Vous êtes sur la page 1sur 254

Bescherelle

La conjugaison pour tous

Dictionnaire de 12 000 verbes

Édition entiè rement revue sous la responsabilité

scientifique de Michel ARRIV É

~
HATI ER
Qu'est-ce que la conjugaison ?
La conjugaison es1: la liste des différentes formes qui, pour chaque verbe,
donnent les indications de personne, de nombre, de temps et d'aspect,
de mode et de voix. Conjuguer un verbe, c'est énumérer ces formes.
La mauvaise rép utation de la conjugaison du français est largement: imméritée .
Il est vrai que le nombre des formes du verbe est important: 96 formes.
simplement pour l'actif. Mais il en va de même dans bien des langues.
En outre, la plupart de ces formes sont immédiatement prévisibles. Ainsi,
pour l'ensemble des formes composées, il suffit, pour les former correctement,
de disposer des t:rois informations s uivantes : la forme de participe passé
du verbe, l'auxiliaire utilisé et la conjugaison des deux auxiliaires.
Comme on le verra dans la suite de cet ouvrage, les formes simples
(c'est-à-dire sans auxi liaire) présentent, paradoxalement, un peu plus
de difficultés. Mais ces difficultés n'ont rien d'insurmontable.

Quelle est la structure du Bescherelle ?


Le Bescherelle Conjugaison donne les indications nécessaires pour trouver
rapidement les formes de tous les verbes utilisés e n français.

• SB tableaux (numérotés de 1 à 88)


Ils donnent, pour les 88 verbes retenus comme modèles, l'ensemble
des formes simples et composées. L'existence des formes surcomposées est:
rappelée dans chaque tableau .
Leur formation est décrite dans la Grammaire du verbe.

• La Grammaire du ver-be (paragraphes 89 à 167)


Elle donne toutes les indications nécessaires sur la morphologie du verbe
(c'est-à-dire la description des formes), sur sa syntaxe (c'est-à-dire ses
relations avec les autres mots de la phrase, notamment les phénomènes
d'accord), enfin sur les valeurs des formes verbales. Il est en effet indispensable
de savoir en quoi les formes verbales se distinguent les unes des autres
par le sens : en quo i les indications données par un passé simple sont-elles
différentes de celles d' un imparfait o u d'un passé composé ? C'est peut-être
là que se situent les véritables « difficultés » de la conjugaison du français.
Un index. permet de se référer commodément aux notions expHquées
dans la grammaire.

• de la langue française
Pour chacun des verbes énumérés à l'infinitif et classës par ordre
alphabétique, figurent des indications sur leur construction et la
maniëre dont ils s'accordent. Un renvoi à l'un des 88 tableaux permet
de résoudre immédiatement les éventuels problèmes de conjugaison.

Quels verbes trouve-t-on dans le Bescherelle !


L'inventaire des verbes français évolue de jour en jour, sous l'effet
d'un double mouvement : la disparition des verbes qui ont cessé
d'être utiles et la création de nouveaux. verbes.

• Les verbes néologiques


La nouvelle édition du Bescherelle 97 inclut tous les verbes
néologiques :formes appartenant à des vocabulaires plus ou moins
techniques (désamianter, sponsoriser ... ) ou à des usages familiers.
voire argotiques (bastonner, tchatcher... )-

• Les verbes de la francophonie


Pour la première fois dans un manuel de conjugaison, figurent
également des verbes spécifiques à la Belgique, au Québec, à l'Afrique
francophone.
TABLEAUX DE CONJUGAISON
•••••• • • • • • ••
0 • ••••••••••••
0
•• •·-=------------ • •
. ---------~ . -~----~~~---


• •





19:• .•

envoyer


• ••
•• ••
• • •• •
• -------~· ~~-~- ---~

IND tcAT I F : StlBJO N CTI F •
• -- ------------~---------

........... ,.
• tu
llr'\ ( l i t
t'O\HÎN
Passe - rrpose
j'
lU
:ti
:tl'
c:nvo:é
t'O"ll}l'
h~ef l

'l"' 1
· ····
<l'"'
..
·~ · ·
t U ('llV(IJl'S
• • 1
··· · ·•1••·~·
'
1U ·,lJ(·~
.
oliC
~· · ······
..
( ' Tl'\'Cl\C
Cll\'U) l ,' ············
0

• il t'll\Oll' il a c·nvoyc ,,,• il c•nHIÏl' ~~~ il ait Cll\'U)l'

e ••
••••••••••• m tU.'> t ·n Hn·cm~
\li U.' C'll\ O)'l'.l
nnu.'
\OU\
dHin'
an•-,
c:n\\l}t:
envoyé
'1'"' 11,
.,. '
1 li \'tl\ li Ill'>
C'nHl\lt~.l
•i"' n .
il)<·~
,.._.. ' ·
3YOJ\S C n\ H) i·
en'o} c'·
•• il' c·r\\ oit-nt il!. ont l'l1\lJ}é ,,.· ils c•m·uklll ,, , il' .1icnl cm·o} c'•
• lmp;.u ,n,r lmp:a ~ft Plus qu po~rtlcr
••
•• j' t 0\(l\.Si,
, Î ,1\;\ÎI- Cn\ n}l' 'l'"'J 1'11\U\d-,-.t' ... J I'IJ!>M' l'n\O)l'

••

,,
tu l'Jl\'()\ ,\Ï\
'
c·moyait
tu
' il .wail
3\~Î~ t.'"n\uyc
t·mu)L'
'•'" tu t.'ll\oyaM.:t·s
.,... il (•m·uyâr
·~• lU
•po il
l'li~'S
1·Ût
CJWO)l'
~ll'HI)('
••••••••••• flOU\ 1.'11\ 11\IUII!'o nuu.-. avinns c 1woyl· •r• n. C'Jl\'O)alo'>Îons •t •· n . l'U~Îoru. c·nvoy(·
''uuo, ''"'"' ,,.,. \'OU'ô :]_\' Jl!.l 4:n\·oyl' •l"' 1 l 'Il\ oya.-.sit•.l. •l'• \, <' U!i.'>Îl'.l Cll\O)é
il ~ çm uy.lJl.'nl il~ ava ient l'fl\"0\l' ,.,,; tl:-. êfi'O)a."-~'0 1 ,,., iloc Cll,..;('nl C'n\0}~'
'
Pa: ,.pl-
I MPERAT I F
I. t n"" ~ )' l'U>
Prbcnt
lU l'll\0\' J' lU l'U ' t'n\tl)'l'
il t•nw~a il CUl 1..'0\ll)l' l'JI\ UÎl' o\k l"fl\-U)'C'
nuu~ l'Il\ cwâm1.--s nnw. c·Ûmt~ t'OVO} ~ 1'11 \(1\CIJI>o o~ynnl- cm-nyt
Hill' 1. 0 \0iâtc:.
il'>
'
t'O\O)crcnt
. \ UIJ.'•
ib
c:Ûh:-s
Cllft' nt
t•m·uye
cnvuyi·
('J)\0)(""' il)t.'.l l'm()yé

fiJt ur 111'
,.,Ut< r .Ille
-
~ur
INFINIT IF ••••••••••
j' c·mtlrar j' aurai l' IWOyt•
p ..
••
tu ( 11\'\' r r.:t'> lu aura' ('0\'0)'t'
il t 'll\C n·a il :lllra l'll\'0)'~' J\'O il c·n\'O)'L
l ltiU'> l' JI\ l.' 11\lll:> nou.' a tiJ'Url:> C IWO)'('
\'Ol l>; t'Il\ 1' 1 f'C'. I ,·ou.., au rc;r cm·oyc~
il' ('Il\ t'l rom tls auront t.'ll\U)'It PARTICIPE • •• ••••••
Prbt>nl
C ON DITI O NNEL
U l ltJ\cUII l ' ll\11\ l
, Prc:scnt •
a)·'!' t c•JIHI)t:
j' l'Il\ l'ffiiÎ'i ,·tu •n•rai~ t:O\U)'l'
'

••
tu ~·rnc 1 r::~is <ll.lr.lÎ..' Cll\'O)l'
G ËRONDIF •••••••••

il t•m ,. r r.lll
nouo; •'"'''' r rcons
il <lur.:Jit ctl\'Cl}l'
rulus aur ion' ('11\-'0}~·
vou!. auric'-
-....·•
ë t: l·m·o~ant
~t
<'Il ) yanr ('Il\ uv~
'11\1' t.'ll\ l'l lit' / envo) ''
ib t'nwr ,,, " m il::. dUr.llt'nl ('0\ 0} l'
• •
• •
•l'If
& •••• •••• Condcnonncl pau~ 2 forme. mt>me~ fonnes qtl c fe • •
lit
•• •
& •• •••• •• Forme surcomposée : j'm eu envoyé<- Grammas re du ~rbe, paragraphes 92 , J-(1 , 154).
• Rcnvoy«!r sc conjugue sur ce modéle

••




••

~--------------------~----~~=-~~--~----------~:------------------~:·~~------~------------------~
• •
0
0 '
0 Un regroupement des temps simples, d'une part. et composés d'autre part.
Leur regroupement permet de mettre en évidence les correspondances
entre les différents temps, et de lever certaines ambiguïtés : ainsi, ayont dit
apparaît bien comme une forme composée du participe présent.

8 De la couleur pour mémoriser.


Sont notées en rouge :
- les tres personnes du singulier et du pluriel,
pour mettre en évidence les changements de radicaux ;
- les difficultés orthographiques particulières.

0 Conditionnel passé 2e forme. Ce passé du conditionnel n'étant en réalité


que le plus-que-parfait du subjonctif, une simple mention au bas de chaque
tableau renvoie à ce temps.

0 Forme surcomposée. L'évolution de la langue nous a conduit à mentionner


la tre personne de ces nouveaux temps.

0 Que. Cette présentation rappelle que, sans être un élément


de morphologie verbale,« que» permet de distinguer les formes, ..
souvent semblables, du subjonctif et de l'indicatif.

0 Un regroupement des modes impersonnels. L'infinitif. le participe passé et


le gérondif sont regroupés et signalés par un fond jaune.
,.

8 Participe passé. Les tableaux ne donnant que des éléments


de morphologie verbale, le participe est donné au masculin singulier.
Pour résoudre ies problèmes d'accord, voir la Liste alphabétique
et la Grammaire du verbe.

0 La présence du gérondif. C'est un des modes impersonnels du verbe.


Il apparaît dans tous les tableaux de cette nouvelle édition, au même titre
que l' infinitif et le participe passé.

A

1 etre

INDICATIF SUBJONCTIF
Présent Passé composé Pr·ésent Passe
jC' SU I!i r ai
a-,
été qlk' je ~o i ~ «jU Cj ' aie été
tu es tu été <J"" tu sois qu•· t u aies é-tf
il est j] a été qu ' i.l soit qu· il ait é l(
n ous ~ommC$ nous avons été que n . so\'C m~ quc n. ayon s été
1 1 '
vuus êtes vous avC7. ete quc v. soyez CJU" v. ayez été
, ,
1 1
il!' sont ils ont ete qu' ils soient 4u· ils aien1 e tc
Imparfait Plus-que-parfatt Imparfait Plus-que-parfa1t
•l
étais
., avais que je fusse que j ' eusse été
J J 1 ,
tu étais tu avais ete 'l"'" tu fusses q•w tu e usses été
iJ était il avait été qu" j] fût •1u' il eût été
n ous étions n o u s av1ons ét é que n. fussions qu" TL eussions été
vo u~ é tiez vous aviez été qu.- v. fussiez que v. eu~si ez été-
j}s étaient ils avaient été qu· ils fussent qu' iJs e ussent été
Passé simple Passé antérieur
•J
IMPÉRATIF
je fu ,_ J eus été
tu fus tu e us été Présent Passé
il fut H eut été sois aie été
n ous Jûmes nous eûm es été o;on 1n s
~
ayons été
VOU <; fûtes vous eûtes é-té soyez ayez été
ils furent ils e urent été
Futur simple Futur antérieur
INFINITIF
je sçra1 j' été
a urai
tu seras tll été
a uras Présem Passé
il sera il auraété être

avo1r et e
1 1

n ous serons nous aurons été


vous serez vous a urez été
ils seront ïls auront ét~ PARTICIP E
Présent Passe
CONDITIONNEL
été
Présent Passè ayant été
je -.c•·ais rtu aurai s été
tu serais a urais été GÉRONDIF
iJ serait il aurait été
nous .serions n ous aurions é-té Presen t Passé
vous ser iez vous auriez été eo étant en ayant été
ils st:raicnt ils auraient été

Conditionnel passé 2 forme : mêmes formes que le plus-<jue-parfait du subjoncof

• Être sert d'auxiliaire :


1. pour les temps simples de la voix passive : 11 est aimé;
2. pour les temps composés des verbes pronominaux : il s'est blessé;
3. à quelques verbes intransitifs qui, dans la liste aJphabétique des verbes, sont suivis de la mention être.
• Certains verbes se conjuguent tantôt avec être. tantôt avec aYoir :
ils so nt signalés, dans la liste alphabétique. par être ou avoir. -----. tableau 3
• l e participe été est toujours invariable.
avorr 2
INDICATIF SUBJONCTIF
Pr sent p r [ Pass[
..
J ai
.,
1 ai cu que
· )
J diC que J
.. rue cu
tu as tu as eu <1m· tu aies <jUC tU atC'S cu
il a il a eu .,u· il ait qu' il ait eu
nous a\'011~ nous avons cu 'Ju<' n. .a.yom, 'lu..· n . ayons cu
vous avez vous avez cu <Ju.- v. ayez qm· v . aye z eu
ils ont ils ont eu "~"' ils aiçnt ~~u· ils aient cu
Ir 1r. r Pw t'•r r fwtr(
..
UhliL Il 1

J ava \!-. ·•
l avais cu ,,,.... j' t:LIS'1C <jll\ ' J-' eusse cu
tu avais tu avai.'l cu que· tu eusses ( jW tU ClJS.<)CS cu
il avait il avait cu qu' il
e ût <JU' il
ci'tt eu
nous avions nous avtons cu \1u·· n. e ussions <Ju•· n . e ussions cu
vous aviez vous aviez eu (.jll<. V. CUSSle:~ 'lu·· v. eussiez eu
il!'t avaie nt ils avaie nt eu qu' ils e ussent 'lu' ils e ussent eu
F'. t: ..11 \: ·~~..
., ., IMPÉRATIF
J (.'U~
J e us eu
Passe.
tu e us tu e us cu
il e ut il e ut eu aie cu
nous e ûme s
.
nous c umes cu ayons e u
vo us eûtes vous e ûtes eu ayc7 ayez cu
ils cure nt ils eurent eu
f uLur s• ·r •c r .a. 1 l èU r

•1
dUt-ai .' aurai cu
J )
Pr·eseot.
tu auras tu a.u •-a~ cu
il aura il aura cu 3VOIT avoir e u
no us auron-; nous aurons cu
vou s aurez vous aurez cu
ils auront ils auront cu

CONDITIONNEL
ayant {'U
Passe
ayant eu
.,
J aurais j' aurais cu
tu aurais tu aurais cu
il aurait il aurait cu
P1ésent Passe
nous aurion s nous aur1ons eu
vou!:. au riez vous auriez eu e n ayant en ayant eu
ils auraient ils aura ie nt cu

Conclitlor nel passe 2 fo r me: rnêmes formes que le plus-quc-parfa rt du subJ Onctif

Avoir est un verbe transitif quand il a un complément d'objet direct :roi un beau livre.
tl sert d'auxiliaire pour les temps composés de tous les verbes transitifs et d' un grand nombre
d 'intransitifs. Les quelques verbes intransitifs qui utilisent l'auxiliaire êr.re sont: s ignalés dans la liste
alphabétique des verbes.
3 le choix de l'auxiliaire

Le problème du choix de l'auxiliaire se pose rarement. En effe1:, la plupart


des verbes utilisent. pour leurs formes composées. un seul auxiliaire:
être ou avoir. Il existe cependant un petit nombre de verbes qui utilisent
alternativement les deux auxiliaires avoir et être.

aborde1· JecroJtre
' " expirer
aboutir dégénérer .faïllrr
accoucher déménager arandir
accourir dénicher grossir
accroître descendre ct redescendre j aillir
alunir diminuer maignr
amerrir disconvenir monter et remonter
"'
apparartre disparaÎtre ·"
parQltre
atterl"ir Jil'orcer passer et repasser
augmenter échapper ressusciter
ar'Ol'ter échouer résulter
baisser éclarer 1·etaurner
chanaer éclore sortir t.'l ressortir
commencer embellu tomber
1
crever empirer trepasset
croître enchérir l'ieillir
déborder enlaidir
déchozr entrer et rentrer

Des verbes tantôt transitifs. tantôt intransitifs


Certains de ces verbes peuvent s'employer alternativement de façon
transitive et intransitive ( = avec ou sans complément d'objet) .
Ils utilisent l'auxiliaire avoir quand ils sont transitifs (il a sorti son revolver).
l'auxiliaire être quand ils sont intransitifs (il est sorti).
Il a sorti ~on revolve1· Je sa poche.
COD CC
Il est sorti de la salle à 1·ecul ons.
cc
Des ve rbes intr ansitifs employés avec être et avoir
Certains verbes intransitifs peuvent, selon le cas, faire apparaître
l'aux iliaire avoir o u l'auxiliaire être. Le premier insiste sur l'action
1
en train de se faire ; le second la pr-ésente comm e accomplie.
j 'ai divorcé. (on insiste sur le fait de divorce •·)

J e suis divorcé. (on considère le résul rar de l'action de divorcer)

Un double choix
l a question du choix de l'auxi liaire se pose doublement
pour les verbes s uivants :

ahorder ch anaer enlaidir


accoucher déménager expirer
accroître descendre ct redescendre monter e l remontt?I
augmenter échouer passer c t repasser
at'orter embellir ressusciter
ba1sser empirer

En effet, ils re lèvent simultanément des de ux cas expliqués dans les


paragraphes f et
Trans itifs, ils s'utilisent toujours avec l'auxiliaire avoir :

Nous allons chan9é la roue.


COD
Intransitifs, ils font alter·n er les deux auxiliaires :
Elle a bien changé en deu.r._ ans. Elle est bien chan9ée auj ourd'hui.
REM
Les verbes susceptibles d'employer tour" à tour les deux auxiliaires sont suivis de la
mention être ou avoir dans la liste alphabét1que des verbes qui figure à la fin de cet
ouvrage.
" . '
4 conjugaison t yp e de ta VOIX passive etre anne

INDICATIF SUBJONCTIF
Présent Passé c.ompose Presenr Pass é
je sui!. <'li mt· ·• aJ é te aimé qut' JC !\OlS amu qw·aiej' éLé aimé
J 1 , • 1
tu cs aimé tu as été aim(· qu•· tu sois ai rn é qu.. tu aies et c rumc
. , , 1 • ,
il est aLme il a ét é aim é 'lU' iJ soil atm é 'lu· il ait ete a1m e
no us so mJnl.'~ ,,imés nous avons ét é aimés '1°" n . sovo ns c1 1n1c~ C~u•· n. ayo ns
J
été aim és
1 1 .. ,
vous êtes a1més vo us avez été aiml'S IJU<' v. soyez aim.é s ,,u.- v. ayez ete aJ m cs
ils sont aimés ils o nt é té aimés qu· il ~ SOÏt'nt aimés <JII. ils aie nt ét(· aimés
Imparfait Plus -qu e- parfa1t lmparfaît Plus-que-patfalt
..
J éLats aim é
, J avais é::té aimé IJU<" je fu~1-e
. .
;um l ' GU<" .J' C'U SSe été aimé
• J
tu étais a1m c tu avais é té a im é que tu fusses an n e qur t u eusses été aimé
ïl é tait aimé il a-vait été aimé qu' il fût aim e qu· il eût é té aimé
nous élin ns aimés n ous avions et{' aimés <1uc n. fussions aimés ' luc n. e ussions été.· aim és
vous é tiez aim és vous aviez été aimés <J'-" v. fussiez aim és qm v. cus~tcz été aimés
• 1
ils étaie nt cum<-s j)s avaien t été aimés qu ils fussent aimés qu' ils eussent été- aim és

Passé s1mple Passé antérieur


., IMPÉRATI F
JC fw; ainu- J eus été aimé
tu fus lu eus été aimé Présent Passe
. '
il fut aml(' il eut été aimé !>.O i" ainw
nou'> fûmes aim és no us e ûmes été aimés \0\ 0 n s aim{-~
vous fûtes aimés vous e ûtes été aimés
.i

soyez a•m '


. es
ils furent aimés ils euren1 été aimé-s
fu tur strnple Fut ur antene ur
Je "'-' rai a un~· j' aur ai été aimé
tu seras aimé tu auras été aimé Présent Passé
. ,
il sera aunC' il aura été aimé ê tre aim é awHr été aimé
. ,
nou:, serons a 11l1CS nous auro ns été aimés
vous serez atmés vous aurez été aimés
• 1
ils seront a1m es ils auront ~té aim és PARTIC I PE
Prése nt Passe
C ON DITI O NN EL
l-tant aime airnt
Présent Passé
je ..:<.rais
..
J aurais été aimé
ayant h é aimé
. ,
tu se rais a JnlC' lU aurais été aim é GÉRO N D IF
il serait .ume il aurait ét(· aim é
no us sen ons aimes
1
nous aurio ns été ajm és Présent Passé
vous senez aim és vous auriez étt: aimés en é tant aimé en ayant é té aimé
ils seraient aimés ils auraient été aim és
Conditionnel passé 2• forme : mêmes formes que le plus-que-parfait du subjonctif

Le participe passé du verbe à la fo rme passive s'acco rde toujo urs avec le s ujet : Elle est aimée.
conjugatson type
la constJ uct•on pro.1omtnalc
se méfier 5
les affixes
6
des trois groupes de verbes
Qu'est-ce qu 'un affixe~
Toute forme verbale peut se décomposer e n différe nts éléments variables :
les radicaux (en noir") et les affixes (en rouge).
À partir~ de verbes modèles. fe tableau suivant présente, pour chaque groupe
de verbes, l'ensemble des affixes qui apparaissent dans la conjugaison.
Certains affixes n'apparaissent jamais en position finale et indiquent le temps
auquel est conjugué le verbe (-ai, pour J'imparfait, -r- pour le futur ... ).
D'autres affixes apparaissent en position finale : ils indiquent la personne
et le nombre du verbe (- on~ pour la première personne du pluriel. .. ),
et parfois même 1 ~ temps.

!~~-~~-~~--~~-~~P.~~~-~-~~i-~......................................................................................................
Jer groupe 2" groupe 3e groupe

INDICATIF
présent

aim -e fini-s o uvr-< dor-s met-s veu-x


aim-PS fmi-!' ouvr-c.c; dor -s met-s \ 'eU- X
a 1m -t.: fi ni -t OU \ ' r -L dor-t m et n~u- t

ain1-on.." flm-s~ ons o u vr-o n~ dorm-ons m ctt~ons voul -o ns


a 1m -c.1 fini -.s.s-e f. OU\'r-l. .1 dorm-<"'1 m dt.-l' 7 voul-et
aim-<.·nt fin i-s:t-cn t OU \ "f -('fl l donn-t·nt m ett- en t VC'u l-t·nt
imp3rfait

a i m -ai-~ fini -s~-a i -~ om-r-ai-s


aim -ai-s fini-ss-ai -~ ouvr -ai-s
aim-ai-t finj -ss-ar-t ou vr-at-t
a1. m - 1- on~ fini -:-:s-i-uns ouvr-i-ons
aim -i-C7 fini -ss-i-u ouvr -i e z
aim -ai-ent fi ni-ss-aÎ-( nt o u vr-ai -t•n l
passé simple

aim-ai fin-is ou v r-i~ voul-us t-ins


aim -«l~ fin -is OU\T - Ï!> You l-us t-ins
fin -it om·r-it vo ul-ut t -int
. ..
atm -ame·~ fin-imcs am-r-imes vo u l -l'unc~
..
t- m m c~

aim-âtes fm-Îtt :- o uvr-ltc!l \"o ul -Ûtc"' t-Îiltt·~


aim-{-rcnl fin-ire nt ouvr-ire nt nml - urcnt t -inrent
futur simple

aim-er--ai fin i-1"-ai o uvri-r-ai


a im -L'r-as fini-r -as OU\TÎ- r - a."
aim-C't-a fini-r--a o uvri-1·-fl
aim-er -ons fi ni- r-on-. OU \'TÏ - r -ons
<'lim-er -c7 fini-r-e z OU\'Ti -r~t' .l
aim-er -ont fini -r-ont ouvri-r -on t
Jer groupe 2e groupe 3~ groupe

CONDITIONNEL
pl"ésent

aim~·r..a i -!. fini-r-.Ji~ o uvri-r -ai-.\


aim...cr -ai~" fini-r -ai -~ ouvd-r-ai-s
aim -{-r~-t fini_,. --;JÎ -1 ouvri -r-ai-t
ainN .'r -i-on.-. fi ni--r-i -ons OUVli -r -i~ln~
aim~·r -i -e-' fini -r-i C7 ou-vTi-r-i-{"/.
aim -{:r ...û ~·n 1 fini-r -ai {.'n t ouvri-r -ai --<:'nt

SUBJONCTIF
présent

ai m -t• fini-!-.'i -{' o uvr-e


a im -e. fini-s~~~ o uvr-t's
aim-(' fini-""""' o u vr-<
aim -Ï-OIL<i fi ni -:-~ -i-ons o u vr-i-ons
ait n-i-et. fini-.'>:-. -i -c:t o uvr-J-t.':t
aim-ent fini -<..'> -cnt o u vr -<'nt
imp3rfair

aim-a -51;-e 6ni-ss -<· ouvr-i -SS-{' t-in~-e voul ..u -s~-<·
aim-a -ss-es MÎ--S5...('S ouvr-i-ss ...(:~ t--ffi -§-cs voul-u-ss c-.
1\
aim-â-t (În]-t o uvr-1-t t -În-t voul-u-t
aim-a- ·s-i ..()no; H.n.i-ss-J ~ms ouvr-i-ss -i-ons t -in -ss-i-on s voul -u ~:-.-i -ons
aim-a -."S-Î -<."'/. fini-.<i.i-l-eL ou vr...:r-<>S-t .-ez t-in -ss-i~ vouJ-u-s.:;-1-e/
a.im-a-S-.-cnt firu-S.'i -(.'Ol ouvr-i -'>~--<.'Ilt t-in ..~.s-ent voul -u..._.,~-cnt

IMPÉRATIF
présent

aim-e fl ni-s ouvr-t' do r-s


ahn -on s fini -s-; -on:-. ouvr- on~ dorm-ons
ahn -~'l fin ï· '\'i -c.''l nuvr-c7 dorm-c7.

PARTICIPE
présent

aim-ant Hni..o;s. ..anl o uvr-ant


passé
1
ai m -l' fin -i dorm -i te n-u p ri -~ écri-t
do -~ OU \'CJ" - t

absou-s n1or-l

INFINITif
pr6sent

aim-e-•· fln -i-r O U\T - Î -r ,·o u l-oi-r <.TOÏ- 1"- l '


. groupe
7 conjugaison type de la voix active
verbes en -er
aimer

INDICATIF

J
.. aime-
.,
J ai

a 1mt~
1
tju<· j'
ai nw 'l'lt j' aie am1c
1

. , . ,
tu a im t~s tu as aune "lu<' tu aimes qu•· tu aie~ ru m c
il aim e il a
. ,
anne (j\l . il aime 'l"' il ait
• 1
at m e
no us aim on !) nous aYons an né ""' n. aimio n s ''"~ n. avons aimé
• 1
vous a imc-7 \OUS avez aimé <j Ut• V. aiJ11ie7 qur· \. ayc7 aune
ils aiment ilo;; o nt aim(• qu' ils aü·ncnt <Ju' ils aie nt aimé.·
Pit n "' t "' ( o::.r o'Jit

qU<· j·•
• 1
j' aimais avais ai m é qu(' j' aimaS.!-.l' L:U!'I~C aune
• 1
tu aimai · tu ayais aimé que tu aim asse-. CjlK tu C U SSt'S a 1mc
• 1
il aimait il .avait .1imé q•l' il aimât qu· il eut <ume
• 1 • 1
nous aimi ons no u s a'ions 3li11 C q,.._. n. aun~SH.>R~ C'llSSIOI1S rumc
1

' ·ous aimiez vous anez anné 'i'"' v. aîn1assi ez ljUC v. cuss•e" anne
• 1
aimai~nl
1
ils ils a·v aicnt am1e qu' ils aima.c;sc·nt 'lu' ils e usse nt a.m 1e
p

J
·• atmùi j' L:ll::.
.
aune
. IMPERATIF
. ,
tu aimas tu c u~ .aune
• 1
il aima il e ut a llllC aim e ai e aim é
• A A • 1 • 1
nous <umames nuu~ cuTnc~ a1m c J inlUil....., ayons aun e
• 1 , r
vous aimâtes vous eût es a11nc aim ez ayc:;r a1mc
ils aimè rent il'i curent .1imé

..Jfuru. aura1
an enr
~L If <;lnl ~IP

1
IN F INITI F
j' amw ra• aJmc
1
tu aimeras tu aura'i aun ~
• • 1
il aimera il aur a aün é a imer avo1r aamc
nous •' imerons nOLIS auron..., aim~
\'OUs aimerez \' OUS aurez aimé
ils aimeront ils auront <umé

CONDITIONNEL 1
di m a nt amu.
p, ent Passe avant aimé
., . . • 1 "
J ,, lfllt' r a Js j' aurais aame
tu aimerais tu aurais .llml?
• 1
il aime:> ra il il aurait aame
no m; aimerions n o u s aurions aune
1 Pac;s
vou~ aim eri~:;r 'ous auriez aimé en aimant en avant aim é J

ils aimeraient ils auraie nt aim é

Conditionnel passé 2c fat me: rnëmes for mes que le plus-qt:e-parf;m du subjo nctif

• Forme sun;omposée: foi eu aimé(_. Grammaire du ve1·be, paragraphes 92, 141 , 154).
• Pour les verbes qui forment leur·s t e mps composés avec l'auxiliaire être
- la conjugaison du verbe a ller (tableau 23) ou celle du verbe mourir (tableau 35).
te• groupe
verbes en -cer Placer 8
INDI CATIF SUBJONCTIF
Présent Passé composé Présent Passé
j~ place
•>
1 al p lacé qu.- je p lacC"' •)
'llK' ) ak placé
tu places tu as placé qut: ru places CJ'Il' tU aies placé
il place il a p lacé qu' il place." qu' il dlt p lacé
nous vl a~·on s nous avons placé q\at: n. placion s <t"" n. ayon s placé
vous plact'z vous avez plac é <jll<' \'. placiC7 •ttt< v. ayC? placé
ils placent ils ont placé 'lu' Hs placent qu' ils c!ie nt placé

Imparfait Plus-que-parfatt Imparfait Plus-que-parfe:\lt


•>
je p l a~·as'>c .' l~u~se
ljll~ J placé
JC pl aç., i~ 1 avais p lacé '111<'

tu plat, ais tu avais p lacé qut tu plaçasses ljiiCtU e usses placé


il p la<, ait il avait placé 't"' il plaç ât ljll' il e ût pl acé
no us a\'ions p lacé C'(UI' 0 . pla~· assion s qu~ n. C USS1011S placé
no us plaç1ons
vous placiez vous aviez placé qur \'. plaç ac;sie.t; qur v. C"Ussi e1. placé
ils p la<. aienl ils avaient p lacé •tu' ils plaçassent 'lu ' ils e ussent placé

Passe simple Passè afltêneur


•1
Jt! pla~ ai 1 eus placé
tu e us placé Présent Passë
tu pla1.a..c;
il plat,·a il eut p lacÉ> place ai<' p lacé
nuus pl il(,-âmes " ~s
nous eum placé pl;\ÇOn S ayons p lacé
voLts p lar âtes vous eûtes pl acé placez aye:1 placé
il<; plachcnt ils e ure nt placé
Futur simple Furut· antérieur
.,
je pl.1l c r~ i 1 aurai placé
tu placeras tu auras placé Pr ésem Passé
il p lacera iJ aura placé p lacer avoir placé
nous placerons nous aurons p lacé
vous placerez \'OUS àUre-.G placé
ils placeront ils auront placé PART IC IPE
Présent Passé
CONDITIONNEL
Présent Passé
.,
plaçant
. pl.Ké
ayant placé
je pbt l'rais 1 it:UTâJS placé
tu placC"'rais tu au rats placé G ÉRON D I F
il p lace1·ait j} aurait placé
nou~ placerio ns nous aurion s placé Présent. Passé
vous placeriez vous auriez pJacé en pla<·ant en ayant p lacé
ils placeraient ils auraient placé

Conditionnel passé 2" fo rme : mêmes formes que le plus-que-parfai( du subjonctif

• Forme surcomposée : j'ai eu placé <~ Grammai re du verbe, paragraphes 92, 141. 154).
• Les verbes en -ce r prennent une cédi ll e sous le c devant les voyelles a et o : commençons,
tu commenças. pour conserver au c le son doux [s].
• Pour les verbes en -écer ---t aussi tableau Il .
1er groupe
9 ver bes en - ger manger

INDICATIF Sl!JBJON CTI F


Présent Passé composé Présent Passé
., 1 ·1 ,
J€ mange ai mange q\1(' je rnLmgc que: J .:U (' m angf'
J 1 1
tu manges tu as mange q~ tu manges QIIC tU at es mange
,
qu' iJ mange
1
il m ange il a mange qu' i l ait tnangf'
'
,
no us mangc·on s nous tH On S mange qm· n . - 1;:mgions qu•• n . avons man gr
'-' ;
,
\ OUS Jn angez Ç(}ll~ a\·ez anangt>' qu< V. mangiez
...., '1"~ v. ay<'z mange
,
qu' ils m ange nt
1
iJs mangent ils ont mange qu' ils aient tnang<"
Imparfait Plus-que~ parfait Imparfait Pl us-que-parfait
_,
je mangeais
._ 1 a.' ais mange
,
J
•1uc je m angeasse fJ Ul' -·
J eusse mange
1
,

tu mangeai~ tu avais mange qu•· tu mangca-.ses que· tu eusses mange


il m angeait
~
il ' avait mangc
J
(jll' il milngcât qll' il c ùt m angc
1

1 1
no us mangions~
no us dvlo ns m ange qu..·n . mangeassions 'l'l(· n . e ussto ns mange
1 1
\ ' O US mang1ez \"OU~ avœz m ange qu< V. mangeassiC7 qU<• v. eu~siez mange
'lu' ils eussent
1 1
ils m angC'aient ils a\'a:Îcnt m ange qu' iJs m a nge assent m ange
Passé simple Passé antérieur
JI? mangL·a•
..
] t:' US mange
. IMPÉRATIF
1 Présent Passé
tu mangeas tu e us m ange
j] m;mgca il t::ut mange' mange ai(' mangt'
1

, ,
no us c u" mes
1\
nous mangearnes mange mangeons ayons mange
1
' 'OU!S mangeâte!S VOLIS e ûtes mangé mangez avez mange
'-' ,
ils m angèr·ent ils eurent mange -
Futur simple futur antérieur
Je m angerai
..
J aurai mange'
INFINITIF
1 Présent Passe
tu mangeras tu aura::. tnange
ïl manoe ra il aura m angé m anger avoir mangé
~ ,
nous m angt>nms no us aur·ons mange
1
\ 'O U :-, m angerez \'OU~ aurez mange
1
il ... ma ngc:"ron t Li s auront mange PARTICIPE
Présent Passe
CONDITIONNEL ,
m angean t m ange
Présent Passé
je m angerai!>
..
J aurais mange
,
ayant mangé
,
tu m angerais
'-'
tu atu·ais mange GÉRONDIF
ü mangerait
... il a urait mangé
Présent Passé
nou<.: mangeriom; n o us aurio ns mangé
1
vous m angcriC7
<.;
vous auriez mange en mangeant en ayant mangé>
1
ib m angt>raknt i ls auraient mange

Conditionnel passé 2" forme : mêmes formes que le plus-que-parfait du subjonctif

• Forme surcomposée :j'ai eu mangé(--+ Grammaire du verbe, paragraphes 92, 141, 154).
• Les verbes en -ge r conservent l'e après le g devant les voyelles a et o : nous jugeons, tu jugeas.
pour maintenir partout le son du g doux [3].
(Bien entendu, les verbes en -guer conservent le u à toutes les formes.)
ver bes ayant un e muet 1er groupe
à l'avant-dernière syllabe de l'infi nitif:
verbes en e(.)er
Peser 10

SUBJONCTIF
Présent Passé composé Présent Passé
' .' ., 1
je
tu ~-ses
.
pc.:·sl' 1
tu
aa
as
p esé,
pese
qu·· je
q•K" tu
l"·"<;e
p eses
qu<' J
que tu aies
aiC pese
pese 1

il p~...· se il a p esé qu ' il pese qu' il ait


1
pese.::
nous 1:x:sons nous aYons p esé qu(: n. pcsion-; qut:n. ayons pesé,
vous pesez vo us avez pesé que· pesiez •aue v. ayez pese
,
Ûs pt"SCnt i ls ont pese qu · ils pt' sent 'lu' ils aient pesé
lmpatfait Plus-que-parfait Imparfait Plus-que-parfait
1
je pl'~is j' avaL<; pesé, 'luc Je JX'Sasse tjUC j' eusse pese
1
tu pesais tu avais pese c1u•· tu pesasses <jll<' tU eusses pese
il pesait il avait pesé '1"' il pesât t]u ' j} eût pesé
nous pe5iom nous avtons pesé .,..,. n. pe~ass i ons qut< 11 . eu ssions pesé
• 1
vous pesiez vous avacz pesé qu< \.·. pesa~si cz 'Jlll: \ '. eussaez p ese
ils pesaient ils avaient pesé qu · ils p esassent qu· ils e wscnt pes~
Passé simple Passé antérieur
IMPÉRATIF ------------------~
. ,
je p~·~ai J eus pcs~
tu pesas tu eus Present Passé
pc~e
1
il pesa il e ut pese }JC..' '\C aie pesé
... , ' 1
nou!'> pesamcs nous eûmes p ese peson!) ~'ons pese
1
vous p(·.sâtcs vous e ûtes pese })esez ayez p esé
ils pesère nt ils c urent pesé
Futur simple Futur anté rieur
INF.INITIF
je pi-serai j' aurai pesé
tu pèscras tu aura!. pesé Présent Passé
,
il pèsera il aura pesé p eser aYoJr p ese
\
nou~ pc serons nous aurons pesé
\ 'O US pcscre:r vous aur~F pt:s~
ils pèser·ont ils auront pese.·
Présent
CONDITIONNEL:. ,
pese
Présent Passé
je pèserai!>
..
J aurais pesé
ayant pesé
1
tu pèserai ~ tu au rais pese GÉRONDIF
il pèserai1 û aurait p<·sé
Présent Passé ~---~
nous pcscr ion" nous aunons pe.sé
1
vous pèseriez vous aun (·z. pese en pesant en ayant pesé
ils fX' s<:rai ent ib auraient pesé

Conditio nnel passé 2• forma · mêmes for mas que le plus-que-parfast du subjonctif

• Forme surco mposée : j'ai eu pesé (~ Grammaire du verbe, paragraphes 92. 141. 154).
• Verbes e n -ecer, -e mer, ener, -eper, -e rer, -ever, -evrer.
4

Ces ver bes, qui ont une muet: à l'avam-dernière syllabe de l'infinitif. comme lever, changent l'e mue t
en è ouvert devant une syllabe muette, y comp•·is devant les t erminaisons -erai. . ., -erois ... du fu tur et
du conditionnel : je lève, je lèverai, je lèverais.
Nota. Pour les verbes en -eler, -eter - tableaux 12 et 13.
verbes ayant une ferme
11 a l'avam:-demière syllabe de l'infinitif: ce' der Ir. groupe

verbes en é(.)er

INDI C ATIF SUBJONCT 1F


Present Pass ompose Pt·esC!nr Pas s"
je c:c.'·dt• -.
J a1 cédé que. jr { ' ('(](' J aie'
Cjlll'
· 1
céflé
tu cèdes tu as cédé que t u c è·des qul t u aies cédé-
jj c ede il a cédt• qu' iJ CL-de qu ' il ait l.'édé
nous ~é-dom. nous avons cédé qu•·n. c.cclion~ qur n_ ayon s cc(dlc
\'OUS cédez vous avez cédé qm· V. cédiez 'l"'' v. ayC7. cédé
i1s Cl den t ils ont cédé qu' ils n:d cnt qu' ib aicn1 cédé
P que- rfu lmp,n Plu ~Ut • f,u
J<:
P"rJ<m.
n.·d di:-.
..
J
J'"

aYais cédé """ je céda'ise quo·


..
J
eusse
.t

cc, d('
1

tu cédais tu avais cô<.Ié 'lw· tu cédasses qu•· tu e usses cédé


il cédait il a vait {'(:·dé qu' il cl-dât qu' il eût cédé
n ou ~o. cédions now; avions cé·dt' qu'· n. d·da-;siom; qu.· n. e ussions cédé
vous cédiez \ 'OUS avi<.'z cédé <JUl \. cé·das~ icz Cjl.k v. eussiez cédé
ih. cc'-daient ils a, aie n t ct!.dé tlu' ils céd assen t IJU' iJs eussent céd é
e SIIIIJ 11? Pi!S'it-' ~t•t•·r acu
.' A TIF
Jt" r ' ·dai J eus 'i'e
ce<
tu cédas lu eus cé-d é Passe
il céda il e ut c(-dé cècl<• aie cédC:·
n.ou:; cédâm<'s nous eûmes cédé céù o n.<. ayons cédé·
\ '()LIS cédâtes vo u s <.•Ût es céd é cédez a)eZ t:édt•
ils ce< ' l'e renl ils c urent <.·c~~e

Futu. S•mP•c
Jt' cC:·dnai ..
fuuar- ar er

J aurai
~>ur-

céd (·
INFINITIF
Pn Pao;;!>
ttl <:~kra.<; LU a u ras céd é
il cédera il aw·a céd é céder avo ir cédé
nous céd er o ns nous aurons <X-clé
vo us cédcrc7 vous aur c7 céd é
il s céd e ront ils auront céd é PARTICIPE
---
P r C" '";Cil t Pass
CONDITIONNEL
<l'-•la n t céd('
Prësent P""o;e , L,c
ayant C'CC
.,
.Je r t'd c:rai'l J auraiS cédé
tu <·c'-dc raïs tu a urais cc' d'c GÉRONDIF
il ccrlcra•t il a urait d dé
Pr -t p cc;:é
n ous céderions nous a urion s cédé
vous <:é <lerÏ€'/ VOlli. a uriez céd é l'TI cédant en a)c:1nt céd é
ils cfdcraie nt ils a urai c•nt cé d l-

Conditionnel passe 2c fo rme : memes formes que le plus-que-par fïut dLJ subronctif

• Forme surcomposée :j'ai eu cédé (---t Grammaire du verbe, par agraphes fJ2, 141, 154).
• Verbes en -ébre r; -écer, -écher, -écrer; -éder, -égler, -égner, -égrer, ·égoer, -éler, -émer, -éne r, -éper,
-éqoer, -ér er, -ése r, -éter, -étrer, -évrer, -éyer, etc. Ces verbes, qui ont un é fe nné à J'avant-dernière syllabe
de l'infinitif, changent l'é fenné en è oove rt devant une syllabe muette final e: je cède. Au futU r et au
conditionnel, ces verbes conservent l'é fe nné. malgré la tendance à prononcer cet é de plus en plus ouvert.
• Avérer (signifiant reconnaître pour vrai, vérifier) ne s'emploie guère qu'à t•infinitif et au participe passé.
Jr• groupe
verbes en - eler ou -eter
doublant 1 ou t devant e muet
jeter 12

Présent Passé co mposé Présent Passé


JC jdt C' j' ai jeté c1uc je jette que j' aie jeté
• 1
tu jettes tu as jeté c,uL· tu jettes c1uc tu aies )ete
il jC'tte il a jeté q~· il jette qu' il ait jeté
n ous jNons no us avons jet é q~c n. J tlOn!' CJil" n. ayons jeté
VOUS jetcr vous avez jeté q•.w v. jetiez ''uoe- v. ayez jeté
ils jet tent ils ont jeté qo.~' ih jet tcnt 'lu' ils aient jet é
lmptlrf;ut Plus-que-parfait lmparfaar Plus-que-parfait
je j<: t~H" j' avais jet é q~· je jetasst' que j'eu sse jeté
tu je tais tu avais jeté que tu jetasses qtJC tu eusses jeté
il jetail H avait jeté qll' il jetât qu' il e-ltt jeté
• • 1
nous jetions nous avions jet é CJ'llt' n . j etass ion~ que· n . e USSIOns j ete
vous jetiez vous avic7. jet é <~"e v. je tassiez que v. e ussiez jeté
ils jetaient ils avaient jeté <j\J. iJs jet.assent qu' ils e usse-nt jeté
Passé simple Pass é anterieur
., IMPÉRATI F
je jetai J eu~ jeté
tu jetas tu eu s jeté Présent Passé
il jeta il eut jeté j<'ttt' aie jeté
nous jetâm es "
nou s eumes jeté j(· t on..~ ayon s jeté
vous jetâtes vous eûtes jeté jetez <Jyez jeté
ils je tè1·cnt ils curent jeté
Futur simpl e Futur am:é rteur
IN F I NITIF
je jetterai j' aurai jeté
tu jetteras tu a ut-as jeté Pr·ésent Passé
il jet te ra i] aura jeté je ter avoir jeté
• 1
nou s jettea·ons no u s aurons Jete
vous jetterez vous aurez jeté
ils jelknmt ils auront jeté PARTICIP E
Prësen[ Passé
je tant jeté·
Présent Passé ' ayant jeté
je jc-ttl 'l'di" j' aurais jet é
tu jctte•·ajs tu aurais jeté G ÉROND I F
j] jetterai t il aurai t jeté
nous jetterions nous atJrions jeté Présent Passé
vous jetteriez vous auno. jeté en jetant en ayant jet é
iJs jetteraient ils auraient jeté

Conditionnel passé 2" forme : mêmes for mes que le plus-que-parfait du subjonctif

• Forme surcomposée: foi eu jeté ( - Grammaire du verbe, paragraphes 92. 141, 154).
• En t•ègle générale , les verbes en -e le r ou en -eter doublent la consonne 1 ou t devant un e muet :
je jette j'appelle. Un petit nombre ne double pas la co nsonne 1 out devant l'e muet, mais prend
1

un accent grave sur le e qui précède le 1 ou le t :j'achète, je modèle (-+ la list e de ces exception$,
note du tableau 13). Toutefois. les rectifications orthographiques du 6 décembre 1990
autorisent l'emplo i du è (accent grave) pour les verbes en -eler et en -eter . sauf pour a ppe ler-
(et rappeler} ainsi que jeter (et les verbes de la même famille) : elle ruissèle.
verbes en -eler ou -eter 1",. groupe
Il changeant e en è n1odeler
devant syllabe muette

INDICATIF SUBJONCTIF
Présent Passé composé Prësent. Passé
.,
je modè k f ai m odelé 'l"'' Je modèle 'l'"' J al(' modelé
tu m odèles tu as modd é 'l"'· t u modè les .,... tu rues m od elé
il modèlt· i1 a mo delé <jtl . il m odi·le qv' il ait rnoch.' l-é
nous moddons nous avons m odd é quc n . mod elions <fU<' fi . ayons m <Xlclé
vous modd e:~ \ 'OUS avc7 mcxlelé fjUI' \". m oclcl iei' qw v. ave:~.:
J
m odelé
ils m()d(·lcnt ils ont model é •1u' ils modèlent qu' ils ajt'nt m od<'lé
Imparfait
Je mode' lais
Plus-que-parfait
..
J avats modelé·
Imparfait
<fUC )C mocldassc <JUI.
..
Plus-que-parfait
J eusse mode lé
tu modelai ~ tu avais mod elé <jUC t U moùel assc~ 'JUI.' t u C'U $5.CS modelé
il modelait il ·avait m odelé fjU' il moclcl ât qu' il eCtl modelé
nous modelions n ous a\ ions modelé 'lue n . m odelassions <JU<' fi, e uc;sions m odelé
vou s modeliez vous aviez modelé 'Jlll' v. m od elassiez <jUL \ ', C USSÎC L mode lé
Ûs modela ient ils avaient modelé lJU' ils m odelassent qu' ils e ussent m ode lé
Passé simple Passé antén eur
.' IMPÉRATIF
je m ode lai ) Cllii ffiO(lclc-
tu m od elas tu eus modd<~ Présent Passé
il m od ela j1 tJUt modelé mc)(INc- a1e mode-lé
A

no lls rno• ldâmes n ous eun1es modelé m odelons ayo n5 m odelé


vous m odelâtes vous eûtes mode lé rn<>ddcz ayez modd(-
ib modelèrent ils curent modcJé
Futur simple
je modè lerai
..JFutur aurai
anterieur
mode lé
INFINJTIF

tu mod(·lc 1-as tu auras mooelé Présent P.assé


il mod..:· lera il aura modelé mm~ cler aw>ir m odel é
nous mocl,·lc:rons nous aur·ons m ode: lé
vous m odt:' lcrez vous aure-z modelé
il-. modè•lcront ils auront modelé PARTICIP E
Présent Passe
CONDITIONNEL
m od e lan t mode 1(.
Présent Passé avant m odelé
., ~

JC' rnodNcrah J aurais modelé


tu m cxlè l c-rai.<i tu aurais mo dd (· GÉRONDIF
il mock'·1erait il aurait m oddé
nous modè lerion.<> nous a unons modclt' Présent Passe
YOUS m o& lc-r ic-7 vous au n ez modelé en m odelan t en ayant modelé
ils mo& leraient ils auraient mmlelé
Cond1t1onnel passé l e forme : mêmes formes que le plus-que-parfait du subjonctif

• Forme surcomposée :foi eu modelé (--+ Grammaire tlu verbe, paragraphes 92, 141, 154).
• Quelques verbes ne doublent pas le 1 ou le t devant un e mue t :
- Verbes en -ele r se conjuguant comme mode le r : celer (déceler, receler), ciseler, dém anteler, écarteler,
s'encasteler, geler (dégeler, congeler, surgele r), harceler, marteler, peler.
- Verbes en -et er se conjuguant comme ache t er : racheter, bégueter, corseter, crocheter, filete r, furete r, haleter.
1 ]er groupe
verbes en -éer creer 14
1N 01 CATl F -,..-,.~~-....,..__,_-....__,__
Présent Passé composé
.,
SUBJONCT IF
Présent Passé
1
jC' <.T(.'C'
1

1
J aL cree
, 1
<lu" j c- cr~ c­ Cji.U' -·
j aie erce
1 1

tu crees tu ab créé yu•· t u crées <lUC tU ai0.1 CTC'C'


11

il cr-ée il a créé <]LI • il C.Tée 'Jll' il ait erce


Il

nou:> c,·(·on s nou:; avon!' ('J·éé qu·· ll . (Tl'IOI1S


1-
'lu•.- n . ayons CI'CC
1 , 1
Yous crec:t vous avc·z crcc- qu. \t. créiez qu.· '- ayc7 c ree
1'

1 ,
ils créent ils ont cree qu· ils c r éent <jll' ils aient <xéé
Imparfait Pl us-que-parfait Imparfait Plus-que-parfait
je créais
_,
J avais cree
, 1
<JU• Je c J·éassc- qw J CU!-:<;C erce
.,
tu créais lu <n·ais cree
1 1
qu• tu n ·éass<·s .,,.c tu e usses
cree
1 ,

il i1 créé il créât <ju' il


r '
cr éait a\'ait qu' <!Ût erce-
nous c réion s nuus m·io ns créé qu< n. cr éassions Gue n . eussions créé
\>OUS c r(·kz \"O US avte:t, C1'éf qu1. , ,_ créassiez Gue v. eu!'sÎ ez cree ' 1

ils créaien t ils .w aicnt créé qu' jJ" c nf•ao;sent qu' iJs cu:s:scnt a·ee ' 1

Passé simp le Passé antérieur


IMPÉRAT IF ~----~--~~~~~
J 1
Je crl-ai j' eu s nec
tu créas tu eus cree
1 1 Présent Passé
1 ,
il créa il e ut cree aie créé
'" es
nous crcam nous c u mes
1\
erce
1 1
cr eons
1
ayonc; cr éé
1. 1
cn~·e~
1
vous cr éâtes YOUS t•Ûtes erce ayez cref'
• 1
ils créèrent ils eurent CT t't'

FUlur simple furur antérieur


INFINITIF
JC
1
creera•

j' a ura i
tu n ée-ras tu aur as cree
1 , Pr esent Passé
jJ CJ-é<·ra il aura '1
erce CTC't!r
1
avoir créé:
nOU!i créeron ~ no us a uro m; créé
• 1
~ous c r éerez vous aurez c t·c e
1 1
Hs créeron t ils auront cree PART ICIPE
Présent Passé
1 1
créant CfC'C'
Présent Passe , ayant créé
1 • .,
je crcerrus J aur·ais créé
, 1
tu créerais tu aurais erce G ÉRONDI F
1 1
il créer ait il aurait c ree
nous créerions nous aurion s créé Pr·ésent Passé
vous créct·icz V<Jus aurie~ cré:é e n cr éant en aycmt créé
ils tTéeraicnt ils auraient créé

Conditionnel passé 2.. forme : mêmes formes q ue le plus-que-parfait du subjonctif

• Fo rme surcomposée :j'ai eu créé(-- Grammaire du verbe, paragraphes 92, 141. 154).
• Ces verbes n'offrent d 'autre particu lar·ité que la présence tr·ès régulière de deux e à certaines
personnes de l'indicatif présent, du passé simple, du futur. du conditionnel présent., de l'impératif,
du subj onctif présent., du participe passé masculin, et celle de trois e au participe passé féminin : créée. .
• Dans les verbes en -éer. l'é res1:e mu jours fermé :je crée, tu crées ...
• Noter la for me adjectivale du participe passé dans bouche bée.
l•·r groupe
15
• 1
verbes en -eger assieger

INDICATIF SUBJONCTIF
Présent Passé compose Présent Passe
j' as~ii.·gc r ai assiégé <J"'- J
.' .'
a!>S~~gt· l)UC
• l
J aie
- 1
assJegc
_, ,
,

tu
il
assièges
asskgc
tu
il
as
a
assiégé'-'
a::>siégé
que- tU
<j"'
asstt.' gcs
il assit\ge .
que

qu'
tu aies
il ait
..
ass•ege
,
assacge
-, 1
n ous assÏL'g'-·ons n ous avons assiégé <JU<' fl , il:o.:,iégmn~ <Juc n . ayons asSlege
., ,
vous assiégez vous avez assiégé <Jllr v_ a!-<siégici!.
.....
qur v • ayez assu:!gc
ils assit'.gcnt ils onl assiégé qu' ils assit•gent
... 'l"' ils aient assiégé
Imparfait Plus-que-pa rfa1t Imparfait Plus-que-parfait
-' • , 1 _, .,
J assit:·gcai:s
'-'
j' avais aSStCge Cjll< J as.-.tC:'g'-"'"~~· (jlll' J eul'sc
assiégé
tu assiégl'ais tu avais ass1égé
.... qut· tu assiégcasst>s ,1ut tu assiégé
eusses
<jU ' il
1 1
il assiégt·ait il avait
, ass1egl' assié '-geât qu' i] eût assiégé
., . .. • 1 1
nous assiégions n o us a\'io n s assifgé <jlR' l1 , a.'iS1egcaJ5SJOlli> quç n . eussto ns asstcge
., . ., ,
vous ass1egJ<:'Z vou!. avi<;z assiégé f'JU C V. assié '-gl'aSstez CjUI' V. CUSSJC7. aSSiege
., '
qu' iJs e ussen l ao;stege
ils a-.siégt-aicnt ils a,·aient assiégé "l". ils assiégya~;sent

Passé simple Passé antérieur


., IMP ÉRATIF
j' a-.siégl'ai J eus assiégé
tu assié gt-as tu eus
• 1
as.stcge
,
Present Passe
a.'isié "g(·a
- 1 , • 1 ,
il i1 eut assaegc as.'\ ii-ge ate asstcge
'" ·âmes
nous assié<Tt nous cûm es
• 1
assiege
1
assi (·gcon~ ayons assiégé
~
., '
vous assiég~..-âtes
- 1
vous e û te:-~ asstcge 1
assiége7 aye7 asstege
; ,
iJs as~iégè rcnt ils t>m-cn t ass•ege
f utur simple Futur aoténcur
r a~,it:gc:rai
• 1
r aurai assiégé
• , 1
INFINITS F
Présent Passé
tu ass•cgeras tu auras as~1 ege
• , 1 .,
il as~iégera il aura as.,1ege assn~gcr avoir a.-;siégé
n ous assiégerons n ous auro ns assiégé
vous assiégerez 'ous aurc7. assiégé
iJs assi ~gc •·ont ils aUJ·ont ., '
ass1ege PART JCIPE
Présent Passé
COND ITIONNEL
... ant
assit.gt .l:-s i~gl.·
Prèsem: Passé ayant assiégé
., dS~iC:·gl·ra is j' aurais
• ,
ass1 eg~
1

J ., ,
tu assiég<:'rais
... tu au rais <L\';SJege GÉRONDI F
., ,
il assiéger
... ait il aur ait asstegc
· 1 • ., , Présent Passé
nou s asst eg<'non~ n OU'\ aurion s asstege
. 1
vous asstegcnez vou s auriez a-ssiégé e n assié ..gt"ant en aycmt assiégé
· 1 ,
ils assiégeraient ils auraient asstcge

Conditionnel passé 2• forme · mêmes formes que le plus-que-pdrfait du subJonctir

• Fo rme surcomposée : j'ai eu assiégé (- Grammaire du verbe, paragraphes 92. 141, 154).
• Dans 1es verbes en -ége r :
- l 'é du radical se change en è devant un e mue t (sauf au fut ur et au conditio nnel).
- Po ur conserver partout le son du g doux {3] . o n mainti ent l'e après le g devant les voyelles a et o .
1 • lrr- groupe
verbes en -ier appreo er 16
INDICATIF S UBJONCTIF
"'ent Pas~e r-or 1poo;t- P· ~r
--------------------------
p ç
., t •

J appn,'Cll.' j' ai apprécié que- j' app récie 'lu·· j'


aie apprccié
lu apprécies tu a::. apprécié qu<· tu apprccaes1 -
c1œ tu aiC's apprccié
il apprécie il il apprécit· •tu' il app récié
' . 1
a appn·ctc qu· ajt
' ..
nous appn~cions nous avons apprcoc
1 • 1
'lUt'n. apprC'CIJOilS •l'" n. avons apprécié
1 • 1 •• 1 • ,
vous appa·cocz vous avez apprécié qul' v. appreeltcz <JU•· '· aye? app•·eo c
Lis appa-écicnl ils ont ' .'
appreoc qu' ils apprécient •1u' ils aient apprcac
1 • '

Pl J .- u ,..., !>.·~ o .. rf&~IL


., ' . .. • 1 • 1
j' ap pré·cm• ~ J (1\'él J:i apprécié <tur- j' apprcctas~c qu•· J
apprcctc eusse
1 - ,
tu appréciais tu <wais apprcat.~ ~u·· tu appr·éciasses <J'l'' tu eusses appr écié
il i.l CjU' i] c1u ' i 1 eut
1 • '
appréciait apprécié
avajt app•·édât apprecac 1\

, • 1 1 • •
nous appréciion'i nou!s avion-. apprectc que n. appreuass•ons 'lu' n . eussions appréc·ié
q~· v. cusste~ apprédé
1
vous appn:·cii C7 vous aviez apprécié que v. apprcaassrcz
ils appréciaient ils avaie-nt apprccte
., . tJU' ils a ppréci<lb!>cnt •tu' ils e usscn1 apprécié

P ~e ... 1•f ur
j' apprl-c.:iai
.. apprécié
I MPERATI F
J e us
, ..
tu
il
apprécias
appréôa
tu
il
eus
c ul
apprecie
apprécié
, .
apprcut.' aie ' c
apprec1 ..
1 ·"
nous app•·eaamcs nous eûmes apprécié- appn:·(·ions ' .'
ayons ap preete
vous appn:·ciâte::, votts e ûtes apprécié apprécie-z ayez apprfcié
1 • 1
ils appdcièrcnt ils curent apprecie
l:utul , rn t1neu 1
.,
j' appd·cicrai J aurat apprécié
tu ' -
appr·coeras tu auras
1
apprea c
• ,

il apprécic•·a il aura
1 • 1 ' .e r
apprec1 avoir appréci é
apprcoc
1 • , • 1
n o us apprcoc1·ons no us aurons apprec~t.·

vous apprécincz vous aurez apprécié


ils app.-i~cic- ront ils aunmt apprédC:.
Pa.. è
CO NDITI ONN EL
appréciar.t dppréril·
•iC! r P -se
ayant apprécié
r apprcdt·rai'i j' apprcl.lf'
aua·ai!-
1 • 1

tu apprécierais tu aurais apprécié


il apprécierait il aurait ap pr éci(·
nous apprécicd ons nous aunons appa·édé
, .,
vou~ apprécieric7 vous auric:~ apprécié en appréciant en ayant apprccte
ils apprécieraicnt ils auraient apprécié
Cond monnel pa~se 2• forme memes formes que le plus-q ue-parfa it du subJonctif

• Forme s urco mposée : j'oi eu opprédé {-t Grammaire du verbe, paragraphes 92, 141, 154) .
• Ces verbes n'offrent d'autre par·ticularité que les deux i à la 1re et à la 2e person nes du plurie l d e
l'imparfait de l'indicatif et du présent du subjonctif : appréciions, oppr édjez. C es deux i proviennent
de la rencontre d e l'i final du radical, qui se mamtient dans toute la conjugaison. avec l'i initial
de la terminaison de l'imparfait de l'indicatif et du present d u subjonctif.
Jer groupe
17 verbes en -ayer paycr

INDICATIF SUBJONCTI F
Present Passé composé Présent Passé
jf> pak 1pay(~ r ai pay<- qu<:> je pa~ clpa)l' que r
ai<' paye
1

tu paîes 'p aye :-.. tu a~ payé que tu p aies /payes .,u.· tu rues payt>
il paie paye il a payé <lu' il pa ie lpayc <jU' i) ait payé
1
n o us pa)on ~ nous ctvoru; payC' qu•· n. paymn!o) qu•· n . ayons pé:!) é
1
YU US payez VOU S ctV<.' 7 paye que v. pa ~ iez qut- , .. ayez pay(·
i1s paif'nt payent ils ont payé qu' ils p aient 'paye nt •1u' ils aic nt paye 1

Imparfait Plus-que-parfait Imparfait Plus-que-parfait


., 1 .,
JC' payai ~ J avais paye ' l"'"Jt' pay.:t'>SC <JU< J C USSC' payé
tu paya~s tu ava1s payé, q<k· tu payasscs qu,· tu e u~ses payé
il payait il

avait paye qu iJ payât 'l" ' u e Ctt payé
n ous pa yions nous avio ns pa)'é que n . p ayassions <jll(' l'l. eussions payé
. ,
vous payiez vous a, ·iez payé IJUC V . payassiez que \. l"USSJt!L. paye
ils payaient ils a\·aknt payé qu ils payassent qu· tls (•u-:.:;f-'nt p ayé
Passe s imple Passé antérieur
., IM PÉRATIF
1e paya• J eus payé
Pr·ésenr Passé
tu payas tu e us payé
il
1
paya il eut paye pa~·<·/ paie aie pa~é
A 1
nous payâmes
1
no us cumes paye payo n ~ ayons payc
\ 'OW. payâtes \'OUS e ûte s payé p a}'<'7 avc7 payé
~

ils payèrent ils e urent payé


Futur simple Futur anténeur
je pa1erat 1payera•
..
J a urm payé
INFIN ITIF.

tu painas ' pa)'C'r as tu auras payé Présent Passé


il paiera rpayC'ra il aura pay~ paye r
no u s paierons 1pa)'eron!:ï n ou s aurons payt:>
vo us paicr~/ 1 payere~ vo u s aure z payé
ils paieront •p ayeront ils auro nt pa}é PARTICIPE
Présent Passe
CONDITIONNEL 1

paye
Présent Passé
ayant payé
pay~
•1
je paierais / pa~ c1-a b J aurais
tu pa ie rais 1paye ra is tu auraJ<> pay~ GÉRONDIF
il paict·ait / payerait i1 am·ait paye
nous pai4..·r·tons 1pa) t:l·i un~ no u s aun on~ pay<'' Présent Passe
\'OU S paÏC'ri<''/ 1pa:erie'l'. \'O U S a U rL(>'/ p ayé en payant en ayant pa)é
ils paît-raient payeraient ils auraie nt payé

Conditionnel passé 2" forme : mêmes for·mes que le plus-que-parfait du subJonctif

• Forme surcomposée :foi eu payé(- Grammai r-e du verbe. paragraphes 92, 141. 154).
• Les verbes en -ayer pe uvent : 1. conserver l'y dans [OUte la conjugaison ; 2. remplacer l'y par uni
devant un e muet. c'est-à-dire devant les terminaisons: e, es, ent, erai (eras ... ), erais (erais .. . ) :
je paye (prononcer [ptj] : pey) ou je paie (prononcer [pE] : pè}. Remarquer la présence de l'i a p•·ès y aux
deux pre mières p ersonnes du piUI·iel de l'imparfait de l'indicatif et du présent du subjonctif.
• Les ver·bes en -eyer (grasseyer, faseyer, capeyer) conservent l'y dans toute la conjugaison.
Jcr groupe
verbes en -oye r et - uyer broyer 18

IN D ICAT-IF S UBJO N C T IF
Pr·ésent Passe composé Présent Passé
,, .,
je broie J ai brové <"[lA' j<' bro ic Cjlll.' Jaie brové
tu brot e~ tu a-; '
broyé 'Jll'-"tu broks GU<: tu a ies bm}~ &
il broi<' il a broyé ']U il broie qu ' il ait broyé
n ous brovon~ n o us avonc; broyé Gu.- n. brm·ions CJll•· n . a) ons broyl!..
"
vous broyC7 ,.<,us avc7. bn)\·é <Jill' \ '. bro~· iez qu~· \". a\'CZ brové
.1

ils broient il5 o nt "


broyé qu· ils broient
.J
'
qu' iJs aie nt bn>)é
Imparfait Plus-q ue-parfait Imparfait Plus-que-parfait
·• .,
je broyais ] avais brové
J
<JU•· je brova.'ise IJU~· J eusse hroYé
J

tu broyais tu av rus broyé qu• tu bro);asses q ut• tu eusses brové .J

i1 broyait il <~v ait broyé qu il broyât qu' il "


eut brové
que n.
'
n ous broyions nous a, ions broyé qtk: n . brovassions
.J
('USSÏons hrové
J

vous bro"·iez vous avtcz b royé que v. brovassiez que V. CUSSÎC7 bro)'é
.J

ils broyaient il ~ aYaient broyé <JU' ils broyassent qu' ib eu ~ent broy~·
Passé simple Passé antérieur
JC hrovai;
..
J e us broyé
IMPÉRA"fiF
broyas tu brové Pr·êsem Passe
tu CLIS
il broya il eut '
brové broïe aie broyé
J

11ous hrovàm~l'l nous etîmcs brové bm)'OOS ayons broyé


vous bro)râtes \'O U S eûtes
"
broyé brovez ayez broyé
.1

ils bro)'èr cnt ils curent broyé


Futur simple f utur anténeur
JC broierai
..
J aunri broyé
INFINITIF
broieras tu auras Pr-ésent Passé
tu broyé
il hroin-a il aur a broy(· broyer avo ir broyé
nous broierons nou s aurons broyé
vous broier ez vous aurez broyé
ils broieront ils auront broyé- PA RTICI P E
Pr·ésent Passé
GONDITIONN E l;
bro,·ant hro\' é
Présent Passé 6
'
ayant broyé
je broic t-a is ·• aurais b1·oyé
J
tu broierais tu aUJ·ais bmyt G ÉRONDIF
il br oie r ait iJ aurait broyé
nous broi erions nous aur ions hroyé Présent Passé
vous broi crit.!Z vous auriez broyé en broyan t en avant hrové
ils broieraient ils auraient broyé

Conditionnel passe 2' forme : mêmes formes que le plus-que-parfait du subjonctif

• Forme sur·composée :j'ai eu broyé(----. Grammaire du verbe, paragraphes 92, 141, 154).
• Les verbes en -oyer et -uyer changent l' y du radical en i devant un e muet {terminaisons e, es, ent.
erai ••.• erais ••. ). Exceptions: envoyer et renvoyer. qu i sont irréguliers au futu•· et au
conditionnel présent{-+ tableau 19). Remarquer la présence de f"i après y aux deux premières
personnes du plunel à l'imparfait: de l'indicatif et au présent du subjonctif.
19 envoyer l' r groupe

INDIC AT I F SUBJONCTIF
Passe composé
Présent
.,
J e rn o ie
.,
J 31 envoye
1
Présent
·• <'ll\.Oif'
<jllC J
..
Passé
qw· J a ac envoye
,
,
1
hl envoies tu as envoye <jU<"tu CTWOJeS <lu•· tu a tes envoye
i1 <jU' il
1
envote iJ a envoye qu' iJ envoie ait envoye
1

J
1 ,
nous e1wor o ns nous avons envoye quc- n. c m·o yions ut n. ayons envoye
vous e-nvoyez vous avez
,
envoye que v. envo\ iez
- 9
fJUr V. ayez envoye
,

ûs envoient iJs ont


,
envoye qu·
-
ils e nvoient qu· ils aient
,
en, ove
Imparfait Plus-que-parfait lrnp~ rfait: Plus-que-parfait
· )
elWOYiiÏS
.,
avais e nvoye
1
'1.,... ,
• )
cnnwas:-.c
.,
queJ e usse envoyé
J J 1
./
1
tu envoyai..;; tu avais envoye qu~ tu envoyasses <tUC tu e usses envove
.
qu· jJ e nvoyât 'Ju' iJ
1 1
il envoyait il 'avait envoye eût cnvove
nous envoYions nous avions en vove
1
qu<.> n. enVO)'assions qu<- n. eUSSIOnS -
envoye
1

,
./

vous cnvo' ie:z vous aV IC7- envoye <jUC V, envoyassiez .,u.. v. eussiez envove
.;
1

ils envoyaient ils avaient envové qu· ils envovasscnt <lu' ils c usscnt cnvovt-
Passé simple Passé antérieur
-
·~
., 1
IMPÉRAT I F
J c m o' ai J eus e nvoye
tu e nvoyas tu eus envoye
1 Présent Passé
1 ,
il e nvo)ra il eul envove cnvok aie cn\'O\'C
,
.
~
A
nous c nvoyamcs "
nous eume.s envoye
1
c nvovon s ayons en vove
1
J
,
vous e nvoyâtes vous eûtes envoye envoyez ayez envoye
,
ils envoyèr ent ils curent
Futur simple Fut ur antérieur
-
CllVOV('

.,
J t'li\"CITéll
..
J aurai envoye
1
INFfNITIF
tu e nve 1-ras tu auras envoye
1 Présent Passé
,
il enver ra il aura enn>vc
J
envoyea· avoir envove
1

1
nous <nvcrrons nous aurons cm;oye
1
vous enver rez vous a urez e nvoye
1
ils enverront iJ~ auront em·oye P.ARTICIPE
Présent Passé
CONDITIONNEL
en~ o' a11t en, on'
Présent Passé ayant envoyé
·• 1

J c m cn ·ais J' aurai<> envoye


1
tu enven ·ais tu aurais envoye
, G ÉRO NDI F
il enverrait il aurait envoye
nous cnvc n -ions nous aunons cnvovc
1
Present Passé
J ,

vou s e nve rriez vous au n ez e n vove


J ,
en e nvoyant en ayant envoyé
ils cnvcn -aicnt ils auraient envoye

Conditionnel passé 2 .. forme : mêmes formes que le plus-Que-parfart d u subjonctif

• Forme surcomposée :faj eu envoyé(- Grammaire du verbe, paragraphes 92, 141, 154) .
. Renvoyer se conjugue sur ce modèle.
Rr·oupe
verbes en 1r.
tpe p• escnt en -tssant
finir 20
INDICATIF SUBJONCTIF
r p

je
tu
lin is
finjs
rtu ai
ël ~
fini
tùîi
<j"'-

(fUI"
)l'
lu finisses
lù)i:O.~(' qu••j •
qu~ tu
aie
aies
fini
Fini
il Jlnit il a fmi qu' il finisse qu' il ait fini
nous nuis~ on-; n ous an>ns fini 'l"" n. flnission ~ qlK· n. ayons fini
Yous finissez vous a\·ez firù qut· v. finissiez qw v. aye-t Fini
ils finisse nt ils ont Hni qu' i]s finissent 'lu' ils aient fini
Ph.. p 1 Il

Je finissais j' avais fini qu•· je fini!)SC 'l"" j' e usse fini
tu finissais tu avais fini 'Il" tu finisses '1U<' tu eusse~ fini
il fJ.rUssait il avait fmi \jU' il finÎt q•t' il eut
A
flni
nous finissions nous avions fini que n. finissions qll<' n . e ussions fini
vous finissiez vous a\·iez fin i quo· \ r. finissiez <Ju•· v. eus.o;iez flni
ils finissaient ib a\ aie nt fin i qu' ils Hnissent fJ.,· il~ cusscnl fini

., t MPERATIF
je fini .., J CLIS fini
tu finis tu e us fil1l
il fmit il eut flni fini s aie fini
nous fin îmcl) no us eûm es fini Fini'ison:, a''ons
.1
fini
vous finî'tes vo us e lites fini l1nissez. ayez fmi
ils finire nt ils curen t fini

je fin irai .' aurai fini


tu
il
ûniras
finira
'
tu
il
aura<;
aura
fi ni
flni linir avoir fini
nous finirons nous aurons fini
\'OUS fini rez vous aurez fl ni
iJs fi niront ïls auront fl.ll.Î
Prese t Pas5;é
finissant (Jnî
ayant fini
je llnirai:s f aw·ais flni
tu finirais tu aurais fini
il finirait il altrai1 tl ni
nou~ finiri ons n ous aurions fi ni
vous fin iri ez \'O U.'> auri,·z fin i en linissant e n ayant fini
ils finiraient 1ls auraient fini

Condi(Jonnel passë 2c rorme: mêmes for me~ que le plus-que-parf.m du subJonctif

• Forme surcomposée : j'ai eu fini (--+ Grammaire du verbe. paragraphes 92. 141, 154).
• Ainsi se conjuguent environ 300 verbes en -ir, -issant. qui, avec les verbes en -er, forment
la conjugaison vivante.
• Les verbes obéir et désobéir (intransitifs à l'actif) o nt gardé, d'une anc;enne construction transitive,
un passif: << Sera-t.-elle obéie ?»
• Le verbe maudire s e conjugue sur ce modèle. bien que son infinitif s 'achève en -ire (comme un verbe
du 3e groupe) et que so n participe passé se t ermine par -t: maudit. maudite.
··
h a1r 2e groupe
21

INDICATIF SUBJONCTIF
Présent Passé composé Présent Passé
hais qut· Je' haïsst
0.
je j' aJ ba·i <jU<:"J aie haï
tu hais tu as baï quo· tu ha~isse · 'lu~ aies
tu haï
il ha it il a baï q <l' il
haïsse qu' iJ ait haï
nous h aï~.sons n o us a\·ons ha.J <Jll" n. haïssions qur n . ayo ns hai
haïssez
VOU ') vo us avez hâ i <ju<' v. haïssiez qut· v. avez
J
haï
ils haïssent ils ont haï <JU' ils haïsscnl qu' Hs aÎ<;'nl haj·
lmparftur Pl us-que-parfait Imparfait Plus-que- parfa1r
., .,
je haïssa is J avais haï qur je haïs~l· Cj U\" ) e usse haï
tu h aïssais tu a\'als h aï qu;: tu h~~cs tu e usses
CJI.IC' haï
il haïs.salt w avait haï qu' il ha ït 'l" ' il etit hai
nou ~ haïssions n ous a\~i ons ha1' qur n . hiis.ctio ns 'lu" n . eussion s haï
vo us baissiez vous aviez haï qu•• V. haïssi ez qu~> V. e ussiez ha'i
ils haissa ie nt ils avaient ha~i qu' ils haïsse nt qu ils cw .·c nt haï
Passé simple Passé anténeur
., IMPÉRATIF
jf' hèlÏS 1 t US h ar
Présent Passé
tu haïs tu e us hal'
il haït il e ut haï hais a1e haï
nous haîme s nom. "
~um ~s haï haï~sons a)"ons haï
vo us haite-s \ '<JUS e Ût C's haî haïssez a.ye'l haï
ils haïre nt ils cur ent haï
Fuwr simple Fut ur antérieur
je haïrai J
.. aura • ha!
INFINITIF

aw·as Présent Passé


lu hairas tu haï
il haïra il a lira haï haï•- avo ir haï
nous haïro ns no us aurons haï
\'O U~ ha'ir{'ï \ 'O Wi aun·z haï
ils haïront ils auro nt haï PARTICIPE
Present Passé
CONDITIONNEL
haïssant h;si'
Présent Passé ayant baï
je haï raie; J-· aw-ats haï
tu haï1a.i~ tu aurais haî GÉRONDIF
il haü-ai1 il aurait haï
Présent Passé
nous haïrions no us aurio ns haï
vo us haïrie:G \ ' O US auri e r haï en haïssant <.·n avant haï
J

ils haïraient il~ auraie nt hai

Conditionnel passé 2" forme : mêmes formes que le plus-que-parfait du subjonctif

• Fo rm e surcomposée :foi eu haï- (---. Grammaire du verbe. paragraphes 92. 141, 154).
• Haïr esr le seul verbe de cette co njugaison ; il prend un tréma sur 1•1 dans toute sa conjugaison.
excepté aux trois personnes du singulier du présent de l'indicatif, et à la deuxième personn e d u
singulier de l'impératif. le t réma exclut l'accent circonflexe au passé simp le et au subjonctif imparfait.
liste de tous les 22
verbes du 3e groupe
Ces verbes sont classés dans l'ordre des "tableaux de conjugaison
où se trouve entièrement conjugué soit le verbe lui-même,
soit le verbe type (en rouge) qui lui sert de modèle, à l'auxiliaire près.
1 •
21 aJie1· 25 acqu cnr 29 c uei llir 40 r ecevoir
1
24 t enir· conque nr accu eillir apercevoir
abstenir (s') e nqué rir (s') recu eilliJ- concevoir
,
appartenir quc nr 30 assail lir d écevoir
contenir reconquérir saillir p e r cevoir
1 •
d et e nir r equenr tres!)ailJ ir 41 Yoir
entre te nir 26 SC'ntir dé faillir e ntrevoir
1 •
majntcnir con sentir 31 faillir prevmr
obtenir pressentir 32 bouillir revoir
r e t e nir r essentir déb o uillir 42 poUT\'Otr
soute nir m entir 33 dormir dé pourvoir
ve nir d ém entir endormir 43 sa\·mr
avenir partir rendormir 44 d evoir
adve nir d é partir 34 courir red evo ir
bi enven ir r e pa rtir accourir 45 pouvmr
cir cunve ni.- r ep entir (se) concourir 46 mou,·oir
1
contrevenir sortir di scourir em o u,·o tr
conve nir r essortir 1 en courir prom o u,·oir
d evenir 27 ,·èti t• parc·oUI·ir 47 p leuyoir
d is<.:onve rùr d évêtir recourir rep le uvoir
inte rve nir r evê tir secourir 48 fall o ir
obve nir s UJ· vêtir 35 n w unr 49 valoir
parve nir 28 COU\.dr 36 scr,·i•· 1 équivaloir
pré ven ir d écouvrir d esser vï1· pré valoir
proye11ir redécou' ri•· resservir r e valo ir
r e de venir n .·couyrir 37 fui r 50 \·ouloi r
r essou venir (se) O'll VT JI' e nfuir (s') 51 assC'oir
re ve ni r e ntrouvrh· 38 O Utr r asseo 1r
1 •
sou venir (se) r entrouvrir 39 gc~ Jr 52 se 01r
subvenir .-o uvr tr 53 messeoir
s ur ve nir offr ir 54 surscotr
souffrir 55 <.. huir

l. l e verbe ressortir, dans le sens de : être du ressort de, se co njugue sur le modèle de finir (2e gro upe).
2. Asservir se conjugue s ur le mo dèle de finir (2e groupe) .
56 échoi r r épondre 61 m t·ltre 63 joinclre
57 d ~·t h o ï r correspondre adme ttre adjo indre
58 J-cndrc to ndre commettre conjoindre
défendre 1·etondre compromettre disjoindre
d e scendre p e rdr e d ém ettre enjoindre
cond escendre rep e rdre é mettre rejoindr~
r~dcsccndre mordre entrem ettre (s") oindre
fendre dé m o rd r e ome ttre poindre
pourfendre r em ordre p er m e ttre 64 lTain lln:
r efe ndre tordre prome ttre contraindre
pendre d étordre r é adme ttre plaindre
appendre di stordre r emettre 65 'aincn.·
d ép e nd re r e tordre r e tran sm Pttre con vaincr e
repend r e ro mpre soume ttre 66 train·
suspendre corrompre- transm ettre abstrai•·c
t e ndre inte rrmnpre 62 pe indre distraire
attendre foutre d é pe indre ext r aire
d ét enda-e contre foutre (se) r ep eindre r etraire
dist e nd re 59 pn ·ndn· astre incl re raire
entendre apprendre é treindre soustraire
ét endre co mprcndr~ r estreindre braire
prét end n d éprendre atteindre 67 fai n
r etendre d ésapprendre ceindre contre faire
sous-ente ndre entreprc nda·c en ceindre d é faire
sous-t e ndre épre ndre (s') empreindre forfaire
ven d re' rrtéprcnclre (se) e nfreindre malfaire
m.évendJ-e r éap prendre fe indre m éfaire
revendre r eprendre geindre
~
parfaire
ép andre surprend r e t eindre r e d éfaire
r épandrC' 60 battre dé teindre refaire
fondre abattr-e ét e indre satisfaire
cunfondrf' combattre reteindre surfaire
m orfondre (sc) con treha ttre 68 plain:
parfondre débattre complaire
r efondre é battre (s') d épl aire
pondre e mbattr e taire
rabattre
r e battre
69 c. onnaitn' 79 courln S7 con fin
méconnaÎtrt> d écoudre déconfire
r econnaître r eco udre c irconcir ..
paraître 80 m o udre fr ire
apparaître émo udre suffir~
comparaître r en1oudre 88 CUire
disparaître 81 s ui ,.rC' r ec uire
r éapparaître e nsuivre (s') con du ire
re comparaître p ou rsuivr e d éduire
r eparaître 82 \ ' 1\T(' éconduire
transp ar aît r e revivre end uire
70 naît n · sur vi vre induire
•·cnaître 8J li re introduire
71 pa1trC' é lire produire
72 n·paÎI rP r éélire recondui r e
73 <'roÎtrl' r e Lire réduire
accroître 84 <h r e 3 réintroduire
d écr oître contredire rep rod uire
r ecroîtr d édire retradui re
74 <. TOIIT inte rdir e séduire
accroire m édire trad uire
75 hoir(' prédire construire
emho ire reelire d é trui re
76 clorC' 85 lïrt' instruir
d édore sourire recon struire
é clore Juire
en clore
.
c Lrcon scn rc
.
relui re
forclor e d écrire nui r e
77 c:ond un inscrire entre -n uir e (s')
exclure prescrire
inclure p r oscrjrc
occlu re récrire
1 . •
r edu re r em s en r e
78 J hsoud re re transcri re
di ssoudre souscrire
r éso udre t ranscrire

3. Maudire se conjugue sur le modèle de finir (2e groupe).


Je gt·oupe
23 a JI er

INDICATIF SUBJONCTIF
Présent
je \ 'eUS
Passé composé
je suis a llé-
Présent

'l'"
..
J ai Ill'
Passé
'ji.W Jl soi:s ali<-
tu \as tu e~ a lU· <1'.1\ tu ai lies ''"'tu ~ob ali{·
il \a il est ali(> t]~.t' il <üJic <JU il soit ali<'·
nou" llons
a nou.\ somnH's allé~ <~ ·• n. allio ns qUe n . soyons allé~
\'ULIS tillez vous t•k:-; allé~ 'l"' \ , alliC"'Z «jlt•• \ . soye~ alli·~
ib HH11 il ~ ~ont .JI<:!, <;Il. ils c1iiJcnt qu il!-: soient allé~
Imparfait Plus-que-parfait Imparfait Plus-que-parfait
..
J a llais -·
J L•tais alU· .,... J .. alla~sc (jUI.' je fu-sse aJU·
tu ail ai~ tu l t.\is ali<'· r1•• Lu a llilliSl'S •lw tu fu~~l·S (111<.~
il all ait il , é-tait cJllf "'" il allât •tu' il fût alle
IIOlli- allion!' noŒ é·t ions allés Coi''' IL a) J.1s~ÏOIIS CJ•k n. fussimL~ allés
\ OU... allic'l YU LI~ C:·tiez ali {~ 'f'" \- alla~siez 'i"' \'. fus~Jl'Z allé-!-
ils allai(:nl ils t'·laient allé~ .,. ib t\lla:sscnt 'l" ils fussent allés
Passé s1mplc Passé antérictJr
..
} élllai j<.' fus alU•
fMP ÉRATIF

tu al1é\s tu fus a IlL· Présent Passé


il <til a j1 fu1 aIll· \'a !iOÏ!\ allé
fl O U~ c11lârnc:. O O U!' fûnws ail (•-. <tilons SO\UUS
1
allés
Y<> US aiJ âtC'S \ O US fttlcs allé--. allez SO\C/
J
a llt.~
il~ a Ji l'.rl'tll ils furent allé-s
Futur stmple Futur ant érieur
, INFINITI F.
J i•·ai je ~l'OH allé
tu ins tu St.ras ali{· Présent Passé
il ira il M:ra all e all<'r être allé
n ou.... iJ-on-. OOU.'i !;('l"(>n' allé:-.
\()US I I'C~ \'()US sc:n.--:r ailfe;
ils inml il~ s<'ront allfs PARTICIP E
Pt·ésen t Passé
CONDITIONNEL
allant allé-
Présent

1
.. irais
Passé
je alJt
~{· ra•~
étant allé

tu tra•s tu s<Jnù.s ail l' G ÉRONDI F.


il irait il M T ait allé
Présent Passé
nous iriom nous sc.: non~ aUés
\ Oll'i !fiC:/ \'OU5 !)cd ci' allés en allant en étant alh·
ils Îr.1Ïl'lll ils seraient allé·s

Conditionnel passé 2" forme : mêmes formes que le plus-que- parfait du subjonctif

• Forme surcomposée 'j'aï été allé (-- Grammaire du verbe, paragraphes 92. 141, 154).
• Le verbe aller se conjugue sur quatr e rad1caux distincts. A J'impératif, devant le pronom adverbial y
non su1vi d'un mfinitif. va prend un s: Vas-y, mais: Va y mettre bon ordre. A la forme interrogative.
on écrit: va-t-il? comme : a1ma-t-il?
• S'en aller se conjugue comme alle.-. Aux temps composés. on met l'auxiliaire être entre en
et a llé .je m'en suis allé. et non® je me suis en allé. L'impératif est: va-t'en (avec élision d e l'e du
pronom r éfléchi te), allons-nous-en, allez-vous-en.
• J e ge·oupe
v~r bes en -enir terur 24
INDICATIF StlBJONCTIF
Présent Passé composé Présent Passé
·• .
Je tiens l aJ tenu qu<· je l iC'n ne qu~ J )
aie ten u
tu tiens tu as t e nu que tu t ic.n nes tjUC tU aies tenu
il tie nt il a t e nu qu il tienn e Gtl ' il ait t enu
nous te n ons no u~ avo ns tenu CJUC J1 . te nio ns que n. ayon s re.nu
vous te ne z vous avez te n u qtK· v. t eniez que v. ayez t en u
ils tiennc n1 iJs o nt ten u qu· Üs tiennent "lu · ils aient tenu
Imparfait Plus-q ue-parfait Imparfait Plus-que-parfait
.,
je k nai5 avalS t e nu <JI'" Je tinsst· qur J·•
eusse t en u
tu
il
tenais
knait
'
tu
il
ava1s
avait
tenu
tenu
qu.- tu tinsses
qu' il tînt
quo: t u
qu' iJ
e usses
eût
tenu
ten u
no us te ni o ns no u.<: avi<>n<; tenu •1u, n. tinssions qucn. e ussions tenu
vous te niez vous aviez tenu "Jll<'\". t inssiez que V. e ussi ez t enu
ils tenaient ils avaie nt tenu qu' il.s tinSSE'nt qu' ils eussent t enu
Passé simple Passé antérieu r
je t ins
..
1 e us t en u
IMPÉRATIF
tu ti ns tu e us tenu Présent Passé
il tl nt il eut ten u t iens aie tenu
nous tînmes "
nous cumes t e nu teno ns ayons ten u
vous tîntes vous e ûtes tenu tenez ayez te nu
i]s tinrent ils e urent t enu
Futur simple Futur <I nté rieur
je t ie nd rai
..
J aurai t enu
INFINITIF
tu tiendras tu auras tt'll U Présent Passé
il tiendra il aura ten u teni1 avoir tenu
nous tiendro ns nous aurons tenu
vous tienùn..:z \'UU S aurc-.t. t enu
ils t1endron t ils auro nt tenu PARTICIPE
Présent Passé
CONDITIONNEL:
t C'nan t tenu
Présent Passé
_, • avant t c 11u
'
je- tiend rai' J aura is tenu
tu tiendrais tu aura is tenu
jJ tiendrait il aurait tenu
now; tiend r ions now; auno ns t en u Présent
vo us tiendriez VOU.S aur iez ten u e n tenant C'n aJan t tenu
ill; tiend raient ils auraient t<:nu

Conditionnel passé 1"' forme · mémes fo rmes que le plus -que-parfait du subJonctif

• Forme surcomposée : j'ai eu tenu (---+ Grammaire du verbe, paragraphes 92. 141. 154).
• Se conjuguent sur ce modèle tenir, venir et leurs composés (---+tableau 22). Venir et ses composés
prennent l'auxiliaire être, sauf circonvenir. contrevenir, prévenir, subvenir.
• Advenir n·est employé qu'a la 3e pe rsonne du singulier et du plu riel ; les temps co mposés se forment
, avec l'auxiliaire être : il est advenu.
• D'avenir ne subsistent que le nom et l'adjectif (avenant).
' • 3" groupe
25 verbes en -érir acquerir

INDICATIF
Pr-ésent Passé composé Présent Passé
j' d<·quicr" j' ai acquis li U\:
.,
j aL·qlUt'l"{ quc
..J
a le acqtùs
tu acquiers tu as aCCJUÏS que tu acqu ièr e.'\ qlK' tu a ies acquis
i] aCC]uie rt i] a acq tus qu' il acquièrt> <!". il ait acquU>
nous an1uérons nous avons acqu is que- n . al·<l u\Tiom; quc n . ayons a<.:q uis
vous acq uérez vo us ave z acc1uis quc v . acquér ic".t. <j1.IC v. ayez acqtùs
ils acq uièrent ils o nt acq uis <lu· ils acguiè r cn t <lu· ils aien t acquis
Imparfait Plus-que-parfait Imparfait Plus-que-parfait
j' a<"<tlJ~l·a is j' avais acquh 'l~ j' aL·clu Ï!->~t· qœ J·' e usse acquis
tu acquérais tu avais acquis 'luc tu acqui s.~es que tu e usses a lX)_ms
il acq uc?rait il ~ avai t acquis q u· il acqutt qu" iJ eût aCC]ui."
, .
n ous acq uen ons n ous avio n :s aCCJUÏS <JUC n . ac<}uissions <]"'-" 11 . e ussions acquis
, .
vous acq uen ez vo us aviez acquis <jliC \ . acqU1SSit."7. <JtK' v. ~ussi cz a(;q uis
ils acquéraient ils ava ien t acq uis <JU. ils acquissent <Ju' ils e ussen t acquis

Passé sir11ple Passe antérieur


., . _, IMPÉRAT I F
J oK<jU l~ J ~us aC<j llÎS
tu aCCjUÏS tu e us aet"j uiS Présent Passé
il acquit il eut aC<jl.IÏS ac qu Ît'' ' aie acqms
A
n ous acq LÛmes nous cumes acquis aC"(jll(' rt)ll\ ayons acqu•s
vous acqillt es vous eûtes acquis ac<}uérez ayez acquis
ils acquirent ils eurent aequt s
Futur simple Futur antérieur
..
J an1ucrrai
.,
J aurai acquis
INFINITIF
Présent
tu acq ue rras tu a tu-as 3CCJulS
il a<.:que r ra il aura acguis acquén r avo ir acquis
n ous at:que n ons n o us a u1·ons acquis
vous acque rre::~ vous aurez acquis
ils acque n o nt Üs a uro nt acqu is PARTICI PE
Préscm
C::ONDITIONN EL
a.t'<IUt rant acqtJil--
Présent Passé ayant acquis
•)
J dH JU<'r nw. ·• aurais acqui~
J
tu acquc rraü; tu altrais acquis GÉRON D I F
il acque rrait il aurai1 a C<j llÏ S
l10US acq u e r rio n s n ous aurions aC<jUi !'
Pt7esent Passe
vous acque r riez vo us aurie7. aequb en acquérant en ayant acquis
ils acque n <ljent ils au raient acquis

Conditio nnel passé 2 forme : mêmes formes que le plus-que-parfa•t du subjonctif

• Forme surcomposé e :j'ai eu acquis (-+Grammaire du verbe , paragraphes 92, 141 , 154).
• Les composés de quérir se conjuguent sur ce modèle(~ tableau 22).
• Ne pas confondre le partiCipe substantivé acquis (avoir de l'acquis) avec le substantif verbal
acquit de acquitter (par acquit, pour acquit). Noter la subsistance d'une forme ancienne dans la
locution à enquerre (se ulement à l'infinitif).
• J e groupe
verbes en - cir sen t rr 26
INDI C ATIF
Prcs~n t Passe compose Present Passe
je sen~ .'
1 a1 sen ti <J"•· je sent e qu<'
..
J aie senti
tu sens tu d.S sen t i <Jllc: tu sent es qut- tu aies se nti
il sent il a senti qu' il sente qu ' il ait senti
n o us st•n to ns n o us avons sen ti qu~ n . )\l'nt ions CJU<' ll. ayons senti
vous sentez vous avez senti que V. sentiez que V. ayez senti
ils senten t ils o n t senti qu' ils sen ten t qu' ils aie n t senti
Imparfait Plus-que-parfart Imparfa it Plus-que-parfait
je SC'nt ais
.,
1 avais senti que Je ~cntisst· qu.. J
.. e usse st>nt i
tu sentais tu ava1s senti qu•· tu sentisses que tu e ussesse nti
il sentait il avajt sen ti <jll' il sentî1 qu' iJ eût senti
n ous sentions nous av1ons sen ti quc n. se11tissions qucn . eussion s sen ti
vous sentiez vous avie z senti que V. sentissiez qllt.' V. e ussiez scnû
ils sentaie nt ils avaie nt sen ti qu' ils sentisse 11t qu' ils e ussen t senti

Passé stmple Passé antérieur


., IMPÉ RATI F
je sentis 1 eus senti
tu sen tis tu eus senti Présent Passé
il sentit il eut senti :.n1:-. aie sen ti
nous sen tûnes "
no us eumes senti -.t.'nton ~ ayons senti
vous sen tîtes VOLIS eûtes senti sent ez ayez senti
ils sentirent ils e urent senti
Futur simpte FuLur antérieur
.' aurai senti INFINIT IF
je scn t i•·ai J Présent
..,
tu sentiras tu auras senti
il sentira il a ura sen ti sentir avoir senti
nous sen ti1·ons nous aur ons senti
\'OllS sen tirez vous aurc7 senti
ils sentiron t ils auro nt senti PA RT IC IP E
Présent Passé
CO NDITIONNEL
sc-ntan1 ~ nti
Pr·ésent Passé • ayant senti
:.t.•nt ir.tio,; ., aurais
je 1 senti
tu sentirais hl aurais senti G É RON DI F
û sen tirait il aurait senti.
nous scntiricms nous aurions senti Prése nt Passé
vous sentiriC7. vous auriez. sen ti en sent ant en ayant senli
ils lSentiraien t ils a uraient senti

Conditio nnel passé 2" fo rme : mê mes fo r mes que le plus-que-parfait du subjonctif

• Forme surco mposée :j'ai eu senti (---. G rammaire du verbe, paragraphes 92, 14 1, 154).
• Mentir, sen t ir. p art ir, se repentir, sortir et leurs composés se conjuguent sur ce mo dèle
(-+ tableau 22). l e participe passé m enti est invariable. mais démenti. je, s·accorde.
• Dépar t ir, employé d·o rdinaire à la fo rme pronominale se départir . se co njugue normalement comme
partir: je me dépars ..., je m e départais. . ., se déportant On observe sous !•influence sans do ute
de répar t ir, les form es: il se départissait, se déparr.issant, et , au présent de l'indicatif : il se départit
27 ve/\ t Ir
· 3~ groupe

Présent Passé composé Présent Passé

je ''0ts j' ai 'i'·lu <i"'· jt• Yê t e IJUt" -·


1 ak v~tu
tu ,,ê_.t:-. tu a" 'êtu •111• lu ,·êtc<o •Ju•·l u au. ., vf·t u
il 'ét il ·1 ,-êtu 'lu' il vi-tl· '1". il ait ,,hu
nous Yèton~ nous il\ on~ \ êttl '1"'. n. Yi:ticms ,1u. n. aYons
, 'ê·tu
'ou::; Yc~te:ï" \'OU" tl\C"/ \ÜU 'l'" Y. ,·étic.t 'l"' ,-. Il)('/ v(· tu
ils 'è-tent ils onl \ êttJ •1• il$ vêtc:nt '1''. ils ail•nt 'l-tu
Imparfait Plus-que-parfait Imparfait Plus-que-parfait
j' 'êtu ,,,,, je ,·ê-tissc
tu ,·êtai" tu :l\ aio; n?tu 'l"' tu \ éthsco., 'l"' Lu eus,.,l~ v{~t u
il Yê-tair il ,!\ JÏl ,·ftu uu' il \ êtÎl ljll' il l'Ûl u:·ttl
nou.., '<:·tiun~ UOU!-1 a\'I()JlS 'êlu 'J'l' 11. 'êti~~ions •1u• n. (. LI.S!'iiOilS \'(•lu
\OU"i n:tiè.r. 'ou-. ;n ic:t \~lU c'"' "- ,·êtissic~. 'l"' \. ('tL-.SIC./ \ ê-t U
ib ,-~Laient ils a'ail·nt 'ètu 'Il'. il ~ 'êtissent '1'- j)._ CUS'iC"llt \ êtu
Passé simple Passé antérieur
IMPÉRATIF
Jt· ' êtis -·
J cu<; Y0tu
Présant Passé
tu "èti-. tu eus \'(~tu

il 'êtit îl l'Ul ,-(ow \ f-t., au: ,·êtu


notJ!'- ,·(·tîmt.· ... nou_, l'Ct rn t'' \ ê tu ,-êto ns ayon.-; ,-êtu
, ou.; 'Çtîtc~ \<lUS C'Ûll'S H~lll n~tl't 3\'<':ï" y(-t u
il.; ,:•1in·nt n". tu '
ils t"UI"l'Ol

Futur simple f ut ur antérieur


jL' vêt irai
..
J aurat \ètu
... F.
rN FIN IT.I ""----'--~-~,___,.-
,. - Présent Passé
tu 'el wa.~ tu auras 'èlu
il \~lira il aura '<~tu \ è-til'
nuu-. ,-(·liron" nou.; atJr<>n" 'ê-tu
'·ou-. ' êtirc;o ,·ou~ aure:~" n". tu
Û!o. \ ~lÎT'Oilt ib Junmt ,-l: tu
-.. .
CONDITIONNEL
,. . . --------------~~~ Pré se nt Passé
\'è lant vêtu
Présent Passé
.t,·;mt ' êtu
4

Jl' '·étir ais J aurai" n·Lu


Ill 'êtirJi!'> tu au rats 'l~ lu
il \ t"·tit"clll il aur;ut 'è-tu
Présent Passé
nouo.; '~t1rion!'i 11ou~ aunons ' l:tu
\ "UU.'t 't'·tîriet \'()U:-. a li l"i C" 1 n~· tu t.'n vê tant e n avant v(•t u
il-. 't' tiraic:nt ils aurnknl '[•Lu

Condittonne.l passé 2• forme : mêmes formes que le plus-que-pdrfait du subjonctif

• Forme sur-composée · j'ai eu vêtu<~ Grammaire du verbe. paragraphes 92, 141.154).


• Dévêtir. survêtir et revê1:ir se conjuguent sut· ce modèle.
• Concun·emment aux formes du pr·ésent de l'indicatif et de l'impératif de vêtir données par le tableau,
on trouve également des formes conjuguées sur· le modèle de finir.
Cependant, dans les composes, les formes primitives sont seules admises : if revêt, if revètait, revêtant.
• 3" groupe
verbes en -vrir et -frir COUYrlr 28
INDI C ATI F SUBJONCTIF
Present Passé composé Présent Passé
je re
., ;u COU\ c rt
L'O ll\
1 l'OU\ C l' t CJ<W j (' CO ll\ rt' ~~~~·· J .J I L'

tu cou ,.rl'·c; lu il"i nnn cr t ,,,,. tu t:O U \ T t ::-. qu• tuail..·s <.:OU\'Cr t
il coLl\ re il a cou n · rt (J\1- n COU\'IT ..... i 1 ait COUYt•rl
llO li!\ C'Oli\TO llS no us axon~ coun·rt 'l"' n. cou,·r ion s 'l"' n. ayons n >Ln ert
\OU'> C()UYr C'/ \ l)US a.\ l ' / co u' crt ,,... '. ('OLI\ l' k / qu, \ '. .\VC:I COU\ Crt
il ~ cou' renl jf:., ont cou n •r t ''". ils COU \Tcnl oJU i l!. aien t com c r t
Imparfait Plus-que-parfait Imparfait Plus-que-parlait
je ,.:oU\ rais
..1 ::w ais tOU \'('J' t CJIJI je coU\ r isse CjUI' J·• CllSSl' COll\ Ct'l
tu <.'Oll\Tais tu ayais coun·t·t '''" tu l'OU\TÎSSe~ •lu•· lu C US!il'S l'OU\ crt
il c·ou ,·,·ai c il .lYai l COU \ 'Cl't •lu· il COU \ r Ît IJU il eût cotn c e·t
llOll li COUY ri on~ 110U!!! av ion~ COU \.'Ct·t 'l''' 11. cou,.r i:-.si on!> •1u,· n. {'llS'iions VOl n 'CI' t
\Olt.!- COU\ I'Îl''l \"C>US 3 \ IC''l COU\ crt (j ll' \'. COU\rlSS! l? <jUO V. CU!o.Sie;t COUYl' r l
ils couYra ic n l i1s anient CO U \ cr t '1". ils coLl\ ris"'cnt 'l" ils c us~cm com c rt
Passé simple Passé antérieur
IMP ÉRATIF
Jt" COlL\T lS j' l'U<; { 'OU\"t Tl

COll \'l·is
Présent Passé
l Ll lU (' lJ<; <.'OU\ cr i
il
il (.•OU\
.
r it
ll()ll'> l'OUY rt n H'S nou'>
eu t
,.
l'UITI<'"i
CO U\'C'r· t
COU\'lTt
coun·e
cou\'rons
atc
.
COU\'t'rl
a\ em s c:oun·r t
\'011' cnu \TÎh'!- \'OU 'i l'Û l t'" couvert L0ll\TC7 avC7
, nnnT r·t
ile, coti\ r i n:n t ils curen t CO UH ' r· t

Futur simple Futur antérieur


je couvnra1
..
1 aur·a• C'OUYCI·t
INFINIT IF
Présent Passé
tu <.·nu,-rir as lu auras COU\'l'l' t
il COU\T ll'<l il Jlll'<l (.'Oll\'C rt <.'Oll\Tir a\ o ir cou , c r t
nous co tl' r iron::. n\,,uc.. aur(lt'h co uver t
\'()tl:' u,u,·ri r<.''l '()lll\ am ·<.':l cou n ·n
il~ C()ll\ rit·ont ;].,. auro nt COU\"C'J' t

Présent Passé
C ONDITIONNEL
t OU \'ran t cou,·e r t
Présenc Passé
ayant <.·ouv<.•rl
j{' COU\Ttr a a'i 1 élU l'ill.., ('C >lln~ rt

lU \.'OU \ lï f (liS tu aurais ('() li\'1.'Y1 GÉRO NDIF


il COU\TÏ r ttil il aunu t C()U\ ert
Présent Passé
llUliS <.UU\TIIïO il') O() U ~ a t tr io n ~ ('OU\C I't
Y() US L'OU \TÏI'ÏC'l, \'OUS auri!..'/ COll \'<.' rt Cll COll\ lëlflt e n aJ an t cou,'crt
il(, c()U\ rir;:ticn1 il-; aw·aicnt cou\ c rt

Conditionnel passé 2e forme : mêmes formes que le plus-que-parfait dll subjonctif

• forme surcomposée :j'ai et1 couvert (-:t Grammaire du verbe. paragraphes 92. 141. 154).
• Ainsi se conJuguent couvrir. ouvrir. souffrir e r leurs compo sés(--. tableau 22).
• Remat·quer l'analogie des t er minaisons du présenl de l'indicatif, de lïmpét·atif et du subJOnct if
avec celles des vet·bes du Je• gt·oupe.
eueillIr
. 3c group e
29
.,.. ......... DZ4 ,;:
SU BJONCTI F
IN DI CATIF
Presem Pas c ~..omposr Pr,..c;ent Pa5<>e
., quo· J.' aie cueilli
Je l'Œ' illc ] a1 cue illi qwje CLIL·i Jic.•
tu c ueilles tu as cueilli ljll<' tu cue illes qll<' tU ai es cuC'illi
i1 cueille il a cucilli qu' il cueille qu' il ait cueilli
n ous l ' U C'i lion -; nous avons cucil1i que n. Luci ll ion-. q ucn. ayons cueilli
vous c ueillez vous ave.t cueilli que V. cu e illiez ,,u.- v. ayez c ueilli
ils cue illent il!'! ont c ucHli qu' ils t:ueillent qu' ils ai e nt CUt'i1li
Imparfait Plus-qtJe-parfair Imparfait P1 us-quc-parfa1t
cud lli <:.,~.,·
.,
je l ' U CÏ ll<
m ·1
avais cueilli que:- j e que J e usse cue illi
J
tu cueillais tu avals cueilli qu.. tu cue ilJisses tJtll' tUe usses c ueilli
il cue illait il avait cuei lli qu' il cueillît <1u' i 1 e ût cue illi
n ous c uei))i ons nous avions cue illi qut~ n . cueillissions quo· n. eussion scue illi
vous cueilliez vous aviez cu e illi qu~· V. cueilliss icz que V, ~ussiez CUt'illi

ils cuemaicnt ils avaient cueilli qu' i]s cueillissent qu' ils e ussent c ueilli

Pasc;e ~1mple Passe amèrieu r


·1
IMPÉRATI F
je cuei lli-; ) eus cu ei11i
Présent Passé
tu cueillis tu eus cue illi
il cueillit il eut cue ilJj nwill(· aie cueilli
n ous cuei11îmes nou:-; eûmes cu eilli cu d iJon.; ayons cue illi
vous cueillîtes vous eûtes cue illi cueillez ayc7 cueilli
ils cue illire nt ils cure nt cue illi
Futur simple Futur afltencu r

je l ut·iiiL't·.:ti -·
J aurai cue illi
Présent Passé
tu cue illeras tu auras L'u eilli
il cuei1lcra il aura cueû]i c uemir avoir cueilli
nous cueillerons nou s auron s cueiJ]ï
vous cueillerez vous aurez c ueilli
ils cucil1e ront ils auront cu e ilJi
P•·ésent Passé
CONDITIONNEL
t udllant cul'i ll i
Pt·é sent Passé ayant c ueüli
.,
jt• n •Pil k r.li-. J aurais c ue illi
tu eud]lcr ais tu aurais c ueilli
il L'Ue illerait il aurait cueilli
p,-ésent Passé
nous cueillerions nous aurions c ue illi
vou.s cueilkTicz vous aunez c ueilli e n c ueillant t'n ayant c ue illi
ils cuci1lcraient ils auraient c ueilli

Conditionnel passe 2" fo rme : mêmes formes que le plus-que-parfait du sllbtoncnf

• Forme surcomposée : foi eu cueilli (-t Grammaire du verbe. paragraphes 92 , 141. 154).
• Se conjuguent sur ce modèle accueillir et recueillir.
• Remarquer l'analogie des terminaisons de ce verbe avec celles des verbes du 1er groupe.
en particulier au futur et au conditionnel présent : je cueillerai comme )aimerai.
(Mais le passé simple est je cueillis. différent de j'aimai. )
] e groupe
verbes en -aillir assa1•]] 1r

30
INDICATIF SUBJONCTIF
Présent
J·' a"isailk )
Passé composé
.,
a1 assailli
Présent
<JUCJ
.. assa ill e
Passé
que
..
J aie assal11i
tu assailles tu as assailli que tu assailles qu<' tu aies assailli
i1 assaille il a assailli qu' il assaille qu ' i) ait assailli
nous a:,~ai lio n:, noos avons assallli que 11 . as~.liJl ions <JU<" n . ayons assailli
vous assaiJJez vous av<'Z assailli q\K" v. ass.ùll b. qu•· V. ayez assailli
i1s assaïUcnt ils o nt assai11 (1u' ils assaille nt qu' ils aient assailli
lmparfatt Plus-que-parf.:u t Imparfait Plus-que-parfait
.,
J a...~illais
_,
J avais assailU qoc r ass,\i llis~t.' qw· J
..
<.' USSe assailli
tu assaillais tu avais assailli que t.u assaillisses que tu eusses assailli
il assai llait il avait assaiJft qu' il assaillit qu· iJ eût assailli
nous assaill ons nous avmns assailli que n. assaillissio ns CJUC ll . eussions assaili i
vous assaill ~z VOl iS avtez assailli que v. assaillissiez CJU<" v. eussiez assail1i
ils assaillaient ils avaient assailli qu· ils assaillissenr qu' ils e usse nt assaiJL
Passe simple Pac;se ant érieur
IMPÉRATIF ~~~~--~-~
.,

J ::\\-.aiIIi.; J eus assaill i
Présent Passé
tu assaiJlis tu eus assai ll i
û assaillit il e ut assailli a..,~ailJ e aie assailli
nous assaillînws " cs
no us eum assailli a : osai li ons ayons assai iJi
VOUS assaill" ates vou s eûtes assailli assaillez ayez assai li i
ils assaHJi t·ent ils curent assailli
Futur simple Futur an térieUI·
.' .,
J ~ssa illi,·ilt J aurai assai11i
assai !liras tu auras assailli Prése nt
tu
il assaillira il aura assailli assaillir avoir assailli
nous assai llirons nous aurons assailli
vous assaillire.7. vous aurez a!ssailli
ils assailliront ils auront assailli PARTICIPE
P1·ésent Passé
CONDITIONNEL
a~saillant a'i-.ailli
Present Passé , ayant assai JI i
j' as:-oailli,·ila-.: j' aurais assailli
tu assaillirais tu auraisassailli
il as~llirait il aurai1 assailli
nous assaillirions nous aurio ns assailli Prêsent
vous assaillidez vous au.-iez assailli en assaillant e n ayant assailli
ils assailliraient Ü:s auraie n t assaiJli

Conditionnel passe 2' forme : mêm es formes GUe le plus-que-parfa•t du subJonctif

• Forme surcomposée: foi eu assailli ( - Grammaire du verbe, paragraphes 92. 141. 154).
• Tressaillir et défaillir se conjuguent s ur ce modèle(- note du t ablea u 31).
• Saillir, au sens de sortir. s'élancer. se conJugue sur le modèle d'assaillir. Saillir. au sens de s'accoupler,
se conjugue sur le modèle de finir.
31 1 faillir Je gro upe

SUBJONCTIF
Présent Passe compose Présent Passé
.,
je foux j' at failli qu. je lai ll is-..t· .faille ljllC J <li t: 1-ài lli
tu Jaux tu as failli <loc t u fai llisses ' jàilles lJUC t U aie., fajJü
il Jaw il a failli <JU' il faillis..o;_;e , Jaille Cjll' j 1 ait failli
nous fm li ons nous avons fai lli IJIK' n. failli ssio ns jmlhons IJUl' 0. ayon~ failli
vous jàdle7. avez
\'O U S failli <jll<' v. faillissiez Jailhe7. l"jUl V. ayez failli
ils _faillent ils ont failli qu' ils làillisscnt faillent '1 ils
11 • ail' nt faiJij
lrnparfatt Plus que-parfurt Imparfait Plus-que-parfurt
je jàïllms
..
J avais fai lli 'l""Je ja1Jlur;e t'jill'
.
J eus~e failli
tu _!ail/ms tu avais failli •1nctr.l Jai11isscs IJUC tu eusses failli
il faillait il avait faill i qu' JI .JaillÎt qu' il ('l'Jt faill i
nous jà1llions nous avions fai lli qœn. jàdhssions q....· n .e ussions failli
vous jàillie7 vous aviez failli qunr. .fàilLissrer. que v. e u.s.sie.t fa ill i
ils jàillaiem il~ avaie n t fai lli "". ils jàzllissent. lJll. ils eussen t lai li;
Passe srmple Passé anterieur
., IMPÉRATIF
)<' fiü llï!) J eus fa im
failli Present Passé
tu faillis tu eus
il fa illit il ç ut failli
now; faillîmes '
nous eumcs fa illi
\'()US fi:üllîtcs vous eûtes failli
ils failli1·ent ils <'tirent fai lli
Fu t ut stmple Futur anté rieur
Je faillit<'i jaudraJ J
.. aurai failli
tu lai llîras jaudra'ï tu auras fatllj Pt é5ent Passê
iJ fa illiril faudra j1 a ura f.'li lli fa illir avoir fail li
nous l~u l l irons jau drom nous a uron~ hlitli
vous f~1ll ircz jàudrez '()US a urt'z failii
ils fa illi,·ont jàudront ils a uront l~ ill i

Passé
CONDITIONNEL
f<1 illant làiJii
Présent Passe "ya nt fàil li
je l,1illirai!) faudrais ·• a11rats fiJi IIi
J
tu fa iJiirais .Jaudrais tu aur,us failli
il fai llirait faudrait JI aurait tail li Prèsent Passe
nous fài Il i rinnst} :l udrions nous aw·i on~ fai IIi
\ 'OUS l'ai li iric7 Jtt~dl'lez YO US aurit:.t.. fai lli en faillant en ayant fai lli
J

ils failli raient. .farulrau:nt il s a uraicnt taï iJi


Ccndllinnnel pa <iè 2• forme memes fo m s que le r lus-quc parfait lu subjon tif
• Forme surcomposée :j'aï eu failli(__, Grammaire du verbe, paragraphes 92, 141. 154}.
• l es forme s en italique sont tout a fait désuètes. le verbe failli r a trois emplois distincts :
a. Au sens de manquer d e, il n'a que le passé simple : je faillis; le futur. le condit io nnel :je faillirai, je faitlirois,
et tous les tem ps composés du type avoir failli.
b. Ces mêmes formes sont utWsées avec le sens de manquer ô: Je ne faillirai jamais à mon devoir. Dans cette
acception, on trouve aussi des expressions toutes faites comme: Le cœur me fout.
c_ Au sens de foire faillite. ce verbe n'est plus employé qu'au participe passé employe comme nom : un failli.
• le verbe défaillir se conjugue sur assaillir (---. t ableau 30), mais certains temps sont moins employés.
bouillir 3" groupe
32

INDICATI F SUBJONCT IF
Pré sent Passé composé Présent Passé

jl' hou~
•l
ai boui ll i •jU< j{'ho uilk 'l'" 1
.. :1 il' bou illi
J
tu hou~ tu a~ bouilli 'l'" t u houill<'s qu. tu ait'~ bouilli
il bou t i1 a bouill i 'l'' j l ho uilll' qu' il ait houilli
nou" bouillo ns nous avOJ)S bouilli 'lu·· n. houiJli on~ ''"' n. a' ons~
bouilLI
\ O U'i houi Il el. \OUS (IH' 7 bouill.i 'l"' \ ', houill Ïl·z 'l'" ' · a\l'Y~
bou i Il i
il:-; bouillent i 1'1 O lll bo u illi 'lU il'l bouille-nt 'lu' ib <lll.'l1t h(Juilli
Plus-q ue -parfait Imparfait Plus-que -pa rfait:
Imparfait
j<. b ou illais
_,
1 a\ -a i-; houi lli <fUL J(' ho ui Il isse 'l"'
..
J <.'U"')\.' bouilli
tu ho u ii!J is tu ;:w ai-; bouilli ..,.., l u bouilli~::,cs l"' tu t'USSL'S boui ll i
il houiliJit il il\·a at hnw ll i 'l" i 1 houi11lt 'lu il \.' Ût bouilli
nou-. buuill ÏLm ~ nollil .:niono., houilli 'l" 11. bmti lli-:c..iono.: '"" n. l~ u-.J.ions bo uilli
,nu" l}()uill io \ 'OU!. a\ Ïl'Z houilli 'll ll' \ ", hou illis'>ÏC'l 'l"' ,._ Cll~Sil''l bo ui Il i
ils houillah·nt i 1.. <n·au:nt b (luilli 'lu' ils houilli!-.sl•nl 'Ill' j)., Cll~'il'll1 bouilli
Passé simple Passé anté rieur
IMP ÉRATI F
jl.' b o uillil- ï l.'U:O. bo uilli
Présent Passé
tu bouilli!-. tu ('U<: houilli
il bouillit il eut bouilli b o us .lÏl' houillï
nou~ b ouillÎmes nous C'Ûmcs hou illi b o uillo ns aYon:-. boui ll i
-
wu... houi liât l'!. \()US l' Ûtl'!> huuilli h nlti li<''- c\\'l:'l hou illi
"
i l~ houi Il in : nt il !- cun·nt boui ll i
Futur simple Futur anté r ieua·

j<' bouillira i
..1 au r ru houi IIi
INFIN ITIF
Présent Passé
lu lmu iiiJa·ao.; tll am·a... hou ill i
il bouillira al aura l>ou illi lmui fl ir a, oir hnuilli
nou" hou illi rom nou-; aurons houi lli
\'C,U<; bouillïre:~ 'OU~ J lllT/ houilli
il~o h o uillironl il" a uro nt bou i Il i PARTICI PE
Présent Passé
CONDIT IONN EL
bo uillant bouilli
Présenc Passé • (\\a nt hou i IIi
jt' bouillira is l
. c1ura i ~ bo uilli
'

tu hou ill Î 1 <1 Î~ tu .1m·ais bouill i GÉRON D IF


il hou ill i t-ait tl tllll 'éllt bou illi
Présent Passé
nom hnui ll irionf; now; aurinn-; bouilli
\uus lmuilliri<''/ \'()LI o; aUI" Îl'''l.h o uilli en bo uillant en a\ ant hoUIIIi
ils hou ill ir·akm ih. aur ait-n t houilli

Condttionnel passé 2r forme : mê mes formes q\Je le plus-que-parfait du subjonctif


. Forme surcomposée : j'ai eu bouilli (-t Grammaire du verb e, paragraphes 92, 141, 154).
33 dormir 3 " groupe

INDICATIF ~ UBJONCT I F

Pr"'~c m Pas~c c:ornposc Présl'nt Pa!;se


_, _,
je dm.., ai d ormi qur Je t!urnH· que Ja ie d or m i
tu
il
dors
dort
'
tu
il
as
a
d ormi
dormi
«jU•' t U
qu'
dormes
il dor me
fJUl' tu

ljU' il
aies
a it
dormi
dormi
nous dur lllnn-; nous avons dormi (jUI' ll . rlormion ... q~· n . ayonb dormi
vous dormez vous avez dormi <JU(' v. dormiez I'J'K' v_ aye" d ormi
ils donnent ils ont dormi qu' ils dorme nt 'l" ' ils aient dot· m i
Imparfait Plus-quc-pc rfait lmparf.ut Plus-q cc-oarfë•r
dorl) l,\b
.,
ava1s dormi je clormb:-.c
.,
J dor mi
je J 'lu'-' ( jU<' ~ W.:.('

tu dormais tu avals dormi <JUC tu dormisses '}Ut'tu e usses d ormi



il dormait il avait dormi ()tl ' ji ùormh lj\1. il eût ~lo.-rni
nous dorm1ons noue; avions dormi q t4' n . dormissions 'luc n . eussions d ormi
vous dormic-.1. V() U S av iez dormi <]Ut v. dor rrusskz t jiK'V. e ussiez dm· m i
ils don najent ill> avaien t do rmi "~". ils dor missent ''". ils e ussent d o rmi
Passe sunplt:: Pas!.é antérieur
je dorm j, ..
J eus d ormi
I MP ÉRATIF

tu dor.mis tu e us dorm i
p, ésent Passé
il dormj1 il eut d ormi doc:-. aie dm·mj
,..
nous d01·mîmcs 11ous e wn cs d o rmi cloa·mo&h ayons dormi
VO U!i dorm Îtes vous eûtes donm dm·m ez ayez clorm i
ils dor mirent ib e w·cnt d ormi
Futlll simple: Fu t tr anténew-
.. IN F. INIT I F.
je dormirai J aurai d ormi
Pt é~enc Passé
tu dormiras tu aur as clor mi
il dormira il aura dor m i dormir avoir d onni
n ous dormin ms nous aurons Ùormi
vous dormirez vous aurez d onni
il5:. <iormiront ib au1·ont dormi
Présent Passé
CONDI T IONNEL
dorm.anl cie n·m i
Présent Pass~
ayant dormi
je donnira.t~ -·
J aw·ais dor mi
tu dor m ù·ai!) tu aurais dor m i
il dm-mirai t i1 aurait dormi
nous dorm il·ions no us aurions d01·mi Présent Passé
vous clor m Jr& CZ vous aur1c7 dorm i t•n dormant t:n ayant d01·mi
ils don ni raicnt ils aur aie>nt dormi

Conditionnel passé 2• forme : mê mes formes que le plus-que-parfait du subronctif

.
. SeFo rme surcomposée : j'meu dormi(--. Grammaire du verbe, paragraphes 92, 154) . 141,
conjuguent sur ce modèle e ndo r mir, rendo rmir. Ces deux dernrers verbes ont un par ticipe
passé variable : endormi, ie, is, ies. _.
]e groupe
counr 34

INDICATIF SUBJONCTIF
Présem Passé composé Présent Passé
., .,
je c.. "l l Un,
J al courU ~~ J e l~o u r(' (lue- JaIe COUr u
tu COUrS tu as couru quc tu cou res 'lue tu ales couru
il cour t il a cOUrU quO il court:: '1u ' il ait couru
nous C( )U nln s noUs avons co uru qUt' Il . co u rio n" "lucn. ayons couru
vous courez vous avez courU quc v. COU riez 'lUC v. ayez co ur u
ils COlu"ent ils ont couru ~u· ils COu ",nt ~u· ils aie nt cou r u
Imparfait Plus-que"parfait Impalfait Plus-q ue-parfai t
,
J"'
"
Je Lour ab avais couru ~w J e l 'o u rU""l" ~ oc J e Usse couru
tu coura is tu avaiS couru ~uc· tu courusses <lue t u eu sses couru
il cour ait il avait co urU ~u· il co urût 'lu · il eût couru
nous co url Oll S nous aVIOns couru que n. cou r ussion s (j"R' n. eussions couru
vous counez vous aVIez couru que v. courussiez <JlK: V. (,ussiez couru
ils c o uraie n t ils avaie nt COl l l"U quO ils co urussent 'lu' ils eussent couru
Passe simple Passé antérieu r
. , IMPÉRATI F
Je louru!-. 1 c us couru
co urus Présent Passé
tu tu eus t:O llr U
il courut il e ut cu uru ( Ollr~ a le co uru
A A
nous co uru m es nous e um es CO Uru courons ayo ns COU rU
VOU S courûtes vous eût es couru C'OUl"ez ayez couru
ils COUTUlTn t ils c urent ("OUl" U

Fut ur simp le Futut" anterieur


., INFINITIF
je c ()uITai a lll·ai couru
J
cou n·as Présent Passé
tu tu auras cOUrU
il cou lTa il a ura couru co ur ll" avo ir couru
nous co u r r~ons nO LIS aurons couru
vous co ur rez vous a un:.z cou ru
ils cou rro nt ils aUTo nt couru PARTI C IPE
Présent Passé
CONDITIONN E L
courant couru
Présent Pas sé
• ayant cou r u
je cou r r;li~
ï a urais COUrU
tu cou r rais tu aurais couru G ÉROND I F
il cou rrait il a urait couru
Présent Passé
nous COU IT i o ll S n ou~ aun ons cOUrU
\touS c QUIT jez vous aUrIez couru en cou r ant en ayant co uru
ils cou r rai Cil t ib a ur aient couru

Conditionnel passé 2< forme : mêmes formes que le plus-que-parfait du subjo nctif

Forme surcomposée : [0; eu couru (-.. Grammaire du verbe, paragrapl1es 92, 141 , 154).
Les composés de cou ..i .. se conjuguent sur ce modèle (-+ tableau 22)"
Remarquer les deux r: le premier r est celui du radical et le second est l'affixe du futur ou du
conditionnel présent : je courre;, je courrolS.
mourir 3(! groupe
35
INDICATIF
Prese nt Passé compose Présent Passe
je mc w·~ je s uis mort tl"'·je m Pu n• c,ut· je sois mort
tu m eurs tu es mort 'l" •' tu meures (jlll' tU sois .
.morl
il m e urt il est m o1·t <jU' il m e ur e 'l" ' il ~oit mo•·t
nou m ouron ~ nous somm e~ mnrts <jUC J1 _ m n u rion~ <jl l\' 11. so y( m:s mor ts
\'OU~ mourez vous êt('S m orts que , . m o udcz 'l"'' " · soyez morts
ib m(·urcnt ib sont m o rts 'l". ils meurent <JU' iJs soie nt morts
lmparfa1t Plus-que-parfait Imparfait Pl u~ que -parfa •t
• )

Je menu-ais J étais m or t 'JU'' ) C m ou r tJ~-..c- qu.· je- fusse m(n·t


tu m o urais tu étais m or t <JUc t u m ourusses 'lu., tu fusse-s
mort
il mourait il ét<lit m ort qu' iJ m o urût <JU' il fût m o t·t
1 •
noue; m n udons now; euon s m orts <Jur n . m o u russi on~ ··ur n . fus~i ons rnorts
\ 'O U S m (>Uriez \'OUS ét k7 m orts qU\' , •• m o urussit>z •llll \ fussie'l m o rb
1 •
ih m o ura ient ils eta1ent morts qu' ils m o urussent 'lu· ils fu~sc nl m o r ts
Passé simple Passé anteneur
IMPÉ~TIF
je· rno uru:-. je fus mort
Pr'esent Passé
tu n1(JUJ"US tu fus mot"t
il mo untt il fut m o l"t lit"!.
ffi(' ~() · ~ m o rt
mourû m es
t1()llS n o us fûm<•s m o rl s m ouro n '\ soyo n~ morts
\'OUS m uurÛtt!s \'OUS lûtes mo1·ts m o w·e .t. soyc'l m or t <;
ils m oururent ils furent m o rts
Fut ur stmple Futur antér ieur
Je mourn1i j (' seraJ mort
tu m ourr as tu sera-; mort
il tno ur r a il st·ra mm·t mour ir être m o rt
no ~:-. mo u -r ons nous ser o n s m<>r t s
\'O U S m o U" r t•z \C )US serez m o r ts
ils m ou r onL ils senmt m or ts PARTICIPE

CONDITIONNEL::
ll1l)U rant murt
Pri:sent Passë é tant m ort
JC mo u r r<1Ï'i Je sera1s mort
tu 1110 11 r rus tu ::.erais m ort
il 1110U T ai1 û c;;e rùil m o rt
nou::; m()u ·r io ns n()US (jCrio n s m o rts
\ o u ... 1110U T ÎC/. \ O liS ~>en e:~ mur ts l 'fi m o uran t
il-: mean ait-nt ils 'it'r::lit•nt mort '\

Conc1irio nnel passé 2" forme ; mêmes formes que le plus-que-parfait du subjonctif

• Remarque r le red ou ble ment du r au futur et au conditionnel présent : j e m ourrai, je m ourrais,


et l'emploi de l'auxiliaire être dans les temps composés.
• A la forme pro nomtnale, le verbe se mourir ne se conjugue qu 'au présent, à l'imparfait de l'indicatif
et :au par ticipe pt·èsent.
· J e gro upe
1
serVIr 36
INDICATIF SUBJONCTIF
Prese nt Passé composé Prés ent Passe
•> .,
je loll'f"S
J aJ ser vi <'Jlll' je Sl'r\ C' que: J (\ tf> servi
tu sers tu as ser vr ,.,..., tu :;;erv(;s '''"' tu aies servi
il sert il a sen'l 4u' il serve <j'l 'il ait servi
n ous 1-~c n o n-. nou:. avons servi ~J lk' n. sc r \'iom ,1u•· n. ayons servi
vous servez vous avez servi .que- V. scr vie-.1 'Jill v. ayez. servi
ils servent lls ont servi oqu' j )s serven t qu' ils aient SC'TVÎ

Imparfait Plus-que-parlait lmparlatt Plus-que-parfait


je !-.t-r-\·ai~
..
) avais servi ·que je SCT\ I~SC qu~· j
.,
eusse SCT\l
tu sen ais tu avars ser vi «jtJC t u servisses que· tu eusses ser vi
il servait il avait ·c r vi "f" ' il servît 'lu' j} eût servi
nous sen· ions J'lOU~ avions ser vi •1uL n . servJSSIODS 'J"'' n . eussions SCr\d
vo us ser-viez vous aviet St'TV l <j lJ<' v. ser vissiez que v. t:USSÏC'?' servi
ils servaie-nt ils avai(·nt ser vi .,..· ils ser vissent qu· ils eussent servi
Passé simple Pas$é antérieur
jC' sen is
..
1 \.'US ser Yi
I MPÉRATIF

tu servis tu eus sen -i Présent Pa~sé

ïr o.;enit il eut
A
servi 'lt'T<, aie S<'J"\'1
"
n o us scn-mlt:!> no us ('Umes sc>r vi sen o ns ayom serva
vous ser,·îtcs \"C>US eûtes servi SCJ"\'PZ ayez serv1
ils sen·in -nt ils cur en t serv1
Futur simple Fll t\Jr antérieur
., INFINITIE
Je :-.l'n in 1i J aurai servi
~er viras atu·as se rvi Présent Passé
tu tu
il ~enri ra il aun1 sca·vr !>l'rdr a\ oir· sen i
nous st•rviron:. nous aurons servi
\'O U~ S<'r vire.t \'OUS aure.t scrvj
ils c;crvi ron l ils auront se rvi PARTICIP.E
Présent Passé
CONDITI O N N EL
scn ·i\Jlt Sl'I"\' Ï
Pr·ésent Passé , a)'ant sen i
je :>(.'T\ i t·al~ au.-ais ~cr vi

tu se r virais tu aurais sen·i GÉRONDII7


il -;en il·ait il aur-ait ~t:rd
nous S('n ·i rions no us a w.·•ons .,eni Présent Passé
vous sen iric:t \'C)US auri<'z servi e n servant en avant servi
ils sen irait-nt ils auraient .s<.:r \1
Conditionnel passé 2<' forme · mêmes fo rmes que le plus-que-parfait du subjonctif

. Forme surcomposée :j'ai eu servi(--+ Grammaire du verbe, paragraphes 92. 141 , 154).
. Desservir. resse.-vir se conjuguent sur ce modèle .
Mais asservir se conjugue sur finir <~tab leau 20).
·
fmr Jr groupe
37
3" groupe
OUlr 38
INDI C ATIF SUBJONCT1F
Présent Passé composê Présent Passê

J
.J
lll \
1-· aJ Oill 'IV<'}
.. ore ~-J
.. aie ouï
lu OlS w as OUI ~uc tu oies 'l"ctu aies ou1"
il oit il a OUI '{"- il o1e 'l" il ait OUI

nous t.I\ OD\ no1.1s a•'ons oui· •{tH* n. Clllcin\


J
quc n. ayons OUI
vous o/ez vous aVCL OUI ojiiC Tf. 011
, · ez
I[IIC: V . ayez OUI
ils o1ent J/s ont OUI 'iu· J!s 01ent QU' )/'i aienc OUI

Imparfait Plus-que-parfëm ltnparfa1t Plus-que-parfait


j' rtl tJ iS
1
.. avais OUl 'i"~*J
_,
om sse <jiiCJ
.1
eusse OUI
tu o/ais tu avais ouï o;ue tu OU1SSe 5 '/tiC tu eusses OUl
il C!)'a iL il al'O.Î( ouï '/". 1/ ouït ~., · il "
eut O UI

nous ~ l ons nous avions OUI "t"" n. ou1)$ions '/•IC n . eussions OUJ

vous 01
,· 1ez JIOUS aviez OUl 'l"~ Y. OU/SSI~ •fliC V. eus_d ez OUI
j)s oyaicnt ils 011aient OU1 'i" . ,,'i ouïssent ·fll · tls eussent ouï
Passé simple Passé ant érieur

1
.. t ll/l\
1
. eu'i ouï
IMPÉRATIF

Lu ouïs tu eus O Uf
Présent Passe
..
il ouït ;T eue OUI (JI!\ a tC OUI
....
nous owmes nous eumes OUI c11
... ons ayons OUI
trous ouîtes vous eûtes OUI oyez '!rez out
ils ouirenl ils eurent -·
OUI

Futur simple Futur anté t'ie ur


..
1 flutf(l i / orrai ' oirai
J
,
aurai OUI
tu ouifasl arras tu auras OUI
Présent Pass-ê
il ouua orra il aura OUI o uïr alfoir ouï
.. 1
nous oUI ron \', orrom; nous aurons OUI
vous ouïre21 orreL vous aureL ouï
lis oui'roncl orront ils auront O UJ PART I C IPE
Prèsent Passé
C ONDITI0NNEL
0..,1 ant ou;·
Prêsent Passé
ayant ouï
]·' c1uÏrmsl orrais oirms J aurazs ow
tu ouïrais1 orrazs tu aurms OUl
GÉ RO NDI F.
û ouirait orrait il aurait OW
Présent Passé
nous ouïrions/ orrions nous aurwns OUI
J'OUS ouïnu l orriv VOU \' aurie7 OUI en C!Jant en ay ant. oui'
ils ouira îenL orraienr ils a uraient oui'

Conditionne l passé 2r forme: mêmes formes que le plus-que- parf-41it du subjonctif

Le verbe ouïr a définitivement cédé la place à entendre. Il n'est plus employé qu'à l'mfinrtif
et dans l'expr ession « par ouï-dire »- La conjugaison a rchaique est donnée ci-dessus en italiq ue.
À noter le futur (owroi, refait d'après l'infinitif sur le m odèle de sentir (je sent1rar)-
' · ] r groupe
39 gesir

IN-DICATIF
. .. SUBJONCTIF
Présem: Passé composé Présent Passé
j<' ...eis
tu gl!,
i. l gt"t
llO li" g iscm ~
rous gr"t':r
ji, oi~Lnt
<=-
Imparfait Plus-que-parfait Imparfait Plus-que-pa rfa tt
jl' ...g •~ ·~
lU gr<>als
il gi~ait
'-
nouo.; ~
oi..,ion'>
\Cl us <"JÏ&;Ï(' :I
~
i) ... gisa.il·ut
Passé simple Passé antér ieur
IMPÉRATIF
Pr ésent Passé

Futur s imple FutUr antérieur

Présent Passé

Présent Passé
CONDITIONNEL
g isant
Présent Pa ssé

Présent
l ' Il gi-;anl

Cond itionnel passé 2' for me : mê mes fo rmes que te plus-que-parfait dLJ subroncuf

Ce verbe, qui ssgnifie: ètre coud1é, n'est p!us d'usage qu'aux formes ci-dessus.
On n'emploie guère le verbe gésir qu'en parlant des per·sonnes malades ou mones.
et de choses renversées par le temps ou la destruction · Nous gisions tous les deux
sur le pavè d'un cocltot, malades et pnvês de secours. Son cadavre gît mainrenant dans le tombeau
Des colonnes gisant éparses (Académie). Cf. l'inscript ion funé ro.ïre: Ci-gît.
• ] c. groupe
verbes e n -cevo 1r recevorr 40
INDICATIF SUBJONCTIF
Present Pass é composé Présent Passé
., .' ai e
je rt' ~'OI S
J ai l'S;' U rcs·oi\·c
'l oc je que J t'(.' ll
tu ro:; ois tu as ra; u que tu reçoives !jUCtu ai es r0; u
il ru; oit û a re; u qu' il re.;oiYe qu' jl ait rc<;· u
n o us rt'('t' \·on:-. n ou s ~1\'ons re;.·u <pa-n. n.' C'\'\ mn:-. que- n. ayon s r e<. u
YOUS recevc7 vous avez TU;' U que v. rece viez qu" V. ayez r~· u

ils rtl;·oive nt ils o nt r~ u qu' ils n .\ ' OÏYCnt qu' ÛS aient ·rc<;· u
Imparfait Plus-que-pa• fait Impa rfait Plus-que-parfait.
JC rcc·cYall.
.. avais re;.·u que je rc~'ll.SS(' . ' e usse
qu•• J recv u
J
tu recevais tu avais r~: u que tu r~·usses qlK t u e usses re<; u
il recevait il avait r~ u qu' il ra;ût qu' il eût rec.; u
nous rece vions n o us avions re;· u quc- n. r~: ussions que n. e ussions n.\· u
vous n·œviez vous aviez reç u que-y, ra; ussicz qU( \'. eussiez r(.'(f u
ils fCCC\'t.lient ils a,·aient ra; u qu' ils re<.: ussent qu' i ls eussent T(.'() U
Passe simple Passé antérieur "
je n.'( U ~
.. eus I'l\' U
IMPERA'lïlf
J
tu tu rce;· u Présent Passé
r~ us CU ..'i
il re, ut iJ eut ··o.·u rc~·oi ~ aie rcy u
no us r(\' ûm es nous eûmes l't!; U n.~ ('('\ ()fi.t.; avon& re, u
J

\"OUS reç ûtes VOUS eûtes rc<; u recen ·z avez.


J
r o; u
ils ro;· urcn t ils eurcrtt ro;- u
Futur s1mple Futu r antérieue·
JC rC'n .•vrai
..
J aurai r t:e; u
INF I N ITIF

rec:e \Tas tu auras ru:u Présent Passé


tu >

il rC'cevra il a lU·a n :s:; u rc-ce,oir a\·oir r~: u


nous recevrons nous aurons r (\' u
\'OUS re cevrez \"OU!:) aurc7 rt.\~ u
ils re cevront ils auro nt n ..-ç u PART ICI PE
Pt·ésent Passé
CONDIT IONNEL
recevant r eçu
Présent Passé avant r~• u
J

je rcn \Tais .' aurais


J R \' U
tu re cevrais tu aurais rt\· u
il re cevrait il aurait 1'(.\' U
nous l"~l:<'VrlOn S nous aurions ra; u
\OUS f<'CE'\.l' i C'~ \'OU~ amiez rc<;: u en rece,·ant e n ayant re<; u
i]s rCC'{' \'l'dic nt j] ~ auraient rev u

Cond1oonnel passé 2• forme . même~ formes que le plus-que-par·fait du subjonc tif

• Forme surcomposée : j'ai eu reçu (-- Grammaire du verbe, paragraphes 92, 141, 154) .
. La. cédille est placée sous le c chaque fois qu' il précède un o ou un u .
. Ape rce vo ir, concevoir, d é ce voir, p e rce vo ir se conïuguent sur ce modè le .
voir 3 ~ groupe
41
INDICATIF SCJBJONCTIF
Présent Passé çomposé Présent Pa!lsé
je 'oi'{
..
J ai vu CJUC je \O l l que J aie
.,
vu
tu vois tu as vu <jUC t u voies <JUC tu aies \ 'tl
il \"O Î{ il a vu <jU' il voie <jU' il ait \ 'U
no us \()\011 .. nous avons vu quc n . 'o,·ion:- 'l"" n . ayo ns vu
vous vovez
- vous a\'e::t: YU q~~<' V. vo' icz quc \ '. ayez \ru

ils
J
,·oien t ils ont vu
-
qu' ils voient t~u ' ils aient vu
Imparfait Pl us-que-pa rf~ tt lmp;:~r fa tt Plu!.-que.p;:.rfait
je \en. cll ...
.,
J avais \'U <jU~ je \1,:-l' f.jll('
..
J eusse vu
tu voyais tu avais V1l quc tu visses IJUC tU e usses YU
il voyait il ava it vu qu' il vît qu' il eût vu
nous vo, rons nous avions vu qu.. n . vissions quc· n .cusst ons \'U
vous VO\ ie7. \ 'O U S aYiez ,~u <}\1<' \ '.,;ssiez qu•· V. eussiez \'1.1
ils voyaie nt ils a\ <tient \ ' U qu' ils vissent qu' ils e ussent vu

Passé simple Pass.é ancerreur


·1
IMPÉRATI F
je
tu
\
vis
'" J
tu
eus
e us
vu
\ 'U
Pr ésent Passé
il vit il eut vu 'cu ... ale vu
nous
..
vunes
,.
nous c umes vu avo ns vu
.
\0\ Oll"
J

vous vîtes vous e ûtes \'U voyez ayez \ ' U


ils vircnl ûs e urent vu
Futur simple fu-ur -;Jr'lténeua

je rcrr.li
..
J aurai vu
IN F., NI TJF.
Présent P:l SS~
tu ve rra.." tu auras YU
il ver ra il aura , ru voir avoir ,-u
nou s ' 'e rro ns nous aurons vu
\'OU!' \'errez vous auTCZ YU
ils ve n ont ils aur o nt \'U ~ART ICIP E

\O\all t \Il
Pr esent Passe
je \ ('ITilÏS
..
J aurais vu
ayant vu

tu "Cn <liS tu aura•s \' U


il ,·e r 1c1it û aurait \ 'U
nous ve n -io ns nous aurions vu
vo us ve niez vous auri ez \ ' U en VO)'ant en ayant vu
ils vc n <lient i1s auraient \ 'U
Co ndnaonnel pass.e 2L forme rnéme~ fo r me5 que le plus-que-parfitat du subjoncttf

• Forme surcomposée :j'ai eu vu f- t Gr·ammaire du verbe. paragraphes 92, 14 1. 154) .


• Entrevoir, revoir, prévoir se conJuguent sur ce modèle . Pré voir fait au futur et
au conditionnel présent : je prévoirai... je prévoirais ...
• 3" gro upe
pourvorr 42
INDICATIF SUBJONCTIF
Pr esent P'l~sè compose Pt·èsant Paçse
Je puunois
..
1 aj pou rvu que je poun·oit' J·• aie
qti!' pourvu
tu pourvOJs hl as pourvu qu<· tu pourvoies que tu aies pourvu
il pourvoit il a pourvu c1u' iJ pour voie qu' il
ait p ourvu
nous p ourH>_\CUl'- nous avons p ourvu ~ur n . polin oyion' 'lucn. ayons pou rvu
vous po urvoyez vous avez pour vu l.jiiC \ '. p o urVC!''' cz q~ v. ayez .;
p ourvu
ils poun·oient ils o nt poun·u qu' ils pourvoie nt 'lu' ils aient po-urvu
lmparf;m Plus-q ue-parfat r Imparfait Plus-que-pat·fait
poun oyai..,
., ,,u. . j e poun.u ...•a.' ·•
je 1 avais pourvu 'l"" J e usse pourvu
tu po urvoyais tu a\ -ais pourvu <j<l<.' t u pour vusses qut' t U eusses p our vu
il pourvoyait il avait pourvu <jll' i l pourvût ']U' Û "
e ut pourvtt
nous pourv~ cons nous avions pnurvu t]UC n. p ourvussions qul' n . e ussio ns pourvu
vous pour va- 1 ez \'OU S av;cz p ourvu CJUI' \'. pourvussiez Cjl k v. e ussiez pourvu
ils pourvoyaient ils avaien t po urvu qu' ils pourvusse nt qu' ils e ussent p ou rvu
Passë simple Passe anten eur
., IMPÉRATI F
je pou n Ul'> l eus pou rvu
tu pourvus tu cw p ourTU Pr-ésent Passé
il pourvut i1 e ut pourvu p<>unoa.., aie pourn1
"
nous pourvumes nous eu" mes p OUl' VU pou rw>~·<>t" él\IOns
j
p our ru
vous poun·ûtes vous eû tes pour vu pourvoyez ayez pourvu
ils pour\'urcnt ils e ur<'nt pourvu
Futur simple Futur ;mtén eu r
INfiNI:YIF
je poun otr.u .' aurai pou n ·u
1
tu ptmrvo iras tu auras pourvu Présent Passé
ü pourw>in iJ aura pourvu porn·vo ir avorr p our ,-u
nous pourvo irons nous aurons pour~u

\'OUS pourvoirez l 'O tiS aurez pourvu


ils pourvoiro nt ils a uro nt poun-u
Pt·ésent
CONDITIONNEL
p cmn o)ant pu un u
Présent Passé
Je p<u•n·oira i~
..
J atn·ais pourvu
ayant pourvu

tu pourvoirais tu aurais po urvu GÉRONDIF


il pourvoirait il aurrut pourvu
nous pourvoirions no us au rions pourvu Présent Passe
YOU S pourvoiriC7. vous au.-ic7 pourvu en pourvoyant en ayant pourvu
ils pourvoiraien t ils auraien t pottr\·u

Conditionnel passé 2• forme : mêmes form es que le plus-que-parfait du subJonctif

• Forme surcomposée :j'ai eu pourvu (-+ Grammaire du verbe, paragraphes 92. 14L 154).
• Pourvoir se conjugue comme le verbe simpl e voir (tableau 41) sauf au futur et au conditionnel pt·ésent:
je pourvoirai, je pourvoirais ; au passé simple et au subjonctif imparfait : je pourvus, que je pourvusse.
• Dépout"Voir s'emploie rarement, et seu lement au passé simple, à l'infinitif, au participe passé
et au>< temps composés. On l'utilise surtout avec une construction pronominale :
Je me suis dépourvu de tout.
• ] "" groupe
43 savoir

~ .... ,....,
INDICAT IF" --- .r~.

SUBJONCTIF
__.

Présent: Passé composé Présent Passe

Jl' sars
..
1 ai .,li 'l"' je o.;ad w ljl ll '
.. aie l>U

lu ....u ... (li a<; ~u .,u, ru -:ad w-. CjUl' tU JÎC" <;U
j 1 -.ait il a :.u 'l' il -;ache .,.. il ait su
nou~ 'ia\ OllS nom. ù \011:- Ml IJIII fl. sachions IJII< J1 . .:tvon.., -;u
\'()ll'o <>a' L'/. \ou .. il\("~ <;U '111.1 \. ""l·hi ('l' 4 v~ J\C'I' .. u
i ,., ~>.wlwn t '
i 1-. '>J\ cnt il~ ont ~u 'l" ,... il 'i il it· nt su
Imparfait Plus-que -parfait lmparlait Plus -que-parfait
)L' :-;av;:u:-; j' <1\;t Î!. :.LI ' l'" j\. s u o;sc l''' 1
.. l.'U'o'ol..' :->U
tu o;a, '"" lu ,l\'clÏ., !o. LI .,, lu !-.U"i'>e" ,,,, lll l'U<:.~('S '>li
il ~anit il ë\\'ait :-u ,· il ...ût .,.. il l'Ùl .'ill
I]Ull' ~a' Jon~ nou~ a' ion~ :-u n. '>ll!>~ÎUI11-o fi'" Il. c tl'l..;ion-: ~u

\OU!) ~a' ie.., \'Olll\ .1\'Lt''l :-.u llllt \ . '\USSil'i' ,,... '· I'LISSW/ '<U

il . . '>tl.\ ait·nt i l!l .1\ aient l>U 1 a., 'iU)o,!JCill qu' ib L'li"~(.' Ill '<U

Passé sim ple Passé anté ri eur


.. l'U~
IMPÉRATIF
Il' S IIS 1 'ill
Passe
Présent
lll "U' tLl ('lll> 'itl
il !:rUt

Il <Ill' ... unll''


iJ
.
eut
OUU"> l'UilH.::-.
:-U

"u
sac-he
sach<m ~
.1ie
(\\'Oilt; "LI
'li

'nu., "ÙtC' .. \()LIS <.•Ûtl''o 'oU -;ach<.~ il V l''/ <:li


il-.. '>urent i 1... l'tirent .su
Fut ur simple Futur anté neur
1N F. l N lif: 1F
j (. saurai .' i\U r;, 1 <;li
1
LU :-oclUI"d'l tu auril:-. ~lJ
Present Passé
il MUr.:l il aw a ::.u -.,1\ (lir iln> ir '>li
JlOU)o, 'klUrOil' nou.... au rml'> '>U
\OU-; .-,a un'/ 'nus ,\urc-7 "li
i Jo.; !>,\liront il!> auron t ~u PARiJiiCIP..E .

CONDITIONNEL
.. -, ' Pr·èsent Passé
~ach.-mt su
Pré.!>ent P<!ssé J\ a nt -;u
..
J~' sau rai!\ 1 ,HJf'.:ti' .,li
tu 1U aurab
il
' " lll'<ll!)
''lUr.:lil il alll·,1i t
"'
"ill
llOll'i -.;aunons nou~ au l'ions . . u Pr ésent Passé
'ou o.., 'c1UI"I(.'/ \ t.JU'i .tllrÏl."l' ~u ~-•, ..,aLhant en a\ JtH 1--u
i1-. -.~,uralt:lll .il ... .lllraknl <;U

Conchtionnel passe 2c forme : m êmes formes c;ue le plus-que-parfart du subjonctif

. forme surcomposée: foi eu su (-Grammaire du ver·be. par·agraphes 92. 141, 154).


. A noter· l'emploi archarsant du subjonctif dans les exp•·essrons: Je ne sache pas quïl so1t venu;
il n'est pas venu. que je sache.
·
devo1r ] e groupe
44

INDICATIF
Présent
--
Passé composé
SUBJONCTIF
Pr·ésent Passé

Jl: d ois ..
J dl <.lû <)li< jl' doJw 'l'" J
.. ;t Il' dû
tu ( l oi~ tu .l~ .. lû •1••· tu UOÏ\ l'S IJIIL aie-.
lU dû
il do,l il ;) dû •ru· il eloi' e tp•' j 1 ait <lû
nou~ d l'\'ons n o us .non~ dû .,... n . deviOns q~ n . a\.J o n5 dû
\"()lJ O, <len-;r nms ;:1\ l''.l tlû ..... '· d('vk:r <]Il\ \ • àYl' ï' dû
i l~ i l~ ''"' il~ ain11
doiH'n l ont tl ù ''" ib dohent <lu
Imparfait Plus-que-parfait lmparf<lit Plus-que-parfait
je dnais
.,
1 d\ïl iS dl! 'lu' je <lusse 'l"' 1
.. t•U C.:'-C dû
lu dl'\ë lÏ'i Lu cl\ al~ dl'a ...... tu du<>::.c-s 'l'·• tu \ •usscs dL'
il Jc..-ù i t il .1X~1Ïl ·lû .,... il c.Jût <JU. il l'Ûl du
Il< Hl!'> clt·,·ion:. ll()U<; .l\ ions dû lJUl 1\. cl uc;.sion'> IJUt JL l'll'i"ÎO O'- d (,
\"OU'i ckvk:r \"()US <1\ i<.• .f dû 'lU( \. du-... k z 'l'" \'. CU"' ... Îl':r dû
ils dc, ail•nt il~ ::1.\'.JÏ<.'Ill tllî .,.. ils Ùuo,;sent 1111' ils l'u .....,c n l du
Passé simple Passé amé.-ïeu r
., IMPÉRATIF
i(' dus 1 l'U'i dû
Passé
du-; lu . .-u.., dû Présent
lu
il d ul il eut tlù doil; ait' dû
fU lU!-o dû mc.·.., ll O U'i cù lll (.':O, clù dc,·ons avon" dû
\"OU'\ dutt-s 'ou:-. t•Ût c:-. Jlî dn c:·1 avez dû
'
il!-. durc-n l ils c-urent (lû
Futur simple Funw antérieur
., INFINITIF.
jl' dc-n a i 1 aur.:~ i dû
cie.,.r.1-: Présent Passé
tu lu .1lll-;] o.; clû
il (h•, ra il .1UI'J <l û dl'nlir il\·oir dLJ
nou" th:-' rum. n ous cluro ns dû
'ou~ dt'\' I'C/ \OU:-> illJL"l'.l dû
ils clcvronl ils .1Unmt dLI PARTICIP E
Présent Passé
CONDITIONNEL
de, ant dû
Présent Passé . 3\'J.Ilt d îJ
t(' de vrais 1-· .un-ai.; tlû
tu d e \ rJjs tu aurais tlû GÉRONDIF
il ch ·vr~lit il aurait tlù
Passé
nou:-. d e \ rion!' Jli)U~ auricms dù
\'OUS J c ,·riejf \ ' OU"' .1 urit'l' (lû e n d . .·, <m l en a \·anl du
ils d. . . , 1 <lit' Il t il~ au r ail·llt tfù

Conditionnel passé 2e forme : mêmes formes que IP plus-qt Je-parfait du su bjonctif

. Forme s urcomposée :j'ai eu dû(- Grammaire du verbe, par agrapt1es 92, 141 , 154).
. Red evoir se conjugue sur ce m odele .
. Devo ir et r e devoir prennent un accent circonflexe au participe passé maswlin singulier seulement.:
dû, redû. Mais o n écrit sans acce nt : due, dus, dues ; redue, redus, redues. L'impératif est peu employé.
· 3" groupe
45 pouvo1r

INDICATIF SUBJONCTI F
Present p .. sé C011lpO:>ë Pt ë.senr Pa:\sc

je Pl'U' pui:-
..
) ai pu <l"" je 1)ll l.... .,~ . que J.' aie pu
tu peux tu as pu 'l"c t u pm s~~~ qu•· tlJ a1e::s pu
il p eut i] a pu 'l"" il puisse <JU' iJ ajt pu
nous pou' on~ n o us aYons pu <lU<' n . pu L.......ion:-. qu•· n. avons
J
pu
vous po m 'C'Z vous él''CZ pu ( fllC V. puissiez <JIR 'v ayez pu
ils pe m'e-n t ils ont pu '1". ils puissent qu' 1ls aient pu
lmpar a Plus-que-parlait lmparf;11t Pluc;-quc-pa dan
je
t

p omcl l -> J a\<.llS pu fJUI je pu v >l" qu.· J


.. e usse pu
tu pou, ais tu avais pu <JIK" t U p usses ,,, ,., tu ~ U!ll!ll~!ll pu
il pou vait il avait pu 'lu• j J p ût 'JU' il eût pu
nous pouvions nous a";o ns pu 'l"" n. pussions <jlll' n. eussions pu
VOLtS pouviez vous avaez pu fJ'" \'. p ussi ez ,
..,.... .. t" U!>S ll"7. pu
ils pouvaie nt ils avaie nt pu ,,.~· il s pusc;ent 911· ils eussent pu

P<~sse SimplE' P... s~e anrPt 1eur

je
.. e us pu
IMPÉRATIF
PLI' J Present Passé
tu pus tu eus pu
il put il e ut pu
" es
nou s pum " es
nous c um pu
vous pûtes vous e ût ef-i pu
ils purent ils e ut-cn t pu
Futut· stmple f..JtUt· anrf'neur
je pourr.'li
..
J au rai pu
tu pou rras tu auras Presem Passé
pu
il pou rra il aura pu pouvoir anJir pu
nous pou r rons nous au ro ns pu
vous p ou .-rez \'OU~ au rez pu
ils pou rro nt ils auront pu
Présent Passé
CONDITIONNEL
poU\ ant pu
Pt·ésent Passé ayant pu
jr po urr.11' J-· au a·aj s pu
tu pour rais tu a urais pu
il po u rrait i] aurai l pu
nous aurions Présent Passe
nous pour dons pu
YOUS pourriez ·vous auriez pu C' n pouvan t en ayant pu
a~ pou t-raient ile; au raient pu

Conditionnel passé 2~ forme : mêmes formes que h:• plus-que-pa rfait du subjonctif

• Fo t·me surcomposée:j'aî eu pu(--+ Grammaire du verbe, paragraphes 92,141.154).


• le ve rbe pouvoir prend deux rau futur et au pt·ésent du condition t1el. mais, à la différence de mourir
et courir. on n'en prononce qu'un. Je puis semble d'un emploi plus distingué que Je peux.
On ne dit pas :® peux-je? mais puis-je? Jt se peut que se dit pour il peut se faire que au sens de
il peut arriver que. il esc possible que, et cette form ule se construit alors normalement avec le subjonctif.
• Je gro upe
m o uvoir 46
INDICATIF SUBJONCTIF
Présent Passe composé Présent Passe
.,
je lll l'll'i j' aj mû qo;•Je fll \.' ll\ l' q<tC J aie mu"
1\ A
tu m eus tu as mu <JUC t u meuves <JUI' tU aies mu
....
il meut il a mu qu' il meu\·e qu' Û ait mû
,.
nous m o u \ cm !i nous avons mû qu•· n. rtH1LJ' ïon:-. qw n . ayons mu
\ 'OUS mouvez vous avez mû 'JlK' V. mouviez qœ v. ayez mu"
qu· .ils meuvent
~

ils m euve nt ils ont mû qu' ils aient mu


lmparfatt Plus-que-p;.u fait lmparfa tt Plus-que-parfart
A
je fl\ O U\ ais j' avals mu que je ll lUS'it" •1
1 eusse
<jlK' mû
tu mouvais tu avais mu" qu.c tu musses que tu eusses mû
il mouvait û avait lUU" qtJ' il mût qu· Ù eût n1u"
nous mouvions nous aYtOn!'i '
mu que- n . mussions que n. e ussions mû
vous motl vicz vous aviez mu" qur Y. mussiez 'lut' ' '· eu~sitz mû
A
ils mouvaient Ûs a\oient mu (1u · ils rn ussent 11u' ils eussent mû
Passe su-n ple Passé ant érieuJ·
Jf' mu-.
..
1 ('liS mû
IMP ÉRATIF
A Pn~sent Passé
tu m us tu e us mu
A
il mut il e ut mu Jll l ' ll o,; ale mü
nous mûn1cs nous eûmes mu" lllOU \ OU~ avons mû
,., .1

W>us mûtes vous eûtes mu mOU\'CZ avez mu"


..1

ils murent ils eurent mu


1\

Futur strnple Fut ur an térieur


INFINIT I F
Je mou\ r .1i j' aurai mu "
1\ Pt·ésent Passe
tu IDOU\TaS tu auras mu
il mouvra il aura mû mouvoir avoir mû
nous mou vrons nous aurons mû
YOUS mOU\'rC7. vous aure7 m u"
ils mouvront ils auront mû
Présen t
1\
mou\ allt mu
Pt·ésenr Passé
• ayant mû
., mû
je lllO Ln r ai'- J aurais
tu mouvrais tu aurais mû
A
il mouvrait tl aurait DlU
nous mou"Tions nous allri ons mû
\ 'OUS n10UVrtE'7 vous auriez mû en 1uouvant en avant mû J

ils mounaient ils auraient mû


Condictonnel passe 2• fo rme : mêmes formes qtJe le p• us-que-parl~rt du s ub jo nn rf

• forme surcomposée : j'ai eu mû (-Grammaire du verbe, paragraphes 92, 141. 154).


• Les r ectifications orthographiques de 1990 acceptent mu (sans accent circonflexe).
• Émo uvoir se conjugue su1· mouvoir, mais son participe passé emu ne prend pas d'accent circonflexe.
• Promo uvoir se conjugue comme m o uvo ir, mais son participe passé promu ne pren d pas d'accent
cir·co nf1exe au masculin srngulier. Ce verbe ne s'emploie guère qu'à t'infinitif, au participe passé,
aux temps composés et à la voix passive. l 'acception publicitaire et commerciale favorise depuis peu
les autres for mes.
47 verb e im per sonnel p1eu vo1r· 3~ groupe

INDICATIF SUBJONCTIF
Pré sent Passé co m posé Présent Passé

il plt•ut il a plu <Ju' il plc m c qu' il ait plu

Imparfait Pl us~ qu e- patiait lmpa rf.ut Ph 1s-que-par·fa j t

il a,·ait plu <tu' iJ plût plu

Passé simple Passê anterie ur


IMPÉRATIF
Pr·ésent Passé
iJ plut il eut plu

Futur s imple Futllr anterie ur


INF-INI TIF·~~

Présem Passé
il plem ra i] aura plu pku,oir aHJir plu

Present Passé
plt·m-;m t pl u
Present Passe ayant plu

il pl n i\ rait il au r·ait pl u
Présent Passé

Conditionnel passe 2• forme : mêmes fo rmes que le plus-q ue-p:lrlatt du subjonc(lf

• Forme surcomposée: 11 a eu plu <~Grammai re du verbe, paragraphes 92, 141, 154).


• Q uoique impersonnel. ce verbe s'emplo ie au plurie l, mais dans le sens figuré :
Les coups de fusil pleuvent. les sarcasmes pleuvent sur lu;, les honneurs pleuvaient sur sa personne.
D e même. son participe présent ne s'emploie qu'au sens figuré : les coups pleuvant sur lui ...
· 31.: groupe
fa11o1r
verbe impersonnel 48
~

INDICATIF SUBJONCT I F
Présent Passé composé Présent Pusé

il tàut il a làllu .,u· il ait

Imparfait Plus-que-parfait Imparfait Pl us-que-parfait

il tàllait il a' ait laliu '111 il ta.l lût

Passé simple Passé antérieur


IMPÉ RATIF
Présent Passé
il taJlu t j 1 l'lll JJ II u

Futur simple Fut ur antérieur


INFINI T IF
Présent Passé
il faudra il au ra

PARZfiCIP.E

CONDITIONNEL - Présent Passé


fàllu
Présent Passé • ;nant ta11ll

G ÉRONDI F
il làudrait il <wra it fa.Uu
Présent Passé

Conditionnel passé 2• forme : mêmes formes que le plu s-que-parfait du subjonctif

Dans les expressions : il s'en faut de beaucoup, tant s'en faut. peu s'en faut, historiquement la forme faut
vient non de falloir, mais de faillir, au sens de manquer, faire défaut(~ tableau 31).
49 valoir Je groupe

• Forme surcomposée:j'ai eu valu(--; Grammaire du verbe , paragrapl1es 92, 141 . 154).


• Se conJuguent sur ce modèle é quiva lo ir, pré va loir, revaloir, mais au subjonctif présent. prévaloir
fa it: que je prévale... que nous prévalions ... Il ne fout pas que la coutume prévale sur la raison (Ac.).
À la forme pronominale, le participe passé s'accorde: Elle s'est prévalue de ses droits.
. ) e groupe
vou1o1r 50
INDICATIF SUBJONCTiiF
Présent P<~ssé composé Présent Passé
., H ' IIÏI k ·•
je \l'UX
J ai voulu 'JUC' Je <jl.K' J aie voulu
tu veux tu as voulu quo.· tu veuilles qu<· tu aie~ vo ulu
l1 ve ut il a voulu <JU• il ve uille CJU• il ait vo ul.u
nous \oulon., nous avons voulu qu<'n. 'ot1 lion~ qur n. ayons voul u
vottS voule 7 vous avez voulu que V. vouliez <jlll v. ayez voulu
ils veulent ils ont vou lu qu· ils veuillent qu· ils aient voulu
Imparfait Plus-que-parfait Imparfait Plus-que-parra1t
'oul.li~
•1 •1
je J avais voulu q\Jo: JC ' o ulusst-' q&J(· J eu sse voulu
tu voulais tu avais voulu qnctu voulusses <fliC" tu eusses voulu
il voulait il avait vou lu qu· iJ voulût <jU• il eût voulu
nous voulions nous avio ns voulu <Jt.n•· n. voulussions que 11. e ussions vo ulu
vo us vouliez vous aviez voulu qu<·V. voulussiez que V. eussie7 vo ulu
ils voulaient ils ayaien t voulu qu· ils voulussent qu· ils e ussent voulu
Passé simple Passé anterieua·
I MPÉRATIF
je \oulu,
J-' eus voulu
Présent Passé
tu voulus tu eus vo ulu
il vou lut il eut voulu n ·ux (veU11l<.> ) aie voulu
nous \·oulûmt.:!> "
nous e umcs vo ulu \'oulon-. ayons voulu
YOUS voulûtes vous eûtes voulu voule:t: (vctJilleL) ~:vez
J
voulu
ils voulure nt ils eurenl voulu
Fuwr s•mple Fuwr antérieur
INFINITI F
Je \UUclt .ai -' aurai voulu
J Présent Passé
tu vou<Iras tu auras voulu
iJ vo udra il aura voulu voulo ir avoir voulu
nous voudr·on~ nous aurons voulu
vuuo; voud•·ez vous aurez voulu
ils vou<Iront ils auront voulu PART I C IPE
Pr·ésent Passé
CONDITI O NN EL
'ou l,mt 'ou lu
Présent Pa sse
,ayant
- vo ulu
je \ HUdrJÏ'\ -' am-aiS voulu
J
tu voutlrais tu aura1 s vo ulu
il VOU(IraJ l il aurait vOLÙu
Présent
nous voudrions nous a urions voulu
vous voudr iez vous a uriez voulu en vo ulant en ayant voulu
ils vouli raient ils auraie nt voul u

Conditionnel passé 2• forme: mérnes formes que le plus-que-paliatt du subjonctif

• Forme surcomposée: foi eu voulu (~ Grammaire du verbe. paragraphes 92, 141, 154).
• !:impératif veux, voulons. voulez, n'est d'usage que pour engager quelqu'un à s'armer de volonté: Yeux donc,
malheureux, et tu seras sauvé. Ma1s. pour inviter poliment. on dit: veuille, veuillez. au sens de : oie, oyez la bonté de ~
Veuillez agréer mes respectueuses so/IJ(Qrions. Au subjonctif présent. les formes plimitrves: que nous voulions,
que vous vouliez. reprennent le pas sur: que nous veuil/ions, que vous veuilliez. Avec le pronom adverbial en qui
donne à ce verbe le sens de: av01r du ressentiment, on trouve couramment: ne m'en veux pas, ne m'en voulez pas.
alors que la langue littéraire préfère: ne m'en veuille pas, ne m'en veuillez pos.
• JF groupe
51 forme en ie et ey asseoir

INDICATIF. SUBJONCTIF
Prése nt Passé composé Présent Passé
.,
J assied~ ·•
J ai as::;is l(ll<' J·• d'i:O.l'\l' <tm j' ait' assis
tu assieds tu as assis 'l'" tu asseyes qu•· tu aies aSSIS
il assied il a asSl S •1u' il asseye •1u' il ait asSIS
nous a!'~l:' ons nous avons assis <JL"' n. aSSl'\ inns 'l"'' n . ayons assj s
,·ou!> assev<"z v ous avez 2!:>SJS 'loc v. asse\ i ez qu• v. avez assis
ils assc\·cntJ
ils ont assis •1••• . nt
ils asseye •1•,· ils a iC'nt assis
Imparfait Plus-que-parfau Imparfait Plus-que- pariait
..
J aSSC \ .1Ï'\ J
· )
aY ais assis <tlK"' ) ·• ,\'>SISSl' •till
.,
1 e uSS<' ass1s
tu asscvais tu <~Ya i ~ aS'iiS 'l"" tu a!,sisses qu• tu euso;es assis
il asseyait il aYait assis •1u' il assît qu' Il e ût asst ~
. .
no us asse' ions nous avions assis Cj'l< 11. aSS ISSIOnS <j<w n. CUSS10 11S é\SSIS
vous assevi ez \"<)US av1e7. aSSIS 'l'"' Y. aSS ISSi eZ <J•k· v. eusstcz assis
'
ils assevaient ~
j]s a' aie nt assis <JU. il s assissent 'Ill. il s e ussent assis
Passé simple Passé antérieur
., ., IMPÉRATIF
d~S I S
J C' U S JSSJ'i
J Présent Passe
tu a~sh tu cu~ a~~•.s

il assi t il L'Ut assis a'is u~ds aie assis


1\ ~
n ow-; assm1t'S nom. e w11e~ assiS a!>t~C'\'OflS ayons assts
' ous assîtes \'OtlS eûtes ass1s a~s<·ycr. av<
J
'Z a :;sis
il ~ aS<:;Jrent ils c u rent ass1s
Fu tur s1mple Futur ante•·ieur·
., INFINI T if ...._~_
j' J aurai assi5.
tu .'
â~>S l<' JllS tu aur<:~s <l'>S Ï ~
Présent Passe
il il au ra assi!i a,.,1-.cnir a\oir assis
nous assié-rons nous aurons assts
.'
\OUS aS::.IC r C.l ' ou s aurct ass1!>
ils assi(·ront il'> au ront ass 1:;

Présent Passe
CONDITIONNEL
a~!'iÎ!-1
Prfu>ent Passé avant a~s is
·1 ., ~

J l aur~is <l!-.'i i ~
tu .'
aSSil'l'J.I.S
. tu aur;:~is ~lSSÏ'i
il ,\ssié-ra il il ,\lll'<lit aSS l'>
nous a:s"Sie nons nous audon!'. assis Present
vous assiéric/ \ O U S i\UrtC'7 il<i'iJS <'11 a.<;scya nt en ayant ass;!'i
ih a~!l iér<\Îl'nt il.. aur~îl'nt a~., , ~

Conditionn,.l pëlssè 2., fo t·me : mémcs formes que le plus-que-parfait du subronct•f

• Forme surcomposé e:j'oi eu assis(---+ G•·ammaire du verbe. paragrapnes 92, 141, 154).
• Ce verbe se conjugue surto ut à la fot·me pronominale : s'asseoir.
• Les formes en ie er en ey sont préférables aux formes en oi (---+page suivante). Le futur et le
conditionnel: j'osseyeroi ... .j'asseyerais ... sont actuellement sortis de l'usage.
forme en oi
asseoir J e groupe

INDICATIF SUBJONCTIF
Pr·ésent Passé compose Present Passé
-,
1-· a~!iot.o,
1 aj assis 1f l1l ' J-' a.<,soic q_U<
•)
1 aie ass1s
tu assois tu as assis quo· tu assoies qu•· tu aies assis
il aSSOit il a assis qu' il asso ie ,,... i 1 ait assis
no us asso\. o ns nous avons ;assis qu.· n. a'i50YÎon s qut n . ayon s assis
J

vous assoyez vous avez assis quo• Y. a!iSQ\·jez 'JlK' v. ayez assis
ils asscuent ils ont assis 'lu'
J

ils assuient .,u· ils a ient assis


Imparfait Plus-que-parfait lmparfatt Plus que-parfait
"J flSSO\'ll Ï!\ -'
J ava1s assis qut· J -· assis«e •JUI J-· eusse assis
tu asso yais tu avais assis qu•· t u assisses qul' t U CUSl>eS assis
,..
il assoyait il avait assis qu' i)
a.ss1t qu' il e ût assis
n o us assovions nous aviOns assis <JU< n. assissions qu• n . eu ssions aSSiS
VOllS aSSO \'Îe~ VOLIS avic7 assis I)Ut' V. assissiez <)Ut \ ', e u r;.siez assts
il~ assovaien t ils avaient assis qu' Üs assissent qu' ifs eu ssent assis
Passé simple Passe anterieur
IMP É R~TIF
J-·
• )
assi~ J eus assjs
tu assis tu C'US cu;sis Présent Passé
il assit il l:Ut a'isis a....:-.ois aie assis
~

nous a~s 1mes no us e ûmes assis a~!-.o,·on-.


, ayons assis
':ou ::; assîtc."S vo u ~ eûtes assis assoyez ayC7 assis
ils assire n t ils cur e nt assis

..Futu r a&soirai
J
simple
..Fuwr aurai
J
antérieur
assis
tu asso ir as tu auras assis Passé
û assoira û aura assis asseojr a\'Oir assis
no us asso irons nous aur o ns assis
vou s asso irez vou s aure7. a SSIS
ils asso ït·ont ils a uront a:-;Sis
Passe
CONDIT IONNEL
<L'>si ~
Présent Passé
a~ ...o vant
-· . ayant assis
-' assoirais ·• aurais assis
J J
tu asso ir a is tu aurais as:sis
il asso irait il a urait a SSIS
nous assoirions nou~ au r ions assis Prése nt
\'OUS asso iriez vou~ aune:~ asSIS en assovant J
en ayant assis
ils asso iraient ils auraic·nt assis

Cond1rionnel passe 2• forme : memes formes que le plus-que-parf.tit du subJonc(Jf

l 'infinitif asseoir s'o rthographre avec une étymologique. à la différence de l'indicat if présent :
j'assois et fut ur : j'assoirai. Depuis les rect ificatio ns o r thographiques de 1990. il est possible d'écrire
ossoir (sans e) au lieu d'osseoir.
• 3• gr oupe
52 (convenw) seorr

INDICATIF SUBJONCTIF
Présent Passé composé Présent. P.tssé

il :o-il.·d qu' i1 " l l'C.'

il s siéent "lu ils siéent


lmp;wfatt Plus-que-parfait Impar-fait Plu!.-q ue-parfait

il :'.\'\.lit

ih :seyaient
P.tssé ~ i mpie Pdsse antérieur
IMPÉRATIF
Present Passe

Fut ur .simple Futur antérieur

il •ilna r-:coir

ils sié ront


Pt ésent Passe
'>t.' Jn t (seyant)
Présent Passé

il !\Îer.tit
Pt ésent Passé
en ~é-ant (e n .seyant)
ils siér aicn1

• Ce verbe n'a pas de Œmps composés.


• Le verbe s eoir, dans le sens d'être oss1s, prendre séonc:e. n'existe guèt·e qu'aux formes suivantes:
- Parti cipe présent : séant (employé pa rfo is c.omme no m: sur son séant).
- Parti ctpe passé : sts. sise, qui ne s'emplo ie plus guère qu'adjectivement en style juridique au lieu de
situé. située : hôtel sis à Paris. O n tl'ouve parfois les formes d'impératif p ronominal: (s•eds-roi, seyez-vous).
(ne pas être convenable)
messeoir ]c groupe
53

INDICATIF
Pré sem Passé compose
S~BJONCTIF

Présent Passé
1
al

ils messiéent
Imparfait Plus-que-parfait
lmparfatt Plus-que-parfa it

il nw:.:-.c\ait

il-; JnC'SSC'yaiC'Ilt
Passé srmple Passé ant érieur
IMPÉRATIF
Présent Passê

futUl· simple Futur antér ieut·


INF.INITilf
Présent Passé
m c~c;eoir
il

ils messiéront
Présent Passé
CONDITIONNEL
Présent Passe

GÉRONDIF
Présent Passé

ils m C'ssiéraient

Ce verbe n'a pas de t emps composés.


• 3• groupe
54 surseorr

• Forme surcomposée : j'ai eu sursis(~ Grammaire du verbe. par agraphes 92. 141, 154) .
• Surseoir a généralisé les formes en o i du verbe asseoir, avec cette particularité que 1·e de l'infinitif
se retrouve au futu r et au co nditionne l :je surseoirai ... ,je surseoirais ...
choir 3·· groupe
55

INDICATIF
Prësem Passé composé Présent Passé
. ) _,
je tho;s J ai chu 'l"') aie chu
tu chois tu as c hu ·t"" tu mes chu
il choit il a chu '1''. il aJC chu
nous choJ onç nous avons dm r;uc n. arons chu
vous choye7 vous avez chu 'llO! ~·- a)'ez chu
ils d w ient ils o nt chu ·fV· ils aient chli
Imparfait Plus-que-parfait Imparfait Plus-qu e-parfait
·• _,
J avais chu '/"<} eusse clw
tu avais chu 'l'"' tU eusses chu
i1 avait chu qu' :iJ ch ût •ju' i/ eût chu
n o us avions chu 'l"" n. eussions chu
vous avi e-z: chu •/tiC v. eussie7 chu
ils avaient chu yu' i ls eusçent chu
Passe !ample Passe antérieur
je t:hus .' eus chu
1
tu chuç tu e us chu Présent Passé
il chut il e ut
,..
chu OTe chu
nou~ chûmes no us t!llnlCS c hu avons
, chu
vous chûtes vou s eût es chu ayez chu
ils ch ure nt ils e urent chu
Futur simple F\.Jtur anterreur
• )

JC choiro1 1 d 1crra1 J a urai chu


tu chmras ' cheTTos tu auras chu
il ch01 ro cherra il aura chu c hoiT avoir chu
nous choiTons cherrons no us aurons chu
vous chmte7 cherre~ vous aurc7. chu
ris choiront cherront ils auro nt chu PART I CIPE
Pré se nt
CONDITIONNE (.
chu
Présent Passé ~ayant C'.hu
;e chmrah c h e!TWI.\
-t
1 aurail'i C'hu
LU chmrOJ.'i cher raie; tu aurais c hu
ri dJOirait cherrait il aurait chu
nous chorn ons chernons n ou~ aurions chu Présent
fOUS ch01ricz cherncL. vous aurie z c hu e n ayant c hu
ils choiraicnt cherraient ils auraient chu

Condttionnel passé 2• forme . memes formes que le plus-que-parfait du subjoncLif

• Forme surcomposée : j'ai eu chu (-t Grammaire du verbe. paragraphes 92, 141, 154) .
• le verbe choir peut aussi se conjuguer avec l'auxiliaire ê tre. bien que l'emploi de l'auxiliaire avoir
soit aujourd'hui plus fréquent.
• Les formes en Italique so nt tout à fait désuètes.
S6 ' hon-
ec · J e groupe

INDICATIF
Present Passè composé
- SUBJONCTIF
Présent
-
Passé

il é<.·hoit échet il est échu <ju' il i·cho t ~· qu ' il soit rehu

ib échoient échéent ils sont échu!> qu' ils échoient ttu ils so1cnt echus
lmpart.ùr Plus-que-parfa it Imparfa it Plus-que-parfait

il était echu «jU' il t' Lh Ùt qu' il fû t

ils échuvaienl
J
ils étaient échus ()U' ils échusscnt <Ju· ils ft.t'>!-.C nt échus
Passé s1mple Passe antérieu r

Prasent Passe
il (•dlllt

il!> échurent ils furent échus


Fu tur simple Furur antér-ieur

Pr ése nt
il ~·( !mira 1 écherra il sera échu échoi1' ~rrr f..chu

il:. échoiront écherront ils seront échu.'i


Présent Passé
CONDITIONNEL
t'·d1l'-.m t L'chu
Présent Pas'Sé étant écbu

il t•chuircli t 1 écherrmr il ser ail <-chu


Prése nt Pa~së

en <'·ch éant en étant échu


ils échoiraient écherrarent ils seraien t échlls

Cond itionnel passé 2• forme : mémes fo rme~ que le plus-que-parhit du sub;onctif

• Échoir est parfo is employé ave c l'auxiliaire avoir. souve nt par a rc haïsme.
• Les fo rmes en italique sont tout à fait dèsuètes.
d ' ho1r
. 3 groupe
1
ec e
57
INDICATIF SUBJONCTIF
Présent Passé composé Présent Passé
., _,
Jt' d.:·l hu i:; l <H déchu qu<· Je d l~< ho ie <j Ut' J atc déchu
tu J échois tu a~ déchu 'l'"' t u déchoies 'lU(' tu rue~ d échu
iJ déchnit 1 dechet il a déchu CjU' 11 déchoie 'l" ' il ait d {~chu
n. d(•cho' o n., n . avons déchu <JUC fl, dé chO\ io ns <JU" n . avons
J
déchu
\'. décho~·ezJ
\'. ave.l déchu <Jll<' v_ décbo ,·iez <j\ll' " - ayez déchu
ils d éch oi" nt ils ont d échu qu· ils déchoient <]li' il-: aient d échu
Imparfait. Pl us-que-parfait Imparfait Plus-que-parfait
..
) avais (léchu qu•· je Jl~dlU:\~t· fJllf
.,
J
eus.se déchu
tu avab déchu (jUC tu d(·chussC's que tu eusses d échu
il a \lait déc hu <jU' il déchüt <jll' il eût d échu
n_ av1ons dé-chu '''" n. déchussions 'l"" fl. eussions d é chu
v. dvlCJ' (lé:<.:hu 'l'" \'. déchu~sk7. <tue \_ C'U:-.Hl('7. Ji-chu
a~ avaient d éch u <]U ils déchussent c,u· ils eussent d échu
Passé sim ple Passé antérie ur
_, IMPERATIF
je tk•chu.; 1 eus déchu
tll déchus t u eus de chu Présent Passé
il d <'·chut il eut déchu
n. déch ûmes n . eu" mes de chu
\. déchûtes v. eûtes déchu
ils dé-chun'Jlt ils CUT(~Ot déchu
Futur simple Futur anté.-ieur-
je dL•c ho irai 1 déchet-rai
..
1 aurai déchu
tu déchoiras Jécherras tu auras déchu Présent Pa~sé

il <lé:C'hoira 1 décherra il aura dl·chu d (•choir av01r déchu


n. déchoirons 1Jéchcrrons n. a UJ·ons déchu
v_ d échoirez 1décherre/ "- aurez J echu
ils (1/-rhoiront 1 déchcrront ils aUl·ont dé-c- hu PARTICIPE
Présent Passé
J~c:hu
Présent Passé âya nt d échu
j~ d(-dwirJ i:-. 1déchcrrats -·
J am·ais déch u
tu dé-choir·ais décherrms tlt aurais dechu
il déchoinrit décherran il aur ait déchu
n. déchoi.-io ns décherrwns n . a un ons déchu Présent Passê
,,_ lléchoirie.l décheniu \'_ auriez déchu e n ayant néchu
ils déch oiJ-aiC'nt .décherrment ïl.s auraie nt déch u

Conditionnel passé 2r forme: mêmes formes que le plus-que-pa1iait du subjonctif

• Forme surcomposée: j'ai eu déch u (-- Grammaire du verbe, paragraphes 92. 141, 154).
• Déchoir utilise tantôt être, tantôt avoir, selon que J'on veut insister sur l'actïon ou sur son résultat :
Il a déchu rapidemenr. Il est définitivement dêchu.
• Les formes en italiqu e sont tout. à fait désuètes.
58 verbes en -an d re. -endre.
rendre J ~ gr o upe
-o nd re , -erdre -or d re

INDICATIF SUBJONCTIF
P1ésent Pass.-. composé Présent Passé
je n ·w l:-.
.. ai rendu je n·nd l'
.,
aie rendu
J tllll C)U<' J

tu re nd5 tu as r en d u {,u... t ur endes <rue tu ak s rendu


j) rend iJ a re ndu qu' il rende qu' if ait re ndu
no us n.•udon' nous a\~ono; rendu <lllt n . n ·nd i on~ ljUC n . ayons rcndu
"\'OUS r e ndez vous avez rendu !JUl' V. rendi c7 <ru• \'. aye7 rendu
ib rendt>nl ils ont r cn d u qu' ils r endent 'lu' ils aie nt n·ndtl
lmparfatt Plus-que-parfa tt Imparfait Plu$-quc-pad ait
., .,
jc n·ndnj 'i J avais rendu 'lV<' je n:11di.;"t' tjll<' J e liSSt'
rendu
tu r endais tu avais r e11clu 'l"" tu r e ndisses •rut· tu eusses re ndu
il rendait il avait rendu ljU' il r endtt qu' il eût r e nd u
no us re ndions nous avion~ rendu 'l"(n. rend issions que· n . eu~sion~ rendu
vous rendiez \'OU S aviez rendu v.
(jill' rcnJ i sic7 cru·· v. e USSLeZ rendu
ils r end aient ils avair-nt r endu qu' ih rcndiss<-nt 'lu ' ils e ussent rendu

Passé samplc Passe améneur


., IMPÊRATIF
je tTm b J C'US rendu
tu n ·ndis tu e us re nd u Présent Passé
il re ndit il eut rcmiu n·nd, (U t' rend u
nous rcndûnes "
no us c umes rendu n •m lons avo ns r<'ndu
'
\"Q US r e ndÎtcs \"OllS eûtes re ndu 1·endez aye:.- re ndu
ils r c ndirc:nt ils e urent rt'ndu
Futur simple Futur· antérieur
j<· n ·rHlr.u
..
J aurai r('ndu
n1 rt'ndras tu auras re ndu Présent Passé
il re ndra il aur a rendu rc:ndrc avoir rend u
nous n ·ndrons now. aurons r endu
\'OUS re ncln ·z \'OU.S aUTC:'Z. rendu
ils rcndront ils auront n·ndu
Pr·èsent Passé
CONDITIONNEL
n ndJnl rendu
Présent Passe avant Tl'nJ u
·1
J<' rendrai" J aurai<.; n·ndu
tu rend rais tu aurais rendu
il rcm.lrait il aurait rendu
nous rendr ions nou;-, aur ion:s rcndu Pr·ésent Passé
\' O US rendr iez Hl li ~ au n e-z rendu e n n ·n,fant t·n ayant J"('ndu
ils rcndrni<:>nt il~ auraie nt n:n<ltl

CondiTionnel passe 2( forme: mêmes forme s que le plus-que-parf;m du subjoncuf

• Forme surcomposée : j'oi eu rendu (-+Grammaire du verbe. paragraphes 92. 141. 154).
• Voir tableau 22 la liste d es nombreux verbes e n -dre qui se conjuguent comme r e ndre (sauf pre ndre
et ses composés -tableau 59). Ainsi se conjuguent en ourre les verbes rompre, corrompre et
interrompre , dont la seule particularité est de prendre un t à la suite du p a la 3e personne du singulier
de l'indicatif présent : il rompl .
3•' g~·o upe
prendre 59
INDICATIF
Présent Passé com pose
.
SUBJONCTIF
Présent Passé
1
jt' p rend' )
ar pris 11uc je prTntu- .'
qu•· 1 a tc pris
J
tu prends tu as pris C)lk' tu prennes qu.•· tu a1es p1is
il prend il a pris qtl' il pre~ c qu' iJ ait pns
nous preno m. nous avo ns pris qttt· n . pn·mon:-t q~.~<· n. avons pris
-
YOLIS prc-ne:t. VOliS avez pns qut: \'. pre niez <jlt<'V. ayez pds
ils pr·c nn ent ils ont pris qu' ils pr·enn cnt qu' ils aie nt pris
Imparfait Plus-que-parfait Imparfait Plus-que-parlait
j<' pren<H"
.,
) avais pns qu•· JC pri s~l" qut
..
J e ul>~c pris
tu prenais tu avars pris qu• tu prisses qu., tue usses pns
il prenait il avait pris 'l''' i 1 prit <jU' il c(h pris
nous prenions nou s avions pris qu•· n. p r isosiO n !! QU•· n . t'Ussions pris
\ 'OU S pre niez vous aviez pris que• V. pr·issie7 que \.'. e ussiez pris
ils pr<:'n aient ils avaient pris t (H. ils prissent tJU. ils e ussent pris
Passé stmple Passé anterieur
je p r ilt
..
1 eus pris
IMPÉRATIF
Présent Passé
tu pris tu e us pns
il prit il e ut pns prt·ncls aie pris
no us pn"m es " es
no us c um pns pr<.·n on~ ayons p ris
vo u ~ prÎtes vo us e ûtes pris pre11e7. aye7 pris
ils prirrnt ils eur e nt pr·is
Futur simple Futur antérie ur

J" pn•nclr-ai
..
J aurai pns
Prés ent Passé
tu prendras tu auras pris
il p•-cndra j1 aura p rb prendre a\·oir pris
nous prendrons nous aurons pn ~

vou s prendrez VO US a urez pns


ils prcnckont ils a uront pli~

Présent Passé
CONDITIONNEL
p r.... nant pn s
Présent Passé
j<' pn·ndrai!- ..
1 aurai~ pris
ayant pris

tu prendrais tu aurais pn s
il prendrait il aurait pris
nous prc ndn ons no u!> aurion. pns
\'OU~ prc ndril'7 VOLIS a unC"r. pris en pre-nant e n ayant pris
ils pn:-nd.-aicnt ils a uraie nt pri:;

Conditionnel passé 2 forme : mêmes formes que le plus-que-parfait du subjonctrf

• Fo rme surcomposée :fai eu pr~s (~Grammaire du verbe. paragraphes 92, 14 1, 154).


• l es composés de prendre(~ tableau 22) se conjuguenr sur· ce modèle.
3l groupe
60 b attre

INDICATIF - - SUBJONCTIF
Présent Passé composé Présent Passé

JC bat'i
.,
1 àl battu <JVC' )C ho.lth· 'J•n.···
..
aie battu
tu bats tu as hattu <Ju•· tu battes •ru•· tu aies battu
il bat il a battu <lu· il bat te qu' i 1 ait battu
no us hatton:- no us avons battu "lu'· n . hatltort ~ quc n . ayons hattu
"()US hatkz vous :avt:· r, battu (jt H. V. hatti e.:~ •rue · v. avez
.1
battu
ils battent ils o nt battu <Ju· ils hattcnt -qtc' ils a ie n t battu
lmparfair Plus-que-p~dat t lmparfaïr Plus-que-parfilit:
·• .,
jC' h.ltt.J.Ï'\ J avais b attu <JU<'Jt! hJUi 'i"il <jll<. J eussebattu
tu battais tu avais battu 'lu' tu hattisscs <jlll" t li eusses battu
il battait il avait battu •ru' 11 battî t .,.,. il eût battu
nous battions no us aYlon s battu <jUl' battissions
fl. 'l'"' ll. C USSIOilS battu
vous batti<'z vou:. avit.::G battu 'J''<' V. hattissiez <ji W V. e ussiez battu
ils battaient ilt; avai<·nt battu <tu' ils battiSS{'nt qu' ils <·usse nt battu

Passé simple Passé antérieur


IMPÉRATIF
je h;~tti-. ·• eus battu
J Présent Passé
tu battis tu e us battu
il battit i1 eut battu h.ll:-. a1e battu
nous batômcs "
nous cumes battu h<ltlons ayons battu
vo us bauît cs vu us cÛll:s battu battez. ayez battu
ils battire nt ils e urent battu
Futur simple
)t' hatt rai
..
Futu r antérieur

J aurai hattu
Passé
auras battu Présent
tu battras tu
i1 battra il aura battu battre avo ir battu
nous bd.ttrons no us auro ns h attu
vu u s batln.:'l ' 'OllS aurc7 battu
ils hattrcmt tls au ront banu
Présent P:~ ss é
CONDITIONNEL
hatt;tnt I>Jl l ll
Prcscnr Passé ayant battu
] (' h.1t1J',) Î ... .' aurais battu
J
tu battrait. tu au•-ais hattu
il battrait il aurait oattu
Présent Passé
nous battrions nous aurions battu
\ OUS battriez VO liS auriez battu en battant en ayant battu
ils battraient ils au raient battu
Condrtionnel passé 2• fot me ; mêmes formes que le plus-que-parfait du subJonctif

• Forme surcomposée:fai eu battu(~ Grammaire du verbe. paragraphes 92, 141, 154).


• Les composés de battre(-* tableau 22} se conjuguent sur ce modèle .
3" gt·oupe
mettre 61

INDICATIF
Présent Passé co mposé Pa·ésent Passe
., .' aie
je m et!> at mis que je H ll'tll' C)Ul' J mis
J
tu m et s tu as mis •1uo: tu m ettes que tu aies IntS
j] m et il a m iS <JU' il m ette C)U' il ait mis
nou s nw tl ono; nous avons mis c1u,. n. Ol <-tti O llli l.jUC n. ayons mis
vous m ettl:'l. vous avez mis qu•• v. m ettiez que v_ ayez nus
ils m e ttent ils ont mis qu' ib m e tte nt <:jll' ils aient ffi i S

Impa rfait Plu s-que-parlait Imparfait: Plus-que-parfait


., .,
<jllC )
Je m ettai" J avats mJs 'l'"' JC n1 i~sl.' <'USSe ID IS
tu m e ttais tu avai s mis 'l"" tu m isses ljUL' tu e usses mis
il m e ttai1 il avait mis qu' il mît lJll' il e C'tt mis
no us m cttions nous avions mis l'lut' n . missions qu<· n. eussions m is
vous m et tic7. vous avi e.t mis 1)11<' v. missiez CjU<' V . e us.siez mis
Us m ettaie nl ils avaie nt mis IJU' ih missent <jll' il:-; e ussent mts
Passé simple Passe antérieur
IMPÉRATIF
je m i:-. ·• e us mis
J Pré!>ent Passé
tu mis tu e us mis
il mit 11 eut mis m ctr, aif' mis
1\
no us m tmes "
nous cumes ffilS nwltons ayons mis
vo us mite s vous eûtes mis m ettez ayez mis
ils mirent ils e ur·ent m is
Futu•· s1mple Futur am én e ur
., INFINITIF
je mctn-ai J aurai mis
tu m ettras tu auras mis Présem Passé
il m ettra j] aura mis m e ttre avotr rnts
no us m ettrons no us aurons miS
\'O US m c ttre t. vous aurez mis
mi::; PARTICIPE
ils m ettront

COND ITIONNEL
ils auro nt
Present
mettant m is
-
Présent Passé
je ml' l t r.:1 i.s
..
J aurais mis
avant mis
'
tu m ettrais tu aurais mis G ÉRONDIF
i1 m ettrait il au rait m ts
nous m ettrions nous aurio ns mts Présent Passé
VOUS m e ttriez vous auriez m ts en m<'ttant e11 avant mis
ils m e ttraient ils auraie nt fil S

Condit1onnel passé 2• fo rme: mêmes fo rmes que le pl us-q t~ e-pa rfai t du subjonctif

• Forme surcomposée: foi eu mis{- Grammatre du verbe, pangraphes 92, 141. 154).
• Les composes de mettre ( - tableau 22) se conjuguent sur ce modèle .
62 verbes en -eind re Pel.ndre Je groupe

INDICATIF SUBJONCTI F
Présent Passé compose Présem. Passe

je pc1_n" j' at peint 'l"' je pd _gne '1ll<' Jaie peint


tu pems tu as peint qu, tu p ctgnes LJll<· tu aies pt'Ïnt
i] peint il a pC'int 'lu il p eigne qu· il ait peint
no us avons peint n . JWtg m o m; q<n n_ ayons peint
nous l)ciunon'
;:.
qu•

' ous pC'ignez vous avez pe int qu< v. p eignï cz qm· V. avez
J
peint
ils peignent ils ont peint •1u i1s p eignent qu' 1ls aient peint

Imparfait Plus-que-parf~lt Imparfait Plus-que-parfait


.,
1
je p cign..1is j' ava1s peint qu\· 1e pC'igrU ~"it' <jll<" e usse peint
tu pdgnals tu a,·ais peint IJU<' tu peigrüsscs 'lu,·tu eu sses peint
il peignait i] avait pe int •1u' 11 peignît <JU' il e ût pe int
nous pe1gni ons nous avions peint 'JU" n - p eignissions <Jll<n. e ussion spdnt
H J US p eig_Jl JC7 \'ous avi~ pei ot quo: v. p eign issiez <JU<' 'v. eussiez peint
ils peignaient ils avaknt peint qu· ils p eignissent fJU' ils e ussent pdnt

Pttssé simple Passé anteneur


IMPÉRATIF
je pt·~gn~~ J·• eus peint
tu pclgtlJS tU <."US pd nt Présent Passé

iJ peignit i1 eut peint pdn ~ a1.e pcin1


. " ,.,
nous petgmmes no us e umcs peint pt·ignon1\ ayons pe int
....
vous peignîtes vo us eûles pe int peignez ayet; pcin1
ils peignirent iJs <'ur ent peint
ruwr- simple Furur- an t é rie ur
.,
J<> pe inch·ai J aura1 peint
tu auras pe int Présent P::tssé
tu peindras
il p eindra il aura peint pemdrc dVoir peint
nous peindro ns nous aurons peint
vou~ peindrez \· OUS aurez p eint
ils peindront ils auront peint
Prése nt Passé
CONDITIONNE 1!.
pdgnanl p<'int
Présünt P~ssé ayant p eint
j<' pdnck.lis j' aur ais peint
tu peindrais lu au rai ~ p cjnt
i] p<.'indrait il aurait peint
nous p eindrions nou s aurions p ci nl Pré">ent Passé
,·ou.s pe indric7. \'OU S auriez peint en p e ignant l'n ayant peint
i]s pdndraknt ils auraient peint

Conditionnel passé 2• forme _ mêmes fon11es que le plus-que-parfi\tt du subjonctif

• Forme sut-composée:j'oi eu peint (~ Grammaire du verbe. paragr·aphes 92. 141,154).


• Astreindre, atteindre, ceindre, feindre, enfreindre, empreindre, geindre, teindre
et leurs composés{-- tableau 22) se c onjuguent sur ce modèle .
verbes en -oindre J.Olll
. dre J e groupe
63
SUBJONCTIF
Pr·ésent Passé compose Prése nt. Passé

je joim. 1·• al jo int q ue Je joi_smt• '1~· j' aie joint


tu joiJ'IS tu as join1 .,~··· t u joignC's <tt••tu aies joint
il joint il a joint qu il joign e '111 i 1 ait join t
nous Jmg non<> no us avons joint qu•· n . joign ion~ qu•·n_ avons jotnt
J

vou s joigne-~ vo us avc7 joint quo v. joigniez qu•· Y. ayez joint


ils joignl'nt ils ont join1 tJU' ils joigne nt tlu· i]s aie nt jo int
Imparfait Pl us-que-parfait Impa rfait Plus -que -pa l·fai t
joiguai-. j' avais joint 'lu• je j ()ignis:-~t· 'l"'. j' (~usse:Joint
joignais tu avai s joint qu•· tu j o igni.s~es 'l'" tu e usses joint
j oignaH iJ avait jo int qu' il joignît elu· il eût joint
no us joignions nous avio ns joint ...... n . joignissions 'lu' n . eussions jo in1
vous joigniez vous aviez joint '1'"' v. joigntssicz 'lun·. eussiez jo int
ils joignaient ils a\-aÏ<:'nt joint qu· ils joignissent qu' ils e usse nt join1

Passé s imple Passé antérieur


IMPERATIF
je JC>Igms ·•
1 ~ li ~ joint
Présent Passé
tu JOigms tu eu ~ joint
ü joignit il e ut joint JOln!'i me jo int
nou~ joignÎmes nous eûmt- joint joig nons ayons joint
,·ous joignîtes Yous eûtes j oint jo ign ez aye~ ioint
ils joignirent il s curent joint
Futu r s imple Futur anténcur
je jo incl rai
..
J aura• joint
INFIN I'l:IF
Présent Passe
tu joind ras tu aw-as joint
il jo inci ra il aura joint aYoir join t
nous joind rons nous auron!!. joint
YOLIS j oi n cJ n-~ Yc>US aurc7 ;oint
ils joindront il s aUt·ont joint PARTIC IPE
Prése nt Passé
COND I TIONNE[
joignant joint
Présent Passé
ayant joint
je jo im lrai' j' aura.s joint
tu jo indrai s tu aurais jo int G ÉRONDIF
il joindrait
nous joinclrions
il aurai t
no u& a ur ion5.
joint
joint Présent - Pussé
YOLIS jo im)rÏ{'JI' ' uus a une/ jo int e n joignant en ayant joint
ils joind raient ils a ura1ent joint
Condmonnel passé 2" for me : mêmes formes que le plus-que-par fai t du sub1onaif

• Forme surcomposée :foi eu joint(-+ Grammaire du ver-be, paragraphes 92, 141, 154).
• Les composés de joindre (-+tableau 22) et les ve rbes archaiques poindre et oindre se conjuguent sur ce modèle.
o Au sens intransitif de commencer a paraÎtre, poindre ne s'emploie qu'aux form es: il poinl, il poindra.
il poindrait. il a pomt ... On a tendance à lui substituer le verbe r égulier pointer au sens d'ètreindre.
o Oindre est sorti de l'usage, sauf à l'infinitif et au participe passé oint, oints, ointe, ointes.
· dre ] P groupe
64 verbes en -aind re crain

INDICATIF SUBJONCTI F
Présent Passé composé Ptésent Pa sse
je n ·Jtn-.
..
J ai n<unt 'l"' je l Ta i~nc
..
.,..,.J aH: craint
tu cr ains tu ao; C'l·aint qu• tu cr atgncs 'l"'' tu aie · craint
il o ·ai n t il a crain t 'lu' il naigne qu' il ait c.Taint
nous l i c1ignon..; nous avon:; <-rai nt 'lu·· n . l raigmon.., •1u•· n . ayo ns craint
\ 'OUS crat gncz vous avez craint ,,,,. v. craign ic;-. ''"'' v. ayc;-. çraint
iJs craignent ils ont crainl 'lu· ils craignent ••u' il s aic..• nt c raint
Imparfait Plus-que-parfalf Imparfait Plus-quc-pa rfurt
.,
}f' <.Till0Ull..l l ' 1 avait;, c raint CJUl je l r,li('~ llÏ<o'it •lue j' eUS!o\C c raint
tu craignais tu avais c r·aint •lUI' t u c r a ig nisses <JlK· tu e uss<'s CTai n t
il c raignait il avait craint IJU' il c raig nît ,,,,. il e ût craint
nous craignllJO S n<> u~ a vio ns n·ain t 'l'" n. c rai~ni
.... ssions
.,m·n. eu ssions craint
vous craign w:~ vo u s avic-:r craint IJU l v. cr aignissie-z I.J'" V. CUSSJC'/. (Taint
ils c r aig naie nt ils avajc nt cra in t qu ' ils c raigniss<'nt 'lu' ils e usse nt cr-aint
Poissé simple Passé anterieur
je <. rai~ni-;
..
J eus craint
IMPÉRATIF
'" Pr esent Passé
tu craignis tu <' US ct-aint
ii craignit i] eut cnunt u·ain ... aie craint
nous craign1m t ·~ n o u~ ~:Ûm<' s c raint <. r.J ic n on" ayons c-raint
''o us craig nitcs vous eût es craint craignez ayo cramt
ils craignir en t i 1~ cllrt!nt crai n t
Futur stmple Futur antén cur

)<" lT ,li ndr.1i


..
) aurai c raint

aut·as Présent Passé
tu craindras tu c ra int
Il craindra il au.-a c raint <.Taindt·e avorr eramt
nuus craindro ns nou s auro n s craint
vou~ <:rain drez vous au rez craint
ib craindront il1:. auro nt crain t
Présent Passé
CONDITIONNEl
naiut
Présent Passè
ayant craint
.,
J<.' lTJÎ IU h·,,j, J au rats c raint
lu craindra is tu aurais c raint
il craindrait il aurait cra int
Pn~sent Passé
nous crain drio n s no us au t'io n s craint
\'()li~ cra indriez ''ous a uriez craint e n c raignan1 e n ayant crain t
il!- cra indraie-nt ils aura i<'nt craint

Coudrrionuel pas!\é 2" forme· mêmes forn1es que le plu-.-quc-parfait du ~ubjoncuf

• Forme surcomposée: j'ai eu craint (---t Grammaire du verbe. paragraphes 92, 141. 154).
• Contraindre et plaindre se conjuguenr sur ce modèle .
. J e groupe
vaincre 65
INDICATIF
Présent Passé composé
-1
Présent Passé
-1
1
je , ,,in<:., 1 ai v<nncu 'l'"' JC vainq ll \' ljt.l<' ) alt~ vain cu
tu vaincs tu as vaincu <jU< tu vainq ues '1"' t u aies \'CÙO C ll
il vainc il a va meu <ru' il vainCJ ll c <jU' ·il rut vaincu
nou!' \ aill<J U Oil!'l nous avons vai nc.:u <JUC n . \ amq u t on~ lJ"' n . ayons vaincu
vous vainquc7. vous avez va1 nc.~u CJU<· V. vainquiez <fU\. V. avez vain('u
ils vainctuent ils o nt vainc u qu' ils vainc1uent qu' i ) ~ aJcnt \'ain cu
Plus~que-parfait
Imparfait
jc ,-ain<)UJJ'>
P1us-que-patfatt

J ava is vruncu
Imparfai t
<JUl' je \ ( l Ï ri Cj Ub~l' 'flll
..
1 e usse vcuncu
tu vain<) uais tu aValS vruncu CJlK' tu vainq uisses <fuo:tu eusses vaincu
il vain<] liai t il a\'Clit \"Clin CU <fU' il vainf]uÎt <fU' il e ût vain ru
nous vainquio ns nous avions vamc..:u 'fu' n . vainctuissio ns <JU" n . e ussions vain cu
\ 'OUS \>a.Ïn C)ll iez vous a\'iC7. ,·a in cu <JUO: Y. vamquissicz <jU<' \1. e U!)SÎe7. vaincu
ils vajn9 uaicnt ils avaient vaincu 'lu' ils vaÎll<fuisscn l (lu· ils eussenl vaincu
Passé simple
je ' amq ut"
antérieur
..JPassé eus vain(èu
t1.l vain<fLiis ttt eus \'é.U rlC'lJ
Présent Passé
il Valn()liÏt il e ut vaincu \ ,1incs aie va m eu
nouf; vainq uîmes "'
nous eu1nes vaincu 'ainquon~ avons vaincu
J

vous vainquît es vous e ûtes vaincu vainque7. ayt:z vainru


ils va inquirent ils e urent vainc u
Futur stmplc Futur antérieUI
je ' ;~in cr,li
..
J a urai va m e u
INF.INITiiF

tu \'ain c ras tu auras vajn<"ll


Présent Passé
H Yaincr a jJ a ura vaincu vaincre avniJ· vainc u
no us vainc rons no us a ut·o ns vai nc u
vous vaimTez . vous aur·cz vaincu
ils vaincront ils auront vaincu PARTI€1P.E
Présent Passé
CON DITIONNEL
,·aanquant \aÎ il Cll
Présent Passé ayant vainc u
je '.li ncr.1h ·• aurais vain cu
J
tu vaincrais tu au rats vain ru GÉRONDI F
il vainc rait il aurait vaincu
nous vamcnons n ou~ aurio ns vaincu Passé
vous v<Ù nrriez vo u s auriez vaincu e n vainquant en ayant vaincu
i1s vaincrai <~nt ils auraie nt vainc u

Conditionnel passé 2 forme : mëmes formes que le plus-que-parfait du subjonctif

• Forme surcomposée :foi eu vaincu (-1 Grammaire du verbe, paragraphes 92, 141, 154).
• Seule krégularité du verbe vaincre : il ne prend pas de t final à la troisième personne du singulier du
présent de l'indicatif: il vainc.
D'autre part. devant une voyelle (sauf u).l e c se change en qu: nous vainquons.
• Convaincre se conjugue sur ce modèle .
traire 3" groupe
66
SUBJONCTIF
Pt esen[ Passë compose Présenr Passe
je t rai.., ·•
J aJ t rait <jut JC lrak <jU.O
..
J .:ue trait
tu t rais tu a:, trait 'l"'' tu traies Cj'J•· l u a1es t:J·ait
il tra it il a trait qu' iJ trait' <]li il ait trait
nous tra\ on:. nous (Won s trait qtoc n . tnwio ns .,u.- n . avo ns trait
\ ()U S trayc~ \'(.)U S avc.z t rait I IUl v. tra\Ïe7. "
Gl" v. ..l\ . 1 trait
ils traie nt ils o nt trait t (U• lJ.; tra ient l iU ils .l h 1 tra it
Plus-que-p:u-tm lmparfair Plu.,-quc-p at t.m
lrnpar!att
je lr:<\\ cll!-t
.,
J aValS t rait qur
..
J e usse t rait
tu
-
trllyais tu avais trait (1"'-' tu e usses trait
il t rayait il avait tra it <jll' il eût t rait
nou s tra\. io ns no us a\,o ns trait 'lu,· n. eussio ns trait
t..~U SSÎ<.'Z trait
.
VOU !) traviez \'OUS a\'u::z trait <jll<' \'•

.,••. ib e ussent trait


ils b-ayaie nt ils a\•aic nt t ra it
Passé s1mplc Pé\Ssè anterieur
.,
1 eus trait
P réo;ent P a s~ë
tu l' U S trait
il e ut trait t r·ail> au: trait
;.,
nou s c umes trait ll "a\O n~ a)'On S trait
A '
\ 'UliS c u tes trait trayez a)'r'l. trait
i )<; e ur e nt trait
Futur :stmp le Futl•r antér 1cu r
.,
je t t-a ir~1 i 1 ,\ur ai t rait
tu trairas tu auras t rait
il traira il au ra trait traire
no us trai•·ons no us auro ns trait
\'OUS t r a irC:L \'QUS aur ez. trait
ils tra iro n t ih aur on t trai t

CONDIT-IONNEl
t 1avan t tJ ail
Pr ésent Passe
j<· lr.u•·,,j ...
..
1 aurais tr;.\ it
avant trait

tu t r·airais tu aurais tr<~ i t


GERONDIF
il traira it il elU rait tra it 1 '
no uN t rairio ns n ou~ a u rio n ~ tra it
\"()ll:O, tra ir iez \ 'OU S auriez trait l'O t ra,·ant
.1
L'n aYa nt trait
J

ils trairaien t ils aur aie nt trait

Ccmditionnel passé 2• forme · méme.s forrne:> <Juc le plus-que-parfait d u subjonctif

• Forme surcomposée : j'ai e u trait (-+ G rammaire du verbe, par agraphes 92, 141, 154).
• Se conjuguent sur ce modè le les composé s de traire {au sens de tirer) comme extraire ,
distraire, etc. (---4 tableau 22), de mème q ue le verbe bra ire, q ui ne s 'empl oie qu'a ux 3es pe rsonne s
de l'indicatif pr ésen t, du futur et du conditionnel.
faire J e groupe
67
INDICATIF
Présent Passé composé Present Passé
·1 _,
je l·ais J ai fait ""(' je ta.~"t' (Jlll' J aie' fait
tu fais tu as fait 'JY<-tU fasses f]ll\• tu aies fait
iJ fait. il a fait qu' il fasse <1u' il ait fait
nous lillsons nous avons tait qur n. •as~ion~ f]tl(' n _ ayons fait
vous taitt·s vous avez fait CJUI \1. fassiez <illl" v. ayez fait
ils font ils ont f~lit 4u' ils fassent qu'ils aient fait
lmpadait Plus-que-parfait Imparfait Plus-qu e-parfait
je fui!\ais
_,
J avaas fa it CJ'''" Jt! n~sl' 'l'"' J
.. eusse fai t
tu faisais tu avai~ fait qu<' tU fisses ct•...· tu <.'USSCS fait
A
il raisait il avaî1 fait qu' i] fit qu' il eut fait
nous fai sio ns nous avion s fait r'U\'n . fissions <Jlll n. CU ~"S lOD!' ta it
vous fa isiez \'O US a\'ÎCZ fait <JUC V. fissiez qut• \.'. eussiez fàit
ils faisaient ils avalen t fait .,u· iJs fissent CJU' ils e ussent fait
Passe simple Passé anté rieur
., IMPÉRATIF
je th J eus fait
tu fis tu t: U S t'ait Présent Passé
il fit tl eut fait la•!'t ak fait
nous fimes nous cu" mes htit taisom. aYons fait
J

\'OUS fîtes vous e ûtes fait lillt<..s ayez fait


il<ï firent J)s e urent fait
Futur simple f ut ur anté neur
., INFINITIF
Je tC rai J a'ln·ai fait
tu feras tu auras t·ait
il fera i1 aura fai t faire avoir fait
nous lerons nous auro ns lait
vous ferez vous aurez fait
ils feront il s auront fait
Passé
CONDITIONNEL
faisant fait
Présent Passé • avant fait
JC ferais ·• a w·ais fait
J
tu ferais tu a urais tait
il fer ait il aurait fait - --
nous ferions n o u" a uri ons fai t Passé
mus fe riez \'OU<; a uriez tait en fà tsant e-n ayant
., tait
ils feraient ils auraknt fai t

Conditionnel p::tssé 2 forme : mêmes formes qu e le plus-que-parfa it du ~ubjon cuf

• Forme surcomposée :j'ai eu fait (-t Grammaire du verbe, paragraphes 92, 141 , 154).
• Tout en écr-ivant fai, on prononce nous fesons [faz5], je fesais (fau], nous fesions [fazj5], fesant [fazêi].
En revanche, on a aligné sur la pro no nciation l'o rthogr-aphe de je ferai.. . , je ferais .... écrits avec une.
• Noter les 2 es pe rsonnes du pluriel, présent: vous faites; impératif : fanes.® Vous faisez., ® faisez
sont de grossiers barbarismes.
• les composés de faire se conJuguent sur ce modèle (-tableau 22).
·
p1a1re J e gr oupe
68
INDICATI F -- SUBJONCTIF
Présent Passé composé Présent Passé
j<' pbi.; .. ai plu 1(' p1.l i~l' J au' plu
J <jlk' qtL<·

tu plais tu as ph.l 'tu... tu plaises 'l'"" lu aies p lu


il pla• t il a pl u ljll. il plaise IJU' il ait plu
nom, p l.:u~on ~ nous avons plu <l"• n . plai, j(l ll' qlll· n . ayons p lu
\·ous plaisez vo u s avc7 pl u {jill' \'. plaisi c~: •tlir V. ayez plu
ils plaisent il ~ ont plu <lu' ils plaise nt ''". ils aie nt plu
tmparfu1t Plus-que-parfai t lmparfatt Pl us-que-par fuit
p l.ti:..tb ·7
plu
..
J e usse plu
J<' J avais 'l'''' JC plu"'il' 'jll<'

tu pl aisais tu avals plu 'lu·· lu plusses tu C \.ISSCS p lu


<JO<'

il plai~ait il avait pitt ~lu il pWt 'l"' i 1 e ût ph.t


notls plaisions nou s avions plu cp.~t- n. pll.tssions 'Ill<' n_ e ussio n s plu
' ous plaisiez \'OUS aviez plu qtK V. plussiez q u<: V. C liSSÎt'7. pJu
ils p la1saiem ils avaient plu qu· ils plusscut qu' ils CUSS<:Jlt plu

Passé simple Passe anté1 1eur


IMPÉRATIF
j<· plu!> .' C'llS p lu
J
Présent: Passé
tu p lus tu e us plu
iJ p lut il eut plu pl .li . . a i<: pl u
,.
nou!j plûnw:-; n o u s CU 111C:'i plu plarson .., ayons plu
\ O US pl{rtc~ YOU::i eûtes pitt plai.sc:t ay<.'Z plu
ils p lurent i ls C'Ur cnt plu
Futur s.1mplc Futur antcn eur
j<.' pb i,-.,i ..
J aurai plu
Présent Pas~é
tu pl<Jiras tu <1 uras plu
il plaù a il aur-a p lu p laire avu ir pl u
n ous plairons n ous a uro ns plu
vous plaü·ez YOUS au rez plu
ils plairont ils auront p lu

pl.lis.mt p~ u
Présent P.tSsé ayant plu
je pl.tiJ ,J i '> ·• a"Lu-ais plu
J
tu plairills tu aura•s pJu
il plair ait il .aur ait pl u
n ous au rions plu Pr ésent Passé
nous plairio ns
YOUS plair iez vous auriez pl u en p laisa nt e n ayant plu
Û!i plairaient ils .1uraic nl pl u
Cond•tJonncl p<l~sé 2 forme: mêmes formes que- le plus-q1.1e-parf.ut du subjonctif

• Forme s ul"c::omp osée: j'ai eu pfu (-+ Gr-ammai1·e du verbe, paragraphes 92, 141 , 154).
• Complaire et déplaire se conjuguent s ur ce modèle, de même que taire, qui, lui, ne prend pas
d'accent circonflexe au présent de l'indicatif : j/ tait, et qui a un participe passé variable :
Les plaintes se sont tues.
• Les rectifications orthographiques de 1990 autorisent l'orthographe : il plait (sans accent circonfl exe).
sur le modèle de fait. tait..
J e groupe
ve rbes en -aitre conna1trc
1\

69
INDICATIF SUBJONCTIF
Présem Passé composé Prësent Passë
je L'liIlllills
..
J at connu •JL14' je CO tlfl;\ÏSSt• qm J
.. me connu
tu connais tu as connu CJIK tU connaisses 'l'"' LU aies connu
il conna1t il a connu CJU'l 1 connaisse CfU• il ait connu
now; ccm n~i!'>son-. nous avons connu c1m n. Ltmnaa:-.~lon'i '~'" n. ayon ~ connu
vous connaissez vous 3V<'Z connu ~1111' v. con naissiez <jU" \'. avez
J
çonnu
ils connai!>-sent ils Ont connu qu' j):, connajsscnt 'lu' ils aient con n u
Imparfait Plus-que-parfait lmpa.-fait Plus-que-parfait
je connab-.at-. .' avais connu <tlk' }t' connw.....c ·•
'llJ(' J connu
J eU SM:.·

tu connaissajs tu avms connu 'tlll tu connusses <Jll,· tu (.' US"C" connu


il connaissait il avait C()t)I1U <jll' il connût •tu' il e ût connu
nous connaissions nous a\'ïo ns connu <tl~~: n . connussio ns <fUI n. <.· uss ion~ con n u
vous conna1s.-,1ez vous avic.z connu <jU<.- V. cunnussic7. <fliC' V. ('USSJ ('7 con nu
ils connaissaient ils avaie nt connu <til' ïh connusse nt qu' ils e ussent connu

Passé simple Passé am:éneur


.)
IMPÉRATIF
je connu, J l'US co nnu
tu connu-s tu eu s am nu Présent Passé
il connut il eut connu <onn.1i~ aie conn u
nous nmnu" m l'S
~

nous l'UfllCS connu c·onn.\bo;,on'> avo n ~ <:onnu


vous connût<-s vous e ûtes connu connaissc7 ayez ronnu
ils connu n ·nt ils t~ urcnl <.:onnu
f utur simpl e Furur am:é n eur
je connallTal
..
1 a urai connu
tu connaîtras lu auras connu Présent Passé
il <.:onnattra il aura connu connai trc avoir çonnu
no us connaatrons nous al.u·ons connu
vous conmutrC'l. vous aurez connu
ils omnaitront ils auro n1 connu
Présent Passe
l o nn.u.-.sant conn u
Pt·êsent Passé
• ayant connu
.,
j(' (.'O ili i.JÎt 1 ,\1!-..
1 aurais connu
tu connaîtrais tu aurajs connu
i1 c onn ai trait il aurait connu
no us connaîtrions nous aurions Pr ésent Passe
<.:onnu
VOLIS con na• triez vous aun cz connu en connais.~ant en ayant conn u
a~ conn artraie-nt ils auraient connu

Conditionnel passê 2 forme ~ mêmes formes que le plus-que-patfau: du subjonctif

• Forme surcomposée: j'ai eu connu (--+Gram matre du verbe. parngraphes 92. 141, 154).
• Connaître, paraître et tous leurs composés se conjuguent sur ce modèle(-+ tableau 22).
• Tous les ve rbes en -aitre prennent un accent circonflexe sur l'i qui précè de le t , de même que t o us les
verbes en -oÎtre. Toutefois, les rectifications orthographiques autorisent une orthographe sans
accent circonflexe pour les verbes en -aÎtre et en -oitre (parartre, il paralt, il paraitra). exception faite
du verbe croître (-+ t ableau 73).
70 na1"tre 3" groupe

INOJCATI F SUBJONCTIF
Présent P<1ssé composé Prësem Pa~sé

je nat.., je ~ui s né qu.- je n c1i ~~e qtt<.' je SOIS n~


tu nais tu cs n e' tJur· tu naisses <J"'- tu sm'i
il naît il e~t <tu' il Dai~!>(' <JU. il 'iOÎ1
,
nous n<lJ..,..,ou.., nou:s !>omrnc::, n es <J'" n. nai~.;•un.., 'l"r Jl. SCl \'OllS
/
f1 l'S
votr~ ê-te"
1
vous nais:se:t n és 'l"' ' '· naissic/ t 1•1l , .. soyC'z nes
ils naissC'n t ils sont nés 'l" . ils n aiSSl'llt qu· il<; !'.oi en t nés
Impar fait Plus-que-parfait Imparfait Plus-que-par fm t
.,
Je 11J i-.-;.:~i-.
J étais né- <Jl'l' je n arlut~.-.c qu•· jl' fusse m·
1

,
tu n aissais tu é tais n (' qul' lu naqui s~c~ 'l\"' tu fusses ne
1

il naissait il était né IJil' i1 D3<)Ult 'r' il fùt né


nous nai%iom nou!> étions m~·s 'l'" n . naquis!lions <JU•' n. fus$ÏOn~ n es
vous na.issi<'z Y OUS é tiez nt~ <!Ul \ , lla<)U Ï'i'iÏC/, qu• Y. fussie7. nés
ils n aissaient ils é taient n {~s qu' ils naq utssl·nt <tu' ji <; fi.!S~t!nt Til'1'.

Passé simple Passé amë n eur


IMP ÉRATI F
Je naquio., JC fus né
né Présent Passé
tu
il
n aquis
n aq uj t
tu
il tut
fu s
Dl' llé1 1S SO IS rw
.
1
nous na<JlÛnws nous fû me!> TIC!-> n abson~ SO\'OflS nfs
J
1
vous nagu1tes YOU !\ fûtes nés nats<~<'Z :iO)'C" l1(.'S
ik naq uiren t ils furent nes1

Futur simple Futur .mté r ieu r


je n Jitr ai je se rat né
tu naîtras hl StT a.'> né Présent Passé
il naÎt ra il ser a né naît n· être Ill'
no tJ'i na1 t nm:, nous ~erons r1és
'OU'> nait rc7 vous sen'/. m\o;
1
il:-. naîtront ilo,; seront nes
Prësen[ Passe
CONDITIONNEL
nabsa.nl nt•
Prësent Passé
étant n (•
lldÎt rc1b
na itrais
Jt'
tu
~erai s
'>Crtli~

.
rH.'
na1trait il st:rait IÎ~
Présem
nous naîtrions n<IU!> !i<·•·ions
\'OU~ na1 tr Ît'/ vous -;er ie/. en n ais!>.ant l n e tan t n (·
ils n al li"J i<·nt d:. S('rail·nt •
ne:-.

Condit ionnel passë 2~ forme : mêmes formes que le plus-que-pé1rfntt d u subjonCtif

~note du tableau 69
paître ]c groupe
71
INDICATIF
Présent Passé composé Présent Passé
je pais <lu" je p ai$5<'
tu pais <lut' tu paisses
il palt qu' il paisse
nous paissons ~uc n . pais:-ions
vous pais$e/ qu" v_ paissie.2
ils paissent <JU. ils paissent
Imparfait Plus-que-parfait Imparfait Plus-que-parfait
je pa i s~ais
tu p aissais
il passsait
no us pai~si ons
vous paissiez
ils p aissaient
Passé simple Passé antérieur
I MPÉRATIF
Present Passé
pais
Jlili~:\OOS

p aissez

Futur simple Fu tu r antérieur


je p aîtrai
tu paîtras P1esen r
il pa jtra paître
nous pa itrons
' 'O US paît n:z
ils pa it runl PARTICIPE
Présent Passé
CONDITIONNEL
paissant
Présent Passé
Jt' paît rais
tu pa itr ais
il paîtrait
nous p attrions Passé

vous paitriez en paissant


ils p a j'traient

Condioonnel p;,ssé 2• fo rme _mêmes formes que le plus-que-parfait du subjo nctif

• Le verbe p aÎtre n'a pas de temps composés; il n'est employé qu'aux t emps simples ci-dessus_
• Le participe passé pu. invadable , n'est uti lisé qu'en t er mes de fauco nnerie .
-+ note du tableau 69
72 repa1"t re ] .: gro upe

• Forme surcomposée :j'ai eu repu(--. Grammaire du verbe. paragraphes 92, 141, 154).
--.note du tableau 69
croître 3( groupe
verbes en -oître 73

• For me surcomposëe:foi eu crû(___, G rammaire d u verbe, p aragraphes 92,141 , 154).


• Accro Ître , d é croÎtre. recroÎtre se conjuguent sur ce modèle. S'ils prenne11t tous un
accent circonfl exe sur J' i suivi d'un t. cro Ît r e est le seul qui ai t l'accent circonflexe aux formes
suivantes :je crois~ tu croîs. je crûs. tu crûs, il crût. ils crûrent, que je crûsse._., crû. crûe. crûs, crues. pour le
dist inguer des formes correspondantes du verbe croire . Noter cependant le participe passé recrû.
. J e groupe
74 croire
· Je groupe
bo1re 75
.
INDI CATIF SUBJONCTIF
Passé composé Présent P"'sse
Present
je hui"
.,
J <I l hu 'l'" ) t' hoi\l' ,,,.. J
.. aie hu
tu hnü, tu a~ hu 'l'"·tu boi,·cs •1u•· ru ai<'!' bu
il h oit i1 a bu 'JU' il boin~ .,u· il ait bu
n ou.; huHm" no w; aYons bu •t•••·n . bu' i on ~ 11'-"' n. ayon :-, hu
\ 'OU.S bu\'eZ \'OU :i an·z hu qv" V. bmi~z l.fU< \ '. ayc7 bu
ils bo ivent ib ont bu qu· ils bo h cnt 'l". ils aic:nt bu
lmparf.m Plu s-que-parta it lmp<Lrfait Plus-que-parfait

je hu' ,\is j' <n·ais bu (jill )f" h U'>l\l' <jU I' J·• bu
etiSSt'
tu btl\ ais tu a ...·aj!'> bu qu, tu busses •1m· tu t'USS(•t; hu
il buvait iJ avait bu qu' il bût <jll ' il l'Ût bu
no1.L" bu,· i o n~ nous a"io ns hu <J'"' fl, hu:-ï.Sions .,w n . e ussiow, bu
vous buvit' 7 vous a vic~: bu <JUI V. bu~si ei" ' l"': \ . e ussie:t hu
ils bttYai(•nt ib avaient bu 'l" Ils hus~l"'nt qu' ils eussent bu

Passe s imple Passë antérieur

)l' hu~
..
1 eus bu
IMPÉRATIF
Pr·ésent Passé
tu hu~ tu t U ::. bu
bu hu is bu
il
nou~
b ut
b\tmcs
il CUl
.
nous e un1cs bu h t i\C UlS
at t'
a)·<>n~ bu
\'()U~ bûtes \'()U ~ I..·Ûtes hu buvez. ayc7 hu
ils bu r e nt ils e ure nt hu
Fut ur s imple Futur antc neur
je ho ir.:u ..
J aurai hu
Présent Passé
tu boira~ tu aurali ht.I
iJ b oir a il au1·a hu h o in: a' oir bu
llO U'I h()irons nou s au nms bu
YOU S h oin.:z \'OU~ au rez bu
il ~ bo imn t tls a uront bu
P1·csent Passé
CONDITIONNEL
huvant bu
Présent Passè avant hu
.. .
jt• ho ir.Ji:-. 1 a u nu-; bu
tu ho irai~ tu am·ai'i hu
il hu irait il aurait bu
P1 ésent: Passé
nou., hoiri on~ no u s a.urion<; hu
\' OUS h oiri<';r \ '()US a.uric7 hu en hm a nt <:u a\·ant hu
ils ho i rt~Îl' n l il!. auraiL'nl bu

Conditio nnel passè 2" fo rme . mê1nes formes qtJ e le plus-que-parfa.tt du subaonc.uf

Forme surcomposée : foi eu bu(- G rammaire du verbe, pa ragraphes 92. 141, 154).
clore
76 )t groupe


INDICATIF SUBJON C TI F
Présent Passë composë Présent Passe
. ·•
je do-. j
)

éU dos <JIIo j<..' d ost· 'l"' J aj(~ dos


tu clos tu as dos '1uc- tu closes <t"• t u aies do~
ïl <.:l o l il a clos •tu' il d ose ttu' i1 ait dos
nous avon ~ d os .,u. 11 . L I O">I Ufl\ qtl(' n. ayons d os
'<rus an·z d os tjUI dosiC'l
V. <[Ul \ . .l)'eZ dos
ils do~cn1 ïls ont clos qu ils d osenl •t"' ils aient d os
lmpa~fait Plus-que-parfatt lmparf.m Plus-que-parfait
.,
a-..ais dos
..
J eu::;se d o-;
J <jtlt

tu avai:s do~ <Ju<- tu e us:;es d os


il avait C'lo~ •tu' il eût dos
1101.1<; avîo ns dos 9"" n . eussions clos
vous a ''Ît''l. dos <jU«' \ ·. {' USSÎ('7 clos
ih. d \ d ÏCJ1t clos •1u' ils e ussent dos
Passé sim ple Passe anténeur
., IMPÉRATIF
J eus dos
lu eus clos Présent Passé
il C\.11 do~-o ' ·]u't 31(' do~
h

nous cumes dos avon:-- d os


vous cÎ1tes do~
"
3'\'C'l
.J
clos
ih. e un :·n t do~

Futur simple Futur a ntérieur


,,
je < 1ur,1i J au..-ai rlos
tu doras tu auras do~
Présenr Pas!>e
il dora il a ur a dos clore· ~t,olr elu~
nous doron::. nous au..-ons c-los
\' OUS dorez \ "OUS aUTCZ d os
ils cl<>ront ils auro nt dos
Pr·esent Passé
C ONDITIONNEL
dosant ( Le)')
Présent Passë avant d os
je tlm .ti~ .' aurai&
1 cl(JS
J

tu dorais tu aurills clos


il dorait il aurait clos
nous clorions 110\.IS a un ons dos Present Passé
' ou:; d oric/. n>u:-; au n ez clo:; C'n closant t•n ayan t d os
il!. c l<)l·aicnt ils auraient d C>s
Condmonnel pnssé 2 e forme : mèmes fo r mes qu e le plus-que-parfa tt du subJo nctif

• f orme surcomposée :j'meu clos (___. Grammaire du verbe, paragraphes 92. 141. 154).
• On trouve parfois les fot·mes d 'impar fait il cfosail. et de passé simp le il closit.
• Éclore ne s'emploie guère qu'à la 3e personne. l ' Acadêmie écrit: il éclot sans accent circonflexe.
Enclore possede les formes nous enclosons, vous enclosez: impératif : enclosons. enclosez. L' Académie
ecrit sans accent circonfl exe: il enclot. Dé clore ne pr·end pas d 'accent circonflexe au present
de l'indicatif : il dédot. Il n 'est guèr e utilisé qu'à l'infinit if et au participe passé (déclos. déclose).
verbes en -dure conclure 3c groupe
77
INDICATIF
Présent Passè composé
-- SUBJONCTIF
Présent Pas.së
_,
je c:onc:l u at «.:on du je l"OIH JU t' -'
qu<' J ait' cundu
J 'luc:
tu conc lus tu as condl.t fJ" t' tu conclues qu•• tu ait!." conclu
il conclut il a cund u <)tl ' il concluc <fU' i l ait conclu
n ou:-; nmduon-. no us 3\'0DS t:onclu <fU<'n . u wdui011' <Jli<' O. ayon ~ cundu
YO US con duc7 \ O US a\·ez conclu lj\WV. concluiez CjU<' \ ', ayez con du
ils c onclucnt ils ont con du fJu· iis concluent IJ U' ils aÎ<'nt c onclu
Imparfait Plus-qtJe -pa•·f:an lrnp:a d mt Pl us-que-pa rfutt
je n u wlu~u~ -·
J ava is conclu 'i"'' Je com lu-;.•" ')li< -·
J
cus:.e eon~_·I\J
tu concluais tu 03vais con du (,..,.tu concluss~::; 'P"' tu e usses c<>ndu
il concluait i1 avait conclu '] U' il condût qu' il e ût conclu
no us concluions now; av tons conclu '~'"' n . conclussions <jlll Il. E'li.SSÏOn 'i <.;ondu
VOU!! concluie-z \'OUS avJC7 con du qu<" V, con dussiez que V. t'USS1C7 condtt
i l<; concluaient ils avaient conclu qu' ils con dussent •1u' ils C U<;S('fl t conclu
Passe .Simple Passe antet·tcur
jc c.: uttdu-;
.. C'US conclu
IMPÉRATI F
J
tu concl us tu l 'U'; conclu Présent Passè
il conclut il e ut conclu nul<:lu... atc COt)('JU
no us conclûmes '
nous c umes c onclu l"OI1l.luo n' ayons l'On du
YOUS coru: lûtes vous e ûtes conclu concluez ayc7 c-onclu
ils ron durc-nt ils e ure nt conclu
Futur stmple Futut· antene ur
) t' t:on<. lurc11 J' aurai conc1 u
tu condur3s tu <'luras con du Présert Passé
il conclura il aulël «.:ondu con dure a \'OÏT conclu
nous concl urons nou'> aurons conclu
\ O US conclurez vous aure:t con du
ils concluront ils auront conclu

CONDITIONNEL
• Présent Passé
cond u.1nt conclu
Pt F>sen t Pas:>t> aJant c onclu
lon~ lur.li-... ·• aurai con du
je 1
tu concltu·ais tu aurai" conclu
il conclurait iJ aurait conclu
nou s conclurions nous auri un~ conclu Present Passe
\'OUS r onduric7 \'O U S auriez c..ondu en concluant en a.vant conclu
~

ils concluraien t il~ aura ient concl u

Condttîonncl passe 2• forme . mëmcs fot·mcs que le plus-que-parfait du subjoncttf

. Forme surcomposée :j'ai eu conclu(~ Grammaire du verbe. paragraphes 92. 141. 154) .
• Inclure fait au part icipe passé inclus, incluse. incluses. No ter l'oppos ition exdu(e} 1inclus(e).
. Occlure fait au particrpe passé acdus, occluse, occluses .
absoudre
78 verbes en -seudre
Je groupe

INDICATIF SUBJONCTIF
Present Passe composé p,·,senr Pa sé
., ., ., .,
J ab!\CHlS J ru absous 'l"'' J a b:mln· qu~ J a•e absous
tu ahs<>Ul> tu as absous 'lu•· lu ahc;o)vcs r1m· tu aies absous
il absout il a absous <jU' il ab solve 'l''. il ait absous
n ous a b'io iHm::. nous avons absous qu•· n. ,, h -;ohi on~ qu<' n. ayons absou s
vous ahsolve:L vous avez ab sous 'lUt V. absoJvic7 tlu~v. ayez absous
ils absolYcnt ils on t ab,ous ( Jil. ils abo;olven1 'lu· iJs aient a b !'OUS

lmparfatt Plus-que-padan Im parfait Plus-que-pa rfêl lt


,,
•J
.1h-.o h ail>
·l

J J avais ahsous 'lUI' J e usse absous


tu ahsoh'<li~ tu avais absous 'lm tu CUS.S<' S absous
il ah. o lvait il avait ab'iOUS 'lu' iJ eù l ahsous
nous absoJ\'ions nous av•o ns a bsous tjll<' n , e u ssion s absou s
\'OUS abo;ol viet. vou s aviez a bsous 'JL"' \'. èUSSÏCZ absou s
ils absolvail'nt il~ avaient ahsouc: Clu· ils e u ssent absous
P:tssé s1mple Passe anterieur
•1
J e us absous
Pt ésenr Passe
tu L'US ahsous
il e ut ahsous ahsou -: aie absous
"
nous e umcs ah')OUS a bso h o ns à\'C.lnS
J
ah~ous
\'OU!! t"Ûtes absous absolv<'7 aye1. absous
ils c urr-nt ahsous
Futur simple Fuwr a ntè,-în r
..
1 ah!.OU(Irai .'
J aurai absous
tu absoudras tu aw-as ahsous
il absoudra il aura ahsous absoudre avoir Jbsous
nous absoudrons nous auron s absous
vous ah~oudrc~ vous aurez ahsous
ils abç;ouJ ron t ils auront absous

GONOITIONNEL
a h~uh a nt ah..,ous
Pré ~cm Passe
..
J clh:-:oud lill<; -.
J aurais ahsou~
ayant absous

tu absoudrais tu aur ais a h !.OUS


i1 absoudrait il aurait absous
nous abso udrions no us aunons abo;ous
\'OUS absoudriez vous auri c7. ahsous e n absoh·a nt l'n avant a h'ious
i lo.; ahsoudr<lÎent ils auraient absous

Conditionnel passe 2• fo1 me · mêmes fo r mes que le pl us-'1ue-parn 1t du subJOilCtl(

• Forme sur-composèe :j'ai eu absous (- Grammaire du verbe, paragraphes 92. 141, 154).
• Absoudre. Absous, absoute a éliminé un ancien participe passé absolu qui s'est conservé comme adjectif
au sens de: complet. sons restriction. Le passé ~imp i e fabsolus ne s'em ploie pas. Disso udre se conjugue
comme absoudre, y compris le participe passé dissous, dissoute, distinct de l'ancien par-ticipe dissolu. ve,
qui a subsisté comme adjectif au sens de corrompu, débauché. Résoudre possède un passé simple :
je resolus, et un subjonctif imparfait: que 1e résolusse. Le part1ope passé est résolu. Ma1s il existe
un participe passé résous (fém. résoute crès rare). Nocer l'adjecùf résolu signifiant hardi.
3c groupe
cou d re 79

INDICATIF
Pré!>ent Passé composé
- """
SUBJONCTIF
Présent
- Passë
., '
Ï<' cou<l -. 1 ai L'OUSU q•r•· JC COU'-l' qu<· J. aae cousu
tu COUll f. tu as cousu Q\K· t u couses qt..- tu a1<:>s cousu
i1 coutl il a cousu •ru' il rouse <au· il ait cousu
no us <.ouso n:-. Il OU!) a,·ons cousu qu~· n . lOlJloolnns •au• n. ayons cousu
YO US cousc.·z \'OUS a r ez COU'\U <l"'" \'. COU!;i e:.r 'lue V. avc7. cousu
ils cousent
;

ils cousent ils ont cousu ')U. tjU• ÛS aie-nt C'OWiU

Imparfait Plus-que-pariait lmpartarc Plus-que-par·faar


JC c·ousai.:.
..
J avais cousu qu• je COLI1'o l 'jSl' qu.- J
• )
eusse cousu
tu cousais tu avais cousu 'lu•· t u cousisl'lt-s qu• tu t' USSCS cousu
j] cousait i] a\•a it cousu <fU. il COUSit" CJU' il eût cousu
nous cousions nous avi on~ cousu •1wn. COW.il SS1011S ljUI.' Il . e ussio ns ('OUStl
vous co usieL \ OU~ avie-z cousu cousissic7
<Ill<' , ._ 'iuo• v_ USSl eZ cousu
ils cousaient ils aYaient cousu qu ' ih cousissent •1u· ils eussent cou~u

Pa~se simple Passe antér·teur


j i.' COU:-.10,
J
.. l'US U>LISU
IMP ÉRATI F
Présent Passé
tu co usis tu C'U S cousu
il eousit il e ut cousu l"(IU(b aie cousu
nous c.-o u~îrnes "
no us l'urnes cousu t'OU~OilS ayons cousu
~

vous COU!->Jl CS \ "OUS cut t·s cousu COUSC'7 an ::z co usu


iJs cousi n~.n t ils C'UT('Ilt cousu
Fut ur simple Futur anté rie ur
je coudrai ..
1 L1Urdl cousu
Pré sent Pa ssé
tu coudra-, tu auras cousu
il coudra il aura cou:m coudre a\·oir cousu
nou~ coudro ns nou~ aur ons cousu
vou:, coudre/ \ 'QU<; au r e r cousu
ilfi coudron t ils auro nt cousu
Present Passé
CON DITIONNEL
cou~ooant C'(lU.;u
Pt ésent Passe
je c·owl.-ai~
..
1 aura1s rou su
a)'ant cousu

tu toudrais tu aur Ji:-. ('O U s U


il coud rait i.l au rait cousu
Pn!sent Pas se
llClUS coudr io n'i nou-; aunon!) cousu
\{}U<; c.:oud.-it·/. \OU~ auric/ COU<; U t'Il cousant en ayant coul'! u
i )-: coudr aient ils aurait•n l cousu
Conch[ionnef pa~s.c 2 for me : mérnes fo• mes que le plus-que-parfait du subro nctif

. Fo rme surcomposée:j'oi eu cousu (-t Grammaire du verbe, paragraphes 92.141 , 154) .


. Dé coudre, recoudre se conjuguent sur ce modèle.
fllO Udre 3~
80 gr oupe

,........_..... .......----
INDICATIF SUBJONCTIF
P1ësent Passé composé P1·ësent Passé
_, ..
1 aie moulu
je ll i(}UJ~ J aJ m oulu 'l"'' j e rnouk· 'llll

tu m o uds tu as m ou lu 'l'" tu m oules ' l"' tu aj<'s moulu


il m()ud il a moulu qu' il mou l<' <lu' iJ a it lllOUlU
nous n1oulom. nous ~wo ns mou lu <JUI' Il . naoul10n~ <(l" Il ayons0

J
moulu
\ "O U 5 moul e7 vous avez moulu CJIII" \'. m ou liez 'IIK." V. ayc-7. moulu
il.s moul ent ils on t moulu qu' iJs mou k·nt qu' i l~ aient moulu
l m pttrf~1 t Plus-que-parfi\lt Impar-fait Plus-que-parfait
_,
je mou l.1i~
·1
ava •s moulu qu•· JC.:: motJ lu ~ \' 'l'"" 1 moul u
<'USSe'
J
lu moulais tu avrus mou lu qnr tu moulusses 'Jill" tu eusses moulu
il mou lait il avait moulu qu' iJ ITlOUlÛt 'l"' il e ût muulu
nous m ouli<>ns nous avions moulu ljlh" n. mouluss ions 'lU(• Il . euss i on~ moulu

\ 'OU S n1ouliez '\'OU S aviez mou lu qut• \ . mou lussiez IJU<' \'. e ussÏC"I mou lu
ils moulaient ils <.waknt m oulu 'l"' ils moulussent <JU' il!> C'USSl'n t moulu
Passe s1mple Passé antérieur
je mnu lu ..
..
1 e us moulu
IMPÉRATIF
Present Pa~sé
tu mo ulus tu e us mou lu
il mou lut i1 e ut moulu l11\1Ud:. ait- m ou lu
/,

11ous moul ûmes nous eLJm<.·s moulu numlon-. ay on.<> mo ul u


\ "O US mou lût<'S vo u ~ eÛ 1 c~ moulu moulez ayc:~ m o ulu
ils mo ulurent ils {'UI"t'nt moulu
Futur simple Futur antèneur
·1
je m uudr ,IJ J aurai moulu
Present Passé
tu moudras tu aura.s moulu
il moudra il aura mou lu rnoutln · dvoi r moul u
nous moudrons nous auro ns moulu
vou s rnoudrC7 vous aurez moulu
ils moudront ils au ro nt moulu
Present Passé
CONDITIONNEL
llllllll.lllt tllOtJh 1
Pt·éscm Passé avant
·1
.. m oulu
je mouÙJ " ,.. J aurais moulu
tu moud raiS tu aurais mouJu
.il ffi()LJ(k a il il a urait moUlu
Présent Pt~sse
nous m ou(h-i ons no us aurio ns mou lu
vous moud.-iez. vou~ alll·ie:t mo ulu e rl m o ul ant <'n ayant mou lu
ils moudraient ils auraie nt moulu

Conditionnel passe 2tl ro. me· mémcs formes que le plus-que-parlêut du subJonctif

• Form e surcomposée: } 01 eu moulu(--} Grammaire du verbe, paragraphes 92. 141 , 154).


• Ém o udre , rem o udre se conjuguent sur ce modèle.
• 3c groupe
SUIVre 81
vivre
82 3e groupe

INDICATIF
Présent Paso;é compo'ie Pr •sc:m
., , .,
je \is J ill vecu qu•· jc \ Ï\ c t i\K' J ak véru
1 1
tu ns tu ac; vecu 'luc:- tu , ives qoc tu aies Y<:T U

il vit il a \'t'CU <jU. il \·L\'(' qu' il ait vécu


nous \ Înm ~ n ous a,·ono::
1
vecu qu•· n . ,j,·io n !'-. que· n. ayons , écu
1
vous \'l \'{'7. YOUS avez vecu <j\.1(' v. vivie7 'lll" \', ayez Y écu
qu' ils aie nt
1
ils vivent ils ont \ 'CC U <lu' ils "ï \'Cnt vécu
lmpa1 fa•[
je \Ï'Jt'i
..
J
Plus-que
avais
par·f~ t t
,
vec u
lmparfasc

'l"'' je ' cc uo.;:;<.


Pluoç-qut' parl?lt
qu• Ï eusse v~cu
,
,-(-<::usse~
1
tu \i\-a:ÎS tu avais \'CCU 'lu' tu tt\)(' tu <' USSC.Cii V<.' CU
H n ,·ait jf avait
1
vecu ,,..· il ,·écût .il eût
nous vivions nou s <nions
.
vecu c1u<' n . v{·cussions
qu·
<tu• n . e ussions
'écu
vécu
1 ,
\ 'OU'i \' 1\'lCZ \ OUS a \'lCZ YCCU qu.. v. vécusste7 qiJ(· v. eussaez vecu
ils d vaicnt ils avaient v écu 'lu· i]s ' 'écusscnt 'iu' ils eussent Yecu
Passé strnple P-:tssé a11térreur
.' , IMPÉRATIF
JC '
H 'l US J eus vecu
, , Présenr Passé
tu vecus tu eus vecu
il ,·écut 11 c ul YCC U
1
\J S ak \'écu
nous e u" mes
nous d 'cÛmC'S
\'OU'i ,·écûtcs \"O U S eûtes
v ecu
.
V('<.;u
, -j'\'(HIS
,·h·ez
ayo11s vécu
a\·cz vecu
,
ils v{>curcnt ils e urent \'CCli

Furut simple
je 'h n.si
..
1
Futut antët·ieur
aurai \ 'f"CU
1
tu n\-ras tu au l'as \ CC U
1
il \1\Ta il aura ,·ecu avoir , éc-u
1
no us \'Î\'iOnS nous a uron~ v ecu
,
\'OUS vjvr cz \'O U S aurez \ 'é:CU
,
ils \'iv l'Ont ils auront \ ' CCU

, 1\'ant \ ~C U
Present Paso;c
je \Î u ais
..
J aurais \.'t!('U
1
avant
.J
,·(·cu

1
tu \ "1\Ta i S tu au rais \'CCU

il 'iHail il aurait v(·cu


, Présc>nt
nous nvnon:s nous aurions \'C C'U
,
vo u s ,·ivriez \ ' OUS aurk:r \'t' C U en Yivant èn avant vécu
1
ils ,·ivra icnt il s auraient \ ecu

Conchtionncl passé 2" forme : memes formes que le plus-quc-p;ufa1t du subtonc u f

• Forme surcomposée : j'ai eu vécu(---+ Grammaire du verbe. paragraphes 92, 141, 154).
• Revivre et survivre se conjuguent sur ce modèle : le participe passé de survivre esr invariable.
Üre 3e groupe
83
I NDICATIF SUBJONCTI F
Présent Passé composé Present Passé
jt' rtu ai IL qu~·je qut.·j' a t~ lu
lu
tu lis as h.. que tu lisc."'S 'l\'< tu ate-s
il lit i' a lu qu' tl fuc 'lu· il ait lu
T:• f...!!! r n~ <jlt<' ;, _ '1"·· ::. a: L
" ' &S l:J.:;:. VO 1 ~· qu• \. li;;i~;·:;.> qoc v. a~·-·'7 le
'l
l ..~ 11. ~p·· ~
- _1,. or: .. qu · ,:.- J. qu' 1 !s al en~ le
Imparfait Plus-que-parfait lmpaf"fait Plus-que-parfait
'J II<' C. ']IK

'lllt• qnt -
·1
l; • . _.... . -
. ....c. lU 'lU

\ ,.
•-..:
._:.; l;
l .. C.J
- ""'""·~
1"''
l ''i.P-r:. .,jlt qu

Passé simple Passé antèneur


IMPÉRATIF
JC'
Présent Passé
.l.

Futur simple Futur antérieur


INFINITIF
jraî
Present Passé
'i !.:" .1

PARTICIPE
Présent Passé
CONDIT IONNE L
lisant lu
Présent Passé
JC lirais
..
1 a•r--ats lu
.
a ,a nt ,u

tu luïu• ..,.;
G ÉROND F
il !irart .1 .Il

no• ts !irions ru1us 1uroru lu Présent Passé


' nus Ür; ·z
1ls lu·~ ·nt
JOU:>
1ls
a unt::t
aùr:l..<'nl
ltl
lu
.
t:.G ;l'•a.!... ,,1

Conditaonnel passe 2.. forme : mêmes formes que le plus-que-parfait du subjouctif

• Forl'l"e ~ur-composee (11 ~t. L


:;-'lr.ra ·g : u terje, Ja:-1.gnpr es ::.
-- 4 :;,-'

• Ê11 ~, :r~eh~r~, -r~ù rr:! :e ;:oq~.;gu=rc .;Lr :c -cëe!e


dire
84 31: groupe

INDICATIF
Prësem Passé composé Pr-é sem Passé
J<~ (lis
.. ai el it ~tiC JC' JJ ...l .'
1
aie <.Üt
J lfll<'

t..u dis tu as dit ~tl<" tu di e ~ CjU< tu a ie s dit


il dit il a el it <)U' il chse ,,.,· il ait d il
n ous .(i..,, •IlS nous avons d it '"'" ll . J I',ÎOll <; 'J lt< n . 3\0fi S d i1
YuliS Jih:~ VOUl'. a\rez d it 'l'·" \ . d isiez ,, ..., ,-_ '
ayC/ d i1
ils d ise11t ils ont dit IJU' ÛS disen l .,u ils aient elit
lntr>an at: Pl us-que-parlar
Jt! 1 ... l~
.. ;n ·ais di t qw Je
.,
1 CLIS::.l.· elit
J l' 'l"'
tu cli..<ïa:iS tu aYa t~ clit <jlll' tu disses que· tu eusses dit
il disait il aYait dit 'l". il clît qu' il e ût ùit
n oul'. dision s nou.c- aYi on~ dit q u~ n . dissions qut• n. e ussion ~ dit
\'OUS diSÏC7 \' OU~ a\ Ïl'7 dit qur \ . dissie .t lJUt \ ', cusstez dit
il -; disaie nt ils a\-aitmt dit '1". ils <lisse nt CJU ils e u~~en t dit

je "
..
1 eus cl il
tu clis lu e u~ dit -·ë.: -.~
il dît iJ e ut d it a ie dit
n ous elimes nous C'Ûmes dit avo
_. n !> Jjt
\'OUS dîtes \ 'OUS C Ût(' S d it 3)C:/ d it
a.. dir e nt ils e un ·nt dit
- ~ - _.- è.. : ~ • ··-:·

JC 1 aurai <lit
tu diras tu aur;1s dit
il dira il au ra Ùi1 elire ilWIÎr dit
nous cli ron~ nntJs aurons dit
vu us direz vo us aureL di t
il~ diront ils auront dit

-
-· -=·-·-:--: .....
t. •• .
-
-
annt di t
JC j' aurai.'-) d it
tu dirais tu aura..is dit
il dirait il aurait di t
nou" !..lirions
\OW. c)j ;-i~L
ll «:.'llS
\ Cl US
aurioru. d i t
aeriez tl l
.. c 11 cLsan1 t-rL ..1vant d it
ib dira.Jen t ils auraknt di 1

• Fo,.."1e s~ rcoiTlposee J"'at e u d1t \__. Gr-arrrna.-e dJ v~-be . pa~p ·ces 92 , i41, i.S4).
• RE-àire se conjugue s ur ce modèle.
• C o ..-,tr ecii,..e, o i-di ..e , i ~r>!:erciire , rr·édir-e e• p o-é d ir-e ont au p-ësem de l'i'1dicrt1f et de f'i .....tpé'ët if les
for mes · ' vous) contredtsez o-:::Jisez, iflte~dlsez, m~disez. p r".:'dtsez.
• Q ua"lt 2 mauàir-e. il se con!:..!gJe sur i;n ir : nous '710udissons. vous naudr:;s~z . Hs maudissent,
!e m audiss01s, e rc., maudi:.:.ant, saill a t. pa-ti ~IP€ p:asse maudit maudne.
.
rrre 85

lNO •·CAT, F -
Prés ent Passé composé Pré sent P·t~S~

je
_,
J ai ri qUl· je ,,,... 1-· aie d
tu ris tu as n "'u~ tu ries 'l'"' tU ait!-i ri
û nt il a rJ 9u' j) ne <JU• il
ait ri
no us nous (w o ns ri Cjll" Jl. 1 que n . avons ri
J

VllUS n ez VO U6 avez n (jUC' \ • r t'7. CjOC \ • ayez ri


ils rient il s ont rl <Ju· ils r ient <JU' ils aie nt n
lmparfaet Plus-que-parfait Imparfait (rare) Plus·que-parfait
.,
je
.,
Je J avais ri \ Ill( quc· ) eusse Tl
tu d ai s tu avais n que· lu r isses 'Ill<: tu eusse::; n
il riait il ava it ri qu· il rît qt~' il eût rl
n ous r a•on s n o us a "ions n <JU• n. rission s <J''"" n. eussions ri
vous r .•ez vous a\"lez ri que; ' . rissiez 'lll•· v . C USSÏe7. ri
ils riaie nt ils aYait:nt ri <JU. ils r issen t qu' ils eussen t ri
Passe simple Passé anterie ur
-t
IMPÉRATIF
je J e us ri
Présent Passé
tu rb tu e us •••
il nt j{ eut ri aie ri
,..
n OtJS nmcs nous eûmes ri .
avons n
YOUS r îtes vous eûtes n riez il\e7
;
n
ils rire n t ils cure nt ra
Fuwr simple Fuw r anten eur
je
., aura1 n
INFINITIF
J Pr ésent Passé
tu 1iras tu auras n
i1 nra il aura n r ire a\-oir ri
n ou ~nrons n o us auro n s ri
vo us nre7 vo us aurc7 Tl
ils riront ils auro nt rl PART ICIPE
P.rêsent Passé
CONDITIONNE l:
11<111( fJ
Présent Passé avant ri
J

je -' aurais r1
1
tu rirais tu aurais ri
il rirait il aur-ait n
nous nno n s no u s aurio n s ri Présent
vo u:, ririez vou s aur iez ri en ri::mt en avant r i
#

ils riraien t il !Ci auraient ri


Conditionnel passé 2 forme mêmes forme s qu e le ptus-que-parfait du subjonctif

• Forme surcomposée : foi eu ri (---t G r-ammaire du verbe, paragraphes 92. 14 1. 154).


• Rema•·quer les deux i consécutifs aux deux premières personnes du pluriel de l'imparfait de l'indicatif
et du présent du sub1onttif.
• Sourire se conjugue sur ce modèle; son participe passé est invanable , même à la fo r me pronominale.
' • J~ groupe
86 ecr1re

IND ICATIF SUBJONCTIF


Présent Passé composé Présent Passé
.,
J
1
ecrt:oï

J
.. ai é : :-it
, . ""'r écrive q&K' j' aie e=it
1 •
tu ecris tu as ecn if"\ tu éM,·es q~ tu aJes é.c::it
il éc-it iJ a ecrit qu' il écrh ·e qu il ait écrit
nous écri"ons nous avons écrit q~ n . écrivions 'l u. n. ayons écrit
'
\ 'O US ec:1Yez
. vous ave? e.:..it 'l"" v. ec!"lvlez 'lu• v. ayt:z
ils écrivent ils ont écrit CJu· iJs éc-•·h rent qu ils aient
Imparfait Plus-que-parfait Imparfait Plus-que-parfait
1 •
ecrl'\oals

J
• e ~it qu. J
• 1 •
CCTl VlSSe

qU!. 1 eusse é=it
1 • •
~u e:: • ·a1s 31 tf :::"'lt eut ~t ecr llTi sses tt~~< tt. eus!ies èc-it
il e•::rvait il av~il écrjt ql • il eC"".vl't q~ û eû~ ec:'i.t
n o m av.om ecrit qiK f, f:=- VISSJam
' 'C•U ! ëlVJ~ ~-- · · ~ -·, 1SS1~

ih
..
L!
OUI. '

CJ~ • i.l!: t: ::r-v.i!;s~ri 'f'-' ih- eussem ~C"'Î':


P~sé antér-ieur
[ M P E R.AT l F:
écrh·is
t iJ eu~ ecrn
i écris ec::
li
r· ~·u• ... ::::" •:in,~
e.:::r1t
, .
CCTl\'OllS a )'''"'~ ecr.. ,
_, •!..!!- ecn•·i ~o:-~ (;.yo~rez a..-eL. ~~

tcr ' '1-en: ~ur·t:[): ecnt

f ~ F I N LT I F
t..'Cnrai au.-a.
?rése:tt Pa!;!.é
ïu:..-cë.
t
r, ·''-'!' ~Ci"'irc·~
.. C,ll! •·::rrre:
F' A R.T [C 1P E
Pê;: Sè
COND IT IO NN EL
ccr i'\ant écrit
zva~: èc-it
.
ccnrats
.
au - CU!
au-aJ~
GERO N D I F
il aurait ecrit
~:.:.~
no~ ecnnon~ nous auriom. ê c:it
,
vou~ ecrJrkez vow. alr"tez ec-it en ècr h•ant er avant é crï1
& ec:l"alent ils atr"aient ecrit

• -=orrnt · •'o et ëai: !- G"'ammai ..E dL ve--be paragraphe:. 92 141, 154~


su"'com~:~oséE
• Recr-Jrt.. decrirt. et tou! se:. composee err •Scr•r~ (- taDieaL 22 s~ conjuguent su• c~ mooe1e
1confire J e groupé
87
INDICATIF SUBJc::>NCTIF
Présefl't Pa.ss.é composé Prisent Passé
}e confi3 rtu ai confit
..
..... --. __ ,_ -·.... ·--.. --· ..... .·--- .. - ... ___.,..... . ---·· ..................
qo.e je coo.&e
":"

que J ale
·-~

confit
-·- ......... .
tu confis as confit "l'M tu conf1Ses que .tu aies 'Confit
il confit il a confit 'r"'. il coQfise qu' Ù ait confit
nous conli!ons nous avoru confit ~ .t:: coo.fWO!f que n. ayons confit
vous confisez vous avez ccinfit •~:~e T. confisiez: qu• v._ aye:z ronfit
ils confisent ils ont confit · ~· ils confuent qu' ils aient confit
Imparfait P~ lrnparfa.ft: , Plus-que-parfait
... .... .. . .... . ... ...... . . ... ....... . -- ----·-··· ··-- ---·······--· --· .............. ----- . .·-··· ... . ............ ·""'"'- ............ -............... ... ............... ..
je confiais j' avais confit quoe :te c.oo.fisae ~~j' eusse confit
tu confisais tu avais confit qœe tu confisSes CJ1M! tu eu sses confit
il confisait il avait confit eix.' U cœ.fit «JU' il eût confit
nous confuioll8 now avions confit 1Ml1. eo~o:ns que n. eus.&ions confit
vow "Confisi:ez -vou! aviez confit cpe v. confissiez ~e v. eussiez confit
ils confisaient ils avaient confit q.' ils confissent qu'~ e'WSellt c(}nfit
~
Pané ~mple Pané antérieur
• • o o • • .. o o • • • • • • • • • • • • o • • • • ........ o • • • - • • • • o • • • · • • • • o • • • o • • • o • • • • • • • • o • • • o o • • • or• IMPERATIF
je confi.l j' et>.S confit
tu ccnfls tu eus confit Présent
il ccnftt il eut confit con& aie confit
nom conflmes noœ eûmes coofrt confisoo3 ayons confit
vous con.fît:es vous eûtea confit con&ez ;ryea. confit
ili confirent ils eurent confit
F\Jit&JI" simple F\ltur antérietJr
...... ..... ..... ......... --.......... - -···· .... . . . . .................... ---0 ........... ...... -- -........... . INFINITIF
Je confit-ai j' aUTai confit
tu confiras tu au:r~.! confit Présent Passé
il confira il aura conBt c.frr..:
nous confirons nous aurons confit
vow confirez vous aurez confit
ils confiront ils amont confit
Passe
CONDITIONNEL
Présent .l}a.tlt ,.:un.ut
je confirais f aurai! confit
tu confirais tu amais confit GËRONCiF
ü confirait il amait confit
nous confirions nou!S aurion..s con.Bt Présent: Passé
vous confiriez ,rous auriez -confit r: J '1~ ·

ils confiraiêirt ils auraient confit '~· ..

• Forme surcomposée:j'oi eu cooflt (.....-+Grammaire du v~. paragraphes 92. 141.154).


• Circoncire, tout en s~ conjuguant sur confire. tait ~u participe ·?usé drcoocis, ise.
• Frire n'~t employé qu'au ~uller du présent de r'mdicatif et de nm~ratif : ]e fris. w (ris, Il frit. fris ; rarement
au futur et au cood.ttionnel :je friroi... je frirais .... 3J.J participe passé (rit, fnte, ~aux œmps :omposés formes
.. avec t•auxiUaire avoir. Aux temJ>$ et aux penonne3 où frire est défectif. on ~ul substitue la to,urnure faire frire:
ns font (tire du poisson.
• Suffire se conjugue sur confire. Le participe passé suffi (sans t~. est invariab~e. même à la forme pronominale.
cuire
88 ve rbes e n -uire 3" groupe

J:.a~~!'
Pré:: en·
je nd~
J
..
Passé comt'IC'l'!:.
ai çuit
P,·e~t,.

<fll<. je l ;.. ... tl_ IJ~K' J·• aie cuit


tu cuis tu a.s cu il <jW tU cuises IJUl' UJ a ies cuit
il ruit iJ a cuit •Ju' il cuise il
ljt l ' ait c uit
nous ("lJÏ ...•Jii'i nous avons cuit lJw n. l- •'Ï!\ CjU( n. ayons «..:UÏt
vous c uisez VO\.l S 6 \'C'Z cuü fjUl' ' · cu:isi c:z qut.• Y. ayo cuit
ils cuist:nt il s o nt cuit IJU' ils c uisent 'lu· ils aic.-nt c uit
1-,I~J(.I~T(. 1: De 1_ -0 ~1~-U<. "T, •- •rHtJ<.:'""':'<.. 1 tJ,IJ. _ ... ,,, ~· li(' fT<.:

JC' ... ..
J élYéll~ c ujt <JU<· je l qu.: 1 -· c us~c cuit
tu C U J!:iéUS tu aYais cuit que t u cuisisses '1..... t u eUS!>CS cuit
il cuisait il a,'<ri1 cuit qu' il cuisît CJU' il <~Û t c uit
nous cuisions nous aYiom. cuit quo: n . cuisio;sions IJUI fi . eussions (.'UÎt
vous cuisiez vous aviez cuit f jll(.• \ ". euîsis~iez Cjtll \ '. eussiez C Ult
ils cuisaient ils a,·aicnt cuit <Ju· 1ls cuisissent <JU' ils eus~cnt cuit
- ·;...:.:--: .... -
..
1 ttJ -c...-.•0:. l:

je J ('US c uit.
t.....,. .,~

lu cui si~ tu em cuit


il cuisit il e ut cuit dl(' c uit
"
nous cuJsJ..mes nous cumes cuit avon.'> ('llit
vous eûtes ruit "'
vous ruisilC"s ave? CUi l
'
a~ cu isirent i l!o. eurent <:Uit
- ,. - -.: ..
~
;;: -

je . - _,
aurai cuit
J
tu cuiras tu a ur~ cuit
il cuir-a il aura cuit cuire avoir cui t
nous cuirons nous auron~ c uit
\'OUS cuire:/. YOllS aurt'/ cuit
ils cuiront ils auront cuit

C O N E> !• T t· O N N E L
<.Ult
- • .;. : .;···"' -ë :..:.:
avant cui t
·1 '
je 1 aurais cuit
tu cuirais tu aw·ais cuit
il cuirait il aurait cuit
nou<:. cui !lons nous aurions cuit
\TIU'\ cuü-iet. vous auriez cuit en cuisant e n ayant cuit
ils cuiraient ils aw·aient cuil

-- -·~

• Forme surcomposée: j'at eu cuit (-+ Grammaire du verbe. paragraphes 92. 1-41 , 154).
• Se conjuguent sur ce modèle condu ire, construire, luire . nuire et leurs composés (-t tableau 22).
N oter les participes pëlSsés i:->\.' aïiab ies . lui, nui. Pour reluke co'Tlme pour •uire .
le passé s imple je ('""ej lwsis est supplanté par Je (re) lttis ... ils (re;I..Ji;enL
DEFINIT I ON DU VERBE
••·-- - · ·--· --•·...-•·-·---·-··--··--••••-r•••·-·-·•-•·•-••••-••-~••••-_...._.,_.. -•

E... ,_c..- ,,.'!


..,..... .......
• Ill

;,o"E:j:•:•!.·:<:--, e~ -E: ••E·"":•~· 1-'--•;:L.!!. Cv !.E' : :S::• ..tf - •f .:Of ~: :,-, ;.c..-::• C-I· •È--E:· -,e-~
'"·e<c:-_t -: _ '"·: ·-- v··es.e--::e: ~ ..&:~ -~~-:~ ::2-, :-:è--e::~

89 La conjugaison
_(: ··e-t;~~ c~mp:o~E: ~m f'"'ar"o( r,~,,.,., ~ ...f . cie ;~ ...me!-. "';.'E:·....E::'"•: .e!., (~~ $~ .... !
..,_
\;'"
.., _, ..,...•( • "'LL..(
_ . .. ...
•, ·c.,•
.
, .., ,_.,..,.,
.., .., .......... •.
, Jc,'l"l J(' 'll'> f' - ec...
~ ...t .....,..
,.,
...
r"-'(:•"''E::"'J"
• -
e~
-
"4"'-
.... l;;.
' - ,--,t..lll
- ...,_
r L ,- t/E::'"-1.. •'
..... ~..
Ct-- . .. "'l E'., -~~e~_

e~ ' ~~ v:·:)'.

:"'C'~GII•f::"t::"7t : ..cvaiii(:.Z CIL'~; t ..C'•'aif,é: so'1~ egc.lt.:"'•t.:'"'~ o•ffe-e"'·!:e! pa~ · ~


,.,fo-'T'~~·C~ .., ~ o _ e ·•E:! eso~ -, e ..·:.

90 La fonction verbale
:)an~ une phrase. i ' est ~ pet: pr-é~ indispensable è 'empioyer un verbe. Si or le-
supp:-•me, le! aut!"e! mQ!S sont pr•vé! Ot- lier, en::--e eux. et i: devie!lt difficiie
d•attribuer ur sem; c. f ensem b ;~ Q L ,il! constituent

Ce!tt; p'-• ...2!.Se oe"•e"'!t in::oMp .. ehensible s, or. su pp-ame •t ense1gr,e.


ve~b€

L...ë. for•c.:ior verbok peut, da'1! :e...t.é.t ~l~ cas. SE: tro t.•ve~ ré2,,seE: sans 12' p:-ése'1::e
c· ur "erbe Le! p~ ""as~ sam ,.e..DE sam appeiees ph 'O!i~ nominales.

!.!on ami Paul> quel champion 1


QU'EST-CE QU'UN VERBE 'l 89-92

91 Verbe et temporalité
les réalité.r désignées par le ve~be ont 1&1 prop...iété dE· se dérouler dans le
temps.
Le sapin JZD_USse plus vite que le chêne.
Les objets désignés par les noms sapin et chêne spnt considérés comme stables
dans le temps. Au contraire. le processus désigné par le verbe pousser se
déroule dans Je temps. U est par exemple possible, en utilisant la conjugaison, 1

de le présenter comme non accompli, dans l'exeMple choisi, où le verbe est au


présent. Mais on peut le présenter comme accompli dans la phrase ci-dessous,
oi:- 1~ verbe est au passé composé :
Le sapin a poussi plus v:zte que le chêne.

LES DIFFÉRENTS TYPES DE VERBES


. .. . . .. . . . . .. . · · - ·· · · · - · - - · · - ·· · · ·· · · - · -· - · ·· · · · · - - · - · · · · · · · · · · - - - · - · · · - · · · · · · · · · ·· · - · ·. .. - - - .. ... . . . . . . . . . . ... .. . .. . . .4 . . . . . . . . . . . . . , • •_ . . _ • • • - . . . · - · · - - ·

dassement qu. est présenté ict tient compte dv sens et dE. l2: fonctior. du
...e-
ve-be J=.ou ... ur aut,...e dasseme"lt - pa-ag--aphe!. 107 a 109.

92 Les verbes auxiliaires: être et avoir


Le~ deu>< verbe~ êtrt et ovor,. présentent une particula-i!i Qù 'e~ distingùt: des
4.Jt""es ve-be!> df;; la la11gue. Or- peut le!. utiliser de de\..1); faÇ0'1! dtffér entt:s.

• ~:rn et avoir oes verbes commE les. aut!'"es


Le!: verbes être er avoir peuvent cl'unE part r•employer cof'Jlrne tou~ le! aut'"es
verbes. avec. lE sens et la const-uctior qu· leur est prop,...e.
Être ! utiÏt$e- pa-fois avec lE:· sen~ é'exister _
Et la lurruèreJ'Ut.

Être sert le plus souvent à introduire un attribut:


La conj uoaison est am usante. Alfred est médedn.
a1te--tr attoibt« 000' 8-:::t:.-tb-uc

Mon meilleur ami est le Président de l a République.


;:;~ anribut

Avoir s'emploie avec ur complément d'objet et indique" que le sujet<": possede:» 1

ce- <~ compiément d 'objet>;. :


j 'a; sepz cents 1iv~es de. aramma.il:e,f!-an c.azse.
:::.rno•ernerr.: < OD!e=
• Être et avo;r utilisés comme auxiliaires
Indépendamment de cet emploi ordinaire, être et avoir s'utilisent comme
verbes auxiliaires. Ils servent à constituer certaines fo rmes de la conjugaison
des autres verbes, dans les conditions suivantes:

- Les formes de passif sont constïtuées, pour les verbes qui peuvent les
recevoir, à l'aide de r•auxiliaire être et de leur forme simple de participe passé:

Le ccifé est cultivé dans plusieurs pays d'Afrique.

- Les formes composées de tous les verbes sont constituées à l'aide d'un des
deux auxiliaires être et avoir et de la forme simple du participe passé :
Paul est parti pour Nouakchott, mais est arrivé à Conakry.
passé compose passe compose
J acques avait mang_é, mais n'avait rien bu.
plus-que·parfait plus-que-parfait

- Les formes composées passives utiHsent les deux auxiliaires: être pour le
passif, avoir pour la forme composée:
Paul a été reçu à son examen.
passé compose passif

- Les formes surcomposées utilisent un auxiliaire lui-même composé à l'aide


d'un auxiliaire :
Dès que Paul a eufini son travail. il est parti.
- Les formes surcomposées passives - à vrai dire d 'emploi très rare -
utilisent l'auxiliaire être pour le passif et l'auxiliaire avoir lui-même composé.
en sorte qu' il y a trois auxiliaires successifs, dont deux au participe passé:
Dès que le Président a eu été opéré, il a repris ses responsabilités.

• Emploi de l'auxiliaire être pour les formes composées


- Être est l'auxiliaire des verbes intransitifs (-+ paragraphe ) qui marquent un
déplacement ou un changement d'état aboutissant à son terme. Ainsi, aller,
arriver, devenir, entrer, mourir, etc. se construisent avec être :
Il est arrivé à Paris et il est deyenu célèbre.
QU.EST·CE QU'UN VERBE?

-Être est éga;ement J'auxiliaire des verbes construits de façon pronominale


(-t paragraphes et ):
Elle s'est '\oi_gnée, puis elle s'eS!_ lavé les mains.

Pour l'accord du participe ---+ paragraphes ' à L

• Emploi de l'auxiliaire avoir pour les formes composées


Avoir es~ l'auxiliaire de ~ous les verbes qui n·u~i lisent pas l'auxiliaire être,
notamment les verbes transitifs (- paragraphe ).

le verbe être utilise l'auxiliaire avoir :

L'accident a été très srave.

le verbe avoir s'utilise lui-même comme auxi liaire :


Le livre a eu beaucoup de succès_

Pour les ve r bes qu i font alterner les deux auxiliaires, se reporter au tableau 3.

• le verbe être: le verbe le plus fréquemment employé


CoiTlme auxHia:re, le verbe cvoir est p!us fréquent que le verbe être.
Cependant. les emplois du verbe être comme verbe ordinaire (non auxiliaire)
sont nettement ptus fréquents que ceux du verbe avoir. en sorte que tout
compte fait, c'est le verbe être qui est, juste avant avoir, le verbe le plus
fréquent de la langue française. C 'est. pourquoi le tab~ eau de sa conjugaison
appa raît en première p!ace.

Il est comr:;ode de co'1sidérer comme semi-auxilia:res !es sept verbes suivants:


aller et venir ; devoir, pouvoir, savoir et vouloir; faire.

• E""îplois de a/:er et venir


P.Jier et venir su:V!s de l'infinitif d'un verbe. servent à former !es périphrcses
verbales t.e!:"porelles r.1a rquart le futur proche e~ le passé récen~ :
Je rcis_p_anir.
:.;. -- -:- ~
• Emplois de devoir, pouvoir, savoir et pouvoir
C ertains verbes servent à «modaliser» le ve rbe à J'infinitif qui Jes s uit. Il s'agi!
de devoir, qui marque la nécessité, et parfcfs la pr obabilité, de pcuvcir, qu i
marque la possibilité, de savoir, marque de la compétence, enfin de vouloir,
marque de la volonté. O n pal"le dans ce cas de périphrases verbales modales.
Il doit travailler, mais il veut se repose:r.
Il sait lire, mais il ne peuL pas écrire.
• Emplois de faire
Faire se r t à constituer. a·1ec t'infinitif qui le suit, 'a périphrase verbale factitiVe, par
laquelle !e sujet n'exé cute ;las lui-même: ''a·c-:ic n, :nais 'a 7a it 2X,~c:;~er ;>ar-
que::qu'un d·autre:
A]exandre Lumasfaisait paifois zcr:re :;es llVIes pc.r d' ::zt.=t!~S .:zuteur;.
Employé .1vec un pronom j)erscnne l ""zfiedu. f01re :onstitue . n e-: e ·.,~!"be 1
l';nf:s"iitif qui e n.::t., une .~ér:phra:;e verbt:le oassivc:

lvfv'û ami s' est"fa it renvoy~r du Jy-.:ée.

rer.;;>~ ace . .m :1om :

1.~.- travai de
r r
p.L1us qu , u ne 1 a jama1sJalt..
1
1,
(tait = travaillé)

94 l es verbes d'action et es ver bes d'état


Ln tres ~rand .1 omore ae 1ero~s :Jes.gneilt ... ne lctJOe1 effec:L.êe :>ar ...n sujet:
trav01ller, -nanger, <71archer, Glier, ïlOnter, .. . sont :les ,.ef~ es
1' lc.:.or..
oeauCOup 'TIOtnS 10m0î~UX, d' lutres 1e r.>es fl ~lqt.ent •~::a\: la.~.i eqL.el ie
trouve ie i ujet. :Jans la J1upart -:les :as, !es fe roes :fecac ier·,ent a ntroauire
un attribut: ce sont des verbes attributifs (--* paragraphe 95) .

Cependan~ Je verbe exister est un veroe d' .etat. mais ne t>eut ,:>as mtroduire un
attribut. Le verbe être est ,:>arf01s utilise. sans attribut. avec .e ,;ens d' :xister,
notamment dans l'expression im personnelle ;J était une fois :

Il était 'Jne +ois un roi très !nùssant.


1
QU'EST-CE QU"UN VERBE 1 94-95

95 les verbes intransitifs, t ransitifs et attributifs ..


• Les v-erbes intransitifs ·--
Certains verbes d'action désignent d es processus qui l]e s'ex~rcent pas sur un
.
objet : aller, dormir, marcher, mugir . . . Ces verbes sont dits intransitifs :. ils n e
peuvent pas avoir de complém-ent d'objet: - ce qui ne leS--empêche pas d'avoir
des compléments circonstanciels : ·
Ils marchent vers Paris.
CC de lieu

• Les verbes transitifs


D'autres verbes d•action sont généralement pourvus d' urt complément qui
désigne 1•objet sur lequel s'exerce l'action vè rbale, quelle que soit la nature de
cette. action. Ces verber sont dit$ tFansitifs.
Paul ~onstruit. sc maison
co mplément d"obj-et

• Les verbes transitifs dirocts


Pour certains de ces verb~!., le complément d"objet- ~~~ c.onstruit
<( dï,.,ectemem >,_. c.' est-à,-dir e sans preposido n : ·

Le:: abe1lles prodmsent le miel-. les te~ite.s détrwsent ies maisons.



COD du verbe produire COD du ver be dét:-uire

s;.on met le verbts à la voLX passtve, tt" comotément d~ObJet erJ d&vienr li' sujet .
Le miel est produit par ler abeilles.
sujet

- O n pr.er;dc. spé.;::a!erne'lt garde à îf- p ~ cor;fondr-e le comp~ément d'objet d1rect


~

avec l e~ com p léments cr!"conS"'"..ancie ls construits d1r ectement:


Il boit la nllit~ il manne le joUI.
CC de temps CC de temps

.
- Toutefois. ces compléments drconstand els: se distinguent des comp1ément s d'objet
par la propnété qu'ils ont de pouvoir se p·lacer devant ~e groupe constitué par le
verbe et son sujet:
La rrui.t il boit, le jour il manne

- En outre. ils n'ont pas la possibilite de devem r- sujets dL· verbe passif· *la nuir. est
bue par lw eS1 un e ph-ase tfnpossible.
• les verbes transitifs indirects
Pour d 'autres verbes, le complément d 'objet est introcluit par une p r éposition,
généralement à ou de: ces ve r bes sont appelés transitifs inCireas.

Elle 1·essemble à sa mère, elle parle de linguistique.


::: 1 Ju -..:. - \: -,...:'t,.. • • ~ _ 1 _,,.,, r"'"

• Les verbes attributifs


La plupart des verbes d'état introduisen t un nom ou un ad jectif qui indiquent
u ne caractéristique du sujet :

Pierre est content :_ il deviendra pilote de ligne.


adjectif nom

Ces verbes sont dits attributifs, car ils introduisent un attribut du sujet. Les
verbes attributifs sont le verbe être et ses différen t es variantes modalisées :
sembler, paraÎtre, devenir. rester ...

Les verbes perfect=~;; et: ï - .;er-7'9c~· ;s


Les verbes perfectifs désignent une action qui ne peut pas contin uer à se
dérouler au- delà d' une limite impliquée par le sens même du verbe: on ne peut
pas cont inuer à arriver ou à trouver quand on est arrivé à son but ou qu'on a
trouvé ce qu'on cherchait.
Inversement, l'action des verbes imperfectifs peut se dérouler sans limitation :
quelqu' un qui a déjà longtemps marché ou cherché peut toujours continuer à
marcher ou chercher.

REM -Comme le montrent les exemples Cités, les verbes perfectifs el imperfectifs
pcuvenl être selon le cas trans1tifs ou 1ntransit1fs. Les perfectifs mtrans1t1fs utilisent
normalemenl l'auxiliaire être.
Certains verbes peuvent passer de la classe des Imperfectifs à celle des perfectifs
quand 1ls sont employés de façon trans.tive ·écrire ou constrwre sont Imperfectifs
quand ils n'ont pas de complément d'objet, ma1s deviennent perfectifs quand 1ls en
ont un. On peut écnre ou constrwre indéfin1menl. ma1s éc11re ure lettre ou constrwre
une matson sont des acttons perfectives, qui trouvent nécessatrernent leur
achèvement
- Les verbes attribubfs sont le plus souvent imperfectifs. Toutefois, devenu· est
perfectif.
-On se gardera de confondre l'opposit ior perfectif/imperfectif avec l'oppos1l1on
accomp/1 1 r.on accompli (--t paragraphe ).
QU'EST- CE QU'UN VERBE? 96- 1

LES S I X CATÉGORIES VERBALES

La conjugaison permet de don~er des indica'tions sur di"férentes notions :


la personne, Je nombre, le ter.1ps et l'aspect, le mode, la voix. C es notions
reçoivent le nom de ccr..égories verbales. Elles se co;.,bir.ent entre elles pour
chaque fo rme verbale:
Ils (elles) soiJnèrent.

Cet exe mple relève simultanément de la personne (la 3e). du nombre (le
pluriel), du temps et de l'aspect (le pz.ssé sir.1p:e). du mode (l'indicatif) et de la
voix (l'actif).

7 '_c.- -r .....~ -c;


--- - - ~
'-
Les variat ions selon la personne sont spécifiques au verbe et au pronom
perso:-~n el.
C'est l'accord avec le s ujet q ui confère au verbe les marques de
l'accord {~ pa-agrap';es et ). Elles servent à indiquer la personne (ou.
d'une faç on pl~s gér•ér2Je. !'être) qui effectue l'action désignée par le verbe.

Je rra1aille. ?\'ous traraillons.


La pre mière personne je n'es! a t:tre c:;:.1e celle qui parle : c'est elle qui est le
s:..~jet
du verbe. Le mot je a donc la propriété d'indiquer à la fois la personne
qui parle et le sujet du verbe.
La deuxième perso'1r·e tu est cefle à laquelle on s'adresse. Le mot tu désigne
donc à !a fois !a perso'lne à qui l'o n parle et le sujet du verbe.
~ar.s ces :!!?!..!><. p ..eïlie rs c2S. le s:..jet est toujours un pr o nom personnel. même
si on pe:Jt, si c'est r;écessa:re , !:Ji apposer un no m, commun ou propre:

Toi~ Paul, tu connais beaucoup de


. :.•.• - -·-· ..;-
La -;:--o is ~èrrr e personr.e il indique q ue 'e s u!et du verbe ne participe pas à !a
comm~Jn i c2!:i on qu; s'établit e ntre les deux premières pe .... sonnes : e lle est en
q _~ el q v e sorte 2.bs.ente, et o n ~ui dor-11e parfois le nom de non-person!1e.
À !a ~ iffé:--e:-.ce des de\..:x premières personnes. qu i sont des êtres hum~ins (ou
'1 ~•-r.Z.'"·i sés ;: : ;2-r exe;-'l?;e ~...12.:1d :n fa:t parler un a :·-nal ou qu'on s'ë.d resse à un
objet), ia ~rois•è--n e perso""'ne t:~e~ t in:::if"ére;TJment dés:gr.er -..l :"l être ar.i'"Tlé ou
Fr~:mcm personnel de la 3e personne. un nom o_u un pronor.; ~- ...... e ac.:t:-e dâSSe
que celle des personnels:

Tl (elle) sourit. Le lac est asïté. Tout estfi:Ji.


pronom personnel nom commun pronom Indéfini

• Les verbes impersonnels


C'est aussi à la troisième ?ersonne qt:'or. err';:>loi~ !es ver!Jes ;rr;:>er-son:~e:s
tonjugués. À proprement parler, îls n'ont pas de sujet: est-il vraiment possible
de repérer :e varitable sujet de il pleut ? Ma!s :a con:ugaison frar.çaisê exige ~a
pï~ésenc:e d'un pronom devam; :out ver !:le co~1j•..igw~ (salA à l'irnpérat~f et,
nature!lernent. aux modes r o n person r-~ls, ~ parag~-aphes 100 e--; 164-16o ).
Dar.s cer-:ai!'S cas, l•élémer"; ~ ~..:• suit le verbe imp~rsor.ne~ p~;J~ ê~-e int er;:>:éœ
cor- :::e sor :<sujet réel» :
I! une e't1uuJ.;;
.. - h _.... ~- ~---....:.
- 7v~..ob -..,.~
.., .

pronom personnel sujet réel

98 Le nombre

di ~-:r~r.-t;s ~d:ectifs
-
et à la ~~ t.;>art des ~ror'or:s. Da::1s .e ·cas ·1·..- -1~r~~l ~e
t"O,...,bf~ est lSSOcié à ~a .:>~rsorne. c ··est der.: ~g;l!eP"ef''! e 5l.!.j~t ~IJI :Jéterm!n~
e -'lomor~. ,:>ar ïe ?hénon"~ne 'Je '1ccord ___. .:Jaragnpnes ll6 et 128)
Las .,ariations en nombre --enseigpent sur a 1uantité -:tes .:>ersoPr.r:!s ou des
èt:-~s ~xer-;ant ·a :onction ~e sujet : en fn.nçais. Jne 3euie per3or.ne ~our le
singulier, 'io ,oins :teux ;>our le _)ILr:eL

• La spédfidté de 1ous
Il faut remarquer la spéctfidté :lu ?lur•e! j.~ 'a 'l~"emièrca ?~rsorme ·'lOUs ne
désigne pas plusieurs je - puisque je est par définition unique - mais ajoute à
je .JO ·:ou plusieurs) tu ainsi 1ue, ~ventuellement. Jn :JU ;>lusieurs il.

• L~ tous ::Je ;>olitesse et le 1ous de modestie ou d' -.emphase


':n :-nnça1s, -:'est ~a 2e ;>ersonne ::Ju ?luriel qu'on Jtilise ~omme <for:11 e de
?Oiitesse >. :

Qy.ej a1tes-v-ous, Madame?


QU'EST... CE QU'UN VERBE 1 98-99

l a première personne du p1uriel est parfois ~lisée par une personne unique
dans un souci de modestie, par exemple dans certaihs ouvrage!:
Nous ne [!.ailerons pas de ces problèmes.
O n utilise parfois le nous d'emphase:
Nous, prifèt de Haute-Corse) p'r€,'fi.O:Js i' arr.êté suivant.
Le vous de politesse et le nous de.modestie ou d'emphase entrainent ''accord
du verbe au pluriel.

99 l e temps et l'aspect
Le verbe dor.r.e :tes indications ter!1pon~!!es sur les réaH~és qu'il désigne. Ces
Indications sont :fe deux '!}'pes : le temps et l'aspect.

• Lê tec.ps
L'acticr"' ~:;t s~ée da:"s le temps par r~pport .au morner.~ où l'or. par!e.
Ce momer.t, qur correspor--::1 ~u pr~errt, sépare avec rig~ec.; r ce qui !Li est
ar.térieur (le passé) de ce qui lui est ultérie~r (le fu!Ur) .
L'ensemble des distinctions er.tre ies d~ffer'9nts momer.ts où l'action pet:! se
réaliser reçoit -en gnrnmair~ Ta!1çaise 'e nom de temps, !"lom qui est également
utilisé ?our désigfler chacune des sér!es de 'ormes ~ell es que le pr-ésent,
l t 1mpa
• rfa!
: ,t, 1,e ,l.J_ur.
L +

• l taupe<:t
le der<:)~.dement de ;·action r:!st e rw!sagé en lui-même, •ndépendamment -de sa
place pa:~ rap!Jort au présent. Ces indications sur la façon dont l'action se
dérou;e <:o!lstituent a catégorie de i' ospect.
O n indique par exemple si ies limites temporelles de ;•action wnt prises en
:ompte ~u :1e .e sont pas.
A!fte4 travailla. A!fte4 travaillait.
passé simp1e imparfait

Dans -:es deux ,Jhrases, )'action est située dans le passe. Cependant, ~es deux
phrases ont un sens différent. Dans !a première, l'action ~e travailler est
envisagée comme limitée: on pourrait préciser le moment où elle a commencé
et celui où elle a fini. La seconde phrase au contraire ne s'intéresse pas aux
limites-temporelles de J'action. On parle dans ce cas de valeur aspectuelle
limitative (p<:>ur le passé simple) et non limitative (pour l'imparfait).
On peut aussi indiquer si r action est en cours d'accomplissement. c•est-à-dire
non accomplie, ou si e lle est totalement accomplie. Dans les phrases suivan:es, ie
verbe au présent indique que l'action est en cours d'accomplissement.

~and on est seul, on déjeune rite.


En ce moment, les élèJ'es terminent leur trat'ail.

Au contraire, dans les phrases :

Qyand on e51. seul, on a rite déjeuTJ_é.


En ce moment, les élèves ont terminé leur travail.
le passé composé ne situe pas l'action dans le passé, mais indique qu'au
moment où on parle, l'action est accomplie.

REM L'une des particularites - et, 1ncontcs:ablement. des difficul-tés de la conJuga,son


frança1se est que, contratrement à ce qut s'observe dans d'a·Jtres langues, les
rnd tcations de temps et d'aspect y sont fi~équemr-tent données par les mêmes
fo:~1es, dans des condtlions parttcLIIèremenl complexes. Atnsi. le passé composé a
tantôt Uïe \O.leur aspectue·:e d'accomph de présent tantôt une v?Jeur temporelle de
passé. C'est cetle particulanté qui expltque que la catégone de 1aspect a pu
longtemps passer à peu près ou complètement inapet·çue, par exeMple dans les
gramr-tatres scolatres.

10 -- -
---- -----
La ca:égorie d u mode regroupe les m odes personnels. qui comportent la
catégorie de !a personne (~ paragraphe ) et les modes im personnels, q ui ne la
comportent pas.

• les modes personnels : indicat rf, s ubjo nctif, ir:îpérat if


En français, !es mo des perso nr.e !s sont au nombre de t rois: l'i:tdica:if, 1e
subjonct if et l'im péra!:if. Ils comportent une fle xion en per so'înes, complète
pour les deux p rerr<ers, incofl1p;ète pour rïmpér2:if, qu i n'd pa.s de 3e
perso:-1:1e . e t ;;e co:-: ~aît !a ;:>~er::: è:--e pe:-so n;,e ~:J'c.u ;:>!uriel.
Le cor.C:i::io- r·el, :or•gte,.-, ps co-.s iaéré comrr•e un mode spéc;fiq . . .e, est
a~; o L;-d '~ui rc::z.c~é à l'!rc•cz:ïf. po :..:r ces n.sor.s de fo;-~e et de !er-:s
(- parG.graph e;s à ).
Ç LJ • E S T • C t Q l..J Li "~ 't' E Fi 8 E 1

REM
Les La~ le au.x de cor,jugaJsor: du Besd...ere/Je placent le CC·ïèitionnel du côté de
l'ind1catif. mais. pour des raisons de trac!i lion, lut conservert son nom et l'isolent de
l'indJcalJf.
Pour les valeurs des trois modes personnels ---+ paragraphes à

• Les modes impersonnels


les modes imFersonnels sent au nombre de trois: l'infi nit if, le partjcipe et le
gér ondif. Hs perme:tent notamment de conférer au verbe des emplois
géné~a'eme nt réservés à d'autres classes.
Pou r ranalyse détaillée de ces trois modes, ---+ paragraphes à

lO 1 . . - . . : nt " -: ., 1.c: · ~ ~ J l< J :i.S:l• •: ~r : 'J•"'..~r.n.;t:: ::l~" -' '~ "'OiT' r·:ïle
• Définition
la catégorie de la voix - o n dit parfois, avec Je même sens. diathèse - permet
d'indiquer de quel le façon le sujet pr end part à l'action désignée par le verbe.

• l a voix active
Q uand le ve rbe est à la voix active, le s ujet est l'agent de l'action, c'est-à-dire
qu'il l'effectue :

Le aros chat çlévore les petites souris.


• La V':!i x passive
La voix passive indique q ue le sujet est le patient de l'action, c'est-à-dire
qu ï l la su bit :

Les petites souris sont dévorées par le aros chat.

Le complément d'objet d'u n verbe à la voi x active (/~s petites souris) en devient
le sujet quand on fait passer le verbe à la voix passive. De son côté. le sujet du
verbe actif (/e gros chat) devient le complément d'agent du verbe passif (par le
gros chat).

• Quels sont les verbes q ui peuvent être à la voix passive ?


l a catégorie de la voix passive ne concerne que les verbes transitifs directs.
Les autres verbes (transitifs indirects, intransitifs, attributifs :
-4 paragraphe ) n'ont pas de fo rme passive.
Toutefois, que:ques rares verbes transitifs indirects (notamment obéir, désobéir
et pardonner) peuvent s'employer au passif: vous serez pardonnés.
R.EM
Voix et aspeà
Le passage de la voix active à la voix passivE (on di1 pa-fois lë. ;;r::ms(ofTTlation passive
ou la posswat.ion) a des effets différents sur la valeur aspectuelle (accoMpli, :-~on
accompli) des verbes. La phrase:
Les vieillards sont respectés.
voix passive

conserve la valeur de non accompl de :


On respe...rtc les vieillards.
voix active

Ao.J contraire,
La maison de la culture eSl construite.
vo:x ;n.ss1ve

prend la valeur d'accornplr en contraste avec l2 forrrrE active coïre.spu"·Gd.ntt;


Or. .:on.st.:ui; ~c TI.tO.\:.or dl :c ::~Ü:.tJ'l
voix active

q1-1i !""elève du 'îOn acc.omph

re't !"OUVe" lé .,;c,. ~ .r 0€: r•or éJ::c~·-•, ;)! -G p!l •-as~

:....c maisoL ac le :--..~1run eSi consrrunl pa: de: ouvrzer: er;;an~


volx pass!ve co;;-rr;lém;nt ::J'agent

é lë: .....é~t E .·a.e _. ~ d€ nor c:ccc,~;:>î· qJE: :ë: 1=·...·-~·E ë:C::vE CO"":--e:~::·':.•l:: ë:.- ~~·
~}e~ oav-1e-: e-:z-~ pc~: ::or..s=:- ~cm , c rn::-sCir ctl . c =-~:-u: l
vofx active

Ce~E drffe·~e""'CE: ~E :rar:e'"'îe-r: es1 e;-- -e~a~~)- z.•ec !a -é:-.a-_·t•:J" de ~ -'e-De~ e·•:~e

vE."'be~ pe:'fec'J's e1 i!T;j:·e..-fe:trf~ ' - ;~a.-ag,...ctpf-rt- 961

valetl .. pass'"t o~ lé ~or.s:::uct.or p ...o~o,tl 'la• e


Conr·ap-ement ë. c autre~ langues 1e f"â'1Çals nE connaît qu~ i~ deux voix
active et passive.
!...a constructior: pronominalE. consistE à donner aL ve ...be un complément so<Js
la fo ...me. dL' p~onorr personne~ r-éf iêch!:
Elle se promène car.!. le pa!C.
Tootefots cette c.onstru cttor permet dan!" ce"""tain~ ca! d'"obtenir des valeurs
trè~· VOtSir"le~ OE le. VOIX
.,.... ~ "t 1 .
. . r.~
L
1 • ï"? L
--- - C::
;:r...
... L
t py ~
--.... - -
r ' L•r•
..__ c:. ...... •
QU.EST-CE QU'UN VERBE J 101
_.....
. ,
Le verbe employé de façon pronominale prenQ. une valeur pass.ive, sans
toutefois pouvoir .tecevoir un complément d'agent. C'est rexistence de cette
valeur passive qui a lnclté certains ~rammaJriens
.. à parler de volx pronominale.

• les autres valeurs de la construetiOfl pronominale: valêur- réfléchie


:t
le S:..ïjet exerce l'action 'iur ~ui-Minie .. pe~t iel?r. fe ca~ être l'objet de
l'action:

L' ètud·1ant se prep_a:re a 17 ez art:en. (=il prépar~ lui-même)


1 1 '

··-
Ou en être le bénéficiaire :
...
Il se prépare un avenir ract G~X. (;::: il p_répare un avenir radieux pour lui)
• Les autrss va!eurs tie !a constrt.,.t;;!}o,, ?('-:>,'lVrnina:e va!eur réciproque
Elle ;'obser-.,e ~ans le ~as d'•Jn :;..:iet lu ;>'urieL ~~ agents exercent l'action les
uns ;ur les .autres, eo quatité soit :i'onjets.
De:1..:r pise:Jns s'aimaie::.t 1; 1:n.0 :;.r t~ndre .

Soêt de )énéfkiaires :

Le~ ét·1dia~ts s' éct~ger:t !et.Z) !rfJrmations.

• Ve~es essentiellement :)ronominaux


Ce~ins te:-~es ;'2mploient 3Xdusivement ~vec :a ~onstrtJction pronominale.
c~ ~.ont: les r~r'Jes esseP'ltiellern ent .:>rr::>norninaux_ ~els que s'"lbçenter, s'abstenir.
s''lr"''Jger. çe ::Jésister, s'éVtJnouir. se roej:Jef'tir. se souvenir.• .

'valeur !ex1cafe je la construd ion bronOf711'"''11~

~ le :o·"sisre .i -nodifier la constr'.Jctiof"' 0 •.1 1::1 ~,aJeur dLo verbe Pa r exemp le, s'éveiller
et se "J r'>r~""2f1er sof"''f: les intrans1t 1fs cor -l::!spr:mdant à éveiller et oro mener ; se mourir
~st l '•mo~rf~r.:t.if r:orrespondant à mourir ~tc
COH<HENif" SE-GME·NTE~ (ES FORME-S 'VERS.ALES ?

Faire la morphologie du verbe. c'est décrire la f2çon dont sont constituées les
formes verbales.

- ::.- >::.- -~ r- .-
!::1

Nous procéderons à l'ident ification des à lfférents éléments d'une forme


verbale à partir de l'exemple: nous aimerons. Dans cette forme verbale, on
distingue successivemen-c les éléments suivants:

• Le pronom personnel nous


Nous est le pronom personnel de première person'1e du pluriel. Il est d'emb:ée
identifiable, car il alterne avec d'autres pronoms - vous, ils, elles - qu'on peut
lui substituer, à condit io n de modifier la forme du verbe. Il fo~ rnit déjà rleux
indications cc.p::a!es : la persorln e et !e 'lor.-tbre.
Ce pron om person.,el ~l t pan:ie de !a foriT'e verbale: il est impossi~le, en
fra nçais (cortrairel\eït à ce qui s'obser ve ~ans :r~_.~:-es :a:--g.Jes). d\;: ·!:ser ùn
verbe à !a première ou à la àeuxième personl')e sans p r0""0'11 persoïnel :
ll·aimerons, t o ut seul, est absolur-•e:...,t 1r1po~s ib!e.

F[ /"i

• La for!'ne ve..baie ai~e"''~s


Commen t segmenter (c'est le r10t :ies lij"''g~\sr.es pour décoJper) ce·tte forme?
!1 su~it de cor-a parer airroeror.s à crrn..:s E:r:;-1'15 0'.1 à oé::ide"'ons l_'é:ér-.ent-- - est
cornmun à ces :rois fo,....nes : c'est dor•c q .. 'une f,..or;:;ère ;:>2.sse éa'1s chacune
d'elles immediatemef"lt avant - - · . - . D'ailte urs,- · - peut se voir suostituer
- au prix, naturellement , d' une différence de valeur - d'autres éléments :
-r (nous amus-' - ). -... ~- (ils décid-... ~-- ), etc. Cette substitution confirme
l'existence de la frontière avant - . ..

• Le radical oïm-
On a identifié les éléments aim-. amus- et décid-, qui précèdent les éléments tels
. \
que -erons, ..JOns ou ..erent. Les éléments aim-. amus- et dédd- sont porteurs de
«sens» différents. spécifiques à chacun des trois verbes, comme on peut le
vérifier en consultant le dktionnaire. Cet élément porteur du «se ns» du
verbe re çoit le nom de radico/.

• L'élément - r >n,·
On lui donnait autrefois les noms traditionnels de désinence ou de terminaison.
Mais ces mots indiquent seuleme nt que l'élément est à la fin de la forme
verbale, ce qui est à la fois évident et pe u utile. Il faut donc parvenir à une
analyse et à une dénomination plus précises. Est-il possible de «segmenter»
-C 1

• L'élément - "n
Pour segmenter l'élé ment -<:rn 1. . il faut comparer nous aimerons à nous
aimions. L'élément .... '"' est commun aux deux formes. Associé au pronom
personnel nous, il marque comme lui la personne (la première) et le nombre
(le pluriel). En effet,_,. , peut être remplacé par -(... (vous aimer-.. ), qui change
la personne ou par - 1 qui change le nombre. Il est donc possible , dans
l'élément -t dl~ , de faire passer une frontière entre ~- - et -- ~ .

• L'élément- r -
Placés entre le radical d'ur. cô té et les éléments variables tels que - r. • --
ou - , il reste pour aimerons (comme pour aimerez) l'élément --·--, et pour
aimions (comme pour aimiez) t'élément---. Pour comprendre la fonction de ces
éléments, il suffit de compare r la valeur des deux formes : aimerons situe
l'action dans le futur. aimions la situe dans le passé. Les deux formes étant pour
le reste parfaitement identiques, c'est donc l'élément- -qui marque le futur.
l'élément -' - qui marque l'imparfait_

• Conclusion de l'analyse de l'exemple


On voit finalement que les deux formes verbales nous aimerons et nous aimions
se «segmentent» de la façon suivante:
- Le pronom personnel nous. chargé d'indiquer la personne (ici la première. en
oppo~i:ior i. le.. seco""!de. et ~ lë. :.-o,s.er•e :=t !e. '10rtb-f c e - _ -.e t;r

oppos:~i or a'" singul!e-} ;


-Le !'"ad ica! aim- po""teur dt: se m spé:.tflqoe dL •'e ··be -e ~ la 'îguss:e-~ pa-lent oe
<"sens lexical>> ;
- Les élém ents - .· - pour aimerons.- - pour aimions. L.: p-E:fT•ÏE:"' E:s~ !ë. rr,a ..qL:e
dL f..! :~r.le. seconc' celle de: •·;rnpa.-7ait ;
- .._'èlé me'lt - ùil! qu ' ma-que f:. lë... foi! '' p-erntè-e pe-so.,r-e e• e pl... - iel,
r-épé~ëi. nt aÎ'1S CE q :.J· ô oéji e:E ; rid :q J E par ÎE p-or•O'T nO J S .

Les aff• xes : déf1rut1or


f' 'ïE ""es:e p' ...J~ c:, .. é. CiOPner ur '10" a )<' e,~...-,~r· ~~ · CT- • j. et - OnS :Jr ,;: i ~!E'ë..
1::: ;€ tE-,.,.- E Qf{;J'E.

..., • • <
c. -

IJ •
c. •
t
-..._--. ---
.__

J "1 t: 'Ï{.t-l""•t: "f:'..C3• E ÇOrl'ùf'L'E::E:: :::Or"Jp0-:_E OCn( "•f:':e.S!)é.I ~E'.--• f::'-1 : >_tr -éQO:.à e: ..Jr

C'~.o D •u~ rf:' v~! affixe! DO""!:f:'u ...~ Oe! rrla,...o u e! ae:!: ct•;;e ..e...,·. e! ::2:.ego,..•e! ve-Da• e~
LA MORPHOLOGIE DU VERBE ·JOJ· IO_.

104 formes simples et formes composées


Les verbes français. p:-ésentent deux séries dE; ·formes. -:.

• Formes simples
..
Dans les formes simples, du type nous aimerons, c'est le radical du verbe qui
reçoit les différents affixes.
nous aim-er-ons
radical affixes

• Formes composées
Dans les formes composées, le verbe se présente sous ICi forme dL participe
passé. Ce participE. passé ne se conjugue pas. LQforme- qui reçoit. les. affixes
est celle d'ur des deux verbe5. auxiliair_esj êtrt- et avok (-, paragraphe 92).
Dans la formE' nous aurom a.ime . .qu est lz forme cpmposee..co!"';espondam a
l '

nous aimerons., le verbe aif(let , sous l2 fo--me- de sor; par! tcipe passé oimé, nE' se
conjugue- pas C 'esr t~auxiliain: avoir qus reçoit les affixes de. temps._de pe~sonne
et' de nombre i..•ci it· -r - dt: futur er lt- -()DS de lê p""em1erf' person11e dt, ptuneiJ.
nous au-r-ons aimé

Pou"' le!. p ïotAèmes o'ac.:c.....<: en ge:-•~-e et er noMo:-e: --..... parag""ap hes 131 a IAfl.

• Correspondance entre to~mes stmpies et forme!. compo~èe~


Une prop:-iété évidente dlJ \'e:-be françaa~ est dt mettrE:. er! r-e~at1or deU>: se:-tes
dt:: formes.. ~es unes simples, les alJt!"e~ composée! Cha.qu~ form~ simpl~ z en
facE. C''ellt unt' for-mt' composé€ s"'r lE. modèlE suivant (pour le. mode
indicatif) :

INDICATIF

FORME~ SIMPLES FORMES COMPOSÉES


p!"é~ent il écrit oasse composé il a écrit
imparfait il écrivait pi~ $-QU e-parfait il avait écrit

passé- simple iJ écrivit pass~ antér1eut il eut t crit

futur s•mple . l~ écrire iut:u;- ant.èrieur il aura écrit

condïtionr•e · pre!.eJlt :: éc."i .,.cit condi-r•onnel passé t.f GL.:C~ t é=~!.._t


On voit que fauxiliaire des formes il o écri~ il avait écri~ ;, eut écri~ il aura écrit,
il aurait écrit est au même temps que le verbe de la forme simple
correspondante. C'est ainsi qu'au présent correspond le passé composé, à
l'imparfait le p:us-que-parfait. au passé simple le passé antérieu r, au futur le
futur antérieur er au conditionnel présent le cond!tionnel passé.
Le parallé:isme des formes simples eL composées caractérise tous les modes:
en face du présent et de l'imparfait du subjonctif, on trouve fe passé
et le plus-que-parfait du subjonctif, sur le modèle suivant :

SUBjONCTIF

FORMES SIMPLES FORMES COMPOSÉES

présent qu'il écrive qu';! ait. écrit

tmparfatt qu, il écr i vrt qu' il eût. écrJt

Il en va de même à l'impératif :
1 •
ecrzs aie écrit

On retrouve enfin la même correspondance aux modes impersonnels :


1 •
ecrue avoir écrzt
écrivant avant
J
écrit:
1 •
en ecrzvant en ayant écnt

la force du système est même teHe que des formes surcomposées, construites
à l'aide d'un auxiliaire lui-même composé, se sont constituées : il a eu écrit,
il avait eu écrit. .. -t paragraphes a

10 , Foe· m~~ 1cc -~s er:: fon,.,es o.z.5srves


Le verbe français comporte, pour les verbes transitifs, deux voix: la voix active
et la voix passive.
nous a1merons n ous serons aimé(e)s
fo rme active forme pass1ve

Comme tes formes composées, les formes passives présentent le verbe sous la
forme du participe passé. Au passif, le participe passé varie en genre et en
nombre selon son sujet. comme le montre l'exemple utilisé, où le participe
passé aimé (e) s porte la marque du pluriel de nous et, éventuellement., la
marque du fém inin.
LA MORPHOLOG I E DU VERBf u 7

La forme conjuguée est celle de l'auxiliaire être. Il se conjugue au temps de la


forme active correspondante. Il existe donc. pour les verbes transitifs, a utan t
de formes passives que de formes actives, même si e lles sont beaucoup moins
utilisées.
Parmi ces formes. on trouve natureUement les formes passives composées, par
exemple le passé composé passif nous avons été aimé(e)s. et même les formes
passives surcomposées, par exemple nous avons eu été aimé(e)s.

Les formes composées et sur-composées et les formes passives, éventuellement


composées et su1·composées. son t, paradoxalement, d'une grande simplicité
morpho logrque : les seuls éléments conjugués (à la réserve des faits d'accord du
participe) sont les verbes auxiltawes, qui sont connus de tous. Ces formes ne
pr-ésentent donc auc.une difficulté de conjuga1son. C'est pourquo1 ri n'en sera plus
question dans ce chaprlre de morpholog1e.

LES RAD I CAUX

La méthode qui a été exposée sur l'exemple de nous aimerons


(~paragraphe ) est d'une grande facilité d'emploi . Elle permet de décnre
immédiatement la morphologie d'un t rès gran d no mbr e de formes verbales
simples, au sens qui vie nt d'être expliqué de non composées. Cependant . e lle
rencont re parfois quelq ues difficul"tés appare ntes. Ces c!iffkultés sont re lat ives
tantôt au radical, tantôt aux affixes.

10 - -=- .
.-
.::.
-- --
-:. - -:..
• ::..- - -. : . -_ -=-----
~ = -
------ --- - -- - - -- - --
- ! : . - --=~ --= ·= --=..:.
-=- ~-

Dans le c2s d u verbe aimer, le rad ical aim- reste idençique pou r to utes les
for mes de la conjugaison. Cette invariabilité du radi cal est un cas extr ême ment
fréque rrt. ErJ efLet. e'l de hors des ve:-bes du J e gro :..t;::>e, !a p!upart des ve:-bes o nt
un ra dical fixe .

--- - -.---· --- ----


07 --- .. -__ - -..
- ...,_

le ? re ..,...:er gro..Jpe ré ..mit les ve""bes dcrot Ï ·iîs::--;:::;f est marq ué J:-ar •'ëf":xe -- ·
et ia p!"e-:ère pe rso....,:-,e du si..,gJ ie r du ?resent de ï·, ~ ~~a:i~ par !'éfrixe -:.
Tous les verbes du premier groupe (par exemple aimer et trm·ailler) ont un
radical fixe, à quelques rares exceptions près, dans lesquelles le radical reste
généralement très facile à reconnaître. Ains ~, achever présente son radical
tantôt sous la forme achèv- (dans j'achèv-e), tantôt sous la forme achev- (dans
nous achev-ons).
&.voyer et "er.vcy·er sont un pet: plus compPexss : Hs fcr.t a!ter;-:er les trois
radicaL-x er:voi- (âvwa] de j'envoi--e, envoy- [o·,wa;: de nolis enyoyor.s et enver-
[ëve] de il enverra{-+ tableau 9).

If se trouve :Jt:e tes verbes du ?r~mi er gc·c upe s.cr.t de très fo in les pfus
nombretJx. : · 2St ::;ur Je mcdè.e .:le .:e 6•0'-'~e 1ue sont for mé!; :a =Jùasi-to-ta!ité
de.i 1er~es lOu\•ea~.~x (ou .,.er 1)es 1éc iogiq~es).

10 l e deuxième gro upe


Le 1el!xième ~r~•.;p€ -ëunit es ~er~es -:to r.t ~'.nfi:" ·ttf ~st -narqué par l'affixe ·r
so;·,ant ·mmédh ter-er t un "'~dica! ~e1-.rn iï. e 'Jaî - 1-. -.el!- ~odè&~ tra.diti-or-·--a: ~s~
fintr C2 ~ad ka! 1e -ces 1'2ï':>es .-~ste ntact à r::o l.otes 'es ·~crîies :le a -:on,"'ga.s..:;r.,
rr.a:.3 r~·;o =t .! .:: ~ ·"ta; .-es fermes ... n \<~t at'6;ssement >> :le ~orme -ss-:je :;r:i-s,
il fi m- t. '1 fim- r-a. Ils fin i-rent, r.:a;s nous fim-ss-ons, ils f.r;t-ss- aient r.,...Lss-ant
D-:s• G- '·-:l·~ 'l Bï: ;-eg·"i:r-a
· ' 1es r,c -mes ..::an.:::~:-·• · s .ae-3 "la.- at ar&• i:Sa r::e 11t. ·Ss-
,.~ ~ r • • ~ . • , ,
{ p.·-eoiè•l'L 1 oar-:i• ce a 1 - ,:>e.·-s.:;,,na ..1Lo :> .....-· eï. l mù.ar a.~ .:>a.-:ï.:.ce ~p .- :!::sent,,
l'ider.tification :k. ~-adlca i ne ~ose 1ucun t)C':>O!el"1e -+ :aoieau 201

Les te~"lés :h..ï 2o! -gr:>up-e ;ont i U 1 om b·-~ ~e .:>·uS 1e 300. :-ar!aiï..es fo r mations
neo~ogi·aues ie :iOflt ·~ait:es)Ur Leur :nodeie. 1 ~St -fMi 1 iate ::féJâ. lSsez
aîo : .oênrte 1o,,o,-;~atope.; vromotr, :a 1:>re·..,e ~êr: e merrir, 3merr1r, 3lr...nir.

109 le troisième groupe


Le ::roasieme zroupe .-2umt ::o us .es autres ve rbes tenviron J70) .
-le verbe aller, avec son infinitif en- -er ; -+ tableau 23
- les verbes à infinitif en -ir sans élargissement : courir, nous cour-ons,
ils cour-aient, ils :our-r-ont (o u le deuxième -r- ne ia1t ,>as partie 1u ïadical,
mais est .'1ffixe jL fLtL•·), :our-ant, ~tc . - taojeaux 24 a 37
- ...es ter.,es 1 ntlmtlf ~n -oir: devo1r, ?ouvoir, 1'aux i!iaire avotr, .!tc.
~ tableaux 40 à 57
- !.as 1er!:>es .1 ntimtif en ·re : conclure, coudre~ paraÎtre, t~aincre, l'auxiliaire èt.re,
etc. -+ tableaux 58 à 68
LA MORPHOLOGIE DU VERBE

• le ...be! dL t ...oisrèrr.e g ...O'-'PE à ..adica uruo ue


C E::_....ë.. -;~ ~e :e! .,e ...tie~ d ... 31 g-o.JpE par exE:,J:.' e ::o..Jri• e~ con~ICJ"f ont un
...,dica oJ -es~e i'ltac: da'l! toute! les fo-rrte! de lë. co'liug-diSO'l

• Verbe! comportant un ...ad aca' sous de.JY fo--fT·e~ dtffé ...err~es


~uv ..ir p-ése'1~E er al:e ...'1a'1=e sor '"adica' sou! lt. fo-me ouvr- (1' ouvr-e,
i' ouvr-ait1 e: sou! le form e ouv..i- (i' ouvri-t - a Écrirt". lire croi"e. v;v..e . .
p "' é~en:e'1t ég2!ement leur ~ë..dka sou~ dew~ fo,.mes.

• l e ··be! ~j""'1po ... :a--·: .Jr "'ë..è.ca s.o •.H ::....oi! fo--~ e5 d•~'~E:·-e"' ~es
:Ïe'•'(IÎI p-e!.e""!:~ e"" C:. •:E:--.-,e:. '"' CE e! fo,....n-oe~ ÔE: ë C . (:3 dOl· 1 OCJη t'
(Ï(III'- il! do•v- ent e: CÏ€'1'· 1 clet~- aiL de l'· OlT Sc n: dar,! •t .... É:ry t ::és
pa,.. e.xefTlP•E VCJI' I VOf· daru 1 1101- t t!Ot•· Oé.r.~ ~,C•t.l! YOV- ons Vf'"- Gë.n! 1 ll(:f- ra.

;_,~_., _ t .~ ..,_

-E: .- e -t·~ C.l<f:" " é.~;::c.-:.1E-"'1: e ~ 1: -, .. :t~'E ë. : e·::E :::U.~ E c.· :•t•~ E- ••E:. c•:.E ~",ë,~ • : E

C E:! ~"''~' ::ê.i..J ) v· t! v-aÏS rw .,. as Dl•· r•CJt...! Orl- OnS •• ef•Ct-! t- l -OnS e: Ctl•- G..1€

-c:.-
~· C'

1 ~ C1gr~ oE 'IIOo.Jivl• vev· 00.!'1! 1 veu· t VCJJ,. oa.--.t r•CJt.l~ vvu.- ons. veu·· oar.s
ils veul-ent voud· oam 1~ voud-r-ai veuill- dan! veui/J-e7' et Ct t>ouvot" (Petr da'ls
r' peu-t povv- da'l! no1.1! fJOt•v- OnS pet.•v- oa'l~ it~ peuv-ent pou ..- dam Jf: Pot.~'-'- ai.
puiss.· aa'15 qr., 'ï pwss- e)

~e,....oes < i ... -e:g.JIIe-! >


8r co11s ici è ....E gene--aiem t:l'lt cornrrtE- < ar"'t:gu tter~ > lE ver t.t ol•e' a111s o u t te~
Of:t.l) ve - be! fat ~t e: d1 ..t e: •€! ot~J>' at.JX:IIIal-e! ét"t e~ ovor~ ~-.E clas!JE: tTt t:n~ de
- le nombre des formes du radical est élevé (jusqu'à hui4 selon certaines
analyses, pour le verbe être), et ces fo rmes sont parfois très d ifférentes les
unes des autres. Pour l'auxiliaire être, on identifie notamment les radicaux s-
(ils s- ont), ê- (vous ê- tes), ét- (il ét-ait),(- (il f- u t), se- (il se-r- a), soy- (soy- ez) ...
- Il est parfois impossible de disti nguer le radical de l'affixe: où passe la
frontiè re qui les sépare dans il a ou dans ils ont? a est identique au -a de v- c~

qui est visiblement un affixe; ont est identique au -ont de f- '1 1., s- " et v- ~ .,
qu i est lui aussi un affixe. Comme il est impossible de poser que dans il a et
ils ont la forme verbale se réduit à un affixe, on considère que le verbe avoir
«amalgame» dans ces deux formes radical et affixe.
- Les affixes ont eux-mêmes des formes parfois insolites, voire uniques :
le -ommes de s-Oinmes est unique, le -tes de vous ê- te~ vous (ai- _ et vous di- ·
est spécifique à ces trois verbes.

fŒM
Pour le dénombrement des formes du radtcal de chaque verbe, on n'a pas tenu
compte des formes de passé stmple nt de participe passé, qtJI, pour plusieurs verbes
du 3e gr·oupe, auraient encore augmenté le nombre des radicaux: ainsi pour vivre, il
aurait fallu aJouter le radical vec- de il vécut et de vécu : pour devoir, il aurait fallu
tenir compte du radical du- de il dut et de dO, pour naître des radicaux naqu- de
naqu-is et n- de n-4 etc.

CL AS S E M E NT D ES AFF 1X E S ~ tableau '3

les affixes se placent à la suite d u radicaL On les répartit en deux classes selon
leur ordre d'apparition après le radicaL

1 Affixes n'apparaissant jamais .:n o csltton t ·r- "i!e

Ce sont les deux affixes -(e)r - (pour le futu r et Je « conditionnel ») et - .-1- -


(pour l'imparfait et le « conditionnel »).Ils ont une valeur temporeUe. Toutefois
le second intervient aussi dans la fo rmation du subjonctif.

• L'affixe de futur et de« conditionnel» - ( ~) r -

11 apparaît toujours immédiatement après le radical. Ses deux variantes- ·~ . et


-r- alternent selon les sons (ou les lettres) qui les précèdent : il travaill-t. r-a. il
(tni-r-a, il coud-T-<1.
Il est directement suivi, pour le futur, d'un des affixes de la deuxième classe :
nous travaill-er -0 ns.
Pour le conditionnel, l'affixe -ai-1-i- s' intercale entre lui et l'affixe terminal :
nous travaill-er-i -ons.
LA MORPHOLOGIE DU VERBE uo ..

• L'affixe d'i:npar~ait et de c on di:i :m nel - ù 1 - ~r] 1 -i - [ j]


Cet affixe apparaît imméd iatement après le radical pour l'imparfait . Pour le
condit ionnel, il est précédé de l'affixe -(c)r -. La forme - a i - car actérise
les trois per sonnes du singulier et la troisième du pluriel : je travail/-_- i -s,
ils décid-er-<.. ' i-ent. La forme -i - (j] caractérise les première et deuxième
personnes du plu r iel de l'i mparfait et du conditionnel (nous travaill-i-ons, vous
amus-er-i-ez). ainsi que, aux mêmes p ersonnes. les for mes de subjonctif présent
([que] nous travaill-i -ons) et imparfait ~[que] vous travailf-ass-i-ez).

11 '
·- s
!..:.r· Je. - ~-:::r"'! . <t"a,..t
- r,., . . . '-'-...- ~•
·- · .__
. . -.~-*'~, - ,..s-
, c. n -- - ... . : .....,
r- ..... c:· ~n r- --·
- -o
Ces affixes concernent to utes les formes verbales. Toujours à la finale absolue
du verbe, ils sont. selon le cas, placés immédiatement après le radical, ou
séparés de lui par l'u n et 1 ou l'autre des deux affixes -(_)1- et -_i- l- --

• Les affixes du présent de J' indi catif


Sauf pour 'es cinq verbes irréguliers être, avoir, faire, dire et aller (vo ir leurs
t:ab!eaux), les affixes du présent de l'indicatif sont décr;its par Je tab leau !, .

• Les affixes per sonn els de l'imparfait de l'indicatif et du « conditionnel »


Ces affixes sont identiques à ceux du pr ésent pour les trois perso:-tnes du
pluriel :nous travaill-i- - , vous fini-r-i-._ , ils (elles) se-r-oi-· - · .
Au singuHer. o n a les z~~ixes - (pour les première et de uxième personnes)
et -! (pou r !a tro!slè-ne) :je co.1s-ai- • tu i-r-ai- • il {elle) fe-r-oi-_.
Pour l'imparfait. ifs apparaissent apr ès l'affixe- - 1- -,lui-même p récédé,
po ~r le con drt io nr-el. de l'affixe -_ ·- / - ·· -.

• Les affixes pe rso'"~r·els du +ut u r ,.


Ces affixes soF1t 1dem:iques pour tous l es ver bes. ---+ tableau :: _

• Les au~ Y.es cu s.~ b; c·-· c~ ·f p ..éser.t


;is o,...t :es fo --.es -_, -. . - . • - '1 - l -....

r" •..,..!X .... ....,; 5


.... ....... '"'~E:,..("r
t"'" ·'"'-' " "·S
- - .--l
;u : : r. l ~•g"'>
- ' . 1•a -r - .;s·è.-,.a
er c_ t a .. ,...., -, 1, ·-A rief
ç-w't"'
~.""' ç , . ·1s c-··:
, •• _,_ \·e-
• t
11) (11 c, rll
,
Cl \ ' 1
11)
', ; 1
,..,
1
.. ' ,... Q) 1 i
..
1 ltl 1, I. J · ~1
('Il
,,., C\1 n r. t"! 1.
~ 1
.
''l
.,,
11'
,,•.• Ill 1
• .....
..,.J r- 1)
,,'/l.
01
...,
1.
,,..
t!J c. 1\)
'~ ,_
IJ
."
1
1)1 -~
,.
t11
1 .
11) ' • •t
Il
1 .
ci• 1
,, ,,, ~-~
0 ~
• .,
. ""~
1 111 Cl'l f"
l: • • 1
~ 'i
, '"
1 1'
Ï.l
l" •t''
<t' 1
~
1
1
t \1
1- •:
4;
1::
~
,,, Ill
ô
·..
.,j l 1 '
'·' 111 1. '1 ~­
('1 ~ t1l 1
:di ~
·' •IJ" ' '1
"' .,n ,," lj.... "., .'"
',""
..... t; •li 1 _,() I l
! • ,
'1 1
1 (; ·ri '·'
11) 1
Cl) • 1i
1 l
'.t'(\ rii
11
Ill
IJl
ni
1, ''" ~

n
,. (tl
c
rJ
1,
i-.
1; "".,. 1'
:. ,.., 1 ... 11
•• n .a
rp
'·~1
l 1
cl)
.,) 1
,, ,ni. c ~'
...,,, ' 1 ' :

r·ti
ri\
' :-J ri ,..,_
.
1 _.
n
h.o
1\ 1
1 '"
1 ...
··i
h'
Il
Ul • 1
.
()
... u l'l
~~ ' 1
,
.
1,!)
111
., . (1;
....... ~ .1 1
·~
..,
1.
·,,., l' 1\ l
~-. ...• (Il 1
0~
.. ""~·
1
"~··
t\ } Il l
:"": u ~ ~ r1
Hi 1
' •11 !j
,., ,. '. 1
tl
1' ' 1. f1 !.. 1, 1 . l ')
r.
s....
.~
c;:..
' ......
11
T1
', " t·
1,1 Ill 1\) f 1\)
VI 1 ' l "' r
rll ~1
1,
Ill
,., ,.,
1)
til
1) ..,"' :J ~)
s:::
..•,,,
1
\U "t J
,,'l' 11
.... l'
-< "':- 11
F
c1j
#.L 1'
Il l
1 . ri)
.-,'
1'
c;
1
1!
IJI
c;
c
ni
'-'
1
,,.
'.
i
111

1
'1.'
"
ni ,,
'
1
1. ..,
\ 1
,.,.,,
1 1
l'l

'
>
:J
t7
fl_l
C\
\J
~
'\:)
. •Il
t\ 1 ., ( ..
i
0
•Q)
1..: r_ ' ttC (',i '. • t\ 11' •'1
1• ~~~
,, ·.5 ,.,~ v !V Il.'

n)
'
:..: 1"\ "' ('f'
... 1.:.
."'
1. '. ~~·
i,,.,
1 1.) 1
~ 11 1...
'' 'l' n '" c ij N
"' p·-
l'l Ill t•Ï ' ... 0 .... C\1
,, c ... .
, ..
l'
,.,' 1.., '"'- 0 ,...,
.. r:v
1 1
,,
~)
l'l
!1.1
l!J
n, 1: ......
t
Ill .· }
:f
r)
m
1"1
'. ·' "
11 " '• 1 \ 1 "1
,... n •'1$
1
(1.1
...-::1
c
0
:J
,...
vi
:•,., .,
11
("t
,..,
••J
,,
..,
,, ·--:
Ill
' '. 1- 1
.,
1'"'
l'
11i
.; '" 1'\
..rÏI., "' ,., 1, . ,,
r • ~
IJl
1
•Il
t. 111
11 )
:o ru
l'li :-..;
. ,,'·' .,·..
~·J: '
lj
.1
'·-
1
'11
()
,., ,.
("1
!... L l '
(\) 't
'~ () ..,,
)
... .rt )
,.,
f
.. ~·41
1
,,.
1. t ! tl 1
'•·J 1) 11)
•• r,...
-; t•l ..:)
~
(\
, ,.,
1;
\
1.
,_
tf1
..,
., )
~ ,.., 8 '"'o 1
...
1. M (Il
f ~~
'" '\ '
;., } :~ 1 1
·- "'' ('·' '1
1
V) 1
' Ill
.
1
,, ,,
('1$ <' ( \
l_ !J 1 c.
.,.'" ,,'"' .'11t'Il..,
t~ .: Il\
,,
1 ~ Il) 1
~= c:
•J •Il
(") 1'1 11) '. 0)
n
Ill
" l .J
·r.; ·q;
l'')
.'.J.. L..
"' J
.., ..10 ., ...ci·
,,. , 1 ) I.J (_
.. ,,
11'
...·-
nJ u .l f::. L t
.' [ 1
,, ,,
1
' J ~J
c. Tl '11
til J~ '-· i,n
c 1 . ,,
,' "'l ,., 1
1\)
F
IV Q) 1
'1 t"t
.. .," ,,
IJ 1• 1
J'Il
'- 1\
1l
1~ 1 '.tl
4\1
1
') 1 ' 1 ; ~ 1
ra
1•
q
{"
\ 1
,.:;
.,,01
~
.J
+J
~· t
1
....n ,, t
11)
.J
..,,, cv ill
•l'Il
.r' '•'
•11 111 ,_,' .• i
'
t.J
~ ,, •• ~ t'1
""'a 1.
,,'
1
('1 l ')
,,,
l ~ 1 V>
,,., t"
IJ)
IJJ
"< 1'\)
<
1) I l ;4 1
l !
; (') t' '
'
c•
tl
,.,
'l 1
'J
... 'l'
J
111
~'
,_ OJv
~
,._ _.j,

~b
(1
l" '
'"
~
t::
.ti3
Il
,-."·'
1'Ill ;,
x
1.
,.j •l' 1
·~
1.
UJ
1)
;:;
IJ)
l'Il ,,, 11
(1"1
l
1
•l' "i'rp ',; ,,·· (\
'
111
"' .~
t;l
'"
!...
èt,
Ill
'"' .... ,.,
0\l
(J)
,_ ' C'\
1
Il' n
,,,
·.. 3 ., 1
,, '" ..; n
r' ,., '"
r 1
... ,. c '1.' ! 'l' i;
1
ft'
..
~.
:J ~
. "'
111
,,'"'' ,, !"'!
Cil · tl' (
·- 1
',:... ' c('Q 0)
oî ,,"
1 .
1
,..
1. )
,,'""
i'
Ill c 1 . fi r' " \ ~ .
6.... ('_
\U \1 '1.1
,.,
,,,, • ., .,., ,J
u ·~ ,'
1.
.! ! · •H Cl , rp '' 1\ '!' 1) cd
,'... c •1. VI
l 111
,.:,
.
1) 111 tl • <; T', ~ 0
·. ;
H. '(1-= ,,,
I l l.oi 1.
1 ~1
,, 0 jJ
,_, ,,. ,.-;
1/1 tl !.
' ...,
1
'- J'! • r i•n !'Il
~1 l'li
1 ~~ r'lj
1..'
r: \
(JJ "tj ~)
' 1\()
1) 1 ' ; 6" 'll
,, ,. .... .,,
op 1
~­ ,. ....J ·= \1 (!1
, '
l'li r-, l')
'••J s: l..
,c ,. ... ,,ti.
c
.
~ 1 111 1} (1 1,1 1-' I l 1.) 1
·-~
I'J 1"1 ii ' ''$ '- ·~ - u .w ~ i L
.. Il.
.,,
J
,..
1)
1\. 1. 1 r
1 "' 1 •Il ,,, !--; 1
,=, (. OJ "'J l. (' lt'
t.: "-·
oll 1' ti l Ill
,, j
q .:.. _, Cl'! Vl
1
( 1 ~.
"'
"
VI
-u
;l
..,
. . ,,•1) "'
·~~

é)
..... ~ 1
u 1'
Ill
1)1
l'li .,.\..,
Ill
".., t•C !")
1
Il

•!'
..
1\

l
1
l)l
1'1 .. ,,,
c1
,,
r
....;,
1''l'
!'
,..3.
,, ,.,
1
n
1
..1;:1.
Ill
·- ·- ......'
~
(")

t'j
•tJ
"1'1
(JJ

~
1-:1
1)
(\.\
1..
("\
,., ?. ...
rrt
OJ
~
~--
cu~
" ~
)
~
\
..(.1
~
(Il
1 '

11 1 ni
,,
("\
T
.,
..
1,
IIi •: ' 1 ti
111
,., n
'.,
11
-il l •1•
6 .,'' '*..."
tJ 1) ',l 1.
VI
,,
1' h f .,
n '4 n
,. .,,, '- .-~
1. r • '
Il)
'<
r;
1) ..
~) 1 !~ 11)
'-'
11)
,'
<Il •
•!1
1
...
!! .-.,
rll
,' l'li
.._,
tV
....:-. ,~
1T Vl
(JJ
11 1
...... =' 0
;; 0
1,')
Il' u ,.·~ Il
'·'
c r: ,,..
ol..l 11
- .... ' '•
!j': .n
• ~~ 0
1 .
'· 9-,
.'
1.
~,.,
.'
1.
1 .
1'
1
U) 1) !\) ~
!:.
K
r.;.- p 0
Ill

. q
(11
n•
11'
..., .'
('Q
VI

l,l
Il.
1( " '

'• •'J 11
.. r
1
,,
-'" . ill
1'
111 •1•
, .,,. ,,, ... ..
Il
... 1:
f1j
t "'
(Il
!...
,,,• l1
u
n_, ~ '
<1)
\J ··m-
,,
t:
.;;::
::l
t..: ~
~ _.,:J .....
rf
1'
\
Il
~ ~·
1•1
01
n
1
r,tl n'!
...~· ,,
-t 11 !.
1U
•.J .3 ~

.1 i
'\
,
1.
...
1 r
1
,,
'. 1'
1
'. '1
(Il
1} l ... ,_
.... ~11)
r.n c
~
0 1!
111 n
1
1
!"! ii1 '1 Il'
.,j 1\l 111 J ni
" n CH 1/"1 ....J -J 1 0 b _J
"- - 1 '0
• • •
L A MORPHOLOGIE DU VERBE '11-11

présent précédée par la préposition en :(Tout) en travaiflont. il poursuit ses études.

• Les affixes du participe « passé »


Le participe passé présente des phénomènes complexes, tant pour les radicaux
que pour les affixes.
- Quelques participes passés sont terminés au masculin par un e consonne
prononcée. Leur féminin se marque par la consonne [ t] suivie dans
l'orthographe d'un -e muet (mort [ m:>R], morte [ m:>Rt], offert, offerte, etc.).
- Pour certains verbes, le participe passé se termine à l'écrit par une consonne
qui n'apparaît à l'oral qu'au féminin : assis, assise, clos, close, dit, dite, etc.

REM
Absoudre et dtssoudre ont un participe passé terminé au masculin par --' et au fém 1mn
par -t e :absous, absoute.

- Les participes passés des autres verbes ont pour affixes la voyelle -e' (pour le
premier groupe et pour aller), la voye lle -1 (pour le deuxième groupe et
certains verbes du troisième : servi, fui. etc.), enfin la voyelle - U (pour d'autres
verbes du troisième groupe :chu, couru. tenu. venu, etc.) .

LES VERBES DÉFECTIFS

1 Définition des verbes défectifs


Un certain nombre de verbes comportent des lacunes dans leur conjugaison
qui est, à des degrés divers. incomplète. On les appelle défectifs, c 'est-à-dire
«comportant un manque».

1 Classement des verbes défectifs


• Les verbes exclusivement impersonnels
Ces verbes ne sont pour l'essentiel défectifs que pour la personne, dont ils ne
possèdent que la troisième, au singulier. Mais cette lacune en entraîne d'autres.
Ils ne possèdent nécessairement pas d'impératif, puisque celui-ci n'a pas de J e
personne. Leur participe présent et leur gérondif sont d'emploi rarissime,
puisqu'ils exigent en principe l'identité du sujet avec celui d'un verbe à un
mode personnel. Parmi eux, on distingue les verbes météorologiques tels que
neiger, pleuvoir. etc. et une brève série de verbes généralement suivis d'un
complément (nominal ou propositionnel) tels falloir (il faut), s~agir (il s'agit de) et
l'expression impersonnelle il y o.

• Autres verbes défectifs~ tableaux 31. 38, 39, 45, 51, 53 . 55. 56, 57. 66. 71. 76, 78
Qu'est-ce que la syntaxe?
Ëtudier la syntaxe du verbe, c'est décrire les relations que le verbe entretient,
dans le discours et spécifiquement dans la phrase, avec les différents éléments
de son entourage. La morphologie, comme on l'a vu dans le chapitre
précédent, étudie les formes verbales isolément. la syntaxe, au contraire,
s'intéresse non seulement au verbe lui-même. mais aussi à tous les éléments
qui entrent en relation avec lu i.
Dans ces conditions, le champ de la syntaxe du verbe est très étendu:
il comprend par exemple l'étude des différents compléments du verbe, quelle
que soit la nature de ces compléments: noms, adverbes, propositions, etc.
Compte tenu des visées spécifiques de cet ouvrage et de ses limites,
on n'a retenu de la syntaxe d u verbe que les problèmes qui entraînent
pour les formes verbales des variations. notamment orthographiques.
Il s'agit des phénomènes d'accord.

Qu'est-ce que r accord? Analyse d' un exemple


Le petit garçon promène son chien.

Dans cette phrase. le nom garçon comporte plusieurs catégories


morphologiques. If possède par lui-même le genre masculin. Il est utilisé au
singulier, nombre qu'on emploie quand la personne ou l'objet dont on parle est
unique. li relève enfin de la J e personne : on pourrait le remplacer par le
pronom personnel de Je pers·o nne il.
LA SYNTAXE DU VERBE 11•
Ces trois catégories morphologiques possédées par le nom garçon se
communiquent aux éléments de la phrase qui entrent en relation avec lui.
L·article le et l'adjectif petit prennent les marques des deux catégories du genre
masculin et du nombre singulier. mais non celle de la Je personne, parce qu'ils ne
peuvent pas marquer cette catégorie . De son côté, le verbe prend les marques
de la Je personne et du nombre singulier, mais non celle du genre masculin,
parce qu'il ne peut pas marquer cette catégorie.

Accord du verbe avec son sujet


Les formes personnelles du verbe s'accordent en personne et en nombre
avec leur sujet :
Les élèves travaillent ;_ nous, nous ne.faisons rien.
)t! pers_p l. 1re pers. pl 1re pc rs_pt.

• Accord en pers on ne
Le verbe ne s 'accorde à la première et à la deuxième personnes que
lorsque le suiet est un pronom personnel de l' une de ces deux personnes
(je et tu pour le singulier, nous et vous pour le pluriel) :

Je suis gramma1nen.
l' pers . sing. 1re pers. sing.

Tu as de bonnes notions de conJuaaison.


2e pers. :>tng 2e pers. s1ng

N ous adorons la syntaxe.


1re pers. pl f'e pel S. pl

-Vous- ave.z horreur de la morphologie.


2~" pers pL 2e pe1·s. pl.

Tous les autres types de sujet (nom commun introduit par un déterminant.
nom propre, pronom autre que je, tu, nous ou vous, verbe à l'infinitif... )
entraînent l'accord à la J e personne :

Paul frémit en pensant au participe.


nom propre 3e pe,·s

Personne ne peut néaliser J' orthoaraphe.


p1 onorr. im.éfim 3t:. pc s.

FumeT est danaereux pour la santé.


mfHIItlf J~'- pers.
• Accord en nombre
Pour le nombre, le sujet au singulier détermine l'accord au singulier,
le sujet au pluriel l'accord au pluriel :

bq_grammaire est VJ"aiment passionnante.


SUJe t o;•nguJier verbe smgulier
Les élèves travaillent.
SUJet plunel verbe pluriel
Ils se moquent des problèmes d~ accord.
SUJe t plunel verbe p luriel
Certains pr~rent le caviar au joie 9ras.
SUJet pllu-icl ver be plu. lei

REM Le vous de pol1tesse comme le nous de modest1e ou d'emphase entraînent


l'accord du verbe au p lu riel.

t Accord du verbe avec le pronom relatif


Le pronom relatif qui peut avoir pour antécédent un pronom personnel
de la première ou de la deuxième personne. Dans ce cas. l'accord
en personne se fait avec le pronom personnel :

C'est m oi qui 01
.
ra1son J. c ' est t o1. quz as tort .
anrécédt:nt 1re pers améceder l 2c per·s. 2t pers_

Toutefois, les expressions telles que le premier (la première) qui, le seul (la seule)
qui. celui (celle) qui. dépendant d'un verbe à la première ou à la deuxième
personne, acceptent l'accord à la troisième :

Je suis le pre1nier qui ~ i 1 a écrit sur c_e sujet.


l '" per s l' f')IJ 3 er:.

Pour un (une) des ( .. . ) qui, il faut. pour faire correctement l'accord,


repérer si l'antécédent de qui est le pronom singulier un ou le nom au pluriel
qui en est le complément :

C-'est un des élèves qui g remporté le prix.


(= ur, 'ieul é lève a re!T'~o té 1 , 1x}
C'est un des meilJeurs livres qui aient été publiés.
(beaucoup de l1vres ont ete publecs)
LA SYNTAXE OU VERB E 117 • 0

Accord du verbe avec les titres d'œuvres


Les titres d'œuvres (tittéraires, picturales, musicales. cinématographiques. etc.)
constitués par un nom au pluriel déterminent l'accord au singulier
ou au pluriel, selon des variables très complexes :
Les Pensées de Pascal sont admirables, les H armonies poetiques
se laissent encore .lire.

Mais :
Les enfants du Paradis est (pltJtôt que soN) l'un des meilleursfilms de tous
l es temps.
Les di eux ont soif est a r exclu!ilon de n m le meillew· roman d'Anatole
France.
19 Accord avec les noms collectifs (foule, masse, centaine ...)
Les noms tels que foule, multitude. infinité, troupe. masse. majorité . . .
ainsi que les approximatifs dizaine, douzaine. vingtaine. centaine. .. sont
morphologiquement au singulier. mais désignent une pluralité d'êtres
ou d'objets. Quand ils sont utilisés seuls, ils déterminent l'accord au singulier:

Lajoule se déchaîne.

Mais quand ils sont déterminés par un nom au pluriel, ils peuvent faire
apparaître l'accord du verbe au pluriel :
Une joule de manlj_éstants sc déchaÎn!: ou se déchaînent.
nom plum.·l 11 gull~ pi ~J nel

c· est ce qu'on appelle la syllepse de nombre.



2 Accord avec les noms de fractions (une moitié, un tiers ... )
les fractions marquées par un nom tel que la moitié, le tiers. le quart sont
au singulier. mais visent évidemment, quand elles s'appliquent à des êtres
ou des objets distincts, plusieurs de ces êtres ou de ces objets: la moitié des
députés, le tiers des candidats.
Les expressions de ce genre déterminent généralement, toujours par syllepse,
l'accord au pluriel :

La moitié des dl;putés sortants ont été battus.


pt •u:r r 1 ,.., 1
On trouve même parfois, après la suppression du complément au pluriel
lorsqu'il est connu par le contexte, des accords du type :
I.a moitié ont été battus.
pl uriel

REM Toutefois, le s1ngul1er reste à la ngueur possible. même <~vec le complément au plunel:
1E_tieiJ des_j&zucés sortants ù écé baau.

Quand le complément de ces fractions désigne une matière où l'on ne peut


pas reconnaître d'unités distinctes, l'emploi du pluriel est absolument exclu :

La moitié de la récolte !3 pourri sur place.

1 1 Accord avec les indications de pourcentage


Le cas des indications de pourcentage est légèrement différent de celui
des fractions. En effet, les expressions telles que 19 % sont par elles-mêmes
au pluriel.
* 29 % des députés sortants a été battu est une phrase très peu vraisemblable.
Inversement, raccord au pluriel est possible, même quand le complément
désigne une matière indistincte:

29 ~·n de la récolte ont été perdu~.

1 Accord avec tes adverbes de quantité (beaucoup, trop, peu .. . )


Il s'agit de beaucoup, peu, pas mal, trop, peu, assez, plus, moins, tant, autant, de
l'i nterrogatif (et exclamatif) combien, de l'exclamatif que et de quelques autres.
Ces adverbes sont souvent: complétés par un nom au pluriel :

beaucoup d 'élève~
nom plune l

pas mal d'élèves


nom pluriel

Ils ont alors le même sens qu'un article au pluriel (pas mal d'élèves =des élèves)
et imposent au verbe l'accord au pluriel:

Peu de candidats ont échoué : moins de cent s' étai~nt présentés.


Sans complément, certains de ces adverbes - mais non tous - conservent
cette propriété: peu ont échoué reste possible, mais * moins s,étaient présentés
est impossible.
LA SYNTAXE DU VERBE t2

REM
La plupart, même avec un complément au pluriel, garde la possibilité de l'accord
au singulier: La plupart des élèves trava illent ou travaille.
Brzarrement plus d'un exige l'accord au singulier; et moms de deux le pluriel :
Plus d'un est venu, moms de deux sont reparus.

Il Accord des verbes impersonnels


Le problème tient ici à l'absence de véritable sujet. au sens d'agent de l'action:
où est, en ce sens, le sujet de il pleut ou de il fallait! Le français a réglé
le problème en imposant aux verbes impersonnels le pronom de la
3e personne du singulier (-- paragraphe ) et. nécessairement, l'accord
au singulier. Cet accord au singulier se maintie nt même quand le verbe est
pourvu d'un «sujet réel » au pluriel :

Il pleut des hallebt~.rdes.


sujec reel plUt tel

Accord du verbe avec plusieurs sujets de même personne


Il est très fréquent qu'un verbe ait pour~ sujets plusieurs noms, communs ou
pr·opres, ou plusieurs pronoms coordonn és ou juxtaposés. Le principe général
est que le verbe muni de plusieurs sujets (c'est-à-dire, en français, au moins
deux) s'accorde au pluriel :

Le généJ·al et le colonel n e s'entendent pas bien.


smgulier stnbulier plunel

Ferdinand et René n']ijait de la lin&uistiquc.


smgulier stngulier plur·iel

Celui-ci et celui- là travailleront con·ecrement.


stnguher plunel

Elle et lui ne j ç_>nt rien.


stnguher smguh~• plurrel

REf'l
Cas particulier d'archaïsme. On fait parfo is l'accord avec un seul des suJets,
même quand ils sont de sens t rès différent:
Levr sommeil et leur ré1-·cil c nJut cout pagi.uné. A'-IATOLc FrtAI\"CF
SUJet SUJet

Le cas d e l'un eL J'outre, qu1 continue dans certar ns cas à déterminer l'accord
au s•ngulier (l'un et l'autre se di.t. ou se d1sent), entre dans cette catégone.
2 Accord avec des sujets coordonnés par ou et ni . . . m
Ces deux cas ne semblent pas poser de problème : il y a au moins deux sujets.
et l'accord au pluriel paraît s'imposer.
Cependant. certains grammairiens présentent les raisonnement suivants :

• Sujets coordonnés par ou


Coordonnés par ou, les deux sujets entraînent l'accord au singulier quand
ou e st exclusif. On fera don c J'accord au singulier pour :
Une valise ou un gros sac rn' est 1ndïspensable.
(= ur. eut etes deux objets, à 1exclt~sJon de l'autre, m est i ,d1sper.sable)

On fera l'accord au pluriel pour :


Un e valise ou un sacfaciles à po1·ter ne se trouvent pas partout.
(= les deux obtets sont eg lemeul dJftlciles a (rouver}

Malgré sa subtilité et la difficulté de son application pratique, ce raisonnement


est acceptable. Il laisse d'ailleurs une trace dans l'accord avec l'un ou l'autre
et t e/ ou tel, qui se fait le plus souvent au singulier, le ou y étant exclusif.

• Sujets coordonnés par ni ... ni


Coordonnés par la conjonction de sens négatif ni . . . ni, aucun des deux sujets
n'est en mesure d'effectuer l'action du verbe, qui devrait donc rester au
singulier :

Ni lienri V ni Cha1·les .r'(J n 'a été roi .


Stlje[ sujet s ntuller

Ce raisonnement est discut able : si on le suivait totalement, on s'interdirait


d'accorder au pluriel les verbes des pt'lrases négatives, où les sujets
n'effectuent pas réellement l'action. Dans la pratique, on peut, à sa guise. faire
l'accord au singulier ou au pluriel.

REM L'expression ni l'un n1 l'autre entraîne alternativement l'accord au singulier


et au pluriel : n1 l'un n1 J'autre ne travaille ou ne travaillent.

Il Accord avec des sujets unis par comme, ainsi que, de même que,
autant que, au même titre que ...
L'accord se fait au pluriel quand l'expression qui unit les sujets a la fonction
d'une coordination:

Le latin comrne l e 9rec ancien sont des lanaues mortes. (= le t:mn et Je grec)
plur.d
LA SYNTAXE OU VERBE Il 1

L'accord au singuli er indique que l'expression qui unit les termes conserve
sa valeur comparative. C'est notamment: ce qui se produit dans les cas d'incises
isolées par des virgules:
A-lexico, au même titre ~ue Tok.)::o et Sào Paulo, est une mé[japole.
., 1 gt..her

12 Accord avec des sujets désignant le même objet ou la même


personne
Si les sujets sont de sens absolument distinct, mais désignent le même objet
ou la même personne, l'accord se fait au singulier :
Le Premier lllinistre el le Président du Conseil peut être le même homme.
SUJEt SUJet sln~t.J i ier

r
C'est année où mourut mon oncle et (mon) tuteur.
singulier sujet

RlM Dans le deuxième exenîple, il est possible de ne pas répéter le détermrnant devant
le second sujet: ... mon oncle et tuteur:

Si les sujets sont de sens apparenté et s'appliquent à la même réalité,


l'accord au singulier est le plus fréquent.

La joie et l'allégresse s' e1npara de lui. (=synonymie)

L'irritation, le courroux. la raae avait envahi son cœur. (= gradatior)

Accord avec plusieurs infinitifs sujets


Une suite de plusieurs infinitifs sujets détermine normalement l'accord

au singulier. Mais on trouve parfois le pluriel :

!11anaer, boire et dormir est aaréable.


1llanHer, boire et dormir sont permis.
REM Pour· la plupart des cas dtfficlle!:> d'accord (---+ paragraphes à ) qui v1ennent
d'être décrits, l'arrêté de 1976 autorise les deux possibilités.

Accord avec des sujets qu i ne sont pas à ta même personne


• Accord en nombre
Quand les différents sujets relèvent de personnes différentes,
l'accord en nombre se fait également au pluriel.
• Accord en personne
La première personne prévaut sur les deux au tres.
Toi et rnoi (nous) adorons l a 9rammaire.
Toi, Ern est et moi (nous) passons notre temps àj àire de la s;rntaxe.

La deuxième personne p révaut sur la tro isième :


1

Emile et toi (vous) avez déJ1oré un énorme plat de ch oucroute.


REM On remarque dans ces exemples la présence facultative (marquée par les
parenthèses) d' un pronom personnel récap1tulatrf qui indique la personne
dét erminanl l'accord.

13 Accord du verbe être avec l,attribut (c'était. .. c'étaient...)


Quand le verbe être a pour suiet le pronom démonstratif ce (ou, parfois,
les démonstratifs ceci ou cela, souvent précédés de tout) et qu' il introduit
un attribut au pluriel (o u une suite d'attributs juxtaposés ou coordonnés),
il peut, par exce ption à la règle générale d'accord du verbe, prendre la marque
du pluriel, c'est-à-dire s'accorder avec l'attribut :

Ce sont eux.
Tout ceci sont des trérités.
C'étaient un capitaine, un lieutenant er un adjudant-ch~{
Mais *ce sont nous, *ce sont vous sont imposs ibles.
Ce phé nomè ne insolite d'accord avec l'attribut est légèrement archaïsant. Il
ét ait beaucoup plus fréquent aux pério des anciennes de l'his to ire de la langue.

L' ACCORD DU PARTICIPE PASSE


_. • • •• •• ••• • • •-• •• • • •• • •• • •• •••• •• • a • • • ••• • •• • • t e • • • • 00 • • • • 1 • O. • • • • ••• ' • •• •••

1 Quelques remarques sur J'accord du participe passé


La question de l'accord du participe passé donne lieu à des développements
considérables, qui peuvent laisser penser qu'il s'agit d'un des points les plus
importants de la langue. Pour prendre la mesure de l'intérêt du problème, il
est utile de ne pas perdre de vue les remarques suivantes.

• Un problème d'o rthographe


l'accord du participe passé est un phé nomè ne à peu près exclusiveme nt
orthographique. l 'accord en genre ne se fai t entendre à l'oral que pour un
petit nombre de par-ticipes: par exemple. offert. offerte. Les participes passés de
LA SYNTAXE OU VERBE 1 0-

loin les plus nombreux sont terminés au masculin par -é, -i ou -u et ne


marquent le féminin que dans J'orthographe : -ée, -ie. -ue. Quant à l'accord en
nombre , il n'a jamais de manifestation orale , sauf dans les cas de liaisons, eux-
mêmes assez rares.

• Des règles peu respectées


Même dans les cas où t'accord en genre apparaÎt à J'oral, on observe
fréquemment, dans la langue contemporaine, que les règles n'en sont pas
observées, notamment pour l'accord du participe passé avec un complément
d,objet direct antéposé.
On entend très souvent :
*les règles que nous avons enfreint ou : *les fautes que nous avons commis, au lieu
des formes régulières enfreintes et commises.

• Une règle artificielle


La règle de l'accord du participe passé avec le complément d'objet antéposé
est J'une des plus artificielles de la langue française. On peut en dater avec
précision l'introduction; c'est le poète Clément Marot qui l'a formulée en
1538. Marot prenait pour exemple la langue italienne, qui a, depuis,
partiellement renoncé à cette règle.

• Un problème politique~

Il s'en est fallu de peu que la règle instituée par Marot ne fût abolie par le
pouvoir politique. En 1900, un ministre de l'Instruction publique courageux,
Georges Leygues, publia un arrêté qui «tolérait» l'absence d'accord.
Mais la pression de l'Académie fut r.elle que le ministre fut obligé de remplacer
son arrêté par un autre texte qui. publié en 1901, supprime la tolérance de
l'absence d'accord, sauf dans le cas où le participe est suivi d'un infinitif ou
d'un participe présent ou passé : les coclwns sauvages que l'on a trouvé ou
trouvés errant dans les bois. - paragraphe

1 Accord du participe passé employé sans auxiliaire


La règle générale découle du statut du participe passé: verbe transformé en
adjectif, il adopte les règles d'accord de l'adjectif. Il prend donc les marques de
genre et de nombre du groupe nominal dont il dépend. La règle s'applique
quelle que soit la fonction du participe par rapport au groupe nominal :
épithète, apposition, attribut.
Les petitesfilles assises sur un banc regardaient les voitures.
eptrhèt t:m mm nlur • 1

Assises sur un banc, elles teaardaienl l es voitures.


appu~ttt tJ n fé' m m in plun d

Elles étaient assises SUT un banc, reaardant les voitures.


art •but ferr lhin plunel

Ce phénomène d'accord adiectival n'exclut naturellement pas la possibilité


pour le participe d'avoir des compléments à la manière d' un verbe :
Expulsés 12ar leu1· f2!qpriétaire, les locataires ont porté plainte.
Ces j eunes personnes semblent sati~{aites de leur condition.

La règle de l'accord du participe passé employé sans auxiliaire ne comporte


que des exceptions apparentes.

• Attendu, y compris, non compris, excepté, passé, supposé, vu


Placés devant un groupe nominal (c'est-à-dire avant le déterminant du nom),
ces participes passés prennent en réalité la fonction d'une préposition : ils
deviennent invariables.

Vu les condi~i~(\ 2t:_mosphériques,_ l a cé1·érnonie est reportée.


pa t letpc gr nup... n r rr;ll
mvar •able:

• Étant donné
Il arrive que ce participe passé passif s'accorde. C 'est qu'il e st compris comme
une proposition participiale avec sujet postposé :
1

Etant donné{es) 1es circonstances . ..


femtmn pluncl

• Ci-joïnt, d-annexé, a-inclus


Caracté ristiques de la correspondance administrative, ils obéissent en princtpe
aux règles suivantes :
- Ils restent invariables devant le groupe nominal.
Ci -joint la photocopie de mon chèque.

- Ils s'accordent quand ils sont placés après le nom.


r·oir l a photocopie ci-jointe.
LA SYNTAXE OU VERBE Ill

- Ils s'accordent aussi quand, même antéposés. ils sont considérés comme des
attributs du nom.
Vous trouverez ci-joint~ une photocopie de mon chèque.

Accord du participe passé employé avec être : règle générale


Employé avec l'auxiliaire être, le participe passé s'accorde en genre et en
nombre avec le sujet du verbe. Cette règle vaut pour les verbes à la voix
passive et pour les formes composées des verbes recourant à l'auxilia ire être.

Voix passive : Le~ voya9eurs sont bloCJ.!;!és sur l'autoroute pal' la neige.

Voix active: Quelq_ues J_eunes fi lles sont descendues sur la chaussée.


pas!'ic compose du verbe descendre

REM
Le pronom on détermine no,-rnalem ent l'accord du part icipe au masculin s1ngul1 er:
On est arnY~- Cependant, J'accord peut se fa1re au pluriel, mascuhn le plus souvenL.

fémrn1n quand les personnes dés1gnées par on sont t o utes des rem mes ;
On est reparties. Plu s rare. l'accord au féminm smgulier ind1que que on vise une
remme unique :Alors, on est devenu~ be1aère?

) Accord du participe passé employé avec avoir : règle générale


Le participe passé conjugué avec l'auxiliaire avoir ne s'accorde jamais avec le
sujet du verbe.
Claudine n'aurait Jamaisfgit cela.
sujec. fémln tn pa1 ticipe passé tnvar iable

Lorsqu'il est précédé par un complément d' objet direct, le participe passé
s'accorde avec ce complément:
1
Ces histoires, il les a rr1.contees. ( les =h1stoires = fémimn pluriel }
compJëment pa1 o cipe p:a sse
d'obte dtrect remtnm plur tel

Le participe racontées s'accorde en genre et en nombre avec le complément


d'objet direct qui le précède. le pronom personnel les, lui-même représentant
le nom féminin pluriel ces histoires.
R!:M
La règle d'accord du participe passé avec le complément d'objet dtrecL antéposé
s'applique somme toute peu souvent Elle exige en erfet deux conditions. finalement
assez rares :
Le verbe doit avoit· un complément d'objel d trec l. ce qui exclut les verbes
tntransttifs, attnbutifs et même les transitifs constrUILs sans complément d'objet.
- Le complément d'obJet dort ê lre placé avant le par tictpe, ce qui ne s'observe
normalement que dans les •nterrogattves oû l'objet est placé en tête de phrase:

f2!.œllcs qiQmmaires arez-vous consultées?

dans les phrases où l'objel est un pronom personnel :

Je jcLte Tes 8rammai res dès que je l es ai lues.

et dans les relattves où le pronom relattf est objet:

1es H1·ammaires que j•az acquises sont hien médiocres.

1] ' Accord du participe passé des verbes pronominaux


• La règle
Dans la plupart des cas, on observe 1•accord avec le s ujet, quelle que soit la
valeur de la constructio n pronominale :

Ils se sonr lavé~. (v.1 le1w réflcch •e)


f,lleS Se SODt battUeS. (valeur reCJp OljUe)
La _p_orte SJ est ouverte d' elle-utême. (valeur pa~swe)
Ils Se SOnf SOUvenUS, elleS Se SOnt évanouieS. {verbes ESSenuellement pronormnaux)
• l es exceptions
- Dans la phrase suivante, l'accor,. d avec le sujet ne se fa it pas:

EJJes se sont préparé une bonne soupe.


En effet. le pronom réfl échi se n'est pas le complément d'objet direct du verbe,
mais désigne le bénéficiaire de l'action. le complément d'objet du verbe est le
nom soupe, comme le montre l'accord du participe passé quand le complément
soupe est placé avant lui :

La soupe 9_u' elles se sont préparée était bonne.


- Les verbes Œls que se complaire, se nuire, se parler, se plaire, se succéder...
ne déte rmine nt pas l'accord du partici pe :

-Plusieurs
- reines
-
se sont succédé.
-
Elles se sont plu les unes aux autres.
lA SYNTAXE DU VERBE rJ •

Comme dans le cas précédent, le pronom réfléchi n'est pas le complément


d'objet du ver-be: les reines n'ont pas succédé les reines (complément d'objet
direct), elles ont succédé aux reines (complément d'objet indirect).

• Interprétation de la règle et des exceptions


le pronom r éfléchi désigne par définition le même objet ou la même personne
que le sujet. Dans Us se sont lavés, ils. sujet. et se. complément d'objet, désignent
la même personne. On peut donc formuler de deux façons la règle d 'accord :
1. L'accord se fait avec le sujet, comme dans les autres cas d'emploi de
l'auxiliaire être.
2. L'accord se fait avec le complément d'objet placé avant le participe, comme
avec l'auxiliaire avoir, dont être n'est ici que le substitut.
Un argument en faveur de la deuxième solution est fourn i par les cas où le
réfléchi n'est: pas complément d'objet. Dans : Elles se sont préparé une bonne
soupe, l'auxiliaire être fonctionne comme l'auxiJiaire avoir, qui apparaîtrait si le
verbe était construit sans pronom réflé chi : Elles ont préparé vne bonne soupe.

REM Le cas du verbe s'arroger est très voisin : Elles se sont arrogé des dro1ts immérrtés. sans
accord au fémimn pluriel. La seule partrcu lanté de s'01 roger est qu'tl est
essentiellement pronominal.

1 6 Accord du participe passé employé avec l'auxiliaire avoir :


les verbes impersonnels
Le participe passé des verbes impersonnels reste toujours invariable. même
dans le cas où il est précédé par un complément évoquant formellement le
complément d'objet :
les soins qu ,illeur a fallu
COD plunel pilr trcrpe passé mvariable

r
Accord du participe passé après en, (pour le neutre), combien
Ces éléments à valeur pronominale ne comportent ni la catégorie du genre.
ni celle du nombre. Ils sont donc en principe inaptes à déterminer l'accord
du participe :

Des 9rammaires, j'en ai lu àfoison f


parctcipe passé rnvariabl~

La crise dure plus lonatemps qu ,on ne[_avait 12révu.


pan•crpe passe mvanilble

Combien en as-tu lu?


pë!rticipc pass.e Invariable
Toutefois. on fait parfois l'accord selon le genre et le nombre des noms
représentés par ces pronoms, su r tout quand ces noms sont exprimés sous
forme de compléments:
Co1nbien de livre~ as- tu acheté (s) ?

Accord avec les compléments de verbes tels que durer, peser. coûter
Ces compléments ne présentent que certains traits des compléments d'objet :
ainsi. ils ne peuvent pas donner lieu à la transformation passive. Placés avant un
participe, ils ne déterminent pas, en principe, l'accord:

les heures que le vo_yag e a 9-u-ré


les sommes que cela lui a coûté

Toutefois, ces verbes ont parfois un emploi authentiquement transitif, qui


déclenche l'accord:

les trois bébés tfUe la sage-femme a pesés

On observe souvent des confusions entre ces deux types d'emplois.

Accord du participe passé suivi d'un infinitif


• Participe passé d'un verbe de mouvement (emmener, envoyer) ou de sensation
(écouter, entendre, sentir, voir)
les cantatrices gue j 'ai entendues chanter

Dans cette phrase. on fait l'accord, parce que le pronom que, représentant les
cantatrices, est l'obïet de fai entendu(es).
Au contraire, dans la phrase suivante, on ne fait pas l'accord. car le pronom
que, représentant les opérettes, est l'objet de chanter. et non d' entendre:

les opérettes que j'ai entendu chanter

Règle :
On fait donc l'accord quand le complément antéposé est le complément de la
forme composée avec le participe (cas des cantatrices). On ne fait pas l'accord
quand le complément antéposé est le complément de l'infinitif (cas des
opérettes).
Un bon moyen de distinguer les deux cas consiste à remplacer le relatif par
son antécédent. On oppose ajnsi ,lai entendu les cantatrices chanter (où
cantatrices est bien l'objet de j'ai entendu) à j'ai entendu chanter les opérettes
(où opérettes est bien l'objet de chanter).
LA SYNTAXE DU VERBE 1J -1 .

Toutefois. les confusions restent possibles, et l'arrêté de 1976 tolère les deux
possibilités dans tous les cas.

• Participe passé de faire ou de laisser


Traditionnellement, le participe passé du verbe faire (employé avec avoir) reste
invariabJe :

Les ~utés que le Président a fait élire ont /'ail" sérieux.


mas ulin ph1n e l COD pan"ictpe pass • u.van<J bfe

Cela s'explique sans doute par le fait que l'accord de faire au féminin se
manifestera.it oralement : *la petite fille que j'ai faite jouer (on trouve parfois des
exemples littéraires de cette bizarrerie).
En principe, laisser - dont l'accord est strictement graphique- était soumis à la
même règle que les verbes de mouvement et de sensation (----+plus haut) . le
Conseil supérieur de la langue française, en 1990, en a recommandé
l'invariabilité dans tous les cas, sur le modèle de faire. On écrira donc :

Les musiciennes que 1'ai laissé jouer sont remarquables.


lémU1 ~ urtel LOO p~ 1 u ctpe passe tr1van ,.lle

1 Accord du participe passé suivi d'un adjectif ou d'un autre


participe
C'est en principe la règle générale qui s'applique. le participe s'accorde avec
son complément d'objet direct antéposé :

Je voys aurais crues plus sa·upuleuses.


Tine lettre que j'aurais priférée écrite à la main.

Elle semble toutefois encore moins observée que da)1s les autres cas.
- On a vu plus haut que l'arrêté de 1901 conservait dans ce cas la tolérance du
non-accord.

1 Accord des participes passés des formes surcomposées


En principe, c'est seulement le second participe passé qui s'accorde, le premier
(nécessairement eu) restant invariable:

Dès que j e les ai eu tués, j~ ai plumé mes canards.


1\E:M
On t rouve q uelques rares exemples d'accord de eu(es) chez certarns écrivains.
Organisation des valeurs verbales
Les valeurs verbales sont fondées sur les différences: un présent se distingue
d'un imparfait et d'un passé simple, qui eux-mêmes se distinguent entre eux.
Un subjonctif se distingue d'un indicatif et d'un im pératif. Il convient donc
d'étudier les valeurs des formes non pas en elles-mêmes, mais dans le système
de différences qu'elles constituent.

REM
Ce chapitre ne décrit que res valeurs relalives à l'aspect et au temps (on parle, pour
fa1re bref. de valeurs temporelles) a1nsi qu'au mode. Les valeurs des autres
catégories verbales (la personne, le nombre et la voix), moins complexes, ont ét é
décrrtes aux paragraphes à

VALEURS DES FORMES TEMPORELLES

1 Le présent : le moment où l'on parle


le présent- qui est la forme verbale la plus fréquemment employée -
occupe une place centrale, en opérant la distinction fondamentale entre le
passé et le futur. C'est donc par ~e présent qu ~il faut commencer l'étude des
valeurs des formes temporelles.
la valeur fondamentale du présent est de marquer - comme d'a illeurs son
nom le suggère- la coïncidence temporelle entre le moment où l'on pa rle et
l'action dont on parle. Quand je dis Paul travaille, l'action se déroule au
moment même où je suis en train d'en parler au présent. C'est par là que Paul
travaille se distingue de Paul travail/a;t {l'action est antérieure au moment où
je parle) comme de Paul travaillera (l'action est postérieure au moment où
je parle).
LES VALEURS DES FORMES VERBALES ,.. .
Cependant. quand je dis Paul travaille. il est inévitable que l'action - le travail de
Paul - ait commencé au moins depuis quelques instants, et se prolonge un peu
après que la phrase sera terminée: la durée de l'action dont on parle déborde
de part et d'autre de la durée né cessaire à l'énonciation de la phrase. C"est ce
phénomène de dé bordement qui explique les différentes valeurs que peut
prendre le présent.

• Présent d'actualité
l es actions se déroulent au moment où je parle, mais le ur durée est plus
longue que celle de mon discours:
11 pleut :je travaille.
REM
Les énoncés performoafs. Dans certains cas, on observe la coïncidence absolue c nlre
les limites temporelles de l'action et celles de la phrase. Quand je dis: j e déclore la
séance ouverre, j'e ffectue par là-même l'action d'ouvrir la séance. Cette actron a
don c nécessarrement la même durée exacte que la phrase qui me permet de
l'effectuer. Il en va de même pour des phrases telles que Je te promets de vemr
demom, je jure de trovo1ller, Je po ne cent francs sur la vraotre de Jacques ou. dans un
autre registre, je te baptise Alfred. Les phrases de ce type -- q ui sont toujours à la
première personne - reçoivent le no m d'énoncés performotJ(s.

• Présent de validité permanente ou de vérité générale


les limites temporelles des actions dont on parle sont très é loignées. L'action
d'énoncer la phrase se situe nécessairement entre ces limites. souvent si
é loignées ou si difficiles à envisager que la phrase prend une valeur
intemporelle (ou omnïtemporelle) :
La terre tourne autour du soleiL
L'OJ[jent nefait pas le bonheuL
Tous les hommes sont mortelr;.
• Présent de répétition et d'habitude
l'action se répète au cours d 'une période. plus ou moins longue. qui englobe le
moment où l'on parle.
On parle de présent de répétition quand le sujet est non animé :

Le téléphone sonne_.
Le geyser jaillit toutes les deux heuTes.
Quand le sujet est un être animé, on parle généralement de présent d'habitude:

J e vais à la piscine deuxf ois par semaine.

• Passé récent et futur proche


Dans ces deux cas, l'action est présentée par la personne qui parle comme
proche dans le passé ou dans l'avenir. C'est cette proximité qui permet l'emploi
du présent, sous l'effet du phénomène de débordement signalé plus haut :
J)arTive à l'instant de Nanterre .
Nous p_artons mercredi prochain pour Nouakchott.

Le futur proche est considéré comme totalement programmé au moment de


l'énonciation, même si, objectivement, l'action peut être assez éloignée dans
l'avenir :

Je prends ma retraite dans dix ans.

Le présent s'utilise aussi pour une action future dans la subordonnée


conditionnelle d'une phrase dont le verbe principal est au futur:
Si tu viens demain, j'en serai ravi.
present furur

• Présent de narration ou présent historique


Dans ce cas, l'action décrite n'est évidemment pas contemporaine de la phrase
par laquelle on la décrit. Mais la personne qui parle fait comme si elle assistait
actuellement aux actions qu'elle évoque :
Louis XVI meutt le 21 janvier 1793.
pres.ent

Le présent historique permet donc de rendre présents les événements passés.


Cette valeur est touïours plus ou moins ressentie par l'auditeur ou le lecteur,
même quand le présent de narration est utilisé systématiquement par la
personne qui raconte les événements.

• Présent injonctif
Il arrive parfois que le présent prenne la valeur modale d 1un impératif: la
phrase on se calme ! adressée à un groupe d'enfants agités n'est pas une
constatation, mais un ordre.
LES VALEURS DES FORMES VERBALES t

Les formes simples du passé: l'imparfait et le passé simple


• Valeurs comparées de l'imparfait et du passé simple
Contrairement à d'autres langues (par exemple, l'anglais et l'allemand),
le français dispose de deux formes sti mples de passé. En effet. le passé simple,
dans tous ses e mplois, et l'imparfait, le plus souvent, ont une valeur de passé,
qui les oppose l'un e t l'autre au présent. Le problème est alors de savoir
comment ces deux temps du passé se distinguent l'un de l'autre.
la comparaison de deux exemples le montrera :
- Q uand on di t il travaillait, à l'imparfait, on ne s'intéresse pas aux moments
qui ont marqué le début et la fin de l'action. C'est pourquoi on peut dire
il travaillait déjà en 1907, alors qu' on ne peut pas dire, au passé simple ,
*il travailla déjà en 1907.
- Quand on dit il travailla, on indiq ue que l'action- qui peut avoir duré
longtemps - a eu un début et une fin . C'est pourquoi on peut dire
if travailla de 1902 à 193 7, alors qu'on ne peut pas normalement dire.
à l'imparfait. *il travaillait de 1902 à 1937.

C 'est ce phénomène qui explique les valeurs diffé rentes prises par des séries
de verbes à l'imparfait et au passé simple.
L' imparfait indique normalement des actio ns simuttanées ou alternatives:
Elle dansait, sautait et chantait. 1 comprendre· elle fal~31[ tOUt cela en méme tcmp-.)

Le passé s imple marque généralement des actions successives :


Elle dansa, sauta et chanta. ·orrlprer dr·e e lle fit SIICCC!.Sivemem: l es tl 01~ :'ictiOns)

Q uand les de ux temps intervien nent dans la même phrase, le passé simple
marque une action limitée qui s'insère au sein de l'aq:ion illimitée marquée par
l'imparfait:
I.: avion volait à haute altitude quand ]'incident survint.
• Registres d'emploi de l' imparfait et du passé simple
L'imparfait s'emploie, à l'oral e t à l'écrit. à toutes les pe rsonnes. Au contraire,
le passé simple est, dans la langue contemporaine. à peu près exclusivement
réservé à la 3e personne. C 'est ce qui explique l'aspect démodé que pre nnent
les formes de 1re et de 2e personnes .. notamment au pluriel : nous an·ivâmes,
vous part'it.es. On leur préfère le passé composé: nous sommes arrivés,
vous êtes partis (-+ paragraphe 1). Sans être absolument absent à l'ora l.
le passé simple caractérise surtout l'usage écrit, notamment litté raire.
REM La situati on du passé simple était d ifférente au X IXe siècle: le passé simple s'utilisait à
toutes les personnes, vraisemblablement à l'ora l comme à l'écrit. De t rès longs récits
autob1ographtques pouvaient être rédigés au passé simple à la premiè re personne,
ce qui est devenu excep tionnel aujourd'hui, et révèle des intentions particuliè res :
l'imitatton a rchaïsante des textes du passé o u l'intention de marquer la séparation
complète entre le je qui écrit et le je dont l'histoire est racontée.

• Valeurs particulières de l'imparfait


l'imparfait peut signifier qu'une a ction ne s'est pas réalisée. C'est ce qu'on
appelle l'imparfait d'imminence contrecarrée :

Un peu plus la bombe ~?;Ef.Esait. (compf'endre finall'ment. elle n'a pa~ explosè)

RE:M Cette valeur de l'tmparfatt explique certains phénomènes d'ambiguïté. Ainsi.


la phrase cinq mmutes après. Jo bombe exploso1t peut re nvoyer à d e ux situations
di fférentes: 1. la bombe a finalement explosé cinq minutes a près; 2. 1a bombe a été
désamorcée avant le délai des cinq minutes. et n'a pas explosé.

C 'est cette aptitude de l'imparfait à s'appliquer à des actions non réalisées qui
explique deux de ses valeurs:
- L·e mploi de l'imparfa it po ur prése nter de façon atténuée -comme si on ne
la présentait pas vraiment - une demande ou une supplique :

J e venais vous demander une auamentation de traitement.

- la valeur modale d'irréel ou de potentiel qu'il prend dans les subordonnées


des systèmes hypothétiques :

Si j •avais de l ' araent, j e t 'en donnerais.

Dans ces phrases, l'imparfait prend selon le cas une valeur de présent (si }avais
de /"argent aujourd'hui. .. ) ou de futur (si demain [avais de l'argent ... ).

1 Le futu r et le conditionnel
Contrairement à d'autres langues (notamment l'anglais et l'allemand), le futur
et Je conditionnel français sont des formes simples. Toutefois, ce n'est pas un
hasard si dans les désinences en -ai et -ais, -as et -ais, -a et -ait, -ons et -ions,
-eL et -iez, -ont et -aient on reconnaît. partiellement ou totale ment selon les
cas, les formes de la conjugaison du verbe avoir. C 'est que le futur et le
condit ionnel ont é té, étym o logiquement, formés par l'adjonction des formes de
prés ent et d 'imparfait du verbe avoir à l'infinitif du verbe.
LES VALEURS DES FORMES VERBALES 1 S- 1

REM La for-me de l'rnfin1t1f du verbe ne permet cependant pas d e pr·évoir à coup sûr les
formes d e futur et de cond itionnel : à côté de t.ravatlfetai(s), {inirm(s), coudtot(s), on
trouve enverr01(s). courroi(s) et trat(s), où l'infinitif n'est pas reconnrussable.

1 Le f utur
• Valeur temporelle du futur
Le futur marque que le procès signifié par le verbe est situé dans l'avenir par
rapport au moment où on parle :
JI neigera demain .
Selon le cas. le futur envisage ou non les limites temporelles de l'action :
Il neiaera jusqu à demain.
;J

Il neigera sans discontinuer.


C'est ce qui explique qu•une série de verbes au futur peut selon le cas viser
des actions successives. simultanées ou alternatives.
Les actions se succèdent dans :
Ils se marieront (d,abord) et auront (ensuite) beaucoup d'erifants.
Elles sont simultanées ou alternatives dans :

Au cours de leur soirée d'adieu, ils manseront;J boiront etfumeront.


(comprcndrL. ils feront c~..;s tro1s acticns er. mer "'e t<.. r""'pS ou tou tl tour)

• Le futur historique
Le futur historique permet de raconter des événements passés comme s' ils
étaient ultérieurs au moment de l'énonciation. Un historien peut., en 1999,
écrire :

La première guerre mondiale.finira par éclater en 1914.


• Valeurs modales du futur
Il existe toujours une dose d'incertitude dans les emplois du futur : on ne peut
jamais être certain de la réalisation d'une action située dans l'avenir. Selon que
l'action est considérée comme plus ou moins certaine, le futur peut donner
lieu à des emplois divers, parfois aussi proches du mode que du temps.
- Le futur est souvent utilisé comme équivalent de l' impératif. Le professeur
qui dit à ses élèves : Vous me remettrez vos devoirs mardi prochain, donne en
réalité un ordre .. . qui ne sera peut-être pas exécuté par tout le monde.
- Le futur sert souvent à exprimer une idée de façon atténué e :

Je ne vous cacherai pas que j e su1s très étonné de votre attit ude.

- Le futur marque parfo is la probabilité , sun:out avec le verbe être :

Le t él éphone sonne: ce sera sans doute l'un de mes erifan tr~.


• Les concurrents du futur : le présent
Le présent (~ paragraphe ) se distingue du futu r moins par la prox imité
temporelle de l'action que par son caractère totalement programmé. Dans un
wagon de métro encombré, la question vous descendez à la prochaine?
interroge, au présent, sur les inte ntions de la pe rsonne pour son futur proche:
a-t-elle prévu de descendre à la prochaine? La réponse au futur non, mais je
descendrai, indique que l'action n 'était pas programmée: la personne ne
prévoyait pas de descendre. mais elle le fera pour rendre service.
Su r les phrases du type si tu viens demain, fen serai rav1, ~ paragraphe
Le futur est en principe impossible dans la subordonnée. Le semi-auxiliaire
devoir suivi de l'infinitif peut servir à souligner la valeur de futur :

Si tu dois venir demain , j'en serai ravi.


sc mi-auxllia1re de ou verbe vtntr a l'u finltlf

• Les concurrents du futu r: les pé r iphrases verbales


Les deux périphrases verbales aller et être sur le point de + infinitifinsistent sur
l'imminence (objective ou présentée comme telle) de l'action :

Je vais partir
Je suis sur_l~oi nt de cr_g.q_uer.

7 Le conditionnel : à la fois futu r et passé


La morphologie du conditionnel comporte à la fois une marque de futur
(l'affixe -(e)r-) et une ma rque de passé (les affixes -ais, -ait et - 1- de -ions
et -ie.z, communs au conditionnel et à l'imparfait). C 'est cette particularité qui
explique à la fois ses valeurs temporelles et ses valeurs modales :
- Du point de vue temporel , le conditionnel marque un futur vu du passé.
- Du point de vue modal, il cumule les élé ments modaux du futur et de
l'im parfait (~ paragraphes et ), ce qui l'oriente vers une valeur
hypothétique.
T

L ES VALEURS DES FORMES VERBALES

1 Valeurs temporelles du conditionnel


• Emplois en subordonnée
le conditionnel est le substitut du futur quand l'action est envisagée à partir
du passé. Il n'y a dans les emplois de ce type aucune nuance de condition.

Paul ep_érait que Martine viendrait.


passè cond ittonnel

Dans cette phrase. le conditionnel est l'équivalent du futur de la phrase


suivante, dont la principale est au présent:

Paul espère que ilfa1·tine viendra.


pr esenr futur

• Emplois en indépendante
La même valeur temporelle du conditionnel s'observe. dans des propositions
indépendantes, pour marquer des actions futures par rapport à un récit au
passé :

jacques pensait à Marie : viendrait-elle le voir bientôt?


(comparer à jaf'ques pense il Mant! H<..Hdra-t-elle le voir b1cntôl ?}

REM
Cet emploi du cond1t1onnel caracténse le dtscours tndirect libre. procédé pa1,_ lequel
on rapporte les propos ou les réflexions de quelqu'un sans les faire dépendre d'un
verbe pnncipal.

1 Valeurs modales du conditionnel


• Irréel du présent et potentiel
le conditionnel apparaît dans la principale des phrases hypothétiques dont la
subordonnée est à l'imparfait :

Si j avais de
J r aJl)ent, je t'en donnerais.
imparfait condith.mncl

Sans précision temporelle, l'action peut être interprétée comme située dans le
présent:

Si j'avais maintenant de F araent, je t'en donnerais.

la personne qui prononce cette phrase n'a pas d'argent pour l'instant, et de ce
fait n'en donne pas. C'est pourquoi on parle pour ce cas d'irréel du présent
Mais ta même phrase peut aussi être interprétée comme visant le futur :

Si demain j'avais de l' arsent, j e t 'en donnerais.

la personne qui prononce cette phrase envisage comme possible d'avoir de


l'argent le lendemain, e4 de ce fa it , d'e n donner. C ' est pourquoi on parle dans
ce cas de potentiel.
Pour l'expression de l'irréel du passé.-- conditionnel passé, paragraphe

REM Au même t itre que le futur. le conditionnel ne s'emploie normalement pas dans la
subordonnée mtroduite par si. On en trouve toutefOIS des exemples dans l'usage
famil ier: st Je voudrat!l, ;e pourrais. Cet emploi, jugé incorrect, doit être évité.

• Expression d' un conseil, d'une demande, d'une opinion rapportée


Le conditionnel est également utilisé avec les valeurs suivantes :
- Expression atténuée d'un conseil ou d'une demande :

Il fg_udrait tout cbanser. (conseil)


j e voudrais a1roir tin entretien avec vous. (demande)

- Formulation d'un e opinion émanant d'une autre personne :

L'épidémie serait en voie de s énéralisation.


Cet emploi du conditionnel, fréquent dans la presse, permet à l'auteur
d'émettre des réserves sur la validité de l'information . Il est parfois commenté
par des formules du type selon l'intéressé. se/on /es mil1eux bien informés. etc.

- Mise en place d'un monde imaginaire. Cette valeur s'observe fréquemment


dans l'usage des enfants :

On serait dans une île déserte. On j erait la chasse aux sansliers.


Les deux valeu r s fondamentales des formes co mposées
Par rapport aux forme s simples qui leur correspondent(--+ paragraphe ),
les formes composées sont pourvues alternativement de deux valeurs.

• Valeur d'accompli
Elles marquent la valeur aspectuelle d'accompli. Quand on dit, au présent:
], écris ma lettre de réclan;ation.
on montre l'action en train de s e faire : on est dans l'inaccompli (ou le non-
accompli).
LES VALEURS DES FORMES VERBALES 150 5

Mais si. toujou r s dans le présent. on veut montrer l'action accomplie,


on emploie la forme composée correspondant au présent :

]~ai écrit ma lettt·e de réclamation .

La forme passive correspondant à cette valeur d'accompli est le présent passif :


ma lettre de réclamation est écrite. phrase qui ne peut e n aucune façon être
comprise comme montr·ant la leure en train de s' écri re .

• Antériorité temporelle
Mise en perspective, dans la même phrase, avec la forme simple qui lui
correspond. la forme composée marque l'anté riorité par rapport à la forme
simple :

Dès que j 'ai écrit ma lettre de réclamation, j e l'envoie.

Dans ce cas, l'antériorité par rapport au présent relève nécessairement


du passé : c'est ce qui explique la faculté qu'a le passé composé de s'oriente r
vers la valeur tempore lle de passé.

L'opposition des formes simples et composées vaut pour tous les modes : ainsi,
le subjonctif passé est selon le cas un accompli ou un antérieur.

1 Le passé composé
Le passé composé est la form e la plus litigieuse du système temporel français.
Il cumule en effet deux vale urs nettement différentes, qui sont toutefois l' une
et l'autre désignées par la même appellation traditionnelle de passé composé.

• L'expression d 'une action accomplie dans le présent •


Dans certains de ses emplois, le passé composé est l'accompli du présent.
Il est a bsolument impossible de lui substituer une forme quelconque de passé.
Si je dis :

~rand on est seul, on a vite déjeuné.

il est impossible de substituer aux formes de passé composé une forme


d'imparfait ou de passé simple. Les indications t e mporelles fournies par la
subordonnée au prése nt indiquent que l'action décrite se situe dans le présent.
On a donc affaire à la valeur aspectuelle d 'accompli de présent.
C'est cette valeur qui permet au passé composé de prendre une valeur de
futur proche identique, dans l'accompli , à celle du présent dans le non-
accompli.

J e suis re1renu dans cinq minutes.

Cette phrase signifie que. dans cinq minutes. j'aurai accompli l'action de revenir.

• L'expression du passé
La même forme de passé composé est apte à marquer une action passée. Le
passé composé peut alors, sans différence de sens appréc iable, être remplacé
par le passé simple:

La marquise est sortie à cinq heures.


pas~co omposé

La marquise sortit à cinq heures.


p3sse stmple

Ces deux phrases rapportent exactement le même événement. Dans cet


emploi de passé, le passé composé s'oppose à l'imparfait de la même façon que
le passé simple:

Les élèves cbabutaient quand l e proviseur est entré ou entra .


un~ ... ompc~ J- 1 .. rr·r-lc

Cependant, le passé composé donne, par oppositjon au passé simple,


l'impression de la présence de la personne qui parle.

1 le plus-que-parfait et le passé antérieur


Le plus-q ue-parfait est la forme composée qui correspond à l'imparfait. le
passé antérieur celle qui correspond au passé simple. Ces deux temps ont
donc par rapport aux formes simples correspondantes les deux valeurs
attendues: valeur d'accompli et valeur d'antériorité.

• Valeur aspectuelle d'accompli


les actions désignées par le verbe sont présentées comme accomplies à un
moment du passé.

Le 20 janvier, j'avais terminé mon travail.


1- lt 1 e p.ar f01it

11 eut jjni en un instant.


t ~ e an lC:I c 1r
L ES VALEURS DES FORMES VERBA L ES

• Valeur temporelle d 'antériorité


les actions rapportées au plus-que-parfait ou au passé antér ieur marquent
une antériorité par rapport à celles qui sont rappo rtées à l'imparfait
ou au passé simple .

D ès qu'il avait terminé son travail, il pat·ta it se promener.


plus que-part:· lt

L'action de terminer /e travail est antér ieu re . dans le passé, à celle de se


promener.

Qy and il eut écrit ses lettres, il les envoya.


pas c :mter•cur

l'action d'écrire les lettres est antérieure, dans Je passé, a celle de /es envoyer.

• Le plus-que- parfait : valeurs spécifiques


Le plus-que-parfait comporte certaines valeurs ana logues à celles de
l'imparfait. par exemple l'emploi dans des demandes présentées de façon
atténuée:

j'étais vent~ vous demander un servi ce_

Le plus-que- parfait a la valeur modale d'irréel du passé dans la subordonnée


introduite par si d 'une phrase hypothétique :

Si (avais eu (hier) de l ' arsent, j e t'en aurais donné.


plu-.- que parf?ll conditionnel pass"

• l e passé antérieur : spécificités d'emploi


le passé antérieur comporte les mêmes limitations d'emploi que le passé
simple: son emploi aux deux premières personnes est devenu très rare, e t la
troisième personne s 'observe surtout dans l' usage écrit.

REM On se gardera de confondre le passé antérieur avec le plus-que-parfait du subjonctif.


qUI, à la )e personne du singulier; se confond avec IUJ à l'oral, et. à l'écn t, ne se
distingue de lui que par la présence de r accent circonflexe:
1l eut écnt il eût éO'it
ilfut 1·even u - ilf ût 1·everm
Le futur antérieur et le conditionnel passé
Le futur antérieur et le conditionnel passé sont les formes com posées qui
correspondent respectivement au futur et au conditionnel présent. Leurs
valeurs sont conformes à ce que laisse attendre l'opposition générale des
formes composées aux formes simples : valeur aspectuelle d'accompli et valeur
temporelle d'antériorité.

• Valeurs du futur antérieur


Le futur antéri eur marque l'accompli dans le futur :

J' au1·ai terminé mon rornan à laj l.n du mois.

Il marque aussi l'antériorité par rapport au futur simple :

Dès que jacques aura fini son travail, il viendra nous voir.
fulur ameneur futur s1mple

Comme le futur simple, il est apte à marquer la probabilité :

Pierre n'est pas arrivé: son train aura encore e.ris du retard.

• Valeurs temporelles du conditionne l passé


Dans une subordonnée dépendant d'un verbe au passé, le conditionnel passé
se substitue au futur antérieur. À la phrase :

Il prétend qu'il aura fini aujourd'hui.


verbe pnncapal futur anterieur
au pn~~em

correspond:

Il prétendait qu'il Œut·aitJlni a z.gourd' hui.


verbe pamopal condmonnel pil!iSé
au passé
REM
Il en va de même dans le discours indwect libre, qu1•·apporte les propos (ou les
réflexions) de quelqu'un sans les fawe dépendre d'un verbe principal:
11 r~{léchissau à son emploi du remps: ;/ auratL j1ni son roman en janvier.

• Valeurs modales du conditionn el passé


D ans un système hypothétique, le conditionne l passé marque, dans la
principale, l'irréel du passé :

Si j'avais ev de l'argent bi er., j e t "en aurais donné.


pl115-que-parfuit conditionnel passe
LES VALEURS DES FORMES VERBALES SJ 1

La personne qui prononce cette phrase n'avait pas d'argent, et de ce fait n' en a
pas donné : c'est pour·quoi on parle d' irréel du passé.

REM - Dans ce type d'emploi. le conditionnel passé dans la pnne~pal e ainsi que le plus-que
parfait de l'1ndicat1f dans la subordonnée. sonL parfo1s. dans l'usage httéra1re, l'un et
l'autre remplacés par le plus-que-parfait du subjon ct if:

Si J'eusse cu de rmaenL, je 1 'en eU§\~ donné.

C'est cet usage vieill1qUI explique l'appellation de conditionnel passé deux1ème


forme qu'on donnait autrefois à cet emploi du plus-que- parfait du subjonclif.
- Le condit1onnel passé ne s'emploie en pdne~p e Jamais dans la subordonnée
Toutefois, l'usage famil ier l'utilise parfois:

Si j'ouraiç su, j'aurais pas 11enu. LoUI'> PFkt.. \UJ)

Enfin , le conditionnel passé a les valeu rs modales du conditionnel présent.


mais leur confè re en outre la valeur aspectuelle d'accompli
( - t paragraphes et ):

l'aurais bien voulu vous parler.


(demande prësentee lfe façon atcenuee}

L'épidémie c.n11·ait er!fln étéj~qulée.


(info r m ation attribuée à tl · f' sourcé extérieu r e)

On Sel·ait revenus de r Eldorado.


(construction rf \m monde tmagmatre)

Les formes surcomposées


La plus fréque nte de ces formes, constituées à l'aide d'1un auxi liaire lui-même
composé ( - paragraphe ), est le passé surcomposé,. qui sert s urtout. dans
l'usage contemporain. à marq uer Pantériorité par rapport à un passé composé :

Qyand il a eu terminé son c.levoii~ il est sorti de la salle d'examen.

On rencontre parfois le plus-que-parfait surcomposé :

Dès qu~il avait eWni son derroit~ il était sorti.

Le futur antérieur surcomposé est encore plus rare :

Il sera sorti dès qu 'il aura eu.flni.


VALEURS DES FORMES MODALES
........... ·"···· ... ········ .............................- .......................... ·······- .. . ... _
.... ······-··· ..............................- ...
55 Temps et modes : un e frontière poreuse
Il n'existe pas de frontière absolument étanche entre la catégorie du temps et
celle du mode. Certaines formes temporelles (l'imparfait. le futu r, et même le
présent) ont des valeurs modales. Le conditionnel. aujourd'hui considéré comme
un t emps de l'indicatif, a longtemps été présenté comme un mode spécifique.
De plus, la catégorie traditionnelle du mode regroupe deux séries de formes
de statut bien différent: les modes personnels (indicatif, subjonctif, impératif)
et impersonnels (infinitif. participe, gérondif). Enfin, les deux catégories du
temps et du mode se combinent entre elles: un subjonctif peut être présent
ou imparfait, un «passé» peut relever de l'impératif ou du participe, etc.

15 Approche de la notion de mode


Dans ces conditions, il e st difficile de donner une définition précise de la
notion de mode.

• Les modes personnels


Pour les trois modes personnels, on dit souvent qu'ils correspondent à trois
façons différ entes d 'envisager l'action signifiée par le verbe : l'indicatif la
présenterait comme réelle, le subjonctif comme virtuelle, l' impératif lui
donn e rait la forme d'un ordre. Mais ces répartjtions sont fréquemment
contredites par les emplois. Il n'y a rien de réel dans l' indicatif viendra :

.Paul s'est mis en tête l'idéef a usse que j eanne viendrQ l e voir.

Il n'y a rien de virtuel dans le subjonctif travaNie :

Bien qu'il tra flaille_, j ean ne réussit pas.

Et l'impératif travaillez est interprété comme une condition («si vous travaillez,
vous ré ussirez») plutôt que comme une injonction.

Tral!aillez : vous réussirez.

• Les modes impersonnels


Les trois modes impersonnels sont, entre eux, plus homogènes. Ils permettent
e n effet de conférer à un verbe (muni éventuellement de tous ses
compléments et, parfois, de son sujet) les fonctions généralement exercées par
un mot d'une autre classe : nom pour l'infinitif, adjectif pour le participe.
adverbe pour le gérondif.
LES VALEURS DES FORMES V E RB ALES SS·'

• Modes et temps
Parmi les modes. l' indicatif se distingue par la richesse de son système
temporel.
Le subjonctif ne dispose que de quatre temps.
L'impératif et l'infinitif n'ont que deux temps.
Le par'"ticipe a trois formes: la forme simple de participe présent (travaillant) et
la forme composée correspondante (ayant travaillé) ne posent pas de problème
particulier.
La troisième forme , simple (travaillé), est souvent appelée « participe passé>> .
Il est vrai que c' est cette forme qui ser1: à constituer par exemple le passé
composé.
Mais on a vu (-+ paragraphe ) que ce temps a fréquemment la valeur
aspectuelle d'accompli de présent. En outre, ce prétendu participe <c passé»
sert aussi à former le présent passif des verbes transitifs (Les enfants sont aimés
par leurs parents), où il n'a évidemment aucune valeur de passé.
Enfin, pour le gérondif, on n'utilise communément que la forme simple (en
travaillant). On rencontre cependant parfois la forme composée
correspondante (en ayant travaillé).

15 Les valeurs de l'indicatif


L'indicatif est fondamentalement le mode qu'on emploie chaque fois qu'il n'y a
pas une raison déterminante d'utiliser un autre mode personnel. Par la variété
de ses formes temporelles, il est apte à situer l'action dans le temps. De ce fait,
il se prête le plus souvent à exprimer une action réelle ou présentée comme
telle. L'indicatif est donc le mode habituel des phrases assertives (affirmatives
et négatives) et interrogatives.

• Emplois de l'indicatif par rapport au subjonctif


Deux types d'emplois illustrent clairement la valeur de l'indicatif en faisant
apparaître son opposition avec le subjonctif:
- Dans la dépendance de la gamme d'adjectifs certain. probable. possible,
la frontière entre l'indicatif et le subjonctif passe généralement entre probable
et possible:
Il est erobable qu'il l' Ïendra.
lnd,c.atir

li est e.ossible qu' i 1 vie!} ne.


:ol.lbjoncttf
- Vraisemblable accepte les deux modes. mais il suffit de le dénier ou même de
le quantifier par peu pour rendre l'indicatif impossible :
11 n, est p_as vraisemblable ( ou il est. IZ.eu vraisemblable) qu'il vienne
subJonctif
- Dans une subordonnée temporelle introduite par après que, on emploie
normalement l'indicatif. L'action est présentée comme réelle.
apTès qu'il est venu
après qu ' i 1sera venu

fnversement, la subordonnée introduite par avant que pré sente l'action comme
virtuelle, et comporte le subjonctif:

avant qu'il soit venu


avant qu'il vienne

Toutefois, l'usage du subjonctif a tendance, dans la langue contemporaine,


à gagner les subordonnées introduites par après que.
Dans plusieurs autres cas. l'indicatif s'emploie pour des actions absolument
irréelles, par exemple pour le contenu d'opinions explicitement données
pour fausses.

Paul s 'est mis en tête l'idée jousse que Jeanne viendra le voir.
indicatif
Dans cette phrase l'indicatif est seul possible .
Dans d'autres cas, il peut alterner avec le subjonctif:

On doute que le conditionnel esl ( ou~oit) un mode.

Les valeurs du subjonctif


Le subjonctif présente seuJement quatre formes «temporelles». Deux d'entre
elles - l'imparfait et le plus-que-parfait - sont aujourd'hui d'un usage très
rare, notamment aux 1re et 2e personnes : (que) tu limasses, (que) nous sussions,
(que) tu eusses travaillé ne se rencontrent plus guère que dans les tableaux de
conjugaison des grammaires. Même à l'époque où elles étaient d'emploi plus
fréquent, elles ne servaient le plus souvent qu'à mettre en concordance le
temps du verbe au subjonctif de la subordonnée avec le temps du passé de la
principale, sans donner aucune indication temporelle sur l'action :
}:~ exi_[je qu
1
il vienne detnain. J:J e_!igeais qu'il vînt demain .
pr ês1 r t pn!senL 1mp;Jrfa1t •mpilrfatl

j 'exige que tu aies t enniné. J:Jexia~ais que tu eusses t erminé_


rr esen P" é imparfait plu-quL p rfait:
LE S V AILF. S DES FORMES ERBALES

En outre, les deux formes réellement utilisées - le présent et le passé -


s'opposent souvent par une différence aspectuelle (-- paragraphes et ),
et non proprement temporelle :
j e veux qu'il achève son travail aujol.u·d'hui .
Je veux qu' i 1 ait achevé son travail aujourd'hui.

En opposition avec l'indicatif. le subjonctif a donc peu d'aptitude à situer les


actions dans le temps. Ainsi. c'est le présent du subjonctif qu'on utilise pour
une action future (alors qu'il existe un futur du subjonctif dans d'aurres
langues). Quant aux rares emplois de l'imparfait et même du plus-que-parfait,
ils peuvent eux aussi, sous l'effet de la règle de concordance, viser le futur,
comme le montrent les exemples qui viennent d'être cités. De cette inaptitude
du mode à situer les actions dans le temps, on tire fréquemment l'idée que le
subjonctif convient aux actions «irréelles» ou «virtuelles>>. Vérifiée dans de
nombreux cas, cette hypothèse est cependant infirmée par plusieurs types
d'emplois. la présence de Paul n'a rien d'« irréel» dans:

J e suis irrité que Paul soit là.


UbJUnctli
Ni dans:

Bien que Benjamin soit présent, je reste.


s••t l" r cnf
Non plus que dans:
Lefait que Paul soit ici est bien fâcheux.
SUbjOI'\Ctlf

Valeurs du subjonctif en proposition indépendante ou principale


• Valeur injonctive
Le subjonctif se prête à l'expression d'un ordre:

Q!w le chien reste dehors!


Qji 'il soit prêt pour le aoûter!
Le subjonctif pallie ici l'absence de la Je personne de l'impératif.

• Valeur optative
Le subjonctif se prête à l'expression d'un souhait:
Qye les hommes meu!!!l!}ln à la guerre !
REM Cette valeur d'optatif permet d'observer certains emplois du subjonctif non précédé
de que, dans des expressions plus ou mo1ns figées: Vive la Croix-Rouge, pwsses-tu
reven1r. plaise au etel ... (parfo1s, à l'impat~fait, pfûL au Ciel que .... express1on marquant
le regt-et). On remarquera que dans ces emplois le sujet esl placé après le verbe au
subjonct1f.

• Valeur exclamative de possibilité refusée

Aloi, que j'écri ve un livre de Bram1naire!

• Valeur de réfutation polémique d'une opinion


On rencontre cette valeur avec le verbe savoir à la première personne
du singulier, non précédé de que dans une phrase négative :

fe ne sache Eas que la grammaire soit ennuyeuse_


REM Cel emplo1 se rencontre parfois à la première per sonne du plunel : Nous ne sachiOns
pas que la conJugaison sort drffiô/e. On remarquera aussi le subjonctif de la
subordonnée.

1 Emplois de lïndicatif et du sub jonctif en proposttton subordonnée


complétive
• Emploi obligatoire de l'indicatif
Le subjonctif est impossible, et laisse donc place à l'indicatif après les verbes
d'assertion ou d'opinion tels que affirmer, assurer, dire (quand il est utilisé de
façon déclarative). espérer. être certain. penser.. . employés dans des phrases
affirmatives.

• Emploi obligatoire du subjo ncti'f


Le subjonctif est seul possible après attendre, décider. décréter. dire (quand il a
une valeur injonctive), défendre. douter, être nécessaire, être possible, exiger, falloir,
interdire. ordonner, préférer. souhaiter .. .

• Alternance de l' indicatif et du subjonctif


Le subjonctif apparaît en alternance avec J'indicatif après des verbes tels que
admettre. comprendre, expliquer, supposer, ainsi qu'après les verbes d'assertion
ou d'opinion utilisés de façon négative :

je pense que tu [Zeux travailler.


md1cat1f
Je ne pense pas que tu puisse~ (ou pel_!!) travailler.
subJom..t•f anJ •at•f
LES VALEURS DES FORMES VERBALES 160 f .l

La forme interrogative de la pht~ase peut parfois rendre possible l'emploi du


subjonctif en alternance avec l'indicatif :

Penses-tu que tiuisse ( ou [:!:l~ travailler ?


sub1onct1f mdicatif

Inversement. c'est l'indicatif qui devient possible quand douter (ou être douteux)
est utilisé négativement:

Je doute qu'il vienne.


subjonctif

J e ne doute pas qu ' il viendra ( ou t·i enne).


indic;'ltJf subjonctif

La subordonnée placée avant la principale peut passer au subjonctif, même


dans la dépendance d'une expression marquant la certitude:
Q!;z 'il ait ( ou qu'il a) été rifizsé au brevet, c'est certain.
subjonwf mdlcatif

61 Emplois du subjonctif et de l'indicatif en proposition relative


Dans certains types de propositions relatives, on trouve en alternance le
subjonctif et l'indicatif :

Je cherche dans ce villaoe une maison qlli ait une tourelle.


subjonctif
La re,ative au subjonctif (qui ait une tourelle) indique le critère de sélection de
la maison cherchée, sans indiquer si elle existe réellement dans le village.

J e cherche dans ce villaoe une maison qui a une tourelle.


tnd•cactf

.
À l'indicatif. la relative présuppose l'existence, dans le village, d'une maison
à tourelle.

1 l Emplois du subjonctif en proposition circonstancielle


• Le subjonctif dans les temporelles
On trouve le subjonctif après avant que et jusqu'à ce que. Dans ces phrases, le
subjonctif passé (et éventuellement plus-que-parfait) marquent la pos tériorité
de l'action :

Tu es parti avant qu'il soit arril'é.


]iJ étais parti avant qu' ilfiî t arri vé. (Son arnvcc a éte postêlleur-e a con deparr)
REM
L'analogie d'avant que fait pati ois apparaîlre le subjonctrf avec après que.
L'homophonie à la 3e p ersonne du singuliet· entre le passé antéri eur de l'mdicat rf et
le plus-que-parfait du subjonctr f (toutefois distingués dans l'odhographe par l'accent
orconfiexe) a pu favotiser· cette extension: Après qu'tl eut/eût [yJ terminé son travail,
tl sortit de Jo salle

• le subjonctif dans les causales


le subjonctif apparaît après non que, qui sert à marq uer une ca use rejetée :
Jl a de r arg ent, n on qu 'if ait travaillé, lDaÏS i] a hérité.
subjo nctif

On remarque ici la valeur d 'anté riorité du subjonctif passé .

• Le subjonctif dans les concessive s


le subjo nctif e st le mode obligatoire des concessives (introduites par quoique,
bien que . .. } :

~Joiq u'il soit tard, iljait encore j our.


subjonctif

Si paresseux qu'il soit, il a été reçu à son examen.


subjonct if

!A Seules les concessives introduites par tout +adjectif+ que e mploient rindicatif :

Tout paresseux qu 'il estJ il a été reçu à son examen.


l n diu t if

RF-M
On trouve parfois l'indrcatif après quotque. Il vaut mreux ne pas imiter cet usage.

• Le subjo nctif dans les finales


Le subjo nctif est le mode o bligatoire des finales.
On écrit des li vres pour qu' ils soien_t lus.
subtonc.(Jf

Rl M
Quan d le sujet de la princtpale se confond avec celui du verbe subord onné, on
emploie l'infinitif sans en expliciter le sujet : On écrit pour {}tre lu .4'Pour qu'on soit lu
est t rès peu vra1semblabte.
LES VALEURS DES FORMES VERBALeS

• le subjonctif dans les consécutives


le subjonctif n'apparaTt parfois, en alternance avec l'indicatif, qu'après de façon
que et de manière que :
Jacques a9it de manière que Paul réussisse ->u réussit.
~Ul JOI!C:IIf Jnd iLJ 11

RM Pour-l'emplo i du subjonctif plus-que-parfait dans les systèmes hypo théliques avec


subo rdonnée Introduite par si - t paragraphe . remarque 2.

• Choix des temps du subjonctif


Dans les subordonnées, Je temps du subjonctif est déterminé à la fois par sa
valeur propre et par le temps du verbe de la principale:
- le verbe de la principale au présent ou au futur entraîne dans la
subordonnée le présent ou le passé du subjonctif. Le verbe de la principale à
un temps quelconque du passé entraîne normalement dans la subordonnée
l'imparfait ou le plus-que-parfait du subjonctif:

J e souhaite qu~il vienne c ' qu'il so i~ veJ?U.


sub1oncu "'' ésem. .,. lbJont.tlf p2ssé

je souhaitais qu'il vÎnL ou qu'il. fiît ven u.


sub1 mcrjf · parfilt l c: •'1 H'-ltf ç. lus que-parfait

On a vu au paragraphe que cette règle de «concordance des temps»


n'est plus guère observée aujourd'hui.
- Le choix entre les formes simples (présent et imparfait) et composées
{imparfait et plus-que-parfait) se fait sur le modèle expliqué au paragraphe
la forme composée fournit selon le cas une valeur aspectuelle d'accompli ou
une valeur temporelle d'antériorité.

Les valeurs de l'impératif


Contrairement à d'autres langues, le français ne connaît l'impératif qu'à la
deuxième p e•~sonne. au singulier et au pluriel. ainsi qu"à la première personne
du pluriel (le Je s'associe alors avec un ou plusieurs tu).

• L'expression de l'ordre et de la défense


La valeur fondamentale de l'impératif est d'énoncer un ordre, qui peut se
moduler de la prière la plus humble au commandement le plus ënergique :

Pardonne-nous nos qffenses.


Portez, armes !
Sous la forme négative, l'impératif marque la défense :
Ne succombons p_as à la tentation.

Ordr~eet défense s'adressent norma~ement à des humains. Il est cependant


fréquent d'humaniser des animaux, voire des êtr~es inanimés ou des
abstractions personnalisées:
Cherche! Chasse ! Rarnène! (ordres tJdr esses a un chien de <:h<iSSC)
0"' Tetnps, suspends ton vol! ' -\M \RTI J\L
• Les concurrents de l'impératif : le subjonctif
Po ur pallier l'absence des formes de J e personne , on recourt au subjonctif.
La relation de ce mode avec l'impératif est marquée par le fait que certains des
verbes les plus fréquents de la langue (être, avoir, savoir, vouloir) utilisent les
mêmes formes pour les deux modes (sois., aie, sache. veuille).

• Les concurrents de l'impératif : l' infinitif


Un ordre ou une défense adressés à une collectivité anonyme sont souvent
formulés à l' infinitif, notamment dans l'usage écrit (recettes de cuisine,
consignes administratives ... ) : faire cuire à feu doux, ne pas se pencher au-del10rs.

• Les concurrents de l'impératif : le présent et le futur de l'indicatif


Le présent et le futur de l'indicatif sont souvent utilisés avec la valeur de
l'impératif(---+ paragraphes et ).

• Expression indirecte de l'ordre ou de la demande


Un ordre ou une demande peuvent être formulés de façon indirecre, par
exemple par une question :

Pouve/. - vous me passer le sel ?

Voire par une phr'dse apparemment asser tive :


lljait bien chaud ici.
Cette phrase est en effe t souvent le déguisement de Ouvrez la fenêtre.

• Des verbes qui ne s'emploient pas à l'impératif


Pour des raisons de sens, certains verbes ne s'emploient pas à l'impératif. ou le
font dans des conditions spécifiques. Il est difficile de demander à quelqu'un de
LES VALEURS DES FORMES VERBALES f 4

pouvoir et de devoir. l e verbe savoir utilisé à l'impératif prend le sens spécifique


de apprendre :

Sqs:.hf!_Z que je vous ai lé9ué tous mes biens.


• Valeur des temps de l'impérarif
Un ordre ou une défense ne peuvent par définition se réaliser qu'après avoir
été énoncés. L'impératif, présent ou «passé», a donc nécessairement une
valeur temporelle de futur. La différence entre le présent et sa forme
composée (dite« impératif passé») est le plus souvent d'ordre aspectuel:

Reviens à minuit.
Soh revenu à minuit. 1
la forme composée marque parfois t'antériorité :

.-!fez terminé avant 1110n retour.

6 Les valeurs de l'infinitif


• Un verbe prenant les fonctions d'un nom
l'infinitif a pour valeur fondamentale de permettre au verbe de fonctionner
comme un nom, sans perdre ses propriétés verbales à l'égard des éléments qui
dépendent de lui.

} e veux ramasser des châtaianes tous les dimanches.


1 r - - - T

Dans cette phrase. ramasser esr bien, comme un nom, le complément d'objet
de je veux (comparer avec je veux des châtaignes). Mais cela ne l'empêche pas de
conserver son propre complément d'objet et un complé ment circo nstancieL
Ainsi employé, l'infinitif peut exercer toutes les fonê:tions du nom.

REM Cesl cette Lransfotmrttron du verbe en nom qui explrque que, dans les drctronnau-es
français. on a chois1 la fo r-me d'infinrlif pour servir d'entrée aux for-mes. verbales.

Dans certains cas. le verbe à l'infinitif peut même conserver son sujet :

J ej ais travailler mes étudiants.


~ uJeL de lro~t olfler

J e l aisse nws e!J!ants manger du chocolac.


S\ Jet de mc 1g~r
C 'est ce qu'on appelle la proposition infinitive. En principe, on exige de la
proposition infinitive qu'elle comporte. comme dans les deux exemples cités,
un sujet explicite. On peut cependant étendre la n otion de proposition
infinitive aux cas où le sujet n'est pa s exprimé:

j 'entends march e1._dans le Jardin.

L'infinitif sert aussi à forme•·. avec les semi-auxiliaires (---... paragraphe ).


les périphrases verba les.

Il _va mange!_.
Elle vient de se lever .
RFr-1
L'mfin1t1 f peut passer tot alement dans la classe du nom. Il perd alors ses propnétés
verbal es, et adopte tous les caractèr-es du nom: presence d'un déterminant.
possibilité de recevou- un adject1f. et c. Cette possib il ité a été explortée au cour·s de
l'hislou-e de la langue. et a roumi au lexique de nombreux noms: /e tire, le sourire,
/e savo11-(a;re. etc.

• L' infinitif comme substitut de modes personnels


L'infinitif de narration, précédé de la préposition de, caractérise surtout la
littérature classique. Il a la foncti on d'un indicatif ~

Et aren ouilles de se plaindre, et fupin de feur dire .. - LA FONTAINF

L' infinitif délibératif sert à marquer, dans une phrase interrogative, la perplexité
de la personne qui parle :

~wJaire? Où aller?
L1 infin itif est souvent un substitut commode de l'impéra tif (----t paragraphe ).
L' infin itif prend souvent une va leur exclamative, analogue à celle du subjonctif
(---... paragraphe ) :

Moi, écrire un li vre de srammaire ! ~œlle h orreur!

L'infinitif se substitue fréquemment à J'indicatif ou au subjonctif et constitue


alors l'éq uivalent d 'une subordonn ée complétive ou circonstancielle. La
condition de cette substitution est que l e sujet de l'infinitif soit Je même que
celui du verbe d ont il dépend. Selon le cas, cette substitution est facultative :

l e pense 12artir de1nain. je- c;uJet de p~u'icr et de parw


_k p ense ![Ue je pars demain. Je = sul et de pensc1 et de pa~11r
subordonnee co1 ,,plct1-...e
LES VALEURS DES FORMES VERBAlES tt'

Ou obligatoire :

Je VeUX f2ETt}L demain. je- sujet de \OUioir et de partir


Paul travaille pour réussir. Je= suJet de trcvo,IJcr et de reus.srr

Paul travotlle pour qu'tl réuss1sse est possible. mais à cond1t1on que il d ésigne une autre
personne que Paul.

• Le choix des temps de l'infinitif


Les deux for·mes, simple et composée, de l'infinitif ont alternativement, comme

1
pour les autres modes, une valeur aspectuelle d'accompli (---. paragraphes
et ) ou temporelle d'antériorité. L'infinitif présent marque selon Je cas une
action contemporaine ou postérieure à celle du verbe dont il dépend :

} ~aime. faire de la arainmaire. (action contempora•ne)


je veux apprendre l'arabe. (act1on posterieure)

l'infinitif passé peut marquer l'antériorité par rapport au présent, mais aussi au
passé et au futur :

11 seflatte (ou seflattait, ou seflattera) d'avoir eu de nombreux succès.

Les valeurs du participe


• Un verbe prenant les fonctions d'un adjectif
Le participe a pour valeur fondame ntale de permettre au verbe de fonctionne r·
comme un adjectif. sans perdre ses propriétés verbales à 1•égard des éléments
qui dépendent de lui.

On cherche un secrétaire connaissant le portuaais etfamiliarisé avec


l'irformatique.
.
Les deux participes connaissant et familiarisé sont des a djectifs épithètes du
nom secrétaire, et ils conservent leurs propres compléments (le portugais, avec
t•informatiqu e).
Dans certains cas. le verbe au participe peut même conserver son sujet, dont il
devient une é pithète.

Paul partj__,Jacques est arrivé.


Paul est: le suJet de par ti qui es grammaticalement son épither:e .

• La proposition participiale
Le verbe au participe a un sujet différent du sujet du verbe principal.
La proposition ainsi constituée a la valeur d'un complément circonstanciel :

Son fi ls a ·ant été arrêté, Pierre s'est z·uiné en frai s de justice.


proposiuon partiCipiale
à valeur de complément de cause

• Les différents types de participes


Le participe passé de forme simple est le seul à pouvoir exercer toutes les
fonctions de l'adjectif : épithète, ap position et attribut. On r'emploie le plus
souvent dans les formes actives composées de tous les verbes :

j'ai tra vaillé. je serai rel'enu.


passé composé futur amerteur

et dans les formes passives des verbes transitifs:

La maison est construite.


verbe cansumre au passif

Les lois sont resP-ectées.


verbe respecter au passif

Le participe présent et sa forme composée peuvent être épithètes:

une situation créant des difficultés


épithète de r;rruat1on

Ils peuvent aussi se construire en apposition :

Ay ant donni, Paul sera sûrement de 111eil1eure humeur.


apposition cle Pouf

Mais ils ne peuvent pas prendre la fonction d'attribut, à moins de passer


totalement dans la classe de l'adj ectif.

Paul est tolérant.


adJectif attribut

• Les adjectifs verbaux


Le participe présent et le participe passé de forme simple sont aptes à se
transformer totalement en adjectifs, ce qui leur fait perdre la possibilité d'avoir
des compléments. On parle alors d'adjectifs verbaux. Pour le participe présent,
ce passage entraîne non seulement la variation en genre et en nombre, mais
LES VALEURS DES FORMES VERBALES

encore, dans de nombreux cas, un changement orthographique. Les participes


en -guant et -quant deviennent des adjectifs verbaux en -gant et -cant :
une penonne prol'oqup nt des catastrophes
pa ruct r~ présent

une personne (très) prnvoca~ne


adjectif verb<ll

D'autres participes présents se transforment en adjectifs en -ent:

une personne J!1luant sur les décisions politiques


par LIC&pe pre'ient

une personne irifluente


adJectif verba l

Pour le participe passé de forme simple, la transformation en adjectif verbal n'a


pas de consé quence orthographique. mais entraîne parfois des r isques de
confusion : l'identité de forme entre le passé composé actif d' un verbe
constr uit avec !·auxiliaire être et l'emploi comme attribut de l'adjectif verbal
(voire. dans certains cas, la forme de présent passif) pose en effet un problème.
Cet usage est disparu est-il le passé composé du verbe dispara Ître construit avec
l'auxiliaire être? ou emploie-t-il le participe disparu comme adjectif verbal?

• Valeurs temporelles des participes


Le pa rticipe présent et sa forme composée peuvent situer l'action
indifféremment à toute époque. La forme composée a, selon le cas, la fonction
d'antérieur ou d'accompli de la forme simple.
Quant au participe «passé» de fo rme simple, il n'a de passé que le nom
(--+ paragraphe ).

Pour le problème de l'accord du participe,--+ paragraphes à

Les valeu r s du gérondif


• Un verbe prenant les fanerions d'un adverbe
Le gérondif a pour valeu r fondamentale de préciser les circonstances de
l'action exprimée par le verbe principal, c'est-à-dire de fonctionner comme un
adverbe. Il n'en conserve pas moins la possibilité de recevoir des compléments
comme un verbe :
En écriYant des Ji•.-res, on devient écrivain.
gero 1dif l. )mplément d btet le c,. 1 cnr
En devenant erofesseur. on apprend la pédaaoaie.
gér·undif mribut

Dans ces deux exemples, les gérondifs en écrivant et en devenant fonctionnent


comme des adverbes par rapport aux verbes on devient ou on apprend.
Toutefois. ces gérondifs conservent respectivement leur complément (des
livres) ou l'attribut de leur sujet implicite (professeur).

• Emploi du gérondif
le sujet du gérondif, non exprimé. est nécessairement celui du verbe dont il
dépend: dans les deux exemples précédents, on est à la fois le sujet du
gérondif et celui du verbe principal.

1\fM Dans certa1nes expresstons figées, re gérondtf a un autre sujet que celu1 du verbe
dont d dépend:

L'appétit vient en 112011fJeant. (Ce n·est pas l'appêttt qut rllimgc)


La fortune vient en dormant. (Ce n'est pas la fortune qlll dor t )

• les temps du gérondif


la seu le forme couramment utilisée du gérondif est la forme simple . Très rare,
la forme composée marque l'accompli ou l'antériorité.
Dans la phrase suivante. l'élément tout, antéposé à en, souligne la valeur
concessive prise ici par le gérondif.

Tout en ayant beaucoup travaillé, il n'est pas sûr d'être reçu.


Accord (du verbe) Construction pronominaJe
analyse d'un exemple 115 définit:ion 101
avec son sujet 116 emplo1 de l'auxiliaire être 92
avec un pronom r elatif 117 valeurs 101
trve< des titres d'œuvres 118 accord du participe passé
avec des noms w llectifs (foule ... ) 119 des verbes pronom1naux 135
avec des noms de fractions (une moitié.. . ) 120 Devoir
avec des indications de pourcentage (2 9 %.. .) 121 semi-auxiliair e 93
avec des adverbes de quantité (beaucoup•.. ) 122 verbe du 3" groupe 109
avec plusieurs sujets de même personne 124 absence d'impératif 163
avec des sujets coordonnés par ou et m•.. ni 125 Douter
avec des sujets unis p::~r comme. ainsi que... 126 douter queT subjo nctif ou indicatif 160
avec des sujei:S désignant le même o bjet Être
ou la même personne 127 auxiliaire 92
avec plusieurs infinitifs 128 verbe du 3" groupe 92, 109
avec des sujetS de personne différ ente 129 fréquence d'emploi 92
des verbes impersonnels 123 accord 130
du verbe être avec l'attribut 130 accord du participe passé employé
du partiape passé 131 a 141 avec le verbe éuc ___. Portlopc ~~
__. Participe passé Faire
Adjectif verbal semi-auxih;ure 93
et participe : modifications o rthographiques 165 accord du participe passé ((oit} 139
Adve rbe __. Geronclt( Fonction verbale 90
Affixes Formes actives 105
analyse d'un exemple 102 Formes composées
déf11ition 103 avec l'auxiliaire être
jamais en position finale tiC emploi de l'auxiliaire avoir 92
toujours en position finale Il l correspondance avec les formes simples 104
Aspect valeurs fondamentales 150
accompli. non accompli 99 Formes composées passives 92
aspect accompli des formes composèes 150 à IS2 Formes passives 105
valeur aspectuelle du subjonctif 158 Formes simples 104, 143 a 145
Auxiliaires Formes surcomposées 92. 104. 141, 154
être et avoir 92 Formes surcomposées passives 92
--+SemJ-Ouxtli(}lres Futur
Avoir futur et conditionnel 145
auxiliaire 92 valeurs temporelles et modales 146
verbe du 3" groupe 92, 109 futur antérieur 153
c~est, C
1
était ---+ Eue G é rondif 166
Catégories verbales Groupes (de ve rbes)
(personne, nombre. voix.. . ) 97 à 101 la" groupe 107
Conditionnel 2egroupe 108
et futur 145 3" groupe 109
valeurs temporelles en indépendante Imparfait 144
et en subordonnée 148 Impératif
valeurs modales .. 149 mode personnel 100
conditionnel passé 153 valeurs et emplois 163
Conjugaison Indicatif
définition 89 mode personnel 100
valeurs et emplois 157 Proposition ___. Condttionnel et Sub;oncüf
emplois en proposition subordonnée complé tive 160 Radical
emplois en proposition re laove 161 analyse d'un exemple 102
Infinitif 164 radicaux fixes et variables 106 à 109
Mode Savoir
modes personnels 100, 156 a 163 semi-auxiliaire 93
modes impersonnels 100, 156.1 64 à 166 emploi d u subjonctif en indépendante 159
Nombre emploi à l'impératif 163
le nombre, une catégorie verbale 98 Segmentation (des formes verbales) 101 à 105
accord en nombre 116. 129 Semi-auxiliaires
Nous verbes semi~auxiliaires 93
110us de modestie et d'emphase 98 emploi dans une périphrase verbale 164
Vous Subjonctif
vous de politesse 98 mode personnel 100
On valeurs ec temps 158
accord avec le pronom on sujet 133 va leurs en indépendante ou principale 159
Participe passé emploi en subordonnée complétive 160
empJoi dans les fo•·mes composées 92 emploi en subordonnée relative 161
empJoi dans les formes surcomposées 141 emploi en subordonnée ci•·constancielle 162
valeurs 165 Ternps
accord 13 1 définition 99
accord du p. p. employé sans auxiliair e 132 choix des temps du subjooctif 162
accord du p. p. employé avec être 133 choix des temps de l'infinitif 164
accord du p. p. avec le sujet on 133 choix des temps du gerondif 166
accord du p. p. employé avec avoir 134 valeurs temporelles des forme s verbales 143 à 154
accord du p. p. d es ve1·bes pronominaux 135 temps et verbe . 91
accord du p. p. des ve•·bes impersonnels 136 temps et modes 155
accord du participe passé après en, 1', combien 137 Valeurs verbales
accord du participe passé suivi d'un infin itif 139 organisation 142
accord d u participe passé + adjectif ou participe 140 valeurs des formes temporelles 143 à 154
participes passé s invariables 135 valeurs des formes modales 155 à 166
Participe prése nt 165 Verbe -+ Accord (du verbe)
Passé fonction ve rba le 90
formes simples 144 temporalité 91
Passé anté rie ur 152 auxiliaires (être et avoir) 92
Passé composé 151 ve rbes d'action et d'état 94
Passé simple 144 intlansitifs, transitifs, attributifs 95. 101
Passif - Voix passive perfectifs et imperfectifs . 96
Périphrases verbales impersonnels 97 lOO 113. 123
construction 93 irréguliers 109
concurrents du futur 146 défectifs : définition 112.
emploi de l'infinitif 164 classement 113
Personne (je, tu, il... ) qui n'acceptent pas l'impératif 163
catégorie verbaJe 97 pronominaux ---+ Consrruct1on pronommole
verbes impersonnels 97. 113 Voix
accord en personne 116. 117 129 active et passive 10 1, 105
Plus-que-parfait 152 et <'lspect 101
Pouvoir ___. Construction pronommole
semi-auxiliai re 93 Vouloir
verbe du 3" groupe 109 semi-auxiliaire 93
absence d'impératif 163
Pré se nt
valeurs 143
• Abréviations utilisées
afr : africain p. o : participe passé
bdg. :belge pan :participe
cond. :conditionnel pe. $ : personnel
D : verbe défectif pré.. : présent
1: intransitif quèo : québécois
tmp. : vet•be impersonnel sing : singulier
impft : imparfait sub1 : subjonCtif
•nd : indicatif T : transitif direct
tnf : infinitif Ti : transitif indirect
P : construction pronominale du verbe

Pour une plus grande facilité d'utilisation, certaines de ces abréviations sont répétées
au bas de chaque double page. Figurent également des précisions complémentaires,
qui se veulent une aide pour accorder les participes passés de chaque verbe.
Par exemple. à chaque double page, nous rappelons qu'un verbe de construction
intransitive a un participe passé invariable.
Apparaissent enfin des indications de type sémantique, lorsque le verbe change
de conjugaison, de construction ou d'auxiliaire en fonction de son sens. Par exemple,
le verbe ressortir apparaît deux fois :
'16 r es:su rtir (50rtir illlOIJWOO) 1.T. être ou owoir
20 ressortir (!Cre du rusort de J Ti, être

• Bibliographie
Pour l'inventaire des verbes, ont été utilisés les dictionnaires suivants (outre
le Trésor de la Longue française. le Littré, le Dictionnaire général de la langue française,
le Grand Larousse. le Grand Robert ) :
Belgicismes. Inventaire des particularités lexicales du fronç~is en Belgique, Êd. Duculot. 1994
Dictionnaire de l'argot, Éd.Lat·ousse, 1995
Dtctionnaire du françois non conventionnel, jacques Cellard et Alain Rey, Éd. Hachette. 1991
Inventaire des porticulontés lexiCales du français en Afrique Noire. Édicef-Aupelf. 1988

LISTE ALPHABÉTIQUE DES VERBES

Les numéros •·envotent aux tableaux.


15 !>'abréger p 20 accomplir T

a
7 abaisser- T
7
7
abrcu' er
s' abreuve r
T
p
20
7
s'ac<.:omplir
acco nk r T
p

7 s'abaisser p 7 abricoter T 7 s"accoruer p

7 abanu on ner .. T 7 abriter T 7 a cC'orer T

7 .s'ahandonncr p 7 s' abritn· p 7 a<-<-ustcr T

20 abasourdir T 9 ah1·oge r T 7 s' accoste r r


20 abâtanJj r .. T 20 abrutir T 7 accoter T
20 s'abâtanlir .. p 20 s' ahrutir p 7 s'accote r P
60 abattrt' . I.T 7 ab~ enter afr. T 7 acCOlt<:he•- I. T.Ti

60 s'abattre p 7 :-.' absen ter p être o u avo1r

11 abcéder .. 1 7 absorbe r T 1 ~·acco ud e r

11 s' abcéder p 7 !>' absorbe r p 7 accou e r T


7 abuiqul·r I, T 78 a bso ucl re T 7 accoupl e r T

7 abe rrer 24 s'ab st enir ... p 7 s'accoupler P


20 abê tir T 66 abstraire T.D 20 accourc tr I,T

20 s'ahêtir p pas de passé simple 34 accourir 1. ê tre ou avoir

7 abhorr~r· T ni de su bj. imparfait 7 accou trer T


7 abîm e r T 66 s'abstra ir-e p 7 "'accoutre r P
7 s'abîmer .P 7 abu ser T,T i 1 acco u turne ,- T

7 abjure r I.T 1 ~· abu se r p 7 s'aL<-OUtumc r P


7 ablater T 7 s' acagnarder p 7 accréoit er T
7 s'ab later p 7 accabl e r T 7 s' acc réd iter p

7 abloquer T 7 accapare r T 7 accr·o c hcr I.T

20 aboli r .. T 1 acca~tillcr .. T 1 o;;' acLrochc r . P


7 abombC'r afr. Il accéd er Ti accroi rc T. o

7 abominer T Il accélé r e r I.T seulement a l'infinttif

7 abond er Il s' accélér er p 73 accroÎt re T. TI. étre ou avo1r


7 abonner .. T 7 a(;ccntuer T 73 s' accroître P
1 •
7 s' ahonncr p 7 s' accentuer p 20 ~ accruup n· p

20 abonnir .. T 7 accepter .. T,T i 29 accueillir T

20 s'abonnir P 7 s'accepter p 7 acc u le r .. T

7 abord er I.T, être o u avo1r 1 accessoir iser T 7 accu lt ur c r T

7 s' abord e r .P 7 accidenter T 1 accumuler I.T

1 abou ch e r T 7 acclamC'r· T 7 s' accumuler p

7 s' ahouch <:>r P 7 acclimater . T 7 accuser T


s' acclin1ate r p 7 s' accuser p
7 abo ukr .. I,T 7
7 s' abouler P 7 !>' accointer p 7 acense r T

1 abouter T 7 accoler T Il acC'rer T

20 aboutir I.Ti.êrreouavoir 7 :.' accukr p 16 acéti fi e r T

18 abuycr . .. I,T 7 accomn1ou er T 7 acé tyler T

7 abraser T 7 .,• ac<·om muue::T p 7 acha lander T

7 s'abraser .. P 7 accompagn e r T 7 ac hakr québ. T

15 abréger T 7 !. ·accompagner p 7 acharner .T


abaisser - a!fubler
7 ~· acharner P 9 ),' adjuger P 7 affam er .. T

7 ache mine r T 7 acljta·er T 9 afféager T

7 -;' aLheminer P 61 adm c tt re T 7 a ffectcr _. T

13 ac hc t er I,T 7 ad m inistre r T 7 s' afT(:'ct<:r p

13 :.' ach eter P 7 :.'ad m inistre r P 7 affcctionnt~ r T

10 ache Ycr T 7 ad m irer T 11 affé re r ..


10 ~· ache v e r p 7 s' admirer p 7 affermer T

7 achopper Ti 7 admone st e r T 20 aff(: rmir T

7 !>'achopper P 7 ' ·adoniser P 20 s' affermir p

7 ac hromat ise r T 7 ad onner 7 affich e r .. T

16 acidifier T 7 ~· adonner P 7 :i'affic hcr p

16 :.' acid ifie r • P 7 adopter T 7 affil er T

7 acidul er T 7 ado rer T 16 a ffi 1i c •· T

Il ac ié re-r T 7 s' adore r P t6 .,'af[i)ier p

13 ad~e ler T 7 adossct· T 7 affine r T

7 ~· ac oq uin cr . . p 7 s'adosse r P 7 !'.a ffi tH.' r p

7 aJuulh~r affi r·m e r


1 •
25 acquc nr T I,T 7 T
'
25 ::. a c~ ueru-
1 •
P 20 ad ou cü· T 7 !-' affirmc:r p

8 acq ui esce r I,Ti 20 s'ado ucir P 7 afflc ur·er I,T

7 ac quittt"r T 7 adr cssf'r T 9 affliger T

7 ~· acquitter p 7 s' adresser p 9 .,' affl iger p

7 acte r T 7 ad ~o rber T 7 affloue r T

7 ac·tionncr T 7 adule r T 7 affluer


7 active r 1, T Iladultérer T 7 affol e r T

7 :.' active r .. __ P 24 advenir . . .. 1. ëtre, D 7 ~· affoler . p

7 actua]jsc r T seulement à l'infinit if 9 affo u ager T

7 ad apter T e t à la 3" personne 7 affouill er T


7 :-.'adapter P 7 adverbial b er T 7 affourcher T

7 additionner T Il aé r er T 9 affour(r)agc r T
7 .,· addi tionner P Il ._· a(·n ' r P 20 affranc hi·· T

Il adh ér er Ti 7 a ffabul er 1. T 20 r g ' affranchir p

7 adirer T. D 20 affadir T Il affr ét er T


seulement à l'mfin itif 20 s' affadi r P 7 a ffriander T

et au pan . passé CJdm! 20 afféliblir T 7 a ffri ch e r T

84 s'ad i rf' belg. P 20 s-'affaiblir P 7 affrioler T

7 adje c tive r T 7 s'affairer P 7 atfritcr T

7 ac.lj~cli viser T 7 affaisser .T 7 affron t er T

63 adjo ind r e T 7 s'affaisser P 7 s'affront er p

63 l\'adj o inc.lre P 7 affaler T 7 affruiter I,T

9 adjuger T 7 s'affale r P 7 affu ble r T

T tr.~nslt•f dt reet (p. p. vat labie) T i rrans•ctf tttilit en (J'l. p tnvatli!ble} 1 mu-ans1uf {p p.u1Vanablc)

P tun~tr\•ction pt onorr11nale tmp.: v rt.c 1mpc1--:onnEI 0 · ve•-bc defcc.rif - ë t:re \'erCe CC'nJllgtJ€
<~Hr: l'aux1h::ure l"tte - étre o u avon· . -v~.:r·bc !tr. con,Lguant aVi!(: les dc\JX ii.UYJiratn:s
7 .,· affub le r P 7 ~ 'a idc r p 15 allètrer
:::- T

7 affu r t· r T 20 atgnr I, T 20 aiJ égir T

7 affût<·r T 20 s'aig rir p 7 allégoriser


~
T

7 africaniser T 7 aiguil1er T Il alli-guer T


7 ._ 'african iscr P 12 aiguillt·t cr T 2J aller 1. être
8 agacer· T 7 aigu illo nn e r T 23 ,• en alle r P

8 ~>'agacer P 7 a1gu1s er T 16 a li ic r T

8 agencer T 7 'î'aiguiser p 16 .,'allie r P


'-

8 s aoencer P 7 ai lle r T 9 allonger t.T


b
7 '\'agen ouill er P 7 a imanter T 9 :. 'all nnger P

11 agglomi-r er T 7 ,·aimanter p 7 allouer .. T

Il .s'agglomére r P 7 a1n1er T 7 a llu m e r T


7 aggluti n c r T 7 o;'aim t-r p 7 .;' a llume r P

7 c;'auglutinc•- P 7 airer 7 a l1u,;onn er


:::-
7 agg raYcr T 7 a jo inter T 20 a lo w -dîr T

7 -.'aggran:•r P 7 aj our er T 20 s'alo urdir P

7 agioter 7 aJ<>Urn er T 7 alpagut'r T

20 agrr 7 ajouter T.Ti 7 a lphabé tiser T

20
.
:o.. ag1r
.
P. imp. :tl s'agrt de 7 .,·ajouter p 11 alte re r T

7 a ...e-itcr T 7 ajust cr T Il .. ·alttTcr P


7 .,·a(Titer P 7 !>'ajuster p 7 a lt<'rnc r 1. T
b
12 agneler 7 ala1nbi qucr T 7 alumin er T
~

20 agomr T 20 alanguir T 7 aluner T

1 agoniser 20 :-'alanguir p 20 alunir 1, être ou avoil·

7 agrafe r T 7 alarm e r T 7 a m ad o ue r T
<..

20 agrand ir T 7 :-.' alarme r p 20 ainaigrir T

20 .. ·agrandir P 7 alcaliniser T 20 ., 'amaigrir P


"-'
14 agr eer
1
T. T i 7 alcaliser T 7 .nnalgam cr T

15 agn:·gcr
1
T 7 a1cooli .. c·r T 7 ,' amalganlc r P
15 -.·agr ége r P 7 o;'akou lise r p 7 .nnîl ri ner T
alentir 7
. .
P
7 açrrén"tentc
b
r T 20 T '> éUllaTI 11{'1"

1 agresser T 7 a lerte r T 7 ;unarre r T


...
7 agr icher T Il aléser T 7 :.' an1ar rt•r P

7 ,·agriffer P 7 a1t·dnt•r T 7 amasser I.T

alién er 7 .. ·amac;ser P
7
7
.
ag nppcr
.
.., ag nppe r
T
P
Il
Il .-.' ali én e r
T
p 20 amatir T

20 agu<·rru T 7 align e r T 8 arnbianct'r arr


20 :.'aguer r ir P 7 -.'aligner p 7 .,· anlhificr afr P
7 aguic.:hcr T 7 a ll mcnt <'r T 7 amb it ionner T

7 ahaner 7 s' alinlcntcr p 7 ambler


7 ._• ah<.·urter P 7 aliter T 7 ambrer T
20 ahurir T 7 :.'aliter p 7 a~néliorer T

7 aicher T 7 allaitc t- I.T 7 ... ·am é lion' r P


1

7 aid er T ,Ti 11 alléch e r T 9 ame nager T


s' affubler- appâter
7 ame nd e r T 16 analgésier T 7 ~mté po ser T
7 s'amender P 7 analyser T 7 anticiper I.T

10 arne n er T 7 , 'analy er p 7 a ntidat er T


10 ->'ame ne r P 7 a nastomose r T 7 ~oû ter T
7 an1 c n uiser T 7 s' anasto m oset· p 7 apaiser T
7 s' arn<'nuiscr p 7 dn a thétna tise r T 7 c;' ap aise r P
7 américani sC'r . T 7 anc-re r T 9 apanager T
7 ~· anl éricani se t· P 7 s'an crer p 7 apatamcr afr
20 an1errt r 1. être o u av01r 20 anéantir T 40 ;,.pe rcevo ir T

20 an1e ublir T 20 .,'anéantir p 40 l:>. ap e1-ce ,·oir P

7 atneutcr T 16 a11émier T 7 a p r urer T


7 s'am eute1· P 16 anesthé-sier T 7 apiq ll<'r T

7 am id onn (:' r T 7 an glaiser T 18 apit