Vous êtes sur la page 1sur 2

En tant que chef d’entreprise, un des enjeux majeurs est d’avoir une équipe

impliquée et des collaborateurs engagés, capables de prendre des


initiatives, de proposer d’eux-mêmes des améliorations de l’existant et de nouvelles
idées pour se développer. Et c’est d’ailleurs plus qu’un enjeu : avoir des
collaborateurs qui prennent plaisir à travailler et à délivrer à vos clients vos produits
et vos services est l’une des raisons d’être de l’entreprise.

Des études sont régulièrement menées pour mesurer le niveau d’engagement des
collaborateurs dans leur entreprise
L’étude Gallup, par exemple, a mesuré qu’au final, le taux d’engagement peine à
dépasser les 10% en Europe de l’Ouest, avec un score pour les
responsables/managers nettement supérieur avec 28% mais qui reste encore faible.

Alors quand on parle de prise d’initiative, d’engagement, de motivation, de quoi


s’agit-il exactement, et sur quels principes ces notions s’appuient-elles ?
Quand on sait que la réalité est une affaire de perception, ce qui peut être compris
ou analysé d’une certaine façon par vous, ne l’est pas forcément de la même
façon par votre collaborateur.

En premier lieu, il s’agit donc d’être clair sur vos attendus par rapport à l’entreprise
et sur ce que vous attendez de chacun d’eux. C’est ce que nous appelons la vision
pour l’entreprise et le plan stratégique pour y parvenir. C’est là que tout commence,
aussi bien en termes de sens, du pourquoi et de l’intérêt de vos objectifs, afin de
pouvoir initier la phase d’échanges et de partages avec vos collaborateurs, de
recueillir leurs avis, leurs questions, leurs idées, dans une démarche de co-
construction.

Un des premiers enjeux est que l’équipe valide le plan et les actions retenues, en
ayant parfaitement identifié qui fait quoi.
C’est la meilleure façon de répondre à la fois à vos besoins, aux besoins des
collaborateurs, et de les impliquer dès le début des opérations ; cette étape permet
de bâtir la confiance et l’envie, avec une vraie dynamique de groupe.

Et par la suite, vos collaborateurs feront tout leur possible pour respecter ce
qu’ils auront décidé avec vous et ce sur quoi ils se seront engagés. Sachant que, du
coup, c’est avec ce même état d’esprit positif qu’ils travailleront également pour
résoudre tous les aléas du quotidien, et répondre au mieux aux attentes de vos
clients.

Tout cela peut vous sembler une perte de temps


Soyez conscient que le temps que vous allez investir à définir ces objectifs et ces
actions avec eux, sera le meilleur investissement que vous pourrez faire pour
l’avenir ; en passant du temps en amont (définition des objectifs avec vos
collaborateurs) et en aval (soutien et accompagnement de vos collaborateurs dans
leurs initiatives), vous passerez beaucoup moins de temps en opérationnel de « bas
niveau », à devoir résoudre vous-même tout un tas de problèmes qui, en fait, ne
vous concernent pas. Vos collaborateurs seront plus autonomes, volontaires, positifs,
efficaces et épanouis.

A défaut de partir du plan stratégique général de l’entreprise, vous pouvez mettre


en place cette nouvelle dynamique à l’occasion d’un nouveau projet : le lancement
d’un nouveau produit ou service par exemple, d’un nouveau logiciel de gestion
produits ou clients, du recrutement de nouveaux collaborateurs, … Ce sont des
sujets à animer régulièrement en groupe, pour suivre l’avancement de chacun et
échanger sur les retours d’expérience.

Au-delà du cadre stricto-sensu de ce projet et de ces actions, c’est bien tout


l’esprit de créativité, d’implication de chacun qui sera mis à contribution, et qui
va permettre d’améliorer les autres sujets dans l’entreprise.
En ces temps de grande incertitude, d’adaptabilité permanente, l’objectif d’avoir
des collaborateurs plus impliqués et créatifs devient de plus en plus indispensable.

Au final, si l’implication et la motivation ne peuvent venir que de chacun de vos


collaborateurs, l’impulsion et l’envie de bien faire viendra de ce que vous aurez dit
et fait pour eux.

Vous aimerez peut-être aussi