Vous êtes sur la page 1sur 32

Fatéma SAFY-GODINEAU Gestion des Ressources Humaines 2

Maître de Conférences en Sciences de Gestion Licence AES / Eco-Gestion


CHAPITRE 1 : SANTE AU TRAVAIL ET RISQUES PROFESSIONNELS

▪ Objectifs du chapitre
➢ Appréhender les dispositions légales en termes de santé / sécurité au travail
➢ Comprendre les risques professionnels…
➢ ….pour savoir les identifier, les évaluer et les prévenir

▪ Plan du chapitre
1. Une législation en faveur de la santé au travail
2. Le risque physique
3. Le risque psychosocial
4. La prévention du risque professionnel

▪ Evaluation : contrôle continu


➢ Une note individuelle : étude de cas (60%)
➢ Une note collective : étude de cas (40%)
CHAPITRE 1 : SANTE AU TRAVAIL ET RISQUES PROFESSIONNELS
Introduction

▪ Conditions de travail = cœur des revendications sociales

▪ Fin des 90’s : généralisation de la dégradation de la santé des travailleurs dans


tous les secteurs d’activités

▪ Cette dégradation touche non seulement la santé physique, mais aussi mentale
des salariés → Risques physiques + Risques PsychoSociaux (RPS) = Risques
professionnels

▪ Nouveau défi en GRH : Maintenir et protéger la santé au travail

➢ Evaluation et prévention des risques professionnels


CHAPITRE 1 : SANTE AU TRAVAIL ET RISQUES PROFESSIONNELS
1. Une législation en faveur de la santé au travail
▪ Partie IV, livre 1, du code du travail : référence principale en matière de SST

Directive européenne du 12 juin 1989


• Supprimer le risque
1
Imputabilité de Employeur = Garant de la
• Évaluer le risque
l’employeur santé, sécurité au travail 2

• Combattre le risque à la source


3

• Adapter le travail à l’homme


4
Loi du 31 décembre 1991
• Tenir compte de l’état d’évolution de la technique
5
Obligation d’évaluer et
Obligation de résultats = 9 • Remplacer ce qui est dangereux
prévenir les risques 6
principes de prévention
professionnels
• Planifier la prévention
7

• Prendre des mesures de protection collectives


8
Décret du 5 novembre 2001
• Donner des instructions appropriées
9
Création du Document
Unique d’Evaluation des
Obligation de traçabilité
Risques Professionnels
(DUERP)
CHAPITRE 1 : SANTE AU TRAVAIL ET RISQUES PROFESSIONNELS
1. Une législation en faveur de la santé au travail
▪ Définition du risque professionnel

➢ « Evènement dont l’occurrence met en danger des personnes dans le cadre de


l’exercice de leur métier » (INRS)
✓ Ensemble de facteurs de risque
✓ lien entre l’exposition répétée des individus à des facteurs de risque
et des dommages physiques et/ou mentaux qui peuvent apparaître
Distinguer le risque et le dommage
L’évaluation des
risques La prévention des
Le risque professionnels risques Maîtriser les
professionnel ne doit conduire à professionnels facteurs à
se résument pas l’identification doit tendre vers l’origine des
à ses dommages des facteurs à des mesures dommages
l’origine des préventives
dommages

➢ Il existe deux types de risques professionnels : le risque physique et le risque


psychosocial
CHAPITRE 1 : SANTE AU TRAVAIL ET RISQUES PROFESSIONNELS
2. Le risque physique au travail
CHAPITRE 1 : SANTE AU TRAVAIL ET RISQUES PROFESSIONNELS
2. Le risque physique au travail

2.1. Les facteurs du risque physique


▪ Classification INRS : Conditions d’ambiance physique
➢ Tout ce qui relève de l’environnement matériel
dans lequel les salariés exercent leurs fonctions
CHAPITRE 1 : SANTE AU TRAVAIL ET RISQUES PROFESSIONNELS
2. Le risque physique au travail

2.2. Evaluation du risque physique


▪ Le DUERP : outil de référence de l’évaluation du risque physique
➢ Elaboration :
✓ employeur, mais possibilité de délégation à un responsable sécurité et
santé au travail + Appui des autres parties prenantes en SST
Travail collaboratif et collectif

➢ Diffusion : large et, depuis 2008, rendu public pour les salariés

➢ Contenu : pas de cadre règlementaire contraignant


✓ Identification des dangers : repérer et consigner les grandes familles de
risques
✓ Hiérarchisation des risques : priorisation par ordre d’importance
✓ Propositions d’actions de prévention : amélioration des conditions de
travail
CHAPITRE 1 : SANTE AU TRAVAIL ET RISQUES PROFESSIONNELS
2. Le risque physique au travail

2.2. Evaluation du risque physique


▪ Le DUERP : outil de référence de l’évaluation du risque physique
➢ Méthode d’analyse des effets critiques
Classe de risques Risques et situations Mesures de Personnel Niveau de risque Actions de prévention
dangereuses protection exposé envisageables
G F D C
existantes
Risques liés aux Fatigue, Néant Routiers longue Contrôle des temps de
déplacements endormissement distance pause sur le trajet
Accidents liés au Néant Routiers longue - Limiter la charge
chargement et moyenne maximale à
distance transporter
- Définir des méthodes
d’arrimage
Risques liés à Port de charge lourde Limiter le poids Tous les routiers Formation sur la
l’activité de travail unitaire des colis à manutention de
manipuler charges lourdes
VALEUR G = GRAVITE F = FREQUENCE D = DETECTABILITE

1 Minime (sans arrêt) Rare (moins d’une fois par semaine) Automatique

2 Moyenne (avec arrêt de travail) Occasionnelle (une fois par mois) Facilement perceptible

3 Importante (avec incapacité temporaire) Récurrente (plusieurs fois par mois) Difficilement perceptible

4 Catastrophique (avec incapacité permanente / décès) Systématique (toutes les semaines) Pas perceptible
CHAPITRE 1 : SANTE AU TRAVAIL ET RISQUES PROFESSIONNELS
2. Le risque physique au travail

2.3. Indicateurs de suivi des risques physiques

➢ CNAMTS : élaboration des statistiques sur la charge physique à partir des


déclarations des accidents de travail accomplies par les employeurs

➢ Managers : élément clé de la politique de développement humain et social


de la GRH → DUERP, un outil de pilotage de la GRH / un outil de
management
CHAPITRE 1 : SANTE AU TRAVAIL ET RISQUES PROFESSIONNELS
3. Le risque psychosocial

3.1. Définition des RPS


▪ « Ce qui fait qu’un risque pour la santé au travail est psychosocial, ce n’est pas sa
manifestation, mais son origine : les risques psychosociaux seront définis comme
les risques pour la santé mentale, physique et sociale, engendrés par les
conditions d’emploi et les facteurs organisationnels et relationnels susceptibles
d’interagir avec le fonctionnement mental » (Rapport Mesurer les facteurs
psychosociaux de risque au travail pour les maîtriser du collège d’experts présidé
par Michel Gollac)

Dysfonctionnements organisationnels
• Prendre acte des conséquences sur la santé des configurations organisationnelles

Sortir d’une logique de responsabilité individuelle


• Aller vers une analyse du système de contraintes collectives

➢ Prendre acte des conséquences possibles sur la santé physique, mentale, sociale
des configurations organisationnelles existantes
CHAPITRE 1 : SANTE AU TRAVAIL ET RISQUES PROFESSIONNELS
3. Le risque psychosocial

3.1. Définition des RPS


▪ Les RPS «recouvrent en réalité des risques professionnels d’origine et de nature
variées, qui mettent en jeu l’intégrité physique et la santé mentale des salariés »
(Rapport d’information n°642 de 2009-2010 du Sénat )

Dysfonctionnements organisationnels
• Prendre acte des conséquences sur la santé des configurations organisationnelles

Sortir d’une logique de responsabilité individuelle


• Aller vers une analyse du système de contraintes collectives

RPS = phénomène multi-dimensionnel


• Agrégation des situations de travail dégradées en interaction
CHAPITRE 1 : SANTE AU TRAVAIL ET RISQUES PROFESSIONNELS
3. Le risque psychosocial

3.2. Les facteurs associés aux RPS


CHAPITRE 1 : SANTE AU TRAVAIL ET RISQUES PROFESSIONNELS
3. Le risque psychosocial

3.2. Les facteurs associés aux RPS


Dimension Sous-dimension Renseigne sur Conséquences

1. INTENSITE 1.1. Quantité de Charge quantitative de travail : s’apprécie en termes de • Impréparation


DU TRAVAIL travail volume de tâches à réaliser • Retard
• Quantité de travail à accomplir • Défaut de qualité
• Contrainte de productivité • Sentiment
d’insuffisance
1.2. Pression Contrainte de rythme/de délai :
• Sentiment
temporelle • disposer du temps nécessaire pour faire correctement
d’incohérence
son travail
Facteurs liés • Perte d’identité
• interruption de tâche
à la tâche ou professionnelle et
• Obligation de se dépêcher pour faire son travail
au contenu personnelle
du travail 1.3. Complexité du Charge qualitative de travail : s’apprécie en termes de • Présentéisme
travail contenu des tâches à réaliser
• penser à trop de chose à la fois dans son travail
• Concentration soutenue
• polyvalence /responsabilité
Facteurs liés à • tension de rôle : Ambigüité de rôle (objectifs flous,
l’organisation du irréalistes), Conflit de rôle (ordres contradictoires,
travail instructions contradictoires)
1.4. Conciliation vie Difficulté de concilier vie privée-vie professionnelle
professionnelle-vie
privée
CHAPITRE 1 : SANTE AU TRAVAIL ET RISQUES PROFESSIONNELS
3. Le risque psychosocial

3.2. Les facteurs associés aux RPS


Dimension Sous-dimension Renseigne sur Conséquences

2. EXIGENCES 2.1. Contact avec le • Type de contact ▪ Anxiété /dépression


EMOTIONNELLES public • Tension vécue avec le public ▪ Perte de confiance en
soi
2.2. Contact avec la Contact avec des personnes en situation de
souffrance d’autrui détresse
Facteurs
relationnels 2.3. Devoir cacher Être obligé de se montrer de bonne humeur
ses émotions
2.4. Peur du travail Avoir peur au travail ou en venant travailler

3. AUTONOMIE 3.1 . Autonomie • Possibilité d’organiser son travail, avoir des • Ennui, monotonie
procédurale marges de manœuvre • Absence de réalisation
Facteurs liés à • Travail contrôlé : division verticale du travail • Dévalorisation
l’organisation du • Perte de plaisir
3.2. Participation Personnel consulté lors des décisions ou des
travail • Perte d’estime de soi
représentation changements importantes concernant son travail :
• Perte de reconnaissance
Circuits de communication
Facteurs liés à la 3.3. Utilisation et Travail répétitif : division horizontale du travail
tâche ou au développement des Le travail permet-il d’employer ou d’accroître ses
contenu du compétences compétences
travail Adéquation formation/poste
CHAPITRE 1 : SANTE AU TRAVAIL ET RISQUES PROFESSIONNELS
3. Le risque psychosocial

3.2. Les facteurs associés aux RPS

Dimension Sous-dimension Renseigne sur Conséquences

4. RAPPORTS 4.1. Coopération • De la part des collègues (entraide, amicalité, • Isolement


SOCIAUX (soutien instrumental) soutien au travail) • Anxiété/dépression
• De la part de la hiérarchie (conseil, feed-back sur les • Perte de
résultats, aide à mener à bien le travail) reconnaissance
• Perte de sens
4.2. Reconnaissance • Le travail est-il reconnu à sa juste valeur ?
• Perte de plaisir
(soutien d’estime) • Utilité du travail
• Perte d’estime de soi
• Est-on reconnu de la part des collègues ou de la
• Atteint le besoin
hiérarchie ?
Facteurs d’affiliation
relationnels 4.3. Soutien • Encouragement
émotionnel • Réassurance des compétences
• Écoute des difficultés
4.4. Violence au travail Interne ou externe :
• Agression verbale
• Agression physique
• Soumission à des comportements méprisants, des
atteintes dégradantes
• Déni de la qualité du travail accompli
CHAPITRE 1 : SANTE AU TRAVAIL ET RISQUES PROFESSIONNELS
3. Le risque psychosocial

3.2. Les facteurs associés aux RPS


Dimension Sous-dimension Renseigne sur Conséquences

5. CONFLIT DE 5.1. Conflits éthiques Faire au travail des choses que l’on désapprouve • Perte de sens
VALEURS • Perte d’estime de soi
Facteurs liés à 5.2. Qualité • Impression d’un travail mal fait • Perte d’identité
l’organisation du empêchée • Ne pas avoir les moyens de faire un travail de professionnelle et
travail qualité personnelle
6. INSÉCURITÉ 6.1. Sécurité de Peur de perdre son emploi • Anxiété
SOCIO-ECO l’emploi /carrière Devoir changer de métier ou de qualification • Incertitude
Sentiment de plafonnement • Atteint le besoin de
Facteurs liés à sécurité
6.2. Soutenabilité Capacité à faire le même travail jusqu’à la
l’environnement
retraite
socio-économique

→ D’autres dimensions peuvent être-rajoutées pour une analyse plus fine : perception du sens du travail,
détection de symptômes

→ Autres outils à disposition pour interroger les personnes, améliorer la grille :


▪ Enquête sur les conditions de travail (2005/2007/2010)
▪ Enquête surveillance médicale des risques (SUMER)
▪ Enquête changement organisationnel et informatisation (2007)
▪ Enquête santé et itinéraire professionnel (2007)
CHAPITRE 1 : SANTE AU TRAVAIL ET RISQUES PROFESSIONNELS
3. Le risque psychosocial

3.3. Evaluation des RPS


▪ Introduction de l’évaluation des RPS dans le DUERP
▪ Plusieurs outils d’évaluation des RPS
➢ Questionnaire RPS-DU de l’INRS
➢ Questionnaire du collège d’expertise animé par Michel Gollac
➢ Questionnaire de Karasek
➢ Guide d’aide à l’identification, l’évaluation et la prévention des RPS dans la
FPT
Dimension du Facteurs de Personnel Importance du risque Mesures Actions de
Risque risque exposé existantes prévention
envisageables

Exigence et Quantité de Unité de travail % de personnes ayant


intensité du travail (service, atelier, répondu à l’indicateur
travail métiers) de perception sur les
niveaux « d’accord »,
« tout à fait d’accord »
Pression
6 dimensions du temporelle
risque Sous-dimension
psychosocial associés
CHAPITRE 1 : SANTE AU TRAVAIL ET RISQUES PROFESSIONNELS
3. Le risque psychosocial

3.4. Les indicateurs de suivi des RPS

INDICATEUR DE SUIVI DES RPS


Taux d’absentéisme pour raison de santé Nombre de jours d’arrêts pour maladie / nombre total d’effectif
Taux de rotation du personnel Somme du nombre d’arrivée et de départs au cours de l’année/ effectif
moyen de l’année
Taux de visite sur demande spontanée au médecin de travail Nombre de demande pour 100 agents
Taux d’actes de violence physique envers le personnel Nombre d’actes de violence physique envers le personnel / nombre total
d’effectif
CHAPITRE 1 : SANTE AU TRAVAIL ET RISQUES PROFESSIONNELS
4. Prévention du risque professionnel

4.1. Les trois types de prévention

• Objectif curatif : gérer les situations de crise


• Prendre en charge les agents en souffrance
• Minimiser les conséquences pour leur santé
Prévention • Exemple : Aménagement de poste, prise en charge médicale, mobilité d’office, information,
tertiaire etc.

• Objectif de renforcement : permettre aux agents de faire face aux facteurs de risque
• Développer des connaissances et des réponses afin de mieux faire face aux situations à
risques
Prévention • Exemple : action de formation, temps d’échange professionnel, détection des souffrances et
secondaire mal-être

• Objectif préventif : réduire les facteurs de RPS à la source en agissant sur le fonctionnement
de l'organisation
• Organisation du travail, GRH, Management
• Exemple : Renouveler les pratiques de communication interne, instaurer de nouvelles
Prévention pratiques de management, agir sur le plan de formation, accompagner le changement,
primaire conditions de travail, etc.
CHAPITRE 1 : SANTE AU TRAVAIL ET RISQUES PROFESSIONNELS
4. Prévention du risque professionnel

4.2. Outils de prévention

Outil
Outil légal : Outils de opérationnel :
formations à la prévention techniques
sécurité d’organisation du
travail

Prévention secondaire Prévention primaire


CHAPITRE 1 : SANTE AU TRAVAIL ET RISQUES PROFESSIONNELS
4. Prévention du risque professionnel

4.2. Outils de prévention


▪ Outil légal : Formations à la sécurité
➢ Loi du 6/12/1976 : obligation de la formation à la sécurité s’imposant à
tous les employeurs
➢ Objectifs : donner aux salariés des informations, techniques et outils de
protection contre les risques auxquels ils sont exposés au sein de leur
établissement → Adaptation aux caractéristiques de l’entreprise
Risques liés à la Règles générales Chemin d’accès Instruction
circulation dans de circulation aux lieux de d’évacuation selon la
l’établissement des véhicules travail & issues de nature de l’activité
secours de l’entreprise
Nature des Risques liés à Comportements Modes Fonctionnement des
risques l’exécution du et gestes sûrs opératoires dispositifs de
portant sur travail protection et de
l’obligation de secours
formation
Dispositions à Conduite à tenir lorsqu’un collègue est victime d’un accident
prendre en cas de travail.
d’accident
Salariés Nouvel embauche
concernés Changement de poste ou de technique
En reprise d’activité suite à un arrêt de travail d’au moins 21 jours
Extérieurs, temporaire, CDD
CHAPITRE 1 : SANTE AU TRAVAIL ET RISQUES PROFESSIONNELS
4. Prévention du risque professionnel

4.2. Outils de prévention


▪ Outil opérationnel : Techniques d’organisation du travail

Enrichissement
des tâches

Techniques
d’organisation du
travail
Elargissement
Rotation
des tâches
CHAPITRE 1 : SANTE AU TRAVAIL ET RISQUES PROFESSIONNELS
4. Prévention du risque professionnel

4.2. Outils de prévention


▪ Outil opérationnel : Techniques d’organisation du travail

➢ La rotation

o Objectif : soulager la charge de travail d’un salarié sur un poste

o Fonctionnement : … par le biais d’une alternance de poste entre salarié

→ Système par lequel un salarié change de poste selon un ordre cyclique et


pré-établi afin de varier sa charge de travail
CHAPITRE 1 : SANTE AU TRAVAIL ET RISQUES PROFESSIONNELS
4. Prévention du risque professionnel

4.2. Outils de prévention – Outil opérationnel : La rotation


Exemple d’un cabinet d’expert comptable
Saisie Production Relation Fonctions
Segmentation Numérisation révision client
Conseil Audit Management
supports

Spécialisation
CHAPITRE 1 : SANTE AU TRAVAIL ET RISQUES PROFESSIONNELS
4. Prévention du risque professionnel

4.2. Outils de prévention – Outil opérationnel : La rotation


Exemple d’un cabinet d’expert comptable
Poste 1 Poste 2 Poste 3 Poste 4

Saisie
Production Révision Relation client
Numérisation

Avantage : permet une répartition de la charge de travail,


Spécialisation poussée introduit de la polyvalence

déclarations fiscales et sociales


élaboration des états comptables (bilans, résultats)
tenue des tableaux de bord comptable
élaboration des fiches de paie
CHAPITRE 1 : SANTE AU TRAVAIL ET RISQUES PROFESSIONNELS
4. Prévention du risque professionnel

4.2. Outils de prévention


▪ Outil opérationnel : Techniques d’organisation du travail
➢ Elargissement des tâches
o Objectif : rendre le travail moins monotone
o Fonctionnement : regroupement horizontale = regroupement de tâches d’un
même niveau de responsabilité

→ Système visant à introduire une variété de tâches dans le travail d’un salarié
afin de rendre le travail plus dynamique

Saisie Numérisation Production Révision Relation client


Poste 1 Poste 2 Poste 3 Poste 4
➢ Poste 1 = Saisie/numérisation + production + révision
➢ Poste 2 = production + révision + relation client
CHAPITRE 1 : SANTE AU TRAVAIL ET RISQUES PROFESSIONNELS
4. Prévention du risque professionnel

4.2. Outils de prévention


▪ Outil opérationnel : Techniques d’organisation du travail
➢ Elargissement des tâches
Avantage : chaque salarié exécute plus de tâches lui
permettant d’avoir une vision globale de son activité. Ce qui
Spécialisation poussée rend le travail plus intéressant
déclarations fiscales et sociales
élaboration des états comptables (bilans, résultats)
tenue des tableaux de bord comptable
élaboration des fiches de paie

➢ Poste 1 = Déclarations + élaboration fiche de paie


➢ Poste 2 = Tenue des tableaux de bord + élaboration des états comptables
CHAPITRE 1 : SANTE AU TRAVAIL ET RISQUES PROFESSIONNELS
4. Prévention du risque professionnel

4.2. Outils de prévention


▪ Outil opérationnel : Techniques d’organisation du travail
➢ Enrichissement des tâches

o Objectif : rendre le travail moins monotone

o Fonctionnement : regroupement verticale = introduire une tâche de niveau


de responsabilité supérieur

→ Système consistant à responsabiliser les salariés, à favoriser leur prise


d’initiative et leur autonomie
CHAPITRE 1 : SANTE AU TRAVAIL ET RISQUES PROFESSIONNELS
4. Prévention du risque professionnel

4.2. Outils de prévention – Outil opérationnel : Enrichissement des tâches

➢ Poste 1 = Saisie/numérisation + Conseil


➢ Poste 2 = Production + Conseil
➢ Poste 3 = Révision + Conseil
CHAPITRE 1 : SANTE AU TRAVAIL ET RISQUES PROFESSIONNELS
CONCLUSION

Complexité Environnementale Fonctionnement Rationalisation Situations de


des moyens travail dégradées

risques au travail

Evaluation & de
prévention des
Repenser la complexité environnementale
sur la base d’une alliance entre
Management du « combien » et
Management du « comment »

Management Outil de
éthiquement management
responsable

▪ Nécessité de repenser l’articulation entre le management et la GRH


➢ La GRH n’est pas seulement « une alimentation d’outils de gestion », c’est aussi un
travail de lien (Detchessaher et Grévin, 2009)

▪ Nécessité de « prendre soin »


➢ Repenser le volet éthique et humain de la GRH
CHAPITRE 1 : SANTE AU TRAVAIL ET RISQUES PROFESSIONNELS
CONCLUSION

Démotivation
au travail

Baisse de la
satisfaction au Absentéisme
travail Conséquences
organisationnelles
des risques
professionnelles

Réduction de
Baisse de la
l’implication au
performance
travail

Vous aimerez peut-être aussi