Vous êtes sur la page 1sur 10

Rapport
de
projet
OME
1


2008‐2009

Entreprise
Fun‐X
:
packs
FreeDom


BRACQUART
Benoît,
CAPPON
Julien,
CHANUT
Guillaume,

DELIMAL
Béranger,
DUFOUR
Guillaume,
LEBECQ

Quentin




 






Sommaire :
Présentation générale de l’entreprise :.................................................................. 4
1. L’entreprise FUN-X : ................................................................................................................................... 4
2. Statut juridique et social de FUN-X : .................................................................................................... 5
3. Le lieu d’implantation : .............................................................................................................................. 7
Etude de marché : ............................................................................................... 10
1. Le marché des préservatifs ................................................................................................................... 11
a) Les chiffres :.....................................................................................................................................................11
b) Connaissances et attitudes des Français face au SIDA/VIH :...................................................11
c) Comportement sexuel des Français : ...................................................................................................12
d) Ventes et prévisions de ventes de préservatifs en France :........................................................13
e) Ventes et prévisions de ventes de préservatifs pour les voisins européens: .......................14
2. Benchmarking : .......................................................................................................................................... 15
a) Les différentes marques : ..........................................................................................................................15
b) Les différents modèles :..............................................................................................................................15
c) Le marché des préservatifs en France : ..............................................................................................17
3. Enquête client............................................................................................................................................. 18
4. Présentation de nos produits ............................................................................................................... 24
a) L’entreprise : ...................................................................................................................................................24
b) Les packs : ........................................................................................................................................................25
c) Les différents packs : ...................................................................................................................................26
5. Politique commerciale : .......................................................................................................................... 27
a) Leviers, positionnement : ..........................................................................................................................27
b) Cible visée : ......................................................................................................................................................28
c) Campagne de publicité : ............................................................................................................................28
d) Prix :....................................................................................................................................................................34
e) Prévision des ventes : ..................................................................................................................................34
f) Canaux de distribution : .............................................................................................................................35
g) Forces, faiblesses, opportunités, menaces : ......................................................................................35
Production et logistique : .................................................................................... 36
1. Description de notre outil de production : ..................................................................................... 36
a) Introduction : .................................................................................................................................................36
b) Description : ....................................................................................................................................................38
2. Gestion de la production:....................................................................................................................... 42
a) Récapitulatif de la chaine de production :........................................................................................42
b) Production effective programmée : .....................................................................................................43
c) Calcul des stocks : .........................................................................................................................................44
d) Ordres de fabrications et ordres de commandes :.........................................................................45
3. Distribution et transport : ..................................................................................................................... 51
Achat : ................................................................................................................ 53
1. Achat des produits composant les packs : ...................................................................................... 53
a) La politique d’achat : ..................................................................................................................................53
b) Le processus d’achat : .................................................................................................................................54
c) Décomposition des coûts des différents packs : ..............................................................................58
2. Achat des machines : ............................................................................................................................... 61
a) Achat de la formeuse: .................................................................................................................................61

Page 2
b) Achat de l’emballeuse : ..............................................................................................................................64
c) Achat des convoyeurs à bande : .............................................................................................................66
d) Précaution acquisition des machines : ...............................................................................................68
Qualité :.............................................................................................................. 69
1. le système management qualité : ....................................................................................................... 69
2. Le Quality Center : .................................................................................................................................... 72
a) Les tests à faire :............................................................................................................................................72
b) Les contrôles effectués : .............................................................................................................................74
c) Tableau de bord : ..........................................................................................................................................77
3. L’amélioration continue :....................................................................................................................... 79
a) L’évaluation des fournisseurs : ...............................................................................................................79
b) Audit interne : ................................................................................................................................................81
c) Gestion de la non-qualité : ........................................................................................................................83
4. Politique HQSE : ......................................................................................................................................... 84
a) CHSCT : .............................................................................................................................................................84
b) Hygiène : ..........................................................................................................................................................84
c) EVRP : .................................................................................................................................................................84
d) Environnement :............................................................................................................................................85
Ressources humaines : ........................................................................................ 86
1. Recrutement : ............................................................................................................................................. 86
2. Rémunération : .......................................................................................................................................... 86
3. Formation : .................................................................................................................................................. 87
4. Délégué du personnel : ........................................................................................................................... 87
5. Hygiène et sécurité : ................................................................................................................................ 87
6. Les mesures de prévention : ................................................................................................................ 88
7. L’évaluation des risques professionnels : ....................................................................................... 88
8. Le droit de retrait du salarié : .............................................................................................................. 88
9. Visite médicale : ......................................................................................................................................... 89
10. La communication : ............................................................................................................................... 90
ANNEXES ............................................................................................................ 91

Page 3
Présentation générale de l’entreprise :

1. L’entreprise FUN-X :

Dénomination sociale de l’entreprise : FUN-X


Sigle de l’entreprise et logo : FUN-X

Nom commercial : FUN-X


Marque : FUN-X et les packs « Freedom » sont des noms déposés auprès de
l’INPI (Institut National de la Propriété Industrielle)
Immatriculation de l’entreprise : L’entreprise FUN-X est immatriculée auprès
du Registre du Commerce des Sociétés.
Le Numéro de Registre du Commerce des Sociétés est composé de 4 éléments
RCS (= Registre du Commerce et des Sociétés)
La Ville d'immatriculation
1 lettre A, B, C, ou D qui indique le type d’entreprise A : Entreprise en nom
propre (Entreprises individuelles), B : Sociétés Commerciales, C : Entreprises à
but économique (GIE, Groupements, etc.), D : Sociétés Civiles
N° SIREN (9 chiffres attribués par l'INSEE)

Coordonnées de l’entreprise :
FUN-X
CRT
LESQUIN

Les comptes annuels :

Toute entreprise commerciale est en principe tenue de déposer ses comptes aux
greffes du Tribunal de Commerce dont elle dépend.

Page 4
2. Statut juridique et social de FUN-X :

FUN-X est une Société par Actions à Responsabilité Limitée. Créée en 2008 par
Benoit Braquart, Guillaume Chanut, Julien Cappon, Béranger Delimal, Guillaume
Dufour et Quentin Lebecq. Chaque associé apporte un capital de 20000 euros.

Les règles de création et de fonctionnement


Aucun capital minimum n'est exigé pour créer une SARL et le montant en est
librement fixé par les statuts. On peut constituer une SARL avec deux associés,
qu'il s'agisse d'associés personnes physiques ou d'associés personnes morales.
La société est dirigée par un ou plusieurs gérants nommés dans les statuts ou en
assemblée générale. Comme les associés, ils ne sont commercialement
responsables des dettes de la société qu'à hauteur de leurs apports, mais leur
responsabilité peut être étendue à leurs biens personnels en cas de faute de
gestion. Le gérant ou les gérants accomplissent seuls tous les actes de gestion
courante. Pour certaines opérations importantes, en revanche, le gérant doit
obéir aux statuts ou aux décisions collectives des associés.
La fiscalité de la société
Une SARL est soumise en principe à l'Impôt sur les Sociétés (taux normal: 33,33
%, réduit à 15 % pour les petites entreprises), mais les SARL composées
d'associés membres d'une même famille peuvent opter pour l'impôt sur le
revenu. Le régime de l'IS autorise un réinvestissement des bénéfices hors impôt,
ce qui constitue un avantage pour les activités de moyenne ou grande
importance. A l'IS, le gérant ou l'associé est imposé seulement sur sa
rémunération et éventuellement sur les dividendes versés par la société. Ces
versements sont déductibles des résultats sociaux. D'autre part, le salaire du
conjoint du dirigeant qui travaille dans l’entreprise peut être déduit
intégralement, alors que cette déduction est limitée dans les structures soumises
{ l’impôt sur le revenu.
La fiscalité des dirigeants
La rémunération du gérant peut être fixe, proportionnelle au chiffre d'affaires ou
aux bénéfices, ou à la fois fixe et proportionnelle. La rémunération d'un gérant
majoritaire ou d'un gérant minoritaire est imposée dans les mêmes conditions
que celle d'un salarié, avec la déduction forfaitaire de 10 % pour frais
professionnels.

Page 5
La couverture sociale des dirigeants
Le gérant est affilié au régime des salariés s’il est gérant minoritaire ou
égalitaire, ou au régime des indépendants si il est majoritaire. Attention
cependant : les gérants minoritaires n'ont pas droit au chômage Unedic lorsqu'il
est mis fin à leur mandat de gérant, sauf lorsqu'ils cumulent ce mandat avec un
contrat de travail. Le fait d'être gérant minoritaire ne donne pas droit non plus
aux dispositions du code du travail en matière de licenciement.
Avantages de la SARL
Les avantages de la SARL sont un fonctionnement ni trop complexe ni trop
coûteux. Sous le régime de l'impôt sur les sociétés, les investissements
bénéficient d'une fiscalité plus avantageuse qu'avec une entreprise à l'impôt sur
le revenu. La SARL peut également faire bénéficier le gérant du régime social des
salariés, à condition que ce dernier accepte de ne pas être majoritaire.
Inconvénients de la SARL
La SARL est, en particulier, moins adaptée et moins souple que la SAS à l'accueil
d'investisseur. La croissance de l'entreprise et une augmentation de capital avec
de nouveaux actionnaires (capitaux-risqueurs, par exemple) peut donc
nécessiter un changement de statut.

Page 6
3. Le lieu d’implantation :

L’implantation de notre entreprise repose sur deux paramètres aujourd’hui


capitaux pour assurer le bon développement de notre entreprise dans un milieu
très concurrentiel :
Une grande maîtrise de nos flux et de notre logistique. En effet, ce
paramètre permettra d’impacter le plus précisément possible les
fluctuations de ceux-ci sur le coût de fabrication et de revient de notre
produit.
L’analyse en temps réel des besoins du client et du marché, ce qui
nous permettra une grande réactivité.
Pour cela nous avons choisi de nous implanter au CRT de Lesquin.

Ce site nous correspond parfaitement aux deux paramètres cités ci-dessus car il
se trouve à un carrefour stratégique.

Page 7
Voici sur la carte ci-dessous, l’emplacement de notre usine de production.

Page 8
La métropole lilloise occupe une position stratégique singulière. Cette grande
métropole européenne compte les centres de décision et les centrales d’achats
d’un grand nombre d’enseignes de dimension internationale ainsi que le
deuxième centre logistique français : le Groupe Mulliez. Il a structuré toute
l’ossature logistique de la région.

Adossée au troisième pôle d’enseignement supérieur en France, elle concentre


les atouts économiques et scientifiques d’un pôle de compétitivité de niveau
international.

La logique de stock a cédé le pas à une logique de flux pour satisfaire des
consommateurs de plus en plus exigeants et des entreprises produisant de plus
en plus en juste à temps sans stock : la logistique impacte fortement dans les
dépenses et les bilans financiers des entreprises.

Le pôle logistique régional du CRT Lesquin est de fait un outil privilégié. Il est en
effet un carrefour multimodal (routier, ferré et fluvial).

Cette plateforme logistique pourrait être un point d’aide au développement


important dans le futur.
La présence du Port de Lille { proximité, nous permet d’envisager dans des vues
à long terme des possibilités de stockage et de transport intéressantes.
Le positionnement géographique est un des plus enviables avec la proximité de 5
grands ports d’Europe du Nord (Rotterdam, Zeebrugge, Anvers, Dunkerque, Le
Havre), la capitale de l’Europe (Bruxelles) { moins de 100 km,

L’A1 et les nombreuses voies ferrées viennent renforcer la position stratégique


du site.

Voici les différents atouts :

 Faisceau de 14 voies ferrées sous caténaires avec en moyenne 15 trains


par jour.
 De nombreux canaux avec en moyenne une dizaine de barges par
semaine.
 100 000 conteneurs ou caisses mobiles changées de mode en 2006
 Croissance régulière de 10 % par an depuis son ouverture.
 Une zone de stockage de conteneurs de contenance 2 500 EVP
(Equivalents Vingt Pieds)
 Un parc logistique positionné de part et d’autre de la Deûle avec 330 000
m² d’entrepôts,

Page 9
Etude de marché :
Aujourd’hui, l’achat de préservatifs est devenu une étape quasi inévitable pour se
protéger des maladies sexuellement transmissibles. Le marché des préservatifs
est important et il est en croissance permanente aussi bien en France, qu’a
l’échelle européenne et mondiale.
Sur ce marché, on y trouve une multitude de marques et de modèles. Le
consommateur peut ainsi choisir en fonction de ses envies et de son budget.

Pour mieux connaître ce marché, nous avons réalisé une étude pour vérifier si il
était possible, pour une entreprise comme la notre, de venir s’implanter dans ce
secteur d’activité.

Page
10

Vous aimerez peut-être aussi