Vous êtes sur la page 1sur 1

Gestion du phénomène de la remontée des eaux dans la région d’El Oued

(SE Algérie) et la possibilité d’utilisée les eaux usées épurées en irrigation.

BOUSELSAL Boualem1 et BELKSIER Mohamed Salah2


1et 2.
Laboratoire des réservoirs souterrains pétroliers gaziers et aquifères. Université de Kasdi
Merbah. Ouargla. Algérie.

Résumé
La zone d’étude fait partie de la wilaya El-Oued, elle occupe une superficie d’environ
500Km2. Au cours des 30 dernières années, la région d’El-Oued a connu une remontée des
eaux de la nappe superficielle. Pour juguler ce problème, un schéma directeur
d’assainissement des eaux usées été proposé et réalisé dans la région, pour objectif
l’évacuation des eaux usées et des eaux de drainage vers les stations de traitement par
lagunage et leurs utilisation en irrigation des terres agricoles.
Les eaux usées traitées dans la station d’épuration de Kouinine sont non convenable à
l’irrigation des terres agricoles, en réfèrent aux normes internationale des eaux d’irrigation de
la FAO et de l’OMS, et les objectifs de traitement sont loin d’être réalisés surtout pour la
conductivité, qui dépasse la tolérance en sel de la majorité des plante
Mots clés : El Oued, remontée des eaux, eaux usées, irrigation, FAO, OMS.

1. Introduction
Au Sahara, la rareté des précipitations nécessite le recours aux ressources en eau souterraines
profondes (le complexe terminal et le continentale intercalaire). A cause de pompage intensif
des nappes profondes et le rejet de ces quantités d’eaux prélevées directement dans l’aquifère
superficiel sans aucun traitement, l’absence de réseau d’assainissement et d’exutoire naturel,
le niveau piézométrique commence a montée jusqu'au surface de sol ou prés de la surface. Le
phénomène de la remontée des eaux à touché la plus part des régions d’El Oued, les
conséquences de cet phénomène est néfaste pour l’homme et l’environnement, comme le
noyage des palmeraies et leurs asphyxies, le noyage des fosses domestiques et la propagation
de la pollution bactériologique dans la nappe et contamination des eaux par les nitrates
d’origines domestique et agricole (Bouselsal 2014 ; ANRH 1993; Remini 2006). Aussi la
forte minéralisation d’eau provoquée par l’évaporation intense à partir des plans d’eau libre et
la dissolution des sels. Aujourd’hui l’aquifère superficiel est moins utilisé par la population à
cause de sa qualité dégradée avec le temps. Pour juguler ce problème, l’état minimisé les
autorisations de forage dans les nappe profondes (CT et CI) et réalisé un schéma directeur
d’assainissement des eaux usées dans la région, pour objectif l’évacuation des eaux usées et
des eaux de drainage vers les stations de traitement par lagunage et leurs utilisation en suite en
irrigation des terres agricoles.
Objectif de ce travail est le diagnostic de mesures employées pour juguler le problème de la
remontée de la nappe phréatique et l’évaluation de la qualité des eaux usées épurées et sa
possibilité d’utiliser à l’irrigation des terres agricoles.
2. Présentation de la zone d’étude
2.1. Situation géographique et climat
La zone d’étude fait partie de la wilaya El-Oued localisée (Fig.1) au Sud Est Algérien. Elle
occupe une superficie de 500Km2 et habitée par une population d’ordre de 250000 habitants,

___________________________________________________________________________
Page28 Vol 7, Issue 2, 2018

Vous aimerez peut-être aussi