Vous êtes sur la page 1sur 18

Karim DOUMBIA

Ce que j’aurais aimé savoir avant :

Mon premier entretien


d’embauche
Ce que j’aurais aimé savoir avant mon premier entretien d’embauche

TABLE DES MATIÈRES

Avant-propos…………………………………………………………………….p.2

1- Qu’est-ce qu’un entretien d’embauche ?........................p.3

2- Comment préparer son entretien d’embauche ?............p.6

3- Comment se déroule un entretien d’embauche ?.........p.13

4- Comment se passe l’après-entretien ?..........................p.15

5- Comment répondre efficacement à « Présentez-


vous ! » pour augmenter vos chances d’être recruté et
raccourcir la durée de votre entretien tout en faisant bonne
impression ?......................................................p.17

6- Comment créer un lien avec le recruteur afin d’augmenter


vos chances d’être recruté ?.........................................p.26

7- Comment obtenir le salaire que je souhaite ?...............p.32

8- Pourquoi devez-vous vous détacher émotionnellement de


vos échecs ?.................................................................p.49

Les points 7 et 8 seront abordés dans cette version gratuite.


Vous pourrez vous procurer la totalité de l’œuvre pour
découvrir les autres points.

1
Ce que j’aurais aimé savoir avant mon premier entretien d’embauche

7- Comment obtenir le salaire que je


souhaite ?
Voici, en tant que produit, le point qui nous
intéresse le plus ; être acheté au moins au prix
que nous souhaitons. Cette étape du processus
laisse place à deux (02) questions :
- Quelles sont vos prétentions salariales ?
- Quel est votre salaire actuel ?
Si vous savez comment vous comporter vis-à-vis
du client pour éviter des tensions face à ces deux
(02) questions, vous pouvez être sûr d’avoir le
salaire que vous souhaité et même plus.
Comment répondre à « Quelles sont vos
prétentions salariales ? » sans créer de tensions
avec le recruteur et garder vos chances d’être
retenu intactes ?
Si après avoir reçu une offre vous avez été obligé
de la refuser, sachez-le on est tous passé par là.
J’ai vécu cette situation tellement de fois que j’ai
finalement trouvé deux (02) moyens pour la
contourner.

2
Ce que j’aurais aimé savoir avant mon premier entretien d’embauche

Méthode 1
Passé la présentation et les questions techniques,
nous abordons le nerf de la vente :
Leslie : « Monsieur Doumbia, quelles seraient vos
prétentions salariales pour ce poste ? »
Moi : « Je suis ouvert aux propositions, faites-moi
une offre s’il vous plait ! »
Leslie : « Nous avons besoin de connaitre vos
prétentions salariales afin de ne pas effectuer tout
le processus en vain. Si en fin de processus vous
vous avérez trop cher, nous aurons tous perdu un
temps précieux. »
Moi : « Comme je vous le disais, je suis vraiment
ouvert aux négociations. Je pourrais accepter
2.000.000 de FCFA, 1.500.000 FCFA, 1.250.000,
mais tout dépendra des avantages liés au poste.
C’est la raison pour laquelle je vous ai proposé de
me faire une offre. Je suis assez flexible
concernant cette question donc je suis sûr qu’on
trouvera un terrain d’entente »
Leslie : « J’ai bien compris que vous êtes assez
ouvert, Monsieur Doumbia. Alors ce que nous
3
Ce que j’aurais aimé savoir avant mon premier entretien d’embauche

vous proposons c’est un salaire de 1.000.000 de


FCFA en plus d’un package fort attrayant … »
Moi : « 1.000.000 de FCFA, vu les enjeux du poste
que vous me proposez, me semble légèrement bas.
La fiche de poste ne le mentionne pas, mais en
plus des tâches que vous avez énumérées,
d’autres réalités s’ajouteront telles que la gestion
du stock et la planification. Je pense que
1.500.000 FCFA serait légitime comme salaire ».
Leslie : « Vous avez raison Monsieur Doumbia,
nous comptons dans notre développement
agrandir la fonction et couvrir les aspects que vous
avez cités. Cependant, niveau salaire c’est le
maximum que nous puissions faire actuellement.
Au-delà des aspects déjà discutés, vous aurez une
forte exposition à l’internationale ».
Moi : « Je comprends et je prends bonne note ».
Leslie : « D’accord Monsieur Doumbia, mais j’ai
besoin de savoir que ces conditions vous
conviennent avant de vous faire passer à
l’entretien suivant qui se fera avec le Supply Chain
Manager Europe-Afrique ».

4
Ce que j’aurais aimé savoir avant mon premier entretien d’embauche

Moi : « Oui il n’y a pas de problèmes me


concernant. Quand est-ce que l’entretien aura
lieu ? »
Leslie : « Je confirme les disponibilités et je vous
envoie l’invitation par mail ».
Lors de cet échange, mon salaire net mensuel ne
valait pas 500.000 FCFA. Mais je me suis retrouvé
avec une proposition de 1.000.000 de FCFA en
demandant au client combien il est prêt à payer le
produit dont il a besoin.
C’est l’un des 02 moyens que vous pouvez utiliser
pour réussir votre négociation salariale. En amont
des deux (02) méthodes, vous devez déterminer
le salaire que vous voulez avoir au poste pour
lequel vous postuler ; c’est très important.
Vous l’aurez certainement deviné, la première
méthode consiste à :
a- Positionner : Vous devez vous positionner
dans l’esprit du client comme quelqu’un
avec qui il s’entendra forcément. Comment
fait-on cela ? On le dit tout simplement sans
détour.

5
Ce que j’aurais aimé savoir avant mon premier entretien d’embauche

b- Conditionner : Si suite à votre


positionnement le client insiste, vous devez
le conditionner vers une zone de salaire ;
cette zone est liée au salaire que vous avez
déterminé en amont.
c- Négocier : Après l’avoir conditionné, le
client vous fera une offre qui ne vous
conviendra pas forcément, cependant peu
importe le cas vous avez la possibilité de
négocier. La négociation doit être active si
l’offre ne vous convient pas du tout, et
passive si l’offre vous convient.

Méthode 2
La seconde méthode m’a été inspirée de plusieurs
échecs. J’ai en effet réussi plusieurs entretiens,
mais dans le même temps été contraint de refuser
plusieurs offres tout simplement parce que je m’y
prenais mal en termes de négociations salariales.
Cette myriade d’échecs m’a fait comprendre deux
(02) choses qui m’ont permis d’arriver à la
conclusion qu’est la seconde méthode.

6
Ce que j’aurais aimé savoir avant mon premier entretien d’embauche

a- Persister à ne pas vouloir donner de


prétentions irrite le client.
En ne donnant pas au client ce qu’il demande,
vous allez contre le principe de votre statut actuel
de produit. On entend toujours que le client est
ROI, je suis d’accord avec ce fait, mais dans notre
cas nous ne le prendrons pas au 1er degré. Ce que
vous devez comprendre par ce principe, appliqué
à notre situation, c’est que :
Le client doit avoir l’impression d’être le ROI tout
au long du processus.
Intérieurement, le client doit-être persuadé
d’avoir le contrôle de la situation, pendant que
vous avez plusieurs coups d’avance sur lui.
Pour garder son titre de noblesse, le client doit
avoir réponse à sa question donc dites-lui votre
prétention.
Pour garder vos coups d’avance, la prétention que
vous donnez au client doit-être fixée avant votre
entretien en prenant en compte le fait que des
négociations auront forcément lieu. Pour faire

7
Ce que j’aurais aimé savoir avant mon premier entretien d’embauche

simple, vous devez majorer vos attentes propres


de ce que j’appelle « la force du roi » :
Pd = Ap + Fr, avec
Pd : Prétention donnée au client
Ap : Attentes personnelles
Fr : Force du Roi.
La force du ROI représente le montant que le
client pourra vous faire perdre pendant la
négociation pour se sentir maitre de la situation.
C’est à vous de la fixer en fonction de vos
compétences en négociations, mais n’exagérez
pas. Une force du Roi trop faible vous expose à
réduire vos attentes propres tandis qu’une force
du roi trop grande vous expose à une fuite en
avant du client. L’autre avantage de la force du
ROI, c’est qu’en plus de vous assurer d’avoir vos
attentes propres, elle vous permet d’augmenter
celles-ci dans le cas où le client décide de vous
donner plus que vos attentes propres.
Concrètement, vous souhaitez toucher un salaire
de 800.000 pour le poste. Vous pouvez demander
par exemple 1.250.000. La force du ROI est de
8
Ce que j’aurais aimé savoir avant mon premier entretien d’embauche

450.000. Si au cours des négociations vous vous en


tirez avec 925.000, vous aurez non seulement
rempli vos attentes propres, mais aussi eu un gain
supplémentaire.
Au terme de votre négociation, vous serez
psychologiquement satisfait par l’obtention ou le
dépassement de vos attentes personnelles,
pendant que le client sera satisfait d’avoir gardé
le contrôle des échanges en vous faisant revoir
vos prétentions données à la baisse, c’est du
gagnant-gagnant tout en évitant les conflits qui
peuvent s’avérer préjudiciables pour votre vente.
b- Donner une tranche de salaire au client ne
vous sert pas à grande chose, et peut même
dans certains cas vous nuire.
J’en ai fait les frais lors de mon premier entretien
réussi. J’ai été retenu, mais j’ai dû refuser l’offre
finale.
Moi : « Mes prétentions salariales se situent entre
200.000 et 1.500.000 ».
Après avoir réussi cet entretien, j’ai reçu une offre
se chiffrant à 200.000 FCFA par mois. Dans la

9
Ce que j’aurais aimé savoir avant mon premier entretien d’embauche

même période, j’ai passé plusieurs entretiens qui


se sont soldés par une réussite à l’entretien et ce
que je qualifie d’échec à la réception de l’offre
finale. Mais grâce à mes différents déboires, j’ai
remarqué qu’on me proposait toujours la borne
inférieure de ma tranche et à bien y réfléchir c’est
assez normal. Qui voudrait payer plus pour ce qu’il
pourrait payer moins ? Imaginez-vous dans une
boutique pour vous acheter des chaussures.
Quand vous trouvez la merveilleuse paire de
chaussures qui vous convient, le vendeur vous
dit : « elle coûte 1.500.000, mais avec 200.000
vous pouvez l’avoir ». Combien la paierez-vous,
cette paire de chaussures ? Personnellement, je
paierai 200.000. Et c’est ce qui se passe dans la
tête du client quand vous lui donnez votre tranche,
conclusion :
Donnez directement un montant déterminé par
la formule de la prétention donnée.
Cependant, si vous vous sentez plus serein en
donnant une tranche, ne répétez pas mon erreur :

10
Ce que j’aurais aimé savoir avant mon premier entretien d’embauche

Assurez-vous que la borne inférieure soit un


montant déterminé par la formule de la
prétention donnée.
En somme, la seconde méthode consiste à donner
au client un montant que vous avez déterminé à
l’avance lorsqu’il vous demandera votre
prétention salariale. Vous serez, la plupart du
temps, contraint à utiliser cette méthode pour
éviter les tensions avec le client. Avec celle-ci,
c’est vous qui définissez votre prix, mais il peut
arriver que le client soit prêt à payer beaucoup
plus que vos attentes propres. Pour maximiser
l’offre que vous recevrez à la fin du processus,
vous devez utiliser la méthode finale.

La méthode finale (Version complète)


Cas du client réceptif
Cas du client non réceptif
Suite à cette démarche, aucune tension ne viendra
troubler vos chances quant à la réussite de votre
entretien.

11
Ce que j’aurais aimé savoir avant mon premier entretien d’embauche

Comment répondre à « Quel est votre salaire


actuel ?» sans créer de tensions avec le recruteur
et garder vos chances d’être retenu intactes ?
Si la question concernant le salaire que vous
touchés actuellement est votre bête noire,
sachez-le on a tous vécu cela au moins une fois. Un
entretien qui s’est très bien passé se met à battre
de l’aile juste parce que vous ne voulez pas donner
votre salaire au recruteur de peur de ne pas
pouvoir prétendre au niveau de salaire que vous
désirez. Vous avez raison d’avoir peur, car
l’annonce de votre salaire conditionne le client.
Client : « Combien touchez-vous actuellement
monsieur Doumbia ? »
Moi : « Je touche 200.000 FCFA net par mois ».
Client : « Je vous propose 300.000 FCFA et
j’aimerais que vous commenciez le plus tôt
possible ».
Moi : « Excusez-moi mais ce montant est en
dessous de mes prétentions qui sont de 500.000
FCFA pour ce poste ».

12
Ce que j’aurais aimé savoir avant mon premier entretien d’embauche

Client : « Je vous propose une énorme progression


de 50 % !».
Moi : « Excusez-moi, mais mon salaire actuel ne
peut pas servir de base pour ces négociations.
Tout d’abord parce que les responsabilités sont
différentes, et ensuite, parce que mon passage
dans l’entreprise X m’a permis de me bonifier.
Cela s’est traduit par une promotion après avoir
dépassé de très loin mes objectifs ».
Client : « Il me sert de base à moi, et ce sera mon
unique offre ! »
Moi : « Je suis désolé, mais on ne pourra pas
s’entendre alors ! »
Au risque de me répéter :
Personne ne voudra payer trop cher ce que les
autres ont payé moins cher.
Cependant, le fait de ne pas donner votre salaire
est une atteinte à la noblesse du client, qui comme
vous le savez maintenant, doit avoir l’impression
d’être le ROI tout au long du processus pendant
que vous avez plusieurs coups d’avance sur lui.

13
Ce que j’aurais aimé savoir avant mon premier entretien d’embauche

Pour garder son titre de noblesse, le client doit


avoir réponse à sa question donc dites-lui votre
salaire.
Pour garder vos coups d’avance, vous devez
prendre conscience de ce qu’est réellement votre
salaire. J’aborde la question du salaire sous tous
ses contours dans « Ce que j’aurais aimé
savoir avant : Mes premiers pas en entreprise ».
Pour notre problème actuel, vous devez juste faire
ce qui suit :

Client : « Combien touchez-vous actuellement


monsieur Doumbia ? »
Moi : « Je touche 200.000 FCFA. -----------------------
------------------------------------------------------------------
----------------------- ». (Disponible dans la version complète)
Client : « D’accord Monsieur Doumbia ! Pour ce
poste, nous vous proposons un salaire mensuel
net de 500.000 FCFA ».

14
Ce que j’aurais aimé savoir avant mon premier entretien d’embauche

8- Pourquoi devez-vous vous détacher


émotionnellement de vos échecs ?
Vous ne devez pas vous sentir mal après n’avoir
pas été retenu, il arrive que cet échec soit quelque
chose de bien pour vous. Après un entretien qui
s’est très bien passé dans une grande entreprise
de E-commerce, je n’ai pas été rappelé. Je m’en
voulais et je me disais que j’aurais dû mieux faire
certaines choses. Seulement quelques mois après,
l’entreprise avait fermé ses portes pour cause de
faillite.
Après mon entretien avec Monsieur Soumahoro,
je n’ai pas été retenu. J’ai cependant eu un mentor
qui m’a ouvert les yeux sur certains aspects de ma
recherche d’emploi et qui m’a proposé par son
biais d’atteindre des clients qui pourraient me
faire des offres beaucoup plus intéressantes.
L’entretien où je me suis vu proposer la somme de
1.000.000, pendant que je ne touchais même pas
500.000 FCFA n’a finalement pas été concluant. Il
m’a cependant permis de tirer une leçon très
importante concernant la préparation de
l’entretien.

15
Ce que j’aurais aimé savoir avant mon premier entretien d’embauche

J’ai refusé l’offre de Monsieur Cheick, l’offre de la


cliente qui parlait trop fort et plusieurs autres
offres, parce que je n’ai pas su négocier mon
salaire. Ces échecs m’ont finalement permis de me
donner une ligne directrice lorsque les questions
de salaire sont abordées.
Les leçons tirées de tous ces échecs m’ont permis
d’avoir un emploi ou j’ai été totalement épanoui
tant sur la question du salaire que sur celle des
responsabilités. Cela doit vous guider et vous
motiver :

Votre échec d’aujourd’hui doit vous permettre


de trouver ce qui vous fait défaut actuellement,
d’apporter des modifications et d’atteindre
votre objectif.

16
Je suis DOUMBIA Karim, Ingénieur en
Logistique diplômé de l’INPHB et je
crois fermement qu’il est impératif de
partager la connaissance et
l’expérience, résultant de nos échecs
et de nos réussites, afin d’aider notre
entourage, qui aura par là des
indications quant à la manière de se
tenir dans certaines situations. J’ai toujours voulu être guidé par
mes ainés et devanciers parce que pour moi :

« Un ainé doit s’assurer que son cadet ne vive pas les mêmes
erreurs que lui. Il doit aussi partager avec celui-ci les astuces et
techniques qu’il a développées pour grandir afin que son cadet
ne traverse pas la même souffrance que lui ! »

C’est la raison pour laquelle je souhaite être une aide pour mes
cadets et les personnes qui vivent actuellement des réalités par
lesquelles je suis déjà passé.

Facebook : www.facebook.com/kdexcellence/
Linkedin : www.linkedin.com/in/jaadoumbia12/

Vous aimerez peut-être aussi