la prise
d'alimentation et utilisez les batteries internes de l'appareil.
 Débranchez la prise d'alimentation pour déconnecter le système d'anesthésie de
l'alimentation secteur. Veillez àce que la prise d'alimentation secteur du système
d'anesthésie reste donc accessible àtout moment.
 Plusieurs sorties d'alimentation secteur sont fournies àl'arrière du système. Ces
prises sont destinées àalimenter les appareils supplémentaires qui font partie du
système d'anesthésie (c'est-à-dire les évaporateurs, les analyseurs de gaz, etc.). Ne
branchez pas d'autres appareils àces prises, car cela risque d'affecter le courant de
fuite patient. Chaque prise présente une intensiténominale de 3 A ; le courant total
qui peut parcourir toutes les prises s'élève à5 A sur le système ; ne tentez pas de
dépasser ces charges nominales. Ne branchez pas de blocs àprises multiples
(rallonges avec bloc multiprises) ou de rallonges supplémentaires sur ces prises.
Ne posez pas les blocs àprises multiples sur le sol.

1-2
AVERTISSEMENT
 La connexion d'équipements électriques àdes blocs àprises multiples revient à
créer un système électrique médical susceptible de diminuer la sécuritéglobale du
système.
 Le branchement d'appareils médicaux et non médicaux dans la ou les prise(s)
secteur auxiliaire(s) peut produire des courants de fuite au-delàdes limites
autorisées.
 Afin d'éviter tout choc électrique, la machine (classe de protection 1) peut être
branchée uniquement àune connexion secteur correctement mise àla terre (c.-à-d.
prise de courant équipée d'une broche de terre).
 Branchez le système d'anesthésie sur une source d'alimentation secteur avant que
la source d'alimentation interne par batteries soit épuisée.
 Toutes les alimentations en gaz doivent être de qualitémédicale.
 Inspectez soigneusement tous les composants du circuit respiratoire avant chaque
utilisation. Vérifiez que tous les composants ne contiennent aucune obstruction ni
aucun débris pouvant présenter un danger pour le patient.
 L'utilisation de tubes respiratoires antistatiques ou conducteurs d'électricité,
conjointement àdes appareils électriques chirurgicaux àhaute fréquence, peut
entraîner des brûlures, et n'est par conséquent pas recommandée lors de
l'utilisation de cette machine.
 Vérifiez qu'un moyen indépendant de ventilation (par ex. un ballon de réanimation
manuel auto-gonflable avec masque) est disponible lorsque le système est en cours
d'utilisation.
 Afin d'éviter tout risque d'explosion, n'utilisez pas l'appareil en présence d'agents
anesthésiques, de liquides ou de vapeurs inflammables. N'utilisez pas d'agents
anesthésiques inflammables tels que de l'éther ou du cyclopropane en présence de
cet appareil. Utilisez uniquement des agents anesthésiques non inflammables
conformes aux exigences spécifiées dans la norme ISO 80601-2-13. Le système
d'anesthésie peut être utiliséavec de l'halothane, de l'enflurane, de l'isoflurane et
du sévoflurane. Utilisez un seul agent anesthésique àla fois.
 L'oxygène, présent en concentration élevée, peut augmenter le risque d'incendie ou
d'explosion de façon significative. L'huile et la graisse peuvent prendre feu
spontanément et, àce titre, ne doivent pas être utilisées dans un environnement
susceptible de s'enrichir en oxygène.
 Le flux de gaz frais ne doit jamais être interrompu avant d'avoir arrêté
l'évaporateur. L'évaporateur ne doit jamais rester allumésans un flux de gaz frais.
Une concentration élevée en vapeur d'agent anesthésique risque d'entrer dans les
tuyaux de la machine et de se répandre dans l'air ambiant, ce qui pourrait être
dangereux pour les personnes ainsi que pour le matériel.
 Un dysfonctionnement du système d'alimentation en gaz central peut entraîner
l'arrêt simultanéde plusieurs, voire de tous les dispositifs qui y sont reliés.

1-3
AVERTISSEMENT
 Le système d'anesthésie arrête alors d'injecter du gaz àdes pressions inférieures à
la pression d'alimentation en gaz par tuyaux minimum spécifiée.
 Toute utilisation du système en dessous des valeurs de débit minimum peut
entraîner des résultats incorrects.
 L'utilisation de connecteurs inappropriés constitue un danger. Vérifiez que tous les
assemblages utilisent les connecteurs corrects.
 Le système ne doit pas être utiliséàproximitéd'autres dispositifs ou empilésur
d'autres appareils. Si ce type d'utilisation ne peut être évité, le système doit être
surveillépour vérifier son fonctionnement correct dans la configuration utilisée.
 Les fuites ou l'évaporation interne des gaz échantillonnés peut affecter la précision.
Effectuez les tests préopératoires nécessaires pour vérifier que l'appareil
fonctionne correctement. Les circuits perméables ne peuvent pas être utilisés.
 Lorsque la température ambiante est de 40 degrés Celsius, il est possible que la
température àla surface du masque respiratoire soit supérieure à41 degrés
Celsius, mais elle ne dépasse pas 43 degrés Celsius.
 Ne comptez pas uniquement sur le système d'alarme sonore pour la surveillance
des patients.
 Le réglage du volume sonore àun niveau faible peut constituer un risque pour le
patient.
 Les réglages d'alarme doivent être personnalisés en fonction des différents états
possibles du patient. Le maintien du patient sous une surveillance constante et
attentive est le moyen le plus fiable d'assurer sa sécurité.
 Les paramètres physiologiques et messages d'alarme affichés sur l'écran de
l'appareil sont uniquement destinés àêtre utilisés àtitre de référence par le
personnel soignant et ne peuvent pas être directement utilisés pour l'établissement
d'un traitement clinique.
 Le patient doit être surveillévisuellement par du personnel qualifié. Dans certaines
situations, la vie du patient peut être menacée sans que cela déclenche
nécessairement une alarme.
 Réglez toujours les limites de l'alarme pour que celle-ci se déclenche avant que le
patient se trouve dans un état critique. Si les limites de l'alarme sont réglées de
façon incorrecte, le personnel d'anesthésie risque de ne pas s'apercevoir d'un
changement radical de l'état du patient.
 Vérifiez que les réglages d'alarme prédéfinis actuels sont appropriés avant toute
utilisation clinique.
 Il peut s'avérer dangereux d'utiliser des réglages d'alarmes prédéfinis différents
pour des appareils identiques ou similaires dans une même zone.

1-4
AVERTISSEMENT
 Si l'alarme "Pression gaz d'entraînement basse" se déclenche lorsque la pression
de l'alimentation en gaz est supérieure à200 kPa, contactez votre service technique
ou un représentant Mindray.
 Soyez extrêmement prudent lors de la manipulation de l'agent absorbant, qui est
caustique et irritant.
 Consultez les caractéristiques de performance du système d'évacuation avec lequel
les systèmes de transfert et de réception sont destinés àêtre utilisés, pour vous
assurer de leur compatibilité.
 Il est fortement recommandéde connecter le port d'évacuation du système au
système d'évacuation des déchets gazeux de l'établissement pour éviter d'exposer le
personnel hospitalier aux gaz d'échappement du système.
 Consultez les caractéristiques des systèmes de transfert et de réception AGSS et du
système pour vérifier qu'ils sont compatibles et éviter tout problème d'adaptation
du système de réception.
 Evitez de connecter plusieurs assemblages de tuyaux en série, car cela peut
entraîner une perte de pression et de débit.
 Etant donnésa taille et son poids, le système ne doit être déplacéque par du
personnel qualifié.
 En cas de surcharge, la machine risque de basculer. Le poids des appareils fixés sur
le côtéde la machine doit être inférieur au poids maximum autorisépour éviter de
faire basculer la machine.
 Soyez extrêmement prudent lorsque vous déplacez ou appuyez l'unitécontre des
surfaces dont la pente est supérieure à10 degrés. Avant de déplacer l'appareil,
retirez tous les équipements de l'étagère supérieure, tous les équipements de
contrôle montés sur le côtéde la machine, tous les supports, bouteilles et objets sur
les étagères, la table de travail et dans les tiroirs.
 Usez de prudence lors du déplacement du système sur des pentes montantes ou
descendantes, dans les virages et au franchissement des seuils de porte. Ne tentez
pas de faire rouler le système sur des flexibles, des câbles ou d'autres obstacles.
 Si le système est endommagéet risque de compromettre la sécuritédu patient ou de
l'utilisateur, cessez de l'utiliser et apposez une étiquette visible indiquant que le
système est inutilisable. Contactez l'assistance technique Mindray.
 Pour éviter de mettre le patient en danger, n'effectuez aucun test ni aucune
maintenance lorsque la machine est en cours d'utilisation.
 Aucune modification de ce matériel n'est autorisée.
 Débranchez la prise de l'alimentation secteur avant de retirer les panneaux arrière
ou de procéder àl'entretien de l'unité.

1-5
AVERTISSEMENT
 La machine peut être ouverte par le personnel technique autoriséuniquement.
Toutes les interventions d'entretien et les futures mises àniveau doivent être
réalisées uniquement par des techniciens agréés Mindray.
 Ne touchez pas le patient lors du branchement des équipements périphériques sur
les ports des signaux E/S ou lors du remplacement de la cellule d'oxygène afin que
le courant de fuite patient ne dépasse pas les exigences spécifiées par la norme.
 Les régulateurs et les débitmètres basse pression sont sensibles àla haute pression
et peuvent éclater s'ils ne sont pas entretenus ou démontés correctement lorsqu'ils
sont sous pression. Le remplacement des connecteurs ou le démontage doivent être
effectués par du personnel qualifiéuniquement.
 Ne démontez aucun régulateur, débitmètre ou connecteur basse pression lorsqu'ils
sont sous pression. La libération soudaine de pression peut entraî
ner des blessures.
 Evitez de remplacer un flexible àhaute pression par un flexible àbasse pression
d'entrée nominale.
 Levez et manipulez les évaporateurs avec soin pendant le montage, leur taille et
leur forme pouvant suggérer un poids inférieur àleur poids réel.
 N'utilisez pas de talc, de stéarate de zinc, de carbonate de calcium, de fécule de
maïs ou tout matériau similaire pour empêcher l'adhérence des soufflets, car ces
matériaux peuvent pénétrer dans les poumons ou les voies aériennes du patient et
provoquer des irritations ou des lésions.
 L'utilisation de lubrifiants n'ayant pas étérecommandés par Mindray peut
augmenter le risque d'incendie ou d'explosion. Utilisez des lubrifiants approuvés
par Mindray.
 La réutilisation d'un circuit respiratoire ou d'accessoires réutilisables non
désinfectés risque d'entraî ner une contamination croisée. Désinfectez le circuit
respiratoire et les accessoires réutilisables avant toute utilisation.
 Ne nettoyez pas la machine lorsqu'elle est allumée et/ou branchée sur une prise.
 Utilisez un calendrier de nettoyage et de désinfection conforme aux politiques de
désinfection et de gestion des risques de votre établissement. Reportez-vous aux
fiches techniques de sécuritéappropriées selon le cas. Reportez-vous aux manuels
d'utilisation et de maintenance de tous les appareils de désinfection. N'inhalez pas
les émanations causées par les procédures de désinfection.
 Les tuyaux respiratoires, les masques, les capteurs, la chaux sodée, les pièges àeau,
les tubulures d'échantillonnage, les adaptateurs aériens et autres éléments àusage
unique peuvent présenter un danger biologique potentiel et ne doivent pas être
réutilisés. Jetez ces éléments conformément àla politique de votre établissement et
les réglementations locales relatives aux éléments contaminés et biologiquement
dangereux.

1-6
AVERTISSEMENT
 Tout matériel n'ayant pas éténettoyécorrectement présente un risque de
contamination biologique. Utilisez un calendrier de nettoyage et de désinfection
conforme aux politiques de désinfection et de gestion des risques de votre
établissement. Reportez-vous aux fiches techniques de sécuritéappropriées selon le
cas. Reportez-vous aux manuels d'utilisation et de maintenance de tous les
appareils de désinfection. L'utilisateur doit suivre le programme de désinfection
recommandépour cette machine et tous les accessoires réutilisables.
 Avant d'utiliser le système àla suite d'une opération de nettoyage ou de
désinfection, mettez-le sous tension et suivez les instructions àl'écran pour exécuter
les tests de fuite et de compliance.
 Le remplacement des batteries par une personne qui ne serait pas suffisamment
formée peut entraîner un RISQUE (tel que des températures trop élevées, un
incendie ou une explosion).
 Aucune opération d'entretien ou de maintenance ne doit être réalisée sur une
machine d'anesthésie en cours d'utilisation sur un patient.
 Veillez àne pas diriger les sorties d'air de la machine d'anesthésie vers des
composants électriques.

1-7
1.1.3 Précautions

PRECAUTION
 Pour garantir la sécuritédu patient, utilisez exclusivement les pièces et accessoires
mentionnés dans ce manuel.
 En fin de vie, le produit et ses accessoires doivent être éliminés conformément aux
recommandations réglementant la mise au rebut de ce type de produit, et
conformément aux réglementations locales relatives aux éléments contaminés et
biologiquement dangereux.
 Les champs électriques et magnétiques peuvent interférer avec le fonctionnement
correct de l'appareil. Pour cette raison, vérifiez que tous les appareils externes
utilisés àproximitéde l'équipement sont conformes aux recommandations de CEM
applicables. Les téléphones portables, les équipements àrayons X et les appareils à
IRM représentent une source potentielle d'interférences car ils peuvent émettre des
niveaux plus élevés de rayonnements électromagnétiques.
 Ce système fonctionne correctement aux niveaux d'interférence électrique
identifiés dans le présent manuel. Des niveaux supérieurs peuvent déclencher des
alarmes de nuisance qui risquent de couper la ventilation mécanique. Faites
attention aux fausses alarmes déclenchées par des champs électriques d'intensité
élevée.
 Effectuez les tests quotidiens spécifiés sur la liste de contrôle. En cas de défaillance,
n'utilisez pas le système jusqu'àla résolution du problème.
 Avant de démarrer la machine, les utilisateurs doivent connaître les informations
contenues dans ce Manuel de l'utilisateur et doivent avoir étéformés par un
représentant agréé.
 Si la machine ne fonctionne pas comme décrit, elle doit être examinée et réparée, si
nécessaire, par un technicien qualifiéavant d'être réutilisée.
 Manipulez la machine avec précaution pour éviter de l'endommager ou de
provoquer des erreurs fonctionnelles.
 Vérifiez que l'alimentation en gaz de la machine est toujours conforme aux
caractéristiques techniques.
 Avant toute utilisation clinique, la machine doit être correctement étalonnée et/ou
les tests correspondants doivent être effectués, comme décrit dans ce Manuel de
l'utilisateur.
 Si des erreurs système se produisent au début de l'étalonnage ou des tests, la
machine ne doit pas être utilisée tant qu'un technicien qualifién'a pas résolu le
problème.

1-8
PRECAUTION
 Une fois l'entretien terminé, des tests fonctionnels, des capteurs et du système
doivent être effectués avant toute utilisation clinique.
 Seuls les évaporateurs dotés de dispositifs de verrouillage Selectatec sont autorisés
sur le système.
 Après chaque remplacement d'un évaporateur, effectuez un test de vérification de
fuite des évaporateurs.
 Utilisez les agents de nettoyage avec parcimonie. Un excès de liquide pourrait
s'infiltrer dans la machine et l'endommager.
 Ne passez pas les pièces du système en autoclave sauf s'il est expressément indiqué
dans le manuel qu'elles sont autoclavables. Nettoyez le système exactement comme
spécifiédans ce manuel.
 Reportez-vous àla documentation fournie par le fabricant de l'agent de nettoyage.
 N'utilisez jamais de solvants, d'agents anesthésiques, de nettoyants pour vitres qui
soient organiques, halogénés ou pétroliers, d'acétone ou autre agent irritant.
 N'utilisez jamais d'agents abrasifs (tels que la laine d'acier ou un produit de
polissage pour argent) pour nettoyer les composants.
 Tenez tous les liquides àl'écart des composants électroniques.
 Empêchez toute infiltration de liquide dans l'appareil.
 Toutes les solutions de nettoyage doivent avoir un pH compris entre 7,0 et 10,5.
 N'immergez jamais le capteur d'oxygène ou son connecteur dans aucun liquide.
Conformez-vous aux réglementations locales en vigueur pour la mise au rebut du
capteur d'oxygène.
 N'utilisez pas de vapeur d'acide peracétique ou de formaldéhyde.
 Le disque de chaque assemblage des clapets inspiratoire et expiratoire du système
respiratoire est fragile et doit être manipuléavec précaution lors du retrait de la
cage de l'assemblage du clapet.
 S'il reste de l'humiditédans les soufflets après le nettoyage, les plis àla surface des
soufflets peuvent devenir collants et empêcher les soufflets de se dilater
correctement. Vérifiez qu'il ne reste aucune trace d'humiditéau niveau des
soufflets après le nettoyage.
 Connectez uniquement des appareils approuvés par Mindray aux ports de
communication du système.
 Ne connectez aucun dispositif non isoléàl'interface DB9/RS232C du système.
 Ne connectez aucun dispositif aux ports USB autre que les périphériques de
stockage USB approuvés par Mindray et une souris USB compatible.
 Ne lavez pas la surface interne du capteur d'oxygène.

1-9
PRECAUTION
 Ne passez pas les composants suivants àl'autoclave : le manomètre des voies
aériennes, le capteur d'oxygène et le capteur de débit. Ces composants ne peuvent
pas résister àune immersion ou àla chaleur et la pression d'un autoclave.
 Les utilisateurs doivent surveiller la fraction d'oxygène (FiO2 %) lors de l'utilisation
des débitmètres d'O2/air auxiliaires. Des concentrations en oxygène inconnues peuvent
être injectées au patient àmoins de surveiller la fraction d'oxygène.
 N'utilisez pas le capteur d'O2 au-delàde sa durée de vie.
 Le système ne convient PAS pour une utilisation dans un environnement
d'imagerie par résonance magnétique (IRM).
 Pour assurer la précision de la mesure et éviter d'endommager le système, utilisez
uniquement des câbles et des accessoires approuvés par Mindray.
 Utilisez le cordon d'alimentation fourni avec le produit. S'il est nécessaire de le
remplacer, utilisez un cordon d'alimentation conforme aux spécifications.
 N'utilisez pas l'unitéou les accessoires s'ils sont endommagés. Vérifiez
périodiquement que tous les câbles (par ex. le cordon d'alimentation secteur et les
câbles de connexion du patient) ne sont pas endommagés du fait de l'usure
normale. Remplacez les câbles endommagés.
 L'utilisation d'autres capteurs d'oxygène peut perturber les performances de
l'oxymètre.
 Des mouvements involontaires peuvent se produire si les roulettes ne sont pas
verrouillées. L'utilisateur doit verrouiller les roulettes pendant l'utilisation de la
machine.
 Les appareils non fixés peuvent tomber de la tablette supérieure. Les appareils
doivent être solidement fixés àla tablette supérieure.
 La tension des prises auxiliaires est la même que celle de la prise sur laquelle la
machine est branchée. Vérifiez que les appareils branchés sur les prises auxiliaires
ont la même tension nominale que le système.
 Lors du transport et du stockage de l'évaporateur, bouchez l'entrée et la sortie de
gaz de l'évaporateur pour empêcher que des substances étrangères ne pénètrent
dans l'évaporateur.
 N'utilisez pas les sorties de débit comme poignées pour déplacer le système. Vous
risqueriez d'endommager les sorties. Utilisez les barres latérales en métal du corps
principal pour déplacer le système.
 N'appuyez pas trop fort sur le bras pour poche et n'y suspendez pas d'objets
lourds. Un poids excessif risque de tordre et d'endommager le bras pour poche.
 Evitez les facteurs susceptibles de contribuer àla détérioration des assemblages de
tuyaux. Ces facteurs sont notamment le pliage excessif, l'écrasement, l'abrasion, les
pressions et les températures de système qui dépassent la pression et la
température nominales des tuyaux, et une installation incorrecte.

1-10
PRECAUTION
 Soulevez et manipulez le bloc du système respiratoire avec prudence lorsque vous
le retirez de son bras de montage, car sa manipulation peut s'avérer délicate en
raison de son poids et de sa forme.

1.1.4 Remarques

REMARQUE
 Les figures du présent manuel sont fournies àtitre de référence uniquement. Les
écrans peuvent varier en fonction de la configuration du système et des paramètres
sélectionnés.
 Placez le moniteur patient de manière que son écran soit bien visible et ses
commandes parfaitement accessibles.
 Conservez ce manuel àproximitéde l'appareil de façon àpouvoir le consulter si
nécessaire.
 Le logiciel a étédéveloppéen conformitéavec la norme CEI 62304. Les dangers
pouvant résulter d'erreurs logicielles ont étéréduits au minimum.
 Ce manuel décrit la totalitédes options et des fonctions existantes, mais il est
possible que l'appareil dont vous disposez ne les comporte pas toutes.
 Surveillez en continu la concentration en agent anesthésique lors de l'utilisation
d'un système d'anesthésie pour assurer la précision du dosage sortant d'agent
anesthésique.
 Vérifiez le niveau de liquide de l'agent anesthésique avant et pendant toute la durée
du fonctionnement. Lorsque le niveau de liquide passe en dessous de la ligne
d'avertissement, il est nécessaire de rajouter de l'agent anesthésique. Reportez-vous
au manuel d'utilisation de l'évaporateur pour obtenir des informations sur le
remplissage et d'autres informations.
 L'alimentation interne par batteries du système ne peut pas être réparée par
l'utilisateur. Seul un représentant de maintenance agrée peut remplacer les
batteries internes. Si le système n'est pas utilisépendant une période prolongée,
contactez un représentant de maintenance, pour qu'il débranche les batteries
internes. La mise au rebut des batteries peut être soumise aux réglementations
locales. Une fois les batteries en fin de vie, jetez-les conformément aux
réglementations locales.
 Les zones réservées àl'entretien des appareils àoxygène doivent être propres,
dépourvues d'huile et de graisse, et ne doivent pas être utilisées pour la réparation
d'autres appareils.

1-11
REMARQUE
 L'ouverture rapide de la valve de la bouteille peut provoquer des écarts de pression
inattendus et présenter un risque d'incendie ou d'explosion résultant de chocs
induits par l'oxygène sous pression. Ouvrez et fermez lentement la valve de la
bouteille.
 La précision du débit peut être affectée par des variations de la pression d'entrée,
des variations de la résistance de sortie ou des variations de la température
ambiante.
 Le dispositif d'alimentation électrique, les prises murales et le système de tuyaux
peuvent être fournis par un seul fabricant ou par plusieurs fabricants différents.
 Pour savoir comment connecter le système àun moniteur externe ou àd'autres
appareils, reportez-vous aux instructions relatives àl'installation du support de la
machine d'anesthésie.
 Le volume courant et le volume minute sont affichés dans des conditions BTPS. Les
débits sont affichés dans des conditions STPD.
 Le système d'anesthésie peut être utiliséavec les gaz suivants : O2, N2O et air.
 L'opérateur doit se trouver devant la machine et se tenir à4 mètres maximum de
l'écran afin de voir les informations affichées.

1.2 Symboles apposés sur l'équipement


Consultez le manuel
Mise en garde
de l'utilisateur

Consultez le manuel Signe d'avertissement


d'utilisation/la brochure général

Environnement : Environnement :
Plage de température Plage d'humidité

Environnement :
Bouteille de gaz
Plage de pression

Connexion àun tuyau de gaz Eclairage

Mise en marche Mise hors tension

Courant alternatif (secteur) Fusible ou disjoncteur

1-12
Admission de gaz ou port de
retour du gaz échantillonné Sortie de gaz
(vers l'AGSS)

Dispositif d'aspiration
Alimentation auxiliaire en O2
de la pression négative

Connecteur
Batteries internes
équipotentiel
Mettez àniveau le port
Débit de gaz total
de débogage

Autoclavable Non autoclavable

Description du
Polysulfone
matériel

Accès au filtre Evacuation de l'eau

Sortie séparée SGFE Piège àeau

Commutateur SGFE
Commutateur SGFE allumé
éteint

Numéro de
Indicateur du numéro
référence/catalogue du
de série
fabricant
Bouton de purge de
Port du capteur O2
l'O2
Verrouillage du dispositif de Déverrouillage du
levage dispositif de levage
Position de la poche/
Ventilation mécanique
ventilation manuelle

Verrouillage Déverrouillage

Verrouillage ou déverrouillage
Commande du débit
selon la flèche

Entrée de
Entrée de l'alimentation en air
l'alimentation en O2

1-13
Entrée de
Vers le haut (valve expiratoire)
l'alimentation en N2O

Bouteille de rechange Sortie AGSS

Date de fabrication Fabricant

Valve APL Sens d'arrivée du gaz

Niveau maximal de l'absorbeur ATTENTION


de CO2 CHAUD

Environ Poids max. : 30 kg

Débit de gaz : Maximum Ne pas écraser

Composant de type BF.


Protection vis-à-vis de la Débit de gaz :
défibrillation, contre les chocs Fréquence
électriques.

Ne pas lubrifier Tuyau

Représentant au sein
Canister ouvert
de l'Union européenne

Ne pas pousser Canister fermé

Incompatible avec
l'IRM : ne pas
Touche de veille soumettre àl'imagerie
par résonance
magnétique (IRM)

Touche Alarmes Touche Réglages

1-14
Icône d'alarme Touche silence

Icône d'alarme désactivée Icône Silence alarme

Message de priorité
Message de prioritébasse
normale

Table àinfrarouges du
Message de prioritéhaute circuit respiratoire
hors fonction

La définition suivante du marquage DEEE est uniquement applicable aux états


membres de l'UE.
Ce symbole indique que le produit ne doit pas être considérécomme déchet
ménager. En veillant àl'élimination correcte de ce produit, vous contribuez à
éviter les éventuelles retombées négatives sur l'environnement et la santé
humaine. Pour plus de détails sur le retour et le recyclage de ce produit,
veuillez consulter votre revendeur.
* Sur les systèmes àplusieurs composants, ce marquage peut n'être apposéque
sur l'unitéprincipale.
Ce produit porte un marquage CE qui atteste de sa conformitéavec les
dispositions de la Directive 93/42/CEE du Conseil relative aux dispositifs
médicaux et avec les dispositions de l'Annexe I de cette directive.
Remarque : le produit est conforme àla Directive 2011/65/UE du Conseil.
Le marquage de circulation unifiéindique que les produits marqués sont
répertoriés dans la réglementation technique de la procédure d'évaluation de
conformitéen vigueur au sein de l'Union douanière. Il est également conforme
aux critères applicables àla réglementation technique relative aux produits
circulant dans l'Union douanière.

1-15
VOS NOTES

1-16
2 Notions de base
2.1 Description du système
2.1.1 Utilisation prévue
La machine d'anesthésie est un dispositif destinéàadministrer àune grande variétéde
patients un anesthésique général par inhalation et àoffrir une assistance ventilatoire.

AVERTISSEMENT
 La machine d'anesthésie est destinée àêtre utilisée par un personnel d'anesthésie
qualifiéou sous sa direction. Il ne doit en aucun cas être utilisépar une personne
inexpérimentée ou non autorisée.
 Cette machine d'anesthésie ne convient pas pour une utilisation dans un
environnement d'IRM.

2.1.2 Contre-indications
L'utilisation de la machine d'anesthésie est contre-indiquée sur des patients souffrant de
pneumothorax ou d'une insuffisance pulmonaire grave.

2-1
2.1.3 Composants
La machine d'anesthésie se compose d'une unitéprincipale, d'un ventilateur d'anesthésie, d'un
débitmètre, d'un évaporateur (modèle : V60 et Sigma Delta. Agents anesthésiques
applicables : halothane, enflurane, isoflurane, sévoflurane pour V60 ; enflurane, isoflurane,
sévoflurane, halothane pour Sigma Delta), d'un système respiratoire (y compris un
manomètre des voies aériennes, des soufflets, un absorbeur de CO2, des valves inspiratoires
et expiratoires, une valve d'évacuation, un commutateur Auto/Manuel, un orifice de
connexion pour la poche manuelle, un connecteur de tube), d'un système de réception et de
transfert AGSS, d'un dispositif d'aspiration de pression négative, d'un module GA, d'un
module CO2 et d'accessoires.

Connectez le patient au système d'anesthésie via le circuit respiratoire patient.


Les parties appliquées du système d'anesthésie sont les tubes respiratoires, les masques et les
câbles.

Pour les accessoires, veuillez consulter la section 13 Accessoires.

La machine d'anesthésie dispose des fonctionnalités suivantes :


 Détection automatique de fuite ;
 Compensation de fuite de gaz du système respiratoire et compensation automatique de la
compliance
 PEP électronique
 Coupure N2O automatique en cas de pression d'alimentation en O2 faible
 Minuteur mesurant la durée entre le début et la fin d'une opération
 Eclairage du plateau de la table
 Connexion en externe àun moniteur patient en conformitéavec les exigences des
normes internationales applicables ;
 Enregistrement et consultations des événements d'alarme
 Alimentation auxiliaire en O2 et système d'évacuation active des gaz anesthésiques
(AGSS) ;
 Réglage du mode d'alarme CEC ;
 Désactivation des alarmes VC et VM
 Configuréavec les modes de ventilation suivants : Ventilation par contrôle du volume
(VC), ventilation par contrôle de la pression (VPC), ventilation par support de la
pression (AI), ventilation intermittente imposée synchronisée—contrôle du volume
(VACI) et ventilation intermittente imposée synchronisée—contrôle de la pression
(PACI) ;
 Module CO2 et GA

2-2
2.2 Aspect général de l'équipement
2.2.1 Face avant
——Affichage et panneau de commande

8
7 9

5 10

11

12

13

1. Roulette
2. Tiroir

2-3
3. Interrupteur du système
 Placez l'interrupteur en position pour ouvrir le débit de gaz et allumer le
système.

 Placez l'interrupteur en position pour couper le débit de gaz et arrêter le


système.
4. Manomètre(s) bouteille
Manomètre(s) haute pression affichant la pression de la bouteille avant décharge.
5. Manomètre(s) tuyau(x)
Affiche la pression du tuyau ou la pression de la bouteille après décharge.
6. Commande(s) de débit
Lorsque l'interrupteur du système se trouve en position Allumé:
 Tournez le bouton de commande dans le sens inverse des aiguilles d'une montre
pour augmenter le débit de gaz.
 Tournez le bouton de commande dans le sens des aiguilles d'une montre pour
réduire le débit de gaz.
7. Débitmètre
Le niveau supérieur du flotteur du tube indique le débit actuel du gaz. Deux tubes sont
disponibles pour chaque gaz. Lorsque le résultat du premier tube n'est pas au maximum, le
résultat du premier tube représente le débit actuel du gaz. Lorsque le résultat du premier tube
est au maximum, le résultat du deuxième tube représente le débit actuel du gaz.
8. Ecran
9. Panneau de commande du respirateur d'anesthésie
10. Collecteur
L'évaporateur peut être montésur le collecteur.
A. Bouton de commande de concentration
Poussez et tournez le bouton de commande de
concentration pour régler la concentration de
l'agent anesthésique.
B. Levier de verrouillage
Tournez le levier de verrouillage dans le sens
des aiguilles d'une montre pour verrouiller la
position de l'évaporateur.
11. Table de travail
12. Poignée
13. Dispositif d'aspiration de la pression négative

2-4
——Système respiratoire

8 9

10

11
7

6
12

13
5
14

15
4
16

17

1. Connecteur capteur O2
2. Connecteur d'inspiration
3. Connecteur d'expiration
4. Clapet anti-retour inspiratoire
5. Clapet anti-retour expiratoire
6. Manomètre des voies aériennes
7. Capot des soufflets

2-5
8. Alimentation auxiliaire en O2
9. Bras pour poche
10. Interrupteur de poche/ventilation mécanique

 Sélectionnez la position pour utiliser la poche pour la ventilation manuelle.

 Sélectionnez la position pour utiliser le ventilateur pour la ventilation


mécanique.
11. Valve APL (airway pressure limit - limite de pression des voies aériennes)
Permet de régler la limite de pression du système respiratoire au cours de la ventilation
manuelle. L'échelle indique des pressions approximatives. Au-dessus de 30 cm d'H2O,
vous devez sentir des clics lorsque le bouton tourne. Tournez dans le sens des aiguilles
d'une montre pour augmenter.
12. Bouton de purge de l'O2
Poussez pour alimenter le système respiratoire avec un débit élevéen O2.
13. Interrupteur SGFE (sortie de gaz courant auxiliaire)

 Sélectionnez la position ou pour arrêter la ventilation


mécanique. Lorsque l'interrupteur est activé, du gaz frais est envoyévers un
système respiratoire manuel externe par la SGFE. L'écran indique [SGFE activée]
et le symbole "SGFE" s'affiche. Le système surveille la pression des voies
aériennes et la concentration en O2 au lieu du volume.

 Sélectionnez la position pour appliquer une ventilation mécanique ou


manuelle au patient par l'intermédiaire du système respiratoire.
14. Connecteur du câble du capteur O2
15. Sortie séparée SGFE
16. Poignée rotative
17. Absorbeur de CO2
La chaux sodée contenue dans l'absorbeur absorbe le CO2 que le patient expire, ce qui
permet une utilisation cyclique du gaz expirépar le patient.

2-6
2.2.2 Vue arrière

1
7

2
8

9
4

10

11

12

13

2-7
La figure ci-dessus illustre l'arrière de la machine d'anesthésie lorsqu'elle est configurée avec
un transformateur d'isolation.
1. Prises secteur auxiliaires
Quatre prises secteur auxiliaires.
2. Fusible
3. Ports de communication
A B C
A. Port de communication RS-232
B. Port réseau (connexion avec le système
d'informations d'anesthésie par le biais
du protocole HL7)
C. Ports USB
D. Port d'étalonnage
D

4. Connecteur(s) d'alimentation en gaz


a. Avec bouteille de secours

A. N2O
A
B. O2
A
C. Air

B
B

b. Sans bouteille de secours


A. N2O
C
B. O2
C. Air C
D. Alimentation en O2 de secours

2-8
5. Connecteur(s) pour bouteille(s)
6. Entrée secteur
7. Plot ou cosse d'attache équipotentiel(le)
Fournit un point de mise àla terre. Supprime la différence de potentiel àla terre entre
différents dispositifs pour une sécuritégarantie.
8. Ventilateur
Si le ventilateur s'arrête, une alarme sonore retentit.
9. Emplacement pour module
Les modules CO2 et GA mentionnés dans ce manuel peuvent être insérés dans cet
emplacement et identifiés. Les modules CO2 et GA ne peuvent pas être utilisés
simultanément.
10. Entrée d'évacuation des gaz pour tubulure d'échantillonnage
11. Sortie AGSS
Permet de connecter l'AGSS ou le système d'élimination des gaz.
12. Système de transfert et de réception AGSS
13. Flacon de collecte de liquide

AVERTISSEMENT
 Connectez au secteur conformément aux indications de la section B.3 Puissance
requise.Dans le cas contraire, l'appareil risquerait d'être endommagéou son
fonctionnement normal pourrait être affecté.
 Assurez-vous que la protection sur la prise de courant est déjàfixée afin d'éviter
que le cordon d'alimentation ne soit déconnectéen cours d'intervention
chirurgicale.
 Il se peut que le disjoncteur soit désactivédu fait d'une défaillance de l'équipement.
Vérifiez que l'équipement ne présente pas de dysfonctionnement. Avant de
l'utiliser, assurez-vous que le disjoncteur est activéet que l'équipement est branché
sur le secteur.

2-9
REMARQUE
 L'impossibilitéd'activer le disjoncteur indique que l'équipement est court-circuité.
Contactez le service technique.
 Lorsque la machine d'anesthésie est configurée avec des prises électriques
auxiliaires, les appareils reliés aux prises électriques auxiliaires doivent être
conformes aux spécifications des prises concernant la tension et l'intensité.
L'équipement reliéàla prise de courant auxiliaire doit être autorisé. Dans le cas
contraire, un courant de fuite au-delàde la limite autorisée pourrait se produire, ce
qui peut représenter un danger pour le patient ou l'opérateur et endommager la
machine d'anesthésie ou l'équipement reliéen externe.
 Si la prise électrique auxiliaire ne fonctionne pas normalement, vérifiez que le
fusible correspondant n'est pas grillé.
 Tous les appareils analogiques ou numériques reliés àce système doivent être
certifiés comme étant conformes aux normes CEI spécifiées (telles que la norme
CEI 60950 relative aux appareils de traitement des données et la norme
CEI 60601-1 relative aux équipements électromédicaux). Toutes les configurations
doivent être conformes àla version en vigueur de la norme CEI 60601-1. Le
personnel responsable du branchement d'un appareillage optionnel sur le port
signal E/S est responsable de la configuration du système médical ainsi que de la
conformitédu système àla norme CEI 60601-1.

2.3 Batteries
REMARQUE
 Utilisez les batteries au moins une fois par mois pour prolonger leur durée de vie.
Chargez les batteries avant que leur capaciténe soit épuisée.
 Inspectez et remplacez les batteries régulièrement. Leur durée de vie dépend de
leur fréquence et durée d'utilisation. Bien entretenues et stockées dans de bonnes
conditions, les batteries au lithium disposent d'une durée de vie d'environ trois (3)
ans. Cette durée se réduit en cas d'utilisation moins soigneuse. Il est recommandé
de remplacer les batteries au lithium-ion tous les trois (3) ans.
 La durée de fonctionnement d'une batterie dépend de la configuration de l'appareil
et de son utilisation. Par exemple, le démarrage fréquent du module de surveillance
réduit la durée de fonctionnement des batteries.
 En cas de défaillance, contactez-nous ou demandez àvotre service technique de les
remplacer. Ne remplacez pas les batteries sans autorisation.

2-10
La machine d'anesthésie est conçue pour fonctionner sur batteries en cas d'interruption de
l'alimentation secteur.

Lorsque la machine d'anesthésie est reliée àl'alimentation secteur, les batteries sont mises en
charge, que la machine d'anesthésie soit allumée ou non. En cas de coupure de courant, la
machine d'anesthésie sera automatiquement alimentée par les batteries internes. Lorsque
l'alimentation secteur est restaurée dans le délai spécifié, l'alimentation de l'appareil passe
automatiquement des batteries au secteur afin d'assurer la continuitéde l'utilisation du
système.

La capacitéde la batterie interne est limitée. Si la capacitédes batteries est trop faible,
l'alimentation sera coupée. Une alarme de niveau Haut sera déclenchée et le message
[Tension batterie faible!] s'affichera dans la zone des alarmes techniques. Dans ce cas,
branchez la machine d'anesthésie sur l'alimentation secteur. Si l'alimentation secteur n'est pas
restaurée dans le délai spécifié, le fonctionnement de l'ensemble du système électrique, y
compris l'écran, le système d'alarme et le système de ventilation mécanique, est compromis.

2-11
VOS NOTES

2-12
3 Commandes du système et réglages de
base

3.1 Ecran d'affichage


La machine d'anesthésie est équipée d'un écran couleur LCD TFT àhaute résolution
permettant d'afficher différents paramètres et graphiques, tels que les paramètres de
ventilation et les tracés de pression/débit/volume. Selon la configuration de la machine
d'anesthésie, les paramètres du module gaz et des tracés peuvent être affichés.
Un écran d'affichage standard est illustréci-après.

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13

15 14

3-1
1. Gaz d'entraî
nement
Affichési la fonction de commutateur auto de gaz d'entraînement est configurée. Affiche
le type de gaz d'entraînement actuel.
2. Chronomètre de fonctionnement
Affiche le temps écoulé. Sélectionnez cette touche pour démarrer, arrêter ou réinitialiser
le compte àrebours.
3. Zone gaz
Affichée lorsqu'un module GA est connecté. Affiche en temps réel les concentrations de
gaz des gaz inspiratoires et expiratoires.
4. Taille du patient
Affiche la taille de patient actuellement sélectionnée (Adulte, Pédiatrique ou
Nourrisson). Sélectionnez cette touche pour définir la taille du patient lorsque le système
est en mode veille ou en mode manuel.
5. Mode de ventilation actuel
Affiche le mode de ventilation actuel (VC, VACI, VPC, PACI, AI, Manuel, Bypass,
SGFE, Surveiller ou Veille).
6. Onglet Tracés
7. Onglet Spirométrie
8. Zone d'alarmes et de messages d'invite
Affiche les alarmes physiologiques, alarmes techniques et messages d'invite. L'alarme
prioritaire la plus récente est affichée en haut de l'écran.
Les alarmes restantes sont affichées dans la partie inférieure et sont regroupées par
niveau de priorité. Parmi ces alarmes, les plus récentes sont affichées en premier.
Sélectionnez cette zone pour afficher une liste de toutes les alarmes actives. Sélectionnez

pour consulter les informations relatives àl'alarme.

Les messages ayant une prioritéhaute sont affichés en rouge. Les messages ayant une
prioritémoyenne sont affichés en jaune. Les messages ayant une prioritébasse sont
affichés en bleu. Les messages d'invite sont blancs.
9. Onglet Données patient
10. Icône Silence alarme
Affiche l'icône de silence de l'alarme et le compte àrebours de 120 secondes lorsque la

touche est sélectionnée.

11. Icône Table àinfrarouges du circuit respiratoire


Indique que la table àinfrarouges n'est pas active.

3-2
12. Date et heure du système
Affiche la date et l'heure actuelles du système.
13. Icône d'état de l'alimentation secteur et des batteries
Affiche l'état de l'alimentation secteur et des batteries.

Pièces Description

Les batteries internes sont totalement chargées.


L'alimentation secteur est connectée.
Le système est alimentépar le secteur. La partie pleine représente le niveau de
charge actuel de la batterie par rapport àson niveau de charge maximum.
Les batteries internes sont partiellement chargées.
L'alimentation secteur est connectée et charge les batteries.
Le système est alimentépar le secteur.
Les batteries internes sont totalement chargées.
L'alimentation secteur n'est pas connectée.
Le système est alimentépar les batteries internes.
Les batteries internes sont partiellement chargées.
L'alimentation secteur n'est pas connectée.
Le système est alimentépar les batteries internes.
Les batteries sont faibles. Les batteries ont besoin d'être chargées immédiatement
pour servir de système de secours.
L'alimentation secteur n'est pas connectée.
Le système est alimentépar les batteries internes.

Les batteries internes ne sont pas installées.

14. Zone des modes de ventilations et de réglage des paramètres


Affiche les onglets de tous les modes de ventilation. Chaque onglet affiche le mode de
ventilation et ses paramètres.
15. Zone Spirométrie
Affiche trois types de boucles de spirométrie : P-V (pression-volume), F-V
(débit-volume) et P-F (pression-débit).

3-3
3.1.1 Onglet Courbe
Affiche les courbes Paw, de débit, de volume, CO2, O2, N2O et AA.

3.1.2 Onglet Spirométrie


Affiche les graphiques en boucles séparés suivants : Pression-Volume, Débit-Volume et
Pression-Débit.

3-4
Les boucles de spirométrie reflètent la fonction pulmonaire et la ventilation du patient. Elles
indiquent également d'autres paramètres connexes tels que la compliance, un gonflage
excessif, une fuite dans le circuit respiratoire ou une obstruction du passage de l'air.

Le système fournit trois boucles de spirométrie : P-V (pression-volume), F-V (débit-volume)


et P-F (pression-débit). Les boucles P-V, F-V et P-F proviennent des données de pression, de
débit et de volume. Une seule boucle est affichée àla fois.

L'onglet spirométrie affiche quatre boutons : [Type de boucle], [Afficher la référence],


[Enregistrer la boucle] et [Revoir les boucles].
 [Type de boucle] : sélectionnez le type de boucle ([Boucle P-V], [Boucle F-V],
[Boucle P-F]) àafficher dans l'écran Spirométrie. Le type de boucle par défaut est
[Boucle P-V].
 La touche [Afficher la référence] peut être sélectionnée uniquement après avoir
enregistréune boucle de base àl'aide de la touche [Enregistrer la boucle]. La touche
[Afficher la référence] est utilisée pour sélectionner et afficher une boucle [Base de
réf.] ou [Référence] enregistrée, voire aucune boucle (Off) dans la fenêtre Boucle de
spirométrie, par dessus la boucle en cours de traçage. Seules les quatre boucles de
référence enregistrées les plus récentes sont répertoriées par ordre chronologique.
Lorsqu'une boucle de référence ou une boucle de base de référence est sélectionnée pour
être affichée dans la fenêtre Boucle de spirométrie, l'heure s'affiche également.
 Sélectionnez la touche [Enregistrer la boucle] pour enregistrer la boucle en cours de
traçage (ainsi que les données numériques correspondantes) comme une boucle de base
ou comme une boucle de référence. Seules une boucle de base de référence et jusqu'à
quatre boucles de référence peuvent être enregistrées. Des boucles en cours de traçage
supplémentaires peuvent être enregistrées pour remplacer la boucle de base de référence
ou les boucles de référence. Seules les quatre boucles de référence les plus récentes sont
enregistrées.
La boucle de base ou de référence enregistrée peut être revue, accompagnée des données
numériques correspondantes (àl'aide de la touche [Revoir les boucles]) ou affichée sur
le même graphique que la boucle en cours de traçage àdes fins de comparaison (àl'aide
de la touche [Afficher la référence]).

3-5
3.1.3 Onglet Données patient
L'onglet Données patient contient des champs modifiables destinés àsaisir des données
patient et hospitalières.

REMARQUE
 Les données de l'établissement doivent être saisies lors de la configuration initiale
de la machine. Une fois les données de l'établissement saisies, sélectionnez la touche

, puis l'onglet [Système] > [Gérer réglages par défaut] > [Enreg. comme

param. déf. bloc op.] afin d'éviter l'effacement des données en cas de
réinitialisation ou de sortie du patient.

Champ modifiable Commentaire

ID patient Saisissez jusqu'à30 caractères par champ. Ces champs sont effacés si les
Prénom [Réglages mode veille] sont activés lors de la sortie du patient ou en cas de
Nom réinitialisation du système.

Date Nais. Saisissez ces informations àl'aide du clavier virtuel. Ces champs sont effacés
Poids (kg) si les [Réglages mode veille] sont activés lors de la sortie du patient ou en
Hauteur (cm) cas de réinitialisation du système.

Lit
Saisissez jusqu'à20 caractères par champ. Lorsque vous cochez la case
Chambre
Restaurer config par défaut, ces champs ne sont PAS effacés lors de la sortie
Point d'intervention
du patient.
Etablissement

3.1.4 Onglet Mode de ventilation


Affiche les onglets de tous les modes de ventilation. Chaque onglet affiche le mode de
ventilation et ses paramètres.

3-6
3.1.5 Zone des valeurs mesurées
La zone des valeurs mesurées est utilisée pour afficher les données numériques.

3.1.6 Chronomètre de fonctionnement


Situédans la partie supérieure gauche de l'écran principal. Sélectionnez cette touche pour
démarrer, arrêter ou réinitialiser le compte àrebours.

3.1.7 Date et heure


1. Sélectionnez l'icône de la date et de l'heure. La boî
te de dialogue [Date/Heure] s'affiche.
2. Utilisez le clavier et les touches de la boî
te de dialogue pour régler la date, régler l'heure,
choisir le format horaire 12 ou 24 heures, choisir le format de la date, et régler les
paramètres de l'heure d'été.

3-7
REMARQUE
 Le cas échéant, sélectionnez [Heure d'été] avant de régler d'autres paramètres.
 Si le bouton [On/Off] de l'option [Heure d'été] de la boîte de dialogue [Date/heure]
est désactivéet ne peut pas être sélectionné, le paramètre [Heures d'été] a étédéfini
sur [Auto] dans les réglages système.

3. Sélectionnez le bouton [Accepter] pour enregistrer les modifications.

3.2 Commandes de l'affichage

1. Alarmes lumineuses
Jaune et rouge. Lorsque des alarmes de niveau élevéet moyen sont déclenchées
simultanément, ce voyant clignote uniquement en rouge.
2. Touche silence
Pour configurer l'état silence alarme, appuyez sur cette touche pour passer en mode

silencieux pendant 120 s. Le symbole silence alarme et le compte àrebours de


120 s apparaissent dans le coin supérieur droit de l'écran.
3. Touche Alarmes

3-8
4. Touche de menu
Appuyez sur la touche pour accéder au menu principal ou masquer tous les menus à
l'écran.
5. Touche de veille
Appuyez sur cette touche pour passer en mode veille ou pour le quitter.
6. Bouton de commande
Appuyez sur le bouton pour sélectionner une option de menu ou confirmer un réglage.
Tournez le bouton dans le sens des aiguilles d'une montre ou dans le sens contraire des
aiguilles d'une montre pour faire défiler les options de menu ou modifier vos réglages.

3.2.1 Touche de veille

Sélectionnez la touche pour activer ou désactiver le mode veille après confirmation.

3.2.2 Touche de menu


La touche de configuration affiche une fenêtre de configuration comportant cinq onglets de
paramètres : Général, Affichage, Historique, Système et Service.

3.2.2.1 Onglet Général

1. Sélectionnez la touche → onglet [Général]

2. L'onglet [Général] donne accès aux tests de vérification de fuite et compliance, à


l'étalonnage du capteur O2 et du capteur de débit, àla mise àzéro des débitmètres, à
l'activation ou la désactivation de la table àinfrarouges du circuit respiratoire, et au
réglage des modules GA ou CO2 si configurés.

L'onglet [Général] affiche également des informations relatives aux étalonnages les plus
récemment effectués et aux résultats des tests de vérification de fuite.

3-9
Etalonner le capteur O2

Sélectionnez la touche → onglet [Général] → le bouton [Etalonner capteur O2]

pour étalonner le capteur O2. Suivez les instructions et les invites qui s'affichent àl'écran.
Notez que les informations relatives au dernier étalonnage du capteur O2 sont affichées en
regard de ce bouton.

Etalonner capteur de débit

Sélectionnez la touche → l'onglet [Général] → le bouton [Etalonner capteurs débit]

pour étalonner le capteur de débit. Suivez les instructions et les invites qui s'affichent à
l'écran. Les informations relatives au dernier étalonnage du capteur de débit sont affichées en
regard de ce bouton.

Test de fuite/compliance
Le bouton [Test de fuite/compliance] permet au système d'effectuer un test de fuite
automatique et manuel, et calcule la compliance du système.

Sélectionnez la touche → l'onglet [Général] → le bouton [Test de fuite/compliance]

pour effectuer un test de fuite. Suivez les instructions et les invites qui s'affichent àl'écran.
Les informations relatives au dernier test de fuite/test de compliance sont affichées en regard
de ce bouton.

Table à infrarouges du circuit respiratoire

Sélectionnez la touche → l'onglet [Général] → le bouton [Circuit respiratoire],

puis activez [Chauffage bloc\npatient on] (par défaut) ou désactivez [Chauffage


bloc\npatient off] le circuit respiratoire. Si l'option [Chauffage bloc\npatient off] est
sélectionnée ou si l'alimentation secteur n'est pas branchée, le système affiche l'icône

pour indiquer que la table àinfrarouges n'est pas active.

3-10
REMARQUE
 La table àinfrarouges du circuit respiratoire est inactive lorsque le système est
alimentépar les batteries internes.

Réglage GA
Reportez-vous àla section 9.5 Réglages du GA.

Réglage CO2
Reportez-vous àla section 8.3.2 Réglages du CO2 ou 8.4.2 Réglages du CO2 ou
8.5.2 Réglages du CO2.

3.2.2.2 Onglet Ecran


Régler la luminosité de l'écran

1. Sélectionnez la touche → l'onglet [Affichage].

2. Dans la zone [Luminositéécran], sélectionnez les boutons ou pour régler la


luminositéde l'écran.
3. Sélectionnez le bouton [Accepter] pour confirmer le réglage ou sélectionnez [Annuler]
pour ne pas tenir compte de la modification.

Régler le volume sonore des touches

1. Sélectionnez la touche → l'onglet [Affichage].

2. Dans la zone [Volume sonore touche], sélectionnez les boutons ou pour


régler le volume sonore des touches.
3. Sélectionnez le bouton [Accepter] pour confirmer le réglage ou sélectionnez [Annuler]
pour ne pas tenir compte de la modification.

3-11
Nettoyer l'écran

1. Sélectionnez la touche → l'onglet [Affichage].

2. Sélectionnez le bouton [Nettoyer l'écran].


3. L'écran est verrouillépendant 10 secondes pour le nettoyage.

Etalonner l'écran tactile

1. Sélectionnez la touche → l'onglet [Affichage].

2. Sélectionnez le bouton [Etalonner l'écran tactile].


3. Suivez les instructions qui s'affichent àl'écran.

Définir l'unité de pression

1. Sélectionnez la touche → l'onglet [Affichage].

2. Sélectionnez le bouton [Affichage de la pression].


3. Choisissez entre [Pmoy] et [Pplat].
4. Sélectionnez le bouton [Accepter] pour confirmer le réglage ou sélectionnez [Annuler]
pour ne pas tenir compte de la modification.

Définir la ligne Pmax


La fonction Ligne Pmax affiche une ligne en pointillés dans la zone de tracéde pression pour
indiquer la position Pmax.
La ligne Pmax peut être affichée en mode : VC et VACI. La fonction Ligne Pmax peut être
activée ou désactivée par l'utilisateur. Par défaut, la ligne [Pmax] est activée.

REMARQUE
 La ligne Pmax n'affecte pas l'algorithme de mise àl'échelle automatique. Si la ligne
Pmax est activée mais invisible, il est possible qu'elle se trouve hors de l'échelle du
tracé.

3-12
1. Sélectionnez la touche → l'onglet [Affichage].

2. Sélectionnez le bouton [Ligne Pmax] pour activer ou désactiver la ligne.


3. Sélectionnez le bouton [Accepter] pour confirmer le réglage ou sélectionnez [Annuler]
pour ne pas tenir compte de la modification.

Définir le positionnement CO2

1. Sélectionnez la touche → l'onglet [Affichage].

2. Sélectionnez le bouton [Positionnement CO2].


3. Choisissez entre [Haut] et [Bas].
4. Sélectionnez le bouton [Accepter] pour confirmer le réglage ou sélectionnez [Annuler]
pour ne pas tenir compte de la modification.

Régler l'échelle CO2 (avec le module CO2 connecté)

1. Sélectionnez la touche → l'onglet [Affichage] → [Echelles gaz].

2. Sélectionnez le bouton [Echelle CO2].


3. Sélectionnez le réglage d'échelle souhaité: [0-40 mmHg], [0-60 mmHg] ou
[0-80 mmHg].
4. Sélectionnez le bouton [Accepter] pour confirmer le réglage ou sélectionnez [Annuler]
pour ne pas tenir compte de la modification.

Définir l'échelle des gaz (avec le module GA connecté)

1. Sélectionnez la touche → l'onglet [Affichage].

2. Sélectionnez le bouton [Echelle gaz].


3. Sélectionnez le bouton [Echelle CO2], [Echelle AA], [Echelle O2] ou [Echelle N2O]. Si
un agent anesthésique tel que le sévoflurane est détecté, le système affiche [Echelle Sev]
en lieu et place du bouton [Echelle AA].
4. Sélectionnez le réglage d'échelle souhaité.
5. Au besoin, sélectionnez le bouton [Charger échelles par défaut], puis le bouton [Oui]
pour rétablir la configuration d'usine.
6. Sélectionnez le bouton [Accepter] pour confirmer le réglage ou sélectionnez [Annuler]
pour ne pas tenir compte de la modification.

3-13
Définir l'affichage des courbes

1. Sélectionnez la touche → l'onglet [Affichage].

2. Sélectionnez le bouton [Affichage des courbes].


3. Sélectionnez la courbe souhaitée.
4. Sélectionnez le bouton [Accepter] pour confirmer le réglage ou sélectionnez [Annuler]
pour ne pas tenir compte de la modification.

3.2.2.3 Onglet Historique


L'onglet [Historique] permet d'accéder aux paramètres physiologiques dans l'historique du
patient. La boî
te de dialogue Historique contient les onglets [Listes de tendances], les
[Tendces graph] et [Journal évén.].

Afficher les tendances graphiques

3
2

3-14
1. Zone d'affichage des événements Affiche l'événement en cours au niveau du curseur
actuel. Cliquez dessus pour accéder àl'élément correspondant dans l'onglet [Journal
évén.].
2. Marqueur d'événement. La ligne pointillée en couleur indique un événement apparu àcet
instant. Les événements peuvent être les suivants : passage en mode veille ou survenue
d'alarme physiologique. En cas de sortie du patient, la ligne pointillée est blanche. En cas
d'alarme physiologique, la ligne pointillée est de la même couleur que l'alarme. Si
plusieurs événements se produisent, la ligne pointillée est de la même couleur que
l'événement présentant le niveau d'alarme le plus élevé. Le niveau de l'événement peut
être spécifiécomme suit : Evénement de niveau d'alarme élevé> Evénement de niveau
d'alarme moyen > Evénement de niveau d'alarme bas > Evénement de sortie du patient
(si un événement de sortie du patient s'est produit pendant cette période).
3. Curseur actuel. L'heure correspondante s'affiche au-dessus du curseur. Si des alarmes se
sont produites àcet instant, les informations sur ces alarmes s'affichent également
au-dessus du curseur.
4. L'unitéétait en mode veille àce moment.
5. Données des paramètres àl'heure indiquée par le curseur.

REMARQUE
 Les tendances graphiques sont effacées par une coupure de courant ou la mise hors
tension de la machine d'anesthésie.

 Les tendances graphiques enregistrent les données àdes intervalles d'une durée de
1 minute.
 Les listes de tendances affichent les enregistrements des tendances par ordre décroissant
en commençant par le plus récent sur le côtédroit de la grille.
 Les tendances graphiques ne sont pas enregistrées lorsque la machine est en veille.
 Le système peut enregistrer jusqu'à48 heures de données continues.
 Dans les tendances graphiques, les données des paramètres sont mises en surbrillance
dans la couleur d'alarme correspondante si une condition d'alarme s'est produite pour le
paramètre au moment de l'enregistrement de la tendance.

3-15
Bouton Fonction

Déplace le curseur d'un enregistrement en arrière àpartir de sa position


actuelle.
Déplace le curseur d'un enregistrement en avant àpartir de sa position
actuelle.
Déplace le curseur d'un enregistrement vers le haut àpartir de sa position
actuelle.
Déplace le curseur d'un enregistrement vers le bas àpartir de sa position
actuelle.

Déplace le curseur d'une page en arrière àpartir de sa position actuelle.

Déplace le curseur d'une page en avant àpartir de sa position actuelle.

Déplace le curseur d'une page vers le haut àpartir de sa position actuelle.

Déplace le curseur d'une page vers le bas àpartir de sa position actuelle.

Déplace le curseur jusqu'àl'enregistrement le plus ancien àpartir de sa


position actuelle.
Déplace le curseur jusqu'àl'enregistrement le plus récent àpartir de sa
position actuelle.
Déplace la barre de défilement jusqu'au paramètre le plus en haut dans la
partie supérieure àpartir de sa position actuelle.
Déplace la barre de défilement jusqu'au paramètre le plus en bas dans la
partie inférieure àpartir de sa position actuelle.
Evénement Permet de passer àl'événement précédent par rapport àla position actuelle du
précédent curseur.
Evénement Permet de passer àl'événement suivant par rapport àla position actuelle du
suivant curseur.

3-16
Afficher les listes de tendances
L'affichage [Listes de tendances] permet àl'utilisateur de visualiser une liste tabulaire des
paramètres physiologiques. Les données de tendance s'affichent automatiquement àdes
intervalles d'une minute, sauf si une autre durée d'intervalle a étésélectionnée.

1. Moment choisi àl'aide du curseur


 Les listes de tendances affichent l'heure et la date sur l'axe horizontal. Celles-ci sont
toujours visibles.
 Les listes de tendances affichent le nom du paramètre sur l'axe vertical. Celui-ci est
toujours visible.
 Les listes de tendances affichent les enregistrements des tendances par ordre décroissant
en commençant par le plus récent sur le côtédroit de la grille.
 Les tendances graphiques ne sont pas enregistrées lorsque la machine est en mode veille.
 Le système peut afficher jusqu'à48 heures de données continues.
 Dans les listes de tendances, les données des paramètres sont mises en surbrillance dans
la couleur d'alarme correspondante si une condition d'alarme s'est produite pour le
paramètre au moment de l'enregistrement de la tendance.

3-17
Afficher le journal d'événements
L'onglet [Journal évén.] consigne des événements tels que les alarmes techniques, les
alarmes physiologiques, le délai avant mise hors tension, le passage en veille, l'annulation du
délai avant mise hors tension et la modification de l'heure du système.

Pour chaque événement, le journal d'événements consigne l'heure, la date, l'événement, la


prioritéet d'autres informations supplémentaires telles que le mode de ventilation, la taille du
patient et les paramètres surveillés.

REMARQUE
 Le système peut stocker jusqu'à500 enregistrements dans le journal d'événements.
Lorsqu'un nouvel événement se produit alors que 500 événements sont déjà
enregistrés, le nouvel événement écrase le plus ancien.

3.2.2.4 Onglet Système


L'accès àl'onglet [Système] est réservéau personnel technique administrateur autorisépar
mot de passe. L'onglet [Système] est uniquement accessible en mode veille.

REMARQUE
 L'onglet Système n'est disponible qu'en mode veille.
 Le mot de passe par défaut de l'onglet Système est : 1234. L'administrateur
autorisédoit modifier le mot de passe par défaut immédiatement après
l'installation du système pour éviter tout accès non autoriséàl'onglet Système. Le
mot de passe peut contenir 6 chiffres au maximum, allant de 0 à9.

3-18
Configurer les paramètres de base

Bouton de Choix Description


l'onglet
Système

Etalonner Module GA externe/ module CO2 Sélectionnez cette option pour étalonner le
module GA externe, le module CO2, le module
Capteur O2
GA interne ou le capteur O2. Suivez les
instructions qui s'affichent àl'écran.
Langue ANGLAIS (par défaut) Sélectionnez ce bouton pour définir la langue
du texte de l'interface utilisateur.
Paramètres par Taille du Adulte (par défaut) Sélectionnez ce bouton pour définir la taille du
défaut patient par Pédiatrique patient par défaut.
défaut
Nourrisson
Mode vent. VC (par défaut), Sélectionnez ce bouton pour définir le mode de
par défaut VACI, VPC, PACI, ventilation par défaut.
AI
Gérer réglages Enreg. comme param. déf. bloc Sélectionnez [Enreg. comme param. déf.
par défaut op. bloc op.] pour enregistrer la configuration
actuelle en tant que configuration utilisateur
par défaut.
Charger réglages par bloc op. Sélectionnez [Charger réglages par déf. bloc
op.] pour charger la configuration utilisateur
par défaut.
Rétab. régl. par déf. partiels Sélectionnez [Rétab. régl. par déf. partiels]
pour remplacer les réglages par défaut et les
réglages système par les réglages d'usine par
défaut. Notez que les réglages réseau ne seront
pas restaurés.
Importer réglages par déf. Sélectionnez [Importer réglages par déf.]
pour importer une copie des réglages par
défaut àpartir d'un périphérique de stockage de
masse USB insérédans un port USB àl'arrière
de l'unité.
Exporter réglages par déf. Sélectionnez [Exporter réglages par déf.]
pour exporter une copie des réglages par défaut
àpartir d'un périphérique de stockage de
masse USB insérédans un port USB àl'arrière
de l'unité.

3-19
Bouton de Choix Description
l'onglet
Système

Réglage heure Fuseau horaire (par défaut = Sélectionnez ce bouton pour définir le décalage
UTC-05:00) horaire par rapport àl'UTC.
Heures d'été(par défaut = Sélectionnez ce bouton pour que le système
Manuel) passe automatiquement àl'heure d'étéou pour
que l'administrateur autoriséeffectue ce
réglage manuellement. Si la région ou le pays
d'installation n'utilise pas l'heure d'été,
sélectionnez [Manuel]. Si l'option [Heures
d'été] est réglée sur [Auto], le bouton
d'activation/désactivation [Heure d'été] de la
boî te de dialogue [Date/heure] est désactivé
et ne peut être sélectionné.
Début heure d'été(par défaut = Sélectionnez ce bouton pour définir le DEBUT
premier dimanche d'avril à2:00) de l'heure d'été. Ce réglage n'est pas disponible
si l'option [Heure d'été] est en mode
[Manuel].
Fin heure d'été(par défaut = Sélectionnez ce bouton pour définir la FIN de
dernier dimanche d'octobre à l'heure d'été. Ce réglage n'est pas disponible si
3:00) l'option [Heure d'été] est en mode [Manuel].
Réseau Reportez-vous àla section Configurer les paramètres
Modifier le mot 1234 (par défaut) Sélectionnez ce bouton pour modifier le mot
de passe de passe de l'onglet Système. L'administrateur
autorisédoit modifier le mot de passe par
défaut immédiatement après l'installation du
système pour éviter tout accès non autoriséà
l'onglet Système. Le mot de passe peut
contenir jusqu'à6 chiffres allant de 0 à9.
Unité Pression cmH2O (par Sélectionnez cette option pour définir l'unitéde
défaut) pression.
hPa
mbar
CO2 mmHg (par Sélectionnez cette option pour définir l'unitéde
défaut) CO2.
kPa
%

3-20
Bouton de Choix Description
l'onglet
Système

Configuration / Sélectionnez cette option pour afficher l'ID


Info machine et l'état des fonctions système.

Exporter les / Sélectionnez ce bouton pour exporter les


données données patient àl'aide du périphérique de
stockage de masse.
Autres réglages Réglages mode Activée (par Lorsque cette fonction est activée, les données
veille défaut) patient et les boucles de référence de
spirométrie seront supprimées àla sortie du
Arrêt patient.
Lorsque cette fonction est désactivée, les
données patient et les boucles de référence de
spirométrie ne seront pas supprimées àla sortie
du patient.
Effacer Marche Lorsque cette fonction est activée, les listes de
historique tendances et le contenu des journaux
Désactivée (par d'événements seront supprimés àla sortie du
défaut) mode veille.
Lorsque cette fonction est désactivée, les listes
de tendances et le contenu des journaux
d'événements ne seront pas supprimés àla
sortie du mode veille.
Surveillance de Activée (par Sélectionnez cette option pour activer ou
la cellule d'O2 défaut) désactiver la surveillance du capteur O2.
Arrêt

3-21
Configurer les paramètres réseau
Les paramètres de configuration réseau peuvent être définis àl'aide du bouton [Réseau] :

Sélectionnez la touche → l'onglet [Système] → le bouton [Réseau].

Réglages Paramètres

Configurer Ethernet Saisissez :


Adresse IP (par défaut = 192.168.23.250)
Sous-réseau (par défaut = 255.255.255.0)
Passerelle-défaut (par défaut = [vide])
Configurer en série Sélectionnez :
Protocole (Aucun, HL7, MR-WATO (par défaut))
Débit en bauds (57600 (par défaut), 11520)
Bits d'information (8 (par défaut), 7, 6, 5)
Bits d'arrêt (1 (par défaut), 2)
Parité(Impair, Pair, Aucun (par défaut))
Intervalle : Désactivélorsque le protocole est défini sur Aucun : Off (par
défaut) ; activélorsque le protocole est défini sur HL7 : 10 s, 30 s, 1 min
(par défaut), 5 min, 30 min, 1 heure, 2 heures, 6 heures, 12 heures,
24 heures.
Protocole réseau
HL7 Sélectionnez :
On, Off (par défaut)
Intervalle (activé Sélectionnez :
lorsque HL7 = On) 10 s, 30 s, 1 min (par défaut), 5 min, 30 min, 1 heure, 2 heures, 6 heures,
12 heures, 24 heures)
IP de destination (activé Saisissez :
lorsque HL7 = On) IP de destination (par défaut = 192.168.23.200)
Port (activélorsque HL7 Saisissez :
= On) Port (par défaut = 1550)
Configuration par défaut = Plus récent
compatibilitéHL7

3-22
Protocole SNTP
Intervalle Sélectionnez :
Off (par défaut), 10 s, 30 s, 1 min, 5 min, 30 min, 1 heure, 2 heures,
6 heures, 12 heures, 24 heures
Adresse IP du serveur Saisissez :
principal Adresse IP du serveur principal (par défaut = 132.163.4.103)
Adresse IP du serveur Saisissez :
secondaire Adresse IP du serveur secondaire (par défaut = 210.72.145.44)

3.2.2.5 Onglet Maintnce


Accès réservéau personnel d'entretien autorisépar Mindray. Veuillez contacter l'assistance
technique Mindray pour obtenir une aide.

REMARQUE
 L'onglet [Maintenance] est destinéaux techniciens Mindray uniquement. Veuillez
contacter l'assistance technique Mindray pour plus de détails.

3.2.3 Touche Alarmes

Sélectionnez la touche sur l'écran principal pour ouvrir le menu [Alarmes] et régler

les limites des alarmes, régler le volume des alarmes et afficher toutes les alarmes actives.

3.2.4 Touche Silence

Sélectionnez la touche pour passer toutes les alarmes sonores actuellement

retentissantes en mode silencieux pendant 120 s. L'icône de silence de l'alarme et le compte à


rebours de 120 secondes s'affichent en haut de l'écran. Sélectionnez ànouveau cette touche
pour réactiver le son des alarmes. Notez cependant qu'une nouvelle alarme retentira si celle-ci
se déclenche pendant que le système est en mode pause. Le cas échéant, vous pouvez de

nouveau sélectionner la touche pour appliquer le mode silencieux àcette nouvelle

alarme et relancer le compte àrebours de 120 secondes.

Dans les cas oùseules des alarmes de bas niveau sont déclenchées, la touche permet

d'appliquer indéfiniment le mode silencieux àtoutes les alarmes.

3-23
VOS NOTES

3-24
4 Réglage des opérations et de la ventilation
AVERTISSEMENT
 Avant d'utiliser cette machine d'anesthésie sur le patient, assurez-vous que le
système est correctement connectéet en bon état, et que tous les tests décrits àla
section 6 Tests préopératoires ont déjàétéeffectués. En cas d'échec d'un test,
n'utilisez pas le système. Demandez àun représentant de maintenance qualifiéde
réparer le système.

4.1 Mise en marche du système


Lorsque le système est mis sous tension, il exécute un autotest afin de s'assurer du
fonctionnement appropriéde son système d'alarme (témoin d'alarme, haut-parleur et
avertisseur sonore) et de son matériel (carte du débitmètre, carte du respirateur, carte du
ventilateur auxiliaire, carte d'alimentation et carte de la CPU).

Pour effectuer un autotest système :


1. Branchez le cordon d'alimentation sur l'alimentation secteur. Assurez-vous que le
témoin d'alimentation secteur est allumé.

2. Placez l'interrupteur du système en position .

3. Le système se met sous tension et commence son autotest. La séquence d'exécution de


l'autotest est la suivante :

Séquence Description Commentaires


d'exécution de
l'autotest système

1. Autotest àla Lorsque le système A7 est mis sous tension, L'autotest exécutéàla mise
mise sous tension il exécute un autotest afin de s'assurer du sous tension du système ne
fonctionnement appropriéde son système peut pas être ignoré.
d'alarme (témoin d'alarme, haut-parleur et Lorsque l'indicateur de
avertisseur sonore) et de son matériel (carte l'autotest en cours est rouge ou
du débitmètre, carte du ventilateur, carte du jaune, le
ventilateur auxiliaire, carte d'alimentation et système ne peut pas ignorer les
carte de la CPU). autres autotests.
Lorsque l'indicateur est blanc,
gris ou vert, le système peut
ignorer le test en cours et
4-1 passer àn'importe quel autre
test.
Séquence Description Commentaires
d'exécution de
l'autotest système

2. Liste de Affiche la liste de contrôles àréaliser avant


contrôles d'utiliser le système.
préopératoires
3. Détection Vérifie la présence éventuelle de fuite en
automatique de mode de ventilation mécanique.
fuite
4. Test de fuite Vérifie la présence éventuelle de fuite en
manuel mode de ventilation manuelle.

Indicateur de l'autotest Remarques


système

Indication de l'autotest actif.

L'autotest n'a pas encore étéexécuté.

Aucune erreur. Le système a réussi l'autotest en cours.

Erreur grave. Le système ne peut pas fonctionner.

Erreur partielle. Le système peut fonctionner.

4. Une fois l'autotest système terminé, les résultats du test apparaissent àl'écran. Des
messages d'alarme de démarrage peuvent également être affichés. Pour obtenir la liste
des messages d'alarme de démarrage, reportez-vous àla section D.2.1 Liste d'alarmes
de démarrage.
Version du pack :
La version du pack est affichée dans l'ensemble des résultats de l'autotest système. La
version du pack correspond au numéro de version du progiciel installésur le système. Si
la version du pack affiche un état d'échec, contactez l'assistance technique Mindray.
5. Utilisez le système ou résolvez les problèmes détectés, selon les résultats de l'autotest.

4-2
AVERTISSEMENT
 N'utilisez pas la machine d'anesthésie si elle génère des alarmes lors du démarrage
ou si elle ne fonctionne pas correctement. Contactez votre service technique ou
Mindray.

4.2 Arrêt du système


Pour arrêter le système, procédez comme suit :
1. Confirmez que l'utilisation du système est terminée.

2. Placez l'interrupteur du système en position .

 Si l'interrupteur est placéen position d'arrêt lorsque le système est en mode veille, le
système se met immédiatement hors tension.
 Si l'interrupteur est placéen position d'arrêt lorsque le système est en mode manuel ou
dans l'un des modes de ventilation automatique, le système s'éteint complètement après
12 secondes. Au cours de ces 12 secondes, l'écran affiche un compte àrebours de
10 secondes. Si le système effectue une ventilation automatique, le ventilateur poursuit
la ventilation du patient dans le mode de ventilation actuellement défini.
 Un bip retentit pour chaque seconde écoulée, de 10 à1, puis un signal sonore d'arrêt de
deux secondes est émis àla fin du compte àrebours.
 Le volume de ce signal sonore peut être régléàpartir du paramètre [Alertes système] du
menu [Alarmes] → [Volume].
 Si l'utilisateur active la machine pendant la période d'arrêt du système, le compte à
rebours disparaît et le ventilateur se remet àfonctionner comme avant la mise hors
tension.

REMARQUE
 La fonction de délai avant mise hors tension ne peut être activée qu'en cas de
fonctionnement effectif du ventilateur et n'est donc pas disponible en mode veille.

4-3
4.3 Configuration patient
4.3.1 Passer en mode veille
Lorsque le système n'est pas en mode veille,

1. Sélectionnez la touche .

2. Confirmez le rétablissement des réglages par défaut.


3. Sélectionnez [Oui] pour passer en mode veille.

4.3.2 Quitter le mode veille

1. Sélectionnez la touche ou cliquez sur la zone des tracés.

2. Sélectionnez [Oui] pour sortir du mode veille.

Lorsque la ventilation automatique est désactivée et que le commutateur Auto/Manuel est

positionnésur , la sortie du mode veille n'est pas autorisée.

4.3.3 Sélectionner la taille du patient


La taille du patient ne peut être modifiée qu'en mode [Manuel] ou en [Veille].

1. Passez en mode veille.


2. Sélectionnez la touche [Taille du patient] en haut àgauche de l'écran principal.
3. Sélectionnez la [Taille du patient] : [Adulte], [Pédiatrique] ou [Nourrisson].
4. Sélectionnez le bouton [Accepter] pour enregistrer les modifications.

4-4
4.4 Entrée de gaz frais
4.4.1 Régler les entrées d'O2, de N2O et d'air
1. Branchez correctement les alimentations en gaz et assurez-vous que la pression du gaz
est correcte.
2. Vous pouvez régler le débit d'O2, de N2O et d'air dans le gaz frais àl'aide des
commandes de débit d'O2, de N2O et d'air. Les résultats de débit des gaz peuvent être lus
dans le tube en verre au-dessus du bouton de commande du débit.

Les commandes de débit d'O2 et de N2O sont couplées en chaîne :


 Tournez la commande de débit de N2O dans le sens contraire des aiguilles d'une
montre pour augmenter le débit de N2O jusqu'àun certain point. Puis, le fait de
continuer la rotation de la commande de débit de N2O fait également tourner la
commande de débit d'O2 dans le sens contraire des aiguilles d'une montre pour
augmenter le débit d'O2, pour maintenir la concentration en O2 dans le mélange
gazeux au-dessus de 21 %.
 Tournez la commande de débit d'O2 dans le sens des aiguilles d'une montre pour
réduire le débit d'O2 jusqu'àun certain point. Puis, le fait de continuer la rotation de
la commande de débit d'O2 fait également tourner la commande de débit de N2O
dans le sens des aiguilles d'une montre pour réduire le débit de N2O, en maintenant
la concentration en O2 dans le mélange gazeux au-dessus de 21%.

REMARQUE
 Cette machine d'anesthésie peut être utilisée seule comme respirateur. Vous pouvez
régler la concentration en O2 du système respiratoire àl'aide de la commande de
débit d'O2.
 La concentration en O2 dans le gaz frais peut être assez différente de celle du
système respiratoire.
 Le débit et la composition des gaz frais ne sont pas affectés en cas de coupure de
l'alimentation secteur et d'épuisement des batteries de secours.
 Le défaut d'alimentation en N2O ou en air empêche l'obtention des gaz frais
correspondants. Le défaut d'alimentation en O2 empêche l'obtention de gaz frais de
type O2 et N2O.

4-5
4.4.2 Réglage de l'agent anesthésique

REMARQUE
 Cette opération est inutile si aucun agent anesthésique inspiratoire n'est employé.
 Il est possible d'installer sur cette machine d'anesthésie des évaporateurs
halothane, enflurane, isoflurane et sévoflurane. Seul l'un des deux évaporateurs
installés peut être ouvert àla fois, ceux-ci étant dotés d'un dispositif de
verrouillage.

4.4.2.1 Sélection de l'agent anesthésique souhaité


1. Déterminez l'agent anesthésique àutiliser, puis remplissez l'évaporateur. Pour plus de
détails, veuillez consulter 11.2.2 Remplissage de l'évaporateur.
2. Installez l'évaporateur rempli d'agent anesthésique sur la machine d'anesthésie. Pour plus
de détails, veuillez consulter 11.2 Installation de l'évaporateur.

REMARQUE
 Veillez àinstaller uniquement des évaporateurs conformes àla norme
ISO 80601-2-13 sur cette machine d'anesthésie. Reportez-vous au manuel
d'utilisation de l'évaporateur du fabricant pour obtenir des informations sur le
remplissage ou la vidange, ou d'autres informations.

AVERTISSEMENT
 Assurez-vous d'utiliser le bon agent anesthésique. L'évaporateur est conçu pour
l'agent anesthésique spécifique indiquédessus et signalépar un étiquetage àcode
couleur. La concentration en agent anesthésique sortant réellement varie si
l'évaporateur est rempli avec le mauvais agent.

4-6
4.4.2.2 Réglage de la concentration en agent anesthésique
Appuyez sur le bouton de commande de concentration sur l'évaporateur et tournez-le pour
régler la concentration appropriée en agent anesthésique.

REMARQUE
 Reportez-vous au manuel d'utilisation de l'évaporateur pour obtenir des
informations détaillées sur l'utilisation des agents anesthésiques.

4.5 Réglage du mode de ventilation


REMARQUE
 Dans tous les modes de ventilation, lorsque la pression inspiratoire atteint la limite
haute de l'alarme Pcrêt., le système bascule immédiatement sur l'expiration et
réduit ainsi la pression des voies aériennes.
 Si le bouton [Régler le mode] ou [Prérégler le mode] n'est pas sélectionnéau bout
d'un certain temps, un rappel sonore retentit pendant quelques secondes et le
système active le dernier mode de ventilation défini.
 La pression minimale générée par le ventilateur d'anesthésie au niveau du PORT
DE CONNEXION PATIENT est nulle, aucune pression négative ne pouvant être
générée en fonctionnement normal ou dans le cadre d'une condition de premier
défaut.
 En cas de coupure de l'alimentation en gaz d'entraînement, la ventilation
mécanique ne peut pas fonctionner.

En mode de ventilation non mécanique


1. Sélectionnez l'onglet du mode de ventilation souhaité. Le bouton [Prérégler le mode]
devient vert clignotant.
2. Sélectionnez chacun des paramètres de ventilation disponibles afin de les modifier.
3. Sélectionnez la touche [Prérégler le mode] pour confirmer les modifications.

En mode de ventilation mécanique


1. Sélectionnez l'onglet du mode de ventilation souhaité. Le bouton [Régler le mode]
devient vert clignotant.
2. Sélectionnez chacun des paramètres de ventilation disponibles afin de les modifier.
3. Sélectionnez la touche [Régler le mode] pour confirmer les modifications.

4-7
4.5.1 Paramètres surveillés
Le système surveille les paramètres de ventilation suivants : volume courant expiratoire (Vt
exp), volume minute expiratoire (VM exp), fréquence respiratoire (Fréq.), pression des voies
aériennes (Paw), pression positive en fin d'expiration (PEP), rapport temps inspiratoire/temps
expiratoire (I/E), résistance (Brut), compliance (Compl), concentration d'O2, concentration de
CO2, concentration d'AA.

4.5.2 Réglage du mode de ventilation manuel


Le mode de ventilation Manuel permet de ventiler manuellement un patient ou de le laisser
respirer spontanément. Pour utiliser le mode manuel, l'utilisateur doit d'abord régler la
pression souhaitée pour la valve APL, puis se servir du commutateur de ventilation
Auto/Manuel du module respiratoire pour sélectionner et quitter le mode APL. Appuyez sur
le bouton de purge de l'O2 pour gonfler la poche si nécessaire.

1. Tournez le bouton de commande de la valve APL pour régler la pression du système


respiratoire dans la plage spécifiée.

2. Réglez le commutateur Auto/Manuel sur la position . La zone d'invite du mode de


ventilation affiche le symbole du mode de ventilation manuel.

3. Appuyez sur le bouton Purge d'O2 pour gonfler la poche si nécessaire.

En mode de ventilation manuel, vous pouvez utiliser la valve APL pour régler la limite de
pression du système respiratoire et le volume de gaz de la poche manuelle. Lorsque la
pression du système respiratoire atteint la limite de pression réglée pour la valve APL, la
valve s'ouvre pour libérer le gaz en excès.

REMARQUE
 La valve APL permet de régler la limite de pression du système respiratoire lors de
la ventilation manuelle. Elle indique une pression approximative.

4-8
Les illustrations suivantes montrent le tracéPaw et le tracéde débit en mode de ventilation
manuel.

Paw
Durée Durée
inspiratoire expiratoire

Débit

REMARQUE
 Lors de l'utilisation de la machine d'anesthésie sur le patient, assurez-vous que le
mode de ventilation manuel est disponible.

4.5.3 Réglages préalables au démarrage du mode de

ventilation mécanique
1. Assurez-vous que le système est en mode veille.
2. Sélectionnez l'onglet du mode de ventilation souhaité.
3. Réglez les paramètres de ventilation appropriés dans la zone des touches de raccourci de
réglage des paramètres.
4. Sélectionnez le bouton [Prérégler le mode] (vert clignotant) pour confirmer les
modifications.
5. Vérifiez que le commutateur SGFE est bien sur Off.

6. Réglez le commutateur Auto/Manuel sur la position .

7. Si nécessaire, appuyez sur le bouton Purge d'O2 pour gonfler les soufflets.

4-9
REMARQUE
 Le mode de ventilation mécanique par défaut de la machine d'anesthésie est VC.
D'autres modes de ventilation mécanique sont en option.
 En cas de changement du mode de ventilation mécanique, par exemple, en cas de
passage du mode VC au mode AI, le bouton [Régler le mode] ou [Prérégler le
mode] en mode AI clignote pour indiquer le mode et les paramètres en attente de
confirmation ou de modification.

4.5.4 Ventilation par contrôle du volume (VC)


4.5.4.1 Description
Le mode ventilation par contrôle du volume (ci-après nommée VC) est un mode de
ventilation entièrement mécanique. En mode VC, chaque fois que la ventilation mécanique
démarre, du gaz est administréau patient selon un débit constant jusqu'àatteindre le Vt
prédéfini dans le délai d'administration du gaz. Pour assurer une certaine quantitéde Vt, la
pression résultante des voies aériennes (Paw) change en fonction de la compliance
pulmonaire du patient et de la résistance des voies aériennes. Pendant l'administration du gaz,
le débit reste constant tant que la pression des voies aériennes est inférieure àla Pmax et que
la pression reste constante si celle-ci atteint la Pmax.

En mode VC, vous devez régler la Pmax afin d'éviter qu'une pression élevée des voies
aériennes n'entraîne des lésions sur le patient. Dans ce mode, vous pouvez choisir de régler le
paramètre Tpause pour améliorer la distribution de gaz pulmonaire au patient et le paramètre
PEP pour améliorer l'expiration du dioxyde de carbone en fin d'expiration et pour augmenter
l'oxygénation du processus respiratoire.

Pour assurer l'injection définie du volume courant de gaz, le ventilateur ajuste le débit de gaz
en fonction du volume inspiratoire mesuré, compense du point de vue dynamique la perte de
volume courant provenant de la compliance du système respiratoire et des fuites du système
et compense également l'effet du gaz frais. Cela s'appelle la compensation du volume courant.

En mode VC, si la compensation du volume courant est défaillante, le système d'anesthésie


peut continuer àadministrer du gaz de façon stable, mais ne peut pas compenser les effets du
gaz frais ni les pertes dues àla compliance du système respiratoire.

4-10
4.5.4.2 Tracés
Les illustrations suivantes montrent la courbe Paw et la courbe de débit en mode VC.

Paw

Pcrête

PEP Pmoy

Durée
inspiratoire Durée
Débit expiratoire

En règle générale, en mode VC, le tracéde débit présente un débit constant au cours de
l'inspiration, et le tracéPaw augmente au cours de la même période.

4.5.4.3 Démarrage du mode VC


1. Sélectionnez l'onglet [VC] dans l'écran principal.
2. Vérifiez que tous les paramètres VC sont définis correctement.
Si nécessaire, sélectionnez une touche pour modifier le réglage du paramètre
correspondant.
3. Sélectionnez la touche [Régler le mode] pour confirmer la modification.

REMARQUE
 Avant d'activer un nouveau mode de ventilation mécanique, assurez-vous que tous
les paramètres concernés sont réglés correctement.

4-11
4.5.4.4 Zone des touches de raccourci de réglage des paramètres en
mode VC
Lorsque la sélection du mode VC est confirmée, la zone des touches de raccourci de réglage
des paramètres située en bas de l'écran change automatiquement pour afficher la zone de
réglage des paramètres correspondant àce mode. L'illustration suivante montre tous les
paramètres concernés devant être réglés en mode VC.

1. [Vt] : Volume courant


2. [Fréq.] : Fréquence respiratoire
3. [I/E] : Rapport entre la durée inspiratoire et la durée expiratoire
4. [Tpause] : Pourcentage de la durée du plateau inspiratoire sur la durée inspiratoire
5. [PEP] : Pression positive en fin d'expiration
6 [Pmax] : Niveau limite de la pression

4.5.4.5 Réglage des paramètres en mode VC


Vous pouvez utiliser les touches de raccourci et le bouton de commande pour régler les
paramètres du mode VC. Dans la procédure suivante, le réglage de [Vt] est pris comme
exemple.
1. Sélectionnez la touche de raccourci [Vt].
2. Appuyez sur le bouton de commande et tournez-le pour régler le paramètre [Vt] àla
valeur appropriée.
3. Appuyez sur le bouton de commande ou la touche de raccourci de réglage des
paramètres du respirateur pour confirmer le réglage.
4. Réglez les autres paramètres de ce mode de la même façon.

REMARQUE
 Si la valeur du paramètre est réglée en-dehors de la plage, le message d'invite
pertinent s'affiche dans la zone du message d'invite du système.
 Confirmez le réglage d'un paramètre avant d'en régler un autre. Si vous souhaitez
restaurer la valeur telle qu'elle était avant le réglage, vous devez réinitialiser la
valeur du paramètre.

4-12
4.5.4.6 Plages des paramètres et valeurs par défaut en mode VC

Paramètre Plage Conf défaut

Adulte : 500 ml
Vt 20 à1 500 ml Pédiatrique : 120 ml
Nourrisson : 120 ml
Adulte : 12 C/min
Fréq. 4 à100 C/min Pédiatrique : 15 C/min
Nourrisson : 12 C/min
I/E 4/1 à1/8 1/2
Tpause Arrêt, 5 à60 % Arrêt
Adulte : 30 cmH2O
Pmax 10 à100 cmH2O Pédiatrique : 30 cmH2O
Nourrisson : 20 cmH2O
PEP Arrêt, 3 à30 cmH2O Arrêt

4.5.5 Ventilation par contrôle de la pression


4.5.5.1 Description
Le mode ventilation par contrôle de la pression (ci-après nomméVPC) est un mode de
ventilation de base entièrement mécanique. En mode VPC, chaque fois que la ventilation
mécanique démarre, la Paw augmente rapidement jusqu'àla Pinsp (niveau de contrôle de la
pression) prédéfinie. Ensuite, le débit gazeux ralentit grâce au système de rétroaction pour
maintenir la Paw constante jusqu'au démarrage de l'expiration àla fin de l'inspiration. Le
volume courant injectéen mode VPC change en fonction de la compliance pulmonaire du
patient et de la résistance des voies aériennes.
En mode VPC, vous pouvez également choisir de régler laPEP pour améliorer l'expiration du
dioxyde de carbone en fin d'expiration et pour augmenter l'oxygénation du processus
respiratoire.

4-13
4.5.5.2 Tracés
Les illustrations suivantes montrent le tracéPaw et le tracéde débit en mode VPC.

Paw

Pinsp

Durée
inspiratoire Durée
Débit expiratoire

En règle générale, en mode VCP, le tracéPaéaugmente nettement au cours de l'inspiration et


reste en plateau relativement longtemps sans présenter de pic. Le tracéde débit baisse
pendant la même période.
En mode VPC, le volume courant est mesuréau lieu d'être prédéfini.

4.5.5.3 Lancer le mode de ventilation par contrôle de la pression


Pour démarrer la [VPC], procédez de la façon suivante :
1. Sélectionnez l'onglet [VPC] dans l'écran principal.
2. Vérifiez que tous les paramètres VCP sont définis correctement.
Si nécessaire, sélectionnez une touche pour modifier le réglage du paramètre
correspondant.
3. Sélectionnez la touche [Régler le mode] pour confirmer la modification.

4-14
4.5.5.4 Zone des touches de configuration du paramètre dans le mode de
ventilation par contrôle de la pression
Lorsque la sélection du mode [VPC] est confirmée, la zone des touches de raccourci de
réglage des paramètres située en bas de l'écran change automatiquement pour afficher la zone
de réglage des paramètres correspondant àce mode. L'illustration suivante montre tous les
paramètres concernés devant être réglés en mode VPC.

1. [Pinsp] : Niveau de contrôle de la pression d'inspiration


2. [Fréq.] : Fréquence respiratoire
3. [I/E] : Rapport entre la durée inspiratoire et la durée expiratoire
4. [Pente] : Temps nécessaire àla pression pour augmenter jusqu'àla pression cible
5 [PEP] : Pression positive en fin d'expiration

4.5.5.5 Réglage des paramètres dans le mode de ventilation par contrôle


de la pression
Vous pouvez utiliser les touches de raccourci et le bouton de commande pour régler les
paramètres du mode VPC. Dans la procédure suivante, le réglage de la [Pinsp] est pris
comme exemple.
1. Sélectionnez la touche de raccourci [Pinsp].
2. Appuyez sur le bouton de commande et tournez-le pour régler le paramètre [Pinsp] àla
valeur appropriée.
3. Appuyez sur le bouton de commande ou la touche de raccourci de réglage des
paramètres du respirateur pour confirmer le réglage.
4. Réglez les autres paramètres de ce mode de la même façon.

REMARQUE
 Si la valeur du paramètre est réglée en-dehors de la plage, le message d'invite
pertinent s'affiche dans la zone du message d'invite du système.
 Confirmez le réglage d'un paramètre avant d'en régler un autre. Si vous souhaitez
restaurer la valeur telle qu'elle était avant le réglage, vous devez réinitialiser la
valeur du paramètre.

4-15
4.5.5.6 Plage des paramètres et valeur par défaut en mode de ventilation
par contrôle de la pression

Paramètre Plage Conf défaut

Adulte : 15 cmH2O
Pinsp 5 à60 cmH2O Pédiatrique : 10 cmH2O
Nourrisson : 10 cmH2O
Adulte : 12 C/min
Fréq. 4 à100 C/min Pédiatrique : 15 C/min
Nourrisson : 20 C/min
I/E 4/1 à1/8 1/2
Pente 0 à2 s 0,5 s
PEP Arrêt, 3 à30 cmH2O Arrêt

4.5.6 Ventilation intermittente imposée synchronisée (VACI)


Cette machine d'anesthésie prend en charge deux modes VACI : VACI et PACI.

4.5.6.1 Description
 VACI
Le mode VACI consiste àfournir au patient une ventilation par contrôle du volume par phase,
selon une intermittence prédéfinie. En mode VACI, le ventilateur attend l'inspiration suivante
du patient selon un intervalle de temps spécifié. La sensibilitédépend du paramètre
[Trig.insp.] (débit et pression en option). Plus la valeur du paramètre Trig.insp. est élevée
(dans la plage de débit ou de pression), plus l'effort fourni par le patient est important pour
amorcer une respiration. Si le paramètre [Trig. insp.] est atteint dans l'intervalle d'attente de
déclenchement (appelé[Fen. décl.] synchrone), le ventilateur fournit une ventilation par
contrôle du volume synchronisée avec le volume courant prédéfini et la durée inspiratoire. Si
le patient n'inspire pas dans l'intervalle [Fen. décl.], le ventilateur fournit au patient une
ventilation par contrôle du volume àla fin de l'intervalle [Fen. décl.]. Une respiration
spontanée en dehors de l'intervalle [Fen. décl.] peut bénéficier d'une aide inspiratoire.

4-16
 PACI
Le mode PACI consiste àfournir au patient une ventilation par contrôle de la pression par
phase, selon une intermittence prédéfinie. En mode PACI, le ventilateur attend l'inspiration
suivante du patient selon un intervalle de temps spécifié. La sensibilitédépend du paramètre
[Trig.insp.] (débit et pression en option). Si le paramètre [Trig.insp.] est atteint dans
l'intervalle d'attente de déclenchement (appelé[Fen. décl.] synchrone), le ventilateur fournit
une ventilation par contrôle de la pression synchronisée avec le volume courant prédéfini et
la durée inspiratoire. Si le patient n'inspire pas dans l'intervalle [Fen. décl.], le ventilateur
fournit au patient une ventilation par contrôle de la pression àla fin de l'intervalle [Fen.
décl.]. Une respiration spontanée en dehors de l'intervalle [Fen. décl.] peut bénéficier d'un
support de la pression.

4.5.6.2 Tracés
 VACI
Les illustrations suivantes montrent les tracés Paw et de débit en mode VACI.
A l'intérieur de la fenêtre En-dehors de la fenêtre
Paw de déclenchement de déclenchement

Trig.insp. Cycle de VACI Trig.insp.


(déclenchement par pression) (déclenchement par pression)

A l'intérieur de la fenêtre En-dehors de la fenêtre


Débit de déclenchement de déclenchement
Trig.insp.
(déclenchement par débit)

Si aucune ventilation ne se produit àl'intérieur


de la fenêtre de déclenchement
Tinsp

【VACI】+【AI】

4-17
 PACI
Les illustrations suivantes montrent le tracéPaw et le tracéde débit en mode PACI.
A l'intérieur de la fenêtre En-dehors de la fenêtre de
Paw de déclenchement déclenchement

Pinsp ΔPsupp

Trig.insp. Cycle de VACI Trig.insp.


(déclenchement par pression) (déclenchement par pression)
A l'intérieur de la fenêtre En-dehors de la fenêtre de
de déclenchement déclenchement
Débit Trig.insp.
(déclenchement par débit)

Si aucune ventilation ne se produit àl'intérieur


Tinsp de la fenêtre de déclenchement
【PACI】+【AI】

4.5.6.3 Démarrage du mode VACI


Vous pouvez sélectionner [VACI] ou [PACI] selon les besoins.

Pour démarrer le mode VACI ou PACI, procédez comme suit :


1. Sélectionnez l'onglet [VACI] ou [PACI] dans l'Ecran principal.
2. Vérifiez que tous les paramètres [VACI] ou [PACI] sont définis correctement. Si
nécessaire, sélectionnez une touche pour modifier le réglage du paramètre
correspondant.
3. Sélectionnez la touche [Régler le mode] pour confirmer les modifications.

4-18
4.5.6.4 Zone des touches de raccourci de réglage des paramètres en
mode PACI
Lorsque la sélection du mode VACI est confirmée, la zone des touches de raccourci de
réglage des paramètres située en bas de l'écran change automatiquement pour afficher la zone
de réglage des paramètres correspondant àce mode. Les paramètres spécifiques varient en
fonction des modes VACI, àsavoir VACI et PACI.

 Zone des touches de raccourci de réglage des paramètres en mode VACI

1. [Vt] : Volume courant


2. [Fréq.] : Fréquence respiratoire
3. [Tinsp] : Durée de l'inspiration
4. [Décl. débit] : Seuil de déclenchement du débit. Sélectionnez [Décl. press.] si
défini sur une valeur négative.
5. [ΔPsupp] : Niveau de support de la pression
6. [PEP] : Pression positive en fin d'expiration
7. [Pmax] : Niveau limite de la pression
8. [Tpause] : Pause inspiratoire
9. [Fen. décl.] : Fenêtre de déclenchement
10. [Pente] : Temps de montée
11. [Exp%] : Sensibilitéde déclenchement de l'expiration AI

4-19
 Touches de raccourci de réglage des paramètres en mode PACI

1. [Pinsp] : Niveau de contrôle de la pression d'inspiration


2. [Fréq.] : Fréquence respiratoire
3. [Tinsp] : Durée de l'inspiration
4. [Décl. débit] : Seuil de déclenchement du débit. Sélectionnez [Décl. press.] si
défini sur une valeur négative.
5. [Pente] : Temps de montée
6. [ΔPsupp] : Niveau de support de la pression
7. [PEP] : ression positive en fin d'expiration
8. [Fen. décl.] : Fenêtre de déclenchement
9. [Exp%] : Sensibilitéde déclenchement de l'expiration AI

REMARQUE
 Lorsqu'un mode VACI est sélectionné, que ce soit VACI ou PACI, le mode de
ventilation par support de la pression (AI) est utilisépour un déclenchement en
dehors de la fenêtre de déclenchement. Par conséquent, il faut également définir les
paramètres en mode AI de manière appropriée, àsavoir [ΔPsupp], [Pente] et
[%Exp].

4-20
4.5.6.5 Réglage des paramètres en mode VACI
De façon similaire au réglage des paramètres en mode VC et VPC, vous pouvez utiliser les
touches de raccourci et le bouton de commande pour régler les paramètres du mode VACI.
Dans la procédure suivante, le réglage de [Vt] est pris comme exemple.
1. Sélectionnez la touche de raccourci [Vt].
2. Appuyez sur le bouton de commande et tournez-le pour régler le paramètre [Vt] àla
valeur appropriée.
3. Appuyez sur le bouton de commande ou la touche de raccourci de réglage des
paramètres du respirateur pour confirmer le réglage.
4. Réglez les autres paramètres de ce mode de la même façon.

REMARQUE
 Si la valeur du paramètre est réglée en-dehors de la plage, le message d'invite
pertinent s'affiche dans la zone du message d'invite du système.
 Confirmez le réglage d'un paramètre avant d'en régler un autre. Si vous souhaitez
restaurer la valeur telle qu'elle était avant le réglage, vous devez réinitialiser la
valeur du paramètre.

4.5.6.6 Plages des paramètres et valeurs par défaut en mode VACI


 VACI

Paramètre Plage Conf défaut

Adulte : 500 ml,


Vt 20 à1 500 ml Pédiatrique : 120 ml,
Nourrisson : 20 ml
Adulte : 12 C/min,
Fréq. 4 à100 C/min Pédiatrique : 15 C/min,
Nourrisson : 20 C/min
Adulte : 1,5 s,
Tinsp 0,2 à5,0 s Pédiatrique : 1,0 s,
Nourrisson : 1,0 s
Adulte : 3 l/min,
Décl. débit -20 à-1 cmH2O Pédiatrique : 2 l/min,
Nourrisson : 2 l/min
Décl. press. 0,5 à15 l/min /

4-21
Paramètre Plage Conf défaut

Adulte : 15 cmH2O,
ΔPsupp Arrêt, 3 à60 cmH2O Pédiatrique : 5 cmH2O,
Nourrisson : 5 cmH2O
PEP Arrêt, 3 à30 cmH2O Arrêt
Adulte : 30 cmH2O,
Pmax 10 à100 cmH2O Pédiatrique : 30 cmH2O,
Nourrisson : 20 cmH2O
Tpause Arrêt, 5 à60 % Arrêt
Fen. décl. 5 à90 % 25 %
Pente 0,0 à2,0 s 0,5 s
%Exp 5 à60 % 25 %

 PACI

Paramètre Plage Conf défaut

Adulte : 15 cmH2O,
Pinsp 5 à60 cmH2O Pédiatrique : 10 cmH2O,
Nourrisson : 10 cmH2O
Adulte : 12 C/min,
Fréq. 4 à100 C/min Pédiatrique : 15 C/min,
Nourrisson : 20 C/min
Adulte : 1,5 s,
Tinsp 0,2 à5,0 s Pédiatrique : 1,0 s,
Nourrisson : 1,0 s
Adulte : 3 l/min,
Décl. débit -20 à-1 cmH2O Pédiatrique : 2 l/min,
Nourrisson : 2 l/min
Décl. press. 0,5 à15 l/min /
Pente 0,0 à2,0 s 0,5 s
Adulte : 15 cmH2O,
ΔPsupp 3 à60 cmH2O Pédiatrique : 5 cmH2O,
Nourrisson : 5 cmH2O
PEP Arrêt, 3 à30 cmH2O Arrêt
Fen. décl. 5 à90 % 25 %
%Exp 5 à60 % 25 %

4-22
4.5.7 Ventilation par support de la pression
Cette machine d'anesthésie prend en charge la ventilation par support de la pression.

4.5.7.1 Description
Le mode de ventilation par support de la pression (ci-après nommée AI) est un mode
respiratoire auxiliaire qui nécessite une respiration spontanée du patient pour déclencher une
ventilation mécanique. Lorsque l'inspiration spontanée du patient atteint le niveau prédéfini,
le ventilateur calcule le débit en fonction de la ΔPsupp et de la Pente, et il commence à
injecter du gaz pour augmenter rapidement la Paw jusqu'au niveau de support de la pression
prédéfini. Après cette phase, le respirateur ralentit le débit grâce au système de rétroaction
pour maintenir la Paw constante. Lorsque le débit inspiratoire décroî t jusqu'au niveau Exp%
prédéfini, le ventilateur arrête d'injecter du gaz et ouvre la valve expiratoire, permettant au
patient d'expirer, en attendant le déclenchement de l'inspiration suivante. En comptant àpartir
du déclenchement de l'inspiration actuel, si l'inspiration n'est pas déclenchée dans l'intervalle
d'activation du mode sauvegarde ("60/Fréq Min.", oùFréq Min. est la fréquence respiratoire
minimale), le système donne une ventilation VPC d'apnée forcée.

En mode AI, vous n'avez pas besoin de régler le Vt. Le Vt dépend de la force inspiratoire du
patient ainsi que du niveau de support de la pression, de la compliance et de la résistance du
patient et de l'ensemble du système. Le mode AI est utiliséuniquement lorsque le patient
présente une respiration fiable, car la respiration doit être entièrement déclenchée par le
patient au cours de la ventilation.

Le mode AI peut être utiliséconjointement aux modes VACI et PACI.

4-23
4.5.7.2 Tracés
Les illustrations suivantes montrent la courbe Paw et la courbe de débit en mode de
ventilation par support de la pression.
Durée en mode sauvegarde
Si le mode
actifAI n'est pas déclenchépendant
Paw l'intervalle d'activation du mode sauvegarde,
ΔPsupp
ΔPsupp le mode AI est activéautomatiquement

Trig.insp. (déclenchépar Trig.insp. (déclenchépar la pression)


la pression)

Débit Niveau d'arrêt insp.

Trig.insp. (déclenchépar
le débit)

4.5.7.3 Lancer le mode de ventilation par support de la pression


Pour lancer le mode AI, procédez de la façon suivante :
1. Sélectionnez l'onglet [AI] dans l'Ecran principal.
2. Configurez [ΔPsupp] de manière appropriée.

REMARQUE
 Avant d'activer un nouveau mode de ventilation mécanique, assurez-vous que tous
les paramètres concernés sont réglés correctement.

4-24
4.5.7.4 Zone des touches de raccourci de configuration des paramètres
dans le mode de ventilation par support de la pression
Lorsque la sélection du mode de ventilation par support de la pression est confirmée, la zone
des touches de raccourci de réglage des paramètres située en bas de l'écran change
automatiquement pour afficher la zone de réglage des paramètres correspondant àce mode.
L'illustration suivante montre tous les paramètres concernés devant être réglés en mode AI et
CPAP/AI.

Touches de raccourci de réglage des paramètres en mode AI

1. [ΔPsupp] : Niveau de support de la pression


2. [Pente] : Temps nécessaire àla pression pour augmenter jusqu'àla pression
cible
3. [Décl. débit] : Sensibilitédu déclenchement. Sélectionnez [Décl. press.] si défini
sur une valeur négative.
4. [Exp%] : Niveau de déclenchement de l'expiration
5. [Fréq Min.] : Fréquence respiratoire minimale
6. [Apnée ΔP] : Pression en apnée
7. [I/E apnée] : Rapport d'apnée entre la durée inspiratoire et la durée expiratoire
8. [PEP] : Pression positive en fin d'expiration

4.5.7.5 Réglage des paramètres dans le mode de ventilation par support


de la pression
Vous pouvez utiliser les touches de raccourci et le bouton de commande pour régler les
paramètres du mode AI. Dans la procédure suivante, le réglage de la [ΔPsupp] est pris
comme exemple.
1. Sélectionnez la touche de raccourci [ΔPsupp].
2. Appuyez sur le bouton de commande et tournez-le pour attribuer au paramètre [ΔPsupp]
la valeur appropriée.
3. Appuyez sur le bouton de commande ou la touche de raccourci de réglage des
paramètres du respirateur pour confirmer le réglage.
4. Réglez les autres paramètres de ce mode de la même façon.

4-25
REMARQUE
 Si la valeur du paramètre est réglée en-dehors de la plage, le message d'invite
pertinent s'affiche dans la zone du message d'invite du système.
 Confirmez le réglage d'un paramètre avant d'en régler un autre. Si vous souhaitez
restaurer la valeur telle qu'elle était avant le réglage, vous devez réinitialiser la
valeur du paramètre.

4.5.7.6 Plage des paramètres et valeur par défaut en mode de ventilation


par support de la pression

Paramètre Plage Conf défaut

Adulte : 15 cmH2O,
ΔPsupp 3 à60 cmH2O Pédiatrique : 5 cmH2O,
Nourrisson : 5 cmH2O
Pente 0 à2 s 0,5 s
Adulte : 3 l/min,
Décl. débit 0,5 à15 l/min Pédiatrique : 2 l/min,
Nourrisson : 2 l/min
Décl. press. -20 à-1 cmH2O /
%Exp 5 à60 % 25 %
Adulte : 4 C/min,
Fréq Min. 2 à60 C/min Pédiatrique : 6 C/min,
Nourrisson : 12 C/min
Adulte : 15 cmH2O,
Apnée ΔP 3 à60 cmH2O Pédiatrique : 10 cmH2O,
Nourrisson : 10 cmH2O
I/E apnée 4:1~1:8 1/2
PEP Arrêt, 4 à30 cmH2O Arrêt

4-26
4.5.8 Sortie de gaz courant auxiliaire (SGFE)
Lorsque le commutateur SGFE est configuré, amenez-le en position On ou Off
respectivement pour activer ou désactiver le mode SGFE.

La zone du mode de ventilation actuel doit afficher [SGFE activée] lorsque le commutateur
SGFE est placéen position [On].

AVERTISSEMENT
 Lorsque le mode SGFE est activé, la ventilation automatique s'arrête.

Lorsque la SGFE est sur [On], le système est en mode SGFE. Lorsque la SGFE est sur [Off],
le système est en mode de sortie de SGFE. Par exemple, si le mode de ventilation actuel est
défini sur VC et que la SGFE est sur [On], le système passe alors en mode SGFE. Dans ce
cas, le mode de sortie de SGFE est le mode VC. Pour sélectionner un autre mode de
ventilation, comme la VPC, vous pouvez appuyer sur [VPC], puis sur [Prérégler le mode]
pour définir la VPC comme mode de sortie de SGFE.

Si le système est en mode [Veille] ou [Manuel], vous devez mettre la SGFE sur [On] pour
passer en mode SGFE. Le cas échéant, il est impossible de modifier le mode de sortie de
SGFE en appuyant sur le bouton [Prérégler le mode]. Le mode de sortie de SGFE est le
mode [Veille] ou [Manuel], respectivement.

4.5.9 Surveiller
Le mode Surveiller n'est disponible qu'en mode de ventilation [Manuel] lorsqu'un module
GA ou CO2 est connectéau système.

Passez en mode [Surveiller] en réglant la touche [Surveiller] en mode [Manuel] sur [On].

La zone du mode de ventilation actuel doit afficher [Surveiller] lorsque le bouton [Surveiller]
est réglésur [On].

AVERTISSEMENT
 Lorsque le mode Surveiller est activé, les gaz frais sont désactivés, le bouton
[Alarmes] est en position Off et les alarmes physiologiques sont désactivées à
l'exception des alarmes liées au module CO2 et àla surveillance de l'O2.

4-27
4.5.10 Bypass
Le mode Bypass est uniquement disponible en mode de ventilation [Manuel], lorsqu'il est
pris en charge par le système.

Passez en mode [Bypass] en réglant la touche [Bypass] en mode [Manuel] sur [On].

La zone du mode de ventilation actuel doit afficher [Bypass] lorsque le bouton [Bypass] est
réglésur [On].

AVERTISSEMENT
 Lorsque le mode Bypass est activé, le bouton [Alarmes] est en position Off et les
alarmes physiologiques sont désactivées àl'exception des alarmes liées au module
CO2, àla surveillance de l'O2 et àla pression des voies aériennes.

4.6 Démarrage de la ventilation mécanique

REMARQUE
 Avant d'exécuter un nouveau mode de ventilation mécanique, assurez-vous que
tous les paramètres concernés sont réglés correctement.
 Pour la première ventilation mécanique de chaque patient, si les paramètres de
ventilation mécanique sont définis de manière inappropriée, ne quittez pas le mode
veille. Réglez la concentration en gaz frais et en gaz anesthésique (le cas échéant)
sur l'écran de veille et définissez les paramètres pertinents de manière appropriée
par rapport àl'état du patient avant de lancer la ventilation mécanique.

Pour démarrer la ventilation mécanique àpartir du mode veille :

1. Placez le commutateur de ventilation Auto/Manuel sur .

2. Quittez le mode [Veille] en touchant l'écran principal ou la touche .

3. Placez le commutateur de ventilation Auto/Manuel sur . Le système commence la


ventilation mécanique.

4-28
4.7 Arrêt de la ventilation mécanique
Pour arrêter la ventilation mécanique, procédez comme suit :
1. Assurez-vous que le circuit respiratoire est régléet que la valve APL est configurée
correctement avant d'arrêter la ventilation mécanique.
2. La valve APL permet de régler la limite de pression du système respiratoire lors de la
ventilation manuelle. Elle indique une pression approximative.

3. Réglez le commutateur de ventilation Auto/Manuel en position . Ceci permet de


sélectionner la ventilation manuelle et d'arrêter la ventilation mécanique (respirateur).

Vous pouvez aussi sélectionner la touche , puis confirmer s'il est nécessaire de

rétablir les réglages par défaut pour activer le mode veille.

4-29
VOS NOTES

4-30
5 Surveillance des paramètres
5.1 Description générale
Le système affiche les courbes et les boucles de spirométrie dans la zone des courbes et les
valeurs surveillées des paramètres correspondants dans la zone des paramètres surveillés.

Les paramètres surveillés sont répartis en trois groupes : pression, volume, gaz (disponible
avec le module GA ou le module CO2) ou FiO2 (disponible sans le module GA).

5.2 Surveillance de la pression


5.2.1 Affichage des paramètres de pression
Le groupe de paramètres Pression rassemble 4 paramètres :
 Pression de crête des voies aériennes (Pcrêt.)
 Pression de plateau (Pplat) ou Pression moyenne (Pmoy)
 Pression positive en fin d'expiration (PEP)
 Rapport entre la durée inspiratoire et la durée expiratoire (I/E)
Si les paramètres sont hors plage, le système affiche ---.

REMARQUE
 La limite haute de l'alarme Pression de crête des voies aériennes (Pcrêt.) est
affichée en haut àdroite des résultats. La limite basse de l'alarme Pression de crête
des voies aériennes (Pcrêt.) est affichée en bas àdroite des résultats.
 L'affichage de la Pression de plateau (Pplat) ou Pression moyenne (Pmoy) peut être
configurédans l'onglet [Système].

5-1
5.2.2 Affichage du tracé Paw
Les tracés Pression/Temps et Débit/Temps correspondants sont tous deux affichés dans la
Zone des tracés.

L'axe Y du tracéPression/Temps est libelléPaw (pour Airway Pressure, pression des voies
aériennes). L'unitéde mesure est le cmH2O, hPa ou mbar. L'axe Y peut automatiquement
ajuster les échelles.

5.2.3 Mise à zéro automatique des capteurs de pression


Le système met automatiquement àzéro les capteurs de pression àintervalles réguliers pour
tenir compte des variations de température et/ou de pression barométrique pouvant influer sur
les relevés de pression et de débit. Ces fluctuations sont susceptibles de modifier les tracés à
l'écran, mais pas le volume/la pression appliqués au patient.

Les intervalles de mise àzéro sont : démarrage, 1 min, 5 min, 15 min, 30 min, puis toutes les
60 min.

REMARQUE
 Le système affiche le message [Mise àzéro automatique en cours] dans les
intervalles de mise àzéro automatique.

5-2
5.3 Surveillance du volume
5.3.1 Affichage des paramètres de volume
Le groupe de paramètres Volume comporte 3 paramètres :
 Volume courant (Vt)
 Volume minute (VM)
 Fréquence respiratoire (Fréq.)
Si les paramètres sont hors plage, le système affiche ---.

REMARQUE
 La limite haute de l'alarme Volume minute (VM) est affichée en haut àdroite des
résultats. La limite basse de l'alarme Volume minute (VM) est affichée en bas à
droite des résultats.

5.3.2 Affichage du tracé de volume

L'axe Y du tracéVolume/Temps est libelléVolume. L'unitéde mesure est le ml. L'axe Y peut
automatiquement ajuster les échelles.

L'axe Y du tracéDébit/Temps représente le Débit. L'unitéde mesure est le l/min. L'axe Y


peut automatiquement ajuster les échelles.

5.4 Surveillance de la concentration en CO2


Si votre machine d'anesthésie est configurée avec le module CO2, vous pouvez surveiller les
paramètres FiCO2 et FeCO2 en configurant le module CO2.

5-3
5.4.1 Afficher les paramètres des gaz
Le groupe des paramètres de surveillance des gaz regroupe les paramètres suivants
(disponibles avec le module GA) :
 Fraction du dioxyde de carbone inspiréet du dioxyde de carbone en fin d'expiration
(FiCO2 et FeCO2)
 Fraction de l'oxygène inspiréet de l'oxygène en fin d'expiration (FiO2 et FeO2)
 Fraction du protoxyde d'azote inspiréet du protoxyde d'azote en fin d'expiration (FiN2O
et FeN2O)
 Fraction de l'agent anesthésique inspiréet de l'agent anesthésique en fin d'expiration
(FiAA et FeAA, AA correspondant àagent anesthésique)
 Concentration alvéolaire minimale (MAC)
 Age

Le groupe des paramètres de surveillance des gaz regroupe les paramètres suivants
(disponibles avec le module CO2) :
 Fraction du dioxyde de carbone inspiréet du dioxyde de carbone en fin d'expiration
(FiCO2 et FeCO2)
 Fréquence respiratoire (Fréq.) (affichage uniquement lorsque le système est en mode
SGFE ou surveiller)
Si les paramètres sont hors plage, le système affiche ---.

REMARQUE
 La limite haute de l'alarme est affichée en haut àdroite des résultats. La limite
basse de l'alarme est affichée en bas àdroite des résultats.

5.4.2 Affichage des courbes relatives aux gaz

L'axe Y du tracéCO2/Temps est libelléCO2. L'unitéde mesure est le mmHg, kPa ou %. Vous
pouvez ajuster les échelles de l'axe Y. Reportez-vous àla section Définir l'échelle des gaz
(avec le module GA connecté).

5-4
L'axe Y du tracéN2O/Temps est libelléN2O. L'unitéde mesure est le %. Vous pouvez ajuster
les échelles de l'axe Y. Reportez-vous àla section Définir l'échelle des gaz (avec le module
GA connecté).

L'axe Y du tracéO2/Temps est libelléO2. L'unitéde mesure est le %. Vous pouvez ajuster les
échelles de l'axe Y. Reportez-vous àla section Définir l'échelle des gaz (avec le module GA
connecté).

L'axe Y du tracéAA/Temps est libelléAA. L'unitéde mesure est le %. Vous pouvez ajuster
les échelles de l'axe Y. Reportez-vous àla section Définir l'échelle des gaz (avec le module
GA connecté). Si aucun agent n'est détecté, le système affiche la courbe AA/Temps. Si un
agent anesthésique tel que le sévoflurane est détecté, le système affiche la courbe Sev/Temps.

5.5 Mise à l'échelle automatique des tracés


Si les mesures des paramètres Paw, Débit ou Volume sont supérieures aux limites fixées àla
fin d'un cycle respiratoire, le système met automatiquement àl'échelle ces paramètres au
début du cycle suivant.

Si les mesures des paramètres Paw, Débit ou Volume sont inférieures aux limites fixées
moins une marge àla fin de deux cycles respiratoires consécutifs, le système met
automatiquement àl'échelle ces paramètres au début du cycle suivant.

Echelle Marge
Paw 3 cmH2O si Paw < 30 cmH2O.
10 cmH2O si Paw ≥ 30 cmH2O.
Débit 10 l/min en cas de débit ≤ 30 l/min
15 l/min en cas de débit > 30 l/min
Volume 25 ml en cas de volume ≤ 100 ml
100 ml en cas de volume > 100 ml

5-5
5.6 Fraction d'O2 inspiré (FiO2)
L'unitéde mesure est le % (% volume). Si les paramètres sont hors plage, le système affiche
---. 100 % regroupe les valeurs FiO2 comprises entre 100 % et 110 % inclus. Au-delàde cette
plage, le système affiche - - -.

Les valeurs FiO2 supérieures à100 %, bien qu'irréalistes, sont possibles en cas d'erreurs
d'étalonnage.

REMARQUE
 La limite haute de l'alarme est affichée en haut àdroite des résultats. La limite
basse de l'alarme est affichée en bas àdroite des résultats.

5.7 Spirométrie
La spirométrie est une technique de surveillance respiratoire, qui mesure en continu
(respiration par respiration) l'activitépulmonaire du patient. Les données mesurées – pression,
volume, débit, compliance et résistance – permettent d'évaluer rapidement l'état pulmonaire
du patient.

Le système fournit trois types de boucles de spirométrie : P-V (pression-volume), F-V


(débit-volume) et P-F (pression-débit). Les données des boucles P-V, F-V et P-F sont tirées
des données de pression, débit et volume. Une seule boucle est affichée àla fois.

Ouvrez la fenêtre Boucle de spirométrie en sélectionnant l'onglet [Spirométrie].


Les boucles en cours de traçage, de référence et de base de référence peuvent être affichées
en modes de ventilation manuelle et mécanique.

Le redémarrage de la machine efface les boucles de spirométrie (Base de référence et


Référence).

La spirométrie est désactivée en mode Bypass. Si le mode Bypass est sélectionnéalors que
l'onglet Spirométrie est ouvert, le système bascule sur l'onglet Tracés.

5-6
Les illustrations suivantes présentent une boucle F-V, une boucle P-V et une boucle F-P.

L'axe des y de la boucle de spirométrie Débit-Volume représente le Débit. L'axe des x


représente le Volume.

L'axe des y de la boucle de spirométrie Pression-Volume représente le Volume. L'axe des X


est appeléPaw (pour Airway Pressure, pression des voies aériennes).

5-7
L'axe des Y de la boucle de spirométrie Pression-Débit représente la valeur Paw (pour
Airway Pressure, pression des voies aériennes). L'axe des X est appeléDébit.

5-8
6 Tests préopératoires
6.1 Calendrier des tests préopératoires
Effectuez les tests préopératoires répertoriés ci-dessous dans les situations suivantes :
1. Si nécessaire après une procédure de maintenance ou de réparation.
2. Chaque jour avant le premier patient.
3. Avant chaque patient.

Elément de test Intervalles des tests

Tests sur les tuyaux Chaque jour avant le premier patient

Tests sur les bouteilles

Tests de l'alimentation en oxygène de secours

Tests sur le système de commande du débit

Test de contre-pression des évaporateurs

Inspection du système Avant chaque patient

Tests sur les alarmes

Test sur l'alarme de coupure de courant

Tests sur le système respiratoire

Préparations préopératoires

Inspection de l'AGSS

Inspectez le dispositif d'aspiration de la pression


négative

6-1
REMARQUE
 Vous devez lire et comprendre le fonctionnement et la maintenance de chaque
composant avant d'utiliser la machine d'anesthésie.
 N'utilisez pas la machine d'anesthésie en cas d'échec d'un test. Contactez-nous
immédiatement.
 Une liste de contrôle du système anesthésique doit être fournie et doit comprendre
le système d'injection du gaz anesthésique, le dispositif de surveillance, le système
d'alarme et le dispositif de protection qui sont destinés àêtre utilisés pour le
système anesthésique, qu'ils soient utilisés seuls ou sous forme d'assemblage.

6.2 Inspection du système

REMARQUE
 Vérifiez que le circuit respiratoire est correctement connectéet qu'il n'est pas
endommagé.

Inspectez les éléments de la liste de contrôle suivante avant d'utiliser le système :


1. La machine d'anesthésie est correctement connectée et n'est pas endommagée.
2. Inspectez le système àla recherche :
a. De dommages au niveau des débitmètres, des évaporateurs, des manomètres et des
tuyaux d'alimentation ;
b. D'éléments manquants au niveau du système respiratoire (absorbeur de CO2 inclus) ;
c. De bouteilles correctement installées au niveau des raccords ;
d. D'une clépour bouteille ;
e. D'une alimentation auxiliaire en O2 disponible qui fonctionne correctement.
3. Vérifiez que :
a. Les valves de commande de débit sont fermées ;
b. Les évaporateurs sont éteints ;
c. Les évaporateurs sont remplis (sans débordement) ;
d. Les bouchons des réservoirs sont fermés hermétiquement ;
e. Deux évaporateurs ne peuvent pas fonctionner simultanément.

6-2
4. Tous les composants sont correctement fixés.
5. Le circuit respiratoire est correctement connecté, les tubes respiratoires ne sont pas
endommagés, et le dispositif de ventilation manuel autogonflant est disponible et
fonctionne correctement.
6. Les alimentations en gaz sont connectées et les pressions sont correctes.
7. Les valves des bouteilles sont fermées sur les modèles équipés d'une alimentation par
bouteille (vérifiez que la cléde la bouteille est bien fixée).
8. L'équipement d'urgence nécessaire est disponible et en bon état.
9. L'équipement pour le maintien des voies aériennes et l'intubation trachéale est
disponible et en bon état.
10. Inspectez la couleur de l'agent absorbant dans l'absorbeur. Remplacez immédiatement
l'agent absorbant si un changement évident de couleur est observé.

AVERTISSEMENT
 Vérifiez si le joint est correctement en place lors de l'installation de l'absorbeur. Si
le joint n'est pas correctement installé(par exemple si le joint n'est pas positionné
de manière uniforme et qu'il n'est pas centré), cela risque d'entraî ner des fuites
dans le système respiratoire.

11. Les médicaments anesthésiques et d'urgence sont disponibles.


12. Les roulettes ne sont pas endommagées ni desserrées et le ou les freins sont réglés et
empêchent tout mouvement.
13. Vérifiez que le système respiratoire est dans la position correcte.
14. Le témoin d'alimentation secteur et le témoin de batterie s'allument lorsque le cordon
d'alimentation est reliéàl'alimentation secteur. Si les témoins ne sont pas allumés, le
système ne dispose pas d'alimentation électrique.
15. La machine d'anesthésie s'allume ou s'éteint normalement.

6-3
6.3 Autotest système
Lorsque le système est mis sous tension, il exécute un autotest afin de s'assurer du
fonctionnement appropriéde son système d'alarme (témoin d'alarme, haut-parleur et
avertisseur sonore) et de son matériel (carte du débitmètre, carte du respirateur, carte du
ventilateur auxiliaire, carte d'alimentation et carte de la CPU).

1. Placez l'interrupteur d'alimentation situésur le panneau avant en position .


Le système se met sous tension et commence son autotest.
Une fois l'autotest système terminé, les résultats du test apparaissent àl'écran. Des
messages d'alarme de démarrage peuvent également être affichés.
2. Utilisez le système ou résolvez les problèmes détectés, selon les résultats de l'autotest.

6.4 Tests de fuite et de compliance


6.4.1 Test de fuite et de compliance sur le circuit machine

REMARQUE
 Le système enregistre le résultat du dernier test de fuite et de compliance sur le
circuit machine dans l'onglet [Général], que le test ait réussi, échouéou n'ait pas
étéeffectué. Pour consulter ces informations, sur l'écran principal, sélectionnez la

touche → onglet [Général].

 Dans le cas oùdu gaz frais est détectéavant le démarrage du Test de fuite et de
compliance sur le circuit machine, le message [Débit gaz frais détecté. Régler tous
les débitmètres àzéro] s'affiche.
 Le résultat du test de compliance est alors compenséen ventilation mécanique.

1. Le test démarre.
 Au démarrage :
Si le système est mis sous tension, il lance automatiquement un autotest et accède àl'écran
[Test de fuite et de compliance sur le circuit machine], puis àl'écran [Test de fuite circuit
manuel]. Si le bouton [Ignorer] est sélectionné, le système ignore le [Test de fuite et de
compliance sur le circuit machine] et le [Test de fuite circuit manuel] et accède àl'écran
Veille.

6-4
 A partir de l'écran principal :

Sélectionnez la touche → l'onglet [Général] → le bouton [Test de

fuite/Compliance].
2. Suivez les instructions qui s'affichent àl'écran :
(1) Bouchez la pièce en Y.
(2) Assurez-vous que le port de la ligne d'échantillonnage du circuit respiratoire est
fermé.
(3) Réglez tous les débitmètres àzéro.

REMARQUE
 Si le mode SGFE est configuréet activé, le message "Eteignez le
commutateur SGFE." s'affiche.

(4) Réglez le commutateur Auto/Manuel sur la position .


(5) Appuyez sur le bouton de purge de l'O2 pour remplir les soufflets.
(6) Sélectionnez le bouton [Continuer] pour passer au test de fuite sur le circuit
machine.

REMARQUE
 Le bouton [Continuer] peut être sélectionnéuniquement lorsque le commutateur

Auto/Manuel est réglésur la position .

3. Utilisez le système selon les résultats de l'autotest.

6-5
6.4.2 Test de fuite circuit manuel

REMARQUE
 Dans le cas oùdu gaz frais est détectéavant le démarrage du Test de fuite circuit
manuel, le message [Débit gaz frais détecté. Régler tous les débitmètres àzéro]
s'affiche àl'écran.

1. Le test démarre.
 Au démarrage :
Si le système est mis sous tension, il lance automatiquement un autotest suivi d'un test de
fuite et de compliance sur le circuit machine et du test de fuite sur le circuit manuel. Si le
bouton [Ignorer] est sélectionné, le système ignore ces tests et accède àl'écran Veille.

 A partir de l'écran principal :

Sélectionnez la touche → l'onglet [Général] → le bouton [Test de

fuite/Compliance].

2. Suivez les instructions qui s'affichent àl'écran :


(1) Régler APL sur la position 50 cmH2O.
(2) Réglez tous les débitmètres àzéro.
(3) Installez la poche manuelle.

(4) Réglez le commutateur Auto/Manuel sur la position .


(5) Appuyez sur le bouton de purge de l'O2 jusqu'àce que la valeur du manomètre des
voies aériennes se situe entre 25 et 35 cmH2O.
(6) Sélectionnez [Continuer] pour passer au [Test de fuite circuit manuel].

Ou sélectionnez [Ignorer] pour passer directement en mode fonctionnel.

REMARQUE
 Le bouton [Continuer] peut être sélectionnéuniquement lorsque le commutateur

Auto/Manuel est réglésur la position .

3. Utilisez le système selon les résultats de l'autotest.

6-6
6.5 Test sur l'alarme de coupure de courant

1. Mettez l'interrupteur du système en position .

2. Débranchez l'alimentation secteur.


3. Vérifiez que l'indicateur d'alimentation secteur et l'indicateur de charge des batteries
sont éteints. Une alarme sonore doit retentir et le message d'invite [Batterie en cours
d'utilisation] doit être affichésur l'écran principal.
4. Rebranchez l'alimentation secteur.
5. Vérifiez qu'une alarme sonore retentit et que l'indicateur de l'alimentation secteur et
l'indicateur de charge des batteries sont allumés. Le message d'invite [Batterie en cours
d'utilisation] ne doit pas être affichésur l'écran principal.

6. Mettez l'interrupteur du système en position .

6.6 Tests sur les tuyaux


REMARQUE
 Ne laissez pas les vannes des bouteilles ouvertes si l'alimentation par tuyaux est
utilisée. L'alimentation par bouteille pourrait s'épuiser, ce qui ne laisserait pas une
réserve d'alimentation suffisante en cas de défaillance de l'alimentation par tuyaux.

6.6.1 Test sur le tuyau d'O2


1. Connectez l'alimentation par tuyau en O2.
2. Fermez toutes les valves des bouteilles si la machine d'anesthésie est équipée de
bouteilles.

3. Mettez l'interrupteur du système en position .

4. Réglez le débit d'O2 sur 6 l/min.


5. Vérifiez que tous les manomètres des tuyaux d'alimentation en O2 indiquent 280 à
600 kPa (40 à87 psi).
6. Déconnectez l'alimentation en O2.

6-7
7. Lorsque la pression en O2 baisse, les alarmes [O2- Echec alimentation] et [Pression
gaz d'entraînement basse] doivent se déclencher.
8. Vérifiez que la jauge de l'O2 se place sur zéro.

6.6.2 Test sur le tuyau de N2O

REMARQUE
 Lors du test sur le tuyau de N2O, connectez d'abord l'alimentation en O2 afin
d'activer la commande de débit de N2O.
 Contrairement àl'alimentation par tuyau en O2, lorsque l'alimentation en N2O est
déconnectée, aucune alarme de pression de N2O n'est déclenchée lorsque la
pression en N2O décroît.
 Appliquez une procédure de sécuritéapprouvée pour recueillir et éliminer le gaz
N2O.

1. Connectez les alimentations par tuyau en O2 et N2O.


2. Fermez toutes les valves des bouteilles si la machine d'anesthésie est équipée de
bouteilles.

3. Mettez l'interrupteur du système en position .

4. Réglez le débit d'O2 sur 3 l/min.


5. Réglez le débit de N2O sur 6 l/min.
6. Vérifiez que tous les manomètres des tuyaux d'alimentation en N2O indiquent 280 à
600 kPa (40 à87 psi).
7. Déconnectez l'alimentation par tuyau en N2O.
8. Vérifiez que la jauge de N2O diminue jusqu'àatteindre zéro.

6-8
6.6.3 Test sur le tuyau d'air

REMARQUE
 Contrairement àl'alimentation par tuyau en O2, lorsque l'alimentation en air est
déconnectée, aucune alarme de pression d'air n'est déclenchée quand la pression en
air décroît.

1. Connectez l'alimentation par tuyau en air.


2. Fermez toutes les valves des bouteilles si la machine d'anesthésie est équipée de
bouteilles.

3. Mettez l'interrupteur du système en position .

4. Réglez le débit d'air sur 6 l/min.


5. Vérifiez que tous les manomètres des tuyaux d'alimentation en air indiquent 280 à
600 kPa (40 à87 psi).
6. Déconnectez l'alimentation par tuyau en air.
7. Vérifiez que la jauge de l'air diminue jusqu'àatteindre zéro.

6.7 Test de la ventilation de base


1. Fixez un circuit respiratoire et une poche respiratoire.
2. Fixez un poumon test ou une poche respiratoire de taille adulte àl'extrémitépatient de la
pièce en Y du circuit respiratoire.
3. Réglez le débit d'O2 sur 3 l/min et réglez les débits de N2O et d'air sur zéro.
4. Réglez les commandes du ventilateur comme suit :

Commandes du ventilateur Réglages du ventilateur


Type de patient Adulte
Mode de ventilation VPC
Niveau de contrôle de la pression d'inspiration - Pinsp 20
Fréquence respiratoire – Fréq. 8
Rapport I/E - I/E 1/2
Pression positive en fin d'expiration - PEP Arrêt
Temps nécessaire àla pression pour augmenter jusqu'àla 0,5
pression cible - Pente

6-9
5. Sélectionnez VPC et démarrez la ventilation.
6. Vérifiez que la poche respiratoire àl'extrémitépatient de la pièce en Y du circuit
respiratoire se gonfle et se dégonfle et que la Pplat affichée àl'écran et le manomètre des
voies aériennes sont cohérents avec les réglages de la Pinsp.

6.8 Tests sur les bouteilles


Il n'est pas nécessaire d'effectuer les tests sur les bouteilles si la machine d'anesthésie n'est
pas équipée de bouteilles.

6.8.1 Contrôle de la pression des bouteilles

1. Mettez l'interrupteur du système en position et branchez les bouteilles devant être


testées.
2. Ouvrez les valves de chaque bouteille àl'aide de la cléfournie.
3. Vérifiez que la pression est suffisante dans chaque bouteille. Dans le cas contraire,
fermez la valve de la bouteille concernée et installez une bouteille pleine.
4. Fermez les valves de toutes les bouteilles.

6.8.2 Test de fuite de pression élevée de la bouteille d'O2

1. Mettez l'interrupteur du système en position et coupez l'alimentation par tuyau en


O2.
2. Eteignez le débitmètre de l'O2.
3. Ouvrez la valve de la bouteille d'O2.
4. Notez la pression actuelle de la bouteille.
5. Fermez la valve de la bouteille d'O2.
6. Notez la pression de la bouteille après une minute.
7. Si la pression de la bouteille décroîtde plus de 5 000 kPa (725 psi), installez un nouveau
joint. Répétez les étapes 1 à6. Si la fuite est toujours présente, n'utilisez pas le système
d'alimentation par bouteille.

6-10
6.8.3 Test de fuite de pression élevée de la bouteille de N2O

1. Placez l'interrupteur du système en position et coupez l'alimentation par tuyau en


N2O.
2. Eteignez le débitmètre du N2O.
3. Ouvrez lentement la valve de la bouteille de N2O.
4. Notez la pression actuelle de la bouteille.
5. Fermez la valve de la bouteille de N2O.
6. Notez la pression de la bouteille après une minute.
7. Si la pression de la bouteille décroîtde plus de 700 kPa (100 psi), installez un nouveau
joint. Répétez les étapes 1 à6. Si la fuite est toujours présente, n'utilisez pas le système
d'alimentation par bouteille.

6.8.4 Test de fuite de pression élevée de la bouteille d'air

1. Placez l'interrupteur du système en position et coupez l'alimentation par tuyau en


air.
2. Eteignez le débitmètre de l'air.
3. Ouvrez lentement la valve de la bouteille d'air.
4. Notez la pression actuelle de la bouteille.
5. Fermez la valve de la bouteille d'air.
6. Notez la pression de la bouteille après une minute.
7. Si la pression de la bouteille décroîtde plus de 5 000 kPa (725 psi), installez un nouveau
joint. Répétez les étapes 1 à6. Si la fuite est toujours présente, n'utilisez pas le système
d'alimentation par bouteille.

6-11
6.9 Tests de l'alimentation en oxygène de secours
Ce test peut être ignorési le système n'est pas configuréavec une alimentation en oxygène de
secours.

1. Connectez la bouteille d'oxygène de secours au connecteur de l'alimentation en oxygène


de secours.

2. Placez l'interrupteur du système en position .

3. Ouvrez lentement la valve de la bouteille d'oxygène.


4. Réglez le débit d'oxygène àune valeur moyenne de la plage de mesure àl'aide du
bouton de commande du débit.
5. Vérifiez que le manomètre du tuyau d'alimentation en oxygène indique une valeur
comprise entre 280 kPa et 600 kPa.
6. Fermez la valve de la bouteille d'oxygène.
7. A mesure que la pression d'oxygène diminue, le système déclenche les alarmes [O2-
Echec alimentation] et [Pression gaz d'entraînement basse].
8. Vérifiez que le manomètre du tuyau d'alimentation en oxygène revient àzéro.

6.10 Tests sur le système de commande du débit

AVERTISSEMENT
 Une quantitésuffisante d'O2 dans le gaz frais peut ne pas empêcher la présence de
mélanges hypoxiques dans le système respiratoire.
 Si du N2O est disponible et entre dans le système au cours de ce test, appliquez une
procédure de sécuritéapprouvée pour le recueillir et l'éliminer.
 Un mélange gazeux incorrect peut infliger une blessure au patient. Si le système de
commande du rapport O2/N2O ne fournit pas l'O2 et le N2O dans des proportions
correctes, n'utilisez pas le système.

6-12
REMARQUE
 Ouvrez lentement les valves des bouteilles afin d'éviter tout dommage. N'utilisez
pas de force excessive sur les commandes de débit. Après avoir effectuéles tests des
bouteilles, fermez toutes les valves des bouteilles si aucune alimentation par
bouteille n'est utilisée.
 Tournez lentement les commandes de débit. Pour éviter d'endommager les valves
de commande, arrêtez de tourner lorsque le résultat du débitmètre est en dehors de
la plage. Lorsque vous tournez un bouton de commande du débit dans le sens des
aiguilles d'une montre pour réduire le débit, le débitmètre doit arriver àzéro avant
l'arrêt mécanique maximum du bouton. Arrêtez de tourner lorsque le bouton
atteint la position d'arrêt. De même, lorsque vous tournez un bouton de commande
du débit dans le sens contraire des aiguilles d'une montre pour augmenter le débit
en partant de zéro, le résultat du débitmètre ne doit pas indiquer de changement
jusqu'au premier tour complet du bouton dans le sens contraire des aiguilles d'une
montre àpartir de la position d'arrêt, et seulement si le système de commande du
rapport des gaz l'autorise.
 L'alimentation en N2O est coupée lorsque l'alimentation en O2 est inférieure à
100 kPa.
 En cas de panne de l'alimentation électrique, vérifiez que le débit de gaz frais est
encore visible sur le débitmètre.
 L'alimentation électrique en provenance de la batterie n'a aucune incidence sur le
débit et la composition des gaz frais.

Pour effectuer les tests du système de commande de débit :


1. Connectez les alimentations par tuyau ou ouvrez lentement les valves des bouteilles.
2. Tournez toutes les commandes de débit àfond dans le sens des aiguilles d'une montre
(arrêt).

3. Mettez l'interrupteur du système en position .

4. N'utilisez pas le système en cas de batterie faible ou si une autre alarme de défaillance
du respirateur se déclenche.
5. Testez le système de commande du rapport O2/N2O en changeant le débit d'O2 :
Tournez les commandes de débit de N2O et d'O2 àfond dans le sens des aiguilles d'une
montre (débit minimum). Tournez ensuite la commande de débit de N2O dans le sens
contraire des aiguilles d'une montre et réglez la commande de débit de N2O aux débits
indiqués dans le tableau. Le débit d'O2 doit répondre aux exigences répertoriées dans le
tableau suivant.

6-13
Etape Débit de N2O (l/min) Réglage du débit d'O2 (l/min)

1 0 0
2 0,3 ≤ 1,0
3 0,8 ≥ 2,0 et ≤ 2,5
4 1,0 ≥ 2,5 et ≤ 3,2
5 2,0 ≥ 4,90 et ≤ 6,3
6 3,0 ≥ 7,4 et ≤ 9,5
7 4,0 ≥ 10,0 et ≤ 12,7
8 5,0 ≥ 10,0 et ≤ 15,8
9 6,0 ≥ 10,0 et ≤ 19,0
10 0 0

6. Déconnectez l'alimentation par tuyau en O2 ou fermez la valve de la bouteille d'O2.

REMARQUE
 Lorsque l'alimentation en O2 est déconnectée, les alarmes [O2 - Echec alimentation]
et [Pression gaz d'entraînement basse] se déclenchent et la pression en O2 décroît.

7. Mettez l'interrupteur du système en position .

6.11 Test de l'évaporateur

AVERTISSEMENT
 Au cours du test, l'agent anesthésique sort par la sortie de gaz frais. Appliquez une
procédure de sécuritéapprouvée pour recueillir l'agent.
 Afin d'éviter tout dommage, tournez les commandes de débit àfond dans le sens
des aiguilles d'une montre (arrêt) avant d'utiliser le système.

Avant le test, vérifiez que les évaporateurs sont correctement installés. Pour plus de détails
sur l'installation des évaporateurs, consultez 11.2 Installation de l'évaporateur.

6-14
6.11.1 Test de contre-pression des évaporateurs
1. Connectez l'alimentation par tuyau en O2 ou ouvrez lentement la valve de la bouteille
d'O2.
2. Réglez le débit d'O2 sur 6 l/min.
3. Vérifiez que le débit d'O2 demeure constant.
4. Réglez la concentration de l'évaporateur entre 0 et 1 %. Vérifiez que le débit d'O2 ne
décroît pas de plus d'1 l/min sur toute la plage. Dans le cas contraire, installez un autre
évaporateur et répétez cette étape. Si le problème persiste, le dysfonctionnement vient
du système d'anesthésie. N'utilisez pas ce système.
5. Testez chaque évaporateur en suivant les étapes ci-dessus.

REMARQUE
 N'effectuez pas de test sur l'évaporateur lorsque la commande de concentration est
entre "Off" et la première graduation au-dessus de "0" (zéro), car la quantitéde
médicament anesthésique délivrée est trop faible dans cette plage.

6.11.2 Test de fuite manuel

1. Placez le commutateur de ventilation Auto/Manuel sur .

2. Reliez un circuit de ventilation aux ports d'inspiration et d'expiration. Connectez une


poche respiratoire au bras pour poche.
3. Réglez la valve APL sur 75 cmH2O.
4. Fermez le circuit respiratoire au niveau de la connexion patient en reliant la pièce en Y
du circuit respiratoire au port de test de fuite.
5. Gonflez la poche respiratoire avec la purge d'O2 réglée sur 40 cmH2O.
6. Vérifiez que le circuit maintient la pression pendant plus de 10 secondes.
7. Réglez la valve APL sur SP.

6-15
6.11.3 Test de fuite des évaporateurs

1. Placez le commutateur de ventilation Auto/Manuel sur .

2. Réglez la valve APL sur la position SP.


3. Connectez une extrémitédu circuit respiratoire au bras pour poche et l'autre au port
inspiratoire. Connectez la pièce en Y au port de test :

4. Installez et verrouillez l'évaporateur sur la barre de montage des évaporateurs. (Certains


évaporateurs doivent être réglés sur au moins 1 % pour que le test se déroule
correctement. Consultez le manuel du fabricant de l'évaporateur pour plus de détails.)
5. Réglez le débit de gaz frais sur 0,2 l/min.
6. Réglez la valve APL sur 75 et vérifiez que la pression au niveau du manomètre des
voies aériennes atteint une valeur supérieure à30 cmH2O en 2 minutes.
7. Eteignez l'évaporateur.
8. Répétez les étapes 4, 5, 6 et 7 pour l'autre évaporateur.

6-16
6.12 Tests sur le système respiratoire

AVERTISSEMENT
 Des objets dans le système respiratoire risquent d'arrêter le débit du gaz vers le
patient. Cela peut entraîner des blessures graves, voire mortelles. Vérifiez
qu'aucune prise de test ou autre objet n'est présent dans le circuit respiratoire.
 N'utilisez pas de prise de test qui soit assez petite pour pouvoir tomber dans le
système respiratoire.

1. Vérifiez que le circuit respiratoire est correctement connectéet qu'il n'est pas
endommagé.
2. Vérifiez que les clapets anti-retour du circuit respiratoire fonctionnent correctement.
 Le clapet anti-retour inspiratoire s'ouvre lors de l'inspiration et se ferme au début de
l'expiration.
 Le clapet anti-retour expiratoire s'ouvre lors de l'expiration et se ferme au début de
l'inspiration.

6.12.1 Test sur les soufflets


1. Sélectionnez la touche [Veille] pour entrer en mode veille après confirmation.

2. Placez le commutateur Auto/Manuel sur .

3. Arrêtez toutes les commandes de débit.


4. Fermez le circuit respiratoire au niveau de la connexion patient en reliant la pièce en Y
du circuit respiratoire au port de test de fuite.
5. Appuyez sur le bouton de purge de l'O2 pour gonfler les soufflets jusqu'en haut.
6. Vérifiez que la pression ne dépasse pas 15 cmH2O sur le manomètre des voies aériennes.
7. Les soufflets ne doivent pas se dégonfler de plus de 300 ml/min. Si le taux de fuite est
supérieur, remédiez au problème àl'origine de la fuite. Si la source de la fuite est le
soufflet, remplacez-le.

6-17
6.12.2 Test de vérification de fuite du système respiratoire en

mode de ventilation manuel

1. Placez le commutateur Auto/Manuel sur .

2. Sélectionnez la touche pour entrer en mode veille.

3. Connectez la poche manuelle àl'orifice prévu àcet effet.


4. Réglez APL sur la position 75 cmH2O.
5. Branchez la pièce en Y du circuit respiratoire dans le port de test de fuite.
6. Appuyez sur le bouton de purge de l'O2 afin d'obtenir une pression comprise entre 25 et
35 cmH2O au niveau du manomètre des voies aériennes.
7. Relâchez le bouton de purge. Une chute de pression au niveau du manomètre des voies
aériennes indique une fuite. En cas de fuite, contactez la maintenance.

6.12.3 Test de la valve APL

1. Sélectionnez la touche pour entrer en mode veille.

2. Réglez le commutateur de ventilation Auto/Manuel sur .


3. Connectez la poche manuelle àl'orifice prévu àcet effet.
4. Branchez la pièce en Y du circuit respiratoire dans le port de test de fuite.
5. Tournez la commande de la valve APL jusqu'à30 cmH2O.
6. Appuyez sur le bouton de purge de l'O2 pour gonfler la poche manuelle.
7. Vérifiez que le résultat sur le manomètre des voies aériennes est compris entre 20 et
40 cmH2O.
8. Tournez la commande de la valve APL jusqu'àla position complètement ouverte.
9. Réglez le débit d'O2 sur 3 l/min. Eteignez tous les autres gaz.
10. Vérifiez que le résultat du manomètre des voies aériennes est inférieur à5 cmH2O.
11. Appuyez en continu sur le bouton de purge de l'O2. Vérifiez que le résultat du
manomètre des voies aériennes ne dépasse pas 10 cmH2O.
12. Tournez la commande de débit d'O2 jusqu'àla position d'arrêt. Vérifiez que le résultat du
manomètre des voies aériennes ne descend pas en dessous de 0 cmH2O.

6-18
6.13 Tests sur les alarmes
Vous pouvez également vérifier les alarmes en créant une condition d'alarme sur le système et
en vérifiant que les indicateurs d'alarme correspondants sont présents sur le moniteur.

6.13.1 Préparation aux tests sur les alarmes


1. Connectez un poumon test ou une poche manuelle àla pièce en Y du circuit respiratoire.

2. Placez le commutateur Auto/Manuel sur .

3. Mettez l'interrupteur du système en position .

4. Mettez le système en veille.


5. Réglez la [Taille du patient] sur [Adulte].
6. Réglez les commandes du ventilateur comme suit :
 Mode de ventilation : sélectionnez [VC].
 [Vt] : 500 ml.
 [Fréq.] : 12 C/min.
 [I/E] : 1:2.
 [Pmax] : 30 cmH2O.
 [Tpause] : Arrêt.
 [PEP] : Arrêt.
 [Tpause] : 10%

7. Placez le commutateur Auto/Manuel sur .


8. Tournez la commande de débit d'O2 et réglez le débit d'O2 entre 0,5 et 1 l/min.

9. Placez le commutateur Auto/Manuel sur .

10 Appuyez sur le bouton de purge de l'O2 pour gonfler les soufflets jusqu'en haut.
11. Vérifiez que :
 L'écran principal affiche les données appropriées. Les valeurs mesurées sont
comprises dans l'intervalle de tolérance spécifié.
 Les soufflets se gonflent et se dégonflent normalement pendant la ventilation
mécanique.

6-19
6.13.2 Test de la surveillance et des alarmes concernant la

concentration en O2

REMARQUE
 Ce test n'est pas nécessaire si aucun capteur O2 n'est configuré.
 Pour les systèmes équipés d'un module de gaz, débranchez le tube d'échantillon de
la pièce en Y et soufflez dedans jusqu'àce qu'une lecture du CO2 apparaisse à
l'écran. Rebranchez alors le tube d'échantillon sur la pièce en Y. Ceci activera les
alarmes du module de gaz.

1. Réglez le commutateur Auto/Manuel sur et quittez le mode veille.


2. Retirez le capteur O2. Au bout de trois minutes, vérifiez que le capteur mesure environ
21 % d'O2 dans l'air ambiant àl'aide de la valeur de la FiO2 affichée sur l'écran principal.

3. Sélectionnez la touche , puis l'onglet [Limites]. Réglez la limite basse de l'alarme

FiO2 sur 50 %.
4. Vérifiez que l'alarme de concentration faible en O2 ([FiO2 trop basse]) se déclenche.
5. Réglez ànouveau la limite basse de l'alarme FiO2 sur une valeur inférieure àla valeur
d'O2 mesurée et vérifiez que l'alarme s'arrête.
6. Replacez le capteur O2 dans le système respiratoire.

7. Sélectionnez la touche , puis l'onglet [Limites]. Réglez la limite haute de l'alarme

FiO2 sur 50 %.
8. Connectez la poche manuelle àl'orifice prévu àcet effet. Appuyez sur le bouton Purge
d'O2 pour gonfler la poche manuelle. Vérifiez que le capteur mesure au moins 90 %
d'O2.
9. Vérifiez que l'alarme de concentration élevée en O2 ([FiO2 trop haute]) est déclenchée.
10. Réglez la limite haute de l'alarme FiO2 sur 100 % et vérifiez que l'alarme s'arrête.

6-20
6.13.3 Test de l'alarme de volume minute (VM) faible

1. Placez le commutateur de ventilation Auto/Manuel sur .

2. Réglez les commandes du ventilateur comme suit :


 Mode de ventilation : sélectionnez [VC]
 [Vt] : 500 ml
 [Fréq.] : 12 C/min
 [I/E] : 1/2
 [Tpause] : 10%
 [PEP] : Arrêt
 [Pmax] : 30 cmH2O

3. Sélectionnez la touche , puis l'onglet [Limites]. Réglez la limite basse de l'alarme

VM sur 8,0 l/min.


4. Vérifiez que l'alarme de VM faible se déclenche au bout de 60 secondes environ.

5. Sélectionnez la touche , puis l'onglet [Limites]. Réglez ànouveau la limite basse

de l'alarme VM sur une valeur inférieure àla valeur de VM mesurée et vérifiez que
l'alarme s'arrête.

6.13.4 Test de l'alarme d'apnée


1. Connectez la poche manuelle àl'orifice prévu àcet effet.

2. Placez le commutateur de ventilation Auto/Manuel sur .


3. Tournez la commande de la valve APL pour régler la valve APL sur 10 cmH2O.
4. Gonflez la poche manuelle àl'aide du bouton poussoir de l'O2, puis pressez la poche
pour vérifier qu'un cycle respiratoire complet se produit àl'écran.
5. Arrêtez de gonfler la poche manuelle et attendez plus de 20 secondes afin de garantir le
déclenchement de l'alarme d'apnée.
6. Gonflez et pressez la poche manuelle pour vérifier que l'alarme d'apnée s'arrête.

6-21
6.13.5 Test sur l'alarme de pression continue des voies

aériennes
1. Connectez la poche manuelle àl'orifice prévu àcet effet.
2. Tournez la commande de débit d'O2 pour régler le débit d'O2 en position d'arrêt.
3. Tournez la commande de la valve APL afin de régler la valve APL sur la position
30 cmH2O.

4. Placez le commutateur de ventilation Auto/Manuel sur .


5. Branchez la pièce en Y du circuit respiratoire sur le port de test de fuite afin de fermer
l'extrémitépatient du système respiratoire.
6. Appuyez sur le bouton de purge d'O2 pendant 15 s environ. Assurez-vous que l'alarme
de Pression continue voies aériennes se déclenche.
7. Déconnectez le circuit respiratoire et vérifiez que l'alarme s'arrête.
8. Reconnectez le circuit respiratoire.

6.13.6 Test de l'alarme Paw élevée

1. Placez le commutateur de ventilation Auto/Manuel sur .

2. Sélectionnez la touche , puis l'onglet [Limites].

3. Réglez la limite basse de l'alarme de Pcrête sur 0 cmH2O et la limite haute de l'alarme de
Pcrête sur 5 cmH2O.
4. Vérifiez que l'alarme Paw élevée ([Paw trop haute]) se déclenche.
5. Réglez la limite haute de l'alarme de Pcrête sur 40 cmH2O.
6. Vérifiez que l'alarme Paw élevée s'arrête.

6-22
6.13.7 Test de l'alarme Paw faible

1. Placez le commutateur de ventilation Auto/Manuel sur .

2. Sélectionnez la touche , puis l'onglet [Limites].

3. Réglez la limite basse de l'alarme de Pcrête sur 2 cmH2O.


4. Déconnectez le poumon test ou la poche manuelle de la pièce en Y du circuit
respiratoire.
5. Patientez 20 s. Consultez la zone des alarmes et vérifiez qu'une alarme Paw faible se
déclenche.
6. Connectez le poumon test ou la poche manuelle àla pièce en Y du circuit respiratoire. Si
vous utilisez une poche manuelle, pressez la poche pour arrêter l'alarme.
7. Vérifiez que l'alarme Paw faible s'arrête.

6.13.8 Test de l'alarme du module CO2


1. Installez le module CO2 et préparez-vous au test en suivant les indications de la section
8.3.1 Préparation pour mesurer le CO2.

2. Sélectionnez la touche , puis l'onglet [Limites].

3. Réglez la limite d'alarme haute de FeCo2 pour qu'elle soit inférieure àla concentration
du gaz standard connecté.
4. Veillez àce qu'une alarme moyenne ([FeCO2 trop haute]) s'affiche àl'écran.
5. Réglez la limite d'alarme basse de FeCO2 pour qu'elle soit supérieure àla concentration
du gaz standard.
6. Veillez àce qu'une alarme moyenne ([FeCO2 trop basse]) s'affiche àl'écran.

6-23
6.13.9 Test de l'alarme du module GA
1. Installez le module GA et préparez-vous au test en suivant les indications de la section
9.4 Préparation de la mesure du GA.
2. Débranchez le tube d'échantillonnage de gaz et branchez le tube àla poche de gaz
standard remplie d'AA (doit contenir 5 % de CO2). AA fait référence àn'importe lequel
des quatre agents anesthésiques. Iso (isoflurane), Enf (enflurane), Sev (sévoflurane) ou
Hal (halothane),

3. Sélectionnez la touche , puis l'onglet [Limites].

4. Réglez la limite d'alarme haute de FeAA pour qu'elle soit inférieure àla concentration
du gaz standard.
5. Vérifiez qu'une alarme FeAA élevée s'affiche sur l'écran.
6. Réglez la limite d'alarme basse de FeAA pour qu'elle soit supérieure àla concentration
du gaz standard.
7. Vérifiez qu'une alarme FeAA basse s'affiche sur l'écran.

6.14 Préparations préopératoires


1. Vérifiez que les paramètres du ventilateur et les limites des alarmes sont réglés aux
niveaux cliniques pertinents.
2. Assurez-vous que le système est en mode veille.
3. Vérifiez que l'équipement pour le maintien des voies aériennes, la ventilation mécanique
et l'intubation trachéale, ainsi que les médicaments anesthésiques et d'urgence sont
disponibles.

4. Placez le commutateur de ventilation Auto/Manuel sur .


5. Connectez la poche manuelle àl'orifice prévu àcet effet.
6. Eteignez tous les évaporateurs.
7. Tournez la commande de la valve APL jusqu'àla position SP afin de l'ouvrir
complètement.
8. Tournez toutes les commandes de débit pour arrêter tous les débits de gaz.
9. Vérifiez que le circuit respiratoire est correctement connectéet qu'il n'est pas
endommagé.

6-24
AVERTISSEMENT
 Avant de connecter un patient, purgez la machine d'anesthésie avec 5 l/min d'O2
pendant au moins deux minutes. Ceci permet d'éliminer du système tout mélange
ou sous-produit non désiré.

6.15 Inspection de l'AGSS


1. Connectez le tuyau d'aspiration au port d'évacuation ou au port d'aspiration de
l'établissement de santé, puis allumez le système d'évacuation des déchets gazeux.
Réglez la position du flotteur pour qu'il se trouve entre les marques MIN et MAX en
tournant le bouton de réglage du débit correspondant (dans le sens contraire des aiguilles
d'une montre pour augmenter le débit, dans le sens des aiguilles d'une montre pour
réduire le débit).
2. Vérifiez que le flotteur peut monter et dépasser la marque MIN. Si le flotteur se bloque,
présente une adhésion ou est endommagé, démontez le flotteur, nettoyez le filtre, puis
remontez le flotteur ou remplacez-le.
3. Vidangez toute humiditéprésente dans le tuyau d'évacuation des déchets gazeux.
Reconnectez le tuyau d'évacuation des déchets gazeux au port AGSS d'élimination des
déchets gazeux.

REMARQUE
 Ne bloquez pas les ouvertures de la compensation de pression de l'AGSS au cours
de l'inspection. Si le flotteur ne peut pas monter, les raisons possibles sont les
suivantes :
1. La surface du flotteur est collante. Retournez l'AGSS et vérifiez que le flotteur se
déplace librement vers le haut et vers le bas.
2. Le flotteur monte lentement. Il se peut que le filtre soit bloqué. Vérifiez si le filtre
est bloqué.
3. Le système d'évacuation des déchets gazeux ne fonctionne pas ou le débit de la
pompe est inférieur au débit minimum indiquédans les spécifications de l'AGSS.
Vérifiez le système d'évacuation des déchets gazeux.

6-25
6.16 Inspectez le dispositif d'aspiration de la pression
négative
1. Montez le dispositif d'aspiration de la pression négative.
2. Fermez l'entrée du tube d'aspiration côtépatient.
3. Activez l'alimentation en gaz d'entraî
nement.
4. Réglez l'interrupteur d'aspiration de la pression négative sur Marche.
5. Réglez l'interrupteur de changement sur REG.
6. Tournez le bouton de réglage de la pression négative au maximum.
7. Vérifiez que la valeur affichée par le manomètre est supérieure à-40 kPa.

6-26
7 Maintenance utilisateur
AVERTISSEMENT
 N'utilisez pas le système d'anesthésie s'il présente un dysfonctionnement. Faites
effectuer les révisions et réparations par un représentant de maintenance agréé.
 N'utilisez que des lubrifiants approuvés pour les équipements d'anesthésie ou d'O2.
 N'utilisez pas de lubrifiant contenant de l'huile ou de la graisse. Ces produits
peuvent brûler ou exploser en présence d'une concentration élevée en O2.
 Suivez les procédures de sécuritéet de contrôle des infections. L'équipement utilisé
peut contenir du sang et des liquides organiques.
 Les pièces mobiles et les composants amovibles peuvent présenter un risque de
pincement ou d'écrasement. Prenez garde lors du déplacement ou du
remplacement de pièces ou de composants du système.

REMARQUE
 Aucune révision ne devra être tentée par une personne sans expérience dans la
révision de dispositifs de cette nature.
 Remplacez les pièces endommagées par des composants fabriqués ou vendus par
Mindray. Testez ensuite l'appareil afin de vérifier qu'il est en conformitéavec les
caractéristiques publiées par le fabricant.

7.1 Calendrier de maintenance


Les calendriers ci-dessous indiquent la fréquence minimale fondée sur 2 000 heures
d'utilisation par an. La maintenance doit être plus fréquente si la durée d'utilisation annuelle
est plus élevée. La maintenance doit être confiée àun technicien formé.

REMARQUE
 Pendant le nettoyage et le réglage du système, inspectez les pièces et les joints afin
de vérifier qu'ils ne sont pas endommagés. Remplacez-les ou réparez-les si
nécessaire.

7-1
Fréquence minimale Maintenance

Quotidienne Nettoyez les surfaces externes.


Procédez àl'étalonnage des 21 % d'O2 (capteur O2 du système respiratoire).
Toutes les 72 h Le système invite l'utilisateur àprocéder àun étalonnage à21 % du capteur
O2.
Toutes les deux semaines Vidangez les évaporateurs.
Etalonnage des 100 % d'O2 (capteur O2 du système respiratoire).
Une fois par mois Eliminez l'accumulation d'eau àl'intérieur des pièges àeau du module CO2
et du module GA.
La maintenance périodique doit être effectuée ; àconfier àun technicien
formé.
Annuelle
Etalonnage du banc de gaz.
Contactez le service technique de Mindray pour plus d'informations.
La maintenance périodique doit être effectuée ; àconfier àun technicien
Tous les trois ans formé.
Contactez le service technique de Mindray pour plus d'informations.
Procéder àl'étalonnage des 100 % d'O2 après le remplacement du capteur
O2.
Remplacez le capteur O2 s'il est impossible àétalonner.
Avant d'installer la bouteille, utilisez un nouveau joint statique sur le
raccord de la bouteille.
Videz le piège àeau si de l'eau s'y est accumulée.

Remplacez la chaux sodée dans le canister en cas de changement de


couleur. Suivez les consignes du fabricant.
Remplacez le capteur O2 si une déviation importante de la valeur mesurée
par le capteur O2 se produit et que le problème persiste après plusieurs
Selon les besoins
étalonnages.
Remplacez le capteur de débit si le joint du capteur de débit est
endommagé, si la membrane située àl'intérieur du capteur de débit est
craquelée ou déformée, ou si le capteur de débit est lui-même craqueléou
déformé.
Etalonnez le capteur de débit après l'avoir réinstallésuite àun nettoyage ou
une désinfection, après l'avoir remplacépar un nouveau, ou lorsque la
mesure du volume courant est inexacte.
Remplacez le tube de transfert AGSS s'il est endommagé.
Remplacez la valve APL si la décharge de pression de cette dernière
change beaucoup.

7-2
7.2 Maintenance du système respiratoire
Lors du nettoyage du système respiratoire, remplacez les pièces qui sont visiblement
craquelées, ébréchées, déformées ou usées. Pour plus de détails, veuillez consulter les
sections 11 Installations et connexions et 12 Nettoyage et désinfection.

7.3 Etalonnage du capteur de débit

AVERTISSEMENT
 N'effectuez pas d'étalonnage alors que l'unitéest connectée au patient.

REMARQUE
 Au cours de l'étalonnage, ne faites pas fonctionner les pièces pneumatiques. En
particulier, ne déplacez pas et n'appuyez pas sur les tuyaux respiratoires.
 Etalonnez le capteur de débit après l'avoir réinstallésuite àun nettoyage ou une
désinfection, après l'avoir remplacépar un nouveau, ou lorsque la mesure du
volume courant est inexacte.

Le capteur de débit doit être étalonnéàchaque fois que le débit-volume est hors
spécifications ou après son remplacement.
1. Assurez-vous que la pression d'alimentation en gaz est normale.
2. Fermez toutes les entrées de gaz frais.

3. Amenez le commutateur de ventilation en position .

4. Retirez les soufflets et replacez le bac àsoufflets.

7-3
5. Branchez la pièce en Y du circuit respiratoire dans le port de test de fuite pour fermer le
circuit respiratoire.

6. Retirez le piège àeau.

7. Assurez-vous que le système est en mode veille. A défaut, sélectionnez la touche

pour entrer en mode veille après confirmation.

8. Sélectionnez la touche → l'onglet [Général] → le bouton [Etalonner capteurs

débit].
9. Suivez les instructions àl'écran et sélectionnez le bouton [Commencer] pour démarrer
l'étalonnage du capteur de débit. Le processus d'étalonnage dure plusieurs minutes. Le
système affiche les résultats de l'étalonnage une fois le processus achevé.
10. Réinstallez les soufflets et le piège àeau.
11. Sélectionnez [Terminé] pour fermer la fenêtre [Etalonnage].
12. Sélectionnez [Accepter] pour fermer la fenêtre [Menu princ.].

7-4
REMARQUE
 En cas d'échec répétéde l'étalonnage, contactez le service technique de Mindray.

7.4 Etalonnage du capteur O2

Effectuez un étalonnage de l'O2 lorsque la valeur mesurée de la concentration en O2 présente


un écart important par rapport àd'autres sources de référence ou après avoir remplacéle
capteur O2. En cas de remplacement du capteur O2, vous devez effectuer un étalonnage à
21 % et 100 % du capteur O2.

Pour garantir la précision durable du capteur O2, le système effectue un étalonnage à21 % du
capteur O2 environ toutes les 72 h. Le système invite l'utilisateur àeffectuer un étalonnage à
21 % du capteur O2 comme suit :
 Lorsque la machine est sous tension, si plus de 72 heures se sont écoulées depuis le
dernier étalonnage réussi, le message d'invite [Etalonner le capteur O2 à21 %]
s'affiche. Ce message disparaîtune fois l'étalonnage correctement effectué.
 Si la machine reste sous tension, le message d'invite [Etalonner le capteur O2 à
21 %] s'affiche lors de la prochaine activation du mode veille après 5 h du matin,
après un intervalle de 72 heures depuis le dernier étalonnage correctement effectué.

AVERTISSEMENT
 N'effectuez pas d'étalonnage alors que l'unitéest connectée au patient.
 Le capteur O2 doit être étalonnéàla même pression ambiante que celle qui sera
utilisée pour la surveillance de l'injection d'oxygène dans le système respiratoire.
Dans le cas contraire, la valeur mesurée risque de se situer en dehors de la plage de
précision.
 Démontez le capteur O2 avant de l'étalonner. Remontez le capteur O2 après avoir
vérifiél'absence d'eau accumulée dans le capteur O2et le port de connexion du
système respiratoire.
 L'étalonnage de l'O2 n'est pas nécessaire si aucun capteur O2 n'est configuréou
utilisé.

7-5
REMARQUE
 Effectuez un étalonnage de l'O2 lorsque la valeur mesurée de la concentration en
O2 présente une déviation importante ou lorsque le capteur O2 est remplacé.
 L'étalonnage de l'O2 doit être effectuélorsque le système est en veille.
 Si l'étalonnage échoue, vérifiez la présence d'une alarme technique et résolvez le
problème le cas échéant. Recommencez ensuite l'étalonnage.
 En cas d'échec répétéde l'étalonnage, remplacez le capteur O2 et recommencez
l'étalonnage. Si l'étalonnage échoue encore, contactez votre service technique ou
Mindray.
 Suivez les stipulations pertinentes concernant les risques biologiques lors de la mise
au rebut du capteur O2. Ne le brûlez pas.

Le capteur O2 doit être retirédu circuit respiratoire avant d'être étalonnéà21 %. Vous pouvez
réinstaller le capteur O2 après avoir vérifiél'absence d'eau accumulée dans le capteur O2 et
dans le port de connexion du système respiratoire.

7.4.1 Etalonnage du capteur O2


7.4.1.1 Etalonnage du capteur O2 à 21 %

REMARQUE
 Le circuit respiratoire isole automatiquement le port du capteur O2 lorsque le
capteur O2 est retiré.

Pour étalonner à21% d'O2, procédez comme suit :

1. Assurez-vous que le système est en mode veille. A défaut, sélectionnez la touche

pour entrer en mode veille après confirmation.

2. Sélectionnez la touche → l'onglet [Général] → [Etalonner capteur O2]. Seul

l'étalonnage à21 % du capteur O2 est disponible dans l'onglet Général.


ou

7-6
Sélectionnez la touche → [Système] (mot de passe système requis) →

[Etalonnage] → [Capteur O2]. Les étalonnages à21 % et à100 % du capteur O2 sont


tous deux disponibles dans l'onglet Système. Par défaut, le bouton 21 % est mis en
surbrillance.

REMARQUE
 Dans l'onglet Système, l'étalonnage à21 % du capteur d'oxygène doit être terminé
pour pouvoir procéder àl'étalonnage à100 %. Le bouton 100 % est désactivési un
étalonnage à21 % du capteur d'oxygène n'a pas étéachevécorrectement dans les
72 heures.

3. Retirez le capteur O2 du port du capteur O2 situésur le circuit respiratoire. Laissez le


capteur s'adapter àson environnement pendant trois (3) minutes.
4. Suivez attentivement les instructions àl'écran pour la préparation de l'étalonnage.
5. Sélectionnez le bouton [Commencer] pour lancer l'étalonnage à21% du capteur O2.
Le système indique l'état de l'étalonnage une fois le processus achevé.
6. Une fois l'étalonnage à21 % du capteur O2 terminéavec succès, réinstallez le capteur O2
dans le port du capteur O2 du système respiratoire. Si un code d'erreur est affichéen
rouge (ex. 00 00 00 10), reportez-vous au tableau suivant pour le dépannage.

7.4.1.2 Etalonnage du capteur O2 à 100 %

REMARQUE
 Si l'étalonnage échoue, vérifiez la présence d'une alarme technique et résolvez le
problème le cas échéant. Recommencez ensuite l'étalonnage.
 En cas d'échec répétéde l'étalonnage, remplacez le capteur O2 et recommencez
l'étalonnage des 21 % d'O2. Réétalonnez à100 % d'O2 une fois l'étalonnage des
21 % d'O2 effectué. Si l'étalonnage échoue encore, contactez votre service
technique ou Mindray.

7-7
Pour étalonner à100 % d'O2, procédez comme suit :
1. Assurez-vous que l'étalonnage à21 % d'O2 a déjàétéeffectuéavec succès et que
l'alarme [O2 - Echec alimentation] n'est pas présente.

2. Assurez-vous que le système est en mode veille. A défaut, sélectionnez la touche

pour entrer en mode veille après confirmation.

3. Sélectionnez la touche → [Système] (mot de passe système requis) →

[Etalonnage] → [Capteur O2]. Les étalonnages à21 % et à100 % du capteur O2 sont


tous deux disponibles dans l'onglet Système. Sélectionnez le bouton [100 %] pour
procéder àl'étalonnage à100 % du capteur O2.
4. Assurez-vous que le patient est déconnectédu système.
5. Ouvrez le circuit de respiration du patient àl'air libre.
6. Ouvrez l'alimentation en O2 et réglez le débit au-dessus de 8 l/min, puis remplissez
rapidement les soufflets au maximum. Réglez le débit d'air et de N2O au minimum.
7. Après 3 min, sélectionnez le bouton [Commencer] pour lancer l'étalonnage à100 % du
capteur O2. Le système indique l'état de l'étalonnage une fois le processus achevé. Si un
code d'erreur est affichéen rouge (ex. 00 00 00 10), reportez-vous au tableau suivant
pour le dépannage.
8. A la fin de l'étalonnage, sélectionnez [Terminé] pour fermer la fenêtre [Etalonnage].

7.4.2 Informations de dépannage


Code Description
Action recommandée
d'erreur
L'étalonnage du capteur O2 est
00 00 00 01 Recommencez l'étalonnage du capteur O2.
annulé.
La pression d'alimentation en O2 Vérifiez que le capteur O2 est bien raccordéau
est faible. La pression câble.
d'alimentation en O2 était Vérifiez la pression d'alimentation en O2.
00 00 00 02
insuffisante pendant le processus Vérifiez que la tension de sortie du capteur O2
d'étalonnage à100 %. du menu d'étalonnage est stable.
Remplacez le capteur O2.
Le capteur O2 est débranché. Les Vérifiez que le capteur O2 est bien raccordéau
données testées sont supérieures à câble.
00 00 00 04 2 900 (valeur AD). Vérifiez que la tension de sortie du capteur O2
du menu d'étalonnage est stable.
Remplacez le capteur O2.

7-8
Code Description
Action recommandée
d'erreur
La valeur de l'étalonnage à21% Vérifiez que le capteur O2 est bien raccordéau
est en dehors de la plage attendue câble.
(150~500) (valeur AD). Vérifiez que le capteur O2 est à21 % d'O2.
00 00 00 08
Vérifiez que la tension de sortie du capteur O2
du menu d'étalonnage est stable.
Remplacez le capteur O2.
La valeur de l'étalonnage à100% Vérifiez que le capteur O2 est bien raccordéau
est en dehors de la plage attendue câble.
(800~2028) (valeur AD). Vérifiez que le capteur O2 est à100% d'O2.
00 00 00 10
Vérifiez que la tension de sortie du capteur O2
du menu d'étalonnage est stable.
Remplacez le capteur O2.
Erreur d'écriture dans EEPROM. Recommencez l'étalonnage.
00 00 00 20 Remplacez le capteur O2.
Remplacez la carte de la CPU.

7.5 Accumulation d'eau dans le capteur de débit


7.5.1 Prévention contre l'accumulation d'eau
L'eau vient de la condensation du gaz expiréet d'une réaction chimique entre le CO2 et la
chaux sodée dans l'absorbeur de CO2. Lorsque le débit de gaz frais est faible, l'accumulation
d'eau augmente pour les raisons suivantes :
 Une quantitémoins importante de gaz est extraite par l'AGSS et remplacée par des
gaz frais.
 Une quantitéplus importante de CO2 reste dans le canister d'absorption de CO2 et
réagit pour produire de l'eau.
 Une quantitéplus importante de gaz expiréhumide reste dans le circuit respiratoire
et dans le canister d'absorption de CO2 pour produire de l'eau de condensation.

Vérifiez les capteurs de débit inspiratoire et expiratoire en cas de tracéde débit anormal ou
lorsqu'une fluctuation instable du volume courant est détectée. Vérifiez si le capteur indique
la présence d'accumulation d'eau. En cas d'accumulation d'eau, éliminez-la avant utilisation.

7-9
Prévenir l'accumulation d'eau :
 Placez un filtre entre le capteur de débit et le patient pour réduire la quantitéd'eau
de condensation dans le capteur de débit.
 Vérifiez la présence d'eau dans le piège àeau avant d'utiliser le système
d'anesthésie. En cas d'accumulation d'eau, éliminez-la immédiatement.

7.5.2 Elimination de l'accumulation d'eau


L'accumulation d'eau àl'intérieur du capteur de débit fausse la mesure du volume courant. Si
de l'eau s'est accumulée àl'intérieur du capteur de débit, retirez le capteur et éliminez l'eau.
Réinstallez ensuite le capteur afin de l'utiliser.

AVERTISSEMENT
 Vérifiez la présence d'accumulation d'eau àl'intérieur du capteur de débit avant
chaque utilisation du système. L'accumulation d'eau dans le capteur de débit
entraîne des résultats erronés.
 Assurez-vous que toutes les pièces du circuit respiratoire sont totalement sèches
après chaque opération de nettoyage et de désinfection du circuit respiratoire.

7.6 Maintenance du tube de transfert AGSS


Vérifiez le tube du système de transfert AGSS. Remplacez-le s'il est endommagé.

7-10
7.7 Inspection de sécurité électrique
REMARQUE
 Procédez àune inspection de sécuritéélectrique après l'entretien ou la maintenance
de routine. Avant l'inspection de sécuritéélectrique, assurez-vous que l'ensemble
des capots, des panneaux et des vis sont correctement installés.
 L'inspection de sécuritéélectrique doit être réalisée une fois par an.

7.7.1 Test des prises électriques auxiliaires


Assurez-vous de la présence de tension secteur au niveau de chaque prise auxiliaire lorsque la
machine d'anesthésie est sous tension.

7.7.2 Test d'inspection de sécurité électrique


1. Procédez au test de résistance de mise àla terre :
a. Raccordez les sondes de l'analyseur àla borne de mise àla terre et àla borne
équipotentielle du cordon d'alimentation secteur.
b. Testez la résistance de mise àla terre avec un courant de 25 A.
c. Assurez-vous que la résistance est inférieure à0,1 ohm (100 mohms).
d. Raccordez les sondes de l'analyseur àla borne de mise àla terre du cordon
d'alimentation secteur et àla borne de mise àla terre d'une prise auxiliaire. Répétez les
étapes b et c.
e. Si la résistance est supérieure à0,1 ohm (100 mohms), mais inférieure à0,2 ohm
(200 mohms), débranchez le cordon d'alimentation secteur et branchez la sonde
préalablement connectée àla borne de mise àla terre du cordon d'alimentation secteur
sur la borne de mise àla terre de la sortie d'alimentation. Répétez les étapes a àd.
2. Procédez aux tests de courant de fuite àla terre suivants :
 polariténormale ;
 polaritéinversée ;
 polariténormale avec fil neutre ouvert ;
 polaritéinversée avec fil neutre ouvert.

7-11
3. Assurez-vous que le courant de fuite maximum ne dépasse pas 500 μA (0,5 mA) lors des
deux premiers tests. Pour les deux derniers tests, assurez-vous que le courant de fuite
maximum ne dépasse pas 1 000 μA (1 mA).
4. Assurez-vous que le courant de fuite maximum ne dépasse pas 100 μA (0,1 mA) lors des
deux premiers tests.
Pour les quatre tests suivants, assurez-vous que le courant de fuite maximum ne dépasse
pas 500 μA (0,5 mA). Et pour les deux derniers tests, assurez-vous que le courant de
fuite maximum ne dépasse pas 5000 μA (5 mA).
5. Assurez-vous que le courant de fuite maximum ne dépasse pas 100 μA (0,1 mA) lors des
deux premiers tests.
Pour les deux derniers tests, assurez-vous que le courant de fuite maximum ne dépasse
pas 500 μA (0,5 mA).

AVERTISSEMENT
 Assurez-vous que le courant de fuite est toujours vérifiéaprès qu'une solution
saline ou du sang ait étérenverséou immédiatement après une surtension
importante dans l'installation électrique et après chaque ouverture du boîtier
WATO.
 Gardez àl'esprit que les liquides tels que les solutions salines, les solutions de
Ringer et le sang sont d'excellents conducteurs d'électricité. Evitez de toucher l'une
ou l'autre des pièces du systèmes avec des mains mouillées. Manipulez toujours la
machine d'anesthésie avec des mains propres et sèches.

REMARQUE
 Assurez-vous que l'analyseur de sécuritéest autorisépar les organismes de
certification (UL, CSA, AMAI etc.). Suivez les instructions fournies par le fabricant
de l'analyseur.

7-12
8 Surveillance du CO 2

8.1 Introduction
La surveillance du CO2 fait appel àune technique non invasive et continue permettant de
déterminer la concentration de CO2 dans les voies aériennes du patient en mesurant le degré
d'absorption de la lumière infrarouge (IR) àdes longueurs d'onde spécifiques. Le CO2
possède ses propres caractéristiques d'absorption et la quantitéde lumière traversant la sonde
de gaz dépend de la concentration de CO2 mesurée. Lorsqu'une bande de lumière IR
spécifique traverse des échantillons respiratoires gazeux, une certaine quantitéde lumière IR
est absorbée par les molécules de CO2. La quantitéde lumière IR transmise après avoir
traversécet échantillon gazeux est alors mesurée àl'aide d'un photodétecteur. La
concentration de CO2 est calculée d'après la quantitéde lumière IR mesurée.

Il existe deux méthodes pour déterminer la concentration de CO2 dans la respiration d'un
patient :
1. Méthode de mesure Mainstream (flux principal)
Utilise un capteur CO2 fixésur un adaptateur aérien directement insérédans le système
respiratoire du patient.
2. Méthode de mesure Sidestream/microstream (flux secondaire/microflux)
Utilise les échantillons de gaz expiré, qui ont étéprélevés dans les voies aériennes du
patient àun débit constant, pour les analyser àl'aide d'un capteur CO2 intégréau
module CO2.

La mesure fournit :
1. TracéCO2.
2. Valeur de CO2 en fin d'expiration (FeCO2) : valeur du CO2 mesurée àla fin de la phase
d'expiration.
3. Fraction du CO2 inspiré(FiCO2) : la valeur de CO2 mesurée pendant l'inspiration.

La plage de la fréquence de respiration nominale du module FeCO2 est comprise entre 0 et


120 C/min, et la fréquence d'échantillonnage des données est de 50 Hz. Par ailleurs, la lecture
de concentration FeCO2 se sert des valeurs les plus élevées par rapport àla courbe CO2
temporale.

8-1
La plage de la fréquence de respiration nominale du module FeCO2 Mainstream est comprise
entre 0 et 150 C/min, et la fréquence d'échantillonnage des données est de 100 Hz. Par
ailleurs, la lecture de concentration FeCO2 se sert de la crête de la courbe de CO2 expiré
(sélection moyenne : 1 respiration, 10 s, 20 s).

La méthode employée pour déterminer la plage de fréquence de respiration nominale :


Emploie une valve pour permettre une commutation entre les deux gaz d'échantillonnage à
des fréquences différentes (ce qui simule la plage des fréquences respiratoires indiquées).
Notez la valeur FeCO2 présentée pour chaque fréquence. En traçant un diagramme des
coordonnées qui indique la relation correspondante entre la valeur de fin d'expiration et la
fréquence respiratoire, il est possible d'obtenir la plage des fréquences respiratoires avec une
précision de la mesure FeCO2 conforme àla spécification.

REMARQUE
 Si le système est configuréavec un module CO2 Mainstream, Sidestream ou
Microstream, cette fonction intègre la fonction de compensation automatique de
la pression atmosphérique.

8.2 Identification du module CO2


Le module CO2 Sidestream, le module CO2 Microstream et le module CO2 Mainstream sont
illustrés ci-dessous.

1 1

2 2

4
4

Module CO2 Sidestream (M02B) Module CO2 Sidestream (M02C)

8-2
1 1

2 2

5 6

Module CO2 Microstream Module CO2 Mainstream

1. Touche de réglage du CO2


2. Touche Mesure/Veille
3. Sortie de gaz
4. Prise du piège àeau de CO2
5. Connecteur du tube d'échantillonnage
6. Connecteur du capteur CO2

Si vous mesurez le CO2 àl'aide du module GA, veuillez vous reporter àla section
9 Surveillance de la concentration en GA et O2

8.3 Utilisation d'un module CO2 Sidestream

REMARQUE
 Cette section ne s'applique qu'àune machine d'anesthésie configurée avec un
module CO2 Sidestream.

8-3
8.3.1 Préparation pour mesurer le CO2
1. Fixez le piège àeau àla prise correspondante, puis reliez les composants du module
CO2, comme illustréci-dessous.

Prise du piège
à eau

Tube d'échantillonnage
Piège àeau

2. Par défaut, le module CO2 est en mode Mesure. Le message [CO2 - Chargement OK]
apparaîtàl'écran lorsque le module CO2 est branché, de même que le message [CO2 -
Démarrage].
3. Après le démarrage, le message [CO2 - Préchauffage] s'affiche. Le module CO2 est en
mode précision ISO. Si vous effectuez une mesure CO2 pendant la période de
préchauffage, la mesure risque de ne pas être fiable.
4. Lorsque le préchauffage est terminé, le module CO2 passe en mode Précision maximale.

REMARQUE
 Afin de prolonger la durée de vie du piège àeau et du module CO2, déconnectez le
piège àeau puis mettez le mode fonction du module sur Veille lorsque la
surveillance du CO2 n'est pas nécessaire.

8-4
PRECAUTION
 Le piège àeau recueille les gouttes d'eau condensées dans la tubulure
d'échantillonnage et les empêche de pénétrer dans le module. Si l'eau collectée
atteint un certain volume, purgez-la afin d'éviter toute obstruction des voies
aériennes.
 Le piège àeau est dotéd'un filtre empêchant l'introduction de bactéries, de vapeur
et de sécrétions du patient dans le module. Après une utilisation prolongée, la
poussière ou d'autres substances peuvent compromettre les performances du filtre,
voire obstruer les voies aériennes. Dans ce cas, remplacez le piège àeau. Il est
recommandéde remplacer le piège àeau une fois par mois. S'il fuit, s'il est
endommagéou contaminé, le piège àeau doit aussi être remplacé.

8.3.2 Réglages du CO2

Sélectionnez la touche → l'onglet [Général] → le menu [Réglages CO2] pour

procéder aux réglages CO2 décrits ci-dessous.

8.3.2.1 Réglage du mode opératoire


Le mode opératoire par défaut du module CO2 est [Mesure] lorsque la machine d'anesthésie
est allumée pour la première fois. Si le moniteur entre en mode veille, le module CO2 entre
également en mode veille. Si le moniteur quitte le mode veille, le module CO2 quitte
également le mode veille pour entrer en mode mesure.
Si le module CO2 actuel est en mode veille, appuyez sur la touche ou sélectionnez la

touche → l'onglet [Général] → le menu [Réglages CO2] → [Mode opératoire] →

[Mesure] pour démarrer le module CO2.

En veille, les composants actifs du module CO2 tels que la pompe àgaz et la source
d'infrarouges sont automatiquement arrêtés afin de prolonger la durée de vie du module.

8-5
8.3.2.2 Réglage du débit

1. Sélectionnez la touche → l'onglet [Général] → le menu [Réglages CO2].

2. Sélectionnez le bouton [Débit].


3. Choisissez le réglage [Haut] ou [Bas], comme suit :
 Haut : 150 ml/min pour un patient adulte ou pédiatrique ; 120 ml/min pour un
nourrisson
 Bas : 120 ml/min pour un patient adulte ou pédiatrique ; 100 ml/min pour un
nourrisson
4. Sélectionnez le bouton [Accepter] pour confirmer le réglage.

AVERTISSEMENT
 Lors du réglage du débit de la pompe, veuillez prendre en considération la capacité
réelle de résistance du patient pour sélectionner le débit adéquat.

8.3.2.3 Réglage des compensations de gaz

AVERTISSEMENT
 Assurez-vous que seules les compensations correctes sont utilisées. Des mesures
inexactes peuvent résulter de compensations incorrectes et occasionner
l'établissement d'un diagnostic erroné.

1. Sélectionnez la touche → l'onglet [Général] → le menu [Réglages CO2].

2. Réglez les compensations suivantes en fonction des conditions réelles :


 [Compens. O2]
 [Compens. N2O]
Le total des concentrations des compensations des trois gaz ci-dessus ne peut excéder 100 %.

8-6
8.3.2.4 Réglage de la compensation d'humidité
Le module CO2 est configurépour compenser les résultats de mesure de CO2 de la
température corporelle et la pression/saturation du gaz saturéd'eau (BTPS), pour tenir
compte de l'humiditéprésente dans la respiration du patient, ou de la température ambiante et
de la pression avec gaz sec (ATPD).

1. ATPD : Pco 2 (mmHg)  CO2 (vol%)  Pamb / 100

2. BTPS : PCO2 (mmHg)  CO2 (vol%)  ( Pamb  47) / 100

Où PCO2 = pression partielle, vol% = concentration en CO2, Pamb = pression ambiante,

l'unitéétant mmHg.

Pour le module CO2, la compensation d'humiditéest activée ou désactivée en fonction de la


situation réelle.
Pour régler la compensation d'humidité:

1. Sélectionnez la touche → l'onglet [Général] → le menu [Réglages CO2].

2. Sélectionnez le bouton [Compens. humidité] .


3. Sélectionnez, suivant le cas, [On] ou [Off] pour BTPS ou ATPD, selon la compensation
applicable.
4. Sélectionnez le bouton [Accepter] pour confirmer le réglage.

8.3.2.5 Charger les réglages CO 2 par défaut

1. Sélectionnez la touche → l'onglet [Général] → le menu [Réglages CO2].

2. Sélectionnez le bouton [Charger les réglages CO2 par défaut].


3. Sélectionnez le bouton [Oui] pour confirmer le réglage.

8.3.2.6 Régler l'échelle CO2

1. Sélectionnez la touche → onglet [Général]

2. Sélectionnez le bouton [Echelle CO2].


3. Choisissez l'échelle dont vous avez besoin.
4. Sélectionnez le bouton [Accepter] pour confirmer le réglage.

8-7
8.3.2.7 Définir le positionnement CO2

1. Sélectionnez la touche → l'onglet [Affichage].

2. Sélectionnez le bouton [Positionnement CO2].


3. Sélectionnez [Haut] ou [Bas].
4. Sélectionnez le bouton [Accepter] pour confirmer le réglage.

8.3.2.8 Régler l'unité CO2

1. Sélectionnez la touche → onglet [Système].

2. Sélectionnez le bouton [Unité] → le bouton [CO2].


3. Sélectionnez [mmHg], [kPa] ou [%].
4. Sélectionnez le bouton [Accepter] pour confirmer le réglage.

8.3.3 Limitations des mesures


L'exactitude des mesures peut se dégrader pour les raisons suivantes :
 Fuite ou fuite interne du gaz échantillonné
 Choc mécanique
 Pression cyclique supérieure à10 kPa (100 cmH2O)
 Autre source d'interférence (le cas échéant)
 Humiditéou condensats

La précision des mesures peut être affectée par la fréquence respiratoire et le rapport I/E,
comme suit :
FeCO2 est conforme aux spécifications pour une fréquence respiratoire ≤ 60 C/min et un
rapport I/E ≤ 1:1.
FeCO2 est conforme aux spécifications pour une fréquence respiratoire ≤ 30 C/min et un
rapport I/E ≤ 2:1.
La précision des mesures n'est pas indiquée pour une fréquence respiratoire supérieure à
60 C/min.

8-8
8.3.4 Résolution des problèmes
Lorsque le système de prélèvement d'échantillon du module CO2 ne fonctionne pas
correctement, vérifiez que la tubulure d'échantillonnage n'est pas pliée. Si ce n'est pas le cas,
retirez le tube d'échantillonnage du piège àeau. Ensuite, si un message indiquant un
dysfonctionnement des voies aériennes apparaî t àl'écran, cela signifie que le piège àeau est
bouché. Dans ce cas, vous devez remplacer le piège àeau. Si un tel message n'apparaîtpas,
cela signifie que le tube d'échantillonnage est bouché. Vous devez alors remplacer le tube
d'échantillonnage.

8.3.5 Evacuation du gaz échantillonné

Clip métallique

Tube d'évacuation

Pour évacuer le gaz échantillonnévers le système d'évacuation des déchets gazeux, appuyez
sur le clip métallique, puis insérez le connecteur du tube d'évacuation dans le port de retour

du gaz échantillonnémarqué . Un clic indique que le connecteur du tube d'évacuation


est correctement inséré, comme illustréci-dessus.
Appuyez sur le clip métallique pour libérer le connecteur du tube de sortie. Sortez ensuite le
connecteur.

AVERTISSEMENT
 Lorsque le module CO2 est utilisépour effectuer des mesures de CO2 sur le patient
recevant ou ayant récemment reçu des agents anesthésiques, branchez la sortie du
gaz au système d'évacuation des gaz afin d'éviter que le personnel médical ne
respire l'agent anesthésique.

8-9
8.3.6 Remise à zéro du capteur
La remise àzéro du capteur a pour but d'éliminer l'effet d'une dérive de la ligne de base sur
les résultats au cours de la mesure afin d'assurer l'exactitude de la mesure.

Avec le module CO2 Sidestream, une réinitialisation est exécutée automatiquement si


nécessaire. Vous pouvez également lancer un étalonnage manuel du zéro lorsque vous
estimez que cela est nécessaire. Il n'est pas nécessaire de débrancher le capteur du système
respiratoire lors de la remise àzéro.

1. Assurez-vous que le système est en mode veille.

2. Sélectionnez la touche → l'onglet [Système] (mot de passe système requis).

3. Sélectionnez le bouton [Etalonnage] → le bouton [Module CO2].


4. Sélectionnez le bouton [Zéro] pour lancer la réinitialisation du module CO2. Le système
affiche les résultats de l'étalonnage une fois le processus achevé.
 En cas d'échec de la réinitialisation, sélectionnez [Réessayer] pour demander une
nouvelle mise àzéro ou [Terminé] pour accéder àl'écran d'étalonnage.
 Si la réinitialisation réussit, sélectionnez [Continuer] pour accéder àl'écran
d'étalonnage.
5. Si la réinitialisation n'est pas nécessaire, vous pouvez sélectionner [Accepter] pour
fermer la fenêtre de configuration.

8.3.7 Etalonnage du capteur


Pour un module CO2 Sidestream, un étalonnage doit être effectuéune fois par an ou lorsque
la valeur mesurée présente une déviation importante.

REMARQUE
 Pour obtenir les instructions relatives àl'élimination des gaz d'étalonnage,
reportez-vous au chapitre 8.3.5 Evacuation du gaz échantillonné.

8-10
8.4 Utilisation d'un module CO2 Microstream

REMARQUE
 Cette section ne s'applique qu'àune machine d'anesthésie configurée avec un
module CO2 Microstream.

8.4.1 Préparation pour mesurer le CO2


1. Branchez le tube d'échantillonnage au connecteur du tube d'échantillonnage, puis reliez
les composants du module CO2 comme indiquéci-dessous.

Connecteur du tube d'écha


ntillonnage

Tube d'échantillonnage

2. Par défaut, le module CO2 Microstream est en mode mesure. Le message [CO2 -
Chargement OK] apparaîtàl'écran lorsque le module CO2 est branché, de même que le
message [CO2 - Démarrage].
3. Lorsque le préchauffage est terminé, vous pouvez effectuer les mesures CO2.

8.4.2 Réglages du CO2

Sélectionnez la touche → l'onglet [Général] → le menu [Réglages CO2] pour

procéder aux réglages CO2 décrits ci-dessous.

8-11
8.4.2.1 Réglage du mode opératoire
Le mode opératoire par défaut du module CO2 est [Mesure] lorsque la machine d'anesthésie
est allumée pour la première fois. Si le moniteur entre en mode veille, le module CO2 entre
également en mode veille. Si le moniteur quitte le mode veille, le module CO2 quitte
également le mode veille pour entrer en mode mesure.
Si le module CO2 actuel est en mode veille, appuyez sur la touche ou sélectionnez la

touche → l'onglet [Général] → le menu [Réglages CO2] → [Mode opératoire] →

[Mesure] pour démarrer le module CO2.


En veille, les composants actifs du module CO2 tels que la pompe àgaz et la source
d'infrarouges sont automatiquement arrêtés afin de prolonger la durée de vie du module.

8.4.2.2 Réglage de l'attente maximale


Dans la zone des paramètres de CO2, les valeurs FeCO2 et FiCO2 sont actualisées en temps
réel. Pour définir les valeurs FeCO2 et FiCO2 :

1. Sélectionnez la touche → l'onglet [Général] → le menu [Réglages CO2].

2. Sélectionnez [Attente max.] et sélectionnez :


 [Resp. unique] : Les paramètres FeCO2 et FiCO2 sont calculés en fonction de
chaque respiration.
 [10 s], [20 s] ou [30 s] : les paramètres FeCO2 et FiCO2 sont les valeurs de CO2 la
plus élevée et la plus faible mesurées respectivement dans la période de temps
configurée (10 s ou 20 s).

8.4.2.3 Réglage de la compensation d'humidité


Le module CO2 est configurépour compenser les résultats de mesure de CO2 de la
température corporelle et la pression/ saturation du gaz saturéd'eau (BTPS), pour tenir
compte de l'humiditéprésente dans la respiration du patient, ou de la température ambiante et
de la pression avec gaz sec (ATPD).

1. ATPD : Pco 2 (mmHg)  CO2 (vol%)  Pamb / 100

2. BTPS : PCO2 (mmHg)  CO2 (vol%)  ( Pamb  47) / 100

Où PCO2 = pression partielle, vol% = concentration en CO2, Pamb = pression ambiante,

l'unitéétant mmHg.

8-12
Pour le module CO2, la compensation d'humiditéest activée ou désactivée en fonction de la
situation réelle.
Pour régler la compensation d'humidité:

1. Sélectionnez la touche → l'onglet [Général] → le menu [Réglages CO2].

2. Sélectionnez le bouton [Compens. humidité] .


3. Sélectionnez, suivant le cas, [On] pour BTPS ou [Off] pour ATPD, selon la
compensation applicable.
4. Sélectionnez le bouton [Accepter] pour confirmer le réglage.

8.4.2.4 Charger les réglages CO 2 par défaut

1. Sélectionnez la touche → l'onglet [Général] → le menu [Réglages CO2].

2. Sélectionnez le bouton [Charger les réglages CO2 par défaut].


3. Sélectionnez le bouton [Oui] pour confirmer le réglage.

8.4.2.5 Régler l'échelle CO2

1. Sélectionnez la touche → onglet [Général]

2. Sélectionnez le bouton [Réglage de l'échelle du CO2].


3. Choisissez l'échelle dont vous avez besoin.
4. Sélectionnez le bouton [Accepter] pour confirmer le réglage.

8.4.2.6 Définir le positionnement CO2

1. Sélectionnez la touche → l'onglet [Affichage].

2. Sélectionnez le bouton [Positionnement CO2].


3. Sélectionnez [Haut] ou [Bas].
4. Sélectionnez le bouton [Accepter] pour confirmer le réglage.

8-13
8.4.2.7 Régler l'unité CO2

1. Sélectionnez la touche → onglet [Système].

2. Sélectionnez le bouton [Unité] → le bouton [CO2].


3. Sélectionnez [mmHg], [kPa] ou [%].
4. Sélectionnez le bouton [Accepter] pour confirmer le réglage.

8.4.3 Limitations des mesures


L'exactitude des mesures peut se dégrader pour les raisons suivantes :
 Fuite ou fuite interne du gaz échantillonné
 Choc mécanique
 Pression cyclique supérieure à10 kPa (100 cmH2O)
 Autre source d'interférence (le cas échéant)
 Humiditéou condensats

La précision des mesures peut être affectée par la fréquence respiratoire et le rapport I/E,
comme suit :
La valeur FeCO2 est conforme à la spécification de fréquence respiratoire ( ≤ 40 C/min) et
de rapport I/E ( ≤ 1/1).
La valeur FeCO2 est conforme à la spécification de fréquence respiratoire ( ≤ 20 C/min) et
de rapport I/E ( ≤ 2/1).
La précision des mesures n'est pas indiquée pour une fréquence respiratoire supérieure à
40 C/min.

8.4.4 Evacuation du gaz échantillonné

Tube d'évacuation

Clip métallique

8-14
Pour évacuer le gaz échantillonnévers le système d'évacuation des déchets gazeux, appuyez
sur le clip métallique, puis insérez le connecteur du tube d'évacuation dans le port de retour

du gaz échantillonnémarqué . Un clic indique que le connecteur du tube d'évacuation


est correctement inséré, comme illustréci-dessus.

Appuyez sur le clip métallique pour libérer le connecteur du tube de sortie. Sortez ensuite le
connecteur.

AVERTISSEMENT
 Lorsque le module CO2 Microstream est utilisépour effectuer des mesures de CO2
sur le patient recevant ou ayant récemment reçu des agents anesthésiques,
branchez la sortie du gaz au système d'évacuation des gaz afin d'éviter que le
personnel médical ne respire l'agent anesthésique.

8.4.5 Remise à zéro du capteur


La remise àzéro du capteur a pour but d'éliminer l'effet d'une dérive de la ligne de base sur
les résultats au cours de la mesure afin d'assurer l'exactitude de la mesure.

Pour le module CO2 Microstream, une réinitialisation est exécutée automatiquement si


nécessaire. Vous pouvez également lancer un étalonnage manuel du zéro lorsque vous
estimez que cela est nécessaire. Il n'est pas nécessaire de débrancher le capteur du système
respiratoire lors de la remise àzéro.

1. Assurez-vous que le système est en mode veille.

2. Sélectionnez la touche → l'onglet [Système] (mot de passe système requis).

3. Sélectionnez le bouton [Etalonnage] → le bouton [Module CO2].


4. Sélectionnez le bouton [Zéro] pour lancer la réinitialisation du module CO2.
 En cas d'échec de la réinitialisation, sélectionnez [Réessayer] pour demander une
nouvelle mise àzéro ou [Terminé] pour accéder àl'écran d'étalonnage.
 Si la réinitialisation réussit, sélectionnez [Continuer] pour accéder àl'écran
d'étalonnage.
5. Si la réinitialisation n'est pas nécessaire, vous pouvez sélectionner [Accepter] pour
fermer la fenêtre de configuration.

8-15
8.4.6 Etalonnage du capteur
Pour le module CO2 Microstream, un étalonnage doit être effectuéune fois par an ou lorsque
la valeur mesurée présente une déviation importante.

REMARQUE
 Pour obtenir des instructions relatives àl'élimination des gaz d'étalonnage,
reportez-vous au chapitre 8.4.4 Evacuation du gaz échantillonné.

8.4.7 Informations Oridion

Cette marque est déjàdéposée en Israël, au Japon, en Allemagne et aux Etats-Unis.

Brevets Oridion
L'appareil décrit dans ce manuel, ainsi que les consommables de prélèvement CO2 conçus
pour être utilisés conjointement, font l'objet d'un ou plusieurs brevets parmi les brevets
suivants déposés aux Etats-Unis : 4 755 675 ; 5 300 859 ; 5 657 750 ; 5 857 461 et leurs
équivalents internationaux. D'autres brevets sont en instance aux Etats-Unis et au niveau
international.

Licence non implicite


La possession ou l'achat de cet appareil n'implique aucune licence explicite ni implicite
d'utilisation de l'appareil en combinaison avec des consommables de prélèvement CO2 non
autorisés qui, utilisés seuls ou conjointement avec l'appareil, tomberaient sous le coup d'un ou
plusieurs brevets liés àl'appareil et/ou aux consommables de prélèvement CO2.

8-16
8.5 Utilisation d'un module CO2 Mainstream

REMARQUE
 Cette section ne s'applique qu'àune machine d'anesthésie configurée avec un
module CO2 Mainstream.

8.5.1 Préparation pour mesurer le CO2


1. Connectez le capteur au module CO2.
2. Par défaut, le module CO2 Mainstream est en mode mesure. Le message [CO2 -
Chargement OK] apparaîtàl'écran lorsque le module CO2 est branché, de même que le
message [CO2 - Démarrage].
3. Lorsque le préchauffage est achevé, connectez le capteur àl'adaptateur aérien.
4. Effectuez une réinitialisation en vous reportant àla section 8.4.5 Remise àzéro du
capteur.
5. Une fois la réinitialisation terminée, connectez l'adaptateur comme illustréci-dessous.

Connecter àla machine


d'anesthésie

Capteur

Adaptateur aérien

Connecter au patient

6. Assurez-vous de l'absence de fuites dans les voies aériennes, puis effectuez les mesures
de CO2.

8-17
REMARQUE
 Le capteur doit toujours être en position verticale par rapport àl'adaptateur afin
de prévenir toute accumulation de liquides sur les hublots de l'adaptateur. Une
importante concentration de liquides peut créer une obstruction empêchant
l'analyse des gaz.

8.5.2 Réglages du CO2

Sélectionnez la touche → l'onglet [Général] → le menu [Réglages CO2] pour

procéder aux réglages CO2 décrits ci-dessous.

8.5.2.1 Réglage du mode opératoire


Le mode opératoire par défaut du module CO2 est [Mesure] lorsque la machine d'anesthésie
est allumée pour la première fois. Si le module CO2 actuel est en veille, appuyez sur la touche

ou sélectionnez la touche → l'onglet [Général] → le menu [Réglages CO2]

→ [Mode opératoire] → [Mesure] pour démarrer le module CO2. Lorsque la machine


d'anesthésie redémarre, le module GA continue automatiquement dans le mode opératoire
sélectionnéantérieurement.

En veille, les composants actifs du module CO2 tels que la pompe àgaz et la source
d'infrarouges sont automatiquement arrêtés afin de prolonger la durée de vie du module.

8.5.2.2 Réglage de l'attente maximale


Dans la zone des paramètres de CO2, les valeurs FeCO2 et FiCO2 sont actualisées en temps
réel. Pour définir les valeurs FeCO2 et FiCO2 :

1. Sélectionnez la touche → l'onglet [Général] → le menu [Réglages CO2].

2. Sélectionnez [Attente max.] et sélectionnez :


 [Resp. unique] : Les paramètres FeCO2 et FiCO2 sont calculés en fonction de
chaque respiration.
 [10 s] et [20 s] : les paramètres FeCO2 et FiCO2 sont les valeurs de CO2 la plus
élevée et la plus faible mesurées respectivement dans la période de temps
configurée (10 s ou 20 s).

8-18
8.5.2.3 Régler la pression barométrique

1. Sélectionnez la touche → l'onglet [Général] → le menu [Réglages CO2].

2. Réglez la [Pression barométrique] en fonction des conditions réelles.

8.5.2.4 Réglage des compensations de gaz

AVERTISSEMENT
 Assurez-vous que seules les compensations correctes sont utilisées. Des mesures
inexactes peuvent résulter de compensations incorrectes et occasionner
l'établissement d'un diagnostic erroné.

1. Sélectionnez la touche → l'onglet [Général] → le menu [Réglages CO2].

2. Réglez les compensations suivantes en fonction des conditions réelles :


 [Mélange gazeux]
 [Air] : lorsque l'air est utilisécomme gaz porteur.
 [N2O] : lorsque le N2O est utilisécomme gaz porteur.
 [Compens. O2]
 [OFF] : lorsque la proportion d'O2 dans le mélange gazeux de ventilation est
inférieure à30 %
 Autre option : sélectionnez une valeur appropriée en fonction de la quantitéd'O2
dans le mélange gazeux de ventilation.
 [Comp. GA] : fait entrer la concentration du gaz anesthésique (le cas échéant) dans le
mélange gazeux de ventilation afin de compenser l'effet du gaz anesthésique sur les
résultats.
Le total des concentrations de la compensation O2 et de la compensation GA ne peut pas être
supérieur à100 %.

8.5.2.5 Charger les réglages CO 2 par défaut

1. Sélectionnez la touche → l'onglet [Général] → le menu [Réglages CO2].

2. Sélectionnez le bouton [Charger les réglages CO2 par défaut].


3. Sélectionnez le bouton [Oui] pour confirmer le réglage.

8-19
8.5.2.6 Régler l'échelle CO2

1. Sélectionnez la touche → onglet [Général]

2. Sélectionnez le bouton [Réglage de l'échelle du CO2].


3. Choisissez l'échelle dont vous avez besoin.
4. Sélectionnez le bouton [Accepter] pour confirmer le réglage.

8.5.2.7 Définir le positionnement CO2

1. Sélectionnez la touche → l'onglet [Affichage].

2. Sélectionnez le bouton [Positionnement CO2].


3. Sélectionnez [Haut] ou [Bas].
4. Sélectionnez le bouton [Accepter] pour confirmer le réglage.

8.5.2.8 Régler l'unité CO2

1. Sélectionnez la touche → onglet [Système].

2. Sélectionnez le bouton [Unité] → le bouton [CO2].


3. Sélectionnez [mmHg], [kPa] ou [%].
4. Sélectionnez le bouton [Accepter] pour confirmer le réglage.

8.5.3 Limitations des mesures


L'exactitude des mesures peut se dégrader pour les raisons suivantes :
 Fuite ou fuite interne du gaz échantillonné
 Choc mécanique
 Pression cyclique supérieure à10 kPa (100 cmH2O)
 Autre source d'interférence (le cas échéant)
 Humiditéou condensats

8-20
La précision des mesures peut être affectée par la fréquence respiratoire et le rapport I/E,
comme suit :
FeCO2 est conforme aux spécifications pour une fréquence respiratoire ≤ 60 C/min et un
rapport I/E ≤ 1:1.
FeCO2 est conforme aux spécifications pour une fréquence respiratoire ≤ 30 C/min et un
rapport I/E ≤ 2:1.
La précision des mesures n'est pas indiquée pour une fréquence respiratoire supérieure à
60 C/min.

8.5.4 Remise à zéro du capteur


La remise àzéro du capteur a pour but d'éliminer l'effet d'une dérive de la ligne de base sur
les résultats au cours de la mesure afin d'assurer l'exactitude de la mesure.

Pour le module CO2 Mainstream, procédez àune réinitialisation du capteur dans les cas
suivants :
1. L'adaptateur a étéremplacé.
2. Le capteur est reconnectéau module.
3. Le message [CO2 - Réinit requise] s'affiche. Dans ce cas, vérifiez que l'adaptateur
aérien n'est pas obstrué. En cas d'obstruction, débouchez-le ou remplacez-le.

Pour réinitialiser le capteur, procédez comme suit :


1. Connectez le capteur au module CO2.

2. Sélectionnez la touche → l'onglet [Général] → le menu [Réglages CO2] et

réglez [Mode opératoire] sur [Mesure]. Le message [CO2 - Préchauffage] s'affiche.


3. Lorsque le préchauffage est terminé, connectez le capteur àun adaptateur propre et sec.
L'adaptateur doit être aéréet tenu éloignéde sources de CO2 telles qu'un respirateur, la
respiration du patient ou celle de l'opérateur.
4. Sélectionnez [Zéro] dans le menu [Réglages CO2] et l'écran affiche [Réinit CO2 en
cours].
5. Une réinitialisation type prend entre 15 et 20 s. Ce message disparaî
t lorsque la
réinitialisation est terminée.

8-21
AVERTISSEMENT
 Lors de la réinitialisation du capteur au cours de la mesure, débranchez d'abord le
capteur du système respiratoire.

8.5.5 Etalonnage du capteur


Pour le module CO2 Mainstream, l'étalonnage n'est pas nécessaire. Contactez-nous si un
étalonnage est nécessaire.

8-22
9 Surveillance de la concentration en GA et
O2

9.1 Introduction
Le module de gaz anesthésiques (GA) mesure les gaz respiratoires et anesthésiques du patient
et incorpore également les fonctions du module O2.
Le module GA permet un FONCTIONNEMENT CONTINU.
Le module GA (gaz anesthésiques) détermine les concentrations de certains gaz àl'aide de la
mesure d'absorption de la lumière infrarouge (IR). Les gaz peuvent être mesurés par la
lumière IR absorbée du module GA. Chaque gaz présente ses propres caractéristiques
d'absorption. Le gaz est transportévers une cellule échantillon et un filtre IR optique
sélectionne une plage spécifique de lumière IR devant traverser le gaz. Pour la mesure de
plusieurs gaz, différents filtres IR sont disponibles. Plus la concentration en gaz absorbant est
élevée, moins la transmission de lumière IR est importante. La quantitéde lumière IR
transmise après passage au travers d'un gaz absorbant est mesurée. La concentration de gaz
présente peut être calculée d'après la quantitéde lumière IR mesurée.
L'oxygène n'absorbe pas la lumière IR, àl'instar des autres gaz respiratoires. Par conséquent,
il est mesuréd'après ses propriétés paramagnétiques. L'intérieur du capteur O2 est équipéde
deux sphères en verres remplies d'azote, montées sur une bande de suspension en métal rare,
solide et bien tendue. Cet ensemble est suspendu dans un champ magnétique symétrique non
homogène. En présence d'oxygène paramagnétique, les billes de verre sont éloignées de la
partie la plus puissante du champ magnétique. La force du couple exercésur la suspension est
proportionnelle àla concentration en oxygène. La concentration en oxygène est calculée
d'après la force du couple.
La mesure fournit :
1. Courbe CO2, AA ou N2O ;
2. Paramètres mesurés : FeCO2 FiCO2, FeN2O, FiN2O, FeAA, FiAA et MAC,
La plage de la fréquence de respiration nominale du module GA est comprise entre 2 et
100 C/min, et la fréquence d'échantillonnage des données est de 25 Hz. Par ailleurs, la lecture
de concentration FeCO2 se sert des valeurs les plus élevées par rapport àla courbe CO2
temporale. La lecture de concentration FiO2 se sert des valeurs les plus élevées par rapport à
la courbe O2 temporale. Les lectures de concentrations FeN2O et FeAA utilisent les valeurs
temporales respectives des courbes au moment oùla concentration FeCO2 est enregistrée.
La plage de la fréquence de respiration nominale du module GA est calculée sur la base de la
courbe CO2 temporale. La méthode employée pour déterminer la plage de fréquence de
respiration nominale : Emploie une valve pour permettre une commutation entre les deux gaz
d'échantillonnage àdes fréquences différentes (ce qui simule la plage des fréquences
respiratoires indiquées). Notez la valeur FeCO2 présentée pour chaque fréquence. En traçant
un diagramme des coordonnées qui indique la relation correspondante entre la valeur de fin

9-1
d'expiration et la fréquence respiratoire, il est possible d'obtenir la plage des fréquences
respiratoires avec une précision de la mesure FeCO2 conforme àla spécification.
AA représente l'un des quatre agents anesthésiques : Iso (isoflurane), Enf (enflurane), Sev
(sévoflurane) ou Hal (halothane),

9.2 Comprendre les valeurs MAC


La concentration alvéolaire minimale (ci-après nommée MAC) est un indice de base
indiquant la profondeur de pénétration de l'anesthésique inhalé. La norme ISO 21647 définit
la valeur MAC comme suit : concentration alvéolaire d'un agent anesthésique inhaléqui, en
l'absence d'autres agents anesthésiques et au niveau d'équilibre, réduit les risques de réponse
induite par stimulation chirurgicale standard chez 50 % des patients.

Le tableau suivant répertorie le pourcentage de différents agents anesthésiques correspondant


àune CAM égale à1.

Agent anesthésique Iso Enf Sev Hal N2O


1 MAC 1,15% 1,7% 2,1% 0,77% 105 %*
* : indique qu'une MAC de protoxyde d'azote de 1 peut être atteinte en chambre hyperbare
uniquement.

REMARQUE
 Les données présentées dans ce tableau sont issues de la norme ISO 80601-2-55.
Elles ont étépubliées par la Food and Drug Administration américaine sur la base
d'un patient masculin de 40 ans en bonne santé.
 Dans des applications réelles, les effets de l'âge, du poids et d'autres facteurs sur
l'agent anesthésique inhalédoivent être pris en compte.

Lorsqu'au moins un agent anesthésique est utilisé, la formule du calcul de la valeur MAC est
la suivante :
N 1
EtAgent i
MAC  
i 0 AgentVol agei
OùN représente le nombre total d'agents anesthésiques (y compris le N2O) que le module GA
peut mesurer, EtAgenti représente la concentration de chaque agent anesthésique en fin
d'expiration et AgentVolagei représente la concentration de chaque agent anesthésique àune
MAC égale à1, après correction de l'âge.

9-2
La formule permettant le calcul de la correction en fonction de l'âge de 1 MAC est :

MAC age  MAC 40  10 ( 0.00269( age40))

REMARQUE
 La formule ci-dessus ne convient que pour les patients âgés de plus d'un an. Si le
patient est âgéde moins d'un an, le système utilisera un an pour effectuer la
correction de l'âge.
Par exemple, pour un patient de 60 ans, si le module GA détecte 0,9 % d'Iso et 50 % de N2O
dans le mélange gazeux du patient en fin d'expiration, la valeur d'une MAC Iso est de 1,01 %
et la valeur d'une MAC de N2O est de 92,7 %, selon la formule de correction d'âge décrite
ci-dessus. La valeur MAC est calculée comme suit :
0.9% 50%
MAC    1.4
1.01% 92.7%

9.3 Identification des modules GA


Le module GA peut reconnaître automatiquement le gaz anesthésique.

Touche de réglage du GA Touche Mesure/Veille


Indicateur

Sortie de gaz
Prise du piège àeau
du GA

Touche de réglage du GA Touche Mesure/Veille

Indicateur
Sortie de gaz

Prise du piège àeau du GA

REMARQUE
 Le module GA est dotéde la fonction de compensation automatique de la pression
barométrique.

9-3
9.4 Préparation de la mesure du GA
1. Sélectionnez le piège àeau appropriéau type de patient et raccordez-le àla prise du
piège àeau.
2. Connectez une extrémitédu tube de prélèvement de gaz au piège àeau.
3. Connectez l'autre extrémitédu tube de prélèvement de gaz au patient par le biais de
l'adaptateur aérien.
4. Connectez le tube d'évacuation àla sortie de gaz du module pour évacuer l'échantillon
gazeux vers le système d'évacuation des déchets gazeux.

Module GA

Adaptateur
Tube d'évacuation
aérien

Tube de prélèvement
de gaz

Connecter au patient

5. Par défaut, le module GA est en mode mesure. Le message [GA - Démarrage] apparaît
àl'écran lorsque le module GA est branché.
6. Après le démarrage, le message [GA - Préchauffage] s'affiche. Le module GA est en
mode Précision ISO. Si vous effectuez une mesure de GA pendant la période de
préchauffage, la mesure risque de ne pas être fiable.
7. Lorsque le préchauffage est terminé, le module GA passe en mode Précision maximale.

PRECAUTION
 Positionnez correctement l'adaptateur aérien de manière àce que la partie
branchée sur le tube de prélèvement de gaz soit dirigée vers le haut. Ceci empêche
l'eau de condensation de s'introduire dans le tube de prélèvement de gaz et de
provoquer une occlusion.
 Le piège àeau collecte les gouttes d'eau condensées dans le tube de prélèvement et
empêche ainsi qu'elles ne s'infiltrent dans le module. Si l'eau collectée atteint un
certain volume, purgez-la afin d'éviter toute obstruction des voies aériennes.
 Le piège àeau est dotéd'un filtre empêchant l'introduction de bactéries, de vapeur
et de sécrétions du patient dans le module. Après une utilisation prolongée, la
poussière ou d'autres substances peuvent compromettre les performances du filtre,
voire obstruer les voies aériennes. Dans ce cas, remplacez le piège àeau. Il est
recommandéde remplacer le piège àeau une fois par mois.

9-4
AVERTISSEMENT
 N'utilisez pas un piège àeau adulte pour un nouveau-néVous risqueriez de blesser
vos patients.
 Assurez-vous que tous les raccords sont fiables. Toute fuite dans le système peut
donner lieu àdes erreurs de mesure dues au mélange de l'air ambiant avec les gaz
respiratoires du patient.
 Un risque de surinfection du patient subsiste si le gaz échantillonnéest renvoyéau
système respiratoire

9.5 Réglages du GA
Sélectionnez la touche → onglet [Général] → menu [Réglage GA] pour procéder

aux réglages GA décrits ci-dessous.

9.5.1 Réglage du débit

1. Sélectionnez la touche → onglet [Général] → menu [Réglage GA].

2. Sélectionnez le menu [Débit], puis sélectionnez : [Haut], [Moyen] ou [Bas].


 Haut : 200 ml/min pour les pièges àeau de volume élevé; 120 ml/min pour les
pièges àeau de faible volume
 Moyen : 180 ml/min pour les pièges àeau de volume élevé; 110 ml/min pour les
pièges àeau de faible volume
 Bas : 150 ml/min pour les pièges àeau de volume élevé; 100 ml/min pour les
pièges àeau de faible volume
3. Sélectionnez le bouton [Accepter] pour confirmer le réglage.

AVERTISSEMENT
 Lors du réglage du débit de la pompe, veuillez prendre en considération la capacité
réelle de résistance du patient pour sélectionner le débit adéquat.

9-5
9.5.2 Réglage du mode opératoire
Le mode opératoire par défaut du module GA est le mode [Mesure] lorsque la machine
d'anesthésie est allumée. Si le moniteur entre en mode veille, le module CO2 entre également
en mode veille. Si le moniteur quitte le mode veille, le module CO2 quitte également le mode
veille pour entrer en mode mesure.
Si le module GA actuel est en veille, appuyez sur la touche ou sélectionnez la touche

→ onglet [Général] → menu [Réglage GA] → [Mode opératoire] → [Mesure]

pour démarrer le module GA. Lorsque la machine d'anesthésie redémarre, le module GA


continue automatiquement dans le mode opératoire sélectionnéantérieurement.

Lorsque le [Mode opératoire] est réglésur [Mesure], le message [GA - Démarrage]


s'affiche àl'écran. Après le démarrage, le message [GA - Préchauffage] s'affiche. Le
module GA est en mode précision ISO. Lorsque le préchauffage est terminé, le module GA
passe en mode précision maximale.

9.5.3 Régler l'unité CO2

1. Sélectionnez la touche → onglet [Système].

2. Sélectionnez le bouton [Unité] → bouton [CO2].


3. Sélectionnez [mmHg], [kPa] ou [%].
4. Sélectionnez le bouton [Accepter] pour confirmer le réglage.

9.5.4 Echelle de gaz

1. Sélectionnez la touche → l'onglet [Affichage].

2. Sélectionnez le bouton [Echelle gaz].


3. Sélectionnez le bouton [Echelle CO2], [Echelle AA], [Echelle O2] ou [Echelle N2O]. Si
un agent anesthésique tel que le sévoflurane est détecté, le système affiche Echelle Sev
en lieu et place du bouton Echelle AA.
4. Sélectionnez le réglage d'échelle souhaité.
5. Au besoin, sélectionnez le bouton [Charger échelles par défaut], puis le bouton [Oui]
pour rétablir la configuration d'usine.
6. Sélectionnez le bouton [Accepter] pour confirmer le réglage ou sélectionnez [Annuler]
pour ne pas tenir compte de la modification.

9-6
9.5.5 Positionnement CO2

1. Sélectionnez la touche → l'onglet [Affichage].

2. Sélectionnez le bouton [Positionnement CO2].


3. Choisissez entre [Haut] et [Bas].
4. Sélectionnez le bouton [Accepter] pour confirmer le réglage ou sélectionnez [Annuler]
pour ne pas tenir compte de la modification.

9.6 Changement d'agent anesthésique


En cas de changement d'agent anesthésique, le module GA est capable de détecter le mélange
gazeux au cours de la période de transition. La durée requise pour le changement d'agent
anesthésique dépend du type d'anesthésie (débit faible ou débit élevé) et des caractéristiques
des agents anesthésiques utilisés (pharmacocinétique). Lors du changement, la machine
d'anesthésie n'indique aucun message d'invite et les valeurs MAC affichées peuvent être
inexactes.

Le module GA peut identifier deux agents anesthésiques automatiquement. Lorsque la


proportion des agents anesthésiques principal et secondaire dans le mélange change, le
module GA les distingue selon leur contribution àla valeur MAC. Les agents principal et
secondaire sont alors intervertis sur l'affichage.

9.7 Limitations des mesures


L'exactitude des mesures peut se dégrader pour les raisons suivantes :
 Fuite ou fuite interne du gaz échantillonné
 Choc mécanique
 Pression du circuit respiratoire supérieure à10 kPa (100 cmH2O)
 Autre source d'interférence (le cas échéant)
 Humiditéou condensats

La précision des mesures peut être affectée par la fréquence respiratoire et le rapport I/E,
comme suit :
FeCO2 est conforme aux spécifications pour une fréquence respiratoire ≤ 60 C/min et un
rapport I/E ≤ 1:1.
FeCO2 est conforme aux spécifications pour une fréquence respiratoire ≤ 30 C/min et un
rapport I/E ≤ 2:1.
La précision des mesures n'est pas indiquée pour une fréquence respiratoire supérieure à
60 C/min.

9-7
9.8 Résolution des problèmes
Si l'entrée de gaz (y compris au niveau du piège àeau, du tube d'échantillonnage et de
l'adaptateur aérien) est bouchée par de l'eau de condensation, l'occlusion de la voie aérienne
sera indiquée àl'écran.

Procédez comme indiquéci-dessous pour éliminer l'occlusion.


 Vérifiez que l'adaptateur aérien ne présente pas d'occlusion et remplacez-le si nécessaire.
 Vérifiez que le tube d'échantillonnage est libre de toute torsion ou occlusion, et
remplacez-le si nécessaire.
 Vérifiez si le piège àeau ne présente pas un trop-plein d'eau. Videz le piège àeau. Si le
problème persiste, remplacez le piège àeau.

Si le problème persiste, des occlusions internes peuvent exister. Contactez votre service
technique.

9.9 Evacuation du gaz échantillonné

Tube d'évacuation

Clip métallique

9-8
Pour évacuer le gaz échantillonnévers le système d'évacuation des déchets gazeux, appuyez
sur le clip métallique, puis insérez le connecteur du tube d'évacuation dans le port de retour

du gaz échantillonnémarqué . Un clic indique que le connecteur du tube d'évacuation


est correctement inséré, comme illustréci-dessus.

Appuyez sur le clip métallique pour libérer le connecteur du tube d'évacuation. Puis tirez sur
le connecteur pour retirer le tube d'évacuation.

AVERTISSEMENT
 Lorsque le module GA est utilisépour effectuer des mesures de GA sur un patient
recevant ou ayant récemment reçu des agents anesthésiques, branchez la sortie du
gaz au système d'évacuation des gaz afin d'éviter que le personnel médical ne
respire l'agent anesthésique.

9.10 Etalonnage du module GA.


Etalonnez le module GA une fois par an ou lorsque la valeur mesurée présente une déviation
importante. Contactez-nous pour une assistance relative àl'étalonnage.

REMARQUE
 Pour obtenir des instructions relatives àl'élimination des gaz d'étalonnage,
reportez-vous au chapitre 9.9 Evacuation du gaz échantillonné.

9-9
VOS NOTES

9-10
10 Alarmes
10.1 Introduction
Les alarmes, qu'elles soient déclenchées par un signe vital anormal ou par un problème
technique de la machine d'anesthésie, sont notifiées àl'utilisateur par des indicateurs visuels
et sonores.

REMARQUE
 A sa mise sous tension, le système exécute un autotest de son système d'alarme.
L'autotest inclut le témoin lumineux et le haut-parleur. Le témoin s'allume
successivement en rouge, en jaune et en bleu pendant environ 1 seconde par
couleur. Une fois le témoin d'alarme sur autotest, le haut-parleur du système émet
une tonalité.

10.1.1 Types d'alarmes et de messages


Selon leur nature, les alarmes de la machine d'anesthésie peuvent être classées en trois
catégories : alarmes physiologiques, alarmes techniques et messages d'invite.
1. Alarmes physiologiques
Les alarmes physiologiques, également désignées comme "alarmes d'état patient", sont
déclenchées par une valeur de paramètre de mesure qui excède les limites d'alarme
prédéfinies ou par une anomalie de l'état du patient. Les messages d'alarme
physiologique s'affichent dans la zone de l'écran qui leur est dédiée.
2. Alarmes techniques
Les alarmes techniques, également désignées comme "alarmes d'état système", sont
déclenchées par un dysfonctionnement du dispositif ou par une anomalie des données
patient due au fonctionnement lui-même ou àdes problèmes mécaniques. Les messages
d'alarme technique s'affichent dans la zone de l'écran qui leur est dédiée.
3. Messages d'information
En fait, les messages d'invite ne sont pas des messages d'alarme. Outre les messages
d'alarme physiologique et technique, la machine d'anesthésie génère des messages
d'information relatifs àl'état du système. Ce type de messages est inclus dans la
catégorie des messages d'invite et s'affiche généralement dans la zone des messages
d'invite.

10-1
10.1.2 Indicateurs des alarmes
Le système intègre les indicateurs d'alarme suivants :
 Un témoin lumineux situéen haut de l'écran LCD. Le témoin d'alarme peut s'allumer
en rouge, en jaune et en bleu, ou rester éteint, selon la situation. Le tableau suivant décrit
le comportement des différents types d'alarme ainsi que leurs niveaux de priorité
respectifs. Si plusieurs alarmes sont activées simultanément, l'alarme active prioritaire
détermine le comportement du haut-parleur et du témoin lumineux.
 Des messages d'alarme colorés affichés dans l'Ecran principal. Les messages ayant
une prioritéhaute sont affichés en rouge. Les messages ayant une prioritémoyenne sont
affichés en jaune. Les messages ayant une prioritébasse sont affichés en bleu. Les
messages d'invite sont blancs. Les messages sont affichés par ordre de prioritéet
d'apparition.
 Des signaux sonores émis par le haut-parleur du système. Le tableau suivant détaille
le comportement sonore de chaque type d'alarme.

Type d'alarme Niveau de Signal sonore Message Couleur du


priorité témoin d'alarme
Alarme Haut Tonalitéd'alarme de priorité Caractères blancs sur Rouge
physiologique haute avec intervalle de 5 ±1 s fond rouge avec icône de
entre chaque tonalité. prioritéhaute .
Moyen Tonalitéd'alarme de priorité Caractères noirs sur fond Jaune
moyenne avec intervalle de 5 jaune avec icône de
±1 s entre chaque tonalité. prioritémoyenne
.
Bas Tonalitéd'alarme de priorité Caractères blancs sur Bleu
basse avec intervalle de 17 ±1 s fond cyan avec icône de
entre chaque tonalité. prioritébasse .
Alarme Haut Tonalitéd'alarme de priorité Caractères blancs sur Rouge
technique haute avec intervalle de 5 ±1 s fond rouge avec icône de
entre chaque tonalité. prioritéhaute .
Moyen Tonalitéd'alarme de priorité Caractères noirs sur fond Jaune
moyenne avec intervalle de 5 jaune avec icône de
±1 s entre chaque tonalité. prioritémoyenne
.
Bas Tonalitéd'alarme de priorité Caractères blancs sur Bleu
basse avec intervalle de 17 ±1 s fond cyan avec icône de
entre chaque tonalité. prioritébasse .
Message d'invite Aucune Aucune priorité Caractères noirs sur fond Arrêt
priorité blanc

10-2
10.2 Affichage des alarmes
En situation d'alarme, des messages s'affichent automatiquement en haut de l'Ecran principal
du moniteur LCD. Une liste de toutes les alarmes actives et un journal d'alarmes sont
également disponibles dans la fenêtre [Alarmes].

Chaque message est associéàl'un des symboles de prioritésuivants :

 Prioritéhaute :

 Prioritémoyenne :

 Prioritébasse :

Afficher la liste de toutes les alarmes actives :

1. Dans l'écran principal, sélectionnez la touche ou appuyez dans la zone Message

d'alarme en haut de l'écran.


La fenêtre [Alarmes] s'ouvre alors.
2. Sélectionnez l'onglet [Actives].
La liste de tous les messages d'alarmes actives s'affiche. Les alarmes sont affichées par
ordre de prioritéet d'apparition.

10-3
REMARQUE
 Seules les alarmes de prioritéhaute affichent des informations d'aide.
 Jusqu'à15 alarmes actives peuvent être affichées sur un même écran.
 Les alarmes actives sont classées par ordre de prioritéet heure de l'alarme.
L'alarme la plus récente et du niveau le plus élevéest affichée en premier.

10.3 Ordre d'affichage des messages d'alarme


Les messages d'alarme sont affichés par ordre de prioritéet d'apparition. La liste des
messages d'alarme est divisée en deux domaines.

A B
A : Zone A (alarme prioritaire et la plus récente)
B : Zone B (prioritéinférieure ou alarmes plus anciennes)

 La zone A affiche le message le plus récent et ayant la prioritéla plus élevée (elle
n'indique pas les alarmes une par une àmesure qu'elles se succèdent). Les autres alarmes
et messages d'invite actifs s'affichent successivement dans la zone B.
 Les nouvelles alarmes dont la prioritéest inférieure àcelle des alarmes de la zone A sont
placées directement dans la zone B, oùelles sont affichées tour àtour.
 Les alarmes de la zone B sont regroupées et affichées dans l'ordre suivant : prioritéhaute,
prioritémoyenne, prioritébasse et messages d'invite. Dans chaque groupe, l'alarme la
plus récente apparaîten premier.
 Si l'alarme de la zone A est retirée, l'alarme de la zone B qui est la plus récente et dont la
prioritéest la plus élevée passe dans la zone A.

10-4
10.4 Réglage du volume des alarmes
Les utilisateurs peuvent régler le niveau sonore des alarmes et des alertes système en

sélectionnant la touche dans l'écran principal pour afficher la fenêtre [Alarmes].

Les paramètres de volume [Alarmes] permettent de régler le niveau de toutes les alarmes
sonores de prioritéhaute, moyenne et basse. Les paramètres de volume [Alertes système]
permettent de régler le niveau de toutes les invites sonores ainsi que des alertes émises en cas
de mode de ventilation non confirmé.
La plage de réglage du volume est comprise entre 45 et 85 dB, conformément aux
recommandations de la norme CEI 60601-1-8.

Régler le volume des alarmes :

1. Sur l'écran principal, sélectionnez la touche .

La fenêtre [Alarmes] s'ouvre alors.


2. Sélectionnez l'onglet [Volume].
Les commandes de volume [Alarmes] et [Alertes système] s'affichent.

3. Réglez le volume àl'aide des boutons (pour augmenter le volume) ou (pour


baisser le volume).
 Le volume Alarmes présente 10 niveaux de réglage. Par défaut, le volume est réglé
sur 5.
 Le volume Alertes système présente 10 niveaux de réglage. Par défaut, le volume
est réglésur 2.
4. Sélectionnez [Accepter] pour appliquer vos modifications et quitter la fenêtre
[Alarmes]. (Sélectionnez [Annuler] pour annuler vos modifications et quitter la fenêtre
[Alarmes]).

AVERTISSEMENT
 Ne vous fiez pas exclusivement au système d'alarme sonore lors de l'utilisation de la
machine d'anesthésie. Le réglage du volume sonore àun niveau faible peut
constituer un risque pour le patient. Exercez toujours une surveillance constante
du patient.

10-5
10.5 Réglage des limites des alarmes

REMARQUE
 Une alarme se déclenche lorsque la valeur du paramètre est supérieure àla [Limite
haute] ou inférieure àla [Limite basse]. L'arrière-plan de ce paramètre clignote.
Cliquez sur le paramètre clignotant pour ouvrir le menu [Alarmes], afin de définir
la limite d'alarme rapidement.
 Lors de l'utilisation de la machine d'anesthésie, vérifiez que les limites d'alarme
d'un paramètre donnésont réglées sur les valeurs appropriées.
 Le réglage des LIMITES D'ALARME sur des valeurs extrêmes peut rendre inutile
le système d'alarme.
 Lorsque la machine est remise sous tension après un arrêt total du système, la
configuration àcharger doit être déterminée en fonction de la durée d'arrêt total.
Si la durée d'arrêt total du système est supérieure ou égale à120 secondes, les
configurations utilisateur par défaut doivent être chargées en tant que
configurations actuelles. Si la durée d'arrêt total du système est inférieure ou égale
à60 secondes, les configurations les plus récentes doivent être chargées en tant que
configurations actuelles. Si la durée d'arrêt total du système est comprise entre 60
et 120 secondes, il est possible de charger au choix les configurations les plus
récentes ou les configurations utilisateur par défaut. Ceci résulte d'un défaut de
précision de l'enregistrement de la durée d'arrêt total au sein du système.

10.5.1 Réglage des limites d'alarme du respirateur


Les utilisateurs peuvent définir les limites d'alarme de Paw, MV, Vt, Fréq., FiO2, FeO2,
FIN2O, FeN2O, FiCO2 et FeCO2 pour créer les conditions d'alarme conformes aux besoins du
patient. L'alarme est ainsi déclenchée lorsque la valeur du paramètre est supérieure àla
Limite haute ou inférieure àla Limite basse.

1. Sur l'écran principal, sélectionnez la touche .

La fenêtre [Alarmes] s'ouvre alors.


2. Sélectionnez l'onglet [Limites] ou l'onglet [Agents].
3. Sélectionnez un paramètre. La touche correspondante est alors mise en surbrillance.

10-6
4. Utilisez le clavier contextuel pour entrer la valeur de paramètre souhaitée, appuyez sur

le bouton ou pour augmenter ou diminuer la valeur du paramètre, ou bien


tournez le bouton de commande pour régler la valeur. Pour chaque paramètre, la plage
de valeurs s'affiche au-dessus du pavénumérique.
5. Pour restaurer les valeurs par défaut, vous pouvez sélectionner le bouton [Charger val.
alarme]. Ce bouton permet de restaurer les valeurs utilisateur par défaut haute et basse
des paramètres.
6. Répétez les étapes 3 à4 pour chaque paramètre.
7. Sélectionnez [Accepter] pour enregistrer les modifications (ou [Annuler] si vous ne
souhaitez pas les enregistrer).

10.5.2 Réglage des limites de l'alarme CO2

1. Sur l'écran principal, sélectionnez la touche → onglet [Limites].

2. Réglez la [Limite haute] et la [Limite basse] respectivement pour chaque paramètre.


3. Sélectionnez [Accepter] pour enregistrer les modifications (ou [Annuler] si vous ne
souhaitez pas les enregistrer).

10.5.3 Réglage des limites de l'alarme GA

1. Sur l'écran principal, sélectionnez la touche → onglet [Agent].

2. Réglez les limites [Haute] et [Basse] respectivement pour chaque paramètre.


3. Sélectionnez [Accepter] pour enregistrer les modifications (ou [Annuler] si vous ne
souhaitez pas les enregistrer).

10-7
10.5.4 Limites des alarmes automatiques
La fonction Limites des alarmes automatiques intègre un algorithme fondésur les valeurs
mesurées. La relation est présentée dans le tableau ci-dessous.

Le bouton [Limites des alarmes automatiques] est désactivélorsque le système est en mode
veille, manuel ou surveillance. Le bouton [Limites des alarmes automatiques] est
également désactivélorsque le système est en mode AI, VACI ou PACI.
Limite Formule d'ajustement
Paw haute Pcrêt.+5 ou Pplat+10, selon la valeur la plus grande
minimum 35 cmH2O
Paw basse (Pplat-PEP) × 0,6 + PEP - 1
minimum 3 cmH2O
Valeur maximale Paw haute - 1
VM haut VM x 1,4
Valeur minimale 2,0 l/min
VM bas VM x 0,6
Valeur minimale 0,3 l/min
Valeur maximale VM haut - 0,1
Vt Haute Vt × 1,4
maximum 1600 ml
Vt basse Vt × 0,6
minimum 0 ml
Fréq. élevée Fréq. × 1,4
maximum 100 C/min
Fréq. basse Fréq. × 0,6
minimum 2 C/min

Les paramètres de ces formules sont tous des paramètres mesurés. Les nouvelles limites de l'alarme
Paw sont calculées àpartir des valeurs moyennes de Pcrêt. Pplat et PEP. Ces valeurs moyennes sont
déterminées àpartir des quatre derniers cycles de ventilation ou pendant une minute, selon la valeur
la plus faible. Les respirations spontanées du patient ne sont pas prises en compte.

En l'absence de mesure VM valide, les limites de l'alarme VM ne sont pas modifiées.

Si les valeurs moyennes de Pcrêt., Pplat et PEP ne peuvent pas être calculées, les limites
d'alarme correspondantes ne sont pas modifiées.

Si la limite d'alarme calculée est supérieure au seuil maximal ou inférieure au seuil minimal
de la plage de réglage, ces seuils sont appliqués aux limites des alarmes automatiques.

10-8
10.6 Passage des alarmes en mode silence
10.6.1 Réglage du mode silence des alarmes
En situation d'urgence, lorsqu'une alarme sonore retentit, l'utilisateur peut passer en mode

silencieux en sélectionnant la touche . Lorsque les alarmes sont en mode silencieux,

tous les indicateurs d'alarme fonctionnent normalement, àl'exception des bips sonores.

Sélectionnez la touche pour passer toutes les alarmes sonores actuellement

retentissantes en mode silencieux. L'icône sur la gauche du message d'alarme change pour
indiquer que l'alarme a éténeutralisée. L'alarme retentira si une nouvelle alarme se
déclenche.

Si les alarmes neutralisées contiennent des alarmes de niveau moyen ou élevé, l'alarme audio
est mise en pause pendant 120 secondes et l'icône sur la gauche du message d'alarme est

remplacée par . L'icône Silence alarme et un compte àrebours de 120 secondes


s'affichent en haut de l'écran.

Si les alarmes neutralisées sont uniquement les alarmes de niveau bas, le volume de l'alarme

est désactivéet les icônes àgauche des messages d'alarme sont remplacées par .
Uniquement si une nouvelle alarme se produit, le volume d'alarme est réactivé.

REMARQUE
 Le volume d'alarme retentit si une condition d'alarme se produit lorsque le système
est dans un état de désactivation du son. Si la nouvelle alarme est une alarme de

niveau bas, sélectionnez la touche pour désactiver le son de la nouvelle

alarme. Si la nouvelle alarme est de niveau moyen ou élevé, sélectionnez la touche

. La nouvelle alarme est neutralisée pendant 120 secondes.

10-9
10.6.2 Annulation du mode silence des alarmes

Si le mode silence alarme est activé, le fait d'appuyer sur la touche ou le

déclenchement d'une nouvelle alarme met fin au mode silence alarme et restaure les bips

sonores. De plus, le symbole silence alarme et le compte àrebours de 120 s


disparaissent du coin supérieur droit de l'écran.

10.7 En cas d'alarme


Lorsqu'une alarme se déclenche, procédez comme suit :
1. Contrôlez l'état du patient.
2. Déterminez le paramètre àl'origine de l'alarme ou la catégorie de l'alarme.
3. Identifiez la source de l'alarme.
4. Prenez les mesures nécessaires pour résoudre la situation d'alarme.
5. Vérifiez que la cause de l'alarme est résolue.
Pour plus de détails sur la résolution des alarmes, consultez D Alarmes et messages d'invite.

10-10
11 Installations et connexions
AVERTISSEMENT
 Une utilisation continue d'agent absorbant desséchérisque de compromettre la
sécuritédu patient. Des précautions adéquates doivent être prises afin d'assurer
que l'agent absorbant contenu dans l'absorbeur de CO2 ne se dessèche pas. Fermez
tous les gaz lorsque vous avez fini d'utiliser le système.
 Lorsqu'un appareil électrochirurgical est utilisé, maintenez les dérivations
électrochirurgicales àdistance du système respiratoire, du capteur O2 ainsi que des
autres pièces de la machine d'anesthésie. Gardez àdisposition une ventilation
manuelle de secours et un respirateur simple au cas oùl'appareil électrochirurgical
empêcherait une utilisation sûre du respirateur. De plus, assurez-vous du
fonctionnement correct de tous les appareils de réanimation et de surveillance.
 N'utilisez pas de masques antistatiques, de masques conducteurs ou de tubes
respiratoires conducteurs. Ils peuvent entraîner des brûlures s'ils sont utilisés à
proximitéd'un appareil électrochirurgical àhaute fréquence.
 Cet équipement doit être installépar le technicien agréédu fabricant.
 Cette machine d'anesthésie dispose de ports d'évacuation des déchets gazeux.
L'opérateur de la machine doit s'occuper de la mise au rebut des gaz respiratoires
résiduels évacués.

PRECAUTION
 L'environnement de fonctionnement et la source d'alimentation de l'appareil
doivent être en conformitéavec les exigences répertoriées dans les sections
B.2 Environnement de fonctionnement et B.3 Puissance requise.

11.1 Installation du système respiratoire


REMARQUE
 Faites attention àl'élimination du circuit respiratoire après utilisation de
l'appareil, ainsi qu'àla détection de l'agent absorbant dans l'absorbeur et de
l'agent anesthésique dans l'évaporateur afin d'assurer un fonctionnement normal
de l'appareil.

11-1
11.1.1 Schémas relatifs au système respiratoire

2
3
4
11 5
6
12

13 7
8
14
9
10

15

16

17

23 22 21 20 19 18

11-2
1 Capot des soufflets 13 Connecteur d'expiration
2 Bras pour poche 14 Connecteur d'inspiration
3 Commutateur auto/manuel 15 Cuvette de collecte d'eau
4 Valve APL 16 Crochet de verrouillage
5 Clapet anti-retour expiratoire 17 Connecteur gaz d'entraî
nement
6 Clapet anti-retour inspiratoire 18 Orifice de la tige de guidage
7 Capteur O2 19 Dispositif de retenue du cliquet de
verrouillage
8 Poignée rotative 20 Connecteur d'échantillonnage de pression
9 Crochet 21 Sortie de gaz de la valve APL
10 Réservoir de chaux sodée ou absorbeur de 22 Entrée de gaz frais
CO2
11 Manomètre des voies aériennes 23 Connecteur SGFE(si configuré)
12 Prise de test de fuite / /

11.1.2 Diagramme de l'adaptateur du circuit


2 6

3
7

4
8

9
5

10

1 Commutateur de ventilation auto/manuel couplé 6 Base de l'adaptateur du circuit


2 Connecteur(s) d'échantillonnage de pression 7 Cliquet de verrouillage
3 Module de chauffage 8 Entrée de gaz frais
4 Connecteur gaz d'entraî
nement 9 Sortie de gaz de la valve APL
5 Interrupteur du circuit 10 Guide de support du circuit

11-3
REMARQUE
 Le module de chauffage ne fonctionne pas lorsque la machine d'anesthésie est
alimentée par les batteries.
 N'appliquez pas une pression trop importante sur le bras pour poche, comme en
appuyant dessus ou en y suspendant des objets lourds.
 Si la différence entre la lecture du manomètre des voies aériennes et la valeur Paw
affichée est importante, veuillez nous contacter.

11.1.3 Installation du système respiratoire


1. Alignez les orifices des tiges de guidage du système respiratoire avec les tiges de
guidage de l'adaptateur du circuit.

2. Poussez fortement le système respiratoire dans l'adaptateur du circuit afin de connecter


complètement le système respiratoire àl'adaptateur.

Verrouillé Déverrouillé

11-4
AVERTISSEMENT
 Une fois que le système respiratoire est installésur l'adaptateur du circuit, vérifiez
qu'il est verrouilléconvenablement. Dans le cas contraire, le système respiratoire
risquerait d'être déconnectéde l'adaptateur du circuit en cours d'utilisation, ce qui
entraînerait une fuite importante de gaz frais et une mesure inexacte du volume
courant.

REMARQUE
 S'il est difficile de pousser le système respiratoire dans l'adaptateur du circuit ou
de l'en retirer, appliquez du lubrifiant sur le joint du connecteur pneumatique
(M6F-020003--- : "graisse lubrifiante haute performance au fluor Dupont Krytox")
afin de réduire les frottements.

11.1.4 Installation du bras pour poche


1. Alignez le bras pour poche avec le connecteur situésur le système respiratoire.

11-5
2. Tournez l'écrou de verrouillage dans le sens des aiguilles d'une montre afin de serrer le
bras pour poche.

11.1.5 Installation des soufflets

AVERTISSEMENT
 Avant d'installer le capot des soufflets, vérifiez que l'élément d'étanchéitéest bien
positionnésur le système respiratoire. Dans le cas contraire, installez correctement
l'élément d'étanchéitéavant d'installer le capot des soufflets.

1. Fixez l'anneau inférieur des soufflets sur la base des soufflets sur le système respiratoire
et assurez-vous que les soufflets sont fermement raccordés àla base.

Soufflets

Base des soufflets

Joint

11-6
2. Alignez les ergots baïonnette du capot des soufflets avec les fentes situées sur le système
respiratoire, puis abaissez le capot des soufflets. Assurez-vous que le capot des soufflets
s'appuie sur le joint de façon homogène.

3. Tenez fermement le capot des soufflets et tournez-le dans le sens des aiguilles d'une
montre jusqu'àson arrêt. Assurez-vous que la paroi du capot des soufflets comportant
l'échelle est face àl'opérateur.

11-7
11.1.6 Installation du capteur de débit

AVERTISSEMENT
 Serrez les écrous de verrouillage lors de l'installation du capteur de débit. Dans le
cas contraire, les mesures seraient non valides.
 Lors du déplacement de la machine d'anesthésie, faites bien attention àne pas
endommager le capteur de débit.
 L'extrémitédes connecteurs d'inspiration/expiration se connectant au tube
respiratoire doit être maintenue vers le bas afin d'empêcher que de l'eau de
condensation n'entre dans le système respiratoire.

1. Assurez-vous que le sens de la flèche sur le capteur de débit est identique àcelui de la
flèche sur le système respiratoire et que la partie sérigraphiée est tournée vers le haut.

2. Insérez le capteur de débit horizontalement.

11-8
3. Alignez les connecteurs d'inspiration/expiration et leurs écrous de verrouillage avec les
connecteurs du capteur de débit.

4. Serrez les écrous de verrouillage dans le sens des aiguilles d'une montre.

11-9
11.1.7 Installation du capteur O2

AVERTISSEMENT
 Avant d'installer le capteur O2, vérifiez si le joint sur le capteur est en bon état. Si
aucun joint n'est installéou si le joint est endommagé, remplacez le capteur O2.
 Lors de l'installation du capteur O2, tournez-le en serrant bien afin d'éviter une
fuite du système respiratoire.
 Installez manuellement le capteur O2. L'utilisation d'une cléou d'un autre outil
risquerait d'endommager le capteur O2.

REMARQUE
 Avant d'installer le capteur O2, veuillez vérifier si l'écrou hexagonal figurant
ci-dessous est bien serré. Dans le cas contraire, cela peut entraîner l'échec de la
connexion du capteur O2.

1. Faites pivoter le capteur O2 dans la coque du capteur O2. Puis serrez le câble du
capteur O2 sur la coque du capteur O2.

11-10
L'ensemble du capteur O2 installéest illustréci-dessous.

2. Insérez le capteur O2 dans le port du capteur O2 situésur le système respiratoire.

3. Insérez l'autre extrémitédu câble du capteur O2 dans le connecteur du capteur O2 sur


l'adaptateur du circuit.

11-11
11.1.8 Installation du réservoir de chaux sodée ou de

l'absorbeur de CO2

AVERTISSEMENT
 Suivez les précautions de sécuritéapplicables.
 N'utilisez pas l'absorbeur de CO2 avec du chloroforme ou du trichloréthylène.
 L'absorbeur de CO2 jetable est constituéd'une unitéhermétique qui ne doit être ni
ouverte ni rechargée.
 Evitez tout contact du contenu de l'absorbeur de CO2 avec la peau ou les yeux. En
cas de contact avec la peau ou les yeux, rincez immédiatement la zone affectée avec
de l'eau et consultez un médecin.
 Le changement de l'agent absorbant en cours de ventilation risque d'entraîner une
fuite du système respiratoire si la machine d'anesthésie ne dispose pas d'une
fonction BYPASS.
 Lorsque la machine d'anesthésie est configurée avec une fonction BYPASS,
assurez-vous que l'absorbeur de CO2 est correctement positionnéet verrouillé. Dans le
cas contraire, le gaz àl'intérieur du système respiratoire contourne l'absorbeur de
CO2, entraî nant ainsi une inhalation répétée du CO2 expirépar le patient.
 La surveillance de la concentration en CO2 est fortement recommandée lorsque la
machine d'anesthésie est équipée d'une fonction BYPASS.
 Avant d'installer un absorbeur de CO2, inspectez la couleur de l'agent absorbant
dans l'absorbeur afin de déterminer s'il doit être changé.
 Inspectez la couleur de l'agent absorbant en cours d'intervention chirurgicale ou à
la fin de l'intervention. Lorsqu'il n'est pas utilisé, l'agent absorbant peut reprendre
sa couleur d'origine. Reportez-vous aux instructions fournies avec l'agent
absorbant pour de plus amples informations sur les changements de couleur.
 Des précautions adéquates doivent être prises afin d'assurer que l'agent absorbant
contenu dans l'absorbeur de CO2 ne se dessèche pas. Fermez tous les gaz chaque
fois que vous avez fini d'utiliser le système. Si l'agent absorbant se dessèche
complètement, il est possible qu'il dégage du monoxyde de carbone (CO) en cas
d'exposition àdes agents anesthésiques. Par mesure de sécurité, remplacez-le.
 Nettoyez l'absorbeur de CO2 et changez régulièrement son éponge. Dans le cas
contraire, de la poudre d'agent absorbant s'accumulerait àl'intérieur de
l'absorbeur de CO2 et pourrait pénétrer dans le système respiratoire.
 Nettoyez régulièrement l'ouverture de l'absorbeur de CO2. Des particules d'agent
absorbant collées sur l'ouverture risqueraient d'entraîner une fuite du système
respiratoire.

11-12
AVERTISSEMENT
 Avant d'installer l'absorbeur de CO2, inspectez son ouverture, son support et son
joint afin de vérifier l'absence de particules d'agent absorbant. S'il y en a,
éliminez-les afin d'éviter une fuite du système respiratoire.
 Vérifiez que l'absorbeur de CO2 est bien en place. Si ce n'est pas le cas, le message
d'alarme [Absorbeur de CO2 non installé] s'affiche àl'écran. Dans ce cas, appuyez
sur la touche silence et une boîte de dialogue s'affiche avec le message [Désactiver
l'alarme "Absorbeur de CO2 non installé" pendant plus de 2 minutes? ]. Ce
message d'alarme se transforme en message d'invite lorsque [Ok] est sélectionné.
 Après avoir remplacél'agent absorbant de CO2 ou installél'absorbeur de CO2,
assurez-vous que le CO2 peut être entièrement absorbépar l'agent absorbant.

REMARQUE
 L'absorbeur de CO2 ne doit être utiliséqu'avec l'air, l'oxygène, le protoxyde
d'azote, l'halothane, l'enflurane, l'isoflurane et le sévoflurane.
 Changez l'agent absorbant si nécessaire afin d'éviter une accumulation de gaz non
métaboliques lorsque le système n'est pas utilisé.
 Tous les gaz du système passent au travers de l'absorbeur lorsqu'il est installé.
 Avant d'installer l'absorbeur de CO2, vérifiez que le joint situéentre le système
respiratoire et l'absorbeur de CO2 est en bon état. Dans le cas contraire,
remplacez-le immédiatement.

11-13
11.1.8.1 Montage de l'absorbeur de CO2
1. Les figures suivantes illustrent les composants d'un absorbeur de CO2 :

A. Agent absorbant
A
B. Support de l'absorbeur
C. Eponge de l'absorbeur
D. Absorbeur de CO2
E. Poignée de l'absorbeur B

F. Boucle du support de l'absorbeur


C
Appuyez sur la boucle comme indiqué
dans l'illustration pour retirer le support
de l'absorbeur. D
E

2. Avant d'installer l'absorbeur de CO2, inspectez son ouverture, son support et son joint
afin de vérifier l'absence de particules d'agent absorbant. S'il y en a, éliminez-les.

Joint de l'absorbeur

Support de l'absorbeur

Ouverture de l'absorbeur

11-14
3. Alignez l'absorbeur de CO2 avec la rainure de montage.

Rainure de montage de
l'absorbeur

4. Poussez l'absorbeur de CO2 dans la rainure de montage.

5. Tournez la poignée rotative dans le sens des aiguilles d'une montre à90 degrés.

11-15
6. Laissez la poignée rotative retomber afin de verrouiller l'absorbeur de CO2.

PRECAUTION
 Pensez àeffectuer un test de vérification de fuite du système respiratoire après
avoir réinstallél'absorbeur de CO2.

11-16
11.1.8.2 Changement de l'agent absorbant

REMARQUE
 Un changement graduel de la couleur de l'agent absorbant indique l'absorption de
dioxyde de carbone. Le changement de couleur de l'agent absorbant ne constitue
qu'une indication grossière. Utilisez la surveillance du dioxyde de carbone afin de
déterminer àquel moment vous devez changer l'agent absorbant.
 Suivez les réglementations locales relatives àla mise au rebut des déchets
hospitaliers lorsque l'agent absorbant a changéde couleur. Si elle n'est pas utilisée
pendant plusieurs heures, elle risque de reprendre sa couleur d'origine, ce qui
pourrait être trompeur quant àl'indication de son activité.

 Nous recommandons l'agent absorbant MedisorbTM .

1. Démontez l'absorbeur de CO2 en effectuant les étapes de la section 11.1.8.1 Montage de


l'absorbeur de CO2 dans l'ordre inverse.
2. Versez l'agent absorbant ayant changéde couleur hors de l'absorbeur.
3. Appuyez sur la boucle du support de l'absorbeur afin de retirer le support. Remplacez
l'éponge de l'absorbeur de CO2.

Support de l'absorbeur

Eponge de l'absorbeur
de CO2

11-17
4. Versez le nouvel agent absorbant dans l'absorbeur de CO2. Lorsque vous le versez,
empêchez l'agent absorbant de tomber dans le trou d'aération du support de l'absorbeur,
ce qui augmenterait la résistance des voies aériennes.

Trou d'aération

5. Installez le support de l'absorbeur àl'intérieur de l'absorbeur. Appuyez sur la boucle du


support de l'absorbeur afin de verrouiller l'absorbeur.
6. Montez l'absorbeur de CO2.

AVERTISSEMENT
 Ne réutilisez pas l'éponge de l'absorbeur de CO2, qui doit être remplacée chaque
fois que l'absorbeur est remplacé.
 L'éponge de l'absorbeur de CO2 doit être positionnée afin d'empêcher la poussière
et les particules d'entrer dans le système respiratoire.
 Lors de la réinstallation de l'absorbeur de CO2 après le changement de l'agent
absorbant, assurez-vous que l'absorbeur est correctement positionnéet verrouillé.

11-18
REMARQUE

 L'agent absorbant verséne peut excéder la marque de niveau


sur l'absorbeur de CO2.

11.1.9 Installation des tubes respiratoires

REMARQUE
 Lors de l'installation des tubes respiratoires, tenez le connecteur du tube avec une
main àchaque extrémitédu tube afin d'éviter de l'endommager.
 Ne réutilisez pas le filtre afin d'éviter toute contamination croisée.
 Installez le filtre comme décrit dans ce manuel afin d'empêcher la poussière et les
particules d'entrer dans les poumons du patient, ainsi que pour éviter toute
contamination croisée.

1. La figure suivante illustre le filtre au niveau de la connexion du patient.

11-19
2. Reliez les deux extrémités des tubes respiratoires aux connecteurs
d'inspiration/expiration sur le système respiratoire.

3. Reliez le filtre àla pièce en Y.

11.1.10 Installation de la poche manuelle


Reliez la poche manuelle àl'orifice pour poche manuelle sur le système respiratoire.

11-20
11.2 Installation de l'évaporateur

AVERTISSEMENT
 Utilisez des évaporateurs conformes àla norme ISO 80601-2-13. Reportez-vous au
manuel d'utilisation du fabricant de l'évaporateur pour obtenir des informations
sur le montage, le remplissage ou la vidange, ou d'autres informations.
 Si l'évaporateur n'est pas compatible avec la machine d'anesthésie, les
performances de l'agent anesthésique dans l'évaporateur seront compromises.
Utilisez un évaporateur compatible avec la machine d'anesthésie.
 Pour cette machine d'anesthésie, l'utilisation ou l'activation de plusieurs
évaporateurs en même temps est interdite.

La pression barométrique peut être différente de la pression de tarage de l'évaporateur


d'anesthésie. Cela peut entraîner une sortie inexacte de l'agent anesthésique. L'utilisateur doit
surveiller en continu la concentration en agent anesthésique pendant l'utilisation du système
pour déterminer si la concentration sortante est correcte.

11.2.1 Montage de l'évaporateur


11.2.1.1 Mode de montage Selectatec

A. Levier de verrouillage
B. Boulons de verrouillage
C. Arbre de verrouillage

11-21
1. Montez l'évaporateur sur le collecteur.

2. Poussez et tournez le levier de verrouillage (A) dans le sens des aiguilles d'une montre
afin de verrouiller la position de l'évaporateur.

3. Vérifiez que la partie supérieure de l'évaporateur est horizontale. Dans le cas contraire,
retirez l'évaporateur et installez-le ànouveau.
4. En cas de réinstallation de l'évaporateur, essayez de soulever chaque évaporateur
verticalement hors du collecteur plutôt que de le tirer vers l'avant. Ne tournez pas
l'évaporateur sur le collecteur.

11-22
5. Si un évaporateur décolle le collecteur, installez-le de nouveau et répétez les étapes 1 à
3. Si l'évaporateur sort ànouveau, n'utilisez pas le système.
6. Essayez d'allumer plusieurs évaporateurs en même temps.
7. Testez chaque combinaison possible. Si plusieurs évaporateurs s'allument en même
temps, retirez les évaporateurs, installez-les ànouveau et exécutez les étapes 1 à7.

11.2.1.2 Mode de montage Plug-in


1. Montez l'évaporateur sur le collecteur.

2. Faites pivoter le dispositif àverrouillage automatique dans le sens des aiguilles d'une
montre pour fixer l'évaporateur sur le collecteur.

Dispositif à
verrouillage
automatique

Position "T"

3. Vérifiez que la partie supérieure de l'évaporateur est horizontale. Dans le cas contraire,
retirez l'évaporateur et installez-le ànouveau.
4. En cas de réinstallation de l'évaporateur, essayez de soulever chaque évaporateur
verticalement hors du collecteur plutôt que de le tirer vers l'avant. Ne tournez pas
l'évaporateur sur le collecteur.
5. Si un évaporateur décolle le collecteur, installez-le de nouveau et répétez les étapes 1 à
3. Si l'évaporateur sort ànouveau, n'utilisez pas le système.

11-23
6. Appuyez sur la touche "0" et faites tourner la molette de contrôle dans le sens inverse
des aiguilles d'une montre pour que la concentration GA de sortie de l'évaporateur
indique la position "0". L'évaporateur est alors prêt àl'emploi.

Molette de
commande

Position "0"

7. Pour que l'évaporateur soit verrouillé, poussez le dispositif de verrouillage dans l'orifice
sur le couvercle de l'évaporateur afin que ce dernier soit verrouillé.

Dispositif de
verrouillage

11.2.2 Remplissage de l'évaporateur

AVERTISSEMENT
 Assurez-vous d'utiliser le bon agent anesthésique. L'évaporateur est conçu pour
l'agent anesthésique spécifique indiquédessus et signalépar un étiquetage àcode
couleur. La concentration en agent anesthésique sortant réellement varie si
l'évaporateur est rempli avec le mauvais agent.

11-24
11.2.2.1 Système de remplissage par versement

1. Vérifiez que le bouton de commande (A) de concentration de l'évaporateur se trouve en


position 0 (zéro). Vérifiez que la vis de vidange (C) est serrée àfond.
2. Dévissez le bouchon de remplissage (B).
3. Versez lentement le liquide dans l'évaporateur. Faites attention au niveau du liquide
pendant le remplissage. Arrêtez le remplissage lorsque la marque de niveau maximal est
atteinte.
4. Serrez bien le bouchon de remplissage (B).

11-25
11.2.2.2 Système de remplissage rapide

1. Vérifiez que le bouton de commande A de concentration de l'évaporateur se trouve en


position arrêt («0 »).
2. Retirez le bouchon de protection du flacon de remplissage de l'agent anesthésique, en
vérifiant que le flacon et le mécanisme de remplissage ne sont pas endommagés.
3. Retirez le bouchon du bloc de remplissage de l'évaporateur et insérez le goulot du flacon
dans le bloc de remplissage. Tournez le flacon afin d'aligner les clavettes de remplissage
du flacon avec les encoches situées sur le bloc de remplissage.
4. Notez le niveau du liquide dans l'indicateur de niveau de l'évaporateur et pressez
fermement le flacon dans le dispositif de remplissage de l'évaporateur contre le bloc de
la valve àressort. Laissez le liquide couler àl'intérieur de l'évaporateur jusqu'àce que le
niveau maximal soit atteint, en observant le niveau de manière continue àl'aide de
l'indicateur de niveau et en faisant attention aux bulles remontant dans le flacon.
5. Relâchez le flacon lorsque l'évaporateur est plein et que le flux continu de bulles s'arrête.
6. Retirez le flacon du dispositif de remplissage de l'évaporateur, remettez le bouchon du
bloc de remplissage en place et rebouchez le flacon d'agent.

REMARQUE
 Le volume de l'évaporateur est de 300 ml au niveau maximal du liquide et de 40 ml
au niveau minimal du liquide.

11-26
11.2.2.3 Système de remplissage claveté
1. Vérifiez que le bouton de commande (A) de concentration de l'évaporateur se trouve en
position arrêt ("0").
2. Fixez l'adaptateur du dispositif de remplissage claveté(B) sur la bouteille (C).
3. Vissez l'adaptateur pour garantir son étanchéitéqui doit être maintenue tout au long de
l'opération de remplissage.

4. Desserrez la vis de serrage (D). Retirez le bouchon (E).


5. Insérez l'extrémitéclavetée de l'adaptateur de la bouteille B totalement dans le récepteur
de l'évaporateur. Resserrez la vis de serrage (D) pour fixer l'adaptateur.
6. Soulevez la bouteille au-dessus du dispositif de remplissage.
7. Ouvrez la commande de remplissage (F). Soulevez vers le haut. Laissez le liquide
s'écouler dans l'évaporateur jusqu'àce que le niveau maximal soit atteint sur le bloc de
remplissage (G).

D G

E
B

8. Fermez la commande de remplissage (F).


9. Abaissez la bouteille en-dessous du niveau du dispositif de remplissage et laissez le
liquide dans l'adaptateur de la bouteille s'écouler dans la bouteille. Desserrez la vis de
serrage (D), retirez l'adaptateur de la bouteille du récepteur.

11-27
10. Insérez le bouchon (E) et serrez la vis de serrage (D).

D D

11.2.3 Vidange de l'évaporateur

AVERTISSEMENT
 Ne réutilisez pas l'agent ayant étévidangéde l'évaporateur. Veuillez le traiter en
tant que produit chimique dangereux.

11.2.3.1 Système de remplissage par versement

11-28
1. Vérifiez que le bouton de commande (A) de concentration de l'évaporateur se trouve en
position 0 (zéro).
2. Dévissez le bouchon de remplissage (B).
3. Placez un flacon portant le nom du produit sur l'évaporateur, en dessous du tube de
vidange, àla base du bloc de remplissage. Tournez la vis de vidange (C) dans le sens
inverse des aiguilles d'une montre afin de laisser le liquide couler dans le flacon.

11.2.3.2 Système de remplissage rapide

REMARQUE
 Afin d'éviter tout déversement de liquide, vérifiez que le flacon devant être utilisé
pour la vidange dispose d'une capacitésuffisante pour le volume de liquide à
vidanger.

AVERTISSEMENT
 Le bouchon de remplissage doit être remis en place avant d'utiliser l'évaporateur.

1. Retirez le bouchon de protection d'un flacon vide. Insérez le goulot du flacon dans
l'entonnoir de vidange. Tournez le flacon afin d'aligner les clavettes de remplissage du
flacon avec les encoches de l'entonnoir de vidange, et vissez l'entonnoir de vidange sur
le flacon vide.
2. Retirez le bouchon du bloc de remplissage de l'évaporateur.

11-29
3. Insérez complètement l'entonnoir de vidange dans l'encoche de vidange clavetée, et
dévissez le bouchon de vidange. Continuez àvidanger l'évaporateur jusqu'àce qu'il soit
vide. Fermez le bouchon de vidange et serrez-le, puis retirez l'entonnoir de vidange.
4. Dévissez l'entonnoir de vidange du flacon et remettez le bouchon en place sur le flacon,
puis remettez le bouchon du bloc de remplissage en place sur l'évaporateur.

11.2.3.3 Système de remplissage claveté

1. Vérifiez que le bouton de commande (A) de concentration de l'évaporateur se trouve en


position arrêt ("0").
2. Fixez l'adaptateur du dispositif de remplissage claveté(B) sur la bouteille (C).
3. Vissez l'adaptateur pour garantir son étanchéitéqui doit être maintenue tout au long de
l'opération de remplissage.
4. Insérez l'extrémitéclavetée de l'adaptateur de la bouteille (B) totalement dans le
récepteur de l'évaporateur.
5. Resserrez la vis de serrage (D) pour fixer l'adaptateur.
6. Maintenez la bouteille au-dessous du dispositif de remplissage.
7. Soulevez la commande de remplissage (F) et laissez le liquide s'écouler dans la bouteille
jusqu'àce que le flux s'arrête.
8. Fermez la commande de remplissage (F), desserrez la vis de serrage (D) et réinsérez le
bouchon (E). Serrez la vis de serrage (D).

11-30
11.3 Remplacement de la bouteille de gaz
Pour changer une bouteille de gaz, procédez comme suit :
1. Tournez la poignée de la valve de la bouteille dans le sens des aiguilles d'une montre.
Fermez la valve sur la bouteille àremplacer.

Poignée de la valve de la
bouteille

2. Tournez le bouton dans le sens inverse des aiguilles d'une montre.

Bouton

3. Desserrez complètement le bouton afin d'ouvrir l'étrier du raccord.

Etrier du raccord

11-31
4. Retirez la bouteille usagée.

5. Remplacez-la par une nouvelle bouteille. Pointez la sortie de la bouteille loin de tout
élément pouvant être endommagépar une décharge de gaz àhaute pression.
6. Ouvrez et fermez rapidement la valve de la bouteille. Ceci permet d'éliminer la
poussière de la sortie de la bouteille.
7. Placez la bouteille dans le support de bouteille.
8. Fermez l'étrier du raccord et resserrez le bouton.
9. Effectuez un test de vérification de fuite àhaute pression. Pour plus de détails, veuillez
consulter 6.8 Tests sur les bouteilles.

AVERTISSEMENT
 Ne laissez pas les vannes des bouteilles ouvertes si l'alimentation par tuyaux est
utilisée. L'alimentation par bouteille pourrait s'épuiser, ce qui ne laisserait pas une
réserve d'alimentation suffisante en cas de défaillance de l'alimentation par tuyaux.

11.4 Installation des modules


Poussez fortement le module dans l'emplacement jusqu'àce que vous entendiez un clic,
indiquant que le module est bien positionné. Pour retirer le module, relevez la languette
située sur le fond du module, puis tirez le module vers l'extérieur.

Après avoir inséréle module, assurez-vous que le témoin situésur le module est allumé.
Dans le cas contraire, réinstallez le module.

11-32
11.4.1 Installation du module CO2

11.4.2 Installation du module GA

11-33
11.5 Connexions pneumatiques
Cette machine d'anesthésie fournit deux types de connecteurs : des connecteurs pour tuyaux
(pour O2, N2O et air) et des connecteurs pour bouteilles (pour O2, N2O et air).
Pour plus de détails, veuillez consulter 2.2 Aspect général de l'équipement.

AVERTISSEMENT
 Utilisez uniquement des alimentations en gaz de qualitémédicale. Les autres types
d'alimentation en gaz risquent de contenir de l'eau, de l'huile ou d'autres
contaminants.
 En cas de défaillance du système central de tuyauterie, il se peut qu'un ou plusieurs
appareils connectés s'arrêtent de fonctionner. Assurez-vous que des bouteilles sont
disponibles.
 Lorsque les alimentations en gaz sont coupées, il y a toujours de la pression dans le
tuyau. Pensez àlibérer le gaz contenu dans le tuyau avant de retirer le tube.
 Si l'alarme [Pression gaz d'entraînement basse] se déclenche alors que la pression
d'alimentation en gaz est supérieure à200 kPa, contactez votre service technique
ou Mindray.
 La machine d'anesthésie arrête l'injection de gaz lorsque la pression d'alimentation
en gaz est inférieure à200 kPa.

11-34
11.5.1 Connexion des alimentations en gaz par tuyaux
La machine d'anesthésie fournit trois connecteurs d'alimentation par tuyau (O2, N2O et air)
qui sont reliés àtrois tubes de couleurs différentes et qui ne peuvent pas être échangés.
Connectez les alimentations en gaz par tuyaux de la façon suivante :
1. Vérifiez que le joint sur le connecteur du tube est en bon état avant de connecter le tube
d'alimentation en gaz. S'il est endommagé, n'utilisez pas le tube. Remplacez le joint afin
d'éviter toute fuite.
2. Alignez le connecteur du tube avec le connecteur de l'alimentation en gaz correspondant
sur le côtéde la machine d'anesthésie, puis insérez-le.

Joint

3. Assurez-vous que le tube est correctement connectéet serrez l'écrou du tube.

11.5.2 Connexion de l'alimentation en gaz par bouteille


Pour plus de détails, veuillez consulter 11.3 Remplacement de la bouteille de gaz

11-35
11.5.3 Connexion de l'alimentation en oxygène de secours
Il n'est pas nécessaire d'effectuer cette opération si le système n'est pas configuréavec une
alimentation en oxygène de secours.

Ce système peut se connecter àl'alimentation en oxygène de secours. Le tube d'alimentation


en oxygène est identifiépar la couleur de l'oxygène.
Le mode de connexion du tube d'alimentation en oxygène sur le système est le suivant :
1. Vérifiez si la bague d'étanchéitédu connecteur est intacte avant de connecter le tube
d'alimentation en oxygène sur le système. Si la bague d'étanchéitéest endommagée, ce
tube d'alimentation en oxygène ne peut pas être utilisé. Remplacez la bague d'étanchéité,
ou elle provoquera une fuite.
2. Branchez le connecteur du tube d'alimentation en oxygène sur l'entrée de l'alimentation
en oxygène de secours àl'arrière de l'unité.
3. Assurez-vous que le tube d'alimentation en oxygène est reliéàl'unitéfermement. Vissez
l'écrou de vis du tube manuellement.

11.6 Port de retour d'échantillon gazeux et sortie


AGSS
Le port de retour d'échantillon gazeux et la sortie AGSS sont situés sur le côtédroit àl'arrière
de la machine, comme illustréci-dessous :

Le diamètre externe de la sortie AGSS est de 30 mm avec un rapport d'effilement de 1:20.


Veuillez connecter l'AGSS ou le système d'élimination des gaz.

11-36
AVERTISSEMENT
 Avant d'effectuer une opération sur le patient, équipez la machine d'anesthésie
d'un système d'évacuation des gaz d'anesthésie en conformitéavec la norme
ISO 80601-2-13 afin de purifier l'air dans la salle d'opération.
 Si votre machine d'anesthésie n'est pas configurée avec l'AGSS active, ne branchez
pas la sortie AGSS de la machine d'anesthésie sur le système d'évacuation active
des déchets gazeux de l'hôpital.

11.7 Système de transfert et de réception AGSS


11.7.1 Composants

1. Commande du débit
1
2. Capot supérieur 2 9
3. Grille filtrante 3
4 10
4. Indicateur de niveau 11
5
5. Bouton de verrouillage de l'emplacement de guidage 12
6. Plaque de fixation 6 13
7. Ouverture de compensation de pression 14
7
8. Manchon
9. Prise de sortie
8
Connexion au tube d'évacuation active AGSS
15
10. Flotteur
16
11. Tube cathéter
12. Corps principal
13. Prise d'entrée
17
14. Connecteur du tube de transfert 1
Se connecte àla prise d'arrivée du gaz.
15. Ressort du tuyau d'arrivée du gaz
16. Tube de transfert
17. Connecteur du tube de transfert 2
Connexion àla sortie AGSS de la machine d'anesthésie.

11-37
11.7.2 Montage de l'AGSS
1. Montez le support pour AGSS sur la plaque décorative inférieure gauche de la machine
d'anesthésie.

Installez des vis àtête


creuse M4 et des
rondelles élastiques

2. Montez le système AGSS déjàéquipédu crochet sur le support pour AGSS. Connectez
la prise d'arrivée AGSS àla sortie AGSS de la machine d'anesthésie par le biais du tube
de transfert. Connectez la sortie AGSS au système d'évacuation des déchets gazeux de
l'hôpital àl'aide du tube d'évacuation active AGSS.

Tube de transfert
La sortie AGSS est connectée au
système d'évacuation des déchets
gazeux de l'hôpital àl'aide du tube
d'évacuation active AGSS.

11-38
REMARQUE
 Retirez le système de transfert et de réception AGSS de l'unitéprincipale lors du
transport ou du déplacement de la machine d'anesthésie.

11.7.3 Système d'évacuation des déchets gazeux


Le système de transfert et de réception AGSS est de type haut/bas débit, conformément aux
directives de la norme ISO 80601-2-13. Le débit de la pompe applicable varie de 25 à
50 l/min ou de 75 à105 l/min.

Avant utilisation, assurez-vous que le système d'évacuation des déchets gazeux est un
système d'évacuation àfaible débit et qu'il est capable d'atteindre la plage de débit spécifiée.

Avant utilisation, assurez-vous que le connecteur du système d'évacuation des déchets gazeux
est un connecteur en conformitéavec la norme ISO 9170-2.

Pour plus de détails sur les caractéristiques, veuillez consulter la section


B.11 Caractéristiques du système de transfert et de réception AGSS.

REMARQUE
 Ne bloquez pas l'ouverture de compensation de pression du système de transfert et
de réception AGSS pendant l'utilisation.
 Les fuites au niveau du SYSTÈME DE TRANSFERT et DE RÉCEPTION sont
mesurées àl'aide de la méthode recommandée dans l'Annexe E de la norme
ISO 8835-3.

AVERTISSEMENT
 Ce système de transfert et de réception AGSS ne peut pas être utiliséavec un agent
anesthésique inflammable.
 Si le tube entre le système d'évacuation des déchets gazeux et l'AGSS est bouché, si
le débit d'extraction du système d'évacuation des déchets gazeux est insuffisant ou
en cas de dysfonctionnement du système d'évacuation des déchets gazeux, les
déchets gazeux àl'intérieur de l'AGSS peuvent se disperser dans l'atmosphère àun
débit supérieur à100 ml/min. Dans ce cas, il est recommandéde ne pas utiliser
l'AGSS.

11-39
11.8 Dispositif d'aspiration de la pression négative
11.8.1 Structure et composants
Le dispositif d'aspiration de la pression négative se compose principalement d'un régulateur
de pression négative, d'un flacon de collecte de liquide, d'un tube d'aspiration et d'un filtre. Il
s'utilise pour collecter les déchets médicaux liquides et fournit une protection
anti-débordements pour éviter que des déchets liquides entièrement collectés ne refluent afin
de préserver la sécuritédes tuyaux.

Interrupteur
d'aspiration de
Interrupteur de
pression négative
changement

Manomètre Tube d'aspiration

Bouton

Protection
anti-débordements Flacon de collecte
de liquide

 Interrupteur d'aspiration de pression négative (àignorer si le dispositif d'aspiration de la


pression négative n'est pas configurépour cet interrupteur) : peut être positionnésur ON
ou OFF. Le dispositif d'aspiration de la pression négative est connectéàla source de gaz
lorsqu'il est sur Marche et il en est déconnectélorsqu'il est sur Arrêt.
 Commutateur de permutation : permet de permuter entre les modes de fonctionnement
du dispositif d'aspiration de la pression négative. Il peut être réglésur PLEINE, OFF ou
REG. Plein indique que le dispositif d'aspiration de la pression négative fonctionne avec
la pression maximale et que le bouton ne fonctionne pas. Arrêt indique que le dispositif
d'aspiration de la pression négative ne fonctionne pas. REG indique que le dispositif
d'aspiration de la pression négative fonctionne avec un réglage de la pression par le
bouton.
 Manomètre : affiche la pression de fonctionnement actuelle du dispositif d'aspiration de
la pression négative.
 Bouton : permet de régler la pression de fonctionnement du dispositif d'aspiration de la
pression négative.
 Protection anti-débordements : évite que les déchets liquides collectés ne refluent afin de
préserver la sécuritédes tuyaux.

11-40
11.8.2 Installation du dispositif d'aspiration de la pression

négative
1. Serrez les vis àl'aide d'une clé. Fixez le support pour les flacons de collecte de liquide
sur la machine d'anesthésie.

Vis

2. Placez les flacons de collecte de liquide dans le support. Mettez en place le tube
d'aspiration en tenant compte de la sérigraphie présente sur le flacon de collecte de
liquide.

Filtre

Tube d'aspiration

Se connecte au
Se connecte au connecteur patient
de protection
anti-débordements du
régulateur de pression
négative avec le filtre

Se connecte aux deux flacons de collecte de


liquide avec un tube d'aspiration

11-41
3. Alignez-le avec la poignée de la machine d'anesthésie pour faire glisser le régulateur de
pression négative sur la poignée. Serrez l'écrou pour fixer le régulateur de pression
négative.

Ecrou

4. Insérez le tube d'aspiration dans le connecteur de protection anti-débordements. Ensuite,


soulevez l'écrou et réglez l'orientation de l'ouverture d'aspiration en même temps.
Rabaissez l'écrou après avoir réglécorrectement l'orientation.

Insérez le tube d'aspiration


dans le connecteur de
protection
anti-débordements

11-42
Soulevez l'écrou

5. Alignez l'autre extrémitédu tube d'alimentation en gaz sur le régulateur de pression


négative avec le connecteur en T de gaz d'entraînement sur la machine d'anesthésie, puis
resserrez l'écrou.

Connecteur en T

Tube d'alimentation en
gaz

ou
Alignez l'autre extrémitédu tube d'alimentation en gaz sur le régulateur de pression
négative avec le mur de l'hôpital.

11-43
Tube d'alimentation
en gaz

11.8.3 Activation/désactivation du dispositif d'aspiration de la

pression négative
Pour activer le dispositif d'aspiration de la pression négative :
1. Réglez l'interrupteur d'aspiration de pression négative sur ON (Ignorez cette opération si
le dispositif d'aspiration de la pression négative n'est pas configuréavec cet
interrupteur).
2. Réglez l'interrupteur de changement sur REG.
3. Réglez le bouton de façon àce que la mesure sur le manomètre soit supérieure à
-40 kPa.

Pour désactiver le dispositif d'aspiration de la pression négative :


1. Mettez l'interrupteur du système en position Arrêt.
2. Réglez l'interrupteur d'aspiration de pression négative sur OFF (Ignorez cette opération
si le dispositif d'aspiration de la pression négative n'est pas configuréavec cet
interrupteur).

AVERTISSEMENT
 Laissez l'interrupteur d'aspiration de la pression négative sur OFF (arrêt) lorsque
l'aspiration n'est pas utilisée afin d'éviter tout danger résultant d'une
concentration en O2 élevée.

11-44
12 Nettoyage et désinfection
AVERTISSEMENT
 Suivez les précautions de sécuritéapplicables.
 Lisez la fiche technique de sécuritéde chaque agent de nettoyage.
 Lisez le manuel d'utilisation et d'entretien de tous les appareils de désinfection.
 Portez des gants et des lunettes de sécurité. Un capteur O2 endommagérisque de
fuir et de provoquer des brûlures (contient de l'hydroxyde de potassium).
 La réutilisation d'un système respiratoire ou d'accessoires réutilisables non
désinfectés risque d'entraîner une contamination croisée.
 Les opérations décrites dans la section 6 Tests préopératoires doivent être
exécutées avant l'utilisation sur le patient chaque fois que la machine d'anesthésie a
étédémontée pour nettoyage et désinfection, ou après chaque remontage.
 Afin de limiter les fuites, évitez d'endommager des composants lors du démontage
et du remontage du système respiratoire. Vérifiez que le système est correctement
installé, en particulier au niveau du joint. Assurez-vous que les méthodes de
nettoyage et de désinfection sont effectivement et correctement appliquées.
 Démontez et remontez le système respiratoire comme décrit dans ce manuel. Pour
tout autre démontage ou remontage, contactez-nous. Un démontage et remontage
incorrects risquent d'entraîner des fuites du système respiratoire et d'en
compromettre l'utilisation normale.

REMARQUE
 Nettoyez et désinfectez l'appareil comme indiquéavant de le mettre en service pour
la première fois.
 Afin d'éviter tout dommage, reportez-vous aux données du fabricant en cas de
questions relatives aux agents de nettoyage.
 N'utilisez pas de solvants, d'agents anesthésiques, de nettoyants pour vitres qui
soient organiques, halogénés ou pétroliers, d'acétone ou autre agent agressif.
 N'utilisez pas d'agents de nettoyage abrasifs (tels que la laine d'acier ou un produit
de polissage ou de nettoyage pour argent).
 Tenez tous les liquides éloignés des pièces électroniques.
 Ne laissez pas de liquide pénétrer àl'intérieur des capots de l'appareil.

12-1
REMARQUE
 N'immergez pas les pièces en caoutchouc synthétique pendant plus de 15 minutes,
au risque d'entraîner une déformation ou une usure accélérée.
 Ne passez àl'autoclave que les pièces marquées 134 ºC.
 Les solutions de nettoyage doivent avoir un pH compris entre 7,0 et 10,5.
 Avant toute désinfection, démontez complètement le produit.

12.1 Nettoyage et désinfection du capot de la machine


d'anesthésie
1. Nettoyez la surface du capot de la machine d'anesthésie (et les accessoires) àl'aide d'un
chiffon imbibéde détergent alcalin (eau claire ou eau savonneuse de pH 7,0 à10,5).
Désinfectez la surface du capot de la machine d'anesthésie àl'aide d'un chiffon imbibé
d'une solution détergente àmoyenne ou haute efficacité(par ex., 75 % d'alcool, 70 %
d'isopropanol ou 2 % de glutaraldéhyde).
2. Après avoir nettoyéou désinfectéle capot, éliminez les traces de détergent en l'essuyant
àl'aide d'un chiffon sec non pelucheux.

AVERTISSEMENT
 Une infiltration de liquide àl'intérieur de l'assemblage de commande risque
d'endommager l'appareil ou d'entraîner des blessures. Lors du nettoyage ou de la
désinfection du capot, assurez-vous qu'aucun liquide n'entre dans les assemblages
de commande et débranchez toujours la machine de l'alimentation principale.
Rebranchez la machine sur l'alimentation principale une fois que les pièces
nettoyées ou désinfectées sont totalement sèches.

REMARQUE
 Utilisez uniquement un chiffon sec et non pelucheux pour nettoyer l'écran.
N'utilisez aucun liquide pour le nettoyage de l'écran.

12-2
12.2 Démontage des pièces nettoyables du système
respiratoire.
Vous devez d'abord démonter les pièces nettoyables du système respiratoire avant de nettoyer
le système.

12.2.1 Capteur O2
1. Retirez le câble pour capteur O2 du connecteur de capteur O2 situésur l'adaptateur de
circuit.

2. Retirez le capteur O2 du port du capteur O2 situésur le circuit respiratoire.

12-3
12.2.2 Poche manuelle
Retirez la poche manuelle de l'orifice pour poche manuelle sur le système respiratoire comme
illustréci-dessous.

12.2.3 Tubes respiratoires

REMARQUE
 Lors du démontage des tubes respiratoires, tenez les connecteurs du tube avec une
main àchaque extrémitédu tube afin d'éviter de l'endommager.
 Ne réutilisez pas le filtre. Lors de la mise au rebut du filtre, suivez les
réglementations locales relatives àla mise au rebut des déchets hospitaliers.

1. Retirez le filtre de la pièce en Y.

12-4
2. Débranchez les tubes respiratoires des connecteurs d'inspiration/expiration sur le
système respiratoire.

12.2.4 Manomètre des voies aériennes


Tirez sur le manomètre des voies aériennes comme illustréci-dessous.

12-5
12.2.5 Bras pour poche
1. Desserrez l'écrou de verrouillage dans le sens contraire des aiguilles d'une montre.

2. Retirez le bras pour poche du système respiratoire.

12-6
12.2.6 Assemblage des soufflets
1. Tournez le capot des soufflets dans le sens contraire des aiguilles d'une montre.

2. Tirez le capot vers le haut pour le retirer.

12-7
3. Retirez l'assemblage des soufflets de sa base.

Assemblage
des soufflets

4. Retirez le couvercle des soufflets de l'assemblage des soufflets.

Couvercle des
soufflets

5. Retirez l'anneau du couvercle des soufflets.

Anneau du couvercle des


soufflets. Rainures de
l'anneau adaptateur
orientées vers le bas.

12-8
REMARQUE
 Observez l'orientation de l'anneau adaptateur des soufflets lorsque vous le
retirez afin de pouvoir le remettre correctement en place par la suite. (Si
l'anneau comprend des rainures, il doit être orientéde manière àce que les
rainures soient dirigées vers le bas dans l'assemblage final).

6. Retirez le joint d'étanchéité.

Joint d'étanchéité

12.2.7 Capteur de débit


1. Tournez les écrous de verrouillage dans le sens contraire des aiguilles d'une montre.

12-9
2. Retirez les connecteurs d'inspiration/expiration et leurs écrous de verrouillage.

3. Sortez les capteurs de débit horizontalement.

12.2.8 Assemblage du clapet anti-retour expiratoire


1. Tournez le couvercle du clapet anti-retour dans le sens contraire des aiguilles d'une
montre pour le retirer.

12-10
2. Retirez le clapet anti-retour.

12.2.9 Assemblage du clapet anti-retour inspiratoire


Pour plus de détails sur le démontage de l'assemblage du clapet anti-retour inspiratoire,
veuillez vous référer àla section 12.2.8 Assemblage du clapet anti-retour expiratoire.

12.2.10 Absorbeur de CO2


1. Tirez la poignée rotative vers le haut à90 degrés.

12-11
2. Tournez la poignée rotative dans le sens contraire des aiguilles d'une montre à90 degrés.

3. Retirez l'absorbeur de CO2 de la rainure de montage.

4. Pour remonter l'absorbeur, reportez-vous àla section 11.1.8 Installation du réservoir de


chaux sodée ou de l'absorbeur de CO2.

12-12
AVERTISSEMENT
 L'agent absorbant est une substance caustique et est un produit fortement irritant
pour les yeux, la peau et le système respiratoire. Les parties affectées doivent être
rincées àl'eau. Si l'irritation persiste après rinçage àl'eau, consultez
immédiatement un médecin.

12.2.11 Cuvette de collecte d'eau


1. Tenez la cuvette de collecte d'eau et tournez-la dans le sens inverse des aiguilles d'une
montre.

2. Retirez la cuvette de collecte d'eau.

12.2.12 Port de retour du gaz échantillonné


Si votre système respiratoire est configuréavec un port de retour du gaz échantillonnéet que
cette fonction est en cours d'utilisation, appuyez sur le clip métallique pour libérer le
connecteur du tube d'évacuation. Sortez ensuite le connecteur. Pour plus de détails, veuillez
consulter la section 8.3.5 Evacuation du gaz échantillonnéou 8.4.4 Evacuation du gaz
échantillonnéou 9.9 Evacuation du gaz échantillonné.

12-13
12.2.13 Système respiratoire

REMARQUE
 Utilisez les outils présentés dans la figure suivante pour le désassemblage du
système respiratoire.
Cléhexagonale
(5.0)

Tournevis
cruciforme (pour Cléhexagonale
vis M5) (4.0)

Cléhexagonale
(3.0)

1. Tenez le système respiratoire àdeux mains. Relâchez le bouton de verrouillage avec la


main droite et tirez avec force.

12-14
2. Retirez le système respiratoire de l'adaptateur du circuit àdeux mains.

3. Dévissez les trois vis àla base des soufflets àl'aide de la cléhexagonale (3.0).

12-15
4. Soulevez et retirer la base des soufflets ainsi que les trois vis.

5. Retirez les sept vis du panneau inférieur àl'aide de la cléhexagonale (4.0).

Vis àtête fraisée M5*25


Rondelle àressort M5 et rondelle plate

12-16
Vis àtête àsix pans creux M5*20
Rondelle àressort M5 et rondelle plate

Vis àtête àsix pans creux M5*25


Rondelle àressort M5 et rondelle plate

6. Retirez la partie supérieure de la base des soufflets.

7. Retirez le panneau inférieur.

12-17
8. Relevez le système respiratoire et retirez les six vis des panneaux supérieur et inférieur
de la base du manomètre àl'aide des clés hexagonales (5.0) et (4.0).

Ecrou du panneau supérieur


Vis àtête àsix pans creux M5*25
Rondelle àressort M5 et rondelle plate

9. Placez le système respiratoire àl'horizontale et retirez les deux vis du panneau supérieur
de la base du manomètre àl'aide de la cléhexagonale (4.0).

Vis du panneau supérieur

12-18
REMARQUE
 Ne retirez pas les bagues d'étanchéitédes vis du panneau supérieur.

10. Dévissez les deux autres vis du panneau supérieur de la base du manomètre àl'aide du
tournevis cruciforme.

11. Retirez le panneau supérieur de la base du manomètre.

12-19
12. Séparez la plaque métallique du panneau inférieur de la base du manomètre.

REMARQUE
 S'il est difficile de pousser le système respiratoire dans l'adaptateur du circuit ou
de l'en retirer, appliquez du lubrifiant (M6F-020003--- :"graisse lubrifiante haute
performance au fluor Dupont Krytox") sur le joint du connecteur pneumatique
afin de réduire les frottements.

12.3 Nettoyage, désinfection et réinstallation du


système respiratoire
Les pièces marquées sont autoclavables. Les pièces en métal et en verre peuvent être
traitées àla vapeur d'autoclave. La température maximale recommandée est de 134 ºC. Une
stérilisation rapide et fiable peut être obtenue àl'aide d'un traitement en autoclave qui
solidifie rapidement les protéines des bactéries.
Ces pièces peuvent être nettoyées àla main. Rincez et séchez complètement toutes les pièces
du système respiratoire àl'exception du capteur O2 àl'aide d'un détergent doux (pH compris
entre 7,0 et 10,5).
Le capteur de débit est en plastique. Pour plus de détails sur la procédure de nettoyage,
veuillez vous reporter àla section 12.3.4 Capteur de débit.

12-20
AVERTISSEMENT
 N'utilisez pas de talc, de stéarate de zinc, de carbonate de calcium, de fécule de
maïs ou de matériau similaire pour empêcher l'adhésivité. Ces matériaux peuvent
pénétrer dans les poumons et les vois aériennes du patient et provoquer des
irritations ou des blessures.
 Ne mettez pas le système respiratoire et le capteur O2 ensemble dans du liquide ou
dans l'autoclave.
 Inspectez toutes les pièces de manière àdétecter d'éventuelles traces de
détérioration. Remplacez-les si nécessaire.

Toutes les pièces du système respiratoire peuvent être nettoyées et désinfectées. Les
méthodes de nettoyage et de désinfection diffèrent en fonction des pièces.
Vous devez sélectionner la méthode appropriée pour le nettoyage et la désinfection de chaque
pièce en fonction de la situation réelle afin d'éviter toute contamination croisée.
Le tableau ci-dessous répertorie les agents de nettoyage et de désinfection et les autoclaves à
utiliser avec la machine d'anesthésie.

Nom Type

Ethanol (75 %) Désinfectant àefficacitémoyenne


Isopropanol (70 %) Désinfectant àefficacitémoyenne
Glutaraldéhyde (2 %) Désinfectant àhaute efficacité
Eau savonneuse (pH entre 7,0 et 10,5) Agent de nettoyage
Eau claire Agent de nettoyage
Autoclave àvapeur* Désinfection àhaute efficacité
Autoclave àvapeur* : àl'exception du manomètre des voies aériennes, du capteur de débit et
du capteur O2, tous les autres composants du système respiratoire peuvent être désinfectés à
l'autoclave. La température maximale de désinfection est de 134 °C.

Ce tableau contient les méthodes de nettoyage et de désinfection que nous recommandons


pour toutes les pièces du système respiratoire.

12-21
Méthodes de nettoyage Méthodes de désinfection
Pièces 1 2 A B C Autoclave
Essuyage Immersion Essuyage Immersion àvapeur
Tubes respiratoires et pièce en
★ ★ ★
Y
Masque respiratoire ★ ★ ★
Capteur de débit ★ ★
Manomètre des voies aériennes ★ ★
Assemblage des soufflets (sans
★ ★ ★
les soufflets)
Soufflets ★ ★ ★
Assemblage des clapets
anti-retour inspiratoire et ★ ★ ★
expiratoire
Capteur O2 ★ ★
Assemblage de l'absorbeur ★ ★ ★
Assemblage du bloc de
★ ★ ★
connexion de l'absorbeur
Cuvette de collecte d'eau ★ ★ ★
Bras pour poche ★ ★ ★
Assemblage de dérivation
★ ★ ★
BYPASS
Système respiratoire ★ ★ ★
Poche manuelle ★ ★ ★
★ indique la méthode de nettoyage ou de désinfection recommandée.
Méthodes de nettoyage :
1. Essuyage : essuyez la pièce àl'aide d'un chiffon imbibéde détergent alcalin (eau claire ou eau
savonneuse de pH 7,0 à10,5) ou de solution àbase d'alcool, puis éliminez les résidus de détergent à
l'aide d'un chiffon sec non pelucheux.
2. Immersion : rincez d'abord la pièce àl'eau, puis immergez-la dans un détergent alcalin (eau claire ou
eau savonneuse de pH 7,0 à10,5) pendant environ trois minutes (température de l'eau recommandée :
40 ºC). Rincez-la ensuite àl'eau et séchez-la complètement.
Méthodes de désinfection :
A. Essuyage : essuyez la pièce àl'aide d'un chiffon imbibéd'une solution de détergent àmoyenne ou
haute efficacité(par ex., alcool 75 %, isopropanol 70 % ou glutaraldéhyde 2 %), puis essuyez les
résidus de détergent àl'aide d'un chiffon sec non pelucheux.
B. Immersion : immergez la pièce dans une solution de détergent àmoyenne ou haute efficacité(par ex.,
alcool 75 %, isopropanol 70 % ou glutaraldéhyde 2 %) ; la durée d'immersion dépend du désinfectant.
Rincez-la ensuite àl'eau et laissez-la sécher àl'air libre.

12-22
C. Autoclave àvapeur : les soufflets peuvent être désinfectés àl'autoclave à121 ºC pendant 20 minutes
ou à134 ºC pendant 7 minutes (durée recommandée). Les autres composants du système respiratoire
peuvent être désinfectés àl'autoclave àun maximum de 134 ºC pendant 7 minutes (durée
recommandée).
Remarque : les méthodes A et B correspondent àune désinfection àefficacitémoyenne et la méthode C à
une désinfection àhaute efficacité.

12.3.1 Système respiratoire


1. Vérifiez que les assemblages mentionnés ci-dessus sont bien démontés. Ensuite,
reportez-vous aux méthodes recommandées dans le tableau de la section 12.3 Nettoyage,
désinfection et réinstallation du système respiratoire pour nettoyer et désinfecter le
système respiratoire.

2. Assurez-vous que le système respiratoire est totalement sec avant de l'installer en vous
référant àla section 11.1.3 Installation du système respiratoire.

REMARQUE
 Procédez avec attention lors de l'installation du panneau inférieur. Ne confondez
pas les vis àtête àsix pans creux M5*20 et M5*25.
 Procédez au test de fuite du système respiratoire après l'installation du système
respiratoire.

12-23
12.3.2 Cuvette de collecte d'eau
1. Reportez-vous aux méthodes recommandées dans le tableau de la section 12.3
Nettoyage, désinfection et réinstallation du système respiratoire pour nettoyer et
désinfecter la cuvette de collecte d'eau.
2. Assurez-vous que la cuvette de collecte d'eau est totalement sèche avant de l'installer en
vous référant aux instructions de la section 12.2.11 Cuvette de collecte d'eau dans
l'ordre inverse :
 Alignez la cuvette de collecte d'eau avec l'orifice filetécorrespondant sur le système
respiratoire.
 Tournez la cuvette de collecte d'eau dans le sens des aiguilles d'une montre pour la
serrer.

12.3.3 Assemblage des clapets anti-retour inspiratoire et

expiratoire
1. Reportez-vous aux méthodes recommandées dans le tableau de la section
12.3 Nettoyage, désinfection et réinstallation du système respiratoire pour nettoyer et
désinfecter l'assemblage des clapets anti-retour inspiratoire et expiratoire.
2. Immergez les clapets anti-retour et leurs couvercles dans le désinfectant ou passez-les à
l'autoclave. La température maximale recommandée est de 134 ºC.
3. Une fois qu'ils sont totalement secs, installez les clapets anti-retour inspiratoire et
expiratoire en vous référant aux instructions des sections 12.2.8 Assemblage du clapet
anti-retour expiratoire et 12.2.9 Assemblage du clapet anti-retour inspiratoire dans
l'ordre inverse. Poussez le clapet anti-retour dans le système respiratoire, puis tournez le
couvercle du clapet dans le sens des aiguilles d'une montre pour le serrer.

AVERTISSEMENT
 Ne séparez pas le diaphragme du clapet anti-retour du couvercle du clapet.
 Lors de l'installation du clapet anti-retour, appuyez fortement afin de vous assurer
qu'il est bien positionné.

12-24
12.3.4 Capteur de débit
Il est recommandéde nettoyer le capteur de débit selon les spécifications déterminées par la
politique de votre établissement. Vous pouvez également vous référer aux méthodes
recommandées dans le tableau de la section 12.3 Nettoyage, désinfection et réinstallation du
système respiratoire pour le nettoyage et la désinfection du capteur de débit.

PRECAUTION
 Ne passez pas le capteur de débit àl'autoclave.
 N'utilisez pas un gaz àhaute pression ou une brosse pour nettoyer le capteur de
débit.
 N'utilisez pas de solvants de nettoyage non approuvés pour un usage sur des
polycarbonates.
 Ne nettoyez pas la surface interne du capteur de débit. Utilisez un chiffon humide
uniquement sur la surface externe.

1. Immergez le capteur de débit dans la solution désinfectante pendant le temps prévu pour
la désinfection.
2. Rincez le capteur de débit àl'eau propre.
3. Faites sécher complètement le capteur de débit avant utilisation.
4. Reportez-vous aux instructions de la section 12.2.7 Capteur de débit pour installer le
capteur de débit dans l'ordre inverse.

AVERTISSEMENT
 Serrez les écrous de verrouillage lors de l'installation du capteur de débit. Dans le
cas contraire, les mesures seraient non valides.
 L'extrémitédes connecteurs d'inspiration/expiration se connectant au tube
respiratoire doit être maintenue vers le bas afin d'empêcher que de l'eau de
condensation n'entre dans le système respiratoire.

12-25
12.3.5 Assemblage des soufflets

PRECAUTION
 N'immergez pas les soufflets dans de l'eau chaude et une solution de nettoyage
pendant plus de 15 minutes, au risque d'entraîner une déformation ou une usure
accélérée.
 Lorsque les soufflets sont séchés àl'air, suspendez-les et déployez-les
entièrement afin d'éviter qu'ils ne soient collants.
 Avant d'installer le capot des soufflets, vérifiez que le joint d'étanchéitédu
système respiratoire est bien en place. S'il ne tient pas en place ou s'il est incliné,
remettez-le correctement en place.

REMARQUE
 Démontez l'assemblage des soufflets avant de le nettoyer. Dans le cas contraire,
il serait très long àsécher.
 Si un autoclavage est nécessaire, montez d'abord l'assemblage des soufflets.
Retournez l'assemblage des soufflets pour le passer àl'autoclave.

1. Reportez-vous aux méthodes recommandées dans le tableau de la section


12.3 Nettoyage, désinfection et réinstallation du système respiratoire pour nettoyer et
désinfecter l'assemblage des soufflets.
2. Placez l'assemblage des soufflets dans du détergent doux chaud tel que de l'eau
savonneuse (une température de l'eau de 40 ºC est recommandée). Lavez soigneusement
l'assemblage afin d'éviter d'en endommager les pièces.
3. Rincez l'assemblage avec de l'eau propre et chaude.
4. Passez le capot des soufflets àl'autoclave après nettoyage. La température maximale
recommandée est de 134 ºC.
5. Suspendez l'assemblage des soufflets désinfectéàl'envers et laissez-le sécher àune
température ambiante inférieure à70 ºC.
6. Après séchage complet, vérifiez si des pièces de l'assemblage des soufflets ont été
endommagées. Installez ensuite l'assemblage en vous référant àla section
11.1.5 Installation des soufflets.
7. Connectez l'assemblage des soufflets, le respirateur et le système respiratoire.
8. Effectuez les tests préalables avant d'utiliser le système. Pour plus de détails, veuillez
consulter 6.12.1 Test sur les soufflets.

12-26
12.3.6 Manomètre des voies aériennes
1. Reportez-vous aux méthodes recommandées dans le tableau de la section
12.3 Nettoyage, désinfection et réinstallation du système respiratoire pour nettoyer et
désinfecter le manomètre des voies aériennes.
2. Lorsque le manomètre des voies aériennes est entièrement sec, effectuez les étapes de la
section 12.2.4 Manomètre des voies aériennes dans l'ordre inverse pour l'installer.

12.3.7 Bras pour poche


1. Reportez-vous aux méthodes recommandées dans le tableau de la section
12.3 Nettoyage, désinfection et réinstallation du système respiratoire pour nettoyer et
désinfecter le bras pour poche.
2. Assurez-vous que le bras pour poche est totalement sec avant de l'installer en vous
référant àla section 12.2.5 Bras pour poche dans l'ordre inverse.

12.3.8 Tubes respiratoires et pièce en Y

REMARQUE
 Lors de l'installation ou du nettoyage des tubes respiratoires, tenez les connecteurs
du tube avec une main àchaque extrémitédu tube afin d'éviter de l'endommager.

1. Reportez-vous aux méthodes recommandées dans le tableau de la section


12.3 Nettoyage, désinfection et réinstallation du système respiratoire pour nettoyer et
désinfecter les tubes respiratoires et la pièce en Y.
2. Lorsque les tubes respiratoires et la pièce en Y sont complètement secs, installez-les sur
le système respiratoire en vous référant àla section12.2.3 Tubes respiratoires dans
l'ordre inverse.

12-27
12.3.9 Poche manuelle
1. Reportez-vous aux méthodes recommandées dans le tableau de la section
12.3 Nettoyage, désinfection et réinstallation du système respiratoire pour nettoyer et
désinfecter la poche manuelle.
2. Lorsque la poche manuelle est entièrement sèche, reportez-vous àla section
12.2.2 Poche manuelle pour l'installer dans l'ordre inverse.

12.3.10 Capteur O2

AVERTISSEMENT
 Ne mettez pas le système respiratoire ou le capteur O2 dans du liquide ou dans
l'autoclave.
 De la vapeur d'eau risquerait de se condenser sur la surface du capteur O2, ce qui
entraînerait une mesure non valide de la concentration en O2. Si tel était le cas,
retirez le capteur O2, éliminez l'eau de condensation àsa surface, et réinstallez-le
dans le système respiratoire.

1. Reportez-vous aux méthodes recommandées dans le tableau de la section


12.3 Nettoyage, désinfection et réinstallation du système respiratoire pour nettoyer et
désinfecter le capteur O2.
2. Lorsque le capteur O2 est entièrement sec, reportez-vous àla section 11.1.7 Installation
du capteur O2.

12.3.11 Absorbeur de CO2

REMARQUE
 Il est recommandéd'appliquer la procédure de désinfection de haut niveau une fois
la désinfection de niveau intermédiaire effectuée.

12-28
1. Reportez-vous aux méthodes recommandées dans le tableau de la section
12.3 Nettoyage, désinfection et réinstallation du système respiratoire pour nettoyer et
désinfecter l'absorbeur de CO2.
2. Versez l'agent absorbant dans l'absorbeur de CO2 lorsque l'absorbeur est entièrement
sec.
3. Reportez-vous àla section 11.1.8 Installation du réservoir de chaux sodée ou de
l'absorbeur de CO2 afin d'installer l'absorbeur sur le système respiratoire.

12.3.12 Masque respiratoire


Reportez-vous aux méthodes recommandées dans le tableau de la section 12.3 Nettoyage,
désinfection et réinstallation du système respiratoire pour nettoyer et désinfecter le masque
respiratoire.

12.4 Système de transfert et de réception AGSS


1. Débranchez le tuyau d'évacuation du système AGSS. Retirez l'AGSS et le tuyau de
transfert de l'unitéprincipale.

Tuyau de transfert

Port du tuyau d'éva


cuation

12-29
2. Faites tourner le capot supérieur dans le sens inverse des aiguilles d'une montre pour le
séparer de l'indicateur de niveau.

3. Nettoyez la surface extérieure de l'AGSS et du tuyau de transfert àl'aide d'un chiffon


doux non pelucheux et d'un agent nettoyant recommandé. Laissez entièrement sécher.
4. Retirez la partie supérieure de l'AGSS. Inspectez le filtre de l'AGSS et secouez-le
au-dessus d'une poubelle pour le nettoyer si besoin. Si vous devez remplacer le filtre,
jetez l'ancien filtre conformément aux réglementations locales en matière de mise au
rebut.

AVERTISSEMENT
 Ne passez pas l'AGSS àl'autoclave.

12-30
12.5 Dispositif d'aspiration de la pression négative
Retirez les tubes d'aspiration, retirez les flacons de collecte de liquide et enlevez le filtre.
Purgez les tubes d'aspiration et les flacons de collecte de liquide avec de l'eau propre. Ensuite,
trempez-les dans une solution d'eau (40 ºC recommandé) et de détergent alcalin (40 ºC
recommandé) pendant environ trois minutes. Enfin, lavez-les avec de l'eau propre et
essuyez-les avec de l'éthanol à70 %.
Filtre

Tube d'aspiration

Flacon de collecte de liquide

12-31
VOS NOTES

12-32
13 Accessoires
AVERTISSEMENT
 Utilisez uniquement les accessoires spécifiés dans ce chapitre. L'utilisation d'autres
accessoires risque d'entraî
ner des mesures incorrectes ou d'endommager
l'appareil.
 Les accessoires jetables ne peuvent pas être réutilisés. Leur réutilisation risquerait
de compromettre les performances de l'appareil ou d'entraîner une contamination
croisée.
 Vérifiez que les accessoires et leurs emballages sont exempts de tout dommage.
Ne les utilisez pas s'ils sont endommagés.
 Les pièces conçues pour entrer en contact avec les patients doivent être en
conformitéavec les exigences de biocompatibilitéde la norme ISO10993-1 afin
d'éviter toute réaction indésirable pouvant résulter d'un tel contact.
 La mise au rebut des accessoires doit être effectuée en conformitéavec les
réglementations applicables en matière de contrôle des déchets.

Description Réf.

Connecteur

Connecteur L 22F, 22M/15F, durable 040-001868-00

Connecteur en Y, durable 040-001866-00

Poche manuelle

Poche respiratoire sans latex de 0,5 litres, jetable 040-001827-00

Poche respiratoire sans latex de 1 litres, jetable 040-001828-00

Poche respiratoire sans latex de 2 litres, jetable 040-001829-00

Poche respiratoire sans latex de 3 litres, jetable 040-001830-00

Poche respiratoire en silicone de 0,5 litres 040-001856-00

Poche respiratoire en silicone de 1 litres 040-001857-00

Poche respiratoire en silicone de 2 litres 040-001858-00

Poche respiratoire en silicone de 3 litres 040-001859-00

Tube respiratoire

Tube respiratoire en silicone, adulte, 150 cm 040-001850-00

Tube respiratoire en silicone, pédiatrique/nourrisson, 150 cm 040-001851-00

13-1
Tube respiratoire en silicone, adulte, 45 cm 040-001854-0
Kit de tube respiratoire pédiatrique (y compris tube respiratoire 150 cm,
connecteur L, tube respiratoire de secours, connecteur droit, filtre, poche 040-001878-00
manuelle sans latex 1 litre), jetable
Kit de tube respiratoire adulte (y compris tube respiratoire 150 cm, connecteur L,
tube respiratoire de secours, connecteur droit, filtre, poche manuelle sans latex 040-001876-00
3 litres), jetable

Module CO2

Kit d'unitéprincipale du module CO2 àrainure simple (avec accessoires 115-024797-00


adultes/pédiatriques)
Kit d'unitéprincipale du module CO2 àrainure simple (avec accessoires 115-024798-00
néonataux)
Ensemble de mise àniveau du module CO2 CAPNOSTAT (avec accessoires) 115-030410-00

Ensemble de mise àniveau du module CO2 ORIDION (avec accessoires) 115-030412-00

Kit d'unitéprincipale pour module CO2 CAPNOSTAT (sans accessoires) 115-030414-00

Kit d'unitéprincipale pour module CO2 ORIDION (sans accessoires) 115-030416-00

Kit d'unitéprincipale pour module CO2 M02C (sans accessoires) 115-030418-00

Ensemble d'accessoires CO2 CAPNOSTAT 5 Mainstream 6800-30-50613

Ensemble d'accessoires CO2 Microstream 0621-30-69426

Ensemble d'accessoires CO2 pour module àrainure simple (adulte/pédiatrique) 115-024752-00

Ensemble d'accessoires CO2 pour module àrainure simple (néonatal) 115-024753-00

Module GA

Unitéprincipale pour module GA (avec O2) (sans accessoires) 115-001698-00

Unitéprincipale pour module GA (sans O 2) (sans accessoires) 115-013204-00

Ensemble de mise àniveau du module GA (avec O2) (avec accessoires) 115-030400-00

Ensemble de mise àniveau du module GA (sans O2) (avec accessoires) 115-030401-00

Ensemble d'accessoires du module GA 0621-30-69686

Unitéprincipale pour module GA, double rainure (avec O2) (sans accessoires) 115-030368-00

Unitéprincipale pour module GA, double rainure (sans O2) (sans accessoires) 115-030369-00

Ensemble de mise àniveau du module GA, double rainure (avec O2) (avec 115-030379-00
accessoires)
Ensemble de mise àniveau du module GA, double rainure (sans O2) (avec 115-030380-00
accessoires)
Ensemble d'accessoires du module GA, double rainure 115-030385-00

13-2
Masque

Masque àcoussin d'air, N°0, jetable (y compris coussin d'air et crochet) 040-001817-00

Masque àcoussin d'air, N°1, jetable (y compris coussin d'air et crochet) 040-001818-00

Masque àcoussin d'air, N°2, jetable (y compris coussin d'air et crochet) 040-001819-00

Masque àcoussin d'air, N°3, jetable (y compris coussin d'air et crochet) 040-001820-00

Masque àcoussin d'air, N°4, jetable (y compris coussin d'air et crochet) 040-001821-00

Masque àcoussin d'air, N°5, jetable (y compris coussin d'air et crochet) 040-001822-00

Masque silicone, N°0, monocoque 040-001835-00

Masque silicone, N°1, monocoque 040-001836-00

Masque silicone, N°2, monocoque 040-001837-00

Masque Economique silicone, N°3, type assemblage, durable 040-001841-00

Masque Economique silicone, N°4, type assemblage, durable 040-001842-00

Masque Economique silicone, N°5, type assemblage, durable 040-001843-00

Capteur O2

Capteur O2 040-000898-00

Câble du capteur O2 (0631) 043-000616-00

Evaporateur d'anesthésie

Evaporateur, halothane 5 % Selectatec, remplissage par versement 0621-30-78724

Evaporateur, sévoflurane 8 % Selectatec, remplissage par versement 0621-30-78723

Evaporateur, enflurane 5 % Selectatec, remplissage par versement 0621-30-78721

Evaporateur, isoflurane 5 % Selectatec, remplissage par versement 0621-30-78720

Evaporateur, enflurane 7 % Selectatec, dispositif de remplissage claveté 0621-30-78726

Evaporateur, isoflurane 5 % Selectatec, dispositif de remplissage claveté 0621-30-78727

Evaporateur, enflurane 5% Selectatec, dispositif de remplissage claveté 115-002353-00

Evaporateur, enflurane 7% Selectatec, remplissage par versement 115-002354-00

Evaporateur, sévoflurane 8 % Selectatec, dispositif de remplissage claveté 115-002355-00

Evaporateur, halothane 5 % Selectatec, dispositif de remplissage claveté 115-002356-00

Evaporateur, sévoflurane 8 % Selectatec, remplissage rapide M6Q-130008---

Kit de matériel évaporateur, Enflurane, dispositif de remplissage claveté 115-005344-00

Kit de matériel évaporateur, Isoflurane, dispositif de remplissage claveté 115-005345-00

Kit de matériel évaporateur, Sévoflurane, dispositif de remplissage claveté 115-005346-00

Kit de matériel évaporateur, Enflurane, remplissage par versement 115-005347-00

Kit de matériel évaporateur, Isoflurane, remplissage par versement 115-005348-00

13-3
Kit de matériel évaporateur, Sévoflurane, remplissage par versement 115-005349-00

Kit de matériel évaporateur, Sévoflurane, remplissage rapide 115-005350-00

Kit de matériel évaporateur, Halothane, dispositif de remplissage claveté 115-014138-00

Kit de matériel évaporateur, Halothane, remplissage par versement 115-014139-00


Adaptateur de remplissage clavetépour Halothane 53450 040-000063-00

Adaptateur de remplissage clavetépour Enflurane 53452 040-000064-00

Adaptateur de remplissage clavetépour Isoflurane 53453 040-000065-00

Adaptateur de remplissage clavetépour Sévoflurane 53454 040-000066-00

Adaptateur d'entonnoir de vidange àremplissage rapide 54909 040-000067-00

Adaptateur sévoflurane pour remplissage rapide (0605) 115-026747-00

AGSS
Assemblage du tube d'évacuation active àfaible débit AGSS (tube reliant le
système d'évacuation des déchets gazeux de l'hôpital àl'unitéprincipale de 115-009073-00
l'AGSS. Longueur du tube : environ 4 m)
Assemblage du tube d'évacuation active àhaut débit AGSS (tube reliant le
système d'évacuation des déchets gazeux de l'hôpital àl'unitéprincipale de 115-009097-00
l'AGSS. Longueur du tube : environ 4 m)
Kit de matériel du tube d'évacuation passive 115-002342-00

Assemblage tube de transfert AGSS (0631) 115-006557-00

Tube d'évacuation positive AGSS (35G-WAGD-DS/FG2-3) 082-001372-00

Kit de matériel AGSS connexion britannique standard 115-020745-00

Kit de matériel AGSS (0634 bas débit/international) 115-030332-00

Kit de matériel AGSS (0634 haut débit/international) 115-030333-00

Assemblage AGSS (0631 haut débit/nouvel écran sérigraphié) 115-017375-00

Assemblage AGSS (0631 bas débit/nouvel écran sérigraphié) 115-017376-00

Ensemble support pour moniteur patient

Ensemble montage fixe pour moniteur patient T5 115-004004-00

Ensemble montage fixe pour moniteur patient T8 115-004003-00

Kit de matériel pour support de moniteur patient GCX (7000/8000) 115-015769-00

Kit de matériel pour support de moniteur patient GCX (6802/9000) 115-015770-00

Kit de matériel pour support de moniteur patient GCX (6800) 115-015783-00


Kit de matériel pour support de panneau de module et support de moniteur patient
115-015771-00
GCX (6802)
Kit de matériel pour support de panneau de module et support de moniteur patient
115-015784-00
GCX (6800)
Kit de matériel pour support de moniteur patient GCX (IMEC, nouvel iPM) 115-015786-00

13-4
Tuyau de source de gaz

Tuyau d'alimentation en O2, norme européenne, 34I-OXY-BS/NS-5 082-001209-00

Tuyau d'alimentation en air, norme européenne, 34I-AIR-BS/NS-5 082-001210-00

Tuyau d'alimentation en N2O, norme européenne, 34I-N2O-BS/NS-5 082-001211-00

Tuyau d'alimentation en O2, norme allemande, 34I-OXY-GS/NS-5 082-001212-00

Tuyau d'alimentation en air, norme allemande, 34I-AIR-GS/NS-5 082-001213-00

Tuyau d'alimentation en N2O, norme allemande, 34I-N2O-GS/NS-5 082-001214-00

Tuyau d'alimentation en O2, norme australienne, 34I-OXY-SIS/NS-5 082-001215-00

Tuyau d'alimentation en air, norme australienne, 34I-AIR-SIS/NS-5 082-001216-00

Tuyau d'alimentation en N2O, norme australienne, 34I-N2O-SIS/NS-5 082-001217-00

Tuyau d'alimentation en O2, norme française, 34I-OXY-FS/NS-5 082-001218-00

Tuyau d'alimentation en air, norme française, 34I-AIR-FS/NS-5 082-001219-00

Tuyau d'alimentation en N2O, norme française, 34I-N2O-FS/NS-5 082-001220-00

Tuyau d'alimentation en O2, norme américaine, 34U-OXY-DS-5 082-001224-00

Tuyau d'alimentation en air, norme américaine, 34U-AIR-DS-5 082-001225-00

Tuyau d'alimentation en N2O, norme américaine, 34U-N2O-DS-5 082-001226-00

Tuyau d'alimentation en O2, norme américaine, 34I-OXY-BS/DS-5 082-001227-00

Tuyau d'alimentation en air, norme américaine, 34U-AIR-BS/DS-5 082-001228-00

Tuyau d'alimentation en N2O, norme américaine, 34U-N2O-BS/DS-5 082-001229-00


Tuyau d'alimentation en N2O, norme américaine, Chemetron,
082-001354-00
34U-N2O-CH/DS-5
Tuyau d'alimentation en air, norme américaine, Chemetron, 34U-AIR-CH/DS-5 082-001355-00

Tuyau d'alimentation en O2, norme américaine, Chemetron, 34U-OXY-CH/DS-5 082-001356-00

Tuyau d'alimentation en N2O, norme américaine, Ohmeda, 34U-N2O-OH/DS-5 082-001373-00

Tuyau d'alimentation en air, norme américaine, Ohmeda, 34U-AIR-OH/DS-5 082-001374-00

Tuyau d'alimentation en O2, norme américaine, Ohmeda 34U-OXY-OH/DS-5 082-001376-00

Tuyau d'alimentation en O2, norme américaine, P-B 34U-OXY-PB/DS-5 082-001375-00

Tuyau d'alimentation en N2O, norme américaine, P-B 34U-N2O-PB/DS-5 082-001377-00

Tuyau d'alimentation en air, norme américaine, P-B 34U-AIR-PB/DS-5 082-001378-00

Connecteur de buse àgaz 0611-20-58778

Ecrou de buse àgaz O2 0611-20-58779

Ecrou de buse àgaz N2O 0611-20-58839

Collier, plage de taille comprise entre 9,5 mm et 12 mm, galvanisé M90-000149---

13-5
Aspiration de la pression négative

Ensemble d'aspiration de la pression négative (par air NIST) 115-009509-00

Ensemble d'aspiration de la pression négative (par air DISS) 115-011380-00

Ensemble d'aspiration de la pression négative àtubulure (norme américaine/Diss) 115-020734-00

Ensemble d'aspiration de la pression négative àtubulure (norme américaine/PB) 115-020735-00


Ensemble d'aspiration de la pression négative àtubulure (norme
115-020736-00
américaine/Ohmeda)
Ensemble d'aspiration de la pression négative àtubulure (norme
115-020737-00
américaine/Chemetron)
Ensemble d'aspiration de la pression négative àtubulure (norme
115-020738-00
américaine/britannique)
Ensemble d'aspiration de la pression négative àtubulure (norme australienne) 115-020739-00

Ensemble d'aspiration de la pression négative àtubulure (norme française) 115-020740-00

Ensemble d'aspiration de la pression négative àtubulure (norme allemande) 115-020741-00

Ensemble d'aspiration de la pression négative àtubulure (norme britannique) 115-020742-00

Capteur de débit

Ensemble du capteur de débit inspiratoire 0601-30-69700

Ensemble du capteur de débit expiratoire 0601-30-78894

Ensemble du capteur de débit 115-001366-00

Batterie

Kit de batterie lithium-ion, 11,1 V, 4 500 mAh, LI23S002A 115-018012-00

Bras de support

Kit de matériel bras de support (0634) 115-024461-00

Kit de matériel collecteur de cordon (pour bras de support) 115-024056-00

Kit de matériel bras de soutien Série M (avec dispositif gestion de câbles) 115-024614-00

Ensemble d'accessoires

Ensemble d'accessoires durables, adulte (sans capteur de débit) 115-031780-00

Ensemble d'accessoires durables, enfant (sans capteur de débit) 115-031781-00

Ensemble d'accessoires jetables, adulte (sans capteur de débit) 115-030717-00

Ensemble d'accessoires jetables, enfant (sans capteur de débit) 115-030718-00

13-6
Circuit

Circuit Mapleson D 040-001702-00

Circuit pièce en T 040-001703-00

Circuit Mapleson C 040-001704-00

Autres

Kit de matériel chariot àair comprimé 115-014961-00

Clé, pour cylindre haute pression, 6700-0020-300 095-000031-00

Kit matériel de support de l'évaporateur de secours 115-017631-00

Kit matériel crochet (0632) 115-021015-00

Ensemble d'accessoires attaches de câbles 115-011304-00

JOINT SPECIAL 0348-00-0185

Pile bouton, lithium, 3 V, 35 mAh, D. 12,5*2,0 M05-010R03---

13-7
VOS NOTES

13-8
A Théorie relative au fonctionnement
A.1 Système de circuit pneumatique
A.1.1 Diagramme du circuit pneumatique

Patient
Air

Evaporateur
Air

VALVE DE
COLLECTEUR DOUBLE
COUPURE
PRESSOSTAT

Evaporateur

DEBIMETRE ET
COMMANDE DE DEBIT

INTERRUPTEUR
DU SYSTEME

CLAPET ANTI RETOUR

FILTRE
Patient

A-1
A.1.2 Liste des pièces
1 Tuyau d'O2 33 Valve d'arrêt BYPASS
2 Bouteille d'O2 34 Clapet anti-retour expiratoire
3 Tuyau d'air 35 Capteur de débit inspiratoire
4 Bouteille d'air 36 Capteur de débit expiratoire
5 Tuyau de N2O 37 Capteur O2
6 Bouteille de N2O 38 Réservoir d'évacuation et arrêt son
7 Régulateur (0,4 MPa) 39 Commutateur auto/manuel
8 Soupape de décharge (0,758 MPa) 40 Poche manuelle
9 Filtre 41 Valve APL
10 Régulateur (0,2 MPa) 42 Module de gaz anesthésiques
11 Valve de commande de débit inspiratoire 43 Assemblage des soufflets
12 Capteur de débit (Venturi) 44 Alimentation auxiliaire en O2
Valve de surpression mécanique
13 45 Manomètre des voies aériennes
(110 cmH2O)
14 Valve expiratoire 46 Capteur de pression
15 Valve de sécuritéPEP 47 Cuvette de collecte d'eau
16 Pressostat (140 kPa) 48 Collecteur pour évaporateur simple
17 Valve PEP proportionnelle 49 Soupape de décharge (10 cmH2O)
18 Valve expiratoire 50 Valve de pression négative (1 cmH2O)
19 Résistance pneumatique 51 Capteur de pression
20 Valve de purge d'O2 52 AGSS
21 Restricteur de débit 53 Soupape de décharge (11 kPa)
22 Interrupteur du système 54 Générateur de pression négative Venturi
23 Pressostat (0,2 MPa) 55 Silencieux
24 Régulateur (0,2 MPa) 56 Valve de pression positive (1 KPa)
Manomètre réglable pour la pression
25 Valve de coupure O2-N2O (0,1 MPa) 57
négative
Valve de protection anti-débordements
26 Débitmètre 58
flottante
27 Collecteur évaporateur double 59 Filtre d'aspiration de la pression négative
28 Clapet anti-retour 60 Flacon de collecte de liquide
29 Soupape de décharge (38 kPa) 61 Entrée d'alimentation en oxygène de secours
30 Commutateur SGFE 62 Valve respiratoire libre
31 Clapet anti-retour inspiratoire 63 Commutateur de gaz d'entraî
nement
Réservoir de chaux sodée ou absorbeur de
32 64 /
CO2

A-2
A.1.3 Description
Le schéma du système pneumatique est indiquécomme suit, y compris le système d'injection
anesthésique, le vaporisateur, le ventilateur d'anesthésie et le système de réception et transfert
AGSS.

Système d'injection anesthésique


Le système d'injection anesthésique sert àgénérer des mélanges gazeux anesthésiques (gaz
frais). Trois types de gaz peuvent être alimentés : N2O, O2 et air. L'utilisateur règle les débits
de gaz àl'aide de débitmètres. Le mélange gazeux issu des débitmètres est ensuite mélangéà
l'agent anesthésique àl'intérieur de l'évaporateur d'anesthésie pour créer du gaz frais. Outre le
gaz frais, la machine d'anesthésie offre deux autres sorties de gaz : alimentation auxiliaire en
O2 et purge d'O2.
L'O2 d'entrée est ainsi diviséentre l'alimentation auxiliaire en O2 44, le commutateur de gaz
d'entraînement 63, la valve de purge d'O2 20 et le commutateur du système 22. L'air d'entrée
est diviséentre le commutateur du système 22 et le commutateur de gaz d'entraînement 63.
Le N2O d'entrée va dans le système par le biais de l'ensemble de contrôle du débit (régulateur
de débit) 26 directement et non par l'intermédiaire du commutateur système, oùil se mélange
ensuite avec l'O2 et l'air en provenance du commutateur système. Le mélange gazeux va dans
le système d'injection de gaz anesthésiques. Le commutateur du gaz d'entraînement 63 sert à
passer le gaz d'entraînement sur O2 ou Air par le biais des paramètres système ou d'une
décision automatique du système.

A-3
Après l'ouverture du commutateur du système 22, l'O2, le N2O et l'air traversent le système
d'affichage et de contrôle du débit, et va dans le système d'injection de gaz anesthésiques
(vaporisateur). Le support du vaporisateur intègre un clapet anti-retour 28 afin d'empêcher
que la pression de purge d'O2 et de gaz frais àl'arrière n'affecte la sortie de concentration
anesthésique. Le collecteur évaporateur double 27 empêche l'utilisateur d'ouvrir deux
vaporisateurs en même temps grâce àla fonction de verrouillage Selectatec®. Le mélange
gazeux avec agent anesthésique traverse le clapet anti-retour 28 et le commutateur du
sélecteur SGFE 30 pour atteindre la sortie des gaz anesthésiques.

L'activation SGFE permet au gaz frais de sortir directement par la sortie SGFE, sans passer
par l'absorbeur de CO2 dans le système respiratoire, de sorte que le gaz frais peut être livré
dans le système respiratoire auxiliaire àcommande manuelle.

Système d'injection du gaz anesthésique


Le système d'injection du gaz anesthésique (vaporisateur) peut offrir un débit de vapeur
anesthésique de concentration contrôlable. Il possède des fonctions de compensation de
température, compensation de débit et compensation de pression. En outre, il peut prendre en
charge l'enflurane, l'isoflurane, l'halothane et le sévoflurane.

Ventilateur d'anesthésie
Le respirateur d'anesthésie est un système d'injection anesthésique commandépar
microprocesseur et entraî néde manière pneumatique. Le ventilateur anesthésique sert àoffrir
une force motrice pour la procédure respiratoire du patient.

Système respiratoire

Gaz d'entraî
nement

Module de gaz et réservoir de


gaz intérieur
Réservoir de gaz intérieur

A-4
Le gaz d'entraînement provient de l'alimentation en O2 ou en air. Le filtre 8 filtre ànouveau le
gaz d'entraînement. Le régulateur (9) permet de maintenir la pression du gaz d'entraînement
dans une plage de pression définie (environ 0,2 MPa). La valve de commande de débit
inspiratoire (10) commande le débit inspiratoire. Le capteur débit 11 contrôle le débit du gaz
d'entraînement. Le ventilateur dispose d'une valve de sécuritéde pression intégrée 12 qui
s'ouvre lorsque la pression inspiratoire dépasse environ 110 cmH2O (11 kPa) afin d'éviter une
pression soutenue des voies aériennes. Le gaz d'entraî nement àl'extérieur des soufflets est
évacuépar le biais de la valve expiratoire 17 au cours de la phase d'expiration.

La PEP est réalisée par la valve expiratoire qui contrôle la branche. Lorsque la valve PEP
proportionnelle 16 s'ouvre, du gaz sort de la résistance pneumatique 18 et la pression est
relativement stable. Elle est appliquée sur la membrane de la valve expiratoire 17, dans les
voies aériennes entre la valve PEP proportionnelle 16 et la résistance pneumatique 18.

Afin d'empêcher que la pression dans les voies aériennes soit trop élevée, la valve de sécurité
PEP 14 est ajoutée àl'avant de la branche de contrôle de la valve expiratoire. La valve de
sécuritéPEP 14 sert àcontrôler la fonction marche-arrêt de la branche de contrôle de la valve
expiratoire pour empêcher la haute pression de blesser le patient et d'endommager l'appareil.
Le repère 15 correspond au commutateur de pression. Lorsque la pression du gaz
d'entraînement est inférieure à140 kPa, l'alarme est déclenchée. Le capteur de pression 48
surveille la pression de la valve expiratoire 17. La valve de limitation de pression 51 garantit
que la pression du pipeline après la valve expiratoire 17 est inférieure à10 cmH2O en phase
d'expiration.

Système respiratoire
Le système respiratoire offre une boucle fermée pour gaz anesthésiques. Le CO2 que le
patient expire peut être absorbéen phase d'inspiration, afin de garantir que le gaz exhaléest à
nouveau inspiréafin de conserver la condition de température et d'humiditédu gaz. Au cours
de la phase d'inspiration, le gaz d'entraî
nement comprime le soufflet pour faire entrer le gaz
dans les poumons du patient. Au cours de la phase d'expiration, le patient expire le gaz
provenant des poumons dans le soufflet et l'absorbeur de CO2 32 du système absorbe le CO2
du gaz expiréévacuédes soufflets lors de l'inspiration.

A-5
Gaz d'entraî
nement

Système d'évacuation
Air de l'hôpital

Air

Patient

Gaz frais

Passez en mode ventilation manuelle ou ventilation mécanique àl'aide du commutateur


Auto/Manuel 39. Un signal électrique correspondant est alors émis pour notifier la carte
mère.

En mode ventilation manuelle, le médecin appuie sur la poche manuelle 40 pour offrir une
alimentation en gaz. Le gaz passe àtravers le commutateur Auto/Manuel 39, la valve d'arrêt
BYPASS 33, le réservoir de chaux sodée 32, puis le clapet anti-retour inspiratoire 31 avec les
gaz frais en provenance de la sortie SGFE, le capteur O2 37, le manomètre des voies
aériennes 45 et le capteur de débit inspiratoire 35 avant d'atteindre le poumon du patient. Au
cours de la phase d'expiration, le gaz traverse le capteur de débit expiratoire 36, le clapet
anti-retour expiratoire 34 et le commutateur Auto/Manuel 39, la valve APL avant de regagner
l'AGSS.

A-6
En mode de ventilation mécanique, le gaz d'entraînement appuie sur le soufflet dans
l'ensemble 43 pour offrir une alimentation en gaz pour le système respiratoire. Au cours de la
phase d'inspiration, le gaz traverse le commutateur Auto/Manuel 39, la valve d'arrêt
BYPASS 35, l'absorbeur de CO2 32, le clapet anti-retour inspiratoire 31, le manomètre des
voies aériennes 45 et le capteur de débit inspiratoire 35 avant d'atteindre les poumons du
patient. Au cours de la phase d'expiration, le gaz traverse le capteur de débit expiratoire 36, le
clapet anti-retour expiratoire 34 et le commutateur Auto/Manuel 39 avant de regagner
l'AGSS.

Système d'évacuation des gaz d'anesthésie (AGSS)


Le système d'évacuation des gaz d'anesthésie (AGSS) comprend le système de transfert
AGSS, le système de réception AGSS et le système d'élimination AGSS. Il transfère les
déchets gazeux du système d'évacuation de la machine d'anesthésie et les fait sortir par le
système d'élimination de l'hôpital (système de traitement AGSS).

Système d'aspiration de la pression négative


Le système d'aspiration de la pression négative aspire le liquide pharyngédu patient et le
vomi. Le système d'aspiration de la pression négative externe se compose d'un tuyau de gaz
d'entraînement, d'un générateur de pression négative venturi, d'un régulateur de pression
négative, d'une cuvette de protection anti-débordements, d'un filtre et d'un collecteur d'eau.

A-7
A.2 Structure du système électrique
A.2.1 Schéma de principe électrique

15 15 15 15

14 14 14 14
14

16 5 6

4 35
17 7
34
18 33
19 32
20 31
26 30
25 1 29
28
22 27
11
21 12
13
9 8 2
24
10 3
23

A-8
A.2.2 Liste des pièces
1 Carte mère 19 Interrupteur du système
2 Carte de communication infrarouge 20 Ventilateur pour le support du module
3 Carte d'éclairage du plateau 21 Panneau tactile
4 Module de surveillance 22 Ecran
5 Carte d'alimentation 23 Haut-parleur
6 Carte de commande principale 24 Interrupteur de lumière supérieur
7 Carte de transfert de batterie 25 Valve 3 voies du gaz d'entraî
nement
8 Carte de commande des touches 26 Module de chauffage
9 Cléet carte des voyants d'alarme 27 Interrupteur SGFE
10 Carte de l'encodeur de l'axe en cuivre 28 Pressostat de l'assemblage d'entrée d'air
11 Carte d'éclairage des indicateurs 29 Pressostat de l'assemblage d'entrée d'O2
12 Rétroéclairage du débitmètre 30 Capteur O2
13 Carte d'éclairage auxiliaire 31 Commutateur auto/manuel
14 Fusible 32 Interrupteur de position interne du circuit
15 Prise de courant auxiliaire 33 Interrupteur pour l'absorbeur de CO2
16 Entrée secteur 34 Bloc du circuit pneumatique
17 Batterie au lithium 35 Assemblage de valves àtrois voies
18 Ventilateur de refroidissement / /

A-9
VOS NOTES

A-10
B Caractéristiques du produit
La machine d'anesthésie doit être utilisée avec les dispositifs de surveillance, le système
d'alarme et les dispositifs de protection ci-dessous :
 L'appareil de mesure de pression en conformitéavec la norme ISO 80601-2-13 ;
 L'appareil de restriction de pression en conformitéavec la norme ISO 80601-2-13;
 Le moniteur de volume expiratoire en conformitéavec la norme ISO 80601-2-13 ;
 Le circuit respiratoire avec système d'alarme en conformitéavec la norme ISO
80601-2-13 ;
 Le système de ventilation anesthésique en conformitéavec la norme ISO 80601-2-13 ;
 Le système de transfert et de réception AGSS en conformitéavec la norme ISO
80601-2-13 ;
 Le système d'injection de gaz anesthésique en conformitéavec la norme ISO
80601-2-13 ;
 Le ventilateur d'anesthésie en conformitéavec la norme ISO 80601-2-13 ;
 Le moniteur d'O2 en conformitéavec la norme ISO 80601-2-55 ;
 Le moniteur de CO2 en conformitéavec la norme ISO 80601-2-55 ;
 Le moniteur GA en conformitéavec la norme ISO 80601-2-55.

La machine d'anesthésie intègre l'appareil de restriction de pression, le moniteur de volume


expiratoire, le circuit respiratoire avec système d'alarme, l'appareil de mesure de pression, le
système de ventilation anesthésique, le système de transfert et de réception AGSS, le système
d'injection de gaz anesthésique, le ventilateur d'anesthésie, le moniteur d'O2, le moniteur de
CO2 et le moniteur de GA, en conformitéavec les normes susmentionnées, où:
 L'appareil de restriction de pression, le moniteur de volume expiratoire et le circuit
respiratoire avec système d'alarme sont également en conformitéavec la norme
ISO 80601-2-13.
 Le moniteur d'O2, le moniteur de CO 2 et le moniteur de GA également en conformité
avec la norme ISO 80601-2-13.

B-1
B.1 Caractéristiques de sécurité
Equipement de classe I avec alimentation électrique interne.
Type de protection contre les Lorsque l'intégritéde la protection externe (mise àla terre) de
décharges électriques l'installation ou de ses conducteurs est douteuse, l'appareil doit
fonctionner sur son alimentation électrique interne (batteries).
Degréde protection contre les
BF, anti-défibrillation
décharges électriques
Mode opératoire Continu
Degréde protection contre les Equipement ordinaire, sans protection contre l'explosion ; ne doit
risques d'explosion pas être utiliséavec des anesthésiques inflammables.
Equipement ordinaire, sans protection contre la pénétration de
Degréde protection contre la
l'eau--IPX0 (IPX1 pour module de CO2 Sidestream, module de CO2
pénétration nuisible de liquides
Mainstream, module de CO2 Microstream et module de GA)
Connexions électriques entre
Connexions non électriques
l'équipement et le patient
Degréde mobilité Mobile : y compris la base et les roulettes du système d'anesthésie
Méthodes de désinfection Vapeur, autoclave ou désinfection possible

B.2 Environnement de fonctionnement


Unitéprincipale

Elément Température (ºC) Humiditérelative Pression


(sans condensation) barométrique (kPa)

Fonctionnement 10 à40 15 à95 % 70 à106


Transport et stockage -20 à+60 (capteur O2 : 10 à95 % 50 à106
-20 à+50)

B-2
B.3 Puissance requise
Alimentation CA externe
Tension d'entrée 100 à240 V 100 à120 V 220 à240 V
Courant d'entrée 7A 7A 2,6 A à3,0 A
Fréquence d'entrée 50/60 Hz
Courant de fuite < 500 μA
Alimentation de sortie auxiliaire
Tension de sortie 100 à240 V 100 à120 V
Fréquence de sortie 50/60 Hz 50/60 Hz
Courant de sortie (prise 1) 3A 3A
Courant de sortie (prise 2) 3A 3A
Courant de sortie (prise 3) 3A 3A
Courant de sortie (prise 4) 3A 3A
Courant total 5A MAX 5A MAX
Fusible (prise 1) T3.15AH/250V T3.15AH/250V
Fusible (prise 2) T3.15AH/250V T3.15AH/250V
Fusible (prise 3) T3.15AH/250V T3.15AH/250V
Fusible (prise 4 en option) T3.15AH/250V T3.15AH/250V
Total des fusibles T5AH/250V T5AH/250V

Batterie interne

Nombre de batteries Une ou deux


Type de batterie Batterie lithium-ion
Tension nominale 11,1 V c.c.
4500 mAh (une seule batterie)
Capacité
9 000 mAh (deux batteries)
5 min au moins (alimentation par batteries neuves entièrement
Temps d'arrêt
chargées après la première alarme de batterie faible)
90 min dans le cas d'une batterie ou 240 min dans le cas de deux
Autonomie batteries (alimentation par batteries neuves entièrement chargées à
une température ambiante de 25 ºC)

Alimentation secteur

Longueur 5m

B-3
B.4 Caractéristiques physiques
machine d'anesthésie

1410×780×690 mm (hauteur×largeur×profondeur) (système respiratoire


non compris)
Dimensions
1410×945×690 mm (hauteur×largeur×profondeur) (système respiratoire
compris)
poids du patient. < 145 kg (sans évaporateur ni bouteille)

Tablette supérieure

Poids maximal 30 kg
Dimensions 630mm×315mm (largeur × profondeur)

Table de travail

Dimensions 850 mm×545 mm×310 mm (hauteur x largeur x profondeur)

Tiroir

Tiroir 130 mm×415 mm×325 mm (hauteur x largeur x profondeur)

Roulette

Quatre roulettes dont le diamètre est de 125 mm.


Roulette
Les quatre roulettes sont équipées de freins.

Ecran

Type Ecran tactile


Dimensions 10,4''
Résolution 1024×768 pixels
Luminosité Réglable

Indication par DEL

Une (jaune et rouge. Lorsque des alarmes de niveau élevéet moyen sont
déclenchées simultanément, ce voyant clignote uniquement en rouge). Les
Alarmes lumineuses
indications d'alarmes visuelles sont en conformitéavec la norme
CEI 60601-1-8.
Témoin d'alimentation Un (vert ; s'allume lorsque le système est reliéàla source d'alimentation
secteur secteur).
Un (vert, allumélorsque les batteries sont chargées ; éteint lorsque
Témoin de batterie
l'appareil est alimentépar batteries ou sans batterie.)

B-4
Indications sonores

Un haut-parleur ou un avertisseur.
Haut-parleur/avertisseur Emet les bips sonores et les bips des touches ; permet une modulation par
sonore tonalitéàniveaux multiples. Les bips sonores sont en conformitéavec la
norme CEI 60601-1-8.

Connecteur

Une entrée secteur.


Alimentation électrique
Quatre prises électriques auxiliaires.
Un connecteur RJ45 pour la connexion réseau et la mise àjour logicielle en
Réseau
ligne.
Un connecteur femelle DB9 pour l'étalonnage du débit et de la pression,
Port d'étalonnage l'alimentation du dispositif d'étalonnage et l'ajout d'un port de
communication série avec des périphériques externes.
Port de communication Un connecteur mâle DB9 pour servir de port de communication série avec
RS-232 des périphériques externes.
Deux ports USB pour prendre en charge l'importation des informations de
Ports USB configuration et l'importation/exportation des données de configuration et
d'historique.
Plot ou cosse d'attache
Un(e)
équipotentiel(le)

B-5
B.5 Caractéristiques du système de circuit
pneumatique
SGFE

Prise de sortie Connecteur coaxial 22 mm/conique 15 mm

Approvisionnement en gaz

Plage de pression des tuyaux 280 à600 KPa


Plage de débit des tuyaux V’max 120 l/min
Entrée de tuyau DISS
Plage de pression de la 6,9 MPa ~ 15,0 MPa (O2/Air)
bouteille 4,2 MPa ~ 6,0 MPa (N2O)
Plage de débit de la bouteille V’max 120 l/min
Entrée de bouteille PISS
Plage de pression de
l'alimentation en oxygène de 280 à600 KPa
secours
Plage de débit de
l'alimentation en oxygène de V’max 120 l/min
secours
Entrée d'alimentation en
NIST
oxygène de secours

Commande d'O2

Alarme O2 - Echec
≤220,6 kPa ±34,2 kPa
alimentation

Purge de l'O2 25 à75 l/min

Débitmètre

Plage air 0 à15 l/min

Plage d'O2 0 à15 l/min

Débitmètres Plage de N2O 0 à10 l/min

Entre -10 % et +10 % de la valeur indiquée (en


Précision dessous de 20 °C et 101,3 kPa, pour un débit
entre 10 % et 100 % de la pleine échelle)

B-6
Approvisionnement
O2 dans le système
en gaz

Alimentation auxiliaire en O2 Débit 0 à15 l/min

±0,25 l/min ou ±10 % de la valeur indiquée,


Précision
selon la valeur la plus grande

Système de couplage O2-N2O

Type Dispositif de commande proportionnelle mécanique

Concentration en O2 non inférieure à21 % (norme hors Europe)


Plage
Concentration en O2 non inférieure à25 % (norme européenne)

Dispositif de coupure O2-N2O

Dispositif de coupure La pression d'alimentation en O2 doit être inférieure à100 kPa lorsque
O2-N2O l'alimentation en N2O est coupée.

Flexible de gaz

Pression max. 1,4 MPa à21 ºC

B.6 Caractéristiques du système respiratoire


Fuite du système et compliance du système

Fuite du système ≤ 150 ml/min à3 kPa

Mode manuel ≤4 ml/hPa (87~105 ml à30 hPa)

Compliance du système Compensation automatique de la compliance


Mode mécanique (compense la perte de volume due àl'absorbeur de
CO2 et àl'assemblage des soufflets)
3 300 ml (y compris l'absorbeur de CO2, à
Mode manuel
l'exclusion de la poche)
Volume système
4 350 ml (y compris l'absorbeur de CO2 et les
Mode mécanique
soufflets) ; volume des soufflets : 1 500 ml.
Absorbeur de CO2

Volume Environ 1500 ml

Cuvette de collecte d'eau

Type Peut être démontée de façon indépendante


Volume Environ 6 ml

Interface et connecteur

Extrémitéexpiration Connecteur coaxial 22 mm/conique 15 mm


Extrémitéinspiration Connecteur coaxial 22 mm/conique 15 mm

B-7
Extrémitépoche Connecteur coaxial 22 mm/conique 15 mm
Port d'évacuation Connecteur conique de 30 mm

Manomètre des voies aériennes

Plage -20 à+100 cmH2O


Précision : ±(2 % du résultat de la pleine échelle + 4 % du résultat réel)

Valve APL

Plage 1 à75 cmH2O


Indication tactile Au-dessus de 30 cmH2O.
Précision ±10 cmH2O ou ±15 % de la valeur réglée, selon la valeur la plus grande

Données de débit de pression (valve APL entièrement ouverte)

Débit (l/min) Pression APL (cmH2O, sec) Pression APL (cmH2O, humide)
3 0,22 0,22
10 0,27 0,28
20 0,32 0,33
30 0,39 0,39
40 0,49 0,50
50 0,61 0,62
60 0,78 0,80
70 0,94 0,96
Pression minimale pour l'ouverture de la valve APL
Sec 0,2 kPa
Humide 0,2 kPa
Résistance expiratoire*
Chute de pression (kPa)

Débit (l/min)

B-8
Résistance inspiratoire*

Chute de pression (kPa)

Débit (l/min)

* Adopter l'absorbeur MedisorbTM pour tester la conformitéet la résistance de débit du


système respiratoire.

B.7 Caractéristique du respirateur


Paramètres du ventilateur

Paramètre Plage Etape

Pmax 10 à100 cmH2O 1 cmH2O


Pinsp 5 à60 cmH2O 1 cmH2O
ΔPsupp 3 à60 cmH2O 1 cmH2O
PEP Arrêt, 3 à30 cmH2O 1 cmH2O

Vt 20 à1 500 ml 5 ml (20 à100 ml)


10 ml (100 à300 ml)
25 ml (300 à1 500 ml)
Fréq Min. 2 à60 C/min 1 C/min
Pente 0 à2 s 0,1 s
Fréq. 4 à100 C/min 1 C/min
I/E 4/1 à1/8 0,5
Tpause OFF, 5 à60 % de Tinsp 5%
I/E apnée 4:1 ~ 1:8 0,5
Fen. décl. 5 à90 % 5%
Tinsp 0,2 à5 s 0,1 s

B-9
Trig. insp. Décl. press. -20 cmH2O à-1 cmH2O 1 cmH2O
Décl. débit 0,5 à15 l/min 0,5 l/min
%Exp 5 à60 % 5%
Apnée ΔP 3~60 cmH2O 1 cmH2O

Performances du respirateur

Pression d'entraî
nement 280 à600 KPa
Débit de pointe de valve
≥ 120 l/min
inspiratoire
VM maximum ≥18 l/min

Paramètres du respirateur surveillés

VM 0 à100 l/min
Vt 0 à2500 ml
Vt (VPC) 5 ml ~ 1 500 ml
Paw -20 à120 cmH2O
Fréq. 0 à120 C/min
I/E 8/1 à1/10
Brut 0 à600 cmH2O /(l/s)
Compl 0 à300 ml/cmH2O
PEP 0 à70 cmH2O
Concentration en O2 18 % à100 %

B-10
B.8 Précision du respirateur
Précision des commandes

<75 ml : ±15 ml ;
Vt
≥75 ml : ±15 ml ou ±10 % de la valeur réglée, selon la valeur la plus grande
Pinsp ±3,0 cmH2O ou ±8 % de la valeur réglée, selon la valeur la plus grande.
ΔPsupp ±3,0 cmH2O ou ±8 % de la valeur réglée, selon la valeur la plus grande.
Apnée ΔP ±3,0 cmH2O ou ±8 % de la valeur réglée, selon la valeur la plus grande.
Pmax ±3,0 cmH2O ou ±8 % de la valeur réglée, selon la valeur la plus grande.
Arrêt : 4,0 cmH2O ;
PEP 3 à30 cmH2O : ±2,0 cmH2O ou ±8 % de la valeur réglée, selon la valeur la plus
grande.
Fréq. ±1 C/min ou ±5 % de la valeur réglée, selon la valeur la plus grande.
Fréq Min. ±1 C/min ou ±5 % de la valeur réglée, selon la valeur la plus grande.
2/1 à1/4 : ±10 % de la valeur réglée ;
I/E
Autre plage : ±25 % de la valeur réglée.
2/1 à1/4 : ±10 % de la valeur réglée ;
I/E apnée
Autre plage : ±25 % de la valeur réglée.
20 % à60% : ±15 % de la valeur réglée ;
Tpause
Autre plage : ±25 % de la valeur réglée.
Tinsp < 0,2 s

Précision de la surveillance

<75 ml : ±15 ml ;
Vt
≥75 ml : ±15 ml ou ±10 % de la valeur affichée, selon la valeur la plus grande.
Paw ±2,0 cmH2O
PEP ±2,0 cmH2O, ou ±10 % de la valeur affichée, selon la valeur la plus grande.
Fréq. ±1 C/min ou ±5 % de la valeur affichée, selon la valeur la plus grande.
2/1 à1/4 : ±10 % de la valeur affichée ;
I/E
Autre plage : ±25 % de la valeur affichée ;
VM ±15 % de la valeur affichée ;
0 à20 cmH2O/(l/s) : ±10 cmH2O/(l/s) ;
Brut
20 à600 cmH2O/(l/s) : ±50 % de la valeur affichée ;
Compl ±(10 ml/cmH2O ou +20 % de la valeur affichée)
Concentration en
±(2,5 % du pourcentage de volume + 2,5 % de la concentration de gaz)
O2

B-11
Réglages des alarmes

Paramètre Plage de réglage Remarque

Limite haute Arrêt, 20 à100 % La limite haute spécifiée doit être 2 % supérieure
FiO2
Limite basse 18 à98 % àla limite basse.

Limite haute 5 à1600 ml La limite haute spécifiée doit être 5 ml


Vt
Limite basse 0 à1 595 ml supérieure àla limite basse.

Lorsque la plage de réglage d'alarme est


comprise entre 0 et 15 l/min, la limite haute
Limite haute 0,2 à100 l/min
spécifiée doit être 0,2 l/min supérieure àla limite
basse.
VM
Lorsque la plage de réglage d'alarme est
comprise entre 15 et 100 l/min, la limite haute
Limite basse 0 à99 L/min
spécifiée doit être 1 l/min supérieure àla limite
basse.
Limite haute 4 à100 C/min La limite haute spécifiée doit être 2 C/min
Fréq.
Limite basse 2 à98 C/min supérieure àla limite basse.

Limite haute 2 à100 cmH2O La limite haute spécifiée doit être 2 cmH2O
Paw
Limite basse 0 à98 cmH2O supérieure àla limite basse.

B-12
B.9 Evaporateur d'anesthésie
Evaporateur d'anesthésie (pour plus de détails, veuillez vous reporter au manuel d'utilisation de
l'évaporateur)

Evaporateurs d'anesthésie Penlon Sigma Delta Quatre types


d'évaporateurs d'anesthésie sont disponibles avec les agents
Type halothane, enflurane, isoflurane et sévoflurane.
Evaporateur Mindray V60. Quatre types d'agents anesthésiques
disponibles : halothane, enflurane, isoflurane et sévoflurane.

Collecteur de l'évaporateur Selectatec®

Position de l'évaporateur Positions pour évaporateur simple ou double (facultatif)

Selectatec®, avec fonction de verrouillage (Selectatec® est une


Mode de montage
marque déposée de Datex-Ohmeda Inc.)

Collecteur de l'évaporateur Plug-in® (facultatif)

Position de l'évaporateur Positions pour évaporateur double

Mode de montage Plug-in®, avec fonction de verrouillage

B.10 Régulateur de température du circuit respiratoire


Dans la plage de 10 °C ≤ T ambiante ≤ 20 °C, la température au point de contrôle de la
plaque centrale près du clapet anti-retour inspiratoire doit avoir un ΔT minimum de 11°C
au-dessus de la température ambiante.

Dans la plage de 20°C ≤ T ambiante ≤ 40°C, la température au point de contrôle de la plaque


centrale près du clapet anti-retour inspiratoire doit être un minimum de 31°C.

Dans la plage de 10 °C ≤ T ambiante ≤ 40 °C, la température au point test de connexion


patient de la pièce en Y doit avoir une valeur absolue maximale de ΔT de 2 °C au-dessus de la
température ambiante et la température au point de test de connexion patient de la pièce en Y
doit être un maximum de 41 °C.

En cas de condition de premier défaut, la température au point de test de connexion patient de


la pièce en Y doit être un maximum de 41 °C.

B-13
B.11 Caractéristiques du système de transfert et de
réception AGSS
AGSS actif

Système de transfert et de réception AGSS

Dimensions 430 x132 x 114 mm (hauteur x largeur x profondeur)


Type de système d'évacuation Système d'évacuation àhaut débit
Débit pompe 75 à105 l/min

Système de transfert et de réception AGSS

Dimensions 430 x132 x 114 mm (hauteur x largeur x profondeur)


Type de système d'évacuation Système d'évacuation àfaible débit
Débit pompe 25 à50 l/min

Assemblage du tube de transfert AGSS

Longueur 0,3 m

Assemblage du tube d'évacuation active AGSS

Longueur 4m

AGSS passif

Assemblage du tube d'évacuation passive AGSS

Longueur 4,7 m

B.12 Caractéristiques du dispositif d'aspiration de la


pression négative
Dispositif d'aspiration de la pression négative venturi
Source de gaz Air, de la source de gaz du système
Plage de pression des tuyaux 280 à600 KPa
Entrée de tuyau DISS
Vide maximum ≥ 50 kPa pour une pression du gaz d'alimentation de 280 kPa

Débit minimum 20 l/min (valeur max. manomètre)


Précision ±5 % de la plage entière
Bruit Moins de 60 dB

B-14
B.13 Caractéristiques du capteur O2
Capteur O2

Plage 18 % à100 %
Précision ±(2,5 % de pourcentage de volume + 2,5 % de
concentration)
Temps de réponse (21 % d'air à 100 % < 20 s
d'O2)
Dérive de la précision de la mesure Répond aux exigences de précision pendant 6 heures
Plage de température de fonctionnement -20℃ à+50℃
Compensation de température Fluctuation de ±2 % àune température comprise entre 0 et
40 °C
Plage de pression 50 à200 KPa
Humiditérelative 0 à99 %
Linéarité Linéaire de 0 à100 % d'O2
Durée de vie attendue 1,5 x 106 % heures O2 à20 °C
0,8 x 106 % heures O2 à40°C
Durée de vie Pas plus de 13 mois après la sortie de son emballage (en
conformité avec les conditions de fonctionnement
spécifiées par le fabricant)

Effet des gaz interférents

Gaz testé Erreur (% O2)

50 % He/50 % O2 <1%
80 % N2O/20 % O2 1 à1,5 %
4 % Halothane/28,8 % O2/67,2 % N2O 1,5 % à2 %
5 % Sévoflurane/28,5 % O2/66,5 % N2O 1 à1,5 %
5 % Enflurane/28,5 % O2/66,5 % N2O 1,2 à1,8 %
5 % Isoflurane/28,5 % O2/66,5 % N2O 1,2 à1,8 %
5 % CO2 /28,5 % O2/66,5 % N2O <1%

Théorie relative au fonctionnement

Le capteur O2 permet de surveiller la FiO2 du patient. Le capteur O2 est de type autonome, àdiffusion
limitée et à batterie métal-air, constitué d'une anode, d'un électrolyte, d'une barrière de diffusion et
d'une cathode àair comme illustréci-dessous :

B-15
Alimentation en air

Membrane solide
Barrière de diffusion

Cathode

Résistance de
Electrolyte
charge

Anode

Au niveau de la cathode, l'oxygène est réduit en ions hydroxyles selon l'équation suivante :
O2 + 2H2O + 4e- 4OH
Les ions hydroxyles oxydent àleur tour l'anode métallique de la façon suivante :
2Pb + 4OH- 2PbO + 2H2O + 4e-
Globalement, la réaction dans la cellule peut être représentée de la façon suivante :
2Pb + O2 2PbO
Le capteur O2 est générateur de courant, et ce courant est proportionnel àla vitesse de consommation
de l'oxygène (loi de Faraday). Ce courant peut être mesuréen connectant une résistance sur les bornes
de sortie afin de produire un signal de tension. Si le passage de l'oxygène dans le capteur est purement à
diffusion limitée, grâce àla barrière de diffusion de la membrane solide, ce signal correspond alors àla
mesure de la pression partielle en oxygène.

Stabilitédu signal

Le capteur O2 présente un signal de sortie extrêmement stable sur la durée de vie. Le taux de dérive
type du capteur est généralement inférieur à1 % par mois lorsque le capteur O2 est exposéau gaz dans
des applications courantes. Ainsi, un capteur ayant un signal de départ de 12 mV à210 mBar d'oxygène
fournira généralement un signal encore supérieur à10 mV en fin de vie.

Effets de l'humidité

Dans des conditions oùune condensation de liquide peut se produire, faites bien attention àce que les
orifices d'arrivée de gaz ne soient pas bouchés. Si du liquide se forme dans la région de l'orifice
d'arrivée du gaz, le débit du gaz vers le capteur sera réduit. Si l'arrivée du gaz est réduite, cela
entraî
nera un signal plus faible. Si un capteur présente des signes indiquant qu'il peut présenter de la
condensation, un fonctionnement normal pourra être restauréen séchant le capteur àl'aide d'un chiffon
doux. En aucun cas les capteurs ne devront être séchés par la chaleur. Un changement dans le taux

B-16
d'humidité affectant la pression partielle en O2 altérera proportionnellement le signal de sortie du
capteur.

Effets de la pression

Etant donnéque le capteur mesure la pression partielle en O2, le signal de sortie augmente et diminue
en fonction des variations de pression affectant la pression partielle d'O2. Par conséquent, une
augmentation de 10 % de la pression au niveau de l'entrée du capteur produira une augmentation de
10 % du signal de sortie. Le protoxyde d'azote est fortement soluble dans les solutions neutres et
alcalines. Lorsque le capteur est exposéàune concentration élevée en protoxyde d'azote, la solubilité
de ce gaz peut faire augmenter la pression interne jusqu'àla rupture des joints. Le capteur O2 intègre un
système de décharge de pression brevetéàl'arrière du capteur, qui limite l'augmentation de pression
interne due àla dissolution du N2O dans l'électrolyte, àune valeur située dans la capacitédu système
d'étanchéité. Des données de test montrent que les capteurs ne sont pas affectés pendant des mois de
fonctionnement sous 100 % de N2O. Des tests d'interférence croisée avec 10 % de CO2 (équilibre O2)
ne montrent pratiquement aucune interférence du CO2.

Dépendance àla température

La conception robuste du capteur O2 fait qu'il est très résistant aux températures extrêmes. Cependant,
le capteur ne doit jamais être exposéàune température àlaquelle l'électrolyte gèlerait (environ -25 °C)
ou à une température susceptible d'endommager les composants du capteur, à savoir les parties en
plastique ou les joints (>70 °C). La durée de vie du capteur est liée àla masse de plomb disponible pour
réagir avec l'oxygène et àsa vitesse de consommation. Une pression partielle en oxygène élevée et une
température élevée augmentent le courant de sortie du capteur, réduisant ainsi sa durée de
fonctionnement.
Durée de vie (% du chiffre à20 °C)

Durée de vie = 1 192/exp(2+0,0239 Température)

Température (°C)

B-17
B.14 Caractéristiques du module CO2
Caractéristiques du module CO2 Mainstream

Module CO2 Mainstream

Type Simple rainure


Plage 0 mmHg à150 mmHg
0 à40 mmHg ±0,2 % (±2 mmHg)

Plage de mesure et précision 41 à70 mmHg ±5% de la mesure


de la mesure 71 à100 mmHg ±8% de la mesure
101 à150 mmHg ±10% de la mesure
Résolution 1 mmHg
Stabilité Répond aux exigences de précision pendant 6 heures
Temps de montée < 60 ms
Temps de réponse <2s
Plage 0 tr/min à150 tr/min
Fréq. Résolution 1 tr/min
Précision ±1 tr/min

Caractéristiques des alarmes du module CO2 Mainstream

Limites de l'alarme CO2 Plage (mmHg) Etape (mmHg)

Limite haute FeCO2 OFF, (limite basse + 2) à150 1


Limite basse FeCO2 OFF, 0 à(limite haute – 2)
Limite haute FiCO2 OFF, 1 à150

Caractéristiques du module CO2 Microstream

Module CO2 Microstream

Mode de mesure Module CO2 MiniMedi microstream : simple rainure

Plage 0 mmHg à99 mmHg

0 à38 mmHg ±2 mmHg


Plage de mesure et précision
39 à99 mmHg ±(5 % du résultat + 0,08 % du
de la mesure
(résultat - 38))
Dérive de la précision de la Répond aux exigences de précision pendant 6 heures
mesure
Résolution 1 mmHg

B-18
Débit pompe 50 ml/min (précision : -7,5 ml/min +15 ml/min)
Temps d'initialisation 30 s (typique)
Temps de montée <190 ms(10 à90 %)
Délai ≤ 2,7 s
Temps total de réponse du
≤ 2,9 s (comprenant le temps de montée et le délai)
système
Plage 0 tr/min ~ 150 tr/min
Résolution 1 tr/min
0 tr/min ~ 70 tr/min:
±1 tr/min
Fréq.
71 tr/min ~ 120 tr/min:
Précision
±2 tr/min
121 tr/min ~ 150 tr/min:
±3 tr/min

Caractéristiques des alarmes du module CO2 Microstream

Limites de l'alarme CO2 Plage (mmHg) Etape (mmHg)

Limite haute FeCO2 OFF, (limite basse + 2) à99 1


Limite basse FeCO2 OFF, 0 à(limite haute – 2)
Limite haute FiCO2 OFF, 0 à99

Caractéristiques du module CO2 Sidestream

Module CO2 Sidestream

Type Simple rainure ou double rainure


Plage 0 mmHg à99 mmHg
0 à40 mmHg ±2 mmHg
Plage de mesure et précision
41 à76 mmHg ±5 % de la mesure
de la mesure
77 à99 mmHg ±10 % de la mesure
Résolution 1 mmHg
Dérive de la précision de la Répond aux exigences de précision pendant 6 heures
mesure
Plage 0 tr/min à120 tr/min
Fréq. Résolution 1 tr/min
Précision ±2 tr/min

B-19
< 330 ms à100 ml/min
< 300 ms à70 ml/min
Mesuréavec un piège àeau néonatal et une ligne d'échantillonnage
néonatale de 2,5 m de long.
Temps de montée
< 300 ms à100 ml/min
< 240 ms à70 ml/min
Mesuréavec un piège àeau adulte et une ligne d'échantillonnage adulte
de 2,5 m de long.
< 4 s à100 ml/min
< 4 s à1 200 ml/min
Mesuréavec un piège àeau néonatal et une ligne d'échantillonnage
néonatale de 2,5 m de long.
Délai
< 5 s à100 ml/min
< 4,5 s à150 ml/min
Mesuréavec un piège àeau adulte et une ligne d'échantillonnage adulte
de 2,5 m de long.
< 4,5 s à100 ml/min
< 4,5 s à120 ml/min
Mesuréavec un piège àeau néonatal et une ligne d'échantillonnage
Temps total de réponse du néonatale de 2,5 m de long.
système < 5,5 s à100 ml/min
< 5 s à150 ml/min
Mesuréavec un piège àeau adulte et une ligne d'échantillonnage adulte
de 2,5 m de long.
Néonatal : 100 ml/min et 120 ml/min en option
Débit pompe
Adulte/pédiatrique : 120 ml/min et 150 ml/min en option
Précision du débit de la
±15 % de la valeur réglée ou ±15 ml/min, selon la valeur la plus grande
pompe
< 1 min, passe au mode précision ISO
Temps de préchauffage
Après 1 min, passe au mode Précision maximale,
Temps de nettoyage du piège ≥24 h à100 ml/min2
àeau1 Néonatal ≥22 h à110 ml/min
≥20 h à120 ml/min
≥19 h à150 ml/min
Adulte/pédiatrique ≥18 h à180 ml/min
≥17 h à200 ml/min

1
Condition d'expérimentation : la température du gaz échantillonnéest de 37 ºC, la température ambiante est de
23 ºC, l'humiditérelative du gaz échantillonnéest de 100 %.
2
Un temps de nettoyage du piège à eau ≥24 h signifie que le niveau de liquide ne dépassera pas la ligne MAX
dans les 24 heures.

B-20
Limites d'alarme du
Plage Etape
module CO2 Sidestream

Limite haute FeCO2 OFF, (limite basse + 2) à99 mmHg


Limite basse FeCO2 OFF, 0 à(limite haute – 2) mmHg 1 mmHg
Limite haute FiCO2 OFF, 1 à99 mmHg

Effet des gaz interférents sur la valeur de CO2 mesurée

Gaz Concentration (%) Précision (% ABS)


N 2O ≤ 60
Hal ≤4
Sev ≤5 0,1
Iso ≤5
Enf ≤5
*Une erreur supplémentaire est causée par une interférence gazeuse lorsque la mesure est effectuée entre
0 et 40 mmHg

*Les conditions typiques de mesure de la précision sont les suivantes :


1. La mesure commence lorsque le préchauffage du module est terminé.
2. Pression ambiante : 750 à760 mmHg ; température ambiante : 22 à28 ºC.
3. Le gaz testéest sec et le gaz d'équilibre est N2.
4. Débit pompe : 100 ml/min ; fréquence respiratoire : pas plus de 50 tr/min ; fluctuation
de la fréquence respiratoire : moins de ±3 tr/mn ; I/E : 1:2.
Température de fonctionnement (approximative pour le détecteur du module) : 15 à25 °C ou
50 à55 °C. Précision des mesures : ±4 mmHg (0 à40 mmHg) ou ±12 % du résultat (41 à
99 mmHg) lorsque la fréquence respiratoire est supérieure à50 tr/min.

B-21
B.15 Caractéristiques du module GA
Module GA

Type Module àdeux ou trois emplacements (modules O2 facultatifs)


Mode de mesure Sidestream
Temps de Mode Précision ISO <45 s
préchauffage Mode Précision maximale <10 min
Résolution CO2 1 mmHg
Néonatal : 100/110/120 ml/min en option
Débit pompe Adulte : 150/180/200 ml/min en option
Précision : ±10 ml/min ou ±10 %, selon la valeur la plus grande
CO2 0 à10 %
O2 (facultatif) 0 à100 %
Plage N2O 0 à100 %
Sev 0 à8 %
Enf, Iso, Hal 0 à5 %
CO2 ±0,3 %ABS
Précision (mode
N2O ±(8 %REL+2 %ABS)
précision ISO)
Autre agent anesthésique 8 %REL

B-22
Précision Gaz Plage (%REL) Précision (%ABS)
(mode de CO2 0 à1 0,1
précision
1 à5 0,2
intégrale)
5 à7 0,3
7 à10 0,5
N2O 0 à20 2
20 à100 3
O2 0 à25 ±1
25 à80 ±2
80 à100 ±3
Sev 0 à1 0,15
1 à5 0,2
5 à8 0,4
Enf, Iso, Hal 0 à1 0,15
1 à5 0,2
Dérive de la
précision de la Répond aux exigences de précision pendant 6 heures
mesure
Temps de mise
1s
àjour
Temps de Gaz Mesuréavec un piège à Mesuréavec un piège à
montée* eau adulte/enfant eau néonatal
(10 % à90 %) DRYLINE™ et une ligne DRYLINE™ et une
d'échantillonnage adulte ligne d'échantillonnage
de 2,5 m de long néonatale de 2,5 m de
long
CO2 < 250 ms à200 ml/min < 250 ms à120 ml/min
N2O < 250 ms à200 ml/min < 250 ms à120 ml/min
O2 15% à21% < 500 ms à200 ml/min < 600 ms à120 ml/min
21% à60% < 700 ms à200 ml/min < 800 ms à120 ml/min
Enf < 350 ms à200 ml/min < 350 ms à120 ml/min
Sev, Iso, Hal < 300 ms à200 ml/min < 300 ms à120 ml/min
Délai de <4 s
déclenchement

B-23
Temps total de Gaz Mesuréavec un piège à Mesuréavec un piège à
réponse du eau adulte/enfant eau néonatal
système DRYLINE™ et une ligne DRYLINE™ et une
d'échantillonnage adulte ligne d'échantillonnage
de 2,5 m de long néonatale de 2,5 m de
long
CO2 < 5 s à150 ml/min < 6 s à100 ml/min
< 5 s à180 ml/min < 6 s à110 ml/min
< 5 s à200 ml/min < 6 s à120 ml/min
N2O < 5 s à150 ml/min < 6 s à100 ml/min
< 5 s à180 ml/min < 6 s à110 ml/min
< 5 s à200 ml/min < 6 s à120 ml/min
O2 < 5 s à150 ml/min < 6 s à100 ml/min
< 5 s à180 ml/min < 6 s à110 ml/min
< 5 s à200 ml/min < 6 s à120 ml/min
Hal, Iso, Enf, Sev < 5 s à150 ml/min < 6 s à100 ml/min
< 5 s à180 ml/min < 6 s à110 ml/min
< 5 s à200 ml/min < 6 s à120 ml/min
Fréq. Plage 2 tr/min ~ 100 tr/min

Résolution 1 tr/min

2 tr/min ~ 60 tr/min: ±1 tr/min


Précision
61 tr/min ~ 100 tr/min: ±2 tr/min
Temps de ≥24 h à100 ml/min4
nettoyage du Néonatal ≥22 h à110 ml/min
3
piège àeau ≥20 h à120 ml/min
≥19 h à150 ml/min
Adulte/pédiatrique ≥18 h à180 ml/min
≥17 h à200 ml/min
Seuil de l'ID de Mode Précision maximale 0,15 %
l'agent primaire Mode Précision ISO 0,4 %
Seuil de l'ID de Mode Précision maximale : 0,3 %
Agent principal ≤ 10 %
l'agent Mode Précision ISO : 0,5 %
secondaire
5 % REL (10 % REL pour l'isoflurane) de l'agent
Agent principal > 10 %
principal

3
Condition d'expérimentation : la température du gaz échantillonnéest de 37 ºC, la température ambiante est de
23 ºC, l'humiditérelative du gaz échantillonnéest de 100 %.
4
Un temps de nettoyage du piège à eau ≥24 h signifie que le niveau de liquide ne dépassera pas la ligne MAX
dans les 24 heures.

B-24
Limites de l'alarme GA Plage Etape Unité

Limite haute FeCO2 OFF, (limite basse + 2) à99 1 mmHg


Limite basse FeCO2 OFF, 0 à(limite haute – 2)
Limite haute FiCO2 OFF, 1 à99
Limite haute FeN2O OFF, (limite basse + 2) à100 1 %
Limite basse FeN2O OFF, 0 à(limite haute – 2)
Limite haute FiN2O OFF, (limite basse + 2) à100
Limite basse FiN2O OFF, 0 à(limite haute – 2)
Limite FeHal haute OFF, (limite basse + 0,2) à5,0 0,1 %
Limite basse FeHal OFF, 0,0 à(limite haute – 0,2)
Limite haute FiHal OFF, (limite basse + 0,2) à5,0
Limite basse FiHal OFF, 0,0 à(limite haute – 0,2)
Limite FeEnf haute OFF, (limite basse + 0,2) à5,0 0,1 %
Limite basse FeEnf OFF, 0,0 à(limite haute – 0,2)
Limite haute FiEnf OFF, (limite basse + 0,2) à5,0
Limite basse FiEnf OFF, 0,0 à(limite haute – 0,2)
Limite FeIso haute OFF, (limite basse + 0,2) à5,0 0,1 %
Limite basse FeIso OFF, 0,0 à(limite haute – 0,2)
Limite haute FiIso OFF, (limite basse + 0,2) à5,0
Limite basse FiIso OFF, 0,0 à(limite haute – 0,2)
Limite FeSev haute OFF, (limite basse + 0,2) à8,0 0,1 %
Limite basse FeSev OFF, 0,0 à(limite haute – 0,2)
Limite haute FiSev OFF, (limite basse + 0,2) à8,0
Limite basse FiSev OFF, 0,0 à(limite haute – 0,2)
Limite haute FeDes OFF, (limite basse + 0,2) à18,0 0,1 %
Limite basse FeDes OFF, 0,0 à(limite haute – 0,2)
Limite haute FiDes OFF, (limite basse + 0,2) à18,0
Limite basse FiDes OFF, 0,0 à(limite haute – 0,2)

B-25
Effet des gaz interférents sur la valeur de GA mesurée

Concentration Effet quantitatif (%ABS)2)


Gaz
(%) CO2 N2O module O2

CO2 / / 0,1 0,1 0,2


N2O / 0,1 / 0,1 0,2
module / 0,1 0,1 0,13) 1
Azote ≤78 % 0 0 0 0
Xénon < 100% 0,1 0 0 0,5
Hélium < 50% 0,1 0 0 0,5
Ethanol < 0,1% 0 0 0 0,5
Acétone <1% 0,1 0,1 0 0,5
Méthane <1% 0,1 0,1 0 0,5
Méthoxyflurane / Non déclaré
1) L'interférence de plusieurs agents sur le CO2, le N2O et l'O2 est généralement la même que
l'interférence provoquée par un seul agent.
2) Effet quantitatif maximum de chaque gaz àdes concentrations dans les plages de précision
spécifiées pour chaque gaz. Le total de l'effet de toutes les interférences ne doit pas dépasser 5 %
REL de la concentration de gaz.
3) Applicable uniquement au module GA AION 03, équivalant àl'interférence d'un GA secondaire sur
un GA primaire.

B-26
C Compatibilité électromagnétique
La machine d'anesthésie WATO EX-35 est conforme aux exigences de la norme
CEI 60601-1-2.
Les performances essentielles vérifiées pendant les essais d'immunitéont portésur la
précision de contrôle Vt, la précision de surveillance Vt, la précision de surveillance de la
pression des voies aériennes, la précision de contrôle de l'O2 et du CO2.

REMARQUE
 L'utilisation d'accessoires, de capteurs et de câbles autres que ceux indiqués peut
entraîner une augmentation des émissions électromagnétiques ou une diminution
de l'immunitéélectromagnétique de l'équipement.
 La machine d'anesthésie ou ses composants ne doivent pas être utilisés àproximité
d'autres dispositifs ou empilés sur d'autres appareils. Si ce type d'utilisation ne
peut être évité, la machine d'anesthésie ou ses composants doivent être surveillés
pour vérifier leur fonctionnement correct dans la configuration utilisée.
 La machine d'anesthésie nécessite la mise en place de précautions particulières
relatives àla compatibilitéélectromagnétique. Son installation et sa mise en service
doivent se faire dans le respect des données de CEM fournies ci-dessous.
 D'autres dispositifs peuvent interférer avec cet équipement même s'ils sont
conformes aux exigences du CISPR.
 Lorsque le signal d'entrée est inférieur àl'amplitude minimale définie dans les
caractéristiques techniques, les mesures peuvent être erronées.
 L'utilisation de dispositifs de communication portables ou mobiles risque de
compromettre les performances de l'équipement.

C-1
Directives et déclaration - Emissions électromagnétiques
La machine d'anesthésie WATO EX-35 est compatible avec l'environnement électromagnétique
spécifié. Il incombe àson acquéreur ou àson utilisateur de s'assurer qu'elle est utilisée dans un
environnement tel que décrit ci-dessous.
Test d'émissions Conformité Environnement électromagnétique-Directives
Radiofréquence (RF) Groupe 1. La machine d'anesthésie WATO EX-35 utilise une
émissions CISPR 11 énergie RF uniquement pour son fonctionnement
interne. Par conséquent, ses émissions RF sont très
faibles et ne sont pas susceptibles de provoquer une
interférence avec les appareils électroniques se
trouvant àproximité.
Radiofréquence (RF) Classe B La machine d'anesthésie WATO EX-35 peut être
émissions CISPR 11 utilisée dans tous les établissements, notamment
ceux àusage domestique
Emissions harmoniques Classe A ou les établissements reliés aux réseaux publics
CEI 61000-3-2 d'alimentation électrique basse tension pour les
Fluctuations de Conforme bâtiments àusage domestique.
tension/émissions
de scintillement
CEI 61000-3-3

C-2
Directives et déclaration - Immunitéélectromagnétique
La machine d'anesthésie WATO EX-35 est compatible avec l'environnement électromagnétique spécifié. Il incombe à
son acquéreur ou àson utilisateur de s'assurer qu'elle est utilisée dans un environnement tel que décrit ci-dessous.
Test d'immunité Niveau du test CEI 60601 Niveau de conformité Environnement
électromagnétique— Directives
Décharges ±6 kV par contact ±6 kV par contact Les sols doivent avoir un revêtement
électrostatiques (DES) ±8 kV dans l'air ±8 kV dans l'air en bois, en béton ou en carreaux de
CEI 61000-4-2 céramique. Si les sols sont
recouverts de matériaux
synthétiques, l'humiditérelative doit
être de 30 % au moins.
Transitoires ±2 kV pour lignes ±2 kV pour lignes La qualitéde l'alimentation du
électriques d'alimentation d'alimentation secteur doit être celle d'un
rapides/salves environnement commercial ou
(TER) ±1 kV pour les lignes ±1 kV pour les lignes hospitalier courant.
CEI 61000-4-4 d'entrée/de sortie d'entrée/de sortie
(longueur ≥ 3 m) (longueur ≥ 3 m)
Surtension ±1 kV ligne(s) àligne(s) ±1 kV ligne(s) àligne(s)
CEI 61000-4-5
±2 kV ligne(s) àla terre ±2 kV ligne(s) àla terre
Creux de tension, < 5 % UT (chute > 95 % < 5 % UT (chute > 95 % La qualitéde l'alimentation du
brèves en UT) pendant 0,5 cycle en UT) pendant 0,5 cycle secteur doit être celle d'un
coupures et environnement commercial ou
variations de tension < 40 % UT (chute > 60 % < 40 % UT (chute > 60 % hospitalier courant. Si la machine
sur les lignes d'entrée en UT) pendant 5 cycles en UT) pendant 5 cycles d'anesthésie WATO EX-35 doit
de l'alimentation continuer de fonctionner pendant les
électrique < 70 % UT (chute > 30 % < 70 % UT (chute > 30 % coupures de l'alimentation
CEI 61000-4-11 en UT) pendant 25 cycles en UT) pendant 25 cycles principale, il est recommandéde
brancher la machine d'anesthésie
< 5 % UT (chute > 95 % < 5 % UT (chute > 95 % WATO EX-35 sur un système
en UT) pendant 5 s en UT) pendant 5 s d'alimentation sans coupure (ASC)
ou une batterie.
Champ magnétique 3 A/m 3 A/m Les champs magnétiques de la
de la fréquence du fréquence d'alimentation doivent se
réseau maintenir dans les niveaux
(50/60 Hz) caractéristiques des sites courants en
CEI 61000-4-8 environnement commercial ou
hospitalier courant.
Remarque 1 : UT est la tension du secteur avant l'application du niveau de test.

C-3
Directives et déclaration - Immunitéélectromagnétique
La machine d'anesthésie WATO EX-35 est compatible avec l'environnement électromagnétique spécifié. Il incombe à
son acquéreur ou àson utilisateur de s'assurer qu'elle est utilisée dans un environnement tel que décrit ci-dessous.
Test d'immunité Niveau du test Niveau de Environnement électromagnétique— Directives
CEI 60601 conformité
RF conduite 3 Veff. 3 Veff Les équipements de communications RF portables et
CEI 61000-4-6 (pour RGM) mobiles ne doivent pas être utilisés àproximitéde l'un
150 kHz à80 MHz quelconque des composants du système (y compris les
câbles) àune distance inférieure àcelle recommandée,
3 Veff. 3 Veff calculée àpartir de l'équation applicable àla fréquence de
(pour la machine l'émetteur. Distances de séparation recommandées :
d'anesthésie)
150 kHz à80 MHz hors d  1,2 P
a
des bandes ISM

10 Veff. 10 Veff
(pour la machine
d'anesthésie)
150 kHz à80 MHz à
l'intérieur des bandes
ISMa
RF rayonnée 3 V/m (pour RGM) 3 V/m Distances de séparation recommandées :
CEI 61000-4-3 80 MHz~2,5 GHz 80 MHz à800 MHz
d  1,2 P

10V/m 10 V/m 800 MHz à2,5 GHz


(pour la machine d  2,3 P
d'anesthésie)
80 MHz~2,5 GHz OùP est la valeur nominale maximale de la puissance de
sortie de l'émetteur en watts (W), selon le fabricant, et d la
distance de sécuritérecommandée en mètres (m).b
Les intensités des champs émis par les équipements fixes
àRF, déterminées par une étude électromagnétique du site
c
, doivent être inférieures au niveau de conformitédans
chaque plage de fréquence d.
Des interférences peuvent se produire àproximitédes
équipements portant le symbole suivant :

C-4
Remarque 1 : De 80 MHz à800 MHz, la distance de séparation pour la plage de fréquences la plus élevée s'applique.
Remarque 2 : Ces directives peuvent ne pas être applicables àtoutes les situations. La propagation électromagnétique
dépend de l'absorption et de la réflexion des structures, des objets et des personnes.
a. Les bandes ISM (appareils industriels, scientifiques et médicaux) entre 150 kHz et 80 MHz sont 6 765 MHz à
6 795 MHz ; 13 553 MHz à13 567 MHz ; 26 957 MHz à27 283 MHz ; et 40,66 MHz à40,70MHz.
b. Un facteur supplémentaire de 10/3 est utilisépour calculer la distance de séparation recommandée pour les émetteurs
dans les bandes de fréquence ISM entre 150 kHz et 80 MHz et dans la plage de fréquence de 80 MHz à2,5 GHz afin
de réduire la probabilitéqu'un équipement de communication mobile/portable puisse provoquer des interférences s'il
est introduit par inadvertance àproximitédu patient.
c. Les intensités des champs émis par les équipements fixes, tels que les émetteurs des stations de base de
radiotéléphones (portables/sans fil) et les radios mobiles terrestres, les radios amateurs, les émissions de radio FM et
AM et les émissions de TV ne peuvent pas être déterminées avec précision. Afin d'évaluer l'environnement
électromagnétique dûaux émetteurs fixes de RF, une étude électromagnétique du site doit être envisagée. Si
l'intensitéde champ mesurée sur le site d'utilisation de la machine d'anesthésie WATO EX-35 excède le niveau de
conformitéRF applicable indiquéci-dessus, il est recommandéde surveiller le fonctionnement de la machine
d'anesthésie WATO EX-35 pour s'assurer qu'il est correct. Si des anomalies sont constatées, des mesures
supplémentaires pourront s'avérer nécessaires, comme la réorientation ou le déplacement de la machine d'anesthésie
WATO EX-35.
d. Au-delàde la plage de fréquence comprise entre 150 kHz à80 MHz, les intensités de champs doivent être inférieures
à3 V/m.

C-5
Distances de séparation recommandées entre les équipements de communication RF
portables/mobiles et la machine d'anesthésie WATO EX-35
La machine d'anesthésie WATO EX-35 peut être utilisée dans un environnement électromagnétique dans
lequel les perturbations radioélectriques rayonnées sont contrôlées. Le client ou l'utilisateur de la machine
d'anesthésie WATO EX-35 peut contribuer àprévenir les perturbations électromagnétiques en maintenant
une distance minimum entre les dispositifs radioélectriques (transmetteurs) portables ou mobiles et la
machine d'anesthésie WATO EX-35 conformément aux recommandations ci-dessous, en fonction de la
puissance de sortie maximale de l'équipement de communication.
Puissance de Distance de séparation en fonction de la fréquence de l'émetteur, en mètres (m)
sortie maximale 150 kHz à80 MHz 150 kHz à80 MHz 80 MHz à 800 MHz à2,5 GHz
nominale de hors bandes ISM àl'intérieur des 800 MHz
l'émetteur (W) bandes ISM

d  1,2 P d  1,2 P d  1,2 P d  2,3 P

0,01 0,12 0,12 0,12 0,23


0,1 0,38 0,38 0,38 0,73
1 1,20 1,20 1,20 2,30
10 3,80 3,80 3,80 7,30
100 12,00 12,00 12,00 23,00
Dans le cas des émetteurs dont la puissance de sortie maximale n'est pas répertoriée ici, la distance de
séparation recommandée D en mètres (m) peut être déterminée àl'aide de l'équation applicable àla
fréquence de l'émetteur, oùP est la puissance de sortie maximale nominale de l'émetteur en watts (W) telle
qu'indiquée par le fabricant.
Remarque 1 : De 80 MHz à800 MHz, la distance de séparation pour la plage de fréquences la plus élevée
s'applique.
Remarque 2 : Les bandes ISM (appareils industriels, scientifiques et médicaux) entre 150 kHz et 80 MHz
sont 6,765 MHz à6,795 MHz ; 13,553 MHz à13,567 MHz ; 26,957 MHz à27,283 MHz ;
et 40,66 MHz à40,70 MHz.
Remarque 3 : Un facteur supplémentaire de 10/3 est utilisépour calculer la distance de séparation
recommandée pour les émetteurs dans les bandes de fréquence ISM entre 150 kHz et
80 MHz et dans la plage de fréquence de 80 MHz à2,5 GHz afin de réduire la probabilité
qu'un équipement de communication mobile/portable puisse provoquer des interférences s'il
est introduit par inadvertance àproximitédu patient.
Remarque 4 : Ces directives peuvent ne pas être applicables àtoutes les situations. La propagation
électromagnétique dépend de l'absorption et de la réflexion des structures, des objets et des
personnes.

C-6
D Alarmes et messages d'invite
Ce chapitre présente les messages d'alarme physiologiques et techniques, et les messages
d'invite.

Pour chaque message d'alarme, les actions correspondantes sont données pour vous indiquer
comment résoudre les problèmes. Si le problème persiste, contactez votre service technique.

D.1 Messages d'alarme physiologique


REMARQUE
 La colonne Désactivéen mode manuel et Bypass spécifie comment l'alarme est
contrôlée par le bouton on/off et la touche Bypass en mode manuel.
 La colonne Désactivéen mode veille indique les alarmes physiologiques
automatiquement désactivées en mode veille.

D.1.1 Liste d'alarmes physiologiques VCM


Message Niveau de Cause Désactivé Désactivéen
priorité lorsque mode veille
l'alarme est
éteinte

Apnée Moyen Deux conditions de déclenchement Oui S/O


sont réunies :
1. Paw < (PEP+3) cmH2O pendant
plus de 30 secondes
2. Vt < 10 ml pendant plus de
20 secondes
Volume Haut Aucune respiration n'a étédétectée Oui S/O
apnée > 2 min au cours des 120 dernières
secondes.
Paw trop haute Haut Paw ≥ limite d'alarme haute définie Non S/O
Paw trop basse Haut Paw ≤ limite d'alarme basse définie Oui S/O
pendant 20 secondes

D-1
Message Niveau de Cause Désactivé Désactivéen
priorité lorsque mode veille
l'alarme est
éteinte

Limite de Bas Paw ≥ Pmax S/O S/O


pression
FiO2 trop haute Moyen FiO2 > limite d'alarme haute définie Non S/O
FiO2 trop basse Haut FiO2 < limite d'alarme basse définie Non S/O
Vt trop élevé Moyen Vt > limite d'alarme haute définie Oui S/O

Vt trop bas Moyen Vt < limite d'alarme basse définie Oui S/O

VM trop haut Moyen VM > limite d'alarme haute définie Oui S/O

VM trop bas Moyen VM < limite d'alarme basse définie Oui S/O

Fréquence trop Bas Fréq. > limite d'alarme haute définie Oui S/O
haute
Fréq trop basse Bas Fréq. < limite d'alarme basse définie Oui S/O

Pression Haut Paw du circuit respiratoire > limite Non S/O


continue voies d'alarme de pression soutenue des
aériennes voies aériennes pendant
15 secondes
Pression Haut Paw < -10 cmH2O pendant Non S/O
négative 1 seconde

D.1.2 Liste d'alarmes physiologiques GA


Message Niveau de Cause Désactivélorsque Désactivéen
priorité l'alarme est mode veille
éteinte

CO2fe trop Moyen FeCO2 > limite d'alarme haute Non Oui
haute définie
FeCO2 trop Moyen FeCO2 < limite d'alarme basse Non Oui
basse définie
FiCO2 trop Moyen FiCO2 > limite d'alarme haute Non Oui
haute définie
FeN2O trop Moyen FeN2O > limite d'alarme haute Non Oui
haute définie
FeN2O trop Moyen FeN2O < limite d'alarme basse Non Oui
basse définie

D-2
Message Niveau de Cause Désactivélorsque Désactivéen
priorité l'alarme est mode veille
éteinte

FiN2O trop Moyen FiN2O > limite d'alarme haute Non Oui
basse définie
FeHal trop Moyen FeHal > limite d'alarme haute Non Oui
haute définie
FeHal trop Moyen FeHal < limite d'alarme basse Non Oui
basse définie
FiHal trop Moyen FiHAL > limite d'alarme haute Non Oui
haute définie
FiHal trop Moyen FiHAL < limite d'alarme basse Non Oui
basse définie
FeEnf trop Moyen FeEnf > limite d'alarme haute Non Oui
haute définie
FeEnf trop Moyen FeEnf < limite d'alarme basse Non Oui
basse définie
FiEnf trop Moyen FiEnf > limite d'alarme haute Non Oui
haute définie
FiEnf trop Moyen FiEnf < limite d'alarme basse Non Oui
basse définie
Felso trop Moyen FeIso > limite d'alarme haute Non Oui
haute définie
Felso trop Moyen FeIso < limite d'alarme basse Non Oui
basse définie
FiIso trop Moyen FiIso > limite d'alarme haute Non Oui
haute définie
FiIso trop Moyen FiIso < limite d'alarme basse Non Oui
basse définie
FeSev trop Moyen FeSev > limite d'alarme haute Non Oui
haute définie
FeSev trop Moyen FeSev < limite d'alarme basse Non Oui
basse définie
FiSev trop Moyen FiSev > limite d'alarme haute Non Oui
haute définie
FiSev trop Moyen FiSev < limite d'alarme basse Non Oui
basse définie
FeDes trop Moyen FeDes > limite d'alarme haute Non Oui
haute définie

D-3
Message Niveau de Cause Désactivélorsque Désactivéen
priorité l'alarme est mode veille
éteinte

FeDes trop Moyen FeDes < limite d'alarme basse Non Oui
basse définie
FiDes trop Moyen FiDes > limite d'alarme haute Non Oui
haute définie
FiDes trop Moyen FiDes < limite d'alarme basse Non Oui
basse définie
FeO2 trop Moyen FeO2 > limite d'alarme haute Non Oui
haute définie
FeO2 trop Moyen FeO2 < limite d'alarme basse Non Oui
basse définie
FiO2 trop Moyen FiO2 > limite d'alarme haute Non Oui
haute définie
FiO2 trop Moyen FiO2 < limite d'alarme basse Non Oui
basse définie
Apnée CO2 Haut Aucune respiration n'est détectée Non Oui
et la durée de l'apnée est ≥ durée
de l'alarme d'apnée.

D.1.3 Liste d'alarmes physiologiques CO2


Message Niveau de Cause Désactivélorsque Désactivéen
priorité l'alarme est mode veille
éteinte

CO2fe trop Moyen FeCO2 > limite d'alarme haute Non Oui
haute définie
FeCO2 trop Moyen FeCO2 < limite d'alarme basse Non Oui
basse définie
FiCO2 trop Moyen FiCO2 > limite d'alarme haute Non Oui
haute définie
Apnée CO2 Haut Aucune respiration n'est détectée Non Oui
et la durée de l'apnée est ≥ durée
de l'alarme d'apnée.

D-4
D.2 Messages d'alarme technique
D.2.1 Liste d'alarmes de démarrage

REMARQUE
 Les alarmes de démarrage n'activent ni la tonaliténi le témoin d'alarme.
 La prioritédes alarmes de démarrage est uniquement indiquée dans le journal des
alarmes.
 La colonne Résultat en cas d'échec indique le résultat du déclenchement de cette
alarme de démarrage : Tout, Manuel uniquement et Non fonctionnel.
 "Tout" indique que l'ensemble des modes de ventilation (automatique, manuel et
Bypass) sont activés.
"Manuel uniquement" indique que seuls les modes de ventilation Manuel et Bypass
sont activés.
"Non fonctionnel" indique que le système d'anesthésie est inutilisable.

Message Niveau Cause Mode Résultat en Remarque


de machine cas d'échec
priorité lors du test

Erreur de Haut Une version de Démarrage Non Carte de la


version micrologiciel fonctionnel CPU
du pack incompatible est
installée.
Version du Haut Le résultat de l'autotest Démarrage Non Carte de la
pack : ne peut pas être obtenu fonctionnel CPU
délai d'attente en raison d'une erreur de
communication interne.
Erreur autotest Haut 1. Erreur liée au Démarrage Non Carte de
du module de processeur, àla mémoire fonctionnel commande
contrôle auxi Flash ou au vent. auxi
fonctionnement d'un
logiciel de surveillance
2. Après la mise sous
tension, la carte de la
CPU ne parvient pas à
communiquer avec la
carte de contrôle
auxiliaire.

D-5
Message Niveau Cause Mode Résultat en Remarque
de machine cas d'échec
priorité lors du test

Autotest Haut Le résultat de l'autotest Démarrage Non Carte de


module contr. ne peut pas être obtenu fonctionnel commande
auxi : délai att en raison d'une erreur de vent. auxi
communication interne.
Erreur autotest Haut 1. Erreur CPU, Horloge, Démarrage Non Carte de
ventilateur RAM, WTD, EEPROM fonctionnel commande du
ou AD ventilateur
2. Après la mise sous
tension, la carte de la
CPU ne parvient pas à
communiquer avec la
carte du ventilateur.
Autotest du Haut Le résultat de l'autotest Démarrage Non Carte de
ventilateur : ne peut pas être obtenu fonctionnel commande du
délai att en raison d'une erreur de ventilateur
communication interne.
Erreur de Haut Erreur de tension 5 V ou Démarrage Manuel Carte de
tension du 12 V uniquement commande du
ventilateur ventilateur
Echec valve Moyen 1. Erreur de tension valve Démarrage Manuel Carte de
PEP PEP uniquement commande du
2. Erreur de pression ventilateur
valve PEP
Echec valve Moyen 1. Erreur de tension au Démarrage Manuel Carte de
insp. niveau de la valve uniquement commande du
inspiratoire ventilateur
2. Erreur de débit au
niveau de la valve
inspiratoire
Echec de la Moyen Erreur de tension valve Démarrage Manuel Carte de
valve de de sécuritéPEP uniquement commande du
sécurité ventilateur
Echec capteur Bas Le débit du ventilateur Démarrage Manuel Carte de
débit est hors plage. uniquement commande du
ventilateur

D-6
Message Niveau Cause Mode Résultat en Remarque
de machine cas d'échec
priorité lors du test

Etalonner le Bas 1. Tableau d'étalonnage Démarrage Manuel Carte de


capteur de débit introuvable dans uniquement commande du
et la valve insp. EEPROM. ventilateur
2. Le total de contrôle du
tableau d'étalonnage ne
correspond pas.
Etalonner le Bas 1. Tableau d'étalonnage Démarrage Manuel Carte de
capteur de introuvable dans uniquement commande du
pression et la EEPROM. ventilateur
valve PEP 2. Le total de contrôle du
tableau d'étalonnage ne
correspond pas.
Etalonner le Bas 1. Tableau d'étalonnage Démarrage Tout Carte de
capteur O2 introuvable dans commande du
EEPROM. ventilateur
2. Le total de contrôle du
tableau d'étalonnage ne
correspond pas.
Erreur de Haut Après la mise sous Démarrage Non Carte de la
l'initialisation tension, la carte de la fonctionnel CPU
du ventilateur CPU ne parvient pas à
transmettre le réglage des
paramètres àla carte du
ventilateur.
Initialisation du Haut Le résultat de l'autotest Démarrage Non Carte de la
ventilateur : ne peut pas être obtenu fonctionnel CPU
délai att en raison d'une erreur de
communication interne.
Gaz Haut La pression du gaz Démarrage Tout Carte de
d'entraî
nement d'entraî
nement est basse. commande du
Pression faible ventilateur

Erreur Bas Erreur Valve gaz Démarrage Tout Carte VPM


d'autotest de la d'entraî
nement
valve de gaz
d'entraî
nement
O2 - Echec Haut O2 - Echec alimentation Démarrage Tout Carte de
alimentation commande du
ventilateur

D-7
Message Niveau Cause Mode Résultat en Remarque
de machine cas d'échec
priorité lors du test

Err tension Haut Erreur de tension 3,3 V, Démarrage Manuel Carte


d'alimentation 5 V ou 12 V uniquement d'alimentation
Besoins de Haut Aucune pile bouton n'est Démarrage Tout Carte de la
l'horloge RT installée dans le système uniquement CPU
Batterie ou la pile bouton est vide.

Echec de Haut Dysfonctionnement de la Démarrage Tout Carte de la


l'horloge RT puce RT uniquement CPU
Erreur de Haut Erreur autotest clavier Démarrage Tout Clavier
l'autotest du uniquement
clavier
Autotest du Haut Le résultat de l'autotest Démarrage Non Clavier
clavier : délai du clavier ne peut pas uniquement fonctionnel
att être obtenu en raison
d'une erreur de
communication.
Erreur autotest Bas Si le module envoie un Démarrage Tout Module GA
GA externe message d'erreur, sauf s'il uniquement
s'agit d'une erreur de
limite de données ou
d'une précision non
spécifiée, l'alarme
"Erreur autotest GA
externe" doit se
déclencher.
Erreur GA Bas Si le module envoie un Démarrage Tout Module GA
interne 02 message d'erreur, sauf s'il uniquement
s'agit d'une erreur de
limite de données ou
d'une précision non
spécifiée, l'alarme Erreur
GA interne 02 doit se
déclencher.
GA externe : Bas Le résultat de l'autotest Démarrage Tout Module GA
délai att du module GA externe ne uniquement
peut pas être obtenu en
raison d'une erreur de
communication.

D-8
Message Niveau Cause Mode Résultat en Remarque
de machine cas d'échec
priorité lors du test

GA interne : Bas Le résultat de l'autotest Démarrage Tout Module GA


délai att du module GA interne ne uniquement
peut pas être obtenu en
raison d'une erreur de
communication.
Erreur autotest Bas Echec autotest CO2 Démarrage Tout Module CO2
CO2 uniquement
Autotest CO2 : Bas Le résultat de l'autotest Démarrage Tout Module CO2
délai att CO2 ne peut pas être uniquement
obtenu en raison d'une
erreur de communication.

D.2.2 Alarme d'exécution de la carte de la CPU


Message Niveau Cause Mode Résultat en Remarque
de machine lors cas d'échec
priorité du test

Conflit Moyen L'adresse IP de la machine Démarrage Exécution Non


adresse IP est la même que celle d'un
autre périphérique du
réseau local.
Echec du Moyen Vitesse du ventilateur Démarrage Exécution Non
ventilateur ≤ 20 % de la vitesse
normale.
Echec du Moyen Vitesse du ventilateur du Démarrage Exécution Non
ventilateur panneau de module
O2 < 3 640.

D-9
D.2.3 Alarme d'exécution de la carte d'alimentation
Message Niveau Cause Mode Résultat Remarque
de machine en cas
priorité lors du test d'échec

Arrêt comm Haut Communication perdue Exécution Non Non


système pendant 10 s avec la carte
d'alimentation de la CPU.
Err tension Haut Erreur de tension 3,3 V, Exécution Non Non
d'alimentation 5 V ou 12 V
Tension batterie Haut La tension de la batterie Exécution Non Oui
faible! est inférieure à10,6 V
pendant 5 s.
Le système va Haut La tension de la batterie Exécution Non Oui
s'éteindre : est inférieure à10,2 V.
batterie épuisée.
Batterie non Moyen Batterie non détectée. Exécution Non Non
détectée
Batterie en cours Bas Coupure de l'alimentation Exécution Non Non
d'utilisation secteur.
Temp. élevée Haut Température de la carte Exécution Non Non
carte d'alimentation supérieure à
d'alimentation 95 °C.
Echec module Bas 1. La température des Exécution Non Non
chauffage résistances est supérieure à
105 °C ou inférieure à
0 °C pendant 20 s.
2. La température de l'une
des résistances est
supérieure à110 °C
pendant 15 s.
Circuit Haut Le circuit ventilatoire n'est Exécution Non Non
ventilatoire non pas installé.
installé

D-10
D.2.4 Alarme d'exécution de la carte de commande du

ventilateur
Message Niveau de Cause Mode Désactivéen
priorité machine lors mode veille
du test

Arrêt de la comm. du Haut Communication perdue pendant Exécution Non


module de contrôle 10 s avec la carte de la CPU.
auxi
Erreur de tension du Haut Erreur de tension 5 V ou 12 V Exécution Non
ventilateur
Echec valve PEP Moyen 1. Erreur de tension valve PEP Exécution Non
2. Erreur de pression valve PEP
Echec valve insp. Moyen 1. Erreur de tension au niveau Exécution Non
de la valve inspiratoire
2. Erreur de débit au niveau de
la valve inspiratoire
Echec de la valve de Moyen Erreur de tension valve de Exécution Non
sécurité sécuritéPEP
Echec capteur débit Bas 1. Le débit inspiratoire est hors Exécution Non
plage.
2. Le débit expiratoire est hors
plage.
Vérifiez les capteurs Haut 1. Débit inspiratoire inversé. Exécution S/O
de débit 2. Débit expiratoire inversé.
Pression insp. non Bas La Pinsp n'atteint pas la valeur Exécution S/O
atteinte Pinsp définie en mode pression.
Vt non atteinte Bas Le Vt n'atteint pas la valeur Vt Exécution S/O
définie en mode volume.
Echec SGFE valve Moyen Erreur au niveau de l'état de la Exécution Non
3 voies valve SGFE à3 voies.
Ventilation Bas Le test automatique de mise Exécution Non
automatique sous tension a échouéet le
désactivée résultat est ''Manuel
uniquement''.

D-11
Message Niveau de Cause Mode Désactivéen
priorité machine lors mode veille
du test

Ventil. auto Bas Le test de fuite sur le circuit Exécution Non


désactivée - Echec machine a échouéet le résultat
test fuite est Manuel uniquement.
Ventilation Haut La ventilation automatique du Exécution S/O
automatique non système ne fonctionne pas (état
fonctionnelle Non fonctionnel).
Echec canal Moyen Pour VPM : Exécution Non
surveillance pression Valeur contrôlée de capteur PEP
ou capteur PAW hors plage.
Erreur tension Bas Erreur de tension 1,3 V VPM Exécution Non
module de contrôle
auxi
Echec canal Moyen Pour VCM : Exécution Non
surveillance pression 1. Valeur contrôlée de capteur
PEP ou capteur PAW hors
plage.
2. Aucun capteur PEP ou
capteur PAW ne présente
d'anomalie.
3. Capteur PEP inversement
relié.
Fuite circuit patient Moyen 1. Le Vte est inférieur au Vti, Exécution S/O
maximum de 200 ml et de 50 %
pendant 30 s.
2. Le Vti est inférieur au Vt
administréen mode volume.
3. Le patient n'est pas connecté.
Canister d'absorption Haut Le canister CO2 n'est pas Exécution Non
de CO2 non installé.
verrouillé
Capteur O2 Bas Le capteur O2 n'est pas Exécution Non
débranché connecté.
Remplacer le capteur Bas La valeur d'O2 est inférieure à Exécution Non
O2 5 %.

D-12
Message Niveau de Cause Mode Désactivéen
priorité machine lors mode veille
du test

Etalonner le capteur Bas La valeur d'O2 est supérieure à Exécution Non


O2 110 % ou comprise entre 5 % et
15 % pendant 3 s.
Ventilateur - Arrêt Haut Communication perdue pendant Exécution Non
comm 10 s avec la carte de la CPU.
Pression Haut La pression du gaz Exécution Non
d'entraî
nement basse d'entraî
nement est basse.
O2 - Echec Haut O2 - Echec alimentation Exécution Non
alimentation
Débit gaz frais trop Bas En mode VC et VACI, le débit Exécution S/O
élevé de gaz frais est supérieur ou
égal au débit souhaité.

D.2.5 Carte de commande des touches


Message Niveau de Cause Mode machine Désactivéen
priorité lors du test mode veille

Erreur touche Moyen La durée de pression de touche Exécution Non


dépasse 35 s.
Clavier - Moyen Communication perdue pendant Exécution Non
Arrêt comm 10 s avec la carte de la CPU.

D-13
D.2.6 Liste d'alarmes de module GA
Liste d'alarmes de module GA externe :
Message Niveau Cause Mode Désactivé
de machine lorsque le
priorité lors du test module GA
externe est en
mode veille.

GA - Err Matériel Moyen Erreur matérielle du module Exécution Oui


GA.
Erreur capteur O2 Moyen Erreur paramagnétique du Exécution Oui
capteur O2.
Erreur autotest GA Bas Défaillance du module ou échec Exécution Oui
externe de communication entre le
module et le système
d'anesthésie.
GA - Haut Dysfonctionnement matériel du Exécution Oui
Dysfonctionnement module GA. Le module GA se
matériel met en veille et la mesure
s'arrête.
GA - Err init Haut Le module GA a mal étéinstallé Exécution Oui
ou fonctionne mal.
GA - Absence piège Bas Le piège àeau du module GA a Exécution Oui
àeau étémal installéou n'est pas
installé.
Erreur type piège à Bas Si le type de patient est Exécution Oui
eau GA Nourrisson et que le type de
piège àeau est
Adulte/Pédiatrique, cette alarme
est déclenchée.
GA - Changer piège Moyen Le piège àeau du module GA a Exécution Oui
àeau étéchangé.
GA - Arrêt Comm Haut Dysfonctionnement ou échec de Exécution Non
communication du module GA.
GA-Occlusion ligne Haut Le débit de la pompe est Exécution Oui
prélèvement inférieur à20 ml/min pendant
1 s.

D-14
Message Niveau Cause Mode Désactivé
de machine lorsque le
priorité lors du test module GA
externe est en
mode veille.

GA - Echec réinit Bas Les mesures de gaz peuvent être Exécution Oui
imprécises lors de la mise à
zéro.
Agent mixte Bas MAC < 3. Exécution Oui
Agent mixte Moyen Lorsqu'il existe une valeur Exécution Oui
MAC incorrecte et un agent
mixte en même temps, le
système doit déclencher cette
alarme.
Agent mixte et MAC Moyen MAC ≥ 3 Exécution Oui
≥3
FeCO2 - Hors limite Bas La valeur de surveillance Exécution Oui
FeN2O - Hors limite Bas dépasse la plage mesurable. Exécution Oui
FeHal - Hors limite Bas Exécution Oui
FeEnf - Hors limite Bas Exécution Oui
FeIso - Hors limite Bas Exécution Oui
FeSev - Hors limite Bas Exécution Oui
FeO2 - Hors limite Bas Exécution Oui
Fréq. resp - Hors Bas La valeur de surveillance de la Exécution Oui
limite fréquence (GA) dépasse la
précision du module.

Liste d'alarmes de module GA interne :


Message Niveau de Cause Mode Désactivélorsque le
priorité machine lors module GA interne
du test est en mode veille.

Erreur GA Bas Erreur matérielle du module Exécution Oui


interne 01 GA interne.
Erreur GA Bas Erreur de l'autotest du module Exécution Oui
interne 02 GA interne.
Erreur GA Bas Dysfonctionnement matériel Exécution Oui
interne 03 du module GA interne.
Erreur GA Bas Erreur d'initialisation du Exécution Oui
interne 04 module GA interne.

D-15
Message Niveau de Cause Mode Désactivélorsque le
priorité machine lors module GA interne
du test est en mode veille.

Erreur GA Bas Arrêt de la communication du Exécution Oui


interne 05 module GA interne.
Erreur GA Bas Echec de la mise àzéro du Exécution Oui
interne 07 module GA interne.
Erreur GA Bas Aucun piège àpeau pour le Exécution Oui
interne 09 module GA interne.
Erreur GA Bas Occlusion de la ligne de Exécution Oui
interne 10 prélèvement du module GA
interne.
Erreur GA Bas Changer le piège àeau du Exécution Oui
interne 11 module GA interne.

D.2.7 Messages d'alarme du module CO2


Module CO2 Sidestream :
Message Niveau de Cause Mode Désactivélorsque
priorité machine lors le module CO2 est
du test en mode veille

CO2 - Arrêt Haut Erreur du module de CO2 Exécution Non


comm ou erreur de communication
CO2 - Temp capt Bas La température du capteur Exécution Oui
hte de CO2est trop haute
(supérieure à63 ºC)
CO2 - Temp capt Bas La température du capteur Exécution Oui
bsse de CO2est trop basse
(inférieure à5 ºC)
CO2 - Press v aér Bas Pression voies aériennes Exécution Oui
hte trop élevée (supérieure à
790 mmHg)
CO2 - Press v aér Bas Pression voies aériennes Exécution Oui
bsse trop basse (inférieure à
428 mmHg)
CO2 - Press Bas Pression barométrique Exécution Oui
barom hte supérieure à790 mmHg
CO2 - Press Bas Pression barométrique Exécution Oui
barom bsse inférieure à790 mmHg

D-16
Message Niveau de Cause Mode Désactivélorsque
priorité machine lors le module CO2 est
du test en mode veille

CO2 - Err matériel Haut 1. Erreur 2,5 V AD externe Exécution Oui


2. Erreur de tension 12 V
3. Erreur 2,5 V AD interne
4. Erreur pompe àair
Erreur de la valve 5,3 voies.
Ligne prélèv. CO2 Bas Ligne prélèv. bouchée Exécution Oui
bouchée
CO2 - Err Bas Erreur multisystème Exécution Oui
système
CO2 - Abs piège à Bas Co2 - Absence de piège à Exécution Oui
eau eau ou piège àeau
déconnecté
FeCO2 - Hors Bas La valeur de surveillance Exécution Oui
limite dépasse la plage mesurable.
FiCO2 - Hors Bas Exécution Oui
limite
CO2 - Echec réinit Bas Erreur module CO2 Exécution Oui
Mindray
CO2 - Err init Haut CO2 - Err init Exécution Oui
Version logiciel Haut Le module CO2 détecté Exécution Non
CO2 incompatible n'est pas compatible.

Module CO2 Mainstream :


Message Niveau de Cause Mode Désactivélorsque
priorité machine lors le module CO2 est
du test en mode veille

FeCO2 - Hors Bas La valeur de surveillance dépasse Exécution Non


limite la plage mesurable.
FiCO2 - Hors Bas Exécution Oui
limite
CO2 - Echec Bas Erreur module CO2 Mindray Exécution Oui
réinit
CO2 - Err init Haut CO2 - Err init Exécution Oui
CO2 - Err Bas Erreur capteur module CO2 Exécution Oui
capteur principal

D-17
Message Niveau de Cause Mode Désactivélorsque
priorité machine lors le module CO2 est
du test en mode veille

CO2 - Abs Bas Le capteur du module CO2 Exécution Oui


capteur principal est déconnectéou il
comporte une erreur de
communication

Module CO2 Microstream :


Message Niveau de Cause Mode Désactivélorsque le
priorité machine lors module CO2 est en
du test mode veille

CO2 - Arrêt comm Haut Erreur du module de Exécution Non


CO2 ou erreur de
communication
CO2 - Ligne prélèv. Bas Ligne prélèv. bouchée Exécution Oui
bouchée
FeCO2 - Hors limite Bas La valeur de surveillance Exécution Non
FiCO2 - Hors limite Bas dépasse la plage Exécution Oui
mesurable.
CO2 - Vérif voie aér Bas Erreur module CO2 Exécution Oui
MiniMedi
CO2 - Aucune ligne Bas Ligne de prélèvement Exécution Oui
prélèv. CO2 MiniMedi
déconnectée
CO2 - Err carte Haut Erreur module CO2 Exécution Oui
mère MiniMedi
CO2 - Vérif capteur Bas Erreur module CO2 Exécution Oui
ou carte mère MiniMedi
CO2 - Remplac. Bas Erreur module CO2 Exécution Oui
pompe MiniMedi
CO2 - Remplacer Bas Erreur module CO2 Exécution Oui
capteur MiniMedi
CO2 - 15 V hors Haut Erreur module CO2 Exécution Oui
limite MiniMedi
CO2 - Err init Haut CO2 - Err init Exécution Oui
CO2 - Temp hors Bas Température CO2 hors Exécution Oui
limite limite

D-18
Message Niveau de Cause Mode Désactivélorsque le
priorité machine lors module CO2 est en
du test mode veille

CO2 - Hors limite Bas Module CO2 MiniMedi Exécution Oui


hors limite
CO2 - Vérif étalon. Bas Erreur module CO2 Exécution Oui
MiniMedi

D.3 Messages d'invite


D.3.1 Messages d'invite affichés dans la zone des alarmes
Message Remarque

Alarmes Volume et Apnée DESACT. Ce message s'affiche lorsque le mode actif n'est pas le mode auto et
que le bouton [Alarmes] de l'onglet du mode [Manuel] est défini sur
OFF.
Alarmes CO2 et apnée CO2 DESACT. Ce message s'affiche lorsque le mode actif n'est pas le mode Auto et
que le bouton [Alarmes CO2] de l'onglet du mode [Manuel] est
défini sur OFF.
Echec de chargement de la configuration Ce message s'affiche en cas d'échec du chargement de l'utilisateur ou
de la dernière configuration.
Mode DEMO - Pour usage non clinique Ce message s'affiche lorsque le système est défini en mode Démo
dans l'onglet [Service].
Mode maintenance - Pour usage non Ce message apparaî
t lorsque la machine fonctionne en mode service.
clinique
Ventilation d'apnée Ce message apparaî
t lorsque la fréquence mini est déclenchée en
mode Al.
Etalonner le capteur O2 à21 % Si plus de 72 heures se sont écoulées depuis le dernier étalonnage
réussi, le message d'invite "Etalonner le capteur O2 à21 %" s'affiche.
Etalonner le capteur O2 à100% Ce message s'affiche lorsque les données d'étalonnage à100 % n'ont
pas pu être correctement révisées suite àl'étalonnage réussi du capteur
O2 à21 %.
Mise àzéro automatique en cours Ce message s'affiche pendant la mise àzéro automatique des capteurs
de pression.
Nouvelles fonctions activées, Ce message apparaî
t si l'activation de la fonction s'est déroulée avec
redémarrez ! succès.
Redém. pr activer nvelle norme Ce message apparaî
t lorsque le débitmètre standard est changé.
débitmètre

D-19
Message Remarque

Impossible de trouver le serveur temporel Ce message apparaî


t lorsque l'intervalle du protocole SNTP n'est pas
désactivéet que le serveur temporel n'est pas disponible pendant
5 intervalles.
Passage du gaz d'entraî
nement àAIR Ce message apparaî
t lorsque le gaz d'entraî
nement est O2 puis qu'il
passe àAIR.
Passage du gaz d'entraî
nement àO2 Ce message apparaî
t lorsque le gaz d'entraî
nement est AIR, puis qu'il
passe àO2.
Retour du gaz d'entraî
nement àO2 Ce message apparaî
t lorsque le gaz d'entraî
nement est rétabli sur
l'alimentation O2.
Retour du gaz d'entraî
nement àAIR Ce message apparaî
t lorsque le gaz d'entraî
nement est rétabli sur
l'alimentation AIR.
GA externe chargéavec succès GA externe chargéavec succès.
GA externe déchargéavec succès GA externe déchargéavec succès.
Démarrage GA externe Démarrage du module GA externe.
Préchauffage GA externe Préchauffage du module GA externe.
Mise àzéro GA externe Mise àzéro du module GA externe.
CO2 - Préchauffage Le module CO2 fonctionne en mode préchauffage.
CO2 - Démarrage Le module CO2 est en démarrage.
Réinit CO2 en cours La réinitialisation de CO2 est en cours
CO2 - Chargement OK Le chargement du module CO2 a fonctionné.
CO2 - Déchargement OK Le déchargement du module CO2 a fonctionné.
CO2 - Purge en cours Module CO2 MiniMedi, détection ligne de prélèvement bouchée,
démarrage de purge requis.
CO2 en auto-entretien Le module CO2 fonctionne en mode auto-entretien.
CO2 - Préch capteur Le module CO2 Capnostat fonctionne en mode préchauffage.
CO2 - Réinit requise La réinitialisation du module CO2 est requise.
CO2 - Vérif adaptat Erreur de l'adaptateur du module CO2 Capnostat.

D-20
D.3.2 Messages d'invite affichés dans la fenêtre contextuelle
Message Remarque

La taille du patient ne peut être Ce message s'affiche lorsque le paramètre [Taille du patient] est
modifiée qu'en mode manuel ou en sélectionnéalors que le système est en mode de ventilation automatique.
veille
Les modes vent. ne peuvent être Ce message s'affiche lorsque la zone [Mode actif] est sélectionnée.
modifiés qu'àl'aide du bouton
"Régler le mode" ci-dessous
Hors plage Ce message s'affiche lorsque la valeur saisie est en dehors de la plage
autorisée.
Mot de passe incorrect Ce message s'affiche lorsque le mot de passe saisi est incorrect.
L'enregistrement de la configuration Ce message s'affiche en cas d'échec du processus [Enregistrement de la
utilisateur a échoué. configuration utilisateur].
La confirmation du mot de passe ne Ce message apparaî
t lorsque le nouveau mot de passe et la confirmation du
correspond pas. mot de passe ne correspondent pas.
Débit gaz frais détecté. Ce message apparaî
t sur le premier écran "Test de fuite circuit manuel",
Régler tous les débitmètres àzéro. "Test de fuite et de compliance sur le circuit machine" ou écran de veille
lorsqu'un débit de gaz frais est détecté.
Accès aux réglages système Ce message apparaî
t lorsque le mode actuel n'est pas le mode veille et que
uniquement
l'utilisateur tente d'accéder àla touche → onglet [Système].
disponible en veille
Positionner le commutateur Ce message apparaî
t sur le premier écran "Test de fuite circuit manuel"
Auto/Manuel sur Manuel et régler lorsque vous appuyez sur le bouton [Continuer] désactivé.
tous les débitmètres àzéro.
Positionner le commutateur Ce message apparaî
t sur le premier écran "Test de fuite et de compliance
Auto/manuel sur Auto et régler tous sur le circuit machine" ou écran de veille lorsque vous appuyez sur le
les débitmètres àzéro. bouton [Continuer] désactivé.
Age non valide. Vérifier Date Nais. Ce message apparaî
t lorsque la date de naissance entrée est valide, mais
ou heure actuelle du système. que l'âge calculédu patient est supérieur à150 ou inférieur à0.
Avertissement : ne retirez pas le Ce message apparaî
t lorsque les valeurs par défaut sont en cours
périphérique USB tant que le d'exportation/d'importation via le périphérique de stockage de masse USB.
transfert des données n'est pas
terminé.
Evénement introuvable ds journal Ce message apparaî
t lorsque vous cliquez sur la bulle d'événement dans
d'évén. ! l'onglet [Tendces graph], mais que l'entrée de journal d'événements
correspondante est introuvable.

D-21
VOS NOTES

D-22
E Symboles et abréviations
E.1 Symboles
Symbole Description
- Moins
% Pour cent
/ par; divisépar ; ou
~ A
^ Alimentation
+ Plus
= égale
< inférieur à
> supérieur à
≤ inférieur ou égal à
≥ supérieur ou égal à
± plus ou moins
× Multipliépar
© Copyright
≈ environ
TM
marque
® marque déposée

E.2 Unités de mesure


Unitéde mesure Description
A ampère
Ah ampère-heure
C/min respirations par minute
ºC degréCelsius
cc centimètre cube
cm centimètre
cmH2O centimètre d'eau

E-1
Unitéde mesure Description
dB décibel
°F degréFahrenheit
g gramme
h heure
Hz hertz
hPa hectopascal
Pouce pouce
k kilo
kg kilogramme
kPa kilopascal
N litre
Lb livre
nm nanomètre
m mètre
mAh microampère heure
mbar millibar
mg milligramme
min minute
ml millilitre
mm millimètres
mmHg millimètre de mercure
ms milliseconde
mV millivolt
mW milliwatt
ppm partie par million
s seconde
V volt
VA voltampère
Ω ohm
µA microampère
µV microvolt
W watt

E-2
E.3 Abréviations
Abréviation Description
AA Agent anesthésique
module Gaz anesthésique
AGSS Système d'évacuation des gaz anesthésiques
SGFE Sortie de gaz courant auxiliaire
APL Limite de pression des voies aériennes
Body Temperature and Pressure Saturated (Pression et température corporelles,
BTPS
saturées).
Compl Compliance (Cdyn)
CO2 Dioxyde de carbone
Enf Enflurane.
Fe En fin d'expiration
FeAA Agent anesthésique en fin d'expiration
FeCO2 Dioxyde de carbone en fin d'expiration
FeEnf Concentration en enflurane en fin d'expiration
FeHal Concentration en halothane en fin d'expiration
FeIso Concentration en isoflurane en fin d'expiration
FeN2O Concentration en protoxyde d'azote en fin d'expiration
FeO2 Concentration en oxygène en fin d'expiration
FeSev Concentration en sévoflurane en fin d'expiration
Dinsp Débit àl'inspiration
Fi Concentration fractionnelle
FiAA Concentration de la fraction d'agent anesthésique dans le gaz inspiré
FiCO2 Fraction inspirée de dioxyde de carbone
FiEnf Concentration de la fraction d'enflurane dans le gaz inspiré
FiHal Concentration de la fraction d'halothane dans le gaz inspiré
FiIso Concentration de la fraction d'isoflurane dans le gaz inspiré
FiO2 Concentration de la fraction d'O2 dans le gaz inspiré
FiSev Concentration de la fraction de sévoflurane dans le gaz inspiré
Débit Débit
Hal Halothane
I/E Rapport temps inspiratoire/ temps expiratoire
Iso Isoflurane.

E-3
MAC Concentration alvéolaire minimale

Manuel Ventilation manuelle


Pmoy Pression moyenne
Fréq Min. Fréquence respiratoire minimale
VM Volume minute
N 2O Protoxyde d'azote
O2 Oxygène

Paw Pression des voies aériennes


VPC Ventilation par contrôle de la pression
PEP Pression positive en fin d'expiration
Pinsp Niveau de contrôle de la pression d'inspiration
Pmax Niveau limite de la pression
Pcrêt. Pression de crête
Pplat Pression de plateau
AI Aide inspiratoire
ΔPsupp Niveau de support de la pression

ΔPapnée Pression en apnée

Brut Résistance
Fréq. Fréquence respiratoire
Sev Sévoflurane
PACI Ventilation intermittente imposée synchronisée - contrôle de la pression
VACI Ventilation intermittente imposée synchronisée - contrôle du volume

Tinsp Temps d'inspiration


Tpause Pourcentage de la durée du plateau inspiratoire par rapport au temps inspiratoire
Pente Temps nécessaire àla pression pour augmenter jusqu'àla pression cible
VTE Volume courant expiré
Vt Volume courant inspiré
Vt Volume courant
VC Ventilation par contrôle du volume
VG Contrôle du volume garanti
Volume Volume gazeux

E-4
F Configurations d'usine par défaut
Ce chapitre répertorie les principaux paramètres d'usine par défaut qui ne sont pas réglables
par l'utilisateur. Lorsque cela s'avère nécessaire, vous pouvez restaurer les paramètres d'usine
par défaut.

F.1 Ecran principal


OBJET PARAMETRE CONFIGURATION D'USINE PAR
DEFAUT
Onglet / Tracés
Courbes/Spirométrie/Donn
ées patient
Onglet Spirométrie Type de boucle Boucle P-V
Enregistrer la boucle Boucle de réf.
Afficher la référence Arrêt
Mise en page de l'écran Ecran diviséSpirométrie-Courbes
Menu Revoir les boucles Type de boucle Pression

F.2 Menu Alarmes


Unité CONFIGURATION D'USINE PAR
PARAMETRE
DEFAUT

Limite haute FiO2 % 100


Limite basse FiO2 % 21
Limite haute FeO2 % 100
Limite basse FeO2 % 18
Limite haute Vt ml 1 000
Limite basse Vt ml 5
Limite haute MV l/min Adu. 10 l/min,
Péd. 6 l/min,
Nour. 6 l/min
Limite basse MV l/min Adu. 2 l/min,
Péd. 1 l/min,
Nour. 0,2 l/min
Limite haute fréq. C/min 40

F-1
Unité CONFIGURATION D'USINE PAR
PARAMETRE
DEFAUT

Limite basse fréq. C/min 2


Limite haute Paw cmH2O Adu. 40 cmH2O,
Péd 40 cmH2O,
Nour 40 cmH2O
Limite basse Paw cmH2O Adu. 4 cmH2O,
Péd. 4 cmH2O
Nour. 4 cmH2O
FiCO2 haute mmHg 4
FeCO2 haute mmHg Adu./Péd. 50 mmHg
Nour. 45 mmHg
FeCO2 basse mmHg Adu./Péd. 25 mmHg
Nour. 30 mmHg
FeO2 haute % 100
FeO2 basse % 18

F.2.1 Limites d'alarme de l'agent


Unité CONFIGURATION D'USINE PAR
PARAMETRE
DEFAUT

Limite haute FeN2O % 55


Limite basse FeN2O % 0
Limite haute FiN2O % 53
Limite basse FiN2O % 0
Limite FeHal haute % 3,0
Limite basse FeHal % 0,0
Limite haute FiHal % 2,0
Limite basse FiHal % 0,0
Limite FeEnf haute % 3,0
Limite basse FeEnf % 0,0
Limite haute FiEnf % 2,0
Limite basse FiEnf % 0,0
Limite FeIso haute % 3,0
Limite basse FeIso % 0,0
Limite haute FiIso % 2,0
Limite basse FiIso % 0,0

F-2
Unité CONFIGURATION D'USINE PAR
PARAMETRE
DEFAUT

Limite FeSev haute % 6,0


Limite basse FeSev % 0,0
Limite haute FiSev % 5,0
Limite basse FiSev % 0,0
Limite haute FeDes % 8,0
Limite basse FeDes % 0,0
Limite haute FiDes % 6,0
Limite basse FiDes % 0,0

F.2.2 Volume de l'alarme


PARAMETRE CONFIGURATION D'USINE PAR DEFAUT

Alarmes 3
Alertes système 3

F.3 Menu princ.


F.3.1 Onglet Général
CONFIGURATION D'USINE PAR
PARAMETRE
DEFAUT

Débit Haut
Onglet Réglage GA
Mode opératoire Mesure
/ Circuit respiratoire Chauffage bloc patient on
Mode opératoire Mesure
Seuil max. 10 s
Pression barométrique 760 mmHg
Mainstream
Compensation O2 100%
Onglet
Compensation GA 0%
Réglages
Mélange gazeux Air
CO2
Mode opératoire Mesure
Microstream Seuil max. 20 s
Comp. humidité Arrêt
Flux Mode opératoire Mesure

F-3
CONFIGURATION D'USINE PAR
PARAMETRE
DEFAUT
secondaire Débit Haut
(Sidestream)
Comp. humidité Arrêt
Compens. O2 100%
Compens. N2O 0%

F.3.2 Onglet Ecran


PARAMETRE CONFIGURATION D'USINE PAR DEFAUT

Affichage de la pression Pplat


Luminositéde l'écran 5
Volume sonore touche 3
Ligne Pmax Marche
Positionnement CO2 Haut
Affichage tracé Débit
Echelle CO2 0-60 mmHg
Echelle O2 0-100 %
Echelle N2O 0-100 %
Echelle AA 0-9,0 %
Echelles gaz
Echelle Sev 0-4,0 %
Echelle Iso 0-2,5 %
Echelle Hal 0-2,5 %
Echelle Enf 0-2,5 %

F.3.3 Onglet Historique


PARAMETRE CONFIGURATION D'USINE PAR DEFAUT
Afficher intervalle 1 min
Listes de tendances
Afficher groupe Tout
Zoom 5 min
Tendces graph
Afficher groupe Tout
Journal évén. Filtrer Tout

F-4
F.3.4 Onglet Système
OBJET PARAMETRE CONFIGURATION
D'USINE PAR DEFAUT
/ Modifier le mot de passe 1234
/ Langue Anglais
Paramètres par défaut Taille du patient par défaut Adulte
/ Surveillance de la cellule d'O2 Marche
/ Réglages mode veille Marche
/ Effacer historique Arrêt
Etalonnage Etalonnage module GA externe CO2
Etalonnage module GA externe N2O
Etalonnage module GA externe O2
Etalonnage module GA externe GAZ ANEST
Etalonnage module GA interne GAZ ANEST
Module CO2 Sidestream CO2
Module CO2 Microstream CO2
Réglage Fuseau +/- -
heure horaire h 5
min 0
Heure d'été Manuel
Début heure Semaine du mois Première
d'été
Jour de la semaine Dimanche
Mois Avr
Le / Après le jour 1
Temps 2h00
Fin heure Semaine du mois Dernier
d'été
Jour de la semaine Dimanche
Mois Oct
Le / Après le jour 1
Temps 03:00
Réseau Cet appareil Configurer Adresse IP 192.168.23.250
Ethernet (configuration
Ethernet)
Sous-réseau 255.255.255.0
Passerelle-défaut Vide

F-5
OBJET PARAMETRE CONFIGURATION
D'USINE PAR DEFAUT

Configurer en Protocole Aucune priorité


série Intervalle 1 min
Débit en bauds 115200
Parité Aucune priorité
Bits d'information 8
Bits d'arrêt 1
Protocole HL7 Arrêt
réseau
Intervalle 1 min
Adresse IP de destination 192.168.23.200
Port 1550
Protocole Intervalle Arrêt
SNTP
Adresse IP du serveur principal 132.163.4.103
Adresse IP du serveur secondaire 210.72.145.44
Unités Pression cmH2O
CO2 mmHg

F-6
F.4 Date/Heure
PARAMETRE CONFIGURATION D'USINE PAR DEFAUT

Jour 1
Mois 1
Année 2009
Heure 00 (24 h)
Minute 12 AM (12 h)
AM/PM 0
12/24 heures AM
Format de date 12
Heure d'été AAAA-MM-JJ

F.5 Modes de ventilation


OBJET CONFIGURATION D'USINE PAR DEFAUT
Onglet Mode de ventilation VC

F.5.1 VC
PARAMETRE CONFIGURATION D'USINE PAR DEFAUT

Vt Adu : 500 ml,


Péd. : 120 ml,
Nour. : 20 ml
Fréq. Adu : 12 C/min,
Péd. : 15 C/min,
Nour. : 20 C/min
I/E 1/2
Tpause Arrêt
Pmax Adu : 30 cmH2O,
Péd. : 30 cmH2O,
Nour. : 20 cmH2O
PEP Arrêt

F-7
F.5.2 VACI
PARAMETRE CONFIGURATION D'USINE PAR DEFAUT

Vt Adu : 500 ml,


Péd. : 120 ml,
Nour. : 20 ml
Fréq. Adu : 12 C/min,
Péd. : 15 C/min,
Nour. : 20 C/min
Tinsp Adu : 1,5 s,
Péd. : 1,0 s,
Nour. : 1,0 s
Tpause Arrêt
Pmax Adu : 30 cmH2O,
Péd. : 30 cmH2O,
Nour. : 20 cmH2O
PEP Arrêt
△ Psupp Adu : 15 cmH2O,
Péd. : 5 cmH2O,
Nour. : 5 cmH2O
Décl. débit Adu : 3 l/min,
Péd. : 2 l/min,
Nour. : 2 l/min
Pente 0,5 s
%Exp 25 %
Fen. décl. 25 %

F-8
F.5.3 VPC
PARAMETRE CONFIGURATION D'USINE PAR DEFAUT

Pinsp Adu : 15 cmH2O,


Péd. : 10 cmH2O,
Nour. : 10 cmH2O
Fréq. Adu : 8 C/min,
Péd. : 15 C/min,
Nour. : 20 C/min
I/E 1/2
Pente 0,2 s
PEP Arrêt

F.5.4 PACI
PARAMETRE CONFIGURATION D'USINE PAR DEFAUT

Pinsp Adu : 15 cmH2O,


Péd. : 10 cmH2O,
Nour. : 10 cmH2O
Fréq. Adu : 12 C/min,
Péd. : 15 C/min,
Nour. : 20 C/min
Tinsp Adu : 1,5 s,
Péd. : 1,0 s,
Nour. : 1,0 s
△ Psupp Adu : 15 cmH2O,
Péd. : 5 cmH2O,
Nour. : 5 cmH2O
PEP Arrêt
Décl. débit Adu : 3 l/min,
Péd. : 2 l/min,
Nour. : 2 l/min
Pente 0,5 s
%Exp 25 %
Fen. décl. 25 %

F-9
F.5.5 AI
PARAMETRE CONFIGURATION D'USINE PAR DEFAUT

Fréq Min. Adu : 4 C/min,


Péd. : 6 C/min,
Nour. : 12 C/min
PEP Arrêt
△ Psupp Adu : 15 cmH2O,
Péd. : 5 cmH2O,
Nour. : 5 cmH2O
Décl. débit Adu : 3 l/min,
Péd. : 2 l/min,
Nour. : 2 l/min
Pente 0,5 s
I/E apnée 1/2
ΔPapnée Adu : 15 cmH2O,
Péd. : 10 cmH2O,
Nour. : 10 cmH2O
%Exp 25 %

F.5.6 Manuel
PARAMETRE CONFIGURATION D'USINE PAR DEFAUT

Alarmes Marche
Bypass Arrêt
Surveiller Arrêt
Alarmes CO2 Marche

F.5.7 Veille
OBJET PARAMETRE CONFIGURATION D'USINE PAR DEFAUT

Boî
te de dialogue Rétablir réglages p. déf. Arrêt
Veille

F-10
F.6 Relations entre les paramètres de ventilation
MODE DE EQUATION DE RELATION ENTRE LES
PARAMETRE
VENTILATION PARAMETRES
VC Fréq.

4 ≤ Débit ≤ 100
Vt

20 ≤ Vt ≤ 1 500
Pmax Pmax ≥ PEP+5
10 ≤ Pmax ≤ 100
VACI Fréq.

4 ≤ Débit ≤ 100
Vt

20 ≤ Vt ≤ 1 500
ΔPsupp (en ΔPsupp ≤ Pmax-PEP
mode VC) 3 ≤ ΔPsupp ≤ 60
Pmax Pmax ≥ PEP+5
Pmax ≥ ΔPsupp+PEP
10 ≤ Pmax ≤ 100
VPC Fréq.

4 ≤ Débit ≤ 100
Pinsp Pinsp ≥ PEP+5
5 ≤ Pinsp ≤ 60

F-11
MODE DE EQUATION DE RELATION ENTRE LES
PARAMETRE
VENTILATION PARAMETRES
PACI Fréq.

4 ≤ Débit ≤ 100
ΔPsupp 3 ≤ ΔPsupp ≤ 60
Pinsp Pinsp ≥ PEP+5
5 ≤ Pinsp ≤ 60
AI Fréq Min. 60 Apnea I : E 60
0.2    - 0.5
MinRate 1  Apnea I : E Min Rate
I/E apnée 60 Apnea I : E
  10
MinRate 1  Apnea I : E

F-12
Réf. : 046-008489-00 (1.0)

Vous aimerez peut-être aussi