Vous êtes sur la page 1sur 12

Nombres complexes

Exercice 1 :
Déterminer le module et un argument des nombres complexes suivants :
1+itan⁡(α) a(1+itan(θ))2 (−1+i√3)(cos(θ)+isin(θ))
Z1 = 1−itan(α) ⁡, Z2 = ⁡(a > 0⁡et⁡θ ∈ ℝ)⁡,⁡⁡ Z3 = cos(θ)+sin(θ)+i(cos(θ)−sin(θ))⁡
1+tan2 (θ)

Exercice 2 :
Déterminer⁡l’ensemble⁡des⁡points⁡M⁡du⁡plan⁡dont⁡l’affixe⁡Z⁡vérifie :
a. |z − 2 − 3i| = |z − i|
b. |z − 2i| = 1
1
c. |iz + 3| = |2 (1 + i√3)z|

Exercice 3 :
Déterminer les racines cubiques du nombre complexe -i sous forme trigonométrique et
algébrique. En déduire la résolution dans ℂ de⁡l’équation⁡
[(1 − i)z]3 + i = 0

Exercice 4 :
On⁡considère⁡l’équation⁡(E) : Z 4 + 5Z 3 + (11 − 3i)Z 2 + (10 − 10i)Z − 8i = 0
1. Montrer⁡que⁡l’équation⁡(E)⁡admet⁡une⁡solution⁡imaginaire⁡pure⁡Z0 que⁡l’on⁡
déterminera.
2. Montrer⁡que⁡(E)⁡admet⁡une⁡solution⁡réelle⁡Z⁡que⁡l’on⁡déterminera.
3. Achever la résolution dans ℂ de⁡l’équation⁡(E).

Exercice 5 :
9
Soit P(z) = Z 4 − 3Z 3 + 2 Z 2 − 3Z + 1.

On va cher chercher à calculer les racines de P.


1. Calculer P(1 + i).
2. ̅̅̅̅̅̅.
Comparer P(Z̅)et⁡P(z)
3. Montrer que si Z0 est une racine de P alors Z̅0 est aussi racine de P.
4. Montrer que si Z0 est racine de P alors 1/Z0 est aussi racine de P.
5. Déterminer toutes les racines de P.

Exercice 6 :
Déterminer un trinôme P(Z) à coefficient complexes vérifiant :
Z 3 + Z 2 + Z + 1 = (Z + 1)P(Z)

Youssouf OUEDRAOGO 2020-2021 youssoufouedraogo23@gmail.com


Puis, résoudre dans ℂ l’équation :

z − 2i 3 z − 2i 2 z − 2i
( ) +( ) + +1=0
z + 2i z + 2i z + 2i
Exercice 7 :
Soit⁡l’application :
f: ℂ → ℂ
z ⟼ f(z) = z 3 − 3(1 + i)z 2 + (3 + 10i)z + 3(1 − i)
1. Déterminer les nombres a, b et c pour que f(z) = (z − 1 − i)(az 2 + bz + c).
2. Résous dans ℂ⁡l’équation⁡f(z)=0.
3. Prouver que les points images dans le plan complexe, des solutions de cette
équation sont alignés.

Exercice 8 :
Soit le polynôme complexe P(z) de la variable complexe z définie par :
P(z) = z 3 − (7 + 9i)z 2 + (39i − 14)z + 50
1. Prouver⁡que⁡l’équation⁡P(z)=0⁡admet⁡une⁡racine⁡imaginaire que⁡l’on⁡
déterminera.
2. En déduire une résolution dans ℂ de⁡l’équation⁡P(z)=0.
3. Soient A ; B ; C les points images respectives des solutions de l’équation⁡P(z)=0.
a. Placer⁡dans⁡le⁡plan⁡muni⁡d’un⁡repère⁡orthonormé⁡ces⁡points.
b. En déduire la nature du triangle ABC.
c. Donner une équation cartésienne du cercle (C) circonscrit au triangle ABC.

Exercice 9 :
Résoudre dans ℂ⁡les systèmes :
5iz + (2 − i)z ′ = 1 + 12i⁡⁡⁡⁡⁡⁡⁡⁡⁡⁡⁡⁡⁡⁡⁡ 2iz + (1 − 3i)z ′ = 14 + 6i⁡⁡⁡⁡⁡⁡⁡⁡⁡
{ ⁡⁡ ; {
(2 − 3i)z + (5 − 2i)z ′ = 39 − 10i (1 − i)z̅ + (5 − 2i)z̅′ = 4 − 18i
2z1 z2 = 3⁡⁡
(1 + i)z1 + 2iz̅2 = 3 − i
{ ; {1 1 2√2
⁡⁡⁡⁡⁡2z1 + 3z̅2 = 5 +z = 3
z
1 2

z1 + z2 + z3 = 1⁡⁡⁡⁡⁡⁡⁡⁡⁡⁡⁡⁡
{z1 z2 + z1 z3 + z2 z3 = 1
z1 z2 z3 = 1⁡⁡⁡⁡⁡⁡⁡⁡⁡⁡⁡⁡⁡⁡⁡⁡⁡⁡⁡⁡⁡⁡⁡

Exercice 10 :
On considère⁡l’équation⁡du⁡second⁡degré⁡en⁡z :
θ θ θ
(E): z ∈ ℂ, z 2 + 2zsin ( ) cos ( ) + sin2 ( ) = 0⁡ où θ est un paramètre réel, tel que :
2 2 2
⁡⁡⁡⁡⁡θ ∈ [−π; π].

Youssouf OUEDRAOGO 2020-2021 youssoufouedraogo23@gmail.com


1. Résoudre dans ℂ l’équation⁡(E).
2. Préciser selon les valeurs de θ le module et un argument de chacune des
solutions⁡de⁡l’équation (E).

Exercice 11 :

Soit le nombre complexe z = ei 7 .
On pose : α = z + z 2 + z 4 et β = z 3 + z 5 + z 6 .
1. Démontrer que α et β sont deux nombres complexes conjugués et que la partie
imaginaire de α est positive.
2. Calculer α + β et αβ. En déduire α⁡𝑒𝑡 β.
Exercice 12 :
Soit n un entier naturel.
On pose : A = ∑n−1 n−1
k=0 cos(kx) et B = ∑k=0 sin(kx).

1. Calculer et écrire sous forme exponentielle A + iB.


2. En déduire des expressions plus simples de A et B.
Exercice 13 :
1. Ecrire sous forme trigonométrique les racines cubiques du nombre complexe 𝑎
définie par a = 16(1 − i).
2. Pour⁡λ nombre réel quelconque, on pose : zλ = 1 + i + 2√2eλ .
a. Calculer la partie réelle Xλ et la partie imaginaire Yλ de zλ .
b. Déterminer lorsque λ décrit [0,2π] l’ensemble⁡(E)⁡des⁡points⁡M⁡de⁡coordonnées⁡
(Xλ , Yλ ) dans le repère orthonormal (o, ⃗⃗⃗
e1 , ⃗⃗⃗
e2 ) du plan complexe P.
[z 3
3. Montrer que les solutions de − (1 + i)] = a sont les affixes des points de (E).
Exercice 14 :
1. Démontrer⁡que⁡l’équation⁡suivante⁡où⁡z⁡est⁡l’inconnue⁡et⁡a un paramètre réel,
n’admet⁡pas⁡de⁡solution⁡réelle :
π
2z 2 − 2(1 − cos 2a)z + 1 − cos 2a = 0; ⁡⁡⁡a ∈ ]0; 2 [.
2. Déterminer⁡alors⁡les⁡racines⁡complexes⁡de⁡l’équation.
3. Calculer en fonction de⁡a,⁡le⁡module⁡et⁡l’argument⁡de⁡ces⁡racines.
Exercice 15 :

On considère le nombre complexe u = √2 − √2 − i√2 + √2⁡⁡⁡⁡(i2 = −1).


1. a. Calculer u2 , u4 .
b. Calculer le module et un argument de u4 , en déduire le module et un argument
de u.
2. le complexe est muni du repère orthonormé. A tout points M de coordonnées
(x, y) du plan, on associe son affixe Z = x + iy.

Youssouf OUEDRAOGO 2020-2021 youssoufouedraogo23@gmail.com


Déterminer⁡l’ensemble⁡des⁡points⁡M⁡du⁡plan⁡pour⁡lesquels⁡le⁡module⁡du produit u × Z
égale à 8.

Exercice 16 :
On pose z1 = b + ia⁡, z2 = −a + ib⁡, z3 = −c + id⁡et⁡z4 = d + ic où a , b, c, d sont des réels.
1. Déterminer a, b, c, d tels que :
z1 + z2 + z3 + z4 = −6 et ⁡z4 + 2z2 +3z1 = −9 + 5i
2. Montrer que z2 ⁡et⁡z4 sont⁡solutions⁡de⁡l’équation⁡z 2 + 4z + 5 = 0.
3. Dans le plan complexe rapporté à un repère orthonormé(0, u, ⃗⃗ v
⃗ ), on considère A1,
A2, A3, et A4 dont les affixes sont respectivement z1, z2, z3, et z4.
𝜋
a. Montrer que A1 est⁡l’image⁡de⁡A2 par⁡la⁡rotation⁡d’angle⁡ 2 et de centre 0.
b. Montrer que ces quatre points appartiennent à un même cercle dont on
précisera le centre et le rayon.
Exercice 17 :
Soit⁡l’équation⁡(E) : z 5 = 1.
1. Résoudre⁡dans⁡ℂ⁡l’équation⁡(E)⁡et⁡représenter⁡les⁡images⁡des⁡solutions.
2. Démontrer que la somme des solutions de (E) est nulle et en déduire que :
2π 4π 1
cos + sin = − 2.
5 5

3. Démontrer que cos est⁡solution⁡de⁡l’équation : 4X 2 + 2X − 1 = 0.
5

En déduire la valeur de cos .
5
4. Soit⁡l’équation⁡(E’) : (z − 1) = (z + 1)5 ⁡(z ∈ ℂ).
5

a) Démontrer que si z0 est⁡une⁡solution⁡de⁡(E’),⁡alors :


z0 − 1
| | = 1.
z0 + 1
En déduire que les⁡solutions⁡de⁡(E’)⁡sont⁡imaginaires⁡pures.
b) Résoudre⁡(E’)
Exercice 18 :
1.
a. Résoudre dans ℂ l’équation :
z 2 − 2z + 2 = 0
Préciser le module et un argument de chacune des solutions.
b. En déduire les solutions dans⁡ℂ de⁡l’équation :
(−iz + 3i + 3)2 − 2(−iz + 3i + 3) + 2 = 0.
2. Le plan est rapporté à un repère orthonormal direct (O, u ⃗ ,v
⃗ ) d’unité⁡graphique⁡2⁡
cm.⁡On⁡considère⁡les⁡points⁡A,⁡B⁡et⁡C⁡d’affixes⁡respectives :
zA = 1 + i, zB = z̅̅̅,
A ⁡zC = 2zB
a. Déterminer les formes algébriques de zB ⁡et⁡zc .
b. Placer les points A, B et C.

Youssouf OUEDRAOGO 2020-2021 youssoufouedraogo23@gmail.com


c. Montrer que les points A, B et C appartiennent au cercle (C) de centre I
d’affixe⁡3⁡et⁡de⁡rayon⁡√5.
z −3
d. Calculer zC −3 ; en déduire la nature du triangle IAC.
A
⃗⃗⃗ . Déterminer
e. Le⁡E⁡est⁡l’image⁡du⁡point⁡O⁡par⁡la⁡translation⁡de⁡vecteur⁡⁡2IC
l’affixe⁡du⁡point⁡E.
π
f. Le⁡point⁡D⁡est⁡l’image⁡du⁡point⁡E⁡par⁡la⁡rotation⁡de⁡centre⁡O⁡et⁡d’angle⁡ 2 .
g. Démontrer que les droites (AB) et (CD) sont perpendiculaires.
Exercice 19 :
Le plan est rapporté à un repère orthonormal direct (O, u
⃗ ,v
⃗ ) d’unité graphique 2 cm.
1.
a. Donner⁡l’écriture⁡algébrique⁡du⁡nombre⁡complexe⁡de⁡module⁡2⁡et⁡dont⁡un⁡
𝜋
argument est 2 .
b. Résoudre dans ℂ l’équation iz-2=4i-z. On donnera la solution sous forme
algébrique.
2. On⁡désigne⁡par⁡I,⁡A⁡et⁡B⁡les⁡points⁡d’affixes⁡respectives⁡1,⁡2i⁡et⁡3+i.
a. Faire une figure⁡que⁡l’on⁡complètera au⁡cours⁡de⁡l’exercice.
b. Calculer⁡l’affixe⁡zC du point C image du point A par la symétrie de centre I.
z −z
c. Ecrire sous forme algébrique le nombre complexe zC −zB . En déduire le module
A B
et un argument de ce nombre complexe.
d. Soit D le⁡point⁡d’affixe⁡zD tel que zC − zD = zA − zB .
Montrer que ABCD est un carré.
3. Pour tout point M du plan, on considère le vecteur ⃗⃗⃗⃗⃗⃗ MB + ⃗⃗⃗⃗⃗⃗
MA + ⃗⃗⃗⃗⃗⃗ MC + ⃗⃗⃗⃗⃗⃗
MD.
a. Exprimer le vecteur MA ⃗⃗⃗⃗⃗⃗ + MB
⃗⃗⃗⃗⃗⃗ + MC ⃗⃗⃗⃗⃗⃗ + MD
⃗⃗⃗⃗⃗⃗ en fonction du vecteur MI ⃗⃗⃗⃗ .
b. Montrer que le point K défini par ⃗⃗⃗⃗⃗ KB + ⃗⃗⃗⃗⃗
KA + ⃗⃗⃗⃗⃗ KC + ⃗⃗⃗⃗⃗
KD = 2AB ⃗⃗⃗⃗⃗ est le milieu du
segment [AD].
c. Déterminer⁡l’ensemble⁡Γ des points M du plan tels que :
⃗⃗⃗⃗⃗⃗ + ⃗⃗⃗⃗⃗⃗
||MA MB + ⃗⃗⃗⃗⃗⃗
MC + ⃗⃗⃗⃗⃗⃗
MD|| = ||2AB ⃗⃗⃗⃗⃗ ||. Construire Γ.

Exercice 20 :
Le plan est rapporté à un repère orthonormal direct (O, u
⃗ ,v
⃗ ) d’unité graphique 4 cm.
Partie A :
1 √3
On⁡note⁡P⁡le⁡point⁡d’affixe⁡p = − 2 + i , Q⁡le⁡point⁡d′ affixe⁡q = p̅⁡et⁡K⁡le⁡point⁡d’affixe⁡-1.
2

1.
a. Montrer que les points P et Q appartiennent au cercle Γ de centre O et de
rayon 1.
b. Faire une figure et construire les points P et Q.
2.
a. Déterminer⁡l’ensemble⁡D⁡des point⁡M⁡d’affixe⁡z⁡tels⁡que⁡|z|=|z+1|.
Représenter cet ensemble sur la figure.

Youssouf OUEDRAOGO 2020-2021 youssoufouedraogo23@gmail.com


b. Montrer⁡P⁡et⁡Q⁡sont⁡les⁡points⁡d’intersection⁡de⁡l’ensemble⁡D⁡et⁡du⁡cercle⁡Γ.
Partie B :
On considère trois nombres complexes non nuls a, b et c. On note A, B et C les points
d’affixes⁡respectives⁡a,⁡b⁡et⁡c.
On⁡suppose⁡que⁡l’origine⁡du⁡repère⁡(O, u
⃗ ,v
⃗ ) est à la fois le centre de gravité et le centre
du cercle circonscrit du triangle ABC.
1.
b c
a. Montrer que |a|=|b|=|c|. En déduire que |a| = |a| = 1.
b. Montrer que a+b+c=0.
b b
c. Montrer que | | = | + 1| = 1.
a a
b b
d. En utilisant la partie A, en déduire que a = p⁡ou⁡ a = q.
b c
2. Dans cette question, on admet que a = p⁡et⁡ a = q.
π
q−1
a. Montrer = ei 3 .
p−1
q−1 c−a
b. Montrer que = b−a.
p−1
c. Déduire des deux questions précédentes la nature du triangle ABC.
Exercice 21 :
Soit⁡A⁡et⁡B⁡deux⁡points⁡du⁡plan⁡d’affixe⁡respectives⁡i⁡et⁡-2i.⁡Notons⁡f⁡l’application⁡qui⁡à⁡M⁡
d’affixe⁡z⁡distincte⁡de⁡i⁡associe⁡le⁡point⁡M’⁡d’affixe⁡z’⁡définie⁡par :
2z − i
z′ =
iz + 1
1. Montrer que
(z ′ + 2i)(z − i) = 1
2. Notons r le module et θ un argument de z-i. De même notons⁡r’⁡et⁡θ′ le module et
un⁡argument⁡de⁡z’+2i.
Exprimer⁡r’⁡et⁡θ′ en fonction de r et θ.
3. Soit⁡C⁡le⁡cercle⁡de⁡centre⁡A⁡et⁡de⁡rayon⁡1,⁡montrer⁡que⁡si⁡M⁡appartient⁡à⁡C,⁡M’⁡
appartient⁡à⁡un⁡cercle⁡de⁡centre⁡B⁡noté⁡C’⁡que⁡l’on⁡précisera.
4. Soit⁡T⁡d’affixe⁡
√2 √2
+ (1 + ) i
2 2
Montrer que T appartient à C.
5. Proposer⁡une⁡construction⁡géométrique⁡de⁡T’.
Exercice 22 :
Z⁡et⁡Z’⁡sont deux nombres complexes donnés non nuls.
Montrer⁡que⁡|Z+Z’|=|Z|+|Z’|⁡si,⁡et⁡seulement⁡si,⁡arg(Z) = arg(Z ′ ) + 2kπ⁡avec⁡k⁡ϵ⁡ℤ.

Exercice 23 :
Youssouf OUEDRAOGO 2020-2021 youssoufouedraogo23@gmail.com
β β2 β3
Soit β⁡ϵ⁡ℂ tel que β7 = 1⁡et⁡β ≠ 1.⁡Montrer que 1+β2 + 1+β4 + 1+β6 = −2⁡.

Exercice 24 :
Pour n⁡ϵ⁡ℂ∗ , soit Pn (z) = z 3 − 6nz 2 + 12n2 z − 7n3 .
1. Vérifier que P1 (1) = 0. Résoudre dans ℂ ⁡P1 (z) = 0.
z
2. En posant U = n, résoudre dans ℂ: Pn (z) = 0.
3. Soit Tn le triangle défini par les images des solutions de Pn (z) = 0.
Démontrer que T1 est équilatéral. En déduire que, pour tout n, Tn est équilatéral.

Exercice 25 :
Soit n un entier naturel.
On pose : A = ∑nk=0 Cnk cos(kx) et B = ∑nk=0 Cnk sin(kx).
1. Calculer et écrire sous forme exponentielle A + iB.
2. En déduire des expressions plus simples de A et B.
Exercice 26 :
π
1. Déterminer la forme complexe de la rotation r de centre Ω(−1)⁡et⁡d′ angle⁡ 3 .
π
Préciser⁡l’image⁡par⁡r⁡du⁡point⁡A⁡d’affixe⁡e−i 3 .
2. Soit⁡t⁡la⁡transformation⁡qui⁡à⁡tout⁡point⁡M⁡d’affixe⁡z⁡associe⁡le⁡point⁡M’⁡d’affixe
z ′ = z − i√3
a. Caractériser la transformation t.
b. Donner la forme complexe de t ∘ r .
Reconnaître cette nouvelle transformation en déterminant ses éléments
caractéristiques.

Exercice 27 :
On⁡considère⁡l’équation :
𝑧 ∈ ℂ, z 3 − (3 + 2i)z 2 + (1 + 5i)z + 2 − 2i = 0.⁡⁡⁡⁡⁡⁡⁡(1)
1. Vérifier que i est une⁡solution⁡de⁡l’équation⁡(1),⁡puis⁡résoudre⁡cette⁡équation.
2. Montrer⁡que⁡les⁡solutions⁡de⁡l’équation⁡(1),⁡sont⁡les⁡trois⁡premiers⁡termes⁡d’une⁡
suite géométrique (zn )⁡⁡n ∈ ⁡ℕ, de premier terme i. Déterminer le 15è𝑚𝑒 terme de
cette suite.
3. Déterminer n pour que⁡zn soit un élément de ℕ.

Exercice 28 :
1. 𝑧 étant⁡un⁡nombre⁡complexe,⁡on⁡considère⁡l’équation⁡(E) :
z 4 = −7 + 4i√2.
a. Vérifier que ⁡u = √2 + i est une solution de (E).

Youssouf OUEDRAOGO 2020-2021 youssoufouedraogo23@gmail.com


b. Déterminer⁡sous⁡forme⁡algébrique⁡les⁡racines⁡quatrièmes⁡de⁡l’unité.⁡En⁡
déduire⁡dans⁡l’ensemble⁡ℂ⁡des nombres complexes toutes les solutions de (E)
sous forme algébrique.
2. Soit ABCD un carré du plan.
a. Ecrire A comme barycentre des point B, C et D (on précisera les coefficients).
b. Déterminer⁡et⁡construire⁡l’ensemble⁡des⁡points⁡M⁡du⁡plan⁡tels⁡que :
⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗ ⃗⃗⃗⃗⃗⃗
MB. MC + ⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗ MD + ⃗⃗⃗⃗⃗⃗
MC. ⃗⃗⃗⃗⃗⃗ MC2 = 0.

Exercice 29 :
On se place dans le corps ℂ⁡des nombres complexes, pour⁡n ∈ ℕ, on pose
∀z ∈ ℂ, hn (z) = z n (1 − z).
1. Pour⁡n ∈ ℕ∗ ,⁡résoudre⁡l’équation⁡hn (z) = h0 (z).
2. On se propose de résoudre le système suivant :
h (z) = 1
(1) { n
|z| = |1 − z|
a. Montrez⁡que⁡l’équation⁡|z|=|1-z| a une infinité de solutions.
b. Soit z0 l’une⁡de⁡ces⁡solutions,⁡calculez,⁡en⁡fonction⁡du⁡module⁡ρ et
l’argument⁡θ de z0,⁡l’argument⁡de⁡1-z0 ;⁡le⁡module⁡et⁡l’argument⁡de⁡
z0n (1 − z0 ).
c. En⁡déduire⁡que⁡le⁡système⁡(1)⁡n’admet⁡de⁡solution⁡que⁡si⁡n ≡ 1[6].
Quel⁡est⁡l’ensemble⁡des solutions du système ?

Exercice 30 :
I.
Le plan complexe est rapporté à un repère orthonormal direct (o, u,
⃗⃗ v
⃗ ).⁡L’unité⁡graphique⁡
est 1 cm.
On⁡désigne⁡par⁡A,⁡B⁡et⁡C⁡les⁡points⁡d’affixes⁡respectives⁡⁡ZA = 2 − 3i, ZB = i⁡et⁡ZC = 6 − i.
On⁡réalisera⁡une⁡figure⁡que⁡l’on complétera au fur et à mesure des questions.
Partie A :
Z −Z
1. Calculer ZB−ZA
C A
2. En déduire la nature du triangle ABC.
Partie B :
On⁡considère⁡l’application⁡f⁡qui,⁡à⁡tout⁡point⁡M⁡d’affixe⁡Z⁡distinct⁡de⁡i,⁡on⁡associe⁡le⁡point⁡
M’⁡d’affixe⁡Z’⁡telle⁡que :
i(z − 2 + 3i)
Z′ =
z−i
1. Soit⁡D⁡le⁡point⁡d’affixe⁡ZD = 1 − i.⁡Déterminer⁡l’affixe⁡du⁡point⁡D’⁡image⁡du⁡point⁡
D par f.

Youssouf OUEDRAOGO 2020-2021 youssoufouedraogo23@gmail.com


2. a.⁡Montrer⁡qu’il⁡existe⁡un⁡unique⁡point⁡E,⁡dont⁡l’image⁡par⁡l’application⁡f⁡est⁡le⁡
point⁡d’affixe⁡2i.
b. Démontrer que E est un point de la droite (AB).
AM
3. Démontrer que, pour tout point M distinct du point B, ⁡OM ′ = BM.

4.⁡⁡⁡⁡⁡Démontrer⁡que,⁡pour⁡tout⁡point⁡M⁡distinct⁡du⁡point⁡A⁡et⁡du⁡point⁡B,⁡on⁡a⁡l’égalité
π
⃗⃗ ⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗
(u, ⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗ ⃗⃗⃗⃗⃗⃗
OM ′ ) = (BM, AM) + ⁡à⁡2π⁡près
2
1. Démontrer que si le point M appartient à la médiatrice du segment [AB] alors le
point⁡M’⁡appartient⁡à⁡un⁡cercle⁡dont⁡on⁡précisera⁡le⁡centre⁡et⁡le⁡rayon.
2. Démontrer⁡que⁡si⁡M’⁡appartient⁡à⁡l’axe⁡des⁡imaginaires⁡purs,⁡privé⁡du⁡point⁡B,⁡
alors le point M appartient à la droite (AB).

Exercice 31 :
Soit le nombre complexe u=1+i et u̅ son conjugué.
1.
a. Mettre sous forme trigonométrique et sous forme exponentielle u et 𝑢⁡ ̅.
n n
b. Soit n un entier naturel. On pose Sn = u + u̅ .
π
Déduire de a) que Sn = αn cos⁡(n 4 ) où αn est un réel à préciser en fonction de
n.
c. Pour quelles valeurs de n a-t-on Sn = 0.
d. Montrer que si n est pair alors Sn est un entier relatif.
2. On suppose que n est un entier naturel pair et on pose n=2m.
a. Ecrire les développements de (1 + i)2m ⁡et⁡(1 − i)2m à⁡l’aide⁡des⁡puissances⁡
de i.
b. Pour p entier naturel, simplifier
i2P + (−i)2P ⁡et⁡i2P+1 + (−i)2P+1 .⁡
2p
En utilisant les résultats de ce précède, montrer que :⁡∑np=0(−1)p C24 = 212

Exercice 32 :
iz
Soit⁡f⁡l’application⁡de⁡E=⁡ℂ⁡-{-i}⁡dans⁡ℂ,⁡définies par z ↦ f(z) = z+i. Dans le plan complexe
rapporté au repère orthonormal direct (o,u
⃗ ,v
⃗ )⁡on⁡note⁡M⁡le⁡point⁡d’affixe⁡z.
1. Déterminer⁡les⁡coordonnées⁡du⁡point⁡B⁡dont⁡l’affixe⁡𝑧0 est telle que f(z0 ) = 1 + 2i.
2. Soit z un élément de E. On note r le module de z + i et 𝛼 une mesure de son
argument. Exprimer la forme trigonométrique de f(z) − i en fonction de r et α.
3. Soit⁡A⁡le⁡point⁡d’affixe⁡-i.
a) Déterminer⁡l’ensemble⁡C⁡des⁡points⁡M⁡vérifiant⁡|f(z) − i| = √2 et⁡l’ensemble⁡D⁡
π
des points M tels que 4 soit⁡une⁡mesure⁡de⁡l’argument⁡de⁡f(z) − i.
b) Montrer que B appartient à C et D et construire C et D.

Youssouf OUEDRAOGO 2020-2021 youssoufouedraogo23@gmail.com


Exercice 33 :
Sachant que :

1 2
(x + ) = 3⁡⁡⁡⁡⁡⁡⁡⁡⁡⁡⁡⁡(x ∈ ⁡ℂ)
x
Calculer la somme S :
S = x 200 + x194 + x100 + x 94 + x 50 + x 44 + x 25 + x19 + x 6 + 1

Exercice 34 :
1.
a. Résoudre dans ℂ l’équation⁡(E) : z 2 − 2z + 4 = 0.
b. Déterminer une écriture exponentielle de chacune des solutions de (E).
2. Dans le plan rapporté à un repère orthonormé direct (O, u ⃗ ,v
⃗ ) , on considère le
cercle (Γ) de⁡centre⁡O⁡et⁡de⁡rayon⁡2⁡et⁡le⁡point⁡A⁡d’affixe⁡2.
π π
Placer⁡les⁡points⁡B⁡et⁡C⁡d’affixes⁡respectives⁡2ei 3 ⁡et⁡2e−i3 ⁡.
3. Soit θ⁡ ∈⁡] − π⁡, π] et M le point du cercle (Γ) d’affixe⁡2eiθ .
On désigne par N le point de (Γ) tel que (OM ⃗⃗⃗⃗⃗⃗̂
, ⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗
π
ON⁡) ≡ [2π].3
π
i(θ+ )
Justifier que N a pour affixe 2e .3
π
4. Soit⁡r⁡la⁡rotation⁡de⁡centre⁡A⁡et⁡d’angle⁡ 3 .
a. Vérifier que la rotation r a pour expression complexe :
π π
z ′ = ei3 z + 2 − 2ei3 ⁡
b. Soit F et K les milieux respectifs des segments [BM] et [CN].
Montrer que r(F)=K.
c. En déduire la nature du triangle AFK.
5.
π
a. Montrer que AF 2 = 4 − 2√3 cos (θ + 6 ).
b. En⁡déduire⁡l’affixe⁡du⁡point⁡M⁡pour⁡laquelle⁡AF⁡est⁡maximale⁡et⁡construire⁡le
triangle AFK correspondant.

Exercice 35 :
(O, u ⃗ ) est⁡un⁡repère⁡orthonormal⁡direct⁡du⁡plan⁡complexe.⁡Soit⁡A⁡le⁡point⁡d’affixe⁡1+i.
⃗ ,v
1
Au⁡point⁡M⁡d’affixe⁡z⁡on⁡associe⁡le⁡point⁡M’⁡d’affixe⁡z’⁡telle⁡que⁡z ′ = 2 (z + iz̅).

1. On⁡pose⁡z=x+iy⁡et⁡z’=x’+iy’⁡avec⁡x,⁡y,⁡x’⁡et⁡y’⁡des⁡réels.
1 1
a. Démontrer les égalités suivantes : x ′ = 2 (x + y)⁡et⁡y ′ = 2 (x + y). En déduire
que⁡le⁡point⁡M’⁡appartient⁡à⁡la⁡droite⁡(OA).
b. Déterminer⁡l’ensemble⁡des⁡points⁡M⁡du⁡plan⁡tels⁡que⁡M=M’.
c. Démontrer que pour tout M du plan les vecteurs ⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗ ⃗⃗⃗⃗⃗ sont orthogonaux.
MM ′ ⁡et⁡OA
π
2. Soit⁡r⁡la⁡rotation⁡de⁡centre⁡O⁡et⁡d’angle⁡ 2 . M1 est⁡le⁡point⁡d’affixe⁡z1 image de M
par r, M2 est⁡le⁡point⁡d’affixe⁡z2 = z̅, M3 le⁡point⁡d’affixe⁡z3 tel que le quadrilatère
OM1 M3 M2 soit un parallélogramme.
Youssouf OUEDRAOGO 2020-2021 youssoufouedraogo23@gmail.com
a. Dans cette question uniquement M a pour affixe 4+i, placer les points M,
M1 , M2 , M3 ⁡.
b. Exprimer z1 en fonction de z, puis z3 en fonction de z.
c. OM1 M3 M2 est-il un losange ? Justifier.
1
d. Vérifier que z ′ − z = 2 iz3 .
1
En déduire que MM ′ = 2 OM3 .
3. Démontrer que les points M, M1 , M2 ⁡et⁡M3 appartiennent à un même cercle de
1
centre O si et seulement si MM ′ = 2 OM.
Donner⁡alors⁡la⁡mesure⁡en⁡radians⁡de⁡l’angle⁡géométrique M̂ ′ OM.

Exercice 36 :
Le plan complexe est rapporté à un repère orthonormal direct (O;⁡u
⃗ ;⁡v
⃗ ) (unité graphique :
6 cm).
π
On considère que la suite (αn ) de nombres réels définies par α0 = 2 et, pour tout entier n,

αn+1 = αn + .
6
Pour tout entier naturel, n, on appelle Mn le point du cercle C de centre O et de rayon 1 tel
que (u ⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗n ) ait pour mesure αn .
⃗ ;⁡OM
1. Placer les points M0 , M1 , … , M11 .
2. On appelle zn l’affixe⁡de⁡Mn . Montrer⁡que,⁡pour⁡tout⁡entier⁡naturel⁡n,⁡on⁡a⁡l’égalité :
π 5nπ
zn = ei( 2 +6
)

3.
a. Montrer, que pour tout entier naturel n, les propriétés suivantes :
- Les points Mn et Mn+6 ⁡sont⁡diamétralements⁡opposés.
- Les points Mn et Mn+12 sont confondus.
2iπ
b. Montrer,⁡pour⁡tout⁡entier⁡naturel⁡n,⁡on⁡a⁡l’égalité : zn+4 = e− 3 zn .
En déduire que la distance Mn Mn+4 ⁡vaut⁡√3 puis que le triangle Mn Mn+4 Mn+8
est équilatéral.

Exercice 37 :
Le⁡nombre⁡complexe⁡j⁡noté⁡également⁡ω⁡est⁡la⁡racine⁡cubique⁡de⁡l’unité⁡dont⁡la⁡partie⁡
imaginaire est strictement positive.

1 √3 2π
j=− +i = ei 3
2 2
Partie 1 :
1. Résoudre⁡dans⁡ℂ⁡l’équation⁡z 3 = 1 et déduire J.
2.
a. Montrer que : 1 + j + j2 = 0.
b. Montrer que : pour tout entier naturel n, J 3n = J, ⁡⁡J 3n+1 = J,⁡⁡⁡J 3n+2 = J 2 = J.̅

Youssouf OUEDRAOGO 2020-2021 youssoufouedraogo23@gmail.com


3. Montrer que les points M, N,⁡P,⁡d’affixes⁡respectifs⁡1,⁡j,⁡J 2 sont⁡les⁡sommets⁡d’un⁡
triangle équilatéral.
4. Montrer que J et J̅ sont⁡solutions⁡de⁡l’équation⁡
z 2 + z + 1 = 0,⁡⁡⁡(z⁡ ∈ ⁡ℂ)
et déduire que : z 2 + z + 1 = (z − j)(z − J̅ ).
5. Montrer que si les complexes a, b, c vérifient⁡l’équation : a + bj + cj2 = 0, alors les
points⁡A,⁡B,⁡C,⁡d’affixes⁡respectifs⁡a,⁡b,⁡c,⁡sont⁡les⁡sommets⁡d’un⁡triangle⁡équilatéral.
Partie 2 :
Application pour résoudre une équation du huitième degré dans ℂ:

(E):⁡z 8 − 2(1 + i√3)z 4 + 8(−1 + i√3) = 0.

Exercice 38 :
2πi
Posons ω = e 7 et considérons X= ω + ω2 +ω4 Et Y=ω3 +ω5 +ω6 .
1. Montrer que Y = ̅X et que Im(X)>0.
2. Calculer⁡X+Y⁡et⁡XY.⁡En⁡déduire⁡que⁡X⁡et⁡Y⁡sont⁡solutions⁡d’une⁡équation⁡du⁡
second degré puis calculer X et Y.

3. Exprimer Re(X) en fonction de cos 7 .

4. En déduire que cos est une racine du polynôme 8x 3 + 4x 2 − 4x − 1 = 0.
7

Youssouf OUEDRAOGO 2020-2021 youssoufouedraogo23@gmail.com

Vous aimerez peut-être aussi