Vous êtes sur la page 1sur 29

NF EN 10223-3

AVRIL 2014

Ce document est à usage exclusif et non collectif des clients Normes en ligne.
Toute mise en réseau, reproduction et rediffusion, sous quelque forme que ce soit,
même partielle, sont strictement interdites.

This document is intended for the exclusive and non collective use of AFNOR Webshop
(Standards on line) customers. All network exploitation, reproduction and re-dissemination,
even partial, whatever the form (hardcopy or other media), is strictly prohibited.

Normes en ligne

Pour : GINGER CEBTP

Client : 500000

Commande : N20140721-138451-T

le : 21/07/2014 à 11:04
Afnor, Normes en ligne le 21/07/2014 à 11:04 NF EN 10223-3:2014-04
Pour : GINGER CEBTP

FA161329 ISSN 0335-3931

NF EN 10223-3
26 Avril 2014

Indice de classement : E 84-006

ICS : 91.090

Fils et produits tréfilés en acier pour clôtures


et grillages — Partie 3 : Produits en grillage
à mailles hexagonales en acier pour applications
en génie civil

E : Steel wire and wire products for fencing and netting —


Part 3: Hexagonal steel wire mesh products for civil engineering purposes
D : Stahldraht und Drahterzeugnisse für Zäune und Drahtgeflechte —
Teil 3: Stahldrahtgeflecht mit sechseckigen Maschen
für bauwirtschaftliche Zwecke

Norme française homologuée


par décision du Directeur Général d’AFNOR.
Remplace la norme homologuée NF EN 10223-3, de juillet 1998.

Correspondance La Norme européenne EN 10223-3:2013 a le statut d’une norme française.

Résumé Le présent document spécifie les prescriptions relatives aux dimensions,


revêtements, méthode de contrôle et conditions de livraison des produits en grillage
en acier à mailles de forme hexagonale, pour applications industrielles.

Descripteurs Thésaurus International Technique : GRILLAGE METALLIQUE, FIL


METALLIQUE, ACIER, MECANIQUE, SPECIFICATION, CARACTERISTIQUE,
DIMENSION, TOLERANCE DE DIMENSION, REVETEMENT, REVETEMENT EN
ZINC, ESSAI, EMBALLAGE.

Modifications Par rapport au document remplacé, révision de la norme.

Corrections

Éditée et diffusée par l’Association Française de Normalisation (AFNOR) — 11, rue Francis de Pressensé — 93571 La Plaine Saint-Denis Cedex
Tél. : + 33 (0)1 41 62 80 00 — Fax : + 33 (0)1 49 17 90 00 — www.afnor.org

© AFNOR — Tous droits réservés Version de 2014-04-F


Afnor, Normes en ligne le 21/07/2014 à 11:04 NF EN 10223-3:2014-04
Pour : GINGER CEBTP

NF EN 10223-3 —2—

La norme

La norme est destinée à servir de base dans les relations entre partenaires économiques, scientifiques,
techniques et sociaux.

La norme par nature est d’application volontaire. Référencée dans un contrat, elle s’impose aux parties.
Une réglementation peut rendre d’application obligatoire tout ou partie d’une norme.

La norme est un document élaboré par consensus au sein d’un organisme de normalisation par
sollicitation des représentants de toutes les parties intéressées. Son adoption est précédée d’une enquête
publique.

La norme fait l’objet d’un examen régulier pour évaluer sa pertinence dans le temps.

Toute norme est réputée en vigueur à partir de la date présente sur la première page.

Pour comprendre les normes

L’attention du lecteur est attirée sur les points suivants :

Seules les formes verbales doit et doivent sont utilisées pour exprimer une ou des exigences qui doivent être
respectées pour se conformer au présent document. Ces exigences peuvent se trouver dans le corps de la
norme ou en annexe qualifiée de «normative». Pour les méthodes d’essai, l’utilisation de l’infinitif correspond
à une exigence.

Les expressions telles que, il convient et il est recommandé sont utilisées pour exprimer une possibilité
préférée mais non exigée pour se conformer au présent document. Les formes verbales peut et peuvent
sont utilisées pour exprimer une suggestion ou un conseil utiles mais non obligatoires, ou une autorisation.

En outre, le présent document peut fournir des renseignements supplémentaires destinés à faciliter la
compréhension ou l'utilisation de certains éléments ou à en clarifier l'application, sans énoncer d'exigence
à respecter. Ces éléments sont présentés sous forme de notes ou d'annexes informatives.

Commission de normalisation

Une commission de normalisation réunit, dans un domaine d’activité donné, les expertises nécessaires
à l’élaboration des normes françaises et des positions françaises sur les projets de norme européenne ou
internationale. Elle peut également préparer des normes expérimentales et des fascicules de documentation.

Si vous souhaitez commenter ce texte, faire des propositions d’évolution ou participer à sa révision,
adressez-vous à <norminfo@afnor.org>.

La composition de la commission de normalisation qui a élaboré le présent document est donnée ci-après.
Lorsqu’un expert représente un organisme différent de son organisme d’appartenance, cette information
apparaît sous la forme : organisme d’appartenance (organisme représenté).
Afnor, Normes en ligne le 21/07/2014 à 11:04 NF EN 10223-3:2014-04
Pour : GINGER CEBTP

—3— NF EN 10223-3

Fils machine, fils BN ACIER BNAC 106-00

Composition de la commission de normalisation


Président : M COURET
Secrétariat : M TREILLARD — BN ACIER

M BASTIEN SNTN

M BRINAI ARCELORMITTAL

M BUESSLER ARCELORMITTAL
M CECCONI ASCOMETAL

M CHEMELLE UGITECH

M COURET AQUATERRA SOLUTIONS

M DAUTECOURT ARCELORMITTAL

MME DE MARCHI STA

M DE RIVAZ BEKAERT
MME ESTIVALET-SIONNEAU ARCELORMITTAL

M FRANCE APERAM

M GAULTIER DIRICKX
M GENTA ASCOMETAL

MME HUTEAU SNCF

M JEANTY ARCELORMITTAL

MME LUDIVION UNM

M MARIN RIVA

M MARTIN ARCELORMITTAL

M MOULIN ARCELORMITTAL

M OLLAGNIER UGITECH

M ORY AFNOR

M PLASTRE MACCAFERRI

M QUANTIN AVAROC

MME SAJOT AFNOR

M SOUTTER GANTOIS
MME VIDAL AMIC

M ZUCCHINI SAGGAM
Afnor, Normes en ligne le 21/07/2014 à 11:04 NF EN 10223-3:2014-04
Pour : GINGER CEBTP
Afnor, Normes en ligne le 21/07/2014 à 11:04 NF EN 10223-3:2014-04
Pour : GINGER CEBTP

NORME EUROPÉENNE EN 10223-3


EUROPÄISCHE NORM
EUROPEAN STANDARD Décembre 2013

ICS : 77.140.65 Remplace EN 10223-3:1997

Version française

Fils et produits tréfilés en acier pour clôtures et grillages —


Partie 3 : Produits en grillage à mailles hexagonales
en acier pour applications en génie civil

Stahldraht und Drahterzeugnisse für Zäune Steel wire and wire products for fencing and netting —
und Drahtgeflechte — Teil 3: Stahldrahtgeflecht Part 3: Hexagonal steel wire mesh products
mit sechseckigen Maschen for civil engineering purposes
für bauwirtschaftliche Zwecke

La présente Norme européenne a été adoptée par le CEN le 29 juin 2013.

Les membres du CEN sont tenus de se soumettre au Règlement Intérieur du CEN/CENELEC, qui définit les
conditions dans lesquelles doit être attribué, sans modification, le statut de norme nationale à la Norme
européenne.

Les listes mises à jour et les références bibliographiques relatives à ces normes nationales peuvent être
obtenues auprès du Centre de Gestion ou auprès des membres du CEN.

La présente Norme européenne existe en trois versions officielles (allemand, anglais, français). Une version
dans une autre langue faite par traduction sous la responsabilité d'un membre du CEN dans sa langue
nationale et notifiée au Centre de Gestion, a le même statut que les versions officielles.

Les membres du CEN sont les organismes nationaux de normalisation des pays suivants : Allemagne,
Ancienne République yougoslave de Macédoine, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark,
Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg,
Malte, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République Tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Slovaquie,
Slovénie, Suède, Suisse et Turquie.

CEN
COMITÉ EUROPÉEN DE NORMALISATION

Europäisches Komitee für Normung


European Committee for Standardization

Centre de Gestion : 17 Avenue Marnix, B-1000 Bruxelles

© CEN 2013 Tous droits d’exploitation sous quelque forme et de quelque manière que ce soit réservés dans le monde
entier aux membres nationaux du CEN.
Réf. n° EN 10223-3:2013 F
Afnor, Normes en ligne le 21/07/2014 à 11:04 NF EN 10223-3:2014-04
Pour : GINGER CEBTP

EN 10223-3:2013 (F)

Sommaire
Page

Avant-propos .......................................................................................................................................................... 3

1 Domaine d’application .......................................................................................................................... 4

2 Références normatives ........................................................................................................................ 4

3 Termes et définitions ............................................................................................................................ 5

4 Informations à fournir par l’acheteur ................................................................................................ 10

5 Fabrication ........................................................................................................................................... 10

6 Prescriptions ....................................................................................................................................... 13

7 Échantillonnage et essais .................................................................................................................. 17

8 Contrôle et document de contrôle .................................................................................................... 17

9 Méthode d’essai .................................................................................................................................. 17

10 Conditionnement ................................................................................................................................ 20

Annexe A (informative) Description de l’environnement sur le site d’installation,


prescriptions relatives au revêtement des fils .............................................................................. 21
Bibliographie ........................................................................................................................................................ 23

2
Afnor, Normes en ligne le 21/07/2014 à 11:04 NF EN 10223-3:2014-04
Pour : GINGER CEBTP

EN 10223-3:2013 (F)

Avant-propos

Le présent document (EN 10223-3:2013) a été élaboré par le Comité Technique ECISS/TC 106 «Fils machine et
fils», dont le secrétariat est tenu par AFNOR.
Cette Norme européenne devra recevoir le statut de norme nationale, soit par publication d’un texte identique,
soit par entérinement, au plus tard en juin 2014, et toutes les normes nationales en contradiction devront être retirées
au plus tard en juin 2014.
L’attention est appelée sur le fait que certains des éléments du présent document peuvent faire l’objet de droits
de propriété intellectuelle ou de droits analogues. Le CEN et/ou le CENELEC ne saurait [sauraient] être tenu[s]
pour responsable[s] de ne pas avoir identifié de tels droits de propriété et averti de leur existence.
Le présent document remplace l’EN 10223-3:1997.
Par rapport à la précédente édition, le document entier a été révisé.
L’EN 10223, Fils et produits tréfilés en acier pour clôtures et grillages, comporte les parties suivantes :
— Partie 1 : Ronces en acier revêtu de zinc ou d’alliage de zinc
— Partie 2 : Grillage à mailles hexagonales en acier utilisé dans l’agriculture, pour l’isolation et les clôtures
— Partie 3 : Produits en grillage à mailles hexagonales en acier pour applications en génie civil (le présent document)
— Partie 4 : Grillage en acier soudé
— Partie 5 : Grillage noué et grillage à raccords pivotants en acier
— Partie 6 : Grillage à simple torsion en acier
— Partie 7 : Panneaux en acier soudés pour clôturage
— Partie 8 : Gabions à mailles soudées
Selon le Règlement Intérieur du CEN-CENELEC les instituts de normalisation nationaux des pays suivants sont tenus
de mettre cette Norme européenne en application : Allemagne, Ancienne République Yougoslave de Macédoine,
Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie,
Irlande, Islande, Italie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Malte, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République
Tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Slovaquie, Slovénie, Suède, Suisse et Turquie.

3
Afnor, Normes en ligne le 21/07/2014 à 11:04 NF EN 10223-3:2014-04
Pour : GINGER CEBTP

EN 10223-3:2013 (F)

1 Domaine d’application
La présente Norme européenne spécifie les prescriptions relatives aux dimensions, revêtements, méthode
de contrôle et conditions de livraison des produits en grillage à mailles de forme hexagonale en fils d’acier,
pour applications en génie civil.

2 Références normatives
Les documents suivants, en tout ou partie, sont référencés de façon normative dans le présent document et sont
indispensables à son application. Pour les références datées, seule l’édition citée s’applique. Pour les références
non datées, la dernière édition du document de référence s’applique (y compris les éventuels amendements).

EN 10088-1, Aciers inoxydables — Partie 1 : Liste des aciers inoxydables

EN 10218-1, Fils et produits tréfilés en acier — Généralités — Partie 1 : Méthodes d’essai

EN 10218-2:2012, Fils et produits tréfilés en acier — Généralités — Partie 2 : Dimensions et tolérances des fils

EN 10244-1, Fils et produits tréfilés en acier — Revêtements métalliques non ferreux sur fils d’acier —
Partie 1: Principes généraux

EN 10244-2, Fils et produits tréfilés en acier — Revêtements métalliques non ferreux sur fils d’acier —
Partie 2 : Revêtements de zinc ou d’alliage de zinc

EN 10245-1, Fils et produits tréfilés en acier — Revêtements organiques sur fils — Partie 1 : Principes généraux

EN 10245-2, Fils et produits tréfilés en acier — Revêtements organiques sur fils — Partie 2 : Fils à revêtement
de PVC

EN 10245-3, Fils et produits tréfilés en acier — Revêtements organiques sur fils — Partie 3 : Fils à revêtement de PE

EN 10245-5, Fils et produits tréfilés en acier — Revêtements organiques sur fils d’acier — Partie 5 : Fils à revêtement
de polyamide

EN ISO 4892-2, Plastiques — Méthodes d’exposition à des sources lumineuses de laboratoire — Partie 2 : Lampes
à arc au xénon (ISO 4892-2)

EN ISO 4892-3, Plastiques — Méthodes d’exposition à des sources lumineuses de laboratoire — Partie 3 : Lampes
fluorescentes UV (ISO 4892-3)

EN ISO 6988, Revêtements métalliques et autres revêtements non organiques — Essai au dioxyde de soufre avec
condensation générale de l’humidité (ISO 6988)

EN ISO 9223:2012, Corrosion des métaux et alliages — Corrosivité des atmosphères — Classification, détermination
et estimation (ISO 9223)

EN ISO 9227, Essais de corrosion en atmosphères artificielles — Essais aux brouillards salins (ISO 9227)

EN ISO 16120-1, Fil-machine en acier non allié destiné à la fabrication de fils — Partie 1 : Exigences générales
(ISO 16120-1)

EN ISO 16120-2, Fil-machine en acier non allié destiné à la fabrication de fils — Partie 2 : Exigences spécifiques
au fil-machine d’usage général (ISO 16120-2)

4
Afnor, Normes en ligne le 21/07/2014 à 11:04 NF EN 10223-3:2014-04
Pour : GINGER CEBTP

EN 10223-3:2013 (F)

3 Termes et définitions
Pour les besoins du présent document, les termes et définitions suivants s’appliquent.

3.1
dimension des mailles hexagonales
distance mesurée à angles droits entre deux côtés torsadés M (voir Figure 1)

Légende
M valeur moyenne calculée après mesure de la distance entre deux côtés torsadés sur dix mailles

Figure 1 — Dimension de maille

3.2
maille hexagonale double torsion
grillage composé de mailles de forme hexagonale formées en torsadant deux par deux des fils adjacents
alternativement vers la droite, puis vers la gauche

3.3
désignation des mailles
définition du type de maille hexagonale en fonction de la dimension type de la maille
Note à l’article : Exemple de désignation de maille : type 8  10.

3.4
torsade
enroulement en spirale serrée de deux fils l’un autour de l’autre sur un angle de rotation des deux fils de 180°
Note à l’article : Les fils ne tournent que dans un seul sens.

5
Afnor, Normes en ligne le 21/07/2014 à 11:04 NF EN 10223-3:2014-04
Pour : GINGER CEBTP

EN 10223-3:2013 (F)

3.5
grillage à mailles hexagonales en acier, livré en rouleaux
grillage utilisé pour la protection contre les chutes de pierres et la protection des talus
Note 1 à l’article : Le grillage a une bordure longitudinale composée d’un fil unique de lisière : ce fil a un diamètre supérieur
à celui utilisé pour le grillage (voir Figure 2).

Légende
W largeur

Figure 2 — Grillage en rouleaux

3.6
Gabion boîte
cage en grillage à double torsion en acier, constituée d’un panneau de base et de panneaux de côtés, voir Figure 3a)
(et éventuellement de diaphragmes internes, voir Figure 3b)), reliés entre eux conformément aux recommandations
du fabricant

Légende
1 couvercle
2 diaphragmes
3 panneaux de côtés
H hauteur
L longueur
W largeur
Les extrémités du panneau de base doivent être munies d’un fil de bordure transversal (barrette) d’un diamètre supérieur à celui
du renfort longitudinal. Le couvercle de la structure peut être séparé ou faire partie du panneau de base.

Figure 3 — Exemple de gabion boîte sans diaphragme a)


et exemple de gabion à cellules multiples avec diaphragmes b)

6
Afnor, Normes en ligne le 21/07/2014 à 11:04 NF EN 10223-3:2014-04
Pour : GINGER CEBTP

EN 10223-3:2013 (F)

3.7
Gabion matelas
unité en grillage à double torsion, en acier de grandes dimensions (L et W) et de faible épaisseur (H), munie de
diaphragmes internes ayant un espacement nominal de 1,00 m et d’un couvercle généralement séparé (également
possible en grillage en rouleaux)

Légende
1 couvercle
2 diaphragmes
H hauteur
L longueur
W largeur

Figure 4 — Gabion Matelas

3.8
gabions sac
unité cylindrique en grillage à double torsion en fils d’acier, comportant une ouverture à une extrémité permettant
de la remplir de pierres sur le chantier

Légende
1 remplissage
2 lacet de fermeture
D diamètre des gabions sacs
L longueur des gabions sacs

Figure 5 — Exemple de gabion sac

7
Afnor, Normes en ligne le 21/07/2014 à 11:04 NF EN 10223-3:2014-04
Pour : GINGER CEBTP

EN 10223-3:2013 (F)

3.9
tirant
longueur de fil d’acier revêtu de zinc ou de zinc-aluminium pour utilisation avec une protection contre la corrosion
équivalente aux gabions ou fils d’acier avec revêtement organique ou acier inoxydable pour fil de grillage avec
revêtement organique utilisé comme renfort distanceur et placé en diagonale dans les angles ou traversant le gabion
pour prévenir la déformation des faces verticales

3.10
fil de ligature
pour les gabions et les gabions matelas, fil d’acier revêtu de zinc ou d’alliage zinc-aluminium ou avec un
sur-revêtement organique, fil d’acier inoxydable utilisé pour assembler et solidariser des gabions vides et pour fermer
et sécuriser des unités remplies de pierres, et également utilisé comme tirant pour prévenir la déformation des
faces verticales

Figure 6 — Fil de ligature

3.11
agrafe de gabion
agrafe en forme de C, en fil d’acier revêtu de zinc ou d’alliage zinc-aluminium ou fil d’acier inoxydable à très haute
résistance, utilisé pour assembler et solidariser des gabions vides et pour fermer et sécuriser des unités remplies
de pierres.

8
Afnor, Normes en ligne le 21/07/2014 à 11:04 NF EN 10223-3:2014-04
Pour : GINGER CEBTP

EN 10223-3:2013 (F)

Figure 7 — Agrafes

3.12
module de renforcement des sols pour soutènement par massif de remblais armés
unités de grillage à double torsion en fils d’acier utilisées pour des massifs de sols renforcés et le raidissement
de talus
Note 1 à l’article : Pour les structures à parement gabion vertical (voir Figure 8), les unités sont fabriquées avec un panneau
de base continu constitué d’un grillage en acier à maille hexagonale constituant le renfort et le parement de la structure.

Note 2 à l’article : Pour les structures avec un parement végétalisable incliné (voir Figure 9), les unités sont fabriquées avec
un renfort de base constitué d’un grillage à maille hexagonale en acier, associé à un panneau de grillage soudé pour le
parement, un géotextile rétenteur de fines pour le maintien des terres et des tirants métalliques pour la mise en œuvre.

Légende
1 diaphragme
2 panneau de base
H hauteur
L longueur
L1 épaisseur du parement
W largeur

Figure 8 — Exemple d’une unité de renforcement des sols avec parement gabion vertical

9
Afnor, Normes en ligne le 21/07/2014 à 11:04 NF EN 10223-3:2014-04
Pour : GINGER CEBTP

EN 10223-3:2013 (F)

Légende
 variable entre 20° et 45°

Figure 9 — Exemple d’une unité de renforcement des sols avec parement végétalisable incliné

4 Informations à fournir par l’acheteur


Au moment de l’appel d’offres et de la commande, l’acheteur doit fournir les informations suivantes :
a) référence de la présente Norme européenne ;
b) quantité et type de désignation (pour types de gabions et avec ou sans diaphragme) ;
c) dimensions des rouleaux ou des unités ;
d) désignations des mailles ;
e) diamètre du fil (fil du grillage et fil de ligature) ;
f) type de revêtement et classe de revêtement (voir 6.4, 6.7.1, 6.7.2 et 9.1) ;
g) caractéristiques du revêtement organique éventuel, le cas échéant (voir 6.5, 6.7.3 et 9.2) ;
h) prescriptions relatives aux documents de contrôle.
Exemple de désignation à utiliser à la commande :
EXEMPLE Conforme à l’EN 10223-3, 100 matelas de 4 m  2 m  0,23 m – Type de maille 6  8, fil de 2,2 mm – revêtement
Zn95 %/Al5 % + revêtement PVC.

5 Fabrication

5.1 Généralités
Il convient que le système de management de la qualité régissant les procédures internes du fabricant soit certifié
conformément à l’EN ISO 9001 par un organisme indépendant.

5.2 Métal de base


Le métal de base des grillages à mailles hexagonales doit être un fil d’acier conforme à l’EN 10218-1 et
à l’EN 10218-2, avec une résistance minimale à la traction comprise entre 350 N/mm2 et 550 N/mm2 et un
allongement minimal à la rupture de 8 % sur une longueur entre repères de 250 mm. Il doit être obtenu par tréfilage
de fil machine conforme à l’EN ISO 16120-1 et à l’EN ISO 16120-2.
Si des fils en acier inoxydable sont utilisés, la composition chimique doit être conforme à l’EN 10088-1 ou faire l’objet
d’un accord entre le fournisseur et l’acheteur au moment de l’appel d’offres et de la commande.

10
Afnor, Normes en ligne le 21/07/2014 à 11:04 NF EN 10223-3:2014-04
Pour : GINGER CEBTP

EN 10223-3:2013 (F)

5.3 Production,
Le produit en grillage à double torsion en acier doit être fabriqué pour avoir une durée de vie présumée, en relation
avec les conditions environnementales présentes sur le site d’installation, comme indiqué dans le Tableau 1.
Les produits en grillage à double torsion immergés dans l’eau au contact de solutions alcalines, ou sujets à l’abrasion
(tempêtes de sable, …) doivent être protégés avec un alliage de zinc et un sur-revêtement organique. Dans ces cas,
la durée de vie présumée doit faire l’objet d’un accord entre l’acheteur et le fournisseur au moment de l’appel d’offres
et de la commande.

Tableau 1 — Description de l’environnement sur le site d’installation,


prescriptions relatives au revêtement des fils

Niveau environnemental du site a Matériau du revêtement Revêtement Classe b


(conformément au Tableau 1 de l’EN ISO 9223:2012) organique c métallique (EN 10224-2)

Peu agressif : (C2)


– Zinc A
Conditions sèches
Zone tempérée, environnement atmosphérique peu pollué, Alliage
par exemple : zones rurales, petites agglomérations (à plus – A
Zn95%/Al5%
de 100 m au-dessus du niveau de la mer). Zone sèche
ou froide, environnement atmosphérique avec de courtes
périodes de persistance de l’humidité, par exemple déserts, Alliage
– A
régions subarctiques Zn90%/Al10%

– Zinc A

Alliage
– A
Zn95%/Al5%

Moyennement agressif : (C3) Alliage


– A
Conditions sèches Zn90%/Al10%

Zone tempérée, environnement atmosphérique moyennement Polychlorure de vinyle


pollué ou avec certains effets dus aux chlorures, par exemple : A
(PVC) Alliage
zones urbaines, régions côtières avec de faibles dépôts
Zn95%/Al5%
de chlorures. Zone subtropicale et tropicale, atmosphère
Polyamide (PA6) E
peu polluée

Polychlorure de vinyle
A
(PVC) Alliage
Zn90%/Al10%
Polyamide (PA6) E

Alliage
– A
Zn95%/Al5%

Fortement Agressif : (C4) Alliage


– A
Zn90%/Al10%
Conditions humides
Zone tempérée, environnement atmosphérique très pollué Polychlorure de vinyle
A
ou effet important des chlorures, par exemple zones urbaines, (PVC) Alliage
zones industrielles, régions côtières polluées, sans brouillard Zn95%/Al5%
salin, exposition à un effet important des sels de déverglaçage. Polyamide (PA6) E
Zone subtropicale et tropicale, atmosphère avec des zones
industrielles, régions côtières et emplacements protégés
Polychlorure de vinyle
sur le littoral moyennement pollué A
(PVC) Alliage
Zn90%/Al10%
Polyamide (PA6) E

11
Afnor, Normes en ligne le 21/07/2014 à 11:04 NF EN 10223-3:2014-04
Pour : GINGER CEBTP

EN 10223-3:2013 (F)

Tableau 1 — Description de l’environnement sur le site d’installation,


prescriptions relatives au revêtement des fils (suite)

Niveau environnemental du site a Matériau du revêtement Revêtement Classe b


(conformément au Tableau 1 de l’EN ISO 9223:2012) organique c métallique (EN 10224-2)

Polychlorure de vinyle
A
(PVC) Alliage
Très fortement agressif : (C5) Zn95%/Al5%
Conditions humides Polyamide (PA6) E

Zone tempérée et subtropicale, environnement Polychlorure de vinyle


atmosphérique très pollué et/ou effet important des chlorures, A
(PVC)
par exemple zones industrielles, régions côtières, Alliage
emplacements protégés sur le littoral Zn90%/Al10%
Polyamide (PA6) E

Extrêmement agressif : (CX) Polychlorure de vinyle


A
(PVC)
Zone subtropicale et tropicale (durée très élevée
de persistance de l’humidité), environnement atmosphérique
très fortement pollué par le SO2 (plus de 250 g/m3), y compris Alliage
les effets associés et la production et/ou effet important Zn90%/Al10%
Polyester (P)
des chlorures, par exemple zones fortement industrielles, E
Polyamide (PA6)
régions côtières et en mer, contact occasionnel
avec du brouillard salin.

a
Les gabions immergés dans l’eau (eau salée et/ou polluée) et/ou en contact avec des solutions alcaline, ou les gabions
qui sont sujets à l’abrasion (tempêtes de sable,…) doivent être protégés avec un revêtement métallique classe A
+ revêtement organique ou doivent être en fil d’acier inoxydable.
b
Il existe des revêtements technologiquement plus avancés avec une meilleure résistance à la corrosion. En termes de
performance au brouillard salin (EN ISO 9227), cela signifie que la surface des échantillons de grillage ne doit pas laisser
apparaître plus de 5 % de DBR (Rouille Brun Foncé) après 2 000 h d’exposition. Soumis à un environnement de dioxyde
de soufre (EN ISO 6988), la surface des échantillons ne doit pas présenter plus de 5 % de DBR (Rouille Brun Foncé)
après 56 cycles de test discontinus, La durée de vie estimée sera donc améliorée selon les conditions qui prévalent.
c
Des revêtements métalliques plus avancés avec une résistance à la corrosion équivalente ou supérieure peuvent améliorer
la durée de vie présumée.

12
Afnor, Normes en ligne le 21/07/2014 à 11:04 NF EN 10223-3:2014-04
Pour : GINGER CEBTP

EN 10223-3:2013 (F)

6 Prescriptions

6.1 Généralités
Les produits doivent être fabriqués dans les différentes dimensions en relation avec les demandes des clients et de
la capacité de production du fabricant.
Les dimensions nominales des mailles et leurs tolérances doivent être telles qu’indiqué dans le Tableau 2.
La fabrication des grillages double torsion pour les modules de renforcement des sols doit être réalisée avec des fils
possédant un sur-revêtement organique
Les tolérances sur le diamètre des fils d’acier doivent être conformes à la classe T1 de l’EN 10218-2:2012.
La relation entre le diamètre brut et le diamètre des fils avec revêtement organique doit être conforme au Tableau 4.

Tableau 2 — Dimensions de mailles, dimensions de fil, tolérances et applications

Dimension Tolérances
Désignation Diamètre de fil
des mailles sur la dimension Type de produit
des mailles d
M des mailles

(mm) (mm) (mm)

57 50 - 0/+6 2,0 Grillage en rouleaux

2,0 a Grillage en rouleaux

2,2 b Matelas

68 60 - 0/+8
2,4 Grillage en rouleaux

Grillage en rouleaux
2,7
Gabions

Modules de renforcement des sols


2,2
pour massif de remblai armé b

2,4

Modules de renforcement des sols


pour massif de remblai armé b
8  10 80 - 0/+10 2,7 a
Gabions
Grillage en rouleaux

3,0
Grillage en rouleaux
3,4
Gabions
3,9

2,7
10  12 100 - 4/+12 Grillage en rouleaux
3,0

a
Avec ou sans revêtement organique.
b
Avec revêtement organique pour les produits de renforcement des sols.

13
Afnor, Normes en ligne le 21/07/2014 à 11:04 NF EN 10223-3:2014-04
Pour : GINGER CEBTP

EN 10223-3:2013 (F)

6.2 Bordures (fils de bordures longitudinales et transversales)


Les grillages spécifiés dans la présente Norme européenne doivent avoir, le long de leurs rives longitudinales, un fil
de bordure de diamètre supérieur à celui du fil de grillage (voir Figure 10), comme indiqué dans le Tableau 3.
Toutes les bordures externes des produits finis (à l’exception de l’extrémité des rouleaux de grillage et de la nappe
d’ancrage des modules de renforcement des sols pour soutènement par massif renforcé) seront de même qualité
de fil mais d’un plus gros diamètre, assemblées mécaniquement au grillage pendant la fabrication.
La résistance de la liaison entre la nappe de grillage et le fil de bordure ne doit pas être inférieure à la résistance
à la traction du grillage.

Légende
1 Fil de bordure transversale (barrette)
2 Fil de bordure longitudinale

Figure 10 — Exemples de fils de bordure longitudinale et transversale

Tableau 3 — Diamètres des fils de grillage,


de bordure et de bordure latérale

Diamètre des fils de bordure


Diamètre du fil de grillage
longitudinale et transversale

mm mm

2,0 2,4
2,2 2,7
2,4 3,0
2,7 3,4
3,0 3,9
3,4 4,4
3,9 4,9

14
Afnor, Normes en ligne le 21/07/2014 à 11:04 NF EN 10223-3:2014-04
Pour : GINGER CEBTP

EN 10223-3:2013 (F)

6.3 Tolérances dimensionnelles


Les tolérances du produit doivent être les suivantes :
— pour les gabions et les modules de renforcement des sols, longueur, largeur et hauteur (diamètre pour les
gabions sac)  5 % ;
— pour les gabions matelas, longueur et largeur  5 %, épaisseur  2,5 cm ;
— pour les grillages en rouleaux, largeur  M, longueur – 0 + 1 m.

6.4 Grillage fabriqué à partir de fils avec revêtement métallique


Avant fabrication du grillage, les fils avec revêtement métallique doivent satisfaire aux prescriptions pour la masse
de revêtement, l’adhérence et, si spécifié, l’uniformité du revêtement.
Lorsque les échantillons sont prélevés sur le grillage fini, la prescription de masse minimale de revêtement est réduite
de 5 % par rapport à ce qui est indiqué dans l’EN 10244-2, et le nombre spécifié d’immersions est réduit d’une
immersion par demi-minute.

6.5 Grillage fabriqué à partir de fils avec revêtement métallique puis d’un revêtement organique
extrudé
L’acheteur doit spécifier à la commande les essais à effectuer sur le revêtement organique. Ceux-ci doivent être
conformes à l’EN 10245-1, l’EN 10245-2, l’EN 10245-3 et l’EN 10245-5.

Tableau 4 — Relation entre le diamètre brut


et le diamètre du fil après revêtement organique

Diamètre brut du fil Diamètre du fil


revêtu de métal a après revêtement organique b
d D

mm mm

2,0 2,5
2,2 2,9
2,4 3,1
2,7 3,4
3,0 3,7
3,4 4,2

a
Conformément à T1 de l’EN 10218-2:2012.
b
Les tolérances sur le diamètre, l’épaisseur minimale de revêtement et la
concentricité minimale doivent être conformes à l’EN 10218-2 pour les
revêtements extrudés. Des revêtements plus épais sont possibles
conformément aux exigences du projet.

15
Afnor, Normes en ligne le 21/07/2014 à 11:04 NF EN 10223-3:2014-04
Pour : GINGER CEBTP

EN 10223-3:2013 (F)

6.6 Résistance à la traction du grillage


La résistance à la traction nominale du grillage à mailles hexagonales à double torsion en acier, lorsqu’elle est
contrôlée suivant les modes opératoires en 9.3, doit être spécifiée par le fabricant.
Lorsque le grillage est livré avec un revêtement organique, un échantillon doit être testé (conformément au 9.3)
à 50 % de la résistance à la traction nominale sans montrer au niveau des torsades de fissures du revêtement
organique.

6.7 Vieillissement et résistance à la corrosion


6.7.1 Zn95/Al5 classe A
Lorsqu’ils sont soumis à essai dans un environnement de dioxyde de soufre conformément aux modes opératoires
de l’EN ISO 6988 (0,2 dm3 de SO2 pour 2 dm3 d’eau), après 28 cycles de tests discontinus, les échantillons
de grillage ne doivent pas présenter plus de 5 % de DBR (Rouille Brun Foncé).
Lorsqu’ils sont soumis à un essai au brouillard salin neutre conformément aux modes opératoires de l’EN ISO 9227,
après 1 000 h d’exposition, les échantillons de grillage ne doivent pas présenter plus de 5 % de DBR.

6.7.2 Zn90/Al10 classe A ou revêtements métalliques avancés équivalents


Lorsqu’ils sont soumis à essai dans un environnement de dioxyde de soufre conformément aux modes opératoires
de l’EN ISO 6988 (0,2 dm3 de SO2 pour 2 dm3 d’eau), après 56 cycles de tests discontinus, les échantillons
de grillage ne doivent pas présenter plus de 5 % de DBR (Rouille Brun Foncé).
Lorsqu’ils sont soumis à un essai au brouillard salin neutre conformément aux modes opératoires de l’EN ISO 9227,
après 2 000 h d’exposition, les échantillons de grillage ne doivent pas présenter plus de 5 % de DBR.

6.7.3 Avec revêtement organique


Les caractéristiques mécaniques du polymère (allongement et résistance à la traction) du composant de base après
une exposition aux rayons UV de 4 000 h à l’arc xénon (EN ISO 4892-2) ou de 2 500 h aux QUV-A (ISO 4892-3 mode
d’exposition 1) ne peuvent pas varier de plus de 25 % par rapport aux résultats d’essai initiaux.

6.7.4 Acier inoxydable


La résistance à la corrosion des aciers inoxydables dépend beaucoup du type d’environnement et ne peut donc pas
toujours être clairement établie par des essais de laboratoire. Il est donc souhaitable de s’appuyer sur l’expérience
disponible d’utilisation des aciers.

6.8 Fil de ligature


Le fil de ligature doit être fabriqué avec les mêmes prescriptions (résistance à la traction et revêtement) que celles
du fil utilisé pour les produits en grillage double torsion dans lesquels il est utilisé et doit avoir un diamètre minimal
de 2,2 mm.

6.9 Agrafe de liaison


Les agrafes de fixation doivent être produites à partir de fil revêtu de zinc ou d’alliage de zinc-aluminium de
diamètre 3,0 mm et une masse minimale de revêtement de 255 g/m2. La résistance à la traction minimale du fil des
agrafes doit être de 1 720 MPa pour les fils revêtus de zinc ou d’alliage de zinc-aluminium et 1 550 MPa pour les fils
en acier inoxydable. La résistance d’ouverture des agrafes doit être au minimum de 2,0 kN.

16
Afnor, Normes en ligne le 21/07/2014 à 11:04 NF EN 10223-3:2014-04
Pour : GINGER CEBTP

EN 10223-3:2013 (F)

7 Échantillonnage et essais
La responsabilité du contrôle de la qualité d’un produit incombe au fabricant, qui doit appliquer des méthodes
statistiques d’échantillonnage et d’analyse des résultats.

8 Contrôle et document de contrôle


Chaque livraison doit être accompagnée d’un certificat d’origine, imprimé en un seul exemplaire original, contenant
au moins les informations suivantes :
— quantité de produit livrée ;
— description du produit (voir Article 4) ;
— nom du fournisseur ;
— nom du client et son adresse (ou celle du chantier).

9 Méthode d’essai

9.1 Grillage fabriqué à partir de fils avec revêtement métallique


Les revêtements métalliques doivent être contrôlés conformément aux EN 10244-1 et EN 10244-2.

9.2 Grillage fabriqué à partir de fils avec revêtement métallique et sur-revêtement organique
extrudé
Les revêtements organiques doivent être contrôlés conformément aux EN 10245-1, EN 10245-2, EN 10245-3
et EN 10245-5.

9.3 Mode opératoire d’essai de résistance à la traction longitudinale


9.3.1 Généralités
La méthode suivante a été mise au point afin de réaliser les essais sur des machines de traction conventionnelles.
L’objectif est de permettre à tout laboratoire d’essais local de les effectuer.

9.3.2 Termes et définitions


Les définitions suivantes sont utilisées pour le domaine d’application mentionné plus haut :
Largeur effective de l’échantillon : distance entre les limites extrêmes gauche et droite des crochets situés au droit
de la torsade (voir Figure 11 à Figure 14).
Charge de rupture : charge maximale enregistrée lors de l’essai (normalement obtenue au moment de la rupture
du premier fil).
Résistance à la traction du grillage : rapport entre la charge de rupture et la largeur effective de l’échantillon.
Relevé de la distance entre les limites extrêmes supérieure et inférieure des plaques d’attelage (chapes) : mesures
effectuées au début et à la fin de l’essai, à la fois du côté droit et du côté gauche des chapes, afin de calculer
le pourcentage d’allongement moyen enregistré lors de l’essai.
On considère qu’au début de l’essai (initial 0), le pré-chargement est fixé à 4 000 N.

17
Afnor, Normes en ligne le 21/07/2014 à 11:04 NF EN 10223-3:2014-04
Pour : GINGER CEBTP

EN 10223-3:2013 (F)

9.3.3 Méthode d’essai


Deux plaques d’attelage (chapes) telles que présentées de la Figure 11 à la Figure 14, sont attachées en toute
sécurité à une machine de traction standard.

Légende

1 à 10 crochets en acier 14 largeur effective


11 relevé à gauche A plaque en acier d’attelage (chape) supérieure
12 guides latéraux B plaque en acier d’attelage (chape) inférieure
13 relevé à droite C échantillon de grillage

Figure 11 — Plaques de raccordement au grillage de type 5  7

Légende

1 à 10 crochets en acier 14 largeur effective


11 relevé à gauche A plaque en acier d’attelage (chape) supérieure
12 guides latéraux B plaque en acier d’attelage (chape) inférieure
13 relevé à droite C échantillon de grillage

Figure 12 — Plaques de raccordement au grillage de type 6  8

18
Afnor, Normes en ligne le 21/07/2014 à 11:04 NF EN 10223-3:2014-04
Pour : GINGER CEBTP

EN 10223-3:2013 (F)

Légende

1à8 crochets en acier 12 largeur effective


9 relevé à gauche A plaque en acier d’attelage (chape) supérieure
10 guides latéraux B plaque en acier d’attelage (chape) inférieure
11 relevé à droite C échantillon de grillage

Figure 13 — Plaques de raccordement au grillage de type 8  10

Légende

1à8 crochets en acier 12 largeur effective


9 relevé à gauche A plaque en acier d’attelage (chape) supérieure
10 guides latéraux B plaque en acier d’attelage (chape) inférieure
11 relevé à droite C échantillon de grillage

Figure 14 — Plaques de raccordement au grillage de type 10  12

Pour l’essai de traction, l’échantillon doit être placé comme illustré sur les Figures 11, 12, 13 et 14.
Les 4 guides latéraux sur le côté des plaques d’attelage (deux en bas et deux en haut) serviront à maintenir
l’échantillon latéralement et faciliteront le mesurage de l’allongement pendant les essais.
La vitesse de traction lors de l’essai doit être de 6 mm/min.

19
Afnor, Normes en ligne le 21/07/2014 à 11:04 NF EN 10223-3:2014-04
Pour : GINGER CEBTP

EN 10223-3:2013 (F)

Une pré-charge d’environ 4 000 N sera alors appliquée pour ajuster l’échantillon afin que chaque fil soit correctement
et légèrement mis sous tension.
L’essai prend fin à la rupture du premier fil.
L’allongement est calculé en mesurant les déplacements verticaux au début et à la fin de l’essai (relevés à gauche
et à droite). La valeur moyenne de la différence entre les déplacements initial et final (normalement obtenu au
moment de la rupture du premier fil) indique l’allongement à la rupture.
L’essai sera considéré comme satisfaisant lorsque les ruptures d’une série d’échantillons seront situées à des
endroits différents et pas systématiquement près des crochets. Dans ce dernier cas, l’essai pourrait être considéré
comme non satisfaisant.
Il convient que les échantillons soient renforcés manuellement sur les deux bords verticaux, afin de garantir un effet
uniforme et un blocage complet au niveau des mailles double torsion qui seront directement sollicitées.
Un exemple de renfort consiste à insérer manuellement un fil machine supplémentaire et à tordre et plier le grillage
autour de lui.
Le nombre d’échantillons doit faire l’objet d’un accord entre le client et le fournisseur au moment de l’appel d’offres
et de la commande. Le rapport d’essai est demandé après la fin des essais.

10 Conditionnement
Les grillages à mailles hexagonales doivent être fournis en rouleaux de 25 m ou 50 m, d’une largeur normalisée allant
jusqu’à 4,0 m.
Les dimensions des produits en grillage à double torsion doivent être convenues entre l’acheteur et le fabricant
au moment de l’appel d’offres et de la commande.

20
Afnor, Normes en ligne le 21/07/2014 à 11:04 NF EN 10223-3:2014-04
Pour : GINGER CEBTP

EN 10223-3:2013 (F)

Annexe A
(informative)
Description de l’environnement sur le site d’installation,
prescriptions relatives au revêtement des fils
Init numérotation des tableaux d’annexe [A]!!!
Init numérotation des figures d’annexe [A]!!!
Init numérotation des équations d’annexe [A]!!!

Tableau A.1 — Description de l’environnement sur le site d’installation,


prescriptions relatives au revêtement des fils

Niveau environnemental du site a Matériau Durée de vie


Revêtement Classe b
(conformément au Tableau 1 de revêtement présumée du produit
métallique (EN 10224-2)
de l’EN ISO 9223:2012) organique en service (année)

Peu agressif : (C2)


– Zinc A 25
Conditions sèches
Zone tempérée, environnement
atmosphérique peu pollué, par exemple Alliage
– A > 50
zones rurales, petites agglomérations (à plus Zn95%/Al5%
de 100 m au-dessus du niveau de la mer)
Zone sèche ou froide, environnement
atmosphérique avec de courtes périodes Alliage
– A > 120
de persistance de l’humidité, Zn90%/Al10%
par exemple déserts, régions subarctiques

– Zinc A 10

Alliage
– A 25
Zn95%/Al5%
Moyennement agressif : (C3)
Conditions sèches Alliage
– A > 50
Zn90%/Al10%
Zone tempérée, environnement
atmosphérique moyennement pollué
Polychlorure
ou avec certains effets dus aux chlorures, A
de vinyle (PVC) Alliage
par exemple zones urbaines, régions > 120
Zn95%/Al5%
côtières avec de faibles dépôts de chlorures.
Polyamide (PA6) E
Zone subtropicale et tropicale, atmosphère
peu polluée
Polychlorure
A
de vinyle (PVC) Alliage
> 120
Zn90%/Al10%
Polyamide (PA6) E

Alliage
– A 10
Fortement Agressif : (C4) Zn95%/Al5%

Conditions humides Alliage


– A 25
Zone tempérée, environnement Zn90%/Al10%
atmosphérique très pollué ou effet important
des chlorures, par exemple zones urbaines, Polychlorure
A
zones industrielles et régions côtières de vinyle (PVC) Alliage
120
polluées, sans brouillard salin, exposition à Zn95%/Al5%
un effet important des sels de déverglaçage. Polyamide (PA6) E
Zone subtropicale et tropicale, atmosphère
avec des zones industrielles, régions côtières Polychlorure
A
et emplacements protégés sur le littoral de vinyle (PVC) Alliage
moyennement pollué > 120
Zn90%/Al10%
Polyamide (PA6) E

21
Afnor, Normes en ligne le 21/07/2014 à 11:04 NF EN 10223-3:2014-04
Pour : GINGER CEBTP

EN 10223-3:2013 (F)

Tableau A.1 — Description de l’environnement sur le site d’installation,


prescriptions relatives au revêtement des fils (suite)

Niveau environnemental du site a Matériau Durée de vie


Revêtement Classe b
(conformément au Tableau 1 de revêtement présumée du produit
métallique (EN 10224-2)
de l’EN ISO 9223:2012) organique en service (année)

Polychlorure
Très fortement agressif : (C5) A
de vinyle (PVC)
Alliage
Conditions humides 120
Polyester (P) Zn95%/Al5%
Zone tempérée et subtropicale, E
environnement atmosphérique très pollué Polyamide (PA6)
et/ou effet important des chlorures,
par exemple zones industrielles, Polychlorure
A
régions côtières, emplacements protégés de vinyle (PVC) Alliage
> 120
sur le littoral Zn90%/Al10%
Polyamide (PA6) E

Extrêmement agressif : (CX)


Polychlorure
Zone subtropicale et tropicale (durée très A
de vinyle (PVC)
élevée de persistance de l’humidité),
environnement atmosphérique très fortement
pollué par le SO2 (plus de 250 g/m3), Alliage
> 120
y compris les effets associés et la production Zn90%/Al10%
et/ou effet important des chlorures,
par exemple zones fortement industrielles, Polyester (P)
régions côtières et en mer, contact E
Polyamide (PA6)
occasionnel avec du brouillard salin

Comme défini dans le Document Guide F (concernant la Directive Produits de Construction 89/106/CEE) paragraphe 3.2 et
Tableau 2 «Durées de vie supposées à titre d’illustration et produits de construction ».
Durée de vie (produit) — la période de temps pendant laquelle les performances d’un produit seront maintenues à un niveau
qui permet à un ouvrage correctement conçu et exécuté de satisfaire aux Exigences Essentielles (c’est-à-dire les
caractéristiques essentielles d’un produit satisfont ou dépassent les valeurs minimales acceptables, sans induire des coûts
majeurs de réparation ou de remplacement).La durée de vie d’un produit dépend de sa durabilité intrinsèque et d’une
installation et d’une maintenance normales.
Une distinction claire est à faire entre la durée de vie supposée, économiquement raisonnable pour un produit (également
appelée : durée de vie de conception), qui sous-tend l’évaluation de la durabilité dans des Spécifications Techniques, et la
durée de vie effective d’un produit dans un ouvrage. Cette dernière dépend de nombreux facteurs au-delà du contrôle
du producteur, tels que la conception, l’endroit d’utilisation (exposition), l’installation, l’utilisation et la maintenance.
La durée de vie supposée ne peut ainsi être interprétée comme étant une garantie donnée par le producteur.
Les rédacteurs de Spécifications Techniques auront à prendre une position au sujet de la durée de vie «normale» des produits
dont ils traitent. Il convient que la durée de vie supposée tienne compte de la durée de vie supposée des ouvrages, la facilité
et le coût de la réparation ou du remplacement du produit, les prescriptions relatives à la maintenance et les conditions
d’exposition.

NOTE Ce tableau n’est pas applicable au grillage utilisé pour le renfort de chaussées

a
Les gabions immergés dans l’eau (eau salée et/ou polluée) et/ou en contact avec des solutions alcalines, ou les gabions
sujets à des conditions abrasives (tempêtes de sable,…) doivent être revêtus d’un revêtement métallique et d’un
sur-revêtement organique ou doivent être en fil d’acier inoxydable.
b
Il existe des revêtements métalliques plus avancés avec une meilleure résistance à la corrosion. En termes de performance
au brouillard salin (EN ISO 9227), cela signifie que la surface des échantillons de grillage ne doit pas laisser apparaître
plus de 5 % de DBR (Rouille Brun Foncé) après 2 000 h d’exposition. Soumis à un environnement de dioxyde de soufre
(EN ISO 6988), la surface des échantillons ne doit pas présenter plus de 5 % de DBR (Rouille Brun Foncé) après 56 cycles
d’essai discontinu la durée de vie estimée sera donc ainsi améliorée selon les conditions qui prévalent.

22
Afnor, Normes en ligne le 21/07/2014 à 11:04 NF EN 10223-3:2014-04
Pour : GINGER CEBTP

EN 10223-3:2013 (F)

Bibliographie

[1] EN 10021, Aciers et produits sidérurgiques — Conditions générales techniques de livraison.


[2] EN 10204, Produits métalliques — Types de documents de contrôle.
[3] EN ISO 4892-1, Plastiques — Méthodes d’exposition à des sources lumineuses de laboratoire — Partie 1 :
Guide général (ISO 4892-1).
[4] EN ISO 9001, Systèmes de management de la qualité — Exigences (ISO 9001).

23

Vous aimerez peut-être aussi