Vous êtes sur la page 1sur 2

L’ENFANT ET L’APPRENTISSAGE..

,
PRINCIPES À RESPECTER :

1. UN ENFANT APPREND COMME UNE PERSONNE TOTALE. Les connaissances


et les habiletés doivent être apprises sur tous les plans…physique, social, émotif et
intellectuel…si on veut aider le jeune à apprendre comment apprendre et aussi
l’aider à bâtir les fondements d’un apprentissage continu pour toute sa vie.

2. LES ENFANTS CROISSENT EN PASSANT PAR DES STADES DE


DÉVELOPPEMENT SIMILAIRES, CEPENDANT ILS ÉVOLUENT À DES VITESSES
DIFFÉRENTES ET DANS DES STYLES DIFFÉRENTS. Chaque enfant est unique.
Des niveaux différents de développement et de compréhension ont un effet sur la
tâche d’apprentissage. On doit permettre aux enfants de progresser à leur propre
rythme dans l’acquisition des habiletés et connaissances. Le moment venu, la
plupart apprendront.

3. LA FAÇON DONT LES ENFANTS SE PERCOIVENT EUX-MÊMES ainsi que leur


propre sentiment de compétence influencent tous leurs apprentissages. La façon
dont un enfant reçoit l’information peut être tout aussi importante pour
l’apprentissage que l’information elle-même. Les méthodes, le climat, l’atmosphère
et l’attitude de l’enseignant ou de l’enseignante ont tous un impact sur l’estime de soi
de l’enfant.

4. LES ENFANTS APPRENNENT MIEUX DANS DES APPROCHES ACTIVES où il y a


des interactions avec l’environnement et les personnes. Le temps de préparation des
enseignants est mieux utilisé s’il sert à préparer l’environnement pour un
apprentissage actif. Lorsque les enfants interagissent les uns avec les autres, avec
les enseignants et avec une grande diversité de matériels, ils utilisent tous les types
de processus d’apprentissage.

5. LES ENFANTS APPRENNENT MIEUX LORSQU’ON LEUR ENSEIGNE À


TRAVERS UN CURRICULUM INTÉGRÉ qui permet l’élaboration de patterns et la
sélection d’une large variété de donnés sensorielles. Les projets, les centres
d’apprentissage et les activités de la vraie vie reliés aux intérêts des enfants
favorisent l’apprentissage de concepts et d’habiletés grâce à des applications et à
des exercices signifiants. .

6. ON NE PEUT DONNER LES CONNAISANCES AUX ENFANTS. Ils doivent les


construire pour eux-mêmes par des actions continues dans leur environnement. La
connaissance se construit sous la forme d’un pattern (schéma), d’une représentation
mentale. Ces patterns ne peuvent se construire que par des actions sur divers
matériels. Chaque construction de connaissance d’un enfant est personnelle et
unique. En conséquence, il n’y a pas deux enfants qui arrivent à la même
connaissance exactement de la même façon. Les activités de jeu sont la méthode
naturelle d’apprentissage des jeunes enfants.
7. L’APPRENTISSAGE EST UN RPOCESSUS TRÈS SOCIAL. Lorsque les enfants
échangent avec les autres sur divers projets ou idées, ils enrichissent leur langage et
leur capacité de réfléchir. Grâce aux conversations sur ce qui se produit dans leur
vie, les enfants sont incités à améliorer leur habileté à communiquer oralement, ainsi
qu’à lire et à écrire.

8. LES ENFANTS APPRENNENT LES HABILETÉS DE COMMUNICATION ET


D’EXPRESSION LORSQU’ILS ONT DES OCCASIONS DE PARTAGER LEURS
APPRENTISSAGES avec les autres sous des formes variées. Dans les bons
programmes de langage et d’alphabétisation, les enfants sont incités à développer
toutes leurs habiletés de communication.

9. LES ENFANTS APPRENNENT LES HABILETÉS ET PROCESSUS


MATHÉMATIQUES LORSQU’ILS SONT ENCOURAGÉS À EXPLORER, À
DÉCOUVRIR ET À RÉSOUDRE DES PROBLÈMES MATHÉMATIQUES RÉELS
dans des activités spontanées et dans des activités planifiées. Le programme de
mathématique de l’école élémentaire doit être organisé de façon à inciter les enfants
à réfléchir et à organiser des expériences sous un angle mathématique, plutôt que
se limiter à calculer par cœur.

10. LES ENFANTS APPRENNENT MIEUX LORSQUE L’ENVIRONNEMENT DE LA


CLASSE EST ORGANISÉ MAIS FLEXIBLE et quand des tâches à développement
adéquates sont encouragées. Un environnement désorganisé, des attentes
inappropriées et des activités où l’emphase est mise sur des exercices «crayon-
papier» peuvent rapidement augmenter le stress et provoquer des problèmes chez
les jeunes enfants.

Source : Developing an Appropriate Learning Environment for Children Five through Eight Years
Old, Southern Association on Children Under Six.

Traduit et adapté par Gervais Sirois