Vous êtes sur la page 1sur 2

Objectif d’un panel de consommateurs

L’objectif d’un panel de consommateurs est de mesurer ce que les consommateurs font et aiment. Les panels de
consommateurs participent à des activités telles que l’essai de produits, la dégustation de produits alimentaires et
de vins, et l’essai de publicités. Les entreprises mettent sur pied un panel de consommateurs pour déterminer
quels sont les nouveaux produits à lancer ou si une nouvelle recette fonctionne ou non. Certaines entreprises
utilisent des panels de consommateurs pour tester si une publicité particulière fonctionne ou non avant de la
diffuser en tant que publicité commerciale ou autre méthode publicitaire coûteuse

Comment créer un panel de consommateurs et consommatrices ?


Définir la population cible et la taille de l’échantillon
En amont, pour former un échantillon représentatif de consommateurs·trices, définissez avec précision quelle est la
population cible que vous souhaitez sélectionner. Pour ce faire, de nombreux critères de segmentation entrent en
compte : socio-démographiques (lieu d’habitation : France, Paris, Province…, âge, femmes / hommes…),
psychographiques (valeurs, centres d’intérêt, croyance…) ou comportementaux. 
Estimez quel est le nombre souhaité de réponses par test et la fréquence de vos études et enquêtes pour que vos
résultats soient vraiment représentatifs de vos clients et clientes. Pour recueillir des résultats fiables, soigner certains
critères selon le/les produits cosmétiques proposés est essentiel (ex: pourcentage d’hommes et de femmes).
Pour trouver les individus cibles, il existe différentes méthodes :
 Exploiter la base clients et clientes de votre entreprise engendre peu de frais et cible parfaitement vos
panélistes. Il est donc naturel, et surtout efficace, de vous tourner vers votre propre échantillon de consommateurs·trices
en les invitant via votre newsletter ou un email d’information. Pour ce faire, Trustt vous accompagne à activer votre
propre communauté avec la mise en place d’un programme ambassadeur sur le site de votre entreprise.
 Recruter les internautes qui visitent votre site internet et laissent leur email. Pour cela, utilisez votre
landing page, un pop-in, un encart en page d’accueil ou encore un chabot pour les inviter à rejoindre votre étude, 
 Prospecter sur les réseaux et médias sociaux de votre marque via la publicité digitale ou les fans de votre
entreprise, 
 Diffuser des prospectus sur les points de vente physiques de votre marque,
 Acheter en externe des fichiers de prospection pour conquérir un nouveau segment de clientèle et pour
varier votre panel tout en réunissant des avis supplémentaires.
Si vous voulez découvrir ce que Trustt peut vous apporter dans l’élaboration de votre panel consommateurs·trices et
comment son logiciel peut vous accompagner dans votre stratégie marketing, n’hésitez pas à demander une
démonstration de notre logiciel

Impliquer son panel consommateurs et consommatrices


Maintenant que vous avez déterminé vos panélistes, maintenez l’intérêt de chacun des participants. Pour cela,
préparez-vous à répondre à leurs interrogations : pourquoi les avoir choisi·es ? Qu’attendez-vous d’eux ? A quelle
fréquence allez-vous les contacter ?
Restez disponible, patient, transparent vis-à-vis de vos panélistes et rappelez-leur régulièrement pourquoi vous les avez
sollicités. Pour ce faire, nous vous conseillons de personnaliser votre relation avec chaque personne qui compose votre
panel. Plus vous valorisez vos panélistes, plus ils seront motivés pour répondre à votre questionnaire.
Fidélisez votre panel lorsque celui-ci s’investit et accompagnez-le durant tout le processus afin que celui-ci soit
opérationnel. Pour cela, définissez une fréquence de contact – comme 2 études par mois – et ne changez pas votre
ligne directrice en cours de processus.

Quelles questions poser à son panel consommateurs et consommatrices ?


Gardez à l’esprit que l’objectif d’un panel consommateurs·trices est de mieux connaître sa cible.
Il faut donc que votre questionnaire comporte :
1. Des questions de connaissance client·e afin d’identifier vos Customer Personas : âge, centres d’intérêts,
la situation familiale, la CSP etc.
 
1. Des questions relatives au suivi dans le temps : les habitudes de consommation, les équipements utilisés,
la notoriété spontanée ainsi que la perception de votre marque et de vos concurrent·es, etc.
 
1. Des questions en lien avec leurs attentes afin de nourrir le processus de développement d’un produit et de
préparer votre lancement de produit.
 
1. Des questions de cadrage car de nombreux consommateurs·trices remplissent les formulaires d’inscription
sans pour autant détenir les critères en adéquation avec le produit (ex : type de peau, allergie…). Vous pouvez aussi
leur demander quels produits ils utilisent en général, où les achètent-ils, quel est leur budget afin de vous positionner
davantage sur le marché et par rapport à vos concurrent·es. Avec le logiciel Trustt, définissez les répondants qui
correspondent précisément à la cible de votre appel au test et donc de vos produits afin d’obtenir une étude quantitative
de qualité.

Vous aimerez peut-être aussi