Vous êtes sur la page 1sur 1

L’emballage, une valeur ajoutée

Les eaux minérales ne se ressemblent pas, leurs emballages non plus. La configuration d’une
bouteille invite autant à son achat que la qualité de l’eau qu’elle contient. Le contenant relève
de la compétence des designers industriels qui s’évertuent à rendre une eau séduisante en
l’enrobant dans un emballage qui a du caractère. Les bouteilles des deux principales eaux
minérales en vente sur le marché, tout comme leur nouveau concurrent, se démarquent les
unes des autres.
Leur configuration les classe en trois types : la conservatrice, la centriste et la réformatrice. La
bouteille Sidi Harazem est très normative. Elle est avant tout fonctionnelle. Les bas-reliefs qui
empêchent la main de glisser sont symétriques. Le col légèrement bombé se rétrécit
légèrement jusqu’au goulot. Le bouchon est blanc. C’est la fonctionnalité de la bouteille qui
prédomine avant tout. La bouteille Sidi Ali est plus innovante du point de vue packaging. Le
plastique y est en effet teinté en bleu, ce qui donne une couleur azurée à l’eau, contrairement à
Sidi Harazem où l’eau est présentée dans sa nature incolore. Cet aspect océanique de Sidi Ali
est accentué par les sillons qui creusent le plastique sous forme de vagues. Le designer qui a
présidé aux destinées de cette bouteille a probablement voulu suggérer à ceux qui s’en servent
l’idée des grands espaces, du voyage et de la mer. En plus, le collet de cette bouteille rompt
brutalement avec la panse pour prendre la forme d’une pyramide. Son goulot étroit est
particulièrement approprié à un contact direct avec la bouche.
La Aïn Saïss présente aussi des reflets bleus. Ses bas-reliefs dessinent des lignes courbes qui
s’entrecroisent. Sa configuration est la plus innovante.
Le col ne rompt pas avec le ventre de la bouteille, mais se détache doucement tout en gardant
un aspect bombé. Avec leurs multiples différences, ces bouteilles ne présentent toutefois pas
une innovation révolutionnaire, elles sont toutes les trois coniques et ne sont pas fabriquées
pour se comprimer facilement après usage.
Le packaging est très important dans la présentation d’un produit. Il donne au produit une
identité nouvelle. Cette forme nouvelle redéfinie à partir d’une idée essentielle est l’affaire
des designers industriels. C’est grâce à leur travail créatif qu’un nombre considérable d’objets
ne s’épuisent pas dans les fonctions quotidiennes, mais nous étonnent chaque fois en
apparaissant sous des aspects inédits. A quand alors des bouteilles en forme de cercles, de
cubes ou de rectangles ?

Vous aimerez peut-être aussi