Vous êtes sur la page 1sur 11

 Chapitre II

Transformée de Laplace des


fonctions

1
H. DLALA
 Transformation de Laplace = sorte de généralisation de
la transformation de Fourier.

 Elle permet:

* de résoudre des équations différentielles en prenant en


compte les conditions initiales (et sans passer par les
distributions).

* d’éviter d'utiliser les distributions lorsqu'une fonction


n'admet pas de transformée de Fourier.

2
H. DLALA
Définition: soit f une fonction définie pour tout t ℝ+ et à
valeurs réelles ou complexes. La transformée de Laplace de f
notée L[f (t)] ou L(s) est alors donnée, lorsqu'elle existe, par la
fonction de la variable complexe s ℂ définie par :


L  f  t    L  s    f  t  exp   st  dt
0

Sans hypothèse sur f , l ’intégrale n'existe pas forcément


exple: f(t) = exp (t²).


 s 2  
2
 s  s
L exp  t 2    L  s    exp  t  st  dt  exp     exp  t   d  t    div
2

0  40  2  2

3
H. DLALA
Existence:
Théorème: Soit f une fonction continue par
morceaux sur tout intervalle de la forme [a, b] avec a,
b ent à *+ et vérifiant de plus  t  0, ft)  M
expt), pour certaines constantes réelles M  0 et
M  . Alors la transformée de Laplace de f existe pour
tout s = x + i   et avec x  .

Domaine de définition, abscisse de sommabilité:


 Soit f vérifiant les conditions précédentes.

 s = x + i  : t → f (t) exp(-s t) intégrable ⇔ t →f (t) exp(-x t)


intégrable. 4
H. DLALA
Définition: On appelle abscisse de sommabilité de la
fonction f et on note  la borne inférieure de tous les x pour
lesquels il y’a sommabilité:

 = inf x  ℝ; t  f(t). exp(-xt) est sommable.


La transformée de Laplace L[f] est donc défini pour tout
s = x + i avec x >  ou  est l'indice de sommabilité de f .
(Dans certains cas, L[f] est aussi définie pour x = ).
Lien entre transformées de Laplace et Fourier:
On suppose que la fonction f de la variable t est nulle pour
t < 0, et admettant une transformée de Fourier. Alors on a:
 
     
  
L  s  i    f  t  exp   i t  dt   f  t  exp  2 i   
t dt  f  2 
O    2    

5
H. DLALA
Exemple:
1 si t  0
On considère la fonction de Heaviside u(t); u  t   
0 si t  0
Sa transformée de Laplace est alors,
 
1
L  u  t    L  s    exp   st  dt   u  t  exp   st  dt 
0 
s

L'indice de sommabilité de u(t) est donc  = 0.


Formule d'inversion:


L  s  x  2i    u  t  . f  t  exp   xt  . exp  2i t  dt    u  t  . f  t  exp   xt  




En impliquant Fourier inverse il vient :




u  t  . f  t  exp   xt    L  s  x  2i  . exp  2i t  d 





 L  s  x  2i  . exp   x  2i  t  d  x  2i 


1
 ut  . f t  
2i 

1

2i  L  s  . exp  s. t  ds
 6
H. DLALA
Théorème: inversion de la transformée de Laplace)
Soit f une fonction vérifiant les conditions d’existence d’une
transformée de Laplace L qui est de plus supposée intégrable.
Si l’on note  l’abscisse de sommabilité de f, on a la formule
d’inversion suivante valable en tout point de continuité de f ):
x0  i 
1
f t   L  s  exp  st  ds
2i x0  i 

Avec x0   quelconque.
Unicité: si la transformée de Laplace existe  elle est unique.
Théorème: inversion de la transformée de Laplace)
Soient f et g deux fonctions vérifient les conditions d’existence
d’une transformée de Laplace.
si L[ ft)] = L[gt)] , alors ft) = gt) en tout point t où f et g sont
continues. En particulier, si deux fonctions sont continues sur
+ ont la même transformée de Laplace, alors elles sont
identiques.
7
H. DLALA
Propriétés;
Linéarité : soient λ et μ sont deux réels;
L f   g   L f    L g

Translation (théorème du retard):


Si L[f(t)] =L(s) alors L[f(t-)] = exp(-s) L(s). !!!?
Où 0 et f(t-) = 0 pour 0.
N.b: Quand une même fonction apparaît avec un retard τ , sa transformée est égale
à celle de la précédente multipliée par e−sτ .

Translation dans le domaine complexe:


Si L[f(t)] =L(s) alors L[exp(±at) f(t)] = L(s∓a). !!!?
Changement d’échelle de temps:
Si L[f(t)] =L(s) alors L[f(at)] = (1/a).L(s /a). !!!?
Changement d’échelle de fréquence:
Si L-1[L(s)] = f(t) alors L-1 [L(s /a)] = a. f(t). !!!?/étudiants
8
H. DLALA
Dérivation :
Connaissant la transformée de Laplace L(s) = L[f (t)], on se
propose d’exprimer la transformée de la fonction dérivée L[f'(t)].
L[ f '(t)]= s.L(s)− f(0); L[ f ''(t)]= s2.L(s)− s.f(0)− f'(0), Pour la
dérivée nième , on démontre de la même manière que :
L[ f (n) (t)]= snL(s)− sn−1f (0)− sn−2 f '(0)− sn−3 f ''(0)−........− f (n−1)(0).
[À démontrer par les étudiants]
Intégration :
t  1
L   f  x  dx   L  f  t  
0  s
Produit de convolution :
L[ f*g ]= L[ f (t)] . L[g (t)]. [À démontrer par les étudiants]
Théorème de la valeur initiale:
Si s  ; e  st  0  L  f '  t    0  s. L  s   f  0   0
D' ou lim s. L  s   f  0   lim f  t 
p  t 0
9
H. DLALA
Théorème de la valeur finale:


Si s  0; e  st
 1  L  f '
 t     f '  t  dt  f     f  0   lim s. L  s   f  0  
s0
0

D' ou lim s. L  s   f     lim f  t 


s0 t 

Transformée de Laplace d’une fonction périodique:


La transformée de Laplace d’une fonction périodique f(t) de
période T étant L(s) . Soit L1(s) la transformée de la 1ère onde.
La deuxième onde a un retard T . La troisième à un retard 2T,
3T, etc.….. ⇒ L(s) = L1(s). [1 + e-sT + e-2sT + e-3sT + …….].
Pour e-sT 1; alors L(s) = L1(s). [1 (1- e-sT)].

N.b. La transformée d’une fonction périodique de période T est égale à la


transformée de la première onde divisée par 1−e−sT .

10
H. DLALA
Transformée de Laplace de quelques fonctions:

f(t) L(s) f(t) L(s)


 t 1  t    e  s
ut
1
ut   1
. e  s
s s
t n 1
t . ut
1 . ut ; n  *
1
s2  n  1 ! sn

cos  t . u  t  sin  t . u  t 
s
s2   2 s2   2

. ut 
t n  at
. e . ut 
 at 1 1
e
s  a
n 1
s a n!
1 
t
1 t 1
.e 
. ut  1
. e . ut 
1   .s 
2
 1   .s  2
1
t n 1 e  at . f  t  L s  a
t

. e  . ut  1   .s 
n

 .  n  1 !
n

1   t 
t
 1
 . ut 
2
.e 1  e 1  1 . s  . 1   2 . s
 1   2   

11
H. DLALA

Vous aimerez peut-être aussi