Vous êtes sur la page 1sur 6

Thème 

: Science, climat et société     Chapitre 5 : La complexité du système climatique 
 
Activité 1 : Le climat et ses indicateurs

Partie 1 : La notion de climat


Le climat et le temps qu’il fait sont des sujets courants de discussions et sont fréquemment confondus.
→ Objectifs : Quelle est la différence entre météorologie et climatologie ?

Document 1 : Grandeurs atmosphériques mesurables

Document 2 : Les prévisions météorologiques


Les grandeurs atmosphériques mesurées à une date donnée et en un lieu donné décrivent l’état de
l’atmosphère en ce lieu. Elles permettent de prévoir son évolution sur quelques jours avec une incertitude plus
ou moins grande selon les conditions et la puissance de calcul des ordinateurs qui traitent les données.

1.  2.  3. 

Prévisions météorologiques parues le 12 octobre pour le  Carte des pressions le 12 octobre 2019 
dimanche 13 octobre 2019 

Document 3 : Le climat sur Terre


La climatologie étudie le climat et ses variations au niveau local ou global.
La compilation des mesures effectuées sur des moyennes ou longues durées permet d’établir des valeurs
moyennes pour les différentes grandeurs atmosphériques et ainsi de définir le climat d’une zone donnée.
Thème : Science, climat et société     Chapitre 5 : La complexité du système climatique 
 
Généralement, un climat se définit à partir de données recueillies sur une durée de 30 années minimum.

Questions
1) Identifier la grandeur qui nous permet de connaître le taux d’humidité dans l’air.

2) Quel appareil permet de mesurer la pression atmosphérique ? la vitesse du vent ?Préciser leurs unités.

3) Identifier sur chaque carte du document 2, les grandeurs atmosphériques indiquées.


Quelle est l’échelle temporelle de ces prévisions ?

4) Indiquer la valeur de la pression atmosphérique au niveau de Dublin.

5) Expliquer comment se définit un climat et expliquer la différence entre la météorologie et la climatologie ?


Thème : Science, climat et société     Chapitre 5 : La complexité du système climatique 
 
Partie 2 : Les indicateurs du climat global
Le climat peut être envisagé à l’échelle planétaire : on parle alors de climat global. De nombreux indicateurs
doivent être pris en compte afin de le caractériser.
→ Objectifs : Quels indicateur permettent de rendre compte des variations du climat actuelles ?

Document 1 : Evolution de la température moyenne globale depuis 1873


Les anomalies de température sont déterminées en Ecart de température globale par 
faisant la différence entre les valeurs mesurées et rapport à la moyenne 1880‐1920 
les valeurs moyennes obtenues ici sur la période depuis 140 ans. 
1880-1920, prise comme référence.
Une anomalie positive signifie donc que la
température mesurée est supérieure à la
température moyenne sur la période de référence et
inversement pour une anomalie négative.
Par exemple, la température globale en 1950 était
de 0,2°C supérieur à celle de la période 1880-1920.

Document 2 : Evolution du niveau moyen des océans


Les océans recouvrent plus de 70% de la surface
terrestre. L’élévation du niveau marin témoigne d’une
variation du volume des océans.
La variation du volume des océans est déterminée par
des marégraphes puis complétée par l’altimétrie
satellitaire depuis 1993.

Document 3 : Variations de l’étendue des glaciers et variation d’épaisseur du permafrost.


Les glaciers continentaux sont formés à partir de la Le pergélisol (ou permafrost) est un sol dont la
neige transformée en place par compaction. La température se maintient en dessous de 0°C pendant
surface occupée par ses glaces peut être mesurée plus de deux ans consécutifs. Ces sols représentent
par des satellites ou estimée par leurs traces. presque 25% des sols de l’hémisphère nord.
   
Thème : Science, climat et société     Chapitre 5 : La complexité du système climatique 
 
Document 4 : Dates des vendanges
Les vignerons choisissent la date des vendanges en
fonction de la maturité du raisin, c’est-à-dire
essentiellement quand il a atteint la quantité de sucre
optimale pour le type de vin désiré. Le raisin est mature
d’autant plus vite qu’il a eu la chaleur et l’ensoleillement
appropriés.

Questions
1) Quels indicateurs peut-on utiliser pour évaluer les variations climatiques ?

2) Quelle est l’évolution de la température moyenne globale depuis la fin du XIXème siècle jusqu’à nos
jours ?En quelle année a-t-on pu observer une anomalie positive de 0,4 °C par rapport à la période de
référence 1880-1920 ?

3) Comment peut-on évaluer la variation du niveau des océans ?

4) Expliquer qu’un réchauffement climatique global a lieu en utilisant les différents indicateurs climatiques.
Thème : Science, climat et société     Chapitre 5 : La complexité du système climatique 
 
Partie 3 : L’évolution du climat au cours des temps géologiques
Actuellement un réchauffement climatique global d’environ +1°C est constaté. Par le passé, d’autres variations
climatiques ont déjà eu lieu sur différentes échelles de temps.
→ Objectifs : Comment connaître les variations climatiques du passé ?

Document 1 : Variation des températures moyenne en Antarctique depuis


800 000 ans
Les prélèvements réalisés dans les calottes glaciaires permettent d’accéder à
de très anciennes glaces. Ainsi, un carottage de 3,2 km de profondeur, réalisé
en Antarctique (image a), a permis de prélever en continu des glaces, les plus
profondes, donc les plus anciennes, ayant 800 000 ans.
Des analyses de ces carottes de glace (image b) ont été
pratiquées soit sur la glace elle-même, soit sur les bulles
d’air emprisonnées dans cette glace (image c).
L’étude de l’eau constituant la glace permet de retrouver
la température de l’atmosphère au moment de la
formation de cette glace. En effet, les atomes d’oxygène
composant les molécules d’eau H2O existent sous deux
formes isotopiques, majoritairement 16O et minoritairement 18O, dont les quantités varient d’une année sur
l’autre en fonction de la température. La proportion de ces deux isotopes permet d’obtenir la température
atmosphérique au moment de la formation de cette glace (image d).
L’analyse des bulles d’air piégées permet de retracer l’évolution de la concentration de certains gaz
atmosphériques : dioxyde de carbone (image e), méthane,…
A noter que le taux de CO2 a franchi le cap des 400 ppm pour la première fois depuis 800 000 ans en 2014.

Document 2 : La palynologie : étude des pollens, des indicateurs des climats du passé
Au moment de leur reproduction, les végétaux à fleurs disséminent des quantités considérables de grains de
pollen. Ces grains de pollen possèdent une enveloppe très résistante qui leur permet d’être conservés et
fossilisés lorsqu’ils sont piégés parmi d’autres sédiments. Cette enveloppe, très différente selon les espèces,
permet leur identification. L’étude des pollens fossilisés identifiés au sein d’un prélèvement sédimentaire
permet de reconstituer le type de végétation présent dans cette zone à une époque donné. En considérant les
préférences climatiques des végétaux concernés, on peut en déduire le climat qui régnait à cette époque.

Grains de pollen observés au microscope colorisés


artificiellement
Thème : Science, climat et société     Chapitre 5 : La complexité du système climatique 
 
Questions
1) Expliquer les méthodes utilisées pour déterminer le climat local passé et montrer que le climat de la
Terre a toujours varié.

2) Reconstituer les trois étapes majeures de l’évolution du climat dans la région d’Amsoldingen en Suisse
entre -20 000 et -500 ans.

3) Comparer les variations de températures avec les variations du taux de CO2 depuis 800 000 ans. Quelle
hypothèse peut-on émettre entre ces deux indicateurs ?

4) Si le climat a toujours varié au cours du temps, pourquoi s’inquiète-t-on particulièrement des variations
climatiques actuelles ?

Vous aimerez peut-être aussi