Vous êtes sur la page 1sur 1

II-267

Endocrinologie Obésité de l’enfant et de l’adulte


Physiologie Déterminants

Régulation des apports Régulation des Excès d’apport énergétique Génétique


alimentaires : rôle de la dépenses Baisse des dépenses
« boucle leptine- énergétiques énergétiques
neuropeptide Y »

Adulte : Enfant :
IMC > 30kg/m2 OBESITE IMC > 97ème centile de la distribution
Androide : Tour de taille > 80cm chez pour une classe d’âge
la femme et 94cm chez l’homme

Histoire du poids + courbe pondérale Circonstances ATCD personnels et Enquête Profil


- Poids actuel déclenchantes : familiaux alimentaire : psychologique
- Âge de début et ancienneté de la prise - Arrêt du sport - Bilan quantitatif - Déterminant
de poids - Evénement Retentissement : des apports pour prévoir la
- Périodes de prise de poids rapide hormonaux Gonalgies, SAS, - Bilan qualitatif compliance
- Phases stables - Choc affectif, Sd. dyslipidémie, diabète, thérapeutique
- Poids maximal et minimal à l’âge dépressif HTA… Dépenses
adulte - Changement énergétiques : Profil social :
Interrogatoire Nombre et amplitude de fluctuations d’environnement - Les besoins - Intégration
Recherche de signes
pondérales relationnel ou énergétiques - Moyens
d’endocrinopathie
professionnel minimaux d’un financiers
Facteurs pronostics - Sevrage tabagique sous-jacente (rare) : adulte ne sont
- Nombre, nature et effet des tentatives - Médicaments hypothyroidie, Sd de jamais inférieurs
d’amaigrissement précédentes Cushing, acromégalie à 1200 kcal/jour
- Troubles du comportement
alimentaire+++ Demande de perte de
poids

- Glycémie à jeun, cholestérol total et HDL,


- Poids, Taille, IMC
TG, LDL
Examen - Précise le type de l’obésité Examens
- Uricémie, Créatinine
- TA complémentaires
physique - ECG
- Recherche des complications
- +/- TSH, freinage minute à la déxaméthasone,
Complication cardio-vasculaires : Respiratoires : Ostéo-articulaires : Cutanées :
- HTA, insuffisance coronarienne, - Syndrome restrictif - Coxarthrose et - Infection cutanée des
Insuffisance cardiaque droite (en cas - Syndrome d’apnée gonarthrose plis : mycose ++
d’insuffisance respiratoire) et gauche du sommeil - Fréquence accru des
(secondaire à l’obésité elle-même, l’HTA ou nécroses des têtes
Complications l’insuffisance coronarienne) , AVC plus fémorales Majoration du risque de
fréquents, insuffisance veineuse … - Dorsalgies, cancer : sein, endomètre
- Syndrome métabolique : TT> 94 cm chez lombalgies,
l’homme et 80 cm chez la femme, TG> 1.5g/L sciatiques… Anesthésie et chirurgie
ou traité, HDL-C < 0.4 g/L chez l’homme ou plus risquée
0.5 g/L chez la femme, TA > 130/85 mmHg ou
traitée, Glycémie à jeun > 1 g/L ou diabète de
type II.
Objectif : - Activité physique régulière Suivi :
- Perte de 10% du poids initial avec : - Apport alimentaires diminué - Chercher à obtenir une perte de 0,5 à
o Stabilisation du poids avec éducation et surveillance 1kg par semaine initialement pour viser
Traitement o Atténuer les risques de complications - Méthodes adjuvantes une perte régulière de 1 à 2 kg par mois
o Corriger les erreurs thérapeutiques o Médicaments - Après 3 à 6 mois, la courbe de poids
o Traiter les troubles du comportement o Thérapie tend à se stabiliser.
alimentaire comportementale
o chirurgie

©Association Institut La Conférence Hippocrate – Tous droits réservés. Les droits d’exploitation des ces textes sont gracieusement mis à votre disposition par les laboratoires Servier
www.laconferencehippocrate.com

Vous aimerez peut-être aussi