Vous êtes sur la page 1sur 2

TD Chap 1 et Chap 2

Application 1 : Chap 1
Une étude hydrologique est menée dans un petit bassin versant de 500 ha. Il est
envisagé de construire un barrage pour créer une retenue de 1000 m2 au point le plus bas
de ce bassin versant. Le débit moyen annuel qui y est mesuré est de 35 litres/s
NB : le point le plus bas du bassin est le point par où passe la totalité des eaux écoulés
dans ce bassin.
La région concernée connaît des précipitations moyennes de l’ordre de 600 mm par an ,
et les mesures de l’évaporation donnent une valeur moyenne annuelle de 202 mm.
On admet qu’il n’y a pas de perte par infiltration, ni d’autre forme de lâchers d’eau
contrôlé.
1- Calculer les apports au bassin et les apports à la retenue ( écoulements vers la
retenue)
2- Déduire le déficit de l’écoulement annuel.
3- Calculer le coefficient moyen annuel de l’écoulement

Etude de cas ( Chap 1 et 2)


I- 1ème partie
Un bassin versant reçoit une précipitation annuelle P de 662,10 mm. La surface du bassin
versant est composée des trois couvertures de sols suivantes.

On demande :
Coefficient de ruissellement
Couverture du sol Surface Si en km² Cri en %
Forêt 25 10
Cultures 45 25
sol nu 30 65

1. Calculer le coefficient de ruissellement (d'écoulement) moyen dans le bassin en %

2. Calculer l'écoulement moyen annuel à l'exutoire du bassin en Mm3

3. En déduire le volume annuel des pertes en Mm3 ?


4. De quels types de pertes s'agit-il ?

II- 2ème partie

A l’exutoire du bassin versant de la 1ère partie se trouve un barrage de stockage avec son
compensateur à l’aval. Les apports annuels au barrage de stockage sont constitués par les
écoulements dans le bassin versant. Le volume précipité direct dans la retenue du barrage de
stockage compense le volume évaporé
Ces apports d’écoulement sont considérés réguliers et se répartissent uniformément le long des
onze premiers mois de l’année hydrologique qui commence en septembre.
Les usages d’eau de l’aménagement du barrage sont calculés sur une population de 205 480 habitants
de la zone urbaine alimentée en eau potable avec une dotation de 80 litres/jour/hab et une surface
d’irrigation s’étendant sur 12000 hectares avec une dotation de 5000 m3/hectare/an.
Le volume destiné au turbinage (Prod En) est de 72 Mm3 sur toute l’année.
La répartition mensuelle est régulière sur toute l’année (12 mois) pour les besoins de l’Alimentation
en eau potable (AEP) , pour l’Irrigation (IRR) et pour la production hydro électrique.

On demande de calculer :

a. Les besoins annuels de l’eau potable (AEP) et de l’irrigation (IRR) en Mm3 ?

b. Le volume annuel destiné à l’énergie exclusive Enexcl en Mm3 ?

c. Le stock initial, Stini au début de l’année hydrologique, en Mm3 si le stock final du barrage
de stockage à la fin de l’année est de 9 Mm3 ?

d. Ecrire et développer l’équation qui permettra de calculer le bilan mensuel sur le barrage
de stockage

e. Calculer les bilans mensuels en Mm3 en remplissant le tableau suivant :

Total
Sep Oct Nov Déc Jan Fev Mars Avril Mai Juin Juil Aout Mm3
Ecoulement=
Apports au
barrage BS
Mm3

AEP Mm3
IRR
Mm3

Prod En
Besoins
(AEP+IRR)

EnExcl

Stock final

Vous aimerez peut-être aussi