Vous êtes sur la page 1sur 6

Connaitre les termes techniques liés à l’électricité

Les termes techniques liés à l’électricité sont souvent nébuleux et incompréhensibles


pour les néophytes. C’est pourquoi, nous vous proposons un glossaire de l’électricité qui
vous permettra de mieux comprendre les qualificatifs techniques qui gravitent autour des
produits électriques.

Cet article sera régulièrement enrichi de nouveaux mots, de manière à vous apporter le
plus de précisions possibles sur les termes employés.

A comme Ampère
Accumulateur : est un dispositif qui permet de stocker de l’énergie électrique pour la
restituer de façon différée
Alimentation électrique : ensemble de systèmes capables de fournir de l’électricité aux
appareils.
Alimentation de secours : alimentation électrique qui prend le relais en cas d’arrêt de
l’alimentation électrique principale.
Ampère : symbole A. Unité d’intensité du courant électrique constant maintenu entre 2
conducteurs.
Ampoule électrique : dispositif produisant de la lumière en portant à incandescence
un filament de tungstène.
Appareillage électrique : ensemble du matériel nécessaire pour la commande et le
contrôle de l’alimentation électrique de certains dispositifs de conversion.

B comme basse tension


Basse tension : plus petites lignes du réseau électrique qui alimentent les habitations,
les artisans et les très petites industries en électricité. Entre 230 et 380 volts.
BAES : Bloc Autonome d’Éclairage de Sécurité. Signale les issues d’une pièce en cas de
coupure de courant. > En savoir plus 
BAEH : Bloc Autonome d’Éclairage de sécurité pour Habitation. Luminaire de secours
équipé d’une batterie pour les habitations.
BF = Basse Fréquence : Onde électromagnétique dont la longueur dans le vide varie
entre 1 et 10 kilomètres.
BT = Basse Tension : plus petites lignes du réseau électrique qui alimentent les
bâtiments. Entre 230 et 380 volts.
Bipolarité : s’applique dans le cas d’un disjoncteur bipolaire. C’est à dire qu’il assure la
protection du circuit électrique en utilisant les deux pôles : Phase et neutre.
Contrairement au disjoncteur unipolaire qui s’applique uniquement à la phase.
Boîte de jonction : Boîtier fermé qui abrite le raccordement des câbles électriques de
l’installation électrique (également appelé Boitier de raccordement ou Boîte de
dérivation)

C comme câble
Câble électrique : plusieurs fils isolés réunis dans une même gaine protectrice.
Transporte l’énergie électrique ou transmet des données (téléphone, informatique).
Câble coaxial : utilisé pour la transmission de signaux numérique ou analogiques par
fréquences hautes ou basses entre les antennes TV et les téléviseurs.
Caloporteur : signifie littéralement « qui transporte la chaleur ». Il s’agit de procédé de
chauffage ou. de refroidissement qui permettent de mesurer les échanges thermiques.
Charge électrique : propriété physique que présentent certains échantillons de matière.
Peut être positive ou négative et se mesure en coulomb (C).
Circuit électrique : ensemble simple ou complexe de conducteurs et de composants
électriques parcouru par un courant électrique.
Circuit en parallèle : circuit électrique dont les branches sont connectées par des
nœuds communs.
Circuit en série : circuit électrique constitué de fils et de composés électriques qui ne
forment qu’une boucle.
Circuit RC : circuit électrique composé d’une résistance et d’un condensateur montés en
série ou en parallèle. Permettent de réaliser des filtres électroniques passe-bas ou
passe-haut.
Circuit RLC : circuit linéaire comprenant une résistance électrique (conducteur
ohmique), une bobine (inductance) et un condensateur (de capacité C).
Commutateur : il s’agit d’un dispositif qui permet de modifier la connexion de circuits
électriques. Le terme anglais Switch, est également utilisé pour désigner un
commutateur.
Compensation électrique : améliore la puissance en installant une batterie de
condensateurs, source d’énergie réactive. Diminue la quantité d’énergie réactive fournie
par la source.
Compteur électrique : appareil mesurant la consommation électrique d’une installation
en kWh au sein d’une habitation ou d’un lieu d’activité. Sert à la facturation énergétique.
Condensateur : appareil constitué de deux surfaces conductrices séparées par un
isolant de faible épaisseur. Caractérisé par sa capacité électrique en farads (F).
Conducteur : matériau qui laisse circuler le courant électrique.
Conductivité : caractérise la résistance au passage du courant ou de la chaleur dans un
matériau.
Connecteur / borne de connexion : une borne de connexion fonctionne comme un
domino électrique. Plus pratique, il permet de relier des fils électriques sans avoir à
utiliser de tournevis pour le serrage des fils. Il suffit de soulever une petite patte pour
introduire le fil et de la fermer pour le verrouiller.
Courant alternatif : permet d’alimenter un transformateur en toute sécurité. Distribution
de l’électricité en sinusoïdal. Opposé au courant continu. Mesure en Hertz (Hz).
Courant continu : caractérisé par un mouvement quasi continu de courant dans un
conducteur, dans la même direction et de façon régulière.
Courant monophasé : présente une seule phase et un neutre. Il utilise deux fils
conducteurs pour faire circuler le courant.
Courant biphasé : présente 2 phases de tension égale et de signe contraire, et un
neutre.
Courant triphasé : présente 4 fils électriques : 3 phases et un neutre. Les 3 câbles de
phase sont parcourus par une tension sinusoïdale ou alternative.
Court-circuit : contact entre 2 conducteurs d’un circuit électrique entraînant : passage
direct du courant d’un conducteur à l’autre, augmentation de l’intensité du courant et
élévation dangereuse de la température puis rupture de courant.

D comme disjoncteur
DDP = différence de potentiel : travail effectué par unité de charge quand un objet
chargé se déplace entre 2 points dans un champ électrique.
Disjoncteur : appareil coupant automatiquement un circuit électrique lorsque l’intensité
du courant atteint une limite prédéterminée. Il peut être :
 – Différentiel : dispositif de protection capable d’interrompre le courant électrique en
cas d’incident sur le circuit électrique d’une habitation.
 – Divisionnaire : placé en aval du disjoncteur différentiel, protège des courts-circuits.
Disjoncteur de branchement : c’est le disjoncteur qui permet de couper l’alimentation
générale d’une habitation ou d’un local. Il est le point d’entrée entre le réseau de
distribution d’électricité et l’habitation.
Disjoncteur tétrapolaire : disjoncteur qui comprend trois phases et un neutre.
Domino : un domino, également appelé sucre électrique, est un dispositif qui permet de
relier deux ou plusieurs fils électriques. Il assure la conductivité des fils et se fixe avec un
système de serrage à vis. Ils sont de moins en mois utilisés au profit des connecteurs de
type Wago.
Domotique : la domotique est l’ensemble des techniques et technologies qui permettent
d’automatiser le fonctionnement ds équipements d’une habitation. Depuis ces dernières
années, la domotique a fait un bond en avant en proposant des solutions complètes et
des objets connectés qui augmentent considérablement le confort d’un logement. La
domotique est devenue Smart Home (maison intelligente).

E comme électricité
Energie électrique : énergie disponible sous forme de courant d’électrons utilisée pour
produire de la lumière ou de la chaleur.

F comme fil électrique


Fibre optique : la fibre optique est un fil en plastique ou en verre qui permet la
conductivité de la lumière. elle est utilisée pour la transmission des données et sert
notamment aux équipements des réseaux Internet. En effet, elle est déployée sur tout le
territoire car elle permet à accès à l’internet haut débit.
Fil électrique : sert à transmettre des signaux électriques ou de l’énergie électrique.
Fusible : fil d’alliage d’étain et de plomb coupant un circuit électrique en fondant lorsque
l’intensité du courant prend une valeur dangereuse.

G comme gaine
Gaine : enveloppe isolante d’un fil ou d’un câble empêchant le passage de tout courant
électrique entre deux parties conductrices.
Galvanisme : électricité qui se développe par le contact de deux corps hétérogènes.
Goulotte : il s’agit d’un équipement en matière plastique qui permet d’accueillir des fils et
des câbles électriques qui seront dissimulés par la goulotte au moment de la fermeture
de son capot de recouvrement.
GTL : est l’acronyme de Gaine Technique Logement. Une GTL est un emplacement
destiné à accueillir l’ensemble des fils et câbles électriques au départ ou à l’arrivée
du tableau électrique de distribution ou du tableau de communication.

H comme haute tension


Haute tension : transporte et alimente en électricité sur une échelle nationale ou locale.

I comme interrupteur
Induction électrique : création d’un courant électrique à distance, d’une tension dans un
circuit sous l’effet de la variation temporelle du flux magnétique d’un champ magnétique )
travers ce circuit
Inertie thermique : il s’agit de la capacité d’un matériau à accumuler de la chaleur et à la
restituer. Par exemple, les murs d’une maison vont emmagasiner la chaleur produite par
les rayonnements solaires tout au long de la journée. Cette chaleur sera restituée dès
que la température ambiante baissera.
Installation électrique : regroupe l’ensemble des matériels électriques mis en œuvre
dans un établissement pour la transmission de l’énergie électrique fournie par un
distributeur d’électricité.
Intensité : grandeur du courant électrique en ampères (A).
Interrupteur : dispositif servant à couper ou à rétablir le passage du courant électrique
dans un circuit.
IP (Indice de protection) : l’indice de protection IP est une convention internationale qui
désigne les propriétés de résistance d’un matériel électrique. Elle s’applique à la capacité
des équipements à évoluer dans les différentes conditions climatiques, les résistance
aux poussières, contre les chutes, etc. L’IP est suivi de deux chiffres. Le premier chiffre
de 0 à 6 indique la protection contre la poussière et contre les objets solides. Le second
chiffre de 0 à 8 indique la protection contre les liquides.
Isolant électrique : constitué d’un matériau quine conduit pas le courant électrique
(papier, verre, bois ou matières plastiques).

J comme joule
Joule : Unité légale de mesure d’énergie (symbole J).

L comme loi
LED : acronyme anglophone qui signifie Light Emitting Diode. Ce sont des ampoules qui
émettent une très bonne luminosité avec une faible consommation d’énergie. Elles
remplacent les ampoules Tungstène, les halogènes et les lampes fluo-compactes grâce
aux bénéfices qu’elles apportent en termes d’efficacité.
Loi de Coulomb : loi selon laquelle la force d’interaction mutuelle entre 2 objets
électrisés ponctuels est inversement proportionnelle au carré de leur distance.
Loi d’Ohm : établit une relation entre la valeur d’une résistance (ohm), la tension qu’elle
reçoit (volt) et l’intensité du courant qui circule (ampère).

M comme mise à la terre


Magnétique : appareil mécanique de connexion capable d’établir, de supporter et
d’interrompre le courant dans des conditions normales d’utilisation du circuit et des
courants de surintensité.
Magnéto-thermique : assure la protection contre les courts-circuits ainsi que les
surcharges.
Mise à la terre : consiste à relier un appareil à la terre par l’intermédiaire d’une prise de
terre.
Module (d’un tableau électrique) : les modules servent à protéger les personnes et
l’installation et à assurer des fonctions de commande et de programmation.

N comme neutre
Neutre : référence de potentiel ou de tension pour les phases produites. Constitue une
référence « zéro volt » du générateur. Relié à la terre.

O comme Ohm
Ohm : unité du système international équivalent à cette résistance et servant à la mesure
des résistances électriques (symbole Ω)

P comme puissance
Pertes joules : dégagement de chaleur provoqué par le passage d’un courant électrique
dans un matériau conducteur qui lui oppose une résistance.
Phase : câble électrique permettant d’apporter la tension nécessaire pour faire
fonctionner un appareil.
Potentiel électrique : grandeur qui détermine l’état électrique d’un point dans l’espace.
Prise électrique : composant électrique composé d’une prise mâle qui permet de
recevoir une prise femelle et transmet du courant électrique à un appareil.
Puissance : énergie échangée, donnée ou reçue, par un corps pendant une seconde.
Unité : watt (symbole W).
Puissance active : puissance qui provoque un mouvement. Représente, dans les
habitations, la plus grande partie de l’énergie consommée.
Puissance apparente : somme de la puissance active et réactive. Puissance souscrite
lors d’un contrat d’électricité.
Puissance en régime alternatif : les grandeurs électriques présentent un caractère
périodique, la puissance devient donc variable.
[Compensation de] puissance réactive : mise en place à l’aide de condensateurs pour
éviter une surconsommation et une pénalisation fiscale du distributeur d’énergie.

Q comme quantité
Quantité d’électricité : quantité de charges électriques déplacées par les électrons.
Notée Q et mesurée en Coulomb (C).

R comme régulateur
Régulateur de tension : circuit intégré qui fournit une tension constante pour n’importe
quel courant de sortie.
Résistance électrique : force avec laquelle le conducteur s’oppose au passage du
courant. En ohms (Ω)
Résistance thermique : informe sur la capacité d’un isolant thermique à résister aux
températures extrêmes.

S comme surtension
SLT = schéma de liaison à la terre : assure la protection des biens et personnes contre
les défauts d’isolement.
Source de courant : fournit un courant constant isolément de la tension apparaissant à
ses bornes.
Source de tension : fournit une tension constante entre ses bornes quelque soit le
courant débité.
Surtension : tension élevée de manière anormale dans un dispositif électrique

T comme tableau électrique


Tableau de communication ou coffret de communication : il s’agit d’un boitier destiné
à rassembler les câbles au départ d’une installation VDI. Ce dispositif de courant
faible permettra la transmission des informations sur l’ensemble de l’installation.
Tableau électrique ou tableau de distribution : accueille toutes les lignes électriques
d’une habitation et les organes de protection.
TGBT = tableau général basse tension : lien entre l’arrivée et la distribution du courant
électrique dans une habitation.
TBT = très basse tension : alimentation autonome avec double isolation de sécurité.
THT = très haute tension : transporte l’électricité depuis les centrales électriques sur de
longues distances avec des pertes minimales.
Tension : grandeur électrique se mesurant entre deux bornes d’un dipôle. Donne
naissance au courant électrique.
Tension de claquage : valeur maximum du champ électrique supportée avant le court-
circuit.
Tension transitoire de rétablissement : tension qui apparaît aux bornes
d’un appareillage électrique après l’interruption du courant.
Thermique : assure la protection contre les surcharges
Transformateur : système de conversion qui modifie la tension et l’intensité d’un courant
électrique.
Triphasé : possède trois états de décalage angulaire entre deux tensions sous forme
sinusoïdale.

U comme UHF
UHF = ultra haute fréquence (ultra high frequency) : fréquence très élevée comprise
entre 300 et 3000 MHz

V comme volt
VDI : littéralement Voix, Données, Images. Acronyme qui désigne la transmission de
données informatiques, vidéos, sonores. Il s’agit d’une installation permettant de créer un
environnement multimédia dans son habitation.
VHF = très haute fréquence (very high frequency) : bande de fréquences comprises
entre 30 et 300 MHz

W comme Watt
Watt : unité de puissance correspondant au débit de production ou de consommation de
l’énergie.

Vous aimerez peut-être aussi