Vous êtes sur la page 1sur 2

LA SOCIETE TOUTENFONTE

Dans le cadre d'une restructuration interne, et en vue d'instaurer un système de mesure des
performances, la société a décidé de transformer ses centres de responsabilité en centres de profit.

C'est dans cette hypothèse que l'on vous demande d'étudier les stratégies possibles de deux centres
particuliers A et B, et ce, compte tenu des informations suivantes:

Le centre A fabrique des pièces détachées de type A 105. Il en vend actuellement 800 sur le marché au
prix unitaire H.T. de 620,00 €. La capacité de production possible actuelle pour ce centre A est de 1200
A 105. Pour réaliser cette production maximale, ce centre estime ses coûts unitaires de production à
390,00 € dont 270,00 € en partie variable et 120,00 € en partie fixe.

Le centre B fabrique actuellement des pièces détachées de type B 206, mais le responsable technique
de l'entreprise pense qu'afin de mieux utiliser les capacités de production du centre A, on pourrait
envisager la fabrication d'un nouveau produit pour l'entreprise, appelé X, qui serait transformé par B,
à partir d'une pièce détachée A 105 fournie par A.

Compte tenu de la situation concurrentielle, ce nouveau produit pourrait être vendu sur le marché
1 050,00 € hors taxes l'unité.

Le contrôleur de gestion a estimé les coûts additionnels unitaires de fabrication de ce produit par le
centre B à 350,00 € de coût variable et 200,00 € de coût fixe sur la base d'une fabrication potentielle
maximale de 400 unités. Compte tenu des perspectives commerciales prometteuses, ces quantités
seront réalisées sans difficulté.

Dans un premier temps, la cession des pièces détachées de A vers B se ferait au prix du marché, soit
620,00 €.

Questions :

1) Calculez le résultat global de l'entreprise sans le produit X (sans calculer les résultats de A et
B).Calculez le résultat global de l'entreprise avec le produit X (sans calculer les résultats de A et B).
Quel est l'intérêt de l'entreprise ?

2) Le centre A a-t-il intérêt à fabriquer le produit X ? Le centre B a-t-il intérêt à fabriquer le produit X ?
Qu'en concluez-vous quant au prix de cession ?

3) Déterminez les limites du prix de cession interne, qui feront qu'il sera acceptable par A et par B.
4) Vérifiez qu'un prix de cession de 420,00 € est acceptable par les deux parties en calculant alors le
résultat des deux services. Ce prix de cession est finalement retenu.

5) Une étude de marché faite récemment sur la pièce détachée de type A 105, montre que si le prix de
vente passait à 595,00 €, le centre A pourrait espérer en vendre 1060 sur le marché, abandonnant
alors totalement les ventes internes. Quels résultats peuvent alors espérer le centre A, et
l'entreprise dans son ensemble ?

6) A quel niveau minimum faudrait-il alors fixer le prix de cession, pour que A ait tout de même intérêt
à réaliser des ventes internes (ses ventes externes retombant alors à 800 unités à 620,00 € ?

Vous aimerez peut-être aussi