Vous êtes sur la page 1sur 33

REPUBLIQUE DU CAMEROUN REPUBLIC OF CAMEROON

********************** **************
Paix –Travail –Patrie Peace–Work –Fatherland
********************** ***********
MINISTERE DE MINISTRY OF HIGHER
L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR EDUCATION
********************* ****************
UNIVERSITE DE DSCHANG UNIVERSITY OF DSCHANG
******************** *************
INSTITUT UNIVERSITAIRE DE FOTSO VICTOR INSTITUTE OF
TECHNOLOGIE TECHNOLOGY BANDJOUN
FOTSO VICTOR DE BANDJOUN ********************
******************** DEPARTMENT OF CIVIL
DEPARTEMENT DE GENIE CIVIL ENGINEERING

RAPPORT DE STAGE

THEME :
ACADEMIQUE
REALISATION D’UNE
FONDATIONSUPERFICIELLE
Rédigé par

Stage Effectué à L’Ets BEST construction de la période allant de la période du 25


aouts 2020 Au 10 octobre 2020
Rédigé par :

WOUAFO TOUKAM CHAMBERLIN


Matricule : CM-UDS-19IUT1290

En vue de l’obtention du brevet des techniciens supérieurs


En Génie Civil
Option Travaux publics

Sous l’encadrement
Professionnel de Académique de

Mme. Stéphanie Armande M.TONFACK BERTIN

ANNEE ACADEMIQUE :
2020-2021
EPIGRAPHE

EPIGRAPHIE

LE CIVILISATION

N’EST PAS UN ENTASSEMENT MAIS UNE


ARCHITECTURE

MALEK BENNABI

Rédigé par WOUAFO TOUKAM CHAMBERLIN

i
DEDICACE

DEDICACE

A MES PARENTS

Rédigé par WOUAFO TOUKAM CHABERLIN

ii
REMERCIEMENT

REMERCIEMENT
S
En ce jour mémorable où je me penche pour la rédaction de ce rapport de stage pour le
compte de l’année académique 2020 – 2021, La participation d’une manière directe ou indirecte
de certaines personnes a été remarquée et j’en suis vraiment reconnaissante. Mes remerciements
vont à l’endroit de :

 M. FOTSO Victor : Fondateur et Donateur de l’IUT FOTSO VICTOR de


Bandjoun ;
 M.le directement de l'IUT de bandjoun
 Au chef de département de génie civil de l’IUT-FV de Bandjoun pour soutient
qu’il nous apporte  ;
 Mon encadreur académique M. tonfack bertin pour sa disponibilité et son
conseil ;
 Directeur de l’établissement BEST Construction, M. TIEWE Ulrich Daïlonne
pour nous avoir donné la possibilité d’effectuer notre stage dans son entreprise.
 Mon encadreur professionnel Mme MEFAHA Stéphanie A. qui, avec son
expérience professionnelle et ses multiples conseils, nous a permis de suivre et
d’expérimenter les réalités du terrain ;
 Tout le personnel de l’Etablissement BEST Construction et en particulier M.
FOKAM Patrick, pour tout leur accueil et leur encadrement qui nous ont permis
d’accroitre nos connaissances pratiques pour une meilleure aptitude
professionnelle ;
 A tout le personnel de l’IUT –FV de Bandjoun
 Mes grandes sœurs pour leur participation et leurs soutiens ;
 Mes grands frères pour leur participation et leur encouragement ;
 Mon petit frère, mes nièces et neveux pour leurs soutiens ;
 Toute ma famille pour leur soutient et conseil ;
 A tous ceux qui, de près ou de loin ont contribué à ma formation.

Rédigé par WOUAFO TOUKAM CHAMBERLIN

iii
RESUME

RESUME

Le génie civil est un domaine d’activité dont le but est la collectivité. Il contribue à la création,
l’amélioration et la protection des structures et propose des constructions utiles pour
l’environnement de la collectivité tel que l’équipement pour l’habitat, l’industrie, le transport et
les routes. C’est ainsi que mon séjour au sein de l’entreprise BEST Construction pour le compte
de mon stage académique m’a permis de vivre de plus près les réalités de cette spécialité qui est
la nôtre ainsi que celle du monde professionnel et de pouvoir peser le poids de mes
connaissances théorique à ceux de la pratique. Stage durant lequel nous avons touché à plusieurs
aspects du Bâtiment et au terme duquel le thème « REALISATION D’UNE FONDATION
SUPERFICIELLE SUR SEMELLE ISOLEE » m’a été attribué.

Rédigé par WOUAFO TOUKAM CHAMBERLIN

v
ABSTRACT

ABSTRACT

Civil engineering is a field of activity whose goal is the community. It contributes to the
creation, improvement and protection of structures and offers constructions useful for the
community environment such as equipment for housing, industry, transport and roads. This is
how my stay within the BEST Construction Company on behalf of my academic internship
allowed me to experience more closely the realities of this specialty which is ours as well as that
of the professional world and to be able to weigh the weight of my theoretical knowledge to that
of practice. Internship during which we touched on several aspects of the Building and at the end
of which the theme «REALIZATION OF A SURFACE FOUNDATION ON INSULATED
SOLE" was awarded to me

Rédigé par WOUAFO TOUKAM CHAMBERLIN

v
Technologie de réalisation d’une fondation superficielle  : semelle isolée

SOMMAIRE

RAPPORT DE STAGE..............................................................................................................................vi
ACADEMIQUE.........................................................................................................................................vi
EPIGRAPHIE.............................................................................................................................................vi
DEDICACE................................................................................................................................................vi
REMERCIEMENTS...................................................................................................................................vi
RESUME....................................................................................................................................................vi
ABSTRACT...............................................................................................................................................vi
SOMMAIRE...............................................................................................................................................vi
INTRODUCTION GENERALE................................................................................................................vi
PREMIERE PARTIE : CONNAISSANCES DE L’ENTREPRISE BEST CONSTRUCTION..................vi
CHAPITRE 1: PRESENTATION GENERALE ET ORGANISATION DE L’ENTREPRISE.................vi
DEUXIEME PARTIE : DEROULEMENT DU STAGE ...........................................................................vi
CHAPITRE 3 : DEROULEMENT DU STAGE ET TACHES EFFECTUEES..........................................vi
CHAPITRE 4 : REALISATION D’UNE FONDATION SUPERFICIELLE  SUR SEMELLE ISOLEE...vi
4.1. GENERALITE SUR LES FONDATION

4.3. MISE EN ŒUVRE DUNE FONDATION SUPERFITIELLE SUR SEMELLE ISOLEE

TROISIEME PARTIE: BILAN DE STAGE, ACQUIS, REMARQUES ET SUGGESTIONS vi

CHAPITRE 5 : CONSOLIDATION DES ACQUIS...............................................................................................vi


CHAPITRE 6 : REMARQUES ET SUGGESTIONS.............................................................................................vi
CONCLUSION GENERALE..................................................................................................................vi
BIBLIOGRAPHIE...................................................................................................................................vi

Rédigé par WOUAFO TOUKAM CHAMBERLIN

vii
Technologie de réalisation d’une fondation superficielle  : semelle isolée

Rédigé par WOUAFO TOUKAM CHAMBERLIN

vii
Technologie de réalisation d’une fondation superficielle  : semelle isolée

INTRODUCTION
GENERALE

Le stage académique est une occasion pour l’étudiant de confronter ses connaissances
théoriques avec les réalités concrètes du terrain et, c’est sur la supervision d’un encadreur
professionnel que l’étudiant effectue un stage pour essayer de cerner la différence qui existe entre
la théorie et la pratique. C’est dans ce même ordre d’idée que nous avons effectué un stage dans
L’Ets BEST Construction au cour duquel notre but était d’apprendre et de connaitre toutes les
tâches effectuées dans cette entreprise. Des lors, nous nous sommes efforcés d’exposer dans une
première partie les informations concernant L’Ets BEST construction ; ensuite, nous avons parlé
des tâches effectuées en entreprise et essayé de développer notre thème en deuxième partie et
enfin nous avons donné les remarques et suggestions propre au stage effectué au sein de L’Ets
BEST construction.

Rédigé par WOUAFO TOUKAM CHAMBERLIN

12
Technologie de réalisation d’une fondation superficielle  : semelle isolée

PREMIERE PARTIE :
CONNAISSANCES DE
L’ENTREPRISE BEST
CONSTRUCTION

Rédigé par WOUAFO TOUKAM CHAMBERLIN

12
Technologie de réalisation d’une fondation superficielle  : semelle isolée

CHAPITRE 1: PRESENTATION GENERALE ET


ORGANISATION DE L’ENTREPRISE

1.1. Historique de l’entreprise

L’entreprise Building Engineering Services and Technics Construction (BEST) a été


créée par M. TIEWE Ulrich Dailonne, Ingénieur du Génie civil en 2013. C’est une entreprise
créée sous le régime d’Etablissement qui compte en moyenne 10 personnes dans son staff.

Elle est située dans à Bafoussam dans la région de l’Ouest plus précisément à Ndiengdam
à 50 m de la Mairie de Bafoussam 1er. C’est un établissement spécialisé dans les Bâtiments et
Travaux publics et dans les prestations de service.

Depuis sa création, ses objectifs ont toujours été de créer, construire en satisfaisant les
moindres désirs des camerounais sollicitant leurs services.
C’est une entreprise qui couvre essentiellement le territoire national.
1.2. Présentation de l’entreprise

La fiche d’identification de BEST Construction est récapitulée dans le tableau suivant :

RAISON SOCIAL Ets BEST CONSTRUCTION


DATE DE CREATION 2013
LOCALISATION 50m avant la Mairie de Ndiengdam
STATUS LEGAL Compagnie de personnes
CAPITAL SOCIAL 1 000 000F.CFA
N⁰ CONTRIBUABLE PO78600545742N
N⁰ REGISTRE COMMERCE RC/BFM/GU/2013/A/26
PROMOTEUR Mr. TIEWE Ulrich Dailonne
PERSONNELS 15
ACTIVITES Présentation de Services, Etude et réalisation en BTP
N⁰ TELEPHONE 237 675 142 561
FAX 237 696 139 554

Rédigé par WOUAFO TOUKAM CHAMBERLIN

12
Technologie de réalisation d’une fondation superficielle  : semelle isolée

BOITE POSTALE 909 Bafoussam

Tableau 1 : Identification de l’entreprise

Rédigé par WOUAFO TOUKAM CHAMBERLIN

12
Technologie de réalisation d’une fondation superficielle  : semelle isolée

ORGANIGRAMME DE L’ETABLISSEMENT BUILDING


ENGINEERING SERVICES AND TECHNICS CONSTRUCTION

DIRECTEUR GENERAL
(M. TIEWE Ulrich)

COMPTABLE

CONDUCTEURS DE
TRAVAUX BUREAU D’ETUDE

CHEFS CHANTIERS

TECHNICIENS

MANOEUVRES

Rédigé par WOUAFO TOUKAM CHAMBERLIN

12
Technologie de réalisation d’une fondation superficielle  : semelle isolée

CHAPITRE II : ORGANISATION ET
REALISATIONS DE L’ENTREPRISE
CONSTRUCTION

2  1 LES RESOURCE

2.1.1. Les ressources humaines

C’est l’ensemble des collaborateurs de tous statuts (cadres, employés, ouvriers)


appartenant à l’organisation. L’Ets BEST Construction est dirigé par un
Directeur Général assisté par des collaborateurs dont l’organigramme qui suit
détaillera le rôle de chaque intervenant.
2.1.2. Les ressources matérielles

L’Ets BEST Construction est doté d’équipements de dernière technologie lui permettant
de satisfaire les moindres désirs de la clientèle et de fournir au travail, la précision et la qualité
irréprochable. Ainsi, nous pouvons citer :

 Des ordinateurs
 Des imprimantes
 Des photocopieuses

2.2. LES REALISATIONS DE L’ENTREPRISE :

L’Ets BEST Construction, est impliquée dans un grand nombre de réalisations depuis sa
création jusqu’à nos jours, nous pouvons citer entres autres :

 Etude architecturale et structurale de l’atelier mécatronique de l’IUT-FV en 2014 ;


 Etude et suivie des travaux de l’aménagement des VRD et des finissions de l’amphi
1000 de l’Université de Dschang en 2014 – 2015 ;
 Etude architecturale et structurale de la base vie du projet de bitumage du tronçon
TONGA-BAFOUSSAM-BABADJOU en 2018…

Rédigé par WOUAFO TOUKAM CHAMBERLIN

12
Technologie de réalisation d’une fondation superficielle  : semelle isolée

DEUXIEME PARTIE :
DEROULEMENT DU STAGE

Il sera nécessaire pour nous dans cette partie, de présenter les différentes activités effectuées tout
au long de notre stage à L’Ets BEST Construction pour la période de notre stage. Ensuite,
développer notre Thème qui est «  réalisation d’une fondation superficielle sur semelle isolée ».

Rédigé par WOUAFO TOUKAM CHAMBERLIN

12
Technologie de réalisation d’une fondation superficielle  : semelle isolée

CHAPITRE 3 : DEROULEMENT DU
STAGE ET TACHES EFFECTUEES

3.1. Déroulement du stage


Il sera nécessaire pour nous de présenter les différentes activités tout au long de notre
stage au sein de l’entreprise L’Ets BEST construction pendant la période de notre stage.
Période du mardi 25 aout au samedi 05 /09/2020
Le premier jour de notre stage mon encadreur nous a confié au chef du chantier. Durant cette
période nous avons effectué le terrassement, transporter les terres servant de remblais (ensemble
des terres rapportées sur un terrain pour créer une plate-forme) pour l’ensemble des pièces de
l’ouvrage du rez-de-chaussée.
Période du lundi 7 au samedi 12/09/2020
Nous avons tissé les fers de longueur 3m avec des cadres de 11cm par 20cm. nous Avon tisse les
poteaux isolés de forme rectangulaire et le ferraillage des poteaux isole de forme circulaire de
diamètre 15cm ensuite nous utiliser les cadres de 11 par 20cm pour les linteaux de 3m.4m et 5m.
Nous avons mis sur pied une équipe pour tisse les fers du demi-chainage horizontale avec les
cadre de 11 par 35cm et 4 barre de fers de 10mm et deux barre de fer de 8mm de diamètre
Période du lundi 14 au samedi20/10/2020
Nous avons coffré et coulé les poteaux isolés de forme rectangulaire avec la planche de 28 cm de
large ,5 m de long et les latte de 4 cm d’épaisseur à l’aide de (pointe de 80, les serres jointes, les
tasseaux, la fiole pour déterminer le niveau fini du poteau par rapport à l’ouvrage). Nous avons
utilisé les parpaings de 15 cm pour maçonner quelques jours plus tard nous avons coffré et les
linteaux ensuite le demi chainage

3.2. Les tachées effectuées


Il est à noter que les tachées effectuée sur le chantier étaient collectives et individuelles.
Comme tâchées effectuées nous avons :
 Ferraillages
 La pose des parpaings
 Coffrage et coulage des amorces poteaux, poteaux, voute, linteaux, longrine, chainage,
demi-chainage,

Rédigé par WOUAFO TOUKAM CHAMBERLIN

12
Technologie de réalisation d’une fondation superficielle  : semelle isolée

 Mise en place des nervures


 Pose des entrevous et coulage des nervures en béton armé
 Mise en place des armatures de la dalle de compression avec l’utilisation des fers Rond
Lisse 6 disposé verticalement et horizontalement les uns par rapport aux autres.
 Coffrage des armatures extérieures du plancher et bétonnage de la dalle de compression
ayant d’une couche de 4 cm

Rédigé par WOUAFO TOUKAM CHAMBERLIN

12
Technologie de réalisation d’une fondation superficielle  : semelle isolée

CHAPITRE 4 : REALISATION D’UNE


FONDATION SUPERFICIELLE SUR SEMELLE
ISOLEE

4.1. GENERALITES SUR LES FONDATIONS

On appelle fondation, la partie d'un bâtiment ou d'un ouvrage de travaux publics qui assure


la transmission dans le sol des charges (poids propre, forces climatiques, sismiques et charges
d'exploitation) de celui-ci autrement dit c’est la partie inférieure du bâtiment qui a pour but de
supporter les charges et les surcharges d'un bâtiment et de le transmettre dans le bon sol.

Le mode de fondation sera établi suivant la capacité portante du sol. Soit le sol en place a des
qualités suffisantes pour qu'on puisse y fonder l'ouvrage, soit ses qualités sont médiocres et il
faut alors le renforcer.

4.2. TYPES DE FONDATIONS

Le type de fondations est décidé lors d’une étude géotechnique préliminaire. Et tient compte des
éléments suivants :
1. La nature et le poids de la construction.
2. La nature du sol.
3. La région d’implantation : pluviométrie, séisme, gel du sol, neige…etc
Il existe deux grandes familles de fondations : Les superficielles : de 0,00m à 2,00m, et les
profondes qui sont supérieures à 2,00m de profondeur. Nous préciserons qu’il existe aussi celles
des fondations dites spéciales

4.2.1. LES FONDATIONS SPÉCIALES

On peut trouver trois types de fondation spéciale :


 Fondations sur radier général,
 Fondations par congélation,
 Fondations dans l’eau après épuisement.

Rédigé par WOUAFO TOUKAM CHAMBERLIN

12
Technologie de réalisation d’une fondation superficielle  : semelle isolée

La fondation sur radier général : Un radier est une dalle de béton armé qui sert de semelle
monolithique pour un grand nombre de poteaux ou pour un bâtiment

On peut rigidifier le radier à l’aide d’une grille de nervures, de poutres ou de murs.

Elle est utilisée lors de la construction sur un terrain compressible dont la résistance insuffisante
contraint d’établir des semelles de très grandes largeurs.

Lorsque les semelles deviennent trop importantes et que l'on ne veut pas aller fonder en
profondeur, il est intéressant de construire un radier général. Le bâtiment est alors posé sur une
sorte de plancher. Cette méthode est surtout utilisée lorsque le terrain est in affouillable, lorsque
le bon sol est situé trop bas, lorsque l'on désire construire des sous-sol, ... Mais dans tous les cas
le sol devra être homogène pour éviter tous risques de tassements différentiels. Un radier
travaille comme un plancher très fortement chargé (tout le poids du bâtiment) mais à l'envers.

La fondation par congélation : est utilisée dans le cas de forage de puits de fondation dans des
terrains suffisamment poreux.
La fondation après épuisement : ce type de fondation est employé pour les travaux dans les
rivières et les fleuves.
D’après ces trois types de fondations spéciaux, nous pouvons en conclure que le coût de
réalisation de ces derniers est relativement élevé.
Utilisation
Ce type de fondation est utilisé dans les mauvais terrains et pour les constructions présentant une
charge importante.
Caractéristiques
Ce qui caractérise cette fondation est la pose de colonnes de pierres ou de graves ciments dans le
sol avant les semelles.
Avantages
 Sérénité de l’ouvrage
 Sécurité des usagers
Inconvénients
 Très coûteux
 Nécessite l’utilisation des matériels spéciaux et d’ouvriers spécialisés

Rédigé par WOUAFO TOUKAM CHAMBERLIN

12
Technologie de réalisation d’une fondation superficielle  : semelle isolée

4.2.2. LES FONDATIONS PROFONDES

Utilisation
Son utilisation est requise lorsque le sol résistant se trouve à une très grande profondeur ou dans
le cas d’une structure très importante.

Caractéristiques
Ce type de fondation repose sur la reprise de charge par le sol en dessous de la base de la
fondation et à cela s’ajoute le frottement latéral entre ces deux derniers.

On distingue deux principaux types de fondations profondes :


 Les pieux qui sont des fondations élancées et sont composées par la tête, la pointe et le fût.
 Les puits qui sont creusés à la main. Ils sont soit circulaires avec un diamètre minimum de 1,20
m, soit de section quelconque mais avec une largeur minimale de 0,80 m et une section minimale
de 1,10 m².
Les principaux types de pieux sont :
 Les pieux en bois : la tête du pieu est protégée par un sabot. Ils sont enfoncés dans le sol par
l’intermédiaire d’une charge assez importante jusqu’à ce qu’ils atteignent le bon sol. Pour les
protéger des éventuels attaques des insectes, les enduire d’huile de vidange est indispensable.
 Les pieux battus : ce sont des pieux préfabriqués généralement en métal ou en béton armé.
Les pieux métalliques sont des tubes qui peuvent être ouverts ou fermés à leur bases ou bien en
forme de « H ».
Les pieux en béton armé sont fabriqués sur une aire à proximité du chantier. Leur mise en œuvre
se fait par battage ou vibration.
Les pieux forés : on procède d’abord au forage du pieu et c’est après que l’on fait couler le béton.
Avantages
Prête à l’emploi
Rapide
Inconvénients
 Coûteuses
 Nécessite des matériels spéciaux pour la mise en œuvre.

4.2.3. LES FONDATIONS SUPERFICIELLES

Nous attarderons sur ce type de fondations parce qu’il fait l’objet de notre thème.

Rédigé par WOUAFO TOUKAM CHAMBERLIN

12
Technologie de réalisation d’une fondation superficielle  : semelle isolée

Les fondations superficielles se forment comme suit : le niveau du fond de fouille est le sol
d’assise de la fondation, c’est-à-dire le sol capable de reprendre les charges du bâtiment en
entraînant un tassement minimum.
Les fondations superficielles sont soit isolées (ponctuelles) et on parlera de plots de fondations
(par exemple sous un poteau) soit filantes (linéaires) et on parlera de semelles de fondation (sous
un voile ou sous un mur). Elles reposent sur un sol choisi pour ses caractéristiques
géomécaniques, appelé niveau d'assise.
Lorsque la capacité portante du sol d’assise n'est pas homogène, la mise en œuvre
d'un radier général sera une alternative économique aux fondations profondes.
Utilisation
On utilise ce type de fondation lorsque les couches de terrain capables de supporter l’ouvrage
sont à faible profondeur. De ce fait, celle-ci est recommandée sur des sols de bonne stabilité, à
savoir des sols qui ne nécessitent pas de renforts particuliers au niveau des fondations.
Caractéristiques
Ces types de fondations sont de faible profondeur et sont utilisés pour les constructions légères.
Les fondations superficielles sont constituées par des semelles ayant une plus grande largeur que
l’élément supporté de façon à ce que le taux de compression du sol ne dépasse pas son taux de
compression admissible.
Avantages et Inconvénients :
Dans les constructions, on peut toujours citer quelques avantages et inconvénients concernant les
matériaux, l’ouvrage proprement dit ou les mises en œuvre. Voici donc en quelques lignes d ’une
part les avantages et d’autre part les inconvénients de ce type de fondation.
Avantages
 La mise en œuvre de ce type de fondation est simple
 Faible coût
Inconvénients
 Les fondations sont limitées en terme de dimensions
Elles sont utilisées pour les constructions légères situées sur un bon terrain
On distingue trois types de fondations superficielles :

4.2.3.1. Semelles filantes 


Qui sont les fondations des murs, surtout les murs en parpaings et les voiles. Les semelles
filantes servent à répartir les charges sur une plus grande surface afin que l’ouvrage ne s’enfonce
pas dans le sol.

Rédigé par WOUAFO TOUKAM CHAMBERLIN

12
Technologie de réalisation d’une fondation superficielle  : semelle isolée

4.2.3.2. Semelle isolée 


Généralement, elle est utilisée sous les poteaux isolés, les poteaux de rive, les poteaux d ’angle ou
les poteaux intérieurs. Elle se présente sous une forme géométrique proche du carré ou du rond.
Leurs armatures sont assez basses afin de reprendre la flexion de la semelle par rapport à la
charge apportée par le fût.
La semelle isolée est utilisée pour reprendre des descentes de charges concentrées de poteaux.
On l’utilise pour réaliser des ouvrages à structure poteaux poutres.

4.3. Technologie de mise en œuvre d’une fondation superficielle : Semelle isolée.

4.3.1. Implantation
Dans le cadre de notre stage, nous avons trouvé les chaises d’implantation déjà faite sur le
chantier. Nous avons repéré les axes devant servir à l’implantation de notre semelle. Etant donné
qu’elle était de 1.00 x 1.00 m, nous avons décalé de 50 cm de part et d’autre, replacé les ficelles
sur ces nouvelles pointes ; ce qui nous a donné d’obtenir un carré que nous avons renvoyé au sol

Rédigé par WOUAFO TOUKAM CHAMBERLIN

12
Technologie de réalisation d’une fondation superficielle  : semelle isolée

à l’aide des plomb d’axe. Nous avons par la suite matérialisé ledit carré au sol avec du sable pour
délimiter la zone de fouille.

4.3.2. Réalisation du fond de fouille


La surface de fouille étant déjà délimité, nous avons procédé à la fouille à l’aide des pelles et des
pioches, vu que la profondeur du sol d’assise était de 1.00 m.

4.3.3. Béton de propreté


Nous avons coulé un béton de propreté de 5cm d’épaisseur au fonds de fouilles dosé à 150kg/m3.

4.3.4. Mise en place du ferraillage


Préalablement, des cales à béton de 5cm avaient été fabriquées. Nous avons après le tissage des
armatures de la semelle qui étaient en une nappe de fer HA 10 de quadrillage carré de 10cm,
procédé à sa pose au-dessus des cales à béton posé sur le béton de propreté pour respecter
l’enrobage. Cela fait, nous avons procédé à l’implantation de l’armature du poteau au-dessus de la
l’armature de la semelle à l’aide des axes et du plomb d’axe.

Rédigé par WOUAFO TOUKAM CHAMBERLIN

12
Technologie de réalisation d’une fondation superficielle  : semelle isolée

4.3.5. Coffrage et bétonnage


Nous avons par la suite calculé le volume de béton nécessaire au coulage de nos semelles et
avons procéder au gâchage. Nous avons tourné le Gachet jusqu’à l’obtention d’un béton plastique
à l’aide des pelles. Mais avant le bétonnage de la semelle nous avons repéré le niveau fini du
béton coulé de la semelle en prenant la référence que les axes des chaises d’implantation. Ceci
dit, nous procédé au bétonnage de la semelle, puis à la vibration du béton à l’aide de l’aiguille
vibrante et enfin nous nivelé et taloché pour avoir une surface lisse

Rédigé par WOUAFO TOUKAM CHAMBERLIN

12
Technologie de réalisation d’une fondation superficielle  : semelle isolée

TROISIEME PARTIE: BILAN


DE STAGE, ACQUIS,
REMARQUES ET
SUGGESTIONS

Rédigé par WOUAFO TOUKAM CHAMBERLIN

12
Technologie de réalisation d’une fondation superficielle  : semelle isolée

CHAPITRE 5 : CONSOLIDATION
DES ACQUIS

Durant notre stage, au vue du travail qui nous a été attribué, nous avons eu à faire recours à un
grand nombre de leçons étudiées en cours tels que :
 Support de cours non publiée d’ouvrage d’art de M. NANFACK
 Support de cours non publiée de géotechnique de Dr. MBOMENI Isaac

5.1. LES ACQUIS

Le stage académique nous a permis de nous familiariser avec le métier du génie civil en
génie civil en général et avec le monde professionnel en particulier. Ainsi, nous avons appris :

 Premièrement à établir le lien entre les connaissances acquises en classe et la pratique sur
le terrain
 A réaliser le ferraillage, le coffrage et le coulage de quelques éléments porteurs (poteaux,
poutres…)
 A établir les plans a base du logiciel AutoCAD
 A établir les devis descriptifs et avant métrer d’un projet
 A effectuer les implantations, le ferraillage, les élévations et le traçage des escaliers.
Nous avons pu acquérir un certain nombre de connaissances et de compétences
professionnelles techniques et relationnelles donc nous pouvons citer entre autres :
 Dessin assisté par ordinateur ;
 Ferraillage, etc.

5.2. DIFFICULTEES RENCONTREES

Au cours de notre stage, nous avons fait face à un grand nombre de problèmes tels que :

 L’absence d’équipements de protection individuelle (EPI)


 Le non-respect des heures d’ouvertures
 Le manque d’une boite à pharmacie pour premier soins en cas d’accident

Rédigé par WOUAFO TOUKAM CHAMBERLIN

12
Technologie de réalisation d’une fondation superficielle  : semelle isolée

CHAPITRE 6 : REMARQUES ET


SUGGESTIONS

6.1. REMARQUES

Apres observation et analyse sur le champ d’investigation de notre stage, nous avons non
seulement relevés plusieurs remarques positives mais également plusieurs négatives.

6.1.1. Remarques positives


L’établissement BEST :

 A un mode de travail qui est très encourageant car l’entreprise BEST


Construction nous laisse toucher à beaucoup de disciplines du génie civil
 Prône l’esprit d’entreprenariat,
 Conseil les stagiaires tout en les considérants comme leur cadet
 Suit les stagiaires dans la rédaction de leur rapport de stage

6.1.2. Remarques négatives


Nous avons fait des remarques négatives susceptibles de constituer des obstacles au bon
fonctionnement de l’entreprise.
 L’absence d’équipements de protection individuelle (EPI)
 Le non-respect des heures d’ouvertures
 Le manque d’une boite à pharmacie pour premier soins en cas d’accident

6.2. SUGGESTIONS

Pour le bon fonctionnement de l’Ets BEST Construction, nous ne manquerons pas


d’apporter notre contribution à travers quelques suggestions par rapport aux remarques faites plus
haut.
 Equiper l’établissement d’une boite à pharmacie
 Se munir des équipements pour assurer la protection des travailleurs au chantier
 Se munir d’un régulateur de tension pour éviter les baisses de tentions

Rédigé par WOUAFO TOUKAM CHAMBERLIN

12
Technologie de réalisation d’une fondation superficielle  : semelle isolée

CONCLUSION GENERALE

Au terme de notre stage académique au sein de L’Ets BEST construction, nous pouvons attester
que le but principal visé par celui-ci a été atteint : avoir le complément de la formation reçue à
l’institut de Technologie FOTSO VICTOR de Bandjoun. Aussi, il nous a permis de développer
notre esprit de créativité. Nous dirons donc qu’en multipliant les stages, nous serons de plus en
plus compétitifs et dans l’avenir nous ne serons qu’appelé à faire une seule chose : innover dans
les BTP de plus en plus sophistiqués pour rehausser l’image de notre pays afin d’atteindre le
capital d’un pays émergent à l’horizon 2035.

Rédigé par WOUAFO TOUKAM CHAMBERLIN

12
Technologie de réalisation d’une fondation superficielle  : semelle isolée

BIBLIOGRAPHIE

Pour la rédaction du présent rapport, un certain nombre de document nous a été d’une très grande
utilité. A cet effet, les ouvrages ci-dessous nous ont facilite le travail :

 Cours non publiée d’ouvrage d’art de M. NANFACK


 Cours non publiée de géotechnique de Dr. MBOMENI Isaac
 Le dictionnaire Larousse
 Site internet comme moteur de recherche Google

Rédigé par WOUAFO TOUKAM CHAMBERLIN

12
Technologie de réalisation d’une fondation superficielle  : semelle isolée

TABLE DES MATIERES

EPIGRAPHIE...........................................................................................................................................22
DEDICACE...............................................................................................................................................22
REMERCIEMENTS.................................................................................................................................22
RESUME..................................................................................................................................................22
ABSTRACT..............................................................................................................................................22
SOMMAIRE.............................................................................................................................................22
LISTE DES TABLEAUX.........................................................................................................................22
INTRODUCTION GENERALE...............................................................................................................22
PREMIERE PARTIE : CONNAISSANCES L’ENTREPRISE BEST CONSTRUCTION.......................22
CHAPITRE 1: PRESENTATION GENERALE ET ORGANISATION DE L ’ENTREPRISE ........................................22
1.1. Historique de l’entreprise..........................................................................................................22
1.2. Présentation de l’entreprise......................................................................................................22
CHAPITRE II : ORGANISATION ET REALISATIONS DE L ’ENTREPRISE CONSTRUCTION .................................22
2.1. LES RESOURCES.........................................................................................................................22
2.1.1. Les ressources humaines...................................................................................................22
2.1.2. Les ressources matérielles.................................................................................................22
2.2. LES REALISATIONS DE L’ENTREPRISE :........................................................................................22
DEUXIEME PARTIE : DEROULEMENT DU STAGE ET DEVELOPPEMENT DU THEME.............22
CHAPITRE 3 : DEROULEMENT DU STAGE ET TACHES EFFECTUEES............................................................22
3.1. Déroulement du stage...............................................................................................................22
3.2. Les tachées effectuées...............................................................................................................22
CHAPITRE 4 : TECHNOLOGIE DE REALISATION D’UNE FONDATION SUPERFICIELLE  : SEMELLE ISOLEE......22
4.1. GENERALITES SUR LES FONDATIONS.........................................................................................22
4.2. TYPES DE FONDATIONS..............................................................................................................22
4.2.1. LES FONDATIONS SPÉCIALES..............................................................................................22
4.2.2. LES FONDATIONS PROFONDES..........................................................................................22
4.2.3. LES FONDATIONS SUPERFICIELLES.....................................................................................22
4.2.3.1. Semelles filantes.......................................................................................................22
4.2.3.2. Semelle isolée............................................................................................................22
4.3. Technologie de mise en œuvre d’une fondation superficielle  : Semelle isolée...........................22
4.3.1. Implantation......................................................................................................................22

Rédigé par WOUAFO TOUKAM CHAMBERLIN

12
Technologie de réalisation d’une fondation superficielle  : semelle isolée

4.3.2. Réalisation du fond de fouille............................................................................................23


4.3.3. Béton de propreté.............................................................................................................23
4.3.4. Mise en place du ferraillage...............................................................................................23
4.3.5. Coffrage et bétonnage.......................................................................................................23
TROISIEME PARTIE: BILAN DE STAGE, ACQUIS, REMARQUES ET SUGGESTIONS................23
CHAPITRE 5 : CONSOLIDATION DES ACQUIS..............................................................................................23
5.1. LES ACQUIS................................................................................................................................23
5.2. DIFFICULTEES RENCONTREES....................................................................................................23
CHAPITRE 6 : REMARQUES ET SUGGESTIONS............................................................................................23
6.1. REMARQUES..............................................................................................................................23
6.1.1. Remarques positives..........................................................................................................23
6.1.2. Remarques négatives.........................................................................................................23
6.2. SUGGESTIONS............................................................................................................................23
CONCLUSION GENERALE...........................................................................................................................23
BIBLIOGRAPHIE..........................................................................................................................................23
TABLE DES MATIERES................................................................................................................................23

Rédigé par WOUAFO TOUKAM CHAMBERLIN

12
Technologie de réalisation d’une fondation superficielle  : semelle isolée

Figure : PLAN DE FON DATION

Rédigé par WOUAFO TOUKAM CHAMBERLIN

12
Technologie de réalisation d’une fondation superficielle  : semelle isolée

Rédigé par WOUAFO TOUKAM CHAMBERLIN

12

Vous aimerez peut-être aussi