Vous êtes sur la page 1sur 15

Laboratoired’Etude et de Contrôle Geotechnique Sarl

Architecture – Travaux de Génie Civil - Planification


Des Projets- Ingénierie – Conseil-Formation
Tel : (+237) 694 95 09 46/ 653 63 44 55

REPUBLIQUE DU CAMEROUN REPUBLIC OF CAMEROON

PAIX-TRAVAIL-PATRIE PEACE-WORK-FATHERLAND

LETTRE COMMANDE N°00001/LC/MINDDEVEL/R-CE/D-NK/COMMUNE DE


BOT-MAKAK/SG/STAD1

Exécution dEs travaux d’EntrEtiEn dEs


pistEs dans la communE dE Botmakak
(12 km), arrondissEmEnt dE Botmakak,
départEmEnt du nyong Et kEllE, région
du cEntrE En procédurE d’urgEncE

Réf : RE/N° 013149/LECG/ DG /DT/SG/02 j2021

RAPPORT D’ETUDES DES EMPRUNTS

CLIENT

ETS LA BELLE BRIQUE

Direction Générale : Yaoundé Odza,


BP : 20187 Yaoundé /EmailLecg.btp@gmail.com
Contribuable :M101712652770Z – RC/YAO/2017/B/800 N° de compte : 000450592645100119
Agrément N°22 A /MINTP/CAB du 20 mars 2020
EXECUTION DES TRAVAUX D’ENTRETIEN DES PISTES DANS LA COMMUNE DE BOTMAKAK (12
KM), ARRONDISSEMENT DE BOTMAKAK, DEPARTEMENT DU NYONG ET KELLE, REGION DU
CENTRE EN PROCEDURE D’URGENCE

YAOUNDE, LE 02 JUIN 2021

RAPPORT ETUDE D’IDENTIFICATION


DES EMPRUNTS POUR
L’EXECUTION DES TRAVAUX D’ENTRETIEN DES
PISTES DANS LA COMMUNE DE BOTMAKAK (12 KM),
ARRONDISSEMENT DE BOTMAKAK, DEPARTEMENT
DU NYONG ET KELLE, REGION DU CENTRE EN
PROCEDURE D’URGENCE

Client : ETS LA BELLE BRIQUE

LA DIRECTION

RFM02 R013149/DG/LECG/Y/O j 2021

Page 2 sur 15
EXECUTION DES TRAVAUX D’ENTRETIEN DES PISTES DANS LA COMMUNE DE BOTMAKAK (12
KM), ARRONDISSEMENT DE BOTMAKAK, DEPARTEMENT DU NYONG ET KELLE, REGION DU
CENTRE EN PROCEDURE D’URGENCE

SOMMAIRE

1. INTRODUCTION 4

2. DOCUMENTS DE REFERENCE 4

3. PRESENTATION DU SITE 4

3.1 Climat 4

3.2 Géomorphologie 5

3.3 Hydrographie 5

3.4 Faune et Flore 5

3.5 Géologie 5

3.6 Les Sols 5

4. CONSISTANCE DE L’ETUDE 5

5. TECHNIQUE DE PRELEVEMENT DES ECHATILLONS 5

6. PRESENTATION DES ESSAIS REALISES 6

Essais d’identification : 6

Caractéristiques mécaniques : 6

Description de l’emprunt 6

Analyse et interprétation des résultats 6


Présentation des résultats 6

7. CONCLUSION 8

ANNEXES 9

RFM02 R013149/DG/LECG/Y/O j 2021

Page 3 sur 15
EXECUTION DES TRAVAUX D’ENTRETIEN DES PISTES DANS LA COMMUNE DE BOTMAKAK (12
KM), ARRONDISSEMENT DE BOTMAKAK, DEPARTEMENT DU NYONG ET KELLE, REGION DU
CENTRE EN PROCEDURE D’URGENCE

1. INTRODUCTION
Dans le cadre des TRAVAUX EXECUTION DES TRAVAUX D’ENTRETIEN DES
PISTES DANS LA COMMUNE DE BOTBOTMAKAK, ARRONDISSEMENT DE
BOTBOTMAKAK, DEPARTEMENT DU NYONG ET KELLE, REGION DU CENTRE EN
PROCEDURE D’URGENCE, le laboratoire LECG SARL a procédé à une campagne de
reconnaissance et d’identification des emprunts pour le compte des ETS LA BELLE BRIQUE,
adjudicataire du marché.

Cette étude concerne l’identification d’un emprunt (matériaux latéritiques) pour


rechargement de corps de chaussée (remblais, emplois partiels, couche de roulement, etc.)
Le choix de l’emprunt a été orienté par le calage des quantités qui indique les zones des
travaux afin de minimiser les coûts de transports.
Les essais ont été réalisés sur des échantillons de matériaux, jugés les plus représentatifs des
gisements prospectés. Le présent rapport rend compte des investigations menées, des résultats des
essais de laboratoire et leurs interprétations.
2. DOCUMENTS DE REFERENCE
Pour la rédaction de ce rapport, nous avons eu recours aux documents référencés suivants :
- Les documents techniques du marché ;
- Guide technique des terrassements routier ;
- Guide technique de réalisation des remblais et des couches de forme du LCPC-SETRA de
septembre 1992 ;
- Guide technique de dimensionnement des chaussées dans les pays tropicaux ;
- Normes techniques concernant l’utilisation au Cameroun des graveleux latéritiques en corps
de chaussées

3. PRESENTATION DU SITE
Le site objet de notre étude est localisé dans l’Arrondissement de BotBotmakak,
Département du Nyong et Kelle, Région du centre au Cameroun.

3.1 Climat
La Commune de Botmakak est soumise à un climat équatorial de type guinéen à quatre
saisons d’inégale durée : grande et petite saisons sèches, grande et petite saisons de pluie.
Elles s’étalent sur l’année selon le calendrier ci-après :
 Mi-août – mi-novembre (03 mois) : Grande saison de pluie, cette période est qualifiée
de Grande non par sa durée (qui d’ailleurs est très courte) mais par l’abondance et
l’intensité des précipitations.
 Mi-juin – mi-juillet (01 mois) : Petite saison sèche,
 Mi-mars – mi-juin (02 mois) : Petite saison de pluies,
 Mi-novembre – mi-mars (04 mois) : Grande saison sèche.
Toutefois, ce découpage climatique n’est pas figé, des perturbations dues aux
changements climatiques viennent souvent bouleverser ce calendrier saisonnier. C’est ainsi
qu’on peut observer une variation du calendrier pluvial avec des pluies qui commencent plus
RFM02 R013149/DG/LECG/Y/O j 2021

Page 4 sur 15
EXECUTION DES TRAVAUX D’ENTRETIEN DES PISTES DANS LA COMMUNE DE BOTMAKAK (12
KM), ARRONDISSEMENT DE BOTMAKAK, DEPARTEMENT DU NYONG ET KELLE, REGION DU
CENTRE EN PROCEDURE D’URGENCE

tôt que prévu (en Février au lieu de Mars), et une variation des températures avec un
allongement des périodes de froid.
Les températures varient en saison sèche entre 23 et 25 degré et en saison
pluvieuse entre 27 et 30 degré.

3.2 Géomorphologie
Le relief de la commune emprunte fortement à la géomorphologie de la région. Il est
très accidenté parce qu’essentiellement constitué de vallées, de collines et de montagnes.
Cette géomorphologie fournit la justification de l’importance de son réseau hydrographique
dont les cours d’eau ont pour lits ces multiples vallées.

3.3 Hydrographie
La Commune est arrosée par un réseau hydrographique dont l’ensemble des cours
d’eau fait partie du bassin du Nyong avec plusieurs chutes et rapides.

3.4 Faune et Flore


La Commune appartient au domaine de la forêt dense équatoriale dont l’écologie
dépend essentiellement des influences climatiques, altitudinales et anthropiques. Les
ressources fauniques y sont assez importantes malgré les pratiques traditionnelles de
chasse.

3.5 Géologie
Le site objet de notre étude fait partie du plateau sud-camerounais formé à la suite de
l’orogénèse panafricaine il y a environ 600 millions d’années. Les roches mères sont formées de
plusieurs séries métamorphiques comprenant le gneiss, les migmatites à grenats et les quartzites.
rr

3.6 Les Sols


Les sols les plus rencontrés ici sont des sols hydro morphes, organiques et
ferralitiques. Les premiers se localisent à proximité des lits des principaux cours d’eau et
dans certains bas-fonds étendus, tandis que les seconds occupent la quasi-totalité l’espace
communal restant.
4. CONSISTANCE DE L’ETUDE
Cette étude comprend entre autre :
- La description et situation du gisement de latérite ;
- Le mode de prélèvement des échantillons analysés ;
- La présentation des différents essais réalisés (essais d’identification de compacité et de
portance) sur chaque échantillon prélevé ;
- L’interprétation des différents résultats obtenus.

5. TECHNIQUE DE PRELEVEMENT DES ECHATILLONS


La reconnaissance des sols a été conduite en creusant manuellement en biais au niveau du
fond de taille des puits d’environ 1,50m de profondeur. Ce qui a permis en outre d’identifier au
mieux les matériaux utilisables, de faciliter la prise des échantillons destinés aux essais de
laboratoire, mais surtout d’estimer la puissance exploitable des emprunts et avoir une idée de la
superficie.
RFM02 R013149/DG/LECG/Y/O j 2021

Page 5 sur 15
EXECUTION DES TRAVAUX D’ENTRETIEN DES PISTES DANS LA COMMUNE DE BOTMAKAK (12
KM), ARRONDISSEMENT DE BOTMAKAK, DEPARTEMENT DU NYONG ET KELLE, REGION DU
CENTRE EN PROCEDURE D’URGENCE

Pour cet emprunt, les matériaux issus de chaque puits de sondage ont été analysés au
laboratoire afin de s’assurer de leur uniformité. Aussi pour chaque puits, une prise d’échantillons a
été ensachée afin de déterminer la teneur en eau naturelle du matériau qui est une donnée
importante lors du terrassement, puisqu’elle permet de connaitre en fonction de la limite de liquidité
(LL), ainsi que de l’Indice de plasticité (IP), l’Indice de Consistance (IC).
Quatre (4) puits (prélèvements) ont été effectués et analysés au laboratoire. Le tableau
récapitulatif présente les résultats des différents essais effectués.
6. PRESENTATION DES ESSAIS REALISES
Tous les essais réalisés sont faits suivants les normes, depuis la préparation des échantillons,
jusqu’à la réalisation des essais qui sont repartis en deux :
Essais d’identification :
- Teneur en eau naturelle
- Analyse granulométrique (norme nf en 933-1) ;
- Limite d’Atterberg (norme NF P P94-051) ;
- Ces essais permettent de classer les sols étudiés selon la classification H.R.B. qui est la
mieux adaptée pour les matériaux graveleux latéritiques

Caractéristiques mécaniques :
- Résistance mécanique (essais Proctor Modifie) suivant la norme NF P 94-077 ;
- Portance (CBR après 4jours d’immersion) suivant la norme NF P 94-078 ;
- Le gonflement linéaire mesuré après immersion des éprouvettes à l’eau.
Les essais de résistance mécanique (Proctor) et de portance (CBR) permettent de cerner les
problèmes des mises en œuvre et de durabilité de la chaussée en fonction du trafic.
Description de l’emprunt
Les sondages effectués dans ce gisement font apparaitre entre 0,15 et 1,50 m de profondeur,
des graveleux latéritiques de couleur rougeâtre à brun rougeâtre.
Le tableau suivant indique la localisation, l’épaisseur et la puissance exploitable ainsi que la
nature des matériaux prélevés de l’emprunt.
La prospection a été faite de manière à disposer du gisement proche du projet afin de limiter
les distances de transport.
Puissance de Nature des
Localisation Epaisseur Longueur
Largeur (m) gisement matériaux
(PK) exploitables (m) (m)
(m 3) prélevés
00+000 D Grave
1,75 100 50 8750
(Tronçon 2) Latéritique
L’emprunt prospecté d’une cubature de 8750 m3 de matériaux graveleux latéritiques est
suffisant pour satisfaire les besoins du chantier.

Analyse et interprétation des résultats


Présentation des résultats
Le tableau suivant présente les résultats obtenus lors des différents essais d’identification.

RFM02 R013149/DG/LECG/Y/O j 2021

Page 6 sur 15
EXECUTION DES TRAVAUX D’ENTRETIEN DES PISTES DANS LA COMMUNE DE BOTMAKAK (12 KM), ARRONDISSEMENT DE BOTMAKAK, DEPARTEMENT DU
NYONG ET KELLE, REGION DU CENTRE EN PROCEDURE D’URGENCE

Classifi Classifi
limites CBR à
Analyse granulométrique OPM cation cation
Profondeur W%natu d'Atterberg 95%
LOCALISATION HRB GTR
des puits relle
yd
0,08 0,16 0,2 0,4 2 5 10 20 25 31,5 W% LL IP
t/m3
0,00 m à -
Lieu-dit Fourgerole 8,5 27,6 31,8 39,5 48,6 57,2 88,1 90,3 98,2 99,4 100 2,065 13,700 58 26 34 A-2-7(1) B6
1,95 m
0,00 m à -
Lieu-dit Fourgerole 10,5 32,9 40,2 43,6 55,4 58,3 95,5 98,7 99,7 100 100 1,945 15,100 59 25 29 A-2-7(2) B6
1,80 m
0,00 m à -
Lieu-dit Fourgerole 13,1 31,8 39,4 42,6 56,8 61,2 89,3 96,1 99,8 100 100 1,705 13,200 55 31 23 A-2-7(3) B6
1,50 m
0,00 m à -
Lieu-dit Fourgerole 11,3 28,9 35,5 38 43,8 62,4 88,4 92,1 99,6 100 100 1,795 13,300 60 30 23 A-2-7(2) B6
1,80 m
0,00 m à -
Lieu-dit Fourgerole 10,8 31,5 38,7 40,2 45,6 54,1 84,3 95,6 99,6 100 100 1,925 14,700 54 25 27 A-2-7(1) B6
1,75 m
MOYENNE 10,85 30,30 36,73 40,93 51,15 59,78 90,33 94,30 99,33 99,85 100,00 1,88 13,83 58,00 28,00 27,23

Ecart type 1,91 2,47 3,87 2,62 6,07 2,43 3,49 3,81 0,75 0,30 0,00 0,16 0,88 2,16 2,94 5,29
Max 13,10 32,90 40,20 43,60 56,80 62,40 95,50 98,70 99,80 100,00 100,00 2,07 15,10 60,00 31,00 33,93
Min 8,50 27,60 31,80 38,00 43,80 57,20 88,10 90,30 98,20 99,40 100,00 1,71 13,20 55,00 25,00 23,00

7
EXECUTION DES TRAVAUX D’ENTRETIEN DES PISTES DANS LA COMMUNE DE BOTMAKAK
(12 KM), ARRONDISSEMENT DE BOTMAKAK, DEPARTEMENT DU NYONG ET KELLE, REGION
DU CENTRE EN PROCEDURE D’URGENCE

Observations :
 Le gîte de graveleux latéritiques est un sol plastique.
 Les teneurs en eau naturelle de ces matériaux graveleux latéritiques évoluent autour
d’une moyenne de 10,85%. Ces valeurs sont relativement peu élevées par rapport à la
teneur en eau OPM. (13.83 %) et devraient nécessiter un arrosage lors des mises en
œuvre et compactage en remblai et couche de base.
 Ces matériaux graveleux latéritiques sont de classification HRB A-2-7 (1 à 4).
Les caractéristiques géotechniques de ces gisements en font de bons matériaux de rechargement
de la route.

7. CONCLUSION
Cette étude nous permet de conclure que les graveleux latéritiques de l’emprunt
prospecté sur le tronçon sont aptes pour le rechargement de corps de chaussée (remblais,
emplois partiels, couche de roulement, etc.).

8
EXECUTION DES TRAVAUX D’ENTRETIEN DES PISTES DANS LA COMMUNE DE BOTMAKAK
(12 KM), ARRONDISSEMENT DE BOTMAKAK, DEPARTEMENT DU NYONG ET KELLE, REGION
DU CENTRE EN PROCEDURE D’URGENCE

ANNEXES

FICHES GEOTECHNIQUES DES DIFFERENTS EMPRUNTS

COUPE DU PUITS MANUEL

9
EXECUTION DES TRAVAUX D’ENTRETIEN DES PISTES DANS LA COMMUNE DE BOTMAKAK
(12 KM), ARRONDISSEMENT DE BOTMAKAK, DEPARTEMENT DU NYONG ET KELLE, REGION
DU CENTRE EN PROCEDURE D’URGENCE

ETS LA BELLE
BRIQUE

02/06/2021

10
EXECUTION DES TRAVAUX D’ENTRETIEN DES PISTES DANS LA COMMUNE DE BOTMAKAK
(12 KM), ARRONDISSEMENT DE BOTMAKAK, DEPARTEMENT DU NYONG ET KELLE, REGION
DU CENTRE EN PROCEDURE D’URGENCE

ETS LA BELLE
BRIQUE

02/06/2021

11
EXECUTION DES TRAVAUX D’ENTRETIEN DES PISTES DANS LA COMMUNE DE BOTMAKAK
(12 KM), ARRONDISSEMENT DE BOTMAKAK, DEPARTEMENT DU NYONG ET KELLE, REGION
DU CENTRE EN PROCEDURE D’URGENCE

ETS LA BELLE
BRIQUE

02/06/2021

12
EXECUTION DES TRAVAUX D’ENTRETIEN DES PISTES DANS LA COMMUNE DE BOTMAKAK
(12 KM), ARRONDISSEMENT DE BOTMAKAK, DEPARTEMENT DU NYONG ET KELLE, REGION
DU CENTRE EN PROCEDURE D’URGENCE

ETS LA BELLE
BRIQUE

02/06/2021

13
EXECUTION DES TRAVAUX D’ENTRETIEN DES PISTES DANS LA COMMUNE DE BOTMAKAK
(12 KM), ARRONDISSEMENT DE BOTMAKAK, DEPARTEMENT DU NYONG ET KELLE, REGION
DU CENTRE EN PROCEDURE D’URGENCE

ETS LA BELLE
BRIQUE

02/06/2021

14
EXECUTION DES TRAVAUX D’ENTRETIEN DES PISTES DANS LA COMMUNE DE BOTMAKAK
(12 KM), ARRONDISSEMENT DE BOTMAKAK, DEPARTEMENT DU NYONG ET KELLE, REGION
DU CENTRE EN PROCEDURE D’URGENCE

PUITS GRAPHIQUE
0,0 m
Terre végétale
0,20 m

Grave latéritique
argileuse rougeâtre

2,00 m

15