Vous êtes sur la page 1sur 402

«

Quand on me demande d᾽où me vient mon sens de la repartie, je ne sais jamais quoi répondre. »

Laurent Baffie

À Philippe Robinet,
mon éditeur et mon ami.
Le grand Pierre Desproges disait « l’intelligence c’est comme les parachutes, quand on n’en a pas on s’écrase ».
Cette citation fonctionne également avec la repartie, ce qui induit que les gens qui manquent de vivacité intellectuelle doivent
s’écraser à vie devant tous ceux – proches ou éloignés – qui les réduisent à néant avec des phrases agressives et lapidaires
auxquelles ils sont incapables d’apporter une réponse qui leur permettrait de clouer le bec à ceux qui leur servent des noms
d’oiseaux.
Disposant pour ma part d’une repartie que l’on qualifie de prodigieuse et qui n’a d’égale que ma grande modestie, j’ai décidé de
mettre ce don au service de tous ceux qui rêvent d’avoir le bon mot au bon moment en écrivant ce guide qui fera date dans
l’histoire de la littérature.
J’ai donc répertorié des centaines de phrases de la vie de tous les jours, des phrases qui nous agressent, ou plus simplement qui
nous donneraient envie d’agresser l’autre.
Pour chacune de ces phrases, je propose aux lecteurs trois réponses illustrées par des feux tricolores.
Feu vert : la réponse proposée est soft, voire souriante. Elle vous permettra de répondre avec un minimum d’esprit et ça devrait
passer sans problème.
Feu orange : attention, la réplique est plus cinglante, souvenez-vous des longues altercations que vous avez eu avec les forces de
l’ordre quand vous êtes passé à l’orange ! Ce feu est dangereux, ça peut passer mais ça peut casser.
Feu rouge : DANGER ! Si vous choisissez la réponse rouge, vous pratiquerez à dessein la politique de la terre brûlée ! Toute
marche arrière sera quasiment impossible, vous risquez donc de divorcer, de perdre des amis, ou de vous battre avec des inconnus,
mais vous aurez au fond de vous l’immense satisfaction d’avoir servi la bonne saillie au bon moment !
Après ces phrases avec trois propositions de réponse et afin d’aérer ce guide d’une drôlerie à se rouler par terre, l’auteur propose
une phrase à laquelle n’est associée qu’une seule réponse, la plupart du temps définitive.
Attention, au vu de ma réputation de comique graveleux, j’ai mis un point d’honneur à ne pas tomber dans la facilité qui
consisterait à me vautrer allègrement dans ce que je sais faire de mieux, à savoir la vanne de cul.
J’ai donc lutté de toutes mes forces contre ce penchant qui me fait trop souvent tomber du mauvais côté, mais il faut se rendre à
l’évidence que le naturel – anagramme de Laurent – est vite revenu au galop, et ce livre est truffé de ce que je voulais éviter à tout
prix, à savoir des réponses en-dessous de la ceinture.
Mais diantre, doit-on rester de marbre quand on se sent agressé ? Et la grossièreté n’est-elle pas la meilleure des armes pour
marquer son territoire ?
Alors tous ensemble, faisons fi des bonnes manières, arrêtons de baisser notre froc et relevons la tête !
Laurent Baffie
(Merci de vous lever et de chanter la Marseillaise.)
Dis-moi franchement, tu me trouves immature ?

Déjà retire ta tototte si tu veux qu’on parle.


Disons que j’estime qu’à 40 ans passés c’est un peu redondant que de crier « pipi caca boudin » toute la journée !
Non, mais j’en ai un peu marre de tes sex toys en Lego !
Tu pourrais mettre la main devant ta bouche quand tu bâilles.

Si tu étais plus intéressante, je bâillerais moins !


Pourquoi, tu mets la main devant ton cul quand tu pètes ?
Si tu ne supportes pas de voir l’intérieur de ma bouche, j’imagine qu’un rapport sexuel est hors de question ?
J’ai envie de dormir avec toi.

Non, après l’amour je préfère être seul pour méditer.


Ce serait avec plaisir mais ma femme attend que tu partes pour venir se coucher.
Tu peux pas, je me suis fait installer un petit système électronique sur les couilles, et dès que je jouis ça commande un
Uber !
Sinon vous connaissez l’histoire des deux putes qui ont la chiasse ?

Je vous avais prévenus, mon mari a un humour un peu gras.


Bon ben, j’ai épousé un gros con, j’ai épousé un gros con, on va pas en faire un fromage !
Attention, si vous riez à ça, après il va vous raconter celle du pédophile qui se masturbe devant une échographie !
Ça, ça va dans la poubelle jaune ou la poubelle verte ? Je sais jamais !

Ça ne va dans aucune poubelle, c’est mon sac à main.


Si je savais trier mes déchets, il y a longtemps que j’aurais divorcé !
Tu crois que c’est le moment de faire du tri sélectif ? Tiens, passe-moi le sac avec la tête !
Si je débarquais chez toi en pleine nuit pour te demander de m’aider à cacher un corps,
tu ferais quoi ?

Ça dépend si je dors profondément ou pas.


Je te dirais oui, à condition que tu creuses le trou et que je le rebouche, parce que la dernière fois c’était l’inverse !
Ça dépend du corps, si c’est un gosse encore ça va.
Vous n’auriez pas une petite pièce, c’est pour manger ?

Mais c’est dégoûtant de manger des pièces !


Non désolé, je n’ai que des gros billets. Allez courage…
Pardon mais quand on tend la main, la moindre des choses c’est d’avoir les ongles propres !
T’as pas une clope, s’il te plaît ?

Si, mais je suis en train de la fumer !


Attends, j’ai une gueule de buraliste ?
Demande à ta femme, je lui ai mis une cartouche hier !
Chéri, je suis allée chez le coiffeur !

C’était fermé ?
J’aime pas trop quand tu coupes ta frange, du coup on voit ton visage !
Fais voir… Tiens, ça me donne envie de t’inscrire à un concours canin !
Acceptez-vous de prendre pour épouse Gisèle Mortier ici présente ?

Je vais prendre le coup de fil à un ami.


Non, mais attendez, moi à la base je voulais juste tirer un coup !
Si je dis oui, après j’aurai la nationalité française ?
T’as eu combien de mecs dans ta vie ?

T’es le premier… à me poser la question.


De mecs, ou de clients ?
D’après la police 500, d’après les manifestants 3 000 !
Pardon, mais un cul pareil c’est une incitation au viol !

Pardon, mais une phrase pareille c’est une convocation au tribunal !


Continue comme ça et c’est tes potes de cellule qui regarderont ton petit cul !
Ah, ça fait plaisir d’entendre ça, parce que au commissariat aucun de mes collègues n’a remarqué mon boule !
Tu me donnes quel âge ?

En réel ou en ressenti ?
Je te donne 30 € !
Parce que tu crois que je me déplace avec du carbone 14 ?
À l’échographie :
Surtout on ne veut pas connaître le sexe de l’enfant.

Au bout de trois filles vous changerez d’avis !


Tant mieux parce que là c’est pas clair… soit il a une toute petite bite, soit elle a un énorme clito !
C’est dommage car comme il était placé là, on voyait bien les couilles, enfin je respecte votre choix !
À la maternité :
Est-ce que le papa veut couper le cordon ?

Attendez, c’est un accouchement ou une inauguration, votre truc ?


Désolé, mais j’aime pas sa gueule, allez, remballez-moi tout ça !
Oui, mais d’abord voulez pas qu’on l’attache cinq minutes pour faire une piñata ?
C’est quoi les trois valeurs principales que tu veux inculquer à tes enfants ?

Je dirais l’honnêteté, d’ailleurs j’insiste beaucoup là-dessus à chaque fois qu’ils viennent me voir au parloir !
Ensuite, je dirais le respect envers moi et leur connasse de mère !
Et en trois, je dirais la tolérance, surtout pour les gens qui font partie des races inférieures !
Quand on pense que dans cette urne il y a les cendres de maman…

Arrête d’ouvrir le couvercle pour lui faire de l’air, ça ne sert à rien !


Elle qui détestait la poussière, elle doit gueuler là-dedans !
Tiens, passe-la-moi, c’est bien la première fois que j’ai envie de prendre ta mère sur mes genoux !
Les enfants, j’ai décidé d’aller me faire euthanasier en Suisse.

Tu pourras nous ramener du chocolat ?… Ah bah non, je suis con !


Tu fais ce que tu veux, mais c’est moins cher en Turquie !
Si tu pouvais tenir jusqu’aux vacances de février, on en profiterait pour emmener les gosses au ski !
Désolé, mais le bar est fermé.

Allez Patrick, deux verres !


S’il te plaît Stéphanie, deux monacos !
(accent arabe) Nadine, un bock !
Bienvenue au monastère, c’est votre première retraite ?

Attendez, avant toute chose c’est quoi le code wifi ?


En fait c’est ma deuxième, mais la première était dans un établissement pénitentiaire.
Retraite mon cul, ils sont où les gosses ?
Vous avez déjà une idée de prénom pour le bébé ?

On a pensé l’appeler Sultan en souvenir de notre pauvre chien.


On a encore deux mois pour l’appeler Yves-Égé, on verra après.
Non, le dernier on s’est cassé le cul à chercher un prénom et il était mort-né !
Alors qu’est-ce qu’il t’a dit ton gynéco ?

Il a dit qu’à mon âge l’écho, est normal !


Il a dit que même en forêt, il n’avait jamais vu autant de champignons !
Il ne comprend pas, c’est la première fois qu’il voit des peintures rupestres au fond d’une patiente !
Tu ferais quoi s’il te restait six mois à vivre ?

Je prendrais un crédit !
Je flinguerais ta mère pour ne pas crever avant elle !
D’abord je ferais du tourisme sexuel, ensuite je torturerais des animaux, et pour finir je me recentrerais sur le
bouddhisme.
C’est fou ce que tu peux être influençable !

Je suis d’accord.
Mais je t’emmerde, Jean-Marc avait raison, tu passes ta vie à critiquer tout le monde !
Moi, influençable ? Tu dis ça parce que je me suis converti au judaïsme après avoir dîné avec David, que j’ai arrêté de
manger de la viande depuis que je suis avec Zoé et que j’ai eu une relation avec ta mère après avoir voté Macron ?
Pardon mais pour moi la famille, c’est un papa et une maman !

Je ne suis pas d’accord, ça peut aussi être un tonton et une tata !


Ça fait bizarre de voir des gens du Moyen Âge habillés comme nous !
Vu la gueule de vos gosses, au minimum vous êtes cousins germains, non ?
T’es vraiment une fashion victim !

Pas du tout, je ne suis pas attachée aux marques, la preuve hier j’avais un sac Hermès, aujourd’hui j’ai un Chanel, et
demain je porterai peut-être un Vuitton !
Mais arrête de dire ça, aujourd’hui tout le monde a un dressing de 80 m² !
Chéri, tu sais que je t’adior, mais la prochaine fois que tu me dis ça je vais te Balanciaga ma Balmain dans la gueule.
C’est fou ce que tu peux être rancunier !

Rancunier, moi ? ! Ça tu me le paieras !


Si tu me dis ça pour me faire culpabiliser de m’être vexé quand tu m’as traité d’égoïste le jour où j’ai fini le paquet de
M&M’s sans t’en proposer, c’est raté !
Je ne suis pas rancunier, je veux juste que tous ceux qui m’ont traité de petit gros quand j’étais en 6e meurent dans
d’atroces souffrances !
Tu crois aux extraterrestres ?

Bien sûr, d’ailleurs j’ai déjà vu des soucoupes volantes pendant une bagarre dans un café !
Au départ non, mais quand j’ai vu la gueule de ta mère ça m’a fait douter !
Vu qu’on a tous pas moins de dix milliards de bactéries dans l’anus, je ne vois pas pourquoi on serait seuls dans
l’univers !
Vous êtes dans l’ascenseur, il s’arrête, la porte s’ouvre et une personne vous demande :
Vous descendez ?

Non, je monte, je vais baiser la petite cochonne du sixième !


Oui, mais vu la caisse que je viens de lâcher, je vous conseille de prendre le prochain !
Ni l’un ni l’autre, l’idée c’était de bloquer l’ascenseur pour me branler tranquille ! Entrez, je n’en ai pas pour longtemps.
Je te préviens ça va couper, j’ai plus de batterie.

Je te préviens ça va casser, j’ai plus de patience !


Comme par hasard tu n’as jamais ton chargeur quand tu vas décharger !
Dis-moi juste à quelle heure tu rentres, je veux savoir si j’ai le temps de me faire baiser ou pas.
Tu ne devineras jamais qui j’ai rencontré aujourd’hui…

Vu l’effet d’annonce, je dirais Beyoncé au Shopi ?


Tu ne devineras jamais à quel point je m’en bats les couilles !
Attends, moi d’abord, tu ne devineras jamais qui j’ai baisé aujourd’hui !
T’es capable de garder un secret ?

Attends, Jean Moulin, à côté de moi, c’est une pipelette !


Si t’as un doute demande à ta femme !
Tu me demandes ça à moi qui connaît l’assassin du petit Grégory ? !
Tu peux m’aider à déménager dimanche matin à 8 heures ?

Je ne crois pas car si tout se passe bien, dimanche je devrais enterrer ma grand-mère.
C’est pas un peu tard 8 heures ? Quitte à se faire chier, pourquoi on ferait pas ça à 7 heures, ou mieux à 5 h 20 ?
C’est très gentil d’avoir pensé à moi mais je t’invite cordialement à aller te faire enculer au plus vite !
Ce que j’aime chez toi, c’est ta qualité d’écoute.

Pardon ?
En fait je donne l’impression d’écouter mais on peut me raconter n’importe quoi, je m’en bats les couilles !
Parle plus fort, je suis sourd !
Toi tu te laves les mains avant de faire pipi, ou après ?

Avant, je suis cuisto et j’aime pas avoir la bite qui sent l’ail !
Après, je suis mécano, du coup ça me fait une bite de Noir !
Ni l’un ni l’autre, je suis fromager et j’adore sentir le roquefort !
T’es plutôt OM ou PSG ?

Oh bonne mère, tu veux que je te jette dans le Vieux-Port ?


En tant que gay je suis à fond derrière Paris, mais j’adore les promesses de Marseille !
Moi j’aime les deux, je suis OGM !
Alors maintenant soit vous baissez votre musique, soit j’appelle les flics !

On peut pas transiger, je baisse à moitié et vous n’appelez qu’un seul flic ?
Eh les filles venez, j’ai un voisin casse-couilles, offrez-lui un verre, un rail de coke et sucez-lui la bite, ça va le calmer !
Si vous appelez les flics pour ça, vous allez appeler qui quand je vais chier sur votre paillasson ?
Oh non, je me suis cassé un ongle !

Vite allume la télé, je veux voir s’ils vont en parler aux infos !
Et moi qui pensais qu’il n’allait rien t’arriver d’intéressant cette année !
Quand je pense qu’ils nous font chier avec leurs guerres, leurs catastrophes et leurs famines alors que les vraies
tragédies se passent ici !
Je sais pas ce qui me retiens de te casser la gueule !

Ma ceinture noire de karaté peut-être ?


Si tu devais casser la gueule à tous les mecs qui ont baisé ta femme tu passerais ta vie à te battre !
Tu sais, ta fille, je la faisais sauter sur mes genoux avant et aujourd’hui je la saute tout court, c’est une évolution
normale !
C’est quoi pour toi la recette de bonheur ?

C’est vivre une vie simple en pleine nature, mais avec beaucoup d’argent !
Bouddha a dit le bonheur est à l’intérieur de moi, mais pour moi il est à l’intérieur de toi !
Pour moi le bonheur c’est être entouré de ses enfants, avec une bonne bouteille de bordeaux et bien se faire sucer la
bite, mais j’ai beaucoup de mal à concilier les trois en même temps !
Va niquer tes morts !

Ça ne va pas être simple, ils ont tous été incinérés.


Si je vous écoute, pour la Toussaint je remplace les chrysanthèmes par des préservatifs ?
Je ne les connais pas car je suis né sous X, du coup, vous ne voulez pas qu’on aille niquer les vôtres ?
Chérie, tu appelles ça une chemise bien repassée ?

Elle ne sera jamais aussi froissée que moi !


Regarde-moi, tu appelles ça une femme bien baisée ?
J’ai décidé d’appliquer ta méthode, trois allers-retours et hop, c’est plié !
Si tu avais vécu pendant la guerre tu aurais été résistant ou collabo ?

Résistant bien sûr, moi qui adore les sushis, j’aurais pris le maquis !
Collabo. Moi, sans occupation, je m’ennuie !
Un peu des deux, la nuit j’aurais fait sauter des trains et le jour j’aurais dénoncé des Juifs !
Ça fait combien de temps qu’on s’est pas vus ?

Ça fait exactement 18 ans, 11 mois, 13 jours et 5 heures, mais je ne me souviens plus de ton prénom !
Demande à mon fils quel âge il a et tu auras ta réponse !
Écoutez, monsieur le juge, c’est très simple, vous m’avez condamné à perpétuité ça fait 25 ans, je suis sorti ce matin,
je suis passé chez l’armurier et ma première visite est pour vous.
Il est très feng shui ton appart.

Ça c’est parce que les huissiers sont passés hier !


Justement, évite de marcher dans le sens contraire des aiguilles d’une montre, ça contrarie l’organisation des
énergies vitales.
Tiens allonge-toi sur le futon en bambou, je vais te baiser tête au nord !
T’as des TOC, toi ?

Pas du tout, tiens passe-moi le savon. Pas du tout, tiens passe-moi le savon.
C’est marrant c’est la dix-septième fois qu’on me pose cette question aujourd’hui, 9 personnes l’on fait avant 11 h 11 et
le reste après 22 h 22 !
Qu’est-ce que ça peut te foutre, je te demande, moi si ta salope de mère suce des bites en enfer ?
Tu n’as pas une expression moins vulgaire que « J’ai envie de chier » ?

Si, j’ai un 747 en bout de piste !


Ou alors : J’ai l’Eurostar au bout du tunnel !
Mais ma préférée, c’est : J’ai le neuf qui pousse sur le vieux !
Il faut que tu tires un trait sur cette histoire.

Tirer un trait oui, mais mettre un point final non !


Pardon, mais ce n’est pas le premier truc que j’ai envie de tirer quand je pense à elle.
Tu sais, tant que je ne l’aurais pas enterrée j’aurais du mal à ne plus penser à elle.
J’ai envie de prendre une année sabbatique.

Mais bien sûr, à six mois du bac c’est très malin !


Tu l’as déjà fait sexuellement !
Vu les résultats de ta biopsie, chapeau si tu y arrives !
Elle fait du combien de poitrine ta sœur ?

Je te demande moi, la taille de la bite de ton frère ?


Demande à son mari, il est champion de MMA !
Déjà tu arrêtes de te caresser quand tu me parles !
Tu en es à quelle étape dans ton deuil ?

Je crois que tu confonds veuvage et Tour de France !


Oh la vache, c’est vrai qu’il est mort ce con ! J’avais totalement zappé !
Ça me fait de la peine tout ce temps perdu, j’aurais dû le buter plus tôt !
C’est quoi pour toi le plus beau jour de ta vie ?

Sans hésitation le jour où j’ai roulé une pelle à Sophie Monin en 5eB.
J’allais dire le jour de mon mariage, mais à la réflexion c’est le jour de mon divorce !
J’hésite entre la naissance de mes enfants et la mort de mes parents !
Ça vous dit une soirée karaoké ?

(Chanté) Évidemment… Évidemment…


(Chanté) Voulez-vous coucher avec moi, ce soir ?
(Chanté) C’est la grosse bite à Dudule, j’la prends, j’la suce, elle m’encule !
Tu penses à quoi quand tu te rases le matin ?

Déjà je dis bonjour au petit vieux dans le miroir !


Quand je me coupe je me dis que nous aussi les hommes on saigne régulièrement et on n’en fait pas tout un fromage !
Je pense que ma femme est moche, que mes enfants sont cons, que je voudrais voir ma belle-mère crever devant moi,
que je déteste cette baraque immonde et insalubre coincée entre la déchèterie et cette gare pourrie qui ne dessert
même pas mon travail de merde dans cet abattoir horrible situé à deux heures de chez moi. Après je fume un gros
pétard et je vais bosser !
Ce que tu peux être mauvais joueur !

Je ne suis pas mauvais joueur, je dis juste qu’on n’a jamais vu un jeu de cartes avec cinq as !
Non, mais je suis dégoûté, non seulement je suis cocu, mais en plus je ne touche pas une carte !
C’est de sa faute, s’il n’avait pas volé le point je ne lui aurais jamais balancé ma boule de pétanque dans la gueule !
Quoi tu t’es marié et tu m’as pas invité ?

Non, mais c’est pas contre toi, en fait on n’a invité personne à part la famille, mes proches et les amis de ma femme.
C’est à cause du traiteur, il demandait 120 € par personne et comme tu ne participes jamais à aucun cadeau, c’était pas
rentable de t’inviter !
C’est par rapport à mon premier mariage pendant lequel tu t’es mis debout sur la table devant mes parents et tu as fait
l’hélicoptère avec ta bite !
C’est chiant ces soirées costumées, t’as prévu quoi toi comme déguisement ?

Je vais faire simple, juste un chou-fleur dans le slip et je viendrai en hémorroïde !


Ma femme fait déjà l’épouvantail alors perso je vais faire sobre !
J’ai loué un costume de bite géante, je suis sûr qu’ils n’ont jamais vu ça au château de Versailles !
T’as un jardin secret toi, Patrick ?

Disons que c’est plutôt une serre où je fais pousser mes plants de beuh !
Bien sûr que j’en ai un, et le jour où les flics viendront y creuser, je prendrai perpète !
Tu sais Stéphane, on a tous un jardin secret. Moi par exemple, je rêve de t’enculer, mais je le garde pour moi !
Après un accouchement :
Et comment va la maman ?

Elle est contente, c’est la première fois qu’elle perd 10 kilos d’un coup !
Elle est morte !… Non, je déconne, c’est le bébé !
Ben, elle est comme moi, elle ne comprend pas pourquoi on a un métis !
On fait une pétanque ?

Vas-y, balance ton cochonnet.


Bonne idée, de toute façon à chaque fois que je vois ta gueule j’ai les boules !
OK, dès que ta femme se pointe je la tire !
Je t’ai parlé de mon enfance ?

Non et je t’en remercie !


Ça va, on a tous subi des attouchements, passe à autre chose !
Non vas-y, ça t’embête si je me caresse en même temps ?
C’est quoi ces messes basses ?

Très fort : Non, c’est parce que ma femme a ses règles et elle a oublié ses tampons !
Je ne fais pas de messes basses, j’ai juste un cancer de la gorge !
Je peux parler plus fort si vous voulez, je disais juste à mon épouse que la bouffe est dégueulasse, que votre femme
est laide et boudinée dans sa robe de pute et que j’espérais que ce dîner de merde n’allait pas s’éterniser trop
longtemps !
Très classe, bravo !

De quoi tu parles ? Parce que j’ai pété et roté en même temps !


Parce que toi, tu ne manges jamais tes crottes de nez ?
Qu’est-ce qui te choque le plus, que je me sois gratté le cul ou que j’aie senti mon doigt après ?
Pourquoi t’as un bracelet électronique ?

Tout simplement parce que la société nous demande de choisir entre boire et conduire !
Parce que j’ai fait la connerie de prendre un ascenseur seul avec une femme !
Parce qu’on vit dans un monde de délateurs, et ça commence dès l’enfance !
Si tu pouvais, tu irais dans l’espace ?

Non, ça ne me fait pas rêver de chier dans une combinaison pendant six mois !
Moi non, mais j’enverrai ma femme, elle va kiffer l’apesanteur la grosse !
Bien sûr, déjà que je pratique le fist-fucking alors t’imagines, marcher sur la Lune !
Quelqu’un crie aux toilettes :
Y’a plus de papier !

T’inquiète, je pars au supermarché, je serai là dans une heure !


Pense aux sans-papiers qui vivent ça tous les jours !
Oh non, ne me dis pas que tu as encore chié dans le placard ? !
Essaye de deviner mon signe astrologique.

Déjà quelque chose me dit que tu n’es pas vierge !


Vu l’odeur, je dirais poisson !
Comme les femmes chauves c’est plutôt rare, j’ai envie de dire cancer !
C’est quoi ton signe astrologique chinois ?

Je suis rat, c’est la raison pour laquelle je te laisse payer l’addition !


Je voulais te faire la surprise mais tant pis je te le dis, je suis lapin !
Je suis chien, l’avantage c’est que je n’ai pas besoin de toi pour me lécher les couilles !
Le policier :
Et vous avez déjà eu des problèmes avec la justice ?

Jamais, vous pouvez demander à vos collègues ils me connaissent tous !


Au contraire, la justice m’adore, d’ailleurs elle m’a même offert un bracelet que je porte à la cheville !
Écoutez, quand on dit aux policiers qui vous contrôlent qu’on les encule, on a forcément des problèmes !
Vous êtes en train de pêcher, un type vous interpelle :
Alors ça mord ?

Les poissons non, mais mon chien oui, alors tirez-vous !


Pas mal, vous êtes le cinquième connard qui me pose la question !
Non, mais dans le petit bois derrière, ça suce !
Ben pourquoi tu remontes sans le chien ?

Attends, on a pas tout perdu, j’ai remonté la laisse !


Faut demander ça au chauffard qui l’a écrasé !
Il a fait ce que je rêve de faire depuis 20 ans, il a vu une belle femelle et il s’est barré !
Ne me dis pas que tu as oublié l’anti-venin ? !

Ne commence pas à paniquer, si ça se trouve c’était une couleuvre.


Et voilà, Madame se fait mordre par une vipère et c’est moi qui me fais engueuler !
Attends, je fais une photo parce que c’est trop drôle, ton visage a doublé de volume !
Si après ta mort tu pouvais te réincarner en un animal, tu choisirais quoi ?

Le bonobo pour des raisons que je te laisse imaginer !


Le castor pour qu’on entende ma queue claquer à des kilomètres !
Je voudrais revenir en ténia dans Miss Univers !
Barman du TGV : 62,50 € s’il vous plaît, Monsieur…

Pardon je ne veux pas payer pour tout le wagon, je veux juste régler mon sandwich et mon coca.
J’ai dû me tromper de train, je voulais aller à Poitiers et je me retrouve dans l’Orient-Express !
Ça vous embête de me faire un petit bisou, parce que j’aime bien qu’on m’embrasse quand on m’encule !
Le banquier : Désolé, mais vous n’offrez pas les garanties nécessaires pour ce prêt.

Et un don c’est possible ?


C’est pas grave, si on vend les organes de notre petit dernier on devrait s’en sortir !
Ça c’était avant que mes amis ne kidnappent votre femme et vos deux enfants. Allez vite remplir ce sac de fric, ça vous
évitera de devoir reconnaître les corps à la morgue !
Ça vous dérange si je fume ?

Allez-y, avec la fuite de gaz qu’il y a dans le quartier ça va être rigolo !


Pas du tout, j’adore qu’on réduise mon espérance de vie !
Et vous, ça vous dérange si je pète ?
Vous pouvez me faire un petit prix sur celle-là ?

Sur la baguette ? ! Vous voulez pas la payer en quatre fois sans frais non plus ?
La robe bleue ? Si vous voulez une remise, il faut venir avec moi dans la remise !
Monsieur, arrêtez ! Déjà que je prends un risque énorme en vous ouvrant les tiroirs de la morgue, vous n’allez pas en
plus marchander !
Au poker : Je relance de 50 000 !

Tu me prends pour une carpette ? Alors tapis !


T’as rien, tu veux juste que je me couche comme une petite pute pour bien me baiser !
Suivi… Et si je perds ce coup, je veux bien sucer tous les mecs autour de la table !
Bonjour, c’est votre conseiller bancaire, je vous appelle parce que vous avez encore un
gros découvert.

Oui, je sais, mais ça va changer très vite, dès ce soir j’aurai un très gros découvert !
Ah je suis content de vous entendre, j’avais peur d’être dérangé en plein repas par un sale con qui oserait me casser
les couilles pour de sombres histoires de fric !
Oui je sais, j’ai voulu régler la situation mais depuis vous avez envoyé une photo de votre bite à une copine à moi ! Du
coup, comment on s’organise, j’envoie le dossier à votre femme ou vous me transférez la somme dans la colonne
créditeur ?
T’as fait comment toi pour arrêter de fumer ?

J’ai pas arrêté de fumer, j’ai arrêté d’en acheter. Tiens, tu m’en passes une ?
C’est simple, j’arrête et je reprends toutes les heures.
Je suis allé prier à Notre-Dame, j’ai fumé une dernière clope et j’ai jeté le mégot derrière moi.
Tu sais que pour seulement 50 € par mois tu peux parrainer un petit orphelin africain
pour qu’il aille à l’école.

Perso je donne déjà 100 € par mois pour venir en aide aux parents d’orphelins.
Franchement je ne vois pas l’intérêt de scolariser des orphelins sachant qu’ils n’ont plus de parents pour les faire
chier avec leurs notes !
Tu sais que pour seulement 50 € par semaine, tu peux parrainer une petite pute qui démarre dans le métier ?
Le sommelier : Alors là on va partir sur un grand cru avec des notes de fruits rouges et de
sous-bois.

Sers le pinard et nous raconte pas ta vie !


Vous êtes obligé de vous branler la bite devant les clients, vous les sommeliers ?
Soit il est bouchonné, soit quelqu’un a chié dans le sous-bois !
Vous attendez un heureux événement ?

Non, j’adore la bière.


Non, j’attends le bus, connard !
Heureux, heureux… Pas évident de retrouver le père, ils étaient huit !
Chéri, je suis enceinte, t’es heureux ?

Heureux n’est pas le mot, on va dire surpris !


Tiens, je te laisse un peu de sous pour les biberons, les études et la cantine, moi je repasserai dans une petite
vingtaine d’années.
Viens, je t’emmène à la foire du Trône, avec un peu de chance l’embryon va se décrocher !
Chéri, elle est où la télécommande ?

Dans ton cul !


Dans le cul de ta mère !
Dans le cul de ta grand-mère, je te dis pas comment j’ai galéré pour ouvrir le cercueil !1
1 (L’auteur devant fournir 3 000 réponses comiques pour cet ouvrage, la surcharge de travail explique quelques facilités. Merci aux
lecteurs pour leur compréhension.)
Quand est-ce que tu quittes ta femme ?

Si c’est pour prendre une maîtresse six mois après, franchement je vois pas l’intérêt !
Attends, tu veux pas me prendre la bite avant de me prendre la tête ?
Ta gueule, je ne parle pas aux briseuses de ménage !
Tu as payé la baby-sitter ?

Oui, en liquide.
Non, je ne cède pas au chantage.
Oui, 1 000 € pour qu’elle ferme sa gueule, ça fait cher la pipe !
Ne me dis pas que tu as encore oublié mon anniversaire ?

Tu plaisantes ? Je viens de raccrocher avec ce connard de fleuriste qui ne peut pas livrer ton bouquet avant demain !
Avoue que tu n’es pas très cohérente : d’un côté, tu as peur que je te quitte pour une petite jeune et de l’autre, tu veux
faire la fête à chaque fois que tu te prends un an de plus dans la gueule !
Je n’ai pas oublié, j’ai décidé d’arrêter de célébrer ta décrépitude !
Oh non, tu as encore oublié de relever la cuvette des W.-C. !

Quand on vit avec un grand fauve il faut accepter qu’il marque son territoire.
Ça va, c’est pas trois gouttes de pisse qui vont te faire glisser dans la cuvette !
Attends, je vais essuyer avec le torchon à vaisselle.
Chérie, tu trouves pas que j’ai pris un peu de bide ?

Oh c’est mignon, ça me rappelle ma première échographie !


Oh la bouée ! Pourquoi tu te fais pas tatouer une tête de canard sur le nombril ?
Un conseil, dès que tu ne peux plus voir ta bite, arrête la bière !
Chérie, j’ai très mal dans le bras, je crois que je fais un infarctus !

Attends, je bouge, j’étais allongée dessus.


Non, c’est une tendinite du coude, tous les alcooliques ont ça !
Attends, ne pars pas comme ça malheureux, j’ai des papiers à te faire signer avant !
Chérie, c’est quoi pour toi ma plus grande qualité ?

… Tu es… tu es… tu es… Oh mais, tu m’emmerdes avec tes questions à la con !


… Attends laisse-moi chercher, il doit bien y en avoir une…
Mais putain, aide-moi à chercher au lieu de faire la gueule !
Je te quitte.

Putain merci, j’ai cru que tu ne partirais jamais !


OK, je vais couper le chien, tu as droit à la moitié !
Pardon de te demander ça chargé comme tu es, mais ça t’embêterait de descendre la poubelle une dernière fois ?
Tout le monde a aidé à débarrasser la table sauf toi.

Oui, à un moment j’ai failli emporter mon assiette et puis je me suis ressaisi.
Tu sais une réputation de feignant ça demande des efforts de chaque instant.
Pardon ? ! Je t’ai épousée, je t’ai fait trois filles, j’ai quatre femmes à la maison et tu veux que je participe aux tâches
ménagères ? ? ?
Tu as encore oublié de tirer la chasse d’eau !

Non, c’est juste plus écolo de le faire tous les trois jours.
Je l’ai fait exprès pour toi, la prochaine fois que je te dis que j’ai avalé un plombage tu me croiras sur parole !
Attends, j’ai mis deux heures à faire ça, laisse-moi en profiter un peu !
Tu n’as parlé que de toi pendant tout le dîner !

Oui, à un moment j’ai voulu parler de toi et je n’ai rien trouvé d’intéressant à dire.
Pardon de n’être pas comme toi, d’une platitude totale !
Mais qu’est-ce que tu peux être bête, ma pauvre. Tu imagines la femme de Albert Einstein râler après un dîner ?
C’est à cette heure-là que tu rentres ?

Déjà estime-toi heureuse que je rentre !


Tu sais, quand on est heureux on ne voit pas le temps passer !
Parce que tu crois vraiment qu’on peut faire la tournée des bistrots avec ses potes, finir dans un bar à putes et rentrer
à temps pour coucher les gosses ?
Tu attends quoi pour changer cette ampoule ?

Appelle l’électricien, y’a pas marqué Cloclo !


Ah les gonzesses, ça veut la parité et ça sait même pas changer une ampoule !
Non, je la garde cette ampoule, elle me fait penser à toi… Elle est vieille, inutile et c’est pas une lumière !
Tu vas faire la gueule toute la soirée ?

Attends, tu m’annonces que ta maîtresse est enceinte, je vais pas sauter au plafond !
Désolée d’avoir enterré ma mère ce matin !
Je ne fais pas la gueule, je te rappelle que je sors d’une greffe du visage !
Je soupçonne mon mari de me tromper…

Mais non, qui à part toi voudrait d’un connard pareil ?


Ça ne m’étonnerait pas, tu as quand même pris 40 kilos en deux ans !
Non, la dernière fois qu’on a couché ensemble il m’en aurait parlé !
Chéri, tu ne vas pas filmer mon accouchement ? !

T’inquiète, on ne va pas lui montrer le film avant ses 10 ans !


Mais relax, c’est juste pour les potes !
Tu rigoles, tu sais combien j’ai vendu les images à YouPorn ?
Oh, j’ai de ces vapeurs avec la ménopause !

Tiens, très bonne idée les vapeurs, avec des nems en entrée !
C’est marrant, t’as des vapeurs juste au moment où je vais mettre les voiles !
Déjà que tu avais des gaz, il ne manquait plus que ça !
C’est tout ce que tu laisses comme pourboire ?

Attends 5 ça va, dans les pays de l’Est pour ce prix-là tu peux te faire sucer !
Attends 2 ça va, en Inde pour ce prix-là tu peux te taper une vache !
Attends 1 ça va, au Burundi pour ce prix-là tu peux te faire sucer, te taper une vache et épouser la fille du chef du
village !
Chéri, j’ai perdu les eaux !

Bon ben, tu passes la serpillière et quand tu as fini je t’emmène à la clinique.


Ça ne peut pas attendre un peu ton histoire, parce que là le match va commencer !
Essaye de les écarter, si tu y arrives on appellera le gosse Moïse !
La machine à laver vient de nous lâcher.

Eh ben, j’en connais une qui va laver à la main !


Merde, on pourra plus baiser en mode essorage !
Ah tiens, ça me fait penser, ta mère est morte !
Mon amour, veux-tu m’épouser ?

Déjà, tu pourrais divorcer avant de me proposer ça !


Oh non c’est trop bête, je viens de dire oui à Nicolas il n’y a pas dix minutes !
Papa, arrête avec ça, je te dis que ce n’est pas légal !
Comment tu as rencontré ton mec ?

Sur « Le bon coup », c’est une appli géniale !


Au Club, il était prof de ski nautique, il m’a tirée le premier jour !
Au mariage d’une copine, c’était le curé !
Au début tu dormais nue, maintenant tu es toujours en pyjama !

Parce que tu crois que tu es sexy toi avec ton t-shirt Spiderman et ta bite a l’air ?
Si tu vas par là, au début tu ne pétais pas au lit !
C’est pas vrai, tu peux demander à mes ex, j’ai toujours dormi en pyjama !
Pourquoi ça a cassé avec ta meuf ?

Oh, le traintrain, le ronron et puis elle était cucul !


Ça a cassé parce qu’elle était fêlée !
On n’a pas passé le cap des 7 ans, c’est vrai qu’elle était quand même plus jolie à 6 !
Pourquoi ça a cassé avec ton mec ?

Il préférait les sentiments et moi les centimètres !


Monsieur n’a pas supporté que je le trompe avec son patron, pardon d’avoir voulu booster sa carrière !
Il croyait envoyer un texto à sa maîtresse et c’est moi qui l’ai reçu, bouges pas, je te le lis… « Mon amour je couche la
vieille et j’arrive pour te déglinguer. »
Chérie, tu peux me gratter le dos ?

Fais comme Baloo, frotte-toi contre un arbre et arrête de m’emmerder !


Et voilà, à peine sorti du coma, Monsieur me demande déjà quelque chose !
Oui, bonne idée, avec ton psoriasis ça nous fera des chips pour l’apéro !
Vous partez où en lune de miel ?

J’avais pensé à Venise, mais j’ai vu un reportage, tout est inondé !


Avant son AVC on voulait aller aux Bahamas, mais finalement ce sera Lourdes !
On n’est pas d’accord, moi en tant que gynéco je rêve d’aller au Grand Canyon, et elle en tant que cancérologue
préfèrerait la mer Morte !
Tu tu tu… tu pou pou… tu pourrais faire ta ta… faire ta vie avec un bè… bè… avec un
bègue ?

Oui sûrement… peut-être… en fait non, probablement pas.


Bien sûr, de toute façon ça va aller vite parce que depuis que tu me parles je suis déjà au bout de ma vie !
Ma vie entière non, mais un mois ou deux pour faire rire les gosses pourquoi pas !
Pourquoi tu ne me donnes pas la main dans la rue, tu as honte de moi, c’est ça ?

Pas du tout, si tu veux je te donne la main, mais pas ici il y a trop de monde !
C’est pas que j’ai honte, mais reconnais qu’il n’y a pas de quoi être fier non plus !
Mais arrête de m’emmerder, quand je descends le chien pour le faire pisser je ne lui tiens pas la patte !
T’es vraiment qu’un sale macho !

Moi, macho ? ! Va me chercher une bière au lieu de dire des conneries !


Parle plus fort, je comprends rien avec ton tchador !
Je ne réponds pas à une connasse qui m’a fait trois filles !
On va boire un dernier verre chez moi ?

Avec plaisir si tu as des tampons.


OK mais pas trop tard parce que demain j’ai mon procès pour harcèlement sexuel.
Oui, mais pas d’alcool parce qu’avec mes verrues sur la vulve, je suis encore sous antibiotiques.
Vous avez du feu s’il vous plaît ?

Je n’ai pas que du feu mademoiselle, j’ai des préservatifs aussi !


Oui, mais moi je l’ai pas au cul, petite allumeuse !
Ce serait pas plus simple de me dire que vous avez envie de baiser ?
Toi aussi tu es sur Tinder ?

Tais-toi, hier j’ai chatté une heure avec ta mère !


J’étais, maintenant que je suis marié je suis sur Gleeden !
Tu sais bien que je suis pédophile, moi je suis sur Kinder !
Vous dansez, Mademoiselle ?

J’adorerais mais je suis tétraplégique !


Avec plaisir, mais je vous préviens, dans mon état je peux perdre les eaux très vite !
Si ma sœur siamoise est d’accord, je veux bien.
Vous habitez chez vos parents ?

Non, y’a plus de place dans le caveau !


Non, j’habite seule, mais mon mari sort de prison demain.
Oui, mais si tu veux me baiser c’est pas un problème. Maman filmera pendant que tu suceras papa !
Qu’est-ce que tu regardes en premier chez une femme ?

Sa carte d’identité, je déteste les emmerdes !


La carrure de son mec, je déteste me battre.
Son dernier frottis, je déteste les champignons !
Ça te gêne toi, la différence d’âge ?

Sois gentil, mets tes dents si tu veux que je te comprenne !


Mais ne fais pas attention aux réflexions de mon père, il pourrait être ton fils !
Tu sais que j’achète des couches pour le bébé ou pour toi, pour moi ça ne change pas grand-chose !
Tu aimes mon parfum ? Je le fais moi-même.

Mouais, il faut aimer l’ambiance des toilettes.


C’est spécial, tu fais ça avec la litière du chat ?
Pour être franc, je trouve que les glandes anales de putois prennent trop le dessus sur le maroilles.
Tu prends quoi le matin ?

Je prends mes cliques et mes claques !


Je prends tout mal, alors ferme bien ta gueule !
Si y’a moyen je reprendrais bien un petit coup de bite !
C’est quoi ta phrase d’accroche avec les meufs ?

Bonsoir, je sens que vous attendez le prince charmant et je ne voudrais pas laisser trop longtemps mon cheval au
parking, on y va ?
Bonsoir, vous avez l’air d’être en pleine période d’ovulation et je rêve d’être papa, on y va ?
Bonsoir, d’habitude je ne fais pas dans le caritatif mais votre physique disgracieux m’a touché, on y va ?
Le psy : La séance est terminée, ça fera 120 €, en liquide, s’il vous plaît.

C’est marrant parce que quand je parle de vous à ma mère, elle ne me prend pas un rond !
En fait ça me coûte plus cher de me vider la tête que de me vider les couilles !
La prochaine fois j’irai voir mon proctologue, lui au moins pour le même prix il me met un petit doigt dans le cul !
Chéri, maman est morte.

Tu m’as fait peur, quand j’ai vu ta tête j’ai cru qu’il était arrivé quelque chose de grave.
Tu dis pas ça pour me faire plaisir, elle est vraiment morte ?
Oh putain, y’a un bon Dieu ! Allez champagne, ça s’arrose !
Maman, je peux dormir chez une copine ce soir ?

Écoute Lola, si je dis non à ton père ce n’est pas pour te dire oui à toi !
D’accord, mais pour une fois essayez de manger proprement parce que la dernière fois tu es rentrée avec des taches
de yaourt plein ta jupe.
Si c’est juste pour te faire baiser pourquoi tu demandes pas à ton frère, ça t’évitera de sortir !
Vous savez que je suis le seul dans ma classe à ne pas avoir de portable !

Si c’est pour passer tes journées sur tictac ouatzap et amstramgram, c’est hors de question !
Et si toute ta classe avait de l’herpès génital tu en voudrais aussi ?
Tu crois que si Mozart avait eu un portable il aurait composé tout ça ? Non, il aurait été sur YouPorn et il se serait
branlé toute la journée !
Ça s’est bien passé l’école aujourd’hui ?

L’école… l’école… C’est pas le grand bâtiment devant lequel je passe tous les jours ?
Très bien, sauf que je me suis acheté du shit et du coup j’ai pas pu payer la cantine.
Oui, j’ai fait des gros progrès en généalogie, c’est trop fastoche : tous mes profs sont des fils de pute !
C’était bon la cantine aujourd’hui ?

La cantine était aussi bonne que les toilettes de l’école étaient propres.
Bof, ce que j’ai mangé avait déjà été mangé !
En fait j’ai fait comme toi hier soir avec maman, j’ai tout reniflé mais j’ai touché à rien !
Maman, je veux un petit frère.

C’est trop bête, si tu m’avais dit ça il y a six mois je l’aurais gardé !


Et si c’est encore une petite sœur, on fait quoi ? On la revend à un réseau albanais comme la dernière fois ?
Et le bocal dans ta chambre, c’est quoi ? T’as déjà oublié ?
Papa, comment on fait les bébés ?

Passe-moi la télécommande, c’est pas sur Gulli que tu vas apprendre ça !


Il faut que le papa plante une petite graine dans le ventre de maman, et après la graine se transforme en morveux
casse-couilles qui passe son temps à poser des questions à la con !
Il y a plusieurs façons pour avoir un bébé, il y a les fleurs et les choux, mais la technique la plus fiable reste encore la
bite dans la chatte !
Papa, il faut que je te dise quelque chose, j’aime les garçons.

Tu parles d’une nouvelle ! Oh non regarde, tu as encore taché ta jupe…


T’inquiète, moi tant que tu ne m’annonces pas que tu es pédé, tout me va !
Tiens, sois gentil, passe-moi la carabine…
Chéri, tu veux pas qu’on emmène les enfants au zoo dimanche ?

Si c’est pour voir des vieilles guenons, allons plutôt chez ta mère !
T’as raison, on voit que c’est pas toi qui réponds aux questions des filles quand l’éléphant décalotte !
Tu sais bien qu’avec ma crise d’hémorroïdes je n’ai aucune envie de voir des babouins en ce moment !
La vérité sort de la bouche des enfants.

Parce que toi aussi tu trouves que je pue de la gueule ?


Ça dépend quel enfant, parce que franchement ta fille est une sale petite menteuse !
Monsieur le juge, vous n’allez tout de même pas me mettre 20 ans sur un proverbe !
Waouh, ça sent le fennec dans ta chambre, tu pourrais aérer un peu !

De toute façon, je vais fuguer, ça va bien m’aérer !


Oh ça va, quand papa lâche une caisse dans le salon t’as l’odorat moins sensible !
Maman, frappe putain ! Est-ce que je rentre dans ta chambre quand tu te masturbes ?
Pourquoi tu ne veux pas nous présenter ta petite copine ?

Parce que tu es malade du cœur et qu’elle est goy, maman !


Tiens devinette, quel mot de trois lettres commençant par un G peut te provoquer une crise cardiaque ? Perdu maman,
c’était gay !
Mais quelle petite copine ? Je suis zoophile, maman, j’encule des chèvres !… Maman ?… Maman ?
Et les mots magiques ?

Merci maman que j’aime et que j’adore, qui est la plus belle du monde et qui me fait bien chier avec ses mots
magiques !
Merci Mamie qui pique et qui pue !
Papa, tu peux te retirer s’il te plaît…
Papa, c’est vrai que j’ai été adopté ?


Papa, quand est-ce qu’on arrive ?

Ça dépend, si papa conduit on arrive bientôt, si c’est maman on arrive dans deux dodos !
Pour l’instant on attend que les pompiers viennent nous désincarcérer, après on verra si la voiture repart ou pas.
Ah non, moi c’est pas papa !
Maman, tu crois pas qu’il est grand temps que tu refasses ta vie ?

Ça t’embête si on parle de ça après l’enterrement de ton père ?


Oh tu sais, les rencontres en soins palliatifs…
Me remarier à mon âge ? Non, je me fais baiser une fois par semaine par le jardinier et c’est très bien comme ça !
Mais ma fille, tu fumes à ton âge ?

Ça va, un paquet par jour à 13 ans, c’est pas énorme.


Que de l’herbe, papa, jamais de tabac !
Oui, j’aime bien une petite clope après une bonne baise !
OK tu sors, mais je te préviens, à minuit t’es rentrée.

Minuit ? ! Mais tu m’as prise pour Cendrillon ou quoi ?


OK, donc toutes mes copines vont se lever un mec, sauf moi !
Mais maman, tu sais combien de temps ça dure une partouze ?
Maman, je veux changer de sexe !

T’es sûr, tu veux pas attendre tes 10 ans avant de prendre une décision définitive ?
Encore ? ! Mais tu sais qu’on ne peut pas faire ça chaque année !
Bon ben lâche celui de ton père et prends celui de ton oncle !
Tu devrais prendre exemple sur ta sœur.

Pardon, mais je n’ai aucune envie d’épouser un con !


T’as raison, je vais faire trois gosses en deux ans et je vais prendre 30 kilos !
Laquelle, l’énarque ou celle qui suce des bites porte de la Chapelle ?
T’as pas entendu le bébé pleurer cette nuit ? !

Quoi, à 3 h 55 ? Non, pas du tout…


Si, je me suis même levé pour lui donner une goutte de calva !
Ah merde, c’était pas un cauchemar, on a vraiment un gosse ? !
Pardon, mais je te trouve un peu trop sévère avec les enfants.

Mais tu voudrais quoi, qu’on les laisse parler à table ? Et c’est quoi la prochaine étape, le tutoiement ?
Sévère ? ! Moi ? ! Appelle-les tout de suite et passe-moi mon ceinturon !
OK d’accord, essayons de faire un dîner sans taser et tu vas voir le résultat !
Quoi que fasse ton fils, tu le défendras toujours !

Eh je l’ai bien houspillé quand il a mis le feu au chat !


Mieux vaut défendre son fils que tripoter sa fille, si tu vois ce que je veux dire !
Je ne le défends pas systématiquement, je dis juste que s’il a tué toutes ces personnes il devait avoir une bonne
raison !
Vous êtes au parc, un homme arrive affolé : Monsieur ! Vous n’auriez pas vu une petite
fille de 6 ans, blonde, avec une salopette bleue et un t-shirt rouge ?

Pardon, mais si je n’ai pas fait de gosses c’est pas pour surveiller ceux des autres !
Ne vous inquiétez pas, elle fume un caillou de crack avec la mienne !
C’est con, vous venez de la louper, elle vient juste de partir avec un monsieur dans une camionnette blanche !
Papa, maman, je vous présente Julie.

Bienvenue Julie, vous êtes ravissante, malgré votre légère claudication !


Enchanté mademoiselle, vous êtes beaucoup moins vulgaire que celle de samedi dernier !
Oh le con, il nous a ramené une rousse ! Robert, ouvre la fenêtre avant que ça ne pue la transpiration !
Je dis ça, je dis rien.

Non si tu dis ça tu ne dis pas rien, tu dis ça.


Faudrait savoir, tu as le courage de tes opinions ou tu n’as pas de couilles ?
Franchement je suis pour le rétablissement de la peine de mort pour les connards qui emploient cette expression.
Enfin je dis ça, je dis rien.
Vous avez mis les petits plats dans les grands !

On a essayé les grands dans les petits mais ça ne rentrait pas !


On a tellement mal bouffé chez vous la dernière fois qu’on a voulu vous donner une leçon !
C’est-à-dire qu’au départ on attendait des gens qu’on avait envie de voir, et puis ils se sont décommandés !
Une de perdue, dix de retrouvées.

Ça c’est des conneries, quand j’ai perdu ma montre j’en ai pas retrouvé dix derrière !
Pas toujours, regarde quand tu as perdu ta mère !
Tu crois vraiment que c’est un truc à dire à un ami avant une ablation d’un testicule ?
On n’est jamais mieux servi que par soi-même.

Perso, je préfère être mal servi que de bouger mon cul !


Va me chercher une bière au lieu de dire des conneries !
Mais comment veux-tu que je me suce avec ma hernie discale ?
Il ne faut pas tout prendre au pied de la lettre…

Du coup patron, je remets la porte là où elle était ?


T’es con, tu m’as fait douter, j’ai vraiment regardé si j’avais le cul bordé de nouilles !
Trop tard, j’ai jeté le bébé avec l’eau du bain !
Tu finis pas tes frites ?

Moi vivant, personne ne finira ces frites !


Bof, je les ai toutes léchées et franchement aucune ne m’a tenté.
Non, regarde, elles sont froides, molles et pleines de ketchup, on dirait une mauvaise baise pendant le mauvais jour !
Ne me dis pas que tu as vidé tout le pot de Nutella ? !

C’est pour encourager la culture de l’huile de palme, je déteste les orangs-outans !


Tu sais, avoir un gros cul c’est du travail, ça se fait pas du jour au lendemain !
Attends, si tu veux me le remplir je vais mettre une tenue sexy !
T’as vu, j’ai mis la petite robe que tu m’avais offerte à Capri.

Tiens ça me donne envie d’écouter Hervé Vilard !


Tu devrais plutôt mettre la robe que je t’avais achetée pour ta grossesse !
Ah merci, tu m’as fait ma journée, il y a longtemps que je n’avais pas ri comme ça !
Alors docteur, c’est grave ?

Ça dépend si vous êtes croyant ou pas.


D’abord parlons immobilier. Vous connaissez les avantages du viager ?
J’ai une bonne nouvelle pour vous, même si vous avez arrêté l’école très tôt vous êtes en terminale, mon vieux !
Maman, le docteur m’a rassuré, il m’a dit que ton Alzheimer était léger.

Pardon monsieur, mais vous devez vous tromper de chambre.


Entrez jeune homme, j’attends mon connard de fils, vous allez prendre le thé avec nous.
Robert enfin ! Prends-moi vite avant que mon mari ne revienne de la chasse.
Monsieur, je vais examiner votre prostate.

Faites ce que vous voulez, moi tant qu’on ne me met pas un doigt dans le cul tout me va !
D’accord mais je veux un bisou avant, c’est bête mais moi, les préliminaires j’y tiens !
Regardez bien, avec un peu de chance vous allez retrouver la montre que mon ami a perdue la semaine dernière !
Je vais procéder à une palpation mammaire.

Pourquoi vous m’appelez « ma mère » ? Je ne suis pas une bonne sœur !


OK monsieur l’agent, je suis passée au rouge, mais je ne vois pas le rapport !
Docteur, ça vous embête si je vous caresse les couilles en même temps ?
Avez-vous eu des rapports non protégés récemment ?

Avec la famille, ça compte ?


Avec son chien, ça compte ?
Avec la famille de son chien, ça compte ?
T’as fait du botox, non ? !

Oi ? Ais t’es olle ! Ourquoi tu eux que je asse du otox ?


J’ai pas les moyens, j’ai juste mis des pinces à linge derrière mes oreilles !
Non, un lifting, en fait je me suis faite tirer pour me refaire tirer !
J’ai rendez-vous pour un avortement.

Non, c’est la porte à côté mademoiselle, ici vous êtes en gériatrie.


Vous tombez bien, on est mercredi et j’ai promis à mon fils de lui apprendre le métier !
Oui, sauf qu’on avait rendez-vous le 12 mars et là on est le 12 juin, donc je vais vous orienter vers la Belgique.
Le psy vous montre des taches du test de Rorschach : Qu’est-ce que vous voyez ?

Une tache qui m’en montre d’autres !


Un papillon avec des très grosses couilles !
Du sang mélangé à du sperme. Docteur, vous pensez qu’ils vont accepter ma demande de liberté anticipée ?
Ça fait une heure qu’on attend notre commande !

Fallait pas prendre des escargots !


Ne me mettez pas au défi, mon record c’est 1 h 30 !
Pardon, mais aujourd’hui le saucier n’arrive pas à bander !
Je peux utiliser vos toilettes ?

J’en sors, si j’étais vous j’attendrais vingt minutes.


J’espère que vous aimez les grosses mouches bleues !
Si c’est pour chier partout franchement, je préférerais que vous fassiez ça chez vous !
Vous me dites que l’appartement est déjà loué parce que je suis noir, c’est ça ?

Pas du tout, et pour tout vous dire j’ai même une femme de ménage encore plus noire que vous, alors voyez !
Vous plaisantez ? Je loue un studio en sous-sol à vingt-cinq Maliens à Saint-Denis pour 650 € chacun, alors s’il y en a
un qui n’a rien contre les Noirs, c’est bien moi !
Bien sûr, déjà vous êtes noir, ne me dites pas que vous êtes con en plus !
Votre patron : Encore en retard ? C’est quoi votre excuse aujourd’hui ?

Ma mère est encore morte !


Si j’avais un salaire plus motivant, peut-être que je viendrais en avance !
En fait c’est médical, je fais une allergie aux têtes de cons et il faut que je réduise les temps d’exposition !
Mais qui t’envoie un texto à cette heure-là ? Fais voir… « j’ai envie de revoir ta petite
chatte ! ! ! »

C’est rien, c’est Pierre mon pote véto qui s’est occupé de Réglisse.
Ah je t’ai pas dit ? Avec mon gynéco, on a décidé de se tutoyer.
Mais je sais pas moi qui c’est, sûrement quelqu’un avec qui j’ai baisé et qui veut remettre ça !
Vanessa, ça vous embête d’aller me chercher un petit café ?

Pas du tout au contraire, j’ai fait cinq ans de droit pour jouer à la serveuse !
Allongé ou pas ? Le café bien sûr, pas moi, parce que là on n’est plus du tout dans la même grille tarifaire !
Tu veux pas que je te suce non plus ?… Non, pardon, je voulais dire sucré, le café, ou pas ?
Tu es pour la parité, toi ?

Pourquoi pas, si c’est fait entre hommes.


Dans ma boîte c’est compliqué, il faudrait que j’engage dix femmes de ménage en plus !
Dans les partouzes je dis pas, mais au bureau je ne vois pas l’intérêt !
Le contrôleur : Je peux voir votre billet s’il vous plaît ?

Repassez plus tard, là je suis en grève.


Vous faites exprès d’attendre que je m’endorme pour venir me faire chier ?
J’ai pas de billet mais vous avez un ticket avec moi. Vous voulez pas me composter dans les toilettes ?
Bonjour Madame, gendarmerie nationale. Pardon de vous annoncer ça brusquement,
mais votre mari s’est tué sur la route.

Entrez, entrez… On va se boire un petit calva et vous allez m’expliquer tout ça.
Et sous prétexte que le garagiste qui a révisé sa voiture est mon amant, vous venez me poser deux ou trois questions,
c’est ça ?
Ô rage, ô désespoir, ô cruelle infamie, Pourquoi me soupçonner quand je perds mon mari ?
Monsieur je vais vous demander de vous soumettre à un alcootest.

Attendez, y’a déjà eu quatre morts dans l’accident, on va pas faire un chômeur en plus !
Déconnez pas les mecs, je vais à un enterrement !
Et voilà, ça commence !
L’hôtesse de l’air :
Viande ou poisson ?

Je sais pas, j’hésite entre les hormones et les métaux lourds.


Arrêtez vos conneries, mettez-moi une salade de homard et un lièvre à la royale !
Putain vous êtes chiantes les filles, déjà que vous êtes imbaisables, vous pourriez au moins nous préparer de bons
petits plats !
Le flic :
Monsieur, vous avez mélangé l’alcool avec les stupéfiants ?

Ah non pas du tout, c’est l’inverse !


Ça va, c’est pas trois pétards et cinq pastis qui vont m’empêcher de conduire !
Oui, et cerise sur le gâteau j’emmerde les gendarmes !
En voiture :
Ralentis, tu vas trop vite !

Ça va, je suis dans une zone piétonne !


Ça va, je suis à 120. C’est parce que je suis à contre-sens que ça te stresse ?
« Ralentis, ralentis »… Je voudrais t’y voir moi avec les flics au cul !
À un mariage : Nous n’avons pas été présentés… Vous êtes de la famille du marié ou de la
mariée ?

Ni l’un ni l’autre, tous les dimanches je me glisse dans un mariage pour picoler et me goinfrer gratos !
En fait je suis l’ex de la mariée et je suis venu voir de près ce que ce connard a de plus que moi !
Vous ne me reconnaissez pas ? Je suis le curé, sauf que je me suis changé parce que dans tous les mariages après le
dîner y’a toujours une grosse salope à baiser !
Je peux tirer une latte de ton joint ?

Pas le jour où tu as de l’herpès, non.


OK, mais si je te dis oui c’est uniquement parce que tu passes en 6e !
Non madame, on ne peut pas sucer et fumer en même temps !
Fais pas le con, tu vas pas te foutre en l’air à ton âge !

Monsieur, je fais partie de l’équipe qui repeint la tour Eiffel et vous me gênez dans mon travail !
Pour la dixième fois, ici c’est un club de saut à l’élastique, alors arrêtez de nous faire chier et barrez-vous du pont !
Tu vas voir que pour la première fois que je joue à la roulette russe il va me porter la poisse, ce con !
Au cinéma :
Vous pouvez arrêter de donner des coups de pied dans mon fauteuil ?

Pardon, mais mon mari fait une crise d’épilepsie !


Ce n’est pas mon pied, mademoiselle !
Venez plutôt m’aider à accoucher ma femme au lieu de gueuler !
Mais qu’est-ce qui te fait dire que je suis dans une secte ?

Ben déjà le tatouage de ton gourou dans le dos !


Le nom de ton église : « L’Élan vital de Krishna vers la voix de la lumière luciférienne de l’apocalypse familial » !
Enfin Philippe, ouvre les yeux, tu as donné tout ton argent à un charlatan illuminé qui baise ta femme, tu vis nu dans
une communauté tantrique, tu couches avec des enfants, et tu construis un vaisseau spatial dans ton jardin pour
rejoindre la planète Gaïa !
De toute façon, ce n’était pas une fille pour toi.

Mais je m’en foutais moi qu’elle soit stérile, au contraire je déteste les gosses !
Pardon, mais quand on est pas jaloux on peut très bien vivre avec une prostituée !
T’as raison, les aveugles n’ont pas droit au bonheur. C’est pas grave, je vais continuer à baiser mon labrador !
J’ai une bonne nouvelle, nous avons enfin trouvé un cœur pour votre belle-mère !

C’est gentil, mais faites en profiter quelqu’un qui en a vraiment besoin.


C’est pas un peu du gâchis de greffer le cœur d’un jeune de 17 ans sur une vieille de 74 appelez une bonne nouvelle,
c’est quoi une mauvaise pour vous ?
Si c’est ça que vous appelez une bonne nouvelle, c’est quoi une mauvaise pour vous ?
Papa, tu viendras me voir vendredi à mon spectacle de fin d’année ?

Bien sûr mon amour, papa n’a jamais raté un seul de tes spectacles de merde !
Non, papa a une trop haute image de toi pour te voir déguisé en fraise dégueulasse avec du papier crépon pourri !
Je ne peux pas mon amour, tu sais papa a fait un enfant à sa maîtresse et sa fête de fin d’école tombe le même jour !
Benoît, autant te dire la vérité, les potes et moi on pense que tu t’es radicalisé.

Parce que je rentre de Syrie ? Je vous traite d’enculés, moi, quand vous rentrez de Grèce ?
Ça t’embête si on en reparle après ma quatrième prière ?
Déjà tu arrêtes avec Benoît parce que maintenant c’est Mohamed, et évite de me faire chier quand ma ceinture
clignote !
Papa, c’est quoi la puberté ?

C’est quand les beaux enfants se transforment en adolescents ingrats !


C’est quand tu as des boutons plein la gueule et des taches plein les draps !
C’est un motif de rupture pour les pédophiles !
Tu ne crois pas qu’on ferait mieux d’appeler la police ?

Tu te vois faire 20 ans de prison, jaloux comme tu es ? Allez, aide-moi à creuser et la prochaine fois que tu me dis que
tu rentres à 18 heures, ne rentre pas à 16 heures !
C’est pas ça qui fera revenir le gamin, aide-moi plutôt à redresser le pare-choc !
Pas la peine, je les ai appelés ils arrivent, et chérie, surtout on ne change pas de version, ta mère était dans le salon en
pleine nuit, tu l’as prise pour un cambrioleur, tu as eu peur et tu as tiré !
Si quelqu’un s’oppose à ce mariage qu’il le dise maintenant ou qu’il se taise à jamais.

Gilbert, fais pas le con, tu vas quand même pas épouser cette pute !
Monique, pourquoi tu fais ça ? Je croyais que tu détestais les petites bites !
Arrêtez tout, ce prêtre est un pédophile recherché par Interpol !
Le gendarme :
Monsieur, on a trouvé des photos pédo-pornographiques dans votre ordinateur.

À tous les coups ça vient de mon fils.


Vous devez confondre, moi je suis zoophile !
Oh ça va, ça reste bon enfant !
J’ai pas envie de faire à bouffer ce soir, ça t’embête si on se fait livrer ?

Pour info, c’était quand la dernière fois que tu as eu envie de faire à bouffer cette année ?
Et moi j’ai pas envie de te baiser ce soir, ça t’embête si je file un pourboire au livreur pour le faire ?
Tu sais, il y a une vieille convention sociale qui veut que quand on épouse une moche elle sache mitonner des bons
petits plats !
POLICE ! ! ! Ouvrez immédiatement ou on défonce la porte !

Non là c’est les toilettes du palier, les dealers c’est la porte juste en face !
Une seconde j’arrive… La coke dans les chiottes c’est facile mais je galère avec la Kalashnikov dans le vide-ordures !
Allez-vous faire enculer, il est 6 heures du mat, je dors ! Repassez plutôt vers midi, et pas de bruit en redescendant !
De toute façon, ce n’était pas un mec pour toi.

Pardon, mais je ne vois pas pourquoi une femme de petite taille ne pourrait pas épouser un basketteur !
Pourquoi ? Parce qu’il était marié avec sept enfants, ou parce qu’il avait 42 ans de plus que moi ?
De toute façon, vu qu’il s’est fait sauter dans un attentat-suicide on ne le saura jamais !
Écroulé de rire : Arrête t’es con, je vais me pisser dessus !

Mais c’est pas une blague, en 3e je me suis vraiment tapé Corinne Godillard, la meuf la plus moche du lycée !
Franchement je ne vois pas ce qu’il y a de drôle quand j’avoue à mon meilleur ami que pour jouir, ma femme a besoin
que j’imite le cheval !
T’as raison, marre-toi. En attendant, c’est pas toi qui va se taper un gendre de petite taille tous les dimanches midi à la
maison !
Chéri, tu peux m’expliquer la règle du coup franc ?

La question n’est pas est-ce que je peux t’expliquer, mais est-ce que tu peux comprendre !
Houla ! Autant expliquer la physique quantique à une pintade !
Et toi, tu peux m’expliquer pourquoi tes règles débarquent toujours quand j’ai envie de baiser ?
Le collège a appelé ! C’est pas vrai, tu as encore séché les cours ? !

Oh non, ils se sont encore gourés ! Que c’est chiant d’avoir un homonyme dans sa classe !
Tu sais quand je fais le guet dans la cité, je gagne trois fois le salaire de papa, tu crois vraiment qu’on a les moyens de
se passer de ce fric ?
Maman, je ne t’engueule pas quand tu mouilles, alors fous-moi la paix quand je sèche !
Tu vas voir, ça va bien se passer…

Arrête de me parler comme un serial killer, c’est juste un point noir que tu me retires !
Alors pourquoi le chirurgien a dit qu’il y avait une chance sur deux que je ne me réveille pas ?
Je suis pas sûre, déjà rien que ton souffle sur ma nuque ça me stresse…
Si tu devais donner un petit surnom à ton sexe, tu l’appellerais comment ?

La grosse Bertha.
Le petit bonhomme en mousse.
Vu que j’adore les enfants, je dirais Pinochet !
Toi, tu vas finir vieille fille !

Tu sais, je ne suis pas la seule fille du collège à être encore vierge à 14 ans !
Impossible, je change de sexe le mois prochain !
Tu sais papa, ce n’est pas parce que je suis célibataire que je n’aime pas la bite !
Quoi, t’as mangé toutes les pistaches ? !

Non je t’ai laissé celles que je n’arrivais pas à ouvrir !


Pas que, j’ai aussi descendu les cacahouètes, les amandes, les noix de cajou, les olives et les bretzels. Bon, quand
est-ce qu’on bouffe ?
Non, je collectionne les coquilles vides, connasse !
Le flic : Monsieur, coupez le contact et montrez-moi votre permis de conduire.

Parce que vous croyez que si j’avais le permis je m’amuserais à conduire comme ça ?
Comment voulez-vous que je coupe le contact d’une voiture que j’ai démarré avec les fils ?
Ça aurait été avec plaisir, mais là j’ai 200 kilos de résine de cannabis à livrer avant ce soir. Allez, au revoir !
Si j’étais toi…

Oui mais t’es pas moi, t’es toi alors tais-toi !


Moi si j’étais toi, j’éviterai de finir cette phrase de merde !
Tu ferais quoi, tu baisserais cette arme, c’est ça ?
C’est possible de parler deux minutes avec toi sans que tu me coupes la…

Quoi, moi, je te coupe la parole ? ! Oh la mauvaise foi !


Si tu veux que j’attende la fin de tes phrases, essaie de dire des choses intéressantes !
OK, moi je te coupe et toi tu me castres, un partout la balle au centre !
Pour une fois qu’il fait beau, tu veux pas qu’on aille se promener un peu ?

Non merci, je les connais tes promenades, si je t’écoute, dans vingt minutes je pousse un caddie à Auchan !
Mais va te promener ma grande, toi ça va t’aérer et moi ça me fera des vacances !
Mais quelle bonne idée une promenade en forêt. Tiens, je vais prendre le fusil et la pelle aussi !
Tu te ronges les ongles ?

Bah oui, je ne me les fais pas ronger par quelqu’un autre !


Je me ronge les ongles des pieds aussi, c’est pour ça que j’ai une haleine de cordonnier !
Pas que, je mange mes crottes de nez aussi, t’en veux ?
Si tu devais emporter un seul objet sur une île déserte, ce serait quoi ?

Perso j’emmènerai Le Petit Guide de survie sur une île déserte.


Une belle poupée gonflable avec beaucoup de rustines…
Une photo de ta mère pour éviter d’avoir de la libido !
Tu as un tatouage, toi ?

Oui, j’ai un smiley sur l’anus, c’est petit mais ça fout une putain d’ambiance !
Non, je trouve ça vulgaire, en revanche j’ai un piercing sur le gland !
J’en avais un mais je l’ai fait retirer, tu sais les croix gammées sur les plages c’est pas toujours bien vu !
C’est toi qui as pété ?

Tu comprends pourquoi je veux prendre un chien ? Là je peux accuser personne d’autre !


Écoute, on est que deux, alors si c’est pas toi je ne comprends même pas pourquoi tu poses la question !
Ça n’arriverait pas si tu me faisais moins chier !
La musique aujourd’hui c’est que du boom boom.

Tu sais, au début c’était que du tamtam.


T’as raison, le disco c’était autre chose !
Comment t’as fait pour passer direct de jeune con à vieux con ?
Vous avez vraiment un très beau jardin.

Le problème c’est les taupes, on est envahis.


Le problème c’est les cons, on est envahis !
Le problème c’est les voisins comme vous qui se permettent de nous faire chier à travers la clôture !
Tu crois qu’on peut rire de tout ?

Bien sûr, sauf de la religion, des Noirs, des juifs, des Arabes, des Chinois, des pédés, des lesbiennes, des
transsexuels, des vieux, des gros, des maigres, des moches et des handicapés, sinon vas-y, lâche-toi !
Oui, on peut rire de tout, à condition de le faire seul chez soi, à voix basse !
Non, aujourd’hui on ne peut plus rire de rien, à part bien sûr du gros cul de ta femme et de la gueule de tes gosses !
Votre voisin : Vous n’auriez pas récupéré une lettre pour moi ?

Si, votre tante va bien et elle vous embrasse !


Une enveloppe bleue de votre fille postée en Australie ? Non, pas du tout !
Si, mais quand on a vu que c’était une lettre des impôts on l’a renvoyée avec l’inscription « Allez vous faire enculer, on
ne paiera jamais ! »
C’est quoi votre chien ?

C’est un bâtard, comme votre gosse !


C’est une levrette, vous devez connaître !
C’est un niqueur de poufs, comme son maître !
Tu es pour ou contre la corrida ?

Pardon mais il y a trois sujets que je n’aborde jamais en société, c’est la politique, la religion et la corrida.
C’est horrible, je suis sûr que si je me trompe de réponse, on ne va pas baiser !
Je suis contre, étant cocu j’ai beaucoup de compassion pour les bêtes à cornes.
Merde, j’ai oublié ma carte bleue !

C’est con, pour une fois que tu ne vas pas pisser quand l’addition arrive !
Je te le dis gentiment, quand on est une pince on ne commande pas de homard !
Très fort : Quoi ? Un resto-basket ? Non merci, je ne suis pas un voleur ! Allez au revoir !
Hé c’est pas Versailles ici !

Pourquoi il avait l’électricité Louis XIV ?


Dommage, j’avais envie de chier derrière le rideau !
C’est pas Chantilly non plus, tu peux lâcher ta bite !
C’est qui ton peintre préféré ?

Étant fan de Tintin je dirais Van Gogh.


Étant fan de Ray Charles, je dirais Miró !
Étant d’obédience judaïque je dirais tous sauf Bacon !
OK, je veux bien regarder un film avec toi, mais je te préviens, si tu me spoiles la fin, je te
tue !

Dans ce cas, mettons un porno, l’intrigue est moins importante !


Dans ce cas, regardons Titanic, tu vas voir la fin, on ne s’y attend pas du tout !
OK, tu as vu Le sixième sens avec Bruce Willis ? Le mec, il est mort mais je ne t’en dis pas plus…
Tu devais pas arrêter de fumer ?

Tu devais pas arrêter de grossir ?


Ça va, c’est pas deux paquets par jour qui vont me faire du mal.
Si je fume c’est pas pour le plaisir mais pour écourter ma vie avec toi.
J’ai envie de fraises

Déjà ? ! Mais on vient juste de baiser !


Prends ta pilule abortive d’abord !
Et moi je sens que dans neuf mois j’aurai envie d’un test ADN !
T’as déjà couché avec un travesti ?

Non, mais tu vas me raconter…


Oui, mais quand j’ai eu l’info il était déjà trop tard !
Jamais. En revanche une fois j’ai eu une relation avec une Brésilienne qui avait un clitoris énorme !
Maman ? ! Mais qu’est-ce que tu fais là ? !

Ben vu que tu m’as oubliée à la pompe à essence, j’ai fait du stop pour rentrer !
Qu’est-ce qu’il y a, ta mère n’a pas le droit de s’éclater dans les boîtes échangistes ?
Je sais pas, je me suis réveillée dans une boîte, j’ai tapé très fort sur le couvercle et un monsieur très gentil est venu
me déterrer.
Ça t’embête si maman vient passer une semaine à la maison ?

Tu crois que le chien va supporter l’odeur ?


Et toi, ça t’embête si j’installe ma maîtresse dans la chambre d’amis ?
Si elle repart les pieds devant, elle est la bienvenue.
Pardon mais tu es toujours aussi bavard ?

Pas du tout, au contraire, personnellement j’avais plutôt le sentiment de t’offrir une grande qualité d’écoute afin que tu
puisses m’expliquer dans le détail les événements de ta vie qui t’ont poussée à devenir la femme que j’ai devant moi
aujourd’hui, et qui me laisse à penser qu’une relation durable pourrait s’installer entre nous à condition bien sûr de ne
jamais se départir des bases essentielles que nous venons de jeter, à savoir un grand intérêt de l’autre, et des
échanges à bâtons rompus avec toujours le souci de mieux connaître son partenaire pour pouvoir combler ses
attentes et l’accompagner dans tous ses projets et ses désirs. C’est la raison pour laquelle je tiens plus que tout à ce
que tu continues à te livrer à moi sans réserve et sans pudeur car j’ai besoin de ces longs échanges avec toi qui me
permettent de te découvrir dans les moindres détails et qui m’aident à percevoir tes attentes, ce qui ne serait pas
possible si notre relation était à sens unique, et rien que pour ça je te remercie de la confiance que tu m’accordes en
m’ouvrant ton cœur et en me livrant tous tes secrets, aussi délicats soient-ils. Mais assez parlé de toi, laisse-moi te
raconter ma vie…
Et voilà, ça commence ! Ça fait à peine dix minutes qu’on se connaît et que je te raconte un peu mon parcours et déjà
madame trouve ça trop long ! Mais tu voudrais quoi exactement, que je t’écoute pendant des heures sans jamais
pouvoir en placer une et que je m’extasie devant ta vie incroyable qui fait que aujourd’hui tu te retrouves à 50 balais le
bec dans l’eau avec un physique ingrat et trois gosses sur les bras parce que ton ex-mari t’a plaquée pour une petite
jeunette qui a la moitié de ton âge et des seins qui tiennent tout seuls ? ! Le problème avec vous les gonzesses c’est
que vous êtes toutes les mêmes, tant qu’on vous écoute déblatérer vos histoires inintéressantes, tout va bien, mais
dès qu’on prend juste quelques secondes pour se raconter un peu vous bouillez intérieurement car vous ne supportez
pas de ne pas être le centre de la conversation, en d’autres mots si vous n’êtes pas le nombril du monde vous vous
drapez immédiatement dans une sorte de vexation indignée qui vous autorise à faire remarquer à l’autre qu’il a
commis l’affront de vous voler des instants précieux de votre vie juste pour se permettre un préambule oratoire qui
n’avait d’autre but que de se présenter afin que la personne en face réalise à quel point elle avait de la chance de
rencontrer enfin quelqu’un de modeste, sensible et ouvert sur les autres, ce qui, pardonne-moi, est très loin d’être ton
cas ! Mais bon, si tu ne sais pas écouter j’espère au moins que tu baises bien !
Bavard, moi ? ! Tu te fous de ma gueule ou quoi ? J’ai juste pris deux minutes pour t’expliquer pourquoi ma salope de
femme s’était barrée avec son enculé de prof de fitness et déjà ça énerve madame ? Tu sais quoi, si c’est ça tu peux
remettre ton petit manteau de bourgeoise coincée du cul et te casser mais, avant, tu sors ton petit portemonnaie de
ton petit sac à main de pute et tu règles mes Ricard et ton thé au jasmin parce que moi les casse-couilles de ton
espèce j’en sors, alors si tu n’es pas capable d’apprécier à sa juste valeur un type entier, certes un peu abîmé par les
trahisons et les boissons anisées mais bourré de tendresse et curieux des autres, tu peux remonter fissa dans ta
petite Fiat 500 de pouf et te tirer très loin, parce que moi les pétasses autocentrées j’ai déjà donné, figure-toi ! Non
mais ça veut dire quoi de demander à un mec s’il est bavard au premier rencard ? Je te demande, moi, salope, si tu
suces des bites le premier soir ? Non ? Alors un peu de classe bordel, si c’est pas trop te demander ! Mais tu vas pas
te mettre à chialer en plus ? ! Putain je le crois pas, non seulement tu te permets des réflexions qui mériteraient des
baffes dans la gueule et après tu joues les victimes ! Putain mais comment on peut se comporter comme ça avec les
gens, c’est incroyable, je suis tellement choqué que je suis à deux doigts de te cracher à la gueule ! Ouais, vas-y, tire-
toi, ça vaut mieux. De toute façon j’aurais gâché ma vie avec toi connasse ! Attends, tu veux pas me sucer dans les
chiottes avant de te barrer ?
Chéri, tu m’as déjà trompée ?

Toi t’as encore eu ta sœur au téléphone !


Attends, les putes ça compte ou pas ?
Tu sais quand on se traîne un boulet, c’est normal d’être attiré par les canons !
Chérie, tu m’as déjà trompé ?

Jamais et tous les voisins qui te diront le contraire sont des menteurs !
Attends tes frères ça compte ou pas ?
Écoute chéri, tu ne vas pas me reprocher d’avoir obtenu ce poste de directrice commerciale en moins d’un an !
Chéri, je veux un bébé.

Si je t’achète une montre, tu arrêtes de m’emmerder avec ton horloge biologique ?


Écoute, on en a déjà parlé cent fois, pas d’animaux en appartement !
Non mais t’as vu ta gueule ? Tu crois que c’est un cadeau à faire à un gosse que de lui transmettre tes gènes ?
C’est qui cette pute qui laisse des cheveux sur ta veste ?

Cette pute c’est ma mère, et d’ailleurs elle t’embrasse.


Pardon mais la seule pute que je connaissais je l’ai épousée !
Fais voir… Mais c’est pas un cheveu, c’est un poil pubien !
Votre femme :
Il faut qu’on parle.

Te fatigue pas, j’ai compris, tu veux que je t’aide à faire ta valise ?


Je préférais encore quand tu avais tes règles, là au moins tu avais une excuse pour être chiante !
Oui, moi aussi je t’aime mais là, il faut que je raccroche, ma femme veut me parler.
J’ai perdu 20 ans de ma vie avec toi !

Et moi 40, avec toi les années comptent double !


Mais quel con, si je t’avais butée y’a 10 ans, avec les remises de peine aujourd’hui je serais dehors !
Si tu m’avais fait deux beaux enfants encore je dis pas, mais ton bide c’est une usine à dégénérés !
Chéri, les plombs ont sauté.

Ils ont bien de la chance !


Et c’est qui le fusible dans l’histoire ? C’est bibi !
C’est un code pour me demander de descendre à la cave ?
Chéri, tu ne trouves pas que mes seins tombent un peu ?

Si tu veux te plaindre adresse-toi à Newton !


N’y pense même pas, on doit d’abord changer la bagnole !
Oui, mais l’avantage c’est que ça cache un peu tes vergetures sur le ventre.
Rassure-moi, tu ne vas pas sortir avec un décolleté pareil ?

T’inquiète, c’est juste la vitrine, personne n’a accès au magasin.


Pourquoi ? T’avais prévu quoi pour moi, un tchador ?
T’as raison, ça ne va pas avec mon pantalon, je vais mettre une minijupe.
Pourquoi ton ex t’envoie un texto ?

C’est pas un texto, c’est une photo de nous.


Il veut que je lui envoie les dates de ton séminaire à Marseille.
C’est pas un texto, c’est un sexto !
Chéri, j’ai rêvé que tu me trompais.

C’est marrant, moi aussi j’ai rêvé que je te trompais !


Ah, c’est pour ça que tu as pété toute la nuit ? Comme quoi les cauchemars ça vient souvent avec les ballonnements.
C’était pas un rêve, comme tu dormais profondément cette nuit, j’ai commandé une escort !
Comment tu peux me mentir les yeux dans les yeux ?

Franchement ton strabisme m’aide beaucoup.


Tu préfères que je te dise la vérité en regardant ton cul ?
À quel moment je te mens ? Quand je dis que je n’ai pas couché avec elle ou quand je dis que je ne recommencerai
pas ?
À Noël : Qu’est-ce qu’il y a chérie, t’aimes pas mon cadeau ?

T’inquiète, ça va bien plaire à quelqu’un sur Le Bon coin.


Un abonnement à AutoMoto… rien ne pouvait me faire plus plaisir !
Tu as dû te tromper de paquet, ta maîtresse doit avoir le foulard Hermès et moi je me retrouve avec le gode-ceinture !
Tu es un pervers narcissique.

En tout cas moi j’ai une personnalité.


Non, je suis juste un homme exceptionnel qui s’est entiché d’une femme sans aucun intérêt !
Si je suis un pervers narcissique, toi tu es une sous-merde au physique disgracieux et à l’intelligence d’une huître !
Le flic : Monsieur, vous êtes passé à l’orange.

Je sais, on m’appelle le connard à l’orange !


Mais vous avez rien de mieux à foutre que d’emmerder les daltoniens ?
Toi, vu ta gueule de pochetron y’a longtemps que t’es passé au rouge !
Pour une fois, tu veux pas qu’on aille ailleurs qu’en Bretagne cet été ?

Parce que tu crois vraiment que tu as un physique de Côte d’Azur ?


Écoute, réfléchis, si je t’emmène à Laval c’est que j’ai une idée derrière la tête !
On ira ailleurs quand tu arrêteras de sentir le varech à marée basse !
Chéri, ça t’embête d’aller à la pharmacie m’acheter des tampons ?

Attends, les tampons c’est pas à la librairie ?


Pour que tout le monde sache que ce week-end je vais me la mettre sous le bras, non merci !
Bien sûr, et quitte à chier la honte devant tout le monde, tu veux pas que j’achète de la crème pour les hémorroïdes et
du gel pour la sécheresse vaginale non plus ?
Ça te dirait qu’on se fasse un petit week-end à Venise sans les enfants ?

Si c’est pour m’en faire un troisième, non merci !


Oh oui cool, ça va faire plaisir à ma mère de s’aérer un peu !
Non, Venise c’est bien quand tu es amoureux !
Il serait peut-être temps de changer les draps du lit…

Non, mais c’est pas des taches, c’est des motifs !


Carrément ? ! Alors c’est tous les ans maintenant ?
Surtout pas, malheureuse ! Je me repère comme ça, rouge c’est ton côté et marron c’est le mien !
Chéri, tu sens pas comme un petit courant d’air ?

C’est cool que tu aies perdu l’odorat avec le Covid !


Ferme ta gueule, c’est toi qui fais appel d’air avec ta bouche !
Secoue la couette, vite ça va fouetter !
Mon amour, mon test de grossesse est positif, tu es heureux ?

Heu… test ?… positif ?… heureux ?…


Moi tant qu’on n’a pas de gosse tout me va !
Heureux, c’est pas le mot, je comprends ce que ressent un type qui vient d’en prendre pour 20 ans !
Comment tu as rencontré ta femme ?

Au collège… C’était ma prof de français.


C’était une patiente, l’avantage d’être gynéco, c’est que tu peux faire des repérages avant !
Je ne sais plus si c’est dans un bar à Puteaux ou dans un bar à putes !
Cette maison on l’a rénovée tous les deux, personne ne nous a aidés !

Et ça vient de qui l’idée d’abattre tous les murs porteurs ?


En tout cas c’est très original, des chiottes à la turque dans une cuisine américaine, on ne voit pas ça tous les jours !
Cette baraque ressemble à ta femme, tout est refait et tout est raté !
J’ai envie de faire pipi, tu peux mettre le film sur pause s’il te plaît ?

Ne bouge pas mon amour je vais faire pipi à ta place !


Même pas en rêve, magne-toi le cul et ramène des bières !
Je ne comprends pas cette volonté de me faire chier à chaque fois que tu vas pisser !
Mademoiselle, on s’est pas déjà vus quelque part ?

C’est possible, je travaille dans un service de maladies sexuellement transmissibles.


L’important ce n’est pas qu’on se soit déjà vus mais, qu’on ne se revoie jamais !
Je ne crois pas non, une tête de con comme la vôtre je m’en souviendrais !
Un garçon fait deux bises à une fille. La fille : Ah non, chez nous c’est quatre !

Avec plaisir, pour une fois qu’on m’embrasse quand j’ai de l’herpès !
Et comme par hasard c’est toujours dans les régions où les gens puent de la gueule !
Si c’est que pour les bises ça va, mais si c’est aussi pour les couilles il va falloir que je revienne avec un copain !
Qu’est-ce qui t’a plu en moi la première fois que tu m’as vue ?

Tu étais la dernière fille dans la boîte !


Ta bagnole. Une fille avec une Subaru V6, c’est pas courant.
C’est mes potes, le barman et les videurs qui m’ont dit que tu baisais le premier soir !
Tu m’aimes ?

Chérie, sois gentille, pas quand je suis aux toilettes.


Oui, mais s’il te plaît, baisse cette arme.
Je n’ai jamais aimé quelqu’un comme ça… Bon, tu me la signes cette procuration ?
Femme qui rit, à moitié dans ton lit.

Et la Vache qui rit, tu la déglingues aussi ?


Et femme qui pleure décourage les baiseurs ?
En même temps qu’est-ce que tu veux que je fasse avec une demi-meuf dans mon plumard ?
C’est quoi ton type de femme ?

Consentante.
J’hésite entre une femme très jeune et très belle ou une très vieille et très riche !
Exactement l’inverse de la tienne !
C’est quoi ton type d’homme ?

Beau, riche, gentil et drôle, si t’as des numéros, fais péter !


Un type pas trop regardant sur les varices, la peau d’orange et la culotte de cheval !
En ce moment le premier qui me déglingue c’est mon type d’homme !
Robert, je rêve ou tu me dragues, moi ton ami de vingt ans !

Alors toi dès qu’on t’embrasse sur la bouche ça y est, on te drague !


Non, c’est parce que ta femme me disait que tu baisais comme un lapin alors je voulais voir !
Je ne te drague pas, je te branle, ne mélange pas tout !
Elle : Oh ça me touche, c’est la chose la plus romantique qu’on ait jamais faite pour moi !

T’emballe pas, je me suis juste mis à genoux pour ramasser la bague que tu avais fait tomber, en aucun cas je ne t’ai
demandée en mariage !
J’offre toujours un week-end romantique à ma nouvelle compagne selon un barème physique. J’espère que tu vas
aimer Melun !
Oui, les fleurs sont très belles, après tu n’es pas obligée de garder la couronne mortuaire !
Et si tu changeais le bébé pour une fois ?

Non je l’aime trop, celui-là, je le garde.


Tu as vraiment envie que notre enfant associe l’image paternelle au caca ? !
Non, je te laisse faire, vu que tu en tiens déjà une couche c’est plus facile pour toi !
Maman, pourquoi mon zizi il est tout dur le matin ?

C’est normal mon chéri, avant que maman accouche de toi devant papa, ça lui faisait ça aussi !
En fait c’est parce que ton sang remplit les corps caverneux de ta verge, si tu veux maman t’offrira le Larousse
médical pour tes 6 ans.
Parce que tu as le vice dans la peau, comme ton père !
C’est quoi ce bulletin de notes ?

Oh ça, fais pas attention, j’ai pas eu le temps de le corriger !


Faudrait savoir ce que tu veux, quand je sèche l’école tu gueules, et quand j’y vais tu gueules aussi !
Et toi, c’est quoi cette fiche de paye ? Ne me dis pas que t’as travaillé à l’école pour gagner ce salaire de merde !
Mon chéri, papa et maman vont divorcer

Cool, du coup je vais avoir deux Noël, deux anniversaires, et deux beaux-parents en plus à faire chier !
Pardon papa, mais à force de tremper ta bite partout ça te pendait au nez !
Maman, ça veut dire que tu vas enfin pouvoir te faire baiser par le voisin sans te cacher ?
Papa tu m’avais promis un scooter pour mes 16 ans

J’avais aussi promis un orgasme à ta mère pour ses 40 ans !


Ça c’était avant que tu ne fasses un enfant à ta prof de SVT !
Si ta sœur est d’accord pour qu’on vende son fauteuil roulant, c’est OK.
Fils de pute !

Ah vous connaissez ma mère, vous êtes client ?


Parce que toi ta mère, elle baise gratos ?
À propos de pute, embrasse ta femme pour moi !
Le flic :
Monsieur, vous faisiez quoi dans l’après-midi qui a précédé le meurtre de la petite ?

Je faisais mon jogging près de la crèche !


J’ai acheté des bonbons et des cordelettes.
Avant je ne sais plus, mais après j’ai passé deux heures à l’Éléphant bleu.
Mamie est morte.

Ah c’était ça l’odeur dans le grenier !


Merde, on ne pourra plus la déclarer conductrice quand on perdra des points !
À qui la faute, qui est parti trois semaines en vacances sans lui laisser de croquettes ?
Il est content de ses vacances en Syrie, ton fils ?

Oui là-bas son secteur est en plein boum !


Je ne sais pas, je n’ai pas regardé les chaînes d’info.
Il rentre aujourd’hui, aux dernières nouvelles son avion tournait autour de la Défense.
Papa, t’es sérieux, tu vas vraiment refaire un gosse à 59 ans ?

T’as raison, je vais attendre d’avoir 60 ans ça fera un compte rond !


Écoute, c’est le cadeau de ma femme pour ses 18 ans !
Tu sais, quand j’aurai 120 ans, il en aura 60, avec un peu de chance il mourra avant moi !
Maman, papa et toi vous allez divorcer ?

Non, on se crache dessus pour rigoler !


Oui, ton papa a une malformation que maman ne supporte plus, il a une bite à la place du cerveau !
Mais non, qu’est-ce que tu racontes ! Tiens aide maman, prends-le par les pieds, on va le jeter dans la fosse septique !
Maman, c’est le plus beau métier du monde.

À choisir je préfère encore le plus vieux métier du monde !


Donc on oublie totalement les nausées, la grossesse l’accouchement, le retour de couches, le gosse qui chiale toutes
les nuits et le père qui bouge pas son cul pour faire un biberon !
Tu parles, la mère Courjault elle avait tout compris, elle !
Sors de ma chambre, t’es pas mon père !

Si j’avais été ton père tu n’aurais pas eu cette tête de dégénéré !


Un peu de respect pour les gens qui baisent ta mère s’il te plaît !
Pardon, mais j’ai l’impression que tu te masturbes un peu n’importe comment, attends je vais te montrer…
Mamie, tu devrais vraiment te faire appareiller.

Mais comment veux-tu que je fasse avec le chien ?


Euthanasier ? ! Carrément, tout ça parce que je suis un peu dure de la feuille ! ?
Mais pourquoi tu veux que je me fasse avorter à mon âge ?
Cette robe, vous l’avez en 36 ?

J’imagine que c’est pour offrir.


Puisqu’on est partis dans la déconne, essayez plutôt un 34 !
Ça me fait penser à Scarlett Johansson, elle me fait envie mais je rentrerai jamais dedans !
Le directeur de l’école : Monsieur je crois que votre enfant à le syndrome de Gilles de la
Tourette.

Putain merde, ça fait chier, je ne vois pas où il a pu choper cette saloperie !


Et si vos profs étaient vraiment des fils de pute, vous vous êtes posé la question ?
Pas du tout, il est juste grossier comme son père, sa mère, ses frères et sœurs et ses grands-parents. D’ailleurs tous
autant qu’on est, on t’encule, petit dirlo de mes couilles !
Quand je serai grand, je serai astronaute !

Pardon, mais je ne connais aucun astronaute qui a redoublé deux fois son CM2.
À 10 ans il pense déjà à s’envoyer en l’air, c’est bien le fils de son père !
Chéri, arrête de rêver, tu as déjà vu un astronaute en fauteuil roulant ?
Chéri, j’ai reçu les résultats, je suis stérile et je ne pourrai jamais avoir d’enfants.

Et l’adoption ? C’est pas fait pour les chiens ! À part à la SPA bien sûr !
Arrête de chialer, tu te rends compte de tout le pognon qu’on va économiser grâce à toi !
T’inquiète pas, ma maîtresse est enceinte, je serai papa quoi qu’il arrive !
Qui a dit « pour vivre heureux, vivons cachés » ?

Robinson Crusoé ?
Xavier Dupont de Ligonnès ?
Anne Frank ?
Tu vas assister à l’accouchement de ta femme ?

Non, je l’ai fait pour le premier et du coup c’est pour ça que le deuxième n’est pas de moi !
Ça va pas la tête ? Si je veux voir une scène dégueulasse avec un monstre gluant qui sort d’un ventre je me mets Alien
tranquille à la maison !
Non seulement je vais y assister, mais en plus j’y vais avec des potes, des bières et des pizzas, ça nous changera du
foot !
Tu connais le proverbe…

Oui je sais, qui viole un œuf viole un bœuf.


On est jamais mieux sucé que par soi-même ?
La bite ne fait pas le moine ?
J’ai envie de rebondir sur ce que tu viens de dire…

Tu ferais mieux de t’écraser au lieu de rebondir !


Si tu veux rebondir, va faire du trampoline et arrête de me casser les couilles !
Fais ce que tu veux, mais je te rappelle que ma dernière phrase était : « Un mot de plus et je t’éclate la gueule ! »
Tu peux me passer le sel s’il te plaît ?

Non, je te connais, si je fais ça dans cinq minutes tu vas me demander le poivre !


Attends, c’est pas toi qui passes ton temps à dire que tu as le bras long ?
J’adore échanger avec toi, même après 30 ans de mariage, tes conversations sont toujours aussi passionnantes !
Tu veux le croupion ?

Non, donne-moi deux ailes mon ange.


Mangeons d’abord, on baisera après !
Non, donne-moi une cuisse et écarte l’autre !
Qui veut la dernière part ?

La vraie question c’est qui a réussi à finir sa première part ?


Je ne dis pas ça pour te faire plaisir mais j’ai rarement mangé quelque chose d’aussi dégueulasse !
Moi je veux bien l’emporter, c’est pour la faire analyser au cas où il y aurait un procès !
Il y a eu un problème avec le plat ? Vous n’avez touché à rien.

Non, je n’ai aucun problème avec ma femme et je n’y touche pas non plus.
Ah c’était le plat ? J’ai cru que vous nous aviez apporté la gamelle du chien !
Aucun problème, ce plat est très cohérent, visuellement on dirait de la merde, olfactivement ça sent la merde, et
gustativement ça a un goût de merde, bravo !
Excusez-moi mais je ne mange pas de porc.

Qui n’a pas ses petits travers !


Mais Moshé, goûte avant de dire que tu n’aimes pas !
Comme tu veux Mohamed, mais après ne viens pas râler en disant que tu n’es pas intégré !
Tu crois en Dieu ?

Si Dieu existe, pour moi c’est un petit stagiaire en CDI !


Là non, mais si on couche ensemble je peux changer d’avis !
Attendez ma sœur, ne me dites pas que vous croyez à ces conneries !
Mamie, tu as 100 ans, tu te rends compte ?

L’infirmier : Attention aux bougies, sa perruque prend feu ! ! !


L’infirmier : Si vous veniez la voir plus souvent, vous sauriez qu’aujourd’hui elle a 103 ans !
L’infirmier : Je vous avais dit que ça portait malheur de fêter un anniversaire la veille, elle est morte, vous êtes
content ?
De quand date votre dernier rapport sexuel ?

Mon fils, on ne demande pas ça à un prêtre !


Le mieux, c’est que vous demandiez à votre femme, parce que moi les dates…
Je sais plus mais ils ont dit la date dans Faites entrer l’accusé.
Votre mari est dans le coma.

Mais c’est pas possible, ce matin il était dans le Gers !


Lui qui était ministre, il est passé de grosse légume à légume en très peu de temps !
C’est foutu, débranchez-le, ça fait déjà vingt minutes, c’est de l’acharnement !
Chez le docteur :
Ça vous fait mal quand j’appuie là ?

Oui, mais en même temps vous m’enfoncez le pouce dans l’œil !


Non, j’aime bien, mettez un deuxième doigt pour voir…
Docteur, retirez-vous immédiatement !
Tu vas à léguer ton corps à la médecine, toi ?

Non, je préfère donner des organes de mon vivant !


Pour que le premier alcoolo venu me salope mon foie ? Sûrement pas !
Ça va pas ? Pour que des étudiants en médecine jouent à se balancer ma bite dans la classe, merci bien !
Tu ne trouves pas que j’ai de la fièvre ?

Déjà sortons du sauna, parce quelà je ne peux pas te dire !


Non, tu t’es juste endormi avec la joue sur le radiateur, connard !
Bouge pas… 43 ! Soit mon thermomètre déconne, soit dans dix minutes t’es mort !
Qu’est-ce qui te fait dire que je suis daltonien ?

Pardon, mais on a jamais vu un torero avec une cape bleue !


Parce que quand la France a gagné la Coupe du monde tu agitais le drapeau italien, connard !
Parce que la dernière fois que j’ai eu mes règles tu as cru que j’avais renversé du curaçao dans le lit !
C’est dégueulasse de se moquer des handicapés.

Mais non c’est drôle de chanter Le papa pingouin à un manchot !


Je ne me moque pas, je lui ai juste crevé un pneu de son fauteuil pour rigoler ! !
Mais il est aveugle, comment veux-tu qu’il voie que j’ai dessiné une bite sur son labrador !
La coiffeuse :
Alors qu’est-ce qu’on fait aujourd’hui ?

Pourquoi ? On a fait quoi la dernière fois, un Scrabble, un Monopoly ?


Je vous demanderais bien de me faire le maillot, mais coincée du cul comme vous êtes, vous allez dire non !
Vous faites les blanchiments de l’anus ? Non ? Alors coupez-moi les cheveux !
Et si je me faisais des implants capillaires ?

T’es sérieux, tu veux passer direct du mouchodrome à champ de poireaux ?


Ça ne te suffit pas d’avoir ramené une chtouille de Barcelone ? Maintenant Monsieur veut chopper une septicémie en
Turquie ?
Mais tu veux implanter quoi, tes poils de cul ? Je te préviens, quand il va pleuvoir, tu vas friser !
La femme de ménage :
Je fais les carreaux aujourd’hui ?

Pourquoi, vous voulez que je les fasse à votre place ?


Non, c’est pas la peine, on va attendre que la crasse les recouvre totalement !
Oui, on fait les carreaux, la poussière, et on passe l’aspirateur. En fait comment vous dire… Vous allez faire tout ce
pourquoi vous êtes payée, connasse !
Maman, je veux prendre la pilule.

Je crois qu’il me reste une plaquette dans le tiroir de la salle de bain, mais vérifie la date quand même.
Mais vas-y, prends la pilule, va te faire baiser par tout le collège et ramène des MST à tout le voisinage !
On reparlera de ça quand tu auras 16 ans, en attendant demande à tes frères de faire attention.
Avez-vous l’intention de commettre des activités terroristes sur le territoire américain ?

J’aimerais bien mais je débarque et je n’ai aucun contact.


Ne vous inquiétez pas, dans dix secondes ma ceinture va arrêter de clignoter.
Bien sûr, je me suis pas fait chier à apprendre à piloter un 747 juste pour emmener mes gosses en vacances !
Bonjour, c’est pour le calendrier des éboueurs

Mettez-le dans la poubelle jaune !


Désolé, mais ma femme préfère le calendrier des rugbymen !
Avec tous les sacs qu’on vous donne à longueur d’année, vous avez le culot de venir nous réclamer du fric ? !
La réceptionniste de l’hôtel : Vous avez des consommations du minibar ?

Non j’ai juste pris un Toblerone dans le frigo mais je vous en ai laissé un autre dans les toilettes, donc on est quittes.
Non, car toutes vos mignonnettes de vodka et de gin étaient décapsulées et remplies d’eau, vous pourriez faire
attention !
Oui, d’ailleurs j’ai vu le prix des consommations, c’est le même que dans le TGV sauf que chez vous on peut se
branler !
Aux toilettes : Monsieur, vous êtes chez les femmes !

J’ai le droit je me suis fait opérer mardi.


Ah je me disais aussi c’est bizarre, ça sent le poisson !
Rassurez-vous, je ne viens pas déféquer, je vais juste cacher une petite caméra.
Le boucher :
Il y a un peu plus, je vous le mets quand même ?

Non, coupez-moi un rosbif où il y a un peu moins !


J’ai un peu moins, je vous paye quand même ?
Pourquoi vous ne dites jamais ça à votre femme ?
Je peux avoir ma salade niçoise sans anchois et sans poivrons ?

Bien sûr madame, et si vous voulez manger sans assiette je peux aussi vous servir sur la nappe !
Mais pourquoi vous ne prenez pas une salade landaise sans foie gras, sans gésiers et sans pommes de terre ? C’est
plus simple !
Au mari : Elle est toujours aussi casse-couilles ou c’est juste pour me faire chier ?
Le vendeur : Je peux vous proposer l’extension de garantie de trois ans pour seulement
299 € ?

Merci, mais pour une machine à gaufres ça fait un peu cher !


Je peux vous proposer l’extension de ma main sur la gueule, espèce d’escroc ?
Vous étiez dans le porno avant de bosser ici ? Parce que c’est bizarre de vouloir enculer tous ses clients !
Le prix de la maison est attractif, mais pourquoi tout le monde dit qu’elle est hantée ?

Elle est pas en T, elle est en L !


Non, les gens confondent, il y a juste eu un triple meurtre dans le salon !
Hantée n’est pas le mot juste, en fait c’est une colocation avec des personnes décédées !
Tu ne devineras jamais qui j’ai vu chez le coiffeur !

J’ai envie de dire le coiffeur mais c’est certainement pas ça !


Si je ne peux pas deviner, pourquoi tu m’emmerdes avec ça ?
En tout cas, ça ne peut pas être ta sœur car j’étais en train de la baiser pendant que ton merlan te faisait ta coupe de
merde !
Vous n’avez pas de rince-doigts ?

Si monsieur, mais vous l’avez bu avant que je ne vous apporte votre mojito !
Pour les fruits de mer oui, mais pas pour les gens qui se grattent le cul à table, désolé !
Un rince-doigts ? ! Et pourquoi pas un bidet pour se laver le cul tant qu’on y est ?
À la caisse du supermarché :
Madame vous faites la queue ?

Non, je suis lesbienne !


Ça dépend du prix, vous proposez quoi ?
Passez devant moi jeune homme, je préfère vous regarder décharger !
C’est pas la taille qui compte, mais la façon de s’en servir…

Quand tu auras fini de te rassurer, tu pourras me passer mon Rabbit ?


Quand même, reconnais que baiser avec une loupe c’est pas très pratique !
Le mieux c’est quand même de se faire défoncer par un grand Black qui baise comme un dieu !
Jure-moi qu’aucun homme ne t’a fait jouir comme ça.

Mais oui je te le jure… t’es rassuré ? Je peux décroiser les doigts ?


Aucun… ou qu’un… ou deux… Peut-être trois… à la limite huit ou neuf maximum… Attends, je te dis des conneries,
c’est beaucoup plus !
Un homme non, mais un cheval oui !
Désolée, mais je ne couche pas le premier soir.

C’est pas ce que m’ont dit Patrick, David, Olivier, Saïd, Kevin, Moussa, Alex et Benjamin, mais bon je n’insiste pas !
Dans ce cas, je vous invite à me rendre mes 300 €.
Non maman, pas à moi s’il te plaît !
Qu’est-ce que tu détestes dans le sexe ?

Quand c’est fait sans amour.


Quand c’est fait sans hygiène.
Quand c’est fait sans partenaire.
T’as déjà fait une sextape ?

Oui, je léchais une moule chez Léon de Bruxelles !


Oui, mais j’étais seul dessus, en fait c’est plus une bande démo qu’autre chose !
J’en ai fait trois, une avec ta mère, une avec ta femme et une avec ta fille !
Vous pouvez m’expliquer pourquoi, à travail égal, je suis payée 20 % de moins qu’un
homme ?

Je peux pas l’expliquer mais je peux le comprendre.


Mais il ne tient qu’à vous de gagner 20 % de plus…
Passez sous le bureau, je vais vous accorder une prime à l’oral !
Alors Dédé, il te plaît ton cadeau de départ à la retraite ?

Ah oui, une crosse de polo c’est super, j’ai plus qu’à acheter le cheval !
La fontaine à chocolat, c’est pour me rappeler à quel point j’en ai chié dans cette usine de merde pendant 40 ans ? !
Excusez-moi d’être venu armé, mais mon vrai cadeau je vais me le faire maintenant…
Prochaine réunion lundi à 8 heures, c’est OK pour tout le monde ?

De toute façon, moi je serai là une heure avant pour bien bétonner mon dossier.
Personnellement je préférerais 10 heures par rapport à tout ce que je vais picoler et fumer pendant le week-end !
Et pourquoi vous vous branlez pas la bite chez vous tranquille au lieu de faire ça devant nous tous les lundis matin au
bureau ?
Vous parlez couramment anglais ?

Yes.
Couramment, couramment, disons que je me débrouille… Enfin je me fais comprendre… I tutch ma bille comme on dit
là-bas !
Yes I speak a perfect english and I fuck your mother, it’s OK for you ?
Il paraît que tous mes employés me donnent un surnom… Je serais curieux de savoir ce
que c’est.

Oh ça varie, un jour c’est Benito, et le lendemain c’est Adolf ou Kim Jong !


Pour ma part, je vous appelle papa, mais je sais que les autres vous surnomment fils de pute !
Entre nous on vous appelle la lettre de trop, par rapport à votre statut de P.-D.G. !
Vous venez de vous garer, une voiture s’arrête à votre hauteur et le conducteur vous
interpelle : Vous partez ?

Non, j’habite dans ma voiture.


Oh vous savez, on va tous partir un jour, le problème c’est de savoir quand…
Pas tout de suite, ça me fait chier de laisser ma place à un con !
Monsieur, vous êtes garé sur une place handicapé.

À qui vous parlez là, à moi ou à mon frère siamois ?


Normal, je suis non voyant.
Les handicapés, je les prends, je les retourne, et je pousse leur fauteuil avec ma bite !
T’es sûr que t’es en état de conduire ?

Mais je déconne, j’ai fait exprès de m’asseoir à l’arrière !


Bien sûr que non je suis pas en état, mais le premier qui m’en empêche je lui éclate la gueule !
Si je rentre, je vais me tuer sur la route et si je ne rentre pas, je vais me faire tuer par ma femme. Dans les deux cas, je
suis mort !
Pourquoi tu ne réponds pas ? T’as perdu ta langue ?

Non, eu meu la uis ordu, aïe aïe aïe, a fait al !


Très fort : Mais branche des prothèses auditives au lieu de me casser les couilles !
Cette manie que tu as de me poser des questions quand je te bouffe le cul !
Pour moi la coke, ça doit rester festif.

Oui, sauf que là on est à un enterrement je te rappelle !


Tu sais que ce que tu te mets dans le nez a été transporté dans le cul d’un passeur, bonjour la festivité !
T’as raison, le jour où tu mourras d’une overdose on fera la chenille !
On vient de s’acheter une maison au Havre, vous viendrez cet été ?

Pourquoi au Havre ? Vous aviez La Hague qui était bien aussi comme coin pourri !
Désolé mais cet été on va chez les Martineau au Cap-Ferret, c’est quand même autre chose que votre invitation de
merde !
Cet été non, mais quand on sera en fin de vie, ça me paraît être un endroit idéal pour crever sans regret !
Quoi ? ! t’es parisien et t’es jamais monté en haut de la tour Eiffel ? !

Et toi, tu habites Vittel et tu as une cirrhose !


Et toi, tu habites à Lourdes et tu es paralytique !
Et toi, tu habites bien à Laval et tu ne suces même pas !
C’est quoi ton secret pour maigrir ?

Un bon tartare de porc et le ténia fait le reste !


Ma femme me fait chier toute la journée !
Cancer généralisé.
Va droit au but, tu me saoules avec tes circonvolutions !

C’est pas des circonvolutions. Si je ne t’explique pas de quelle maladie rare souffre mon fils, tu ne me prêteras jamais
les 100 000 € pour son opération !
Attends, tu me demandes : « C’est qui la pute qui t’envoie des textos à minuit ? », donc c’est important pour moi de
partir d’un point A pour arriver un plan Q !
Tu as raison, je vais être plus directe : tes acouphènes, c’est une tumeur au cerveau et il te reste trois mois à vivre,
voilà t’es content ? !
Hotline : Bonjour, Madhavaditya écouter vous…

Je ne sais pas pourquoi mais je sens déjà que ça va être compliqué !


OK, on oublie mes problèmes de carte mère, mettez-moi plutôt un poulet tika et un nan au fromage !
Putain, y’a personne qui bosse à Gennevilliers dans votre boîte de merde ?
Tu as fait ton testament, toi ?

Oui, et en tant que grand fan de Johnny, je lègue tout à Laetitia !


Bien sûr, et comme ma femme est une chienne et mes gosses des bâtards, je lègue tout à la SPA !
Oui, et comme tu connais ma passion pour les putes, je lègue tout à ta maman !
Désolé monsieur, mais vous avez la maladie de Parkinson.

Cool, moi qui n’ai jamais su faire une mayonnaise c’est plutôt une bonne nouvelle !
Vous pensez que je peux continuer à exercer mon métier de démineur ?
Quel dommage que je ne bande plus !
Le flic : Votre agresseur était-il de type basané ?

Pardon mais l’agresseur c’est moi, c’est la victime qui est basanée !
Au départ j’ai cru voir un grand blond, mais maintenant que vous me le dites je crois que c’était un petit Noir !
Évidemment qu’il était basané puisqu’il m’a agressé !
Voilà tous nos cercueils, ça va du sapin à 400 € jusqu’à l’acajou à 12 000 €.

Je vais prendre celui en acajou avec l’intérieur cuir et dans le doute vous pouvez me rajouter la clim ?
Vous n’avez rien en carton ou en aggloméré, parce que pour vous parler franchement je n’avais pas une très grande
affection pour ma mère.
En fait, je cherche un modèle en plexiglas que je mettrai dans la crypte pour voir cet enculé se décomposer jour après
jour !
Et si on renouvelait nos vœux de mariage ?

T’as déjà vu un loup tomber deux fois dans le même piège ?


T’as déjà vu un prisonnier réclamer 20 ans de plus ?
Pardon, mais après vingt ans de cantine j’ai décidé de m’offrir des restos étoilés !
Papa, maman, je vous présente Mamadou, mon nouveau copain.

On a beau être prévenus pour la couleur, ça fait quand même un choc !


Relève-toi ma chérie, je suis sûr que c’est une caméra cachée !
Bonjour Mamadou, toi content tomber dans famille pas raciste ?
Le banquier : Alors, expliquez-moi votre projet de start-up…

En fait, dans un premier temps on a surtout besoin de 50 000 € pour réfléchir à notre projet.
C’est simple, l’idée est de créer une application qui géolocalise tous les enculés de banquiers qui refusent des crédits
à des jeunes entrepreneurs.
Pour être franc, la start-up est un prétexte, l’idée c’est de vous tirer 50 000 boules pour partir à Las Vegas avec les
potes pour flamber dans les casinos et se taper des putes !
Tu peux aller chercher Léo à l’école ce soir ?

Ah zut ça tombe mal, ce soir c’est le pot d’adieu de la petite stagiaire.


Oui je pourrais, mais je suis contre l’idée de te déresponsabiliser dans ton rôle de maman.
Attends ça va, à 5 ans il serait temps qu’il apprenne à traverser la nationale tout seul !
Je t’appelle parce que ça fait trois mois que je n’ai pas reçu la pension alimentaire !

Je sais, je devais t’envoyer des sous hier parce que au poker j’ai touché un full aux as par les rois, et tu vois pas que
cet enculé de Bernard me sort un carré de huit !
Pardon, mais je ne vois pas pourquoi je continuerais à entretenir des enfants que je ne vois qu’un weekend sur deux !
Pour tout te dire, j’ai rencontré une femme qui a elle-même deux enfants, et j’ai décidé de transférer ma charge
affective sur les siens.
J’ai jamais pris un vent comme ça avec une fille !

À ce niveau-là, c’est plus un vent, c’est une éolienne !


Je crois que tu as confondu soirée tapas et soirée tepu !
Tu n’aurais jamais dû sortir ta bite au dessert, c’était trop tôt !
Le serveur : Vous prendrez un café ?

Uniquement si il est bio et issu du commerce équitable.


Si il est offert avec plaisir, mais s’il est à 7 €, vous pouvez vous le foutre au cul !
Déjà vous avez proposé un dessert à ma femme qui est diabétique, ensuite vous me proposez du café à moi qui suis
cardiaque, c’est quoi la prochaine étape, vous allez apporter une addition à un couple au RSA ?
Au lit. Lui : Je comprends pas, c’est la première fois que ça m’arrive.

Tiens, ça me démange dans le dos, tu t’es raté au tirage, rattrape-toi au grattage !


Tu m’as draguée en me disant que tu avais un gros bateau, mais je suis sûre que tu as un semi-rigide !
Tire-toi, je ne veux plus jamais voir ta sale gueule d’impuissant ! Tu vois, moi contrairement à toi j’arrive à être très
dure !
Ma fille, il faut que je t’avoue quelque chose, ton père n’est pas ton vrai père.

Vu que je suis la seule de la famille de type asiatique je m’en doutais un peu.


En revanche, ma mère est une vraie salope !
Donc la bonne nouvelle c’est que je n’ai pas subi d’inceste !
Votre mari déboule :
Où est ton amant ? !

Je prendrai un amant quand tu auras fini de monter le placard !


C’est con, tu l’as loupé à cinq minutes. Bon tu m’aides à changer les draps ?
Chut, il dort. Va nous préparer le petit déj au lieu de gueuler !
Maman, je peux monter dans le caddie ?

À une condition, tu ne cries pas « Poussez-vous bande de cons ! » comme la dernière fois !
Non Michel, à 37 ans c’est fini !
Ne sois pas impatient, vu ta maladie, dans un an maximum tu seras en fauteuil roulant !
T’as déjà écrit ton prénom en pissant dans la neige ?

Moi non parce que c’est pas pratique, mais mon mari oui !
J’ai essayé, mais vu que je me prénomme Alexandre-Emmanuel, je n’ai jamais pu finir.
Non mais déjà j’ai chié en haut d’un glacier pour voir ma merde sur Google Maps !
Ça a été compliqué pour vous d’adopter ?

Franchement non, on a été chez Pier Import et on est ressorti avec le gosse.
Le plus compliqué n’a pas été d’adopter, mais de changer le premier qui ne nous plaisait pas !
Mais on n’a pas adopté, ma salope de femme m’a trompé avec un Black !
T’as prévu quoi pour le dessert ?

J’avais fait du pain perdu mais je ne le retrouve plus !


Étant en cloque, je t’ai fait une crème brûlée !
T’inquiète, le chien nous a fait une belle mousse au chocolat !
Dans le train :
Pardon monsieur ça vous dérange si on change de fauteuil ? Je suis malade dans le sens
contraire de la marche.

Si ça peut éviter que je me prenne une pizza quatre fromages en pleine gueule, allons-y !
Si j’ai pris cette place ce n’est pas pour l’offrir à la première connasse qui n’est pas foutue de réserver un billet de
train !
Ça peut se négocier, vous avez déjà fait une pipe dans les toilettes d’un TGV ?
Vous êtes au lit :
Chéri… Je crois qu’il y a un cambrioleur dans la maison !

Qu’il fasse miaou pour tromper son monde je veux bien, mais là ton cambrioleur il vient de chier dans la litière !
Eh ben va voir, si ça se trouve c’est dangereux.
Très fort : Y’a quelqu’un ? Si ma femme descend en nuisette, vous promettez de repartir après votre petite affaire ?
Tu sais que ça ferait plaisir à papy si on allait le voir demain au cimetière.

S’il m’appelle pour me le confirmer, OK on y va !


Vivement que tu le rejoignes, après y aura plus personne pour me traîner là-bas !
Pardon mamie, mais quand je vais dans un cimetière juif, c’est uniquement pour le profaner !
Tu as déjà mesuré ton pénis en érection ?

Non jamais, et puis avec 14,5 cm je suis dans la moyenne.


J’ai voulu le faire une fois mais je n’avais qu’un double décimètre chez moi.
Moi non, mais ma femme l’a fait pour comparer avec ses ex !
Bonne nouvelle Madame, vous êtes enceinte de triplés !

Attendez mais moi je voulais un enfant, pas une portée !


Vu que j’ai que deux bras, ce serait gentil de m’en faire sauter un tout de suite !
Je ne comprends pas, pendant la partouze je ne me suis tapé que deux mecs !
Alors la chasse ça a donné quoi ?

Bien, en rentrant j’ai tué mon premier sanglier, malheureusement la voiture est morte !
C’était fermé, du coup j’ai tiré la voisine !
C’était horrible, Dédé n’a pas voulu rentrer bredouille et il s’est tiré une cartouche dans la tête !
Ça a donné quoi ton contrôle de maths ?

Très bien, tu peux être fier de moi, les Arabes n’ont pas inventé le zéro pour rien !
Nickel, j’ai estimé mes chances de réussite à 2,85 % et mes calculs étaient parfaits !
Moyen, j’ai merdé sur la géométrie euclidienne, mais j’ai assuré sur les équations différentielles linéaires, du coup j’ai
baisé la prof pour avoir la moyenne !
Tu préfères les chiens ou les chats ?

Ni l’un ni l’autre, je suis végétarien.


Les chiens : ça donne la papatte, ça rapporte la baballe, et ça lèche les coucouilles !
Les chats : quand tu leur trempes la queue dans le white spirit pour le 14 Juillet, tu culpabilises moins en te disant
qu’ils ont sept vies !
Vous ne voulez pas qu’on se loue une baraque tous ensemble cet été ?

Si vous pouvez faire garder vos gosses, avec plaisir.


Ce serait super à condition que les femmes s’occupent des courses, de la cuisine et du ménage, pendant que nous les
mecs on joue à la pétanque !
Gilbert, on a fait ça il y a 20 ans et tu t’es tapé ma fille, tu crois que je vais prendre le risque que tu remettes ça avec
ma petite-fille ?
On se regarde un petit film d’horreur dans la chambre ?

Tu sais, si je veux me faire des frayeurs, il suffit que je te regarde au réveil !


Oui, ça fait trop longtemps qu’on a pas revu le film de notre mariage !
Même pas en rêve, la dernière fois qu’on a fait ça tu as chié dans les draps !
Non, n’ouvre pas ce champagne, je le garde pour une grande occasion.

OK, donc nos 50 ans de mariage c’est de la merde ?


Attends, j’arrête de picoler, ça s’arrose !
Mais chérie, le docteur est formel, ta mère est condamnée !
(À l’hôpital :)
Quand vous dites que ma moelle épinière a été touchée pendant l’accident, ça veut dire
quoi exactement ?

Façon Bourvil : Ben vous allez marcher beaucoup moins bien, forcément !
Ça veut dire, petit veinard, que vous allez troquer votre voiture à 10 000 € contre un fauteuil à 20 000 !
Ça veut dire qu’on tire un trait sur le footing, les appartements en étage et les érections matinales !
Si tu devais te suicider, tu ferais comment ?

Étant intermittent du spectacle, je prendrais des cachets !


Étant le roi des flatulences, j’allumerais le gaz !
Étant fan de foot, je me promènerais avec un T-shirt « j’encule l’OM » sur la Canebière !
Je sais que tu me trompes, mais tu as combien de maîtresses exactement ?

0
1
32
Tu vas faire quoi quand tu seras à la retraite ?

Tu sais, je travaille à la Poste alors la retraite ça va pas changer grand-chose pour moi !
Je vais aller voir ma femme au cimetière tous les jours et quand j’aurai assez d’asticots, j’irai à la pêche !
Je vais partir en Thaïlande pour fonder un orphelinat pour petits garçons de 8 à 13 ans.
Toi, mon vieux, je te réserve un chien de ma chienne !

Parce que tu es éleveur canin maintenant ?


J’aurais préféré une chatte mais bon…
D’accord, mais pas de levrette, ça va me rappeler ta femme !
Tu as déjà envoyé une photo de ta bite à quelqu’un ?

Oui, une fois à mon dermato pour qu’il me dise le nom de mes champignons !
Oui, mais je me suis trompé de destinataire et du coup j’ai dû changer de banque !
Allez, je peux te le dire maintenant, il y a prescription, mais quand ta grand-mère a fait un infarctus, c’était à cause de
moi !
Chéri, pourquoi tu as installé une caméra sur un trépied dans la chambre ?

T’inquiète, tu me remercieras le jour où tu monteras les marches au Festival de Cannes !


T’inquiète, tu me remercieras le jour où tu recevras un Hot d’or !
C’est pour les gosses, j’en ai plein le cul qu’ils me demandent comment on fait les bébés !
Putain, il était pourri le feu d’artifice cette année !

C’était pas le feu d’artifice, c’est Dédé qui fumait à la pompe à essence !
Oui, c’était un peu cheap, mais quand ma belle-mère s’est pris un mortier de 12 dans la gueule, j’ai adoré !
T’inquiète pas ma grande, le vrai feu d’artifice ça va être tout à l’heure dans la chambre quand je vais mettre le feu à
ton gros pétard !
Qu’est-ce qu’il y a comme resto sympa à se faire ici ?

Ça dépend, t’es plutôt viande ? Poisson ? Italien ? Couscous ? Végétarien ? Libanais ? Parce qu’il n’y a rien de tout ça
dans le coin !
Il y a bien un gastro mais si vous y allez, vous êtes sûrs d’en choper une !
Il y a un restaurant échangiste très sympa mais, il n’y a que des moules et des andouillettes !
T’es sérieuse, tu m’as vraiment acheté des charentaises pour mes 60 ans ? !

Oui mon seignor !


T’avais qu’à pas m’acheter un T-shirt « Bye-bye ragnagnas » pour mes 50 ans !
Au départ je voulais t’offrir la Harley de tes rêves, mais ton docteur m’a dit que pour trois mois ça ne valait pas le
coup !
Je peux finir ton thé glacé ?

Non, je n’ai aucune envie que tu connaisses mes pensées.


OK, mais ne viens pas te plaindre demain si tu as de l’herpès plein la gueule !
Putain, c’est la première fois que je vois quelqu’un boire une analyse d’urine cul sec !
Je ne dis pas ça à toutes les filles, mais avec toi j’ai envie de construire quelque chose de
stable.

Ça tombe bien, j’ai toutes mes étagères à refaire !


T’as de la chance que je sois enceinte, c’est déjà un problème de moins à régler !
Déjà tu vas laver ton kiki, après tu vas poser tes 50 € sur la table et puis on va parler calmement de tout ça !
J’ai envie de toi.

Tiens, ça me fait penser qu’il faut purger les radiateurs !


Tiens, ça me fait penser qu’il faut faire ramoner la cheminée !
Tiens, ça me fait penser qu’il faut que je prenne mes antibios pour ma chlamydia !
1’17’’, je crois que tu as battu ton record !

Et encore, là j’ai pensé aux impôts pour ne pas jouir trop vite !
Tu connais le proverbe, c’est toujours les meilleurs qui partent les premiers !
Avec ma maîtresse j’ai réussi à faire moins d’une minute, mais elle n’est pas déformée par les grossesses, elle !
Hé, poussez pas derrière !

Monsieur, laissez-moi examiner votre prostate.


Je ne pousse pas, madame, je me frotte !
Pardon mais c’est le principe de la sodomie !
Maman, pourquoi on a mis mamie dans une grande boîte ?

C’est pour la ranger pour l’hiver ma chérie, on la ressortira au printemps.


C’est pour faire un cadeau à papa, tu vas voir comme il va être content !
Parce qu’elle est morte et qu’on ne peut plus la garder avec nous sinon elle va pourrir dans le salon et l’odeur va être
intenable, sans parler des mouches et des asticots qui vont lui sortir par les yeux, le nez, la bouche et les oreilles !
Chéri, tu trouves pas que ce jean me fait un gros cul ?

Un peu, mais il est mieux que celui qui te fais un très gros cul !
Tu sais, vu ta gueule, je suis pas sûr que les gens regardent ton cul !
C’est pas le jean qui te fait un gros cul, c’est le Nutella, connasse !
– J’ai enterré ma grand-mère hier.
J’espère qu’elle était morte !

– Y’en a marre de ces éoliennes qui gâchent le paysage !


T’as raison, les éoliennes c’était mieux avant !

– Viens, elle est froide au début, mais une fois dedans elle est
bonne !
Arrête avec ta femme, parle-moi plutôt de la température de l’eau !

– Quand je pense qu’hier il était encore vivant.


Quand je pense que demain tu seras toujours aussi con !

– Hop hop hop, on part pas les mains vides !


Ça va, j’ai les couilles pleines.

– Tu peux retirer tes chaussures ?


OK, je pensais aller dîner chez des potes et je me retrouve à la mosquée !

– Alors, ça fait quoi d’avoir un an de plus ?


Ça fait qu’on a un an de moins à vivre !

– Quand on veut, on peut !


Pas toujours, regarde, moi je veux baiser ta femme, mais je peux pas !

– Je peux te poser une question ?


Tu viens de le faire !

– Putain j’ai la tête dans le cul !


Ah c’est pour ça ton haleine !

– Faut arrêter de vouloir ranger les gens dans des cases.


Tu expliqueras ça à l’oncle Tom !

– Avec mon métier de chanteuse j’ai un pied à New York et l’autre


à Paris.
Ça doit sentir la chatte aux Açores !

Au ski :
– On se fait une noire ?
D’accord, mais après on va skier !

– Si on prend un chien, je te jure que je m’en occuperai !


Tu as dit pareil pour ta mère et c’est moi qui ramasse les crottes !
– Il mord votre chien ? je peux le caresser ?
Elle suce votre femme, je peux la baiser ?

Vous payez par carte bleue :


– Sans contact ?
Ça dépend de vous, perso je n’ai rien contre une petite pipe !

– Chéri, tu ferais quoi sans moi ?


Des économies !

L’urologue :
– Monsieur, vous avez une gonorrhée.
De Balzac j’espère !

– Tu as vu le dernier Kurosawa ?
Quoi il a encore fait un gosse ? !

Lui :
– Embrasse moi comme au cinéma !
Elle :
Mets-moi trois coups comme au théâtre !

– Vingt-cinq ans de mariage, c’est les noces de quoi ?


Vergetures !

Le patron du bistrot :
– Pourquoi tu payes une tournée générale, c’est ton
anniversaire ?
Mieux que ça, ma femme a fait une fausse couche !

– Tu me le jures sur la tête des enfants ?


Des nôtres peut-être pas, mais ceux que tu as eus avant moi, oui, sans problème !

– C’est quel jour les encombrants déjà ?


Attends chéri, ne me dis pas que tu me quittes ?

– T’as vidé la machine ?


Tant que tu ne vides pas la mienne, je ne vois pas pourquoi je viderais la tienne.

– On fait quoi pour la Saint-Valentin ?


Ça t’embête si je dîne avec mon ex ?

– Mais ne te coupe pas les ongles des pieds dans le lit, c’est
dégueulasse !
Mais j’ai les pieds propres !
– Ça vaut quand même pas la blanquette de ma mère !
À part les pipes, dis-moi ce que je fais mieux que ta mère ?

– Pourquoi tu souris ?
Rien à voir avec toi, je pensais à un truc qui me rend heureux.

– Sors ! ! ! Ça porte malheur de voir la robe de la mariée avant la


cérémonie !
Justement, je passais juste une tête pour te dire que j’ai changé d’avis !

– Mademoiselle, votre père est un voleur… il a volé toutes les


étoiles du ciel pour les mettre dans vos yeux !
Et toi, ta mère elle a trié tous les spermatozoïdes de ton père pour choisir le plus con !

– Tu es plutôt sucré ou salé ?


Ça dépend où tu me lèches !

– Papa, tu peux m’aider pour mon devoir de maths ?


Pas tous en même temps, d’abord j’explique le 69 à ta sœur !

– Tu suces encore ton pouce à ton âge ? !


C’est quoi le problème, tu préférerais que je suce des bites ?

– Papa, Kévin ne veut pas jouer avec moi !


Tu jouerais avec lui, toi, s’il n’avait pas de bras ?

– Putain, c’est un enfer en ce moment à la maison avec le petit


qui fait ses dents.
Et encore ça c’est rien, tu verras quand il fera ses couilles !

– Mais arrête de chialer, c’était une pute !


Oui, mais c’était ma mère quand même !

– Passe un bac scientifique, ça ouvre toutes les portes !


Si c’est juste pour ouvrir des portes, autant passer un CAP de serrurier !

– Papa, arrête avec tes photos, t’es chiant !


T’es comme ta mère toi, jeune tu faisais pas autant d’histoire pour te laisser prendre !

– Tu veux que je te fasse un petit volcan avec le jus dans ta


purée ?
Papa, c’est vrai que pour me faire tu as mis ta purée dans le petit volcan de maman ?

– Les enfants, on ne dit pas un nain, mais une personne de petite


taille !
Du coup, on ne dit plus papa, mais une personne de petite bite ?
– Tout ce qui est petit est mignon !
Autant c’est vrai pour les chatons, mais pour ta bite je suis pas sûre !

– Il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis.


C’est ce que je pensais hier, mais c’est faux !

– Tu devrais tourner ta langue sept fois dans ta bouche avant de


parler.
Je préfère la tourner sept fois dans la tienne avant de te baiser !

– Un malheur n’arrive jamais seul.


T’as raison, toi t’es enceinte et moi je me barre !

– Qui a bu boira.
Faux ! Qui a bu reboira !

– L’herbe est toujours plus verte ailleurs.


Tant qu’elle défonce, moi ça me va !

– La nature fait bien les choses.


Tu oserais dire ça au Téléthon ?

– En avril, ne te découvre pas d’un fil.


Du coup je dois garder mon tampon tout le mois ?

– T’as tiré le gros lot, toi !


D’où tu connais ma femme, toi ! ?

– À vaincre sans péril, on triomphe sans gloire !


T’aurais préféré que ce soit le nain qui m’éclate la gueule ?

– OK, elle t’a trompé une fois, tu devrais passer l’éponge…


Ah parce qu’il faut que je lui fasse sa toilette intime en plus ?

– Derrière chaque grand homme il y a une femme.


D’où l’invention du gode-ceinture !

– Si tu n’existais pas, il faudrait t’inventer.


Alors que toi, personne ne se bousculerait pour déposer le brevet !

– T’as la pêche ?
Non, je viens de la poser !

– Mais goûte avant de dire que t’aime pas.


Mais chéri, arrête d’insister, je n’ai aucune envie de sucer ce monsieur !
– Mais c’est dégueulasse de pisser dans l’évier !
Je rince les pâtes pour remplacer l’amidon par de l’albumine, tu verras c’est meilleur au
goût !

– Un petit dernier pour la route ?


D’accord, mais si je me tue en rentrant c’est toi qui annonces la nouvelle à ma femme.

À la galette des rois :


– Et c’est pour qui cette part ?
Faites vite parce que là, j’ai la chatte de mamie en plein dans mon champ de vision !

– Tu arrives à manger cinq fruits et légumes par jour, toi ?


Tu sais, moi j’ai une sonde alors je sais pas trop ce qu’ils mettent dedans !

– Tu t’es vu quand t’as bu ?


Non, mais quand je ne bois pas, je ne peux pas te voir !

– Jésus est mort pour racheter nos péchés !


De toute façon, dès qu’un juif fait quelque chose c’est pour racheter !

– Les voies du seigneur sont impénétrables.


Un peu comme vous, ma sœur !

Vous trinquez :
– Dans les yeux, sinon c’est 7 ans de mal baise !
Madame, je profite de cet apéritif pour me présenter, je suis le nouveau curé de votre
paroisse !

– Et sinon tu penses quoi du conflit israélo-palestinien ?


Je pense que ça devrait s’arranger d’ici huit à dix jours !

– Tu sais qu’on devrait marcher au moins une demi-heure par


jour ?
Tu sais qu’on devrait baiser au moins une fois par semaine ?

– T’as un truc pour faire passer le hoquet ?


Le mieux pour toi c’est un miroir !

– Il vous reste deux mois à vivre.


Je vais prendre juillet-août !

Le Samu :
– si vous m’entendez, serrez ma main très fort.
Non, moi je ne fais pas partie de l’accident, je me suis juste allongé à côté du monsieur
pour faire un selfie !

– Vous me conseillez quoi comme vin pour accompagner cette


viande ?
Monsieur, pardon, mais j’imagine que votre femme a un prénom !

La vendeuse de glaces :
– Une ou deux boules ?
Léchez m’en déjà une, on verra après pour la deuxième !

Vous entrez dans une boutique,


une vendeuse ou un vendeur vous saute dessus :
– Vous cherchez quelque chose en particulier ?
Oui, je cherche une boutique où je peux jeter un œil tranquille sans qu’un vendeur ne se
jette sur moi pour me casser les couilles !

– Bonjour, vous connaissez les témoins de Jéhovah ?


Bonjour, vous connaissez la puissance de cette carabine ?

Le serveur vous propose de l’eau :


– Plate ou gazeuse ?
Laissez tomber, avec ma femme j’ai les deux !

– Mais pourquoi tu t’inquiètes, c’est juste une soirée avec des


potes.
T’es sûr que tu ne confonds pas les O avec les U ?

– C’est quoi cette cicatrice ?


OK, donc c’est la première fois que tu couches avec une femme ?

– Aïe, mais c’est horrible pourquoi ça me brûle comme ça ? !


Merde, j’ai confondu le gel lubrifiant avec le baume du tigre !

– Dis, tu me ferais pas une pipe au Nutella ?


Non je travaille dans un EHPAD, si on tache les draps ça va me rappeler le boulot !

– T’as déjà entendu parler des préliminaires ?


Non, mais explique-moi, j’adore apprendre un mot nouveau quand j’ai joui !

– T’as une prise quelque part pour que je recharge ?


T’as un trou quelque part pour que je décharge ?

– Ça va, tout le monde peut se tromper…


Retire-toi quand même parce que ça fait mal au cul !

– Chéri, je crois que j’ai un petit coup dans le nez !


Viens dans la chambre, on va le délocaliser !

– Tu devrais mettre un peu de piment dans ton couple !


Genre quoi, une pipe au Tabasco ?

– La masturbation, ça rend sourd.


Tu crois que Beethoven se branlait toute la journée ?

– Tel est pris qui croyait prendre !


OK très drôle ! Tu peux desserrer les cuisses parce que ça fait un mal de chien quand
même !

– Il ne faut jamais vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué !


Je t’ai bien acheté un vison avant de te baiser !

– Pourquoi pensez-vous mériter ce poste ?


Papa, fais pas chier, on perd du temps, là !

Le flic :
– Papiers…
Mais comment vous faites pour vous torcher quand je ne suis pas là ?

En voiture :
– J’en ai marre de cette voiture qui me colle au cul depuis
Marseille !
Chéri, t’es bourré ou quoi ?
C’est la remorque !

– Vous les femmes, vous êtes incapables de faire deux choses à la


fois !
Faux, je peux faire l’amour et simuler en même temps !

– Mon gynéco est formel, tu m’as refilé une MST !


Attends, je t’ai baisée un premier mai, normal que je t’offre du muguet !

– Tu serais d’accord pour entretenir une relation à distance ?


Bien sûr, d’ailleurs demain je vais t’envoyer ma bite par Chronopost !

– Papa, c’est quoi l’humour noir ?


C’est une forme d’humour qui consiste à plaisanter avec cruauté sur les choses les plus
horribles. Par exemple quand maman est morte, tu étais triste ? Eh bien à son enterrement
quand je t’ai dit que le malheur des uns faisait le bonheur des autres, c’était de l’humour
noir !

– Alors chérie, ça s’est bien passé la visite avec l’agent


immobilier ?
Très bien, on a baisé dans les trois chambres, le salon, la cuisine et la cave, c’était génial.
Du coup j’ai fait une offre pour la maison !

Théo :
– Qu’est-ce qu’on dit à papi et mamie pour le cadeau ?
Merci Jacky et Michel !

– Oh non, j’ai encore trouvé une chaussette orpheline sous ton


lit !
Tu veux qu’on fasse une minute de silence ?

– Vous savez que je descends des Bourbons !


Vu ton gros pif violacé, tu as dû en descendre pas mal des bourbons !

– Toi, t’as pas la lumière à tous les étages…


En revanche toi, vu l’odeur, on est sûr que tu as le gaz !

Le serveur au restaurant :
– Je peux vous débarrasser ?
De ma femme ? Avec plaisir !

– C’est quoi l’intérêt d’être donneur de sperme ?


C’est le seul moyen pour les branleurs de se faire respecter !

– Tu peux dire à ton chien d’arrêter de se frotter contre ma


cuisse ?
T’inquiète, dès qu’il aura joui il arrêtera !

– T’es chiant, je t’avais demandé de surveiller la dinde !


Mais chérie, je n’ai pas quitté ta mère des yeux !

– On peut peut-être se tutoyer ?


On va couper la poire en deux, moi je vais te tutoyer et toi tu vas me vouvoyer.

– Il ne faut pas péter plus haut que son cul !


À moins d’avoir un escabeau !

Lui :
– Et si je me teignais un peu les cheveux ?
Oh non, déjà que tu me laisses du marron dans tes slips, tu vas pas en plus me laisser du
noir sur les draps !

– Tu peux me passer de la crème dans le dos ?


Tu sais, le temps que je l’étale le soleil sera couché !

– Chéri, tu veux pas qu’on pète la cloison pour faire une cuisine
américaine ?
Je te rappelle pour mémoire que la dernière fois que j’ai voulu te péter la cloison, tu m’as
dit non !

– Embrasse-moi sur la bouche.


Pardon mais c’est pas très pratique pendant la sodomie !
– Qu’est-ce que tu veux faire quand tu seras grand ?
Pardon, vous faites erreur, moi je souffre de nanisme et j’ai 57 ans.

– Papa c’est quoi un homophobe ?


C’est un type qui va acheter une voiture automatique juste parce que ça fait une pédale de
moins !

– Maman, s’il te plaît, je veux faire un dernier tour de manège !


Un, c’est pas un manège, et deux, tu descends de la dame qui fait une crise d’épilepsie !

– Vous avez une carte de fidélité ?


Oui je l’ai, mais comme j’ai très envie de vous baiser, je n’ose pas la sortir !

– Allez-y, surtout ne vous gênez pas, passez devant tout le


monde !
Oui, oh excusez-moi si je ne partage pas votre amour des queues !

– Je ne comprends pas, c’est la première fois que ça m’arrive.


Maman, sois gentille, sors de la chambre, ça bloque mon copain.

Une prostituée vous aborde :


– Tu montes, chéri ?
Maman, s’il te plaît, va te faire opérer de la cataracte !

– Viens, on va faire l’amour sur la plage…


Elle crie : Maman il me fait peur le monsieur du club Mickey !

Votre patron :
– Alors comme ça vous m’avez surnommé FDP ? Je serais curieux
de savoir ce que ça veut dire.
Plus qu’un surnom c’est surtout un hommage à votre maman.

– C’est vrai que vous êtes tous racistes dans la police ?


Pas du tout, on a des Noirs, des Arabes et heureusement très peu de juifs !

Vous mangez une pizza, un ami vous interpelle :


– Tu manges pas tes croûtes ?
Tu demanderais ça à un lépreux ?

– Chéri, on est le 15 du mois et je n’ai déjà plus d’argent pour


faire les courses !
Eh ben, le mois prochain, attends le 15 pour faire tes courses !

– Chérie, on ne va pas prendre l’ascenseur pour monter un


étage ? !
Tu prends bien du viagra pour baiser deux minutes !
– Tu n’as aucun sens de la repartie mon pauvre !
Toi-même !

– C’est dans le besoin qu’on reconnaît ses amis.


Oui mais sois gentil, la prochaine fois tire la chasse !

– Chéri, c’est quoi cette note d’hôtel que j’ai trouvée dans ta
poche ?
Parce que tu fouilles dans mes poches maintenant ? ! T’as pas honte de trahir ma
confiance, espèce de salope !

– Je prends quoi comme sacs poubelles, des 30 ou des 50 litres ?


Des 30 litres pour le gosse, et des 50 pour les parents !

La dame pipi :
– Monsieur, c’est un euro s’il vous plaît !
Un euro juste pour pisser ? !
Et pour chier, il faut casser son PEL ?

– Oh non, j’ai encore la cave inondée !


Si tu mettais une couche ça n’arriverait pas !

– Tu sais que j’ai une sciatique.


Il fallait réfléchir avant de l’épouser !

– Désolé, mais j’ai pas la tête à ça en ce moment…


C’est pas la tête que je veux !

– Cache ton paquet de clopes, je peux pas voir ces photos


dégueulasses.
Si j’en crois l’historique de ton ordinateur c’est bien les seules photos dégueulasses que
tu refuses de voir !

– Mais pourquoi il y a autant de mouches chez vous ?


Chérie, mets une culotte, les invités se plaignent !

– Chéri, c’est quoi ces traces de sang sur les draps ?


Je te jure que ce n’est pas de ma faute, moi au départ, la baby-sitter, je voulais la dépuceler
sur le canapé !

– T’aurais pas un truc pour m’aider à dormir ?


Le mieux pour s’endormir c’est de sucer son pouce et de se mettre un doigt dans le cul, et
si ça marche pas tu inverses !

– Tu veux le fond de ma pensée ?


Ça me changera de la surface !
– Les yeux sont les fenêtres de l’âme.
Et l’anus c’est la porte des chiottes !

– T’as pas les yeux en face des trous aujourd’hui.


Il ne tient qu’à toi que je les aies en face des tiens !

– Tu vas avoir la vie longue, on parlait de toi.


Justement, je t’appelais pour te dire que demain je pars me faire euthanasier en Suisse !

Du même auteur

Le Dictionnaire de Laurent Baffie, Kero, 2012 ;
Le Livre de Poche, 2016
C’est quoi ce bordel ? !,
Kero, 2013
500 questions que personne ne se pose,
Kero, 2014
Dictionnaire des noms propres (ou presque !),
Kero, 2015
Mes petites annonces drôles, poétiques
ou franchement limites, Kero, 2017
Le Dico 2,
Kero, 2019










© Calmann-Lévy, 2021

Couverture
Maquette : Olo.éditions

ISBN : 978-2-70216-973-5
Table
Couverture
Page de titre
Dédicace
Introduction
Dis-moi franchement, tu me trouves immature ?
Tu pourrais mettre la main devant ta bouche quand tu bâilles.
J’ai envie de dormir avec toi.
Sinon vous connaissez l’histoire des deux putes qui ont la chiasse ?
Ça, ça va dans la poubelle jaune ou la poubelle verte ? Je sais jamais !
Si je débarquais chez toi en pleine nuit pour te demander de m’aider à cacher un corps, tu ferais quoi ?
Vous n’auriez pas une petite pièce, c’est pour manger ?
T’as pas une clope, s’il te plaît ?
Chéri, je suis allée chez le coiffeur !
Acceptez-vous de prendre pour épouse Gisèle Mortier ici présente
T’as eu combien de mecs dans ta vie ?
Pardon, mais un cul pareil c’est une incitation au viol !
Tu me donnes quel âge ?
À l’échographie : Surtout on ne veut pas connaître le sexe de l’enfant.
À la maternité : Est-ce que le papa veut couper le cordon ?
C’est quoi les trois valeurs principales que tu veux inculquer à tes enfants ?
Quand on pense que dans cette urne il y a les cendres de maman…
Les enfants, j’ai décidé d’aller me faire euthanasier en Suisse.
Désolé, mais le bar est fermé.
Bienvenue au monastère, c’est votre première retraite ?
Vous avez déjà une idée de prénom pour le bébé ?
Alors qu’est-ce qu’il t’a dit ton gynéco ?
Tu ferais quoi s’il te restait six mois à vivre ?
C’est fou ce que tu peux être influençable !
Pardon mais pour moi la famille, c’est un papa et une maman !
T’es vraiment une fashion victim !
C’est fou ce que tu peux être rancunier !
Tu crois aux extraterrestres ?
Vous êtes dans l’ascenseur, il s’arrête, la porte s’ouvre et une personne vous demande : Vous descendez ?
Je te préviens ça va couper, j’ai plus de batterie.
Tu ne devineras jamais qui j’ai rencontré aujourd’hui…
T’es capable de garder un secret ?
Tu peux m’aider à déménager dimanche matin à 8 heures ?
Ce que j’aime chez toi, c’est ta qualité d’écoute.
Toi tu te laves les mains avant de faire pipi, ou après ?
T’es plutôt OM ou PSG ?
Alors maintenant soit vous baissez votre musique, soit j’appelle les flics !
Oh non, je me suis cassé un ongle !
Je sais pas ce qui me retiens de te casser la gueule !
C’est quoi pour toi la recette de bonheur ?
Va niquer tes morts !
Chérie, tu appelles ça une chemise bien repassée ?
Si tu avais vécu pendant la guerre tu aurais été résistant ou collabo ?
Ça fait combien de temps qu’on s’est pas vus ?
Il est très feng shui ton appart.
T’as des TOC, toi ?
Tu n’as pas une expression moins vulgaire que « J’ai envie de chier » ?
Il faut que tu tires un trait sur cette histoire.
J’ai envie de prendre une année sabbatique.
Elle fait du combien de poitrine ta sœur ?
Tu en es à quelle étape dans ton deuil ?
C’est quoi pour toi le plus beau jour de ta vie ?
Ça vous dit une soirée karaoké ?
Tu penses à quoi quand tu te rases le matin ?
Ce que tu peux être mauvais joueur !
Quoi tu t’es marié et tu m’as pas invité ?
C’est chiant ces soirées costumées, t’as prévu quoi toi comme déguisement ?
T’as un jardin secret toi, Patrick ?
Après un accouchement : Et comment va la maman ?
On fait une pétanque ?
Je t’ai parlé de mon enfance ?
C’est quoi ces messes basses ?
Très classe, bravo !
Pourquoi t’as un bracelet électronique ?
Si tu pouvais, tu irais dans l’espace ?
Quelqu’un crie aux toilettes : Y’a plus de papier !
Essaye de deviner mon signe astrologique.
C’est quoi ton signe astrologique chinois ?
Le policier : Et vous avez déjà eu des problèmes avec la justice ?
Vous êtes en train de pêcher, un type vous interpelle : Alors ça mord ?
Ben pourquoi tu remontes sans le chien ?
Ne me dis pas que tu as oublié l’anti-venin ?!
Si après ta mort tu pouvais te réincarner en un animal, tu choisirais quoi ?
Barman du TGV : 62,50 € s’il vous plaît, Monsieur…
Le banquier : Désolé, mais vous n’offrez pas les garanties nécessaires pour ce prêt.
Ça vous dérange si je fume ?
Vous pouvez me faire un petit prix sur celle-là ?
Au poker : Je relance de 50 000 !
Bonjour, c’est votre conseiller bancaire, je vous appelle parce que vous avez encore un gros découvert.
T’as fait comment toi pour arrêter de fumer ?
Tu sais que pour seulement 50 € par mois tu peux parrainer un petit orphelin africain pour qu’il aille à l’école.
Le sommelier : Alors là on va partir sur un grand cru avec des notes de fruits rouges et de sous-bois.
Vous attendez un heureux événement ?
Chéri, je suis enceinte, t’es heureux ?
Chéri, elle est où la télécommande ?
Quand est-ce que tu quittes ta femme ?
Tu as payé la baby-sitter ?
Ne me dis pas que tu as encore oublié mon anniversaire ?
Oh non, tu as encore oublié de relever la cuvette des W.-C. !
Chérie, tu trouves pas que j’ai pris un peu de bide ?
Chérie, j’ai très mal dans le bras, je crois que je fais un infarctus !
Chérie, c’est quoi pour toi ma plus grande qualité ?
Je te quitte.
Tout le monde a aidé à débarrasser la table sauf toi.
Tu as encore oublié de tirer la chasse d’eau !
Tu n’as parlé que de toi pendant tout le dîner !
C’est à cette heure-là que tu rentres ?
Tu attends quoi pour changer cette ampoule ?
Tu vas faire la gueule toute la soirée ?
Je soupçonne mon mari de me tromper…
Chéri, tu ne vas pas filmer mon accouchement ?!
Oh, j’ai de ces vapeurs avec la ménopause !
C’est tout ce que tu laisses comme pourboire ?
Chéri, j’ai perdu les eaux !
La machine à laver vient de nous lâcher.
Mon amour, veux-tu m’épouser ?
Comment tu as rencontré ton mec ?
Au début tu dormais nue, maintenant tu es toujours en pyjama !
Pourquoi ça a cassé avec ta meuf ?
Pourquoi ça a cassé avec ton mec ?
Chérie, tu peux me gratter le dos ?
Vous partez où en lune de miel ?
Tu tu tu… tu pou pou… tu pourrais faire ta ta… faire ta vie avec un bè… bè… avec un bègue ?
Pourquoi tu ne me donnes pas la main dans la rue, tu as honte de moi, c’est ça ?
T’es vraiment qu’un sale macho !
On va boire un dernier verre chez moi ?
Vous avez du feu s’il vous plaît ?
Toi aussi tu es sur Tinder ?
Vous dansez, Mademoiselle ?
Vous habitez chez vos parents ?
Qu’est-ce que tu regardes en premier chez une femme ?
Ça te gêne toi, la différence d’âge ?
Tu aimes mon parfum ? Je le fais moi-même.
Tu prends quoi le matin ?
C’est quoi ta phrase d’accroche avec les meufs ?
Le psy : La séance est terminée, ça fera 120 €, en liquide, s’il vous plaît.
Chéri, maman est morte.
Maman, je peux dormir chez une copine ce soir ?
Vous savez que je suis le seul dans ma classe à ne pas avoir de portable !
Ça s’est bien passé l’école aujourd’hui ?
C’était bon la cantine aujourd’hui ?
Maman, je veux un petit frère.
Papa, comment on fait les bébés ?
Papa, il faut que je te dise quelque chose, j’aime les garçons.
Chéri, tu veux pas qu’on emmène les enfants au zoo dimanche ?
La vérité sort de la bouche des enfants.
Waouh, ça sent le fennec dans ta chambre, tu pourrais aérer un peu !
Pourquoi tu ne veux pas nous présenter ta petite copine ?
Et les mots magiques ?
Papa, c’est vrai que j’ai été adopté ?
Papa, quand est-ce qu’on arrive ?
Maman, tu crois pas qu’il est grand temps que tu refasses ta vie ?
Mais ma fille, tu fumes à ton âge ?
OK tu sors, mais je te préviens, à minuit t’es rentrée.
Maman, je veux changer de sexe !
Tu devrais prendre exemple sur ta sœur.
T’as pas entendu le bébé pleurer cette nuit ?!
Pardon, mais je te trouve un peu trop sévère avec les enfants.
Quoi que fasse ton fils, tu le défendras toujours !
Vous êtes au parc, un homme arrive affolé : Monsieur ! Vous n’auriez pas vu une petite fille de 6 ans, blonde, avec une salopette
bleue et un t-shirt rouge ?
Papa, maman, je vous présente Julie.
Je dis ça, je dis rien.
Vous avez mis les petits plats dans les grands !
Une de perdue, dix de retrouvées.
On n’est jamais mieux servi que par soi-même.
Il ne faut pas tout prendre au pied de la lettre…
Tu finis pas tes frites ?
Ne me dis pas que tu as vidé tout le pot de Nutella ?!
T’as vu, j’ai mis la petite robe que tu m’avais offerte à Capri.
Alors docteur, c’est grave ?
Maman, le docteur m’a rassuré, il m’a dit que ton Alzheimer était léger.
Monsieur, je vais examiner votre prostate.
Je vais procéder à une palpation mammaire.
Avez-vous eu des rapports non protégés récemment ?
T’as fait du botox, non ?!
J’ai rendez-vous pour un avortement.
Le psy vous montre des taches du test de Rorschach : Qu’est-ce que vous voyez ?
Ça fait une heure qu’on attend notre commande !
Je peux utiliser vos toilettes ?
Vous me dites que l’appartement est déjà loué parce que je suis noir, c’est ça ?
Votre patron : Encore en retard ? C’est quoi votre excuse aujourd’hui ?
Mais qui t’envoie un texto à cette heure-là ? Fais voir… « j’ai envie de revoir ta petite chatte !!! »
Vanessa, ça vous embête d’aller me chercher un petit café ?
Tu es pour la parité, toi ?
Le contrôleur : Je peux voir votre billet s’il vous plaît ?
Bonjour Madame, gendarmerie nationale. Pardon de vous annoncer ça brusquement, mais votre mari s’est tué sur la route.
Monsieur je vais vous demander de vous soumettre à un alcootest.
L’hôtesse de l’air : Viande ou poisson ?
Le flic : Monsieur, vous avez mélangé l’alcool avec les stupéfiants ?
En voiture : Ralentis, tu vas trop vite !
À un mariage : Nous n’avons psas été présentés… Vous êtes de la famille du marié ou de la mariée ?
Je peux tirer une latte de ton joint ?
Fais pas le con, tu vas pas te foutre en l’air à ton âge !
Au cinéma : Vous pouvez arrêter de donner des coups de pied dans mon fauteuil ?
Mais qu’est-ce qui te fait dire que je suis dans une secte ?
De toute façon, ce n’était pas une fille pour toi.
J’ai une bonne nouvelle, nous avons enfin trouvé un cœur pour votre belle-mère !
Papa, tu viendras me voir vendredi à mon spectacle de fin d’année ?
Benoît, autant te dire la vérité, les potes et moi on pense que tu t’es radicalisé.
Papa, c’est quoi la puberté ?
Tu ne crois pas qu’on ferait mieux d’appeler la police ?
Si quelqu’un s’oppose à ce mariage qu’il le dise maintenant ou qu’il se taise à jamais.
Le gendarme : Monsieur, on a trouvé des photos pédo-pornographiques dans votre ordinateur.
J’ai pas envie de faire à bouffer ce soir, ça t’embête si on se fait livrer ?
POLICE !!! Ouvrez immédiatement ou on défonce la porte !
De toute façon, ce n’était pas un mec pour toi.
Écroulé de rire : Arrête t’es con, je vais me pisser dessus !
Chéri, tu peux m’expliquer la règle du coup franc ?
Le collège a appelé ! C’est pas vrai, tu as encore séché les cours ?!
Tu vas voir, ça va bien se passer…
Si tu devais donner un petit surnom à ton sexe, tu l’appellerais comment ?
Toi, tu vas finir vieille fille !
Quoi, t’as mangé toutes les pistaches ?!
Le flic : Monsieur, coupez le contact et montrez-moi votre permis de conduire.
Si j’étais toi…
C’est possible de parler deux minutes avec toi sans que tu me coupes la…
Pour une fois qu’il fait beau, tu veux pas qu’on aille se promener un peu ?
Tu te ronges les ongles ?
Si tu devais emporter un seul objet sur une île déserte, ce serait quoi ?
Tu as un tatouage, toi ?
C’est toi qui as pété ?
La musique aujourd’hui c’est que du boom boom.
Vous avez vraiment un très beau jardin.
Tu crois qu’on peut rire de tout ?
Votre voisin : Vous n’auriez pas récupéré une lettre pour moi ?
C’est quoi votre chien ?
Tu es pour ou contre la corrida ?
Merde, j’ai oublié ma carte bleue !
Hé c’est pas Versailles ici !
C’est qui ton peintre préféré ?
OK, je veux bien regarder un film avec toi, mais je te préviens, si tu me spoiles la fin, je te tue !
Tu devais pas arrêter de fumer ?
J’ai envie de fraises
T’as déjà couché avec un travesti ?
Maman ?! Mais qu’est-ce que tu fais là ?!
Ça t’embête si maman vient passer une semaine à la maison ?
Pardon mais tu es toujours aussi bavard ?
Chéri, tu m’as déjà trompée ?
Chérie, tu m’as déjà trompé ?
Chéri, je veux un bébé.
C’est qui cette pute qui laisse des cheveux sur ta veste ?
Votre femme : Il faut qu’on parle.
J’ai perdu 20 ans de ma vie avec toi !
Chéri, les plombs ont sauté.
Chéri, tu ne trouves pas que mes seins tombent un peu ?
Rassure-moi, tu ne vas pas sortir avec un décolleté pareil ?
Pourquoi ton ex t’envoie un texto ?
Chéri, j’ai rêvé que tu me trompais.
Comment tu peux me mentir les yeux dans les yeux ?
À Noël : Qu’est-ce qu’il y a chérie, t’aimes pas mon cadeau ?
Tu es un pervers narcissique.
Le flic : Monsieur, vous êtes passé à l’orange.
Pour une fois, tu veux pas qu’on aille ailleurs qu’en Bretagne cet été ?
Chéri, ça t’embête d’aller à la pharmacie m’acheter des tampons ?
Ça te dirait qu’on se fasse un petit week-end à Venise sans les enfants ?
Il serait peut-être temps de changer les draps du lit…
Chéri, tu sens pas comme un petit courant d’air ?
Mon amour, mon test de grossesse est positif, tu es heureux ?
Comment tu as rencontré ta femme ?
Cette maison on l’a rénovée tous les deux, personne ne nous a aidés !
J’ai envie de faire pipi, tu peux mettre le film sur pause s’il te plaît ?
Mademoiselle, on s’est pas déjà vus quelque part ?
Un garçon fait deux bises à une fille. La fille : Ah non, chez nous c’est quatre !
Qu’est-ce qui t’a plu en moi la première fois que tu m’as vue ?
Tu m’aimes ?
Femme qui rit, à moitié dans ton lit.
C’est quoi ton type de femme ?
C’est quoi ton type d’homme ?
Robert, je rêve ou tu me dragues, moi ton ami de vingt ans !
Elle : Oh ça me touche, c’est la chose la plus romantique qu’on ait jamais faite pour moi !
Et si tu changeais le bébé pour une fois ?
Maman, pourquoi mon zizi il est tout dur le matin ?
C’est quoi ce bulletin de notes ?
Mon chéri, papa et maman vont divorcer
Papa tu m’avais promis un scooter pour mes 16 ans
Fils de pute !
Le flic : Monsieur, vous faisiez quoi dans l’après-midi qui a précédé le meurtre de la petite ?
Mamie est morte.
Il est content de ses vacances en Syrie, ton fils ?
Papa, t’es sérieux, tu vas vraiment refaire un gosse à 59 ans ?
Maman, papa et toi vous allez divorcer ?
Maman, c’est le plus beau métier du monde.
Sors de ma chambre, t’es pas mon père !
Mamie, tu devrais vraiment te faire appareiller.
Cette robe, vous l’avez en 36 ?
Le directeur de l’école : Monsieur je crois que votre enfant à le syndrome de Gilles de la Tourette.
Quand je serai grand, je serai astronaute !
Chéri, j’ai reçu les résultats, je suis stérile et je ne pourrai jamais avoir d’enfants.
Qui a dit « pour vivre heureux, vivons cachés » ?
Tu vas assister à l’accouchement de ta femme ?
Tu connais le proverbe…
J’ai envie de rebondir sur ce que tu viens de dire…
Tu peux me passer le sel s’il te plaît ?
Tu veux le croupion ?
Qui veut la dernière part ?
Il y a eu un problème avec le plat ? Vous n’avez touché à rien.
Excusez-moi mais je ne mange pas de porc.
Tu crois en Dieu ?
Mamie, tu as 100 ans, tu te rends compte ?
De quand date votre dernier rapport sexuel ?
Votre mari est dans le coma.
Chez le docteur : Ça vous fait mal quand j’appuie là ?
Tu vas à léguer ton corps à la médecine, toi ?
Tu ne trouves pas que j’ai de la fièvre ?
Qu’est-ce qui te fait dire que je suis daltonien ?
C’est dégueulasse de se moquer des handicapés.
La coiffeuse : Alors qu’est-ce qu’on fait aujourd’hui ?
Et si je me faisais des implants capillaires ?
La femme de ménage : Je fais les carreaux aujourd’hui ?
Maman, je veux prendre la pilule.
Avez-vous l’intention de commettre des activités terroristes sur le territoire américain ?
Bonjour, c’est pour le calendrier des éboueurs
La réceptionniste de l’hôtel : Vous avez des consommations du minibar ?
Aux toilettes : Monsieur, vous êtes chez les femmes !
Le boucher : Il y a un peu plus, je vous le mets quand même ?
Je peux avoir ma salade niçoise sans anchois et sans poivrons ?
Le vendeur : Je peux vous proposer l’extension de garantie de trois ans pour seulement 299 € ?
Le prix de la maison est attractif, mais pourquoi tout le monde dit qu’elle est hantée ?
Tu ne devineras jamais qui j’ai vu chez le coiffeur !
Vous n’avez pas de rince-doigts ?
À la caisse du supermarché : Madame vous faites la queue ?
C’est pas la taille qui compte, mais la façon de s’en servir…
Jure-moi qu’aucun homme ne t’a fait jouir comme ça.
Désolée, mais je ne couche pas le premier soir.
Qu’est-ce que tu détestes dans le sexe ?
T’as déjà fait une sextape ?
Vous pouvez m’expliquer pourquoi, à travail égal, je suis payée 20 % de moins qu’un homme ?
Alors Dédé, il te plaît ton cadeau de départ à la retraite ?
Prochaine réunion lundi à 8 heures, c’est OK pour tout le monde ?
Vous parlez couramment anglais ?
Il paraît que tous mes employés me donnent un surnom… Je serais curieux de savoir ce que c’est.
Vous venez de vous garer, une voiture s’arrête à votre hauteur et le conducteur vous interpelle : Vous partez ?
Monsieur, vous êtes garé sur une place handicapé.
T’es sûr que t’es en état de conduire ?
Pourquoi tu ne réponds pas ? T’as perdu ta langue ?
Pour moi la coke, ça doit rester festif.
On vient de s’acheter une maison au Havre, vous viendrez cet été ?
Quoi ?! t’es parisien et t’es jamais monté en haut de la tour Eiffel ?!
C’est quoi ton secret pour maigrir ?
Va droit au but, tu me saoules avec tes circonvolutions !
Hotline : Bonjour, Madhavaditya écouter vous…
Tu as fait ton testament, toi ?
Désolé monsieur, mais vous avez la maladie de Parkinson.
Le flic : Votre agresseur était-il de type basané ?
Voilà tous nos cercueils, ça va du sapin à 400 € jusqu’à l’acajou à 12 000 €.
Et si on renouvelait nos vœux de mariage ?
Papa, maman, je vous présente Mamadou, mon nouveau copain.
Le banquier : Alors, expliquez-moi votre projet de start-up…
Tu peux aller chercher Léo à l’école ce soir ?
Je t’appelle parce que ça fait trois mois que je n’ai pas reçu la pension alimentaire !
J’ai jamais pris un vent comme ça avec une fille !
Le serveur : Vous prendrez un café ?
Au lit. Lui : Je comprends pas, c’est la première fois que ça m’arrive.
Ma fille, il faut que je t’avoue quelque chose, ton père n’est pas ton vrai père.
Votre mari déboule : Où est ton amant ?!
Maman, je peux monter dans le caddie ?
T’as déjà écrit ton prénom en pissant dans la neige ?
Ça a été compliqué pour vous d’adopter ?
T’as prévu quoi pour le dessert ?
Dans le train : Pardon monsieur ça vous dérange si on change de fauteuil ? Je suis malade dans le sens contraire de la marche.
Vous êtes au lit : Chéri… Je crois qu’il y a un cambrioleur dans la maison !
Tu sais que ça ferait plaisir à papy si on allait le voir demain au cimetière.
Tu as déjà mesuré ton pénis en érection ?
Bonne nouvelle Madame, vous êtes enceinte de triplés !
Alors la chasse ça a donné quoi ?
Ça a donné quoi ton contrôle de maths ?
Tu préfères les chiens ou les chats ?
Vous ne voulez pas qu’on se loue une baraque tous ensemble cet été ?
On se regarde un petit film d’horreur dans la chambre ?
Non, n’ouvre pas ce champagne, je le garde pour une grande occasion.
(À l’hôpital :) Quand vous dites que ma moelle épinière a été touchée pendant l’accident, ça veut dire quoi exactement ?
Si tu devais te suicider, tu ferais comment ?
Je sais que tu me trompes, mais tu as combien de maîtresses exactement ?
Tu vas faire quoi quand tu seras à la retraite ?
Toi, mon vieux, je te réserve un chien de ma chienne !
Tu as déjà envoyé une photo de ta bite à quelqu’un ?
Chéri, pourquoi tu as installé une caméra sur un trépied dans la chambre ?
Putain, il était pourri le feu d’artifice cette année !
Qu’est-ce qu’il y a comme resto sympa à se faire ici ?
T’es sérieuse, tu m’as vraiment acheté des charentaises pour mes 60 ans ?!
Je peux finir ton thé glacé ?
Je ne dis pas ça à toutes les filles, mais avec toi j’ai envie de construire quelque chose de stable.
J’ai envie de toi.
1’17’’, je crois que tu as battu ton record !
Hé, poussez pas derrière !
Maman, pourquoi on a mis mamie dans une grande boîte ?
Chéri, tu trouves pas que ce jean me fait un gros cul ?
Brèves
Du même auteur
Page de copyright

Vous aimerez peut-être aussi