Vous êtes sur la page 1sur 18

Royaume du Maroc

Ministère des Travaux Publics

GUIDE DE CHANTIER

POUR

LA REALISATION

DES ENROBES

COULES A FROID

DIRECTION DES ROUTES ET


DE LA CIRCULATION ROUTIERE
PRESENTATION

La mise en œuvre des ECF exige un atelier apte à réaliser les performances demandées et
conduit par une équipe formée de personnel qualifié et expérimenté pouvant intervenir en cas
l’apparition de problème de fabrication ou de mise en œuvre.

Ce guide à l’intention de l’entrepreneur et du surveillant du chantier, permet au premier, de


mieux réaliser le revêtement et au second le suivi des différentes phases des travaux et les
décisions à prendre en cas d’anomalie.

On trouvera :

• En annexe I, les différents problèmes susceptibles d’être rencontrés dans le chantier, les
causes probables ainsi que les solutions recommandées :
• En annexe II, une illustration photographique des différentes dégradations des ECF.
I – PREPARATION DU SUPPORT

La préparation du support est une opération nécessaire avant l’application des ECF. Son
objectif est redonner à la chaussée une surface aussi homogène que possible et un profil en
travers régulier

Cette préparation consiste à :

1 – Traiter les déformations de surface

a/ Les nids de poule :


• Nettoyage du nid ;
• Répandage de la couche d’accrochage ;
• Déflachage en grave émulsion (CE) ou en enrobé à froid dense ou ouvert (EDF – EOF).

b/ Les zones fissurées :


En fonction de leur dimension et leur densité, il existe des différentes techniques de traitement
des fissures :

• Techniques de fraisage et reconstitution de la couche de base pour les fissures larges et


denses ;
• Colmatages pour les fissures isolées ou non actives.

c/ Les ressuages :
Les surfaces ressuantes sont très difficiles à traiter. En pratique :

• Soit on incorpore par temps chaud moyennant un comptage énergique des grains de riz en
quantité suffisante ;
• Soit on procède à un décapage de la zone réssuée et on la déflache moyennant une grave
émulsion (CE) ou un enrobé à froid dense ou ouvert (EDF, EOF).

d/ Les bourrelets :
• A traiter par décapage et mise à niveau

2 – Nettoyer la chaussée
Immédiatement avant l’application des ECF, l’entreprise procède au nettoyage du support. Ce
nettoyage comprend :

• Le balayage manuel ou mécanique ;


• Le grattage des déchets ;
• Le soufflage à l’air comprimé.

3 – Répandre une couche d’accrochage


Cette opération n’est recommandée qu’en présence d’un support poreux ou pauvre en liant.
Elle s’effectue à l’émulsion de bitume avec un dosage minimum de 250 g/m2 de bitume
résiduel.
II – FABRICATION ET MISE EN ŒUVRE

Les ECF sont fabriqués in situ et appliqués pat la même machine.


Avant le démarrage des travaux, l’ingénieur doit procéder à :

1 – La vérification du matériel qui consiste à un examen visuel de la machine de fabrication et


de répandage, notamment le réglage en épaisseur et l’adaptation du traîneau au plan de
répandage.
2 – L’appréciation de la qualification du personnel de mise en œuvre qui doit être
suffisamment expérimenté pour régler et conduire la machine de répandage.

3 – La vérification des aires de stockage qui doivent être propres et établies sur un
emplacement d’Accès facile aux engins de transport.

4 – La réalisation de la planche d’essai qui permet :

• de s’assurer du bon fonctionnement du matériel ;


• de se faire une idée sur la qualité du produit obtenue ;
• d’apprécier la qualification de l’équipe de mise en œuvre ;
• de connaître le dosage mis en place ;
• d’opter ou non pour le compactage.

Une fois le matériel réglé et la planche d’essai réalisée, l’opération de mise en œuvre peut
démarrer. Le surveillant de chantier doit :

- S’assurer de la mise en place d’une signalisation conforme à la réglementation et de la


fermeture à la circulation de la section à traiter ;
- Contrôler la vitesse de répandage qui doit être adaptée aux conditions du chantier (débit,
dosage, épaisseur…) ;
- Vérifier le respect de la fréquence des essais à réaliser ;
- Veiller à ce que les sur-épaisseurs au niveau des joints soient immédiatement lissées à la
raclette ;
- Enfin, présenter quotidiennement à l’ingénieur, un rapport de chantier comportant les
éléments suivants :

• L’horaire de fabrication et de mise en œuvre ;


• La quantité des matériaux consommés (granulats, émulsion, filer) ;
• Le relevé des essais ;
• Les anomalies constatée : arrêts, pannes… ;
• L’effectif du personnel ;
• La surface traitée ;
• Le climat.
ANNEXE I
PROBLEMES POUVANT SE PRESENTER LORS DE L’APPLICATION DE
ECF
I – INTRODUCTION

Divers problèmes peuvent se présenter par la réalisation des ECF. Ces problèmes sont liés :

• A la qualité des matériaux ;


• Au dosage ;
• A la fabrication et à la mise en œuvre ;
• Au support ;
• Au climat.

Il est présenté dans ce qui suit les différentes origines de ces problèmes ainsi que les remèdes
possibles à leur appliquer.

II – PROBLEMES LIES AUX GRANULATS

1 – Ségrégation du filer
Il y a ségrégation du filer lorsque les granulats calcaires approvisionnés sont exposés à la
pluie. Cette ségrégation se présente par la formation de mottes collées qui se rampent au
moment du répandage du produit ou plus tard, sous l’effet de la circulation produisant ainsi
des tâches blanches localisées.

2 – filer contaminé par des fines argileuses


Ce phénomène se traduit par une baisse de l’équivalent de sable entraînant une absence
d’adhésivité et une valeur élevée de la perte à l’abrasion.

3 – Excès de fines dans les granulats


Les granulats avec excès de fines favorisent l’obtention d’un produit difficile à mettre en
œuvre et des surfaces frisées et grumeleuses.

4 – Défaut de fines dans les granulats


Le ECF obtenus à partir des granulats pauvres en fines, présentent une texture grenue
favorisant la libre circulation de l’émulsion entre les particules du mélange.

5 – Introduction de gros éléments dans le mélange granulaire.


Cette contamination peut se faire en carrière ou dans les aires de stockage. Elle se caractérise
en surface par l’apparition d’étirements longitudinaux plus ou moins prolongés.

6 – Influence de la nature du liant


Ce problème peut être lié aux caractéristiques intrinsèques du bitume pur ou à l’adhésivité du
couple liant-granulats.
III – PROBLEMES LIES AU DOSAGE DES ECF

1 – Mauvais dosage des ECF


Si le dosage de ECF n’est pas respecté, des irrégularités de surface (sous d’ondulations
longitudinales légères) peuvent se produire.

2 – Excès ou défaut d’émulsion


Un mauvais dosage en émulsion a une répercussion directe sur la cohésion du produit qui, une
fois soumis à la circulation laisse apparaître :

• des traces de pneus sur la chaussée (cas d’un surdosage en émulsion) ;


• des arrachements de granulats (cas d’un sous dosage en émulsion).

3 – Excès d’additif
En général, l’introduction d’additif en quantité excédentaire donne en produit de mauvaise
qualité notamment au niveau de l’adhésivité.

IV – PROBLEMES LIES A LA FABRICATION ET A LA MISE EN OEUVRE

1 – Problèmes liés à la fabrication


Le risque de ségrégation des fines constitue l’une des principales difficultés au moment de la
fabrication. Ce phénomène peut produire par :

• La variation du degré d’humidité dans les granulats des différentes trémies ;


• Par le mécanisme d’alimentation du malaxeur à partir des trémies.

Le mélange ainsi obtenu est non homogène et se présente sous différentes couleurs.
La différence de couleurs peut également avoir pour cause le fonctionnement incorrecte des
pompes d’émulsion ou de l’eau.

2 – Problèmes liés à la mise en œuvre


Les facteurs pouvant influencer un répandage correct du produit sont :

• L’état du matériel et son réglage ;


• La qualification du personnel de mise en œuvre ;
• L’état du support.
3 – Désintégration et arrachement des ECF
Ce phénomène est lié :

• A la qualité des granulats, notamment lorsque de fines est d’origine argileuse ;


• Au degré élevé d’humidité dans les fines ;
• Au faible dosage en liant ou excès d’additif ;
• Aux conditions climatologiques ;
• Au non nettoyage du support.

V – PROBLEMES LIES A L’ETAT DU SUPPORT

1 – Support ouvert
Quand les ECF sont répandus sur un support ouvert, la fraction fine et le liant s’infiltrent du
support laissant en surface les gros éléments. Sans cohésion suffisant, ces éléments sont
exposés aux arrachements prématurés.

2 – Support non nettoyé


La présence de corps étrangers sur la chaussée empêche l’adhérence du produit à l’ancien
revêtement, activant ainsi, la parution des pelades et des plumages généralisés ou localisés.
D’autre part, la présence de gros éléments libres sur le support, entraîne la parution
d’étirements longitudinaux.

3 – Support ressué
Un support ressué nécessité un traitement au préalable avant le répandage des ECF.

VI – PROBLEMES LIES AU CLIMAT

L’application des ECF sur un sol ruisselant ou lorsqu’il pleut est à proscrire. En effet, l’excès
d’eau dans l’émulsion produit une espèce de pellicule fine que flotte en surface empêchant
ainsi, l’évaporation de l’eau contenue dans le produit.
VII – RECAPITULATION

Tableau 1 : Facteurs provoquant les problèmes de contamination et d’arrachement

Facteurs Solutions
Fines argileuses - changer de granulats ou agir sur la
fabrication.
Manque de fines corriger la granulométrie ;
augmenter le dosage en fines.
Défaut de liant corriger la granulométrie ;
augmenter le dosage en fines.
Excès d’eau - contrôler les pompes.
Support contaminé effectuer le nettoyage
(soufflage à l’air comprimé)

Tableau 2 : Facteurs provoquant le ressuage.

Facteurs Solutions
Excès de liant Diminuer le dosage en liant ;
contrôler le débit des pompes ;
contrôler la concentration de l’émulsion ;
augmenter le dosage en granulat
Manque de fines corriger la granulométrie ;
augmenter la fraction de fines ;
contrôler les granulats approvisionnés.

Tableau 3 : Facteurs pouvant agir sur la consistance des ECF.

Facteurs Solutions
Excès d’additif - réduire le dosage d’additif
Excès d’eau diminuer la quantité d’eau ;
contrôler les pompes.
Défaut de fines augmenter le dosage ;
contrôler les trémies
Excès de liant diminuer le dosage en émulsion ;
contrôler les pompes ;
diminuer le dosage du bitume ; dans
l’émulsion.
Mauvais fonctionnement - régler le débit des pompes.
des pompes
Tableau 4 : Facteurs provoquant une rupture prématurée du mélange

Facteurs Solutions
Fines argileuses changer de granulats ;
utiliser un sable de rivière ;
Excès de fines ajouter un sable de rivière ;
ajouter d’autres granulats pauvres en fines.
Emulsion non adaptée utiliser une émulsion à rupture plus lente
Défaut d’additif augmenter le dosage d’additif
Support contaminé balayage et soufflage à l’air comprimé ;
humidification du support.

Tableau 5 : Facteurs provoquant une rupture lente du mélange.

Facteurs Solutions
Défaut de fines changer de granulats ;
ajouter des fines plus actives
Emulsion non adaptée changer d’émulsion ou le bitume de base ;
diminuer le dosage d’émulsifiant rupture
plus rapide.
Excès d’additif diminuer le dosage d’additif.
Température ambiante basse chauffer l’émulsion
attendre l’amélioration du climat.

Tableau 6 : Facteurs provoquant une désintégration de l’ECF.

Facteurs Solutions
Défaut de fines corriger la granulométrie.
Présence de fines argileuses changer de granulats.
Défaut de liant augmenter le dosage ;
vérifier les pompes ;
vérifier la concentration de l’émulsion.
Emulsion non adapté changer d’émulsion ;
Support contaminé balayer d’émulsion ;
imprégner le support.
ANNEXE II
ILLUSTRATION PHOTOGRAPHIQUE DES DIFFERENTE
DEGRADATIONS.
SCHEMA 1 PAGE 22 DU DOCUMENT PAPIER
SCHEMA 2 PAGE 23 DU DOCUMENT PAPIER
REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES

1) Cahier des Clause Techniques Générales – Fabrication et mise en œuvre des enrobés
Fascicule 27 – juin 1989

2) Lechadas Bituminosas
Projecto, dosification y Centrol de la fabrication y puesta en obra-Antonio Ubach Calvo
Mupu-Centre de Estudios de Carreteras Espagne

3) Pavimentos Bituminosas en Frion


J. A Fernandez del Camp, Editores tecnicos asociados, S.A Bercelona- Espagne

4) Route Actualité – Novembre 1993 – N° 29

5) Note d’Information – Setra Avril 1985 – N° 9

6) Documents du “ IX Curso International de Carreteras ” - Madrid du 17 Mars au 25 Juin


1993

7) Chantiers expérimentaux : voie de contournemt à Rabat, N° 6 et N° 2 Oujda et traversée de


Khénifra.
SOMMAIRE
PRESENTATION 2

I – PREPARATION DU SUPPORT 3

II – FABRICATION ET MISE EN ŒUVRE 4

ANNEXE I PROBLEMES POUVANT SE PRESENTER LORS DE L’APPLICATION DE ECF 5

I – INTRODUCTION 6

II – PROBLEMES LIES AUX GRANULATS 6

III – PROBLEMES LIES AU DOSAGE DES ECF 7

IV – PROBLEMES LIES A LA FABRICATION ET A LA MISE EN OEUVRE 7

V – PROBLEMES LIES A L’ETAT DU SUPPORT 8

VI – PROBLEMES LIES AU CLIMAT 8

VII – RECAPITULATION 9

ANNEXE II ILLUSTRATION PHOTOGRAPHIQUE DES DIFFERENTE DEGRADATIONS. 11

REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES 17

Vous aimerez peut-être aussi